Sermons

Sujet 21: L’Evangile de Marc

[PARTIE 12-1] Jésus ressuscité est le Dieu de tous ceux qui ont reçu la rémission des péchés (Marc 12:18-27)

Jésus ressuscité est le Dieu de tous ceux qui ont reçu la rémission des péchés 
(Marc 12:18-27)
“Les sadducéens, qui disent qu'il n'y a point de résurrection, vinrent auprès de Jésus, et lui firent cette question: Maître, voici ce que Moïse nous a prescrit: Si le frère de quelqu'un meurt, et laisse une femme, sans avoir d'enfants, son frère épousera sa veuve, et suscitera une postérité à son frère. Or, il y avait sept frères. Le premier se maria, et mourut sans laisser de postérité. Le second prit la veuve pour femme, et mourut sans laisser de postérité. Il en fut de même du troisième, et aucun des sept ne laissa de postérité. Après eux tous, la femme mourut aussi. A la résurrection, duquel d'entre eux sera-t-elle la femme? Car les sept l'ont eue pour femme. Jésus leur répondit: N'êtes-vous pas dans l'erreur, parce que vous ne comprenez ni les Écritures, ni la puissance de Dieu? Car, à la résurrection des morts, les hommes ne prendront point de femmes, ni les femmes de maris, mais ils seront comme les anges dans les cieux. Pour ce qui est de la résurrection des morts, n'avez-vous pas lu, dans le livre de Moïse, ce que Dieu lui dit, à propos du buisson: Je suis le Dieu d'Abraham, le Dieu d'Isaac, et le Dieu de Jacob? Dieu n'est pas Dieu des morts, mais des vivants. Vous êtes grandement dans l'erreur.”


De qui le Seigneur est-Il devenu le Dieu?


Salutations chaleureuses à vous tous! Aujourd’hui c’est le dimanche de Pâques. Nous observons le dimanche de Pâques pour nous rappeler la résurrection de Jésus.
Comme nous croyons en la justice de Jésus, nous n’avons pas de doute en Sa résurrection du tout. Notre Seigneur est effectivement ressuscité des morts. Cependant, certaines personnes doutent de la résurrection de Jésus, disant dans leur propre pensée humaine qu’ils ne peuvent pas croire comment c’est possible que quelqu’un de mort revienne à la vie. D’autres croient en la résurrection de Jésus, mais ils ne peuvent pas croire en la résurrection des saints qui est à venir.
Aujourd’hui, alors que c’est Pâques, certaines personnes sont heureuses alors que d’autres sont tristes. C’est parce que ceux qui ont reçu la rémission des péchés en acceptant le Seigneur par la foi ressusciteront et vivront avec Lui pour toujours quand Il reviendra sur cette terre, alors que ceux qui restent pécheurs prendront part à la deuxième résurrection pour être jetés dans le feu terrifiant de l’enfer pour l’éternité.
Nous ne sommes pas seuls à célébrer la résurrection de Jésus ce matin, puisque je suis certain que les églises du monde observent aussi ce jour férié. Mais même si beaucoup d’églises dans le monde entier célèbrent le dimanche de Pâques, je sais comme un fait établi que beaucoup de pasteurs diront juste quelques mots sur la résurrection de Jésus et passeront plus de temps à prêcher sur des questions sociales. Il y a beaucoup d’activistes sociaux dans la communauté chrétienne Coréenne. Beaucoup sont actifs dans telle ou telle activité sociale, appelant les chrétiens à répondre à différents besoins sociaux, de la ranimation d’une économie difficile à la nourriture pour la Corée du Nord où beaucoup de gens meurent de faim.
En réalité, c’est un peu plus qu’un mouvement social qui n’a rien à voir avec la résurrection de Jésus ou la foi en elle-même. Ce que nous devrions faire en ce dimanche de Pâques c’est prendre un moment pour réfléchir sur nous-mêmes et examiner notre foi. Nous devrions pleinement nous examiner nous-mêmes pour voir quel genre de foi nous avons, si Dieu est vraiment notre Dieu ou pas, et si notre relation avec Dieu est correcte ou non.
Notre Seigneur dit dans le passage des Ecritures d’aujourd’hui: “Dieu n'est pas Dieu des morts, mais des vivants” (Marc 12:27). Il dit aussi: “Je suis le Dieu d’Abraham, le Dieu d’Isaac, et le Dieu de Jacob” (Marc 12:26). Que voulait dire exactement notre Seigneur quand Il a dit ici qu’Il n’est pas le Dieu des morts mais le Dieu des vivants? Le Seigneur dit clairement ici qu’Il est le Dieu des vivants; qui sont les vivants alors?
Aux yeux de Dieu, “les vivants” sont ceux qui ont reçu la rémission de leurs péchés en croyant en la justice du Seigneur et vont donc participer à la première résurrection du Seigneur. Le Seigneur a accompli l’évangile du salut avec Son eau et le sang, et tous ceux qui croient en cet évangile ont été libérés de tous leurs péchés et ramenés à la vie. Et ce sont ces gens là que Dieu avait à l’esprit quand Il a parlé des “vivants”. En d’autres termes, le Seigneur est le Dieu de ceux qui ont reçu la rémission de leurs péchés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Tout comme Dieu était le Dieu d’Abraham et le Dieu d’Isaac, Il est maintenant le Dieu de tous ceux qui ont reçu la rémission des péchés en croyant en la justice de Dieu. En bref, le Seigneur est le Dieu de ceux qui ont hérité de cette vraie foi.
Dieu est effectivement le Dieu de chacun de ceux qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Le Seigneur est devenu le Dieu de tous ceux qui ont reçu la rémission des péchés par leur foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Dieu n’est pas le Dieu des morts. Il est seulement le Dieu des vivants. Nous avons reçu la rémission des péchés et sommes devenus les enfants de Dieu en croyant en Son évangile de justice, et Dieu est le Dieu de nous tous qui croyons en ce vrai évangile. 
Jésus-Christ est vraiment Dieu et notre Sauveur, et nous avons été sauvés de tous nos péchés et ramenés à la vie en croyant en ce Seigneur. Jésus-Christ est le Dieu vivant pour toujours. Puisque Jésus est le Dieu vivant pour toujours, quiconque croit en l’évangile de l’eau et de l’Esprit peut toujours être sauvé parfaitement. Et tous ceux qui sont ainsi sauvés par la foi deviennent pour toujours le peuple de Dieu.
Comme Dieu est devenu le Dieu de nous tous qui croyons en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, Il se révèle toujours Lui-même à nous et nous guide par Sa Parole. Nous rappelant en ce dimanche de Pâques que Dieu est le Dieu des vivants, nous devrions nous examiner pour voir si ce Dieu est effectivement vivant dans nos cœurs Autrement dit, votre cœur doit avoir la foi qui croit que Jésus-Christ est ressuscité des morts, monté au Ciel, et est vivant maintenant même en tant que Dieu vivant pour toujours. Je suis certain que votre vie spirituelle en bénéficiera grandement si vous pouvez vous assurer que vous avez une foi complète en cette Vérité en ce dimanche de Pâques.
Mes chers croyants, nous avons reçu la rémission des péchés une fois pour toutes en croyant en la justice du Seigneur. Votre âme et la mienne ont été ramenées à la vie depuis la mort. Et le Dieu en qui nous croyons n’est pas un Dieu mort, mais Il est le Dieu vivant pour toujours. Donc, notre Dieu est toujours le Dieu de ceux qui ont reçu la rémission des péchés, ont obtenu le salut, et ont été ramenés à la vie en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Le Seigneur est le Dieu de quiconque croit en Son baptême et Son sang.
Notre Seigneur a commencé Sa vie publique sur la terre à l’âge de 30 ans. Pour sauver la race humaine entière qui était destinée à mourir pour le péché, le Seigneur a accompli Son œuvre de salut qui délivrerait tous les condamnés de leur mort certaine. Comment le Seigneur a-t-Il réalisé cela? Quand notre Seigneur a eu 30 ans, Il est venu auprès de Jean-Baptiste, le représentant de l’humanité. Dieu avait promis d’envoyer Elie dans le Livre de Malachie dans l’Ancien Testament, et la Bible dit que Jean-Baptiste était celui qui devait venir dans l’esprit et la puissance d’Elie (Malachie 4:5, Luc 1:17). Jésus a été alors baptisé par ce Jean-Baptiste au Jourdain pour prendre tous les péchés de la race humaine. Le baptême de Jésus a été reçu selon la volonté de Dieu le Père. En effet, c’était en obéissance à la volonté de Dieu le Père que Jésus est venu sur la terre comme le Sauveur de l’humanité, a reçu Son baptême de Jean-Baptiste, puis est mort à la Croix. C’était selon le plan de Dieu le Père pour la race humaine que Son Fils Jésus a été baptisé par Jean-Baptiste et a été ensuite crucifié à mort, et Christ a accompli cette œuvre de salut en obéissance à la volonté du Père. 
 


“Détruisez ce temple, et en trois jours, je le relèverai” (Jean 2:19)


Beaucoup de gens du temps de Jésus ne comprenaient pas Sa Parole comme ils étaient ignorants spirituellement. Par exemple, quand Jésus a dit aux gens d’Israël de détruire le Temple de Jérusalem et leur dit qu’Il le relèverait après trois jours, ils étaient choqués d’entendre cela comme ils l’ont pris littéralement, pensant que Jésus était fou. Après tout, cela avait pris pas moins de 40 ans de bâtir le Temple. Cependant, quand Jésus parlait du Temple, Il parlait en fait de Son propre corps. Il leur disant “Quand vous mettrez Mon corps à mort, je ressusciterai d’entre les morts.” C’était dans ce contexte de Sa mort et résurrection que Jésus a parlé de détruire et reconstruire le Temple.
Jésus a été baptisé par Jean-Baptiste pour accomplir la justice de Dieu. Il a ainsi porté tous les péchés du monde et a été crucifié à mort en les portant. En étant baptisé au Jourdain, Jésus a pris tous les péchés de la race humaine une fois pour toutes, et en mourant à la Croix et ressuscitant d’entre les morts, Il nous a sauvés vous et moi et quiconque croit en cette Vérité de tous les péchés du monde une fois pour toutes. 
Tout le monde est né avec une chair pécheresse par nature. C’est pour cela que la tristesse touche tout le monde. Cela brise effectivement le cœur lorsque quelqu’un pense à ses péchés et sa mort certaine. Mais ce n’est pour aucune autre raison que tout le monde est triste, c’est parce que tout le monde est né dans ce monde avec une chair pécheresse et faible. Nous ne pouvons pas nous libérer nous-mêmes de cette chair, car nous ne sommes qu’humains. C’est parce que la chair d’homme ne peut pas être libérée du péché et de la faiblesse que les gens s’inquiètent constamment d’assurer leur survie physique, et c’est à cause des péchés qu’ils commettent dans leur corps et cœur qu’ils sont pleins de tristesse durant tout leur vie.
Ainsi, il nous est impossible d’être complètement affranchis du péché aussi longtemps que nous vivons dans ce monde. Aussi longtemps que les humains continuent d’avoir la chair, ils sont liés à être faibles et pleins de manquements, commettant et vivant dans le péché tout le temps. C’est la tragédie de la race humaine. Et c’est à cause de cela que notre Seigneur est venu sur cette terre pour délivrer des êtres souillés comme nous de tous les péchés du monde. A travers le baptême qu’Il a reçu au Jourdain, notre Seigneur a porté tous les péchés du monde que nous avons commis et que nous allons commettre dans ce monde du moment de notre naissance jusqu’au jour de notre mort, et Il a été condamné pour nos péchés à notre place en versant Son sang à mort à la Croix. Et Il est ensuite ressuscité des morts. C’était pour prendre nos péchés une fois pour toutes que Jésus a été baptisé par Jean-Baptiste. Le fait même que le Seigneur fondamentalement sans péché ait été baptisé par Jean-Baptiste pour expier tous les péchés de chaque personne de ce monde est le témoignage qui atteste que le Seigneur a pris tous les péchés de la race humaine entière une fois pour toutes. En étant ainsi baptisé par Jean-Baptiste, Jésus a personnellement accepté tous nos péchés sur Son propre corps et les a tous effacés. 
Qu’est-ce qui efface tous les péchés de toute personne dans ce monde? C’est l’eau spirituelle qui les efface. Le feu ne peut pas effacer la souillure peu importe combien il est ardent et fort. Cela peut brûler une partie de la saleté, mais ne peut pas complètement l’enlever sans détruire une partie du nettoyant. Par contre, l’eau peut effacer toute la saleté de ce monde complètement, tout comme la pluie efface toute la saleté des rues et les emporte dans la mer.
Similairement, l’eau spirituelle de notre Seigneur est indispensable pour effacer tous les sales péchés de la race humaine. Jésus a été baptisé précisément pour cette raison, pour prendre les péchés de tout le monde et les effacer pour tous ceux qui croient au Seigneur. C’est pour cela qu’Il a été crucifié à mort, puis est ressuscité des morts après trois jours. 


Pourquoi Jésus est-Il ressuscité des morts?


Pourquoi Jésus devait-Il ressusciter d’entre les morts? Pourquoi devait-Il être baptisé par Jean-Baptiste? Pourquoi devait-Il mourir à la Croix? Et pourquoi Jésus devait-Il naître sur cette terre? Bien que les questions soient nombreuses, il n’y a qu’une réponse. Ce n’est autre que pour nous ramener vous et moi à la vie au lieu de notre mort. Le Seigneur a fait toutes ces choses pour sauver nos âmes, car nous étions destinés à mourir pour nos péchés. Il a dû venir sur cette terre pour nous sauver vous et moi qui étions destinés à mourir pour nos péchés. Et c’est pour cela qu’Il a été baptisé par Jean-Baptiste, est mort à la Croix, et ressuscité des morts.
A travers Son baptême, le Seigneur a porté tous nos péchés. Par conséquent, Sa mort est devenue notre mort et Sa résurrection est devenue notre résurrection. Pourquoi en est-il ainsi? C’est parce que Jésus est venu sur cette terre pour nous sauver des péchés de ce monde et de notre mort certaine. C’était pour nous délivrer vous et moi de tous nos péchés et de la mort que Jésus est venu sur cette terre, et c’est pour cette même raison là qu’Il a été baptisé par Jean-Baptiste, est mort à la Croix, et ressuscité des morts après trois jours. L’incarnation du Seigneur, Sa vie de 33 ans sur la terre, Son baptême, et Sa crucifixion ont été faits pour notre délivrance des péchés du monde. Et Il est ressuscité des morts pour nous assurer notre salut. Le Seigneur est ressuscité des morts pour nous ramener vous et moi de la mort. C’était pour nous sauver de la mort et nous donner une nouvelle vie que le Seigneur est ressuscité. Le but du ministère du salut du Seigneur sur cette terre était de délivrer nos âmes qui étaient destinées à périr à cause de nos péchés, et si Jésus avait arrêté Son ministère avec juste Son baptême et Sa mort à la Croix, alors votre vie et la mienne auraient aussi pris fin avec la mort de Jésus. Si Jésus n’était pas ressuscité des morts, il n’y aurait pas d’espérance pour nous. Cependant, Jésus est ressuscité des morts, et à travers Sa résurrection Il a amené le vrai salut à tous ceux qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, nous a donné une nouvelle vie, et a sauvé nos âmes pour toujours.
Jésus a promis Sa résurrection en disant: “Détruisez ce temple, et en trois jours je le relèverai” (Jean 2:19). La mort de Jésus et Sa résurrection devaient nous ramener de la mort à la vie. Et c’est précisément aussi parce qu’Il a été baptisé par Jean-Baptiste qu’Il a été crucifié à mort. Les soldats Romains ont attaché Jésus à la Croix et L’ont crucifié. Les Juifs et leurs souverains sacrificateurs L’avaient livré aux soldats romains. Donc ces soldats ont cloué les mains et pieds de Jésus avec de grands clous, perçant Ses artères et faisant couler le sang du cœur de Jésus pour qu’Il saigne à mort.
Approchant Sa mort, Jésus s’est écrié d’une voix forte, disant: “Eloi, Eloi, lama sabachthani?” ce qui signifie “Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m’as-Tu abandonné?” (Marc 15:34). Jésus a souffert une douleur indescriptible. De midi à 3 heures, le monde entier était dans les ténèbres. Cela signifie que Dieu avait tourné Son dos à Son Fils, disant “Ta mort est pour la cause de tous les gens de ce monde, car Tu as porté tous les péchés de ce monde par le baptême que Tu as reçu de Jean-Baptiste. C’est Toi qui dois mourir maintenant. Même si Tu es mon Fils, Tu dois mourir parce que Tu as pris tous ces péchés du monde sur Ton corps à travers Ton baptême. Donc je ne peux pas T’aider.” Comme Dieu le Père a détourné Sa face de Son Fils, les ténèbres sont soudainement descendues sur le Calvaire et ont duré trois heures en ce lieu de l’exécution de Jésus, qui était aussi appelé le Lieu du Crâne. 
Dans Son dernier souffle, Jésus s’est écrié “Tout est accompli!” (Jean 19:30, Marc 15:37) puis est mort à la Croix. Il est mort le vendredi, vers 3 heures de l’après-midi. Ce soir était le début du Jour du Sabbat en Israël. Le jour du Sabbat durait du vendredi au coucher du soleil au coucher du soleil du samedi, et puisque les Juifs attachaient une grande importance et mettaient l’accent sur l’observation de ce jour du Sabbat, ils ne pouvaient pas le sanctifier en laissant le corps de Jésus attaché à la Croix. Selon le Judaïsme, le peuple d’Israël ne pouvait rien faire le jour du Sabbat, ni se souiller d’aucune façon. Donc il était nécessaire de détacher le corps de Jésus de la Croix aussi rapidement que possible avant que le Jour du Sabbat ne commence. 
Jésus a été détaché de la Croix et enseveli dans une tombe. Son corps a été interné autour du coucher de soleil du vendredi, et Il est ressuscité des morts le dimanche matin. Tout comme Il l’avait promis, Jésus est ressuscité des morts en trois jours. 
Marie de Magdala était le premier témoin de la résurrection du Seigneur. Quand elle est arrivée à la tombe de Jésus très tôt le matin, il faisait encore noir, et elle a vu que la pierre qui bloquait le tombeau avait été enlevée et que le tombeau était ouvert. Choquée par cela, Marie ne savait pas que faire, mais elle a rassemblé suffisamment de courage pour regarder dans le tombeau. Dans le tombeau, Marie a vu le linge qui avait été enroulé autour du corps de Jésus correctement plié et placé à l’endroit où l’on avait posé Jésus. Et elle a vu deux anges en blanc assis l’un à la tête et l’autre aux pieds où le corps avait été couché. Ils lui dirent alors: “Femme, pourquoi pleures-tu?” Marie éclata alors en larmes et pleura “Parce qu’on a pris mon Seigneur, et je ne sais pas où on l’a mis.”
Maintenant qu’elle avait dit cela, elle s’est retourné et a vu Jésus debout là, mais elle ne savait pas que c’était Jésus. Jésus lui dit alors “Femme, pourquoi pleures-tu? Qui cherches-tu?” Pensant qu’Il était le jardinier, Marie Lui dit “Si tu l’as enlevé, dis-moi où tu l’as mis, et je le chercherai.” Jésus lui dit: “Marie!” Elle se retourna et Lui dit “Rabboni!” (C’est à dire Maître), puis Jésus lui dit “Ne me touche pas, car je ne suis pas encore monté vers Mon Père; mais va voir Mes frères et dis leur: Je monte vers Mon Père et votre Père, et vers Mon Dieu et votre Dieu” (Jean 20:14-17).
Entendant cela, Marie s’est enfuie du tombeau choquée et pleine de peur. Elle est allée vers les disciples et leur a dit qu’elle avait vu le Seigneur, et qu’Il lui avait dit ces choses. Donc elle leur dit: “Quelque chose d’exceptionnel est arrivé! Jésus est ressuscité des morts! Je reviens tout juste de Sa tombe, et j’ai vu de mes propres yeux qu’Il est vivant! Et Il a dit qu’Il devait monter vers le Père.” Entendant cela, Pierre a commencé à courir vers le tombeau et y est entré, il vit effectivement le linge qui entourait le corps de Jésus plié et déposé, tout comme Marie le lui avait dit.
Tous les disciples de Jésus à l’exception de Thomas ont cru en la résurrection de Jésus. Donc Thomas leur dit “Je ne crois pas que Jésus soit ressuscité des morts. Je n’ai pas vu le Seigneur ressuscité moi-même, donc arrêtez ce non sens. Je ne croirai pas à moins de Le voir de mes propres yeux.”
Alors que les disciples se cachaient par crainte dans une maison fermée, Jésus est apparu parmi eux et leur a dit “Etes-vous toujours incrédules?”
Alors le Seigneur se tint devant Thomas et lui dit “Thomas, as-tu dit que tu ne croirais pas à moins que tu ne Me voie réellement? Alors, Me voici; ton Seigneur est là. Regarde les plaies de Mes mains. Si tu doutes encore, regarde Mon côté et mets ta main dans Mes plaies.” C’est seulement après avoir posé sa main sur le côté de Jésus que Thomas a fini par croire que le Seigneur est ressuscité des morts. 
Notre Seigneur lui dit alors “Parce que tu m’as vu, tu as cru. Heureux ceux qui n'ont pas vu, et qui ont cru!” (Jean 20:29).
Jésus est ressuscité des morts. Il a été ramené à la vie. Et en ressuscitant des morts, Jésus est devenu non seulement le Sauveur de Ses disciples mais aussi votre Sauveur et le mien. Etant ressuscité des morts, notre Seigneur a rendu témoignage de Sa résurrection aux disciples. Venant sur la terre comme le Sauveur de la race humaine, Dieu Lui-même a porté tous vos péchés et les miens par Son baptême; Il a été crucifié à mort pour nous en portant tous ces péchés; et Il est ressuscité des morts. Et en faisant cela, Dieu est devenu le Dieu des vivants – c’est à dire, tous ceux qui croient au Dieu vivant et Sa Parole. C’est l’évangile de l’eau et de l’Esprit auquel nous croyons. Nos âmes étaient condamnées à périr pour nos péchés, mais Jésus-Christ les a ramenés à la vie. Jésus est le Dieu de tous ceux qui ont cette foi vivante en Christ comme leur Sauveur et Son œuvre de salut. Il est le Seigneur de ceux qui croient en Dieu et Sa Parole.
Notre Seigneur a non seulement expié tous nos péchés quand Il est venu sur cette terre mais Il est aussi ressuscité des morts. Et comme Jésus est vivant maintenant même, Il est devenu le Dieu éternel de tous ceux qui croient en Sa justice. Le Seigneur nous a déjà tous sauvés en étant baptisé, a souffert la douleur de la crucifixion, et est ressuscité des morts. Il a porté la haine de l’humanité durant Ses 33 ans de vie sur terre, et cette souffrance a été subie pour nul autre que vous et moi, et pour la cause de tous les êtres humains dans ce monde. Mais le Seigneur ressuscité était le Dieu absolument vivant pour toujours. Et puisque notre Seigneur est le Seigneur de la résurrection, Il ne pouvait pas dormir pour toujours. Il avait été baptisé par Jean-Baptiste et crucifié à mort pour expier tous nos péchés, et cette mort n’était que momentanée. C’était pour expier vos péchés et les miens que le Seigneur a été baptisé. 


Le Seigneur s’est relevé de Sa mort


Etant ressuscité des morts, Jésus est maintenant assis à la droite de Dieu le Père. En tant que Créateur et Juge de tout être humain, Il jugera chacun des non-croyants au dernier jour. Mais à tous Ses croyants, Il leur donnera une nouvelle vie et la gloire éternelle. Comme le Seigneur est vivant, Il a donné la possibilité à quiconque entend et croit en la Parole d’évangile de Dieu de tout cœur pour être sauvé; et à tous ceux qui reçoivent ainsi la rémission de leurs péchés par la foi, Il a envoyé le Saint-Esprit dans leur cœur ainsi que la rédemption. En étant baptisé par Jean-Baptiste et crucifié à mort, le Seigneur a scellé le salut de tous ceux qui ont reçu la rémission des péchés en reconnaissant et croyant en cette œuvre de salut de tout cœur en leur disant: “Vous êtes Mes enfants. Peu importe combien votre chair est pleine de limitations, peu importe combien vous êtes faibles dans votre chair, et peu importe combien de péchés vous commettez dans votre chair, vous êtes toujours Mes enfants.” Il a scellé leur cœur avec le Saint-Esprit de Dieu. C’est ainsi que notre Seigneur est devenu le Dieu des vivants. Il est devenu le Dieu de tous ceux qui ont été sauvés du péché par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. 
Notre Seigneur est ressuscité des morts. Il a ainsi ramené à la vie tous ceux d’entre nous qui avons été sauvés du péché, et Il nous a donné la vie éternelle. En venant sur cette terre, étant baptisé, mourant à la Croix, et ressuscitant des morts, notre Seigneur a fait de nous qui croyons en cette justice de Dieu Ses propres enfants. Jésus est le Dieu vivant qui a donné une nouvelle vie à tous Ses croyants, leur a donné la possibilité de recevoir la rémission des péchés, et les a transformés en personnes justes. Il est devenu le Dieu de tous ceux qui croient en Sa justice, c’est à dire l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Qui est Jésus pour nous? Il est le Sauveur de tous ceux qui croient en la justice de Dieu. Jésus est-Il le Dieu des pécheurs ou le Dieu des justes? Le Seigneur a dit: “Je ne suis pas le Dieu des morts, mais des vivants. Je suis le Dieu d’Abraham, le Dieu d’Isaac, et le Dieu de Jacob.”
Abraham était-il un pécheur? Isaac était-il un pécheur? Jacob était-il un pécheur? Pierre était-il un pécheur? L’apôtre Paul était-il un pécheur? Les douze disciples de Jésus étaient-ils des pécheurs? Bien que leurs anciens êtres fussent pécheurs auparavant, ils sont devenus des hommes justes en croyant en Jésus-Christ comme leur Sauveur. Jésus les a rendu justes et est devenu leur Sauveur, et donc ils ont tous prêché Jésus et Son salut dans le monde entier. Jésus est ainsi devenu ni le Dieu des morts ni le Dieu de quiconque n’a pas encore reçu la rémission des péchés, mais Il est devenu le Dieu des vivants qui ont reçu la rémission de leurs péchés. 
Mes chers croyants, Jésus est le Dieu de ceux qui ont reçu la rémission des péchés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Que vous décidiez de croire en la justice de Jésus ou pas dépend entièrement de vous. Donc je vous demande de prendre un moment ici et de réfléchir à cela attentivement. Demandez-vous si vos péchés ont aussi été transférés sur Jésus quand Il a été baptisé. Bien que tous vos péchés aient effectivement été transférés sur Jésus, ils peuvent disparaître vraiment seulement si vous reconnaissez la justice de Dieu dans votre cœur C’est alors que votre cœur peut avoir cette vraie foi qui vous sauve.
Même s’il y a beaucoup de gens dans ce monde qui professent croire en Jésus, il y a extrêmement peu de gens qui ont vraiment reçu la rémission des péchés et sont nés de nouveau par la foi. Mais Dieu n’est pas le Dieu de quiconque n’est pas né de nouveau. Il est plutôt le Dieu de ceux qui sont nés de nouveau et croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Jésus n’est autre que notre propre Sauveur, car nous croyons en ce vrai évangile. En étant baptisé, Il a enlevé tous nos péchés et les a effacés; Il a été condamné pour nos péchés à notre place; et Il est ressuscité des morts, remettant ainsi chaque péché par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Et Il est devenu le Dieu de chacun de nous qui croyons en cette Vérité de tout cœur. Jésus est le Dieu de chaque saint né de nouveau qui croit en l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Si vous voulez être remis de tous vos péchés, alors vous devez croire au baptême de Jésus et Son sang à la Croix de tout votre cœur C’est alors seulement que vos péchés sont expiés, et c’est alors seulement que vous pouvez recevoir une nouvelle vie de Dieu. Libéré de tous vos péchés, votre âme sera ramenée à la vie tout comme Jésus est ressuscité des morts. Et Il deviendra votre propre Dieu. Ce Dieu sera votre Dieu pour toujours, car Il vit éternellement. Et Il vous aidera à toutes les occasions et à chaque fois.
Jésus est toujours le Dieu des vivants. Il est le Dieu de ceux qui croient en Son œuvre de salut. Jésus a donné la rémission des péchés à chacun de nous. Il a expié tous les péchés de la race humaine entière en venant sur cette terre, étant baptisé, mourant à la Croix à notre place, et ressuscitant des morts. Et ce Jésus est devenu le Dieu de tous ceux qui croient en Lui avec leur cœur. Donc, nous devons tous croire de tout cœur en l’évangile de l’eau et de l’Esprit que Jésus nous a donné.
Personne ne peut éviter de commettre le péché jusqu’au moment de sa mort. C’est pour cela que l’évangile de l’eau et de l’Esprit est la Vérité réelle de notre salut. Et vous pouvez devenir juste en croyant simplement en cette Vérité. C’est en croyant du cœur qu’on obtient la justice, et en confessant de la bouche qu’on parvient au salut. C’est seulement en croyant avec votre cœur que vous êtes devenu une personne juste, non en faisant de bonnes œuvres Comme je l’ai mentionné précédemment dans le sermon en disant que votre joie et douleur dépend de votre foi, ceux qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit font effectivement face à une issue différente du sort qui attend les non-croyants, car les premiers seront réjouis, alors que les derniers ne verront que de la douleur. 


Quiconque se tourne vers l’évangile de l’eau et de l’Esprit sera sauvé de tous ses péchés 


Dans l’Ancien Testament, quand Moïse conduisait le peuple d’Israël dans le désert, ils se plaignaient de lui à cause du manque de nourriture et d’eau et l’accusaient de les conduire dans le désert seulement pour qu’ils y meurent de faim. Comme Moïse était profondément blessé par cela, Dieu s’est mis en colère et a envoyé des serpents venimeux dans le camp des Israélites pour les punir. Les serpents sont arrivés de partout dans le désert et ont rampé dans tout le camp, mordant les Israélites sans distinction. Tous ceux qui étaient mordus par les serpents mouraient du venin.
Mais Moïse a prié Dieu de pardonner le peuple d’Israël d’avoir parlé contre lui, et en entendant cette prière, Dieu a dit à Moïse: “Mets un serpent de bronze sur un bâton et fait que que les gens regardent ce serpent de bronze. Dis leur que quiconque regardera ce serpent de bronze sera guéri et sauvé du venin des serpents venimeux et auront une nouvelle vie.” Donc Moïse a fait un serpent de bronze selon l’instruction de Dieu et l’a attaché sur un poteau et l’a planté dans le désert. Il a ensuite crié au peuple d’Israël “Quiconque a été mordu par ces serpents dangereux, qu’il regarde à ce serpent de bronze! Tous ceux qui le font seront guéris et sauvés!”
Mordus par ces serpents, les gens d’Israël étaient souffrants dans la douleur de partout. Mais maintenant ils ont entendu leur dirigeant Moïse leur dire de regarder à ce serpent de bronze. Moïse disait que s’ils regardaient au serpent de bronze, ils seraient guéris du venin de ces serpents mortels. Tous ceux qui étaient mordus par les serpents étaient démunis, mais chacun a réagi différemment quand ils ont entendu l’annonce de Moïse.
Certains ont dit “Ma jambe est enflée par la morsure et je meurs de douleurs, alors comment serais-je sauvé juste en regardant un stupide serpent de bronze? Je dois halluciner d’entendre un non sens pareil!” Ceux qui étaient bornés n’ont pas regardé le serpent de bronze jusqu’à la fin, disant: “C’est déjà sans espoir pour moi! Je ne serai pas trompé par des paroles vides et en regardant un serpent de bronze. Je préfère mourir que d’être trompé par ce genre de tromperie.”
D’autres, par contre, ont saisi la chance de se sauver aux-mêmes. Même si leurs jambes étaient enflées par ce venin toxique et qu’il semblait qu’il n’y avait pas d’espoir de se sauver, ils ont néanmoins regardé au serpent de bronze, selon la promesse de Moïse et pensant en eux-mêmes “Qu’y a-t-il à perdre? Même si Moïse ment, je devrais regarder ce serpent de bronze tant que je le peux encore.” Et au moment où ils ont regardé au serpent de bronze, ils ont eu une sensation étrange. Leurs jambes étaient si enflées que leurs vêtements ne leur allaient même plus, mais d’un coup ce qui était enflé est parti et revenu à la normale. Donc ceux qui ont écouté Moïse et regardé à ce serpent de bronze ont crié: “C’est merveilleux! Tout ce que j’ai fait c’est regardé le serpent de bronze comme Moïse l’a annoncé, et maintenant je suis complètement guéri! C’est un miracle!”
Ils ont ensuite insisté pour ceux qui étaient autour d’eux regardent à ce serpent de bronze, disant: “Ne meurs pas en vain! Regarde ce serpent de bronze sur le poteau!”
Certains ont alors dit: “Il est hors de question que je regarde ce serpent de bronze! Je ne crois pas en ce non sens que Moïse dit!”
“Mais regarde nous! Nous avons regardé le serpent de bronze et nous sommes maintenant entièrement guéris! Regarde ce serpent de bronze au nom du bien!” Leurs jambes enflées ne l’étaient effectivement plus. Malgré cela, certains Israélites continuaient de refuser de regarder au serpent de bronze, disant “Je préfère mourir que regarder le serpent de bronze. Mon cou est si enflé que je peux à peine bouger. De plus, je ne crois pas à ce que Moïse dit.”
Le cou de certains Israélites avait tellement enflé à cause du venin qu’il était effectivement très douloureux de tourner la tête. Mais ceux qui étaient guéris du venin leur ont dit “Regarde juste ce serpent de bronze, même si cela te brise la nuque!” En dépit de cela, certains étaient si bornés qu’ils ont fermé les yeux, et donc ils devaient être forcés à regarder le serpent de bronze parce qu’on ouvrait leurs yeux de force. Et au moment où ils ont vu le serpent de bronze, ils ont été guéris de ce venin toxique. 
Vous savez sûrement que ce serpent de bronze représente notre Sauveur Jésus-Christ qui est venu par l’eau et le sang pour tous nous sauver du venin du péché. C’est la puissance de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Satan souffle le péché dans les êtres humains et leur fait commettre le péché depuis leur naissance jusqu’à leur mort, mais notre Seigneur a porté tous ces péchés en étant baptisé au Jourdain, et Il a été condamné à mort à la Croix à notre place. C’est pour effacer nos péchés qu’Il a été baptisé; c’est pour vaincre Satan qu’Il a été crucifié à mort; et c’est pour devenir le Dieu vivant de tous Ses croyants et les sauver qu’Il est ressuscité.
Donc, si les gens regardent à l’incarnation de Jésus sur cette terre, le fait qu’Il ait porté tous les péchés par Son baptême, et Sa mort à la Croix, et croient en Lui avec leur cœur, alors ils seront sauvés de tous leurs péchés, tout comme les Israélites ont été entièrement guéris du venin de ces serpents dangereux quand ils ont regardé au serpent de bronze sur le poteau. Et ils deviendront par conséquent les propres enfants de Dieu. Le salut s’obtient seulement en croyant en Jésus avec votre cœur, non par votre propre œuvre. C’est seulement par la foi que vous pouvez recevoir une nouvelle vie de Dieu et devenir vivant et juste à Ses yeux. Après tout, la Bible ne nous montre-t-elle pas que le peuple d’Israël dans le désert a été sauvé de ce venin mortel des serpents quand ils ont juste regardé au serpent de bronze? 
Nous avons tous déjà été mordus par Satan, versant son poison dans tout notre corps. Comme l’épidémie du péché s’est transmise d’une génération à la suivante, l’âme de tout le monde périt à cause du péché. Cependant, notre Seigneur est venu sur cette terre pour enlever tout ce venin toxique, a accepté ce venin en étant baptisé par Jean-Baptiste, et a donné Son propre corps pour le crucifier à mort, mettant complètement le Diable en défaite.
Et Dieu le Père a ramené Son Fils à la vie. La Bible dit que Jésus a été blessé pour nos transgressions et brisé pour nos iniquités (Esaïe 53:5). C’est à cause de nos péchés que Christ a été frappé, et c’est à cause de Ses meurtrissures que nous sommes guéris. Nous avions dans nos cœurs et corps tous les péchés que Satan avait insufflés en nous. Cependant, quand notre Seigneur Jésus est venu sur cette terre, Il a porté sur Son propre corps tous les péchés que Satan avait insufflés en nous, et pour expier tous ces péchés, Il a abandonné Son corps à la Croix et a été crucifié à mort en les portant. Il est mort avec nos péchés pour les expier.
Il est écrit dans la Bible: “L'aiguillon de la mort, c'est le péché; et la puissance du péché, c'est la loi” (1 Corinthiens 15:56). Nous croyons que Jésus a pris tous nos péchés en étant baptisé et est mort à la Croix pour payer le salaire de nos péchés. Et puisque nous croyons de tout notre cœur que Jésus a été crucifié à mort pour nos péchés, nous n’avons plus de péché, maintenant et éternellement.
Nous croyons aussi que Jésus est ressuscité des morts pour nous ramener, nous Ses croyants, à la vie. Ce n’est autre que la foi en la résurrection. C’est la foi des vivants et ressuscités. Jésus est devenu le Dieu de tous ceux qui ont obtenu leur salut en croyant en ce Seigneur avec leur cœur. C’est pour cela que Jésus a dit: “Dieu n'est pas Dieu des morts, mais des vivants.” Jésus est effectivement devenu le Dieu des vivants. En d’autres termes, Il est devenu le Dieu de tous ceux qui croient en Lui comme le Dieu du salut, le Dieu vivant qui est venu sur cette terre et a expié chaque péché par Son eau et le sang. Et puisque Christ est le Dieu vivant et le Dieu de tous Ses croyants, Il aide toujours Son peuple. Maintenant même, Jésus est assis à la droite du trône de Dieu le Père.
Alors que nous menons nos vie dans ce monde, parfois nous avons l’impression que Dieu est mort ou endormi. Même si nous avons été sauvés par notre foi pour aller au Ciel, il y a encore des temps où nous nous sentons seuls dans ce monde, comme si Dieu nous avait sauvés juste pour nous abandonner. Mais ce n’est absolument pas le cas. Dieu n’est pas le Dieu des morts mais des vivants, et à Ses yeux nous ne sommes pas morts mais les gens sauvés par le Dieu vivant. De plus, Dieu ne sommeille ni ne dort, mais Il vous garde comme la prunelle de Ses yeux (Psaume 17:8; 121:4). Dieu écoute donc chaque prière de Ses enfants et les aide tous. Tout comme nous croyons que Dieu est vivant, nous sommes aussi vivants. 
Le Seigneur est le Dieu de tous ceux qui ont reçu la rémission des péchés. Il n’est pas le Dieu des morts, mais le Dieu des vivants. Quiconque n’a pas été remis de tous ses péchés est une personne morte. Même si nombreux chrétiens célèbrent la venue de Jésus comme leur Sauveur et crient des Alléluia, beaucoup d’entre eux sont morts et ne connaissent ni le vrai évangile ni n’ont reçu la rémission de leurs péchés, et donc Dieu n’est pas leur Dieu. Par conséquent, leur foi et leur adoration existent en vain.
Par contre, ceux qui ont reçu la rémission de leurs péchés ont Jésus pour Dieu, car ils croient de tout cœur en l’évangile du baptême du Seigneur et Sa croix. Aux yeux de Dieu, quiconque a reçu la rémission de ses péchés, et a donc Jésus dans son cœur comme Sauveur, est quelqu’un qui croit en la justice de Dieu. Ces gens sont le peuple de Dieu, les justes et les vivants. Et comme ce Dieu qui nous a sauvés de tous nos péchés est vivant maintenant même, Il écoute nos prières et y répond sans faute. 
A Pâques, ce que nous devrions tous chérir dans nos cœurs c’est le fait que Dieu n’est pas le Dieu des morts, mais le Dieu des vivants. Nous ne devons jamais oublier cette Vérité. Le Seigneur n’est pas le Dieu de quelqu’un d’autre que le Dieu de tous ceux qui ont reçu la rémission de leurs péchés. Dieu est votre Dieu et mon Dieu, non le Dieu d’un pécheur. Il est le Dieu de ceux qui sont sauvés. Il est le Dieu d’Abraham, le Dieu d’Isaac, le Dieu de Jacob, et notre Dieu à vous et moi.
Mes chers croyants, la foi vivante est invariablement celle qui se place dans l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Et nous devons tous toujours vivre par cette foi éveillée. Qu’en est-il de vous alors? Avez-vous vraiment reçu la rémission des péchés dans votre cœur? Si vous avez effectivement reçu la rémission des péchés dans votre cœur en croyant au baptême de Jésus et Son sang à la Croix de tout votre cœur, alors je vous demande de confesser cette foi de vos lèvres. Vous devriez reconnaître que vous n’êtes plus un pécheur mais une personne juste. Qui êtes-vous alors? Etes-vous un pécheur ou une personne juste? Si vous croyez réellement en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, vous êtes indubitablement une personne juste.
C’est par la foi que Dieu est devenu votre Dieu. Ce Dieu est le Dieu vivant. Donc à Pâques, réaffirmons tous notre foi une nouvelle fois et mettons toute notre confiance dans le Dieu vivant, croyant de tout cœur que ce Dieu est notre Dieu, Lui faisant confiance quoi qu’il arrive, Lui demandant Son aide, et vivant par cette foi inébranlable jusqu’à ce que le Seigneur revienne.
Mes chers croyants, peu importe le genre de difficulté qui vient sur votre chemin, tout ce qu’il vous faut pour vaincre c’est votre foi de tout cœur. Croyez de tout votre cœur que Dieu n’est pas le Dieu des morts mais des vivants. Dieu est effectivement votre Dieu et le mien. Les pécheurs, par contre, n’ont rien à voir avec la résurrection de Jésus, même s’Il devait ressusciter des morts cent fois. Vraiment, les non croyants n’ont rien à voir avec aucun aspect de Jésus qui soit. Tout comme cela ne change rien pour vous que quelqu’un ait un million ou un milliard de dollars dans son compte en banque, la justice de Jésus est hors propos pour ces pécheurs. C’est parce qu’ils ne croient pas en l’évangile de l’eau et de l’Esprit dans leur cœur, même s’ils doivent tous recevoir la rémission des péchés en croyant au baptême de Jésus et Son sang à la Croix. Donc ni la naissance de Jésus, ni Son baptême, ni Sa mort à la Croix, ni Sa résurrection, ni Son ascension au Ciel pour s’asseoir à la droite de Dieu le Père, ni le fait qu’Il soit vivant n’a rien à voir avec eux.
Effectivement, toutes ces choses n’ont de sens que pour les saints nés de nouveau. La résurrection de Jésus a eu lieu pour notre propre résurrection. Il a été percé à cause de nos péchés. Il a été baptisé pour porter nos péchés. Et Il est maintenant assis à la droite du trône de Dieu le Père dans toute Sa gloire pour nous montrer qu’Il a fait de Ses croyants les propres enfants de Dieu, et Il va aussi les glorifier un jour. Croire en ces choses c’est posséder la foi vivante.
Dieu nous a donné ce vrai salut par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Donc je vous demande à tous de posséder cette vraie foi. En cette époque et ces temps, vous périrez à moins que vous n’ayez ce vrai évangile et cette vraie foi. Vous périrez aussi sans l’Eglise de Dieu. Même si vous avez reçu la rémission des péchés, si vous cessez d’écouter la Parole de Dieu même pendant un mois, vous commencerez à périr corps et esprit. 
Il y a davantage dans votre vie de foi que le seul fait d’aller au culte et d’écouter la Parole de Dieu. Ce n’est pas tout ce qui existe. Dans l’Ancien Testament, quand le peuple d’Israël était dans le désert, notre Dieu a fait descendre de la manne du ciel pour leur pain quotidien. Tout comme Dieu a fait descendre de la manne, Il nous apporte aussi le pain de vie lorsque nous nous assemblons, que ce soit le Jour du Seigneur ou un autre jour.
Le moment du culte est le moment de la nourriture spirituelle. Nous devons changer aussi notre conception du culte. Avant que nous ne soyons nés de nouveau, nous pensions que c’était nous qui amenions l’adoration à Dieu. Mais l’adoration ce n’est pas seulement nous qui offrons quelque chose à Dieu. Ce n’est pas seulement demander à Dieu d’accepter notre dévouement, louange, adoration, et reconnaissance. Maintenant que nous avons reçu la rémission de nos péchés, nous devons changer la façon dont nous voyons le culte et réaliser qu’au lieu de seulement offrir quelque chose à Dieu, nous recevons réellement nos bénédictions quotidiennes de Dieu.
Il est écrit dans le Notre Père:
“Père!
Que ton nom soit sanctifié;
Que ton règne vienne. 
Donne-nous chaque jour notre pain quotidien;” (Luc 11:2-3).
Chaque jour Dieu pourvoit à tous les besoins de Son peuple. Lorsque nous sommes assemblés, Il nous donne notre pain quotidien pour le corps et l’esprit, et nous recevons de Dieu tout ce dont nous avons besoin pour vivre sur cette terre au quotidien. C’est Dieu qui pourvoit à tous nos besoins.
Nous devrions donc changer la façon dont nous adorons Dieu aussi. Tout a changé depuis que nous avons reçu la rémission des péchés, tout comme la Bible dit: “Les choses anciennes sont passées; voici, toutes choses sont devenues nouvelles” (2 Corinthiens 5:17). De notre foi à notre Eglise, nos âmes, et notre statut, tout a changé maintenant.
La Bible dit que les justes vivraient par la foi. Nous devons donc vivre par la foi, écouter la Parole de Dieu diligemment et vaincre ce monde infernal et difficile par la foi. Puisque Dieu est le Dieu pour nous qui sommes sauvés, il est possible pour nous tous de vivre notre foi. Donc je vous demande de chérir l’Eglise de Dieu. Si vous vous écartez sinon de l’Eglise de Dieu en cette époque et temps difficile, vous subirez des conséquences désastreuses.
Pensez-vous que votre vie est à vous, et que vous avez beaucoup à offrir à l’Eglise? Ce n’est jamais le cas. Loin de donner seulement, il y a beaucoup à recevoir de l’Eglise pour votre corps et esprit. Ce n’est pas seulement vous qui servez le Seigneur, mais c’est le Seigneur qui vous sert. Maintenant que nous avons reçu la rémission de nos péchés, il y a beaucoup de choses qui doivent être changées, y compris la façon de penser notre adoration et service. Par dessus tout, je vous exhorte tous à vivre en croyant en la Parole de Dieu.
Dans le passé, je pensais que j’aidais Dieu. Mais j’ai finalement réalisé que ce n’était pas moi ou les autres saints qui servions le Seigneur, mais c’était le Seigneur qui servait les saints. C’est pour cela que l’Eglise de Dieu est si indispensable. Quiconque a reçu la rémission des péchés doit mener sa vie de foi dans l’Eglise sans faute. Ce n’est pas une option pour vous. Il n’y a rien que je dise non plus pour attirer plus de membres à l’Eglise. Plutôt, c’est une condition absolument indispensable que vous devez remplir pour votre propre bien: si vous voulez garder votre bien être spirituel, alors vous devez demeurer dans l’Eglise de Dieu. 
Personne de ceux qui ont reçu la rémission des péchés ne peut être en communion avec des pécheurs. Que les justes fréquentent une église remplie de pécheurs est un poison pour eux. Plus vous allez dans ces fausses églises, plus de venin vous absorbez pour périr à la fin à cause de vos péchés. Par contre, si vous venez dans l’Eglise des rachetés et écoutez la Parole de Dieu, votre cœur sera ravivé. Avec le cœur restauré, vous fleurirez dans tout ce que vous faites. Et avec les yeux spirituels ouverts, vous verrez tout clairement. Si votre cœur périt, tout se compromettra aussi. 
Aujourd’hui c’est Pâques, et manger des œufs durs est devenu une tradition chrétienne. Je suis certain que beaucoup d’œufs durs ont été préparés pour nous aujourd’hui. Nous en mangerons quand le culte sera fini. Certains frères pourraient manger deux œufs ou plus, et je peux facilement manger deux œufs moi-même. Bien sûr, j’en mangerai davantage si l’on m’en donne davantage. Mais s’il n’y a pas assez d’œufs, je mangerai juste la moitié d’un œuf. Je ne sais pas où et quand cette tradition a commencé dans le christianisme. Je suppose juste que les œufs durs et décorés représentent la résurrection de Jésus, puisqu’une nouvelle vie commence quand un œuf éclot. 
A Pâques, nous devrions tous chercher et recevoir le vrai pain de la foi pour nos âmes et nos cœurs. Confions-nous donc dans le Dieu vivant qui demeure dans nos cœurs, croyons en la vérité qu’Il est notre propre Dieu, renouvelons nos forces en Lui, et vivons fidèlement le restant de notre vie.