Sermons

Sujet 13: L’Evangile de Matthieu

[PARTIE 1-3] Jésus qui a été conçu par le Saint-Esprit (Matthieu 1:18-25)

Jésus qui a été conçu par le Saint-Esprit
(Matthieu 1:18-25)
«Voici de quelle manière arriva la naissance de Jésus-Christ. Marie, sa mère, ayant été fiancée à Joseph, se trouva enceinte, par la vertu du Saint-Esprit, avant qu’ils eussent habité ensemble. Joseph, son époux, qui était un homme de bien et qui ne voulait pas la diffamer, se proposa de rompre secrètement avec elle. Comme il y pensait, voici, un ange du Seigneur lui apparut en songe, et dit: Joseph, fils de David, ne crains pas de prendre avec toi Marie, ta femme, car l’enfant qu’elle a conçu vient du Saint-Esprit; elle enfantera un fils, et tu lui donneras le nom de Jésus; C’est Lui qui sauvera Son peuple de ses péchés. Tout cela arriva afin que s’accomplît ce que le Seigneur avait annoncé par le prophète: Voici, la vierge sera enceinte, elle enfantera un fils, et on lui donnera le nom d’Emmanuel, ce qui signifie Dieu avec nous. Joseph s’étant réveillé fit ce que l’ange du Seigneur lui avait ordonné, et il prit sa femme avec lui. Mais il ne la connut point jusqu’à ce qu’elle eût enfanté un fils, auquel il donna le nom de Jésus.»
 

Matthieu chapitre 1 décrit la naissance de Jésus en détail. Par la logique humaine, une vierge qui n’a jamais été avec un homme et qui a un enfant n’est pas possible. Une grossesse n’est possible que lorsqu’il y a eu relation sexuelle entre un homme et une femme. Donc, dans l’histoire de tout temps, ce genre de naissance extraordinaire est vu comme un mythe. Cependant, cela fut possible avec Dieu. 
Nous pouvons comprendre cela si nous examinons attentivement les raisons de la naissance de Jésus. La raison pour laquelle Jésus-Christ, qui est Dieu en essence, est né dans une forme humaine par la Vierge Marie est de sauver Son peuple de tout péché. En d’autres termes, pour sauver les pécheurs de leurs péchés, Il dut venir Lui-même comme Sauveur. Pour sauver les pécheurs, une personne sans péché était nécessaire comme propitiation pour nos péchés (1 Jean 2:2), et c’est Jésus-Christ, qui est Dieu Lui-même. 
Qu’une vierge destinée à se marier ait un enfant avant le mariage est un acte qui mérite la critique de la société comme un comportement illégal. C’était un péché qui méritait la mort parmi les Juifs à ce moment là. La Loi d’Israël commandait que quiconque commettait l’adultère soit lapidé. Selon la leçon de l’écriture d’aujourd’hui précitée, Marie et Joseph devaient se marier. Joseph et Marie craignaient Dieu. Au travers de la situation qu’ils avaient expérimentée, ils apprirent à suivre le plan de Dieu avec une foi qui craignait Dieu. 
L’Ecriture relate cet événement historique spécifiquement en Esaïe 7:14: «C’est pourquoi le Seigneur lui-même vous donnera un signe, Voici, la jeune fille deviendra enceinte, elle enfantera un fils, Et elle lui donnera le nom d’Emmanuel.» Et encore, Esaïe 9:6 déclare: «Car un enfant nous est né, un fils nous est donné, Et la domination reposera sur son épaule; On l’appellera Admirable, Conseiller, Dieu puissant, Père éternel, Prince de la paix.» Et cela s’est accompli.
Michée 5:2 relate aussi: «Et toi, Bethléhem Éphrata, Petite entre les milliers de Juda, De toi sortira pour moi Celui qui dominera sur Israël, Et dont l’origine remonte aux temps anciens, Aux jours de l’éternité.» Ce passage prophétise la naissance de Jésus clairement et concrètement.
Les Livres de Michée et Esaïe sont des prophéties qui étaient reçues par Michée et Esaïe comme paroles de Dieu et donc inspirées par le Saint-Esprit. Ils savaient par la prophétie de Dieu que Jésus-Christ naîtrait, alors qu’il viendrait plus de 700 ans après ces jours, et ils l’inscrivirent. 
A côté de ces passages, il y a beaucoup d’endroit dans la Bible qui prophétisent la naissance de Jésus directement ou indirectement. C’est vraiment formidable. La naissance de Jésus était un mystère impossible si elle ne devait être prévue et accomplie par Dieu Lui-même. Cela prouve que Dieu le Père avait planifié la naissance de Jésus depuis l’éternité, c’est-à-dire, depuis le commencement, avant qu’il y ait même une terre (Proverbes 8:23). 
La Bible est composée de 39 livres dans l’Ancien Testament et 27 livres dans le Nouveau Testament, totalisant 66 livres. L’Ancien Testament est composé des livres de la Loi et des livres de la Prophétie, alors que le Nouveau Testament contient les Evangiles, les Epîtres, et l’Apocalypse. L’Ancien Testament est majoritairement écrit en Hébreux et en Araméen et le Nouveau Testament est écrit en Grec. La force de la langue hébraïque réside dans sa signification précise et la force de la langue grecque est son vocabulaire étendu. 
La Bible fut écrite pendant plus de 1600 ans dans divers siècles par beaucoup de gens à différents endroits. Par conséquent, le manque de crédibilité sur son unicité est l’idée générale. Cependant, elle n’a pas été écrite par l’intelligence humaine, mais sous l’inspiration du Saint-Esprit. Donc, toutes les prophéties sur la naissance de Jésus coïncident avec les événements et les faits qui arrivèrent historiquement. 
2 Timothée 3:15-17 dit: «dès ton enfance, tu connais les saintes lettres, qui peuvent te rendre sage à salut par la foi en Jésus-Christ. Toute Écriture est inspirée de Dieu, et utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la Justice, afin que l’homme de Dieu soit accompli et propre à toute bonne œuvre.» Ce passage prouve clairement que la Bible est authentique et que son auteur est Dieu Lui-même. Et nous devons savoir que non seulement en Esaïe, mais dans les 66 livres des Ancien et Nouveau Testaments de la Bible, on trouve les prophéties sur la naissance et l’œuvre de Jésus Christ. 
Luc 24:27 déclare: «Et, commençant par Moïse et par tous les prophètes, il leur expliqua dans toutes les Écritures ce qui le concernait», et le verset 44 dit: «Puis il leur dit: C’est là ce que je vous disais lorsque j’étais encore avec vous, qu’il fallait que s’accomplît tout ce qui est écrit de moi dans la loi de Moïse, dans les prophètes, et dans les psaumes.» Ces passages éclaircissent le fait que Jésus-Christ est celui dont la Bible parle. 
Alors, quelle est la raison de la naissance de Jésus, prophétisée et attestée au travers des siècles, par le corps de la Vierge Marie en tant qu’humain? Dans le nom «Jésus», le but et la signification de Sa naissance sont révélés. Comme nous donnons un sens aux noms quand nous nommons les choses, Jésus a le sens de «Celui qui sauvera Son peuple des péchés.» Le fait qu’Il ait eu le nom de Jésus parmi tous les noms est un signe qui montre le but de Sa naissance. 
Le Créateur Tout-puissant vint dans ce monde sous la forme humaine. Cela montre la grâce qu’Il a pour nous. La raison pour laquelle Jésus vint comme un humain était qu’Il nous aime tant. 
Jean 3:16 déclare: «Car Dieu a tant aimé le monde qu’Il a donné Son Fils unique, afin que quiconque croit en Lui ne périsse pas mais qu’il ait la vie éternelle.» Ce que ce passage nous dit c’est que quiconque croit en Jésus peut entrer au Ciel. 
Personne dans ce monde ne sacrifierait son fils unique pour un criminel. Quand il en est ainsi des humains, le fait que le Créateur soit né sous une forme humaine pour les humains qui ne sont que des insectes nous montre combien le Dieu Saint Trinitaire aime ce monde. Donc, si quelqu’un rejette Son amour inconditionnel, il mérite d’être condamné pour cela. 
Jean 8:24 déclare: «C’est pourquoi je vous ai dit que vous mourrez dans vos péchés; car si vous ne croyez pas ce que je suis, vous mourrez dans vos péchés.» 
Ici, que signifie le passage: «si vous ne croyez pas ce que je suis?» Cela signifie que «si vous ne croyez pas que Dieu envoya Son Fils unique et que ce Fils Unique est Jésus-Christ». La raison pour laquelle Jésus vint dans ce monde est de sauver les pécheurs de leurs péchés comme dit en Matthieu chapitre 1.
L’œuvre des Ancien et Nouveau Testaments est l’œuvre du Saint-Esprit. Le Saint-Esprit est réel et vivant. Comme il est réel que Jésus vint dans ce monde pour prendre les péchés, fut crucifié à la Croix et ressuscita le troisième jour, le Saint-Esprit est une autre Personne, et un vrai Esprit du Dieu Saint tout comme Jésus. L’Esprit de Dieu, le Saint-Esprit est aussi Dieu Lui-même. 
J’ai mentionné plus haut que l’œuvre de la Bible est l’œuvre du Saint-Esprit. Genèse 1:2 dit: «La terre était informe et vide: il y avait des ténèbres à la surface de l'abîme, et l'Esprit de Dieu se mouvait au-dessus des eaux.» L’Esprit de Dieu dans ce passage est le Saint-Esprit. Le Saint-Esprit existe réellement comme Dieu le Père et Jésus existent réellement. Le Saint-Esprit est aussi mentionné dans l’écriture de la leçon d’aujourd’hui que nous avons lue: «Marie, sa mère, ayant été fiancée à Joseph, se trouva enceinte, par la vertu du Saint-Esprit, avant qu’ils eussent habité ensemble.» Ce passage nous dit que Jésus fut conçu par le Saint-Esprit dans la Vierge Marie.
Donc, en réalité, Dieu le Père, Jésus le Fils, et le Saint-Esprit sont le même Dieu pour nous. Pour que Jésus vienne dans ce monde comme notre Sauveur, il y eut une collaboration avec Dieu le Père et le Saint-Esprit qui rendit possible à Jésus d’être le Sauveur. Cependant, des gens trouvent cela difficile à croire et demandent l’évidence qui explique cela, disant que c’est absurde. Alors, je peux donner à ces gens l’œuvre de la Trinité en détail depuis l’Ecriture dans les œuvres de Dieu le Père, Jésus le Fils et le Saint-Esprit. Tout comme vous existez vraiment, Jésus, le Saint-Esprit, et Dieu le Père existent vraiment. Comme nous sommes tous humains, mais chaque individu est différent et unique, le rôle de chacun dans la Trinité est différent, mais ils sont un seul Dieu. Je vous dis que le Saint-Esprit est l’Esprit divin. 
L’Esprit divin, le Saint-Esprit est une personne, et a son propre caractère. C’est par l’œuvre du Dieu Trinitaire que le Sauveur de l’humanité, Jésus, vint dans ce monde par Marie. Donc, nous savons que dans l’œuvre du salut, le Père, le Fils et le Saint-Esprit agissaient ensemble. C’est pourquoi Jésus commanda à Ses disciples «allez, faites de toutes les nations des disciples, et baptisez-les au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit» (Matthieu 28:19) juste avant de monter au Ciel. L’œuvre de Dieu qui créa l’univers et toute l’œuvre que Dieu a faite n’est pas accomplie par Dieu le Père seul, ou par Son Fils, Jésus-Christ seul, mais sont faites par Dieu le Père, Jésus le Fils, et le Saint-Esprit ensemble comme ils décidèrent et accomplirent toute l’œuvre. 
Nous avons été sauvés de nos péchés en croyant ce que le Sauveur a fait pour nous. Comme Jésus est un être véritable, le Saint-Esprit est un être véritable comme un autre caractère du Dieu divin. Tout comme Jésus est un véritable Être, le Saint-Esprit est un véritable Être comme une autre personne du Dieu divin, comme Jésus. Donc, toutes les œuvres de l’univers sont les œuvres du Dieu Trinitaire. En effet, non seulement le Saint-Esprit réside dans le cœur de ceux qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, mais Il nous dit et nous enseigne aussi la vérité et nous guide sur le chemin de la vie. 
Regardons Jean chapitre 14. Jean 14:25-26 dit: «Je vous ai dit ces choses pendant que je demeure avec vous. Mais le consolateur, l’Esprit-Saint, que le Père enverra en mon nom, vous enseignera toutes choses, et vous rappellera tout ce que je vous ai dit.»
C’est pour cela que la Bible nomme le Saint-Esprit, l’Aide. Le Saint-Esprit que le Père allait envoyer «enseignerait toutes choses et rappellerait tout ce que je vous aurai dit». Le Saint-Esprit «l’Aide» nous enseigne la vérité. Il nous enseigne la vérité sur les choses telles qu’il plaît à Dieu le Père et quelle est Sa volonté. Aussi, Celui qui nous rappelle ce que le Seigneur nous a enseigné est le Saint-Esprit. C’est pour cela que la Bible nous dit que «l’onction que vous avez reçue demeure en vous, et vous n’avez pas besoin qu’on vous enseigne» (1 Jean 2:27). Cela signifie que le Saint-Esprit nous enseigne au sujet de Dieu comme Il réside dans nos cœurs. C’est pourquoi le Saint-Esprit est l’Aide. 
L’Ecriture décrit Jésus-Christ en détail tout comme les œuvres du Saint-Esprit. Tous les Livres du Nouveau Testament, comme les quatre Evangiles, les Actes, les Epîtres pauliniennes, les Epîtres de Jacques, Pierre et Jean, et même l’Apocalypse sont des enseignements de Jésus. Dans la période des quatre Evangiles, le Seigneur Lui-même nous enseigna. Comme la période des Evangiles était passée, Jésus monta au Ciel. Il promit qu’Il enverrait le Saint-Esprit le jour de la Pentecôte, et depuis c’est le temps du Saint Esprit.
C’est la période du Saint-Esprit. Cette période dans laquelle vous et moi vivons est celle dans laquelle le Saint-Esprit agit. Cette période dans laquelle vous et moi vivons est la période du Saint-Esprit, et le Saint-Esprit réside en nous, et nous amène à répandre l’évangile. Et Il nous aide à comprendre la Vérité, efface nos péchés, nous guide à suivre la volonté de Dieu, et comble ce qui manque en nous. Aussi, Il nous aide à réaliser ce qui est faux, et nous rappelle la Parole.
L’évangile de l’eau et de l’Esprit est l’évangile du Saint-Esprit. Cela signifie que le Saint-Esprit agit par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Pourquoi le Saint-Esprit fait-il cette œuvre? Parce que c’est la période du Saint-Esprit. Jésus-Christ est né dans ce monde, prit nos péchés par Son baptême, reçut le jugement, monta aux Cieux, et reviendra un jour. Jusqu’au retour de Jésus, le Saint-Esprit agit en continuité de la Parole écrite. 
Le Saint-Esprit est le Dieu qui agit par la Parole de Dieu. Quand Marie accepta le message de Dieu, le Saint-Esprit a agi pour qu’il y ait le bébé Jésus. Le Saint-Esprit donna la capacité qui permit au bébé Jésus de naître parce que Marie, qui entendit les paroles de Dieu, accepta le message de Dieu disant: «Je suis la servante du Seigneur! Qu’il en soit fait selon ta parole.» Ainsi, le Saint-Esprit a agi selon ce qui était prophétisé. 
Matthieu 1:22-23 dit: «Tout cela arriva afin que s’accomplît ce que le Seigneur avait annoncé par le prophète: Voici, la vierge sera enceinte, elle enfantera un fils, et on lui donnera le nom d’Emmanuel, ce qui signifie Dieu avec nous.» Nous devons savoir que le Saint-Esprit agit pour ceux qui croient en la Parole écrite de Dieu. 
En Luc, la Bible nous dit que l’ange Gabriel, qui se montra a Elizabeth se montra aussi à Marie et lui dit: «Tu es bénie entre toutes les femmes! Le Fils qui naîtra de toi sera grand!» Le Grand signifiait le Sauveur. Marie eut peur et lui dit: «Comment est-ce possible, je ne connais pas d’homme?» Gabriel lui dit «Elizabeth a aussi conçu dans son vieil âge; et elle en est au sixième mois». Puis Marie accepta les paroles de Dieu que l’ange lui dit: «Je suis la servante du Seigneur! Qu’il en soit fait selon ta parole.» Et l’ange s’en alla, puis Jésus naquit par elle. C’est un bon exemple de la façon dont agit le Saint-Esprit. 
En ces temps, le Saint-Esprit est encore dans le monde agissant dans nos cœurs. Comment le Saint-Esprit agit-il? Quand nous croyons en la Parole écrite de Dieu, le Saint-Esprit agit par la Parole de Dieu. Quand nous répandons l’évangile à ceux qui n’ont pas accepté Jésus, c’est le Saint-Esprit qui agit en eux. Quand vous et moi répandons l’évangile et la Parole de Dieu, le Saint-Esprit en nous agit sur ceux qui ne sont pas encore nés de nouveau. Quand l’évangile est répandu, le Saint-Esprit agit en eux, les aidant à comprendre l’évangile. Quand les gens entendent et y pensent, le Saint-Esprit leur enseigne la Parole de Dieu et son sens, et agit en eux pour leur faire comprendre l’évangile. Par conséquent, les gens reçoivent la rémission du péché. Parce que Dieu nous donne la compréhension par Sa Parole, le Saint-Esprit agit par ce qui est écrit dans l’Ecriture. 
Notre salut fut planifié par Dieu en Jésus-Christ avant la création, et Jésus-Christ, le Fils vint dans ce monde et accomplit notre salut par l’eau de Son baptême et Son sang versé à la Croix. Et le Saint-Esprit assure la rédemption que nous avons reçue qui était planifiée par Dieu le Père et exécutée par le Fils. Le Saint-Esprit, comme Aide, nous aide à avoir une foi forte, disant: «Vous croyez correctement, croyez ainsi, c’est correct.»
Ainsi, le Saint-Esprit est l’Aide et l’Enseignant de chacun de nous. C’est pour cela que la période du Saint-Esprit est le Nouveau Testament, et la période du Nouveau Testament est la période du Saint-Esprit. Donc, nous devons savoir que nous vivons dans la période du Saint-Esprit.
Il est vrai que Marie conçut un enfant par le Saint-Esprit quand elle accepta les paroles de Dieu qu’Il lui donna, et par l’œuvre du Saint-Esprit, le bébé Jésus est né dans le monde. Nous remercions notre Dieu qui nous donna ce salut. L’œuvre du Saint-Esprit nous permet d’être sauvés. 
Conçu par le Saint-Esprit signifie que le salut que nous avons vient de Dieu. Il n’est pas fait par le grand fondateur d’une religion mais par l’œuvre de Dieu le Père, le Fils, et le Saint-Esprit pour faire de nous Ses enfants. C’est ainsi que nous avons été sauvés de nos péchés et avons reçu la rémission du péché. C’est pour cela que le fait que nous ayons été sauvés vient de l’œuvre du Saint-Esprit. Et c’est pourquoi nous sommes reconnaissants.
Généralement, nous connaissons bien Jésus, mais nous ne connaissons pas grand chose du Saint-Esprit. Cependant, en réalité, Celui qui réside en nous est le Saint-Esprit. Comme il est dit que Jésus est dans le Saint-Esprit et le Saint-Esprit dans Jésus-Christ, le Fils dans le Père et le Père dans le Fils, c’est Jésus qui effaça nos péchés avant d’aller aux Cieux, et maintenant c’est le Saint-Esprit qui vit en nous par notre foi. Jésus-Christ vint vraiment dans ce monde, effaça tous les péchés, monta aux Cieux, et maintenant nous avons la foi qui croit en Jésus-Christ et en la Parole de Dieu et le Saint-Esprit réside dans nos cœurs. Vous et moi sommes sous le contrôle du Saint-Esprit. 
Donc nous devons bien connaître le Saint-Esprit. Si vous et moi rendons le Saint-Esprit qui vit en nous insatisfait, cela déplaît à Dieu. Quand nous plaisons au Saint-Esprit qui vit en nous en suivant Ses instructions, non seulement nous sommes joyeux, mais Dieu est réjoui. Donc, comme notre foi qui croit en Jésus-Christ dans nos cœurs devrait être inchangée, vous avez besoin d’être conscient du Saint-Esprit qui vit en vous. Quand nous sommes conscients du Saint-Esprit, nous pouvons avoir une bonne relation avec Dieu. Et c’est seulement quand nous sommes conscients du Saint-Esprit que le Saint-Esprit agit en nous, et intercède auprès de Dieu, nous aide à comprendre la volonté de Dieu, et nous conduit dans la voie de la Justice. Mais si nous ne satisfaisons pas le Saint-Esprit, alors le Saint-Esprit sera de mauvaise humeur et dira: «Fais ce que tu veux, tu en es toi-même responsable», et nous nous sentirons abandonnés de Dieu, dépressif, confus et séparés de Dieu à plus de 9000 kilomètres. Donc, nous devons connaître le Saint-Esprit qui vit en nous. Par l’œuvre du Saint-Esprit en vous et moi, Jésus nous a sauvés et le Saint-Esprit agit en nous pour guider nos pas. 
Comprenez-vous cela? –Oui.– La raison pour laquelle vous comprenez cela c’est que vous avez reçu la rémission du péché, et maintenant le Saint-Esprit demeure en vous. Ceux qui n’ont pas été sauvés et n’ont pas le Saint-Esprit dans leur cœur ne peuvent comprendre la Parole de Dieu et disent que la Parole est illogique. Il n’y a rien de plus logique que la Bible qui a été écrite car elle est inspirée par le Saint-Esprit. L’introduction, le corps, et la conclusion sont clairs dans la Bible. Cependant, ceux qui ne sont pas encore nés de nouveau ne peuvent voir l’authenticité de la Bible. Alors, Jésus les voit comme des aveugles, disant: « Un aveugle peut-il conduire un aveugle? Ne tomberont-ils pas tous deux dans une fosse? » (Luc 6:39). 
Une fois, j’ai rencontré un pasteur. Ce pasteur me dit: «Si tu peux m’expliquer par la logique humaine comment Jésus est né du corps d’une vierge, alors je croirai en la Parole de Dieu telle qu’elle est.» Comme beaucoup de théologiens ont ce genre de foi, ce pasteur en faisait autant. J’étais interloqué par ses dires selon lesquels il croirait en Jésus si je lui expliquais comment une vierge qui ne connaît pas d’homme avait eu un enfant. Je lui ai donc demandé:
«Es-tu pasteur?»
«Oui, je suis pasteur, et je suis aussi directeur d’une organisation chrétienne d’étudiants à l’université.»
«Un directeur? Quel est le rôle du directeur?»
«Son rôle est d’aider les étudiants à comprendre le christianisme, afin qu’ils aient la foi.»
«Comme directeur, vous ne croyez pas en la naissance de Jésus? Ne croyez-vous pas que Jésus fut conçu par le Saint-Esprit dans la Vierge Marie, naquit dans ce monde, et nous sauva de nos péchés?»
«Non, je ne le crois pas.»
«Alors vous devriez avoir honte. Vous ne pouvez vous nommer pasteur qui est un berger pour vos brebis. Vous n’êtes qu’un pasteur professionnel qui fait cela pour en vivre.»
Il répondit qu’une poule pouvait pondre des œufs qui ne soient pas fertiles, mais avoir un enfant sans connaître d’homme est impossible.
Je lui dis: «C’est pour cela que j’ai dit que vous n’êtes pas un pasteur authentique mais ne faites cela que pour en vivre. Comment pouvez-vous conduire les étudiants à Jésus si vous ne comprenez ni ne croyez en cela? Vous devriez laisser l’organisation chrétienne d’étudiants que vous dirigez. Vous ne les conduirez pas à Jésus. Vous ruinez leurs âmes.»
C’était lamentable que quelqu’un qui se nomme pasteur ne comprenne pas la naissance de Jésus par le Saint-Esprit. Pour vous dire la vérité, si le Saint-Esprit ne vit pas en vous, il vous est impossible de comprendre la naissance de Jésus telle qu’elle est écrite dans la Bible. Comment comprenez-vous la naissance de Jésus? Il y a une chose appelée insémination artificielle de nos jours, cependant, même cela requiert du sperme et une ovule pour la conception. Alors comment peut-on naître d’un seul d’entre eux? Cependant, la naissance de Jésus fut possible parce que c’était l’œuvre de Dieu.
L’événement de la naissance du bébé Jésus par la Vierge Marie par l’œuvre du Saint-Esprit fut prophétisé plus de 700 ans avant la naissance de Jésus. Pourquoi y a-t-il ce passage d’Esaïe: «Voici, la vierge concevra un Fils, et elle L’appellera Emmanuel»? Quand Dieu veut nous faire connaître Son plan merveilleux pour nous, Il le révèle souvent par un événement particulier qui n’est pas possible par la force humaine. 
Il fut un temps où Israël était battu par les ennemis et tout le peuple était captif. Il était impossible de libérer ce pays des ennemis. Cependant, Dieu promit que ce pays serait restauré dans les 70 ans. Personne ne le crut, mais le miracle arriva de la main de Dieu.
Il en est de même du miracle prophétisé par le prophète Esaïe: «la vierge concevra un Fils, et elle L’appellera Emmanuel» qui arriva réellement. C’est impossible par la logique humaine, mais Dieu promit qu’Il agirait par ce miracle, et Il l’a fait. Comment Dieu agit-Il par Son grand pouvoir pour nous sauver vous et moi? Comme il envoya Ses prophéties aux prophètes, Il envoie des anges à Ses serviteurs pour délivrer Ses messages et sauver quiconque croit en ces messages. Donc, le salut pour vous et moi est l’œuvre du Saint-Esprit. 
Par les œuvres du Dieu Trinitaire ― Dieu le Père, Jésus le Fils, et le Saint-Esprit, nous avons été sauvés. Maintenant même Dieu envoie le Saint-Esprit à quiconque accepte Sa Parole et en fait des enfants de Dieu. Quand nous avons été sauvés, l’avons-nous été ou avons-nous reçu le Saint-Esprit parce que quelqu’un a crié: «Reçois le feu» ou «Reçois le Saint-Esprit»? Non. Le Saint-Esprit agit toujours par la Parole écrite. Que nous lisons la Parole nous-mêmes ou que quelqu’un nous la prêche, si nous croyons en la Parole, le Saint-Esprit agit en nous pour nous aider à comprendre la Parole et nous assure. Le Saint-Esprit accomplit la Parole en nous comme il est écrit. C’est pourquoi Dieu donne le Saint-Esprit comme don à ceux qui croient en la Parole.
Vous et moi avons reçu un salut merveilleux par l’œuvre du Saint-Esprit. Ici, le fait que la Vierge Marie conçoive un bébé, Jésus, par sa foi en la Parole, et que vous ayez été sauvé en croyant en l’évangile de l’eau et de l’esprit et qu’ainsi Jésus soit venu demeurer en vous comme le Saint-Esprit relèvent du même principe. Si vous croyez en la Parole de Dieu, vous recevrez la rémission du péché, et deviendrez un enfant de Dieu. Quand vous devenez un enfant de Dieu, le Saint-Esprit vit en vous. 
Jésus-Christ est le Fils de Dieu qui vint par le Saint-Esprit. Jésus, le Fils de Dieu était sans péché. Il agit en nous de la façon dont c’est écrit dans l’écriture. Comme Marie accepta le message des anges, la Parole devint chair et naquit comme Bébé Jésus. C’est ainsi que fonctionne la Parole. C’est ainsi que Jésus devint notre Sauveur. 
Quand nous disons «l’œuvre du Saint-Esprit», d’aucuns pourraient imaginer que le Saint-Esprit apparut à Marie et dit: «Je vais agir par toi maintenant», et fit une sorte de magie. Cela n’a pas été ainsi. Ce n’est pas ainsi que Dieu agit. Quand Dieu envoie Sa Parole, si nous l’acceptons, le Saint-Esprit agit en nous selon la Parole de Dieu, et par conséquent, la Parole est accomplie en nous quand nous croyons. Le même principe s’applique à la naissance de Jésus et notre nouvelle naissance. C’est ainsi que cela s’est passé quand vous avez reçu la rémission de vos péchés. C’est ainsi que cela s’est passé quand je suis né de nouveau. Quand nous acceptons et croyons en la Parole de Dieu, nos péchés sont effacés et le Saint-Esprit assure cela.
C’est ainsi que Jésus et le Saint-Esprit agissent. N’est-ce pas merveilleux? Marie accepta les Paroles de Dieu et le bébé Jésus naquit. Qu’arriva-t-il quand vous et moi avons accepté la Parole du salut par le baptême de Jésus et le sang de la Croix? Nos âmes sont-elles nées de nouveau comme justes ou non? Elles sont nées de nouveau. Y avait-il le Saint-Esprit en Jésus ou non? Oui. Le Saint-Esprit était en Jésus dès Sa naissance. Y a-t-il un Saint-Esprit en nous qui nous fit naître de nouveau par l’évangile de l’eau et de l’Esprit? Oui. C’est le même miracle. C’est la même Parole.
Comprenez-vous la Parole selon laquelle Jésus est né par l’œuvre du Saint-Esprit? –Oui.– C’est la même œuvre. C’est merveilleux. Donc, quand nous recevons la rémission de nos péchés en acceptant Jésus, ce n’est pas fini. Le Saint Esprit qui vit en nous nous enseigne, et nous guide comme Enseignant. C’est donc le Saint-Esprit en nous qui règne, nous enseignant et nous guidant.
Nous ne sommes donc pas seuls. Dieu, le Saint-Esprit, est toujours avec vous. Vous êtes avec Dieu. Aussi, le Saint-Esprit nous aide dans nos faiblesses quand nous sommes dans le trouble ou la difficulté. Comme nous ne savons pas comment prier, le Saint-Esprit lui-même intercède pour nous par des soupirs inexprimables (Romains 8:26). Si nous ne savons pas quoi faire, c’est le Saint-Esprit qui nous enseigne: «Pas comme cela, voilà comment.» Il nous rappelle les Paroles de Dieu, et nous réconforte. Quand nous sommes mal, Il garde nos cœurs et nous console. C’est ainsi que nous sommes toujours avec le Saint-Esprit.
Vous et moi avons reçu un salut merveilleux. Le salut que vous et moi avons reçu est merveilleux. Le Père, le Fils, et le Saint-Esprit créèrent l’univers, de sorte que vous et moi recevions ce salut et devenions enfants de Dieu. Nous devons savoir cela. 
Pourquoi Dieu créa-t-Il le monde? Il créa le monde pour que des gens comme vous et moi, ceux qui ont reçu la rémission du péché, puisse régner dans cet endroit. C’est pour cela que notre salut était planifié avant la création. Il était planifié depuis l’éternité que vous et moi soyons sauvés de nos péchés aujourd’hui. Selon la Providence de Dieu planifié avant la création, non seulement nous sommes sauvés de nos péchés, mais nous devenons les enfants de Dieu qui avons le Saint-Esprit vivant en nous. Donc, en réalité, nous vivons comme princes et princesses, comme enfants de Dieu dans Son Royaume. Bien que nous ne soyons pas princes et princesses dans ce monde, nous sommes les enfants de Dieu et princes et princesses dans Son Royaume. Nous sommes très importants, les vrais «VIP». Nous sommes des gens importants qui ont reçu le salut merveilleux.
C’est pour cela que Noël est merveilleux et a beaucoup de sens. Quand le bébé Jésus est né après avoir été conçu par le Saint-Esprit, puisque Marie conçut le bébé Jésus en acceptant la Parole de Dieu, le bébé Jésus est né en 10 mois, alors l’œuvre de notre salut commença. C’est pourquoi nous fêtons Noël. Nous chantons «Joie dans le monde, le Seigneur est venu» quand le Seigneur est né de la Vierge Marie après avoir accepté le message de Dieu. Nous chantons «Joie dans le monde, le Seigneur est venu» le jour où le Seigneur est né de la Vierge Marie, qui accepta la Parole de Dieu envoyée vers elle par Dieu. Nous commémorons le jour de cette œuvre merveilleuse. 
Pour être précis, Jésus n’est pas né un jour de temps froid, mais un jour de chaleur puisque les bergers passaient la nuit dans les champs avec leurs bêtes. Plutôt que de marquer l’importance de la date exacte, on a choisi un jour où le monde entier commémore le jour qui ouvrir la porte du salut après avoir été conçu par le Saint-Esprit, et se souvenir du salut reçu dans nos cœurs. Ce qui est important ce n’est pas le jour, mais le fait que Jésus vint dans ce monde, et que Marie accepta les paroles de Dieu de sorte que le bébé Jésus naisse. 
Nous méditons ce salut merveilleux en commémorant ce jour. Nous devons nous attacher à être ceux qui plaisent au Saint-Esprit en nous souvenant du salut reçu par l’œuvre du Saint-Esprit et du fait qu’Il vit en nous. Chers chrétiens, il y a des gens qui sont vraiment bénis. Marie était considérée bénie mais vous et moi le sommes autant. Est-ce vrai? –Oui.– 
Noël, est-il un jour où nous peignons la ville en rouge avec nos petits amis pécheurs et la famille? Ou est-ce une nuit silencieuse, une sainte nuit que nous passons faisant des œuvres justes nous souvenant et commémorant la venue du Seigneur pour nous sauver? C’est le jour des œuvres justes. Je vous le dis d’avance. Je vous dis cela par peur que quelqu’un ici ne comprenne mal le sens de Noël et ne soit désolé de ne pas faire la fête. Je dis cela par peur que quelqu’un ne pense: «Pourquoi ne suis-je pas en train de boire comme tout le monde, et suis-je calme?» et se sente pris par un sentiment d’infériorité. La meilleure façon de passer Noël est de le faire calmement, méditant sur le sens du jour, ou faisant des œuvres justes. Il ne peut y avoir de Noël plus mémorable que si nous proclamons l’évangile et qu’en conséquence quelqu’un reçoive la rémission du péché. Tout comme le bébé Jésus est né quand Marie accepta la Parole de Dieu, un pécheur peut devenir juste et naître de nouveau comme un petit Jésus dans ce monde en acceptant la Parole d’évangile que nous avons prêchée. Peut-il y avoir un sens plus beau au temps de Noël? J’espère que vous aurez ce genre de Noël juste, et si c’est possible, un Noël significatif.
Je vous demande aussi de regarder autour de vous si quelqu’un souffre pendant ce Noël. Noël est un jour saint que tout le monde fête. Cependant, nous devons nous souvenir et croire qu’il peut être un jour de douleur pour des gens, et faire que ce Noël soit bénéfique aux autres. 
Noël est un jour joyeux et reconnaissant. Comme pour moi, j’espère que la publication de nos livres d’évangile soit vite faite pour que je puisse les donner à Noël. J’entends que mon premier livre sera envoyé en Amérique demain, et j’espère que le livre sera mis sur Amazon.com bientôt, pour que beaucoup de gens le lisent l’an prochain. Comme il y a des livres qui sont publiés en Chinois, j’espère que la publication sera faite bientôt et qu’ils puissent être distribués à Hong Kong et en Chine l’an prochain. Comme Marie conçut l’enfant Jésus en acceptant la Parole de Dieu, j’espère que les Chinois accepteront Jésus et recevront la rémission du péché aussi. N’est-ce pas votre espoir aussi? –Oui.– J’espère que vous aurez un Noël significatif et un beau Noël avec d’autres personnes justes, autant que possible. 
Nous remercions Dieu pour notre salut et Sa protection. Nous voyons beaucoup d’accidents pendant la période de Noël, et nous remercions Dieu de nous protéger de ces accidents. Il y a beaucoup d’accidents de la route parce qu’on boit et conduit autant que de crimes de jeunes gens pour de l’argent afin d’assouvir leurs plaisirs. Nous devrions être vigilants pendant la période de Noël. 
J’espère que vous priez constamment pour Sa protection, pour que l’évangile soit répandu, pour Son royaume, pour votre sécurité, pour la sécurité de Son Eglise, et la sécurité des serviteurs de Dieu et des Chrétiens, et pour le salut de beaucoup d’âmes.