សេចក្តីអធិប្បាយ

Sujet 19: Éphésiens

[PARTIE 3-2] Des bénédictions incommensurables de Christ sont dans le cœur de chaque saint qui croit en l’évangile de l’eau et de l’Esprit (Éphésiens 3:1-21)

Des bénédictions incommensurables de Christ sont dans le cœur de chaque saint qui croit en l’évangile de l’eau et de l’Esprit
( Éphésiens 3:1-21 )
“À cause de cela, moi Paul, le prisonnier de Christ pour vous païens...si du moins vous avez appris quelle est la dispensation de la grâce de Dieu, qui m’a été donnée pour vous. C’est par révélation que j’ai eu connaissance du mystère sur lequel je viens d’écrire en peu de mots. En les lisant, vous pouvez vous représenter l’intelligence que j’ai du mystère de Christ. Il n’a pas été manifesté aux fils des hommes dans les autres générations, comme il a été révélé maintenant par l’Esprit aux saints apôtres et prophètes de Christ. Ce mystère, c’est que les païens sont cohéritiers, forment un même corps, et participent à la même promesse en Jésus Christ par l’Évangile, dont j’ai été fait ministre selon le don de la grâce de Dieu, qui m’a été accordée par l’efficacité de sa puissance. À moi, qui suis le moindre de tous les saints, cette grâce a été accordée d’annoncer aux païens les richesses incompréhensibles de Christ, et de mettre en lumière quelle est la dispensation du mystère caché de tout temps en Dieu qui a créé toutes choses, afin que les dominations et les autorités dans les lieux célestes connaissent aujourd’hui par l’Église la sagesse infiniment variée de Dieu, selon le dessein éternel qu’il a mis à exécution par Jésus Christ notre Seigneur, en qui nous avons, par la foi en lui, la liberté de nous approcher de Dieu avec confiance. Aussi je vous demande de ne pas perdre courage à cause de mes tribulations pour vous: elles sont votre gloire. À cause de cela, je fléchis les genoux devant le Père, duquel tire son nom toute famille dans les cieux et sur la terre, afin qu’il vous donne, selon la richesse de sa gloire, d’être puissamment fortifiés par son Esprit dans l’homme intérieur, en sorte que Christ habite dans vos coeurs par la foi; afin qu’étant enracinés et fondés dans l’amour, vous puissiez comprendre avec tous les saints quelle est la largeur, la longueur, la profondeur et la hauteur, et connaître l’amour de Christ, qui surpasse toute connaissance, en sorte que vous soyez remplis jusqu’à toute la plénitude de Dieu. Or, à celui qui peut faire, par la puissance qui agit en nous, infiniment au delà de tout ce que nous demandons ou pensons, à lui soit la gloire dans l’Église et en Jésus Christ, dans toutes les générations, aux siècles des siècles! Amen!”
 

Nous venons de lire tout le chapitre d’Éphésiens 3 pour lecture des Écritures d’aujourd’hui. Par ce passage, je voudrais vous parler de l’œuvre que Dieu a faite. Dans sa lettre à l’Église d’Éphèse, l’apôtre Paul parle de l’Église de Dieu, de Son plan de salut, et des bénédictions abondantes que Dieu a répandues sur nous.
Si l’Épître aux Galates nous enseigne à rejeter l’hérésie, l’Épître aux Éphésiens nous parle de l’Église de Dieu. Elle traite de questions comme la façon dont Dieu nous a bénis abondamment sur la terre par Son Église, et quel est l’évangile que Dieu nous a fait prêcher par Son Église. En d’autres termes, Dieu nous enseigne comment Son œuvre se déroule par Son Église pour diffuser Ses bénédictions abondantes parmi toutes les nations.
Éphésiens 2:20 dit: “Ayant été édifiés sur le fondement des apôtres et des prophètes, Jésus Christ lui-même étant la pierre angulaire.”
Où a été bâtie la foi des saints dans l’Église de Dieu? Elle a été bâtie sur le fondement des apôtres du Nouveau Testament et des prophètes de l’Ancien Testament. Autrement dit, l’évangile de Dieu et Sa vérité du salut ont été bâtis et révélés sur le fondement des apôtres et des prophètes de la foi. Les prophètes ici se réfèrent aux prophètes de l’Ancien Testament, les apôtres se réfèrent aux douze disciples de Jésus qui, comme Paul, ont été suscités par Dieu Lui-même au temps du Nouveau Testament.
 


Si nous sommes le peuple du Royaume des Cieux, alors notre foi a été bâtie sur le fondement des apôtres et des prophètes


C’est grâce à l’évangile de l’eau et de l’Esprit que vous et moi avons été sauvés de tous nos péchés pour devenir enfants de Dieu et Ses ouvriers. Pour aller plus en profondeur, les gens de l’Ancien Testament sont devenus ouvriers de Dieu en étant justifiés par leur foi en le système sacrificiel, alors que dans le Nouveau Testament, nous sommes devenus serviteurs de Dieu en croyant que Jésus Christ est venu sur la terre, a été baptisé par Jean Baptiste, est mort à la Croix, et est ressuscité d’entre les morts. Dans l’Ancien et le Nouveau Testament, Dieu a suscité Son peuple avec ceux qui ont cru en l’œuvre du salut promise et accomplie par Dieu les établissant sur ce fondement de la foi. Ce sont les gens qui sont devenus le peuple de Dieu en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Et maintenant, l’évangile de l’eau et de l’Esprit est prêché par nous qui sommes nés de nouveau en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. 
 


Dieu a déversé Son amour insondable sur nous par Jésus Christ


L’Épître aux Éphésiens est habituellement appelée “Épître de prison”. C’est de la prison que Paul a écrit son Épître aux Éphésiens, disant qu’il était devenu “ministre selon le don de la grâce de Dieu, qui m’a été faite” (Éphésiens 3:7) pour prêcher l’évangile. Paul était plein de joie et de reconnaissance même s’il était en prison à cause de sa consécration pour l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Ici, Paul nous dit que Dieu le Père nous a sauvés par l’évangile de l’eau et de l’Esprit, nous a choisis comme Ses serviteurs, et nous a levés comme Ses apôtres pour prêcher les richesses insondables de Christ aux Gentils.
Ce que l’apôtre Paul essaie de nous enseigner par ce verset est cela: par Sa grâce, Dieu nous a fait diffuser les richesses insondables de Christ dans le monde entier. En d’autres termes, Paul parle de la grâce abondante de Christ. Donc en ce moment je voudrais partager la Parole de Dieu avec vous sur cet enseignement et réfléchir à cette leçon.
 


La grâce abondante de Jésus Christ


Lisons Éphésiens 3:10-11 ensemble: “afin que les dominations et les autorités dans les lieux célestes connaissent aujourd’hui par l’Église la sagesse infiniment variée de Dieu, selon le dessein éternel qu’il a mis à exécution par Jésus Christ notre Seigneur.”
La première leçon que l’apôtre Paul veut nous enseigner c’est que c’est par l’Église de Dieu que l’évangile de l’eau et de l’Esprit est diffusé. Quiconque est devenu membre de l’Église de Dieu est quelqu’un qui croit en l’évangile de l’eau et de l’Esprit révélé dans les deux Testaments des Écritures. Par Son Église, Dieu nous a fait prêcher les richesses insondables de Christ, pour que “afin que les dominations et les autorités dans les lieux célestes connaissent aujourd’hui par l’Église la sagesse infiniment variée de Dieu,” (Éphésiens 3:10).
Les principautés ici se réfèrent aux dirigeants, impliquant que nous vivrons et régnerons pour toujours dans le Royaume des Cieux. Jésus nous a délivrés de tous nos péchés et de la condamnation par l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et Il nous a donné une vie nouvelle. Et la Bible dit que quiconque a reçu cette nouvelle vie ne mourra jamais mais vivra pour toujours au Ciel. “Les principautés et les puissances dans les lieux célestes” mentionnées ici impliquent que tous ceux qui sont nés de nouveau en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit régneront sur le Royaume des Cieux et vivront une vie majestueuse.
Nés sur cette terre, nous sommes maintenant capables d’entrer dans le Royaume du Seigneur alors que nous rencontrons l’évangile de l’eau et de l’Esprit et y croyons. Nous les croyants sommes devenus les enfants de Dieu. Et c’est seulement par notre foi que nous avons reçu la rémission des péchés pour entrer au Ciel. Bientôt, nous tous qui croyons en l’évangile de l’eau et de l’Esprit entrerons dans le Royaume des Cieux. Notre destination est le royaume céleste de Dieu, et nous y vivrons et y régnerons pour toujours en jouissant de tous les privilèges en tant qu’enfants de Dieu.
La Bible décrit cela comme la gloire de Dieu ou les richesses de la gloire de Dieu. Bien que nous vivions toujours sur la terre, nos vies sur la terre ne sont pas tout ce que nous avons, mais nous avons une autre vie qui nous attend, une vie qui sera dans le royaume des Cieux où nous ne mourrons jamais. De plus, non seulement non vivrons dans le royaume de Dieu, mais nous régnerons aussi sur toutes les créatures dans ce royaume comme ses dirigeants. C’est le message clé que l’apôtre Paul essaye de nous donner quand il dit ici: “afin que les dominations et les autorités dans les lieux célestes connaissent aujourd’hui par l’Église la sagesse infiniment variée de Dieu,” (Éphésiens 3:10). Dieu nous a tous bénis pour vivre une vie si merveilleuse.
 


La grâce abondante de Christ nous a fait connaître la sagesse de Dieu


L’automne est là dans toute sa gloire, et la saison qui change révèle l’œuvre merveilleuse de Dieu. Nous pouvons voir les arbres porter beaucoup de fruit à la louange de Dieu. Même si aucune parole n’est prononcée ni aucune voix entendue, nous pouvons toujours voir la nature parler des richesses du royaume de Dieu, les nombreuses choses que Dieu a faites pour nous et fera à l’avenir, comme le Psaume 19:2 dit: “Les cieux racontent la gloire de Dieu, Et l’étendue manifeste l’œuvre de ses mains.” Par cette saison où toutes choses portent du fruit pour une moisson abondante, Dieu nous rappelle les riches bénédictions de Christ qui nous feront vivre pour toujours dans le Royaume de Dieu et régner sur toutes Ses créatures.
Nous les croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit vivrons non seulement dans le Royaume de Dieu dans un avenir proche, mais nous avons déjà tous les droits et les privilèges des enfants de Dieu. Dieu nous dit: “Je vous ai bénis pour vivre comme maîtres et dirigeants du Royaume éternel des Cieux que j’ai fait pour vous.” Comme l’apôtre Paul savait dans son cœur quelle grande et merveilleuse bénédiction c’était, il essayait de l’expliquer à l’Église d’Éphèse.
Quelle grande bénédiction est-ce? Même si maintenant même nous vivons dans ce monde, quand le Seigneur reviendra, nous irons tous dans Son Royaume. Tout comme il doit y avoir une fin à toute chose et toute affaire, ce monde aussi doit avoir une fin, et quand ce sera le cas, le royaume éternel de Dieu se mettra en place sous nos yeux. Dieu a promis à chacun de nous le Royaume éternel des Cieux. Il nous a donné le droit de vivre et de régner pour toujours dans ce Royaume des Cieux. Nous devrions donc tous réfléchir quelles bénédictions merveilleuses et miraculeuses c’est, y croire, penser à la gloire qu’Il nous donnera dans l’avenir, avoir foi en cette promesse, et vivre avec espérance.
Dieu nous a effectivement donné des bénédictions merveilleuses. Et aucune de ces bénédictions n’aurait pu être obtenue par nos propres efforts charnels. Comme la Bible dit “il n’y a rien de nouveau sous le soleil” (Ecclésiaste 1:9), tout dans ce monde deviendra vieux et tombera pour périr et disparaîtra a la fin. Cependant, bien que nous ne voyions rien dans ce monde qui soit parfait et éternel, le Royaume de Dieu durera toujours. Et Dieu nous a bénis pour régner dans ce Royaume pour toujours et jouir de la vie éternelle dans toute sa gloire. Nous devons tous réaliser quelle bénédiction merveilleuse et magnifique c’est, nous en rappeler dans nos cœurs, remercier Dieu pour Ses bénédictions abondantes, et Le glorifier dans nos vies.
Quelle bénédiction merveilleuse Dieu nous a-t-Il donnée? Il nous a non seulement sauvés de tous nos péchés, mais après nous avoir donné la rémission des péchés, Il nous a aussi donné le droit de devenir Ses enfants. Si vous êtes devenu enfant de Dieu, alors vous devez réaliser que Dieu vous a donné des bénédictions si merveilleuses dont ne peuvent jouir que Ses enfants. Vous devez saisir la puissance glorieuse et la vie dont vous jouirez dans le royaume de Dieu. Le fait que Dieu ait répandu ces bénédictions sur vous et moi et tous Ses saints est si merveilleux que je ne peux le décrire avec des mots, mais je le crois. Tout comme Dieu m’a sauvé de tous mes péchés et vous a délivré de tous vos péchés, Il nous a aussi bénis pour vivre pour toujours et jouir d’une vie bénie, abondante, glorieuse, et éternelle. Je crois de tout mon cœur que Dieu nous a tous bénis pour vivre cette vie au milieu des richesses insondables de Christ.
Même si nous n’avons aucun mérite devant Dieu, Dieu nous a donné sa vie abondante en Christ par Son choix unilatéral. Il nous a donné la vie riche et éternelle de Christ. Ces bénédictions sont si merveilleuses qu’elles ne peuvent pas être mesurées. Nous sommes toujours reconnaissants de ce que Dieu nous a sauvés, nous a permis de vivre comme Ses ouvriers pour faire Son œuvre juste, et nous a bénis pour vivre éternellement. De plus, comme si ces bénédictions ne suffisaient pas, Dieu nous a aussi donné le pouvoir de régner sur le Royaume des Cieux. Et comme Dieu nous a donné le droit de régner sur Son Royaume, Il nous a aussi permis de vivre une vie éternelle impérissable dans le Ciel. C’est une si grande bénédiction qu’elle ne peut pas être décrite par les mots ni décrite par aucun moyen. Les bénédictions que Dieu a répandues sur nous sont incommensurablement grandes et merveilleuses. Le fait que Dieu nous ait sauvés de tous nos péchés et nous ait rendus sans péché suffit à nous rendre reconnaissants au delà des morts et nous pousse à vivre le restant de notre vie avec reconnaissance; et comme si ce n’était pas encore assez, Dieu nous a aussi donné ces grandes bénédictions du Ciel, nous a fait vivre comme Ses ouvriers, et nous a garanti une vie de bénédictions insondables.
Tous ceux qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit ont reçu des bénédictions merveilleuses de Dieu. Nous devons réaliser combien ces bénédictions que nous avons reçues de Dieu sont vraiment grandes. Je ne vous demande pas ici de servir le Seigneur davantage, mais je souligne comment Dieu nous a donné ces bénédictions incommensurablement riches en Christ. C’est pour cela que Paul nous enseigne ici dans le passage des Écritures d’aujourd’hui, et c’est aussi ce que le Saint Esprit nous dit à tous. Dieu nous a donné le droit de régner sur le Royaume des Cieux. Il nous a donné des bénédictions si merveilleuses qui ne peuvent pas être décrites en mots. Donc nous ne pouvons que confesser notre foi en ces bénédictions, remercier Dieu, et louer Jésus Christ notre Sauveur.
Nous devons tous nous rappeler maintenant que Dieu nous a donné ces bénédictions merveilleuses. Vous devez réaliser que “les principautés et les puissances dans les lieux célestes” (Éphésiens 3:10) ne se réfère qu’à vous et moi. C’est pour cela que nous n’avons pas d’attachement réel à notre vie sur cette terre.
 


L’apôtre Paul dit que les bénédictions de Christ sont insondables


La Bible dit que Dieu a donné de grandes bénédictions qui ne peuvent pas être mesurées ni comptées. La plupart des choses sont mesurables avec suffisamment de calcul. Même la distance vers le soleil peut être mesurée par un calcul. Mais la rémission des péchés que le Seigneur nous a donnée et les bénédictions qu’Il a répandues sur nous ne peuvent pas se calculer ou se mesurer. Ces bénédictions sont si grandes, si parfaites, et si éternelles qu’elles sont simplement magnifiques et merveilleuses pour nous. Nous ayant effectivement rendus sans péché. Il y a beaucoup de gens dans ce monde qui sont encore pécheurs même s’ils ont cru en Jésus depuis des décennies. Par contre, vous et moi sommes devenus vraiment purs du péché en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Ce matin, j’ai entendu qu’un résident étranger en Corée appelé Kerry nous a envoyé un email, nous disant qu’il avait lu un de nos livres sur l’évangile et reçu la rémission des péchés par conséquent. Dans son email il exprimait aussi son appréciation pour notre ministère, disant qu’il avait un grand respect pour la Mission de la Nouvelle Vie et tous ses ministres qui prêchent la Vérité. Il a dit aussi qu’il avait du péché dans son cœur même s’il avait été un prédicateur depuis longtemps, mais maintenant qu’il avait lu l’un de nos livres sur l’évangile, tous ses péchés avaient finalement été expiés. Et il a exprimé ses remerciements en disant qu’il nous appréciait et nous respectait pour avoir prêché la vérité du salut. Tout comme Kerry, Dieu a effectivement sauvé chacun de nous et nous a rendus purs de tout péché.
Beaucoup de prédicateurs et de pasteurs disent aussi qu’il n’y a pas un juste dans ce monde, citant Romains 3:10 qui dit: “Il n’y a pas de juste, pas même un seul.” Beaucoup de chrétiens dans le monde entier pensent cela. Cependant, ce passage de Romains 3:10 nous enseigne en réalité que bien que nous ayons beaucoup de péchés dans nos cœurs, nous sommes maintenant sans péché par la grâce de Jésus Christ. L’apôtre Paul soulignait le fait que même si nous étions débiteurs auparavant, nous ne le sommes plus grâce au salut de Dieu. Paul ne voulait pas dire qu’il n’y avait pas de juste même si Jésus Christ avait expié tous les péchés du monde. Le problème c’est que trop de chrétiens manquent de comprendre le contexte de Romains 3:10 et ont manqué son message clé, basant leur compréhension sur un seul verset isolé de tout le passage. C’est pour cela qu’ils vivent comme des pécheurs.
En effet, ces chrétiens déroutés ne connaissent pas l’évangile de l’eau et de l’Esprit. S’ils connaissaient l’évangile de l’eau et de l’Esprit, ils auraient compris le message de Romains chapitre 3, et ils auraient aussi saisi la leçon centrale de Romains chapitre 8. Il est écrit en Romains 8:1: “Or, il n’y a plus maintenant de condamnation pour ceux qui sont en Christ Jésus.” Ce passage montre sans ambiguïté que nous les vrais croyants n’avons absolument aucun péché. La “condamnation” ici se réfère à la condamnation du péché, et quand la Bible dit qu’il n’y a pas de condamnation, cela signifie que quiconque croit en la justice de Christ Jésus n’a pas de péché du tout. Cependant, trop de chrétiens ne sont pas conscients de cela.
Kerry, l’homme dont je viens de vous parler, pensait aussi qu’il n’y avait pas de juste sur la terre. Mais maintenant qu’il a reçu la rémission des péchés et est devenu juste, cela suffit à le rendre entièrement reconnaissant et joyeux. De plus, il nous a demandé de l’accepter comme partenaire dans notre mission, disant qu’il voulait aussi prêcher l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Je suis certain que Kerry est débordant de joie pour avoir rencontré l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Il doit se sentir comme marchant sur les nuages, car tous les péchés qui le troublaient ont maintenant disparu. Comme Kerry croit en l’évangile de l’eau et de l’Esprit accompli par Christ, Dieu Lui-même, son cœur est vraiment devenu pur de tout péché.
Cela suffit à le rendre reconnaissant, mais combien plus de joie aura-t-il une fois qu’il réalisera qu’il a revêtu les bénédictions insondables de Christ? L’apôtre Paul connaissait ici ces bénédictions du Ciel venant de Christ, et si nous saisissons aussi ces bénédictions comme Paul l’a fait, alors nous pourrons remercier Dieu même au milieu de nos difficultés. Nous réaliserons non seulement combien les choses de ce monde sont sans valeur en comparaison aux choses du Royaume de Dieu, mais nous serons aussi poussés à remercier Dieu pour les bénédictions indescriptibles qui se trouvent en Jésus Christ. 
 


Nous avons revêtu des bénédictions célestes qui sont au-delà de toute description


Notre salut n’a pas été accompli parce que nous l’avons désiré, mais il a été accompli seulement par la volonté de Dieu le Père. C’est Dieu Lui-même qui a accompli notre salut par Sa propre volonté, selon le but éternel que Dieu a accompli en Jésus Christ. Nous n’avons même pas pensé à de telles bénédictions. Mais par Jésus Christ, Dieu nous a donné ces bénédictions indescriptibles, grandes, et parfaites. J’ai une foi absolue en cela, et je vous demande aussi de le croire.
La grâce de Dieu est effectivement au dessus de toute description, car elle est insondable. Ni mon vocabulaire limité ni l’expression de quelqu’un d’autre ne peut décrire pleinement cette grâce. Ce qui est clair, cependant, c’est que nous vivrons pour toujours dans le bonheur éternel et les bénédictions avec le pouvoir éternel de régner sur le Royaume des Cieux. Dieu nous a donné à tous le droit de vivre une vie si merveilleuse, et c’est ce que nous croyons tous.
C’est pour cela que Paul dit qu’il considérait toutes les choses de ce monde comme des pertes (Philippiens 3:8). C’est vrai pour moi aussi. Bien que je ne sois toujours pas capable de considérer les choses du monde comme une perte au même point que Paul, au moins je sais ce qui est dans ce monde et qu’on ne peut le comparer à ce que Dieu m’a donné. Les dons de Dieu sont infinis, alors que les choses de ce monde ne signifient rien.
Paul nous a souhaité en Éphésiens 3:18-19 que nous soyons “capables de comprendre avec tous les saints quelle est la largeur et la longueur, et la profondeur et la hauteur, — et de connaître l’amour du Christ qui surpasse toute connaissance; afin que vous soyez remplis jusqu’à toute la plénitude de Dieu.” C’est ce que Paul attend de nous. Il veut que nous réalisions que Dieu nous a donné des bénédictions abondantes en Christ. Il nous enseigne que Dieu nous a donné le droit éternel de vivre et de régner sur le Royaume des Cieux pour toujours. Tout ceci s’est fait selon la sagesse de Dieu le Père. C’est ce que Dieu le Père Lui-même a pensé, et par Son Fils Jésus Christ, le Père a fait de nous Ses enfants et a expié nos péchés, et Il nous a aussi délivrés de la condamnation. Dieu a fait de nous Ses fils et Ses filles. Ce n’est pas tout, car Dieu n’a pas seulement fait de nous Ses enfants, mais Il nous a aussi bénis pour vivre éternellement dans le Royaume des Cieux avec tous les droits et privilèges du Seigneur comme enfants de Dieu. Ces bénédictions sont si grandes que les mots ne peuvent pas toutes les décrire.
C’est assez merveilleux que nous ne mourrons jamais mais vivrons heureux pour toujours, mais comme si cela ne suffisait pas, Dieu nous a donné le pouvoir de régner sur le Royaume des Cieux. Avez-vous eu le pouvoir de dicter toute chose selon vos envies? Bien sûr, l’Église de Dieu n’est pas le lieu d’exercice d’un pouvoir arbitraire. Plutôt, c’est un endroit où nous devons tous nous servir les uns les autres et nous chérir les uns les autres.
Mais le pouvoir de régner sur les autres contient des influences énormes. Quand un politicien est élu et installé comme président ou premier ministre d’un pays, il a le pouvoir de commander tout le gouvernement et de déterminer sa politique. La puissance rend tout possible par de simples mots. Et Dieu nous a donné ce pouvoir. Cette vie bénie est tellement au dessus de notre compréhension qu’elle ne peut être mesurée ni pleinement appréciée. Par conséquent, nous sommes prompts à penser que nous serons assez heureux si Dieu nous donnait quelques bénédictions que nous pouvons voir et sentir immédiatement. Beaucoup d’entre nous seraient contents si Dieu répondait à trois de nos vœux comme le génie de la lampe. Tout le monde sur la terre désire cela.
En Jésus Christ, cependant, Dieu nous a donné une telle puissance et tant de bénédictions qu’elles ne peuvent se mesurer ni être comptées. Et c’est parce que ces bénédictions sont infinies qu’elles ne peuvent se mesurer, car nous ne pouvons ni décrire ni comprendre en tant qu’êtres finis.
L’apôtre Paul déclare en Romains 8:18: “Car j’estime que les souffrances du temps présent ne sont rien en comparaison de la gloire qui sera révélée pour nous.” Ainsi, les bénédictions abondantes que nous avons reçues de Jésus Christ sont si merveilleuses que nos souffrances présentes ne sont même pas dignes d’y être comparées. Nous pouvons donc tous vivre et prospérer en Jésus Christ, car nous avons cette espérance. Lorsque je suis dans les difficultés, je me rappelle aussi ce que Dieu a dit dans le passage des Écritures d’aujourd’hui. Je peux alors remercier le Seigneur et endurer mes épreuves, car les bénédictions que le Seigneur m’a données sont si grandes. Si je n’avais pas vécu pour le Seigneur ni fait face à aucune difficulté ou épreuve, alors je n’aurais pas été reconnaissant au Seigneur même après avoir reçu Ses bénédictions insondables.
Dieu dit qu’Il nous a donné ces bénédictions en tant que “principautés et puissances dans les lieux célestes” (Éphésiens 3:10), et je le crois. Si vous n’êtes pas si reconnaissant pour ces bénédictions ou ne pouvez pas vous en rappeler, alors c’est que vous être trop content des choses de ce monde. Mais le monde ne peut pas vraiment vous satisfaire. En effet, c’est précisément parce que la vie dans ce monde est si dure que nous attendons le jour où nous entrerons dans le Royaume des Cieux. Puisque cette promesse va infailliblement s’accomplir un jour, et puisque cette vie bénie se déroulera sous nos yeux, nous devons tous vivre par la foi en espérant ce jour.
L’apôtre Paul était en prison quand il a écrit le passage des Écritures d’aujourd’hui. Il n’avait pas la liberté. Donc il a pensé aux richesses immensurables des bénédictions de Christ. Et puisque Paul a pensé à ces bénédictions et savait que son cœur en était rempli, il n’a pas été troublé du tout même s’il était emprisonné. Il était reconnaissant peu importe ce qui lui arrivait. C’est pourquoi, en dépit du fait qu’il se trouvait en prison, Paul a servi les saints d’Éphèse et les a bénis, disant “Que vos cœurs soient remplis des bénédictions insondables de Christ.” Comme Paul, nos cœurs devraient être remplis des bénédictions insondables de Dieu comme Ses serviteurs et Ses ouvriers vivant dans le temps présent.
Ces bénédictions ne demandent pas que nous fassions quelque chose de nous-mêmes pour les atteindre, mais elles se reçoivent par la foi pour notre joie, car le Seigneur nous les a données gratuitement. Jésus Christ notre Seigneur nous a donné toutes ces bénédictions, Il accomplit tout ce que nous désirons dans nos pensées et nos cœurs, et Il agit dans l’Église de Dieu pour accomplir nos désirs pour nous. Donc confions-nous tous en le Seigneur et remercions-Le. Votre cœur et le mien sont déjà remplis des bénédictions abondantes de Christ.
Je donne toute ma reconnaissance à Dieu!