Sermons

Sujet 14: La Première Epître de Jean

[PARTIE 2-5] Qui sont les ennemis de Christ? (1 Jean 2:18-29)

Qui sont les ennemis de Christ?
(1 Jean 2:18-29)
«Petits enfants, c’est la dernière heure, et comme vous avez appris qu’un antéchrist vient, il y a maintenant plusieurs antéchrists: par là nous connaissons que c’est la dernière heure. Ils sont sortis du milieu de nous, mais ils n’étaient pas des nôtres; car s’ils eussent été des nôtres, ils seraient demeurés avec nous, mais cela est arrivé afin qu’il fût manifeste que tous ne sont pas des nôtres. Pour vous, vous avez reçu l’onction de la part de celui qui est saint, et vous avez tous de la connaissance. Je vous ai écrit, non que vous ne connaissiez pas la vérité, mais parce que vous la connaissez, et parce qu’aucun mensonge ne vient de la vérité. Qui est menteur, sinon celui qui nie que Jésus est le Christ? Celui-là est l’antéchrist, qui nie le Père et le Fils. Quiconque nie le Fils n’a pas non plus le Père ; quiconque confesse le Fils a aussi le Père. Que ce que vous avez entendu dès le commencement demeure en vous. Si ce que vous avez entendu dès le commencement demeure en vous, vous demeurerez aussi dans le Fils et dans le Père. Et la promesse qu’il nous a faite, c’est la vie éternelle. Je vous ai écrit ces choses au sujet de ceux qui vous égarent. Pour vous, l’onction que vous avez reçue de lui demeure en vous, et vous n’avez pas besoin qu’on vous enseigne; mais comme son onction vous enseigne toutes choses, et qu’elle est véritable et qu’elle n’est point un mensonge, demeurez en lui selon les enseignements qu’elle vous a donnés. Et maintenant, petits enfants, demeurez en lui, afin que, lorsqu’il paraîtra, nous ayons de l’assurance, et qu’à son avènement nous ne soyons pas confus et éloignés de lui. Si vous savez qu’il est juste, reconnaissez que quiconque pratique la justice est né de lui.»
 

L’apôtre Jean dit: «Qui est menteur, sinon celui qui nie que Jésus est le Christ? Celui-là est l’antéchrist, qui nie le Père et le Fils» (1 Jean 2:22). Cela revient à dire: «Celui qui nie que Jésus est le Christ est l’antéchrist qui nie le Père et le Fils.»
Jésus est le Roi des rois, le Créateur de tout l’univers. Et Il nous a fait et nous a sauvés de tous nos péchés. Pour ce faire, Il vint dans ce monde dans l’apparence de la chair pécheresse, fut baptisé, mourut sur la Croix, et ressuscita des morts. Donc, celui qui nie ce salut est celui qui ne croit pas que Jésus est Dieu, notre Seigneur, et notre Sauveur. Et cette personne est ennemie de Christ. Jésus est le Roi des rois, le Créateur de l’univers entier, le Prophète, et le Souverain Sacrificateur des Cieux. Celui qui ne croit pas en cette vérité est l’ennemi de Dieu. L’apôtre Jean dit que ces gens ont quitté l’Eglise de Dieu.
1 Jean 2:19 déclare: «Ils sont sortis du milieu de nous, mais ils n’étaient pas des nôtres; car s’ils eussent été des nôtres, ils seraient demeurés avec nous, mais cela est arrivé afin qu’il fût manifeste que tous ne sont pas des nôtres.» Au temps de Jean, il y a des gens qui professaient croire, et se retiraient du groupe de l’Eglise de Dieu. Jean déclare qu’ils se manifestaient en agissant ainsi, et qu’aucun d’eux n’étaient enfant de Dieu. Ils étaient menteurs et ennemis de Dieu, car ils ne croyaient pas que Jésus est le Christ. Jésus est le Seigneur de la création, le Prophète, le Souverain Sacrificateur, et le Sauveur qui nous a délivrés de tous nos péchés par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Ceux qui ne croyaient pas en cette vérité quittèrent les saints. Il dit qu’ils auraient continué aux côtés des saints s’ils avaient vraiment cru en la vérité.
Ceux qui ont reçu la rémission des péchés aiment être avec les saints, même s’ils sont insuffisants. Etre ensemble ne les fatigue pas. Si quelqu’un se sentait fatigué d’être ensemble, cela signifierait qu’il n’aime pas Dieu et poursuit ses convoitises de la chair, n’étant pas uni avec le peuple de Dieu.
Les gens de Dieu se sentent fatigués quand ils sont avec ceux qui suivent seulement leurs désirs de la chair, hors du plan de Dieu. N’est-ce pas plaisant d’avoir un même cœur? Nous mangeons ensemble, parlons ensemble, révélons nos joies, nos soucis, nos douleurs et nos plaisirs. Où d’autre pouvez-vous trouver une relation si bonne et heureuse dans le monde? Parce que nous sommes dans un même esprit, nous, nés de nouveau, nous sentons bien et heureux ensemble. Nous parlons librement contre les gens qui sont contre Dieu, et nous réconfortons en voyant les insuffisances des autres quand nous sommes déçus des nôtres. Cependant, il est difficile à ceux qui sont nés de nouveau de rester avec ceux qui ne croient pas, car ils sont Ses ennemis qui essaient de Le détruire.
Par ses Epîtres, l’apôtre Jean exprime le mal de son cœur pour ceux qui ont quitté l’Eglise de Dieu. Même s’ils sont manifestés comme ennemis de Dieu, antéchrist, il souffrait parce qu’ils avaient été avec lui. Nous avons aussi mal et souffrons quand nous trouvons des incrédules dans l’Eglise de Dieu alors que tous les autres membres sont nés de nouveau d’eau et d’Esprit, et se plaisent ensemble à cause de leur salut et de leur vie éternelle.
Jean parle aux saints de la vérité. Ils connaissaient déjà la vérité, mais il voulait leur rappeler la vérité pour qu’ils ne deviennent pas ennemis de Dieu. Et il prêcha la vérité pour que s’il y ait des incroyants, ils se détournent de leurs mauvaises voies. Et la dernière raison pour laquelle il rappelle la vérité est qu’il voulait distinguer les croyants des incroyants par la vérité. C’est là le contenu principal de ses Epîtres.
En 1 Jean 1, il mentionne la lumière et les ténèbres. Il déclare clairement: «Dieu est lumière et il n’y a point de ténèbres en Lui» (1 Jean 1:5). Cependant, il y avait des membres de l’église qui vivaient dans les ténèbres. Ils agissaient mal, se détestaient les uns les autres en cherchant leurs propres satisfactions. Donc, Jean les exhorte à reconnaître et à confesser leurs erreurs. Il dit que c’est mal de ne pas confesser leurs erreurs devant Dieu et les autres croyants.
Des chapitres 2 à 4, Jean parle d’amour: ce qu’est l’amour vrai et pourquoi nous devons nous aimer. Puis, il parle des incroyants, des antéchrists, et des ennemis de Dieu dans une perspective d’amour. Au chapitre 5, Jean l’apôtre mentionne ce qu’est le vrai évangile et que c’est ce qu’il prêchait depuis le début, l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Il déclare que Jésus Christ est le Sauveur qui vint non seulement par l’eau ou le sang, mais par l’eau, le sang, et le Saint Esprit (1 Jean 5:6-8). Et il dit que cette vérité vient de Dieu.
En bref, il dit que les vrais croyants doivent s’aimer les uns les autres et confesser leurs erreurs, et qu’ils ont connu l’amour de Dieu ainsi. Par contre, il nous enseigne qu’il y a des ennemis de Christ, les antéchrists, et il dit qui ils sont.
Jean connaissait Jésus Christ en détail pour l’avoir suivi de près. C’est pour cela que dans les débuts de l’église, l’Evangile de Jean se vit attribuer le symbole de «l’aigle» parmi les quatre créatures de la vision d’Ezéchiel (Ezéchiel 1 et 10). Matthieu, l’évangéliste, dit: «Jésus est Roi.» Marc décrit Jésus comme le Fils de Dieu et le Sauveur qui vint dans ce monde sauver l’humanité. Luc met l’accent sur l’humanité de Jésus: «Jésus, bien qu’Il soit Dieu bienveillant, vint dans ce monde comme Fils de l’Homme. Il prit la forme des humains et connut nos faiblesses.» Par contre, l’évangile de Jean est appelé «l’Evangile de l’aigle» parce qu’il montre une description pointue et un haut niveau spirituel de la volonté de Dieu. Par cet Evangile et ses Epîtres, Jean écrivit l’évangile de l’eau et de l’Esprit en détail, explique le péché en argumentant, et nous fait voir clairement la différence entre les enfants de Dieu et ceux du Diable.
L’apôtre Jean dit: «Qui est menteur, sinon celui qui nie que Jésus est le Christ? Celui-là est l’antéchrist, qui nie le Père et le Fils. Quiconque nie le Fils n’a pas non plus le Père; quiconque confesse le Fils a aussi le Père» (1 Jean 2:22-23). Il dit: «Quiconque nie que Jésus est le Christ est l’ennemi de Dieu et l’antéchrist». Puis, il continue: «Quiconque nie le Fils n’a pas non plus le Père ; quiconque confesse le Fils a aussi le Père. Que ce que vous avez entendu dès le commencement demeure en vous. Si ce que vous avez entendu dès le commencement demeure en vous, vous demeurerez aussi dans le Fils et dans le Père» (1 Jean 2:23-24).
Il y eut tant de groupes hérétiques dans l’Eglise Primitive qui étaient de l’antéchrist, ennemis de Dieu. Cela prouve qu’il y avait beaucoup de serviteurs de Satan y compris dans l’église du temps apostolique. C’est pour cela que l’apôtre Jean avertit dans le passage d’aujourd’hui de ce que «celui qui nie que Jésus est le Christ est l’antéchrist». Paul l’apôtre dit aussi qu’il y avait de faux frères venant secrètement dans l’église (Galates 2:4). Ils devinrent antéchrists et ennemis de Dieu car ils ne croyaient pas en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Donc, les serviteurs de Dieu de l’Eglise Primitive avertirent les saints pour qu’ils se méfient.
 


Les croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit sont une famille 


Que devons-nous croire pour être de la famille de Dieu?
Nous devons savoir et croire que Jésus Christ est venu par l’évangile de l’eau et de l’Esprit.

Ne pas aimer Dieu et ne pas aimer l’homme est le plus grand péché pour nous. La Bible dit que l’amour de beaucoup se refroidirait. Cela signifie qu’il y aura des temps où nous aurons du mal à vivre à cause de la dégradation des relations humaines. Cependant, il y a le don de la grâce de Dieu dans Son amour, qui nous délivre de nos péchés pour une nouvelle vie. Et Il nous a donné les justes, Son Eglise, et nous permet de vivre dans Sa bénédiction spirituelle. La grâce de Dieu et la vérité demeurent en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. 
Nous sommes devenus une famille avec Dieu et les saints nés de nouveau. Et nous aimons les faibles dans l’Eglise de Dieu. Qu’en est-il des parents et de leurs enfants? Ne veillent-ils pas plus sur le faible que sur le fort? Les enfants grandissent par eux-mêmes, mais les faibles ont besoin de soins. Ainsi, les ministres et les ouvriers de Dieu prennent soin des membres plus faibles comme Dieu le Père le fait.
De plus, nous nous soucions non seulement de nos frères et sœurs en Christ, mais aussi de ceux qui ne sont pas encore sauvés, car nous aimons l’évangile qui nous a sauvés des péchés du monde. Nous les aimons parce que Jésus a mis Son amour dans nos cœurs. Nous sommes ceux qui aiment la vérité, et vivons une vie d’amour en Christ. 

Qui sont les ennemis de Jésus Christ?
Ceux qui renient Dieu et l’œuvre qu’Il a accomplie. 
 
«Petits enfants, c’est la dernière heure, et comme vous avez appris qu’un antéchrist vient, il y a maintenant plusieurs antéchrists: par là nous connaissons que c’est la dernière heure. Ils sont sortis du milieu de nous, mais ils n’étaient pas des nôtres; car s’ils eussent été des nôtres, ils seraient demeurés avec nous, mais cela est arrivé afin qu’il fût manifeste que tous ne sont pas des nôtres. Pour vous, vous avez reçu l’onction de la part de celui qui est saint, et vous avez tous de la connaissance. Je vous ai écrit, non que vous ne connaissiez pas la vérité, mais parce que vous la connaissez, et parce qu’aucun mensonge ne vient de la vérité» (1 Jean 2:18-21).
Jean l’apôtre parle maintenant à la famille de Dieu qui a la même foi, les appelant «petits enfants», «jeunes gens», ou «pères». L’Eglise de Dieu, où ceux qui sont nés de nouveau demeurent, est la famille de Dieu et Son Royaume. 
Le Seigneur nous avertir de ce que beaucoup d’antéchrists viennent dans ce monde. Ils sont ennemis de Christ, et ne croient pas que Jésus est le Fils de Dieu. Jean l’apôtre souligne le fait qu’ils ne sont pas de la vérité, et qu’ils quittent l’église parce qu’ils ne croient pas que Jésus est le Fils de Dieu. Ils quittent l’Eglise de Dieu sans avoir foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et donc, n’étaient pas de Dieu dès le début. 
Nous ne pouvons pas vivre avec des gens qui ont une foi différente de la nôtre. Qu’en est-il de vivre avec un étranger? Pouvons-nous lui faire une confiance inconditionnelle? Nous serions nerveux jusqu’à ce que nous ayons vraiment confiance. Ainsi, nous ne pouvons pas aimer les ennemis de Dieu qui se lèvent contre l’amour de Christ. Même si le Seigneur nous a dit d’aimer nos ennemis, cela n’a pas lieu.
Les antéchrists sont des ennemis pour nous, les saints. Ils persécutent et méprisent les croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Nous, les saints, espérons qu’ils entrent dans l’amour de Dieu, et vivent avec nous dans une même foi. Mais, avant qu’ils ne retournent à l’amour de Dieu et ne croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, la vérité du salut, ils ne sont qu’ennemis pour Dieu et pour nous. C’est pour cela que nous devons les rejeter. Ceux qui ont reçu l’amour de Dieu sont notre famille. Nous devons nous rappeler que nous sommes une famille dans l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
 

Qui sont les ennemis de Jésus Christ?

Qui nie l’amour de Dieu?
Celui qui ne reconnaît pas Jésus comme son Seigneur et Dieu.

Jésus Christ a sauvé tous les croyants de leurs péchés en étant baptisé et en versant Son sang. C’est l’amour de Christ. Mais Ses ennemis osent rejeter Son amour inconditionnel. Ce sont les gens qui ne croient pas en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et sont les ennemis des croyants en Jésus Christ. Donc, nous devons savoir que le Diable n’est pas le seul antéchrist, parmi les chrétiens, tous ceux qui rejettent l’amour parfait de Christ et s’opposent à Lui sont les ennemis de Jésus Christ.
Donc, 1 Jean 2:18 déclare: «Petits enfants, c’est la dernière heure, et comme vous avez appris qu’un antéchrist vient, il y a maintenant plusieurs antéchrists: par là nous connaissons que c’est la dernière heure.» Ici, l’antéchrist signifie l’ennemi de Jésus Christ. Cela ne se réfère pas à l’Antéchrist d’Apocalypse 13, mais à tous ceux qui ne croient pas que Jésus est le Fils de Dieu, et qui n’acceptent pas l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Il semble qu’il y avait un groupe de gens qui ont quitté l’Eglise de Dieu ne croyant pas que Jésus Christ était le Fils de Dieu. On peut le voie en 1 Jean 2:19 qui déclare: «Ils sont sortis du milieu de nous, mais ils n’étaient pas des nôtres; car s’ils eussent été des nôtres, ils seraient demeurés avec nous, mais cela est arrivé afin qu’il fût manifeste que tous ne sont pas des nôtres.» Une bande d’incroyants, pour parler ainsi, quitta l’église où l’apôtre Jean avait prêché l’évangile, et il les appela antéchrists. Il dit que s’ils avaient eu la même foi que la leur, ils seraient restés avec eux, mais ils partirent pour être manifestés, qu’aucun d’eux n’était des leurs, et aucun d’eux n’avait la même foi qu’eux.
L’apôtre Paul parle aussi des antéchrists, c’est-à-dire, des ennemis de Jésus Christ. Ces gens existent encore maintenant. Quel besoin auraient-ils de quitter l’Eglise de Dieu s’ils avaient la même foi que Jean l’apôtre? Si c’était le cas, ils n’auraient pas quitté l’Eglise de Dieu. Mais cela manifestait le fait qu’ils ne partageaient pas la foi de Jean. En ces temps, les gens qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit n’ont pas besoin de quitter l’Eglise de Dieu. Si certains ont quitté Son Eglise, c’est pour manifester que leur foi est différente de celle qui croit en l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
 


Ceux qui mentent à Dieu sont ceux qui ne croient pas en la vérité


Qui est menteur devant Dieu?
Celui qui ne croit pas en Jésus comme son vrai Sauveur.

1 Jean 2:22 déclare: «Qui est menteur, sinon celui qui nie que Jésus est le Christ? Celui-là est l’antéchrist, qui nie le Père et le Fils.» Qui nie que Jésus est le Christ? Celui qui ne sait pas qui est Jésus Christ.
Que signifient les mots «Jésus Christ»? D’abord, «Christ» signifie «Celui qui est oint». Dans l’Ancien Testament, les rois, les prêtres, et les prophètes étaient oints. Donc, cela signifie que Jésus est le Sauveur qui a ces trois devoirs: Jésus est Dieu, le Rois des rois, et le Seigneur de tout; Il est le Sauveur et le Souverain Sacrificateur des Cieux qui a expié tous nos péchés par Son baptême et Son sang versé à la Croix; Il est le Prophète qui nous a tout enseigné, du début à la fin de Sa volonté. Il fut fidèle à ces trois devoirs.
Maintenant, nous apprenons qui sont les antéchrists. Ce sont ceux qui ne croient pas que Jésus est le Fils de Dieu, qui a ces trois devoirs: de Roi, de Souverain Sacrificateur des Cieux, et de Prophète. Ces incroyants qui renient le Père et le Fils sont les ennemis de Jésus Christ. 
Pour accomplir la volonté de Dieu le Père, Jésus Christ reçut silencieusement des moqueries, des insultes et du mépris des gens. Il nous donna Son amour infini. Les vrais chrétiens sont ceux qui croient en Dieu et l’œuvre que Jésus a accomplie, et partage la foi en Son amour sauveur par l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Mais le Diable et ses enfants n’essayent pas seulement de ne pas demeurer dans l’amour de Christ, ils le rejettent et l’insultent aussi. Ceux qui renient Dieu le Père et rejettent Jésus le Sauveur sont ennemis de Christ. Et les gens qui suivent les faux enseignants qui ne sont pas nés de nouveau sont des antéchrists. Ils sont devenus ennemis de Jésus Christ car ils ne croient pas en Jésus qui est le Sauveur, le Roi des rois, l’Alpha et l’Omega, et Celui qui donne l’amour, la vie, le salut, la sagesse, la grâce, et toute bénédiction.

Qui sont les ennemis de Jésus Christ?
Ce sont ceux qui ne croient pas en l’évangile de l’eau et de l’Esprit.

Le passage des Ecritures d’aujourd’hui dit que les antéchrists sont ceux qui ne croient pas en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Garder à l’Esprit qu’ils sont ennemis de Dieu et traîtres des vrais Chrétiens. Le fait qu’ils ne restent pas avec nous montre qu’ils ne croient pas en Jésus et sont donc Ses ennemis.
Les ennemis de Jésus Christ sont ceux qui ne croient pas en l’évangile de l’eau et de l’Esprit dans leur cœur. Les gens de ce monde deviennent facilement les ennemis de Jésus Christ s’ils ne L’acceptent pas comme vrai Sauveur par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. La Bible déclare: «Malheur, lorsque tous les hommes diront du bien de vous, car c’est ainsi qu’agissaient leurs pères à l’égard des faux prophètes!» (Luc 6:26). Si les gens du monde vous louent, vous finirez ennemi du Seigneur. Les gens du monde nous haïssent si nous croyons en Son amour et suivons la vérité. C’est naturel pour eux de complimenter ceux qui ne croient pas en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Donc, Dieu appelle ces incroyants clairement: « Vous êtes Mes ennemis».

Qui ne s’unit pas à l’Eglise de Dieu?
Ce sont ceux qui ne croient pas en l’évangile de l’eau et de l’Esprit donné par Dieu.

En ces temps présents, il y a des gens qui ont quitté l’Eglise de Dieu. Ils peuvent justifier leur choix pour différentes raisons, mais la vérité c’est qu’il n’y a qu’une seule raison à leur départ de l’Eglise de Dieu, le corps de Christ. Et c’est qu’ils ne croient pas en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, la vérité du salut donnée par le Seigneur. Ceux qui savent qu’ils sont devenus un avec la famille de Dieu en croyant en le vrai évangile ne peuvent pas trahir Jésus Christ. Bien sûr, ils peuvent parfois se quereller, mais aucun d’eux ne s’enfuit de l’Eglise de Dieu. 
C’est en raison du problème de leur foi qu’ils quittent silencieusement l’Eglise de Dieu. Ce n’est pas parce qu’ils sont faibles qu’ils le font. Plutôt, ils sont si forts dans leur propre volonté et pensée qu’ils ne croient pas en l’évangile de l’eau et de l’Esprit et s’y opposent. Nous voyons que les saints les plus faibles et insuffisants dans l’Eglise de Dieu s’appuient davantage sur Jésus Christ et Son Eglise. Comme les enfants se confient en leurs parents, les enfants de Dieu s’appuient sur l’Eglise. C’est parce qu’ils ne croient pas en l’évangile de l’eau et de l’Esprit que les incroyants quittent l’Eglise de Dieu. Qu’en est-il de l’état de leur esprit? Leur âme est mal à l’aise dans l’Eglise de Dieu à cause des péchés dans leur cœur bien qu’ils professent croire en Jésus. Ils concluent alors: «Ce n’est pas ma place. Ces gens ne sont pas ma famille. Ma foi est différence de celle de ceux qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Je préfère aller dans un endroit où les gens approuvent ma foi. C’est trop dur de rester ici.»
C’est ainsi qu’ils quittent le monde de l’Eglise du Seigneur en ne soumettant pas leurs pensées à Sa Parole. Ils quittent l’Eglise de Dieu en ne croyant pas en l’évangile de l’eau et de l’Esprit dont la Bible parle. Notre Seigneur, le Prophète, nous a déjà enseigné le vrai évangile pour notre salut. Mais ils n’ont pas été sauvés de leurs péchés parce qu’ils ne croient ni ne suivent l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Ces ennemis de Dieu rejettent l’amour de Christ et finissent loin de l’Eglise de Dieu parce qu’ils ne gardent pas Son amour dans leur cœur, parce qu’ils ne reconnaissent pas la Parole du salut, et parce qu’ils ne croient pas que Jésus est le Sauveur. La seule raison pour laquelle ils se séparent de l’Eglise de Dieu est qu’ils ne croient pas en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Ainsi, ils se changent en serviteurs de Satan, à cause de leur propre foi bâtie sur leurs propres pensées.
Ils ne peuvent que se séparer de l’Eglise de Dieu puisqu’ils sont ennemis de Dieu. Il n’y a pas d’autre raison que celle-ci. Ils sont devenus des gens misérables qui ne peuvent que s’opposer à Dieu et à Ses saints quand ils quittent Son Eglise.
Nous ne pouvons pas oublier les noms et les visages des membres de notre famille même après longtemps. En Corée, il y a deux grands fètes au cours desquels les membres des familles se retrouvent à la maison des parents. Et, pendant ce temps, il est naturel que tous les Coréens retournent à la maison de leurs parents au milieu des bouchons de circulation dans tout le pays. Pourquoi le font-ils? Ils se manquent parce qu’ils s’aiment et sont de la même famille. Il y a beaucoup de familles dispersées en Corée à cause de la Guerre de Corée (1950-1953). Un demi-siècle est passé, mais ils gardent bon espoir de retrouver les membres de leur famille dispersée. Comme ils aspirent à revoir leurs familles et leurs maisons! On dit que «le sang est plus épais que l’eau». Ceci parce qu’ils sont une famille.
Aucune personne née de nouveau ne peut vivre seule. Ils doivent rencontrer leur famille spirituelle un jour et partager la joie de Dieu. Donc, si quelqu’un quitte sa famille, cela signifie qu’il ne les considère plus comme sa famille. Et ceux qui restent dans l’Eglise de Dieu doivent savoir que la raison pour laquelle ces gens ne pouvaient que se séparer de Son Eglise est qu’ils ont rejeté l’amour de Christ. 

Qui sont les ennemis de Jésus-Christ?
Ce sont ceux qui ne croient pas que Jésus-Christ est le Fils de Dieu. 

Maintenant, Jean l’apôtre traite des ennemis de Christ en détail. Qui sont les ennemis de Jésus Christ? Il répond: «Ce sont ceux qui ne croient pas que Jésus Christ est le Fils de Dieu. Ce sont les antéchrists et les ennemis de Jésus.» Il dit, en d’autres termes: «Si quelqu’un croit que Jésus est le Fils de Dieu, il croit aussi en le Père qui L’a envoyé. Mais s’il ne croit pas de la sorte, il ne croit pas en Dieu le Père puisqu’il ne croit pas en le Fils. Donc, cette personne est menteuse et antéchrist.» Il est écrit que beaucoup d’antéchrists apparaîtraient dans les derniers jours, et cela s’est réalisé dans les communautés chrétiennes depuis l’Eglise Primitive jusqu’au Christianisme d’aujourd’hui.
Vous pouvez penser: «Comment osez-vous dire que parmi les chrétiens se trouvent ceux qui ne croient pas que Jésus est le Fils de Dieu! Tout chrétien le croit.» Mais, malheureusement, il n’en est pas ainsi. Nous voyons que la foi chrétienne des pays d’Europe Occidentale s’est déjà écroulée. Ce sont des pays où le Christianisme a connu un pic durant les quatre-cinq derniers siècles. Pourquoi la foi des Chrétiens Occidentaux a-t-elle fini par s’écrouler? Si nous examinons leur foi actuelle, nous voyons que beaucoup d’entre eux ne croient pas que Jésus est le Fils de Dieu. Ils ne peuvent pas croire en toute la Parole de Dieu puisqu’ils ne croient pas en cette vérité de base.
Dans l’Eglise Primitive aussi, beaucoup ne croyaient pas que Jésus était le Fils de Dieu.
Croyez-vous qu’Il est le Fils de Dieu? Pour les croyants, il est plus facile de croire que de respirer. Mais, pour une personne incrédule, rien ne peut l’amener à croire. Une telle personne devient ennemie de Christ par son incrédulité, et quittera l’Eglise de Dieu. 

Qui créa l’univers et ce monde?
Jésus-Christ. En union avec le Père et le Saint-Esprit, créa l’univers par Sa Parole puissante.

Dans chaque pays, il y a des dénominations chrétiennes ou des sectes qui ne croient pas en Jésus comme Fils de Dieu. Leurs membres professent le christianisme publiquement, même s’ils ne croient pas vraiment que Jésus est Dieu Lui-même et le Fils de Dieu. Ils disent: «Jésus n’est pas Dieu, mais un être humain. Il est un fils de Dieu, mais non le Créateur. Il est un être humain tout comme nous.» Ils renient Sa divinité, complètement. Ils disent que Dieu n’est qu’une personne appelée «Jéhovah» et qu’il n’y a pas d’autre Dieu tel qu’un Fils ou quoi que ce soit d’autre. Quelle idée! Ils doivent être ignorants du mot «Jéhovah».
«Jéhovah» signifie «Je suis Celui qui suis». Dieu se présenta Lui-même comme «Celui qui existe par Lui-même» et donc, Il n’est pas fait par un autre être. Donc, ceux qui ne croient pas en Jésus comme le Fils de Dieu sont ceux qui ne croient pas en Dieu, le Père de Jésus Christ.
Dieu le Père dit: «Celui-ci est mon fils bien aimé, en qui j’ai mis toute mon affection» (Matthieu 3:17). Donc, si quelqu’un reconnaît que Jésus est Dieu, il reconnaît aussi le Père. Par contre, si quelqu’un ne croit pas en le Fils, cela signifie qu’il renie aussi le Père. Mais, malheureusement, beaucoup de pseudos chrétiens qui se sont levés, ont ce genre de foi vaine. Donc, Jean l’apôtre commence à expliquer qui sont les antéchrists, en détail.
Réfléchissons aussi à cela: «Croyons-nous réellement que Jésus Christ est le Fils de Dieu?» Oui, nous croyons. Mais il est possible que ceux qui n’ont pas le Saint Esprit dans leur cœur croient en cette vérité. Jésus Christ est notre vrai Sauveur. Il est vraiment le Fils de Dieu. Il est vraiment le Créateur. Cependant, ils ne peuvent pas croire en Jésus comme la Bible le dit, car les Ecritures déclarent: «Si quelqu’un n’a pas l’Esprit de Christ, il ne lui appartient pas» (Romains 8:9). Ils peuvent reconnaître que Jésus est le Fils de Dieu des lèvres, mais ils ne sont pas capables de croire en la vérité dans leur cœur quand ils ne Le connaissent pas comme leur Seigneur, qui a expié tous leurs péchés par l’eau, le sang, et l’Esprit. Beaucoup de chrétiens, bien qu’ils professent Jésus de leurs lèvres, sont sceptiques au sujet de la vérité selon laquelle Jésus est mort sur la Croix et est ressuscité, quand ils essaient de croire en cette pleine vérité de tout leur cœur.
Pourquoi leur est-il si difficile de croire? Parce qu’ils n’ont pas encore reçu la rémission de leurs péchés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Quand nous croyons que Jésus nous a sauvés de tous nos péchés en recevant Son baptême, mourant sur la Croix, et ressuscitant après trois jours, nous pouvons facilement croire que nous sommes morts en union avec Jésus et ressusciterons avec Lui parce que nous avons transféré tous nos péchés sur Lui par la foi. Mais, ceux qui ne croient pas en l’évangile de l’eau et de l’Esprit ne peuvent pas croire en le fait qu’ils mourront et ressusciteront quand ils essaient d’appliquer cette vérité à eux-mêmes. S’ils essaient de croire cela par leur propre volonté, ils deviendront encore plus sceptiques. Quelqu’un qui n’a pas l’Esprit de Christ ne peut croire que Jésus est le Fils de Dieu et Dieu Lui-même.
Au temps de l’Eglise Primitive, les Juifs ne croyaient pas que Jésus était le Fils de Dieu. Ils le considéraient seulement comme une personne respectable. Beaucoup d’Israélites d’aujourd’hui pensent cela aussi. Ils ne reconnaissent pas Jésus comme leur Sauveur. C’est pour cela qu’ils ont eu tant de difficultés. Mais ils croiront qu’Il est le Fils de Dieu au dernier jour. Ils croiront que Jésus est le seul Sauveur qui les protègera et les guidera jusqu’aux Cieux, quand l’Antéchrist viendra détruire Israël. Alors, ils reconnaîtront que Jésus est le Fils de Dieu, Dieu Lui-même, le Sauveur, et le Messie qui devait venir.
Dans l’église où Jean l’Apôtre exerçait le ministère, il y avait des gens qui n’avaient pas la même foi que lui. Ils quittaient l’Eglise de Dieu. Jean explique que leur œuvre manifestait qu’ils ne partageaient pas la même foi que lui. Donc, il avertit les saints d’être vigilants contre l’antéchrist, c’est-à-dire les ennemis de Dieu et leur foi.
1 Jean 2:20 déclare: «Pour vous, vous avez reçu l’onction de la part de celui qui est saint, et vous avez tous de la connaissance.» Ce passage signifie que quiconque a reçu la rémission des péchés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit reçoit le Saint Esprit, et qu’avec l’aide du Saint Esprit, il connaît toutes choses – que Jésus est le Fils de Dieu et Dieu Lui-même, que Son père est aussi notre Père, et qu’Il est devenu notre Sauveur et Seigneur en venant dans ce monde, recevant Son baptême pour prendre tous nos péchés, versant Son sang à mort sur la Croix, et ressuscitant des morts.
Maintenant, vous et moi avons été oints dans nos cœurs. Christ signifie «Celui qui est oint», et nous sommes maintenant les vrais chrétiens qui ont été oints du Saint Esprit. Nous, chrétiens nés de nouveau, avons reçu la rémission des péchés. Par conséquent, nous avons reçu la demeure du Saint Esprit en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, tout comme Jésus fut oint par le Saint Esprit. Donc, nous avons connu toutes choses : Qui est Jésus, qui est le Père de Jésus Christ, ce qu’est l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Nous pouvons maintenant discerner le vrai évangile des faux.

Dans quel but l’apôtre Jean a-t-il écrit ce premier Epître?
Pour que ceux qui connaissent la vérité ne soient pas trompés.

Maintenant, Jean l’apôtre énonce quel est le but de son écrit en 1 Jean: «Je vous ai écrit, non que vous ne connaissiez pas la vérité, mais parce que vous la connaissez, et parce qu’aucun mensonge ne vient de la vérité» (1 Jean 2:21). Quand il dit cela, il implique qu’il y a beaucoup d’incroyants, en d’autres termes d’ennemis de Dieu dans Son Eglise. Donc, il prévient les saints pour qu’ils veillent afin de ne pas être trompés par les ennemis de Dieu. En bref, le sujet principal de 1 Jean est que les vrais saints ne soient pas trompés par les antéchrists qui sont venus dans l’Eglise de Dieu silencieusement pour demeurer parmi ceux qui sont nés de nouveau en vue de les tromper.

Nous ne devons pas devenir ennemis de Christ. Donc, comment pouvons-nous éviter de devenir Ses ennemis?
Le seul moyen de ne pas devenir Son ennemi c’est de croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit.

1 Jean 2:22 dit: «Qui est menteur, sinon celui qui nie que Jésus est le Christ? Celui-là est l’antéchrist, qui nie le Père et le Fils.» Qui, la Bible appelle-t-elle, menteur? Il est dit que le menteur est celui qui nie le Père et le Fils. Celui qui nie que Jésus est Christ est l’antéchrist et le menteur.
Jésus, le Fils de Dieu et le Roi des rois, vint dans ce monde dans la chair d’un homme, et nous enseigna toute la vérité: Il nous enseigna le début et la fin de l’univers, comment recevoir la rémission des péchés, et comment être béni ou maudit. Il nous a sauvés de nos péchés en étant baptisé par Jean Baptiste et en versant Son sang à la Croix. Donc, ceux qui nient que Jésus Christ est devenu notre vrai Sauveur en étant baptisé et en versant Son sang sont les antéchrists. Ce sont ceux qui nient le Père et le Fils.
Le Seigneur dit: «Car Dieu a tant aimé le monde qu’Il a donné Son fils unique, afin que quiconque croit en Lui ne périsse pas mais qu’il ait la vie éternelle» (Jean 3:16). Cependant, il y a ceux qui nient cette vérité. La parole «nier quelque chose» signifie «ne pas croire quelque chose tout en le connaissant.» Une telle personne est l’antéchrist, c’est-à-dire, l’ennemi de Jésus Christ.
Nous devons croire en Jésus Christ. Nous ne devons pas nous opposer à Lui ni devenir Ses ennemis. Vous pouvez parfois devenir l’ennemi de vos amis ou vos familles. Mais, une fois que vous devenez un ennemi de Jésus Christ, vous allez à la damnation éternelle qu’Il vous réserve. Il n’y aura aucun moyen de rétablir votre destin, et seule la calamité et la malédiction vous attend de la vie présente à la vie future. C’est pour cela que vous ne devez pas devenir ennemi de Jésus Christ, et pour vous garder de devenir comme cela, vous devez croire en Lui: vous devez croire que Jésus est le Christ, qu’Il vint comme Roi, Prophète, et Souverain Sacrificateur, qu’Il nous sauva par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Quiconque ne croit pas cela ne peut éviter de devenir Son ennemi.
Il est aussi écrit: «Mais à tous ceux qui l’ont reçue, à ceux qui croient en son nom, elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu» (Jean 1:12). «Recevoir» signifie «croire», alors que «nier» signifie «ne pas croire».
Il a abandonné Sa gloire aux Cieux, et devint chair pour nous sauver nous, l’humanité, de tous nos péchés. Pendant Ses 33 ans de vie sur terre, ayant connu nos faiblesses, Il fut baptisé, crucifié et ressuscité des morts pour accomplir notre salut. Comment pouvons-nous ne pas croire en Lui, alors? Pour quel raison pouvons-nous Le nier? Par quelle excellence êtes-vous si arrogant que vous Le niez? Je ne sais pas pourquoi les gens de ce monde sont trop arrogants pour croire en Jésus.
Nous étions condamnés à aller en enfer, mais Jésus eut pitié de nous et s’offrit Lui-même comme propitiation pour nos péchés. Pour nous rendre sans péchés et faire de nous les enfants de Dieu qui vivent heureux éternellement avec Lui dans Son Royaume, Il vint dans ce monde, fut baptisé, mourut à la Croix, et ressuscita des morts pour nous donner Son salut parfait. Comment alors pouvons-nous ne pas croire en Lui? Vous pouvez ne pas croire en Lui si vous êtes si grand et fort que vous pouvez entrer aux Cieux par vous- même, mais sinon, j’espère que vous croyez en Lui. C’est le seul moyen pour vous de ne pas devenir Son ennemi.
 
Qui nie que Jésus est Fils de Dieu?
Les ennemis de Jésus Christ. Ils ne croient pas qu’Il est Dieu.

1 Jean 2:23 dit: «Quiconque nie le Fils n’a pas non plus le Père ; quiconque confesse le Fils a aussi le Père.»
Si vous ne niez pas mais croyez que Jésus est le Fils de Dieu, et qu’Il vous a sauvés de tous vos péchés en prenant tous vos péchés par Son baptême, Sa mort à la Croix, et Sa résurrection des morts, alors, le Père de Jésus devient votre Père. Il est écrit: «quiconque confesse le Fils a aussi le Père.» Donc, vous et moi devons d’abord reconnaître le Fils. Reconnaissez-vous que le Fils de Dieu est le vrai Sauveur pour vous et moi? Croyez-vous qu’Il nous a sauvés en effaçant tous nos péchés par l’eau, le sang, et le Saint Esprit? –Oui. – Si vous ne le croyez pas, alors vous êtes ennemi de Dieu et antéchrist.
Parmi les théologiens d’aujourd’hui, beaucoup disent que Jésus n’est pas Dieu, et que croire en Lui n’est pas la seule façon d’entrer aux Cieux. Ils soutiennent que chaque religion a sa propre voie de salut. Nous pouvons les appelés pluralistes religieux du Christianisme. Le doyen d’un séminaire théologique renommé en Corée déclara que Jésus n’était pas réellement ressuscité. Cela signifie qu’Il n’est pas le Fils de Dieu ni Dieu Lui-même. Franchement, ces gens sont de ceux qui ne croient pas en Lui. Ils pensent que Jésus était simplement un révolutionnaire. Vraiment, il y a beaucoup de théologiens qui considèrent Jésus comme un révolutionnaire respectable et un philosophe honorable. Ils sont de ceux qui nient Jésus Christ publiquement.
Donc, Jean l’apôtre dit dans le passage d’aujourd’hui: « Nous connaissons la vérité. Si des gens ne croient pas en le Fils de Dieu, ils sont antéchrists et les ennemis de Dieu qui nient aussi le Père. Ils partiront pour manifester qu’aucun d’eux n’est des nôtres. Parce que nous connaissons la vérité, nous pouvons tirer de bonnes leçons de ces incidents, et ne devrions pas être trompés en partageant leur foi.» Nous devons savoir que nous aussi deviendrons des antéchrists si nous ne croyons pas en Jésus comme le Fils de Dieu.
Jean l’Apôtre déclare plus tard: «Parce que tout ce qui est né de Dieu triomphe du monde; et la victoire qui triomphe du monde, c’est notre foi. Qui est celui qui a triomphé du monde, sinon celui qui croit que Jésus est le Fils de Dieu? C’est lui, Jésus Christ, qui est venu avec de l’eau et du sang; non avec l’eau seulement, mais avec l’eau et avec le sang; et c’est l’Esprit qui rend témoignage, parce que l’Esprit est la vérité» (1 Jean 5:4-6). Donc, si nous ne croyons pas en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, en d’autres termes, nous deviendrons ennemis de Dieu.

Quel est l’évangile que les apôtres avaient entendu dès le début?
C’est l’évangile qui est venu avec l’eau, le sang, et l’Esprit.

Jean dit: «Que ce que vous avez entendu dès le commencement demeure en vous. Si ce que vous avez entendu dès le commencement demeure en vous, vous demeurerez aussi dans le Fils et dans le Père» (1 Jean 2:24). Alors, qu’avons-nous entendu dès le commencement? Pour avoir la bonne réponse, nous devons examiner le passage de 1 Jean chapitre 5.
1 Jean 5:4-8 déclare: «Parce que tout ce qui est né de Dieu triomphe du monde; et la victoire qui triomphe du monde, c’est notre foi. Qui est celui qui a triomphé du monde, sinon celui qui croit que Jésus est le Fils de Dieu? C’est lui, Jésus Christ, qui est venu avec de l’eau et du sang; non avec l’eau seulement, mais avec l’eau et avec le sang; et c’est l’Esprit qui rend témoignage, parce que l’Esprit est la vérité. Car il y en a trois qui rendent témoignage: l’Esprit, l’eau et le sang, et les trois sont d’accord.»
Il est écrit: «Qui est celui qui a triomphé du monde, sinon celui qui croit que Jésus est le Fils de Dieu?» Ce passage signifie que si Jésus n’était pas vraiment le Fils de Dieu, tout ce qu’Il a fait sur terre n’aurait pas de sens : le fait qu’Il soit baptisé, crucifié, ressuscité des morts serait nul, et n’aurait rien à voir avec nous. 
Cependant, la vraie Parole de Dieu dit que Dieu le Père a tant aimé le monde qu’Il a donné Son Fils unique pour nous sauver de tous nos péchés; Il a amené Son Fils à être baptisé, crucifié, et ressuscité pour ôter les péchés du monde. Ainsi, Il nous a délivrés de la destruction et nous a donné la vie éternelle. Donc, nous devons croire que Jésus est le Fils de Dieu. 
Jésus n’est pas Dieu le Père. Il y a le Père de Jésus. Jésus est le Fils de Dieu, mais Il est le Créateur. Il est le Dieu Créateur par capacité et statut. Cependant, Il laissa Son prestige glorieux, vint dans ce monde dans la chair d’un homme, et nous sauva par l’eau, le sang, et le Saint Esprit. «C’est lui, Jésus Christ, qui est venu avec de l’eau et du sang.» Jésus Christ nous a sauvés en venant par l’eau et le sang. 

Comment le Fils de Dieu est-Il venu à nous?
Il est venu par l’eau et le sang.

Alors, que signifie qu’«Il est venu par l’eau, le sang, et l’Esprit»? Cela signifie que Jésus Christ, le Fils de Dieu, est né dans ce monde dans la chair d’un homme, fut baptisé par Jean Baptiste pour prendre tous les péchés du monde sur Son corps, et sauva l’humanité de tous nos péchés en mourant sur la Croix. 
C’est le salut que Jésus nous a donné en venant par l’eau et le sang. Chers Chrétiens, comment Jésus est-il venu à nous? Est-il venu par l’eau et le sang? Oui, Il vint par l’eau et le sang. Alléluia!
Jésus Christ est notre Sauveur. Il vint à nous par l’eau, le sang, et l’Esprit. Ainsi, la Bible dit: «non avec l’eau seulement, mais avec l’eau et avec le sang; et c’est l’Esprit qui rend témoignage, parce que l’Esprit est la vérité. Car il y en a trois qui rendent témoignage: l’Esprit, l’eau et le sang, et les trois sont d’accord.»
A quoi le Saint Esprit rend-il témoignage? Il rend témoignage à la vérité selon laquelle Jésus vint par l’eau et le sang pour nous sauver de nos péchés. A quoi l’eau, le sang, et l’Esprit rendent-ils témoignage? Les trois rendent témoignage à la vérité selon laquelle nous avons été sauvés par le baptême de Jésus et Sa mort à la Croix. Quand nous avons foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, en d’autres termes, quand nous croyons en le Fils de Dieu qui vint par l’eau et le sang, nous sommes scellés de la vraie foi dans nos cœurs par le Saint Esprit. 
Dieu le Père envoie le don du Saint Esprit à ceux qui reçoivent la rémission des péchés en croyant en Jésus, qui vint par l’eau et le sang, comme leur Sauveur. Donc, il est écrit : «Car il y en a trois qui rendent témoignage : l’Esprit, l’eau et le sang.» Quel est la preuve qui témoigne de notre salut? Qu’avons-nous entendu depuis le commencement? C’est «l’Esprit, l’eau, et le sang.» Quand nous croyons en Jésus qui vint par l’eau et le sang, nous pouvons croire en Lui comme Fils de Dieu et notre parfait Sauveur. Quand nous croyons que Jésus fut baptisé, mourut sur la Croix, et ressuscita des morts pour nous sauver de tous nos péchés, le Saint Esprit en accord avec Dieu le Père nous fait connaître que nous avons la bonne foi dans nos cœurs.
Dieu le Père donne le don du Saint Esprit quand nous recevons la rémission des péchés par la foi. C’est l’onction du Saint Esprit. Nous sommes ceux qui avons été oints du Saint Esprit, et donc, sommes devenus enfants de Dieu. 

Quel est l’évangile que les apôtres nous ont transmis?
C’est l’évangile de l’eau et de l’Esprit en lequel nous croyons maintenant.

«Que ce que vous avez entendu dès le commencement demeure en vous. Si ce que vous avez entendu dès le commencement demeure en vous, vous demeurerez aussi dans le Fils et dans le Père» (1 Jean 2:24). Qu’avons-nous entendu dès le commencement? C’est Jésus Christ qui vint par l’eau, le sang, et le Saint Esprit. L’apôtre Jean atteste que notre salut a été accompli par l’eau, le sang, et l’Esprit. C’est l’évangile que l’apôtre Jean prêcha dès le commencement.

Que signifie le baptême de Jésus par Jean?
Il signifie que Jésus prit tous les péchés du monde sur Lui une fois pour toutes.

L’apôtre Pierre dit aussi: «Cette eau était une figure du baptême, qui n’est pas la purification des souillures du corps, mais l’engagement d’une bonne conscience envers Dieu, et qui maintenant vous sauve, vous aussi, par la résurrection de Jésus Christ» (1 Pierre 3:21). Donc, nous pouvons confirmer que l’évangile original que les apôtres prêchaient dès le commencement est l’évangile de l’eau et de l’Esprit. C’est l’évangile du baptême de Jésus et de Son sang à la Croix. Quand nous croyons cela, nous recevons le don du Saint Esprit.
En Actes 2:38, l’apôtre Pierre dit: «Repentez-vous, et que chacun de vous soit baptisé au nom de Jésus Christ pour le pardon des péchés; et vous recevrez le don du Saint Esprit.» Les Juifs de l’époque pouvaient recevoir la rémission des péchés, donc, ils recevaient le don du Saint Esprit quand ils reconnaissaient leurs erreurs, se repentaient, et croyaient que Jésus le Fils de Dieu avait pris tous leurs péchés par Son baptême et payé le salaire des péchés en mourant à la Croix. L’évangile de l’eau et de l’Esprit est le seul vrai évangile que les apôtres prêchaient dès le commencement. Ceux qui croient en cet évangile original sont bénis. Dieu le Père nous a scellés comme vrai croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit du Saint Esprit, et nous protège jusqu’au Royaume des Cieux.
Maintenant, Jean l’apôtre nous exhorte tous sincèrement: «Que ce que vous avez entendu dès le commencement demeure en vous» (1 Jean 2:24). Vous et moi devons laisser demeurer le vrai évangile dans nos cœurs. C’est le seul vrai évangile qui ne sera jamais changé ou annulé. Comment savons-nous que l’évangile de l’eau et de l’Esprit est celui que les apôtres ont entendu dès le commencement? Parce que les apôtres Jean, Pierre, et Paul confessaient communément leur foi en cet évangile vrai et original (1 Jean 5:3-7, 1 Pierre 3:21, Romains 6:1-3, Galates 3:27).
Les apôtres reçurent la rémission des péchés quand ils entendirent et crurent en cet évangile de l’eau et de l’Esprit. Et nous pouvons aussi recevoir le Saint Esprit quand nous sommes purifiés dans nos cœurs en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Le Saint Esprit ne vient pas dans un sentiment. Il vient dans le cœur de ceux qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Dieu le Père envoie le Saint Esprit dans le cœur des croyants et les scelle du Saint Esprit. Ainsi, vous et moi n’avons plus de péché et avons compris ce que la Parole de Dieu signifiait vraiment avec Son aide.
Jean continue: «Je vous ai écrit ces choses au sujet de ceux qui vous égarent» (1 Jean 2:26). Il souligne qu’il y a des gens qui essayaient de tromper les saints de l’Eglise Primitive. C’est pour cela qu’il essaya de leurs rappeler le vrai évangile entendu dès le commencement. C’est pour que le vrai évangile de l’eau et de l’Esprit soit fermement ancré dans leur cœur, et qu’aucun menteur ne les trompe. Maintenant, je suis sûr que vous devez comprendre pourquoi l’apôtre Jean dit à ses saints: «Que ce que vous avez entendu dès le commencement demeure en vous. Si ce que vous avez entendu dès le commencement demeure en vous, vous demeurerez aussi dans le Fils et dans le Père. Et la promesse qu’il nous a faite, c’est la vie éternelle.» Et il continue de les enseigner: «Pour vous, l’onction que vous avez reçue de lui demeure en vous, et vous n’avez pas besoin qu’on vous enseigne ; mais comme son onction vous enseigne toutes choses, et qu’elle est véritable et qu’elle n’est point un mensonge, demeurez en lui selon les enseignements qu’elle vous a donnés» (1 Jean 2:27). Maintenant, il faut qu’une chose demeure en nous, et c’est l’amour de Dieu qui nous a donné la vie éternelle.

Comment le Seigneur nous a-t-il sauvé de la confusion, du vide et des ténèbres?
Il nous a sauvés de la confusion, du vide et des ténèbres par l’évangile de l’eau et de l’Esprit.

La Bible déclare clairement que le Seigneur nous a sauvés de tous nos péchés par l’eau, le sang, et le Saint Esprit. Cette vérité est énoncée constamment depuis la Création. La Bible nous parle en Genèse 1:1-3 du salut en Christ: La lumière brillait sur la terre qui était informe, vide, et sombre. La Lumière c’est Jésus Lui-même et Son amour (Jean 1:1-10). Dieu nous a parlé de ce vrai évangile dès le commencement.
Cependant, beaucoup d’entre nous ont reçu de faux évangiles parce qu’il y a eu tant de prédicateurs de fausse foi. Beaucoup d’entre nous n’ont même pas entendu qu’il y avait un évangile de l’eau et de l’Esprit au commencement. Nous avions foi seulement en le sang de la Croix. Mais, franchement, cette foi ne purifie pas les péchés de nos cœurs. En bref, beaucoup d’entre nous avions une foi erronée et ne savions pas comment Jésus avait purifié nos péchés par l’eau, le sang, et le Saint Esprit.
Nous ne devons pas garder ces faux évangiles dans nos cœurs. Chers chrétiens, le passage «que ce que vous avez entendu dès le commencement demeure en vous» ne signifie pas que vous gardiez le faux évangile entendu dès le début. Le seul moyen de recevoir une vie nouvelle et de demeurer en Dieu le Père est de demeurer en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Si vous avez entendu le vrai évangile qui vous fait demeurer dans le Père et le Fils, vous devez le garder à l’esprit depuis que vous l’avez entendu. Nous avons pu demeurer dans l’amour de Christ dès l’instant où nous sommes vraiment nés de nouveau d’eau et d’Esprit. «Que ce que vous avez entendu dès le commencement demeure en vous» signifie donc que nous devons garder l’évangile de l’eau et de l’Esprit dès le moment où nous l’entendons et recevoir la rémission des péchés en y croyant de tout cœur.
L’apôtre Jean parle de l’amour de Christ qui est venu par l’évangile de l’eau et de l’Esprit, même s’il utilise diverses expressions. Dans l’amour de Christ, Dieu nous a donné la vie éternelle, Son salut parfait, et a fait de nous Sa famille et Son peuple. Il nous a donné ces bénédictions dans l’amour de Jésus Christ.
Il y a beaucoup de menteurs qui essaient de vous tromper par leurs faux enseignements. Ils sont dans l’iniquité (2 Thessaloniciens 2:7) qui essaie de vous amener dans la voie de la destruction. Vous devez les refuser avec leurs enseignements par la foi pour ne pas être trompé. Si nous demeurons vraiment dans l’amour de Christ en ayant foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, nous pouvons rejeter toute sorte de mensonge de ce monde ; nous pouvons discerner les mensonges de la vérité, ce qui est faux et vrai, quand nous les examinons dans la perspective de l’amour de Christ qui est venu par l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Cependant, nous ne pouvons distinguer la vérité des mensonges avec notre propre volonté ou pensée sans l’amour de Jésus Christ. Si l’amour de Dieu ne demeure pas dans nos cœurs, nous ne pouvons que nous appuyer sur nos pensées, et ne pas distinguer les mensonges de la vérité. Dans l’amour de Christ sont la vérité, le salut, la vie éternelle, et toutes les bénédictions des Cieux. 

Avec quoi les trompeurs égarent-ils les gens?
Ils égarent les gens par un faux évangile, qui ne vient pas de la vérité.

Jean l’apôtre dit: «Je vous ai écrit ces choses au sujet de ceux qui vous égarent» (1 Jean 2:26). Les trompeurs prêchent de faux évangiles hors du vrai évangile de l’eau et de l’Esprit. Vraiment, les faux évangiles qu’ils prêchent n’ont rien à voir avec l’évangile. Ils défendent leurs hypothèses à leur façon. Ils ont développé leur propre logique avec leurs pensées hors de la volonté de Dieu et de l’amour de Christ.
Cependant, ceux qui demeurent dans l’amour de Christ n’insistent pas sur leur propre justice, mais prêchent l’amour de Dieu et répandent la Parole de Dieu en vérité. Dans Son amour, le Seigneur nous a donné la rémission éternelle des péchés et l’amour authentique entre frères et sœurs. Dans l’amour de Christ, nous pouvons discerner la vérité, le vrai amour, et le vrai évangile, et croire et nous unir à Christ et les uns avec les autres.
Si nous avons tout ce qu’il faut, mais n’avons pas l’amour de Dieu qui vint par l’évangile de l’eau et de l’Esprit, alors cela signifie que nous n’avons rien. Peu importe combien quelqu’un peut mémoriser les passages de la Bible, comment il prêche bien la Parole de Dieu, s’il ne sait pas comment Jésus Christ l’a aimé et sauvé par l’évangile de l’eau et de l’Esprit, la vraie œuvre de salut ne l’atteindra pas.
Quand nous aimons les âmes perdues ainsi que nos frères et sœurs en Christ de Son amour, nous pouvons être en communion, nous unir, et recevoir la bénédiction de Dieu. Mais sans l’amour de Christ, il ne nous profite en rien. Pour nous, l’évangile de l’eau et de l’Esprit est lui même l’amour de Jésus Christ. La vérité, le salut, et l’amour de Christ ne sont pas trois choses différentes. En Son amour, tout a été accompli. 

Alors, celui qui a reçu le Saint Esprit n’a plus besoin d’être enseigné?
Non. Il doit apprendre et être enseigné de ses prédécesseurs dans la foi.

L’apôtre Jean continue en 1 Jean 2:27-28: «Pour vous, l’onction que vous avez reçue de lui demeure en vous, et vous n’avez pas besoin qu’on vous enseigne; mais comme son onction vous enseigne toutes choses, et qu’elle est véritable et qu’elle n’est point un mensonge, demeurez en lui selon les enseignements qu’elle vous a donnés. Et maintenant, petits enfants, demeurez en lui, afin que, lorsqu’il paraîtra, nous ayons de l’assurance, et qu’à son avènement nous ne soyons pas confus et éloignés de lui.» Ce passage signifie que «seule l’onction, qui est vraie et non mensonge, vous enseigne toutes choses, donc, vous devez demeurer dans le Seigneur, comme cela vous est enseigné.» Celui qui nous oint est le Saint Esprit. Il vient dans le cœur de ceux qui sont nés de nouveau d’eau et de l’Esprit, et nous enseigne et nous dirige concernant toutes choses. Son enseignement n’est pas un mensonge, mais est vrai, donc, nous devons demeurer dans le Seigneur comme nous l’avons appris.
Alors, certains pourraient penser: «Maintenant, le Saint Esprit demeure dans nos cœurs, à nous nés de nouveau, et nous enseigne toutes choses, donc, nous n’avons plus rien à apprendre de quelqu’un! Apprendre des autres ne peut que me tromper!» Ce n’est pas cela. Bien sûr, chaque personne née de nouveau a reçu le Saint Esprit. Mais parce que les jeunes spirituellement ne peuvent distinguer les choses spirituelles des charnelles, ils doivent apprendre de leurs prédécesseurs en Christ. Ils peuvent apprendre et s’enseigner les uns les autres parce qu’ils ont le Saint Esprit dans leur cœur. Mais ils ne peuvent enseigner ceux qui ne connaissent pas l’amour de Christ et dont le cœur est trompé par de faux enseignants. Et ceux qui sont nés de nouveau ne peuvent rien apprendre de vrai de ceux qui ne sont pas encore nés de nouveau.
Il y a longtemps, j’ai rencontré un pasteur qui travaillait pour IVF, un institut de formation au ministère, et est partagé la Parole de Dieu avec lui chez le Pasteur Samuel Kim. Il n’était pas né de nouveau. Quand le Pasteur Kim et sa femme témoignèrent de comment ils étaient nés de nouveau d’eau et d’Esprit devant le pasteur, il me défia avec le passage suivant: «La Bible dit ici que ceux qui sont oints n’ont pas besoin d’être enseignés. Donc, tu n’as rien à enseigner à ces deux là, n’est-ce pas?» Il voulait dire que je ne devais plus enseigner ni être en communion avec le Pasteur Kim et sa femme.
Mais le passage de 1 Jean 2:27 ne signifie pas cela. Ceux qui sont nés de nouveau ne doivent pas apprendre les mensonges des faux enseignants, mais il est impératif maintenant que les jeunes nés de nouveau apprennent la vérité en détail des prédécesseurs qui sont nés de nouveau avant eux.
Ce passage explique que nous devons apprendre la Parole de Dieu une fois que nous sommes dans l’amour de Christ. Mais nous ne devons pas apprendre de mensonges. Nous devons apprendre chaque détail de la vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit une fois que nous connaissons l’amour de Christ. Mais nous ne devons rien apprendre des trompeurs. En d’autres termes, ceux qui sont nés de nouveau ne doivent rien apprendre de ceux qui ne sont pas nés de nouveau, et ces pécheurs n’ont rien à enseigner aux justes qui ont reçu le Saint Esprit.
Certains narcissiques, qui ne sont pas nés de nouveau, ne réalisent même pas pourquoi ils ne peuvent enseigner personne et ne dire que du mal: «Quel non sens! Il n’y a pas de curriculum, pas de faculté! Qu’enseignent-ils et apprennent-ils dans un endroit où l’histoire du christianisme n’est pas enseignée?» Je peux dire à ces gens fermement et avec assurance que la raison pour laquelle nous n’enseignons pas au sujet des dites grandes figures du christianisme comme Calvin, Luther, Matthew Henry, Darby, ou Spurgeon c’est que leurs enseignements et leurs doctrines n’ont pas de sens et sont pleins de mensonges.
Seule la Parole de vérité qui nous fait naître de nouveau est digne d’apprentissage et d’enseignement. Nous l’enseignons. Ne pas l’enseigner est mal devant Dieu. C’est pour cela que je n’ai jamais enseigné les courants du monde à ceux qui sont nés de nouveau. J’ouvre la Bible et partage la Parole de Dieu qui nous conduit à la nouvelle naissance, nous rend libres de nos péchés, et nous oint du Saint Esprit.

Où demeure le Saint Esprit?
Il demeure dans le cœur de ceux qui ont reçu concrètement la rémission des péchés.

Le Saint Esprit de Dieu demeure dans le cœur de ceux qui ont reçu la rémission des péchés. Il agit seulement selon la Parole de Dieu. Il agit aussi dans la foi de ceux qui amènent l’amour de Christ, c’est-à-dire qui témoignent du salut de Dieu révélé dans l’amour de Christ. Demeurant dans nos cœurs, Il nous aide à comprendre la Parole de Dieu quand nous l’écoutons, et nous encourage à prêcher la Parole aux âmes. Il veut que nous comprenions la volonté de Dieu correctement.
Le Saint Esprit nous enseigne la Parole de vérité de la Bible, et nous la fait comprendre. Ainsi, Il nous sauve par notre foi et nous dit de prêcher la Parole de vérité par la foi. Il nous fait vivre selon la Parole, et rejeter ce que nous devons rejeter selon la vérité. Il fait une très bonne œuvre selon la Parole de Dieu.
Chers saints, êtes-vous nés de nouveau en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit? Alors, vous devez apprendre davantage les passages de la Bible, être conduit plus en détail, être aimé dans Son Eglise, et recevoir plus de conseils et de réprimande s’il le faut. Donc, j’enseigne mes croyants, ouvriers, et ministres dans une orientation double. D’une part l’amour de Christ, et d’autre part une instruction stricte.
Quand mes croyants ont besoin d’être enseigné dans une édification stricte, je le fais sans hésitation. Avec la Parole de Dieu, je les reprends aussi sévèrement que je peux. Dès que je rencontre un croyant borné spirituellement dans mon assemblée, je le réprimande pour qu’il s’humilie devant Dieu. Ce n’est pas que je le déteste, mais je lui fais connaître l’amour de Christ. Je peux être sévère avec ces disciples parce que mon châtiment est basé sur l’amour de Christ. Donc, quand nous devons discipliner nos disciples et voulons qu’ils connaissent la vérité, nous, les dirigeants, devons pratiquer cette discipline.
Quand mes disciples sont épuisés, et risquent de quitter leur vie de foi, je ne les regarde pas strictement. Dans ce cas, je suis désolé et m’excuse, même si je n’ai rien à voir avec leur situation de faiblesse. Je les console des difficultés pour qu’ils tiennent de nouveau ferme dans l’amour de Christ, et avance forts et brillants en étant encouragés dans l’amour de Christ. Je ne peux le faire par mes sentiments ou ma volonté, mais par la puissance de Son amour qui nous conduit et nous enseigne à vivre par Sa Parole. Ne s’est-Il pas sacrifié Lui-même pour nous sauver parce qu’Il nous a tant aimés? Nous croyons qu’Il nous a montré Son amour pour nous réconcilier avec Dieu le Père; qu’Il fut baptisé et mourut sur la Croix pour nous faire connaître Son amour et pour que nous remercions Dieu éternellement. Donc, parfois les dirigeants regardent leurs disciples avec un regard doux, et parfois un châtiment sévère pour leurs âmes, parce que les dirigeants croient que c’est le cœur de Christ et Son amour, et qu’en faisant cela, nous nous unissons à Sa volonté pour nous, nés de nouveau.
L’apôtre Jean sait que le Saint Esprit demeure dans le cœur des saints et serviteurs de Dieu. Donc, il dit qu’ils n’ont pas besoin d’être enseignés par les gens du monde, car le Saint Esprit nous enseigne toutes choses au sujet de la vérité.
Et le Saint Esprit est vrai et ne ment pas. Il rend témoignage que notre foi est juste quand nous croyons en la Parole de Dieu. Il nous montre si nous avons raison ou tort, ou quand nous croyons bien ou mal. Il nous fait nous sentir mal à l’aise quand nous nous détournons de notre foi. C’est pour cela que nous nous sentons parfois mal à l’aise. Mais, Il nous donne la paix et la joie dans nos cœurs quand nous nous détournons de notre foi erronée et croyons comme il faut. Il le fait vraiment.
Chers saints, nous devons demeurer dans l’amour de Christ. Nos ministres, frères et sœurs, c’est-à-dire tous les justes, doivent demeurer dans l’amour de Jésus Christ. Quels points distinctifs y-a-t-il en nous? Est-il bénéfique de nous prévaloir avec compétition devant les autres?
Nous sommes devenus une famille, indépendamment de notre volonté, en recevant la rémission des péchés par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Et cette nouvelle relation familiale de la foi est plus belle que toute sympathie du monde. Nous, qui appartenons à une famille dans l’amour de Christ, sommes liés par la confiance, l’amour et l’amitié pure. Sans Son amour, nous ne pouvons être un. Nous sommes devenus frères et sœurs par l’amour de Christ. Mais sans Son amour, nous n’aurions rien à faire ensemble, nous ne sommes rien sans Son salut. Nous devons demeurer dans l’amour de Christ comme Jean nous dit: «Demeurez en Lui.» C’est la foi authentique, et la foi que nous devons garder particulièrement en ces temps.

Quelle vie devons-nous mener nous qui avons le Saint-Esprit?
Nous devons vivre notre vie de foi en nous aimant les uns les autres et en prêchant la vérité du salut.

En ces temps de la fin, même si la connaissance et la technologie avancent, il n’y en a pas beaucoup qui prêchent l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Donc, nous devons prêcher plus efficacement en utilisant la connaissance et la technologie pour l’évangélisation. 
Maintenant, tous les gens du monde ont soif de l’amour de Christ. Il n’y a rien de tel que l’amour vrai. Beaucoup de chrétiens, qui professent être nés de nouveau, mais ne le sont pas, blessent ceux qui ont le vrai évangile avec leur faux évangile. Je m’énerve parfois contre eux, mais j’ai décidé de leur être indifférent désormais. Tout leurs mauvaises œuvres viennent de leurs ténèbres: ils sont dans les ténèbres parce qu’ils ne demeurent pas dans l’amour de Christ. Nous savons pourquoi ils font ces choses et donc nous ne devons pas peser le pour et le contre de leurs comportements étranges.
Si nous sommes dans l’amour de Christ, nous pouvons vivre harmonieusement avec les saints en nous aimant et en nous comprenant. Nous ne voulons pas vivre ainsi, mais nous savons que cette vie est la plus belle et bénie au monde. Nous avons la vraie foi parce que nous avons reçu l’amour de Christ, nous pouvons nous pardonner nos erreurs parce que nous avons reçu la rémission des péchés par l’amour de Christ, l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et nous pouvons vivre des vies dignes et dévouées qui prêchent le vrai évangile et soignent les âmes. Nous devons avoir l’amour de Christ pour marcher en Christ et demeurer en Lui.
Nous devons avoir l’amour de Christ. Nous devons méditer chaque jour l’amour de Jésus, qui offrit Son propre corps pour montrer Son amour inconditionnel: nous devons imaginer Jésus être baptisé au Jourdain, voir Son image qui souffrit au delà de toute description à la Croix, méditer encore sur la foi selon laquelle le Jésus ressuscité nous conduira au Royaume des Cieux.
Dès que nous péchons à cause de nos faiblesses, nous ne pouvons qu’être reconnaissants pour Son amour sauveur, qui est révélé dans l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Nous expérimentons la croissance de l’amour dans nos cœurs quand nous connaissons, croyons, et recevons l’amour de Christ. Et nous verrons grandir le grand arbre de l’amour en nous en vivant nos vies prêchant Son amour. Si nous le faisons, nous n’aurons jamais honte devant Lui à Son retour. Nous ne vivrons pas de vies ingrates aussi longtemps que nous avons Son amour. C’est pour cela que Jean l’apôtre nous encourage à demeurer dans l’amour de Jésus.
Nous devons demeurer dans l’amour, qui n’est autre que l’amour de Christ. Cet amour ne se réfère pas à l’amour charnel humain. Nous devons rester dans Son amour, nous devons travailler dans Son amour, nous aimer dans Son amour, et prêcher l’évangile dans Son amour. Nous servons le Seigneur dans Son amour. Nous faisons beaucoup de frères et sœurs, et les aimons dans Son amour. Donc, quand nous faisons tout dans l’amour de Christ, nous recevons les bénédictions de Dieu en abondance, planifions de faire de plus grandes œuvres spirituelles, et nous dévouons à répandre l’amour de Jésus. C’est pour cela que l’apôtre Jean nous conseille de vivre dans l’amour de Christ. Alléluia!
Au temps de Jean, des personnes de son église essayaient de tromper ceux qui étaient nés de nouveau, qui croyaient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit et demeurer en le Seigneur. Au temps de l’apôtre Paul, certains troublaient les saints et voulaient pervertir l’évangile de Christ (Galates 1:7). Ils créaient et prêchaient d’autres évangiles, tels que: «Il faut faire des prières de repentance à chaque péché, nous racheter nous-mêmes ainsi, et donc nous sanctifier en laissant notre mode de vie méchant immédiatement.»
Jean l’apôtre appelle ces personnes ennemies de Dieu qui essaient de tromper les saints. Vraiment, leurs doctrines ont amené la confusion et détruit notre foi concrète jusqu’alors. Donc, Jean nous rappelle et nous avertit que ces antéchrists sont très dangereux pour notre foi, disant: «Vous devez demeurer dans le Seigneur comme je vous l’ai enseigné dès le commencement.»
 
Qui demeure en le Seigneur?
Ce sont ceux qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit.

1 Jean 2:28 dit: «Et maintenant, petits enfants, demeurez en lui, afin que, lorsqu’il paraîtra, nous ayons de l’assurance, et qu’à son avènement nous ne soyons pas confus et éloignés de lui.» Jean dit que si nous demeurons en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, nous aurons de l’assurance et ne seront pas confus devant le Seigneur quand Il reviendra. Par contre, ceux qui ne demeurent pas en Lui finiront ennemis de Dieu. 
Celui qui croit que Jésus est le Fils de Dieu et le Sauveur a déjà reçu le salut parfait par la foi. Il possède une fois précieuse et forte.
Bien sûr, nous tombons parfois dans les ténèbres. Mais si nous demeurons dans le Seigneur, les ténèbres reculent de nos cœurs. Nous pouvons tomber dans l’erreur, et parfois répéter la même erreur, mais le point clé c’est de savoir si nous demeurons en Lui ou non. Il est écrit en Jean 15:7: «Si vous demeurez en moi, et que mes paroles demeurent en vous, demandez ce que vous voudrez, et cela vous sera accordé.» Dieu promet de répondre à toutes nos prières si nous demeurons en Jésus Christ et de demander Son aide en ayant foi en Sa Parole dans nos cœurs. Dieu m’a répondu jusqu’ici, si ma demande n’avait pas un but méchant, et Il écoutera mes prières continuellement. 
Ce qui nous permet d’avoir une foi digne est de demeurer dans l’évangile de l’eau et de l’Esprit. C’est, en d’autres termes, demeurer en Christ. Croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit est la foi qui nous fait demeurer dans le Seigneur, et cette foi est la sagesse qui nous évite de devenir Ses ennemis. Si nous ne demeurons pas en Jésus Christ, nous devenons Ses ennemis. Qui sont les ennemis de Christ? Ce sont les gens qui ne reconnaissent pas Jésus comme leur vrai Sauveur, qui est le Fils de Dieu ; qui fut baptisé pour prendre nos péchés, mourut à la Croix, et ressuscita des morts pour nous donner Son parfait salut. Ce sont ceux qui ne Le reçoivent pas. 
Nous ne devons pas Le nier. Nous devons accepter Jésus Christ selon l’évangile de l’eau et de l’Esprit, la Parole de Dieu. Qui y a-t-il d’excellent en vous qui vous rend si arrogant que vous rejetiez Son amour parfait? Êtes-vous trop intelligent pour reconnaître ce vrai évangile? Pensez-vous que vous êtes si intelligent que vous pouvez raisonner sur toutes les réponses à toutes les questions? Pensez-vous que vous pouvez rencontrer Dieu seulement dans le domaine de votre entendement?
Nous devons accepter la Parole de vérité de Dieu. S’Il dit qu’Il créa l’univers, la voie de la sagesse c’est d’accepter la vérité en disant: «Oui, Tu l’as fait. Amen.» Personne ne sait tout de l’univers. Un scientifique célèbre dit un jour: «Nous devons être humbles devant le Créateur. Les humains sont fiers de leur connaissance et de leur technologie, et beaucoup pensent que les humains vont conquérir l’univers. Mais rappelez-vous ceci! Toute la connaissance de l’univers que nous avons accumulée n’est qu’une poussière du globe, si nous lions l’univers à cette planète.»
Les docteurs disent: «Bien sûr, j’opère. Mais je ne suis pas le vrai chirurgien dans la vie des patients. Celui qui nous donne la vie ou la mort c’est Dieu.» Donc, même quelques docteurs qui ne sont pas chrétiens sont connus pour prier avant d’opérer des patients difficiles: «Dieu, aide ce patient à vivre». Même un athée dit une prière quand il est sur la table d’opération: Dieu, sauve-moi de la mort! Je croirai en Toi si Tu le fais.»
Nous création devons chercher le Créateur, qui existe dès le commencement. Le Créateur c’est Jésus Christ. Et Il dit qu’Il nous a visités et purifiés de tous nos péchés. Quel est la raison de nier Son amour, alors? Nous ne devons pas nous opposer à Dieu, se prétendant intelligent devant Lui. Nous devons plutôt croire en Sa Parole et reconnaître nos insuffisances. Savez-vous que beaucoup de serviteurs de Dieu sont morts pour que nous ayons une Bible? Jésus dit: «Je vous ai envoyés moissonner ce que vous n’avez pas travaillé; d’autres ont travaillé, et vous êtes entrés dans leur travail» (Jean 4:38). Maintenant, nous cueillons les fruits de leur travail. Bien plus, Jésus Christ a travaillé pour notre salut. Nous avons reçu le salut qu’Il a entièrement accompli. Nous recevons la vie éternelle seulement en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit qu’Il a accompli Lui-même. Quiconque croit reçoit la vie éternelle. Croyez-vous?
Y a-t-il quelqu’un qui a honte de lui-même à cause de ses péchés devant Dieu, et est incapable de se tenir devant Lui? Je n’ai pas honte devant Lui. Ce n’est pas à cause de mon arrogance, mais parce que je demeure dans le Seigneur. Je n’ai pas honte de moi par la foi en Lui puisqu’Il a pris tous les péchés du monde, y compris les miens, en étant baptisé, en mourant à la Croix, et en ressuscitant des morts pour notre salut. Au moins, je n’ai pas à avoir honte de moi-même parce que j’ai reçu la rémission des péchés par la foi.
Je ne sais pas comment Il nous récompensera vous et moi. Certains seront peut être mieux récompensés que moi. Mais, pour ce qui est du salut, je n’aurai pas honte de ma foi à Son retour. Je n’ai pas honte de ma foi parce que je demeure en le Seigneur et parce que je crois qu’Il a ôté tous mes péchés par l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et parce que je l’ai reçu dans mon cœur. Nous qui avons cette foi n’avons pas à avoir honte.
Donc, Jean l’apôtre dit: «Si vous savez qu’il est juste, reconnaissez que quiconque pratique la justice est né de lui» (1 Jean 2:29). Ce passage signifie: «Vous pratiquez des œuvres justes, si vous savez et croyez que Jésus Christ a ôté tous les péchés du monde par l’œuvre juste. Et vous savez que cette justice est de Lui, et que toute la justice Lui appartient.»
Quand Jésus fut baptisé par Jean Baptiste, Il lui dit: «Laisse faire maintenant, car il est convenable que nous accomplissions ainsi ce qui est juste» (Matthieu 3:15). Jésus vint sur terre dans la chair des pécheurs, pour nos péchés (Romains 8:3). Et Il prit tous nos péchés en étant baptisé par Jean Baptiste. Il montra Son amour non seulement en paroles, mais Il fut baptisé pour accomplir la justice de Dieu dans Son corps. Ainsi, Il prit tous les péchés du monde pour être l’Agneau de Dieu. Et Il porta tous ces péchés à la Croix et y mourut pour leurs expiations. Au seuil de Sa mort terrible, Il s’écria: «Tout est accompli!» (Jean 19:30), Il ressuscita d’entre les morts pour être le Sauveur de l’humanité.
Il a ainsi accompli tout ce qui est juste, et a rendu tous les croyants justes. Si vous croyez réellement que Jésus nous a sauvés vous et moi de tous nos péchés selon la volonté de Dieu le Père, vous devenez un juste et pouvez pratiquer la justice. Fondamentalement, ceux qui sont nés de nouveau veulent servir l’évangile de Dieu. Même si leurs œuvres sont insuffisantes, ils aiment vivre pour la justice par la foi. Donc, l’apôtre Jean nous fait prendre conscience que nous, qui vivons pour la justice en prêchant l’évangile, sommes les serviteurs de Dieu et Son peuple.
Il nous parle pour que nous ne devenions pas ennemis de Jésus. Pratiquez-vous la justice de Dieu? Êtes-vous né de Christ? Nous sommes nés une fois de nos parents, mais nés de nouveau comme justes en croyant en Jésus Christ. Nous sommes nés de nouveau sans péché, comme le peuple de Dieu qui n’a pas honte.
Etes-vous déjà allé en Inde? Je n’y suis jamais allé, mais j’ai vu le paysage et les gens. L’hindouisme est la religion dominante de ce pays, et c’est en rapport avec la doctrine de la transmigration des âmes du bouddhisme. Cette religion est liée au système des castes, le système social de ce pays. Les gens dans l’hindouisme croient qu’ils peuvent naître dans une famille au statut social meilleur dans leur vie future s’ils vivent vertueusement au présent. Les hindous croient qu’ils naîtront de nouveau dans une condition plus basse comme animal, voire un serpent, s’ils ne vivent pas vertueusement leur vie. En bref, leur vie future dépendrait de leur vie présente.
Cependant, ils croient aussi qu’il y a une voie pour échapper à ce cycle inévitable. C’est de brûler leur corps. Vous avez peut être vu à la Télévision qu’ils brûlent les corps et les réduisent en cendre au bord des fleuves. Ils croient que l’âme des morts renaîtra dans un meilleur état. Quelle idée folle! Qu’ils ont tort de croire cela! Je crois qu’ils ont développé ces doctrines parce qu’ils ne pouvaient être libres du sentiment de culpabilité.
Mais nous avons reçu la bénédiction de Dieu qui nous rend vraiment libres de tous nos péchés. Nous sommes devenus des justes, qui pratiquent la justice et mènent une vie juste. Et nous savons que c’est par la puissance de Jésus Christ. Comme il est écrit dans les Ecritures: «On reconnaît un arbre à ses fruits», quiconque vit une vie juste, c’est-à-dire, quiconque vit pour l’évangile est un saint né de nouveau qui vit une vie nouvelle.
Pensez-vous être si excellent que vous pouvez bien servir le Seigneur? Nous ne pouvons vivre une vie juste qu’en croyant en la vérité selon laquelle le Seigneur a tout fait pour nous. Nous sommes sauvés par la foi, et faisons des œuvres justes parce que le Seigneur nous a déjà délivrés de tous nos péchés et fait de nous Ses enfants. Et nous devenons Ses ouvriers, qui font les œuvres justes pour le salut des autres âmes, servent l’Eglise de Dieu et ses membres, et traitent bien les différentes tâches dans Son Eglise. Même si nous sommes différents les uns des autres dans nos dons et devoirs, nous servons le même évangile de manières différentes et à des postes différents.
Au temps de Jean, il y avait des personnes qui quittaient l’Eglise de Dieu à cause de leurs fausses croyances. Donc, il rappelle l’évangile de l’eau et de l’Esprit continuellement. Il continue aux chapitres 3 et 4 avec le même thème, et finit par tirer une conclusion au chapitre 5.
Maintenant, vous et moi servons l’évangile dans l’Eglise de Dieu. C’est parce que nous croyons en Lui que nous pouvons le faire. Nous devons nous rappeler que nous pouvons Le servir parce que nous sommes nés de Lui. Je le crois. Dès maintenant, nous ne devons pas considérer Christ d’un point de vue du monde (2 Corinthiens 5:16). Nous devons Le connaître en esprit et en vérité. Et nous devons Lui rester fidèles pour Lui plaire.