Sermons

Sujet 21: L’Evangile de Marc

[PARTIE 10-3] (Marc 10:35-52) Le souhait spirituel et le souhait charnel

Le souhait spirituel et le souhait charnel
(Marc 10:35-52)
“Les fils de Zébédée, Jacques et Jean, s'approchèrent de Jésus, et lui dirent: Maître, nous voudrions que tu fisses pour nous ce que nous te demanderons. Il leur dit: Que voulez-vous que je fasse pour vous? Accorde-nous, lui dirent-ils, d'être assis l'un à ta droite et l'autre à ta gauche, quand tu seras dans ta gloire. Jésus leur répondit: Vous ne savez ce que vous demandez. Pouvez-vous boire la coupe que je dois boire, ou être baptisés du baptême dont je dois être baptisé? Nous le pouvons, dirent-ils. Et Jésus leur répondit: Il est vrai que vous boirez la coupe que je dois boire, et que vous serez baptisés du baptême dont je dois être baptisé; mais pour ce qui est d'être assis à ma droite ou à ma gauche, cela ne dépend pas de moi, et ne sera donné qu'à ceux à qui cela est réservé. Les dix, ayant entendu cela, commencèrent à s'indigner contre Jacques et Jean. Jésus les appela, et leur dit: Vous savez que ceux qu'on regarde comme les chefs des nations les tyrannisent, et que les grands les dominent. Il n'en est pas de même au milieu de vous. Mais quiconque veut être grand parmi vous, qu'il soit votre serviteur; et quiconque veut être le premier parmi vous, qu'il soit l'esclave de tous. Car le Fils de l'homme est venu, non pour être servi, mais pour servir et donner sa vie comme la rançon de plusieurs. Ils arrivèrent à Jéricho. Et, lorsque Jésus en sortit, avec ses disciples et une assez grande foule, le fils de Timée, Bartimée, mendiant aveugle, était assis au bord du chemin. Il entendit que c'était Jésus de Nazareth, et il se mit à crier; Fils de David, Jésus aie pitié de moi! Plusieurs le reprenaient, pour le faire taire; mais il criait beaucoup plus fort; Fils de David, aie pitié de moi! Jésus s'arrêta, et dit: Appelez-le. Ils appelèrent l'aveugle, en lui disant: Prends courage, lève-toi, il t’appelle. L'aveugle jeta son manteau, et, se levant d'un bond, vint vers Jésus. Jésus, prenant la parole, lui dit: Que veux-tu que je te fasse? Rabbouni, lui répondit l'aveugle, que je recouvre la vue. Et Jésus lui dit: Va, ta foi t’a sauvé. Aussitôt il recouvra la vue, et suivit Jésus dans le chemin.”


Un souhait charnel des disciples? 


Dans le passage des Ecritures d’aujourd’hui nous trouvons deux sortes de souhaits que nous pouvons arborer devant la présence du Seigneur. Le premier est le souhait de Jean et Jacques, les fils de Zébédée. Ils ont demandé au Seigneur que l’un soit assis à la droite du Seigneur et l’autre assis à la gauche quand le Royaume du Seigneur viendra. Chacun voulait prendre l’une des hautes positions et s’asseoir aux côtés du Seigneur quand Il prendrait le pouvoir dans ce monde et deviendrait le Roi. C’est une notion si puérile d’un point de vue spirituel parce que c’est si loin de la volonté de Jésus, mais dans une perspective humaine, ils pouvaient penser comme cela en tant que gens d’Israël, qui était une nation assujettie à l’Empire Romain à cette époque.
Comme vous le savez, les disciples de Jésus avaient témoigné de la puissance de Jésus et aussi que le Royaume du Seigneur allait se manifester bientôt dans ce monde. Ils avaient vu le Seigneur guérir tant de gens qui mouraient de maladies. Le désir d’avoir le pouvoir dans le Royaume du Seigneur pouvait être une chose naturelle puisque les disciples avaient vu de tels miracles du Seigneur auparavant.
Mais Jésus parla à ses disciples qui avaient une telle pensée outrageante et charnelle: “Vous ne savez ce que vous demandez.” La conversation entre Jésus et Ses disciples se déroula comme suit: “Vous ne savez ce que vous demandez. Pouvez-vous boire la coupe que je dois boire, ou être baptisés du baptême dont je dois être baptisé? Nous le pouvons, dirent-ils. Et Jésus leur répondit: Il est vrai que vous boirez la coupe que je dois boire, et que vous serez baptisés du baptême dont je dois être baptisé; mais pour ce qui est d'être assis à ma droite ou à ma gauche, cela ne dépend pas de moi, et ne sera donné qu'à ceux à qui cela est réservé” (Marc 10:38-40).
Notre Seigneur est venu dans ce monde pour sauver l’humanité entière du péché, mais à un certain niveau les disciples ont suivi le Seigneur pour recevoir le pouvoir dans ce monde bien qu’ils aient aussi cru au Seigneur spirituellement. Mais le Seigneur demanda à ces disciples “Pouvez-vous recevoir le baptême que je reçois?” En d’autres termes, le Seigneur leur demanda s’ils pourraient se donner eux-mêmes comme martyrs pour sauver tous les gens de ce monde du péché. Alors les disciples Lui répondirent: “Oui, nous pouvons le faire.” A cela, le Seigneur répondit: “Ce que vous demandez sera fait selon la volonté du Père, non selon vos désirs.” En d’autres termes, le Seigneur disait que le Père les bénirait s’ils pouvaient aussi mourir pour prêcher Son évangile tout comme Il allait mourir pour accomplir l’œuvre de Dieu. Donc, ce que le Seigneur disait c’est que nous recevrions en récompense la bénédiction d’être assis à la droite ou gauche du Seigneur si nous pouvions être utilisés pour l’œuvre de Dieu.
De plus, Jésus a parlé en conclusion de la sorte à la demande de Jacques et Jean: “Car le Fils de l'homme est venu, non pour être servi, mais pour servir et donner sa vie comme la rançon de plusieurs” (Marc 10:45). Le Seigneur a parlé de la raison pour laquelle Il était venu dans ce monde et a dit: “Ne devriez-vous pas me suivre et faire la même chose?” A la demande de ces deux disciples, Il dit: “Quelle position vous prendrez en entrant dans le Royaume de Dieu est déterminé selon la façon dont Dieu le Père l’a déjà préparé. Et ceux qui veulent être servis doivent aussi devenir une personne qui sert l’humanité entière spirituellement dans ce monde. Et si certains parmi vous sont comme cela, alors vous devez devenir un serviteur de tous les gens.” Le reste des disciples avaient probablement encore beaucoup de mécontentement envers Jacques et Jean qui avaient fait une telle demande au Seigneur.
A ce moment là, les gens s’intéressaient beaucoup à ce que le Seigneur prenne le dessus et devienne la puissance royale dans ce monde. Cela se comprend puisque le Seigneur avait fait tant de miracles; comme le miracle des cinq pains et deux poissons dans ce pays d’Israël qui était si pauvre et n’avait pas un vrai roi. Ainsi, beaucoup de gens voulaient servir Jésus en tant que Roi; et les disciples qui suivaient Jésus avaient aussi les mêmes pensées. Les disciples de Jésus croyaient aussi qu’Il allait devenir le Roi dans ce monde un jour. Les disciples de Jésus réfléchissaient et avaient tiré la conclusion que Jésus pouvait définitivement devenir roi dans ce monde. Ils ont pensé que ce ne serait même pas si difficile pour le Seigneur de devenir roi d’Israël puisque tant de gens en Israël Le suivaient et non seulement eux.
Pensez-y un moment. Qui pourrait être plus populaire et plus puissant que Jésus quand Il a fait le miracle de nourrir cinq mille personnes avec un simple déjeuner en le bénissant une fois? Jésus était le personnage le plus populaire et célèbre en Israël. Donc, toutes sortes de gens, y compris les malades, les affamés, et ceux qui cherchaient le pouvoir se sont assemblés autour du Seigneur. Donc, nous pouvons voir que non seulement ceux qui croyaient et voulaient servir l’évangile de l’eau et de l’Esprit mais aussi ceux qui cherchaient leur propre envie suivaient le Seigneur à cette époque.
Dans ce scénario des disciples de Jésus, particulièrement Jacques et Jean voulaient recevoir un tel pouvoir à travers la célébrité du Seigneur. Donc ils suivaient le Seigneur et aidaient à Son œuvre. C’est une chose triste, mais il y a aussi beaucoup de gens comme Jacques et Jean ici dans l’Eglise aujourd’hui. Il y a des gens qui suivent la justice du Seigneur pour devenir prospères dans la chair et aussi pour vivre bien dans la sécurité. Vous n’êtes pas différent de Jacques et Jean si vous voulez juste devenir prospères dans la chair après avoir cru en la justice du Seigneur. Chers croyants, vous devez avoir cette foi pure et ce cœur loyal envers la justice du Seigneur. Ce n’est pas la foi correcte de servir le Seigneur avec la présomption que vous deviendrez riche dans la chair, si vous croyez et servez la justice de Jésus. Si tel est le cas, alors vous êtes quelqu’un qui commet le péché de servir une idole et d’utiliser le Seigneur pour accomplir vos propres désirs charnels.
Jésus est venu dans ce monde pour S’abandonner afin de nous sauver de tous nos péchés. Nous devons aussi devenir les gens qui rejettent tout l’honneur de ce monde comme le Seigneur, et seulement prêcher l’évangile de l’eau et de l’Esprit à quiconque avec un cœur pur. Et nous devons les sauver des péchés de ce monde. Tout comme le Seigneur n’a pas cherché la célébrité et la gloire dans ce monde, nous devons aussi désirer prêcher cet évangile avec une foi pure pour que beaucoup d’âmes reçoivent la rémission de leurs péchés. Nous devons enlever nos résidus sales de la chair qui recherchent le pouvoir et les choses matérielles de ce monde. Nous avons aussi beaucoup de résidus de souillure maintenant tout comme il y avait beaucoup de résidus de la chair dans le cœur des disciples qui voulaient juste faire de Jésus leur roi et obtenir le pouvoir grâce à Lui en ce temps là.
Chers croyants, faisons face. Nos cœurs désirent-ils tellement devenir prospères charnellement au lieu de désirer la prospérité de l’œuvre spirituelle? D’autres gens peuvent ne pas savoir cela, mais vous savez très bien ce fait. Même parmi les ministres de l’Eglise de Dieu, certains veulent des choses charnelles premièrement, et certains veulent les choses spirituelles premièrement. Mais nous devons grandir comme des gens qui croient et suivent la justice de Dieu afin que notre vie de foi continue sur la bonne voie. Nous devons devenir les gens qui ont cette espérance spirituelle que le Seigneur veut. Nous avons deux pensées: la pensée spirituelle et la pensée charnelle. Donc, nous devons avoir d’abord la pensée spirituelle. Nous sommes comme les deux disciples de Jésus mentionnés ici si nos cœurs ne deviennent pas d’abord spirituels. 


Quelqu’un qui a un souhait spirituel 


Dans l’Evangile de Marc 10:46, il apparaît quelqu’un qui a un souhait bien différent que le souhait des deux disciples. Il est écrit: “Ils arrivèrent à Jéricho. Et, lorsque Jésus en sortit, avec ses disciples et une assez grande foule, le fils de Timée, Bartimée, mendiant aveugle, était assis au bord du chemin.” Qu’est-ce que l’aveugle Bartimée voulait du Seigneur? Il voulait vraiment que sa vue soit rétablie. Il voulait que ses yeux soient ouverts pour qu’il puisse voir Jésus et aussi le monde magnifique que Dieu a créé.
Cela peut sembler étrange mais les mendiants son vraiment très à l’aise au moins dans leur cœur Les mendiants n’ont pas à s’inquiéter d’être volés ou de tout perdre dans un désastre parce qu’ils n’ont rien. Je veux partager cette histoire avec vous.
Un certain père et son fils vivaient sous un pont comme mendiants et un jour un feu a brûlé dans ce secteur. Les gens qui ont souffert de ce feu criaient et pleuraient dans un grand tumulte, mais le père indigent dit à son fils: “Fils, tu es béni d’avoir un si bon père. Nous n’avons rien qui puisse brûler et nous n’avons pas à nous inquiéter de perdre de la richesse parce que tu as un si bon père. Nous n’avons rien à perdre même si un voleur vient. Ils pleurent et crient, mais tu n’as pas à pleurer parce que tu as un bon père.” Je ne sais pas ce que son fils a pensé en entendant ces paroles de son père, mais quoi qu’il en soit cette histoire nous montre le cœur à l’aise des mendiants qui n’ont rien à garder. Quelqu’un qui ne possède rien n’a pas d’inquiétudes ni d’anxiété. C’est parce qu’ils ne désirent rien de plus que trois repas par jour.
Ce Bartimée, un mendiant dont le cœur était au moins à l’aise même s’il était aveugle, voulait que le Seigneur ouvre ses yeux. D’un point de vue charnel, cela peut sembler être la même chose que les souhaits des disciples. Cependant, le Seigneur nous donne un message très important à travers cet événement. Et c’est que le souhait des gens qui sont nés de nouveau en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit ne consiste pas dans les richesses et la gloire de ce monde. Ils veulent ouvrir les yeux de ceux qui sont aveugles spirituellement. Ils se soucient vraiment de: “Comment puis-je faire que les aveugles voient?” En d’autres termes, ceux qui croient en la justice de Dieu doivent avoir une foi qui dit: “Comment puis-je prêcher l’évangile de l’eau et de l’Esprit aux gens qui n’ont pas encore été purifiés de leurs péchés, pour qu’ils puissent recevoir la purification de leurs péchés et entrer dans le Royaume des Cieux?” Comprenez-vous? Nous avons un souhait charnel et un souhait spirituel, mais nous devons au-moins penser: “Comment puis-je faire que les aveugles voient?” Cela devrait être la base de nos cœurs.
Nous sommes malades spirituellement si nous n’avons pas un tel cœur Nous allons dégénérer en inutiles si nous avons perdu notre position et notre but en tant que justes qui avons cru en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Notre Seigneur a ouvert les yeux des aveugles et dit: “Ta foi t’a sauvé.” De même, nous devons faire l’œuvre qui ouvre les yeux des gens comme l’aveugle Bartimée, si nous sommes nés de nouveau par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Nous devons faire cela spirituellement. Les justes doivent avoir cette espérance d’ouvrir les yeux des gens qui ne sont pas encore nés de nouveau.
Les disciples se disputaient entre eux pour savoir qui était le plus grand et le plus petit, mais c’était vraiment vain. Les gens qui veulent juste se vanter de leurs petits mérites ne sont pas ceux qui sont nés de nouveau et croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. D’un point de vue spirituel, ils murmurent juste avec leur bouche, mais leur comportement démontre autre chose. Ils sont comme un figuier qui est juste plein de feuilles sans aucun fruit. Leur vie de foi n’a pas de substance du tout. Nous qui croyons en la justice du Seigneur n’avons pas une si grande capacité de nous vanter dans un sens du monde. Nous pouvons prêcher l’évangile de l’eau et de l’Esprit aux gens si nous avons la foi même petite comme un grain de moutarde, c’est à dire si nous avons cette foi qui cherche à ouvrir les yeux des aveugles. Ces gens deviennent les précieux serviteurs de Dieu qui vivent pour l’évangile de l’eau et de l’Esprit durant toute leur vie. Ces gens peuvent faire l’œuvre spirituelle parce qu’ils ont ce cœur spirituel. Si nous avons au moins ce souhait comme un grain de moutarde dans nos cœurs, nous pouvons faire de grandes choses juste avec ce seul cœur. Ce petit cœur peut conduire beaucoup de gens sur la voie juste et leur faire recevoir la rémission de leurs péchés. Ainsi, vous et moi devons devenir les gens qui cherchent la justice du Seigneur avec un cœur spirituel au lieu de se vanter de nos mérites charnels. 
Chers croyants, je veux que vous et moi ayons ce petit souhait dans le cœur qui est petit comme un grain de moutarde et ouvrions les yeux des aveugles. Savez-vous combien un grain de moutarde est petit? C’est si petit que l’on ne pourrait même pas le voir s’il est posé dans la paume de la main. Aussi, ce grain est balayé par votre respiration si vous essayez de le regarder de près. Un grain de moutarde est si petit et léger. Donc le Seigneur a illustré notre foi authentique mais petite dans les Ecritures avec un grain de moutarde parmi tant de grains. Ceux qui croient en la justice du Seigneur n’ont pas besoin d’un grand pouvoir ou de richesse de ce monde. Ils peuvent prêcher l’évangile de l’eau et de l’Esprit tout au long de leur vie avec seulement cette petite foi en la grâce de Dieu. Nous avons ce souhait aussi petit qu’un grain de moutarde dans notre cœur, et ce souhait nous fait prêcher l’évangile de l’eau et de l’Esprit à ceux qui sont autour de nous et les sauver des péchés de ce monde, eux qui sont destinés à l’enfer. Si 50% du cœur humain est charnel et 50% est spirituel, nous devenons de vrais témoins de l’évangile et devenons aussi disciples du Seigneur parce que nous avons ces 50% de cœur spirituel en nous qui croit en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Par contre, ceux qui n’ont pas le cœur qui croit au parfait évangile de l’eau et de l’Esprit du Seigneur n’ont pas le désir dans leur cœur de vivre spirituellement.
Chers croyants, je veux que vous ayez un tel cœur spirituel. Dieu veut que nous ayons ce cœur qui vit pour la justice de Dieu. Nous devons avoir un souhait spirituel dans nos cœurs Nous devons avoir un souhait qui désire que les âmes reçoivent la rémission des péchés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Même si vous n’avez pas une si grande foi et capacité, vous pouvez faire des œuvres spirituelles si vous croyez en l’évangile de l’eau et de l’Esprit et suivez le Seigneur spirituellement. Vous servez l’évangile de la justice du Seigneur au lieu de rechercher les désirs charnels bien que nous ne puissions pas, bien sûr, les rejeter complètement.
Nous pouvons poursuivre les choses spirituelles en ayant juste un peu de souhait spirituel. Et à la fin ces 50% de spiritualité dans nos cœurs mangeront les autres 50% de charnel. Quand un grain de moutarde est planté, la vie commence à partir de ce petit grain. D’abord, cela grandit faiblement et petit comme une plante éphémère, mais cela grandit ensuite pour devenir un grand arbre avec le temps qui passe, et cela devient un endroit béni où toutes sortes d’oiseaux des airs peuvent se reposer et les gens peuvent se reposer à son ombre. Ainsi, nous pouvons finalement vaincre tous les vains désirs et le cœur de la chair et être transformés en des gens spirituels quand nous avons cette foi aussi petite qu’un grain de moutarde comme cela. Ainsi, nous ne devons pas manquer de respect au cœur qui désire servir l’évangile de l’eau et de l’Esprit, qui est un cœur spirituel comme nous. Je veux que vous sachiez que ce petit souhait peut vous faire vaincre tous les désirs charnels. Dans notre cœur à nous qui sommes nés de nouveau et avons reçu la rémission des péchés se trouve la foi qui croit en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et cette foi nous permet de grandir et d’être transformés spirituellement. Cependant, le problème c’est que les gens charnels parmi ceux qui sont nés de nouveau enterrent ce cœur spirituel sous la terre et l’oppressent sous un grand rocher l’empêchant de fleurir. Vous devez vous rappeler que même un si petit souhait de foi qui est avec le Seigneur finira par germer en de belles fleurs spirituellement. Donc, nous devons au moins avoir un tel cœur qui cherche à prêcher l’évangile de l’eau et de l’Esprit aux autres. 


Quel est le but d’une personne juste vivant dans ce monde? 


Une personne juste vit-elle pour rechercher la richesse matérielle et le pouvoir de ce monde et jouir des richesses et la gloire? Cela ne devrait pas arriver. Une telle envie n’amène que la calamité à un croyant. Je vous raconterai une histoire des Ecritures pour vous aider à bien comprendre cette leçon.
Notre Seigneur a fait tomber la ville de Jéricho à travers Josué. Josué à dit aux gens de faire le tour de Jéricho une fois par jour pendant six jours et sept fois le septième jour selon la volonté de Dieu. Les murs de Jéricho ont commencé à s’écrouler de l’intérieur quand les gens ont crié et que les sacrificateurs ont soufflé dans les cornes après avoir fait le tour de la ville sept fois. Après que la ville ait été prise, ils ont sauvé premièrement la famille de Rahab la prostituée, et Josué à dit: “Maudit soit devant l'Éternel l'homme qui se lèvera pour rebâtir cette ville de Jéricho! Il en jettera les fondements au prix de son premier-né, et il en posera les portes au prix de son plus jeune fils” (Josué 6:26). Cela signifie que lorsque quelqu’un qui a reçu le salut par le Seigneur vit pour le monde que Dieu a personnellement détruit, Dieu le détruira finalement. Cela ne finit pas en paroles, mais cela arrive vraiment. Effectivement, quand le Roi Achab a régné sur Israël cette Parole s’est effectivement accomplie: “De son temps, Hiel de Béthel bâtit Jéricho; il en jeta les fondements au prix d'Abiram, son premier-né, et il en posa les portes au prix de Segub, son plus jeune fils, selon la parole que l'Éternel avait dite par Josué, fils de Nun” (1 Rois 16:34).
Pensez à cela. N’avons-nous pas fait tant d’erreurs en vivant dans ce monde même si nous avons pensé si souvent ne pas faire d’erreurs? Nous n’agissons pas seulement immédiatement comme nous le sentons, mais nous mettons des choses en action après y avoir réfléchi attentivement et décidé ce qui est bon. C’est parce que nous, nés de nouveau, ne pouvons recevoir la bénédiction parfaite du Seigneur si nous bâtissons le fondement de la maison sur ce monde et suivons les choses matérielles et le pouvoir de ce monde. Et c’est parce que nous sommes alors détruits spirituellement. Cela ne ferait rien même si nous vivions comme cela si tout pouvait devenir prospère en suivant le monde. Cependant, une personne qui croit en l’évangile de l’eau et de l’Esprit deviendra finalement inutile dans ce monde si elle ne vit pas au moins pour l’évangile. C’est pour cela que le Seigneur dit: “Vous êtes le sel de la terre. Mais si le sel perd sa saveur, avec quoi la lui rendra-t-on? Il ne sert plus qu'à être jeté dehors, et foulé aux pieds par les hommes” (Matthieu 5:13). C’est la vérité que le Seigneur a dite à ceux qui sont nés de nouveau. 
Tout comme tout l’argent que quelqu’un possède serait inutile si l’on perdait sa vie, de même, votre vie entière serait en vain si vous ne pouviez pas recevoir la bénédiction du service de l’évangile spirituel peu importe combien de richesse du monde vous avez accumulée. Chers croyants, nous avons une grande cause pour mener une vie spirituelle. Nous avons vraiment une raison pour laquelle nous devons vivre comme cela même si c’est dur et difficile. Ainsi, nous devons avoir un petit souhait dans le cœur, un bon souhait de foi, afin de vivre une telle vie spirituelle. C’est à dire que nous devons avoir le souhait de faire que les autres âmes reçoivent la rémission des péchés en prêchant l’évangile de l’eau et de l’Esprit, le souhait d’ouvrir les yeux des aveugles. C’est le vrai souhait que le Seigneur désire de notre part.
Dans certaines sectes chrétiennes, les membres sont prompts à déifier leur dirigeant de sorte que le dirigeant de cette secte qui a de l’argent et de l’honneur apparaisse plus exceptionnel alors qu’il ne l’est pas. Mais quelqu’un qui a l’air luxurieux et a beaucoup d’argent devient-il une personne spirituelle? Indépendamment de la personne, si elle ne croit pas en l’évangile de l’eau et de l’Esprit elle ne peut pas être spirituelle. Pensez-vous que quelqu’un puisse vivre spirituellement même sans croire en cet évangile de l’eau et de l’Esprit? C’est aussi une mauvaise notion. Vous n’avez même pas besoin de regarder les autres. Regardez à vous-mêmes. Nous pouvons au moins vivre en servant le Seigneur selon les désirs du Saint-Esprit parce que nous avons reçu le Saint-Esprit qui est venu par la rémission des péchés que nous avons reçue. A côté de cela, tout le reste c’est la chair. Les gens se vantent d’eux-mêmes et prétendent être droits comme s’ils avaient beaucoup de justice, mais les humains n’ont réellement aucune justice authentique. Nous ne devons pas être trompés par nos pensées. Puisque nous avons dans nos cœurs l’évangile de l’eau et de l’Esprit qui a ouvert les yeux des aveugles, nous devons juste vivre notre vie entière par cette foi.
Nous sommes d’abord prompts à nous vanter de notre propre justice charnelle après avoir reçu la rémission des péchés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Même en faisant cela, nous pensons que nous avons beaucoup de justice. Cependant, alors que le temps passe, examinez et voyez si votre justice peut être si parfaite jusqu’à votre mort.
Job qui apparaît dans l’Ancien Testament pensait aussi qu’il était une bonne personne au départ. Cependant, quand il a commencé à voir de sérieuses tribulations, il a maudit le jour de sa naissance et s’est plaint devant Dieu, disant: “Pourquoi ma mère m’a-t-elle conçu et m’a-t-elle donné naissance? Pourquoi devait-elle m’accueillir sur ses deux genoux? Pourquoi le soleil brillait-il ce jour là? Je serais mort dans le réconfort parce que cela aurait été trop sombre si le jour ne s’était pas levé ce jour là.” Alors Dieu dit à Job: “Job, étais-tu là quand j’ai créé l’univers et tout ce qu’il contient? Etais-tu là quand j’ai créé la Grande Etendue, la constellation dans le ciel? Sais-tu pourquoi je l’ai fait comme cela? Sais-tu la raison pour laquelle l’univers et tout ce qu’il contient fonctionne si merveilleusement avec quatre saisons? Et sais-tu la raison pour laquelle cet univers que j’ai créé tourne avec un tel ordre comme un engrenage minutieusement réglé dont les rouages fonctionnent ensemble? Pourquoi te plains-tu devant moi et d’être né dans ce monde? Tu devrais reconnaître tes limites et tes faiblesses charnelles. Pourquoi te plains tu devant moi et te plains tu de tes parents?”
Job entend cette Parole de Dieu et finit par écrouler sa propre justice. Il reconnaît: “Dieu, je ne savais pas. Je suis vraiment une personne souillée.” C’est alors seulement que Dieu a parfaitement accepté Job qui avait brisé sa propre justice comme cela. Ainsi, nous humains sommes des êtres qui ne pouvons même pas atteindre le pied de Dieu peu importe combien nous sommes grands.
Je pense à moi-même et à vous, les saints et serviteurs de Dieu. Peu importe combien nous faisons des œuvres justes diligemment jusqu’au moment de notre mort, nous n’avons rien de quoi nous vanter à part la foi qui croit en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Je ne sais pas comment vous avez vécu jusqu’à maintenant, mais quand nous y pensons, les jours que nous vivrons à l’avenir sont tous en vains par nous-mêmes. Nous sommes des êtres insuffisants devant la présence de Dieu. Aussi, nous vivons en louant la justice du Seigneur même au milieu de nos manquements. Donc, nous devons diffuser l’évangile du Seigneur, qui est le salut du Seigneur. Nous devons juste nous vanter de la perfection du Seigneur plutôt que de nous vanter de notre propre bonté, qui est vaine. Nous pouvons croire en l’évangile parfait du Seigneur et le prêcher parce que nous avons réellement des manques. Une personne qui pense qu’elle est grande dans ses propres pensées ne peut pas prêcher l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Nous avons la foi que les gens peuvent recevoir le salut parce qu’ils sont aussi faibles tout comme nous avons reçu le salut après avoir connu nos limites. Nous pouvons ainsi prêcher l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Autrement, nous n’aurions même pas besoin de recevoir le salut si nous étions tout parfaits par nous-mêmes.
Chers croyants, nous sommes toujours insuffisants. Nous sommes devenus les ouvriers du Seigneur puisque nous avons des manques. Nous demeurons dans l’Eglise de Dieu et servons l’évangile parce que nous sommes faibles. Notre Seigneur nous a aussi confié l’œuvre de prédication de l’évangile de l’eau et de l’Esprit parce que nous sommes des êtres insuffisants. Le Seigneur veut témoigner de l’évangile aux aveugles, sourds, paralysés, pauvres, riches, et puissants, et répandre la grâce de Dieu sur eux tous. Le Seigneur nous a fait recevoir la grâce du salut en nous donnant l’évangile de l’eau et de l’Esprit et nous a fait devenir les enfants parfaits du Seigneur parce que nous sommes des êtres insuffisants. Nous ne pouvons pas servir la justice du Seigneur si nous sommes réellement parfaits et bons dans la chair. Nous n’aurions même pas besoin de foi, de prière, et même de Dieu, si nous étions parfaits. Nous prions le Seigneur parce que nous avons des manques et faisons Son œuvre en croyant au Seigneur. Reconnaissez-vous que vous aussi êtes une personne insuffisante? Je veux que vous croyiez que Dieu nous soutient et nous fait faire son œuvre parce que nous sommes faibles et avons des manques.
Le Royaume de Dieu nous attend nous qui croyons en la justice de Dieu. Nous ne pouvons pas le voir à l’œil nu, mais nous pouvons voir avec nos yeux spirituels que ce Royaume viendra. Jésus-Christ qui est Dieu a préparé le Royaume des Cieux pour nous et attend que nous venions dans cet endroit sans faute. Et Il veut que nous ouvrions les yeux spirituels de beaucoup d’autres gens et témoignions de l’évangile de l’eau et de l’Esprit en vivant dans ce monde. Chers croyants, ce monde et tout ce qu’il contient qui est apparent à nos yeux charnels n’est pas tout ce qui existe. Il y a clairement le Royaume de Dieu pour ceux qui croient en la justice de Dieu. Même le Royaume Millénaire qui va se dérouler sur cette terre ne peut pas être le Royaume éternel du Ciel. Le Royaume des Cieux est un endroit où nous jouirons de la vie bénie pour l’éternité. Quand les gens reçoivent le jugement du Seigneur qui est assis sur un trône blanc, nous les justes qui sommes nés de nouveau en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit irons dans ce Royaume de Dieu; et les pécheurs qui ne sont pas nés de nouveau à cause de leur incrédulité iront dans le feu qui brûle éternellement.
Le Seigneur dit que tous ceux qui n’ont pas reçu la rémission de leurs péchés seront en Hadès. Le Seigneur dit dans les Ecritures qu’Il les mettra dans l’étang sans fond et les en sortira dans les temps de la fin et les jugera puis les jettera dans le feu éternel. Je ne veux absolument pas que quelqu’un parmi vous assemblés ici n’aille dans cet endroit appelé Hadès. Nous sommes les gens qui devons entrer dans le Royaume de Dieu.
Que devons-nous faire pour entrer dans le Royaume de Dieu? Nous devons aussi bâtir le Royaume de Dieu en vivant dans ce monde tout comme notre Seigneur est venu dans ce monde et a bâti le Royaume de Dieu. Nous croyants appartenons au Royaume des Cieux, mais nous devons bâtir le Royaume de Dieu dans ce monde maintenant. Nous assemblons maintenant des gens qui doivent aller et vivre dans le Royaume de Dieu. Ceci constitue la prédication de l’évangile. Nous devons préparer le Royaume de Dieu pour les gens et devenir les ouvriers qui bâtissent le Royaume de Dieu dans ce monde. Tous les saints doivent être fidèles à l’œuvre qui leur a été confiée. C’est l’œuvre que Dieu nous a confiée à nous les croyants.
Vous et moi avons le Royaume de Dieu. Ce monde n’est pas tout ce qui existe. Je rends grâces à Dieu qui a fait de nous les faibles des ouvriers du Royaume de Dieu. Je rends grâces au Seigneur qui nous donne ce désir spirituel d’ouvrir les yeux spirituels des aveugles même si notre foi est aussi petite qu’un grain de moutarde. Je veux que vous vous attachiez à ce souhait et accomplissiez ce souhait spirituel avec grâce et deveniez les saints et serviteurs de Dieu qui accomplissent fidèlement la volonté de Dieu dans Sa présence.