Sermons

Sujet 21: L’Evangile de Marc

[PARTIE 14-3] Mangez la chair et buvez le sang (Marc 14:22-24, Jean 6:53-58)

Mangez la chair et buvez le sang
(Marc 14:22-24)
“Pendant qu'ils mangeaient, Jésus prit du pain; et, après avoir rendu grâces, il le rompit, et le leur donna, en disant: Prenez, ceci est mon corps. Il prit ensuite une coupe; et, après avoir rendu grâces, il la leur donna, et ils en burent tous. Et il leur dit: Ceci est mon sang, le sang de l'alliance, qui est répandu pour plusieurs.”

(Jean 6:53-58)
“Jésus leur dit: En vérité, en vérité, je vous le dis, si vous ne mangez la chair du Fils de l'homme, et si vous ne buvez son sang, vous n'avez point la vie en vous-mêmes. Celui qui mange ma chair et qui boit mon sang a la vie éternelle; et je le ressusciterai au dernier jour. Car ma chair est vraiment une nourriture, et mon sang est vraiment un breuvage. Celui qui mange ma chair et qui boit mon sang demeure en moi, et je demeure en lui. Comme le Père qui est vivant m’a envoyé, et que je vis par le Père, ainsi celui qui me mange vivra par moi. C’est ici le pain qui est descendu du ciel. Il n'en est pas comme de vos pères qui ont mangé la manne et qui sont morts: celui qui mange ce pain vivra éternellement.”


Ce matin nous allons faire le Service de Communion avant de finir le camp de formation de disciples. Avez-vous bien dormi la nuit dernière? Faisons un peu d’exercice. Levez-vous s’il-vous-plaît, levez vos mains et étirez vous. Ne vous étirez pas excessivement. Nous avons eu une nuit très étoilée la nuit dernière. Les étoiles brillaient si fort comme si elles voulaient que nous restions debout toute la nuit. 


Prenez, mangez, et buvez 


Il y a certaines choses que le Seigneur a pratiquées pour nous avant qu’Il ne monte au Ciel. L’une d’elles était la Sainte Cène. Quand Jésus était sur la terre au moment de la Pâque, Il a pris du pain, l’a béni et rompu, et l’a donné aux disciples en disant: “Prenez, ceci est mon corps.” Puis Il a pris la coupe, et quand Il a rendu grâces Il l’a donnée, et ils en ont tous bu. Et Il leur a dit: “Ceci est mon sang, le sang de l'alliance, qui est répandu pour plusieurs” (Marc 14:22-24). A travers le Dernier Repas, Jésus nous a enseigné sur le vrai salut, l’amour de la Vérité, et la justice de Dieu; et Il nous a dit de commémorer Sa grâce salvatrice en faisant la Sainte Cène lorsque nous, les croyants en la justice, prêchons l’évangile sur la terre. 
Ici, le sang de la nouvelle alliance désigne les promesses de Dieu et l’accomplissement comme c’est écrit dans le Livre du Lévitique et en Genèse chapitres trois et quatre: “J’enverrai le Messie. Le descendant d’une femme ôtera vos péchés et mourra à la Croix pour vous sauver.” Au temps du Nouveau Testament Jésus est venu sur cette terre et a été baptisé puis est mort sur la Croix pour ôter nos péchés. L’alliance du salut que Dieu a faite au temps de l’Ancien Testament a été accomplie par la mort de Jésus et Sa résurrection. L’alliance de Dieu pour sauver l’humanité était sur le point d’être accomplie par Son Fils unique, Jésus notre Seigneur, et Jésus nous a rappelé l’alliance de Dieu dan l’Ancien Testament au Dernier Repas. Frères et sœurs, l’alliance du salut et le vrai amour de Dieu pour tous les humains ont ainsi été révélés. 
Dieu nous a sauvés de tous les péchés du monde. Il nous a donné Sa justice. Comme le Seigneur nous a ordonné de faire la Sainte Cène, c’est ce dont nous devons nous rappeler avant de prendre le pain et le vin. Nous devons croire et nous rappeler que notre Seigneur nous a donné Son corps et Son sang, a remis tous nos péchés et nous a sauvés de tous les péchés du monde. De cette façon, nous partageons avec le monde la bonne nouvelle du salut de Dieu pour toute l’humanité. Je prie que votre foi en cette vérité soit accompagnée d’action. 
En Jean 6:53, Jésus nous a dit: “En vérité, en vérité, je vous le dis, si vous ne mangez la chair du Fils de l'homme, et si vous ne buvez son sang, vous n'avez point la vie en vous-mêmes.” Il continue aux versets 54 et 55: “Celui qui mange ma chair et qui boit mon sang a la vie éternelle; et je le ressusciterai au dernier jour. Car ma chair est vraiment une nourriture, et mon sang est vraiment un breuvage.” Notre Seigneur nous a dit de manger Sa chair.
Le Seigneur nous a dit que nous devons manger la chair et boire le sang du Fils de l’Homme. Alors comment pouvons-nous manger Sa chair et boire Son sang? Jésus a dit cela très naturellement même si cela peut poser problème. Mais cette Parole traite basiquement de la racine de notre foi. Cela signifie que nous devons croire que Jésus dans Son corps terrestre a été baptisé par Jean-Baptiste au Jourdain, a donné Son corps et sang à la Croix, par quoi toute l’humanité a été sauvée. Sans cette croyance, il n’y a pas de moyen de manger la chair et le sang de Jésus.
En Jean 6:55, Jésus dit: “Car ma chair est vraiment une nourriture, et mon sang est vraiment un breuvage.” Ces paroles impliquent qu’Il a été baptisé et a enlevé nos péchés pour que nous ayons la vie éternelle ainsi que la justice de Dieu et devenions Ses propres enfants de façon permanente. En croyant cela, nous savons que nos péchés ont été remis et que nous avons été sauvés par Jésus. Nous mangeons la chair de Jésus en croyant fortement qu’Il a pris tous nos péchés et a rendu nos âmes sans péché. A nouveau, manger la chair de Jésus et boire Son sang c’est croire que le Seigneur a été baptisé et a versé Son sang à la Croix pour nous sauver. C’est la vérité la plus importante du christianisme. 
Jésus a été baptisé par Jean-Baptiste, est mort à la Croix, ressuscité des morts et monté au Ciel. Juste avant Son ascension, Il a demande à Ses disciples d’aller et de faire de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit. En bref, il y a deux cérémonies qui sont confiées à l’Eglise de Dieu: le service de baptême est une chose que le Seigneur demande à Son Eglise, et la deuxième est la Sainte Cène.
En ce sens, le Repas du Seigneur est si significatif. Le Repas du Seigneur implique Sa vraie volonté et le sacrifice par lequel Il a racheté nos péchés et nous a conduits à la vie éternelle. C’est cela dont il s’agit dans la Sainte Cène. Donc, en faisant la Sainte Cène, nous devrions avoir foi que le baptême de Jésus et Son sang à la Croix nous ont sauvés, et nous devrions être reconnaissants pour cela. Vous ne devriez pas considérer la Sainte Cène comme l’un des événements annuels de l’église ou avoir une pensée plus basse que ce que nous devrions vraiment. Nous devons avoir foi que Jésus a été baptisé pour enlever tous nos péchés. 
Reconnaissez-vous que vous et moi étions destinés à commettre des péchés notre vie entière et aller en enfer comme conséquence de ces péchés? Oui. Même en réfléchissant un peu plus là dessus, tout le monde sera d’accord. Nous sommes des humains faibles qui pèchent contre leur propre volonté et meurent forcément par conséquent. Comment pouvons-nous ne pas remercier Jésus dans les larmes pour être venu sur la terre afin de nous sauver de nos péchés, nous adopter comme enfants de Dieu par Son sacrifice, où Il a été baptisé et crucifié pour vous et moi? Vous et moi, qui avons beaucoup de sujets de reconnaissance, devrions être profondément ancrés dans cette foi avec un cœur plein de gratitude. 
Nous commettons toujours le péché. Selon la Parole de Dieu, le salaire du péché c’est la mort (Romains 6:23). Ceux qui ne savent pas qu’ils pèchent, et ne peuvent pas reconnaître qu’ils finiront en enfer en conséquence de leurs péchés, doivent chercher en eux-mêmes et réfléchir sur leur nature souillée. Puis ils doivent croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Quand nous nous regardons en face de Dieu, nous sommes tous destinés à mourir et aller en enfer à cause de nos péchés. Pour sauver des gens perdus ainsi, pour nous adopter comme enfants de Dieu et nous restaurer, notre Seigneur a été baptisé, crucifié et a versé Son sang. C’est vraiment un amour profond et grand. Alors comment pouvons-nous ne pas Le remercier pour cela? Nous devrions remercier Dieu pour Sa justice et Son amour.
Dieu le Tout-Puissant, qui a créé l’univers et l’homme, a abandonné Sa gloire et est descendu sur la terre pour réveiller et sauver des gens pécheurs et faibles comme nous. C’est Jésus. “Jésus” signifie “Sauveur”. Il est le Sauveur de toute l’humanité. Ce qui a fait qu’Il nous a conduits à la vie éternelle au lieu du péché, la condamnation et l’enfer est Son baptême et le sang à la Croix. La Sainte Cène est là pour commémorer cela.


“Ma chair est vraiment une nourriture” dit Jésus


Si nous ne croyons pas au fait que le baptême de Jésus a couvert nos péchés, nous ne recevrons jamais la rémission de nos péchés. Nous avons reçu la rémission des péchés par la foi. Nos péchés sont remis par la foi seulement. Dieu ne nous a pas consultés nous pécheurs, mais il a eu pitié de nous et nous a sauvés en étant baptisé, et en portant tous ces péchés, et étant crucifié à la Croix pour nous. Il a fait toute cette œuvre juste de Sa propre volonté. 
Jésus a aussi dit “Mon sang est vraiment un breuvage.” Vous avez bu quelque chose n’est ce pas? Ma gorge a vraiment soif et devient sèche lorsque je mange du pain au marché. Alors je bois un soda et cela règle ma soif et la sécheresse dans ma bouche. Même le soda que nous buvons nous rafraîchit si bien, alors combien plus le sang de Jésus est précieux, lui qui nous sauve tous?
Jésus a été baptisé, frappé, maltraité et couvert de plaies pour expier tous nos péchés. Les Ecritures disent qu’Il a été frappé pour nos transgressions, et qu’Il a été brisé pour nos iniquités (Esaïe 53:5). Il a été frappé et percé par des clous, et Il a versé tout Son sang de Son cœur parce qu’Il avait pris tous nos péchés par Son baptême. Cela s’est fait seulement pour sauver nos vies. Par Ses meurtrissures nous avons été guéris; et Jésus a été baptisé puis est mort pour tous nos péchés que nous commettons mentalement et physiquement durant toute notre vie. En d’autres termes, nous avons été sauvés par le sacrifice éternel de notre Seigneur. 
Donc, Son sang est vraiment un breuvage. Quand nous buvons Son sang par la foi, cela nous rafraîchit. Si quelqu’un est volontaire pour enlever tous vos péchés et pendre la punition que vous êtes sur le point de recevoir, ne vous sentiriez vous pas si reconnaissant et soulagé? Ne vous sentiriez vous pas soulagé? Oui. C’est une question de condition de votre cœur. Le cœur révèle le caractère d’une personne. Votre cœur sera soulagé. Le Seigneur nous a sauvés comme cela et Il a voulu que nous nous en rappelions à travers la Sainte Cène.
Nous avons partagé la Parole de Dieu pendant la semaine passée, et certains d’entre vous ont écouté l’évangile de l’eau et de l’Esprit dans le cours sur l’évangile. Frères et sœurs, croyez-vous tous en l’évangile? Oui! Avez-vous reçu la rémission des péchés par la foi? Oui! Avez-vous la justice de Dieu maintenant? Oui! Peu importe combien nous sommes insuffisants, nous ne portons plus aucun de nos péchés. Est-ce vrai? Oui! C’est cette foi que nous pouvons honorer à la Sainte Cène. Le Seigneur dit: “Celui qui mange ma chair et qui boit mon sang demeure en moi, et je demeure en lui” (Jean 6:56).


C’est très crucial de manger la chair de Jésus par la foi


Les chrétiens d’aujourd’hui ne mangent pas la chair de Jésus mais boivent seulement Son sang. Jésus a vécu trente trois ans sur cette terre dans un corps humain pour nous sauver. Sa vie publique, Ses trois dernières années sur terre, était pleine de douleur. Alors qu’Il prêchait l’évangile, Il a traversé toutes sortes d’insultes et de souffrances par Ses propres créatures. Il a même été frappé au visage et persécuté par Son propre peuple. Jésus-Christ nous a tous sauvés en prenant tous nos péchés par Son baptême et en versant Son sang à la Croix. Mais la plupart des chrétiens parlent seulement de Son sang sans manger la chair de Jésus même s’ils disent qu’ils croient en ce que Jésus a fait pour eux. Ce n’est pas différent de danser devant un veau d’or et dire que le veau d’or les a conduits hors d’Egypte et les a aidés à prospérer. C’est comme les sacrifices sanguinaires barbares d’animaux des gentils. 
Ainsi, si vous insistez seulement sur le sang de Jésus à la Croix, cela montre que vous ne croyez pas au salut de Jésus correctement. Si vous ne savez pas ou ne croyez pas que Jésus a pris tous nos péchés, mais parlez seulement du sang de la Croix, c’est comme offrir un sacrifice aux idoles. 
Jésus a dit que seuls ceux qui mangent Sa chair et boivent Son sang peuvent demeurer en Lui. Cela signifie qu’Il a été baptisé pour prendre tous nos péchés pour notre salut. Le Dieu Tout-Puissant nous a aimés, a eu pitié de nous, et nous a conduits au salut. Ce n’est pas quelque chose que nous avons décidé ou voulu par nous mêmes.
Le Créateur Dieu qui a dit “Que la lumière soit” (Genèse 1:3) est venu dans ce monde dans la chair d’un homme pour sauver toute l’humanité de ses péchés. “Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu'il ait la vie éternelle” (Jean 3:16). Dieu a fait tout ce qui est en rapport avec notre salut par Sa puissance. Le pouvoir de remettre nos lourds péchés se trouve en Lui seul. Dieu a créé l’univers et a fait de nous Ses enfants adoptés. Dieu a créé le monde spirituel, a donné a Satan une volonté et lui a permis de nous tenter et tester. Il nous a fait connaître Son omnipotence et a fait que tout pécheur du monde soit sauvé d’une manière correcte et juste. Dieu nous a sauvés comme cela. 
Quiconque veut manger la chair de Jésus et boire Son sang doit avoir foi en Son baptême. C’est parce qu’Il a pris tous nos péchés par le baptême qu’Il a reçu et est mort à la Croix. C’est ainsi que nous avons reçu le salut. Il nous a rendus sans péché et au cœur lavé. Chers croyants, avez-vous ou n’avez-vous pas de péchés dans cette foi? Non!
Il est écrit: “ Comme le Père qui est vivant m’a envoyé, et que je vis par le Père, ainsi celui qui me mange vivra par moi. C’est ici le pain qui est descendu du ciel. Il n'en est pas comme de vos pères qui ont mangé la manne et qui sont morts: celui qui mange ce pain vivra éternellement” (Jean 6:57-58). Mangez-vous du pain? Nous mangeons du pain et buvons du vain pour la communion pour que nous vivions éternellement en nous nourrissant de Jésus. C’est problématique si vous buvez seulement le vin sans manger le pain. La Sainte Cène est une façon de se rappeler, de renouveler, et de confesser notre foi en l’amour inexprimable de Dieu qui a sauvé chacun de nous. 
Si l’on me donnait un temps illimité, je serais heureux de louer le Seigneur tout le temps. Notre Seigneur Dieu est Celui qui nous a sauvés. Nous devrions honorer cela jusqu’à ce qu’Il revienne. Il y a certaines églises qui font la communion tous les dimanches. Notre église est généralement trop occupée pour le faire. Nous faisons la communion deux fois par an. La Sainte Cène est un rituel très important mais le faire plus fréquemment n’augmente pas son importance. Cependant, il est extrêmement important de le faire correctement quand nous le faisons. Ce qui compte plus que tout le reste c’est l’attitude de notre cœur en participant au Repas du Seigneur. 
Je suis effrayé que nous ayons été trop occupés ce matin en préparant la Sainte Cène que nous ne l’ayons fait sans attention. Nous n’avons pas respecté l’ordre normal du rituel. Nous aurions dû être plus fidèles dans notre rôle pendant ce rituel et gardé l’ordre. C’était une erreur compréhensible parce que nous ne faisons pas la communion aussi souvent que nous ne le devrions. Mais nous devons toujours être attentifs et faire de notre mieux dans un événement aussi important que la Sainte Cène. Ne sommes nous pas tous des gentlemen? Le culte est supposé se faire dans l’ordre. Mon excuse est que j’étais pressé. La Sainte Cène était supposé commencer à sept heures, mais Pasteur Choi qui était en charge de la réunion de prière de ce matin n’a pas fini son sermon avant sept heures pile. Donc quand je suis arrivé au pupitre j’étais un peu nerveux et ai perdu mon sang froid. Peu importe ce qui se passe, nous devons avoir foi au salut de Jésus à travers la Sainte Cène. J’espère que votre temps de culte était plein de foi et de reconnaissance. 
Frères et sœurs, Jésus nous a sauvés par Son baptême et Son sang à la Croix. Nous croyons cela. Donc nous commémorons cela à travers la Sainte Cène par la foi. Nous continuerons de faire la Sainte Cène pour commémorer le salut de Jésus. Prêcher l’évangile sauve des vies, et nous célébrons cela à travers la communion. Je crois que Jésus nous a sauvés par Son baptême et Sa crucifixion. Croyez-vous aussi cela? 
Je rends grâces à notre Seigneur Jésus de nous avoir sauvés par Son baptême et le sang. Alléluia!