Sermons

Sujet 16: L’Evangile de Jean

[PARTIE 1-2] La foi qui croit seulement la Parole de Dieu (Jean 1:1-8)

La foi qui croit seulement la Parole de Dieu
(Jean 1:1-8)
«Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu. Elle était au commencement avec Dieu. Toutes choses ont été faites par elle, et rien de ce qui a été fait n’a été fait sans elle. En elle était la vie, et la vie était la lumière des hommes. La lumière luit dans les ténèbres, et les ténèbres ne l’ont point reçue. Il y eut un homme envoyé de Dieu: son nom était Jean. Il vint pour servir de témoin, pour rendre témoignage à la lumière, afin que tous crussent par lui. Il n’était pas la lumière, mais il parut pour rendre témoignage à la lumière.»
 

Il est écrit en Jean 1:18, «Personne n’a jamais vu Dieu; le Fils unique, qui est dans le sein du Père, est celui qui l’a fait connaître.» Jésus qui était dans le sein de Dieu le Père est venu dans ce monde dans la chair d’un homme pour nous sauver des péchés du monde. Aucun être humain n’a vu Dieu avec les yeux de la chair. Cependant, Dieu nous est apparu et S’est montré par Son Fils. Dieu le Fils est venu sur cette terre revêtant notre humanité et s’est révélé Lui-même comme le Fils pour être vu aux yeux du peuple.
Le Seigneur nous dit: «Il n’y a de salut en aucun autre; car il n’y a sous le ciel aucun autre nom qui ait été donné parmi les hommes, par lequel nous devions être sauvés» (Actes 4:12). Dieu dit qu’aucun autre nom ne peut nous sauver des péchés du monde excepté le nom de Son Fils Jésus que Dieu a donné. Es-ce Jésus-Christ le Seul sur terre qui a le nom du Sauveur qui peut sauver tous les pécheurs de leurs péchés? Cela est vrai. Jésus-Christ est le Sauveur de l’humanité, et il est resté sur cette terre pendant 33 années pour sauver toute l’humanité de tous les péchés. Personne, excepté Jésus, n’a le pouvoir d’être le Sauveur qui peut sauver l’humanité des péchés du monde.
Dans le monde de nos jours, il y a des gens qui prétendent être des sauveurs. Ces personnes n’ont-elles pas quelques problèmes dans leurs têtes? Il ne peut y avoir aucun véritable Sauveur dans ce monde, excepté Jésus. Seul Jésus est le véritable Sauveur de l’humanité, parce qu’Il est le Seul qui a pris nos péchés une fois pour toutes par Son baptême reçu de Jean-Baptiste, et puis a lavé tous ces péchés de l’humanité. Seul Jésus a pris nos péchés et a versé Son sang sur la Croix pour recevoir le jugement pour nos péchés, et a remporté la victoire en ressuscitant des morts. Par conséquent, toutes les personnes qui disent qu’elles sont des sauveurs, à la place de Jésus, mentent. La Bible déclare que Jésus est le Seul Sauveur, mais il y a des leaders fous de quelques sectes religieuses qui disent qu’ils sont eux-mêmes les sauveurs. L’un d’entre eux a prétendu qu’il avait lu la Bible plus de 3000 fois. Quand j’ai entendu parler de cela, il était dans sa quarantième année. Ses partisans témoignèrent qu’il avait lu la bible 3000 fois pendant environ 10 ans de croyance en Jésus. S’il a lu 3000 fois en 10 ans, cela signifie 300 fois par année alors, une année est de 365 jours, ainsi cela signifie qu’il a dû lire la Bible entière environ une fois par jour. De tels faux prophètes trompent des gens en présentant des choses impossibles comme ayant réellement eu lieu. 
Nous ne devrions jamais être trompés par de telles personnes. Maintenant, que les derniers temps arrivent, il est mentionné que beaucoup de personnes apparaîtront et se déclareront elles-mêmes comme le sauveur (Matthieu 24:5). Je sais que ceux qui se prétendent eux-mêmes des sauveurs sont des personnes relativement séduisantes, et ils prétendent faire tomber le feu du ciel et faire que des merveilles et des miracles se produire avec leur foi. Selon elles, il y a un autre sauveur sans compter Jésus. Cependant, il n’y a aucun autre véritable Sauveur excepté Jésus. 
Jean-Baptiste et Jésus ont travaillé ensemble pour accomplir le salut de l’humanité en accomplissant la justice de Dieu. Alors, Jean-Baptiste était-il un autre sauveur? Non, il ne l’était pas. Jean-Baptiste a simplement joué le rôle d’assister Jésus tandis qu’il prenait les péchés du monde. Jésus est venu sur cette terre et a pris tous les péchés de l’humanité une fois pour toutes par le baptême que Jean lui a donné. Jésus a pris les péchés du monde par le baptême qu’Il a reçu de ce Jean, et avec le sang précieux qu’Il a versé sur la Croix, Il a accompli l’évangile de l’eau et de l’Esprit. 
Ceux qui croient seulement en le sang de Jésus disent que Jean-Baptiste a échoué. Ils argumentent ainsi du fait que Jean était si radical que les autorités de cette époque n’ont pas pu le tolérer. Cependant, ils ont mal compris la mission principale de Jean-Baptiste. Ils enseignent un tel non-sens absurde produit par leur ignorance des Ecritures. 
Par conséquent, nous devons connaître la mission de Jean-Baptiste correctement. Seulement alors, nous pourrons réaliser et comprendre la vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. La Bible entière est le Parole de Dieu qui révèle la Vérité que Jésus a sauvé l’humanité du péché en recevant le baptême de Jean et en étant crucifié. Qui sont les personnes qui ont une foi appropriée? Ce sont les personnes qui croient en le fait que Jésus-Christ est venu par l’eau et le sang. La foi qui croit en évangile de l’eau et de l’Esprit est la foi correcte.
Jean 1:1 dit: «au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu.» La Parole qui au commencement a créé l’univers entier et toutes choses par elle était Dieu. C’est également Jésus qui a créé l’univers à l’époque de la création du monde parce que Jésus est fondamentalement Dieu. Jésus est Dieu le Fils parmi le Dieu de la Trinité – le Père, le Fils, et le Saint-Esprit. Ce Dieu Trinitaire a chacun sa propre personne, mais toutes les trois sont le même Dieu pour nous. 
Il est écrit en Genèse que Jésus a créé ce monde. Et, il est écrit dans l’évangile selon Jean que Jésus est Dieu qui nous a sauvés des péchés de ce monde. Jésus est Dieu Lui-même qui est venu sur cette terre incarné dans la chair de l’homme et nous a sauvés des péchés du monde une fois pour toutes. 
Il est écrit en Jean 1:4, «en elle était la vie, et la vie était la lumière des hommes.» «La lumière des hommes» se réfère ici à la position de Jésus et à Sa mission par laquelle Dieu nous a sauvés des péchés du monde. Et la «lumière de la vie» représente l’amour de Jésus qui a sauvé l’humanité du péché. Toutes les créatures sont destinées à mourir pour leurs péchés, mais notre Seigneur est venu sur cette terre et a donné la nouvelle vie aux personnes qui croient en Lui. Il a envoyé Jésus, qui a été baptisé par Jean-Baptiste, a versé Son Sang, et est ressuscité des morts. Le Seigneur est le Sauveur qui nous a donné la nouvelle vie. Jésus est la lumière du salut pour toutes les personnes. Notre Seigneur est la lumière du salut. Il est venu sur cette terre et a pris les péchés de ce monde une fois pour toutes en recevant le baptême. Ensuite, il a reçu le jugement pour tous les péchés en étant crucifié à notre place et puis il est ressuscité des morts par la justice de Dieu, lavant tous nos péchés une fois pour toutes. «La vie était la lumière des hommes.» Notre Seigneur nous a sauvés de tout péché en nous donnant Sa vie avec l’eau et le sang. Jésus est devenu la véritable vie pour nous, et le baptême que Jésus a reçu de Jean et Son sang versé ont accompli la justice de Dieu. 
 


Jésus se présente comme le Pain de Vie


Jésus annonce la volonté du Père. «Voici, en effet la volonté de Mon Père: que quiconque voit le Fils et croit en Lui ait la vie éternelle; et je le ressusciterai au dernier jour» (Jean 6:40). 
Après que Jésus ait accompli le miracle des cinq pains d’orge et de deux petits poissons dans le désert et ait nourri toutes les personnes présentes, Il a dit qu’Il était le pain de vie du ciel (Jean 6:32-35). Il y a beaucoup de pain sur terre, mais il y en a seulement un qui vient du ciel. Il nous a dit que le pain de la vraie vie ou le pain vivant est Jésus-Christ. Pour effacer vos péchés, tout ce que vous devez faire est de manger du pain de vie. Nous devons croire en Jésus, Il est le pain qui élimine les péchés, le vrai pain qui nous fait gagner la vie éternelle. Jésus nous dit en venant comme pain de vie: «Ceux qui mangent la chair de Jésus reçoivent la rémission du péché et gagnent la vie éternelle.» 
Notre Seigneur a voulu éliminer les péchés des gens en venant sur cette terre, et ainsi il est venu en tant qu’homme. Jésus a voulu donner Sa chair et Son sang à toutes les personnes sur terre afin de sauver leurs âmes qui étaient mortes par le péché devant Dieu. Jésus est venu sur cette terre de Son propre gré, revêtant la chair de l’homme et a donné l’évangile de l’eau et de l’Esprit pour que les gens dans le monde reçoivent la nouvelle vie, la vie éternelle, et la rémission du péché. 
Jésus est fondamentalement Dieu. C’est exactement notre Seigneur Jésus qui a fait les arbres sur cette montagne, l’herbe, le grand soleil dans le ciel, l’immense voie lactée, cet océan, tous les animaux, et Il nous a fait vous et moi. Je déclare que notre Seigneur Jésus-Christ, qui est Dieu, est venu en tant que Sauveur. Dieu a créé l’homme à Son image, et quand les humains sont tombés dans le péché, Dieu Lui-même est né sur cette terre revêtant la chair de l’homme par le corps de la Vierge Marie, abandonnant Son trône de gloire pour prendre tous les péchés des humains. Le Seigneur est venu sur cette terre de Son propre gré et a permis aux gens de recevoir la rémission du péché et la vie éternelle en donnant Sa chair et Son sang. 
Mes chers croyants, examinons pourquoi Jésus nous a donné Sa chair et Son sang. Le Seigneur dit: «celui qui mange ma chair et boit mon sang a la vie éternelle, et je le ressusciterai au dernier jour. Car ma chair est vraiment une nourriture, et mon sang est vraiment un breuvage» (Jean 6:54-55). Examinons ce que Jésus veut dire dans ce passage. 
D’abord jetons un coup d’œil à Jean 6:52-57. «Les juifs se querellaient entre eux et disaient: «comment celui-ci peut-il nous donner sa chair à manger? Alors Jésus leur dit, en vérité, en vérité, je vous le dis, si vous ne mangez la chair du Fils de l’homme et si vous ne buvez son sang, vous n’avez pas la vie en vous. Celui qui mange ma chair et qui boit mon sang à la vie éternelle, et je le ressusciterai au dernier jour. Car ma chair est vraiment une nourriture et mon sang est vraiment un breuvage. Celui qui mange ma chair et boit mon sang demeure en moi, et moi en lui. Comme le Père qui est vivant m’a envoyé, et que je vis par le Père, ainsi celui qui me mange vivra par moi.» 
Qu’est-ce que le Seigneur Jésus donna à tous les humains pour les sauver de leurs péchés et pour leur permettre de vivre? En premier, Jésus a donné Sa chair pour sauver l’humanité du péché. Cela signifie que Jésus a donné Son corps pour nous. En second lieu, Jésus a également donné Son sang. Par conséquent, si nous mangeons la chair et le sang du Seigneur, nous demeurons en le Seigneur, mais si nous ne mangeons pas la chair et le sang du Seigneur, nous ne demeurons pas dans le Seigneur. Comprenez-vous ce que je suis en train de vous dire? 
Notre Seigneur est venu sur cette terre en chair. Ensuite, notre Seigneur nous a donné Sa chair pour nous sauver, pour sauver toute l’humanité. Que signifie ‘Il a donné sa chair’? Nous a-t-Il réellement donné Sa chair en la coupant de Son corps? Pendant le dernier soupé, Jésus a pris le pain, l’a béni, l’a rompu et a dit, «Prenez, mangez; ceci est Mon corps.» 
Lisons Matthieu 26:26. «Pendant qu’ils mangeaient, Jésus prit du pain; et, après avoir rendu grâces, il le rompit, et le donna aux disciples, en disant: Prenez, mangez, ceci est mon corps.» Le Seigneur a rendu grâces avec le pain et a dit, «prenez, mangez; ceci est mon corps.» Notre Seigneur a établi cette Sainte Communion par Sa Parole, et nous célébrons cela en souvenir de Son acte de justice pour notre salut. Le Seigneur a pris le pain, l’a béni, l’a rompu et l’a donné aux disciples en disant, «prenez, mangez; ceci est mon corps.» Il nous a sauvés en donnant Sa chair, et nous a permis de recevoir la vie éternelle en nous donnant Son sang. Mes chers croyants, comprenez-vous? Notre Seigneur n’a pas seulement dit, «prenez, buvez; ceci est mon sang» mais il a également dit «prenez, mangez; ceci est mon corps» quand Il a enseigné la première Sainte Communion. 
Quand notre Seigneur est venu pour nous sauver du péché, Il est venu revêtu d’un corps d’homme, en chair. Si le Seigneur n’était pas venu sur cette terre avec la chair et le sang, Il n’aurait pas pu nous sauver nous, les humains. Notre Seigneur, pour nous sauver, a dû venir dans le même corps que nous, c’est-à-dire, dans la chair et le sang. Où est notre vie? Elle est dans le sang. Ce sang est notre vie (Lévitique 17:11). Et, où commettons-nous le péché? Nous commettons le péché avec le corps. Nous commettons également le péché avec l’esprit, mais nous commettons également le péché avec nos corps pendant nos vies entières. Ainsi, notre Seigneur a dû venir sur cette terre revêtant la chair pour éliminer les péchés commis par l’humanité. Cela pour nous donner Sa chair. C’était pour porter tous les péchés du monde sur Son corps en recevant le baptême de Jean-Baptiste, le représentant de toute l’humanité. 
Et Il nous a donné Son sang. Le Seigneur nous a donné la vie éternelle, et a accompli la rémission des péchés en nous donnant Sa chair et Son sang. Notre Seigneur nous a sauvés en prenant tous les péchés sur Son propre corps. Ainsi, notre Seigneur a dit, «prenez, mangez; ceci est mon corps.» 
Qu’est-ce que Jésus a dû faire pour nous sauver de tous les péchés? D’abord, Jésus nous a donné la chair. Nous pouvons recevoir le salut seulement parce que le Seigneur nous a donné Sa chair. Si le Seigneur ne nous avait pas donné la chair, nous ne pourrions pas être sauvés. Ainsi, notre Seigneur est venu sur cette terre revêtant la chair de l’homme pour nous sauver, et nous a donné Sa chair en recevant le baptême à la rivière du Jourdain, quand Il était âgé de 30 ans. 
Jésus est le Sauveur qui est venu sur cette terre revêtant la même chair que la nôtre.
Il est écrit en Jean chapitre 1 verset 14: «Et la parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous, pleine de grâce et de vérité; et nous avons contemplé sa gloire, une gloire comme la gloire du Fils unique venu du Père.» 
Quelles sont la «grâce et la vérité» mentionnées ici? Cela signifie que Jésus est devenu notre Sauveur en nous donnant Sa chair et Son sang; qu’Il nous a donné la rémission du péché en recevant le baptême de Jean, en mourant sur la Croix, et en ressuscitant des morts. Ce que nous devons savoir est que le Fils de Dieu est venu sur cette terre revêtu de la chair de l’homme selon les prophéties de l’Ancien Testament. Clairement, le Fils de Dieu est venu sur cette terre et nous a sauvés des péchés du monde. Il est important pour nous de savoir et de croire cela. 
Vous devez savoir que Jésus est Dieu, Celui qui a créé les cieux et la terre. Savez-vous que Jésus-Christ est notre Dieu et notre Sauveur? Notre salut est garanti quand nous savons et croyons que Jésus est le vrai Dieu et notre Sauveur. Jésus a non seulement créé les cieux et la terre avec la Parole, mais Il est également venu sur cette terre en tant que Sauveur revêtant la chair de l’homme (Genèse 1:1-12, Jean 1:1-14). Dieu est venu à nous revêtant notre humanité par le corps de la Vierge appelée Marie pour nous sauver du péché. Jésus est le vrai Dieu de l’univers qui est venu pour nous sauver des péchés du monde en revêtant le corps de l’homme. 
Le Seigneur s’est abaissé Lui-même pour nous sauver du péché et Il a expérimenté les faiblesses de l’homme. Il sait à quel point nous sommes faibles et mauvais, et à quel point Satan le Diable est si rusé. Nous pouvons penser que tout irait bien si le Seigneur chassait le Diable une fois avec Son autorité et Sa puissance. Mais, le Seigneur ne fait pas cela. L’humanité est tombée dans le péché en étant tenté par Satan le Diable, et le Seigneur a sauvé l’humanité d’une manière satisfaisante avec Sa justice. Pour cette raison, Il a pris tous nos péchés sur Son corps en recevant le baptême de Jean-Baptiste, et puis a subi le jugement pour tous ces péchés une fois pour toutes en versant Son sang sur la Croix. Ceci est l’amour de Dieu, la vérité et la justice de Dieu. Si nous croyons en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, nous pouvons suivre la brillante Lumière de la Vérité, parce que notre Seigneur nous a ainsi aimés et sauvés complètement et correctement du péché avec Sa loi de justice. 
Nous ne Le louons pas en admirant seulement Sa puissance. Nous ne pouvons pas le louer juste à cause de Sa puissance. Il ne nous a pas menti. Et Il n’a pas employé toute Sa puissance divine. Il est devenu, plutôt le même être qu’une créature de chair et de sang, et nous a sauvés du péché et du jugement, en satisfaisant correctement la loi qui déclare que le salaire du péché est la mort. Les êtres humains étaient destinés à mourir, à aller en enfer, et à souffrir pour leurs péchés, mais Jésus a pris tout notre péché et a porté toute notre condamnation, compatissant avec notre situation. Jésus a sauvé notre humanité justement et clairement en passant par la mort et en souffrant pour tous les êtres humains, afin de les sauver. Ceci est la grâce glorieuse de Dieu. La raison pour laquelle nous appelons Jésus, Dieu, et croyons en Lui comme Dieu, est que Jésus a créé les cieux et la terre, et qu’Il est notre Sauveur. C’est également la raison pour laquelle nous louons Jésus. 
A l’époque de l’Ancien Testament, Dieu a donné Sa loi d’expiation: Si un pécheur étendait ses mains sur le sacrifice, disant: «Dieu, j’ai tué aujourd’hui, et j’ai commis l’adultère,» ses péchés passaient sur celui-ci. Ainsi, Dieu avait établi la loi du transfert des péchés sur le sacrifice en confessant les péchés à Dieu et en posant les mains sur le sacrifice. Dieu alors recevait le sacrifice à la place du pécheur, et jugeait ce sacrifice à la place de ce pécheur, et lui donnait la rémission de ses péchés. L’offrande brûlée de l’Ancien Testament était la promesse que Dieu donnerait la rémission éternelle du péché comme cela à l’avenir. 
Dans la cour du tabernacle il y avait l’autel des holocaustes, où Dieu recevait l’offrande brûlée de la viande de l’animal sacrificiel. La loi de Dieu dit: «le salaire du péché c’est la mort» (Romains 6:23). Ceux qui ont péché doivent payer pour leurs péchés avec un salaire correspondant, la mort. C’était pourquoi ils devaient offrir le sang des animaux sacrificiels à leur place, pour être épargné devant Dieu de Son jugement.
Tout comme les pécheurs dans l’Ancien Testament pouvaient recevoir la rémission des péchés en posant les mains sur le sacrifice, en versant le sang du sacrifice, et en offrant à Dieu des parfums d’une agréable odeur, produite en brûlant cela sur le feu de l’autel, l’humanité peut également recevoir la rémission du péché par la foi en Jésus-Christ qui est venu sur cette terre comme Agneau de Dieu, recevant le baptême de Jean-Baptiste et versant Son sang en mourant sur la Croix. C’est l’évangile même de l’eau et de l’Esprit qui nous rend sans péché quand nous croyons en lui de tout coeur. Si nous ne croyons pas en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, nous serons condamnés, parce que nous n’avons pas reçu la rémission du péché, mais si nous croyons en lui, nous irons au Ciel sans faute. Ceux qui ont été déjà pardonnés pour leurs péchés par la foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit pourront entrer dans le Royaume des Cieux. 
Dieu a mis en place ce système sacrificiel pour sauver l’humanité, et a promis de nous sauver si nous croyons en Lui selon cette promesse. Mes chers croyants, cela est la promesse de Dieu. Ce que j’entends par ‘suivre la lumière’, ce n’est pas que nous devons voir une lumière scintillante dans un mirage. Nous devons suivre la Lumière de la Vérité par notre pensée.
La raison pour laquelle Jésus a reçu le baptême dans le fleuve du Jourdain, était de sauver l’humanité complètement en prenant tous nos péchés par grâce et en accomplissant le salut complet. Nous pouvons être reconnaissants que Dieu soit venu dans la chair d’un homme et ait reçu le baptême pour donner à l’humanité ce grand cadeau. 
Tout en lisant ce livre vous comprendrez vraiment qui est Jésus-Christ et vous recevrez la rémission du péché et la vie éternelle en venant à connaître l’évangile de l’eau et de l’Esprit.