Sermons

Sujet 21: L’Evangile de Marc

[PARTIE 13-1] Réalisons dans quel genre d’époque nous vivons maintenant (Marc 13:1-27)

Réalisons dans quel genre d’époque nous vivons maintenant
(Marc 13:1-27)
“Lorsque Jésus sortit du temple, un de ses disciples lui dit: Maître, regarde quelles pierres, et quelles constructions! Jésus lui répondit: Vois-tu ces grandes constructions? Il ne restera pas pierre sur pierre qui ne soit renversée. Il s'assit sur la montagne des oliviers, en face du temple. Et Pierre, Jacques, Jean et André lui firent en particulier cette question: Dis-nous, quand cela arrivera-t-il, et à quel signe connaîtra-t-on que toutes ces choses vont s'accomplir? Jésus se mit alors à leur dire: Prenez garde que personne ne vous séduise. Car plusieurs viendront sous mon nom, disant; C'est moi. Et ils séduiront beaucoup de gens. Quand vous entendrez parler de guerres et de bruits de guerres, ne soyez pas troublés, car il faut que ces choses arrivent. Mais ce ne sera pas encore la fin. Une nation s'élèvera contre une nation, et un royaume contre un royaume; il y aura des tremblements de terre en divers lieux, il y aura des famines. Ce ne sera que le commencement des douleurs. Prenez garde à vous-mêmes. On vous livrera aux tribunaux, et vous serez battus de verges dans les synagogues; vous comparaîtrez devant des gouverneurs et devant des rois, à cause de moi, pour leur servir de témoignage. Il faut premièrement que la bonne nouvelle soit prêchée à toutes les nations. Quand on vous emmènera pour vous livrer, ne vous inquiétez pas d'avance de ce que vous aurez à dire, mais dites ce qui vous sera donné à l'heure même; car ce n'est pas vous qui parlerez, mais l'Esprit-Saint. Le frère livrera son frère à la mort, et le père son enfant; les enfants se soulèveront contre leurs parents, et les feront mourir. Vous serez haïs de tous, à cause de mon nom, mais celui qui persévérera jusqu'à la fin sera sauvé. Lorsque vous verrez l'abomination de la désolation établie là où elle ne doit pas être,-que celui qui lit fasse attention,-alors, que ceux qui seront en Judée fuient dans les montagnes; que celui qui sera sur le toit ne descende pas et n'entre pas pour prendre quelque chose dans sa maison; et que celui qui sera dans les champs ne retourne pas en arrière pour prendre son manteau. Malheur aux femmes qui seront enceintes et à celles qui allaiteront en ces jours-là! Priez pour que ces choses n'arrivent pas en hiver. Car la détresse, en ces jours, sera telle qu’il n'y en a point eu de semblable depuis le commencement du monde que Dieu a créé jusqu'à présent, et qu'il n'y en aura jamais. Et, si le Seigneur n'avait abrégé ces jours, personne ne serait sauvé; mais il les a abrégés, à cause des élus qu’il a choisis. Si quelqu'un vous dit alors: Le Christ est ici, ou: Il est là", ne le croyez pas. Car il s'élèvera de faux Christs et de faux prophètes; ils feront des prodiges et des miracles pour séduire les élus, s 'il était possible. Soyez sur vos gardes: je vous ai tout annoncé d'avance. Mais dans ces jours, après cette détresse, le soleil s'obscurcira, la lune ne donnera plus sa lumière, les étoiles tomberont du ciel, et les puissances qui sont dans les cieux seront ébranlées. Alors on verra le Fils de l'homme venant sur les nuées avec une grande puissance et avec gloire. Alors il enverra les anges, et il rassemblera les élus des quatre vents, de l'extrémité de la terre jusqu'à l'extrémité du ciel.”


Quel genre d’époque est cette époque présente?


Nous venons de lire Marc 13:1-27 comme lecture des Ecritures d’aujourd’hui. Ici, le Seigneur explique comment ce monde tombera dans les temps de la fin, ce qui arrivera à ceux qui auront reçu la rémission de leurs péchés à la fin du monde, et ce à quoi nous devrions faire attention quand ce temps viendra. Examinons donc la Parole de Dieu pas à pas, et atteignons une compréhension détaillée de la vérité de ce que le Seigneur nous dit.
Quand Jésus a quitté le Temple de Jérusalem, l’un de Ses disciples Lui a dit: “Maître, regarde quelles pierres, et quelles constructions!” Ce passage implique que les disciples de Jésus étaient si fiers de l’apparence extérieure du Temple de Jérusalem qu’ils doutaient de ce que le Temple puisse tomber à la fin. C’est plutôt compréhensible, comme le Temple de Jérusalem, bâti par le Roi Hérode pour le peuple d’Israël, était effectivement un bâtiment de masse. Ces palais que nous voyons de nos jours sont plutôt petits en comparaison au Temple de Jérusalem; construit avec de gigantesques pierres de marbre, c’était une structure élevée. Donc il était naturel que les disciples se sentent plutôt fiers de ce Temple. Mais quand les disciples ont parlé de ce temps avec beaucoup d’orgueil, Jésus leur a répondu “Vois-tu ces grandes constructions? Il ne restera pas pierre sur pierre qui ne soit renversée.”


Qu’a dit Jésus sur ce qui tomberait?


Comment aurions-nous réagi si nous étions dans cette scène avec les disciples et entendions le Seigneur dire que le Temple tomberait? Nous aurions demandé avec étonnement “Dis-Tu que ce Temple tombera?” Mais le Seigneur ne parlait pas seulement du Temple. Plutôt, ce qu’Il disait c’est qu’un jour Il détruirait le monde entier et tout sur cette terre. Etant trop occupés avec nos vies présentes, nous pouvons ne pas prendre la Parole du Seigneur très sérieusement parfois, pensant qu’il y a trop de temps qui nous sépare de Sa Parole pour qu’elle soit appropriée pour nous. Mais réfléchissez-y plus attentivement. Quand notre Seigneur a parlé aux disciples, Il nous parlait à nous en expliquant ce qui arriverait à ce monde, même si nous sommes nés près de 2000 ans après ces moments là. 
Avec le temps qui change, ce qui est accepté comme du sens commun change aussi selon le courant majoritaire, mais les Paroles du Seigneur ne changent jamais, parce qu’Il est vraiment Dieu. Quand le Seigneur dit que le Temple de Jérusalem allait s’écrouler entièrement sans qu’il ne reste pierre sur pierre, Il savait que ce monde serait aussi détruit. Et Il a laissé Ses enseignements pour que nous sachions ce qui arrivera dans les temps de la fin, comment nous devrions nous conduire en ces jours là, et quel genre de foi nous devrons avoir quand cela arrivera. Bien que je sois certain que vous le savez, ce passage nous rappelle une fois encore que le Seigneur est vraiment Dieu. 
Après que Jésus ait dit “il ne restera pas pierre sur pierre jusqu’à ce que tout soit tombé”, Il s’est assis au Mont des Oliviers en face du Temple. Alors certains de Ses disciples, précisément Pierre, Jacques, Jean et André Lui ont demandé calmement “Dis-nous, quand cela arrivera-t-il, et à quel signe connaîtra-t-on que toutes ces choses vont s'accomplir?” Ce que le Seigneur leur a dit était trop profond pour que ces disciples ne comprennent. Ils ne pouvaient pas comprendre comment ce gigantesque et énorme Temple de Jérusalem pourrait être détruit même si Israël entier était envahi par un pays étranger, à moins que quelque chose de plus extrême n’arrive. Donc ils ont demandé calmement à Jésus quand ces choses allaient arriver.
Quand vous subissez un choc terrible, les mots ne viennent pas si facilement. Vous êtes trop étonné pour réagit fortement, et donc vous parlez doucement et calmement, essayant de saisir des mots. C’est particulièrement vrai quand il s’agit de quelque chose qui vous est cher. Ainsi, les disciples étaient aussi si étonnés qu’ils ont questionné Jésus doucement, et Il leur dit: “Car plusieurs viendront sous mon nom, disant; C'est moi. Et ils séduiront beaucoup de gens. Quand vous entendrez parler de guerres et de bruits de guerres, ne soyez pas troublés, car il faut que ces choses arrivent. Mais ce ne sera pas encore la fin. Une nation s'élèvera contre une nation, et un royaume contre un royaume; il y aura des tremblements de terre en divers lieux, il y aura des famines. Ce ne sera que le commencement des douleurs” (Marc 13:6-8).
Tous les disciples de Jésus Lui ont demandé quand et comment le Temple de Jérusalem allait tomber, mais Jésus parlait de cet événement avec la fin du monde. Bien sûr, le Temple d’Hérode a été exactement détruit comme le Seigneur l’avait dit. Après la mort de Jésus à la Croix, en 70 apJC, un général romain nommé Titus a fait entrer son armée dans le Temple et a tout détruit. Non seulement il n’est pas resté pierre sur pierre, mais il a aussi massacré beaucoup de gens et a vendu les autres comme esclaves. Le Temple a été complètement détruit jusqu’à ses fondements même. C’est pour cela qu’il est difficile maintenant même de certifier le lieu exact du Temple de Jérusalem. Les archéologues peuvent seulement estimer sa localisation approximative, et même là c’est une supposition. A moins qu’une fouille en profondeur étendue ne soit faite pour trouver une preuve solide, personne ne peut être certain de la localisation exacte du Temple.
Mais notre Seigneur ne parlait pas seulement de la destruction du Temple de Jérusalem. En même temps que cela, Il nous a aussi enseigné sur les derniers jours de cette terre. Puisque le Seigneur est Dieu Lui-même, Il voulait que nous sachions ce qui va arriver à la fin. Il voulait parler à Ses enfants et Son peuple des temps de la fin. Si vous deviez considérer ce que le Seigneur dit ici dans le passage des Ecritures d’aujourd’hui au sens littéral, alors cela ne vous serait d’aucun bénéfice. Nous devons avoir une compréhension claire de la vérité que le Seigneur nous dit ici, et à travers cette vérité nous devons découvrir comment nous devrions nous comporter dans le temps présent et à l’avenir. En d’autres termes, à travers la Parole de Dieu nous devons connaître les épreuves qui nous attendent à l’avenir, et comment nous devrions nous comporter et quel genre de foi nous devrions avoir pour faire face à ces épreuves. 


Le Seigneur a parlé en détail des jours de tribulations à venir


Le Seigneur a dit: “Il y aura des guerres et des rumeurs de guerres, et beaucoup de trompeurs se lèveront. Une nation s’élèvera contre une autre nation, et royaume contre royaume, et il y aura des famines et des tremblements de terre de partout. Ce sera le commencement des douleurs. Comme c’est écrit dans le Livre de l’Apocalypse, parmi les sept ères, la quatrième ère du cheval pâle viendra bientôt. Ce temps viendra quand l’Antichrist émergera et que le massacre de la race humaine arrivera. Mais ce ne sera que le commencement de la fin, non la fin en elle-même.”
Le Seigneur a aussi parlé des problèmes réels auxquels nous serons confrontés, et cela se trouve en Marc 13:9-10: “Prenez garde à vous-mêmes. On vous livrera aux tribunaux, et vous serez battus de verges dans les synagogues; vous comparaîtrez devant des gouverneurs et devant des rois, à cause de moi, pour leur servir de témoignage. Il faut premièrement que la bonne nouvelle soit prêchée à toutes les nations.”
Et Il a continué: “Quand l’évangile sera prêché partout et que les temps de la fin viendront, les serviteurs de Dieu verront des tribulations. Un frère livrera son frère à la mort, et un père son enfant; et les enfants s’élèveront contre leurs parents et les livreront à la mort. Vous serez haïs de tous à cause de Mon nom. Mais quand ils vous arrêteront et vous persécuteront dans une cour religieuse pour vous tuer, ne vous inquiétez pas de ce que vous aurez à dire. Dites ce qu’il vous sera donné. Le Saint-Esprit vous fera dire les Paroles qu’Il veut que vous disiez. Donc ne vous inquiétez pas de ce que vous direz à ce moment là, ne vous y préparez pas. Ce n’est pas vous qui parlerez à ce moment là, mais le Saint-Esprit en vous.”
Dernièrement nous avons vu beaucoup de signes des temps de la fin dans le monde entier, le commencement des douleurs dont le Seigneur a parlé. Nous tendons à prendre les catastrophes à la légère comme elles arrivent comme une routine chaque année et nous avons vu et entendu de telles nouvelles dans les médias globalement, mais maintenant leur magnitude est de pire en pire. Le Seigneur a dit que lorsque les douleurs commenceraient, il y aurait beaucoup de tremblements de terre, famines, et trompeurs. Simplement, le temps de la souffrance arrive. Maintenant même, beaucoup de parties de l’Afrique souffrent d’une famine sérieuse qui continue depuis cinq longues années. A la différence du passé, où une assistance considérable était apportée, de nos jours l’aide arrive difficilement comme les autres nations ont aussi des difficultés économiques. Les scientifiques nous disent aussi que la calotte glacière arctique disparaît rapidement et qu’elle pourrait disparaître d’ici cinq ans. Cela amènera des changements rapides à l’échelle globale dans le climat et des catastrophes météorologiques extrêmes. 
Ce n’est pas tout. Tout comme le Seigneur l’a dit, des nations s’élèvent contre des nations et des pays contre des pays. Il y a eu beaucoup de cas de purification ethnique, où des peuples ont été persécutés et détruits juste parce qu’ils étaient d’une ethnie différente. La situation économique devient progressivement plus difficile. C’est très dur de vivre de nos jours. De plus en plus de gens sont forcés dans des marchés du travail informels avec une compensation marginale et peu de protection des droits du travail. Bien que ces choses fussent à attendre, maintenant que nous les voyons réellement, la réalité a l’air encore plus difficile.
Les Etats-Unis, appelés un temps l’hégémonie perpétuelle du monde, croule sous d’importants déficits fiscaux et boursiers. Comme l’économie des Etats-Unis souffre, les autres nations ont aussi des difficultés économiques. Bien sûr, la Chine a enregistré d’énormes surplus boursiers comme nouvelle puissance émergente, mais elle a aussi beaucoup de problèmes à cause de sa croissance économique rapide. J’ai entendu dans les nouvelles que la pollution de l’air à Beijing est telle qu’ils peuvent difficilement voir un bâtiment juste devant eux. J’ai vu un problème similaire quand j’ai visité Taïwan il y a quelques temps. Les gens là portent tous des masques même pendant l’été. Donc j’ai pensé que beaucoup d’entre eux avaient des problèmes respiratoires, mais ce n’était pas le cas. On m’a dit que si les gens respiraient normalement sans porter un masque pendant une demi-journée seulement, de la saleté s’accumulerait dans leurs narines et se collerait à leur peau. La pollution est telle que leurs narines sécréteraient de la saleté noire, et j’ai eu du mal à laver mon visage correctement quand j’étais en visite là bas. Voilà à quel point l’air était mauvais.
Le Seigneur a dit que lorsque de telles choses arriveraient, ce serait le commencement des douleurs, mais pas encore la fin. Il nous explique pas à pas que même si ce monde sera détruit, il verra une série d’étapes tour à tour. Donc, plutôt que de nous focaliser étroitement sur la destruction du monde qui vient, vous et moi devrions apprendre ce que Jésus-Christ qui est Dieu nous enseigne pas à pas, tout comme Ses disciples L’ont écouté attentivement dans le passage des Ecritures d’aujourd’hui. Mettant de côté ce qui va se passer dans les temps de la fin, vous devriez apprendre les enseignements du Seigneur sur comment gérer votre affaire, gérer votre travail, et planifier votre vie présente. 
Qui vous enseignerait des leçons de vie aussi importantes? Et qui vous enseignerait que ces temps changent? La plupart des gens ne voient pas au-delà de dix ans. Bien sûr, certaines personnes qui voient loin peuvent regarder à cent ans ou même mille ans. Un exemple en serait Léonard de Vinci, un scientifique fascinant, inventeur et artiste.
Cependant, seul le Seigneur Jésus-Christ, le Créateur de ce monde, sait exactement ce qui arrivera à l’avenir. Donc, nous devrions écouter attentivement Sa Parole non seulement dans nos vies de foi, mais aussi dans la gestion de nos vies quotidiennes. La Parole du Seigneur est toujours bénéfique. Elle est absolument précieuse. Si vous avez Sa Parole, alors vous ne serez jamais secoué même si le monde est en crise. Réfléchissez-y. Combien d’entreprises sont fermées et en banqueroute dans ce monde? Parmi elles, celles qui se sont préparées à l’avance pour les jours difficiles survivront, mais celles qui étaient auto-suffisantes et ne se sont pas préparées mais ont plutôt dépensé leurs ressources devront tout abandonner. 
Même au sujet des affaires séculières, l’on est ruiné à moins de se préparer pour ce qui arrive. La même chose est vraie pour votre vie de foi aussi. A moins de fixer vos pensées fermement sur le Seigneur à travers Sa Parole, votre foi s’écroulera inévitablement. Vous trébucherez finalement et tomberez de la falaise à votre regret. De plus, vous ne pourrez plus escalader de nouveau la falaise même si vous essayiez, comme s’il n’y avait aucun secours pour vous. Sachant très bien que ces choses arriveraient, notre Seigneur a laissé le passage des Ecritures d’aujourd’hui pour nous. Donc il est absolument indispensable pour nous tous de réaffirmer notre foi à travers ce passage. 


Dans le passage des Ecritures d’aujourd’hui, qu’est-ce qui devait arriver d’abord, selon le Seigneur, avant ces catastrophes?


Le Seigneur a dit que l’évangile devait d’abord être prêché à toute nation jusqu’aux extrémités de la terre. Cela signifie que le dernier jour viendra quand l’évangile du Seigneur sera prêché à tout le monde. Je pense que cet évangile a été prêché aux adultes suffisamment. Ce sont les enfants qui m’inquiètent. Bien sûr, les parents qui ont reçu la rémission des péchés vont enseigner l’évangile du Seigneur à leurs enfants, mais ce qui est important c’est qu’ils devraient éduquer leurs enfants et leur prêcher l’évangile au niveau de leur compréhension. Il y a longtemps, nous avons distribué à des adolescents un livre intitulé Est-ce la fin? Non, c’est maintenant le commencement, et ce livre est très bénéfique aux enfants vivant à cette époque. Puisque les tentations qu’ils ont sont beaucoup plus grandes que leur résolution, il leur est inutile d’entendre leurs pasteurs leur dire de vivre vertueusement, de ne pas mentir, et de ne pas commettre de péché. Plutôt, ce dont ils ont besoin c’est de réaliser que leurs péchés ont disparu grâce au Seigneur. Sans réaliser cela, il est inutile d’écouter les sermons éthiques et moralisateurs. Donc les enfants ont aussi besoin de livres sur l’évangile qui correspondent à leur niveau de compréhension. Je prévois de publier de tels livres sur l’évangile non seulement pour les enfants de Corée mais aussi dans le monde entier, pour qu’ils puissent tous être prêts pour les temps de la fin. Je vous demande à tous de prier pour ce ministère et de le soutenir.
Retournons au passage des Ecritures d’aujourd’hui. Le Seigneur a dit que bien qu’il y aurait beaucoup de trompeurs, des famines, et des tremblements de terre dans les temps de la fin, ce ne serait que le commencement des douleurs. Il a ensuite expliqué quel genre de douleurs allaient venir: “Lorsque vous verrez l'abomination de la désolation établie là où elle ne doit pas être,-que celui qui lit fasse attention,-alors, que ceux qui seront en Judée fuient dans les montagnes; que celui qui sera sur le toit ne descende pas et n'entre pas pour prendre quelque chose dans sa maison; et que celui qui sera dans les champs ne retourne pas en arrière pour prendre son manteau. Malheur aux femmes qui seront enceintes et à celles qui allaiteront en ces jours-là! Priez pour que ces choses n'arrivent pas en hiver. Car la détresse, en ces jours, sera telle qu’il n'y en a point eu de semblable depuis le commencement du monde que Dieu a créé jusqu'à présent, et qu'il n'y en aura jamais. Et, si le Seigneur n'avait abrégé ces jours, personne ne serait sauvé; mais il les a abrégés, à cause des élus qu’il a choisis. ” (Marc 13:14-20).
Puis Jésus continua de dire aux versets 24-27: “Mais dans ces jours, après cette détresse, le soleil s'obscurcira, la lune ne donnera plus sa lumière, les étoiles tomberont du ciel, et les puissances qui sont dans les cieux seront ébranlées. Alors on verra le Fils de l'homme venant sur les nuées avec une grande puissance et avec gloire. Alors il enverra les anges, et il rassemblera les élus des quatre vents, de l'extrémité de la terre jusqu'à l'extrémité du ciel.”
Quel phénomène pouvons-nous nous attendre à voir quand les douleurs commenceront et que les temps de la fin arriveront? Qu’est-ce qui arrivera spécifiquement quand le temps de la destruction viendra? Avant tout, le Seigneur a dit: “Lorsque vous verrez l'abomination de la désolation établie là où elle ne doit pas être,-que celui qui lit fasse attention,-alors, que ceux qui seront en Judée fuient dans les montagnes; ” Quand nous regardons en 2 Thessaloniciens chapitre 2, nous voyons l’apôtre Paul parler aussi d’un sujet similaire – c’est à dire l’homme du péché ou le fils de la perdition qui va s’asseoir dans le Temple de Dieu, prétendant être Dieu.
Que signifie réellement ce passage? Beaucoup de gens spéculent pour savoir s’il s’agit d’Hitler, Napoléon, ou un dirigeant du monde actuel. D’autres disent qu’il est question du Pape, soutenant que le Pape deviendra cette abomination quand les temps de la fin arriveront. Ainsi, il y a beaucoup de suppositions qui ne sont que des spéculations, mais il y a une chose qui est claire: quand le Seigneur a dit ici que ceux qui seront en Judée devront s’enfuir dans les montagnes quand l’abomination de la désolation arrivera où elle ne devrait pas, “l’abomination de la désolation” désigne l’Antichrist – c’est à dire quelqu’un qui s’oppose à Christ – et c’est quelqu’un qui est relié aux Juifs. A mon avis, l’Antichrist dont le Seigneur a parlé se lèvera probablement parmi les dirigeants d’Israël. Cela pourrait être quelqu’un qui, prétendant croire en Dieu d’abord, ignorerait ce Dieu et Le blasphémerait une fois au pouvoir, puis instaurerait sa propre loi pour assassiner tous ceux qui croient en Dieu. Et cet homme n’aurait pas seulement un pouvoir absolu en Israël, mais son pouvoir s’étendrait de par le monde entier. C’est parce qu’une telle puissance de fer est indispensable pour que l’Antichrist exerce son contrôle sur toute personne dans le monde entier. Le Seigneur a dit dans le passage des Ecritures d’aujourd’hui: “que ceux qui seront en Judée fuient dans les montagnes; que celui qui sera sur le toit ne descende pas et n'entre pas pour prendre quelque chose dans sa maison;” (Marc 13:14-15). Ce passage implique que l’Antichrist possède un pouvoir extrêmement brutal et qui est invincible.
Notre Seigneur dit alors que lorsque les temps de la fin arriveront avec l’apparition de l’Antichrist, le malheur tombera sur celles qui sont enceintes et celles qui élèvent des bébés. Le Seigneur Jésus a dit: “Car la détresse, en ces jours, sera telle qu’il n'y en a point eu de semblable depuis le commencement du monde que Dieu a créé jusqu'à présent, et qu'il n'y en aura jamais.”
Qu’est-ce qui suivra la tribulation alors? Regardons les versets 24-25: “Mais dans ces jours, après cette détresse, le soleil s'obscurcira, la lune ne donnera plus sa lumière, les étoiles tomberont du ciel, et les puissances qui sont dans les cieux seront ébranlées.” Regardez ce passage. Il est dit que les étoiles du ciel tomberont. Qu’est-ce qui arrivera quand les étoiles seront tombées du ciel et frapperont cette planète? 
Dans le passé, les gens considéraient cela avec nonchalance quand on demandait: “Comment cette planète terre va-t-elle disparaître?” Ils disaient juste: “A ce jour, la planète terre n’a jamais été détruite une seule fois. Certainement qu’il y aura des changements, mais elle ne disparaîtra pas.” Mais maintenant nous savons très bien que lorsqu’un astéroïde est tombé sur la terre à une époque, l’impact a déplacé tellement de poussière et de particules dans l’atmosphère que le soleil a été obstrué. Et nous savons par les découvertes et preuves scientifiques que l’âge de glace en a été le résultat, amenant à l’extinction de nombreuses espèces. Si un grand astéroïde tombe sur cette planète terre, le globe entier sera dévasté et tout sur terre sera ébranlé. Si l’on avait dit cela aux gens dans le passé, ils l’auraient rejeté comme un non sens, mais en ce temps présent de connaissance scientifique avancée, c’est une hypothèse assez convaincante. 
Le Seigneur a parlé de cette chose même quand il a dit: “Mais dans ces jours, après cette détresse, le soleil s'obscurcira, la lune ne donnera plus sa lumière, les étoiles tomberont du ciel, et les puissances qui sont dans les cieux seront ébranlées.” Cela signifie littéralement que l’univers de la création de Dieu sera ébranlé et que les étoiles tomberont et se cogneront les unes aux autres. Le soleil sera sombre et la lune ne donnera pas de lumière. Ainsi, le Seigneur a dit qu’Il allait détruire cette planète terre par le feu. Il a aussi dit que la tribulation serait telle qu’à moins que le Seigneur ne raccourcisse ces jours, aucune chair ne sera sauvée. Cela signifie que pour Son peuple choisi, le Seigneur permettra que ces tribulations n’arrivent que pendant trois ans et demi, tout comme c’est écrit dans le Livre de l’Apocalypse.
Jésus-Christ, qui est le vrai Dieu, nous dit toutes ces choses parce qu’Il sait tout ce qui va arriver à la fin de ce monde. Nos âmes peuvent survivre à ces tribulations si nous acceptons cette Parole du Seigneur par la foi et nous préparons par la foi. Par contre, si nous ne l’acceptons pas par la foi, pensant “C’est juste la Parole de Dieu sur ce qui va arriver dans les temps de la fin. Cela n’a rien à voir avec nous en ce temps présent”, alors ce serait comme perdre quelque chose de précieux. Nous ne devrions pas penser dans ce monde par nous-même. Nous devrions être dirigés par le Seigneur. A travers la Parole du Seigneur, nous devons réaffirmer notre foi et vivre par elle. Plutôt que d’écouter quelqu’un d’autre et être trompé, nous devons nous tenir devant le vrai Dieu pas à pas, apprendre Sa Parole, et suivre cette Vérité. La Parole de Dieu est la Vérité elle-même. Nous devons tous apprendre et croire la Parole du Seigneur dans nos cœurs, et nous devons tous demeurer dans cette Parole invariablement. Puisque la Parole de Dieu voit à travers le passé, le présent, et même l’avenir, nous en bénéficierons grandement si nous l’acceptons par la foi. C’est alors que nous devenons les gens de foi parfaite, capables de mener nos vies, qui ne durent pas plus de 70 ou 80 ans tout au plus, avoir une fin accomplie et nous tenir droits devant Dieu.


Certains scientifiques disent que le dernier jour sera marqué par un effondrement


Certaines personnes disent que la planète terre sera gelée jusqu’à destruction, et cette opinion n’est pas nécessairement fausse non plus. En fait, quand le soleil est assombri et que la lune perd sa lumière, le monde entier sera assombri et les températures vont descendre jusqu’à tout geler. Donc même les plantes ne survivront pas, et la race humaine, incapable de trouver de la nourriture, périra aussi entièrement.
Mais notre Seigneur a clairement dit qu’Il jugerait le monde par le feu. Tout comme notre Seigneur l’a dit: “les étoiles tomberont du ciel, et les puissances qui sont dans les cieux seront ébranlées”, quand les étoiles tomberont et que tout sur terre explosera y compris les volcans et armes nucléaires, cette planète sera complètement troublée et détruite. Et notre Seigneur a dit qu’Il viendrait à la fin de tels événements. Il a dit: “Alors on verra le Fils de l'homme venant sur les nuées avec une grande puissance et avec gloire. Alors il enverra les anges, et il rassemblera les élus des quatre vents, de l'extrémité de la terre jusqu'à l'extrémité du ciel.”
Maintenant même nous lisons l’évangile de Marc, mais je voudrais prendre un instant pour expliquer certaines choses sur les Quatre Evangiles. Les auteurs des Quatre Evangiles sont Marc, Matthieu, Luc et Jean. Ils ont tous suivi Jésus en Son temps, mais ils avaient tous un point de vue différent en voyant les événements reliés à Jésus. Parmi eux, il semble que Luc était plus orienté sur les détails. C’est parce qu’il a vu en détail la nature fragile de l’humanité, et il a insisté sur le fait que Jésus a aidé des humains si faibles. En d’autres termes, l’Evangile de Luc parle de Jésus comme le Dieu de compassion et bon qui a compris et sympathisé avec la faiblesse humaine, plutôt que de souligner le fait qu’Il soit venu comme le Sauveur et expié les péchés de l’humanité. Luc pourrait être offensé d’entendre cela, mais c’est la vérité.
Par contre, Marc voit Jésus comme un ouvrier fidèle. L’Evangile de Marc décrit Jésus comme le Serviteur envoyé par Dieu le Père, travaillant avec transcendance et silencieusement en obéissance à la volonté de Dieu. Peut être que c’est pour cela que les érudits de la Bible soutiennent que l’Evangile de Marc pourrait être l’original parmi les Quatre Evangiles. Une autre raison à l’originalité de l’Evangile de Marc est qu’il est écrit clairement et en des termes simples. 
L’Evangile de Matthieu, par contre, insiste sur Jésus comme le Roi des rois. Il voit Jésus comme le Roi absolu de ce monde. Si Jésus était assis devant nous, chacun de nous l’aurait aussi vu sous un angle différent. Nous L’aurions regardé et exprimé selon chacun de nos points de vue et caractères. C’est pour cela que lorsqu’on demande aux gens d’expliquer le même événement, chacun a une interprétation différente.
Marc a écrit la Parole donnée par Jésus-Christ exactement comme elle était, sans ajouter ou soustraire quoi que ce soit. Quand les disciples ont demandé à Jésus “Que penses-Tu de ce Temple?” Il leur a dit sans ambiguïté “Le Temple sera démoli entièrement et disparaîtra”, et Marc a écrit ce qu’Il a dit tel quel. 
Quand l’on rapporte quelque chose, il est facile d’y ajouter ses propres pensées ou d’ajouter ses propres valeurs sans même le réaliser. Donc même si le même événement est rapporté par plus d’une personne, chaque personne a un récit différent. C’est comme deux femmes qui préparent le même repas avec les mêmes ingrédients. Bien qu’elles préparent toutes les deux le même plats, puisque chacune à sa façon de cuisiner, chaque plat aura aussi un goût un peu différent. De même, chacun des Quatre Evangiles a été écrit avec un ton différent, et dans le passage des Ecritures d’aujourd’hui, Marc nous explique ce qui arrivera dans les temps de la fin pas à pas, pour que nous puissions comprendre facilement.
Ainsi, à travers les Quatre Evangiles nous rencontrons différents points de vue sur le Seigneur et les événements qui L’entourent. Nous pouvons voir quatre portraits différents de Jésus à travers les Quatre Evangiles, qui ont été écrits selon le point de vue de chacun des quatre auteurs. Cependant, ce qui est clair c’est que tous ces quatre auteurs étaient habités par le Saint-Esprit et tous leurs écrits étaient inspirés par Lui. En fait, nous pouvons apprendre à connaître le Seigneur avec plus de détail si nous comparons les récits de ces quatre auteurs attentivement. C’est parce que tous leurs écrits sont la Parole de Dieu. 
Revenons au passage des Ecritures d’aujourd’hui. Le Seigneur a dit que lorsque ces signes apparaîtront l’un après l’autre pour indiquer la destruction imminente de ce monde, un tyran s’élèvera, l’Antichrist. Une fois que cela arrivera, le monde verra des difficultés extrêmes, en termes environnementaux et économiques, et les croyants verront une persécution extrême. L’Antichrist massacrera les gens, et en même temps le soleil sera assombri, la lune ne donnera plus de lumière, et les étoiles du ciel tomberont. Selon le Seigneur, qui viendra à ce moment là? Le Seigneur a dit qu’Il reviendrait et rassemblerait Ses élus du bout de la terre au bout du Ciel. Il détruira ce monde puis établira le Royaume Millénaire en renouvelant les cieux et la terre. Les cieux et la terre présents n’existeront plus.
Comprenez-vous cela maintenant? Nous devons réaffirmer notre foi dans nos cœurs. Nous devons nous rappeler de tout cœur ce que le Seigneur a dit sur la destruction de ce monde et son temps. Le passage des Ecritures d’aujourd’hui ne parle pas d’un événement lointain. Le Seigneur a dit que c’est maintenant le commencement des douleurs. Je me répète ici, mais beaucoup de catastrophes ont lieu dans le monde entier. Récemment, une semaine entière de fortes pluies aux Philippines a entraîné une inondation massive, et j’ai vu à la TV comment le flot a laissé une large partie du pays sous la boue. La boue est venue de la campagne, entraînée par la pluie torrentielle, noyant tout sur son passage sous la terre. Tant de boue est descendue des montagnes que cela a effacé une ville entière. J’ai entendu que pas moins de 1800 personnes ont été ensevelies sous cette terre, et avec presque autant de personnes disparues sans espoir de les retrouver, le nombre total de victimes arrive à plus de 3000.
De plus, les scientifiques disent que la calotte glacière polaire fond à cause du réchauffement global, que le niveau de la mer monte de plus en plus. Venise, une ville en Italie, est en bord de mer et ses rues sont inondées quand l’eau y entre. Donc quand l’eau monte jusqu’aux genoux, les gens de cette ville ne peuvent rien faire d’autre qu’attendre que l’eau ne descende. Peut être que c’est pour cela que les bâtiments ont des traces de dépôt de sel. Il y a tant de catastrophes qui arrivent de nos jours que lorsque nous les entendons, cela ne nous impressionne plus tellement. C’est devenu si banal que des dizaines de milliers de gens périssent dans un tremblement de terre dans un pays lointain. La magnitude de telles catastrophes augmente de plus en plus gravement. Cela signifie que le temps des douleurs a commencé.
A ce moment là, vous devriez fixer vos pensées sur le fait que le temps des souffrances a commencé, et que vous vivez dans une telle époque de douleurs, plutôt que d’être préoccupé par autre chose. La fin n’est pas encore là. Avant que nous ne soyons au milieu du temps des douleurs, l’évangile doit être prêché à toutes les nations, et l’Antichrist doit aussi apparaître pour mettre le monde en ruines. Pour nous préparer pour la fin qui vient, il n’y a rien de plus à faire que de savoir comment nous vivons maintenant, et où nous nous trouverons quand le temps des douleurs viendra et que les troubles apparaîtront. Nous devons réaliser cela aujourd’hui. Autrement dit, nous devons réaliser dans quelle époque nous vivons et où nous nous trouvons. 
Je vous prêche cette Parole maintenant, mais à travers la parabole du Seigneur dans le passage des Ecritures d’aujourd’hui, je réalise moi-même aussi que c’est le temps maintenant où les douleurs commencent pleinement. Je ne vous demande pas juste de croire cela, mais je crois aussi que ce temps présent approche la fin. Et j’ai aussi toute confiance qu’aussi longtemps que vous et moi avons une claire compréhension de ce temps présent, nous devrions nous charger de nos autres problèmes facilement. Bien sûr, reconnaître la réalité de cette époque ne signifie pas que les conséquences seront différentes de ce que le Seigneur a dit, mais nous pouvons au moins savoir ce qui nous attend et nous préparer à l’avance. Si vous ne saisis pas le temps dans lequel vous vivez, vous finirez par trébucher et abandonner votre foi. J’espère et prie que cela n’arrive à aucun de vous. Ne pas réaliser les temps dans lesquels nous vivons résultera en des efforts inutiles. Aurions-nous un bénéfice si nous laissons cela nous arriver? Non, ce sera à notre détriment.
Bien que je serve et prêche l’évangile de l’eau et de l’Esprit du Seigneur avec vous, c’est en fait mon désir le plus sincère que le Seigneur revienne aussi rapidement que possible. Dans ma pensée je me dis à moi-même “les catastrophes continuent d’arriver et le monde devient un endroit de plus en plus difficile à vivre. Que devrais-je faire? Le Seigneur a dit qu’Il reviendrait quand l’évangile serait prêché au monde entier. Alors je devrais prêcher l’évangile à toute personne dans ce monde. Même si je n’ai que des limites, je dois prêcher l’évangile jusqu’à la fin.” A travers la Parole du Seigneur, j’ai réalisé à l’avance ce qui arrivera à l’avenir et je réfléchis à la façon de me préparer. Je vous demande d’examiner aussi vos cœurs. Le Seigneur nous a sauvés vous et moi par la Vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, mais cette Vérité est-elle réellement entrée dans votre cœur pour faire un avec vous? Voyez par vous-même si la Vérité de l’évangile est effectivement entièrement plantée au fond de votre cœur, comme un homme et une femme deviennent un seul corps par le mariage. Examinez aussi si vous croyez réellement au Seigneur, et si vous avez réellement reçu la rémission des péchés. Vous devez aussi vous voir vous-même dans le présent. Le Seigneur a dit qu’on reconnaît un arbre à son fruit. Si vous ne pouvez pas vivre par la foi ni suivre le Seigneur même si vous prétendez avoir reçu la rémission de vos péchés, alors vous avez un sérieux problème.
Le manque de foi n’est pas le seul problème. Même si vous avez la foi, que cette foi soit parfaite ou imparfaite est ce qui est bien plus important. Quand ceux qui sont sans foi voient la foi de leurs prédécesseurs dans l’Eglise et écoutent la Parole du Seigneur attentivement, ils sont poussés à suivre le Seigneur comme le Saint-Esprit donne la foi à leur cœur. Ce sont ces gens qui acceptent vraiment la direction de l’Eglise dans l’obéissance.
Par contre, ceux qui ont du mal à suivre l’Eglise sont ceux qui, bien qu’ils disent avoir foi, ont en fait une foi imparfaite. En dépit de leur foi au Seigneur, ces gens ont trop confiance en eux, et ce sont ces gens qui décident d’agir par eux mêmes, incapables de s’unir complètement à Jésus. Ces gens se trouvent aussi autour de nous, se vantant de leurs dons temporaires et vivant en s’appuyant sur leur propre talent en prétendant croire au Seigneur. Même ces dons viennent de Dieu, et en réalité, leurs talents ne reviennent à pas grand chose, mais ils sont encore trompés en se considérant eux-mêmes trop hautement.
Dieu nourrit tous ceux qui viennent dans l’Eglise pour développer leurs talents. Je suis l’une de ces personnes. Dieu décide où vous pouvez être le mieux utilisé, et Il nourrit vraiment vos talents pour être utilisé comme Son instrument dans ce monde. Cependant, certaines personnes n’obéissent plus à l’Eglise quand leurs dons se développent progressivement et atteignent un certain niveau. Quand ces gens pensent qu’ils sont devenus plutôt experts, ils ont du ressentiment envers l’Eglise qui les dirige.
Bien sûr, ce n’est pas un problème s’ils se repentent de leur arrogance et se détournent. Mais étant donne la nature du cœur humain, c’est rarement ce qui arrive. Plutôt, leur ressentiment continue de grandir jusqu’à ce qu’ils se mettent à penser “Je suis si doué, mais tous mes talents s’usent inutilement dans cette Eglise.” Comme ces pensées conduisent finalement leur cœur dans l’arrogance, ils pensent par conséquent que demeurer dans l’Eglise de Dieu se fait à leur détriment, et ils en concluent qu’ils n’appartiennent pas à l’Eglise. De cette façon, ils finissent par s’éloigner du Seigneur.
Pour avoir la foi parfaite et nous préparer complètement pour les temps de la fin dont le Seigneur a parlé, le premier pas à faire est de nous demander “Ais-je réellement reçu la rémission de mes péchés de Dieu?” Si vous pensez “Je suis si frustré et fâché que je ne peux pas continuer de mener ma propre vie de foi plus longtemps”, alors vous devez vous inspecter vous-même de plus près pour voir si vous avez réellement reçu la rémission de vos péchés ou pas. Plutôt que d’examiner ce qui est visible, regardez au fond de votre cœur Si vous avez reçu la rémission des péchés, alors le reste est déjà réglé. Quand il s’agit de croire et de suivre le Seigneur, ce qui compte c’est si vous avez réellement reçu la rémission des péchés ou non; tous les autres sujets autour ne sont que temporaires et donc vous pouvez facilement les traiter avec peu d’efforts.
Maintenant que l’hiver froid est passé et que le printemps est là, ne nous sentons-nous pas tous biens? Nous sommes heureux que le printemps soit enfin là. Mais quand l’été arrivera dans peu de temps, nous nous plaindrons de la chaleur. Tout le reste, en dehors de la Parole de Dieu, est un phénomène passager, et donc c’est destiné à changer avec le temps. Indépendamment de la saison, le seul sujet important est de savoir si vous et moi croyons vraiment en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et si nous sommes vraiment devenus ou pas un seul corps avec Dieu. Si nous sommes effectivement devenus un corps avec Dieu par la foi, alors le reste n’est pas un problème. C’est parce que le Seigneur s’occupera de tout le reste pour nous, nous embrassant et nous bénissant, et nous donnant encore plus de bénédictions merveilleuses.
Comme je l’ai déjà dit, lorsque je prêche un sermon, je ne parle pas seulement pour vous, mais à moi-même aussi. Un prédicateur ne s’en tient pas juste à donner un sermon. Plutôt, en prêchant, le prédicateur médite sur la Parole de Dieu et ancre de nouveau la foi de son cœur fermement dans cette Parole.
Je suis certain que c’est vrai pour vous aussi. A travers le passage des Ecritures d’aujourd’hui, je vous demande une fois de plus de réaffirmer votre foi au Seigneur et de Le suivre jusqu’à la fin. C’est la Parole précieuse que le Saint-Esprit vous adresse en ce moment même, à l’Eglise et à tous les saints qui vivent en ce temps présent. Permettez-moi de conclure en rendant grâces à Dieu de m’avoir béni pour prêcher cette   Parole.