Sermons

Sujet 22: L’Evangile de Luc

[PARTIE 24-1] Le Seigneur ressuscité nous a donné l’espérance de la résurrection (Luc 24:13-53)

Le Seigneur ressuscité nous a donné l’espérance de la résurrection(Luc 24:13-53)
“Et voici, ce même jour, deux disciples allaient à un village nommé Emmaüs, éloigné de Jérusalem de soixante stades; et ils s’entretenaient de tout ce qui s'était passé. Pendant qu'ils parlaient et discutaient, Jésus s'approcha, et fit route avec eux. Mais leurs yeux étaient empêchés de le reconnaître. Il leur dit: De quoi vous entretenez-vous en marchant, pour que vous soyez tout tristes? L'un d'eux, nommé Cléopas, lui répondit: Es-tu le seul qui, séjournant à Jérusalem ne sache pas ce qui y est arrivé ces jours-ci? - Quoi? leur dit-il. Et ils lui répondirent: Ce qui est arrivé au sujet de Jésus de Nazareth, qui était un prophète puissant en œuvres et en paroles devant Dieu et devant tout le peuple, et comment les principaux sacrificateurs et nos magistrats l'ont livré pour le faire condamner à mort et l'ont crucifié. Nous espérions que ce serait lui qui délivrerait Israël; mais avec tout cela, voici le troisième jour que ces choses se sont passées. Il est vrai que quelques femmes d'entre nous nous ont fort étonnés; s'étant rendues de grand matin au sépulcre et n'ayant pas trouvé son corps, elles sont venues dire que des anges leur sont apparus et ont annoncé qu'il est vivant. Quelques-uns de ceux qui étaient avec nous sont allés au sépulcre, et ils ont trouvé les choses comme les femmes l'avaient dit; mais lui, ils ne l'ont point vu. Alors Jésus leur dit: O hommes sans intelligence, et dont le cœur est lent à croire tout ce qu’ont dit les prophètes! Ne fallait-il pas que le Christ souffrît ces choses, et qu'il entrât dans sa gloire? Et, commençant par Moïse et par tous les prophètes, il leur expliqua dans toutes les Écritures ce qui le concernait. Lorsqu'ils furent près du village où ils allaient, il parut vouloir aller plus loin. Mais ils le pressèrent, en disant: Reste avec nous, car le soir approche, le jour est sur son déclin. Et il entra, pour rester avec eux. Pendant qu'il était à table avec eux, il prit le pain; et, après avoir rendu grâces, il le rompit, et le leur donna. Alors leurs yeux s'ouvrirent, et ils le reconnurent; mais il disparut de devant eux. Et ils se dirent l'un à l'autre: Notre cœur ne brûlait-il pas au dedans de nous, lorsqu'il nous parlait en chemin et nous expliquait les Écritures? Se levant à l'heure même, ils retournèrent à Jérusalem, et ils trouvèrent les onze, et ceux qui étaient avec eux, assemblés et disant: Le Seigneur est réellement ressuscité, et il est apparu à Simon. Et ils racontèrent ce qui leur était arrivé en chemin, et comment ils l'avaient reconnu au moment où il rompit le pain. Tandis qu'ils parlaient de la sorte, lui-même se présenta au milieu d'eux, et leur dit: La paix soit avec vous! Saisis de frayeur et d'épouvante, ils croyaient voir un esprit. Mais il leur dit: Pourquoi êtes-vous troublés, et pourquoi pareilles pensées s'élèvent-elles dans vos cœurs? Voyez mes mains et mes pieds, c'est bien moi; touchez-moi et voyez: un esprit n'a ni chair ni os, comme vous voyez que j’ai. Et en disant cela, il leur montra ses mains et ses pieds. Comme, dans leur joie, ils ne croyaient point encore, et qu'ils étaient dans l'étonnement, il leur dit: Avez-vous ici quelque chose à manger? Ils lui présentèrent du poisson rôti et un rayon de miel. Il en prit, et il mangea devant eux. Puis il leur dit: C'est là ce que je vous disais lorsque j'étais encore avec vous, qu’il fallait que s'accomplît tout ce qui est écrit de moi dans la loi de Moïse, dans les prophètes, et dans les psaumes. Alors il leur ouvrit l'esprit, afin qu'ils comprissent les Écritures. Et il leur dit: Ainsi il est écrit que le Christ souffrirait, et qu'il ressusciterait des morts le troisième jour, et que la repentance et le pardon des péchés seraient prêchés en son nom à toutes les nations, à commencer par Jérusalem. Vous êtes témoins de ces choses. Et voici, j’enverrai sur vous ce que mon Père a promis; mais vous, restez dans la ville jusqu'à ce que vous soyez revêtus de la puissance d'en haut. Il les conduisit jusque vers Béthanie, et, ayant levé les mains, il les bénit. Pendant qu'il les bénissait, il se sépara d'eux, et fut enlevé au ciel. Pour eux, après l'avoir adoré, ils retournèrent à Jérusalem avec une grande joie; et ils étaient continuellement dans le temple, louant et bénissant Dieu.”


Qu’ont dit les disciples de Jésus?


Comment allez-vous, tous? Luc, le disciple de Jésus, qui a écrit le passage des Ecritures d’aujourd’hui, était vraiment d’un tempérament doux. Au contraire, Marc qui a écrit l’Evangile de Marc avait une foi très forte et il était ingénu. Et Matthieu qui était un publicain était logique dans ses arguments, donc il a écrit une Parole de Dieu merveilleuse appelée Evangile de Matthieu après être devenu disciple de Jésus. Matthieu a écrit de façon consistante tous les événements qui sont arrivés autour de Jésus dans la perspective de la royauté de Jésus. Cependant, parmi les disciples de Jésus, celui qui était le plus proche du Seigneur spirituellement et avec un caractère prudent était probablement l’apôtre Jean. Jean qui était le plus proche du Seigneur spirituellement et avait la foi correcte en Dieu a écrit sur Jésus-Christ comme Dieu; il a écrit l’œuvre de Jésus-Christ durant 33 ans de Sa vie dans la perspective la plus élevée. 
Comment je l’ai mentionné il y a un instant, Luc, l’auteur de l’Evangile de Luc, était un disciple de Jésus et était doux de tempérament. Donc, il a beaucoup mentionné les faiblesses des humains dans l’Evangile de Luc parce qu’il les connaissait bien. Les Quatre Evangiles rapportent tous la résurrection de Jésus, et l’Evangile de Luc rapporte la résurrection de Jésus en insistant sur le récit particulier de ce que les deux disciples de Jésus ont vécu sur leur chemin vers Emmaüs.
Après que Jésus soit mort à la Croix, le corps de Jésus a été posé dans le tombeau de pierre qui avait été préparé pour Joseph d’Arimathée. Il n’a pas été enterré sous la terre comme dans notre pays, mais Son corps a juste été posé dans un tombeau comme une caverne. En Israël, quand une personne mourait, l’on mettait la personne dans une caverne et fermait l’entrée, et les gens riches faisaient une caverne de pierre et mettaient le corps dans la tombe puis scellaient l’entrée. C’était la coutume en Israël à l’époque. Les gens de notre pays la Corée sont familiers avec la terre, le sol. Donc, les gens de notre pays enterrent communément le corps sous terre en profondeur et le laissent se décomposer pour retourner à la terre. Cependant, en Israël, ils mettaient le corps dans le tombeau et le corps se décomposait pour retourner à la nature. Une telle coutume préservait le corps plus longtemps. Puisqu’ils posaient juste le corps mort à la surface de la terre, les os restaient quand la chair s’était décomposée. Cependant, dans la coutume d’enterrement occidentale, même les os se décomposent complètement avec le temps qui passe.
Et l’apparence de la tombe est très différente aussi. Dans les pays occidentaux, l’on utilise souvent une tombe faite de ciment ou de pierres, mais dans les pays orientaux, nous enterrons souvent le corps en profondeur et mettons de l’herbe par-dessus. L’idéologie du Confucianisme de ces pays a produit une telle tradition, et cela a fait perdre beaucoup de terrains. Même dans notre pays, la Corée, la zone des cimetières publics est très grande, et ce sont des obstacles majeurs dans les plans fonciers nationaux.
Quoi qu’il en soit, notre Jésus est ressuscité après avoir été posé dans la caverne trois jours après être mort à la Croix en disant: “Tout est accompli!” Deux personnes qui ont vu la résurrection du Seigneur en premier étaient Marie de Magdala et l’autre femme appelée Marie aussi. A ce moment-là, ces deux femmes sont allées au tombeau avec quelques croyantes. Elles y sont allées pour appliquer des épices sur le corps pour qu’il ne se décompose pas trop vite et que l’odeur du corps ne soit pas trop forte. Elles sont allées au tombeau très tôt le matin, à l’aurore alors que le soleil commençait seulement à se lever, et elles ont vu la grande pierre qui fermait la caverne qu’on avait roulé et ôté de l’entrée. Quand elles ont regardé à l’intérieur, le corps de Jésus avait disparu et seuls les linceuls pliés qui entouraient le corps restaient là. Alors qu’elles étaient embarrassées en découvrant que le corps de Jésus avait disparu et se demandaient que faire, deux anges leur sont apparu et leur ont demandé: “Pourquoi cherchez-vous Jésus qui n’est pas là?” L’ange dit: “Le Seigneur est ressuscité et Il a dit qu’Il est à l’endroit où Il vous a dit qu’Il serait.”
Là-dessus, Marie de Magdala et l’autre Marie étaient étonnées. Elles étaient si heureuses et joyeuses ainsi qu’effrayées qu’elles ont couru vers les disciples de Jésus comme si elles avaient perdu la tête. Alors, elles leur ont dit les choses qu’elles avaient vues. Jean et Pierre qui étaient impétueux ont couru vers le tombeau immédiatement. Et ils ont vu que le corps avait réellement disparu et qu’il n’y avait que les linges de lin pliés. Jésus est ressuscité le troisième après la mort à la Croix. Le quatrième jour après la mort de Jésus, un jour après la résurrection de Jésus, la rumeur que Jésus était ressuscité s’est répandue rapidement et les gens ont commencé à en parler partout.
Dans une telle situation, deux disciples de Jésus allaient vers le village d’Emmaüs dans la déception et la peur. Alors que Jérusalem était située sur la colline, le village d’Emmaüs e trouvait à l’extérieur de la ville à environ 10km en dessous de Jérusalem. Les deux descendaient donc ce chemin avec déception. Ils se rappelaient les choses qui étaient arrivées et parlaient ensemble. Alors, Jésus apparut aux disciples qui descendaient tristement en se remémorant le passé.
Bien sûr, les disciples n’ont pas pu reconnaître Jésus pendant un temps. Jésus leur est apparu sur l’apparence d’un voyageur ordinaire en chemin. Jésus demanda aux disciples: “De quoi vous entretenez-vous en marchant, pour que vous soyez tout tristes ” Alors, les deux disciples se sont arrêtés momentanément et Lui ont dit: “Comment! Tu vis à Jérusalem et tu ne sais pas ce qui s’est passé tous ces derniers jours? Le plus grand événement a eu lieu. Les souverains sacrificateur et les officiers du gouvernement ont livré Jésus aux Romains pour être mis à mort et Il a reçu la peine capitale. Puis, Il a été cloué à la Croix et a versé le sang pour y mourir. Nous avons mis Jésus dans un tombeau, mais le corps a disparu. Certains des autres disciples de Jésus disent qu’ils ont rencontré Jésus ressuscité personnellement, et je suis dans la confusion. Comment peux-tu ne pas savoir qu’il vient de se passer un tel événement ces tous derniers jours?”


Jésus a parlé aux deux disciples qui descendaient vers Emmaüs


Le Seigneur leur a expliqué les choses qui étaient écrites au sujet de Jésus-Christ dans le Livre des Psaumes et dans les Livres de Moïse et les Prophètes de l’Ancien Testament. Alors qu’Il marchait avec eux, le soir est arrivé et le soleil s’est couché. Jésus voulait poursuivre Sa route, mais ils L’ont contraint, disant: “Reste avec nous, le soir arrive, et le jour est avancé.” Et Il est resté avec eux. Alors, le Seigneur a mangé avec eux. En prenant le souper avec eux, Jésus a pris le pain, l’a béni et l’a rompu, et leur en a donné. Alors les disciples ont vu que le voyageur était Jésus Lui-même. Ils ont finalement reconnu Jésus. 
La question se pose: “Comment les deux disciples n’ont-ils pas été capables de reconnaître de Jésus alors qu’ils ont rencontré Jésus juste devant eux?” Les Juifs couvraient leur tête d’un vêtement. Donc, les deux disciples n’ont d’abord pas reconnu Jésus, mais ils ont réalisé que c’était Jésus quand ils se sont assis ensemble pour dîner et ont reçu le pain de Sa part. Aussitôt que les disciples ont reconnu Jésus, Il a quitté le lieu immédiatement comme un vent. C’était une expérience à hérisser les poils. Quand les disciples de Jésus ont rencontré Jésus ressuscité sur le chemin d’Emmaüs, ils étaient dans la confusion pour différentes choses. Cependant, leur cœur brûlait de passion quand le Seigneur interprétait la Parole du Livre des Psaumes et du Pentateuque dans l’Ancien Testament et la leur expliquait. Et ils ont fini par reconnaître que c’était Jésus particulièrement quand Il a pris du pain, l’a béni et rompu, et le leur a donné. Bien qu’ils aient été dans la confusion parce que Jésus avait disparu comme cela, ils étaient certains d’avoir rencontré Jésus. Après avoir passé la nuit comme cela, ils ont couru vers Jérusalem voir les autres disciples et leur ont parlé de ce fait.
Au moment où les disciples de Jésus qui avaient entendu ce fait se sont assemblés et parlaient entre eux, Jésus est apparu au milieu d’eux personnellement. Regardons au passage des Ecritures d’aujourd’hui des versets 36 à 45. Il est dit: “Tandis qu'ils parlaient de la sorte, lui-même se présenta au milieu d'eux, et leur dit: La paix soit avec vous! Saisis de frayeur et d'épouvante, ils croyaient voir un esprit. Mais il leur dit: Pourquoi êtes-vous troublés, et pourquoi pareilles pensées s'élèvent-elles dans vos cœurs? Voyez mes mains et mes pieds, c'est bien moi; touchez-moi et voyez: un esprit n'a ni chair ni os, comme vous voyez que j’ai. Et en disant cela, il leur montra ses mains et ses pieds. Comme, dans leur joie, ils ne croyaient point encore, et qu'ils étaient dans l'étonnement, il leur dit: Avez-vous ici quelque chose à manger? Ils lui présentèrent du poisson rôti et un rayon de miel. Il en prit, et il mangea devant eux. Puis il leur dit: C'est là ce que je vous disais lorsque j'étais encore avec vous, qu’il fallait que s'accomplît tout ce qui est écrit de moi dans la loi de Moïse, dans les prophètes, et dans les psaumes. Alors il leur ouvrit l'esprit, afin qu'ils comprissent les Écritures.”
Les deux disciples de Jésus qui descendaient à Emmaüs ont rencontré Jésus en chemin et ont reconnu qu’Il était Jésus lorsqu’Il a pris le pain et le leur a donné, mais Jésus avait déjà disparu. Ensuite, ils se sont dit l’un à l’autre: “Notre cœur ne brûlait-il pas au dedans de nous, lorsqu'il nous parlait en chemin et nous expliquait les Écritures?” Et ils sont venus à Jérusalem rencontrer les autres disciples de Jésus et leur dire ce qui était arrivé. Certains parmi eux avaient rencontré Jésus comme ces deux disciples aussi. Certains doutaient de la résurrection de Jésus et certains étaient certains de Sa résurrection, et donc, ils débattaient des possibilités avec ferveur.
Alors, à ce moment-là, Jésus est apparu au milieu d’eux et a dit: “La paix soit avec vous!” Un faux enseignant de nos jours dit: “Le Saint-Esprit entre par la porte orientale. Le Saint-Esprit descend aussi par la porte occidentale.” Cependant, ici, Jésus est simplement apparu au centre. Cela signifie que Jésus est réellement apparu au milieu du lieu où se trouvaient les onze disciples qui étaient grandement perturbés par la nouvelle de la résurrection de Jésus. C’est-à-dire que s’il y avait une pièce de cette taille et que nous étions en train de parler entre nous, Jésus apparaîtrait au milieu de nous. Les disciples étaient étonnés et craintifs quand ils ont vu Jésus apparaître au milieu d’eux. A ce moment-là, Jésus leur a dit: “Pourquoi êtes-vous troublés, et pourquoi pareilles pensées s'élèvent-elles dans vos cœurs? Voyez mes mains et mes pieds, c'est bien moi; touchez-moi et voyez: un esprit n'a ni chair ni os, comme vous voyez que j’ai.” Les disciples de Jésus étaient heureux de Le revoir, mais ils ne pouvaient croire à Sa résurrection et pensaient que c’était incroyable. Alors, Jésus leur demanda: “Avez-vous ici quelque chose à manger?” Les disciples prirent du poisson et le donnèrent à Jésus. Jésus le prit et le mangea.
Avant que Jésus n’apparaisse au milieu d’eux, les disciples disaient probablement des choses comme: “il y a des gens qui ont vu Jésus ressuscité. Même ces deux disciples disent qu’ils ont eu une conversation avec Jésus sur le chemin quand ils descendaient vers Emmaüs. Ils ne L’ont d’abord pas reconnu, mais Il a disparu quand ils L’ont reconnu, plus tard. Que se passe-t-il ici? Est-ce source de confusion? L’avez-vous vu aussi? D’autres disciples disent qu’ils L’ont vu aussi. C’est vraiment étrange.” Alors qu’ils murmuraient ensemble comme cela, Jésus est apparu au centre du lieu comme cela sans même ouvrir la porte pour entrer. A Ses disciples qui étaient si étonnés, Jésus a montré Ses mains et pieds et a dit: “Avance ici ton doigt, et regarde mes mains; avance aussi ta main, et mets-la dans mon côté.”
Quand nous regardons à l’autre livre de l’évangile, il est dit que Thomas, l’un des douze disciples de Jésus, n’a pas pu croire la parole des autres disciples. Cela signifie qu’il ne croyait pas le récit des gens qui avaient vu Jésus. Cependant, Jésus qui est réellement apparu devant eux a dit à Thomas: “Avance ici ton doigt, et regarde mes mains; avance aussi ta main, et mets-la dans mon côté; et ne sois pas incrédule, mais crois” (Jean 20:27). Comme le dit le Seigneur, Thomas a réellement vérifié la résurrection de Jésus en mettant ses mains dans la chair de Jésus où les marques des clous étaient toujours. C’est ainsi que Thomas est devenu un homme de foi. Ce n’est pas rapporté dans l’Evangile de Luc ici, mais il est dit ici que Jésus a pris de la nourriture. Il a dit:“Avez-vous ici quelque chose à manger? Ma chair, de même que l’Esprit, est ressuscitée.” Quand les disciples ont donné du poisson à Jésus, Il a mangé immédiatement. Et Il a donné la Parole aux disciples, les a bénis, puis est monté au Ciel. Il est dit: “Il les conduisit jusque vers Béthanie, et, ayant levé les mains, il les bénit. Pendant qu'il les bénissait, il se sépara d'eux, et fut enlevé au ciel.” Et cela signifie que la Parole a réellement été accomplie.
Alors que nous lisons la Parole de Dieu aujourd’hui, vous pouvez penser: “Jésus est ressuscité. Je suis si reconnaissant.” Bien sûr, je rends grâces au Seigneur aussi. Je suis plein d’espérance que nous soyons aussi comme cela à l’avenir. Ici l’espérance signifie le désirer. Alors, que devrions-nous désirer être? Les événements de la résurrection de Jésus d’entre les morts est une plus grande bénédiction que la bénédiction de Jésus qui expie tous nos péchés par l’évangile de l’eau et de l’Esprit et Dieu qui fait de nous Ses enfants. C’est pour cela que la résurrection est la plus grande bénédiction. Ici, Jésus est ressuscité. Et nous serons aussi ressuscités. Revenir à la vie est vraiment une grande bénédiction pour nous.
Alors que nous vivons dans ce monde, il y a des moments où nous laissons une tache qui ne peut pas être effacée. Alors, que disent les gens? Ils disent: “Je voudrais vraiment bien vivre sans une telle faute si j’avais une autre occasion.” Les gens disent souvent de telles choses. Mais ces taches ne nous aveuglent pas nous qui sommes nés de nouveau. Jésus a expié tous nos péchés et fautes parfaitement. Nous qui croyons en l’évangile de l’eau et de l’Esprit avons reçu la rémission des péchés, sommes devenus enfants de Dieu, et irons puis vivrons dans le Royaume de Dieu à l’avenir. Nous croyons absolument ce fait.
Mais Jésus est ressuscité de la vallée de non-retour appelé la mort, dont personne ne peut revenir juste parce qu’il le voudrait. Mettons l’accent sur cette résurrection de Jésus et réfléchissons-y. Et désirons-la de tout cœur. Désirons mourir avec Jésus, ressusciter avec Jésus, recevoir une nouvelle vie, et commencer une nouvelle vie. C’est le cœur de la signification de la résurrection de Jésus. Alors que nous accueillons le Dimanche de Pâque, nous devons insister sur ces choses et y réfléchir.


Vous et moi avons reçu la rémission des péchés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit


C’est une bonne chose que nous ayons reçu la rémission des péchés. Nous sommes devenus enfants de Dieu et irons dans le Royaume de Dieu à l’avenir. Cependant, nous devons faire l’œuvre de Dieu pendant que nous vivons dans ce monde. L’œuvre de Dieu est juste et droite, mais elle est si difficile et nous met au défi. Cependant, nous avons de l’espérance. Alors que nos âmes ont reçu le salut, notre chair désire aussi revenir à la vie et étendre les ailes de nos rêves pour vivre une nouvelle vie. Jésus est ressuscité des morts et a commencé une nouvelle vie. Jésus est entré dans le monde éternel et vit maintenant glorieusement comme Roi, jouissant de richesse et splendeur.
Donc, qu’est-ce que le Seigneur a dit quand Il allait mourir à la Croix? Un voleur à Ses côtés a dit au Seigneur: “Souviens-toi de moi, quand tu viendras dans ton règne.” Et Jésus lui dit: “Je te le dis en vérité, aujourd'hui tu seras avec moi dans le paradis.” Comme vous le savez bien, “Utopie” est un synonyme de “paradis”. Le mot “utopie” vient des mots grecs ou (non, pas) et topos (lieu). Donc, cela signifie littéralement “un endroit qui n’est nulle part sur terre,” ou “un endroit imaginaire considéré comme parfait ou idéal.” Alors, quelle est la signification de la Parole du Seigneur qui dit: “Je te le dis en vérité, aujourd'hui tu seras avec moi dans le paradis.” Cela dit que, puisque le Seigneur a terminé 33 ans de vie dans ce monde et vit une nouvelle vie dans le monde éternel, vous et moi qui croyons en l’évangile de l’eau et de l’Esprit avons aussi une nouvelle vie dont jouir. Si nous désirons jouir d’une nouvelle vie, nous devons croire et rendre grâces pour le fait que Jésus est ressuscité.
Jésus est-Il réellement ressuscité des morts? Jésus est ressuscité des morts pour que notre corps qui est corruptible revête l’incorruptibilité et vive éternellement une nouvelle vie (1 Corinthiens 15:53). Je vous ai dit précédemment que l’espérance signifie désirer quelque chose. Alors, que désirons-nous, vous et moi? Les êtres humains meurent absolument une fois après être nés de nouveau dans ce monde. Si votre corps sera ressuscité comme le Seigneur après la mort, que désirerons-nous dans la présence de Dieu à ce moment-là? Que désirerions-nous si notre corps imparfait mourait une fois et recevait ensuite une nouvelle vie après avoir été ramené à la vie? Nous désirerons réellement mener une vie comme celle du Seigneur à ce moment-là. Le Seigneur a dit qu’Il nous ferait participer à Sa résurrection. Donc, nos corps ressusciteront après être morts une fois, et la chose que nous désirerons à ce moment-là devant la présence de Dieu sera d’avoir un nouveau corps, à la différence du corps imparfait que nous avons maintenant, et d’aller où nous voudrons comme Jésus, de régner sur les anges, de jouir de tout, et de ne pas être sujets au mal. C’est ce que je désire.
Mon cœur est rafraîchi alors que j’arrive à ce Dimanche de Pâque parce que j’ai reçu le salut de mon âme, reçu la rémission des péchés dans mon cœur, et toutes choses ont été garanties par le Seigneur, et parce que le bonheur de mon avenir a été garanti dans la présence du Seigneur. Donc, je veux que ma chair reçoive une nouvelle vie aussi et vive une vie semblable à celle du Seigneur. Je veux vivre à nouveau avec un corps parfait, non un corps imparfait que j’ai maintenant. Donc, le Dimanche de Pâque a une signification profonde pour vous et moi. 


Croyez-vous que Jésus soit ressuscité de la mort?


Alors, pourquoi pensez-vous que Jésus soit ressuscité de la mort? Le Seigneur est ressuscité de la mort pour nous donner une nouvelle vie à vous et moi. Jésus qui a reçu le baptême est mort à la Croix pour expier tous nos péchés puis est ressuscité des morts. Le Seigneur est ressuscité pour devenir le Seigneur parfait pour vous et moi, pour expier tous nos péchés, pour ramener notre corps à la vie, et lui faire vivre une nouvelle vie. Jésus est le Seigneur de la résurrection. Il est le Seigneur de la vie. L’apôtre Paul a dit: “S’il n'y a point de résurrection des morts, Christ non plus n'est pas ressuscité. Et si Christ n'est pas ressuscité, notre prédication est donc vaine, et votre foi aussi est vaine” (1 Corinthiens 15:13-14). Cela dit que notre foi ne signifierait rien si le Seigneur n’était pas ressuscité des morts. Si nous avions juste reçu le salut spirituellement, reçu le salut en esprit seulement, reçu le salut dans nos pensées seulement, mais que notre corps ne pouvait pas être ramené à la vie et mener une nouvelle vie, et si nous n’avions pas un tel désir de la résurrection de nos corps, alors il n’y aurait aucune espérance pour nous Chrétiens. Cependant, comme Il est ressuscité des morts, le Seigneur nous ressuscite vous et moi qui avons reçu la rémission des péchés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit et fait que notre chair soit ramenée à la vie et démarre une nouvelle vie. Il nous fait mener une vie vraiment bénie. Une telle vie nous attend vous et moi. Si nous n’avions pas une telle espérance, vous et moi ne serions que des rêveurs. Si tel était le cas, alors toutes les choses que nous avons crues seraient des fruits de notre imagination et juste un jeu de mots insensé.
L’âme de Jésus qui nous a sauvé des péchés n’avait pas de péché. Le Seigneur est venu comme l’Agneau sans défaut et a pris et porté nos péchés sur Sa chair à notre place. Puis, Il a reçu le jugement pour les péchés en faisant crucifier Son corps à la Croix, mourant à la Croix, et ressuscitant des morts. Le corps physique nous est absolument nécessaire à nous humains. Pourquoi? C’est parce que nous ne pouvons pas vivre sans le corps physique. Vivre sans le corps physique n’a aucune signification. Cependant, le Seigneur a même sauvé notre corps physique. Comme la Parole dit: “O mort, où est ton aiguillon?” Sa résurrection a fait disparaître la mort de notre corps physique aussi. Le Seigneur a dit:“ Je suis le chemin, la vérité, et la vie” et “Je suis la résurrection.” Cette Parole signifie que le Seigneur est le Seigneur de la vie qui a ressuscité les morts.
Donc, alors que nous accueillons le Dimanche de Pâque, notre corps doit désirer ressusciter, et savoir et croire qu’il en sera sûrement ainsi. Nous devons croire de tout cœur et dans l’espérance que nous mènerons une nouvelle vie comme cela en pensant:“ Nos corps vont vraiment être ramenés à la vie. Nous pourrons mener une nouvelle après être ressuscités.” Nous devons le désirer. Nous ne menons pas une vraie vie de Chrétiens si nous ne pouvons pas regarder une telle résurrection pour le corps et l’esprit. Une telle foi n’est pas une vraie foi. Vivre dans ce monde n’est qu’un processus pour atteindre la vie éternelle. Vous n’avez pas besoin de vous soucier parce que la vie dans ce monde a été misérable. Quand notre corps physique sera ramené à la vie, nous ne vivrons plus la vie misérable du monde. Nous vivrons une telle vie dont Dieu seul peut jouir dans le monde glorieux éternel. Nous devons désirer cette foi dans nos cœurs. Le Seigneur nous a donné la résurrection. Dieu a promis qu’Il ramènerait notre corps physique à la vie aussi. Le Seigneur Lui-même a accompli cette promesse premièrement et a dit qu’Il nous ressusciterait nous aussi en Son temps. Vous et moi sommes des gens qui serons ressuscités par le Seigneur et une nouvelle vie avec un nouveau corps nous attend. Alors, qu’arriverait-il si vous et moi qui avons reçu la rémission des péchés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit ne désirions pas une telle vie? Qu’arriverait-il si nous ne désirions pas une telle vie dans la présence du Seigneur? Bien sûr, nous vivrons une telle vie glorieuse même si nous ne le désirons pas. Cependant, nous devons savoir qu’il y a absolument une telle vie merveilleuse et la désirer alors que nous menons notre vie spirituelle. Je dis que nous devons croire avec une compréhension claire qu’il y a une telle vie.
Alors que nous accueillons le Dimanche de Pâque, qu’arriverait-il si nous ne savions pas et ne croyions pas que notre corps physique va aussi ressusciter et vivre glorieusement? Nous devons regarder cela avec espérance parce que cela n’a pas encore été accompli, mais quelle serait la conséquence si nous ne regardions pas cela avec espérance? Nous devrions nous agenouiller devant la mort quand les difficultés viendront et que la mort nous menacera. Cependant, nous ne nous inclinerons pas devant la mort si nous croyons que le Seigneur nous a donné la résurrection. Nous répondrons plutôt avec assurance face à la mort parce que nous croyons que nous vivrons à nouveau. C’est pour cela que notre foi en la résurrection est si importante. Le Dimanche de Pâque est un jour précieux pour confirmer dans nos cœurs le désir et la foi en la résurrection de notre corps en croyant en la résurrection du Seigneur. Cela ne signifie pas simplement “Commençons un nouveau travail. Ayons une force renouvelée.”
Je le désire sincèrement. Je désire sincèrement qu’une nouvelle vie me soit donnée à nouveau, que la nouvelle vie continue éternellement, et que je vive dans la splendeur quand la nouvelle vie commencera. Je le crois parce que le Seigneur existe glorieusement et éternellement maintenant même après être ressuscité des morts. Je le crois parce qu’Il est ressuscité des morts et monté au Ciel pour nous donner une telle vie à vous et moi, et parce qu’Il a dit qu’Il reviendrait absolument. Je veux que vous le compreniez comme cela. Je veux que vous le croyiez comme cela. Nous devons tous le désirer.
Maintenant, tous les Chrétiens doivent avoir l’espérance dans leur cœur. D’abord, cela signifie que nous devons désirer ressusciter des morts. Nous devons regarder cela. Nous devons vivre au cœur de cette espérance. Les Ecritures disent: “Maintenant donc ces trois choses demeurent: la foi, l'espérance, la charité [l’amour]; mais la plus grande de ces choses, c'est la charité [l’amour].” Dieu nous a tant aimés qu’Il a expié tous nos péchés, nous a sauvés, est ressuscité des morts pour nous. Dieu nous a donné une nouvelle vie et nous a ressuscités. Dieu a ressuscité nos âmes et ressuscitera aussi notre corps physique. Donc, nous devons le désirer. Nous devons vivre avec un tel désir à partir de maintenant. La plus grande des choses est l’amour, mais qu’est-ce qui arrive à la fin? C’est l’espérance. Quel genre de vie devrions-nous désirer? C’est la question. Quel genre de vie désirons-nous vous et moi? Dans quel but vivons-nous et quel genre de vie désirons-nous? Alors, quelle est la chose à laquelle nous devons regarder? Cela signifie que nous devons désirer être ressuscités des morts comme le Seigneur et jouir de la vie de richesse et splendeur avec le Seigneur éternellement. Cela signifie que nous devons désirer vivre une vie parfaite qui n’a pas de défaut bien que la vie dans ce monde soit imparfaite. Nous devons absolument désirer, croire, et attendre cela. C’est la vraie vie spirituelle des Chrétiens. Le croyez-vous?
Nous devons avoir l’espérance. Nous devons vivre avec un tel désir. L’apôtre Paul a dit: “J'estime que les souffrances du temps présent ne sauraient être comparées à la gloire à venir qui sera révélée pour nous” (Romains 8:18). Nous ne serons probablement pas capables de vivre dans ce monde si nous n’avons pas d’espérance. Si les gens recevaient juste la rémission des péchés par l’évangile dont nous leur témoignons et que leur corps mourait juste après une vie misérable, et si leur corps ne ressuscitait pas pour jouir du bonheur éternel, alors nous abandonnerions probablement le témoignage de cet évangile. Voir les péchés des gens expiés et ne pas aller en enfer est une chose très significative, et cela serait une grâce d’aller juste au Ciel, mais s’il n’y avait rien d’autre à attendre, s’il n’y avait rien de plus que cela, alors notre évangile et notre foi maintiendraient juste un statu quo à ce niveau.
Cependant, quelle est la réalité? Une nouvelle vie attend tous les gens qui ont reçu la rémission des péchés. Nous mourons, mais une nouvelle vie commence après la résurrection des morts.
Nous étions honteux, faibles, et insensés jusqu’à présent. Cependant, la nouvelle vie viendra en nous à l’avenir et elle est totalement positive, infinie, et parfaite en opposition à la vie négative de ce monde. La nouvelle vie que nous aurons à l’avenir sera éternellement splendide et bénie et parfaite sans s’estomper. Nous vivrons avec un pouvoir parfait. C’est la vie dans laquelle nous pourrons accomplir tout ce qui est dans nos cœurs si ce n’est pas quelque chose de mal. C’est la vie de résurrection. Nous serons comme le Seigneur quand nous ressusciterons. Le Seigneur nous a donné une telle résurrection.
Nous n’avons pas besoin d’avoir peur au moment de la mort ou d’être dépassés même face à la mort dans l’avenir parce que nous avons absolument une vie splendide qui nous est garantie après la mort. Nous ne finirons pas notre première vie dans la disgrâce parce que nous commencerons une nouvelle vie après être ressuscités des morts. Je le crois. Croyez-vous cela aussi? La résurrection est une chose merveilleusement belle parce que c’est le début d’une nouvelle vie.
Nous travaillons dur maintenant pour sauver les âmes d’autres gens. Nos corps deviennent plus faibles à cause du travail. Cependant, nous avons un long chemin à parcourir. Nous avons une nouvelle vie qui nous attend. La nouvelle vie nous attend nous qui sommes nés de nouveau seulement. C’est la résurrection. Si nous allons seulement au Ciel après avoir reçu la rémission des péchés et vécu comme cela, si nous n’avons pas de nouvelle vie après la mort, si nos corps ne sont pas ramenés à la vie, le Seigneur n’aurait pas eu à ressusciter de la mort. Cependant, le Seigneur est absolument revenu à la vie. Il est ressuscité. Le Seigneur est ressuscité des morts pour nous ramener à la vie au lieu de la mort, pour montrer qu’Il est le Seigneur de la résurrection et le Seigneur de la vie, et pour montrer une grâce abondante. 
Avant d’être né de nouveau, c’est-à-dire avant de croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, je ne croyais pas en cette résurrection. Cependant, je crois vraiment maintenant. Je crois qu’il y a une nouvelle vie pour vous et moi. Le croyez-vous aussi? Même si je ne sais pas comment nous avons vécu jusqu’à maintenant après être nés dans ce monde et si nous ne savons comment nous vivrons dans l’avenir non plus, une chose qui est clair c’est qu’une nouvelle vie nous attend absolument vous et moi. Nous pourrons commencer une nouvelle vie dans le Seigneur. J’ai cette foi et je crois que vous avez aussi la même foi. 
La résurrection du Seigneur est la preuve qui nous dit que nous pouvons commencer une nouvelle vie même après la mort. A ce moment-là, ce corps physique sera ramené à la vie et transformé en un corps saint. Comprenez-vous cela? Je veux dire que nous ne resterons pas juste avec une âme. Donc, la résurrection est une chose si merveilleuse pour moi. Je suis si reconnaissant au Seigneur qui nous a donné un tel don précieux.
Nous pouvons vivre avec cette espérance dès maintenant. Alors que nous faisons l’œuvre de témoignage de l’évangile, l’œuvre qui bénéficie à d’autres gens, l’œuvre que le Seigneur nous a confiée, le fait que nous commencions une nouvelle vie sera juste aussi encourageant que le fait que nous servions le Seigneur comme cela et fassions l’œuvre du Seigneur.
Je dis que nous pouvons être heureux avec cette espérance. Gardez la Parole d’aujourd’hui au fond de votre cœur, méditez dessus, et croyez sincèrement. Je veux que vous rencontriez notre Seigneur après avoir mené une vie qui désire la résurrection en croyant en la résurrection du Seigneur et notre résurrection. Croyez-vous? Oui, je crois aussi. Alléluia! Jésus est ressuscité!