Проповеди

Sujet 14: La Première Epître de Jean

[PARTIE 5-4] Quelle est la vérité qui nous a délivrés de tout péché? (1 Jean 5:1-12)

Quelle est la vérité qui nous a délivrés de tout péché?
(1 Jean 5:1-12)
«Quiconque croit que Jésus est le Christ, est né de Dieu, et quiconque aime celui qui l’a engendré aime aussi celui qui est né de lui. Nous connaissons que nous aimons les enfants de Dieu, lorsque nous aimons Dieu, et que nous pratiquons ses commandements. Car l’amour de Dieu consiste à garder ses commandements. Et ses commandements ne sont pas pénibles, parce que tout ce qui est né de Dieu triomphe du monde; et la victoire qui triomphe du monde, c’est notre foi. Qui est celui qui a triomphé du monde, sinon celui qui croit que Jésus est le Fils de Dieu? C’est lui, Jésus-Christ, qui est venu avec de l’eau et du sang; non avec l’eau seulement, mais avec l’eau et avec le sang; et c’est l’Esprit qui rend témoignage, parce que l’Esprit est la vérité. Car il y en a trois qui rendent témoignage: l’Esprit, l’eau et le sang, et les trois sont d’accord. Si nous recevons le témoignage des hommes, le témoignage de Dieu est plus grand; car le témoignage de Dieu consiste en ce qu’il a rendu témoignage à son Fils. Celui qui croit au Fils de Dieu a ce témoignage en lui-même; celui qui ne croit pas Dieu le fait menteur, puisqu’il ne croit pas au témoignage que Dieu a rendu à son Fils. Et voici ce témoignage, c’est que Dieu nous a donné la vie éternelle, et que cette vie est dans son Fils. Celui qui a le Fils a la vie ; celui qui n’a pas le Fils de Dieu n’a pas la vie.»
 


Commandements de Dieu pour nous

 
1 Jean 5:1 nous dit que les gens qui sont nés de Dieu reconnaissent Jésus comme le Christ. La Bible appelle fréquemment Jésus par le titre Christ. Le titre Christ implique aussi le ministère et le statut de Jésus. Il est écrit: «Quiconque croit que Jésus est le Christ est né de Dieu». Et le titre «Christ» nous informe sur le ministère du Seigneur Jésus. 
1 Jean 5:2 dit: «Nous connaissons que nous aimons les enfants de Dieu, lorsque nous aimons Dieu, et que nous pratiquons ses commandements.»
La loi donnée par Dieu était la Loi de vérité qui nous a fait réaliser notre propre état de péché (Romains 3:20). La Loi est plus sainte qu’injuste, distinguant les ténèbres de la lumière. Bien que nous aimions réellement Dieu, nous sommes incapables de garder la Loi de Dieu à la lettre. Donc, nous devons réaliser combien nous sommes de graves pécheurs devant Dieu. En bref, nous réalisons notre état de péché par la Loi de Dieu (Romains 7:13). Dans la Loi, nous trouvons aussi le système sacrificiel. Mais, le système sacrificiel, qui constituait aussi la Loi, était donné aux Israélites comme loi du salut. La Loi était une ombre des bonnes choses à venir (Hébreux 10:1): la Loi de l’Ancien Testament était une ombre de l’évangile de l’eau et de l’Esprit du Nouveau Testament. Donc, nous devons reconnaître que l’amour de Dieu est aussi le thème central de la Loi (Matthieu 22:37-40).
Dans la première partie de 1 Jean, l’apôtre Jean témoigne du fait que Jésus est Dieu. Maintenant, il explique que le vrai amour envers Dieu commence par notre foi en ce que Jésus est Christ. Dieu le Père sait bien que nous aimons sincèrement le Seigneur. Ce que l’apôtre Jean nous dit c’est que les gens qui aiment Dieu le Père aiment aussi Son Fils. Les gens qui croient en Dieu comme leur Sauveur aiment aussi les enfants de Dieu. 
Y-a-t-il quelqu’un parmi les justes qui n’aime pas encore les autres justes? Ces gens, qui n’aiment pas les justes, n’aiment pas Dieu non plus. Ceux qui croient en l’évangile s’aiment aussi les uns les autres. Les gens qui aiment Dieu gardent les commandements de Dieu et aiment les justes comme les âmes perdues du monde entier. 
Il y a des gens qui n’aiment pas volontairement les justes. Ce genre de personnes n’aiment pas Dieu non plus. Comme je l’ai souvent mentionné, il y a des gens qui n’aiment pas Dieu. Ils ne savent pas que l’amour de Dieu réside en l’évangile de l’eau et de l’Esprit et, par conséquent, ne croient pas en cet évangile.
Cependant, l’apôtre Jean nous dit à tous: «Nous connaissons que nous aimons les enfants de Dieu, lorsque nous aimons Dieu, et que nous pratiquons ses commandements» (1 Jean 5:2). Parce que tous les commandements de Dieu sont appropriés pour les justes, Dieu nous a commandé de faire de même entre nous. Il convient que nous nous aimions les uns les autres. 
 

Qui sont ceux qui triomphent de ce monde?
 
Regardons à 1 Jean 5:4: «Quiconque est né de Dieu triomphe du monde. Et la victoire qui triomphe du monde, c’est notre foi.»
Si nous résumons le chapitre 5 de 1 Jean, cela donne: «les gens qui triomphent du monde sont ceux qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit.» Nous sommes capables d’expliquer et connaître la foi qui triomphe du monde par l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Jean continue à dire que les gens qui croient en Jésus comme le Fils de Dieu triomphent du monde (1 Jean 5:5). Si nous devons triompher du monde, en d’autres termes, nous devons avoir foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Beaucoup de gens savent et professent que Jésus est le Fils de Dieu de leurs lèvres. Cependant, le problème c’est qu’il y a très peu de gens qui savent et croient que Jésus-Christ est fondamentalement Dieu, qui vint dans ce monde par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Nous devons croire que Jésus est fondamentalement Dieu. Nous devons aussi croire en toutes les œuvres de Jésus pour notre salut.
La chose essentielle que nous devons savoir c’est que Jésus fut baptisé par Jean-Baptiste au Jourdain pour qu’Il prenne les péchés du monde sur Lui avant d’être crucifié à la Croix. Un autre grand problème c’est que beaucoup de gens ne sont pas conscients de ce fait. Donc, nous devons maintenir que le baptême de Jésus avait pour but de prendre les péchés du monde sur Lui avant qu’Il ne soit crucifié à la Croix. Connaître et croire en Jésus-Christ comme notre Sauveur, qui vint dans ce monde par l’évangile de l’eau et de l’Esprit, est très important pour expier tous nos péchés.
 
 
Notre Seigneur nous a sauvés, nous qui sommes comme des roseaux brisés
 
La chair, que nous avons vous et moi, est très faible. La Bible dit au sujet de notre chair: «L’homme! ses jours sont comme l’herbe, Il fleurit comme la fleur des champs. Lorsqu’un vent passe sur elle, elle n’est plus, Et le lieu qu’elle occupait ne la reconnaît plus» (Psaumes 103:15-16). Vous et moi, chers croyants, ne sommes que des gens qui vivent comme l’herbe, tombant constamment dans nos vies pour quitter ce monde quand le vent de l’hiver soufflera.
Cependant, notre Seigneur a eu compassion, et a guéri nos blessures, et nos plaies mortelles (Esaïe 1:6) par Son salut: «Il ne brisera point le roseau cassé, Et il n’éteindra point la mèche qui brûle encore ; Il annoncera la justice selon la vérité» (Esaïe 42:3). Nous devons reconnaître que nous sommes comme l’herbe devant Dieu et croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit de tout notre cœur.
Notre chair n’est rien. Pourrions-nous triompher du monde, de nos péchés, et du jugement de Dieu avec cette chair si faible? C’est impossible par la chair. Mais, le fait de nous tenir fermement devant Dieu se trouve dans la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Ainsi, les gens qui croient en cet évangile peuvent triompher du monde par leur foi.
Alors, qu’est-ce qui nous permet d’être assurés de notre salut? C’est connaître Jésus-Christ comme son Seigneur et Sauveur personnel, qui vint par l’eau, le sang, et le Saint-Esprit. En croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, nous pouvons triompher de Satan, des faux prophètes, et de ses propres faiblesses. Le Seigneur est notre Sauveur qui vint à nous par l’eau, le sang, et le Saint-Esprit. Qui pourrait triompher du monde, sinon par la foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, que Jésus-Christ nous a donné? Personne ne pourrait triompher du monde sans la foi en ce vrai évangile.
Je vous dis que personne ne peut triompher du monde ou du diable sans la foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Triompher du monde implique de triompher du diable qui règne dans ce monde. Cela signifie aussi triompher de tous nos péchés qui nous oppressent, par notre foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Nommément, nous triomphons des oppressions de nos péchés par la foi en ce vrai évangile.
1 Jean 5:6 déclare: «C’est lui, Jésus-Christ, qui est venu avec de l’eau et du sang ; non avec l’eau seulement, mais avec l’eau et avec le sang ; et c’est l’Esprit qui rend témoignage, parce que l’Esprit est la vérité».
Mes chers croyants, la Bible témoigne de l’essence de notre foi qui triomphe du monde. Jésus nous a permis de triompher du monde si nous croyons que Jésus fut baptisé par Jean-Baptiste et fut crucifié à la Croix à notre place. Notre Seigneur nous a donné le vrai salut.
Jean 3:3-5 nous dit que nous devons naître de nouveau d’eau et d’Esprit pour voir et entrer au Royaume de Dieu. Nous pouvons triompher de tous les péchés de ce monde victorieusement et recevoir la vie éternelle quand nous croyons en Jésus-Christ, qui vint par l’eau, le sang, et le Saint-Esprit. Autrement dit, nous pouvons entrer dans le Royaume de Dieu en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Dieu est vrai et fidèle parce qu’Il nous aide à croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, qui a le pouvoir de triompher du monde, et nous garantit donc notre salut et la vie éternelle. Triompher du monde, pour nous, signifie triompher des problèmes du péché par notre foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Ceux qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit peuvent être délivrés de tous les péchés du monde. Mais, combien de gens continuent à commettre de graves péchés devant Dieu en ne croyant pas en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, que Dieu nous a donné à tous? Il n’y a pas une seule âme qui ait échappé victorieusement à tous ses péchés en ne croyant qu’en le sang de Jésus-Christ versé à la Croix seul.
La raison pour laquelle Jésus-Christ put être notre Sauveur indépendamment de notre force ou faiblesse se trouve dans l’évangile de l’eau et de l’Esprit, qui nous a sauvés de tous les péchés du monde et des jugements correspondant à ces péchés. C’est pour cela que nous devons recevoir le vrai salut de Dieu en croyant en l’évangile de l’eau, du sang, et de l’Esprit. Le Seigneur est Seigneur et Sauveur et le Roi de vérité, qui vint dans ce monde pour nous délivrer, nous pécheurs, de tous nos péchés. En croyant en la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, nous pouvons devenir les champions et triompher du monde, de nos ennemis, de nos propres faiblesses, et des jugements de tous nos péchés.
 
 
Les disciples de Jésus interprétaient «l’eau» dans la Bible comme le baptême de Jésus par Jean-Baptiste
 
L’apôtre Jean atteste que Jésus-Christ, qui vint par l’eau, le sang, et le Saint-Esprit, est le Sauveur et Dieu Lui-même. L’essence de son témoignage est la vérité de la rémission des péchés, qui dépend de l’eau, du sang, et du Saint-Esprit.
Dans la Bible, «l’eau» signifie le baptême de notre Seigneur Jésus pour nous délivrer des péchés du monde. L’image complète de Son salut c’est que Jésus fut baptisé par Jean-Baptiste pour sauver les pécheurs de leurs péchés, porta les péchés du monde à la Croix, où Il fut crucifié à mort, mais ressuscita des morts pour nous délivrer des péchés du monde une fois pour toutes. Jésus vint dans ce monde et fut baptisé par le représentant de toute l’humanité, Jean-Baptiste, pour transférer les péchés de ce monde sur Lui.
Jésus put prendre tous les péchés du monde sur Lui par le baptême de Jean-Baptiste. Autrement, il aurait été impossible de transférer tous nos péchés sur Jésus -Christ. Donc, quand Il fut baptisé par Jean-Baptiste, Jésus dit: «Laisse faire maintenant, car il convient que nous accomplissions ainsi tout ce qui est juste» (Matthieu 3:15).
En étant baptisé par Jean Baptiste, Jésus prit les péchés du monde sur Lui de la façon la plus appropriée et la plus juste. Cela signifie aussi que toute la justice n’aurait pas été accomplie si Jésus n’avait pas été baptisé par Jean Baptiste pour transférer tous les péchés du monde sur Lui. C’est pour cela que Jésus dit juste avant Son baptême: «Laisse faire maintenant, car il est convenable que nous accomplissions ainsi tout ce qui est juste.» (Matthieu 3:15). Jésus est devenu définitivement notre Sauveur en étant baptisé par Jean-Baptiste, méthode par laquelle Jésus prit les péchés de l’humanité sur Lui en une fois, et en versant Son sang à la Croix. Si Jésus ne l’avait pas fait, nous qui croyons en Jésus comme notre Sauveur ne pourrions pas échapper à nos péchés.
Chers croyants, comme nous sommes toujours dans notre faible chair, nous ne pouvons que pécher jusqu’à notre mort. Il y a des moments où nous sommes oppressés par le poids de notre culpabilité à cause des péchés que nous avons commis dans le monde. Nous sommes inévitablement des pécheurs qui ne peuvent oser se tenir avec assurance devant Dieu à cause de nos consciences qui nous convainquent de culpabilité. L’évangile de l’eau et de l’Esprit nous délivre encore de cette situation. Si nous connaissons et croyons en cet évangile, nous recevons la vie éternelle ainsi que la rémission de nos péchés.
L’apôtre Jean dit: «Qui est celui qui a triomphé du monde, sinon celui qui croit que Jésus est le Fils de Dieu? C’est lui, Jésus-Christ, qui est venu avec de l’eau et du sang; non avec l’eau seulement, mais avec l’eau et avec le sang; et c’est l’Esprit qui rend témoignage, parce que l’Esprit est la vérité» (1 Jean 5:5-6).
Le Seigneur est notre Sauveur, qui vint par l’eau et le sang. Pour nous délivrer des péchés passés, présents, et que nous commettrons de la naissance à la mort, Jésus paya le prix fort pour nos péchés, qui est la mort, en étant baptisé par Jean-Baptiste et crucifié à la Croix à mort. Ainsi, le Seigneur nous a sauvés entièrement en devenant l’Agneau de Dieu, qui prit les péchés du monde. Et Il a donné une vie nouvelle et la rémission de nos péchés comme don gratuit à nous tous qui croyons en cette vérité. Maintenant, nous pouvons triompher de Satan et ses disciples par notre foi qui professe Jésus-Christ comme notre vrai Sauveur, qui vint par l’eau et le sang.
 
 
Nous devons croire en Jésus-Christ comme notre Sauveur de tout cœur après nous être observés
 
Chers croyants, comme nous sommes faibles et insuffisants, nous commettons constamment des péchés au quotidien. Nous sommes si facilement affectés par les circonstances. Quand nous passons près d’un restaurant alors que nous avons faim, nous prenons tout à coup conscience de notre envie de manger. Quand nous voyons une boisson fraîche à la télévision qui attise notre soif, nous devenons conscients du désir de consommer cette boisson. De même, quand un homme regarde une fille nue à la télévision, une pensée émerge de son cœur. Ce que nous voyons suscite directement notre appétit et nos convoitises. Combien sommes-nous enclins à pécher dans nos vies quand nous possédons effectivement les ingrédients du péché dans nos cœurs? Chacun de nous est une personne pleine de péché comme cela.
Combien de péchés avez-vous commis devant Dieu? Chers croyants, nous sommes fondamentalement tirés de la poussière. Si vous mettez de l’eau sur la poussière, elle absorbe l’eau. La poussière a la qualité d’absorber les fluides. Que je verse de l’eau pure, mon urine, mes excréments, ou de l’eau sale, la poussière absorbe tout ce qu’on verse dessus. Combien de péchés absorbons-nous par la faiblesse de notre chair?
Nous sommes de graves pécheurs, un peuple chargé d’iniquité, une bande de méchants, et des enfants corrompus (Esaïe 1:4). Cependant, nous devons reconnaître que nous pouvons avoir une foi forte en notre salut parfait en croyant en Sa Parole de vérité. Cette Parole est la Parole de Dieu exprimée dans l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Nous pouvons avoir une foi ferme qui triomphe du monde par la Parole de Dieu en croyant en Jésus-Christ, qui vint par l’eau et le sang.
Alors, nous pouvons échapper à nos péchés par notre foi en notre Seigneur, qui vint par l’eau et le sang pour nous délivrer de nos péchés. Nous aurions dû aller en enfer à cause des péchés commis, mais nous avons été conduits au salut par le Seigneur, qui fut baptisé et versa Son sang à la Croix. Ainsi, nous triomphons des péchés du monde par notre foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Nous devons être fermes dans nos cœurs puisque nous avons triomphé du monde. Alors, nous pourrons adorer Dieu disant: «Je loue le Seigneur parce qu’il a expié tous mes péchés, bien que je sois si insuffisant». Nous vivrons également dans la reconnaissance éternelle en croyant en la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Si notre Seigneur n’avait pas expié tous nos péchés par l’eau et le sang, toute notre profession de foi en Jésus-Christ comme notre Sauveur serait vaine et nous ne pourrions pas recevoir le salut complet de nos péchés. J’ai entendu un jour qu’une personne avait donné tous ses habits, même ses sous vêtements, à un clochard. Même si cette histoire est entièrement vraie, cette personne ne peut pas être rendue blanche comme neige par un tel acte.
Indépendamment du nombre de bonnes œuvres que nous faisons, nous ne pouvons échapper à tous nos péchés sans croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit parce que nous ne pouvons que commettre des péchés dans notre vie. Mais Dieu a ouvert une route nouvelle et vivante qui nous permet d’entrer dans Son Royaume par la foi seule. Dieu a déterminé que nous soyons purifiés de nos péchés par l’évangile de l’eau et de l’Esprit seul. Nous le savons par la Parole, qui déclare: «En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît d'eau et d'Esprit, il ne peut entrer dans le royaume de Dieu.» (Jean 3:5).
 
 
Je m’adresse aux évangéliques
 
Chers chrétiens, beaucoup de gens en ces jours s’auto déclarent évangéliques. Ils croient et insistent sur le fait que le sang que Jésus versa à la Croix est la seule vérité qui sauva les pécheurs du péché. Mais je veux leur dire que la vraie rémission des péchés par la foi en l’évangile n’est possible que par le fait que Jésus le Fils de Dieu vint dans ce monde comme notre Sauveur, fut baptisé par Jean-Baptiste pour transférer les péchés du monde sur Lui, et mourut à la Croix en versant Son sang. Donc, ils doivent d’abord connaître l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Nous continuons de pécher tant que nous vivons. Cependant, par l’évangile de l’eau et de l’Esprit, tous nos péchés ont été effacés pour avoir été transférés sur Jésus-Christ une fois pour toutes. Bien que cette déclaration semble contraire à la vérité de Dieu, Dieu nous accepta pour l’éternité parce que le Seigneur a expié tous nos péchés.
Quand nos péchons, notre conscience peut agoniser à cause de la culpabilité. Nous ne nous sentons pas exubérants tant que nous péchons, bien que nous ayons reçu la rémission de nos péchés par la Parole d’évangile de l’eau et de l’Esprit. Mais le Seigneur nous a donné la Parole de vérité qui purifie nos cœurs. Cette Parole de l’évangile de vérité est la suivante: «Jésus vint dans ce monde et fut baptisé par Jean-Baptiste puis versa Son sang à la Croix».
La Bible souligne Jean-Baptiste aux côtés de Jésus. Jésus prit tous les péchés de l’humanité entière et accomplit toute la justice de Dieu en étant baptisé par Jean-Baptiste, le plus grand parmi les hommes nés de femmes (Matthieu 11:11) et le représentant de l’humanité. Ce que je dis c’est que Jésus-Christ pouvait accomplir toute la justice de Dieu en étant baptisé par Jean-Baptiste et versant Son sang à la Croix.
Quand Jésus fut baptisé par Jean-Baptiste, il est certain que les péchés commis durant toute notre vie ont été transférés sur Jésus-Christ. Ainsi, Jean-Baptiste s’écria, le jour suivant le baptême de Jésus: «Voici l’Agneau de Dieu qui ôte le péché du monde!» (Jean 1:29).
Il est aussi certain que Jésus prit le jugement de tous les péchés du monde en les prenant sur Lui par le baptême et en portant ces péchés à la Croix et en versant Son sang à mort. Comme Jésus mourait sur la Croix, Il dit les mots suivants: «Tout est accompli!» (Jean 19:30). Au troisième jour, Jésus ressuscita des morts et témoigna de Sa résurrection pendant 40 jours. Toujours vivant aujourd’hui, Jésus monta aux Cieux pour s’asseoir à la droite du Trône de Dieu le Père.
Le Seigneur fournit encore jusqu’à ce moment la foi de triompher du monde à ceux qui croient en Jésus-Christ, qui a aboli tous nos péchés par l’eau et le sang. La foi qui nous permet de triompher de toutes nos faiblesses et nos péchés honteux est l’évangile de l’eau et de l’Esprit. En croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit dans nos cœurs, nous sommes libres de notre passé pécheur, ayant reçu la foi ferme pour vivre nos vies avec plus d’empathie. Notre Seigneur est venu dans ce monde par l’eau et le sang pour expier tous nos péchés et accomplir le vrai salut en nous.
Il est certain que le Seigneur a pris tous les péchés de toute l’humanité sur Lui en étant baptisé par Jean-Baptiste. Donc, si vous rejetez l’amour de Dieu en rejetant l’évangile de l’eau et de l’Esprit, vous dites la chose suivante avec un cœur qui dénonce la vérité: «Je n’ai pas besoin de la vérité selon laquelle Jean-Baptiste a baptisé Jésus. Croire en le sang est suffisant pour moi. J’ai été pardonné de tous mes péchés par ma foi en le sang de la Croix seul. Tout péché que je commets dans ma vie peut être lavé par le sang de Christ».
Encore, si quelqu’un est aussi borné que cette personne, il ne pourra pas échapper au jugement de Dieu pour tous ses péchés. Croyez-vous en l’évangile de l’eau et de l’eau et de l’Esprit qui a transféré tous vos péchés loin de vous par le baptême de Jésus par Jean? Comment votre conscience pourrait-elle être pure si vous n’avez pas transféré tous vos péchés sur Jésus-Christ en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit? Donc, la seconde partie du verset de 1 Pierre 3:21 déclare que Son baptême n’est pas pour «la purification des souillures du corps, mais l’engagement d’une bonne conscience envers Dieu».
Jésus a pris tous nos péchés une fois pour toutes en étant baptisé, transférant tous les péchés du monde sur Son propre corps. Et Jésus accomplit notre salut une fois pour toutes, en prenant le jugement de tous nos péchés étant crucifié à la Croix et versant Son sang à mort. Ainsi, vous et moi devons savoir que nous pouvons recevoir le salut de tous nos péchés en une fois en croyant en le baptême de Jésus-Christ et en le sang qu’Il versa à la Croix. Si nous croyons en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, nous recevons le salut de tous nos péchés une fois pour toutes et pouvons approcher Dieu avec assurance et avec une conscience bonne et pure.
Chers chrétiens, nous devrions avoir honte si nous pensons aux péchés que nous avons commis devant Dieu. Cependant, comme Jésus-Christ a pris le jugement de nos péchés à la Croix après que nos péchés aient été transférés sur Lui par le baptême qu’Il reçut de Jean-Baptiste, en croyant en Son baptême, non seulement notre conscience mais notre âme aussi peut tenir ferme devant Dieu sans honte. Si nous avons commis un péché dans ce monde, nous avons commis un péché contre Dieu. Mais, Jésus a été crucifié à la Croix parce qu’Il avait pris tous nos péchés sur Lui par le baptême de Jean-Baptiste. Par notre foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, nous avons reçu le salut et pouvons nous tenir devant Dieu avec une bonne conscience. Chers croyants, comprenez-vous? J’espère que vous croyez maintenant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit de tout cœur.
Pensez-vous que le Seigneur ne savait pas que nous commettons constamment des péchés? Il est le Dieu omniscient. Parce qu’Il savait que nous pécherions dans ce monde, le Seigneur a pris tous nos péchés, sans exception, sur Lui en étant baptisé par Jean-Baptiste. Parce que nous avons en nous la foi en notre juste Seigneur, notre Dieu, et parce qu’Il est certain qu’Il a pris sur Lui-même les péchés que nous commettrons à l’avenir, je peux m’approcher de Dieu le Père avec une bonne conscience. Chers croyants, la puissance de triompher du monde se trouve dans la foi en Jésus-Christ, qui vint par l’eau et le sang. Le Seigneur ne nous a pas sauvés par le sang seulement.
 


Nous recevons la rémission de nos péchés quand nous avons foi en la vérité qui nous permet de triompher du monde


Nous devons savoir que nous ne pouvons pas triompher du monde nous-mêmes, si nous ne croyons pas en Jésus-Christ, qui vint par l’eau et le sang. Chers croyants, si vous voulez triompher du monde, vous devez croire que vos péchés ont été transférés sur Jésus quand Il fut baptisé et que tous les jugements de vos péchés sont passés.
Si nous observons toute la Parole de Dieu attentivement, nous réalisons que la Bible ne parle pas du sang de Jésus seul. Cependant, toutes les doctrines chrétiennes ne parlent que du sang à la Croix. Même les recueils ne contiennent que des chants qui louent le sang de Jésus seul.
Cependant, la Bible nous dit en Tite 3:5: «par le baptême de la régénération et le renouvellement du Saint Esprit». De même, une phrase en Hébreux dit: «lavés d’une eau pure» (Hébreux 10:22). En Galates, la Bible dit: «vous tous, qui avez été baptisés en Christ, vous avez revêtu Christ». En Romains 6, il est dit que nous sommes morts avec Christ en Son baptême et ressuscités avec Christ. Ephésiens 4:5 déclare l’importance de notre foi en le baptême de Jésus en disant: «un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême». Tout comme Hébreux 6:1-3, ces versets ne mentionnent même pas le sang de Jésus.
Chers croyants, le sang de la Croix a du sens seulement en regard du baptême de Jésus-Christ. Le baptême de Jésus était le processus par lequel notre Seigneur prit tous nos péchés sur Lui, alors que le sang précieux de Jésus à la Croix était le jugement sévère pour tous nos péchés. Jésus prit sur Lui vos péchés et les miens et mourut à la Croix versant Son sang, recevant le jugement de tous les péchés de l’humanité entière.
Le premier événement du ministère public de Jésus était de recevoir le baptême au Jourdain. Jésus prit sur Lui tous les péchés de l’humanité entière en étant baptisé par Jean-Baptiste.
Matthieu 3:15 déclare: «Car il est convenable que nous accomplissions ainsi tout ce qui est juste». Le mot «ainsi» est «οϋτως γάρ» en grec, qui signifie «de cette façon là», «au mieux», ou «il n’y a pas d’autre moyen que celui-ci». Ce mot montre que Jésus prit irréversiblement les péchés de l’humanité sur Lui par le baptême de Jean. Et «tout ce qui est juste» en ancien grec: «πάσαν δικαιοσυνην» qui signifie l’état le plus droit, qui n’a aucun défaut du tout.
Le baptême de Jésus par Jean-Baptiste était la méthode la plus appropriée par laquelle le Seigneur pouvait prendre nos péchés sur Lui. Bien plus, en mourant à la Croix, Jésus nous délivra vous et moi de tous nos péchés. Chers croyants, la foi qui nous fait, nous qui sommes faibles, tenir ferme et triompher du monde est notre foi en Jésus-Christ, qui vint par l’eau et le sang. En ayant cette foi, nous pouvons nous tenir devant Dieu par notre foi en Jésus-Christ comme notre Sauveur. Seul Dieu pouvait faire une telle œuvre.
Vous pouvez travailler devant Dieu sans honte seulement si votre conscience est libre de la culpabilité devant Lui. Donc, il n’y a pas une seule personne dans ce monde qui puisse tenir ferme devant Dieu sans croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Personne ne peut se tenir avec assurance devant Dieu si ce n’est grâce au baptême de Jésus et le sang de la Croix. C’est vrai unilatéralement pour l’apôtre Jean, moi, et vous, mes chers croyants.
Nous ne serions pas capables de nous consacrer à l’œuvre de Dieu, si notre Seigneur n’était pas venu par l’eau et le sang. Si notre Seigneur ne l’avait pas fait, nous ne pourrions pas recevoir la rémission de nos péchés. Plutôt, nous serions condamnés éternellement selon nos péchés. Chers croyants, vous ne pourriez pas servir le Seigneur avec autant d’assurance si vous n’aviez pas cru en la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. C’est absolument vrai parce que nous sommes toujours faibles.
Il y a beaucoup d’occasions d’être stressés dans ce monde. Nous sommes souvent saturés de stress, hors du contrôle de notre corps. Quand nous avons beaucoup de stress, nous avons des maux de tête et nos corps ont aussi des douleurs. Si nous tombons dans un tel état, nous perdons la passion de faire quelque chose, et cherchons seulement à servir notre chair. Quand nos corps ont besoin de soins, nous perdons la tête et toute passion. Ainsi, pour triompher du monde, nous devons croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit donné par Dieu.
 
 
Qui sont ceux qui reçoivent toutes les bénédictions célestes de Dieu?
 
Nous avons pu servir le Seigneur jusqu’à maintenant parce que nous croyons en Jésus-Christ, qui vint par l’eau, le sang, et le Saint-Esprit. Parce que nous croyons en la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, nous pouvons devenir justes devant Dieu, appeler Dieu «Abba, Père» avec une bonne conscience, et prier le Seigneur en criant «Seigneur, aide-moi!» La foi de l’apôtre Jean était en l’évangile de l’eau, du sang, et du Saint-Esprit.
Même si tout le monde dans le monde entier croit en le sang de la Croix seul comme le salut, nous aurons la vie éternelle en croyant en Jésus-Christ, qui vint par l’eau et le sang, comme le dit la Bible. Nous ne sommes pas des religieux dogmatiques mais avons le fondement de notre foi en la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit manifestée dans la Bible. Nous devons croire sur la base de la Parole de vérité exposée dans les Ecritures. Pendant le temps du ministère de Jésus, tous Ses disciples connaissaient et croyaient en Jésus-Christ, qui vint par l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Comment pouvons-nous être crucifiés avec Jésus-Christ sans nous unir à Lui? Comment pouvons-nous nous unir à Lui sans avoir foi en Son baptême? Ainsi, l’apôtre Paul dit: «vous qui avez été baptisés, vous avez revêtu Christ» (Galates 3:27). Il déclare encore: «J’ai été crucifié avec Christ; et si je vis, ce n’est plus moi qui vis, c’est Christ qui vit en moi; si je vis maintenant dans la chair, je vis dans la foi au Fils de Dieu, qui m’a aimé et qui s’est livré lui-même pour moi» (Galates 2:20).
Chers croyants, il y a beaucoup d’œuvres dans le monde qui dépassent notre capacité. J’avais deux jeunes neveux quand je suis né de nouveau. Ils avaient besoin de mon soutien matériel, mais je n’avais ni matériel, ni temps pour les aider. Si je devais aider mes neveux, je devais gagner beaucoup d’argent. Mais j’avais déjà consacré ma vie comme serviteur de Dieu. Je ne savais pas quoi faire dans une telle situation à l’époque. Je ne pouvais rien faire d’autre que prier: «Seigneur, aide mes neveux à ma place s’il te plait. Et verse Tes bénédictions abondantes sur eux». Puis, j’ai réalisé la vérité selon laquelle quand je suis mort avec Jésus-Christ mon ancien moi est mort. Pour vivre nos vies devant le Seigneur, il n’y a pas d’autre moyen que de prendre des distances d’avec nos anciennes relations.
Que faites-vous, quand vous tombez dans une telle situation? Ce sont des temps où nous devons regarder à Jésus-Christ. Nous pouvons nous consacrer aux tâches qui nous sont assignées par la foi en notre Seigneur. La Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit nous dit que Jésus reçut le baptême de Jean-Baptiste prenant nos péchés sur Lui, qu’en portant nos péchés sur Lui Jésus mourut à la Croix à notre place prenant le jugement de tous nos péchés, et que Jésus ressuscita des morts. Ainsi, nous pouvons travailler avec assurance par notre foi en la vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Que faites-vous, quand vous devez vraiment aider quelqu’un mais ne pouvez pas? Ferez-vous avec entêtement ce que vous ne pouvez pas faire dans la chair? A ces moments là, nous devons faire des prières: «Seigneur, mon ancien moi est mort. Ce n’est plus moi qui vis, mais Toi qui vis en moi. Seigneur, aide cette personne à ma place s’il te plaît. Seigneur, je suis incapable de le faire. J’ai du temps pour Te servir Toi, mon Seigneur.»
Chers croyants, nous pouvons avoir la foi de mourir et revivre avec Jésus-Christ parce que nous croyons en le baptême de Jésus et le sang de la Croix. Si vous voulez professer que vous n’avez pas de péché non seulement des lèvres mais fermement avec votre conscience, vous devez croire en le baptême de Jésus et en le sang qu’Il versa à la Croix. Croyez que Jésus prit tous nos péchés sur Lui une fois pour toutes en étant baptisé. Le Seigneur dit à Jean-Baptiste: «Laisse faire maintenant, car il est convenable que nous accomplissions ainsi tout ce qui est juste» (Matthieu 3:15). 
Quand nous croyons que tous nos péchés furent transférés sur Jésus-Christ par Son baptême, notre conscience est purifiée par notre foi. Nous expions nos péchés en croyant que Jésus prit tous nos péchés sur Lui. Si, par hasard, nos péchés n’ont pas été transférés sur Jésus par Son baptême, nous avons alors encore nos péchés intacts dans nos cœurs. Et nos péchés n’ont pas été expiés, que nous croyons ou pas en la mort de notre Seigneur à la Croix. Donc, nous devons rejeter la foi de ceux qui ne croient qu’en le sang de la Croix sans le baptême de Jésus. Nous sommes les croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Par cette foi, nous avons reçu toutes les bénédictions de Dieu.
 

Comment traiter vos péchés quotidiens?
 
Le Seigneur nous dit en Jean 8:32: «vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous affranchira.» La vraie liberté vient dans nos cœurs quand nous connaissons et croyons en la vérité du salut, qui vint par l’eau et le sang. Comme nos péchés, que nous commettons tout au long de nos vies, furent transférés sur Jésus-Christ par Son baptême, nous avons la vraie liberté spirituelle en nous. Nous, qui croyons en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, avons reçu le salut des péchés et sommes libres dans notre foi en la vérité, parce que Jésus fut baptisé, mourut à la Croix pour le jugement de nos péchés, et ressuscita des morts.
Ainsi, notre conscience de la foi peut devenir forte en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Dans notre marche spirituelle, nous ne devons pas regarder en arrière mais déposer la condamnation et le jugement de nos péchés devant le Seigneur. Ainsi, nous pouvons vivre comme une nouvelle création au présent et à l’avenir, au lieu d’être liés à notre passé. C’est la puissance de notre foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Le seul moyen de triompher du monde et de nos propres fautes est la foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Grâce au Seigneur, nous pouvons nous occuper de nos péchés en croyant en Jésus-Christ, qui a expié tous nos péchés.
L’apôtre Jean dit en 1 Jean 5:8: «il y en a trois qui rendent témoignage: l’Esprit, l’eau, et le sang; et les trois sont d’accord».
Chers croyants, l’eau, le sang, et l’Esprit rendent témoignage du salut de Dieu pour nos péchés. Jésus est notre Sauveur et notre Dieu. Jésus est né de Marie pour venir dans ce monde dans la chair d’un homme. A l’âge de 30 ans, Il fut baptisé pour prendre les péchés de l’humanité sur Lui.
Des gens disent que le baptême de Jésus était un simple rituel sans effet réel. D’autres disent qu’Il fut baptisé pour montrer son humilité en exemple. Croyez-vous aussi que Jésus fut seulement baptisé parce qu’Il était humble? Ce serait avoir une pensée vraiment bornée.
Comme les péchés furent transférés sur le sacrifice par l’imposition des mains dans l’Ancien Testament, le Seigneur nous sauva dans le Nouveau Testament en étant baptisé par Jean-Baptiste, qui transféra tous les péchés du monde sur Jésus. Au jour de l’expiation, le Souverain Sacrificateur posait ses mains sur l’offrande sacrificielle, transférant tous les péchés des Israélites sur l’animal. Puis, il coupait la gorge de l’animal pour prendre son sang, mettait le sang sur les cornes de l’autel, et en aspergeait le propitiatoire et devant le propitiatoire dans le lieu très saint (Lévitique 16).
Qu’est-ce que tout cela signifie? L’Ancien Testament est l’ombre du Nouveau Testament. Le Nouveau Testament est la réalisation de l’Ancien Testament. Et comme il y avait l’imposition des mains dans l’Ancien Testament, il y a le baptême dans le Nouveau Testament. Jésus-Christ est devenu notre Sauveur dans le Nouveau Testament en venant dans ce monde et étant baptisé par Jean-Baptiste, le représentant de l’humanité, portant les péchés du monde à la Croix, où Il fut crucifié et mourut, et ressuscitant des morts. Cet évangile de l’eau et de l’Esprit est la vérité qui nous a délivrés de tous nos péchés.
J’ai étudié la théologie pendant plus de 10 ans. La conclusion à laquelle je suis arrivée après mes études c’est qu’en dépit des différences dans les doctrines, chaque dénomination insiste seulement sur le sang que Jésus versa à la Croix. Tous les chrétiens professent en stéréotype qu’ils sont sauvés en croyant en le sang de la Croix. Mais honnêtement, ils ne peuvent résoudre le problème du péché par une telle doctrine. Finalement, pour atteindre l’émancipation des péchés, ils doivent défendre une autre doctrine vile, nommée «la doctrine de la sanctification». Mais ces doctrines viennent des pensées humaines et ne sont pas basées sur la vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Chers croyants, avez-vous expérimenté l’expiation de vos péchés par des prières de repentance, comme professent les chrétiens de nos jours? Les prières de repentance ne peuvent ôter vos péchés. Nos péchés sont expiés par la Parole de vérité que Jésus a accomplie en prenant nos péchés sur Lui par Son baptême et son sang versé à la Croix. En croyant en Jésus-Christ qui vint par l’eau, le sang et le Saint-Esprit, nos péchés et jugements pour nos péchés sont annulés. Parce que nos péchés ont été transférés sur Jésus, nos âmes ont reçu la rémission des péchés et la vie éternelle.
Comment aurions-nous expié nos péchés, si notre Seigneur n’avait pas été baptisé par Jean-Baptiste, prenant les péchés du monde sur Lui, et n’était pas mort à la Croix? Nous n’avons plus de péché en nous parce que Jésus, quand Il fut baptisé, prit même les péchés que nous n’avons pas encore commis, ceux que nous commettrons dans  le futur sur Lui, tout comme ceux que nous commettrons après avoir reçu la rémission de nos péchés. Nous, qui croyons en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, sommes sans péché par notre foi en cet évangile. 
Jean 13 présente un épisode, où Jésus lave les pieds de Pierre et des autres disciples. Comme Jésus allait laver les pieds de Pierre, Jésus dit: «Ce que je fais, tu ne le comprends pas maintenant, mais tu le comprendras bientôt» (Jean 13:7).
Quand le Seigneur dit: «Je vais laver tes pieds», Pierre répondit: «Non, Tu ne me laveras jamais les pieds.»
«Si je ne te lave pas les pieds, tu n’auras pas de part avec moi.»
«Alors, Seigneur, lave tout mon corps.»
«Celui qui est déjà baigné n’a besoin de laver que ses pieds.»
Ainsi, présentant ses pieds à Jésus et le Seigneur les lui lava.
Peu après cela, Jésus fut capturé par les soldats et officiers des prêtres et pharisiens, présenté aux autorités romaines, et mis à mort. Pierre et un autre disciple suivaient Jésus dans la cour du Souverain Sacrificateur. Pierre avait promis au Seigneur de ne jamais le renier même si les autres le faisaient. Pierre était déterminé à suivre Jésus, même si cela signifiait la mort. Quand les autres disciples fuirent par peur d’être reconnus comme les Siens, Pierre suivit Jésus dans la cour de Pilate. Pierre était assis près d’un feu, inquiet de ce qui arriverait au Seigneur. Cependant, Pierre renia Jésus trois fois quand il fut accusé.
Jésus regarda Pierre en face au moment où il le renia. Pierre se souvint des paroles de Jésus qui disaient: «Avant que le coq ne chante, tu me renieras trois fois» (Matthieu 26:34).
Jésus mourut à la Croix à notre place après s’être écrié: «Tout est accompli» (Jean 19:30). Mais Il ressuscita des morts au troisième jour? Après Sa résurrection, Jésus rencontra Pierre et Ses autres disciples. Cependant, Pierre amena les autres disciples à la Mer de Galilée, où il était revenu à son ancienne activité de pécheur. Il revint chez lui dans le désespoir et essaya d’apaiser son cœur en pêchant.
La justice de Pierre était brisée puisqu’il n’avait pas pu tenir sa promesse de suivre Jésus sans le renier, même si cela supposait la mort. Le cœur de Pierre était lourd parce que Jésus regarda Pierre avant d’être crucifié, pour mourir en versant Son sang. Pierre avait abandonné sa marche avec Jésus et attrapait des poissons avec les autres disciples, sans grand succès. 
A ce moment là, Jésus se tint sur la plage et leur dit: «Jetez le filet du côté droit de la barque, et vous trouverez.» (Jean 21:6). Comme les disciples suivaient l’instruction de Jésus, ils attrapèrent 153 poissons. Comme les filets étaient sur le point de craquer, j’imagine qu’ils ont attrapé de gros poissons. Ainsi, les disciples furent surpris et reconnurent Jésus. «C’est le Seigneur Jésus». Pierre sauta dans l’eau après avoir remis son vêtement (parce qu’il l’avait enlevé), et plongea. Jésus Lui-même leur était apparu après Sa résurrection. Personne ne doutait de Jésus même s’il commençait à faire sombre. Le Seigneur avait préparé un feu, où Il faisait griller du poisson, et du pain. Comme les disciples sortaient de l’eau sur la plage, Jésus les amena vers le feu et leur donna les poissons et le pain.
Puis Jésus demanda: «Simon, fils de Jonas, m 'aimes-tu plus que ne m'aiment ceux-ci?» Pierre ne put que répondre: «Oui, Seigneur ; tu sais que je t’aime» (Jean 21:15).
Le Seigneur avait déjà parlé à Pierre en lavant ses pieds à la Pâque en disant: «Ce que je fais, tu ne le comprends pas maintenant, mais tu le comprendras bientôt» (Jean 13:7). Mais Pierre ne réalisa pas le sens de ces paroles. Cela signifiait que tous les péchés de Pierre seraient effacés une fois pour toutes par le baptême de Jésus. Jésus voulait lui enseigner qu’Il avait prit tous ses péchés par Son baptême et le sang versé parce qu’Il savait que Pierre et les autres disciples pècheraient après la résurrection de Jésus et son ascension aux Cieux. A cause de cela, Pierre ne pouvait que faire la confession qu’il fit: «Tu sais que je t’aime.»
«Pais mes brebis. Simon, fils de Jonas, m’aimes-tu plus que ceux-ci ne m’aiment?»
«Oui. Tu sais que je t’aime, Seigneur.»
Jésus demanda trois fois de suite et Pierre ne put que donner la même réponse trois fois. Le Seigneur permit à Pierre de répondre ainsi en prenant tous nos péchés par Son baptême de Jean-Baptiste et en effaçant nos péchés par le sang de la Croix. Des théologiens essaient d’interpréter ces versets en cherchant les mots grecs «φιλέω (phileo)» et «άγαπάω (agapao)» dans le texte original. C’est une possibilité.
Cependant, ce n’est pas l’intention du Seigneur. Quand Jésus demande: «M’aimes-tu?» Pierre répond: «Oui, Seigneur. Tu sais que je t’aime.» Jésus rappelait à Pierre la vérité selon laquelle il avait reçu le salut de ses péchés comme tous ses péchés étaient expiés quand Jésus fut baptisé en prenant tous les péchés de Pierre sur Lui, et fut jugé pour les péchés de Pierre à la Croix une fois pour toutes, et ressuscita des morts.
Nous ne pourrions pas aimer le Seigneur, s’Il ne nous avait pas sauvés par le baptême et le sang qu’Il versa. Nous n’aimions pas le Seigneur, mais le Seigneur nous a aimés le premier par la vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. 1 Jean 4:10 dit: «Et cet amour consiste, non point en ce que nous avons aimé Dieu, mais en ce qu’il nous a aimés et a envoyé son Fils comme victime expiatoire pour nos péchés». Si Jésus n’avait pas pleinement pris tous nos péchés sur Lui en étant baptisé par Jean-Baptiste, nous ne pourrions recevoir la rémission des péchés en croyant en le Seigneur comme notre Sauveur.
Nous sommes si faibles que nous ne pouvons que pécher toute notre vie. Mais, comment notre Seigneur nous a-t-Il sauvés de tous nos péchés, connaissant si bien nos faiblesses? Jésus fut baptisé à l’âge de 30 ans, prenant les péchés du monde sur Lui. Jésus prit tous les péchés du monde sur Lui à la fois. Jésus porta tous les péchés de ce monde à la Croix, mourant d’une mort atroce en versant Son sang. En ressuscitant des morts, Jésus est devenu notre Sauveur complet.
Où trouvons-nous la preuve de notre salut des péchés du monde? Les Ecritures disent: «Il y en a trois qui rendent témoignage: l’Esprit, l’eau, et le sang» (1 Jean 5:8). D’abord, Jésus est le vrai Dieu et le Fils de Dieu. Deuxièmement, Jésus fut baptisé. Troisièmement, Jésus versa Son sang à la Croix. Nous avons la preuve de notre salut en ces trois éléments essentiels selon lesquels Dieu nous a sauvés vous et moi de tous nos péchés. 
Nous avons reçu le salut de tous nos péchés par notre foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Jésus est le Fils de Dieu, le Créateur qui fit l’univers et tout ce qu’il contient, et notre Sauveur. Par le baptême d’eau, Jésus prit sur Lui tous nos péchés. Portant nos péchés à la Croix, Jésus fut jugé pour nos péchés à notre place et mourut à la Croix. En ressuscitant des morts, Jésus nous délivra de tous nos péchés à la fois.
Donc, en croyant en Jésus-Christ comme notre Sauveur, nous avons reçu le salut complet de tous nos péchés et avons aussi la foi par laquelle nous triomphons du monde. Bien que nous soyons faibles dans la chair comme Pierre, nous pouvons triompher du monde par notre foi. Notre Seigneur est vraiment le Sauveur de toute l’humanité. Bien que vous soyez faible et insuffisant, vous pouvez être juste et sans péché si vous croyez en Jésus comme votre Sauveur et croyez en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Nous sommes devenus les enfants de Dieu en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
L’apôtre Jean nous dit que nous avons reçu la preuve de notre salut devant Dieu et devant les gens. Ces gens, qui ont reçu la rémission des péchés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, ont le témoignage en eux devant les autres. Le témoignage de Dieu est encore plus grand et plus certain. Le témoignage de notre salut par Dieu est grand parce que Jésus-Christ, qui est Dieu, nous a sauvés de tous nos péchés par l’évangile de l’eau, du sang et de l’Esprit. Nous avons la preuve la plus certaine, qui professe que notre Seigneur Jésus-Christ nous a sauvés de nos péchés par l’évangile de l’eau, du sang, et de l’Esprit.
 
 
Avez-vous la Parole de témoignage de votre salut?
 
L’apôtre Jean dit en 1 Jean 5:10: «Celui qui croit au Fils de Dieu a ce témoignage en lui-même.» Que signifie «avoir ce témoignage en soi-même»? Cela signifie qu’un croyant a la foi en l’eau, le sang, et le Saint-Esprit en lui-même. Avez-vous dans votre cœur la foi en le baptême de Jésus et le sang qu’Il versa à la Croix? Croyez-vous que Jésus est le vrai Dieu? Avez-vous cette vérité dans votre cœur?
Celui qui croit au Fils de Dieu a en lui-même la Parole de témoignage qui atteste de son salut. Quelle est cette parole de témoignage? La Parole de l’eau et de l’Esprit est la preuve pour tout vrai croyant. Plus concrètement, la preuve de votre salut se trouve en votre foi en la Parole de l’eau, du sang, et du Saint-Esprit. Nous, les vrais croyants, possédons la foi en la Parole de Dieu, qui efface tous nos péchés. Il est inscrit dans la Parole de Dieu que nous avons été délivrés de nos péchés. 
Nous pouvons savoir et croire avec assurance que tous nos péchés furent transférés sur le Seigneur quand Il fut baptisé par Jean-Baptiste. Nous avons la preuve de notre salut dans notre confession concrète que le Seigneur a porté les péchés du monde comme l’Agneau de Dieu, quand Il fut baptisé par Jean-Baptiste, et qu’Il porta les péchés du monde à la Croix, quand Il versa Son sang et s’écrira: «Tout est accompli.» Nous avons aussi la preuve de la résurrection de nos corps en croyant en la Parole selon laquelle Jésus est ressuscité.
Romains 8:1-3 déclare: «Il n’y a donc maintenant aucune condamnation pour ceux qui sont en Jésus-Christ. En effet, la loi de l’esprit de vie en Jésus-Christ m’a affranchi de la loi du péché et de la mort. Car-chose impossible à la loi, parce que la chair la rendait sans force, -Dieu a condamné le péché dans la chair, en envoyant, à cause du péché, son propre Fils dans une chair semblable à celle du péché.»
Dieu le Père transféra nos péchés sur Son propre Fils Jésus par le baptême. Comme nous étions incapables d’observer la Loi à cause des faiblesses de la chair, Dieu le Père nous sauva vous et moi en faisant prendre nos péchés par Son Fils, sur Son propre corps. Ces gens, qui n’acceptent toujours pas l’évangile de l’eau et de l’Esprit avec foi n’ont pas la preuve de la foi en la vérité du salut. Cependant, dans le cœur de ceux qui ont reçu la rémission des péchés, l’évangile de l’eau et de l’Esprit existe comme la preuve de la Parole de vérité.
La preuve de notre vrai salut ne se trouve pas dans nos bonnes œuvres, le parler en langues ou les miracles. Nous, qui sommes rendus justes par notre foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, ne sommes pas spécialement parfaits dans nos comportements. Plutôt, parce que nous sommes honnêtes, purs, et sans présomption, nous sommes heureux d’être bien traités, et nous nous plaignons facilement si la situation nous est défavorable. Bien que nos comportements soient pleins de faiblesses, nos cœurs ont certainement reçu le salut de tout péché par la Parole de Dieu de l’eau et de l’Esprit. Ainsi, nous avons la preuve de la Parole du salut par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Nous sommes nés de nouveau par la foi en ce vrai évangile.
L’évangile de l’eau et de l’Esprit est devenu la preuve de notre salut dans nos cœurs. Chacun de nous croit en notre Seigneur comme notre Sauveur, qui pour nous sauver de nos péchés est venu dans ce monde, étant baptisé par Jean-Baptiste, versant Son sang à la Croix, et ressuscitant des morts. Je crois que le Seigneur est venu dans ce monde pour moi, qu’Il fut baptisé pour moi, qu’Il versa Son sang à la Croix pour moi, et qu’Il ressuscita des morts et vit aujourd’hui encore assis à la droite du Trône de Dieu. Je confesse ma foi en cette vérité quotidiennement.
Il est écrit en Hébreux 10:18: «Or, là où il y a pardon des péchés, il n 'y a plus d'offrande pour le péché.» Notre Seigneur a accompli personnellement la tâche qui était impossible à la Loi, en étant baptisé et en versant Son sang. Dieu le Père a fait prendre à Son Fils tous les péchés du monde en étant baptisé par Jean-Baptiste. Et Dieu a fait subir à Son Fils le jugement pour nos péchés en portant les péchés du monde à la Croix, où Il fut cloué. Et Dieu le Père ressuscita Son Fils. Dieu le Père a sauvé tout le monde, tous ceux qui croient en Jésus-Christ comme leur Sauveur. De plus, le Seigneur nous a donné la foi de triompher du monde, de devenir enfants de Dieu, de devenir justes, et de recevoir la vie éternelle.
L’évangile donné par le Seigneur de l’eau et de l’Esprit nous apporte la foi ferme qui triomphe du monde. Bien que Satan le diable nous attaque vicieusement et que nous péchons, nous pouvons tenir ferme contre Satan parce que le Seigneur a accompli notre salut en étant baptisé par Jean-Baptiste, mourant à la Croix, et parce qu’Il est devenu notre parfait Sauveur en ressuscitant des morts.
Satan le diable essaie incessamment de nous accuser. Satan le diable nous accuse à la moindre faute que nous commettons, mais nous pouvons triompher de ces accusations par notre foi en la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Dieu, qui nous a sauvés, est plus grand que Satan.
Chers croyants, vous et moi avons pu obtenir la foi qui triomphe du monde parce que nous avons connu et cru en la vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. L’apôtre Jean et les autres apôtres et disciples ont pu garder la foi qui triomphe du monde jusqu’à ce que le Seigneur les rappelle. De même, nous pouvons répandre l’évangile de l’eau et de l’Esprit et triompher du monde parce que nous croyons en Jésus-Christ comme Sauveur, qui vint par l’eau, le sang, et le Saint-Esprit. Vous et moi possédons aussi la preuve de notre salut en croyant en l’évangile donné par Dieu de l’eau et de l’Esprit.
 
 
Par notre foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, nous devons travailler pour le Seigneur et Lui rendre grâces
 
Notre autorité charnelle ne sert à rien quand il s’agit de faire l’œuvre de Dieu. En quoi peut-on être arrogant parce que l’on est un grand prédicateur? A chaque fois que je vais à des rencontres de réveil comme orateur principal, j’ai seulement besoin de croire en la Parole du baptême et du sang de la Croix et de partager la vérité de la rémission du péché. Je prêche simplement selon ma foi qui confesse Jésus comme Dieu et le Fils de Dieu, et la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit est en moi. Parce que j’ai cru en l’évangile de l’eau et de l’Esprit et n’ai pas de péché, je peux conduire des réunions de réveil et prêcher la Parole de Dieu.
Vous pouvez vous déclarer juste vous-même et servir aussi l’évangile en union avec l’Eglise de Dieu parce que vous n’avez pas de péché depuis que vous avez cru en la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Et nous pouvons aussi Le louer et témoigner selon ce vrai évangile. Si nous n’avions pas la Parole de vérité de l’eau et de l’Esprit dans nos cœurs, il ne servirait à rien de prétendre croire. Si nous ne nous tenons pas sur Jésus-Christ, qui vint par l’eau, le sang, et le Saint-Esprit, la Parole de Dieu, nous sommes attaqués par Satan et nous finirons pas devenir les proies de Satan. 
Laissez-moi vous raconter mon histoire au sujet de ma possession par un esprit mauvais. Avant que je ne connaisse l’évangile de l’eau et de l’Esprit, je commettais des péchés même après avoir cru en Jésus. Alors, les accusations de Satan vinrent vers moi. Nous ne pouvons pas voir les démons. Cependant, les démons chuchotaient à mon oreille: «Je sais quant tu as commis tel et tel péché.» J’étais si chargé par cela que je ne pouvais ni dormir ni travailler. A ce moment là, je croyais seulement en le sang de la Croix sans connaître l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Si les démons étaient visibles, je leur aurais donné des baffes. Mais ils n’étaient pas visibles. Les démons me suivaient partout où j’allais, chuchotant à mes oreilles: «Tu as péché, n’est-ce pas? Oui, tu as péché.» Ils me suivaient dans le salon, dans la chambre à coucher, et même dans la salle de bains. 
Cependant, je n’avais aucun moyen de vaincre les accusations de Satan le diable, parce que je ne connaissais pas l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Mais, depuis que j’ai réalisé la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, j’ai été complètement délivré de tous mes péchés et de l’accusation. Dès lors, avec mes partenaires, j’ai pu prêcher l’évangile de l’eau et de l’Esprit dans le monde entier par le ministère de la littérature chrétienne. 
Que nous dit la Bible au sujet du salut des péchés? Elle dit que le salut est en Jésus-Christ, qui vint par l’eau et le sang (1 Jean 5:3-7). Chers croyants, avez-vous reçu votre salut par le sang de la Croix seul? Pour avoir la foi qui nous permet de triompher du monde, nous devons croire en Jésus-Christ comme notre Sauveur, qui vint par l’eau, le sang, et le Saint-Esprit, parce que le péché et Satan règnent sur ce monde. C’est seulement quand vous croyez en l’évangile de l’eau et de l’Esprit que vous pouvez échapper à toutes vos faiblesses, triomphant de vous-même et de vos faiblesses. Alors, vous recevrez la rémission des péchés devant Dieu et serez capable de vivre votre vie sans honte. Nos pouvons aussi délivrer les âmes qui meurent dans les péchés du monde par la foi en ce vrai évangile. 
 
 
Quand je démarrais une nouvelle église
 
Chers croyants, l’église est-elle un lieu de collecte de fonds? Absolument pas. Mais beaucoup de gens attachent beaucoup d’importance aux offrandes et aux dîmes à l’église. Mais, si je pouvais partager cette vérité de l’évangile avec une seule autre personne, je le ferais plus volontiers jusqu’à la fin du monde.
J’ai commencé une nouvelle église dans une petite ville après être né de nouveau d’eau et d’Esprit. Pas une seule personne n’est venue pendant deux mois après que j’aie loué un lieu de culte et l’ai garni d’une croix et d’un pupitre. Chaque dimanche, je prêchais depuis la chaire indépendamment de ce fait.
Je prêchais: «Mes chers voisins, comment allez-vous? Il est temps de partager la Parole du Seigneur. C’est le jour du Seigneur aujourd’hui, et ce matin nous sommes venus pour adorer. Le passage des Ecritures pour aujourd’hui, que nous allons partager, est en 1 Jean chapitre 5. Ici, la Bible dit que quiconque est né de Dieu triomphe du monde. Je voudrais partager avec vous sur ce que signifie ce passage…»
Après avoir prêché un sermon, je finissais le culte par une prière et un cantique. Même s’il n’y avait pas une seule personne excepté moi à chaque culte, je faisais tout par ma foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Par ma foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit et mon désir de partager cet évangile, je louais et priais Dieu comme si tous les citoyens de cette ville étaient présents dans le sanctuaire: «Que Dieu sauve tout le monde de ses péchés, dans le monde entier.»
A ce moment là, comme il n’y avait pas une seule personne dans l’assemblée, je devais avoir l’air ridicule dans la salle. Le lieu où je démarrais l’église était au bord de la plage, et le vent fort amenait constamment du sable dans le sanctuaire. Le bâtiment de l’église était fait de paille, et cela craquelait à chaque pas. Je nettoyais le sanctuaire moi même. Quand je finissais de nettoyer le sol du sanctuaire, je priais: «Seigneur, nettoie les âmes perdues, sales comme ce sol, qu’elles soient blanches comme neige. Donne-leur la foi en la Parole d’évangile de l’eau et de l’Esprit pour les amener à Toi.» Je balayais le sol, faisant cette prière. Peu importe la régularité avec laquelle je balayais ce sol, le sable semblait ne jamais disparaître. 
A chaque fois que je voyais le sol que je nettoyais, je faisais une prière de ce genre: «Tu as fait de moi cette épouse pure par la vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Mon Seigneur! Maintenant, je veux prêcher cet évangile au monde entier. Seigneur, si ce n’est que pour une personne dans mon ministère, je ferai des saints sans péché et parfaits en partageant la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Seigneur, permets-moi de faire l’œuvre qui transforme les pécheurs en gens purs.» Depuis, Dieu m’a béni avec de précieux partenaires et d’autres âmes pour faire l’œuvre de Dieu en coopération, ensemble.
Vous devez savoir que nous avons le baptême de Jésus par Jean-Baptiste dans le Nouveau Testament, tout comme il y avait l’imposition des mains dans le système sacrificiel de l’Ancien Testament. Que signifie le «baptême»? Baptiser, «baptizo» en grec, signifie immerger ou submerger sous l’eau pour nettoyer en plongeant ou submergeant, laver, rendre pur avec l’eau, se laver soi- même, baigner et inonder. Il y a aussi la signification spirituelle de «porter, et transférer».
Les évangéliques d’aujourd’hui doivent connaître le baptême de Jésus par Jean-Baptiste correctement. Comme les péchés des Israélites étaient transférés sur l’animal par l’imposition des mains, les péchés du monde sont transférés sur Jésus à Son baptême par Jean-Baptiste. Les péchés des Israélites étaient transférés sur la tête de l’animal quand le Souverain Sacrificateur posait ses mains sur le sacrifice et confessait les péchés (Lévitique 16:21).
Qui est le sacrifice pour l’expiation au temps du Nouveau Testament? Jésus est l’Agneau de Dieu. C’est pour cela que Jésus vint dans ce monde et fut baptisé par Jean-Baptiste, le représentant de toute l’humanité qui est aussi le descendant d’Aaron.
Jean-Baptiste était le dernier Souverain Sacrificateur du temps de la Loi. Donc, le Seigneur dit: «Depuis le temps de Jean-Baptiste jusqu’à présent, le royaume des cieux est forcé, et ce sont les violents qui s’en s’emparent» (Matthieu 11:12). Jésus-Christ prit automatiquement les péchés du monde en étant baptisé par Jean-Baptiste. Puis, en mourant à la Croix et versant Son sang, Jésus nous délivra des péchés du monde. Ainsi, le Royaume de Dieu est forcé depuis le temps de Jean-Baptiste. Ce que ce passage des Ecritures nous explique c’est que, prenant le baptême par Jean-Baptiste comme marque, les croyants ont reçu la rémission des péchés parce que Jésus prit les péchés du monde une fois pour toutes en étant baptisé. La porte pour le Royaume de Dieu a été ouverte en grand aux vrais croyants en Jésus depuis que Jésus fut baptisé par Jean-Baptiste, mourut à la Croix, et ressuscita des morts.
 
 
La rémission des péchés vient de la foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, au passé et au présent
 
Comme les gens du temps de l’Ancien Testament recevaient la rémission des péchés en transférant leurs péchés sur l’animal par l’imposition des mains et en versant le sang en coupant sa gorge, nous recevons la rémission des péchés en croyant en Jésus-Christ, qui vint par l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Jésus est effectivement notre Sauveur. Il vint dans ce monde il y a environ 2000 ans, et à l’âge de 30 ans fut baptisé par Jean-Baptiste, moyen par lequel Il prit les péchés du monde sur Lui. Il versa Son sang mourant à la Croix pour que vous et moi recevions le salut. Nous sommes sauvés de tous nos péchés en connaissant et en croyant en Jésus-Christ qui vint par l’eau et le sang. Donc, notre rémission des péchés est au plus que parfait. Comment avons-nous connu et cru en Jésus-Christ?
Dieu nous a fait naître de nouveau et s’est fait connaître à nous en nous donnant l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Donc, l’apôtre Jean déclare: «Celui qui croit au Fils de Dieu a ce témoignage en lui-même ; celui qui ne croit pas Dieu le fait menteur, puisqu’il ne croit pas au témoignage que Dieu a rendu à son Fils» (1 Jean 5:10). Celui qui croit en le Fils de Dieu comme son vrai Sauveur a la preuve de son salut en croyant en la vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Celui qui ne croit pas en la justice de Dieu fait réellement Dieu menteur.
Chers croyants, est-ce que ce que je partage avec vous est la Parole de Dieu ou ma propre pensée? Ce n’est ni ma doctrine ni ma pensée mais la vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Il y a beaucoup de gens dans le monde qui critiquent l’évangile de l’eau et de l’Esprit sans même le reconnaître. Le Seigneur dit: «Je suis le chemin, la vérité, et la vie» (Jean 14:6). La vérité du salut est une. Il ne peut pas y avoir deux vérités du salut. La vérité de Dieu est exclusive et il ne peut y en avoir deux.
Nous devons croire en Jésus en connaissant correctement la Parole de la Bible. Supposons que nous devions passer un examen à choix multiple, avec cinq propositions différentes par question, sur notre connaissance et foi en Jésus comme notre Sauveur. Alors, nous devons connaître la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit pour répondre correctement aux questions. J’espère que vous ne dites pas que le sang de la Croix en lui-même est seul suffisant parce que beaucoup de gens y croient comme étant la seule source de salut. La bonne réponse à une question à choix multiple n’est pas décidée par le vote de la majorité. Donc, pour répondre correctement, nous devons connaître la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, tel qu’écrit dans la Bible.
Vous ne devez pas faire Dieu menteur. Jésus a certainement expié tous nos péchés par Son baptême de Jean-Baptiste et le sang qu’Il versa à la Croix. Il prit sur Lui les péchés du monde une fois pour toutes en étant baptisé par Jean-Baptiste.
Pour que notre foi en Lui soit approuvée par Dieu, nous devons savoir et croire pourquoi Jésus fut baptisé par Jean-Baptiste et pourquoi Il fut crucifié à la Croix. Si nous croyons en Jésus comme notre Sauveur, en d’autres termes, nous devons connaître la raison pour laquelle Jésus fut baptisé par Jean-Baptiste. Si vous ne le faites pas et croyez plutôt en le sang de la Croix seul, vous ne pouvez pas faire autrement que douter de votre foi. Chers croyants, c’est seulement si vous connaissez la vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit manifestée dans la Parole de Dieu que vous pouvez répondre correctement et être reconnus pour votre foi par Dieu.
Quand Jésus fut âgé de 30 ans, Il vint de Galilée au Jourdain pour être baptisé par Jean-Baptiste. Le Jourdain n’est pas seulement l’endroit où Jésus fut baptisé, mais est aussi connu comme le fleuve de la mort. Toute vie doit traverser la rivière de la mort à un point ou un autre. Jésus était déterminé à être baptisé par Jean-Baptiste au Jourdain pour prendre tous nos péchés sur Lui-même.
D’abord, Jean essaya de L’en empêcher disant: «J’ai besoin d’être baptisé par Toi, et Tu viens à moi?» En réponse, Jésus commanda à Jean-Baptiste de Le baptiser, disant: «Laisse faire maintenant, car il est convenable que nous accomplissions ainsi tout ce qui est juste» (Matthieu 3:15).
Ici, je voudrais vous présenter une chose intéressante. Comme vous le savez peut-être, les lettres chinoises sont des caractères hiéroglyphes. La lettre chinoise «義» qui signifie «justice» est composée de «羊» (agneau) et «我» (moi-même). Comment puis-je être juste? C’est seulement quand je m’appuie sur l’Agneau de Dieu que je peux être approuvé comme juste devant Dieu. Nous sommes rendus sans péché et devenons justes par notre foi en le baptême, qui transféra tous nos péchés sur l’Agneau de Dieu.
Chers croyants, savez-vous pourquoi Jésus fut baptisé? Pour transférer sur Jésus une fois pour toutes tous les péchés de l’humanité, y inclus les péchés que vous et moi commettons tout au long de nos vies du ventre de notre mère jusqu’à la tombe. C’est l’accomplissement de toute la justice de Dieu. Comme Jésus parle à Jean-Baptiste, Jean-Baptiste baptisa Jésus pour accomplir la justice de Dieu. Jésus fut immergé dans l’eau en étant baptisé par Jean-Baptiste puis émergea de l’eau. A ce moment là, les cieux furent ouverts à Jésus, et Dieu le Père parla à Son Fils disant: «Celui-ci est mon fils bien aimé, en qui j’ai mis toute mon affection» (Matthieu 3:17).
Dieu le Père attesta: «C’est Mon Fils bien aimé, qui vient d’être baptisé par Jean-Baptiste.» Pourquoi Dieu a-t-Il témoigné personnellement d’en haut que Jésus était Son Fils? Pourquoi Dieu le Père dit-Il de Jésus que Jésus est le Fils bien aimé de Dieu le Père, en qui Il a mis toute son affection?
Bien que Jésus soit le Fils de Dieu, Jésus vint par obéissance dans ce monde dans la chair d’un homme selon la volonté du Père. Parce que Dieu avait planifié de sauver l’humanité entière de ses péchés par Son propre Fils, Jésus-Christ prit tous les péchés du monde en étant baptisé et accomplit la volonté de Dieu en versant Son sang à la Croix et en ressuscitant des morts. Jésus obéit pleinement à la volonté de Dieu. Chers croyants, vous devez savoir que Jésus-Christ, bien qu’Il fût le Fils de Dieu, plût au cœur de Dieu le Père, en étant obéissant et en recevant le baptême de Jean-Baptiste pour prendre les péchés de l’humanité une fois pour toutes.
 
 
Nous devons croire en la vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit individuellement
 
Chers croyants, je suis sûr que chacun de nous peut triompher de Satan et de ses propres faiblesses spirituellement en croyant en le baptême de Jésus et le sang qu’Il versa à la Croix. Si vous croyez seulement en le sang que Jésus versa à la Croix, vous ne pouvez pas triompher du monde avec ce genre de foi. C’est pour cela que l’apôtre Jean a expliqué en détail la foi qui triomphe du monde en 1 Jean 5. Il a dit que c’est l’évangile de l’eau et de l’Esprit qui nous a délivrés de tous nos péchés (1 Jean 5:6-8).
Dieu garantit la vie éternelle à ceux qui n’ont pas de péché et sont nés de nouveau par l’eau et le Saint-Esprit. En d’autres termes, la vie éternelle a été donnée à ceux qui croient en Jésus-Christ, que Dieu nous a envoyé comme le Sauveur. Ces gens qui croient en Jésus-Christ reçoivent la vie éternelle et le salut de leurs péchés, car le Seigneur est venu dans ce monde par l’eau, le sang, et le Saint-Esprit et expurgea tous nos péchés. Donc, la Bible déclare: «La vie est dans Son Fils» (1 Jean 5:11). Nous avons reçu le salut de nos péchés par l’évangile de l’eau et de l’Esprit, qui est en Jésus. Notre salut des péchés du monde se trouve dans le baptême de Jésus et le sang qu’Il versa à la Croix.
Il y a des gens qui disent que vous pouvez recevoir le salut en criant «Jésus», perché en haut d’un sapin. Cependant, c’est loin de la vérité. Vous ne pouvez pas être sauvé en croyant seulement en Jésus comme votre Sauveur n’importe comment sans connaître la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit que Jésus nous a donnée. C’est une désillusion si vous croyez que vous recevrez la rémission des péchés et la vie éternelle en croyant en Jésus comme votre Sauveur de la façon qui vous semble appropriée. Regardez à la Parole de la Bible. Le baptême de Jésus par Jean Baptiste et le sang qu’Il versa à la Croix, en bref, l’évangile de l’eau et de l’Esprit est clairement inscrit dans la Bible.
Il est très facile de ne voir les choses que de notre propre perspective. Mais vous ne devez pas interpréter la Parole de Dieu de votre propre perspective. Nous devons croire que nous avons reçu la vie éternelle en croyant en Jésus, qui nous délivre de nos péchés par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Aussi, nous devons croire que ce salut donne la vie dans le Fils. Donc, ceux qui ont le Fils de Dieu, qui vint par l’eau, le sang, et le Saint-Esprit, dans leur cœur ont la vie, et ceux qui n’ont pas le Fils n’ont pas la vie.
Qui est désigné par les mots le Fils de Dieu? Le Fils est Jésus-Christ, qui vint dans ce monde par l’eau et le sang. Ceux qui croient que Jésus nous a sauvés de nos péchés ont dans leur cœur la Parole de l’eau et le sang. Cependant, ceux qui n’ont pas le Fils ne peuvent pas avoir la vie. Nous devons savoir ce que cela signifie connaître et croire en Jésus correctement. Aussi, nous devons savoir comment nous pouvons triompher du monde.
Chers croyants, nous nous sentons insuffisants en vivant dans ce monde. Combien faibles et insuffisants sommes-nous? Franchement, nous pouvons voir nos insuffisances, juste en nous regardant. Non en regardant les autres mais en regardant à nous-mêmes, nous réalisons combien nous sommes insuffisants. Cependant, grâce à notre foi en Jésus-Christ le Sauveur qui vint par l’eau et le sang, nous pouvons tenir ferme et faire l’œuvre de Dieu, triompher du diable en lui résistant avec assurance, et délivrer les âmes qui meurent de leurs péchés. Cette foi est celle qui fait triompher du monde.
Certainement, nous devons posséder la foi qui triomphe du monde en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Nous tombons chaque jour à cause de nos faiblesses. Alors, quelle foi nous permet d’être droits encore et encore? Nous chrétiens tombons si nous ne possédons pas ce vrai évangile, qui nous permet de triompher du monde. Particulièrement en ces temps de la fin, comment triompher de nos faiblesses? Chacun de nous doit posséder une foi personnelle en le vrai évangile de l’eau et du sang, si nous voulons triompher du monde. Notre foi en Jésus-Christ, qui vint par l’eau et le sang, nous permet de triompher du monde, de nos propres faiblesses, et de tenir ferme comme de jeunes lions.
Nous ne devons pas croire en Jésus selon nos propres pensées ou nos propres standards. Nous ne devons pas regarder seulement à nous-mêmes avec désespoir, mais croire en Jésus-Christ comme notre Sauveur, comme c’est écrit dans la Parole. Peu importe ce que les autres disent, nous ne sommes pas sauvés par le sang du Seigneur versé à la Croix seul, mais par l’eau et le sang de Jésus-Christ. Nous devons savoir et croire que notre Seigneur prit sur Lui tous les péchés que l’humanité entière a commis et commettra encore une fois pour toutes en étant baptisé par Jean-Baptiste au Jourdain. Et vous et moi devons aussi croire que Jésus fut jugé pour nos péchés à notre place en étant crucifié à la Croix après avoir été baptisé. En croyant cela, nous sommes délivrés de nos péchés et capables de triompher du monde.
C’est ainsi que vous, qui croyez en la vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, pouvez garder votre foi devant Dieu et tenir ferme en faisant l’œuvre de Dieu. Et c’est ainsi que vous pouvez vivre une vie de serviteur de la justice de Dieu, bien que vous ayez encore vos faiblesses. Si vous excluez le baptême de Jésus et croyez seulement en le sang qu’Il versa à la Croix pour la rémission de vos péchés, vous ne serez pas capable de triompher du monde. Donc, l’évangile de l’eau et de l’Esprit doit être cru individuellement.
 
 
Nous devons réaliser combien de personnes au sein du christianisme de nos jours vivent comme ennemis de Dieu
 
Le péché de ces temps a atteint sa pleine mesure, n’est-ce pas? C’est pour cela que je vous presse de posséder la vraie foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Il est impératif pour vous d’avoir la foi qui vous permet de triompher du monde.
Beaucoup de chrétiens disent des lèvres qu’ils ont été sauvés par leur foi en Jésus. Certains osent même déclarer qu’ils n’ont pas de péché grâce au sang de Jésus. Et que pensent beaucoup de gens du baptême de Jésus par Jean-Baptiste? Ne le traitent-ils pas comme un simple accessoire ou une description de la Bible qui n’est pas nécessaire?
Chers croyants, le baptême de Jésus par Jean-Baptiste n’est pas optionnel pour le salut de nos péchés. C’est une nécessité absolue. Si Jésus n’avait pas été baptisé par Jean-Baptiste, le sang qu’Il versa l’aurait été en vain. Ainsi, les disciples de Jésus tout comme l’apôtre Paul parlaient à la fois du baptême de Jésus et de Sa Croix.
Vous pouvez vous demander pourquoi l’apôtre Paul met l’accent sur le sang de la Croix dans ses Epîtres. Parce que l’apôtre Paul voyait la Croix comme une conséquence directe du baptême de Jésus par Jean-Baptiste, il dit en Galates 6:14: «Pour ce qui me concerne, loin de moi la pensée de me glorifier d’autre chose que de la croix de notre Seigneur Jésus-Christ» et en 1 Corinthiens 2:2: «Car je n’ai pas eu la pensée de savoir parmi vous autre chose que Jésus-Christ, et Jésus-Christ crucifié.» Parce que Jésus porta les péchés du monde à la Croix en étant baptisé, il essayait d’insister sur le sang de la Croix pour nous montrer l’accomplissement par Dieu de la rémission du péché.
Le baptême de Jésus n’est pas une affaire anodine. Jésus devait nécessairement être baptisé pour expier tous les péchés de l’humanité. C’est seulement en étant baptisé que Jésus pouvait accomplir la rémission des péchés pour nous. Pour notre salut à vous et moi, il était essentiel pour Jésus d’être baptisé, prenant ainsi nos péchés sur Lui, et de mourir sur la Croix versant Son sang. C’était le moyen le plus approprié pour le Seigneur de nous garantir la rémission des péchés. Il vint dans ce monde, fut baptisé, et mourut à la Croix.
Jésus ne fut pas baptisé par Jean-Baptiste seulement pour manifester Son humilié. Il y a encore trop de théologiens qui parlent ainsi. Le christianisme de nos jours a beaucoup de dénominations, mais elles soutiennent toutes constamment l’importance de la sanctification et croient en le sang de la Croix seul. C’est un non sens de dire qu’une personne est sanctifiée progressivement dans le temps après avoir accepté Jésus.
Comment une personne ayant un corps de chair pourrait-elle ne pas pécher parce qu’elle est âgée? L’Ecclésiaste conclut: «Non, il n'y a sur la terre point d'homme juste qui fasse le bien et qui ne pèche jamais.» (Ecclésiaste 7:20). Où y-a-t-il un juste qui ne commette aucun péché? Nous montrons bien notre nervosité quand le service au restaurant est lent. De même, nous nous plaignons quand le repas n’est pas bon. Nous montrons notre nervosité quand les choses ne vont pas comme on l’attendait. Et nous avons des corps de chair faibles, ayant du ressentiment contre les autres s’ils disent quelque chose que nous haïssons.
Certainement, vous et moi ne pouvons qu’être condamnés pour nos péchés. Vous et moi devrions mourir écrasés par les péchés du monde. N’étiez-vous pas destiné à être condamné à cause des péchés que vous avez commis? Peu importe combien notre volonté ait été forte, n’étions-nous pas des gens qui auraient finalement abandonné Jésus?
Pour des gens comme nous, Jésus vint dans ce monde dans la chair d’un homme par Son amour pour nous, étant baptisé et mourant à la Croix. Par là, Il nous a entièrement délivrés du jugement des péchés et nous a permis de triompher du monde et de nos propres faiblesses. Indépendamment de notre faiblesse, Il nous a permis de vivre une vie victorieuse par notre foi en la Parole de vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Le Seigneur nous a permis de mener à bien la tâche juste de prêcher l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Chers croyants, il y a plus de 30 ans que j’ai cru en Jésus pour la première fois. Pendant les 10 premières années, j’ai cru en Jésus en me trompant parce que je ne croyais qu’en le sang que Jésus versa à la Croix. Avec cette foi, je ne pouvais pas expier mes péchés. Par la suite, le Seigneur miséricordieux m’a fait réaliser l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et j’ai pu recevoir la pleine rémission des péchés par ma foi en cette vérité de l’évangile.
Les gens m’ont mal compris quand j’ai commencé à partager l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Certains évangéliques ont dit: «Humm, c’est différent de ce que je crois», après avoir entendu l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Quand j’ai entendu l’un de mes partenaires dire cela pour la première fois, je pensais que c’était une blague. Mais quand j’en ai pris conscience, j’ai réalisé que l’évangile qu’il croyait été différent de l’évangile de l’eau et de l’Esprit que je croyais et prêchais.
Partageant la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit avec beaucoup de gens, j’ai témoigné à des gens qui ont reçu la pleine rémission des péchés quand ils ont cru cet évangile de tout cœur. Si une personne croit que la Bible est la Parole écrite de Dieu, comment peut-elle dire qu’elle a encore des péchés alors que les Ecritures disent clairement que tous les péchés furent transférés sur Jésus-Christ par Son baptême? Comment peut-on dire ne pas avoir reçu le salut, si l’on croit que Jésus prit tous les péchés sur Lui une fois pour toutes par le baptême de Jean-Baptiste, et accomplit entièrement notre salut en mourant à la Croix?
Le Seigneur dit en Esaïe 1:18: «Si vos péchés sont comme le pourpre, ils seront blancs comme neige». Le Seigneur nous a entièrement délivrés des péchés du monde par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Même si je suis faible, notre Seigneur est fort. Bien que vous soyez faible, notre Seigneur vous a parfaitement délivré de vos péchés par l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Nous répandons cet évangile de l’eau et de l’Esprit à tous les chrétiens de par le monde. Nous dirons: «Quel est l’évangile que vous avez partagé jusqu’à ce jour? Quel est le fruit de ce partage? Vous ne pouvez faire autrement que de rester pécheurs à cause des enseignements des faux prophètes, qui disent que vous devez croire seulement en le sang de la Croix». Quelqu’un a dit que d’innombrables chrétiens sont allés en enfer par la chaire de l’église après avoir entendu énormément de sermons qui n’étaient pas la vérité. Nous reprendrons les faux prédicateurs pour leurs mensonges. Nous les éclairerons sur le vrai évangile.
Qu’est-ce que le vrai évangile de l’eau et de l’Esprit? L’apôtre Paul en a rendu témoignage. L’apôtre Pierre et Jean également. C’est l’évangile de vérité qui nous a délivrés de tous nos péchés. La Bible déclare que l’évangile de l’eau et de l’Esprit est la seule vérité du salut.
Chers croyants, nous sommes très faibles personnellement. Nous ne pouvons même pas triompher de nous-mêmes. Comment pourrions-nous triompher du monde par nos propres forces? Le Seigneur nous a donné la vérité pour triompher. Le Seigneur nous a délivrés de nos péchés, nous a permis de triompher du monde, du diable, et des faux prophètes. Le Seigneur nous a délivrés par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Le Seigneur a expié les péchés de ceux qui croient en la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Indubitablement, nous avons reçu la rémission des péchés et vivons comme justes par notre foi en le Seigneur. Je rends grâces au Seigneur.
Nous sommes fondamentalement faibles, mais notre Seigneur est fondamentalement parfait. Il est plus que capable de nous délivrer de nos péchés. Le Seigneur nous a restaurés, vous et moi, devant Dieu en nous délivrant par la vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. L’évangile de l’eau et de l’Esprit est la seule vérité inscrite dans la Bible. Par l’évangile de l’eau et de l’Esprit, le Seigneur nous a garanti le privilège d’appeler Dieu «Abba, Père». Comment pouvez-vous donc dire que ce vrai évangile est une doctrine humaine?
Nous sommes sans péché par notre foi en Jésus-Christ comme Fils de Dieu et fondamentalement Dieu, qui nous délivra de nos péchés par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Nous croyons en le Dieu Trinitaire – le Seigneur Jésus, Dieu le Père, et le Saint-Esprit – comme notre Dieu. Maintenant, nous avons reçu la vie éternelle et sommes devenus enfants de Dieu par la foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Nous devons être reconnaissants à notre Seigneur qui nous a fait naître de nouveau en nous présentant l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Je me souviens une fois encore de l’amour du Seigneur par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Je veux partager l’évangile de l’eau et de l’Esprit avec mes partenaires à toute âme dans le monde entier. Je crois fermement que la Parole d’évangile de l’eau et de l’Esprit sera prêchée dans le monde entier, et que beaucoup d’âmes seront délivrées de leurs péchés par ce vrai évangile. Nous rendons grâces à Dieu éternellement, Lui qui nous a délivrés de tous nos péchés. Alléluia! Je loue le Seigneur, qui nous a délivrés de tous les péchés du monde.