Sermons

Sujet 11: Le Tabernacle

[11-25] L’Autel des Parfums est le lieu où Dieu donne Sa grâce (Exode 30:1-10)

L’Autel des Parfums est le lieu où Dieu donne Sa grâce
( Exode 30:1-10 )
“Tu feras un autel pour brûler des parfums; tu le feras de bois d’acacia; sa longueur sera d’une coudée, et sa largeur d’une coudée; il sera carré; et sa hauteur sera de deux coudées; Tu feras des cornes qui sortiront de l’autel. Tu le couvriras d’or pur, le dessus et les côtés tout autour, et ses cornes. Et tu y feras une bordure d’or tout autour; Tu feras au-dessous de la bordure deux anneaux d’or aux deux côtés, tu en mettras aux deux côtés; pour recevoir les barres qui serviront à le porter; tu feras les barres de bois d’acacia, et tu les couvriras d’or. Tu placeras l’autel en face du voile qui est devant l’arche du témoignage, en face du Propitiatoire qui est sur le témoignage, et où je me rencontrerai avec toi. Aaron y fera brûler du parfum odoriférant; il en fera brûler chaque matin, lorsqu’il préparera les lampes; il en fera brûler aussi entre les deux soirs, lorsqu’il arrangera les lampes. C’est ainsi que l’on brûlera à perpétuité du parfum devant l’Éternel parmi vos descendants. Vous n’offrirez sur l’autel ni parfum étranger, ni holocauste, ni offrande, et vous n’y répandrez aucune libation. Une fois chaque année, Aaron fera des expiations sur les cornes de l’autel; avec le sang de la victime expiatoire, il y sera fait des expiations une fois chaque année parmi vos descendants. Ce sera une chose très sainte devant l’Éternel.”
 

Si nous devions entrer dans le Lieu Saint, la Maison de Dieu, nous verrions d’abord le Chandelier, la Table des Pains de Proposition, et l’Autel des Parfums. L’Autel des Parfums a été placé face à l’entrée du Lieu Très Saint, où le Propitiatoire se trouvait, après le Chandelier et la Table des Pains de Proposition. La longueur et la largeur de cet Autel des Parfums étaient d’une coudée, alors que la hauteur était de deux coudées. Dans la Bible, une coudée fait approximativement 45-50 cm dans la mesure d’aujourd’hui. Donc l’Autel des Parfums était un carré plutôt petit, mesurant environ 50cm de long et 50cm de large et 100cm de haut. Et comme l’Autel des Holocaustes, l’Autel des Parfums avait aussi des cornes aux quatre coins supérieurs. Fait de bois d’acacia, l’Autel des Parfums était entièrement recouvert d’or.


L’Autel des Parfums à l’intérieur du sanctuaire avait quatre cornes
 
Quand le Souverain Sacrificateur faisait le sacrifice le Jour de l’Expiation une fois par an, il devait mettre le sang de l’animal sacrificiel qui portait les péchés annuels du peuple d’Israël sur les cornes de l’Autel des Holocaustes situé dans la cour du Tabernacle. De même, le Souverain Sacrificateur devait aussi mettre de ce sang sur les cornes de l’Autel des Parfums. Alors que ce sang était offert à Dieu, il résolvait le problème du péché qui séparait le peuple d’Israël de Dieu. Nous avons tous reçu la rémission des péchés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et au temps présent du Nouveau Testament, cette foi est ce qui nous permet d’enlever tous les obstacles pour entrer dans la présence de Dieu et prier. Même les justes commettent des péchés en vivant dans ce monde. Cependant, puisque nous croyons au baptême de Jésus et en Son sang sacrifié préfiguré par le système sacrificiel de l’Ancien Testament, nous pouvons encore venir devant Dieu et Le prier avec assurance.
Même les justes peuvent se sentir hésitants pour venir dans la présence de Dieu à cause des péchés qu’ils commettent dans ce monde, mais dans des temps comme cela, ils peuvent encore venir à Dieu avec assurance en se confiant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Alors que nous croyons en l’évangile de l’eau et de l’Esprit de Jésus-Christ, nous pouvons venir à Dieu avec assurance même si nos corps et nos pensées sont faibles. C’est parce que nous sommes déjà devenus justes par la foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et le Seigneur nous a déjà délivrés une fois pour toutes de toutes nos transgressions par la Vérité du salut qui est révélée dans le fil bleu, pourpre, et cramoisi de la porte du Tabernacle. Nous devons donc toujours ruminer l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Jésus a accompli notre salut parfait une fois pour toutes par le baptême qu’Il a reçu de Jean-Baptiste et le sang qu’Il a versé à la Croix, et il y a une différence fondamentale de foi entre ceux qui croient en ce salut et ceux qui n’y croient pas. Les justes croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. C’est pour cela qu’ils peuvent prier Dieu sans aucune hésitation, car ils croient que Jésus a pris tous leurs péchés une fois pour toutes par Son baptême et a versé Son sang pour eux. Tout le monde doit donc aussi croire que Jésus a pris tous ses péchés par le baptême qu’Il a reçu de Jean-Baptiste, et qu’Il a été condamné pour tous ces péchés en versant Son sang à la Croix. C’est alors seulement que l’on peut devenir sacrificateur de la foi devant Dieu et prier pour soi et les autres pécheurs. Croire que Dieu nous a sauvés de tous les péchés de ce monde est la vraie foi chrétienne, et la base de cette foi est l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Par l’évangile de l’eau et de l’Esprit, nous pouvons tous découvrir la Vérité du salut révélée dans le fil bleu, pourpre, et cramoisi et le fin lin retors de la porte du Tabernacle. Et nous pouvons entrer dans le Royaume de Dieu en croyant en cette Vérité de l’évangile. Donc je vous demande de croire que la Justice de Jésus-Christ est votre salut, qu’Il a porté tous vos péchés, et qu’Il a été condamné pour tous vos péchés à la Croix. Vous serez alors libre de tous vos péchés pour toujours. C’est seulement en croyant en l’évangile de l’alliance de Dieu, en la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, que vous pouvez recevoir la rémission des péchés, devenir un saint juste, et obtenir l’approbation de Dieu pour avoir eu la vraie foi. Une fois que vous obtenez le salut en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, la toute première chose à faire c’est prier Dieu pour Son œuvre de salut, c’est-à-dire pour la diffusion de l’évangile de l’eau et de l’Esprit dans le monde entier. Les croyants justes en l’évangile de l’eau et de l’Esprit prient Dieu ainsi pour qu’ils fassent briller la lumière éclatante de l’évangile dans ce monde par l’Église de Dieu, le Chandelier du Lieu Saint de Dieu. La foi est le plus nécessaire pour nous afin de soutenir le ministère de l’Église de Dieu et amener l’évangile à fleurir dans le monde entier. C’est en entendant et en croyant la précieuse Parole de Dieu prêchée par Ses serviteurs que chacun dans le monde entier peut recevoir la rémission des péchés et grandir dans la foi.
Votre foi en Jésus comme votre Sauveur doit être fondée sur l’évangile de l’eau et l’Esprit. Et en tant que saint juste sauvé de tous vos péchés, vous devez venir à l’Autel des Parfums et vous tenir devant le Propitiatoire dans le Lieu Saint. Pourquoi est-ce nécessaire? C’est parce que vous avez continuellement besoin de la grâce de Dieu. L’Autel des Parfums est l’endroit où nous offrons les prières à Dieu, car l’encens ici implique les prières des saints (Apocalypse 5:8). Nous nous revêtons de la grâce de Dieu lorsque nous venons à l’Autel des Parfums pour prier Dieu. L’Autel des Parfums dans le Lieu Saint nous montre que prier Dieu par la foi est le chemin pour trouver la grâce de Dieu. C’est pour cela que nous les croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit devons continuer à venir à l’Autel des Parfums et prier Dieu sans cesse par la foi, pour que nous puissions revêtir la grâce de Dieu encore et encore.


L’Autel des Parfums est l’endroit où nous demandons à Dieu Son aide

 
Bien que nous ayons reçu la rémission des péchés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, nous avons toujours besoin de l’aide de Dieu pour le reste de nos vies. Pour nous unir à l’Église de Dieu et porter du fruit spirituel comme lumière de ce monde, la grâce de Dieu est toujours indispensable. Donc il est vraiment important pour nous tous de prier Dieu sans cesse, Lui demandant: “Seigneur, aide-moi. Soutiens-moi. Donne-moi la foi. Fortifie-moi corps et esprit. Fortifie ma foi pour qu’elle ne vacille pas. Enlève les désirs de mon cœur de suivre le monde. Enlève toutes mes envies impies.” Dieu veut que les justes viennent à l’Autel des Parfums, se mettent à genoux, et Le prient ainsi pour qu’ils trouvent Sa grâce en toutes choses et reçoivent Ses bénédictions pour le corps et l’esprit. C’est pour cela qu’il est si impératif que chaque saint qui a reçu la rémission des péchés continue de mener une vie pleine de prière à l’Autel des Parfums.
Bien que nous les justes soyons nés de nouveau et sauvés de tous nos péchés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, il est toujours nécessaire de prier Dieu de répandre Sa grâce sur nous dans notre vie quotidienne. C’est parce que même si nous les justes avons reçu la rémission des péchés, à moins que nous ne continuions à être couverts de la grâce de Dieu, nous ne pouvons pas marcher sur le chemin étroit de la vie que le Seigneur veut que nous suivions. C’est quand les justes prient Dieu qu’Il répand grâce sur grâce sur eux. Et c’est possible seulement quand nous demeurons dans l’Église de Dieu et obéissons à Sa Parole. Autrement dit, les justes se couvrent de la grâce de Dieu quand ils font Son œuvre bonne en union avec Son Église. Comme mentionné, le Souverain Sacrificateur mettait le sang de l’animal sacrifié sur les cornes de l’Autel des Parfums une fois par an. Ceci implique que lorsque nous les justes venons devant Dieu, nous devons confesser notre foi et Lui dire: “Seigneur, Tu es mon Sauveur. Tu as abandonné Ta gloire divine et Tu es venu sur la terre dans la chair d’un homme; Tu as pris tous mes péchés en étant baptisé; et Tu as versé Ton propre sang à ma place, pour me sauver.” C’est seulement quand nous avons ce genre de foi stable que Dieu est notre propre Dieu et notre Sauveur et que nous pouvons revêtir Sa grâce abondante. Peu importe combien les circonstances de nos vies peuvent être dures, Jésus-Christ est toujours notre Dieu et notre Sauveur. Il est le Dieu qui nous a sauvés de tous nos péchés et de toute notre condamnation. C’est quand nous prions Dieu par cette foi ferme que nous sommes couverts de la grâce de Dieu.
 


Nous pouvons affirmer notre salut une fois de plus dans chacune de nos prières


C’est dans nos prières que nous pouvons affirmer une fois encore que Dieu est notre Dieu. Et cette foi est ce qui amène les bénédictions de Dieu vers nous. Autrement dit, nous sommes poussés à être à genoux devant le trône de la grâce de Dieu parce que nous sommes absolument convaincus que Dieu nous bénira certainement. Notre foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit garantit que Dieu répond à nos prières lorsque nous prions Dieu. Dieu écoute chaque prière des justes et les bénit tous. Donc, lorsque nous prions Dieu, nous devrions d’abord méditer sur Sa grâce comme suit: “Seigneur, je crois en Ta Justice. Je sais que ma vie est pleine de manquements. Même si je veux vivre selon Ta volonté, j’ai trop de manquements. Mais Seigneur, je sais aussi que Tu es venu sur la terre incarné dans la chair d’un homme, que Tu as porté tous mes péchés en étant baptisé par Jean-Baptiste, que Tu as été crucifié à mort à ma place, et que Tu es ainsi devenu mon Sauveur. Tu es mon Messie et mon Dieu du salut. Donc je crois de tout mon cœur que Tu répandras Ta grâce sur moi, car Tu es mon Seigneur.”
Ainsi, lorsque nous prions Dieu de répandre Sa grâce sur nous, nous devons méditer sur cette grâce de Dieu et y mettre notre confiance. Nous pouvons alors avoir l’assurance de demander à Dieu pour tous nos besoins, et Il nous dira: “Oui, tu es effectivement Mon enfant. Comme ta foi est ferme, Je suis vraiment ton Dieu et tu es vraiment de Mon peuple. Donc Je répondrai à tes prières et te bénirai toujours. Je te rencontrerai au Propitiatoire. Je vois dans ta prière que ta foi en Moi est ferme, que tu as mis ta confiance en Moi seul, et que tu crois de tout ton cœur que Je suis ton Dieu. Donc je répondrai à tes prières pour que tous les gens de ce monde sachent que Je suis effectivement ton Dieu.”
Ainsi, c’est quand nous croyons en la Vérité du salut de notre Seigneur que Dieu nous couvre de Sa grâce et verse sur nous Sa bénédiction. Le fait que nous ayons été sauvés de nos péchés n’est pas la fin de l’histoire; au contraire, si nous avons effectivement été délivrés de tous nos péchés, alors nous devrions croire que les bénédictions de Dieu vont commencer. C’est donc en nous confiant en la Justice de Dieu que nous nous couvrons de Sa grâce chaque jour. C’est alors que nous pouvons mener une vie pieuse. C’est pour cela que nous prions Dieu lorsqu’il y a quelque chose qui nous inquiète dans nos pensées, Lui disant: “Seigneur, aide-nous. Veuille aider Ton Église. Ton Église a désespérément besoin de Ton aide pour faire Ton œuvre maintenant.” Même au sujet des affaires du monde, si des inquiétudes ou sujets de prière viennent, nous venons à l’Autel des Parfums pour prier devant le trône de la grâce avec foi. Nous voyons alors le Seigneur nous couvrir de Sa grâce en toute chose.
Vous devez vous rappeler ici que l’Autel des Parfums est le lieu où nous trouvons grâce auprès de Dieu. Nous les saints devrions prier Dieu pour aucune autre raison que nous revêtir de Sa grâce. En d’autres termes, c’est pour recevoir les bénédictions de Dieu que nous Le prions. Maintenant que nous avons été sauvés par la foi, il est absolument indispensable que nous priions Dieu sans cesse si nous voulons vraiment vivre le reste de nos vies en nous confiant en la Parole de promesse de Dieu et recevoir toutes Ses bénédictions. Ainsi, l’Autel des Parfums est là pour que nous nous revêtions de la grâce de Dieu.
Le plus grand obstacle que nous rencontrons en priant Dieu est le péché. Il n’y a personne dans ce monde qui vive une vie sans défaut. Donc, quand nous essayons de venir à Dieu et de prier, la première source d’hésitation c’est le péché. C’est pour cela qu’il est si important de méditer sur la Vérité du salut encore et de renouveler notre croyance que notre Seigneur a déjà expié tous nos péchés par le fil bleu, pourpre, et cramoisi de la porte du Tabernacle. En d’autres termes, nous devons croire sans faute que Jésus-Christ, Dieu Lui-même, est venu sur la terre comme notre Sauveur, a porté tous nos péchés en étant baptisé, et a été condamné pour tous ces péchés; et que grâce à notre Dieu et Sauveur, nous avons été absous de tous nos péchés. C’est seulement quand nous avons cette foi que nous pouvons demander à Dieu Sa grâce et Ses bénédictions. C’est alors seulement que nous pouvons prier Dieu de nous bénir. C’est pour nous enseigner cette leçon, pour nous rappeler l’œuvre de salut du Seigneur, que le sang de l’animal sacrifié était mis sur les cornes de l’Autel des Parfums une fois par an.


Seul quelqu’un qui est assuré de la rémission de tous ses péchés peut prier Dieu avec assurance
 

Quand nous prions Dieu, nous pouvons Lui demander pour nos besoins sans hésitation, L’appelant notre Père ou Sauveur. Nous sommes libres de L’appeler ainsi parce que Dieu est vraiment notre Père, notre Seigneur, et notre Sauveur. En d’autres termes, nous n’avons pas d’hésitation à appeler Dieu par différents titres et à Le prier parce qu’Il n’est pas seulement notre Créateur mais aussi notre Sauveur.
C’est ainsi que nous devrions tous prier le Seigneur: “Seigneur, merci de m’avoir sauvé de tous mes péchés. J’ai vraiment besoin de Tes bénédictions et de Ton aide. Donc aide-moi Seigneur et garde chacun de mes pas en route. J’ai fait certaines choses bien, mais j’ai aussi fait des erreurs, et j’ai encore des inquiétudes. Je Te les confie, Seigneur. Je Te demande de m’aider et de guider mes voies. Conduis-moi vers les âmes perdues pour que je leur prêche Ton évangile et porte du fruit spirituel abondant pour Toi. Ouvre leur cœur et travaille le champ de leur cœur pour que je puisse semer la semence de l’évangile en eux. Je Te demande aussi de garder Ton Église forte et de veiller sur Tes serviteurs. Bénis-les aussi pour que l’évangile de l’eau et de l’Esprit soit prêché fructueusement. Que cet évangile se répande sur toute la terre. Tes serviteurs ont besoin de Ta protection, donc je Te demande de les garder sous Ton regard attentif. Bénis-moi Seigneur, et bénis ma famille. Bénis mes enfants. Bénis les saints aussi. Bénis tous mes frères et sœurs en Christ. Que Tes bénédictions abondent pour que même les incrédules qui sont hors de Ton Église soient sauvés.” Quand nous prions et confions nos espérances et nos rêves à Dieu comme cela, Il répond effectivement à nos prières et nous bénit. C’est ainsi que nous pouvons tous recevoir les bénédictions abondantes de Dieu par la prière. Et c’est ainsi que nous pouvons trouver grâce sur grâce chaque jour.
Dieu est le Dieu de tous ceux qui croient en Sa Justice. Il est le Dieu de ceux qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit sans vaciller. Dieu ne manque donc jamais de répandre Sa grâce sur tous Ses croyants qui s’approchent avec assurance du trône de la grâce par leur foi ferme et demandent Sa grâce et Ses bénédictions, disant: “Seigneur, je crois que Tu es mon Dieu. Je crois que Tu es mon Sauveur. Aide-moi, Seigneur!”
Mes chers croyants, je ne peux assez insister sur l’importance pour nous tous de réaliser que notre salut des péchés du monde n’est pas la fin de l’histoire, mais que nous devons prier le Seigneur sans cesse. Si votre prière n’est pas exaucée par le Seigneur ou si vous ne savez même pas comment prier, vous devriez examiner votre foi pas à pas et penser qui le Seigneur est vraiment pour vous. Une compréhension claire de votre relation avec le Seigneur est absolument indispensable. En d’autres termes, vous devez vous assurer que votre foi est sur une saine lancée, réalisant et croyant de tout cœur que le Seigneur est le Créateur des cieux et de la terre; qu’Il est venu sur la terre incarné dans la chair d’un homme pour vous sauver; qu’Il a porté tous vos péchés en étant baptisé par Jean-Baptiste; qu’Il a été condamné à la Croix à votre place; qu’Il est ressuscité d’entre les morts après trois jours; et qu’Il est toujours vivant comme votre Sauveur vivant. Maintenant que vous êtes sauvé, le Seigneur est devenu votre Berger et vous êtes Sa brebis. Vous ne devez donc pas avoir de doute du tout sur le fait que le Seigneur vous répondra à chaque fois que vous Lui demanderez Son aide.
  
 
Nous devrions prier jour et nuit
 
Ceux d’entre nous qui ont accepté le Seigneur comme leur Sauveur par la foi et prient fidèlement Dieu jour et nuit recevront Sa grâce abondante et Ses bénédictions tout au long de leur vie dans ce monde. Par contre, ceux qui ne prient pas diligemment pour quelque raison que ce soit, que ce soit parce qu’ils pensent que le Seigneur pourvoira à tous leurs besoins même s’ils ne prient pas, ou qu’ils manquent de foi en la Parole de Dieu, ne peuvent pas recevoir les bénédictions de Dieu, car l’Autel des Parfums manque à leur foi. Si vous pensez que Dieu vous donnera tout ce que vous voulez même si vous ne priez pas juste parce que vous croyez qu’Il est votre Dieu, alors votre foi est erronée. Si c’était vrai, alors il ne devrait pas y avoir d’Autel des Parfums dans le Lieu Saint. Pensez-vous que Dieu a fait l’Autel des Parfums juste par ennui? Non, bien sûr! Aaron le Souverain Sacrificateur versait sur l’Autel des Parfums quatre sortes d’encens chaque matin et chaque soir. Un doux parfum remplissait alors le Lieu Saint et le parfum de l’encens brûlant se répandait autour. C’est un arôme vraiment merveilleux qui nous permet de venir à Dieu avec assurance. Ce parfum a aussi l’effet de couvrir nos manquements devant Dieu. Par exemple, le Souverain Sacrificateur devait remplir le Lieu Très Saint d’encens avant d’y entrer une fois par an, s’assurant que le nuage d’encens couvre le Propitiatoire qui était sur l’Arche du Témoignage, autrement il aurait été mis à mort (Lévitique 16:12-13).
Mes chers croyants, lorsque nous approchons de Dieu, nous devons avoir la pleine conviction du fait que nous avons déjà reçu la rémission des péchés, que Dieu est maintenant notre Dieu, et qu’Il répandra Sa grâce sur nous lorsque nous Le prions. Quand nous venons ainsi dans la présence de Dieu par cette foi ferme et nous tenons avec assurance devant Son trône de grâce, nous ne verrons pas de condamnation, mais nous serons couverts de la grâce de Dieu. Dieu est le Dieu de grâce dont la grâce abondante est donnée à chacun de nous.
  
 
Les anneaux attachés à l’Autel des Parfums étaient aussi faits en or
 
L’Autel des Parfums dans le Sanctuaire de Dieu était un parallélépipède rectangulaire (un polyèdre avec six côtés) mesurant environ 50cm de long et de large et 100cm de haut, et deux paires d’anneaux d’or étaient aussi attachés de chaque côté de l’Autel. Deux barres étaient alors insérées dans ces anneaux d’or. Ces barres étaient aussi faites de bois d’acacia et recouvertes d’or. Bien que l’Autel des Parfums était relativement petit, il devait être soulevé par deux hommes. Puisque sa longueur et sa largeur étaient seulement de 50cm et sa hauteur de 100cm au plus, il aurait pu être facilement soulevé et transporté par un seul homme, mais comme tous les autres ustensiles du Tabernacle, cela n’était pas permis. Ceci implique que nous les justes devons prier Dieu dans l’unité comme le Seigneur Jésus a dit: “Je vous dis encore que si deux d’entre vous s’accordent sur la terre pour demander une chose quelconque, elle leur sera accordée par Mon Père qui est dans les cieux.” (Matthieu 18:19).
Ces barres de l’Autel des Parfums nous montrent aussi que nous qui sommes nés de nouveau devons servir Dieu avec nos prières. Nos prières de foi sont aussi un moyen de servir le Seigneur. Maintenant que nous sommes nés de nouveau de tous nos péchés, nous pouvons servir Dieu et Son Église de différentes façons, que ce soit en priant ou en offrant nos services volontaires. Quand nous prions Dieu, nous ne prions pas juste pour nous-mêmes, mais nous prions pour l’œuvre de Dieu, Son Église, ses membres, et particulièrement pour la diffusion de l’évangile. En d’autres termes, nos prières ne nous permettent pas seulement de nous tenir devant le trône de la grâce de Dieu et de trouver Sa grâce, mais elles nous permettent aussi de servir le ministère de la Justice de Dieu. C’est en priant dans l’unité que nous pouvons servir le Royaume de Dieu. Quand nous prions pour nos frères et sœurs, pour l’Église, pour les âmes perdues, pour l’expansion du Royaume de Dieu, et pour le ministère de la Justice de Dieu, nous le faisons pour servir Dieu. C’est pour cela qu’il est si important de saisir les implications des sacrificateurs servant Dieu à l’Autel des Parfums dans le Lieu Saint. Nous devons prier Dieu sincèrement par cette foi. Tout comme nous prêchons la Parole de Dieu pour servir Dieu et Son peuple, nous prions aussi Dieu pour Le servir ainsi que Son peuple. Nous avons tous ce devoir de servir Dieu par tous les moyens possibles.
La chose la plus importante à faire pour mener une vie chrétienne pieuse et servir la volonté de Dieu c’est la foi en Dieu et Sa Justice. C’est par la foi seule que vous pouvez prêcher la Parole de Dieu, Le prier, diffuser l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et servir Dieu et Sa Justice. Tout ce que nous faisons pour servir Dieu se fait par la foi. Vous ne pouvez pas mener une vie pieuse à moins d’accepter la volonté de Dieu. Je ne peux assez insister sur l’importance de prier pour servir Dieu. Lorsque les saints sont assemblés dans leurs églises respectives, nos frères et sœurs et même nos enfants à l’école du dimanche, doivent tous servir Dieu avant tout. Nous voulons nous rassembler pour partager le pain de la Parole de Dieu. Et nous voulons servir la Justice de Dieu aussi. Nos prières montent à Dieu comme un doux arome quand nous, nés de nouveau, Le prions en unité et disant: “Seigneur, fortifie et bénis Ton Église, Tes serviteurs, et Tes saints dans l’Église du monde entier. Bénis leurs âmes et leurs cœurs, et donne-leur la foi bénie. Sauve les âmes qui sont encore perdues.” Jouissant du doux arôme de la prière, Dieu nous répond et nous bénit. Il répond à tout ce que nous Lui demandons dans nos prières. C’est ce que signifie servir Dieu par la prière, et je vous exhorte à vous rappeler de l’œuvre de Dieu dans vos prières plutôt que de prier seulement pour vos besoins.
Alors que chaque saint dans l’Église devrait prier, si vous pouvez avoir plus de temps que les autres pour une raison quelconque, peut-être parce que vous êtes retraité ou même malade, vous devriez prier encore plus pour l’Église de Dieu, Ses serviteurs, et Ses saints. C’est particulièrement important pour les femmes au foyer. Ce n’est pas par manque d’argent que nous ne pouvons pas servir le Seigneur. Vous êtes capables de servir le Seigneur sans argent. Vous pouvez servir l’évangile de l’eau et de l’Esprit autant que vous voulez par votre foi. Tout comme deux barres étaient mises dans les anneaux de l’Autel des Parfums pour qu’il soit porté par deux hommes sur leurs épaules, ceux qui sont pauvres peuvent servir le Seigneur avec leurs prières de foi si seulement ils sont unis à l’Église de Dieu. Ceux qui sont riches peuvent aussi servir le Seigneur de même avec leurs possessions matérielles. Ne dites pas seulement: “Je suis trop occupé avec mon travail pour mettre du temps à part pour servir le Seigneur. Je n’ai pas le temps.” Chaque saint juste peut servir le Seigneur et Sa volonté par la foi, que ce soit avec ses offrandes, ses prières, ou la prédication de l’évangile. Nous sommes tous plus que capables de servir la volonté du Seigneur si seulement nous avons le désir de le faire. Et nous qui sommes nés de nouveau pouvons recevoir toutes les bénédictions de Dieu si seulement nous les recherchons.
  
 

Dieu nous bénit tous, nous qui croyons en l’évangile de l’eau et de l’Esprit
 

Le Seigneur est notre Berger. Notre relation avec le Seigneur est si proche que rien ni personne ne peut nous séparer de Lui.
Regardons en Matthieu 26:26-28: “Pendant qu’ils mangeaient, Jésus prit du pain; et, après avoir rendu grâces, il le rompit, et le donna aux disciples, en disant: Prenez, mangez, ceci est mon corps. Il prit ensuite une coupe; et, après avoir rendu grâces, il la leur donna, en disant: Buvez-en tous; car ceci est mon sang, le sang de l’alliance, qui est répandu pour plusieurs, pour la rémission des péchés.”
Le nom “Jésus” signifie le Sauveur ou le Messie, et nous L’appelons notre Seigneur pour souligner qu’Il est notre Dieu et notre Maître. Notre Seigneur Jésus est venu sur la terre comme notre Sauveur pour nous délivrer. Dieu Lui-même devait venir sur terre incarné dans la chair d’un homme. Et juste avant de mourir à la Croix, notre Seigneur a préparé le Dernier Repas, a rassemblé Ses disciples, et leur a donné du pain et du vin, en leur disant: “Prenez le pain et mangez-le; c’est mon corps. Prenez la coupe et buvez. C’est le sang de l’alliance, qui est versé pour beaucoup, pour la rémission des péchés.” Cela signifie que Dieu nous a sauvés en venant sur la terre comme notre propre Sauveur et accomplissant personnellement Sa Parole de promesse par l’eau et l’Esprit exactement comme prophétisé dans l’Ancien Testament. Étant ainsi venu sur cette terre comme notre Sauveur, le Seigneur a pris tous les péchés de ce monde en étant baptisé par Jean-Baptiste au Jourdain. Il a ensuite donné Son Corps à la Croix, et porté ainsi toute la condamnation de toute personne dans ce monde. Et Il nous a donné une nouvelle vie en ressuscitant d’entre les morts.
Le fait que le sang de l’animal sacrifié était mis sur l’Autel des Parfums désigne la mort physique de Jésus-Christ. Dans un sens similaire, après avoir porté tous nos péchés par Son baptême, Jésus-Christ s’est sacrifié Lui-même et a versé Son propre sang sur la Croix pour nous. C’est grâce à ce sacrifice que nous sommes sauvés. C’est par notre foi en cet évangile de l’eau et de l’Esprit que nous avons obtenu ce salut. Ce n’est pas par une foi aveugle ou arbitraire que nous avons été sauvés de tous nos péchés, mais c’est seulement parce que Jésus, Dieu Lui-même, est venu sur cette terre comme notre Sauveur, a porté tous nos péchés sur Son Corps en étant baptisé, et a versé Son sang précieux pour nous tous.
C’est ainsi que Dieu a accompli notre salut, qui est visible dans le fil bleu, pourpre, et cramoisi et le fin lin retors de la porte du Tabernacle. La couleur pourpre ici montre que le Roi des rois est devenu un homme. Il nous enseigne que Jésus a pris tous nos péchés en étant baptisé par Jean-Baptiste et a payé le salaire de nos péchés en versant Son sang à notre place. C’est ainsi que le Seigneur est devenu notre Sauveur. La foi en cet évangile de l’eau et de l’Esprit est la foi qui nous permet de prendre part à la Sainte Cène. Quand Jésus s’est préparé pour le Dernier Repas, Il n’a pas préparé que du pain mais aussi du vin; et Il a dit à Ses disciples de manger et de boire les deux. Le pain ici désigne le Corps de Jésus, impliquant que Dieu Lui-même est devenu homme pour nous sauver, nous pécheurs. Le pain implique aussi qu’en étant baptisé au Jourdain, Jésus a pris tous nos péchés sur Son propre Corps. Le vin, par ailleurs, désigne le sang de vie et de salut que Jésus a versé à la Croix à notre place.
Donc, lorsque nous participons à la Sainte Cène, il est absolument indispensable pour nous tous d’avoir cette foi invariable que Dieu Lui-même est venu sur la terre incarné dans la chair d’un homme pour nous sauver, qu’Il a pris tous nos péchés sur Son propre Corps en étant baptisé, qu’Il a été condamné à la Croix à notre place, et qu’Il nous a ainsi sauvés et est devenu notre Sauveur personnel. Malheureusement, cependant, la plupart des chrétiens ne connaissent pas la raison exacte pour laquelle Jésus-Christ a établi ce rite de la Sainte Cène et nous a ordonné de l’observer jusqu’à Son retour. Vous ne devez pas prendre votre vie de foi trop à la légère. Si vous n’êtes pas certain que Jésus est votre Sauveur, alors pensez longuement et fortement à votre foi avant de prendre le pain et le vin de Jésus à la Sainte Cène. Plutôt que d’être émotionnel, pensez attentivement et demandez-vous solennellement si le Seigneur est vraiment votre Seigneur ou pas.
Dieu est votre Dieu et le mien. Il a fait vos ancêtres et les miens. Et Il a permis que nous naissions sur la terre. Ce Dieu est Jésus. Et Jésus, Dieu Lui-même, est venu sur la terre comme notre propre Sauveur. Étant venu sur la terre comme notre Sauveur pour nous sauver, Il a pris tous nos péchés sur Son Corps par Son baptême. Il a ensuite porté chacun de ces péchés à la Croix, ne se déchargeant jamais d’aucun, et a pris la punition de la Croix que seuls les maudits devaient subir, pour que nous ne soyons pas condamnés pour nos péchés. C’est ainsi que le Seigneur nous a sauvés de notre condamnation.
Vous pouvez facilement comprendre cette vérité du salut si vous pensez à l’évangile de l’eau et de l’Esprit même un moment. Être sauvé de tous les péchés du monde c’est accepter l’évangile de l’eau et de l’Esprit dans son cœur. Je crois que le Seigneur m’a sauvé de tous mes péchés par Son eau et Son sang. Il n’y a rien que j’aie fait moi-même pour mon salut. Quand Jésus est venu sur la terre, quand Il est né dans une étable à Bethléhem, je n’étais pas là, et je ne suis pas intervenu sous aucune forme que ce soit, j’ai encore moins demandé à Dieu de me sauver. Mais le Seigneur est venu sur la terre incarné dans la chair d’un homme indépendamment de mes intentions, pour me sauver. Je suis absolument convaincu que c’est pour me sauver que Jésus est venu sur la terre, a été baptisé, et a versé Son sang à la Croix.
Dieu le Père a tant aimé le monde qu’Il a donné Son Fils unique. Dieu Lui-même est venu sur la terre pour sauver chaque humain. Et Il nous a effectivement sauvés vous et moi de tout péché, et Il est devenu votre Sauveur et le mien. Tout ce que nous devons faire pour obtenir le salut c’est nous confier en Jésus-Christ, qui est Dieu Lui-même, et accepter dans nos cœurs l’œuvre de salut qu’Il a accompli pour nous. Seuls ceux qui sont complètement épuisés de leurs propres forces, qui ont abandonné leurs propres efforts réalisant leur futilité, et qui ont confié leur rémission des péchés et leur salut entièrement à Dieu – ces gens seuls peuvent trouver la grâce de Dieu. Bien que cela puisse sembler incompréhensible pour vous dans vos pensées, Dieu Lui-même a vraiment accompli parfaitement notre salut pour nous délivrer tous. Il n’y a donc rien d’autre à faire pour nous que croire en l’œuvre de salut de Dieu.
  
 
Confiez-vous entièrement à Dieu
 
Il est absolument impératif que vous vous confiiez à Dieu. Pensez à ce que Dieu a fait pour vous. Dieu Lui-même est devenu un homme. Et Dieu a fait cela juste pour nous sauver vous et moi. De plus, Jésus, qui est Dieu Lui-même, a été baptisé pour nous pour prendre tous nos péchés et pour les expier. Jésus a aussi été crucifié à mort, versant Son sang précieux pour nous à la Croix. Il a ainsi été condamné à notre place, pour payer pour chacun de nos péchés, pour nous délivrer de notre condamnation, et pour nous permettre d’échapper au jugement. Puis Il est ressuscité d’entre les morts après trois jours pour nous ramener à une vie nouvelle et éternelle.
Et maintenant, Il est assis à la droite du trône de Dieu le Père et veille sur nous tous. Il veille pour voir qui veut tout Lui confier, à Lui Dieu Lui-même et le Sauveur, et qui croit en Lui de tout cœur. Ceux qui ont reçu Jésus sont ceux qui ont tout confié à Dieu. Ils croient que le Seigneur les a sauvés parfaitement. Ils savent qu’ils n’ont rien fait d’eux-mêmes pour leur salut. Ils sont certains que c’est seulement par Son amour que Dieu les a sauvés par la Vérité du salut révélée dans le fil bleu, pourpre, et cramoisi de la porte du Tabernacle. Et pour ces gens qui se sont confiés entièrement à Dieu, et qui ont accepté Dieu et Sa Parole dans leur cœur, Dieu leur a donné le droit de devenir Ses propres enfants.
Donc je vous demande d’avoir une compréhension claire de cette Vérité du salut avant de prendre la Sainte Cène. Le baptême que Jésus a reçu devait porter tous nos péchés et les expier. La mort physique de Jésus était pour nous sauver vous et moi de tout péché. Ayant ainsi porté tous nos péchés, Jésus a été crucifié à mort, versant tout Son sang à notre place, et a été condamné ainsi pour nous libérer des jugements du péché et faire de nous des justes.
À nous tous qui demeurons et prions dans le Lieu Saint, Dieu nous a donné l’Autel des Parfums pour nous couvrir de Sa grâce. C’est là que nous pouvons trouver la grâce de Dieu. Donc j’exhorte chacun de vous à se confier entièrement au Seigneur.
Alléluia!