Sermons

Sujet 21: L’Evangile de Marc

[PARTIE 11-1] Le Seigneur a besoin de vous (Marc 11:1-10)

Le Seigneur a besoin de vous
(Marc 11:1-10)
“Lorsqu'ils approchèrent de Jérusalem, et qu'ils furent près de Bethphagé et de Béthanie, vers la montagne des oliviers, Jésus envoya deux de ses disciples, en leur disant: Allez au village qui est devant vous; dès que vous y serez entrés, vous trouverez un ânon attaché, sur lequel aucun homme ne s'est encore assis; détachez-le, et amenez-le. Si quelqu'un vous dit: Pourquoi faites-vous cela? Répondez: Le Seigneur en a besoin. Et à l'instant il le laissera venir ici. Les disciples, étant allés, trouvèrent l'ânon attaché dehors près d'une porte, au contour du chemin, et ils le détachèrent. Quelques-uns de ceux qui étaient là leur dirent: Que faites-vous? Pourquoi détachez-vous cet ânon? Ils répondirent comme Jésus l'avait dit. Et on les laissa aller. Ils amenèrent à Jésus l'ânon, sur lequel ils jetèrent leurs vêtements, et Jésus s'assit dessus. Beaucoup de gens étendirent leurs vêtements sur le chemin, et d'autres des branches qu'ils coupèrent dans les champs. Ceux qui précédaient et ceux qui suivaient Jésus criaient:
Hosanna!
Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur!
Béni soit le règne qui vient, le règne de David,
Notre père!
Hosanna dans les lieux très hauts!”


Qui le Seigneur dit-Il qu’Il va utiliser?


Avez-vous été en paix, chers croyants? Avant de commencer à prêcher le sermon d’aujourd’hui, je veux vous dire que notre vie est extrêmement occupée. Hier matin je suis allé à l’aéroport de Kimpo pour les affaires, et le soir je suis allé au Centre de Formation de Disciples de Injae où j’ai aidé à installer un grand chapiteau de plastique d’environ 300m2 avec mes collaborateurs. Depuis que je suis revenu du dur travail, je me sens épuisé aujourd’hui. Je suis très occupé. Et vous aussi êtes très occupés en vivant dans ce monde, n’est-ce pas? Je suis profondément reconnaissant au Seigneur de ce qu’Il nous permet d’avoir du temps pour partager Ses Paroles.


Détachez un ânon qui est attaché, et amenez-le ici


Aujourd’hui nous lisons Marc 11 versets 1-10. Notre Seigneur a dit: “Détachez un ânon qui est attaché, et amenez-le”, et l’ânon mentionné ici désigne tous ceux qui vivent dans ce monde, c’est à dire vous et moi. L’Ancien Testament dit aussi ceci: “Tu rachèteras avec un agneau tout premier-né de l'âne; et, si tu ne le rachètes pas, tu lui briseras la nuque. Tu rachèteras aussi tout premier-né de l'homme parmi tes fils” (Exode 13:13). Cela signifie que si le propriétaire d’un ânon voulait sauver l’ânon à cause de sa compassion pour lui, il devait tuer un agneau pour sauver cet ânon. C’est la Parole de Dieu qui a été donnée à Son peuple pour illustrer la rémission de leurs péchés. Je crois que vous connaissez très bien cela, que dans les temps de l’Ancien Testament, il y avait le rituel de l’imposition des mains où les gens posaient leurs mains sur les animaux à sacrifier avant de les tuer et les offraient comme propitiation pour leurs péchés devant Dieu. 
De même, la caractéristique d’un ânon, le descendant d’un âne, est qu’il est borné et ne suit pas très bien les paroles de son maître. Aussi, il porte toujours quelque chose sur son dos tout au long de sa vie jusqu’à la mort. Les humains sont aussi comme cela. Les humains n’obéissent pas très bien à la Parole de Dieu, et ils sont très bornés et portent le fardeau de leur péché à travers leur vie entière. Un âne et un humain sont vraiment très similaires à cet égard.
A cause de cela, même dans le passage des Ecritures d’aujourd’hui dans le Nouveau Testament, le Seigneur parle de nous en utilisant cette image de l’ânon. Le Seigneur dit: “vous trouverez un ânon attaché, sur lequel aucun homme ne s'est encore assis; détachez-le, et amenez-le. Si quelqu'un vous dit: Pourquoi faites-vous cela? répondez: Le Seigneur en a besoin.” Le Seigneur nous dit ici quel genre de gens Dieu appelle quand Il appelle Ses ouvriers. Le Seigneur voulait un ânon sur lequel personne ne s’était encore assis. Cela signifie que le Seigneur veut utiliser des gens qui ne sont pas devenus esclaves de gens du monde comme Ses serviteurs ou comme Ses ouvriers. Peu importe qui c’est, une fois qu’une personne est devenue serviteur d’un autre humain, le Seigneur ne peut plus l’utiliser. C’est parce qu’il a déjà un propriétaire.
Les saints que le Seigneur utilise actuellement et tous les vrais ouvriers du Seigneur sont des gens qui ne sont pas devenus serviteurs d’un autre. Je veux dire cette Parole du Seigneur: “Vous trouverez un ânon attaché, sur lequel personne n’est monté. Détachez-le et amenez-le”, particulièrement à nos jeunes frères et sœurs qui ne sont pas encore devenus serviteurs d’un autre humain dans ce monde. Bien sûr, c’est la même chose pour les frères et sœurs plus âgés aussi. Même si vous êtes une personne plus âgée peu de force, notre Seigneur peut vous conduire et vous utiliser comme un serviteur parfait si vous pensez: “Je ne suis pas serviteur d’un autre humain. Je ne sers pas d’autre humain que mon maître.”


Quiconque n’est pas devenu serviteur d’un autre Peut devenir un ouvrier de Dieu


Le Seigneur appelle ces gens et veut les utiliser comme Ses ouvriers. Cependant, comme un ânon est attaché à un poteau par son propriétaire, nous humains sommes aussi attachés à ceci et cela. Jésus dit “S’il est attaché à quelque chose, détachez le et amenez le moi.” Qu’est-ce que cette Parole signifie? Cela signifie qu’une personne qui veut devenir un vrai serviteur de Dieu doit se détacher de beaucoup de choses auxquelles elle est attachée. Bien que nous humains soyons prompts à être attachés à toutes sortes de choses dans ce monde parce que nous sommes fondamentalement faibles, nous avons cette espérance de devenir serviteurs de Dieu et devenir Ses ouvriers dans nos cœurs. Je veux que vous portiez le Seigneur sur votre dos et deveniez aussi Ses ouvriers approuvés au lieu de porter d’autres gens de partout. Je veux que vous détachiez toutes les choses de ce monde qui vous lient, et quand le Seigneur vous appelle comme cela à travers les serviteurs de Dieu, je veux que vous couriez vers le Seigneur et deveniez vraiment de précieux ouvriers du Seigneur.
Dans une perspective humaine, la façon dont Jésus agit sous certains aspects peut sembler très égocentrique et difficile à comprendre. Jésus a dit aux disciples brutalement et unilatéralement: “Allez au village qui est devant vous; dès que vous y serez entrés, vous trouverez un ânon attaché, sur lequel aucun homme ne s'est encore assis; détachez-le, et amenez-le. Si quelqu'un vous dit: Pourquoi faites-vous cela? Répondez: Le Seigneur en a besoin. Et à l'instant il le laissera venir ici.” Alors les disciples ont fait comme le Seigneur leur a ordonné même s’ils ne le comprenaient pas et il y avait effectivement un ânon attaché devant une maison quand ils sont entrés dans le village. L’une des personnes se tenant là leur demanda “Que faites-vous à détacher cet ânon?” Et les disciples ont répondu comme Jésus le leur a dit, et le propriétaire a incroyablement donné la permission d’emporter l’ânon.
Chers croyants, pensez-vous que le Seigneur avait réellement besoin de l’ânon? Vraiment, même un ânon peut porter des bagages seulement après avoir grandi un peu, mais un jeune ânon ne peut pas porter tant de bagages que cela. Cela demande beaucoup d’effort de le nourrir mais la vérité c’est qu’il ne peut pas beaucoup travailler. Alors, qu’est-ce que cette Parole implique? Nous devons comprendre la signification profonde de cette Parole correctement. Le Seigneur parle ici de la question de l’appel et de faire de nous Ses ouvriers. Le Seigneur dit qu’Il appelle des gens qui ne sont pas encore devenus serviteurs d’un autre et les utilise comme Ses serviteurs. Le Seigneur dit à Ses disciples: “Détachez-le et amenez-le”, et cela signifie que bien que nous qui sommes nés de nouveau ne sommes pas encore pleinement matures et que notre foi est encore jeune, le Seigneur nous appelle néanmoins à travers Ses serviteurs si le Seigneur veut nous utiliser.
Le Seigneur appelle beaucoup de croyants comme Ses serviteurs par les ouvriers nés de nouveau de l’Eglise. Bien qu’une personne qui a été appelée n’ait pas de capacités maintenant, le Seigneur en fera Son précieux ouvriers plus tard si elle continue de suivre le Seigneur dans l’obéissance selon l’appel du Seigneur. Et le Seigneur entre personnellement dans la ville de Jérusalem sur le dos de ce jeune ânon, et l’ânon reçoit beaucoup de gloire avec Jésus à ce moment là. Donc, bien que votre foi soit encore jeune, ne doutez pas: “Que puis-je faire? Dieu m’utiliserait-Il vraiment comme Son serviteur?” Si vous n’êtes pas lié à ce monde et voulez suivre seulement le Seigneur, notre Seigneur dit qu’Il vous appellera par Ses serviteurs. A ce moment là, nous devons juste obéir à Son appel et Le suivre par la foi. Alors, comme ce jeune ânon qui apparaît dans le passage des Ecritures d’aujourd’hui, nous pouvons être utilisés par Dieu précieusement.
Quand les disciples ont détaché ce jeune ânon et l’ont amené à Jésus, quelqu’un a enlevé ses vêtements et les a mis sur le dos de l’ânon comme une selle. Quand Jésus est monté sur l’ânon, les gens ont répandu leurs vêtements sur la route, et d’autres ont coupé des rameaux aux arbres et les ont répandus sur la route et L’ont suivi en criant: “Hosanna! Béni soit Celui qui vient au nom du Seigneur!” Notre Seigneur est entré dans la ville de Jérusalem sur le dos de l’ânon comme cela. Pour parler entièrement, ce jeune ânon a eu du succès en un seul jour. Le fait que quelqu’un ait enlevé son vêtement et l’ait mis sur le dos de l’ânon signifie que Dieu nous confiera bientôt Son œuvre. Cela signifie que Dieu nous ordonnera, à nous qui avons été appelés par le Seigneur, de faire Son œuvre et de mettre le bagage de Dieu sur notre dos.


Ne refusez pas quand le Seigneur veut vous utiliser


Chers croyants, ne refusez pas d’obéir quand Dieu vous appelle, quand Dieu veut vous utiliser, et quand Dieu a besoin de vous utiliser. Vous n’avez pas besoin de refuser Son appel, pensant “Je suis trop jeune et je ne connais rien.” Si le Seigneur veut réellement vous utiliser, Il vous donne d’abord toute capacité nécessaire, puis vous utilise. Donc, je veux que vous obéissiez au Seigneur totalement et Le suiviez sans douter. Dieu veut réellement continuer d’appeler des ouvriers et les utiliser dans Son Eglise.
Bien sûr, quand quelqu’un est d’abord appelé à faire Son œuvre, la personne peut sentir un énorme fardeau, pensant: “Puis-je faire cette œuvre quand je suis encore si jeune? Je ne suis pas confiant à ce propos.” Cependant, la chose dont nous devons rappeler c’est que bien que nous vivions des difficultés par rapport au Seigneur quand nous Le suivons, nous recevons aussi la gloire avec Lui. Le fait que le Seigneur veuille vous utiliser signifie que vous avez été choisi par le Seigneur. Le Seigneur n’appelle pas n’importe qui. Il choisit Ses serviteurs parmi les gens qui ont reçu la rémission des péchés parfaitement et n’ont pas été contaminés par ce monde même s’ils peuvent encore sembler immatures; Il n’appelle pas des gens qui servent des autres ou suivent le pouvoir et l’honneur de ce monde parce qu’ils sont complètement liés à ce monde.
Vraiment, je sais qu’il n’y a pas beaucoup de saints qui sont assez vieux pour jouir de jours de repos. Cela signifie qu’il y a tant de gens que Dieu va appeler comme Ses ouvriers. Si Dieu vous appelle, je veux que vous Le suiviez réellement par la foi. Et je veux que vous fassiez l’œuvre du Seigneur joyeusement. Je veux que vous fassiez Son œuvre avec Lui. Bien qu’il y ait probablement aussi des difficultés qui viennent, plus de gloire encore attend Ses serviteurs. Même le jeune ânon du Seigneur voulait porter Jésus sur son dos, non une personne ivre ou terriblement méchante de ce monde. Chers croyants, ne voulez-vous vraiment pas porter Jésus sur votre dos et vivre comme Son serviteur? Vous devez servir le Seigneur parfaitement autant que vous le pouvez puisque vous avez reçu la rémission de vos péchés après être né dans ce monde. Je veux que chacun de vous devienne un ânon comme cela qui sert le Seigneur.
Je répète encore cette Parole du Seigneur qui dit: “vous trouverez un ânon attaché, sur lequel aucun homme ne s'est encore assis; détachez-le, et amenez-le.” C’est la Parole de Dieu qui appelle Ses ouvriers dans l’Eglise. Je veux que vous suiviez dans l’obéissance si Dieu vous appelle à vous utiliser comme cela. Vraiment, il n’y aurait pas de justification pour qu’Il dise qu’Il utiliserait l’ânon qui avait déjà un propriétaire. Mais le propriétaire a abandonné l’ânon volontairement quand les disciples ont dit “Le Seigneur en a besoin.” Quand notre Seigneur nous appelle comme cela, il n’y a pas besoin d’y appliquer une raison justifiée. Si le Seigneur veut utiliser quelqu’un, le Seigneur lui dit juste de venir. Nous devons juste nous amener nous-mêmes devant le Seigneur tout comme le Seigneur a dit: “Vous trouverez un ânon attaché sur lequel personne n’est encore monté. Détachez-le et amenez-le.” Quand vous vous amenez au Seigneur vous-même, vous devenez le serviteur du Seigneur naturellement.
Nous sommes liés à ce monde comme l’ânon qui est attaché à une corde. Nous sommes attachés à nos familles, au travail, et même à certaines affaires. Cependant, le Seigneur a dit que les serviteurs du Seigneur vont et détachent la corde qui vous lie quand Il vous appelle. Cela signifie que les serviteurs de Dieu vous expliquent quelles sont les choses vraiment importantes et celles qui ne le sont pas. Alors vous devez juste entendre cela et avec obéissance défaire les choses qui ne sont pas importantes. Même s’il y a quelques pertes, vous devez juste accepter quelques pertes dans la présence du Seigneur et ne pas vous en inquiéter plus longtemps. Le Seigneur vous utilisera s’Il décide de vous utiliser. Quand le Seigneur vous appelle comme Son serviteur, le Seigneur ne demande pas premièrement votre compréhension. Le Seigneur nous appelle nous qui vivions comme serviteurs de ce monde et puis nous utilise comme serviteurs de Dieu selon Sa volonté. Le Seigneur monte sur notre dos et nous confie l’œuvre du Seigneur et veut aussi nous utiliser comme Ses serviteurs pour entrer dans la ville de Jérusalem. Donc, quand le Seigneur vous appelle comme cela, je veux que vous discutiez avec les serviteurs de Dieu et détachiez beaucoup de choses qui vous lient même si vous êtes attaché au monde sous beaucoup d’aspects. Je veux que vous deveniez les serviteurs qui servent le Seigneur fidèlement comme cela.


Le Seigneur veut vraiment vous utiliser pour beaucoup de tâches


Y a-t-il quelqu’un parmi vous qui pense “Je ne peux pas être un serviteur de Dieu” et refuse ainsi? Comment répondrez-vous à Son invitation quand le Seigneur vous appellera pour vous utiliser? Direz-vous que vous ne pouvez pas suivre Son appel? Ou, direz-vous: “Je suis attaché à beaucoup de choses, mais je veux détacher ces choses et te suivre si tu veux m’utiliser. Utilise-moi, Seigneur”? Vous devez être amené au Seigneur feignant vous-même être forcé et être utilisé par le Seigneur comme ce jeune ânon de la lecture des Ecritures d’aujourd’hui. Nous devons donc devenir le serviteur de Dieu qui Le sert en vivant dans ce monde et recevoir la gloire avec Dieu et aussi recevoir les difficultés par moments. Vous comprenez?
Il y a certains saints que Dieu a déjà appelés, et il y en a d’autres que Dieu va appeler dans le futur. La chose importante à se rappeler est que le Seigneur ne vient pas vous parler personnellement, mais Il appelle Ses ouvriers à travers Ses serviteurs comme les disciples de Jésus qui sont aller chercher l’ânon comme mentionné dans la lecture des Ecritures d’aujourd’hui. Et donc quand les serviteurs de Jésus-Christ, Ses disciples, veulent vous utiliser, je veux que vous leur obéissiez et soyez réellement utilisés de façon précieuse par le Seigneur. C’est le point principal du sermon d’aujourd’hui.
Chers croyants, pensez-vous que Dieu vous appelle? Vous aurez l’une ou l’autre des pensées suivantes: “Dieu ne m’appellera pas” ou “Dieu m’appellera certainement”. Et je sais qu’il y a probablement certains frères et sœurs qui refusent, bornés, même si le Seigneur les appelle. Mais quand cela vous arrive, vous devez dire “oui” et suivre le Seigneur quand c’est vraiment Lui qui vous appelle. Ce ne sera jamais une perte pour vous. Dieu vous appellera un jour par Ses serviteurs, tout comme Dieu a appelé Samuel le prophète. Je veux que vous viviez votre foi en croyant en cette Parole.