Sermons

Sujet 16: L’Evangile de Jean

[PARTIE 1-7] Jésus a enlevé les péchés du monde (Jean 1:29)

Jésus a enlevé les péchés du monde
(Jean 1:29)
“Le lendemain, Jean vit Jésus venir vers lui et dit: Voici! L’Agneau de Dieu qui ôte le péché du monde!”


Les hommes sont une bande de méchants 


Jésus dit en Matthieu 15:19-20 “ Car c'est du coeur que viennent les mauvaises pensées, les meurtres, les adultères, les impudicités, les vols, les faux témoignages, les calomnies. Voilà les choses qui souillent l'homme; mais manger sans s'être lavé les mains, cela ne souille point l'homme.” Le Seigneur dit aussi en Matthieu 15:8-9 “Ce peuple m’honore des lèvres, mais son cœur est éloigné de moi; c’est en vain qu’ils m’honorent, en enseignant des préceptes qui sont des commandements d’hommes.” En Matthieu 15:3, Il dit “Et vous pourquoi transgressez-vous le commandement de Dieu au profit de votre tradition?” Ces passages signifient que beaucoup de gens adorent Dieu en vain, car ils honorent Dieu seulement des lèvres et enseignent des commandements d’hommes comme doctrines. Les commandements d’hommes laissent la Parole de Dieu de côté, et cela signifie aussi que même si ces gens prétendent croire en Dieu avec leurs paroles, ils n’obéissent pas vraiment à la Parole de Dieu. 
Beaucoup de gens pensent qu’ils sont des êtres humains bons, décents. Ils pensent qu’ils sont nés comme de bons êtres humains et qu’ils commettent le péché à cause de mauvaises circonstances, mais ce n’est rien de plus qu’une illusion. Cela m’attriste profondément que tant de gens ne reconnaissent pas combien ils sont mauvais, combien par nature ils sont nés comme une bande de méchants. Bien que la Bible nous enseigne que nous devons honorer nos parents, nous ne sommes pas capables de le pratiquer pleinement. En d’autres termes, les gens pratiquent la Parole de Dieu seulement de leurs lèvres, non avec leurs actes. 
Chacun est supposé honorer ses parents et s’occuper d’eux dans leur vieillesse. Cependant, beaucoup de gens ne veulent pas vraiment pourvoir pour leurs parents, et ils trouvent donc toutes sortes d’excuses pour justifier leur avarice, disant: “Je suis désolé de ne pas te donner ce qui t’est nécessaire, papa. J’ai donné mes possessions à Dieu.” La Parole de Dieu nous enseigne combien les gens invoquent le nom de Dieu pour satisfaire leur propre envie. 
Quand les disciples de Jésus ont mangé sans se laver les mains, certains Juifs les ont critiqués ainsi que Jésus, disant: “Vous êtes souillés! Comment pouvez-vous manger sans même vous laver les mains?” Puis Jésus leur dit: “Ce n’est pas ce qui entre dans la bouche de l’homme qui le souille, mais c’est ce qui sort de la bouche de l’homme qui le souille.” Jésus a ainsi repris ceux qui critiquaient Ses disciples et les a enseigné sur la nature humaine.


Nous sommes nés avec de mauvaises pensées et des désirs méchants hérités de nos parents 


Matthieu 15:19-20 dit: “Car c'est du coeur que viennent les mauvaises pensées, les meurtres, les adultères, les impudicités, les vols, les faux témoignages, les calomnies. Voilà les choses qui souillent l'homme; mais manger sans s'être lavé les mains, cela ne souille point l'homme.” En d’autres termes, Dieu dit que les douze péchés qui viennent du coeur de l’homme sont plus mauvais que toutes les choses sales de ce monde. Jésus dit que les humains eux-mêmes sont méchants. 
La Bible nous dit “vous avez ces péchés dans vos coeurs. Vous avez ces mauvais désirs.” Avant de connaître l’évangile de l’eau et de l’Esprit, nous devons d’abord réaliser que nous sommes ce genre de gens et admettre cela devant Dieu. Cependant, l’habitude de chacun est de ne pas admettre sa méchanceté et ses péchés à moins qu’ils ne soient manifestement exposés. Donc les gens essaient de se justifier, pensant à tort “je n’ai jamais eu un si mauvais désir. C’est juste que j’ai mal pensé une minute et j’ai fait une erreur.” Cependant, Dieu dit que ce qui sort du coeur de l’homme est mauvais, et que les pensées, les plans, et tout ce qui sort de l’homme est toujours méchant (Genèse 6:5).
Il y a quelques années, un grand centre commercial à Séoul s’est écroulé soudainement. Les familles des disparus ne pouvaient pas quitter la scène, inquiets et blessés. Mais les autres qui se sont assemblés autour de la scène n’étaient que des spectateurs. Certains pensaient même “Je me demande combien de gens sont morts. Environ 200? Non ça doit être plus que cela. Peut-être 300? Peut-être même plus de 1000? Cela semble plus probable.”
Qu’en est-il d’un accident de voiture? Quand nous observons un accident de voiture dans la rue, la plupart d’entre nous sommes déçus si l’accident ne cause que de légers dommages. Comme le coeur des gens est méchant, quand il y a un accident, ils préfèreraient voir beaucoup de gens morts plutôt qu’un blessé léger. Bien sûr, c’est à la condition que personne dont ils se soucient ne soit concerné par l’accident. 
Nous devons réaliser combien la pensée de chacun est mauvaise. Et nous devons admettre que nous-mêmes avons aussi de mauvaises pensées comme tout le monde. Même si les vies des victimes étaient enlevées et que les familles souffraient beaucoup, il peut y avoir quelqu’un parmi les spectateurs qui pense :“j’aurais voulu plus de morts! Cela aurait été bien si un accident pareil s’était passé au stade de baseball! Cela aurait été si spectaculaire si un stade de baseball plein s’écroulait et que des milliers et dizaines de milliers de gens étaient écrasés et morts!” Bien sûr, les gens pensent cela à condition qu’ils ne se comptent pas parmi les victimes. Ainsi, les pensées et les coeurs des humains sont toujours méchants. C’est pour cela que Dieu a parlé de combien les pensées des humains sont mauvaises. Quand il y a un désastre dévastateur, les gens qui ne sont pas affectés disent en paroles qu’ils sont désolés, mais à l’intérieur ils pensent “je me demande combien sont morts. Peut être même 30 000? J’aurais aimé qu’il y ait plus de morts.” C’est pour cela que la Bible définit les humains comme une bande de méchants. Tout le monde est comme cela jusqu’à ce qu’il naisse de nouveau en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit.


Le désir meurtrier qui est dans l’homme 

Dieu dit qu’il y a un désir meurtrier dans le coeur des gens. Cependant, beaucoup de gens disent que c’est un non sens, et dans leur illusion ils pensent que Dieu les insulte. C’est dans la tendance de tout le monde en tant qu’humain de ne pas admettre qu’il y ait des désirs meurtriers dans leur coeur par nature. Les gens pensent que des méchants comme dans la Bible sont des cas particuliers et n’ont rien à voir avec eux. Quand ils lisent les multiples meurtres commis par des gangsters, ils s’étonnent de ce que c’est possible qu’il y ait des gens si méchants. 
Bien sûr, personne ne devrait devenir comme ces criminels, mais si nous étions vraiment dans leurs chaussures, nous pourrions bien finir par faire la même chose. Quand nous voyons les actes méchants commis par ces criminels, nous devrions tous apprécier le fait que nous, aussi, pouvons finir par être comme eux, et que tous nos péchés ont été effacés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit devant Dieu. En dépit de cela, certaines personnes disent qu’elles n’auraient jamais commis ce genre de crimes, prétendant qu’elles sont d’une semence fondamentalement différente. Et elles crient pour que ces criminels soient exécutés.
Cependant, le Seigneur dit que puisqu’il y a un désir meurtrier dans le coeur de chacun, toute personne sur cette planète pourrait commettre un meurtre tout comme les vrais meurtriers dans la même situation. Ce que Dieu dit au sujet de notre coeur, nous devons l’admettre. Nous devons admettre que nous sommes des pécheurs meurtriers. Dieu dit qu’il y a des mauvaises pensées et des désirs meurtriers dans le coeur de tout le monde. Puisque tout le monde a un désir meurtrier dans son coeur par nature, quand avec l’âge il devient plus méchant, des outils d’auto défense peuvent bien vite devenir des armes de crime. Bien sûr, je ne suggère absolument pas ici que nous devrions sortir et tuer quelqu’un! Le point ici c’est que par nature, le coeur de tous a ce genre de désirs sanguinaires. 
Vous devez reconnaître que par nature, tout le monde a un coeur méchant et corrompu à partir de sa naissance. Ce n’est pas seulement quelques personnes qui sont particulièrement méchantes, mais tous les humains sont une bande de meurtriers et de méchants devant Dieu. Dieu dit que tout le monde est méchant parce que tout le monde est vraiment mauvais. Il n’y a personne qui ne soit pas méchant. La vraie foi c’est de reconnaître cette Parole de Dieu et s’y soumettre. Les humains pratiquent le mal dans leurs actes parce qu’ils ont un tel coeur méchant, et donc tout le monde doit croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit qui expie tous ses péchés réellement. 


L’envie obscène qui est dans le coeur de l’homme par nature 

Êtes-vous d’accord avec la Parole de Dieu qu’il y a des envies sales dans le coeur de l’homme? Admettez-vous cela? Tout le monde a des désirs obscènes dans son coeur. C’est pour cela que les industries du sexe sont si développées dans le monde. L’on peut gagner beaucoup d’argent facilement si l’on s’engage dans l’industrie pour adultes. La raison pour laquelle cette industrie est immunisée contre toute récession même si toutes les autres industries sont en récession est que tout le monde a des désirs impurs dans son coeur.
Un pommier porte des pommes et un poirier porte des poires. De même, nous commettons le péché dans nos vies précisément parce que nous sommes nés avec douze nature pécheresses dans nos coeurs. Dieu dit que ce qui vient du coeur de l’homme est ce qui le souille. Nous ne pouvons faire autrement qu’être d’accord avec la Parole de Dieu et admettre que nous sommes nous-mêmes méchants. Nous devons admettre que nous sommes pécheurs, et nous devons reconnaître la Parole de Dieu. Tout comme Jésus s’est soumis à la volonté de Dieu, nous humains reconnaissons aussi la Parole de Dieu et nous y soumettons. C’est alors seulement que nous pouvons être sauvés de tous nos péchés par l’eau et l’Esprit que Dieu nous a donné.
Tout comme les saisons changent avec le temps qui passe, les douze péchés montent répétitivement de nos coeurs et nous font commettre des transgressions. Aujourd’hui c’est le meurtre; demain la fornication; le lendemain les mauvaises pensées; puis la fraude; puis le vol; puis la folie; puis le blasphème – ainsi, nous commettons du péché constamment jour après jour. Pas un seul jour ne se passe sans pécher. Nous sommes une bande de pécheurs qui ne peuvent que commettre le péché encore et encore, même si nous prenons constamment la résolution de ne plus jamais pécher. 
Par exemple, avez-vous vu un pommier ne pas porter de fruit juste parce qu’il ne le veut pas? C’est l’ordre naturel des choses que le pommier fleurisse au printemps, porte du fruit à l’été, murisse à l’automne, puis soit moissonné pour notre consommation. Tout comme cela, c’est aussi l’ordre naturel de la vie que les pécheurs commettent le péché.


La purification du péché s’obtient par le baptême de Jésus et Sa mort à la Croix 


Comment cette bande de méchants peut-elle alors recevoir la rémission des péchés de Dieu et vivre dans la joie? Pour trouver la réponse à cette question, regardons dans la Parole de Dieu et accordons une pleine attention.
Dans l’Ancien Testament, il est écrit en Lévitique 4:27-31 “ Si c'est quelqu'un du peuple qui a péché involontairement, en faisant contre l'un des commandements de l'Éternel des choses qui ne doivent point se faire et en se rendant ainsi coupable, et qu'il vienne à découvrir le péché qu'il a commis, il offrira en sacrifice une chèvre, une femelle sans défaut, pour le péché qu'il a commis. Il posera sa main sur la tête de la victime expiatoire, qu'il égorgera dans le lieu où l'on égorge les holocaustes. Le sacrificateur prendra avec son doigt du sang de la victime, il en mettra sur les cornes de l'autel des holocaustes, et il répandra tout le sang au pied de l'autel. Le sacrificateur ôtera toute la graisse, comme on ôte la graisse du sacrifice d'actions de grâces, et il la brûlera sur l'autel, et elle sera d'une agréable odeur à l'Éternel. C'est ainsi que le sacrificateur fera pour cet homme l'expiation, et il lui sera pardonné.”
La Bible dit ici qu’au temps de l’Ancien Testament, quand les Israélites commettaient le péché, ils obtenaient la rémission de leurs péchés en posant leurs mains sur un animal sacrificiel et transféraient ainsi leurs péchés sur cet animal. Il est écrit en Lévitique 1:2-4: “ Parle aux enfants d'Israël, et dis-leur: Lorsque quelqu'un d'entre vous fera une offrande à l'Éternel, il offrira du bétail, du gros ou du menu bétail. Si son offrande est un holocauste de gros bétail, il offrira un mâle sans défaut; il l'offrira à l'entrée de la tente d'assignation, devant l'Éternel, pour obtenir sa faveur. Il posera sa main sur la tête de l'holocauste, qui sera agréé de l'Éternel, pour lui servir d'expiation.”
Dieu a fait que le peuple d’Israël prépare des animaux à sacrifier qui fassent l’expiation pour tous leurs péchés. Et il est écrit qu’ils devaient poser leurs mains sur la tête de ces animaux sacrificiels. Dans l’Ancien Testament, poser ses mains sur la tête d’un animal sacrificiel signifiait transférer ses péchés dessus. Un Israélite qui cherchait la rémission de ses péchés devait d’abord passer par la cour du Tabernacle, puis devait poser ses mains sur la tête de l’animal sacrificiel devant l’autel des holocaustes qui avaient quatre cornes à ses coins. En faisant cela, il transférait ses péchés sur la tête de l’animal sacrificiel et ses péchés étaient tous remis devant Dieu.
Dieu dit en Lévitique: “Il posera ses mains sur la tête de l’holocauste, et il sera accepté à sa place.” L’homme qui transférait ses péchés par l’imposition des mains recevait la rémission de tous ses péchés de la part de Dieu en coupant la gorge de l’animal sur lequel ses péchés étaient transférés, prenant son sang et le mettant sur les cornes de l’autel des holocaustes, brûlant la chair de l’animal par le feu, et l’offrant à Dieu avec son odeur. C’était le sacrifice par lequel les gens d’Israël obtenaient la rémission de leurs péchés quotidiens.
Pour obtenir la rémission de leurs péchés annuels, les gens d’Israël offraient un sacrifice le Jour de l’Expiation. Dans ce sacrifice, le Souverain Sacrificateur posait ses mains sur la tête de l’animal sacrificiel à la place de tous les pécheurs d’Israël, et il prenait son sang pour l’amener dans le Lieu Très Saint et aspergeait sept fois sur l’Arche du Témoignage. Le dixième jour du septième mois, le Souverain Sacrificateur mettait ses mains sur la tête du bouc émissaire alors que tout le peuple d’Israël regardait, et remettait ainsi tous leurs péchés. Examinons comment les conditions de ce système sacrificiel de l’expiation dans l’Ancien Testament ont été remplies dans le Nouveau Testament, et comment les statuts éternels de Dieu ont été observés en conséquence.
Pourquoi Jésus Christ devait-Il mourir à la Croix? Quel mal Dieu a-t-Il fait sur la terre pour qu’Il soit crucifié à mort? Qui a mis Jésus Christ à mort sur la Croix? Quand vous et moi étions pris par le péché, Jésus Christ est venu sur cette terre pour sauver tous les pécheurs de la condamnation de tous les péchés. Pour faire l’expiation de vos péchés et des miens, Jésus a été baptisé par Jean Baptiste au Jourdain, et est mort à la Croix Il a pris la punition du péché que tous les humains avaient mérité à leur place. Le fait que Jésus ait été baptisé et ait versé Son sang à la Croix est identique au sacrifice d’expiation de l’Ancien Testament dans lequel on posait les mains sur l’holocauste et que cet animal sacrificiel était tué devant l’autel des holocaustes. 
Au temps de l’Ancien Testament, les Israélites offraient à Dieu le sacrifice d’expiation pour leurs péchés en posant leurs mains sur la tête d’un animal sacrificiel, et coupant son cou pour prendre son sang. De même, c’est pour expier tous vos péchés et les miens et nous sauver de nos iniquités que Jésus Christ a été baptisé et a versé Son sang à la Croix jusqu’à la mort. 
L’on n’est pas loin de pouvoir dire que c’est nous qui avons réellement tué Jésus Christ. Dans l’Ancien Testament, les animaux sacrifiés saignaient à mort dans le seul but de payer pour les péchés qui étaient transférés par le peuple d’Israël. De même, Jésus Christ s’est sacrifié Lui-même pour accepter les péchés de l’humanité sur Son corps. Jésus Christ était fondamentalement le Fils de Dieu sans péché. C’est pour faire l’expiation pour tous les péchés de l’humanité qu’Il a porté tous les péchés en étant baptisé au Jourdain à l’âge de 30 ans, et c’est parce qu’Il avait pris tous nos péchés qu’Il a été crucifié à mort. Toutes ces choses faites par Jésus ont constitué Son oeuvre de salut accomplie pour expier tous les péchés et iniquités des pécheurs. La façon dont Jésus a porté nos péchés est rapportée en Matthieu chapitre 3 dans le Nouveau Testament.


Jésus a porté nos péchés par le baptême qu’Il a reçu au Jourdain 


Il est écrit en Matthieu 3:13-16 “Alors Jésus vint de Galilée au Jourdain vers Jean, pour être baptisé par lui; mais Jean s’y opposait en disant: C’est moi qui ai besoin d’être baptisé par toi, et toi, tu viens à moi! Jésus lui répondit: Laisse faire maintenant, car il convient que nous accomplissions ainsi tout ce qui est juste. Et Jean ne lui résista plus. Dès que Jésus eut été baptisé, il sortit de l’eau. Et voici, les cieux s’ouvrirent, et il vit l’Esprit de Dieu descendre comme une colombe et venir sur lui.”
La signification spirituelle du baptême est identique à l’imposition des mains de l’Ancien Testament. Spirituellement, le baptême signifie “transférer, passer sur, être enseveli, ou être lavé.” Cela signifie que nos péchés ont tous été transférés sur Jésus par Son baptême. Dans l’Ancien Testament, les Israélites transféraient leurs péchés sur leurs animaux sacrificiels en posant leurs mains sur leur tête, alors que dans le Nouveau Testament, Jésus Christ a accepté et porté tous nos péchés lorsque les mains de Jean Baptiste ont été posées sur Lui, nous sauvant ainsi. Comme cela, Jean Baptiste a transféré les péchés de l’humanité en baptisant Jésus en tant que représentant de tous les hommes.
Nous devons savoir pourquoi Jésus devait recevoir le baptême de l’expiation des péchés par Jean. Nous devons croire en Jésus avec cette connaissance. Jésus a été baptisé pour porter sur Son propre corps tous les péchés du monde que vous et moi commettons dans nos corps et nos coeurs jusqu’à ce que nous mourions. C’est en étant baptisé par Jean Baptiste que Jésus a effacé tous nos péchés.
Jésus dit en Matthieu 3:15 “Il convient que nous accomplissions ainsi tout ce qui est juste.” Cela signifie que Jésus a été baptisé pour rendre tout le monde pur et libre de tous les péchés du monde. Il est dit ici que Jésus Christ a été baptisé par Jean Baptiste pour tous les pécheurs. 
Le mot “alors” en Matthieu 3:13 désigne le moment où Jésus Christ a été baptisé au Jourdain et où les péchés de tout le monde ont été ainsi transférés sur Lui. Ayant pris les péchés de tout le monde à ce moment là, Jésus Christ est mort à la Croix trois ans plus tard, et Il est ressuscité d’entre les morts en trois jours. Pour expier tous les péchés de ce monde, Il a été baptisé une fois, crucifié pour mourir une fois, et ressuscité une fois. Pour tous ceux qui croient en Dieu et désirent obtenir l’expiation de leurs péchés de la part de Dieu, Jésus les a sauvés une fois pour toutes.
Pourquoi Jésus, en conséquence de Son baptême, a-t-Il dû porter la couronne d’épines, se tenir devant la cour de Pilate, être crucifié, et verser tout Son sang à mort? Jésus devait mourir à la Croix comme cela précisément parce qu’Il avait pris tous les péchés de l’humanité par Son baptême, y inclus les vôtres et les miens. 
Nous devons croire en la Parole de Dieu qui nous a sauvés et Le remercier. À moins que Jésus ne soit baptisé, crucifié à mort, et ressuscité, il n’y avait pas de moyen de nous sauver des péchés du monde. Au moment précis où Jésus Christ a été baptisé par Jean, Il a enlevé tous les péchés du monde et nous a sauvés en payant leur salaire à la Croix. Certaines personnes peuvent alors se demander si Jésus a pris seulement nos péchés originels, mais ce ne sont que leurs pensées. Dieu a expié tous les péchés de l’humanité une fois pour toutes quand Jésus a été baptisé par Jean Baptiste. Matthieu 3:15 dit “Laisse faire maintenant, car il convient que nous accomplissions tout ce qui est juste.” Accomplir toute justice signifie expier tous nos péchés. 
Jésus a enlevé tous les péchés personnels de tout le monde aussi. Pour trouver davantage de preuve à cela, regardons en Lévitique chapitre 16 dans l’Ancien Testament et examinons le rôle du Souverain Sacrificateur et du sacrifice du Jour de l’Expiation.


Le sacrifice pour la purification du péché offert pour les iniquités du peuple d’Israël tout entier 

Il est écrit en Lévitique 16:6-10:« Aaron offrira son taureau expiatoire, et il fera l'expiation pour lui et pour sa maison. Il prendra les deux boucs, et il les placera devant l'Éternel, à l'entrée de la tente d'assignation. Aaron jettera le sort sur les deux boucs, un sort pour l'Éternel et un sort pour Azazel. Aaron fera approcher le bouc sur lequel est tombé le sort pour l'Éternel, et il l'offrira en sacrifice d'expiation. Et le bouc sur lequel est tombé le sort pour Azazel sera placé vivant devant l'Éternel, afin qu'il serve à faire l'expiation et qu'il soit lâché dans le désert pour Azazel.”
Le passage ici décrit comment Aaron devait prendre un taureau en sacrifice pour le péché pour lui et sa maison, et deux chèvres présentées au Seigneur à la porte du Tabernacle de la Rencontre. Il est écrit ici: “Et Aaron jettera le sort sur les deux boucs; l’un pour le Seigneur et l’autre comme bouc émissaire.” Cela implique qu’un bouc émissaire était nécessaire pour nous sauver.
Dans l’Ancien Testament, les institutions du système sacrificiel établissaient que Dieu ait deux sacrifices différents: un pour les péchés quotidiens de chaque personne, dans lequel un pécheur transférait ses péchés sur l’animal sacrificiel en posant ses mains sur sa tête; et l’autre pour les péchés annuels de tous les Israélites, dans lequel le Souverain Sacrificateur, agissant comme représentant de tout le peuple d’Israël, transférait les péchés le dixième jour du septième mois.
Il est écrit en Lévitique 16:29-31: “ C'est ici pour vous une loi perpétuelle: au septième mois, le dixième jour du mois, vous humilierez vos âmes, vous ne ferez aucun ouvrage, ni l'indigène, ni l'étranger qui séjourne au milieu de vous. Car en ce jour on fera l'expiation pour vous, afin de vous purifier: vous serez purifiés de tous vos péchés devant l'Éternel. Ce sera pour vous un sabbat, un jour de repos, et vous humilierez vos âmes. C'est une loi perpétuelle.”
Dans l’Ancien Testament, quand le peuple d’Israël amenait ses péchés quotidiens devant Dieu, ils les Lui confessaient, transféraient leurs péchés sur l’animal sacrificiel, coupaient sa gorge et versaient son sang, le donnaient au sacrificateur, et rentraient chez eux. Cet animal devait mourir pour remettre les péchés de la personne après avoir reçu l’imposition des mains sur sa tête. Dieu acceptait alors l’animal sacrifié au lieu de condamner celui qui apportait le sacrifice. Puisque Dieu est miséricordieux, Il a permis aux Israélites de transférer leurs péchés sur les animaux sacrificiels et de faire mourir ces animaux à leur place, pour les sauver. Ainsi, le système sacrificiel de l’expiation au temps de l’Ancien Testament apportait la rémission des péchés au peuple d’Israël en transférant les péchés sur les animaux sacrificiels par l’imposition de leurs mains, le fait de les tuer, et de donner leur sang au sacrificateur. 
Les péchés annuels des gens d’Israël dans l’Ancien Testament étaient transférés une fois pour toutes par le Souverain Sacrificateur agissant comme leur représentant. Le Souverain Sacrificateur posait d’abord ses mains sur l’animal sacrificiel, confessait tous les péchés des Israélites à Dieu, coupait sa gorge, amenait son sang dans le Lieu Très Saint où l’Arche du Témoignage se trouvait, puis aspergeait sept fois le sang. Dans la Bible, le nombre sept est le nombre parfait. Comme tout le peuple d’Israël transférait ses péchés sur l’animal sacrificiel, ce bouc émissaire était sacrifié et mis à mort à la place de tout le monde. Dieu est miséricordieux et juste, et c’est pourquoi, pour sauver le peuple d’Israël de tous les péchés charnels, Il acceptait la mort sévère de l’animal sacrifié à leur place. 
Chaque année, le peuple d’Israël faisait le sacrifice d’expiation pour les péchés annuels le dixième jour du septième mois, et ce jour là ils offraient deux boucs comme animaux sacrificiels. L’un d’eux est appelé “bouc émissaire”, qui signifie “être libéré”, et ce bouc émissaire de l’Ancien Testament symbolise nul autre que Jésus Christ dans le Nouveau Testament. 
Il est écrit: “Dieu a tant aimé le monde qu’Il a donné Son Fils unique afin que quiconque croit en Lui ne périsse pas mais qu’il ait la vie éternelle” (Jean 3:16). Ce passage signifie que Dieu a donné Son propre Fils comme Agneau du sacrifice. En d’autres termes, Jésus Christ est venu vers nous comme notre Sauveur qui allait porter tous les péchés du monde en étant baptisé par Jean Baptiste. Donc le mot “Messie” signifie le Sauveur, et le nom “Jésus Christ” signifie le Roi qui vient sauver les pécheurs. Tout comme Dieu remettait les péchés des Israélites le Jour de l’Expiation dans l’Ancien Testament, dans le Nouveau Testament, Jésus Christ a remis tous les péchés de l’humanité en venant sur la terre il y a environ 2000 ans, étant baptisé, et versant Son sang à la Croix. 
Il est écrit en Lévitique 16:21-22: “Et Aaron posera ses deux mains sur la tête du bouc vivant, et confessera sur lui toutes les iniquités des enfants d’Israël et toutes leurs transgressions, par lesquelles ils ont péché; il les mettra sur la tête du bouc, et il le chassera dans le désert, à l’aide d’un homme qui aura cette charge; et le bouc emportera sur lui toutes leurs iniquités dans une terre désolée; il sera chassé dans le désert.”
Vous pouvez trouver l’expression “l’imposition des mains” à de nombreux endroits dans la Bible, particulièrement dans le Livre de Lévitique. “L’imposition des mains” signifie “transmettre quelque chose.” Donc, quand Aaron posait ses mains sur le bouc émissaire et confessait “toutes les iniquités des enfants d’Israël, et toutes leurs transgressions, par lesquelles ils ont péché ”, tous ces péchés étaient transférés sur le bouc émissaire sans faute. “Toutes les iniquités des enfants d’Israël” ici désignent chacun des péchés, qu’ils soient élaborés dans le coeur et ceux commis en actes. Toutes ces iniquités étaient transférées sur l’animal sacrificiel par l’imposition des mains.


La Loi de Dieu pointe les péchés de l’humanité et les condamne 

La Loi de Dieu consiste en 613 règles et commandements. Pour être honnête, nous avons tous fait ce que Dieu nous a dit de ne pas faire, et ce qu’Il nous a dit de faire, nous ne l’avons pas fait. Donc nous sommes pécheurs commettant constamment le péché. La Bible dit que Dieu nous a donné la Loi pour que nous réalisions et connaissions le péché (Romains 3:20). En d’autres termes, la Loi a été donnée pour que nous réalisions le péché, pas pour l’observer en entier. Dieu ne nous a pas donné la Loi pour être observée à la perfection. Plutôt, Il nous a donné la Loi pour que nous reconnaissions nos péchés.
En d’autres termes, Dieu a donné la Loi parce que nous ne nous connaissions pas nous-mêmes même si nous étions pleins de péché, nous disant: “Vous êtes meurtriers, adultères, et avec de mauvaises pensées.” Même si Dieu nous a dit de ne pas tuer, c’est dans notre nature humaine de commettre le meurtre dans nos coeurs et même de le faire dans les actes. Quand nous faisons quelque chose de mal, c’est la Loi que nous enfreignons, et donc c’est par la Loi que nous réalisons nos péchés et reconnaissons que nous sommes pécheurs.
Dans l’Ancien Testament, pour sauver tous les gens d’Israël de leurs péchés, Dieu a permis à Aaron de faire l’offrande de sacrifice d’expiation, et Aaron, à son tour, a fait l’expiation pour les péchés annuels du peuple d’Israël tout entier en remplissant son ministère. Au Jour de l’Expiation, deux sacrifices étaient présentés à Dieu. Sur l’un d’entre eux, Aaron posait ses mains dessus dans le Tabernacle; pour l’autre sacrifice, il posait ses mains dessus devant le peuple d’Israël qui regardait et transférait tous leurs péchés dessus, les remettant alors tous. Après qu’Aaron ait posé ses mains sur ce deuxième animal sacrificiel, c’est-à-dire le bouc émissaire, on le confiait à un homme approprié pour l’envoyer dans le désert. Le bouc émissaire était emmené dans le vaste désert et abandonné là. Les gens d’Israël avaient la paix de l’esprit quand ils voyaient ce bouc émissaire portant leurs péchés annuels loin d’eux, et comme le bouc émissaire mourrait quelque part dans le désert en portant leurs péchés, il faisait l’expiation pour eux.
Dieu nous dit que l’expiation a été faite pour tous nos péchés à travers le baptême de Jésus notre Agneau sacrificiel et Son sang à la Croix. Jésus est Dieu Lui-même et notre Sauveur. Il est le Fils de Dieu qui est venu pour nous sauver de tous les péchés du monde, et Il est aussi le Créateur qui nous a faits. Jésus devait être baptisé par Jean Baptiste pour faire l’expiation pour tous les péchés que nous commettons avec nos coeurs et nos corps jusqu’au jour de notre mort, et pour accomplir toute la justice de Dieu.
C’est quand Jésus Christ a été baptisé qu’Il a commencé à travailler à l’expiation des péchés de l’humanité et au salut sur la terre. A une profondeur du Jourdain, Jean Baptiste a posé ses mains sur la tête de Jésus et L’a submergé dans l’eau. Ce baptême se rapporte à rien d’autre que l’imposition des mains de l’Ancien Testament, et il signifie que Jésus a pris tous les péchés de l’humanité une fois pour toutes. Le fait que Jésus soit rentré dans l’eau symbolise Sa mort, et le fait qu’Il soit sorti symbolise sa résurrection. En étant baptisé par Jean Baptiste, Jésus Christ a bâti une fondation correcte pour remplir Ses trois devoirs de Souverain Sacrificateur du Ciel, de Roi des rois, et du Prophète qui devait venir.
Nous sommes sauvés seulement si nous nous soumettons à la Parole de Jésus qui nous a sauvés. Dieu a déterminé de nous sauver par Jésus Christ, et Il a accompli ce plan dans le Nouveau Testament exactement selon la Parole de l’alliance promise dans l’Ancien Testament. Et Jésus Christ a porté tous nos péchés du monde puis est allé à la Croix. 
Il est écrit en Jean 1:29 “Le jour suivant, Jean vit Jésus venir vers lui, et dit: Voici! L’Agneau de Dieu qui ôte le péché du monde!” Jean Baptiste témoignait ici que Jésus Christ avait pris les péchés de ce monde. Chaque péché de l’humanité avait été transféré sur Jésus quand Il a été baptisé. L’expiation de tous ces péchés est obtenue par la foi. 
Nous devons tous avoir foi en la Parole de Dieu. Renonçant à nos propres pensées, nos propres notions préconçues, et notre propre entêtement, nous devons nous soumettre à cette Parole qui nous dit que Jésus a enlevé les péchés du monde, et nous devons y croire. Le fait que Jésus ait enlevé tous les péchés du monde une fois pour toutes signifie que nous pouvons recevoir la rémission des péchés par la foi en la justice accomplie par Jésus. 
Et l’imposition des mains et le baptême signifient la même chose. Même si les lettres sont différentes, leur signification est la même. Tout comme les péchés des Israélites étaient transférés sur l’animal sacrificiel par l’imposition des mains, dans le Nouveau Testament, nos péchés sont effacés par le baptême de Jésus, qui a été accompli sous la forme d’une imposition des mains. Tous les péchés du monde que Jésus a enlevés incluent le péché originel dans lequel nous sommes tous nés depuis le sein de notre mère, comme les attributs pécheurs qui sont dans nos coeurs tels que les pensées mauvaises, le vol, la jalousie, la médisance, le ressentiment, l’orgueil, la folie, et ainsi de suite. Nos défauts, nos péchés personnels, et les péchés qui sont dans nos coeurs sont tous inclus dans les péchés du monde. La Bible dit que Jésus Christ a été baptisé et condamné à la Croix pour la rémission de nos péchés, et nous avons été sauvés en croyant en cet évangile original. 
Le salaire du péché doit être payé sans faute, car la Bible dit: “Car le salaire du péché c’est la mort, mais le don gratuit de Dieu c’est la vie éternelle en Jésus Christ notre Seigneur” (Romains 6:23), et, “sans effusion de sang il n’y a pas de pardon” (Hébreux 9:22). Cependant, Jésus Christ dit qu’Il a fait l’expiation pour tous nos péchés en payant le salaire par Sa propre et unique vie. C’est en croyant au baptême de Jésus, en Son sang, et en Sa divinité, qui constituent l’évangile original, que nous obtenons la rémission des péchés. 


Notre Seigneur a pris même nos péchés de demain

Tous les péchés que nous commettons de notre naissance à notre mort font partie des péchés du monde. La Bible dit que lorsque Jésus Christ a été baptisé, tous les péchés du monde ont été transférés sur le Seigneur.
Nous sommes sauvés de tous les péchés seulement si nous croyons en l’évangile de l’eau et de l’Esprit donné par Dieu et nous y soumettons. C’est seulement si nous rejetons nos pensées bornées que nous recevons la rémission des péchés. Mais certains peuvent demander avec entêtement “Comment Jésus peut-Il avoir enlevé les péchés que nous n’avons pas encore commis?” Je voudrais demander en retour “Alors à chaque fois que vous commettez un péché, Jésus Christ doit-Il descendre et verser Son sang chaque jour pour expier vos péchés?”
Mes chers croyants, pour naître de nouveau, vous devez faire l’expiation de tous vos péchés. Et la Bible dit: “Sans effusion de sang il n’y a pas de pardon” (Hébreux 9:22). Si un Israélite voulait obtenir la rémission de ses péchés, alors il devait poser ses mains sur un animal sacrificiel pour transférer ses péchés et le tuer sans faute. C’est seulement quand il payait ainsi le salaire de ses péchés que cet homme pouvait être sauvé. Pour sauver tous les humains du péché, Jésus est venu sur cette terre, a pris tous nos péchés une fois pour toutes en étant baptisé, a versé Son sang à la Croix à mort, disant “Tout est accompli”, est ressuscité d’entre les morts, et s’est assis maintenant à la droite du trône de Dieu le Père comme notre Sauveur éternel.
Nous devons rejeter la notion religieuse que nous devons d’une certaine façon être remis de nos péchés charnels sur une base quotidienne. Devant Dieu, seule une rémission du péché unique était nécessaire pour garantir le salut du péché de l’humanité. Dieu le Père a remis tous nos péchés en sacrifiant Son propre Fils, transférant les péchés du monde sur le Fils une fois pour toutes à travers Son baptême, Le crucifiant, et Le condamnant à la Croix à notre place, puis Le ressuscitant d’entre les morts. 
Esaïe 53 dit que Yahvé a mis sur Lui toutes les iniquités de tous dans ce monde comme il est écrit: 
“Mais Il a été blessé pour nos péchés, brisé pour nos iniquités;
Le châtiment qui nous donne la paix est tombé sur Lui;
Et c’est par Ses meurtrissures que nous sommes guéris.
Nous étions tous errants comme des brebis, chacun suivait sa propre voie;
Et l’Éternel a fait retomber sur Lui l’iniquité de nous tous” (Esaïe 53:5-6).
Dans le Nouveau Testament, Éphésiens 1:4 dit “En Lui, Il nous a élus avant la fondation du monde.” Dieu dit qu’Il nous a choisis en Christ avant la fondation du monde pour faire de nous Son propre peuple, et nous devons croire et nous soumettre à cette Parole de l’eau, du sang, et de l’Esprit de Dieu. 
Dieu dit que Jésus Christ a enlevé tous les péchés du monde et a fait l’expiation, et Jésus les a effectivement tous enlevés. La Bible dit en Hébreux 10:1 “En effet, la loi, qui possède une ombre des biens à venir, et non l'exacte représentation des choses, ne peut jamais, par les mêmes sacrifices qu'on offre perpétuellement chaque année, amener les assistants à la perfection.” Cela signifie que les sacrifices chaque jour et l’imposition des mains sur les animaux sacrificiels chaque jour ne peuvent pas rendre les Israélites parfaits. En d’autres termes, Jésus Christ allait porter tous les péchés de ce monde une fois pour toutes, de façon similaire aux péchés annuels du peuple d’Israël qui étaient transférés une fois pour toutes, mais cette fois, Il allait les porter pour tous les temps. Le Seigneur a effectivement enlevé tous les péchés du monde en étant baptisé et crucifié. 
L’Apôtre Paul dit en Hébreux 10:9-10: “alors il dit: ‘Voici, je viens pour faire ta volonté.’ Il abolit la première chose pour établir la seconde. C'est en vertu de cette volonté que nous sommes sanctifiés, par l'offrande du corps de Jésus Christ, une fois pour toutes.”
Paul continue en disant: “ Et tandis que tout sacrificateur fait chaque jour le service et offre souvent les mêmes sacrifices, qui ne peuvent jamais ôter les péchés, lui, après avoir offert un seul sacrifice pour les péchés, s'est assis pour toujours à la droite de Dieu, attendant désormais que ses ennemis soient devenus son marchepied. Car, par une seule offrande, il a amené à la perfection pour toujours ceux qui sont sanctifiés. C'est ce que le Saint Esprit nous atteste aussi; car, après avoir dit: Voici l'alliance que je ferai avec eux, Après ces jours-là, dit le Seigneur: Je mettrai mes lois dans leurs coeurs, Et je les écrirai dans leur esprit, il ajoute: Et je ne me souviendrai plus de leurs péchés ni de leurs iniquités. Or, là où il y a pardon des péchés, il n'y a plus d'offrande pour le péché.” Hébreux 10/11.18 Nous croyons que le Seigneur nous a sauvés de tous les péchés par Son baptême et Son sang à la Croix. 

 

Les péchés qui sont gravés dans le coeur et la pensée sont effacés par l’évangile de l’eau et de l’Esprit


Mes chers croyants, vous pouvez naître de nouveau seulement si vous vous soumettez par la foi à la Parole de Dieu qui dit que Jésus Christ nous a sauvés en étant baptisé et en versant Son sang à la Croix. La rémission des péchés se reçoit en croyant que Jésus Christ a expié tous nos péchés par l’évangile de l’expiation. Ce n’est pas en vivant vertueusement chaque jour que nous recevons la rémission des péchés, mais c’est en croyant en ce que Dieu a fait pour nous que nous obtenons l’expiation du péché. La rémission de nos péchés se reçoit et nous sommes rendus justes en croyant que Jésus Christ a pris tous nos péchés par Son baptême et a porté toute notre condamnation à la Croix à notre place.
Le baptême de Jésus, Sa mort sur la Croix, et Sa résurrection constituent le moyen par lequel l’homme peut faire l’expiation pour tous les péchés devant Dieu, est la loi du salut et de l’amour du Seigneur. Le Dieu juste ne nous aime pas en nous tolérant si nous restons pécheurs. Plutôt, pour expier tous nos péchés, Dieu le Père a fait que Son Fils reçoive Son baptême, et le Père a rendu justes ceux qui croient en cela. C’est pour éradiquer tous nos péchés que Dieu le Père a envoyé Jésus Christ Son Fils unique sur la terre, a transféré nos péchés sur Lui, et L’a condamné à notre place. Le fait que Dieu nous a ainsi rendus justes et acceptés comme Ses propres enfants constitue le salut de Dieu qui nous a délivrés par l’eau et le sang. C’est l’amour agapé de Dieu.
Hébreux 10:16 dit: “Je mettrai mes lois dans leur coeur, et je les écrirai dans leur esprit.” Si nous nous soumettons à la Parole de Dieu, alors nous sommes justes. Jésus Christ est notre Sauveur qui a enlevé tous nos péchés et a été condamné à notre place. Nous pouvons penser que puisque nous commettons le péché chaque jour, nous ne pouvons pas avoir la possibilité de devenir justes, mais comme Jésus Christ a obéi à la Parole de Dieu, si nous nous soumettons à la Parole du salut de Dieu, alors nous devenons des gens justes. 
Auparavant, quand nous ne connaissions pas l’évangile de la rédemption, nous étions tous pécheurs. Cependant, une fois que nous acceptons l’évangile de la rédemption de Jésus Christ, nous sommes sauvés de tous nos péchés. En croyant au salut de Dieu, qu’Il nous a sauvés par l’évangile de la rédemption, et en nous soumettant à ce salut, nous sommes devenus justes. C’est la vraie foi chrétienne dont parle l’apôtre Paul - “la justification par la foi.”
La Bible dit que ni l’Apôtre Paul ni Abraham n’étaient justifiés par leurs actes, mais en croyant en la Parole donnée par Dieu et en se soumettant à cette Parole de grâce. Tout comme Hébreux 10:18 dit “Or là où il y a le pardon des péchés, il n’y a plus d’offrande pour le péché,” Dieu nous a rendus complètement libres du péché pour que nous ne soyons jamais liés par lui. 
Il est écrit en Philippiens 2:5-11: “ Ayez en vous les sentiments qui étaient en Jésus Christ, lequel, existant en forme de Dieu, n'a point regardé comme une proie à arracher d'être égal avec Dieu, mais s'est dépouillé lui-même, en prenant une forme de serviteur, en devenant semblable aux hommes; et ayant paru comme un simple homme, il s'est humilié lui-même, se rendant obéissant jusqu'à la mort, même jusqu'à la mort de la croix. C'est pourquoi aussi Dieu l'a souverainement élevé, et lui a donné le nom qui est au-dessus de tout nom, afin qu'au nom de Jésus tout genou fléchisse dans les cieux, sur la terre et sous la terre, et que toute langue confesse que Jésus Christ est Seigneur, à la gloire de Dieu le Père.”
Jésus Christ est venu Lui-même sans réputation, prenant la forme d’un serviteur et apparaissant comme un homme, Il s’est humilié Lui-même et a été obéissant au Père jusqu’à la mort, nous sauvant tous ainsi (Philippiens 2:7). C’est pour cela que nous louons Jésus Christ comme notre Dieu, notre Sauveur, et notre Roi. Nous donnons toute la gloire à Dieu le Père, et nous adorons Jésus Christ en même temps parce qu’Il a obéi à la volonté du Père. Si Jésus Christ n’avait pas été obéissant, alors le Fils de Dieu n’aurait pas reçu la gloire. Mais puisqu’Il a obéi à la volonté du Père en Lui faisant confiance jusqu’à la mort, Il a été glorifié par toutes les créatures et tout être humain, et Il continuera à être glorifié pour toujours. 
La Bible dit que Jésus est devenu l’Agneau de Dieu prenant les péchés du monde, et qu’Il a porté vos péchés et les miens par Son baptême. Bien que 2000 ans soient passés depuis que Jésus a pris les péchés du monde, tous les péchés que nous commettons depuis notre naissance étaient inclus dans ces péchés du monde, et Jésus les a tous enlevés. C’est précisément pour cela que nous disons que Jésus est notre Sauveur, et pourquoi Il a pu devenir notre Sauveur. Sachant bien pleinement que nous allions commettre des péchés depuis le moment de notre naissance jusqu’au moment de notre mort, Jésus a pris tous les péchés du monde à l’avance. Pour faire la rédemption pour les péchés de tous une fois pour toutes, Jésus a pris tous les péchés en étant baptisé et les a portés à la Croix. 
Si Jésus avait pris les péchés originels et pas les péchés personnels, alors nous péririons tous. La notion que Jésus n’a pas pris tous les péchés n’est rien de plus que notre propre pensée humaine. Jésus, en étant baptisé, a effectivement porté et endossé chaque péché du monde. Jésus a porté tous les péchés que nous commettons durant notre vie toute entière. C’est ce que Jésus avait à l’esprit quand Il a dit à Jean Baptiste de Le baptiser. Bien que le Seigneur Lui-même aurait pu témoigner “J’ai expié tous vos péchés”, le juste Seigneur a envoyé Son serviteur d’abord, et à travers cet homme Il a remis tous les péchés du monde. C’est Jésus le Sauveur qui a expié tous les péchés de l’humanité par Son baptême. 
Mes chers croyants, qui peut alors dire qu’il y a encore du péché dans ce monde? Jésus Christ a fait l’expiation pour tous les péchés comme cela, et si quelqu’un croit en ce qui a été accompli par Jean Baptiste et Jésus du fond de son coeur et avec toute sa conviction, alors il sera remis et sauvé de tous ses péchés. 
Les gens pensent que la vie qu’ils ont menée jusqu’à présent est tout pour eux, mais tout comme nous rions quand nous regardons la vie d’un éphémère, Dieu rit quand Il regarde à nos vies. Dieu est Celui qui vit éternellement et décide du début et de la fin, et donc maintenant même, Il demeure hors du temps. Il nous voit en dehors du temps. Il y a longtemps, Dieu Lui-même est venu sur cette terre pour faire l’expiation pour tous les péchés de la race humaine entière, Il a porté tous ces péchés par Son baptême, est mort à la Croix en disant “Tout est accompli,” est ressuscité d’entre les morts en trois jours, puis monté au Ciel. Il demeure maintenant dans une domination intemporelle. Nous regardant depuis Sa domination intemporelle, le Seigneur dit qu’Il a été baptisé pour faire l’expiation pour tous les péchés commis par tous les êtres humains depuis leur naissance jusqu’à leur mort.


Le Seigneur a sauvé chaque pécheur une fois pour toutes en recevant le baptême et en versant Son sang 

Regardons Jean 19:17-20 “Jésus, portant sa croix, arriva au lieu du crâne, qui se nomme en hébreu Golgotha. C'est là qu'il fut crucifié, et deux autres avec lui, un de chaque côté, et Jésus au milieu. Pilate fit une inscription, qu'il plaça sur la croix, et qui était ainsi conçue: Jésus de Nazareth, roi des Juifs. Beaucoup de Juifs lurent cette inscription, parce que le lieu où Jésus fut crucifié était près de la ville: elle était en hébreu, en grec et en latin.”
Ayant pris tous les péchés du monde, Jésus a été condamné à mort dans la cour de Pilate et a été crucifié. Jésus Christ a porté tous les péchés selon les Écritures.
Il est écrit en Jean 19:28-30 “Après cela, Jésus, qui savait que tout était déjà consommé, dit, afin que l'Écriture fût accomplie: J'ai soif. Il y avait là un vase plein de vinaigre. Les soldats en remplirent une éponge, et, l'ayant fixée à une branche d'hysope, ils l'approchèrent de sa bouche. Quand Jésus eut pris le vinaigre, il dit: Tout est accompli. Et, baissant la tête, il rendit l'esprit.”
Après avoir reçu le vinaigre, Jésus Christ a dit “Tout est accompli!” Et courbant Sa tête, Il mourut, mais Il ressuscita d’entre les morts au troisième jour et monta au Ciel. Pour accomplir l’évangile de l’expiation du péché, Jésus devait être baptisé par Jean Baptiste et mourir à la Croix. La Bible montre clairement sans ambiguïté, au delà de tout doute, que Jésus Christ a effectivement enlevé tous nos péchés.
Confiant en cela, je rends grâces au Seigneur de nous avoir donné l’évangile de l’expiation des péchés, l’évangile de l’eau et de l’Esprit.