説教集

Sujet 21: L’Evangile de Marc

[PARTIE 15-2] Croyez-vous que Jésus-Christ est le vrai Dieu? (Marc 15:16-41)

Croyez-vous que Jésus-Christ est le vrai Dieu?
(Marc 15:16-41)
“Les soldats conduisirent Jésus dans l'intérieur de la cour, c'est-à-dire, dans le prétoire, et ils assemblèrent toute la cohorte. Ils le revêtirent de pourpre, et posèrent sur sa tête une couronne d'épines, qu'ils avaient tressée. Puis ils se mirent à le saluer: Salut, roi des Juifs! Et ils lui frappaient la tête avec un roseau, crachaient sur lui, et, fléchissant les genoux, ils se prosternaient devant lui. Après s'être ainsi moqués de lui, ils lui ôtèrent la pourpre, lui remirent ses vêtements, et l'emmenèrent pour le crucifier. Ils forcèrent à porter la croix de Jésus un passant qui revenait des champs, Simon de Cyrène, père d'Alexandre et de Rufus; et ils conduisirent Jésus au lieu nommé Golgotha, ce qui signifie lieu du crâne. Ils lui donnèrent à boire du vin mêlé de myrrhe, mais il ne le prit pas. Ils le crucifièrent, et se partagèrent ses vêtements, en tirant au sort pour savoir ce que chacun aurait. C'était la troisième heure, quand ils le crucifièrent. L'inscription indiquant le sujet de sa condamnation portait ces mots: Le roi des Juifs. Ils crucifièrent avec lui deux brigands, l'un à sa droite, et l'autre à sa gauche. Ainsi fut accompli ce que dit l'Écriture: Il a été mis au nombre des malfaiteurs. Les passants l'injuriaient, et secouaient la tête, en disant: Hé! Toi qui détruis le temple, et qui le rebâtis en trois jours, sauve-toi toi-même, en descendant de la croix! Les principaux sacrificateurs aussi, avec les scribes, se moquaient entre eux, et disaient: Il a sauvé les autres, et il ne peut se sauver lui-même! Que le Christ, le roi d'Israël, descende maintenant de la croix, afin que nous voyions et que nous croyions! Ceux qui étaient crucifiés avec lui l'insultaient aussi. La sixième heure étant venue, il y eut des ténèbres sur toute la terre, jusqu'à la neuvième heure. Et à la neuvième heure, Jésus s'écria d'une voix forte: Éloï, Éloï, lama sabachthani? ce qui signifie: Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m’as-tu abandonné? Quelques-uns de ceux qui étaient là, l'ayant entendu, dirent: Voici, il appelle Élie. Et l'un d'eux courut remplir une éponge de vinaigre, et, l'ayant fixée à un roseau, il lui donna à boire, en disant: Laissez, voyons si Élie viendra le descendre. Mais Jésus, ayant poussé un grand cri, expira. Le voile du temple se déchira en deux, depuis le haut jusqu'en bas. Le centenier, qui était en face de Jésus, voyant qu’il avait expiré de la sorte, dit: Assurément, cet homme était Fils de Dieu. Il y avait aussi des femmes qui regardaient de loin. Parmi elles étaient Marie de Magdala, Marie, mère de Jacques le mineur et de Joses, et Salomé, qui le suivaient et le servaient lorsqu'il était en Galilée, et plusieurs autres qui étaient montées avec lui à Jérusalem.”


Croyez-vous que Jésus-Christ est Dieu?


Salutations à tous! Je voudrais partager quelques bonnes nouvelles avec vous avant mon sermon. J’ai entendu que le nombre d’âmes qui reçoivent le salut à travers nos livres spirituels augmente à l’étranger. Dieu a fait cette promesse avec Abraham en disant: “Je le jure par moi-même, parole de l'Éternel! parce que tu as fait cela, et que tu n'as pas refusé ton fils, ton unique, je te bénirai et je multiplierai ta postérité, comme les étoiles du ciel et comme le sable qui est sur le bord de la mer; et ta postérité possédera la porte de ses ennemis” (Genèse 22:16-17). Je crois que cette promesse se réalise avec nous.
Je ne suis pas certain de ce qu’était la population du monde au temps d’Abraham, mais il est certain que c’était bien moins que la population du monde d’aujourd’hui. Avant le déluge de Noé, les gens vivaient très longtemps, mais quand le temps est passé, il y a eu de plus en plus de gens qui mouraient à un jeune âge de maladies plutôt que de mourir de vieillesse. Par exemple, de grands rois comme les Pharaons et les héros de guerre comme Alexandre le Grand avec des corps dans une condition extraordinaire sont morts à un jeune âge. En ces temps là il n’y avait pas assez de gens pour accomplir la promesse même si tous recevaient la rémission des péchés; mais de nos jours nous pouvons voir la promesse de Dieu faite à Abraham, que ses descendants soient aussi nombreux que les étoiles du ciel, devenir réalité.
Dans le Livre de l’Apocalypse, il est aussi prophétisé qu’une grande multitude que personne ne pouvait dénombrer allait s’avancer dans des vêtements blancs, pour adorer l’Agneau (Apocalypse 7:9). Ils symbolisent ceux qui ont reçu le salut en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit donné par le Seigneur. Evidemment, un aussi grand nombre de gens reçoivent maintenant la rémission de leurs péchés en cette époque. Je remercie Dieu de ce que tant de gens reçoivent la rémission des péchés, et que l’œuvre du salut se porte si bien avec nous. Je crois que cela continuer de se passer dans le monde entier. Je crois aussi que cette grande œuvre de Dieu se fera comme cela s’est fait dans l’Eglise Primitive.

 
Nous recevons de bonnes nouvelles de tous les coins du monde


Au jour d’aujourd’hui le nombre de visiteurs sur notre page d’accueil dépasse les cinq mille et il semble que le nombre augmentera jusqu’à dix mille, cinquante mille, et même jusqu’à cent mille par jour. Cela semble-t-il chose impossible? Cela deviendra réalité par la foi. Je me demande si vous connaissez Hitler. Il était mégalomane. Il y a beaucoup de gens qui ont cet état psychopathologique. Pensez-vous que diffuser l’évangile de l’eau et de l’Esprit dans le monde entier est de la mégalomanie? Non, ce n’est pas le cas. Ce que nous faisons vient de la foi pas de la mégalomanie. Nous travaillons pour l’évangile de l’eau et de l’Esprit par la foi et obéissons à la Parole en croyant que les promesses de Dieu se réaliseront. Le Seigneur a dit que beaucoup de gens recevront la rémission de leurs péchés à la fin des jours. Si nous qui travaillons pour la volonté de Dieu sommes considérés comme des mégalomanes, alors Il serait le pire mégalomane, puis qu’Il nous a ordonné de diffuser Son évangile. Peu importe, nous continuerons de faire de notre mieux pour prêcher l’évangile, croyant en Sa Parole dans nos cœurs. Je crois que Dieu sera avec nous dans ce ministère.
Maintenant, regardons au passage des Ecritures d’aujourd’hui. Dans ce passage, les soldats Romains ont conduit Jésus à l’endroit appelé le Prétoire, L’on recouvert d’un habit pourpre, et ont fait une couronne d’épines et l’ont mise sur Sa tête. Alors que les soldats se préparaient à crucifier Jésus, ils se sont moqués de Lui en disant: “Salut, Roi des Juifs!” Ils l’ont ensuite frappé sur la tête et ont craché sur Lui; et s’inclinant, ils L’ont adoré. Et quand ils avaient fini de se moquer de Lui, ils ont enlevé les habits pourpre de Lui, ont remis Ses propres vêtements sur Lui, et L’ont amené dehors pour Le crucifier (Marc 15:18-20).


Nous pensons vraiment à la douleur de Jésus lorsque nous entendons l’histoire de la Croix


Nous sommes aptes à penser “Combien de douleur a-t-Il vécue quand Il a été crucifié?” Parfois, nous nous sentons mal à l’aise de manger quand nous pensons à Jésus crucifié même au point que nous ne digérons pas notre nourriture. D’autres fois nous nous sentons réconfortés par la Croix quand nous sommes dans la douleur. Ces deux sentiments de sympathie et de reconnaissance prennent nos cœurs tour à tour. 
Cependant, réfléchissons-y. Pensez-vous que Jésus apprécierait nos sentiments? Croyez-vous que Jésus prendrait plaisir au fait que nous sympathisions à Sa douleur et soyons déprimés en méditant sur Sa douleur? Jésus nous remercierait-Il de nous réconforter nous-mêmes par moments dans nos propres souffrances en pensant “ma douleur est-elle comparable à la douleur que Jésus a subie à la Croix?” Bien sûr, lorsque nous lisons Sa Passion, toutes sortes de joies et de tristesses vont et viennent dans nos cœurs. Je veux que vous déposiez ces sentiments un moment pour que je puisse vous partager le passage des Ecritures d’aujourd’hui. 
Jésus a été remis aux soldats Romains, Il a été frappé nu et ils L’ont ensuite habillé d’un vêtement pourpre. Dieu le Père a préparé Jésus pour la crucifixion. Ils ont crié vers Lui: “Dis tu que tu es le Roi des Juifs? Alors tu es un rebelle contre l’Empereur Romain César.” Ils accusaient faussement Jésus de rébellion et L’ont sanctionné de mort. Pour condamner Jésus à mort, ils ont inventé une charge appropriée; ils pouvaient le faire puisque les gens appelaient Jésus le Roi des Juifs, ce qui était une rébellion envers l’Empire Romain du point de vue des soldats Romains. 
Chers croyants, voici quelque chose de très important. Alors que nous observons le genre de souffrances que Jésus a traversées avant sa crucifixion, nous devons nous demander ce à quoi nous devons réfléchir et que savoir. Alors quelles sont ces souffrances? Avant que Jésus ne soit crucifié, on s’est moqué de Lui, l’a méprisé, vêtu d’un habit pourpre, frappé sur la tête, craché dessus, une couronne d’épines a été enfoncée dans Sa tête, et ensuite ils L’ont frappé avec un roseau. Pourpre est la couleur des rois. Les soldats se sont moqués de Lui quand ils ont mis cette couronne d’épines sur Sa tête et L’ont appelé “Roi des Juifs.” Il est écrit: “Et ils lui frappaient la tête avec un roseau, crachaient sur lui, et, fléchissant les genoux, ils se prosternaient devant lui.” “Es-tu réellement le Roi des Juifs? Es-Tu réellement un roi pour ton peuple? Pourquoi n’as tu pas de pouvoir si tu es un roi?” Les gens méprisaient et se moquaient de Jésus autant qu’ils le pouvaient. Après s’être moqué du Seigneur jusqu’à satisfaction, ils L’ont mis à la Croix. 
Alors que nous écoutons ce message sur la Passion, il est bon d’avoir un cœur qui apprécie, mais il y a quelque chose que nous devons savoir par dessus tout. Nous devons savoir que Jésus, dont on s’est moqué, est le Fils de Dieu et le Roi de tous les rois, qui a créé l’univers. Même s’Il était le vrai Dieu, Il a porté toutes sortes d’insultes comme cela pour sauver Son peuple. Nous devons garder à l’esprit que Jésus est le vrai Dieu et méditer sur la souffrance de Jésus à la Croix. 
Jésus a prouvé par beaucoup de Ses Paroles qu’Il est vraiment le Fils de Dieu et Dieu Lui-même en même temps. En Jean 8, Il a dit à la femme qui a été attrapée en plein adultère: “Je ne te condamne pas non plus.” Il a dit aussi à la foule qui était sur le point de la lapider à mort “Que celui de vous qui est sans péché jette le premier la pierre contre elle” (Jean 8:7). Il dit aussi: “Je suis la lumière du monde; celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, mais il aura la lumière de la vie” (Jean 8:12).
Quand les Pharisiens Lui ont dit: “Tu rends témoignage de toi-même; ton témoignage n'est pas vrai”, Jésus leur a répondu: “Quoique je rende témoignage de moi-même, mon témoignage est vrai, car je sais d'où je suis venu et où je vais; mais vous, vous ne savez d'où je viens ni où je vais” (Jean 8:14). “Et si je juge, mon jugement est vrai, car je ne suis pas seul; mais le Père qui m’a envoyé est avec moi” (Jean 8:16). Qu’a-t-Il dit d’autre en conclusion? “Vous êtes d'en bas; moi, je suis d'en haut. Vous êtes de ce monde; moi, je ne suis pas de ce monde” (Jean 8:23). “Je parle selon ce que le Père m’a enseigné. Celui qui m’a envoyé est avec moi; il ne m 'a pas laissé seul, parce que je fais toujours ce qui lui est agréable.” (Jean 8:28-29). Il a aussi témoigné “Je suis né d’en haut, mais vous êtes d’en bas. Vous êtes esclaves du péché, mais je suis le Fils de Dieu. J’ai créé l’univers. Avant qu’Abraham ne soit, je suis” (Jean 8:58).


Oui, Jésus s’est déclaré Lui-même Dieu


En Jean 9, Jésus a guéri un aveugle pour qu’il voie le jour du Sabbat. Alors les Pharisiens l’ont insulté en disant “Cet homme ne vient pas de Dieu, car il n'observe pas le sabbat”, le Seigneur a dit qu’Il est le Maître du Sabbat et Dieu, qui nous a donné le Sabbat. Et en Jean 10, Il s’est appelé Lui-même la porte des brebis et le Berger. Il a dit qu’Il est Dieu, notre Berger et le Sauveur de nous tous. “Je suis le bon berger. Le bon berger donne sa vie pour ses brebis” (Jean 10:11). Il témoigne par ces Paroles qu’Il est le vrai Dieu qui nous a créés, et est venu sur la terre nous sauver de tous nos péchés.
Le Seigneur nous enseigne comment prier. A qui Jésus a-t-Il dit que nous devions adresser nos prières? Il nous a dit de le prier Lui. Il a dit “Si vous demandez quelque chose en mon nom, je le ferai” (Jean 14:14). Nous étions bons pour prier Dieu le Père, mais nous ne savions pas comment prier Jésus. Le Seigneur a promis que si nous prions en Son nom, Il le fera. Si quelqu’un vous dit la même chose, vous le considérerez comme un mégalomane. Cependant, Jésus est originellement Dieu Lui-même, qui est venu pour nous sauver vous et moi de tous nos péchés, donc prier Jésus est égal à prier Dieu. Notre Seigneur Jésus est le Dieu Tout-Puissant qui entend et répond à nos prières. 


Nous appelons Jésus notre Maître

Jésus est notre Maître. Il est notre Maître, qui nous a créés et nous a sauvés de tous nos péchés. Il est devenu notre Berger, nous a sauvés par l’évangile de l’eau et de l’Esprit et nous a donné la vie éternelle. Le Seigneur nous donne des récompenses quand nous faisons bien; nous sommes nés de ce Seigneur; nous avons reçu la rémission des péchés par Lui; et nous avons reçu le salut parfait par Lui.
Comme notre Seigneur qui est Dieu a pris les péchés de toute l’humanité sur Lui, Il devait mourir à la Croix. Mourir et ressusciter des morts pour nous sauver est ce qu’Il devait faire. Malheureusement, nous n’accordons pas beaucoup d’attention à cette vérité, mais avons de la sympathie pour Jésus sur la base de la crucifixion seule. Il est plus important de savoir qui est Jésus et comment nous confier en Lui. Ce que le Seigneur attend de nous n’est pas de la sympathie, mais des réponses exactes aux questions suivantes et la foi: “Pour vous, j’ai reçu le baptême, porté les péchés du monde, suis mort à la Croix et ressuscité des morts. Qui pensez-vous donc que je suis? Croyez-vous que je suis Dieu? Me reconnaissez-vous comme le Créateur de l’univers et le Roi de tous les rois?”
Comme notre Seigneur était crucifié, Il n’a pas demandé de reconnaissance de ce qu’Il faisait. Néanmoins, Il a dit beaucoup de choses avant d’être crucifié. Le Seigneur nous a dit à vous et moi “Je suis avec le Père. Même si je rends témoignage de moi-même, mon témoignage est vrai. Mon Père est avec Moi, et je fais ce que Mon Père fait. J’ai aussi le pouvoir de juger. Je suis venu pour juger le monde. Bien sûr, je ne suis pas venu juger le monde mais en essence sauver le monde. Mais je ne peux que juger ceux qui savent qu’ils sont aveugles spirituellement. Je suis venu donner le salut à ceux qui Me connaissent et croient en Moi, et je suis venu juger ceux qui ne Me connaissent pas ou ne Me reconnaissent pas comme Sauveur et Dieu.”
Ce que le Seigneur attend réellement de nous c’est croire que Jésus est notre Sauveur et notre Dieu. Il veut que nous croyions en Lui et Le remercions comme notre Maître, qui nous aime toujours, nous protège et nous guide. Il n’a pas cherché à recevoir de la sympathie à travers Sa crucifixion. Il voulait que nous réalisions qu’Il a pris ces souffrances, est mort et ressuscité des morts juste pour nous sauver. Il est Dieu, qui veut que nous Le connaissions et reconnaissions correctement puisqu’Il a porté nos péchés à travers Son baptême. 
Le Seigneur était sur la Croix, versant tout le sang de Son cœur Il a dit “J’ai soif!” (Jean 19:28). Alors que nous regardons cette scène, nous ne pouvons qu’avoir de la sympathie humaine, pensant “Quelle terrible douleur Jésus devait avoir là!” Mais s’il vous plaît faites attention à ce qu’Il a dit après cela “Tout est accompli!” Il a dit qu’Il avait accompli notre salut. Notre Seigneur a pris tous nos péchés par Son baptême, donc Il devait payer le salaire de tous ces péchés. C’est pour cela qu’Il a porté la Croix et est mort pour nous comme cela. C’était une part de Son plan pour nous sauver entièrement par Sa mort et résurrection. Il n’a jamais voulu une sympathie temporaire de notre part. Il voulait que nous réalisions cela à travers la crucifixion. 


Le Seigneur veut que nous comprenions cette Vérité


La Vérité c’est que le Seigneur est Dieu et notre Sauveur qui a reçu le baptême et a pris la punition pour nous sauver, et qu’Il s’est donné Lui-même à la Croix pour cette raison là. Puisqu’Il est notre Dieu, Il a pris cette douleur terrible et l’humiliation, et nous a libérés de nos péchés. Il est écrit: “Mais il était blessé pour nos péchés, Brisé pour nos iniquités; Le châtiment qui nous donne la paix est tombé sur lui, Et c'est par ses meurtrissures que nous sommes guéris” (Esaïe 53:5). Le Seigneur a vraiment fait cela pour vous et moi. Nous devrions savoir ce fait, que Jésus-Christ est venu sur la terre, a reçu le baptême, s’est donné Lui-même comme sacrifice à la Croix, et nous a par cela tous délivrés de la douleur et de la condamnation; et nous devrions donc remercier Jésus pour ce qu’Il a fait pour nous.
Je vous dis une fois encore que le Seigneur ne cherche pas notre sympathie. Ce qu’Il attend de nous c’est que nous sachions qu’Il est le Fils de Dieu et le Créateur qui a fait l’univers et tout ce qu’il contient. Nous devons reconnaître que ce grand Dieu a fait ces choses pour nous sauver de tous nos péchés. Il serait déçu si nous insistions seulement sur la douleur de la crucifixion sans Le reconnaître comme notre Sauveur. Si un mendiant va vers un homme riche et dit “Tu dois avec le cœur brisé après avoir payé tant d’impôts cette année”, l’homme riche se sentirait offensé. Il n’y a pas longtemps, la justice des Etats Unis a imposé une amende pour concurrence de 300 millions de $ à l’Entreprise Samsung Electronics de Corée. C’était la deuxième plus grande amende pour concurrence criminelle de l’histoire. Nous nous sommes inquiétés quand nous avons entendu cela, mais pouvez-vous deviner ce qu’a dit l’entreprise? “Ce ne sont que 300 millions de dollars? C’est prêt. Nous savions que cela arriverait donc nous nous sommes préparés.” Si vous allez voir le président de la Coopération Samsung pour montrer votre souci, il sera probablement insulté et vous dira “Occupe-toi de tes affaires.”
Frères et sœurs, si nous parlons seulement de Sa crucifixion avec sympathie, le Seigneur nous reprochera “J’ai dû faire cela pour te sauver. Je te demande de savoir qui Je suis vraiment et de croire en Moi. Et je veux que tu reçoives la rémission de tes péchés et reçoives la vie éternelle.” Le Jésus crucifié est réellement Dieu, qui est descendu sur la terre temporairement pour porter tous nos péchés, recevoir le baptême de Jean-Baptiste, prendre toutes sortes d’humiliations et de moquerie avant d’être crucifié, et mourir à la Croix. C’est la Vérité par laquelle chacun de nous est sauvé. Si nous ne comprenons pas cette Vérité ou ne croyons ce qui est réellement arrivé là, le Seigneur dira: “Vous avez lu la Bible en vain et cru en Moi en vain.”
Nous ne sommes pas ceux qui doivent sympathiser avec Lui. Nous sommes ceux qui doivent recevoir Sa faveur. Qui pensez-vous que soit Jésus et comment vous confiez-vous en Lui? Savez-vous que Jésus est le Créateur de cet univers entier et même du monde spirituel invisible? Croyez-vous cela? Si vous n’avez pas cette foi, vous n’êtes pas différent de ceux qui sympathisent juste avec Lui pour Sa crucifixion. Jésus, même s’Il est le Dieu Créateur, est descendu sur la terre et a traversé une douleur et souffrance horrible de la part de Son propre peuple pour qu’Il puisse les sauver de leurs péchés. Notre travail n’est pas d’avoir pitié de Lui, mais de savoir et croire en qui Il est réellement. 


Qu’est-ce que notre Seigneur déteste le plus?


C’est une foi erronée qui ne croit pas que Jésus est le Sauveur, le Fils de Dieu qui est le vrai Dieu Lui-même égal à Dieu le Père. Quand Il voit des gens incroyants, Il a le cœur brisé. Il y avait tant de ce genre de personnes même quand Jésus était encore sur la terre. Quand Jésus a dit “Avant Abraham ne fut, je suis”, les gens L’ont questionné en demandant “Tu plaisantes? Comment pouvais-Tu être avant Abraham, qui a vécu sur cette terre il y a des milliers d’années?” Ils persécutaient Jésus disant qu’Il était possédé par des démons.
Notre Seigneur nous dit aussi à nous et aux Chrétiens d’aujourd’hui des centaines de milliers de fois qu’Il est Dieu. Si nous ne Le reconnaissons pas comme Dieu, nous ne valons pas mieux que ceux qui ont persécuté Jésus à l’époque. Cette foi n’est pas une foi authentique. Si nous ne pensons pas que Jésus est Dieu et si nous ne savons pas le fait qu’Il est descendu sur la terre dans une chair humaine, a reçu le baptême, a pris tous nos péchés et est mort à la Croix, alors nous croyons en Jésus en vain. C’est seulement en connaissant et croyant en Son origine que nous pouvons avoir une vraie compréhension de ce qu’Il a fait pour vous et moi. Notre Seigneur a vraiment fait ces choses pour nous délivrer du jugement éternel du péché et de la condamnation, et pour nous donner la vie éternelle et les bénédictions. Nous devrions connaître ces faits correctement et y croire.
Si vous n’avez pas cette connaissance, vous devez apprendre à nouveau depuis le commencement. Combien de fois vous ais-je dis que Jésus est Dieu? Si nous pouvions dire sans exception “Demandez quelque chose en mon nom, et je le ferai”, nous serions effectivement Dieu. Cependant, pouvez-vous réellement vous lever et dire “Demandez moi quelque chose, et je résoudrai tous vos problèmes”? Nous ne pouvons pas dire ces choses parce que nous n’avons pas la capacité de le faire. Tout le monde peut mentir sur ses capacités, mais personne ne peut dire de telles choses à voix haute. Même s’ils le font, ils deviendront rapidement menteurs une fois que l’on prouve qu’ils sont incapables de ces choses.
Il est écrit “Au commencement, Dieu créa les cieux et la terre” (Genèse 1:1). “ Toutes choses ont été faites par elle [Lui], et rien de ce qui a été fait n’a été fait sans elle [Lui].” (Jean 1:3). Rien n’a été fait sans Jésus. Jésus est le vrai Dieu (1 Jean 5:20). Il n’est pas seulement Dieu, mais aussi notre Sauveur et notre Berger. Il est le vrai Dieu qui nous donne la vie éternelle, et le Conseiller puissant qui peut résoudre nos problèmes de péché et de condamnation. Jésus est un tel vrai Dieu pour vous et moi. J’espère que vous croyez cela profondément dans votre cœur. 
Avec cette connaissance, nous devons lire la Bible, nous confier en Jésus et Le prier. Il est la vraie vie de foi. La foi c’est la confiance complète en Lui alors que nous regardons à Lui pour ce qu’Il a fait pour nous. Par contre, la religion c’est ce que les gens ont inventé dans leur propre pensée pour en dépendre. C’est vraiment de la fantaisie créée par leur propre pensée. La différence entre la vraie foi et la religion est si énorme.
Que dit Bouddha? “Atteignez le Bouddhisme. Soyez délivré des obsessions du monde par vous-même. Devenez un dieu. Abandonnez vos désirs. Prenez la vie éternelle vous-même. Faites ce que vous pouvez faire.” Le point principal de toute religion c’est “Fais le toi même.” “Es tu troublé à cause de ton envie? Renie ton envie. Es-tu chargé dans tes pensées? Renie tes pensées. As-tu beaucoup d’agonie? Abandonne ton agonie. Veux-tu abandonner ton corps physique? Fais-le. Veux-tu aller dans un meilleur endroit et veux-tu naître à un bon endroit? Alors fais toujours le bien.” Tout ce qu’ils disent c’est que les gens doivent le faire eux-mêmes.
Au contraire, qu’a dit Jésus? “Demandez en Mon nom, et je le ferai. Faites-moi confiance. Je vous délivrerai de vos péchés. Je suis votre Sauveur et Berger.” C’est ce qui sépare la vraie foi et la religion. Nous devons être conscients de cela. Frères et sœurs, croyez vous au Seigneur avec une foi authentique?
Jésus est Dieu et le Créateur. “Jésus” signifie “Sauveur” et “Christ” signifie le “Roi oint”, c’est à dire “Dieu le Créateur”. Jésus n’est pas seulement notre Sauveur, mais aussi Dieu par origine. Jésus nous a créés vous et moi. Savez vous que Jésus a tout fait dans ce monde? Croyez-vous cela? Nous devrions savoir et croire cela peu importe quand et où nous sommes.
Regardons de nouveau au passage d’aujourd’hui.
Les gens ont crucifié Jésus. Il y avait deux brigands de chaque côté de Jésus. L’un d’eux a ridiculisé Jésus.
“J’ai entendu que tu sauvais les autres. Sauve-toi cette fois.” 
Mais l’autre la repris et a dit “Nous avons effectivement reçu la récompense de nos actes, mais cet Homme n’a rien fait de mal. Il est le Fils de Dieu”. Puis il dit à Jésus: “ Souviens-toi de moi, quand tu viendras dans ton règne” (Luc 23:42).
Et Jésus lui dit: “Je te le dis en vérité, aujourd'hui tu seras avec moi dans le paradis” (Luc 23:43).
Frères et sœurs, pourquoi pensez-vous que Jésus n’ait pas été crucifié seul mais avec les deux criminels? C’est pour nous montrer qu’il y a des gens qui ne Le reconnaissent pas mais Le ridiculisent plutôt, alors qu’il y a quand même des gens qui sont capables de Le reconnaître. Nous devons être conscients de ce que Jésus est le vrai Dieu venu sur cette terre, qui a porté nos péchés par Son baptême, a traversé toutes sortes de douleurs et d’épreuves sur le chemin de Sa crucifixion pour qu’Il puisse nous sauver du jugement éternel, la destruction et malédiction, et nous conduire à recevoir la vie éternelle et les bénédictions infinies des Cieux par la rémission de nos péchés. Nous devrions croire cela. 
Ce sur quoi nous devons insister c’est avoir foi en Jésus-Christ et connaître l’évangile de l’eau et de l’Esprit et reconnaître qui est réellement Jésus. Nous devrions connaître Son Etre fondamental, la raison pour laquelle Il est venu sur la terre, et la raison pour laquelle Il a reçu le baptême avant de mourir à la Croix et ressusciter des morts. En d’autres termes, nous devrions comprendre Ses pensées, plans et buts. Après cela, nous devrions croire ce que nous avons découvert à Son sujet. C’est le point le plus important dans notre foi. 
Le baptême et la crucifixion sont importants à connaître, mais ce qui est plus important c’est la vérité que Jésus est vraiment Dieu Lui-même qui est descendu sur cette terre pour sauver Son peuple et donner la vie éternelle. Le Seigneur visite des pécheurs comme nous et frappe à la porte de nos cœurs: “Je suis ton Seigneur, qui suis venu te sauver de cette façon. Je suis venu dans la chair humaine, ai reçu le baptême, porté tous tes péchés, suis mort à la Croix, et ressuscité des morts. Je suis ton Berger. Je suis ton Dieu.” Jésus a frappé à la porte de notre cœur comme cela. 
Maintenant, nous devons ouvrir la porte de notre cœur en grand, et Le reconnaître comme Dieu, qui est venu par l’évangile de l’eau et de l’Esprit pour sauver Son propre peuple. Nous devons croire comme cela. C’est relié à notre vie. Pâques est proche. “Puisque Jésus est ressuscité, aidons certaines personnes dans le besoin dans notre voisinage”, les gens commenceront à faire ceci et cela dans ce sens.
Cependant, ce n’est pas tout. Jésus est venu nous sauver. Jésus prend plaisir quand une âme est sauvée. Aider ceux qui sont dans le besoin n’est pas mauvais, mais le but que Jésus avait pour nous n’est pas de faire de bonnes œuvres et aider les autres. Son intention est de nous sauver de tous nos péchés et nous conduire à la vie éternelle. Donc nous devrions fixer nos buts de la foi comme cela également.
Selon la Bible, beaucoup de gens pleuraient en suivant Jésus qui portait la Croix vers Golgotha. Certains ont ressenti une terrible douleur en voyant Jésus gémir de forte douleur; d’autres ont essayé de porter la Croix pour Lui, ou Lui ont apporté de l’eau. Mais le Seigneur leur a dit: “Filles de Jérusalem, ne pleurez pas sur moi; mais pleurez sur vous et sur vos enfants” (Luc 23:28).
Le Seigneur est venu remplir Sa mission. Et Il a accompli Sa mission. On s’est moqué de Jésus, l’a frappé nu, mis un habit pourpre, et frappé la tête avec un bâton. Les gens ont craché à Son visage, se sont moqués de Lui, Lui ont fait des signes et se sont inclinés en disant “Roi des Juifs, Roi des Juifs, sauve-Toi d’abord!” Le Seigneur n’a même pas ouvert la bouche pour qu’ils puissent L’amener à la Croix et Le crucifier pour qu’Il verse Son sang. Jésus avait tant de douleur qu’Il a crié d’une voix forte ceci “Eloi, Eloi, lama sabachthani?” ce qui signifie en traduction “Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m’as-Tu abandonné?” (Marc 15:34) et peu après cela, Il a dit dans Son dernier souffle: “Tout est accompli!”
Chers croyants, même si Jésus était ce grand Dieu qui a créé l’univers et tout ce qu’il contient, Il a obéi à la volonté de Dieu le Père, s’est revêtu Lui-même d’une chair humaine et a travaillé pour le salut de Son peuple. Après qu’Il ait eu fini Sa mission, Il est ressuscité des morts par la puissance de Dieu Lui-même. Le Seigneur ici nous a tout montré sur Son œuvre juste à travers la Parole écrite.
Vous et moi devons croire que Jésus est Dieu, notre Créateur, notre Sauveur et notre Berger. Le Seigneur nous dit de savoir et croire qu’Il est le Seigneur de toute bénédiction éternelle. Il nous demande ainsi qu’à la race humaine entière de croire qu’Il est venu sur la terre en tant que Dieu et est devenu notre Sauveur: Il nous a sauvés par Son baptême et la Passion. A tous ceux qui croient réellement cela, Il nous demande d’avoir une foi plus profonde et plus forte. Il nous demande de croire que ce qu’Il a fait sur terre était significatif, gratifiant et précieux. Il était vraiment Dieu par l’origine, est descendu sur cette terre dans la chair humaine pour nous sauver du péché et porter tous nos péchés, a reçu le baptême de Jean-Baptiste et est mort à la Croix. Le Seigneur Dieu nous a sauvés vous et moi du péché et nous a délivrés du jugement éternel et de la destruction. Il nous a bénis de cette façon. Le but précieux de ce qu’Il a fait sur cette terre était basé sur le fait qu’Il est Dieu. S’Il n’était pas Dieu, alors Il aurait été juste l’une des nombreuses personnes qui font telle et telle chose vertueuse. 
Il y a quelques années, un étudiant Coréen qui étudiait à Tokyo a été écrasé mortellement par un train en essayant de sauver une femme Japonaise qui était sur le point d’être renversée par le train. Nous appelons un tel homme “une personne courageuse”. Cependant, même un tel acte juste ne peut être comparé à ce que Jésus a fait. Ce que les gens font pour les autres peut être si bon et précieux, mais ce que Dieu a fait pour tout le monde est plus précieux et juste. C’est plus précieux que quoi que ce soit d’autre parce que le Dieu tout puissant est venu pour Ses créatures, l’humanité, a été baptisé, a porté les douleurs et une dure souffrance, s’est donné Lui-même pour être crucifié et est ressuscité des morts pour nous sauver. C’est pour cela que nous croyons en Lui. Combien est précieux le Dieu Elevé, le Créateur qui est venu comme l’une de Ses créatures, est mort pour l’homme et ressuscité des morts pour enlever tous les péchés de la race humaine? Peut-il y avoir une chose plus précieuse dans ce monde tout entier?
Ce que le Seigneur a fait est devenu le symbole de l’amour. Un collier en forme de Croix est un symbole d’amour. C’est le symbole de l’amour de Dieu pour nous. J’espère que les gens du monde entier sauront et croiront cela pour qu’ils puissent plaire à Dieu, être reconnus pour leur foi, recevoir Sa faveur et la rémission de leurs péchés et le salut, et jouir de toutes les belles et bonnes bénédictions de leur Créateur. C’est le but dans lequel Dieu est venu vers vous et moi. Je suis certain que vous accepterez tout cela par la foi. 
Si Jésus qui est vraiment Dieu n’avait pas fait cela pour nous, je ne pourrais pas me tenir là et prêcher. Si j’étais un évangéliste pour le Général Sunshin Lee, un amiral Coréen légendaire qui a vaincu toute la flotte Japonaise pendant l’invasion Japonaise de la Corée en 1592, j’aurais probablement pu prêcher durant un an ou quelque chose comme cela. J’aurais été enthousiaste au sujet de son corps, son système de valeurs, son cœur valeureux, sa sagesse etc. Mais je peux vous garantir que je pourrais prêcher au sujet d’un humain en particulier pendant maximum un an parce que la vie d’un humain est limitée. Par contre, nous ne manquons jamais de choses à dire au sujet de Jésus le vrai Dieu et ce qu’Il a fait pour nous quand Il est venu dans ce monde. Même dix mille ou un trilliard de choses ne sont pas assez, tout comme il est écrit: “Jésus a fait encore beaucoup d'autres choses; si on les écrivait en détail, je ne pense pas que le monde même pût contenir les livres qu'on écrirait” (Jean 21:25).
Remerciez Dieu par la foi. Le Seigneur a abandonné Son âme à Dieu disant “Tout est accompli!” (Jean 19:30). Découvrons ce qui est arrivé ensuite à travers les versets 37,38 et 39. “Mais Jésus, ayant poussé un grand cri, expira. Le voile du temple se déchira en deux, depuis le haut jusqu'en bas. Le centenier, qui était en face de Jésus, voyant qu’il avait expiré de la sorte, dit: Assurément, cet homme était Fils de Dieu” (Marc 15:37-39).
Comme le dit le passage ci-dessus, l’épais voile du Temple, qui était loin du lieu où Il était crucifié, s’est déchiré en deux de haut en bas. Le voile était si épais qu’il ne pouvait pas être déchiré par quatre chevaux en pleine forme qui tireraient dans des directions opposées. Ce voile épais a été déchiré au moment où Jésus a lancé Ses dernières Paroles dans Son dernier souffle.
Qu’est-ce que cela signifie? Cela signifie que ce que Jésus voulait faire sur terre pour sauver la race humaine était vraiment accompli. Il a fait un chemin pour que chacun reçoive la rémission des péchés, et Il a ouvert la porte du Ciel pour ceux qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Ceux qui croient en Jésus-Christ, ceux qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit et ceux qui croient en Jésus-Christ comme le Sauveur peuvent maintenant entrer au Ciel. C’est parce qu’ils ont reçu la rémission de leurs péchés. Je crois cela. 
Même le centurion qui était à l’opposé de Jésus et L’a vu rendre Son dernier souffle a mis sa foi en Lui et a dit: “Assurément, cet homme était Fils de Dieu”. Habituellement les gens crient et jurent au dernier moment avant leur mort. Mais Jésus ne l’a pas fait. Il y avait des gens qui regardaient ces derniers moments de Jésus, et parmi eux se trouvait Sa mère Marie, et la sœur de Sa mère, Marie la femme de Clopas, et Marie de Magdala; tous ont dit: “Cet homme était vraiment le Fils de Dieu.”
C’est un événement historique. Le Dieu élevé est descendu sur terre pour nous sauver vous et moi. Jésus est mort à la Croix et ressuscité après trois jours, à travers quoi Il a accompli notre salut. Le dimanche nous venons L’adorer et c’est le jour où Jésus est ressuscité. “♪Il est ressuscité. Il est ressuscité, ♬Alléluia, Christ est ressuscité♩” Comme les paroles de ce chant de Pâques populaire le disent, Jésus a pu ressusciter des morts après avoir accompli Son œuvre de salut, puisqu’Il est le Maître de la vie. C’est ainsi qu’Il est devenu le Sauveur parfait pour vous et moi. Je remercie le Dieu élevé notre Seigneur. Donc nous allons diffuser cet évangile de l’eau et de l’Esprit dans le monde entier. Alléluia!