Sermons

Sujet 11: Le Tabernacle

[11-26] La signification spirituelle des bases d’argent utilisées pour le Tabernacle (Exode 26:15-30)

La signification spirituelle des bases d’argent utilisées pour le Tabernacle
( Exode 26:15-30 )
“Tu feras des planches pour le tabernacle; elles seront de bois d’acacia, placées debout. La longueur d’une planche sera de dix coudées, et la largeur d’une planche sera d’une coudée et demie. Il y aura à chaque planche deux tenons joints l’un à l’autre; tu feras de même pour toutes les planches du tabernacle. Tu feras vingt planches pour le tabernacle, du côté du midi. Tu mettras quarante bases d’argent sous les vingt planches, deux bases sous chaque planche pour ses deux tenons. Tu feras vingt planches pour le second côté du tabernacle, le côté du nord, et leurs quarante bases d’argent, deux bases sous chaque planche. Tu feras six planches pour le fond du tabernacle, du côté de l’occident. Tu feras deux planches pour les angles du tabernacle, dans le fond; elles seront doubles depuis le bas, et bien liées à leur sommet par un anneau; il en sera de même pour toutes les deux, placées aux deux angles. Il y aura ainsi huit planches, avec leurs bases d’argent, soit seize bases, deux bases sous chaque planche. Tu feras cinq barres de bois d’acacia pour les planches de l’un des côtés du tabernacle, cinq barres pour les planches du second côté du tabernacle, et cinq barres pour les planches du côté du tabernacle formant le fond vers l’occident. La barre du milieu traversera les planches d’une extrémité à l’autre. Tu couvriras d’or les planches, et tu feras d’or leurs anneaux qui recevront les barres, et tu couvriras d’or les barres. Tu dresseras le tabernacle d’après le modèle qui t’est montré sur la montagne.”
 
 
Les planches du Tabernacle où Dieu demeurait étaient toutes couvertes d’or. Pour que chaque planche du Tabernacle tienne droit, Dieu avait dit à Moïse de faire des bases d’argent. La signification spirituelle des deux bases d’argent sous chaque planche est la suivante. Dans la Bible, l’or désigne la foi qui ne change pas avec le temps. Le fait que ces bases d’argent soient placées sous les planches recouvertes d’or signifie que Dieu nous a fait deux dons qui garantissent notre salut. En d’autres termes, cela signifie que Jésus a accompli notre salut du péché en étant baptisé et en versant Son sang.
Ce qui est absolument nécessaire pour que nous recevions cette foi comme l’or pur qui nous permet de devenir le peuple de Dieu et de faire partie de Son Royaume c’est la foi qui croit au baptême de Jésus et en Son sang à la Croix. L’évangile de l’eau et de l’Esprit que Dieu nous a donné pour expier tous nos péchés est le don de la foi qui est absolument nécessaire pour nous. Puisque nous ne pouvons que pécher chaque jour et sommes liés à l’enfer, nous ne pouvons pas faire disparaître nos péchés par nos propres efforts, forces, ou volonté.
Pour expier tous nos péchés, au lieu de nous appuyer sur notre propre force, nous devons croire seulement en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et c’est alors seulement que nous sommes sauvés de nos péchés. Il est bon de croire avec reconnaissance que le Seigneur nous a fait don du salut par la vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Quand nous croyons au don du salut fait des deux composants de l’évangile, voyant cette foi, Dieu fait de nous Son peuple parfait. Donc, si vous avez encore du péché dans votre cœur, vous devez être pleinement sauvé en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit que Dieu nous a donné comme Son don pour nous sauver.
Beaucoup de gens vivant dans ce monde veulent devenir le peuple de Dieu. Pour faire partie du peuple de Dieu, nous devons d’abord nous refléter à la lumière de la Parole de Dieu et nous examiner nous-mêmes. Alors, nous verrons que nous sommes tous des pécheurs qui n’ont rien contre quoi protester même si nous devions être condamnés pour nos péchés. Nous sommes ceux qui pèchent tous les jours contre la Loi. Nous sommes tels que nous ne pouvons que mener nos vies plongées dans l’injustice et le péché, attendant le jugement. Étant donné cela, comment pourrions-nous devenir le peuple de Dieu? Nous avons ainsi réalisé le besoin de recevoir les deux dons du salut que Dieu nous a fait pour devenir Son propre peuple.
Pour nous, le Seigneur est le Sauveur qui a expié tous nos péchés par le fil bleu, pourpre, et cramoisi et le fin lin retors. Le baptême que Jésus-Christ a reçu de Jean-Baptiste et le sang qu’Il a versé à la Croix nous ont complètement sauvés de tous nos péchés. Ces deux éléments sont indispensables à notre salut. Donc, personne ne peut faire partie du peuple de Dieu sans croire en cette Vérité.
Par ces deux dons du salut que Dieu nous a donnés, nous pouvons vraiment devenir Son peuple. Le fait que nous soyons devenus enfants de Dieu n’a absolument rien à voir avec nos propres œuvres. Le fait que nous soyons sauvés et délivrés de tous nos péchés et de la condamnation du péché est entièrement possible par les œuvres du baptême de Jésus et de Son sang versé. En d’autres termes, c’est en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit que nous sommes devenus enfants de Dieu. Notre foi qui est comme de l’or pur a été bâtie en recevant ces dons de Dieu.
En faisant le Tabernacle, Dieu a placé deux bases d’argent sous chaque planche. Cette vérité nous dit que Jésus-Christ est venu sur cette terre, a pris tous les péchés de l’humanité en étant baptisé par Jean-Baptiste au Jourdain, et a porté la condamnation du péché en portant ces péchés à la Croix et y mourant. Le baptême que Jésus a reçu et le sang qu’Il a versé à la Croix sont les dons de la rémission définitive de nos péchés.
Vous et moi qui vivons à cette époque devons connaître notre être pécheur. Et ceux qui se connaissent eux-mêmes devant Dieu doivent réaliser que puisque le Seigneur est vraiment venu sur cette terre, a pris leurs péchés en étant baptisé par Jean-Baptiste, et est mort à la Croix, Il les a sauvés de tous leurs péchés et de la condamnation. Quand nous croyons au don du salut et recevons notre rémission des péchés comme cela, nous devenons les propres enfants de Dieu devant Lui. C’est parce que le Seigneur nous a sauvés par Son baptême et Son sang sur la Croix que nous avons été délivrés du péché; s’il ne l’avait pas fait, nous ne pourrions pas être libérés du péché par nous-mêmes. Donc, nous ne pouvons que croire et confesser que c’est 100 pour cent par la grâce de Dieu que vous et moi sommes devenus le peuple de Dieu et les justes.
Les bases d’argent des planches du Tabernacle nous montrent que la rémission des péchés est un don entier de Dieu accompli par le fil bleu, pourpre, et cramoisi. C’est parce que Dieu a répandu sur nous la grâce du salut par le fil bleu, pourpre, et cramoisi que nous avons été pleinement sauvés par la foi. Seuls ceux qui sont pauvres en esprit, qui reconnaissent qu’ils ne peuvent pas éviter d’être liés à l’enfer à cause de leurs péchés, sont qualifiés pour recevoir le salut de Dieu donné par le fil bleu, pourpre, et cramoisi. Seuls ceux qui se plaignent et souffrent d’eux-mêmes, du fait qu’ils sont destinés à l’enfer, sont qualifiés pour recevoir le don du salut donné par Dieu. Ceux qui croient en la Vérité révélée par les fils bleu, pourpre, et cramoisi et le fin lin retors, l’évangile de l’eau et de l’Esprit que Dieu le Père a donné par Jésus-Christ, peuvent être sauvés de tous leurs péchés pour devenir enfants de Dieu. Seuls ceux qui reçoivent le don du salut donné par le Seigneur peuvent jouir de toutes les bénédictions de Dieu. C’est une qualification qui ne peut s’obtenir que par ceux qui savent qu’ils sont liés à l’enfer à cause de leurs péchés et demandent à Dieu Sa miséricorde. C’est effectivement le cas.
Le fait que nous ayons été sauvés de tous nos péchés vient du don du salut que Dieu nous a fait. C’est pour cela qu’Éphésiens 2:8 dit: “C’est par la grâce que vous êtes sauvés.” Le fait que nous soyons devenus enfants de Dieu est aussi dû au fait de croire en ce don du salut. Étant donné cela, de quoi se vanter? Loin de nous vanter, nous ne pouvons que louer Dieu, confessant que ce n’est pas nous mais Dieu qui nous a sauvés.
Franchement, nous n’aurions jamais pu être sauvés de tous nos péchés, si Dieu ne nous avait pas sauvés par le fil bleu, pourpre, et cramoisi et le fin lin retors. La vérité contenue dans le fil bleu, pourpre, et cramoisi et le fin lin retors est faite de la puissance de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Elle révèle la vérité du salut, que Jésus-Christ est né sur cette terre, a pris tous les péchés de l’humanité une fois pour toutes en étant baptisé par Jean au Jourdain (Matthieu 3:13-17), est mort à la Croix, et est ressuscité d’entre les morts. Puisque la grâce par laquelle Dieu nous a sauvés est si parfaite, c’est plus que suffisant pour faire de nous, qui sommes insuffisants dans la chair et pleins de péchés, des parfaits par la foi, de nous élever comme des colonnes du Royaume de Dieu, et de faire de nous le peuple de Son Royaume.
 
 
Ne savez-vous toujours pas qui vous êtes réellement même si vous croyez en Jésus?
 
De nos jours, des centaines de chaînes télévisées sont disponibles sur la TV par câble ou satellite. Durant 24 heures par jour, ces chaînes ont leurs propres programmes spécialisés et fascinent continuellement les téléspectateurs. Parmi ces chaînes, celles qui ont le plus de succès commercialement dans leur spécialité, par-dessus tout, sont les chaînes pour adultes. Il y a tant de chaînes pour adultes où toutes sortes de contenus pornographiques sont disponibles à visionner juste en changeant de station. Par conséquent, beaucoup de gens de notre époque se permettent de suivre ce genre de films pornographiques. Ce qui est pire c’est que ces gens ne regardent pas leur comportement souillé comme un péché du tout.
Cependant, la Bible souligne que la fornication, l’adultère, et l’iniquité, qui viennent de tous les humains, sont clairement des péchés (Marc 7:21-23). Ne sommes-nous pas tous pleins de péchés? Dieu dit à répétition que les propriétés intrinsèques de tous sont pécheresses, que le salaire du péché c’est la mort, et que le péché amène la mort quand il a enfanté. Mais acceptons-nous vraiment cela? Qu’en est-il? Pouvons-nous échapper au péché qui est intrinsèque en fermant les yeux et se bouchant les oreilles? Nous ne pouvons que commettre toutes sortes de péchés avec nos pensées et notre tête. Peu importe combien nous nous disons que nous devons nous écarter de ces choses, et peu importe combien nous essayons de le faire, c’est en vain. En fait, notre chair est telle que non seulement nous ne pouvons pas devenir des saints parfaits qui ne commettent pas de péché charnel, mais nous avons en fait des affinités avec le péché et aucun désir de nous en distancer. La chair et le cœur de l’humanité sont toujours loin des choses qui sont saintes, et il est vrai que non seulement ils veulent s’approcher du péché, mais ils veulent commettre des péchés même plus grands.
Chacun de nous est un tas de péché et d’iniquités. Nous sommes donc décadents dans notre essence fondamentale. Les obscénités que nous pouvons avoir entrevues sont gravées dans nos mémoires pendant longtemps, et restent perturbant nos pensées. C’est parce que le cœur des humains n’est autre chose qu’un tas de péché dans son essence fondamentale. Donc, nous devons admettre honnêtement ces traits devant Dieu comme une masse de péchés. Et il est sage de reconnaître que nous sommes liés à l’enfer par le juste jugement de Dieu et de Lui demander notre salut. Napoléon Bonaparte n’a-t-il pas dit: “Impossible est un mot qu’on ne trouve que dans le dictionnaire des insensés?” Beaucoup de chrétiens essaient de montrer leur propre justice, comme s’ils pouvaient éviter de pécher par eux-mêmes. Mais c’est comme lancer un grand défi à Dieu. Une telle foi défiante les laisse coincés comme méchants qui refusent la Justice de Dieu et rejettent même l’amour du salut qu’Il nous a donné.
Vous considérez-vous comme bon? Pensez-vous que vous avez un sens de la justice fort qui ne peut pas tolérer d’injustice du tout, quelles que soient les circonstances et sous toute forme? Pensez-vous que vous êtes juste devant Dieu, juste parce que vous observez les commandements de Dieu dans votre cœur chaque jour, essayez d’obéir et d’agir en fonction dans votre vie? Si quelqu’un ne connaît pas le don de la grâce du salut que Dieu lui a donné et essaie seulement d’agir justement alors que son cœur est encore pécheur, tout ce qu’il fait c’est prétendre être juste de la justice des êtres humains souillés. La bonté de ces gens ne peut pas leur permettre de devenir des colonnes de la Maison de Dieu, et ils ne sont que des inutiles, des pécheurs.
Dans les pays d’Asie de l’Est, beaucoup apprennent l’enseignement de Confucius dès la naissance, donc ils essaient fort de mettre ces enseignements en pratique. Dans l’Ouest, par contre, le Catholicisme et le Protestantisme ont dominé le paysage religieux, et donc beaucoup de gens de l’Ouest ont essayé de garder la Loi de Dieu. Mais indépendamment de leur origine, que ce soit de l’Est ou de l’Ouest, quand ils se placent devant Dieu et sont exposés à leur nature fondamentale, les deux, ceux qui essaient de vivre selon les enseignements de Confucius ou ceux qui essaient de vivre par les commandements de Dieu sont juste des tas de péché et des semences de méchants aussi. Les humains sont injustes, pleins de défauts, et des tas de péchés faits de poussière et de saleté. Même les gens bien qui ont fait de bonnes œuvres non pour la reconnaissance mais d’un cœur sincère, et qui sont vraiment mal à l’aise de recevoir des louanges pour leurs bonnes œuvres, ne peuvent pas échapper au fait que lorsque leur essence fondamentale est dévoilée devant Dieu, ils sont des tas de péché et des semences de pécheur. Puisque la justice humaine est un grand mal devant Dieu, les gens ne peuvent échapper à la condamnation du péché à moins de reconnaître leur punition et d’accepter l’évangile de l’eau et de l’Esprit, c’est-à-dire l’amour de Dieu. Devant Dieu, tous les efforts humains ne peuvent se traduire en aucune bonté, et la volonté de l’humanité n’est que saleté devant Lui. La nature fondamentale de l’humanité n’est que poussière, bois, et airain. Les humains sont une sorte de bois qui ne peut pas se trouver à l’entrée de la Maison de Dieu à moins qu’Il ne le recouvre d’abord d’or. Et sans la grâce du salut donnée par Dieu, ce n’est rien de plus que de l’airain qui ne peut qu’aller subir le jugement du feu. Si nous ne croyons pas au don du salut, que Jésus-Christ le Messie a été baptisé sous la forme de l’imposition des mains puis a saigné à mort, nous resterons alors pécheurs. Ainsi, ceux qui ne savent pas qu’ils sont méchants devant Dieu et qui n’ont pas reçu le don de Dieu pour être sauvés sont vraiment pitoyables.
Avant de connaître la Justice de Dieu, notre propre justice était notre standard de vie. Moi aussi, j’étais comme cela quand je ne connaissais pas le don du salut de Dieu et n’avais pas la foi authentique. En effet, je n’avais pas de justice par moi-même, mais je pensais toujours être décent. Donc depuis mon enfance, il y a beaucoup de moments où je ne pouvais pas tolérer l’injustice et je me battais avec les gens qui n’étaient pas d’accord avec moi. Ma philosophie de vie était de vivre justement et dans la droiture, puisque j’étais né une seule fois et allais mourir une seule fois. Mes pensées étaient: “je préférerais mourir que mener une vie indigne comme cela, ne faisant rien que manger. Si c’est cela la vie, alors peu importe si je meurs ou si je vis pendant 50 ans de plus. Vivre ainsi est ennuyeux et dégoûtant. Vivre sans but ni sens et incapable de faire ce qui est juste sans grande cause dans la vie c’est l’enfer. Qu’est-ce que l’enfer après tout? Qu’un homme vive comme un porc, mangeant et nourrissant son ventre chaque jour jusqu’à la mort, c’est l’enfer de l’humiliation.” Ainsi, puisque je ne me voyais pas devant Dieu, j’étais plein de ma propre justice. Donc je pensais que j’étais meilleur que les autres et j’essayais fort de vivre dans la justice.
Mais je n’étais en fait rien de plus qu’un tas de péché devant la Justice de Dieu. Je n’étais pas quelqu’un qui pouvais garder un seul des 613 statuts de la Loi pour ne pas mentionner les Dix Commandements. Le fait que j’aie la volonté d’observer cela était en soi un acte d’injustice qui se rebellait contre la Parole de Dieu qui déclare: “Tu es un être méchant qui ne peux que pécher et qui s’est opposé à Dieu.” Toute la justice de l’humanité finit par n’être que de l’injustice devant Dieu. La vérité c’est que les humains ne peuvent pas être justes. En effet, ce temps présent est le dernier temps donc le courant est pris dans une culture de décadence et de dépravation et baignée de péché. Cela signifie que notre chair est constamment prise par ce genre de péchés de débauche et de mal, et que nous commettons effectivement ces péchés dans nos vies. En effet, notre chair est toujours attirée par ces péchés indescriptiblement sales, et aucune bonté du tout ne peut s’y trouver.
 
 
Nous étions injustes et pleins de péché, mais le Seigneur a maintenant fait de nous Son propre peuple en nous sauvant de tous nos péchés par l’évangile de l’eau et de l’Esprit
 
Nous étions tous injustes, mais par le don du salut, le Seigneur a sauvé des êtres comme nous du péché. Les planches du Lieu Saint, la Maison de Dieu, mesurant chacune 4,50 m de haut et 67,5cm de large, étaient couvertes d’or et élevées comme le mur du Lieu Saint. Sous chaque planche, deux bases d’argent étaient placées. Ces bases d’argent ici révèlent que Dieu nous a sauvés vous et moi entièrement Lui-même.
La vérité c’est que Dieu nous a sauvés du péché par Son amour. Dans cet amour, Jésus-Christ est venu sur la terre et a été baptisé pour prendre tous nos péchés, a porté la condamnation de nos péchés en mourant à la Croix, nous a ainsi sauvés de tous les péchés du monde et de toute condamnation. En croyant au don du salut qu’Il nous a fait, nous sommes nés de nouveau. Ce don du salut donné par le Seigneur est incorruptible comme l’or, et il est donc inchangeable pour toujours.
Le salut que le Seigneur nous a donné est fait du baptême et du sang de Jésus, et il a entièrement et correctement expié tous nos péchés. C’est parce que le Seigneur nous a sauvés de tous nos péchés que vous et moi avons été pleinement délivrés de tous les péchés que nous avons commis et que nous commettrons en esprit, en pensées, et en actes réels. En croyant au don du salut que Dieu nous a donné dans nos cœurs, nous sommes devenus Ses saints précieux. Par les planches du Tabernacle, qui étaient les colonnes et les murs, Dieu nous parle du salut de l’eau et de l’Esprit. Et par les bases d’argent des planches, Dieu nous dit que c’est 100 pour cent par Sa grâce et Son don que nous sommes devenus Ses enfants.
Si nous enlevons notre foi au baptême et au sang de Jésus, alors il ne reste rien en nous. Nous étions tous des êtes qui devaient être condamnés pour nos péchés. Nous étions des mortels liés à trembler devant notre mort certaine en accord avec la Loi de Dieu qui déclare que le salaire du péché c’est la mort; et nous devions réaliser et gémir sur le juste jugement du feu qui nous attendait. C’est pour cela que nous ne sommes rien si nous quittons notre foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Vivant maintenant en ce temps qui est baigné de péché, nous ne devons jamais oublier que notre sort était d’attendre le jugement du feu seulement. C’est ce que nous étions réellement mais la grâce a été répandue sur nous entièrement parce que Dieu nous a donné le salut de l’eau et de l’Esprit. Le Messie est venu sur la terre, a été baptisé par Jean-Baptiste, a versé Son sang et mourut à la Croix, est ressuscité d’entre les morts, et nous a ainsi sauvés de tous nos péchés, de toute notre injustice, et de toute notre condamnation. En croyant en cet évangile parfait de l’eau et de l’Esprit, nous avons été sauvés de tous nos péchés, et nous ne pouvons que remercier Dieu par notre foi.
Bien que nous soyons insuffisants dans la chair, nos ouvriers et partenaires, ministres, et moi, prêchons cet évangile de l’eau et de l’Esprit dans le monde entier. Bien que ce temps soit si dépravé, puisque nous croyons en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, nous avons pu servir le Seigneur purement, libres de toute iniquité. Le fait que nous ayons cette pensée ne vient pas de notre bon vouloir, mais parce que le Seigneur nous a donné la sainteté en nous donnant Sa grâce du salut. C’est parce que le Seigneur nous a sauvés parfaitement du péché et de la condamnation que nous avons été couverts de la puissance de ce salut, et c’est entièrement pour cela que nous avons pu servir le Seigneur purement. Puisque le Seigneur nous a sauvés de tous nos péchés par l’eau et l’Esprit, je crois que nous pouvons Le servir en dépit de nos insuffisances, sans ne plus être liés par nos péchés, nos manquements, et par la condamnation.
Vraiment, nous ne pouvons pas prêcher l’évangile dans le monde tout entier, si ce n’est par la grâce de notre Seigneur. Diffuser l’évangile de l’eau et de l’Esprit dans le monde entier et servir cet évangile purement n’auraient pas été possible du tout si ce n’est par la grâce du Seigneur. C’est 100 pour cent par la grâce du salut de Dieu que vous et moi sommes capables de mener nos vies de foi en défendant et en servant cet authentique évangile. Nous sommes devenus les colonnes du Royaume de Dieu et le peuple de ce Royaume par la foi. Puisque le Seigneur nous a donné la foi comme l’or, nous pouvons maintenant vivre dans la Maison de Dieu. En ce temps où le monde est couvert de péché, dans une époque où les gens, trempés de péché, oublient et blasphèment Dieu, nous avons été lavés d’une eau pure et sommes propres, et par conséquent nous avons pu boire de l’eau pure et servir le Seigneur dans la pureté de l’esprit. Donc, les mots ne peuvent exprimer combien je suis profondément reconnaissant pour cette bénédiction.
C’est effectivement ainsi que nous sommes devenus justes par la foi. Comment aurions-nous pu devenir justes? Comment avons-nous pu être appelés justes alors qu’il n’y a pas de bonté en nous? Comment des êtres pécheurs comme vous et moi ont-ils pu devenir sans péché? Auriez-vous pu être sans péché et juste par la justice de la chair? Les pensées de la chair, vos propres efforts, et vos propres actes – l’une de ces choses peut-elle faire de vous un juste qui n’a pas de péché du tout? Auriez-vous pu devenir juste avec la foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit? Auriez-vous pu devenir juste par votre foi au salut de Dieu révélé dans le fil bleu, pourpre, et cramoisi et le fin lin retors? Auriez-vous pu devenir juste sans croire au salut par l’évangile de l’eau et de l’Esprit accompli par le Messie et révélé dans la Parole de Dieu? Vous n’auriez jamais pu le faire! En bref, en croyant seulement au fil cramoisi, nous ne pouvons pas devenir justes.
Puisque Jésus-Christ, notre Sauveur et notre Messie a porté tous les péchés du monde, y compris les péchés de notre vie entière par le baptême qu’Il a reçu de Jean-Baptiste pour expier tous nos péchés à notre place, nous sommes devenus justes par la foi. Tout comme l’animal sacrifié de l’Ancien Testament prenait les péchés quand les pécheurs ou le Souverain Sacrificateur posaient leurs mains sur sa tête, au temps du Nouveau Testament, Jésus a pris tous les péchés du monde sur Lui-même en étant baptisé par Jean-Baptiste. Jésus a pris tous nos péchés par Son baptême (Matthieu 3:15). Et Jean-Baptiste a témoigné de cet événement monumental en s’écriant: “Voici! L’Agneau de Dieu qui ôte le péché du monde!” (Jean 1:29). Ayant reçu Son baptême, Jésus a vécu les trois années suivantes de Sa vie pour notre salut, payant pour nos péchés et la condamnation en allant à la Croix et abandonnant Son propre Corps à Dieu, comme une brebis silencieuse devant ceux qui la tondent, et nous a donné une nouvelle vie.
C’est parce que Jésus-Christ a pris tous nos péchés par le baptême qu’Il a reçu de Jean-Baptiste qu’Il a pu se donner Lui-même en silence et a été cloué aux mains et aux pieds quand Il a été crucifié à la Croix par les soldats Romains. Attaché à la Croix, Jésus a versé Son sang qui était dans Son cœur. Et Il a embrassé l’étape finale de Son ministère pour notre salut, criant “Tout est accompli!” (Jean 19:30). Étant mort ainsi, Il est ressuscité des morts après trois jours, est monté au Royaume des Cieux, et est ainsi devenu notre Sauveur en nous donnant la vie éternelle. En portant les péchés du monde par le baptême qu’Il a reçu de Jean-Baptiste, et par Sa croix, Sa résurrection, et Son ascension, Jésus est devenu notre Sauveur parfait.
  
 

La foi au sang de la Croix seul et en la doctrine de la sanctification incrémentale ne vous a pas sauvé de vos péchés du tout
 

Les chrétiens ne peuvent pas être sauvés parfaitement de leurs péchés en croyant seulement au sang de Jésus à la Croix. Puisque les gens commettent le péché chaque jour par leurs yeux et leurs actes, ils ne peuvent expier aucun péché juste en croyant au sang de la Croix seul. L’une des iniquités la plus perverse commise dans la vie des gens est l’immoralité sexuelle. Dans une culture de sexualité explicite et obscène qui pervertit ce monde, ce péché particulier est dans notre chair. La Bible nous ordonne de ne pas commettre l’adultère, mais la réalité d’aujourd’hui est qu’à cause des circonstances qui nous entourent, beaucoup de gens finissent par commettre ce péché même s’ils ne le veulent pas. Dieu déclare qu’avoir des pensées désireuses en soi c’est commettre l’adultère lui-même, et ce que nos yeux voient chaque jour est obscène. Donc les gens commettent de tels péchés chaque minute et chaque seconde. Si tel est le cas, comment peuvent-ils être sanctifiés pour entrer dans le Royaume de Dieu en faisant leurs prières de repentance? Comment peuvent-ils devenir justes? Leurs cœurs deviennent-ils justes quand ils se disciplinent longtemps et se sanctifient d’une manière en vieillissant? Leur caractère peut-il devenir meilleur? Sont-ils plus patients? Bien sûr que non! Ce qui se passe est l’exact opposé.
Quand les gens vieillissent, ils deviennent difficiles et impatients. Avec l’âge viennent les changements hormonaux, et même ceux qui étaient assez patients avant trouvent difficile d’être calmes dans leurs colères et frustrations. Et ils pensent de plus en plus à eux-mêmes au lieu de penser aux autres. Alors que leurs fonctions physiques se détériorent, leur instinct d’auto protection devient plus fort. Donc quand ils vieillissent, ils deviennent comme des enfants. Comme le dit un dicton, ce qui rampe à quatre pattes enfant, se tient sur deux pieds à la jeunesse, puis marche à trois pieds en vieillissant, n’est autre que l’homme et tout le monde est pareil.
Parmi les doctrines chrétiennes, il y a la doctrine appelée la “doctrine de la sanctification incrémentale”. Cette doctrine dit que lorsque les chrétiens croient à la mort de Jésus à la Croix pendant longtemps, font des prières de repentance chaque jour, et servent le Seigneur chaque jour, ils deviennent progressivement saints. Elle dit que plus le temps passe depuis que nous avons commencé à croire en Jésus, et plus nous devenons quelqu’un qui n’a rien à voir avec le péché et dont les actes sont bons, et qu’alors que la mort approche, nous devenons complètement sanctifiés et donc complètement sans péché. Et elle enseigne aussi que puisque nous avons fait des prières de repentance tout le temps, nous avons sûrement été purifiés de nos péchés chaque jour, comme nos habits sont lavés. Et donc quand nous mourrons à la fin, nous irons vers Dieu comme quelqu’un de parfaitement juste. Il y a beaucoup de chrétiens qui croient cela. Mais ce n’est qu’une spéculation hypocrite fabriquée par des pensées humaines.
Romains 5:19 dit: “Car par la désobéissance d’un homme beaucoup sont devenus pécheurs, et par l’obéissance d’un Homme plusieurs seront justes.” Ce passage nous dit que nous sommes tous rendus sans péché par l’obéissance d’un Homme. Jésus-Christ a accompli ce que vous et moi ne pouvions pas faire quand Il est venu personnellement sur la terre. Sachant bien que vous et moi ne pouvions nous libérer nous-mêmes du péché, Jésus a expié tous les péchés à notre place, quelque chose que ni vous ni moi ne pouvions faire. En venant sur la terre, étant baptisé, étant crucifié, et ressuscitant d’entre les morts, Il nous a sauvés vous et moi et nous a purifiés de tous nos péchés une fois pour toutes.
En obéissant à la volonté de Dieu le Père, Jésus-Christ a pu accomplir personnellement notre salut, qui est aussi connu comme la rémission de nos péchés. Obéissant à la volonté de Dieu comme le Messie, Jésus-Christ a répandu sur nous la grâce du salut par Son baptême, Sa mort à la Croix et Sa résurrection. En nous donnant ainsi le salut, Jésus a accompli la rémission du péché parfaitement. Et maintenant, par la foi, nous avons été couverts de la grâce de ce salut, car le Seigneur a parfaitement accompli notre salut du péché qui ne pouvait jamais être accompli par nos propres œuvres ou mérites.
Beaucoup de gens ne croient pas au baptême que Jésus a reçu, mais croient plutôt seulement au sang qu’Il a versé à la Croix et essaient d’être sanctifiés par leurs propres œuvres. En d’autres termes, même si Jésus a pris tous les péchés de l’humanité quand Il a été baptisé par Jean-Baptiste, les gens ne croient toujours pas cette Vérité. Matthieu chapitre 3 nous dit que la première chose que Jésus a faite dans Sa vie publique était d’être baptisé par Jean-Baptiste. C’est la Vérité indéniable attestée par tous les quatre Évangiles.
Jésus a pris tous nos péchés en étant baptisé par Jean-Baptiste, le représentant de toute l’humanité et le plus grand de tous ceux qui sont nés de femmes, et il y a encore tant de gens qui ignorent ce fait et n’y croient pas. Ces gens croient en Jésus sans croire en Son baptême, et adorent seulement avec ferveur le précieux sang qu’Il a versé à la Croix. Ayant beaucoup de compassion pour la mort de Jésus à la Croix, ils expriment leurs émotions, font toutes sortes de cris dans leurs louanges, chantant au plus fort de leur voix:
“♫ Il y a la puissance, puissance, puissance de miracle
Dans le sang de l’Agneau;
♫ Il y a la puissance, puissance, puissance de miracle
Dans le précieux sang de l’Agneau.” Ils essaient de venir vers Dieu, en d’autres termes, poussés par leurs propres émotions, vigueur et force. Mais vous devez réaliser que plus ils font cela, plus ils finissent par avoir de péchés et plus ils deviennent hypocrites.
Quand il s’agit de croire en Jésus-Christ, deux ministères de la grâce de Jésus sont absolument nécessaires. Lesquels? L’un c’est que Jésus a pris tous nos péchés en étant baptisé, et l’autre c’est qu’Il a payé tout le salaire de nos péchés en portant les péchés du monde à la Croix, étant crucifié. Quiconque croit pleinement en ces ceux ministères de la grâce de Jésus peut devenir juste. Notre foi au baptême de Jésus et Son sang à la Croix, les deux pivots de Son don du salut, nous fait tenir ferme dans la Maison de Dieu. Par la grâce de Dieu, nous devenons Ses vrais gens sans défaut. En croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit donné par Jésus, nous recevons la foi comme l’or pur qui ne change jamais. En croyant en cet évangile de l’eau et de l’Esprit révélé dans le fil bleu, pourpre, et cramoisi et le fin lin retors, nous devenons les saints qui ont reçu le salut et la parfaite rémission du péché.
  
 
L’époque de la théologie contre l’époque de l’évangile de l’eau et de l’Esprit
 
A l’exception de l’Église Primitive, depuis la proclamation de l’Édit de Rome à Milan en 313 ap. JC, le christianisme a diffusé l’évangile de la Croix seule qui exclut le baptême de Jésus. De la période de l’Église Primitive à 313 ap JC, avant que le christianisme ne se détériore en une religion, il prêchait l’évangile de l’eau et de l’Esprit vigoureusement, mais ensuite l’Église Catholique Romaine a dominé le domaine religieux du monde Occidental. Puis à partir du 14ème siècle, une culture qui a tout centré sur les pensées humaines et appelait à la restauration de l’humanité a émergé en Italie. On a appelé cela la Renaissance.
Vers le 16ème siècle, le courant sortant de cette culture humaniste qui a commencé en Italie s’est mis à se répandre dans tout le monde occidental, et des érudits ont étudié la philosophie humaniste fabriquée par des hommes et se sont mis à la théologie. Interprétant la Bible avec leur propre logique et perspective, ils ont construit diverses doctrines chrétiennes. Mais puisqu’ils ne connaissaient pas la Vérité, ils ne pouvaient pas comprendre la Bible correctement. Il y avait tant de passages difficiles dans la Bible, et par conséquent ils ont fabriqué leurs propres doctrines chrétiennes en incorporant leur connaissance séculière avec leur perspective philosophique. C’est ainsi que le Calvinisme, le Fondamentalisme, le Libéralisme, la Nouvelle Théologie, le Conservatisme, le Rationalisme, la Haute Critique, la Théologie Mystique, le Pluralisme Religieux, la Théologie de Libération, et même la théologie de la Mort de Dieu sont apparues.
L’histoire du christianisme peut sembler très longue, mais elle n’est pas si longue. Pendant 300 ans après l’Église Primitive, les gens pouvaient apprendre la Bible, mais cela s’est rapidement suivi de l’époque Médiévale, du temps sombre du christianisme. Pendant cette époque, lire la Bible en soi était un crime à punir de mort. Ce n’est pas avant les années 1700 que le vent de la théologie s’est mis à souffler, et que le christianisme a semblé se développer dans les années 1800 et 1900 quand la théologie est devenue vibrante et active, mais maintenant beaucoup de gens sont tombés dans des notions mystiques de leur foi, croyant en Dieu sur la base de leurs propres expériences personnelles.
Mais est-ce la vérité? Quand vous croyez ainsi, vos péchés ont-ils vraiment disparu? Vous péchez chaque jour. Vous péchez chaque jour par vos pensées, vos actes, et vos limites. Pouvez-vous alors être remis de tous ces péchés juste en croyant au sang que Jésus a versé à la Croix? Le fait que Jésus ait porté tous nos péchés en étant baptisé et mourut à la Croix est la vérité. Mais il y a tant de gens qui disent que leurs péchés ont été remis par la foi au sang de la Croix seul et en faisant des prières de repentance. Vos péchés dans vos cœurs et consciences ont-ils été effacés en faisant ces prières de repentance? C’est impossible.
Si vous êtes chrétien, alors vous devez connaître et croire au salut de la vérité, que Jésus-Christ est venu sur la terre et a pris les péchés du monde en étant baptisé par Jean-Baptiste. En dépit de cette évidence devant vous, allez-vous encore ignorer cette Vérité, n’essayant même pas de la connaître ni d’y croire? Si oui, alors vous ne pouvez pas dire que vous croyez vraiment en Jésus comme votre Sauveur. Si tel est le cas, alors vous commettez le péché de moquerie de Jésus, de rabaissement et de mépris pour Son nom. Vous commettez, en d’autres termes, le péché de blasphème du nom de Jésus et de moquerie de Dieu par votre propre volonté. Jésus est venu dans ce monde pour faire disparaître vos péchés, et en accord avec ce but de Sa venue, Il a été baptisé pour prendre tous nos péchés, portant les péchés du monde et étant crucifié, Il a porté la condamnation de tous ces péchés.
En dépit de cette Vérité céleste, beaucoup de gens ne croient pas au salut de Jésus-Christ, et sont par conséquent en train de commettre un péché impardonnable devant Dieu. En laissant le baptême de Jésus hors du salut qui a été accompli en Jésus-Christ et en croyant en Lui à la façon qui leur semble bonne, ils ne peuvent pas être couverts de la grâce du salut. En dépit de toutes ces vérités, beaucoup de chrétiens ne croient pas la Vérité telle qu’elle est, mais suivent plutôt leur pensée et croient en des vérités tordues qu’ils ont envie de croire. De nos jours, le cœur des gens s’est endurci par leur foi doctrinale erronée, croyant que les péchés peuvent être expiés juste en croyant au sang de la Croix seul.
Mais la réponse du salut planifié par Dieu est comme suit: la rémission éternelle du péché est reçue en croyant au baptême de Jésus, à la Croix, et à Sa résurrection. Il y a un grand nombre de gens qui s’est levé et croit en Jésus en enlevant le baptême qu’Il a reçu de cette Vérité du salut, se trompant et croyant à tort sur l’équation suivante: “Foi en Jésus (la Croix et Sa résurrection) + prières de repentance + actes vertueux = salut obtenu par la sanctification.” Ceux qui croient ainsi disent avec leurs mots qu’ils ont reçu la rémission de leurs péchés, mais la vérité c’est que leur cœur est en réalité plein de tas de péchés qui restent sans solution.
Ceux qui croient seulement en la Croix de Jésus finissent avec encore plus de péchés. Pourquoi ne croyez-vous pas en la Vérité juste comme elle dit que Jésus a expié tous vos péchés en étant baptisé par Jean-Baptiste; mais croyez-vous plutôt en ces fausses doctrines d’hommes, alors que vous professez croire en Jésus? Vous devez réaliser le fait que chaque planche du Tabernacle faite de bois d’acacia avait deux attaches, et qu’en dessous se trouvaient deux bases d’argent pour tenir les planches à leur place. L’évangile de l’eau et de l’Esprit (le baptême que Jésus a reçu et le sang de la Croix) est la Vérité absolue.
Quand nous ouvrons la porte du parvis du Tabernacle et entrons dans le parvis nous voyons d’abord l’Autel des Holocaustes puis la Cuve d’airain. Quel genre de lieu est l’Autel des Holocaustes? C’est le lieu où les holocaustes étaient faits. C’est le lieu où les sacrifices qui portent les péchés des Israélites étaient condamnés pour eux. Quel genre d’endroit est la Cuve? C’est l’endroit où les corps étaient lavés et purifiés. C’est, en d’autres termes, l’endroit où les cœurs salis par le péché étaient purifiés. C’est seulement quand nous passons par ce processus dans la foi que nous pouvons ouvrir la porte du Tabernacle et entrer dans la Maison de Dieu, et pas avant.
Le rideau de la porte du Tabernacle était fait de fil bleu, pourpre, et cramoisi et de fin lin retors. Il était brodé en mêlant le fin lin retors et les fils bleu, pourpre, et cramoisi. Pour entrer dans le Royaume de Dieu, nous devons croire cette Vérité. Nous pouvons entrer dans le Royaume de Dieu seulement si nous avons foi au ministère de Jésus révélé dans le fil bleu, pourpre, et cramoisi. Jésus est venu sur la terre et est devenu l’accomplissement du fil bleu, pourpre, et cramoisi. Le fil bleu désigne le baptême que Jésus a reçu, et le fil pourpre nous dit que Jésus-Christ est Dieu Lui-même. Le fil cramoisi nous dit que Jésus a porté la condamnation de tous nos péchés par le sang qu’Il a versé à la Croix.
Avez-vous encore du péché intact dans votre cœur? Avez-vous du péché, en d’autres termes, au centre de votre cœur? Si vous avez du péché dans votre cœur alors que vous croyez en Jésus maintenant, alors clairement, il y a un problème sérieux avec votre foi. C’est parce que vous croyez en Jésus seulement comme une question de religion que votre conscience n’est pas pure et que vous avez encore du péché. Mais en croyant en Dieu par la vérité révélée dans le fil bleu, pourpre, et cramoisi, et le fin lin retors, vous pouvez aussi rendre votre conscience pure.
Le fait que vous puissiez réaliser maintenant que vous êtes plein de péché à cause de votre connaissance erronée de Jésus est extrêmement heureux en soi. Pourquoi? Parce que ceux qui réalisent réellement qu’ils ont du péché reconnaîtront qu’ils ne peuvent pas éviter d’aller en enfer à cause de ce péché, et quand ils le font ils peuvent finir par être pauvres en esprit et ainsi peuvent entendre la Parole du vrai salut.
Si vous voulez vraiment recevoir la rémission du péché de Dieu maintenant même, alors votre cœur doit être préparé. Ceux dont le cœur est prêt devant Dieu admettront devant Lui ce qui suit: “J’ai cru en Jésus pendant longtemps, mais j’ai encore du péché dans mon cœur. Puisque le salaire du péché c’est la mort, je ne peux qu’être jeté en enfer. Dieu, je veux recevoir la rémission du péché.” Ainsi, ils se reconnaissent comme des êtres vraiment pécheurs devant Dieu. Ceux qui reconnaissent la Parole de Dieu, ceux qui croient que la Parole de Dieu est certainement accomplie selon ce qu’elle dit – ce ne sont autres que ceux dont le cœur est prêt. Ces gens entendront Sa parole, verront la Parole de leurs propres yeux et la confirmeront, et en faisant cela ils réaliseront: “Ah, j’ai cru à tort tout ce temps. Et beaucoup de gens font la même erreur maintenant.” Et en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, indépendamment de ce que les autres peuvent dire ou faire, ils recevront infailliblement la rémission de tous leurs péchés.
Quand je pense au nombre de gens dans ce monde qui croient à tort, et combien marchent sur la mauvaise voie, mon cœur a si mal. Frères et sœurs, l’évangile par lequel le Seigneur nous a sauvés de nos péchés a été accompli par le baptême que Jésus a reçu et le sang qu’Il a versé à la Croix. Jésus a pris tous nos péchés par Son baptême, a porté toute la condamnation du péché par le sang de la Croix, et nous a ainsi sauvés. Aussi, nous devons croire sans équivoque que Dieu nous a sauvés en nous donnant la foi qui croit à la Vérité révélée dans le fil bleu, pourpre, et cramoisi et le fin lin retors. Je suis si reconnaissant pour le fait que Jésus-Christ nous a sauvés personnellement vous et moi de la sorte. Vous et moi, qui croyons en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, sommes donc toujours en paix, et nos cœurs ne vacillent jamais.
 
 

Ceux qui ont été sauvés de leurs péchés doivent défendre leur foi en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit
 

Le monde est tellement rempli de fausses doctrines que même le cœur de ceux qui sont nés de nouveau est tenté et trompé. C’est pour cela que Jésus-Christ a dit: “Prenez garde, gardez-vous du levain des Pharisiens et du levain d’Hérode” (Marc 8:15). Nous ne pouvons même pas compter combien d’enseignements détériorés il y a, trompant le cœur des gens en l’entendant une seule fois. Nous devons réaliser combien ce monde est plein d’immoralité sexuelle. Nous qui croyons devons savoir exactement dans quelle époque nous sommes pour défendre notre foi. Même si nous vivons dans un monde si pécheur, dans nos cœurs se trouve la Vérité incorruptible que le Seigneur nous a délivrés de tous nos péchés. La Parole du témoignage qui atteste de notre salut inchangeable est l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Nous devons avoir foi en la Vérité qui n’est ni secouée par le monde ni déroutée.
Ce monde n’est pas dans la vérité. Plutôt, il est plein des mensonges de Satan. Cependant, Dieu nous dit que les justes peuvent vaincre le monde. C’est par leur foi en l’évangile et cette Vérité inchangeable que les justes triomphent du Diable et triomphent du monde. Bien que nous soyons insuffisants, nos cœurs, nos pensées, et nos corps sont dans la Maison de Dieu et se tiennent fermement dans l’évangile du salut par la foi. Nous tenons ferme sur l’évangile de l’eau et de l’Esprit par lequel le Seigneur nous a sauvés parfaitement.
Les planches de bois d’acacia, qui étaient utilisées comme colonnes et composants des murs du Tabernacle, étaient couvertes d’or. Et puisque les planches étaient sur des bases d’argent, la foi de ceux qui sont nés de nouveau d’eau et d’Esprit est aussi inchangeable pour toujours. Tout comme l’or couvrant les planches de bois d’acacia ne changeait pas, notre foi qui est comme l’or pur ne change pas, pour vous et moi, le bois d’acacia qui ne peut être brûlé par le feu, ayant été parfaitement sauvé de la sorte.
À cause de cela, nous sommes si reconnaissants à Dieu. Peu importe combien le péché abonde dans ce monde, au moins nous les justes avons vraiment des consciences sans tache et la foi qui brille comme l’or dans nos cœurs. Nous les justes mènerons une vie qui triomphe du monde par cette foi. Jusqu’au jour du retour du Seigneur, et même après être entrés dans Son Royaume, nous louerons cette foi. Nous louerons pour toujours le Seigneur qui nous a sauvés et louerons notre Dieu qui nous a donné cette foi.
Notre vraie foi ne sera pas secouée par aucune circonstance parce qu’elle est bâtie sur le roc. De plus, peu importe ce qui nous arrive en vivant sur la terre jusqu’au jour où nous serons devant le Seigneur, nous défendrons nos cœurs par la foi. Même si tout dans ce monde est détruit, même si ce monde baigne dans le péché, et même si ce monde devient pire que Sodome et Gomorrhe des anciens temps, nous ne suivrons pas ce monde, mais nous croirons en Dieu invariablement, nous poursuivrons Sa Justice, et nous continuerons à diffuser les deux ministères de Jésus (le baptême de Jésus et Sa mort à la Croix) pour le salut, la vraie grâce de Dieu.
Je suis vraiment étonné par la grâce de Dieu, comment nous avons pu croire en cet évangile de l’eau et de l’Esprit. Je ne peux qu’être infiniment reconnaissant pour la façon dont nous avons connu et cru cet évangile, et comment nous faisons les bonnes œuvres de Dieu. Alors que l’évangile de l’eau et de l’Esprit est la grâce de Dieu qu’Il a répandue sur nous gratuitement, tout ce que nous pouvons donner au Seigneur c’est notre reconnaissance par notre foi et diffuser la Vérité de cet évangile jusqu’au jour de Son retour.
Je remercie Dieu de nous avoir donné cette Vérité.