उपदेश

Sujet 14: La Première Epître de Jean

[PARTIE 4-1] Eprouvez les esprits, pour savoir s’ils sont de Dieu (1 Jean 4:1-6)

Eprouvez les esprits, pour savoir s’ils sont de Dieu
(1 Jean 4:1-6)
«Bien-aimés, n’ajoutez pas foi à tout esprit; mais éprouvez les esprits, pour savoir s’ils sont de Dieu, car plusieurs faux prophètes sont venus dans le monde. Reconnaissez à ceci l’Esprit de Dieu: tout esprit qui confesse Jésus-Christ venu en chair est de Dieu; et tout esprit qui ne confesse pas Jésus n’est pas de Dieu, c’est celui de l’antéchrist, dont vous avez appris la venue, et qui maintenant est déjà dans le monde. Vous, petits enfants, vous êtes de Dieu, et vous les avez vaincus, parce que celui qui est en vous est plus grand que celui qui est dans le monde. Eux, ils sont du monde ; c’est pourquoi ils parlent d’après le monde, et le monde les écoute. Nous, nous sommes de Dieu ; celui qui connaît Dieu nous écoute; celui qui n’est pas de Dieu ne nous écoute pas: c’est par là que nous connaissons l’esprit de la vérité et l’esprit de l’erreur.»
 


Nous devons nous méfier des faux prophètes

 
Le Seigneur nous dit: «Bien-aimés, n’ajoutez pas foi à tout esprit; mais éprouvez les esprits, pour savoir s’ils sont de Dieu, car plusieurs faux prophètes sont venus dans le monde» (1 Jean 4:1).
Une personne est composée de trois parties: l’esprit, la chair, et l’âme. L’âme, qui est dans une personne, manque aux animaux. C’est pour cela que l’Ecriture nous dit d’éprouver les esprits pour voir s’ils sont de Dieu ou de Satan. Nous devons discerner si l’esprit de quelqu’un appartient à Jésus-Christ ou non en voyant si cette personne croit en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Pour ce faire, nous devons aussi discerner si cette personne reconnaît vraiment Jésus-Christ comme Dieu.
Ces esprits, qui ne sont pas de Dieu, ne reçoivent pas la vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit dans leur cœur. Par conséquent, ils sont conduits par des esprits méchants parce qu’ils ne sont pas purifiés de leurs péchés. C’est-à-dire que comme ils rejettent la vérité de l’évangile donné par Dieu de l’eau et de l’Esprit, ils ne peuvent être vus comme esprits appartenant à Dieu.
Bien qu’il apparaisse d’abord que ceux dont l’esprit est conduit par le méchant ne s’opposent pas à être purifiés des péchés du cœur, ils détestent en être purifiés en réalité. Ils détestent être lavés de leurs péchés parce qu’ils refusent de croire en l’évangile donné par Dieu de l’eau et de l’Esprit, bien que cela les purifierait de tout péché. Malheureusement, ce genre de personnes appartient à Satan. Ces gens restent des dirigeants chrétiens, conduisant les autres.
1 Jean 4:2 nous dit: «Reconnaissez à ceci l’Esprit de Dieu: tout esprit qui confesse Jésus-Christ venu en chair est de Dieu.»
Ce passage décrit une personne qui appartient à Dieu. Cette personne croit en la vérité selon laquelle Jésus-Christ vint dans ce monde dans la chair d’un homme, fut baptisé par Jean-Baptiste pour prendre sur Lui les péchés du monde, et prit le jugement des péchés à notre place en versant Son sang à la Croix. Jésus-Christ est notre Sauveur qui vint dans la chair d’un homme pour expier tous nos péchés en étant baptisé par Jean-Baptiste et par le sang de la Croix. Ceux qui croient en cette vérité appartiennent à Dieu.
Dans le passage d’aujourd’hui, ceux qui «sont de Dieu» sont ceux qui croient dans leur cœur que Jésus-Christ est venu dans ce monde et les a délivrés des péchés de ce monde par la vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Jésus-Christ, Lui, est le vrai Sauveur pour nous tous.
Donc, «tout esprit qui confesse que Jésus-Christ est venu en chair» est celui qui croit que Jésus-Christ est Dieu, qu’en venant dans ce monde en chair humaine, Il prit Lui-même les péchés du monde en recevant le baptême de Jean-Baptiste, et qu’Il prit le jugement de tous nos péchés en versant Son sang à la Croix. Ainsi, notre foi repose sur le fait de croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Jésus, le Sauveur éternel de l’humanité, est le Souverain Sacrificateur céleste, le Roi des rois, et le Prophète. Jésus-Christ dans La plénitude de ces trois offices nous a délivrés des péchés de ce monde une seule fois pour toute.
Jésus-Christ a abandonné temporairement la gloire des Cieux pour accomplir l’œuvre de rédemption des pécheurs de leurs péchés par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Le Seigneur, une fois pour toutes, transféra les péchés du monde sur Lui en recevant le baptême de Jean-Baptiste. Et, donnant Son corps pour être cloué à la Croix, Il nous sauva des péchés du monde en recevant le jugement pour nos péchés.
Ainsi, Il sauva pleinement ceux qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit des péchés du monde une fois pour toutes. Tout comme Il dit: «Je suis le chemin, la vérité, et la vie» (Jean 14:6).
Jésus-Christ est le Sauveur qui nous donna la vérité qui conduit à la rémission des péchés par la foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Et, «confesser que Jésus-Christ vint en chair» signifie croire dans nos cœurs la vérité selon laquelle Il nous a délivrés de tous nos péchés en étant baptisé par Jean-Baptiste et en versant Son sang à la Croix. En bref, quiconque est de Dieu croit en le cadeau de Dieu de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Pour nous tous qui croyons en la vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, Jésus est le Fils de Dieu qui vint dans ce monde comme le vrai Sauveur. Jésus a satisfait suffisamment le rôle de Souverain Sacrificateur en offrant Son propre corps comme propitiation devant Dieu le Père, nous ouvrant les cieux.
L’apôtre Jean proclame Jésus-Christ comme Sauveur qui vint nous sauver des péchés de ce monde par l’évangile de l’eau et de l’Esprit (1 Jean 5:4-7). Ce que je demande c’est si vous croyez en cette vérité. Ceux qui appartiennent à Jésus croient en la vérité qui témoigne de Jésus-Christ qui vint dans ce monde dans la chair d’un homme, sauva les pécheurs en recevant le baptême de Jean-Baptiste et en versant Son sang à la Croix.
 


Ceux qui ne confessent pas que Jésus-Christ vint dans la chair pour sauver les pécheurs de tous leurs péchés


Il y a des gens qui ne croient pas que Jésus est le vrai Dieu et le Fils de Dieu, et qu’Il prit sur Lui les péchés du monde en recevant le baptême de Jean-Baptiste et en versant Son sang à la Croix. Les gens qui doutent de la divinité de Jésus-Christ ne croient pas en la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit et ne peuvent donc pas être considérés comme appartenant à Dieu.
Chers croyants, il y a beaucoup de chrétiens de par le monde qui ne voient pas le baptême et le sang de Jésus comme vérité du salut pour les pécheurs. Ils vivent dans le doute, se demandant si Jésus est vraiment le Fils de Dieu et Dieu. Mais Jésus est le Fils de Dieu. Il est aussi fondamentalement Dieu. Ainsi, Il est le Dieu Tout-Puissant, délivrant tous les pécheurs de leurs péchés. Jésus-Christ est le Roi des rois, qui a établi le Royaume de Dieu. Donc, nous devons croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit comme la vérité du salut. Sinon, personne dans ce monde ne peut recevoir le salut.
Jésus est fondamentalement le Dieu Créateur, qui créa l’univers. La Bible dit: «Au commencement, Dieu créa les cieux et la terre.» Jésus, qui est Dieu en essence, dit: «Que la lumière soit», et la lumière fut (Genèse 1:3). Par conséquent, la Bible rapporte que «le monde a été fait par Lui» (Jean 1:10). Le monde est venu à l’existence par Jésus, qui est Dieu. Bien que Jésus soit le Fils de Dieu, Sa divinité est identique à Dieu le Père. Jésus est aussi notre Sauveur, qui vint par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Comme illustration, si vos parents sont humains, vous êtes aussi humains par héritage. De même, parce que le Père de Jésus-Christ est Dieu, Jésus notre Sauveur est Dieu aussi.
Bien que Jésus-Christ soit le seul et unique Fils de Dieu, Il fut abaissé pour un temps. Cependant, Dieu le Père dans Son intention de nous adopter comme Ses enfants et d’avoir plus de Fils, envoya Son Fils unique par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Quiconque croit en ce vrai évangile devient aussi un enfant de Dieu.
Jean 1:10 déclare: «Le monde a été fait par Elle, et le monde ne L'a point connue..» Le pronom «Elle» se réfère à Jésus. Le terme «Elle» signifie que le monde fut créé par le seul et unique Jésus-Christ et personne d’autre. C’est-à-dire que Jésus-Christ créa le monde et l’univers par Sa Parole.
Cependant, cet Etre inspirateur en obéissance à la volonté de Son Père vint dans ce monde en chair humaine comme le Sauveur. Jésus-Christ vint dans ce monde se revêtant de la nature humaine pour sauver l’humanité de ses péchés. Il fut baptisé par Jean-Baptiste et, portant les péchés du monde, mourut à la Croix versant Son sang à mort. Cependant, le troisième jour après Sa mort, Il ressuscita, délivrant tous les croyants des péchés du monde.
En dépit de tout cela, il y a ceux qui ne croient qu’une demi-vérité, discréditant le mérite du salut composé du baptême de Jésus-Christ et de Son sang à la Croix. Ces gens doivent reconsidérer la raison pour laquelle Jésus fut baptisé par Jean-Baptiste et croire la vérité. C’est seulement s’ils le font que Dieu sera satisfait. Maintenant, il y a beaucoup de chrétiens qui ne croient pas en le Sauveur qui nous garantit le salut des péchés du monde par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Même dans l’Eglise Primitive, il y avait des gens pathologiquement sceptiques.
«Jésus est-il vraiment Dieu?» «Est-Il le Fils de Dieu?» Ou, «n’est-Il qu’une créature?» En posant ces trois questions, certains ont cru en les faux enseignements des infidèles et ont péri. Comme il leur manquait la vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit dans leurs cœurs, ils ne connaissaient ni ne croyaient en Jésus-Christ comme Dieu. Ils étaient comme ceux qui se moquaient de Jésus attaché à la Croix en disant: «S 'Il est roi d'Israël, qu'Il descende de la croix, et nous croirons en Lui.» (Matthieu 27:42). Maintenant, beaucoup de gens ne croient pas en Jésus-Christ comme leur vrai Sauveur, qui vint par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Je ne peux cacher mon étonnement devant le fait qu’il y ait tant de sceptiques devant la divinité de Jésus, même parmi les chrétiens de par le monde.
Nous devons croire que Jésus est né dans ce monde, portant un corps humain en abandonnant temporairement Son trône dans les Cieux, pour sauver l’humanité une fois pour toutes de tous ses péchés. Pour nous sauver des péchés du monde, Jésus-Christ abandonna Son trône et vint dans ce monde, en chair humaine. Ainsi, la Bible déclare: «Voici, la vierge sera enceinte, elle enfantera un fils, et on lui donnera le nom d'Emmanuel» (Matthieu 1:23).
C’est ici l’accomplissement de la prophétie du Prophète Esaïe (Esaïe 7:14), prononcée quelque 700 ans avant la naissance de Jésus-Christ. La naissance de Jésus-Christ eut lieu selon la providence promise de Dieu. Comme le temps de l’accomplissement de Sa promesse arriva, Dieu mit un enfant dans le corps d’une vierge nommée Marie pour qu’elle donne naissance à un Fils, qui devait s’appeler Emmanuel.
Alors, qui sont les gens qui ne croient pas en Jésus-Christ comme le Sauveur? Comment les gens pensent-ils au sujet de Jésus et croient-ils en Lui? Il y a des gens qui ne croient pas que Jésus-Christ est le vrai Dieu. La différence conséquente entre ceux qui confessent que Jésus vint dans ce monde dans la chair d’un homme et ceux qui ne le croient pas est qu’ils ont ou non du péché dans leurs cœurs. C’est-à-dire que le cœur des gens qui croient que Jésus est venu dans ce monde par l’évangile de l’eau et de l’Esprit est purifié des péchés. Par contre, les péchés demeurent dans le cœur de ceux qui ne croient pas.
La vérité du salut est la suivante. Jésus vint dans ce monde dans un corps humain et prit les péchés du monde sur Son corps en étant baptisé par Jean-Baptiste. Et Il devint vraiment notre Sauveur en versant Son sang à mort à la Croix et en ressuscitant des morts. Cependant, ces gens qui ne croient en cette vérité du salut ne peuvent pas être purifiés de leurs péchés. Donc, personne ne peut se tenir devant Dieu sans avoir dans son cœur la foi en Jésus qui vint par l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Donc, les justes et les pécheurs se distinguent par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Une personne est déterminée comme juste ou pécheur en fonction de la foi de cette personne en notre sauveur Jésus-Christ qui est Dieu, qui vint dans ce monde pour nous sauver de tous nos péchés. C’est-à-dire que les gens qui reconnaissent que, par l’évangile de l’eau et de l’Esprit, Jésus a aboli tous nos péchés, possède l’Esprit de Vérité, alors que ceux qui le nient n’ont pas cet Esprit de Vérité.
 
 
Qui sont les ennemis de Dieu?
 
1 Jean 4:3 déclare: «et tout esprit qui ne confesse pas Jésus n’est pas de Dieu, c’est celui de l’antéchrist, dont vous avez appris la venue, et qui maintenant est déjà dans le monde.» Les mots «tout esprit qui ne confesse pas Jésus n’est pas de Dieu» se réfèrent aux gens qui ne croient pas que Jésus-Christ vint dans ce monde par l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Que signifie la phrase «tout esprit qui ne confesse pas Jésus n’est pas de Dieu»? Cette phrase de la Bible se réfère à ceux qui ne croient pas en la vérité selon laquelle Jésus-Christ est devenu notre vrai Sauveur en venant dans ce monde en chair humaine, recevant le baptême de Jean-Baptiste, amenant la rédemption du péché du monde une fois pour toutes par Sa mort à la Croix, et ressuscitant des morts.
Le nom de Jésus inclut la notion de «Sauveur». Comme le sens de son nom l’implique, Jésus comme notre vrai Sauveur a sauvé tous les pécheurs des péchés du monde au moyen de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Par conséquent, ceux qui ne reconnaissent pas ni ne croient en la vérité de l’eau et de l’Esprit recevront le jugement de Dieu. Ces gens, qui manquent de reconnaitre Jésus comme notre vrai Sauveur et donc le Dieu parfait, possèdent l’esprit de l’Antéchrist plutôt que l’Esprit de Dieu.
Ici, l’Antéchrist indique l’ennemi qui se lève contre Dieu. Malheureusement, beaucoup de chrétiens vivent en ennemis de Dieu. Même parmi ceux qui ont reconnu et accepté Jésus comme leur Sauveur et Seigneur, il y a des gens qui possèdent l’esprit de l’Antéchrist, refusant de croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
1 Jean 4:3 déclare aussi que «vous avez entendu que l’Antéchrist venait, et il est déjà dans le monde.»
En ces jours, beaucoup de gens ne reconnaissent pas Jésus comme Dieu, bien qu’Il soit vraiment Dieu. Beaucoup disent qu’ils sont d’accord avec l’idée de reconnaitre Jésus comme le Sauveur. Mais les mêmes personnes ne reconnaissent pas Jésus comme le vrai Dieu. De plus, il y a très peu de gens qui sont conscients du fait que dans ce monde il y a beaucoup de gens qui ne croient pas en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et qui ne croient pas que Jésus-Christ est le Fils de Dieu et Dieu Lui-même pour nous. Notre Seigneur proclame que tout esprit qui ne confesse pas Jésus n’est pas de Dieu.
Notre déclaration de Jésus comme notre Sauveur implique que nous reconnaissions aussi qu’Il est Dieu, et qu’Il vint à nous par l’évangile de l’eau et de l’Esprit et qu’il a expié complètement nos péchés une fois pour toutes par ce vrai évangile. Donc, ces gens qui n’acceptent pas cette vérité sont antéchrists. Beaucoup de gens de nos jours, même s’ils croient en Jésus comme leur Sauveur, ne croient pas en le Jésus-Christ qui vint par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Et ce qui est pire, c’est que beaucoup de ces gens ne réalisent pas quel grand péché c’est de ne pas croire en Jésus-Christ qui vint par l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Il y a beaucoup de gens dans ce monde qui ne reconnaissent ni ne croient en Jésus-Christ qui vint par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Plutôt, beaucoup de chrétiens suivent le dogme religieux de ce monde en ne croyant qu’en le sang de la Croix pour leur salut. Ils ne reconnaissent pas que Jésus vint dans ce monde par l’évangile de l’eau et de l’Esprit pour qu’ils soient sauvés de tous leurs péchés (1 Jean 5:6-8, Jean 3:5). Voici ce que j’essaie de dire: il y a trop de croyants en Jésus le Sauveur qui deviennent ennemis de Dieu parce qu’ils ne connaissent pas Jésus qui vint par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Pourtant même eux seraient incapables de rejeter l’évangile de l’eau et de l’Esprit une fois qu’ils le verraient dans ce que dit la Bible.
Je crois évidemment que notre Seigneur vint sur terre par l’évangile de l’eau et de l’Esprit pour délivrer tous les pécheurs des péchés du monde. C’est pour cela que j’ai prêché l’évangile de l’eau et de l’Esprit. C’est une honte que beaucoup de gens confessent encore Jésus comme leur Sauveur de leur bouche mais manquent de réaliser la vérité réelle de l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
L’apôtre Paul dit que tout esprit qui n’est pas de Dieu est, en fait, l’esprit de l’Antéchrist. L’Antéchrist est celui qui marche en ennemi de Dieu. Dans l’Apocalypse, l’apôtre Jean dit que l’Antéchrist apparaîtra et persécutera les saints. Mais dans le passage d’aujourd’hui, il définit les antéchrists comme étant ceux qui ne reconnaissent pas Jésus comme Dieu et leur Sauveur, et ne reconnaissent pas l’évangile de l’eau et de l’Esprit comme la vérité du salut. Donc, ceux qui ne reconnaissent pas que Jésus vint à nous par la vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit et nous délivra de nos péchés deviennent ennemis de Dieu. Ils ont fait de Dieu leur ennemi.
Nous appelons parfois ceux qui nous font des misères de la sorte: «tu n’es pas différent de mes ennemis.» N’est-ce pas? Nous ne devons pas devenir ennemis de Dieu pour ne pas avoir cru en Jésus-Christ qui est notre Dieu et Sauveur. Jésus a déjà pris les péchés du monde sur Lui par le baptême reçu de Jean-Baptiste. Nous ne devons pas devenir ennemis de Dieu. Pour ce faire, nous devons croire en le baptême de Jésus et Son sang versé à la Croix comme vérité pour la rémission de nos péchés.
Les croyants en Jésus-Christ devraient-ils devenir ennemis de Jésus-Christ? Absolument pas. Cependant, malheureusement jusqu’alors, beaucoup de chrétiens marchent en ennemis de Jésus-Christ. Ils ne croient pas que Jésus est Dieu, ni ne connaissent l’importance du baptême de Jésus par Jean-Baptiste (Matthieu 3:15). Ils n’ont pas encore reçu la rémission des péchés, parce qu’ils ne croient qu’en le sang de Christ sur la Croix. Ce sont des religieux qui connaissent Jésus comme leur Sauveur approximativement, mais ne savent pas qu’Il est le Sauveur qui vint par l’évangile de l’eau, du sang, et de l’Esprit. Ainsi, le salut de Dieu qui est dans l’évangile de l’eau et de l’Esprit est manquant dans leurs cœurs.
Ils appartiennent au monde et donc parlent comme le monde, tel qu’il est écrit en 1 Jean 4:5: «Eux, ils sont du monde ; c’est pourquoi ils parlent d’après le monde, et le monde les écoute». Bien qu’ils professent Jésus comme leur Sauveur, ils ne sont pas intéressés par la nouvelle naissance par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Plutôt, ils ne s’intéressent qu’à la sanctification de la chair, et disent donc: «Soyez bons.» «Arrêtez de boire.» «Cessez de fumer.» «Vivez vertueusement.» «Tout va bien tant que vous êtes sanctifié, même si vos péchés restent intacts dans votre cœur.» Parce qu’ils n’appartiennent pas à Christ, ils parlent comme la chair qui est de ce monde.
Mais la vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit dit que Dieu le Père a envoyé Son Fils dans ce monde pour sauver tous les pécheurs de leur péché, et que quiconque croit en cet évangile sera sauvé de ses péchés. Cependant, dans le cœur de ceux qui ne croient pas en cette vérité se trouve une fausse conception selon laquelle ne pas commettre de péché dans la chair serait la marque d’un vrai chrétien, indépendamment de la rémission du péché dans le cœur. Le but de leur foi est de devenir des personnes transformées extérieurement: celui qui jure beaucoup croit pour ne plus jurer autant; celui qui est proche d’un alcoolique croit pour s’abstenir de l’alcool; celui qui fume excessivement croit pour cesser de fumer. Une fois qu’ils réussissent dans leur but de changement de comportement, ils tombent sous l’illusion qu’ils sont devenus de bons chrétiens. Ces gens croient aussi à tort qu’ils seront sanctifiés parfaitement lorsqu’ils mourront, mais cette foi n’est pas la foi qui amène les gens au salut en croyant en Jésus-Christ qui vint par l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Le passage d’aujourd’hui dit: «Eux, ils sont du monde; c’est pourquoi ils parlent d’après le monde, et le monde les écoute» (1 Jean 4:5).
De nos jours, des prédicateurs disent que croire en Jésus est bon pour leur santé, que taper des mains en louant est bon pour leur santé, et que les prières matinales sont bonnes pour leur santé psychologique. Aussi, verser des larmes en pensant à Jésus est compris comme une bonne foi parmi les chrétiens. Les gens sont motivés pour dire des prières de repentance parce qu’ils croient que ces expériences catharistes réduisent leur niveau de stress. Bien que certains psychanalystes soutiennent que pleurer est bon pour le bien être psychologique d’une personne, ces activités sont loin de la connaissance de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Alors que la repentance et les larmes de vrai remords sont bonnes en soi, elles peuvent facilement devenir des outils charnels pour évacuer son stress amenant à une religiosité égoïste. Quelle est la relation entre la prière de repentance et la foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit?
Beaucoup de conducteurs chrétiens de nos jours ne sont pas de Dieu. Parce qu’eux-mêmes n’appartiennent pas à Dieu, ils enseignent leurs paroissiens avec leur connaissance du monde. Au final, ils ont compris Jésus dans la religiosité du monde, n’appartenant pas à Dieu mais au diable. Comme ceux qui appartiennent au diable parlent selon le diable, ils peuvent être en communion les uns avec les autres.
Cependant, 1 Jean 4:6 continue de dire: «Nous, nous sommes de Dieu; celui qui connaît Dieu nous écoute; celui qui n’est pas de Dieu ne nous écoute pas: c’est par là que nous connaissons l’esprit de la vérité et l’esprit de l’erreur».
Vous devez réaliser que vous êtes de Dieu avec votre foi en l’évangile donné par Dieu de l’eau et de l’Esprit. Comme dans l’Ecriture, ceux qui ont connu et accepté la vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit entendent les messages donnés par les serviteurs de Dieu et les comprennent. Par contre, ceux qui ne connaissent pas ce vrai évangile ne peuvent entendre les messages donnés par les serviteurs de Dieu et les comprendre, et ils les rejettent.
1 Jean 4:6 dit: «Nous, nous sommes de Dieu; celui qui connaît Dieu nous écoute» Les gens qui connaissent Dieu écoutent le message selon lequel Jésus-Christ vint dans ce monde en chair, abolit nos péchés une fois pour toutes par l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et fut jugé pour nos péchés à notre place.
Cependant, ceux qui n’appartiennent pas à Dieu ne peuvent pas comprendre les paroles des serviteurs de Dieu qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Quand les serviteurs de Dieu prêchent le divin évangile, ceux qui n’appartiennent pas à Dieu rejettent la foi en cette vérité. Ce phénomène nous permet de discerner qui est de Dieu et qui ne l’est pas par la capacité à écouter et comprendre les messages des serviteurs de Dieu qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. C’est pour cela que 1 Jean 4:6 continue à dire: «c’est par là que nous connaissons l’esprit de la vérité et l’esprit de l’erreur» L’esprit d’erreur réside dans un incroyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Il est facile de se méprendre sur les mots de 1 Jean 4:2: «Tout esprit qui confesse Jésus-Christ venu en chair est de Dieu», en pensant que cela signifie que quiconque croit en Jésus comme Sauveur peut recevoir le salut. Ceux dont les yeux spirituels sont ouverts savent bien que ce passage implique ceux qui croient en Jésus comme le Sauveur qui vint par l’eau, le sang, et le Saint-Esprit. Ils disent que la Bible est un secret ou un trésor caché. La vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, qui est révélée dans la Bible, n’est pas accessible à n’importe qui. Mais nous qui croyons en la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit pouvons connaitre précisément ce que nous dit le Saint-Esprit.
1 Jean 4:4 déclare: «Vous, petits enfants, vous êtes de Dieu, et vous les avez vaincus». Parce que nous appartenons à Dieu, nous pouvons vaincre les méchants par notre foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Si le juste vit par la foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, il peut vivre avec plus de prospérité que ceux qui ne croient pas en cette vérité. Les justes peuvent jouir d’une vie plus heureuse dans leur corps et leur esprit en s’unissant à Jésus-Christ au lieu de s’unir aux gens de ce monde.
Les croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit vainquent le monde. C’est parce que l’évangile de l’eau et de l’Esprit en lequel nous croyons est en fait la vérité de Dieu. Il n’y a personne qui soit mis en échec par Satan parmi ceux qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Nous pouvons volontairement céder de temps en temps, mais ce n’est pas parce que nous manquons de puissance. 
Encore une fois, il n’y a personne qui puisse être vaincu par Satan parmi ceux qui croient en le vrai évangile. Ceux qui sont mis en défaite ne croient pas en Jésus-Christ comme Dieu et appartiennent à Satan. Mais nous croyons en la vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Et avec cette vérité, nous pouvons aussi vaincre les antéchrists et ce monde. 
En fait, les croyances religieuses des gens ne peuvent être comparées à notre foi en la vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Si Dieu le permet, nous qui croyons en ce vrai évangile pouvons faire les mêmes œuvres qu’on fait les disciples de Jésus. C’est parce que «Celui qui est en vous est plus grand que celui qui est dans le monde» (1 Jean 4:4). Le Saint-Esprit est en nous. Le Saint-Esprit qui est en vous et moi qui croyons en l’évangile de l’eau et de l’Esprit est plus grand que le monde. Le Saint-Esprit qui demeure dans votre cœur vous permet aussi de maximiser votre potentiel.
Bien qu’il semble que les gens du monde possèdent une grande force, la vérité en est loin. Le monde ne peut tenir contre nos paroles de foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Mais, beaucoup plus de gens doivent encore devenir des gens de Dieu en acceptant l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Nous vainquons le monde en croyant en la vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Notre Seigneur dans nos cœurs est plus grand que le monde.
La demeure du Saint-Esprit dans nos cœurs est la preuve que les péchés de nos cœurs ont été expiés par notre foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Avez-vous la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit dans votre cœur? Le Saint-Esprit demeure maintenant dans le cœur de ceux qui ont reçu la rémission des péchés par leur foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. En les scellant du Saint Esprit, Dieu protège ceux qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, parce qu’ils sont de Dieu. Le seul moyen d’être du peuple de Dieu est de croire en nos cœurs en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Que nous ayons un bon comportement devant Dieu ou pas n’a rien à voir avec le fait de devenir citoyen de Son Royaume.
Votre esprit appartient-il à Dieu maintenant? Ou, n’appartenez-vous toujours pas à Dieu? Avons-nous l’amour divin dans nos cœurs, qui est la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit? En nous qui croyons en la vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, l’amour de Dieu et le Saint-Esprit, demeurent abondamment. Notre Seigneur a expié tous nos péchés par l’évangile de l’eau et de l’Esprit pour que nous devenions enfants de Dieu seulement par notre foi. Maintenant, nous espérons la vie éternelle dans le Royaume de Dieu. L’amour de Dieu est incarné en nous par la Parole de vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Dieu nous a donné, à nous qui croyons en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, la grâce abondante qui nous transforme pour être de Dieu. Dieu nous a adoptés, nous qui croyons en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, comme Ses enfants éternels. Dieu nous a bénis de la prospérité dans le Royaume éternel qui vient. Nous devons toujours être reconnaissants à Dieu parce qu’Il a déjà déversé tant de bénédictions sur nous.
Parfois, nous sommes mauvais devant Dieu. Mais nous pouvons encore suivre notre Seigneur par notre foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Bien que nous vivions dans ce monde, il est néanmoins important de nous examiner, pour voir si nous sommes de Dieu ou non. Quelles sont les personnes les plus chanceuses et les moins chanceuses dans ce monde? Ces gens qui sont de Dieu sont les mieux placés. Par contre, les esprits qui ne sont pas de Dieu sont mal placés.
Si nous devons devenir des gens de Dieu qui connaissent fondamentalement l’amour de Dieu, nous devons d’abord avoir une foi forte en la vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Nous devons vider nos cœurs et croire en la vérité pour répondre à l’amour de Dieu qui veut combler nos cœurs. Nous devons vivre par la foi jusqu’au jour du retour de notre Seigneur dans Sa gloire. Même si vous avez reçu la rémission des péchés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, vous devez garder fidèlement la foi en l’évangile pour plaire à Dieu.
Je suis éternellement reconnaissant à Dieu pour la grâce abondante et la bonté par laquelle Il a préparé la vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Je crois que Dieu le Père nous a garanti toute bénédiction spirituelle dans les lieux célestes par Jésus-Christ. Amen.