Sermons

Sujet 16: L’Evangile de Jean

[PARTIE 1-6] La vérité dont Jean-Baptiste témoigna (Jean 1:19-28)

La vérité dont Jean-Baptiste témoigna
(Jean 1:19-28)
«Voici le témoignage de Jean, lorsque les Juifs envoyèrent de Jérusalem des sacrificateurs et des Lévites, pour lui demander: Toi, qui es-tu? Il déclara, et ne le nia point, il déclara qu’il n’était pas le Christ. Et ils lui demandèrent: Quoi donc? Es-tu Élie? Et il dit: Je ne le suis point. Es-tu le prophète? Et il répondit: Non. Ils lui dirent alors: Qui es-tu? Afin que nous donnions une réponse à ceux qui nous ont envoyés. Que dis-tu de toi-même? Moi, dit-il, je suis la voix de celui qui crie dans le désert: Aplanissez le chemin du Seigneur, comme a dit Esaïe, le prophète. Ceux qui avaient été envoyés étaient des pharisiens. Ils lui firent encore cette question: Pourquoi donc baptises-tu, si tu n’es pas le Christ, ni Élie, ni le prophète? Jean leur répondit: Moi, je baptise d’eau, mais au milieu de vous il y a quelqu’un que vous ne connaissez pas, qui vient après moi; je ne suis pas digne de délier la courroie de ses souliers. Ces choses se passèrent à Béthanie, au delà du Jourdain, où Jean baptisait.»

Jean 1:6-7 dit: «Il y eut un homme envoyé de Dieu: son nom était Jean. Il vint pour servir de témoin, pour rendre témoignage à la lumière, afin que tous crussent par lui.» Ici dans ce passage, le ‘Jean’ n’est pas l’auteur de l’évangile de Jean, l’apôtre, mais Jean le Baptiste qui était l’Elie à venir promis par Dieu. Comme prophétisé dans Malachie 4:5, nous pouvons comprendre comment Jean-Baptiste a témoigné de l’évangile de Vérité. 
Aussi nous pouvons voir le témoignage de Jean-Baptiste dans les textes d’aujourd’hui et dans le témoignage suivant au sujet de Jésus: «Voici l’Agneau de Dieu, qui ôte le péché du monde.» (Jean 1:29), que Jean a témoigné sur le fait que Jésus était l’Agneau de Dieu et le Sauveur de tous les pécheurs, qui a pris tous péchés du monde sur Lui. 
En étant baptisé par Jean-Baptiste, Jésus a pris tous les péchés du monde sur Lui et a emporté tous ces péchés sur la Croix. Jésus n’a pas témoigné de Lui-même en disant: «Je suis le fils de Dieu. J’ai porté tous les péchés du monde.» C’est plutôt, Jean-Baptiste qui nous témoigna que Jésus a pris tous les péchés du monde par le baptême qu’Il a reçu. Ainsi, Jésus est devenu notre Sauveur en portant tous ces péchés du monde sur la Croix. 
Tout comme Jean-Baptiste n’a pas témoigné pour lui-même, Jésus n’a pas témoigné de Lui non plus. Ce sont plutôt ses disciples qui ont témoignés à son sujet. Nous ne pouvons rien mais simplement croire en Jésus dans nos cœurs à cause du témoignage de Jean-Baptiste. Notre Seigneur nous dit que nous recevons la rémission du péché non parce que nous avons expérimenté des miracles spéciaux et merveilleux, mais parce que nous sommes nés de nouveau par la foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit que nous avons acquis par le témoignage de Jean-Baptiste. Nous devenons les enfants de Dieu en croyant dans nos coeurs que Dieu a nettoyé tous nos péchés par l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
 
 

Qu’est-ce que la Lumière de la Vérité?


Le chapitre 1 de Jean témoigne de la lumière de la Vérité. Ici la Lumière de la Vérité signifie que Jésus a sauvé tous les pécheurs de leurs péchés en prenant ces péchés par Son baptême reçu de Jean-Baptiste et par Son sang versé à la Croix. Jean-Baptiste témoigna que Jésus est le Fils de Dieu, le Roi des rois, le Créateur, le Maître de toute l’humanité, et le Sauveur parfait de tous les pécheurs. Il a été témoin que Jésus notre Sauveur prit tous les péchés de ce monde en étant baptisé dans le fleuve Jourdain et qu’Il a porté ces péchés jusqu’à la Croix où il a reçu tous les jugements pour ces péchés à notre place. Par Son baptême et Son sang versé, Jésus nous a délivrés de tous nos péchés. Et celui qui croit en Jésus comme le Sauveur par le témoignage de Jean est délivré de tous ses péchés et devient un des enfants de Dieu. 
La plus grande bénédiction pour l’humanité est le cadeau du salut par la foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit donnés par Jésus. Parce que Jean-Baptiste a témoigné que Jésus était le véritable Sauveur, nous pouvons recevoir la pleine rémission du péché en croyant dans nos cœurs que Jésus est notre Sauveur qui est venu par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. En tant que tel, le témoignage de Jean-Baptiste a joué un rôle crucial dans le salut de tous les pécheurs de leurs péchés. Il peut y avoir certaines personnes qui sont opposées à cette idée; cependant, Dieu a prédestiné Jean à être un témoin de Jésus. 
Jean-Baptiste témoigna de Jésus comme l’Agneau de Dieu prophétisé dans l’Ancien Testament. «Voici l’Agneau de Dieu qui ôte le péché du monde» (Jean 1:29) ce témoignage a été donné le lendemain après que Jean ait baptisé Jésus en posant ses mains sur Lui. Vous devez savoir qu’Aaron le Souverain Sacrificateur devait poser ses deux mains à la fois sur la tête d’un bouc vivant et confesser tous les péchés des Israélites devant Dieu le jour de l’expiation (Lévitique 16:20-21). 
En fait, Jean-Baptiste pouvait témoigner comme cela parce qu’il avait vu comment l’Esprit Saint descendit comme une colombe et vint sur Jésus quand Il sortit de l’eau et il a entendu du ciel le témoignage suivant venant de Dieu le Père «Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j’ai mis toute mon affection» (Matthieu 3:17). Nous savons cela parce que Jean-Baptiste en rend témoigne plus tard avec les mots suivants : «Je ne le connaissais pas, mais c’est afin qu’il fût manifesté à Israël que je suis venu baptiser d’eau» (Jean 1:31). La raison pour laquelle Jean-Baptiste baptisa Jésus était pour témoigner que Jésus était le Sauveur de tous les pécheurs, le Fils de Dieu, et l’Agneau de Dieu qui prit tous nos péchés sur Lui. Pour faire connaître au monde que Jésus est le Sauveur, il l’a baptisé en étendant ses mains sur la tête de Jésus dans l’eau du Jourdain. 
 


Jean-Baptiste devait baptiser Jésus


La raison pour laquelle Jean-Baptiste a baptisé Jésus était de transférer tous les péchés de tous les pécheurs sur Jésus. En d’autres termes, la raison pour laquelle Jésus a été baptisé était de prendre sur Lui tous les péchés de chaque personne qui a vécu et vivra dans ce monde. 
Matthieu 3:13 à 3:15 dit: «Alors Jésus vint de la Galilée au Jourdain vers Jean, pour être baptisé par lui. Mais Jean s’y opposait, en disant: C’est moi qui ai besoin d’être baptisé par toi, et tu viens à moi! Jésus lui répondit: Laisse faire maintenant, car il est convenable que nous accomplissions ainsi tout ce qui est juste. Et Jean ne lui résista plus.» 
Tandis que Jean-Baptiste était en train de baptiser d’autres personnes, Jésus est venu inopinément au fleuve du Jourdain pour être baptisé par lui. Le voyant, Jean-Baptiste a été surpris et dit, «Je devrais recevoir le baptême de toi. Pourquoi, alors, viens-tu à moi pour être baptisé?» Cependant, Jésus répondit, «Je dois prendre tous les péchés de toutes les personnes en recevant de toi le baptême. Ainsi, tu dois Me baptiser.» Alors, Jésus a été baptisé dans le fleuve Jourdain par Jean-Baptiste, qui a témoigné à Son sujet. 
Ici vient un des passages les plus importants pour notre salut: «Laisse faire maintenant, car il est convenable que nous accomplissions ainsi tout ce qui est juste.» (Matthieu 3:15). En étant baptisé de cette façon, Jésus a pris tous les péchés du monde sur Lui et a accompli toute la justice de Dieu. Au moment même où Jésus a reçu le baptême de Jean-Baptiste, tous les péchés de ce monde ont été transférés sur Jésus. Maintenant, chacun dans ce monde peut ne plus avoir aucun péché dans son cœur parce que Jésus a accompli toute la justice de Dieu en étant baptisé par Jean-Baptiste et en prenant tous les péchés du monde sur Lui. 
Le baptême que Jésus reçut de Jean-Baptiste était la méthode planifiée de Dieu pour le transfert de tous les péchés de tous les pécheurs sur Jésus. Afin que Jésus prenne tous les péchés de ce monde sur Lui, Jésus a dû être baptisé par Jean-Baptiste. Le baptême que Jésus reçut de Jean-Baptiste était un processus indispensable pour le salut de tous les pécheurs de tous leurs péchés. Après qu’Il ait été baptisé, Jésus porta tous les péchés de ce monde pendant Ses trois années de ministère public, jusqu’à ce qu’il ait reçu le jugement pour tous ces péchés sur la Croix, puis Il est mort et est ressuscité. De cette façon, Jésus est devenu le véritable Sauveur qui a pris soin de tous les péchés de tous les pécheurs.
 

Jean-Baptiste est-il un descendant d’Aaron?

Jean-Baptiste est né dans ce monde six mois avant Jésus, et il est né dans la maison d’Aaron, le premier Souverain Sacrificateur de l’époque de l’Ancien Testament. Il est donc né d’un sacrificateur appelé Zacharie, de la classe d’Abia parmi les descendants d’Aaron le Souverain Sacrificateur. 
Alors, pourquoi Dieu a-t-il envoyé Jean-Baptiste dans ce monde? C’était pour lui donner la tache de transférer tous les péchés de ce monde sur Jésus. Dieu envoya Jean-Baptiste dans ce monde dans ce but. Et Dieu témoigne que Jean-Baptiste était celui qui transfère tous les péchés de ce monde sur Jésus. 
Par conséquent, Dieu a planifié que les gens pouvaient recevoir leur salut de tous leurs péchés par la foi dans le témoignage de Jean-Baptiste. Ainsi, la raison pour laquelle Dieu envoya Jean-Baptiste dans ce monde six mois avant Jésus était de le mandater en tant que Souverain Sacrificateur de toute l’humanité tout comme il y avait des Souverains Sacrificateurs avant lui à l’époque de l’Ancien Testament – pour qu’il transfère tous les péchés de ce monde sur Jésus. C’est-à-dire, que les deux missions de Jean-Baptiste étaient de transférer tous les péchés du monde sur Jésus et de témoigner de la Vérité du salut à tous les pécheurs disant que Jésus a porté tous leurs péchés. 
La raison pour laquelle Dieu a laissé ceux qui ont reçu la rémission du péché dans ce monde est que nous témoignions de ce Véritable Evangile tout comme Jean-Baptiste. Ainsi, Dieu a confié à Jean-Baptiste le ministère de témoigner comme écrit dans Esaïe: 
«C’est la voix de celui qui crie dans le désert: Préparez le chemin du Seigneur, Aplanissez ses sentiers. Toute vallée sera comblée, Toute montagne et toute colline seront abaissées; Ce qui est tortueux sera redressé, Et les chemins raboteux seront aplanis. Et toute chair verra le salut de Dieu.» (Luc 3:4-6). 
Cela signifie que chacun peut recevoir la rémission du péché par la foi dans son cœur en Jésus-Christ, qui est venu par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. 
Jean-Baptiste a continuellement témoigné que Jésus est le Seigneur et le Sauveur: «Je ne le connaissais pas, mais celui qui m’a envoyé baptiser d’eau, celui-là m’a dit: Celui sur qui tu verras l’Esprit descendre et s’arrêter, c’est celui qui baptise du Saint Esprit. Et j’ai vu, et j’ai rendu témoignage qu’il est le Fils de Dieu.» (Jean 1:33-34). L’Esprit Saint lui avait déjà enseigné cela à l’avance. Ainsi quand Jésus a demandé à Jean de Le baptiser, Jean a reconnu qui Il était et a transféré tous les péchés du monde sur Jésus. Transférer tous les péchés du monde était le but du baptême que Jésus reçut de Jean-Baptiste.
 

Les deux sortes de baptême que Jean-Baptiste donna: celui de Jésus et celui des Israélites

Le premier objectif de Jean-Baptiste en baptisant les gens était de faire que les Israélites se repentent, se détournent des idoles et reviennent à Dieu. Mais, le but du baptême qu’il a donné à Jésus est différent. C’était de nettoyer tous les péchés du monde en les transférant sur Jésus. A travers le baptême que Jésus reçut de Jean, Dieu a transféré tous les péchés du monde sur Jésus par un processus approprié, et par Sa justice Il a accompli la rémission du péché pour tous les pécheurs quand Jésus a reçu le jugement de ces péchés à notre place sur la Croix. 
Quand nous les justes recevons le baptême après réception de notre salut, nous confessons notre foi ainsi: «J’ai été délivré de tous mes péchés parce que Jésus a reçu le baptême de Jean-Baptiste.» Nous sommes nés de nouveau par la foi au fait que Jésus est l’Agneau de Dieu qui a pris tous les péchés du monde et que Jésus a complètement éliminé tous les péchés de tous les pécheurs en les prenant par le baptême qu’Il a reçu. 
Jésus est l’Agneau de Dieu qui a pris tous les péchés du monde. Jésus est venu dans ce monde il y a environ 2000 ans, a pris tous les péchés du monde, et est mort sur la Croix pour effacer tous ces péchés. Quand nous mentionnons les péchés de ce monde, qu’elles sont les limites de ces péchés? Tous les péchés du monde se rapportent à tous les péchés du commencement de l’humanité jusqu’aux derniers jours de l’humanité. Cela est pour plus de 2000 ans avant que Jésus vienne dans ce monde, et tous les péchés ayant été commis jusqu’ici sont également inclus. Par le monde, nous voulons dire du tout début à la toute fin, et tous les péchés qui ont lieu dans l’intervalle sont tous les péchés du monde. 
Mes chers croyants, nous devons comprendre les mots «les péchés du monde» soigneusement. Quand Jean-Baptiste a proclamé, «Voici l’Agneau de Dieu qui ôte le péché du monde» (Jean 1:29), il voulait dire, «Regardez cet Agneau de Dieu, Jésus-Christ, le Fils de Dieu qui porte tous les péchés de ce monde, est le Sauveur de tous les pécheurs. Cette personne a pris tous les péchés du monde en étant baptisé par moi. En portant tous les péchés de tous les pécheurs, Jésus a complètement éliminé vos péchés. Tous les péchés de chaque pécheur dans le monde ont été complètement lavé par Lui.» Par ce témoignage de Jean-Baptiste, celui qui croit en Jésus-Christ comme son Sauveur peut recevoir la rémission du péché. 
Puisque Jésus a pris tous les péchés du monde en étant baptisé par Jean et qu’Il a versé Son sang sur la Croix pour les expier, maintenant Il nous exhorte à recevoir la rémission du péché par la foi en cette Vérité. Mes chers croyants, avez-vous toujours du péché? Nous ne sommes pas sans péché parce que nous n’avons commis aucun péché ou parce que nous sommes complètement innocents. C’est plutôt parce que Jésus a pris tous les péchés du monde par Son baptême. Puisque Jésus a pris tous les péchés du monde en étant baptisé par Jean-Baptiste, les croyants en cette Vérité reçoivent la rémission de tous leurs péchés. Nous sommes sans péché parce que nous croyons en la Vérité du salut que nous avons été rendus sans péché. Ainsi, un pécheur reçoit son salut en croyant dans son cœur en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. 
Nous avons reçu la rémission du péché par la foi en l’évangile témoigné par Jean-Baptiste. Jamais, nous ne pourrons recevoir notre salut si nous ne croyons pas en la Parole de Vérité écrite de Dieu, le salut par le baptême de Jésus. Dieu apparaît Lui-même aux pécheurs par Sa Parole de nos jours. Il n’y a pas une seule personne qui a vu Dieu. Nous n’en venons toujours à croire en Dieu que par la foi en Sa Parole. En outre, nous recevons la rémission de tous nos péchés par Sa Parole. 
Jean-Baptiste continue à témoigner. Il est écrit dans Jean 1:35-39, «Le lendemain, Jean était encore là, avec deux de ses disciples; et, ayant regardé Jésus qui passait, il dit: Voilà l’Agneau de Dieu. Les deux disciples l’entendirent prononcer ces paroles, et ils suivirent Jésus. Jésus se retourna, et voyant qu’ils le suivaient, il leur dit: Que cherchez-vous? Ils lui répondirent: Rabbi (ce qui signifie Maître), où demeures-tu? Venez, leur dit-il, et voyez. Ils allèrent, et ils virent où il demeurait; et ils restèrent auprès de lui ce jour-là. C’était environ la dixième heure.» 
Si nous regardons le passage des Ecritures ci-dessus, nous constatons que le nombre de disciples de Jésus a augmenté à cause du témoignage de Jean-Baptiste. Parmi les disciples de Jésus, il y en avait beaucoup qui avaient été les disciples de Jean-Baptiste. Cependant, Jean-Baptiste ne leur a pas dit de le suivre lui-même. Plutôt, il leur a témoigné comment Jésus a pris tous les péchés du monde après qu’Il ait été baptisé «Voici l’Agneau de Dieu qui ôte le péché du monde!» (Jean 1:29) «Regardez! C’est l’Agneau de Dieu. Cette personne est le Fils de Dieu, notre Seigneur et Sauveur.» A cause de ce témoignage, deux de ses disciples l’ont laissé pour suivre Jésus. À partir de ce moment, ils ont commencé leurs nouvelles vies comme disciples de Jésus. 
Nous qui croyons en l’évangile de l’eau et de l’Esprit sommes également les disciples de Jésus-Christ. Chaque personne qui est devenu disciple de Jésus-Christ l’est devenue par sa foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, qui est ce dont Jean-Baptiste a témoigné. Naturellement, Jésus Lui-même parfois a appelé personnellement les gens à le suivre et ils devinrent Ses disciples, comme cela a été le cas pour Philippe. Dans le cas de Simon Pierre et d’André son frère, Jésus dit, «Suivez-moi, et je vous ferai pêcheurs d’hommes.» (Marc 1:17). Toujours, Jean-Baptiste a convaincu ses disciples que Jésus était l’Agneau de Dieu et Celui qu’il fallait suivre. Jean-Baptiste a fait que ses disciples croient en Jésus en tant que leur Sauveur. 
Jean-Baptiste a joué le rôle qui permet aux gens de suivre Jésus correctement. Même maintenant, si tous les pécheurs ont été complètement délivrés de tous leurs péchés et sont devenus justes par la foi en Jésus en tant que leur Sauveur qui est venu par l’évangile de l’eau et de l’Esprit, c’est à cause du baptême que Jean-Baptiste a donné à Jésus et du témoignage qui est donné par les disciples de Jésus. 
Alors, tous ceux qui croient en la Parole de l’Ancien Testament doivent également croire en Jésus, qui est le Messie. Qui est le Sauveur et le Maître de toute l’humanité? Cela ne serait-il pas Jésus. Qui est le serviteur qui témoigna fidèlement au sujet de Jésus? Cela ne serait-il pas Jean-Baptiste. Après avoir entendu le témoignage de leur maître, «Voici l’Agneau de Dieu! Il est le Sauveur,» les disciples de Jean-Baptiste y compris André suivirent et devinrent Ses disciples, et le suivirent. «Jésus se retourna, et voyant qu’ils le suivaient, il leur dit: Que cherchez-vous? Ils lui ont répondu: Rabbi (ce qui signifie Maître), où demeures-tu? Venez, leur dit-il, et voyez. Ils allèrent, et ils virent où il demeurait; et ils restèrent auprès de lui ce jour-là. C’était environ la dixième heure.» (Jean 1:38-39). 
Chers croyants, nous devons croire avec certitude que Jésus est le Fils de Dieu, notre Sauveur. En outre, nous devons croire que Jésus nous a accordé la rémission de tous nos péchés par Son baptême et Son sang versé. Jésus a demandé, «pourquoi me suivez-vous?» et les disciples de Jean ont répondu en demandant, «Rabbi, où demeures-tu?» «Viens et vois.» De là, Jésus les a pris et leur montra où il demeurait.
Chers croyants, qu’elle était la demeure de Jésus? Comment la maison de Jésus était-elle? Était-elle comme les palais? Jésus n’avait pas Sa propre maison pendant qu’Il vivait dans ce monde. Voyageant à travers le désert pour Sa mission, Jésus est parfois allé jusqu’aux montagnes prier et même dormir là. Comme les Ecritures le disent: «les renards ont des tanières, et les oiseaux du ciel ont des nids; mais le Fils de l’homme n’a pas où reposer sa tête.» (Luc 9:58; également Matthieu 8:20), Jésus ne S’est installé dans aucun endroit. Cela signifie que Jésus n’a pas vécu dans la splendeur tandis qu’Il était dans ce monde. 
Ni Jésus ni Ses disciples n’ont possédé grand chose. Simplement à cause du témoignage de leur précédent maître, Jean-Baptiste, que Jésus est l’Agneau de Dieu, ils sont devenus les disciples de Jésus en croyant que Jésus était le Fils de Dieu, le Sauveur et le Seigneur. Aujourd’hui, si vous et moi voulons devenir des disciples du Seigneur Jésus, nous devons faire de même. André et une autre personne anonyme sont devenus les disciples de Jésus en croyant en Lui et en Le suivant. 
Bien que Jésus n’ait pas vécu dans la splendeur et dans la gloire quand Il était dans ce monde, Il était fondamentalement le vrai Dieu et l’égal de Dieu le Père; Il est le Fils de Dieu, le Créateur de l’univers et de tout ce qu’il contient, et notre Sauveur. Nous pouvons devenir les disciples de Jésus et témoigner de Lui seulement quand nous croyons qu’Il est le Messie qui est venu dans la chair d’un homme par l’incarnation de la Parole. Si nous voulons également devenir les disciples de Jésus-Christ, nous devons savoir et croire que le baptême de Jésus était pour le transfert de tous les péchés du monde sur Lui et que le sang versé à la Croix était pour que Jésus reçoive le jugement pour tous les péchés à notre place. Chers croyants, comprenez-vous? 
«Venez, leur dit-il, et voyez. Ils allèrent, et ils virent où il demeurait; et ils restèrent auprès de lui ce jour-là. C’était environ la dixième heure.» (Jean 1:39). Ici, il nous est clairement dit comment un disciple de Jésus est fait. Vraiment, ces gens avaient besoin d’un Messie et pas d’un riche propriétaire foncier ou d’un politicien célèbre. Les disciples de Jean-Baptiste attendaient le Messie et non pas une certaine gloire terrestre. Ils ont vraiment voulu recevoir la rémission du péché et entrer dans Royaume des Cieux par la foi au Messie. 
Regardons Jean 1:40-42 ensemble. «André, frère de Simon Pierre, était l’un des deux qui avaient entendu les paroles de Jean, et qui avaient suivi Jésus. Ce fut lui qui rencontra le premier son frère Simon, et il lui dit: Nous avons trouvé le Messie (ce qui signifie Christ). Et il le conduisit vers Jésus. Jésus, l’ayant regardé, dit: Tu es Simon, fils de Jonas; tu seras appelé Céphas (ce qui signifie Pierre).»
Par le témoignage d’André, son frère Pierre a pu rencontrer Jésus. Et il est devenu un disciple de Jésus-Christ. Pierre devint un croyant en Jésus et a vécu une vie juste en suivant Jésus. André témoigna à Pierre qu’il avait rencontré le Messie (qui se traduit, Christ), que le Fils de Dieu est Celui qui était prophétisé par les prophètes de l’Ancien Testament, et qu’Il est le Messie notre Sauveur qui est venu dans ce monde comme l’enfant d’une femme pour nous délivrer de tous nos péchés. Quand André témoigna à Pierre de ce qu’il avait cru, Pierre a été conduit à Jésus, l’a rencontré et est devenu un disciple de Jésus. 
Ici dans le passage des Ecritures d’aujourd’hui, nous pouvons savoir que Jean-Baptiste a témoigné à ce sujet. Il nous enseigne également le rôle important de Jean-Baptiste pour ceux qui croient en Jésus comme leur Sauveur. Si cela n’avait pas été par le témoignage de Jean-Baptiste, André et Pierre ne seraient pas devenus les disciples de Jésus. Et vous et moi n’aurions pas pu devenir Ses disciples. Sans le témoignage de Jean-Baptiste, comment aurions-nous pu devenir les disciples de Jésus? Comment aurions-nous pu croire en Jésus comme notre Sauveur? L’apôtre Jean, l’auteur de l’évangile, souligne l’importance du rôle de Jean-Baptiste et de son témoignage. Il est clair que nous tous pouvons complètement devenir les enfants de Dieu à cause du témoignage de Jean-Baptiste. 
Jean-Baptiste a joué un rôle important et indispensable pour la propagation de l’évangile. Nous devons comprendre que notre rôle est identique à celui de Jean-Baptiste. Tout comme Jean-Baptiste était la voix déclarant publiquement comment Jésus a pris tous nos péchés sur Lui en venant dans ce monde, nous aussi sommes de telles voix. Nous les justes ne sommes ni des sauveurs ni des dieux. Nous les justes sommes plutôt les serviteurs et les disciples de Dieu, et une voix dans le désert est clairement le témoignage au sujet de Jésus-Christ. Cette voix a conduit des personnes à rencontrer la vraie Vie. La Bible mentionne que ceux qui acceptent la voix (l’évangile) de la justice reçoivent le salut et deviennent les disciples de Jésus aussi bien que les enfants de Dieu. Nous vivons les vies des disciples qui témoignent de l’évangile de l’eau et de l’Esprit après avoir rencontré cet évangile vrai, que Jésus le Messie nous a donné. C’est le rôle du juste. 
Le rôle du juste est très important aujourd’hui à notre époque. Tout comme la lumière d’un phare est la lumière de la sûreté qui mène les bateaux par des chemins sûrs dans l’obscurité, les justes deviennent les lumières du salut dans ce monde de ténèbres. Combien est important ce rôle? Si ce n’étaient pas par nous, il n’y aurait personne pour témoigner de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Nous devons vivre nos vies comme Jean-Baptiste et les disciples de Jésus. 
Mes bien-aimés, Dieu nous dit clairement ce qu’est notre rôle en tant que juste et ce qu’était le rôle de Jean-Baptiste. Dieu nous dit également que Jésus est devenu le Sauveur de toute l’humanité. Tout comme Jean-Baptiste a témoigné au sujet de Jésus, nous aussi les justes devrions essayer de témoigner clairement au sujet de Jésus au lieu de chercher à se distinguer dans ce monde. Les gens peuvent croire et devenir enfants de Dieu après avoir entendu les voix des justes, mais seulement quand les justes témoignent activement de qui est Jésus, qu’Il est notre Sauveur, qu’Il est l’Agneau de Dieu, et qu’Il a ôté les péchés du monde. C’est le rôle du juste. Nous en tant que juste ne devrions pas nous distinguer dans le monde mais témoigner au sujet de Jésus. 
Les serviteurs et les croyants en Dieu ne doivent pas s’appuyer sur leur propre réussite. Nous sommes simplement la voix de ceux qui proclament dans le désert. Nous qui sommes devenus des justes ne devrions pas courir après notre renommée et statut mais à la place, nous consacrer à témoigner de l’évangile de l’eau et de l’Esprit dans tout le monde entier. Lorsque nous témoignons au sujet de Jésus et propageons l’évangile de l’eau et de l’Esprit, il ne peut y avoir d’ego. Si nous poursuivons notre égoïsme, nous serons incapables de partager la justice de Dieu. Le juste devrait jouer le rôle de témoin de l’évangile. Tout nous a été donné comme bénédiction de Dieu. Nous avons été appelés à être responsables à nos fonctions comme témoins de l’évangile et pour vivre le reste de nos vies en tant que disciples de Jésus. 
Jean-Baptiste témoigna que Jésus est le vrai Sauveur jusqu’à ce qu’il aille au Ciel, après qu’il ait transféré tous les péchés du monde sur Jésus en Le baptisant. Après qu’il ait conduit beaucoup de gens à Jésus, il a témoigné clairement que Jésus est notre Sauveur, et après qu’il ait dénoncé l’immoralité, il fut martyrisé. Pour Jésus-Christ, il a été temporairement une lumière qui a fait briller la lumière du salut. Jean-Baptiste était un serviteur de Dieu, vivant dans le désert, mangeant des sauterelles et du miel sauvage et ne cherchant pas la richesse et la renommée de ce monde. C’est le genre de vie que Jean-Baptiste a mené dans ce monde. Après qu’il ait été martyrisé, il est entré dans le céleste Royaume de Dieu, et est maintenant un grand serviteur de Dieu dans Son Royaume. 
Le juste dans ce monde devrait jouer le même rôle que Jean-Baptiste. Par la reconnaissance de notre statut transformé, nous ne devrions pas vivre nos vies selon nos propres désirs, mais nous devrions nous consacrer à répandre l’évangile de l’eau et de l’Esprit, dont nous avons reçu la mission. C’est la tâche que Dieu nous a confiée, et le but et la signification de nos vies. Dieu est le Seigneur qui nous fait vivre de telles vies. Je donne toute ma reconnaissance à notre Seigneur qui a envoyé Jean-Baptiste et Jésus dans ce monde.