Sermons

Sujet 13: L’Evangile de Matthieu

[PARTIE 1-2] Rendons grâces à Notre Seigneur Jésus qui vint nous sauver (Matthieu 1:18-25)

Rendons grâces à Notre Seigneur Jésus qui vint nous sauver
(Matthieu 1:18-25)
«Voici de quelle manière arriva la naissance de Jésus-Christ. Marie, sa mère, ayant été fiancée à Joseph, se trouva enceinte, par la vertu du Saint-Esprit, avant qu’ils eussent habité ensemble. Joseph, son époux, qui était un homme de bien et qui ne voulait pas la diffamer, se proposa de rompre secrètement avec elle. Comme il y pensait, voici, un ange du Seigneur lui apparut en songe, et dit: Joseph, fils de David, ne crains pas de prendre avec toi Marie, ta femme, car l’enfant qu’elle a conçu vient du Saint-Esprit; elle enfantera un fils, et tu lui donneras le nom de Jésus; c’est lui qui sauvera son peuple de ses péchés. Tout cela arriva afin que s’accomplît ce que le Seigneur avait annoncé par le prophète: Voici, la vierge sera enceinte, elle enfantera un fils, et on lui donnera le nom d’Emmanuel, ce qui signifie Dieu avec nous. Joseph s’étant réveillé fit ce que l’ange du Seigneur lui avait ordonné, et il prit sa femme avec lui. Mais il ne la connut point jusqu’à ce qu’elle eût enfanté un fils, auquel il donna le nom de Jésus.»
 

Nous fêtons Noël. Il semble que ce sera une douce nuit et sainte nuit cette année. La ville est devenue calme et silencieuse. Il est difficile de voir des lampes et des décorations de Noël dans la rue puisque nous passons une crise économique. Ce doit être un reflet de la mauvaise économie de ces jours-ci. Cela nous rappelle comment nous devons garder notre foi alors que nous avons un autre Noël cette année. Regardons à un passage du Nouveau Testament, dans Matthieu. 
Le verset 21 dit: «elle enfantera un fils, et tu Lui donneras le nom de Jésus; c’est Lui qui sauvera Son peuple de ses péchés» Notre Seigneur est né dans ce monde d’une vierge et fut nommé Jésus. Le nom «Jésus» signifie Celui qui sauvera Son peuple du péché. 
Nous, qui avons déjà rencontré Jésus, sommes joyeux de fêter Noël. Cependant, Noël ne signifie rien si nous ne comprenons pas le sens de ce jour. Si nous ne fêtons pas Noël dans le Seigneur, que signifie ce Noël pour vous? Si nous fêtons Noël dans le Seigneur, nous pouvons voir l’amour abondant de Dieu. Noël signifie que Dieu, le Roi des rois, qui fit l’univers a envoyé Son Fils unique dans ce monde pour sauver Son peuple de ses péchés. Quand nous sommes en Lui, Noël est le jour le plus joyeux et reconnaissant. 
C’est pour cela que nous désignons un jour de Noël pour remercier Dieu. Bien sûr, ce n’est peut-être pas la date exacte décrite dans la Bible. Des gens disent que c’est le jour d’adoration du dieu soleil. Cependant, nous ne devrions pas minimiser le sens de Noël. Des gens croient que nous avons une mauvaise date comme jour de la naissance de Jésus. Sans tenir compte de la date exacte, nous devrions fêter Noël pour nous souvenir de Sa venue dans ce monde. Quand nous fêtons Noël, nous devrions penser dans le Seigneur à Son amour et au salut que nous avons reçu de Lui. En Christ, nous avons besoin de fêter la venue du Seigneur et de Le remercier en croyant qu’Il nous a sauvés de tout péché. Pour que nous soyons capables de vraiment fêter Noël, nous devons comprendre le vrai sens de Noël. 
Nous faisons notre culte du dimanche. Il est 11h12. Il était 11h12 hier et il sera 11h12 demain. Cela signifie que le monde continuera jusqu’à ce que le Seigneur revienne. Ce monde existera jusqu’à ce que Dieu l’arrête. Cependant, si nous ne comprenons pas le vrai sens de Noël dans le Seigneur, qu’avons-nous à faire de ce culte spécial? Le 25 décembre à 11h12 ne signifie rien de plus qu’une autre heure qui passe dans l’année. Quand nous approchons de la fin de l’année, nous devrions réexaminer notre foi dans le Seigneur. Je veux dire que nous avons besoin de nous souvenir de l’amour que Jésus nous a donné, et du salut que nous avons reçu. Rien dans ce monde, même la vie, et le temps qui passe n’a de sens sans Jésus. 
Par contre, Noël a tant de sens quand nous le fêtons dans le Seigneur. Nous avons été sauvés de tous nos péchés parce qu’Il vint pour nous sauver. S’Il n’était pas venu pour nous sauver, nous aurions été destinés à la destruction, mais Jésus fut baptisé et crucifié à cause de nous. Il vint dans ce monde par la Vierge Marie pour sauver Son peuple du péché. Donc, pour nous Chrétiens, Noël est un jour vraiment saint. 
Donc, la naissance de notre Seigneur a quelque chose à voir avec nous quand nous la voyons dans le Seigneur, qui créa et contrôle l’univers entier et supervise le début et la fin. Donc, nous devons voir l’œuvre de Son amour, par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Ce monde existe parce que Dieu créa l’univers. Dieu dit qu’Il détruirait ce monde comme Il a fait auparavant. Nous pouvons voir que la fin est proche. Tout comme nous pouvons sentir et comprendre: «Oh, c’est l’œuvre de Dieu» quand nous regardons dans le Seigneur le cycle des saisons de printemps, été, automne et hiver, nous pouvons aussi sentir qu’Il crée un nouveau monde en nous sauvant de nos péchés. 
Il nous a montré Sa création, de sorte que nous sachions que cet univers tourne parce que Celui qui est capable a le contrôle de cet univers. Les humains croient quand ils le voient d’eux-mêmes de leurs yeux humains. Quand nous sommes en Dieu, nous pouvons comprendre clairement comment Il agit. Cependant, quand nous regardons les quatre saisons dans le Seigneur, nous pouvons voir la providence de Dieu plus clairement. Si nous regardons à nos vies en Dieu, nous pouvons voir nos vies clairement. Quand nous regardons à cela dans le Seigneur, les gens vivent 70 ou 80 ans misérables jusqu’à la mort. Nous étions destinés à vivre dans la misère et mourir dans la misère. Nous pouvons voir que le Seigneur vint dans ce monde, fut baptisé, crucifié, et ressuscita des morts pour nous sauver une fois pour toutes, nous qui étions destinés à la destruction à cause de nos péchés. En Christ, nous avons été sauvés de tous nos péchés par l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et sortis de la destruction et de la malédiction. Donc, nous devons regarder toute chose avec les yeux de la foi en Christ. 
Des gens doutent que Marie, étant vierge, ait eu un enfant. Bien évidemment, même des pasteurs doutent que Jésus soit né par la Vierge Marie. Quand ils prêchent et prétendent célébrer Son incarnation, en réalité, ils ne croient pas que Jésus fut conçu miraculeusement et naquit de la Vierge Marie. Ces gens montrent leur stupidité. Quand nous ne voyons pas les œuvres de Dieu par les yeux de la foi en le Seigneur, nous ne pouvons pas les croire. Le passage nous dit que Jésus est né après avoir été conçu par le Saint-Esprit, et avant qu’Il soit né, Dieu dit de nommer ce bébé Jésus. Tout ceci pour accomplir ce qui avait été dit. 
Plus de 700 ans avant que Jésus ne naisse, Dieu prophétisa par le prophète Esaïe que «Voici, la jeune fille deviendra enceinte, elle enfantera un fils, Et elle lui donnera le nom d'Emmanuel.» (Esaïe 7:14). C’était une prophétie selon laquelle Dieu viendrait dans ce monde dans un corps humain pour sauver les humains. Quand nous regardons dans le Seigneur, nous pouvons voir que c’est l’œuvre de Dieu pour délivrer les gens du péché. C’est afin que nous puissions voir et croire que Dieu créa les gens et qu’Il nous a sauvés de nos péchés. 
Il est impossible, cependant, de croire si nous ne le voyons qu’avec des yeux humains et essayons de comprendre par la logique humaine. En conséquence, des gens disent que non seulement Dieu se réjouit de Sa création de l’humain, mais aussi des souffrances des humains pour avoir mangé de l’arbre du bien et du mal. En conséquence, les gens disent parfois ceci: Dieu se réjouit d’avoir créé les humains. Et Il trouve aussi très amusant de regarder les hommes souffrir pour avoir mangé de l’arbre de la connaissance du bien et du mal. Mais, chers chrétiens, le fait que la terre et toutes les autres planètes tournent dans leur orbite respective, qu’il y ait une Voie Lactée, que cette terre ait les conditions parfaites pour la vie humaine, qu’il y ait le jour et la nuit, et toutes les œuvres mystérieuses et les miracles de la vie avec la précision que la science moderne ne peut encore comprendre nous montre qu’il y a un Dieu de bonté. 
Quand le Seigneur vint dans ce monde, Il fut conçu par le Saint-Esprit, naquit, et devint «Emmanuel» pour accomplir Son alliance. En d’autres termes, Il plaça Sa providence de salut devant la création de l’univers, et le promit à nous, humains, et l’accomplit tel qu’il est. Le fait seul qu’Il soit venu par une vierge est une bénédiction et nous remercions Dieu. 
Quand nous plaçons notre confiance en Jésus, nous ne devrions pas avoir une attitude de doute. Quand nous doutons, tout est sujet au doute. C’est parce que, quand nous sommes aveuglés par nos péchés et en proie au doute avec une foi incomplète, nous ne pouvons voir les œuvres absolument bonnes de Dieu pleinement. Mais, quand nous faisons entièrement confiance à Dieu, nos yeux sont ouverts par le Saint-Esprit, et nous pouvons accepter Jésus pour être sauvés de nos péchés. Nous qui croyons en la Justice de Dieu, avons été sauvés de nos péchés en croyant en Jésus-Christ, parce que nous regardons à Ses œuvres dans la Justice du Seigneur. Nous en avons bénéficié parce que nous l’avons regardé dans la Justice du Seigneur. Mais ceux qui ne croient pas en la Justice de Dieu ne peuvent fêter Noël avec du sens. 
Jésus vint dans ce monde comme Emmanuel pour être avec nous. Il fut conçu par le Saint-Esprit et naquit comme bébé Jésus. Et Il prit les péchés de tous les humains étant baptisé à l’âge de 30 ans, fut crucifié portant les péchés du monde, ressuscita des morts et devint le Dieu Emmanuel, qui doit revenir. Et c’est notre Seigneur qui a été conçu par le Saint-Esprit, est né comme bébé Jésus et a grandi pour prendre nos péchés en étant baptisé, et nous a sauvés par le sang de la Croix, qui réside et agit dans nos cœurs maintenant comme le Saint-Esprit. Et le Saint-Esprit, qui demeure dans nos cœurs par la foi qui croit en la Justice de Dieu, nous donne la grâce du salut, la paix, les bénédictions, et nous permet de croire en le fait que Jésus est devenu notre Sauveur éternel.
Cela dit, le 25 décembre est un jour où nous nous souvenons de la naissance de notre Seigneur Jésus pour célébrer et remercier Dieu. Nous remercions Dieu de pouvoir fêter ce jour. S’il n’y avait pas Noël le 25 décembre, la terre serait un endroit triste. L’humanité vivrait dans le désespoir sans Jésus. Il n’y aurait rien de joyeux. L’humanité reçoit un nouvel espoir par le fait que le Sauveur de l’humanité, le Sauveur des pécheurs, le Sauveur des gens qui vont à la destruction vint dans ce monde. Peu importe combien c’était misérable dans le passé, nous avons un espoir pour l’avenir dans le Seigneur. 
Quel espoir aurions-nous dans ce monde si Jésus n’était pas venu? Qu’on fait lesdits «sages» et les «saints hommes» dans ce monde tels que Socrate, Sakyamuni, et Confucius, pour nous? Ils ne nous ont rien donné de plus que des enseignements moraux. Qui dans ce monde ne veut pas vivre une bonne vie? Ils n’ont pu nous donner le salut des péchés, que le Jugement, et la destruction. 
Jésus est Le seul qui nous a sauvé vous et moi de nos péchés: Il vint dans ce monde pour effacer nos péchés par Son baptême et Sa crucifixion. Seuls ceux qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, c’est-à-dire la Justice de Dieu, sont sauvés de leurs péchés. Ceux qui ne croient pas en la Justice de Dieu ne peuvent naître de nouveau. De ce point de vue, nous recevons la vraie rémission du péché en croyant que le Seigneur est le Roi des rois, et par la foi qui croit qu’Il est venu dans ce monde, fut baptisé, mourut sur la Croix et ressuscita des morts pour devenir notre Sauveur. Nous avons une nouvelle vie et sommes le peuple de Dieu qui peut entrer aux Cieux parce que le Seigneur est venu dans ce monde pour nous sauver. 
C’est l’histoire de l’humanité qui conduit à l’auto destruction quand nous nous rongeons et nous dévorons les uns les autres. Jusqu’à maintenant, nous avons seulement des histoires de maltraitances, de coups, de meurtres les uns envers les autres. Le péché de meurtre a été transféré sur notre Seigneur au Jourdain, quand le plus grand homme de l’histoire de l’humanité l’a baptisé, et nous sommes sauvés de nos péchés depuis qu’Il fut crucifié pour nos péchés. Jésus vint dans ce monde, et pris tous les péchés des pécheurs qui maltraitent et se tuent les uns les autres en étant baptisé au Jourdain par le plus grand homme de l’humanité, et nous sauvé de nos péchés du monde en S’abandonnant Lui-même et en mourant sur la Croix. Nous devons croire en cette vérité. C’est ainsi que le Seigneur nous donne l’espoir du salut. 
Nous ne devrions pas renier notre foi qui croit et fait confiance à Jésus-Christ dans nos vies ou dans l’histoire humaine. Il n’y aurait pas eu d’histoire de l’humanité sans Jésus-Christ. Il n’y aurait pas de valeur familiale sans Jésus dans ce monde. Il n’y aurait ni vraie foi ni vrai salut sans Jésus. Vous pourriez dire: «C’est ce que vous dites puisque vous êtes un prédicateur». Cependant, il n’en est rien. Je vous donne un exemple. J’ai dit qu’il n’y aurait pas d’histoire de l’humanité sans Jésus. Regardons si c’est juste ou non. 
La Grande Bretagne, par le passé, avait conquis beaucoup de pays, et l’expression le reflète: «le soleil ne se couche jamais sur l’Empire Britannique». Il n’y avait pas d’heure du jour en Grande Bretagne où le soleil se couchait. Quand le soleil se couchait dans un pays qui était une colonie britannique, il brillait dans une autre colonie britannique. Donc, le soleil ne se couchait jamais sur l’Empire Britannique. C’était la puissance qu’avait la Grande Bretagne dans le monde et ils ont conquis le monde avec puissance. Il y avait des puritains en Grande Bretagne à cette époque. Ces puritains qui croyaient en Jésus comme leur Seigneur et Sauveur s’échappèrent de la Grande Bretagne et se rendirent en Amérique. Ils ne pouvaient vivre dans un pays qui les persécutait pour leur foi. Quand les puritains ont quitté la Grande Bretagne, la réputation selon laquelle le soleil ne se couchait jamais disparut aussi. La prospérité et le pouvoir qu’ils avaient dans le monde moururent et la seule réputation qu’il leur reste aujourd’hui est celle d’un pays de gentlemen. 
Les puritains qui se rendirent en Amérique répandirent leur évangile, que ce soit correct ou non, au reste du monde. Quand cela arriva, l’Amérique s’éleva comme la nouvelle puissance du monde. Ne pensez-vous pas que c’est un mystère? Les Américains répandirent l’évangile en Corée. Maintenant, l’économie de la Corée s’élève, et nous sommes appelés «le dragon d’Asie». Le symbole du dragon, bien sûr, n’est pas un bon symbole spirituel. Cependant, pour les incroyants, un dragon est une figure forte qu’ils serviraient même comme leur dieu. C’est pourquoi le développement économique de la Corée est nommé «dragon de l’Asie» ou «le tigre de l’Asie». 
Quand nous regardons à l’histoire du monde, nous pouvons voir que les nations qui servent Jésus et répandent l’évangile ont un réveil économique. Quand le pays rejette Jésus et persécute les croyants, l’économie meurt aussi. La prospérité d’un pays dépend beaucoup de l’évangile répandu à partir de ce pays. 
Comme nous pouvons le voir, Jésus est le centre de l’histoire du monde. Jésus est le Seigneur et Sauveur béni de l’histoire de l’humanité. Ce monde ne peut être béni sans Jésus. Jésus est encore vivant et règne sur l’univers et nos vies, et nous donne la paix du cœur. Nous devons regarder à Lui, Le louer et Le remercier de Sa grâce abondante. En vivant nos vies dans ce monde, nous devons regarder toute chose en le Seigneur, et vivre par la foi en le Seigneur. En le Seigneur, je dis! Dans ce monde, nous devons regarder aux incidents de l’histoire humaine et même aux changements de statuts économiques au travers de l’œil de la foi. Nous pouvons tout voir correctement seulement quand nous voyons par l’œil de Jésus-Christ. C’est aussi le seul moyen d’être sauvés de nos péchés. 
Qui est Jésus-Christ pour nous? Il est le Roi des rois. Nous devrions être reconnaissants par le seul fait que le Roi est venu dans ce monde pour sauver Son peuple. Votre Roi est venu vous sauver de vos péchés. Le remerciez- vous d’être venu dans la chair d’un humain comme vous? 
Quelqu’un pourrait dire: «Pourquoi faut-il remercier? Un jour comme celui ci, ce serait bien de manger une soupe de riz, boire quelque chose, et s’amuser. Si quelqu’un m’invitait à boire quelque chose et payait, alors je le remercierai peut être… pourquoi faut-il remercier?» La personne regarde avec des yeux humains. Chers chrétiens, la vraie joie n’est pas dans les choses comme celle-là, mais c’est plutôt pour la connaissance du fait que le Seigneur vint comme Roi et vous sauva de vos péchés que nous sommes reconnaissants. Le Roi vint et nous sauva. C’est ce pourquoi nous devrions être reconnaissants. Nous devrions être reconnaissants par le fait que le Roi des rois vint nous sauver, et par le fait qu’Il nous a sauvés. De vue humaine, nous pouvons être reconnaissants si quelqu’un nous donne suffisamment de finance pour payer toutes nos dettes, mais en fait, nous devrions réellement être reconnaissants pour le fait que le Roi des rois soit venu nous sauver, nous qui étions destinés à l’enfer. Chers chrétiens, n’est-ce pas ainsi? C’est exactement cela.
Nous sommes reconnaissants quand nous regardons à nous-mêmes dans le Seigneur. Je prêche l’évangile en regardant tout dans le Seigneur, croyant en les bénédictions du Seigneur et avec reconnaissance. Parce que je vois tout dans le Seigneur, je suis reconnaissant et me contente même quand je n’ai rien. Quand je regarde dans le Seigneur, au fait que le Seigneur vint me sauver, cela me contente. Si nous ne regardons pas dans le Seigneur, mais en dehors de lui d’un point de vue humain, rien ne nous contente. Nous devons regarder au salut que le Seigneur nous a donné et être reconnaissants dans le Seigneur. Nous devons tout regarder dans le Seigneur. Nous devons interagir avec les autres par notre foi, examiner l’histoire par notre foi; tout devrait être abordé par notre foi. Nous devons voir les gens dans le Seigneur, nous devons voir l’histoire du monde dans le Seigneur, et nous devons voir toute chose dans le Seigneur. Quand nous abordons le monde par notre foi, nous avons la vraie paix et des bénédictions dans nos cœurs. Quand nous faisons cela, il y a vraiment la vie, la paix, les bénédictions dans le Seigneur. C’est pourquoi nous sommes reconnaissants.
Une fois que nous regardons dans le Seigneur, nous pouvons être fidèles au commandement: «Réjouissez-vous toujours, priez sans cesse, rendez grâces en toute chose.» Quand nous ne regardons pas dans le Seigneur, nous ne pouvons que «nous plaindre toujours, nous plaindre sans cesse, et nous plaindre en toute chose.» Vous et moi devons voir toute chose dans le Seigneur. Quand nous fêtons ce Noël, nous avons besoin d’être reconnaissants pour le fait que le Roi des rois soit venu pour nous sauver vous et moi, et qu’Il effaça tous les péchés de l’humanité. Nous devons fêter ce Noël avec ce genre de foi et être reconnaissants. 
Chers chrétiens, devrions-nous être reconnaissants pour cela ou non? Nous sommes reconnaissants. Est-ce une erreur ou la vérité? C’est la vérité. L’Ecriture dit: «Tout cela arriva afin que s’accomplît ce que le Seigneur avait annoncé par le prophète: Voici, la vierge sera enceinte, elle enfantera un fils, et on lui donnera le nom d’Emmanuel, ce qui signifie Dieu avec nous.» (Matthieu 1:22-23). 
Une femme qui n’est pas mariée peut-elle mettre un enfant au monde? Bon, des femmes non mariées peuvent avoir un enfant avant leur mariage. Beaucoup de femmes ont des enfants hors mariage. C’est évident quand vous visitez un orphelinat. Beaucoup d’enfants sont abandonnés par des mères non mariées. Des familles dans d’autres pays adoptent des enfants nés hors mariage. Bien sûr, il y a des cas où des femmes non mariées ont un enfant. Cependant, c’est différent d’une vierge qui donne naissance à un enfant puisqu’il est impossible pour une femme non mariée de connaître un homme. 
Il n’y a pas de vierge sur terre qui n’ait pas eu de relation avec un homme et qui ait donné naissance à un enfant. Vous pourriez dire: «Ne serait-ce pas possible si elle demandait une insémination artificielle?» Une femme est un homme avec un ventre, en d’autre termes, «l’homme au ventre» raison pour laquelle on l’appelle femme. La femme, qui a un ventre, donne naissance à un enfant. Un homme est nécessaire pour qu’une femme donne naissance à un bébé, car seul l’homme a les semences du bébé pour son ventre. Marie était aussi une femme qui avait un ventre. Cependant, il n’y avait pas d’homme. Marie conçut un enfant seulement par le Saint-Esprit. Cela avait été prophétisé plus de 700 ans avant la naissance de Jésus: «Voici, la vierge aura un enfant, elle portera un Fils, et on lui donnera le nom d’Emmanuel.» L’ange Gabriel apparut pour délivrer le message de Dieu selon lequel Marie serait enceinte de Jésus. 
L’ange dit: «Femme bénie, la grâce de Dieu sera sur toi. Tu porteras un grand homme.» Alors Marie demanda: «Je ne connais pas d’homme. Comment aurais-je un enfant?»
«Ta cousine, Elisabeth a un enfant dans son vieil âge». Le fait que la femme de Zacharie, Elisabeth, ait eu un enfant dans son vieil âge, ou le fait qu’une vierge conçoive un enfant sont voulus par l’accomplissement de la prophétie par la providence de Dieu.
Puis Marie dit: «Je suis la servante du Seigneur! Qu’il en soit fait selon tes paroles» et accepta le message que l’ange amena, et le bébé grandit dans son ventre. C’est Jésus-Christ. Parce que ce n’est pas un mensonge, mais la vérité, nous sommes reconnaissants et ceux qui croient sont bénis. Nous, qui sommes en Christ, ne pouvons assez remercier Dieu de nous avoir donné Son Fils unique.
Cependant, pour ceux qui ne croient pas en cette vérité, Noël n’est autre qu’un jour de collecte de Noël pour aider le budget de l’église. Quelques centaines de milliers de dollars pourraient être budgétés par «l’offrande spéciale de Noël» sous prétexte de Noël. Beaucoup de gens se mettent en avant pour dire qu’ils ont fait une offrande spéciale, mais Dieu ne s’en réjouit pas. Nous devrions être reconnaissants de ce que notre louange n’est pas un rassemblement de faux-semblant, mais de vérité pour célébrer la naissance de Jésus et remercier Dieu. 
Nous remercions le Seigneur d’être venu nous sauver de la destruction et du péché et de nous avoir sauvés de tout péché. Parmi les jours de l’année qui passent, Noël est le jour où nous commémorons le fait d’avoir reçu la nouvelle la plus bénie de l’évangile de l’eau et de l’Esprit dans nos cœurs et du salut en le Seigneur. Nous devrions aussi croire et juger toute chose par la foi et les yeux qui voient en le Seigneur et Le suivent avec foi l’année prochaine également. 
Êtes-vous reconnaissants à Dieu? Notre Seigneur nous a donné une vraie grâce admirable. Maintenant le Seigneur est avec nous, nous sommes si reconnaissants que nous ne pouvons que commencer à Le remercier. Nous donnons gloire à notre Dieu.