คำสอน

Sujet 12: La Foi du Credo des Apôtres

• Sermon sur le Saint Esprit 6 : Alors vous recevrez le Don Du Saint Esprit

(Actes 2:38)
“Pierre leur dit; repentez-vous, et que chacun de vous soit baptisé au nom de Jésus-Christ, pour le pardon de vos péchés; et vous recevrez le don du Saint-Esprit.”
 


Les gens reçoivent-ils le Saint-Esprit en se Repentant?

 
Quelle est la repentance véritablement fondée bibliquement? C’est de recevoir la rémission de ses péchés en croyant en la Parole concernant le baptême et le sang de Jésus.
Personne ne peut recevoir la rémission des péchés et devenir pur devant Dieu par des prières ferventes de repentance. De plus, ils peuvent encore moins recevoir le Saint-Esprit de cette manière. La réception du Saint-Esprit et la rémission du péché ne sont possible que pour ceux qui connaissent et croient en la vérité du baptême et du sang de Jésus. L’Esprit de Dieu vient comme un don accordé à ceux qui ont reçu la rémission de leurs péchés.
La venue du Saint-Esprit sur ceux qui croient en Jésus est directement liée à la rémission du péché donnée par Jésus. Actes 2:38 déclare: “repentez-vous, et que chacun de vous soit baptisé au nom de Jésus-Christ, pour le pardon de vos péchés; et vous recevrez le don du Saint-Esprit.” Ce don est accordé “pour vous, pour vos enfants, et pour tous ceux qui sont au loin, en aussi grand nombre que le Seigneur notre Dieu les appellera (Actes 2:39).” Ce qui a une importance critique dans ces passages, c’est la relation entre le nettoyage spirituel du péché et la bénédiction de la réception du Saint-Esprit: Dieu le Père fit en sorte que Son fils accepte que les péchés du monde soient transférés sur Lui, et c’est en croyant en cela que nous recevons la rémission du péché; et le résultat béni de cela est que nous recevons l’Esprit de Dieu en don. Avez-vous reçu le Saint-Esprit avec une telle foi?
Au Jour de la première Pentecôte, l’Apôtre Pierre prêcha aux gens assemblés autour de lui en leur disant que le Seigneur Jésus Ressuscité était le Sauveur de chacun d’eux. Portez attention au fait qu’ils étaient des juifs, qui connaissaient très bien le système sacrificiel de l’Ancien Testament. Et la plupart d’entre eux avaient pu voir la crucifixion de Jésus deux mois avant. Par conséquent, ils purent facilement avoir foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit lorsqu’ils furent éclairés par le bref sermon que Pierre leur prêcha. 
Après avoir entendu son enseignement, ils se repentirent et confessèrent Jésus comme leur Sauveur. Ils croyaient tous au baptême de Jésus et à Sa mort sur la croix, furent lavés de tous leurs péchés, et vinrent recevoir le Saint-Esprit. Puis, Pierre baptisa ceux qui crurent. De plus, à partir de ce moment, en ce qui concerne le Saint-Esprit, le commandement “d’attendre” pour recevoir Celui-ci ne sera plus jamais répété à ceux qui ont reçu la rémission du péché. Après le Jour de la Pentecôte, recevoir le Saint-Esprit était le résultat de la foi en Jésus sans qu’il y ait une quelconque attente; plutôt, lorsque les gens croyaient au baptême de Jésus et au Sang versé sur la Croix en rémission de leurs péchés, ils recevaient alors le Saint-Esprit au moment même où ils croyaient.
Le passage d’aujourd’hui supporte clairement que posséder la foi qui croit au baptême de Jésus et au Sang versé sur la Croix est la condition pour recevoir le Saint-Esprit après les événements du Jour de la Pentecôte.
En confirmant de nouveau la simple vérité que la rémission du péché fut accomplie par le baptême de Jésus, Pierre en a conclu que le Saint-Esprit était accordé en don à quiconque croyait en cette Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, en disant: “Car la promesse est pour vous, pour vos enfants, et pour tous ceux qui sont au loin, en aussi grand nombre que le Seigneur notre Dieu les appellera” (Actes 2:39). Nous ne devons pas rater le point principal à l’effet que puisque le Saint-Esprit fut d’abord mentionné en Actes 1, le baptême que Jésus a reçu est le baptême qui pardonne tous les péchés du monde. La seule condition de cette “promesse” dans la Bible est de croire au baptême que Jésus-Christ a reçu, au sang versé sur la Croix et en la Résurrection. C’est à ceux qui croient en cela que Dieu a accordé de recevoir l’Esprit-Saint. 
La relation entre la foi au baptême de Jésus et le don du Saint-Esprit par Dieu est telle que le Saint-Esprit n’est accordé qu’à ceux qui ont été lavés de leurs péchés en croyant au baptême et au sang de Jésus. Nous devons croire en cette vérité. La vérité réelle à l’effet que le Saint-Esprit pouvait venir en ce monde se trouve dans le fait que le baptême de Jésus lava les péchés de l’humanité et que Sa crucifixion porta la condamnation de ces péchés. Nous devons connaître et croire en la vérité cachée de la rémission du péché qui nous permet de recevoir l’Esprit de Dieu comme cadeau de notre salut (Actes 2:38-41).
Il y a beaucoup de débats parmi les pasteurs et les théologiens au sujet de la demeure du Saint-Esprit. Toutes sortes d’affirmations différentes sont faites sur la manière dont les chrétiens peuvent recevoir le Saint-Esprit. Mais ce que nous devons nous rappeler ici, c’est que dans la Bible, il est écrit que lorsque les gens croient en l’évangile de l’eau et du sang de Jésus et en l’Esprit, ils reçoivent la rémission de leurs péchés, et reçoivent simultanément le Saint-Esprit en cadeau. En résumé, le Saint-Esprit vient infailliblement sur les saints dont les péchés ont été pardonnés. 
Pour que les gens puissent recevoir l’Esprit-Saint donné par Dieu, ils doivent se repentir à la manière biblique. La véritable repentance consiste en ce que les gens se détourne de leur rejet de l’amour inconditionnel que Dieu a pour eux. C’est, en d’autres mots, rejeter toutes les choses qui se tiennent en travers et contre le véritable évangile, et croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit dans notre cœur. C’est uniquement alors que nous pouvons recevoir le Saint-Esprit en don.
La repentance par laquelle nous pouvons recevoir le Saint-Esprit consiste pour nous à se détourner de l’incrédulité pour croire en l’évangile qui nous permet de recevoir le Saint-Esprit. Tous et chacun errent dans ses propres voies et se sont rebellés contre Dieu. Ils adorent tous des créatures comme étant leurs dieux. Lorsque Jésus-Christ, en dépit de cela, les sauva de leurs péchés par l’eau et le sang; plutôt que de croire en Lui, ils s’opposent à l’évangile qui leur permettrait de recevoir le Saint-Esprit. 
Ainsi, pour la plupart de chrétiens, la véritable repentance devant Dieu signifie aussi qu’ils doivent retourner au véritable évangile qui leur permet de naître de nouveau d’eau et d’Esprit, et de se détourner de cette foi qui ne croit qu’au sang de la croix. Voilà la vraie repentance dont la Bible parle.
La Bible nous dit: “Repentez-vous donc et convertissez-vous, pour que vos péchés soient effacés, afin que des temps de rafraîchissement viennent de la part du Seigneur.” (Actes 3:19-20). Ainsi, la voie pour le rafraîchissement de l’esprit des gens est de croire que Jésus leur a donné la rémission de leurs péchés à travers le baptême par lequel Il (Jésus) accepta les iniquités des pécheurs et le Sang qu’Il versa sur la Croix. Pour recevoir le Saint-Esprit, tous nos péchés doivent avoir été transférés sur Jésus en croyant en Lui car nous devons n’avoir aucun péché. Et, en nos cœurs, nous devons croire en la Parole qui déclare que Jésus nous donna le salut en prenant nos péchés sur Lui, mourant sur la Croix, et qu’il porta ainsi comme substitut toute la condamnation à notre place. Cette foi est la vraie foi de repentance véritable. 
L’Esprit-Saint est la troisième Personne de la Trinité divine. Le Fils, le Père et l’Esprit-Saint sont un seul Dieu pour nous qui croyons en Jésus. Même si chacun est une Personne différente, ils sont néanmoins un même Dieu pour nous qui croyons en Jésus. Puisque le Dieu Trine est le seul et même Dieu pour nous, chacun des membres de la Trinité planifièrent ensemble de nous sauver des péchés du monde. Et chacun d’eux œuvra selon les ministères qui leur étaient assignés. Ainsi, l’Esprit Saint porta témoignage à la vérité que Jésus-Christ prit sur Lui tous les péchés du monde et qu’il fut condamné comme substitut à notre place. 
Actes 2:38 nous dit que ceux qui ont reçu la rémission du péché “doivent recevoir le don du Saint-Esprit.” Ayant planifié d’effacer les péchés du monde, Dieu le Père envoya Son Fils sur cette terre. En étant baptisé pour sauver les pécheurs, Jésus le Fils de Dieu nous donna l’évangile qui fit disparaître les péchés du monde. Et maintenant, à ceux qui croient, Il rend possible la demeure de Dieu le Saint-Esprit dans leurs cœurs.
Ceux qui ont reçu le don du Saint-Esprit sont ceux qui ont été sauvés de tous les péchés du monde. Ces personnes sont les enfants de Dieu. Ils sont ceux qui possèdent le Saint-Esprit. Ainsi, pour recevoir l’Esprit-Saint, quelqu’un doit d’abord se détourner de son propre entêtement qui le maintenait contre la vérité. Et, deuxièmement, il/elle doit absolument croire au baptême et au sang de Jésus comme constituant son propre salut.
Pourquoi la Bible traite avec autant d’importance du baptême de Jésus? Parce que le baptême que Jésus a reçu était absolument nécessaire pour effacer nos péchés. C’est parce que Jésus a accepté que tous nos péchés soient transférés sur Lui à travers Son baptême avant d’être sujet à la condamnation de la crucifixion qu’Il pouvait mourir à notre place. En résumé, le baptême que Jésus a reçu est important parce que c’est à travers celui-ci qu’Il prit sur Lui les péchés du monde. Puisque le baptême de Jésus est ce qui effaça le péché, y croire est nécessaire pour recevoir le Saint-Esprit, et il fait partie de l’évangile qui nous permet de Le recevoir. C’est pourquoi le baptême de Jésus est si important.
Le Saint-Esprit vient sur nous parce que nous comprenons la raison pour laquelle Jésus fut baptisé et que nous y croyons. Pour purifier nos cœurs, nous devons écouter la Parole au sujet du baptême que Jésus a reçu ainsi que du sang qu’Il versa sur la Croix. C’est alors seulement que nous pouvons recevoir le Saint-Esprit donné par le Seigneur. Nous devons réaliser pourquoi Jésus, en venant sur cette terre, devait être baptisé. C’est seulement lorsque nous connaissons cela, puis croyons au sang de la croix, que nous pouvons avoir des cœurs purs. Puisque Jésus vint sur cette terre et lava les péchés du monde en étant baptisé, Il devait par conséquent payer le salaire de nos péchés par Son sang sur la Croix. C’est pourquoi nous devons croire en nos cœurs au baptême de Jésus et au Sang de la Croix. C’est alors uniquement que nous pouvons recevoir le don du Saint-Esprit par notre foi qui croit en l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Les cœurs de ceux qui ont reçu le Saint-Esprit peuvent ne pas être surexcités, mais parce qu’ils ont le Saint-Esprit dans leurs cœurs, ils sont rafraîchis automatiquement. Ainsi, les cœurs de ceux qui ont reçu la rémission du péché sont toujours joyeux. Les cœurs de ceux qui se repentent correctement sont rafraîchit, car ils reçoivent infailliblement le don du Saint-Esprit au même moment qu’ils reçoivent la rémission de leurs péchés. Et ceux qui sont nés de nouveau reçoivent leur baptême sans hésitation comme étant la marque de leur foi au fait que Jésus les a sauvé de tous leurs péchés à travers la Parole de l’Eau et du Sang.
La Bible nous dit que les gens qui entendirent parler de Jésus vécurent le type de repentance qui leur permit de devenir sans péché. Êtes-vous passé par cette repentance, celle qui vous permet de recevoir la rémission de vos péchés et le Saint-Esprit?