Sermons

Sujet 22: L’Evangile de Luc

[PARTIE 19-4] Reconnaissez vos péchés devant le Seigneur (Luc 19:1-10)

Reconnaissez vos péchés devant le Seigneur(Luc 19:1-10) 
«Jésus, étant entré dans Jéricho, traversait la ville. Et voici, un homme riche, appelé Zachée, chef des publicains, cherchait à voir qui était Jésus ; mais il ne pouvait y parvenir, à cause de la foule, car il était de petite taille. Il courut en avant, et monta sur un sycomore pour le voir, parce qu’il devait passer par là. Lorsque Jésus fut arrivé à cet endroit, il leva les yeux et lui dit : Zachée, hâte-toi de descendre ; car il faut que je demeure aujourd’hui dans ta maison. Zachée se hâta de descendre, et le reçut avec joie. Voyant cela, tous murmuraient, et disaient : Il est allé loger chez un homme pécheur. Mais Zachée, se tenant devant le Seigneur, lui dit : Voici, Seigneur, je donne aux pauvres la moitié de mes biens, et, si j’ai fait tort de quelque chose à quelqu’un, je lui rends le quadruple. Jésus lui dit : Le salut est entré aujourd’hui dans cette maison, parce que celui-ci est aussi un fils d’Abraham. Car le Fils de l’homme est venu chercher et sauver ce qui était perdu.»
 


Que devez-vous reconnaître devant Dieu?


Dieu a visité cette terre parce qu’Il nous a aimés, nous êtres humains. Le Dieu de la Vérité a abandonné le trône glorieux du Ciel, nous a visités vous et moi, nous a sauvés de tous les péchés, a fait de nous Ses enfants, nous a donné une vie nouvelle et éternelle, et nous a donné toutes les bénédictions spirituelles du Ciel ainsi que toutes les richesses de la terre. Le Seigneur a porté toutes les maladies de notre chair, nos faiblesses, et tous nos péchés. C’est précisément parce qu’Il nous aime.
Chers croyants, aujourd’hui c’est le premier jour de la réunion de réveil. Alors que je regarde autour de moi maintenant, je vois beaucoup de nouveaux visages. C’est le moment où nous devons vraiment être éveillés. C’est le moment où tout le monde doit naître de nouveau en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Ainsi, de par toute la Corée comme de par le monde tout entier, beaucoup d’âmes entendent la Parole d’évangile de l’eau et de l’Esprit. Car Dieu aime tant les êtres humains, Il permet que cette réunion de réveil ait lieu et nous fait diffuser l’évangile dans le monde entier aussi. Et lorsque je vous dis cela, je sens que Dieu aime toujours l’humanité.
Maintenant même, le monde entier est un lieu de chaos, vraiment un endroit de désordre où prévalent les maladies et les famines ravageuses. Le pire c’est que le monde subit une chute économique et une crise énergétique dévastatrice. Non seulement la Corée mais aussi la plupart des pays du monde font face à la crise économique ainsi que beaucoup d’autres graves problèmes. Et il semble que la planète terre entière soit entrée dans une période d’hiver, ayant passé la période de l’automne. Cependant, je suis certain que Dieu permet cette réunion de réveil parce qu’Il veut sauver des âmes pour qu’elles naissent de nouveau par l’évangile de l’eau et de l’Esprit jusqu’au jour de Sa venue.
Parmi ces bénédictions que Dieu nous donne, la plus grande bénédiction n’est autre que la purification des péchés par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Quand nous ferons une autre réunion de réveil le mois prochain, nous la ferons sous le même titre que celle-ci, et même quand nous imprimerons notre journal nous utiliserons cela comme grand titre. Nous imprimerons aussi des tracts avec ce titre et les distribuerons. Pour les citoyens qui vivent dans cette ville, pour tous les gens de cette nation, pour tous les gens du monde, j’annoncerai et prêcherai la Parole sous le titre “La bénédiction de la nouvelle naissance de l’eau et de l’Esprit.” Et en faisant cela, beaucoup seront en mesure de recevoir la rémission des péchés par l’évangile de l’eau et de l’Esprit de Jésus, de devenir justes, et d’obtenir la vie éternelle devant Dieu. Afin qu’ils puissent recevoir beaucoup de bénédictions de Dieu, je m’appliquerai moi-même à prêcher l’évangile. Jusqu’au jour où notre Seigneur reviendra, nous prêcherons cet évangile de l’eau et de l’Esprit sans cesse.
Je suis vraiment reconnaissant que Dieu ait permis cette réunion de réveil pour sauver de nombreuses âmes du péché. Ce soir, je veux regarder la Parole de Dieu avec vous, voir ce qu’Il nous dit, et voir comment quelqu’un peut naître de nouveau. En d’autres termes, je veux saisir ce temps pour réfléchir ensemble à quelles sortes de conditions sont essentielles pour que nous naissions de nouveau, et à ce qu’est la Parole qui nous permet de naître de nouveau. Ce soir, demain soir, et le soir suivant, je prêcherai cette Parole. Alors que vous continuez d’écouter les sermons autant que vous le pouvez, vous réaliserez une fois encore la Vérité en professant: “C’est ce que Jésus voulait dire quand Il a dit à Nicodème de naître de nouveau d’eau et d’Esprit.” Si votre âme peut naître de nouveau après avoir entendu l’évangile de l’eau et de l’Esprit, je crois qu’à travers cette réunion de réveil actuelle, vous aurez accompli le but dans lequel vous avez cru en Jésus durant votre vie de foi jusqu’à présent. Je vous remercie d’être venus malgré vos programmes chargés, et j’espère que vous écouterez sincèrement la Parole de Dieu et recevrez beaucoup de grâce.
 


Un homme nommé Zachée


Un homme nommé Zachée apparaît dans le passage des Ecritures d’aujourd’hui. Cet homme était vraiment petit de stature. Il était plus petit que les gens normaux. Donc, même s’il montait sur une brique et se mettait sur la pointe des pieds, il ne pouvait pas bien voir Jésus. Zachée a appris que Jésus passait par sa ville, donc il est monté dans un sycomore. Puisque le sycomore ne s’est pas brisé, je suppose qu’il ne pesait pas grand-chose non plus. Il semble avoir été une toute petite personne. Quoi qu’il en soit, cet homme nommé Zachée est le personnage principal du sermon d’aujourd’hui.
Jésus est entré dans la région de Jéricho où ce Zachée vivait. Ce Jéricho était le lieu où se trouvait le mur qui retenait le peuple d’Israël la première fois qu’ils sont entrés dans le pays de Canaan. Cette ville était une citadelle avec une double muraille, et donc, le mur était très large et fort, et au sommet on aurait pu faire passer un camion de huit tonnes. En attaquant ce mur de Jéricho, Josué, le peuple de Dieu, et les sacrificateurs ont fait le tour de la ville chaque jour jusqu’au sixième jour. Mais le septième jour, ils ont fait le tour sept fois en sonnant de la trompette, et le mur est tombé, le mur intérieur comme le mur extérieur. En lisant la Bible, vous verrez ce récit de Dieu. 
Aussi, ce mot “Jéricho” signifie “arome”. Arome, à son tour, désigne le monde. Le monde est un endroit où se trouvent les aromes. Ce monde est un endroit grandement merveilleux. Ce monde est un endroit grandement béni. Et si les gens de ce monde ne l’avaient pas souillé et pollué, ce monde serait vraiment un endroit plein d’arômes. Dans le passage des Ecritures d’aujourd’hui, il est dit que notre Seigneur est entré à Jéricho. Cela nous dit que le Seigneur est descendu sur terre, du Royaume des Cieux, afin de nous sauver vous et moi qui étions perdus. 
Dans cette ville nommée Jéricho vivait un homme appelé Zachée. Il était chef des publicains, et avait une grande richesse. Il voulait voir quel genre de personne était Jésus. En même temps à cause de sa petite taille, il ne pouvait rien faire d’autre que monter dans un sycomore pour voir Jésus. Entendant la nouvelle que Jésus venait dans leur ville, une grande foule s’était assemblée des deux côtés de la grande rue. A cause de cela, Zachée, petit de taille, n’avait d’autre choix que monter dans un sycomore pour voir Jésus. Et, à la fin, il rencontra Jésus. Pourquoi Jésus est-Il venu dans ce monde? Il est venu sauver les gens perdus comme Zachée et sauver les âmes perdues. Jésus est venu trouver les perdus, et bien qu’être petit aurait pu être une raison, Zachée est monté dans un sycomore pour voir Jésus parce qu’il avait beaucoup d’affection pour Jésus et parce que son désir de Le voir était très sincère.
 


Cet homme nommé Zachée était une âme perdue devant Dieu


Devant Dieu, vous et moi sommes des âmes perdues. Il y a longtemps, nos ancêtres vivaient dans le Jardin d’Eden spécial que Dieu avait fait. Mais Satan le Diable, c’est-à-dire le serpent a tenté Eve d’abord puis a fait qu’Adam mange le fruit de l’arbre de la connaissance du bien et du mal. Ils ont été chassés du Jardin d’Eden pour avoir été tentés par Satan. Ainsi, les êtres humains étaient à l’origine le peuple du Royaume de Dieu, mais ils ont été chassés du Royaume. C’étaient des gens que Dieu avait perdus. Jésus est venu à la recherche des gens précisément comme cela. 
Et ce Zachée était l’une de ces personnes; il attendait Jésus en étant monté sur un sycomore. Nous pouvons voir que Zachée était un homme au cœur particulier qui aspirait à savoir qui était Jésus et à Le rencontrer. Ainsi, nous pouvons voir que Zachée est monté dans un sycomore non seulement parce qu’il était plus petit que les autres mais parce que son désir de rencontrer Jésus était plus grand que les autres. Et je peux voir que vous voulez vraiment rencontrer Dieu aussi. Les gens moyens disent qu’ils croient en Jésus, et ils font souvent le culte d’une façon ordinaire. Mais plutôt que d’être cérémonieux comme eux, je dis que vous êtes parmi ces âmes qui ont le désir sincère de rencontrer notre Seigneur, c’est-à-dire qui avez le cœur qui veut vraiment rencontrer Dieu quand vous allez à l’Eglise, recevoir la bénédiction de la nouvelle naissance de l’eau et de l’Esprit, devenir juste, recevoir la rémission des péchés, recevoir le Saint Esprit devant Dieu, et rencontrer le Seigneur indépendamment du moment où Il reviendra.
Zachée était vraiment l’une des âmes perdues en recherche désespérée de Dieu, voulant vraiment rencontrer Jésus sincèrement. Vous devez comprendre que vous devez aussi posséder un tel cœur pour rencontrer Jésus Christ. Vous devez avoir un cœur sincère qui est déterminé à rencontrer Jésus Christ quand vous fréquentez l’Eglise. Notre Seigneur a parlé à Nicodème: “En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît de nouveau d’eau et d’Esprit, il ne peut entrer dans le royaume de Dieu” (Jean 3:5). Donc, vous pouvez authentiquement rencontrer la justice de Dieu seulement quand vous avez un tel cœur et un tel espoir. Nous sommes tous perdus devant le Seigneur, mais parmi les perdus, seuls ceux qui cherchent à rencontrer la justice de Dieu peuvent rencontrer le Seigneur de justice. 
Au moment où Zachée fixait Jésus, Jésus dit, regardant depuis le bas du sycomore: “Zachée, hâte-toi de descendre; car il faut que je demeure aujourd’hui dans ta maison” (Luc 19:5). Au plus vite, Zachée descendit. Alors, débordant de joie, il reçut Jésus. Et ainsi, Jésus est entré dans la maison de Zachée et y a demeuré. Puis, Zachée dit à Jésus: “Voici, Seigneur, je donne la moitié de mes biens aux pauvres; et si j’ai fait tort de quelque chose à quelqu’un, je lui rends le quadruple” (Luc 19:8).
Zachée était quelqu’un qui était pécheur. Mais il a invité Jésus dans sa maison. Il a invité Jésus dans sa maison parce qu’il était conscient du fait que Jésus était le Fils de Dieu et le Sauveur et le fait qu’Il était essentiellement Dieu Lui-même et non juste un être humain ordinaire. Puis il dit: “Je donne la moitié de mes biens aux pauvres.” Ces paroles signifient à leur tour: “Je suis pécheur. Je suis un tas de péché. J’ai pris beaucoup aux gens par de fausses accusations. J’ai donné peu de paiement à ceux qui ont un rang élevé, gardant beaucoup pour moi-même. Je ne suis pas juste un escroc privé mais un escroc public.” C’est ce qu’il voulait vraiment dire. Il dit qu’il allait donner la moitié de ses biens aux pauvres. Et il dit qu’il allait restaurer au quadruple ce qu’il avait pris à quelqu’un par une fausse accusation. En bref, en recevant le Seigneur comme son Sauveur, Zachée était maintenant devenu un mendiant complet. Mais notre Seigneur lui dit: “Le salut est entré aujourd’hui dans cette maison, parce que celui-ci est aussi un fils d’Abraham; car le fils de l’homme est venu chercher et sauver ce qui était perdu” (Luc 19:9-10).
Zachée voulait rencontrer Jésus. De plus, il a dit qu’il donnerait la moitié de ses biens aux pauvres et rendrait au quadruple s’il y avait une situation où il avait pris quelque chose à quelqu’un par une fausse accusation. Les seuls qui peuvent naître de nouveau d’eau et d’Esprit devant le Seigneur sont ceux qui savent qu’ils sont des pécheurs eux-mêmes. Les gens comme cela peuvent accueillir correctement Jésus comme le Sauveur et L’inviter dans leur cœur. Notre Seigneur donne la bénédiction de la nouvelle naissance de l’eau et de l’Esprit à ces gens-là. Nous devons réaliser le fait que si nous croyons en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, Dieu nous donnera les choses éternelles du Ciel, et aussi, Il nous bénira des bénédictions de cette terre bien plus de fois que ce que nous avions jusqu’à présent.
Pour ceux qui croient en la justice de Dieu, il n’y a pas une seule personne qui soit pauvre, même dans une perspective charnelle. Abraham, Isaac, tout comme Jacob, ont tous mené une vie riche. Alors, sur quoi devons-nous mettre l’accent? Nous devons mettre l’accent sur la diffusion de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Devenir pauvre en dépit d’avoir foi en la justice de Jésus n’est jamais la volonté de Dieu. Même quand vous voyez notre Eglise, il n’y a pas une seule personne qui ait été ruinée pour avoir eu foi en Jésus. Même dans une perspective charnelle, aucun saint ne devient pauvre; plutôt, tous deviendront riches. Dieu donne les bénédictions spirituelles, certainement, mais Il donne aussi les bénédictions physiques également. Alors, sur quoi devons-nous nous focaliser? Nous devons nous focaliser sur les questions spirituelles comme Zachée, et nous devons posséder un cœur comme celui de Zachée.
Regardons en Luc 18:9-14, qui se trouve avant le passage des Ecritures d’aujourd’hui: “Il dit encore cette parabole, en vue de certaines personnes se persuadant qu’elles étaient justes, et ne faisant aucun cas des autres : Deux hommes montèrent au temple pour prier ; l’un était pharisien, et l’autre publicain. Le pharisien, debout, priait ainsi en lui-même : Ô Dieu, je te rends grâces de ce que je ne suis pas comme le reste des hommes, qui sont ravisseurs, injustes, adultères, ou même comme ce publicain ;je jeûne deux fois la semaine, je donne la dîme de tous mes revenus. Le publicain, se tenant à distance, n’osait même pas lever les yeux au ciel ; mais il se frappait la poitrine, en disant : Ô Dieu, sois apaisé envers moi, qui suis un pécheur. Je vous le dis, celui-ci descendit dans sa maison justifié, plutôt que l’autre. Car quiconque s’élève sera abaissé, et celui qui s’abaisse sera élevé.”
Entre un Pharisien et un publicain, qui le Seigneur a-t-Il justifié davantage? Le Seigneur a dit qu’Il faisait miséricorde au publicain qui avait confessé qu’il était un pécheur plutôt qu’au Pharisien qui était rempli de sa propre justice. C’est ce que le Seigneur veut que nous réalisions. C’est pour cela que Jésus a dit: “ Ce ne sont pas ceux qui se portent bien qui ont besoin de médecin, mais les malades. Je ne suis pas venu appeler à la repentance des justes, mais des pécheurs.” (Luc 5:31-32).
Jésus est entré et a traversé Jéricho. Et à Jéricho, Il a demeuré dans la maison d’un certain homme. Il est dit qu’Il a donné des paroles de bénédiction à cet homme en disant “Tu es un fils d’Abraham”. Cette Parole signifie que Zachée était la seule personne, parmi tous les gens de la grande foule assemblée là, qui ait reçu la bénédiction de la nouvelle naissance d’eau et d’Esprit. Tous les autres gens de Jéricho n’étaient que des badauds. Ils étaient des badauds, comme la fille d’honneur qui a pour fonction d’illuminer l’épouse, le personnage principal d’un mariage. Les Juifs ont pour tradition d’utiliser un vêtement enroulé autour du corps comme vêtement. Il doit y avoir des gens qui sont venus bien vêtus, portant de beaux vêtements, et il doit aussi y avoir des gens qui sont venus dans leur meilleure tenue. Mais parmi eux, Zachée était la seule personne qui ait rencontré Jésus.
Alors, nous devons réfléchir à la raison pour laquelle Zachée a rencontré Jésus et reçu une telle bénédiction après L’avoir rencontré. L’accent de votre foi et la mienne doit se trouver là. Et vous devez avoir une connaissance correcte de la façon dont quelqu’un peut naître de nouveau d’eau et d’Esprit. Etre né de nouveau d’eau et d’Esprit signifie devenir une personne juste en croyant en ce que Jésus a fait pour notre salut. C’est cela. Cela n’a aucun sens que quelqu’un puisse être un pécheur né de nouveau juste en croyant en Jésus aveuglément. Maintenant qu’il croit en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, ce qui est correct c’est qu’un saint né de nouveau est une personne juste qui n’a pas de péché. Je dis que c’est ce sur quoi nous devons mettre l’accent ici. 
Comment pouvons-nous croire que nous pouvons naître de nouveau du statut de pécheur? Quel genre de gens naissent de nouveau? Quel genre de gens le Seigneur veut-Il rencontrer? Quel genre de gens sont ceux dont le Seigneur veut demeurer dans leur maison? A quel genre de gens dit-Il “Tu es un fils d’Abraham”? Est-ce quelqu’un comme Zachée ou des gens comme les badauds? Vous devez savoir si vous êtes comme Zachée ou comme les badauds. Vous devez réfléchir si vous voulez être comme Zachée ou comme les badauds. Plutôt que de dire que vous ne voulez pas être comme Zachée, pensant à sa petite stature même s’il est riche, vous devez posséder le cœur qui désire être comme Zachée spirituellement. C’est alors seulement que le Seigneur vous rencontrera dans la justice de Dieu. Vous ne devez pas juste mener une vie de foi avec un cœur comme celui des badauds.
Certains chrétiens pourraient dire: “Le culte dure habituellement une heure tout au plus. Tant que cette heure se passe bien, c’est bon. Tout ce que vous devez faire c’est demander “Oh, feu du Saint Esprit”, taper des mains, puis rentrer chez vous. C’est tout!” Chers croyants, un tel cœur est faux. Vous devez rejeter un tel cœur. Vous devez discréditer le cœur de badaud et posséder le même cœur que Zachée.
Quel genre de cœur Zachée possédait-il? D’abord, Zachée savait qu’il était pécheur. Quand Jésus est venu chez lui, il a dit: “Je donne la moitié de mes biens aux pauvres.” En d’autres termes, il avait quelque chose d’assoiffé dans son cœur. Et donc, lorsque le Seigneur qui est saint est entré chez lui, il a confessé. Alors, à cause de cela, Zachée est-il devenu un mendiant complet? Ce n’est pas le cas. 
 


Il y a plusieurs sortes de gens parmi les Chrétiens


Premièrement, il y a les piétistes. Les piétistes sont ceux qui pensent que les gens qui croient en Jésus doivent mener une vie pauvre et ascétique. Ils croient que bien vivre est un péché et donc que croire en Jésus c’est mener une vie de pauvreté. Les gens comme cela ont très peur de devenir riche après avoir commencé à croire en Jésus, comme si c’était un grand péché. Même si les gens comme cela y passaient toute leur vie, ils ne seraient jamais riches. Les gens comme cela doivent jeûner tous les trois jours, et bien qu’ils disent qu’ils doivent partager la nourriture avec les autres, ils méprisent toujours les autres. Ils se disent à eux-mêmes: “Comment un homme comme cela peut-il croire en Jésus? Comme moi, un vrai croyant doit partager ce qu’il a et se retenir de manger pour qu’il ait l’air spirituel avec une petite stature et une voix frêle malmenée par les prières à voix haute. Ce n’est pas ainsi de nos jours, mais à une époque dans le passé, si les pasteurs avaient une bonne présence et si leur visage semblait avoir même un tout petit peu de gras, ces pasteurs n’étaient pas populaires du tout. Il y a environ une génération, les pasteurs qui avaient la peau sur les os et n’avaient aucune graisse étaient populaires.
Mais même en Corée, un vent nouveau a commencé à souffler: “Si tu crois en Jésus, il y aura à manger et du carburant.” Un tel mouvement de Pentecôte a commencé à se répandre. Après cela, les Chrétiens ont aimé ceux qui étaient gras et avaient un gros ventre. Il y a un autre type de Chrétiens – les Conservateurs qui sont pleins de leur propre justice. Ils sont la version moderne des Pharisiens qui méprisent et rabaissent les autres inconditionnellement.
A partir du passage de Luc 18:9-14 que nous avons lu juste avant, nous pouvons voir deux sortes de mentalités: le cœur brisé du publicain et le cœur fier du Pharisien. Le Pharisien se tenait là et priait ainsi par lui-même: “Dieu, je te rends grâces de ce que je ne suis pas comme le reste des hommes qui sont ravisseurs, injustes, adultères; ou même comme ce publicain. Je jeûne deux fois la semaine, je donne la dîme de tout ce que je possède” (Luc 18:11-12). Il disait jeûner deux fois la semaine devant Dieu. Pouvez-vous jeûner? Quand nous manquons un seul repas, nous devenons faibles. Les gens qui se reposent à la maison et prêchent peu de fois dans la semaine sans utiliser d’énergie peuvent faire cela. Les gens comme nous mourraient de malnutrition si nous jeûnions deux fois par semaine. Quoi qu’il en soit, ce Pharisien est vraiment un grand homme. Il dit: “Je jeûne deux fois par semaine. Je ne commets point d’adultère, et je ne suis pas comme ce publicain.” Désignant l’homme proche de lui et la tête bien levée, il dit “Je ne suis pas comme ce méchant qui commet l’escroquerie, l’injustice, et l’adultère.”
Mais le publicain n’était pas comme cela. Il devait avoir commis beaucoup de péchés, n’est-ce pas? C’était un homme dont les péchés étaient exposés. Notre Seigneur dit: “Mais là où le péché a abondé, la grâce à surabondé” (Romains 5:20). Aussi, notre Seigneur a dit: “Je ne suis pas venu appeler les justes, mais les pécheurs” (Luc 5:32). Ainsi, seuls ceux qui reconnaissent la grandeur et le nombre de leurs péchés peuvent rencontrer le Seigneur. Je veux que vous réalisiez le nombre élevé de vos péchés maintenant même. Les choses que vous avez faites jusqu’à maintenant ne sont pas importantes. Je dis que si vous voulez vraiment recevoir la bénédiction de la nouvelle naissance par l’eau et l’Esprit, vous devez d’abord réaliser le nombre de vos péchés à ce moment précis même. 
Le publicain ne pouvait même pas regarder vers le ciel. Il a prié en baissant le front vers le sol. Le publicain priait en baissant la tête car il ne pouvait oser lever le visage à cause de sa honte. Se frappant la poitrine, il dit: “Dieu, sois apaisé envers moi, pécheur!” (Luc 18:13). Il n’a pas confessé son péché en détail. Plutôt, il s’est identifié lui-même comme pécheur.
Notre Seigneur nous a dit quelle est la mentalité correcte en nous montrant ces deux personnes. Il a dit: “Je vous dis que celui-ci descendit en sa maison justifié plutôt que l’autre; car quiconque s’élève, sera abaissé; et celui qui s’abaisse sera élevé” (Luc 18:14). Vraiment, nous devons réaliser que notre Seigneur regarde au fond du cœur pour voir si une personne a des péchés dans son cœur. Quand une personne regarde les autres, la personne tend à regarder l’apparence extérieure, mais le Seigneur regarde au fond du cœur. Les gens pensent qu’une personne doit avoir fait “l’acte” d’adultère pour être accusée d’adultère, mais Dieu dit que quiconque regarde une femme avec du désir pour elle a déjà commis l’adultère avec elle dans son cœur. Dieu regarde au fond du cœur de l’homme puis dit quel genre d’homme c’est.
Donc, nous devons au moins réfléchir une fois à savoir si nous sommes ou pas réellement comme Zachée. Le publicain Zachée a dit: “Je donne la moitié de mes biens aux pauvres,” et ce que cela signifie c’est qu’il allait vendre la moitié de ses richesses pour le donner aux pauvres avec un cœur repentant puisque la façon dont il vit est évidente pour le Seigneur. Il a confessé devant Dieu: “Je suis un pécheur. Je suis un homme destiné à l’enfer. Ainsi, j’ai besoin de Toi. Tu m’as rencontré et es venu dans ma maison. Pour cela, Je confesse qui je suis. Je suis un homme destiné à l’enfer.”
Vous et moi croyons en Jésus. Quand Dieu regarde dans votre cœur et le mien, c’est-à-dire quand Il regarde nos vies, serons-nous comme des badauds devant Dieu ou serons-nous comme un protagoniste brillant devant Dieu pour avoir été juste? Aux yeux de Dieu, sommes-nous ceux qui sont des tas de péchés, destinés pleinement à l’enfer, ou sommes-nous Son peuple qui a reçu la rémission des péchés? Quand Dieu nous regarde et que nous ne sommes pas encore nés de nouveau d’eau et d’Esprit, nous devons réaliser que nous ne sommes que des pécheurs devant Dieu. Présupposant que nous ne soyons pas nés de nouveau d’eau et d’Esprit, si Dieu regardait au fond de votre cœur et le mien, regardait à notre âme, regardait à nos pensées, regardait à nos actes, et regardait aussi nos vies, nous serions pécheurs devant Lui. Nous serions des êtres pour lesquels aucun autre mot n’est nécessaire à les décrire. Les gens qui peuvent honnêtement reconnaître qu’ils sont pécheurs et le confesser devant Dieu seront capables de recevoir la bénédiction de la nouvelle naissance de l’eau et de l’Esprit et de rencontrer notre Seigneur.
Expérimentez-vous ce qui suit? “Quand je suis avec les saints, il semble que j’aie foi en Jésus. Cependant, quand il n’y a personne, il semble que mon cœur soit vide, il n’y a pas Jésus, il n’y a pas la Parole de Jésus, et je réalise que je n’ai même pas la foi qui croit en la Parole”. Y a-t-il des moments où vous vous sentez comme cela? Quand vous tapez des mains en criant: “♩ Viens, Toi Esprit de feu, Viens; ♬ Oh! Nous élevons les mains vers Toi ♪,” vous avez la sensation d’avoir vraiment foi en Jésus. Mais quand vous regardez par la fenêtre pendant une pluie et regardez dans votre cœur, quand vous vous posez des questions comme: “Ai-je réellement la foi dans mon cœur, bien qu’il semble qu’il n’y ait pas de foi? Ai-je la Parole de Dieu dans mon cœur? Quelle Parole est-ce que je crois? Sur quelle Parole je m’appuie? Et quelle Parole me vient à l’esprit?” Vous avez l’impression que votre cœur est un chaos, une ombre, et vide, et votre pensée ne peut pas arborer une seule Parole de Dieu. Vous trouvez-vous comme cela?
Quand vous regardez à vous-même, si vous vous trouvez comme un tas de toutes sortes de péchés, vous devez demander à Dieu d’effacer tous vos péchés d’abord. Vous devez d’abord vous trouver honteux devant Dieu et les gens. Vous vous êtes caché si profondément pour que personne ne découvre vos péchés. Vous avez craint de rencontrer quelqu’un qui vous connaisse quand vous passez d’un voisinage à un autre. Vous avez fréquemment déménagé vers d’autres voisinages, mais vous avez commis des péchés aussi. Donc, vous êtes honteux de regarder les gens. Vous devez connaître votre nature fondamentale. Nous devons d’abord savoir quelle sorte d’être humain nous sommes et quelle sorte de nature nous avons, puis nous devrions demander au Seigneur de nous donner la bénédiction de la nouvelle naissance de l’eau et de l’évangile.
 


Spirituellement, quel genre de gens sommes-nous devant Dieu?


Maintenant, nous allons voir quel genre de gens nous sommes à travers l’Evangile de Marc chapitre 7. Lisons les versets 20-23 dans l’Evangile de Marc chapitre 7. “ Il dit encore : Ce qui sort de l’homme, c’est ce qui souille l’homme. Car c’est du dedans, c’est du cœur des hommes, que sortent les mauvaises pensées, les adultères, les impudicités, les meurtres, les vols, les cupidités, les méchancetés, la fraude, le dérèglement, le regard envieux, la calomnie, l’orgueil, la folie. Toutes ces choses mauvaises sortent du dedans, et souillent l’homme.” Notre Seigneur dit que ce qui sort d’un homme souille l’homme. Et Il nous dit aussi en détail quelles sont les choses qui sortent du cœur de l’homme.
Alors, regardons quels genres de péchés sortent du cœur de chaque homme. D’abord, des mauvaises pensées sortent du cœur des gens. Quand les pensées sont mauvaises, les actes deviennent mauvais aussi. Il y a un débat sur qui est venu en premier, la poule ou l’œuf, mais selon la Parole de Dieu, puisqu’Il a créé les animaux de toutes espèces, la poule a certainement été créée premièrement par Dieu.
Alors, le cœur de l’homme vient-il d’abord ou l’acte d’abord? Le cœur fonctionne d’abord. Si le cœur d’un homme est sale, souillé, et mauvais, alors les actes de cet homme sont certainement mauvais, sales, et souillés. Quand même, même si les gens sont mauvais, ils essaient de ne pas pécher. Et même s’ils pèchent, ils essaient d’avoir un bon cœur de toutes les manières possibles et de faire un effort. Pour les gens qui font cela, le nombre de fois où ils commettent le péché est moindre et ils tendent à le commettre en cachette, mais pour les gens qui commettent les péchés très ouvertement, ce sont ceux qui commettent les péchés professionnellement.
Mais Jésus nous dit que ce qui sort d’un homme n’est autre que des mauvaises pensées. Nous sommes des êtres humains. Parmi les humains, nous appelons des personnes cruelles “quelqu’un qui est pire qu’un animal.” Même les bêtes sauvages aiment leur progéniture, mais il y a effectivement des gens qui sont moins que des bêtes. Par contre, les animaux se précipitent sur la nourriture, mais les gens ne sont pas comme cela. Plutôt, un être humain partage ce qu’il a mangé, si père ou mère le demandent. Cela peut être différent si la vie de quelqu’un est engagée, mais clairement, les humains sont différents des animaux.
Les mauvaises pensées dans le cœur des hommes sont aussi des péchés. C’est-à-dire qu’avoir des pensées de fornication signifie que le cœur est comme cela. Cela ne signifie pas nécessairement que la personne ait commis un tel acte. Même si quelqu’un imagine l’adultère seulement dans son cœur, cela signifie qu’il a commis l’adultère du point de vue du Seigneur. C’est parce que le Seigneur a dit: “Mais je vous dis que quiconque regarde une femme pour la convoiter a déjà commis l’adultère avec elle dans son cœur” (Matthieu 5:28). De plus, les gens désirent commettre le vol et commettre le meurtre. Ils ont le désir de convoiter. Ils ont la méchanceté, la tromperie, l’obscénité, le mauvais œil, le blasphème, l’orgueil, et la folie. Les humains possèdent de telles choses. Comprenez-vous clairement maintenant?
Y a-t-il ou n’y a-t-il pas de tels péchés dans votre cœur? Il y en a. Sont-ils dans le cœur de tout être humain qui vit dans ce monde, ou pas? Oui. Jésus dit qu’il y a de tels péchés dans le cœur des hommes. Les gens possèdent un tel cœur, et ils sont nés avec les douze sortes de péchés dans leur cœur. Etant nés avec un tel cœur pécheur, ils commettent des péchés au moment voulu. Aujourd’hui ils commettent ce péché, et demain ils commettent tel autre péché. Ils commettent des péchés comme cela tour à tour. Ils commettent des péchés jour après jour et mois après mois. C’est ainsi qu’ils sont.
Le problème pour les gens c’est qu’ils commettent des péchés sans même savoir qu’ils commettent ces péchés. C’est précisément le problème. En d’autres termes, c’est un problème qu’ils ne sachent pas qu’ils sont de graves pécheurs. La pensée même qu’ils ne soient pas pécheurs aussi longtemps qu’ils ne font pas ces actes méchants est précisément la preuve du fait qu’ils deviennent aveugles spirituellement et qu’ils ne sont pas encore nés de nouveau. Donc, même si vous ne les mettez pas en action, vous devez savoir quelles sortes de péchés sont dans votre cœur et quelle sorte de personne vous êtes. Socrate a dit “Connais-toi toi-même.” Et notre Seigneur a fait la même remarque aux Pharisiens.
En Luc 10, notre Seigneur a donné la parabole du bon Samaritain à un certain homme de loi. Avant qu’Il ne donne cette parabole, ce Pharisien a demandé à Jésus: “Maître, que dois-je faire pour hériter la vie éternelle?” Donc Jésus lui a demandé en retour: “Qu’est-il écrit dans la loi? Qu’y lis-tu?” L’homme répondit: “Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme, de toute ta force, et de toute ta pensée, et ton prochain comme toi-même.”
Alors Jésus dit: “Tu as bien répondu. Fais-tu cela?”
“Oui. J’aime mon prochain comme mon corps, et j’aime Dieu par-dessus tout.”
“Vis-tu comme cela?”
“Oui, je vis comme cela.”
“Peux-tu agir comme cela?”
“Oui. Je peux le faire. Dis-moi juste qui est mon prochain. J’aimerai cette personne comme mon corps.” A la fin de ce dialogue, notre Seigneur a eu la pensée que ce Pharisien était si absurde. Donc, Il lui a donné la parabole pour qu’il puisse se connaître lui-même.
 


Ces douze sortes de péché sont aussi dans le cœur du Pharisien


Les mauvaises pensées, adultères, fornications, meurtres, vols, convoitises, méchancetés, tromperies, impudicités, mauvais œil, blasphème, orgueil, et folie, tous ces péchés étaient installés dans le cœur du Pharisien. Ces désirs pécheurs étaient tous empilés dans son cœur, mais ce Pharisien, ne réalisant pas sa nature essentielle, pensait qu’il vivait selon la volonté de Dieu. Donc il a demandé fièrement: “Que dois-je faire pour hériter la vie éternelle?”
Alors, Jésus lui donne la parabole: “Un homme descendait de Jérusalem à Jéricho, et tomba au milieu des brigands” (Luc 10:30). Je vous ai dit que le mot “Jéricho” signifie “arôme”, et c’est “le monde”. Et puisque Jérusalem est une ville religieuse, c’est un endroit où toutes sortes d’hommes religieux demeurent. La parabole est comme suit: Un homme descendait de Jérusalem vers Jéricho, il rencontra des brigands, et ces brigands le blessèrent, lui déchirèrent ses vêtements, et le laissèrent à moitié mort. Alors, un certain sacrificateur vit l’homme mourant alors qu’il descendait par le même chemin, mais le sacrificateur passa de l’autre côté, de même un Lévite qui passait alla sur l’autre côté en voyant cet homme mourant. Mais un certain Samaritain a découvert cet homme alors qu’il voyageait sur la route. Il eut compassion de la victime, donc il versa de l’huile et du vin sur l’homme mourant, banda ses plaies, l’amena à une auberge, et prit soin de lui. De plus, il fournit à l’aubergiste tous les coûts, comme les dépenses d’hébergement et les frais, et partit en disant: “Si l’argent est dépensé avant que je ne revienne, je te rembourserai. Donc prends bien soin de lui.”
Jésus demanda alors au Pharisien: “Lequel des trois était le prochain de celui qui était tombé aux mains des brigands?”. “Le Samaritain.” Jésus dit: “Fais de même. Si tu le fais, tu hériteras la vie éternelle.” A qui Jésus a-t-Il identifié le Pharisien qui Lui posait la question? Il l’a identifié aux hypocrites comme le sacrificateur et le Lévite. “Tu parles seulement joliment, et comme tu es assis plus haut devant les autres, tu dis aux gens de faire ceci et cela sans même lever toi-même le petit doigt. Tu tourmentes les gens et parles comme si tu étais un enseignant pieux seulement par les mots. Mais quand tu rencontres quelqu’un qui meurt, tu es quelqu’un qui t’enfuis.” Même si Jésus n’a pas dit tout cela, Son cœur voulait probablement le dire.
Les Lévites sont des gens qui sont fidèles à Dieu. Mais l’un des Lévites s’est aussi détourné de la personne mourante. Jésus a identifié cet homme à un personnage si hypocrite, disant: “Tu es un tel homme”. 
Aux yeux du Seigneur, pouvons-nous agir correctement? Sommes-nous des êtres qui pouvons vivre selon la Parole de Dieu devant Lui? Non. Alors que vous allez dans les églises de ce monde, il y a certains pasteurs et diacres, et vous pouvez penser que ces gens ont l’air vraiment vertueux et réellement droits. Cependant, aux yeux de Dieu, il n’y a pas une personne qui soit dénuée des douze sortes de péchés. 
Alors, que s’est-il passé ici? Jésus a reproché aux Pharisiens d’être des hypocrites avec leur propre justice. Donc Jésus les reprit: “Hypocrites, tombeaux blanchis!” Les Juifs avaient l’habitude d’enterrer un corps dans le sol, de le recouvrir de terre, de verser de la chaux mélangée à de l’eau dessus, et de l’étaler doucement avec leurs mains. Pourquoi une tombe est-elle faite comme cela? Au sommet d’une telle tombe, pas un seul brin d’herbe ne poussera. Et même si l’extérieur peut sembler très doux, à l’intérieur le corps se décomposera. En d’autres termes, Jésus disait que même si les actes de l’homme semblaient droits, l’intérieur de son cœur était hypocrite, plein de choses sales et dégoûtantes. Il dit à une telle personne: “Tu pèches en secret et en cachette. Tu es quelqu’un qui trompes Dieu, toi-même, les autres, aussi bien que ceux qui vont à l’église.”
Il y a environ une décennie, un prêtre Bouddhiste célèbre nommé Sungcheol Lee est décédé. Les Bouddhistes Coréens de même que les Bouddhistes d’autres pays révéraient le moine comme un Bouddha vivant. Le moine Sungcheol Lee était un homme qui avait pratiqué la méditation spirituelle face à un mur pendant plus de dix ans. Restant dans une hutte, il recevait de la nourriture par une petite fenêtre, mangeait, et rendait les assiettes vides. Il s’occupait de ses affaires en utilisant un seau et le rendait par un petit trou quand il avait fini. Il a médité pendant dix ans comme cela, pratiquant l’exercice spirituel face à un mur, et dormant assis. Et ainsi, les gens l’ont appelé Bouddha vivant.
Un grand nombre de gens admirait et respectait ce moine Sungcheol Lee. Certains Bouddhistes ont dit: “Le Grand Moine Sungcheol Lee était un Bouddha vivant. Il est possible qu’il ait même été plus grand que Bouddha lui-même.” Cependant, il a composé un poème juste avant de décéder. Dans ce poème, il a écrit: “Durant toute ma vie, j’ai trompé tant d’hommes et de femmes; mes péchés se sont empilés plus haut que le Mont Sumi.” Le Mont Sumi est une montagne légendaire qui est connue comme étant la plus élevée. Par ces paroles, il voulait dire: “Les gens me disent qu’à l’exception de mes excréments, je serais un Bouddha vivant. Mais même s’ils me révèrent à ce point, vous ne savez pas combien de fois j’ai eu des désirs impudiques dans mon cœur quand je regardais les femmes.”
Du point de vue des autres, l’image de ce moine Sungcheol Lee peut avoir eu l’air sublime. Mais même dans le cœur de cet homme, il y avait aussi des pulsions incontrôlables d’envie, et son cœur était tel qu’il errait de partout, dans les montagnes et dans les champs, puis redescendrait de nouveau. C’est pour cela qu’il est mort en disant qu’il avait trompé tant d’hommes et de femmes. Il a dit aussi dans son dernier poème: “Je tomberai dans le fossé sans fond de l’enfer; et ma lamentation sera de dizaines de milliers de cordes.” Cela signifie qu’il s’inquiétait de tomber dans un enfer sans fond et infini comme cela. 
Il s’est connu lui-même au moins à ce point parce qu’il avait médité. La différence entre ce moine Sungcheon Lee et les autres est qu’il savait correctement qu’il avait des péchés dans son cœur et qu’il irait en enfer à sa mort. J’ai dit que l’impudicité était dans son cœur. Et c’est vrai.
Dieu est le Créateur qui nous a faits vous et moi. “Au commencement, Dieu créa les cieux et la terre. Alors Dieu dit: Que la lumière soit, et la lumière fut.” Savez-vous qui est ce Dieu? Jésus Christ qui est descendu sur cette terre dans la chair humaine pour nous sauver n’est autre que ce Dieu. Jésus est Celui qui a créé cet univers et tout ce qu’il contient, et Il est le Dieu qui nous a faits vous et moi. Donc la Bible dit: “La Parole a été faite chair et est descendue parmi nous, et le monde a été fait par Lui. Mais quand Il est venu sur Sa propre terre, les Siens ne L’ont même pas reçu. Mais pour ceux qui L’ont reçu, Il leur a donné le droit de devenir enfants de Dieu, à eux qui croient en Son nom.”
Dieu nous a créés et nous a placés dans le Jardin d’Eden, mais nous avons été chassés du Jardin d’Eden à la fin parce que Satan le Diable nous a trompés pour que nous commettions des péchés. Et c’est pour cela qu’aux yeux de Dieu, nous sommes perdus pour Lui. A l’origine, les êtres humains étaient une création faite à l’image de Dieu et étaient le peuple de Dieu. Nous sommes devenus des êtres perdus comme cela dans la perspective de Dieu. Et c’est pour cela que Dieu est descendu sur la terre dans la chair humaine pour nous secourir.
Dieu est descendu pour nous ramener dans Son Royaume, mais il y avait encore beaucoup de gens qui ne savaient pas si oui ou non ils sont ceux que Dieu avait perdus et s’ils sont ou non des pécheurs. “ Il dit encore : Ce qui sort de l’homme, c’est ce qui souille l’homme. Car c’est du dedans, c’est du cœur des hommes, que sortent les mauvaises pensées, les adultères, les impudicités, les meurtres, les vols, les cupidités, les méchancetés, la fraude, le dérèglement, le regard envieux, la calomnie, l’orgueil, la folie. Toutes ces choses mauvaises sortent du dedans, et souillent l’homme.” (Marc 7:20-23). Croyez-vous cette Parole? Croyez-vous que vous et moi sommes comme ces gens? Vraiment, nous sommes pécheurs comme cela, même si d’autres ont pu nous dire que nous sommes bons et que nous vivons aussi droit qu’un arbre à bambou. Dans notre cœur il y a ce mal et les péchés, et nous sommes des êtres qui ne pouvons que commettre les péchés tout au long de nos vies dans nos actes et nos pensées. Les gens qui admettent et confessent cela sont précisément ceux qui sont comme Zachée. Notre Seigneur rencontrera les gens comme cela. Je dis que nous devons réaliser cela et l’accepter.
“Je donne la moitié de mes biens aux pauvres; et si j’ai fait tort de quelque chose à quelqu’un, je lui rends le quadruple” (Luc 19:8). Ces paroles montrent la mentalité de Zachée sans réserve. “Je suis une personne destinée à l’enfer. Je suis un tas de péché. Mais comment cela se fait-il que Tu viennes chez moi? Je suis un tas de péché qui ne peux simplement pas T’inviter à entrer.” Notre Seigneur parle aux pécheurs qui confessent de la sorte: “Ceux qui vont bien n’ont pas besoin d’un médecin, mais ceux qui sont malades. Je ne suis pas venu appeler les justes, mais les pécheurs à la repentance. Je veux appeler les pécheurs et les purifier pour qu’ils naissent de nouveau en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. En faisant cela, je veux qu’ils vivent comme le peuple de Dieu. Je les bénirai en faisant d’eux les enfants de Dieu et les justes devant Dieu.” Donc, nous devons croire cette Parole.
Et de plus, nous devons reconnaître notre nature fondamentale devant Dieu. Indépendamment que vous ayez cru en Jésus depuis un an, cinq ans, vingt, ou même cent ans, si vous reconnaissez le fait que vous ne pouvez que commettre de tels péchés jusqu’à votre mort, et que vous êtes quelqu’un qui devrait payer le salaire du péché en allant en enfer, notre Seigneur vous rencontrera sans faute. Il rencontre les gens qui sont comme cela.
 


“Le salaire du péché c’est la mort, mais le don de Dieu c’est la vie éternelle en Christ Jésus notre Seigneur”


Le Seigneur a dit que le salaire du péché c’est la mort. Cela signifie que si une personne a du péché, alors cette personne ira en enfer. Il y a douze sortes de péché dans le cœur d’un humain, et si quelqu’un devait les faire sortir, le fruit du péché commencerait à pousser, comme les fruits d’un arbre poussent au temps voulu. C’est le même principe que les fleurs qui poussent au printemps, ou le fruit qui est porté à l’été, et la récolte des grains à l’automne. Notre Seigneur a parlé de cela en comparant une personne à un arbre, disant: “Tout bon arbre porte du bon fruit, mais un mauvais arbre porte du mauvais fruit” (Matthieu 7:17).
Si vous et moi sommes semblables aux arbres, nous devons mettre au clair si nous sommes un bon arbre ou un mauvais arbre. Nous devons en être certains avant d’avancer. Chers croyants, sommes-nous un bon arbre ou un mauvais arbre? Etre un mauvais arbre quand on est jeune peut être bien, mais plus tard, il y aura certainement des problèmes. Les problèmes arriveront à cause de la masse de péché qui sort des cœurs comme les mauvaises pensées dans le cœur de l’humanité, le désir de meurtre, le désir d’escroquerie, le cœur qui est impudique, le cœur qui est envieux, le cœur qui est blasphématoire, et le cœur qui est orgueilleux. Ces mauvais désirs portent des fruits comme les actes mauvais, les actes méchants, la tromperie, la tricherie, la convoitise et frapper les gens, les conflits, l’orgueil, et la folie. 
J’ai vu hier une femme qui allait vers un marché, mais quand son enfant a pleuré et a refusé de la suivre, elle a crié sur l’enfant et a dit: “Enfant stupide, meurs ou pas, fais ce que tu veux!” Je l’ai vu parler à son petit enfant pour qu’il ne crie pas mais ensuite frapper l’enfant qui continuait à pleurer en disant “Meurs.” Puisqu’il y a de la folie dans le cœur humain, le beau visage de cette femme s’est changé en quelque chose comme une sorcière, et elle a commencé à jurer. Alors, pensez-vous que les hommes ne sont pas comme cela? Nous voyons le voisin faire du bruit alors qu’en temps normal c’est un homme qui déborde de chevalerie et de dignité. Une fois qu’il est blessé dans son égo et que les choses ne vont pas dans son sens lorsqu’il boit ou fait face à un problème difficile, il crie: “Aller venez ! Le premier qui vient, je le tue ! ” Et cet homme frappe sa femme sans retenue, disant “Qui es-tu pour interférer?” lorsque la police arrive. Ces actes sont le fruit de la bêtise et de la folie ancré dans le cœur humain. 
Chers croyants, comme cela, chaque être humain est un tas de péché, nous sommes tous pareils. Seuls ceux qui sont nés de nouveau par l’eau et l’Esprit sont ceux qui ont reçu la rémission des péchés. Les gens qui ne sont pas encore nés de nouveau d’eau et d’Esprit sont ceux qui n’ont pas reçu la rémission des péchés. Selon la Bible, n’y avait-il pas beaucoup de Pharisiens et de gens qui prétendaient croire en Dieu? Ils n’étaient rien de plus que des badauds parce qu’ils n’étaient pas capables de naître de nouveau d’eau et d’Esprit. Parmi eux, seule une poignée avait reçu la rémission des péchés. Vous devez réaliser que les gens qui ne sont pas nés de nouveau d’eau et d’Esprit peuvent seulement agir comme des badauds. Que vous soyez d’accord ou pas avec ce fait est important.
Si vous voulez devenir une personne juste devant Dieu, votre cœur doit d’abord recevoir la rémission des péchés plutôt qu’essayer dur de veiller sur vos actions. Il est dit que Dieu regarde au fond de votre cœur d’abord. Donc, il faut d’abord remédier au fond de notre cœur premièrement. Notre Seigneur a dit: “Pharisiens aveugles, nettoie premièrement l’intérieur de la coupe et du plat, afin que l’extérieur aussi devienne net ” (Matthieu 23:26). Il nous dit de recevoir la rémission des péchés premièrement. Il nous dit de naître de nouveau d’eau et d’Esprit. Il nous dit de recevoir la bénédiction de la nouvelle naissance d’eau et d’Esprit car Il répandra cela sur nous. Afin de recevoir cette bénédiction, vous devez d’abord devenir un pécheur qui reconnait que vous êtes un grave pécheur. Et c’est seulement quand vous réalisez qui vous êtes que vous pouvez monter dans un sycomore et attendre la venue du Seigneur. Je veux dire que vous devez être conduit par des prédécesseurs dans la foi pour rencontrer Jésus correctement. C’est alors seulement que, alors que les badauds désirent juste voir Jésus, que vous serez en mesure de rencontrer Jésus face à face avec la conviction que vous irez en enfer si vous ne Le rencontrez pas. Le voir est de loin différent du fait de Le rencontrer. Nous devons rencontrer Jésus pour avoir la paix. Si nous ne le faisons pas, nos cœurs seront dans l’agonie, et nous ne serons pas en mesure de continuer à vivre en paix. 
“Je dois rencontrer Jésus pour résoudre le problème du péché. Je dois recevoir la bénédiction de la nouvelle naissance par l’eau et l’Esprit de la part de Jésus. Si je ne reçois pas cela, je devrai aller en enfer. Je crois en Jésus, mais puisqu’il y a des péchés dans mon cœur, j’irai en enfer. En dépit du fait d’avoir foi en Jésus, j’irai clairement en enfer. Je suis une personne qui ne peux qu’aller en enfer si Jésus revenait en ce moment précis.” Pour ceux dont le cœur est prêt comme cela, notre Seigneur leur donne la bénédiction de la nouvelle naissance de l’eau et de l’Esprit.
Aussi, si vous voulez recevoir la bénédiction de la nouvelle naissance de l’eau et de l’Esprit, vous devez d’abord accepter que vous êtes comme il est dit dans ce qui suit: “Cher Seigneur, j’ai telle et telle mauvaise pensée dans mon cœur. Aussi, j’ai vécu en commettant tels et tels actes pécheurs. Et je ferai cela à l’avenir aussi. Je suis un grave pécheur qui fais toutes sortes de choses sales quand je m’énerve, même si je n’en ai pas l’intention.” Chers croyants, si vous voulez naître de nouveau d’eau et d’Esprit, vous devez vous consacrer à Dieu. Vous devez admettre que vous êtes vous-même un pécheur et que vous êtes destiné à l’enfer. Et vous devez espérer naître de nouveau d’eau et d’Esprit. Avec un tel cœur, vous devez écouter la Parole.
Je voudrais résumer le sermon et arriver à sa fin. Je dis que pour recevoir la rémission des péchés, le champ de votre cœur doit être travaillé d’abord. Un fermier ne sèmera pas sur une terre pleine de mauvaises herbes après l’hiver. S’il veut cultiver son champ, il va d’abord retourner cette terre. Il enlèvera les pierres et les cailloux qui se trouvent là en retournant le champ. Il le retournera complètement et alors seulement il creusera des profondes lignes, sèmera, et recouvrira les semences. C’est seulement quand il fait tout cela, et que les semences reçoivent de la pluie et du soleil, qu’elles germent, et deviennent des laitues, des betteraves, des radis, ou des tomates. Vous devez aussi retourner vos idées préconçues. Vous ne devriez pas penser seulement avec votre tête si oui ou non vous êtes une telle personne pécheresse. Plutôt, alors que vous réfléchissez vraiment devant Dieu, vous devez réaliser que vous êtes effectivement un tel grave pécheur et demander à Dieu Son salut.
Peut-être qu’il peut y avoir des gens qui pensent: “Seigneur Dieu, jusqu’à ce jour, j’ai bien vécu, mais je ne sais pas qui je suis vraiment. Je pense que je dois m’attarder là-dessus.” Si vous êtes comme cela, réfléchissez attentivement sur vous-même. “Ai-je vraiment vécu vertueusement devant Dieu? Et suis-je assez confiant pour vivre de façon juste à l’avenir? Puis-je entrer dans le Royaume de Dieu sans naître de nouveau d’eau et d’Esprit?” Jésus dit: “En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît d’eau et d’Esprit, il ne peut entrer dans le royaume de Dieu” (Jean 3:5). Il dit que nous devons naître de nouveau d’eau et d’Esprit pour entrer dans le Royaume de Dieu et voir le Père. Donc, nous devons naître de nouveau d’eau et d’Esprit. Pour ce faire, nous devons d’abord retourner le champ de nos cœurs premièrement.
Il ne peut y avoir que des péchés dans le cœur de ceux qui ne sont pas encore nés de nouveau d’eau et d’Esprit. Donc essayez de retourner votre cœur premièrement. Y a-t-il des péchés cachés gravés dans votre cœur? Votre cœur déborde-t-il de péchés? Admettre cela est le moyen d’avoir une mentalité comme celle de Zachée.
Zachée a dit: “Je donne la moitié de mes biens aux pauvres.” Cela signifie: “Maintenant, tous mes biens ne sont pas à moi.” Vous devez garder à l’esprit que ceux qui admettent honnêtement et confessent qu’ils sont de graves pécheurs reçoivent la bénédiction de la nouvelle naissance d’eau et d’Esprit devant Dieu.
Le seul fait qu’un homme ait l’air bien extérieurement fait-il de lui un gentleman? Un homme doit être sans péché dans son cœur pour être un gentleman. S’il y a des péchés dans le cœur d’un homme, alors cet homme n’est pas même un être humain. Un homme dont le cœur est plein de mauvais désirs d’impudicité, commettant le meurtre et l’escroquerie, est-il un être humain? Un tel homme n’est même pas une bête. Plutôt, il est moins qu’une bête. Il est un pécheur destiné à l’enfer.
Néanmoins, si nous mourrons soudainement ce soir, irons-nous en enfer ou au Ciel? Si vous n’êtes pas né de nouveau par l’eau et l’Esprit maintenant, vous irez droit en enfer. Priez que vous puissiez être à la prochaine réunion pour écouter un autre sermon. Passons une bonne nuit et rencontrons-nous demain matin. Jusqu’à ce que nous nous voyions demain, prenez soin de vous-même. C’est parce que les temps de sermons sont le soir. Une fois que vous entendrez l’évangile, votre cœur brillera avec éclat, et sera pleinement purifié. Le Saint Esprit viendra dans votre cœur et il sera rempli de la Parole de Dieu. Puisque vous avez eu foi en Jésus, ce sera la première fois que vous aurez expérimenté un tel sentiment d’accomplissement.
Maintenant, je pose cette question à nos saints. Etes-vous justes ou êtes-vous pécheurs? Oui, vous êtes justes. Si quelqu’un n’est pas né de nouveau d’eau et d’Esprit, cette personne est-elle pécheresse ou juste? Oui, cette personne est un pécheur destiné à l’enfer. En d’autres termes, les gens comme Zachée reçoivent les bénédictions de Dieu.