Sermons

Sujet 19: Éphésiens

[PARTIE 5-1] Imitez Dieu comme Ses enfants bien aimés (Éphésiens 5:1-2)

Imitez Dieu comme Ses enfants bien aimés
( Éphésiens 5:1-2 )
“Devenez donc les imitateurs de Dieu, comme des enfants bien-aimés; et marchez dans la charité, à l’exemple de Christ, qui nous a aimés, et qui s’est livré lui-même à Dieu pour nous comme une offrande et un sacrifice de bonne odeur.”
 


L’Église de Dieu est le Corps de Christ


L’apôtre Paul dit dans le passage des Écritures d’aujourd’hui: “Devenez donc les imitateurs de Dieu, comme des enfants bien-aimés; et marchez dans la charité, à l’exemple de Christ, qui nous a aimés, et qui s’est livré lui-même à Dieu pour nous comme une offrande et un sacrifice de bonne odeur.” (Éphésiens 5:1-2). Paul nous enseigne ici que comme Jésus Christ s’est sacrifié Lui-même pour nous, tous nos saints, ministres, et partenaires devraient aussi marcher dans l’amour de Dieu. C’est une leçon extrêmement importante pour nous.
Auparavant en Éphésiens 4:16, l’apôtre Paul dit: “C’est de lui, et grâce à tous les liens de son assistance, que tout le corps, bien coordonné et formant un solide assemblage, tire son accroissement selon la force qui convient à chacune de ses parties, et s’édifie lui-même dans la charité.” Jésus Christ est la Tête de l’Église de Dieu, et l’Église est le Corps de Christ. Pour illustrer cela, regardez à votre propre corps. Non seulement il a beaucoup de jointures, d’os, et de muscles qui vous donnent de la mobilité et de la force, mais tout le corps est relié par le système nerveux, de notre tête au bout de nos orteils. Donc quand votre cerveau envoie un ordre, il est transmis par la moelle épinière pour atteindre chaque partie du corps, dictant comment bouger ou que faire. De même, quand le Seigneur nous commande comme Tête de l’Église de Dieu, chaque membre de l’Église a un ordre du Seigneur. C’est pour cela que le Seigneur dit au sujet de l’Église de Dieu que les saints sont “bien coordonné et formant un solide assemblage,” (Éphésiens 4:16).
De même, tous les membres de l’Église de Dieu sont indispensables les uns pour les autres. Si vous avez ne serait-ce qu’une jointure de moins dans votre doigt, tout le doigt est inutile. Il doit y avoir une jointure qui relie votre doigt à la main; votre main doit être reliée à votre bras, et votre bras à votre épaule. Ainsi, il n’y a aucune partie du corps dont on puisse se dispenser, mais toute partie doit être reliée au corps. Toute partie faisant sa part est reliée pour former un corps entier.
 


De même, tous les saints sont indispensables les uns pour les autres


Dans l’Église de Dieu, tous ses membres sont supposés faire leur part de travail à la position assignée à chacun. C’est pour cela que Dieu nous a dit d’avoir la vraie foi en Christ et de marcher dans l’amour. Si nous nous chérissons vraiment tous de tout cœur, et si nous croyons vraiment que Jésus est notre Sauveur qui nous a délivrés de tous nos péchés et fautes, alors nous sommes effectivement devenus un par notre foi commune en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Tout comme la Bible dit qu’ “il y a un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême; un seul Dieu et Père de tous” (Éphésiens 4:5-6), nous croyons tous en un seul Dieu.
En croyant que Jésus Christ nous a sauvés de tous nos péchés par Son ministère de l’eau, du sang, et de l’Esprit, nous sommes devenus un seul corps de Dieu. Si nous sommes vraiment le peuple de Dieu et une famille, alors nous marcherons tous dans l’amour et essaierons de nous édifier les uns les autres au lieu de nous blesser. Nous unirons aussi nos forces pour servir la volonté de Jésus Christ notre Tête. Si nous décidons de nous chérir les uns les autres pour servir l’évangile comme cela dans nos vies, alors nous ne rencontrerons pas de problème du tout. Par contre, si nous succombons à l’égoïsme pour seulement nous soucier de notre bien-être individuel, nous ferons face à un grand problème spirituel.
Que devrions-nous faire pour éviter cela alors? Tout ce que nous devons faire c’est nous aider les uns les autres et faire fidèlement la tâche que Dieu nous a assignée à chacun selon notre foi. Effectivement, il convient que nous consacrions toutes nos vies à Christ quoi qu’il arrive, vivant pour la diffusion de l’évangile de l’eau et de l’Esprit et l’œuvre qui plaît à Dieu. Quand nous sommes tous ainsi unis et faisons l’œuvre juste de Dieu dans l’unité, nous trouvons l’encouragement les uns des autres et accomplissons fidèlement toutes les tâches que Dieu nous a confiées. 
 


Le Seigneur nous a commandé de marcher dans l’amour


L’amour que Dieu nous a montré est excessivement bon. L’amour entre les êtres humains est aussi bon. Même s’il est question de nos relations humaines, il est bien mieux de nous aimer les uns les autres que nous haïr et nous envier. Comme aucun de nous ne peut vivre pour la diffusion de l’évangile de Dieu par lui-même, il convient que nous unissions nos forces tous ensemble. Effectivement, c’est merveilleux devant Dieu lorsque nous unissons nos forces pour Le servir, comme il est écrit:
“Oh, Voici, qu’il est agréable, qu’il est doux pour des frères de demeurer ensemble!” (Psaume 133:1)
Cependant, il y a certaines personnes parmi nous qui servent l’évangile de l’eau et de l’Esprit à contre cœur. La Bible dit: “Que chacun donne comme il l’a résolu en son cœur, sans tristesse ni contrainte, car Dieu aime celui qui donne avec joie” (2 Corinthiens 9:7). Il est vrai que nous faisons l’œuvre du Seigneur parce qu’Il nous a commandé de le faire, mais nous devons Le servir non seulement à cause d’un sens du devoir mais volontairement par reconnaissance, confiants en Sa justice de tout cœur. C’est parce que lorsque le Seigneur est venu dans ce monde pour nous sauver de nos péchés, Il a été baptisé par Jean Baptiste et a abandonné Son corps à la Croix à notre place. Tout comme le Seigneur nous a sauvés de tous nos péchés, nous devons Le servir par la foi dans nos vies pour que les autres soient aussi sauvés de leurs péchés, et c’est ce que signifie vraiment faire l’œuvre du Seigneur.
Le Seigneur nous a commandé de servir l’évangile dans l’amour. Si vous voulez marcher dans l’amour, alors vous devez dévouer votre vie à Dieu. Et vous devez guider les autres attentivement pour qu’ils vivent aussi pour Dieu. Si un leader d’église sert seulement pour la prospérité matérielle de son assemblée, alors le ministère de ce leader est inutile. Tout leader doit donc conduire les saints sur le bon chemin spirituellement et partager la communion avec eux pour qu’ils vivent correctement pour Dieu.
Le corps entier doit faire ce que la tête commande. Si nous unissons nos forces pour Dieu et Le servons, consacrant nos vies selon chaque talent, Dieu nous bénira certainement et nous protègera tous. C’est pour cela que nous devons tous vivre selon les commandements de Dieu en obéissance à Sa volonté. La Parole de Dieu nous commande de marcher dans l’amour, et seuls ceux qui ont vraiment foi en la justice de Dieu peuvent vivre selon cette Parole. Et c’est possible seulement si nous demeurons en Dieu. Jésus est la vigne, et nous sommes les sarments, et comme les sarments demeurent dans le cep pour porter du fruit, seuls ceux qui se confient en Dieu et Le suivent peuvent marcher dans l’amour et Lui consacrer leur vie. Donc, si vos prédécesseurs dans la foi vous conduisent et partagent la communion avec vous dans l’amour, vous devez le considérer comme une grande bénédiction.
Cependant, il y a beaucoup de gens qui suivent les choses de la chair même s’ils se nomment chrétiens. Dieu dit en Galates 5:19 “Or les œuvres de la chair sont manifestes”, puis déroule une liste de toutes sortes de péchés. C’est quand les chrétiens suivent les désirs de la chair qu’ils finissent dans l’hérésie. Par contre, si nous marchons vraiment dans l’amour de Dieu, alors nous ne suivrons pas les choses de la chair mais suivrons toujours la volonté de Dieu quoi qu’il arrive à notre chair. Suivre la volonté de Dieu, partager la communion les uns avec les autres dans Sa providence, nous conduire à obéir à Sa volonté, unir nos forces pour servir le Seigneur, et prier pour cette œuvre – c’est ce que signifie marcher dans l’amour de Dieu.
 


Il est extrêmement important pour vous de vivre selon la volonté de Dieu


Éphésiens 5:1 dit: “devenez donc les imitateurs de Dieu comme des enfants bien aimés.” Comme Jésus Christ s’est sacrifié pour expier nos péchés et nous donner une nouvelle vie, les vrais imitateurs de Dieu partagent la communion avec les autres dans l’amour, se guident les uns les autres, et se fortifient les uns les autres pour qu’ils puissent servir l’évangile ensemble dans leur vie. Donc, lorsque vous partagez la communion avec les saints, ce n’est jamais bon que vous les conseilliez seulement sur les affaires de la chair. La bonne communion est celle qui vous conduit spirituellement pour que vous puissiez vivre pour Dieu. Ceux qui marchent comme cela sont ceux qui marchent dans l’amour de Dieu. Comment vos prédécesseurs dans la foi vous conduisent-ils spirituellement? Avez-vous de ces leaders qui partagent la communion avec vous et vous conduisent à suivre Dieu fidèlement, plutôt que de chercher les questions charnelles? Si vous avez de ces leaders, vous devez vous considérer béni au delà de toute description.
C’est notre nature fondamentale humaine qui veut suivre les questions charnelles. Si nous étions seuls, nous ne ferions que suivre la chair, et de plus, Satan essaie toujours de nous inciter à suivre les choses du monde. Que se passerait-il si nous succombions à cette tentation? Le résultat peut se prévoir comme le soleil du matin: nous finirions tous par périr. Quiconque s’éloigne de Dieu pour suivre sa propre chair périra certainement à la fin. Quiconque quitte Dieu pour suivre la chair sera maudit, et quiconque est ainsi maudit sera finalement retranché de toute bénédiction. Ces gens seront aussi retranchés de l’Église de Dieu. Si votre relation avec l’Église de Dieu est terminée, alors votre relation avec Dieu Lui-même est aussi finie.
Jésus nous a dit: “Je suis le cep, vous êtes les sarments” (Jean 15:5). Et Il dit aussi qu’Il est la Tête de l’Église et que nous sommes Son corps. Donc, si nous laissons l’Église, nous périrons, car nous n’aurons plus sa direction. L’un de nos partenaires nous a parlé du film intitulé Homme mort en marche. Ce film parle d’une nonne qui voulait aider un condamné à mort à s’en sortir face à son exécution imminente. Notre partenaire a utilisé ce film comme illustration pour éclairer les âmes perdues sur leur mort spirituelle imminente, montrant que quiconque n’est pas encore né de nouveau en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit est en fait un “homme mort en marche”.
En effet, quiconque vit de la façon qu’il veut est déjà mort aux yeux de Dieu. Quand un bras est amputé du corps, il peut bouger momentanément. Mais ce bras est-il vivant juste parce qu’il tremble? Non, il est déjà mort. De même, même si quelqu’un qui quitte l’Église de Dieu et se sépare de Jésus Christ peut essayer de vivre par la foi au départ, cette personne périra à la fin; car elle est séparée de l’Église de Dieu et n’a plus sa direction.
Il est très important pour nous de considérer attentivement si nous avons vraiment quelqu’un qui nous guide pour suivre et servir Dieu. Et vous devez aussi vous demander si vos leaders d’église et vos prédécesseurs dans la foi vous enseignent à servir Dieu plutôt qu’eux-mêmes. Vos leaders d’église peuvent occasionnellement vous exhorter à servir le Seigneur une fois, mais si ce qu’ils veulent en réalité c’est que vous les suiviez et les serviez eux, alors vous devez les rejeter. Il y avait un ministre dans l’une de nos églises branche qui se comportait comme cela. Ce pasteur s’énervait lorsque les saints voulaient contribuer financièrement à notre Mission. Il préférait que toutes les offrandes viennent dans son église, et il voulait que les membres de son église lui fassent des dons ou même donnent de l’argent pour son usage personnel. Une telle personne est un gagneur de salaire plus qu’un ministre dans l’Église de Dieu. Même les ministres qui dirigent l’Église de Dieu ne peuvent pas utiliser les ressources financières de l’Église de la façon qui leur semble bonne; plutôt, ils doivent toujours demander à Dieu quel est la meilleure façon d’utiliser l’argent.
Quand mon anniversaire approche, je reçois parfois des dons financiers de certains frères et sœurs. Je l’apprécie beaucoup; après tout, qui ne serait pas heureux de recevoir de l’argent? Ce qui est vraiment important, cependant, c’est la façon dont cet argent est dépensé. Ce serait une grande erreur si je vous disais: “C’est mon anniversaire, alors donnez-moi de l’argent”! Lorsque j’ai besoin d’argent, je n’hésite pas à expliquer au trésorier en charge des finances de l’église pourquoi j’ai besoin de l’argent. Puisque je dépense l’argent seulement pour servir l’évangile de l’eau et de l’Esprit, ma conscience est toujours pure. Mais si je collectais vos offrandes et les dépensais pour moi-même, cela serait un sérieux problème.
 


Le Seigneur nous a commandé de marcher dans l’amour


Si vous avez quelqu’un qui vous guide et partage la communion avec vous pour que vous serviez Dieu, quelqu’un qui vous reprend quand vous déviez et vous tient ferme pour que vous ne quittiez pas l’Église, alors cette personne vous aime vraiment. Cette personne ne vous nuit pas, mais elle vous aime vraiment.
Le Seigneur dit clairement à chacun de nous: “Marchez dans la charité” (Éphésiens 5:2). Si vous marchez dans l’amour en obéissance à ce commandement, alors vous maintiendrez certainement votre paix avec Dieu, communierez avec Lui, et serez béni par Lui. Puisque nous avons revêtu l’amour de Dieu, nous devons être Ses imitateurs et aimer les autres aussi, comme l’apôtre Paul dit ici: “Devenez donc les imitateurs de Dieu comme des enfants bien aimés” (Éphésiens 5:1). Et quand nos saints nous exhortent à la bonne voie, nous devons les écouter et suivre leur conseil.
La même nécessité s’applique à moi aussi. Lorsque nos ministres ont un conseil pour moi, je les écoute attentivement et je suis d’accord si le conseil est bon. Si je dis quelque chose de faux dans une pensée erronée, nos ministres me le disent. Et quand ils partagent leurs opinions avec moi, je les écoute attentivement, je reconnais que j’ai pu me tromper, et je leur demande aussi d’exprimer leur pensée; je les écoute attentivement, et si leur suggestion est juste, alors je l’accepte sans hésitation. C’est la sagesse de Dieu. Puisque ces échanges ont lieu non pas pour des raisons égoïstes mais pour Dieu, je n’ai aucun besoin de sentir que ma fierté est blessée, mais je peux accepter le bon conseil pour trouver la voie la plus appropriée et la meilleure.
Le même principe s’applique à vous aussi. Lorsque quelqu’un est en communion avec vous pour que vous viviez pour Dieu, vous devez accepter son exhortation par la foi. Même si vous êtes trop faible pour suivre tout le conseil, une fois que vous l’acceptez dans votre cœur et que la foi vient, vous aurez la force de suivre l’exhortation. Et quand vous acceptez ainsi l’exhortation des saints par la foi, vous êtes béni par Dieu. Donc je vous demande d’accepter l’exhortation des autres saints si c’est pour Dieu. Si l’exhortation est pour Dieu, le Seigneur vous fortifiera pour la suivre. Donc nous pouvons tout faire par Christ qui nous fortifie. C’est pour cela que l’apôtre Paul nous exhorte à être les imitateurs de Dieu comme Ses enfants bien aimés.
N’est-ce pas parce que nous avons reçu l’amour de Dieu avant les autres que nous pouvons partager cet amour? Effectivement, c’est précisément parce que vous et moi avons revêtu l’amour de Dieu en premier que nous aimons aussi les autres. Nous aimons nous les uns les autres même si nous n’avons pas revêtu cet amour de Dieu? Non, bien sûr que non! L’amour que nous partageons est celui de Christ; c’est Christ qui nous a sauvés; c’est aussi par Christ que nous partageons la communion ensemble; et tout cela se fait par Christ. Marcher dans l’amour n’est pas seulement pour nous, mais c’est pour le bien des autres et pour Christ. Donc il est très important que nous écoutions attentivement ce que l’apôtre Paul nous donne en exhortation dans le passage des Écritures d’aujourd’hui.
Le Seigneur dit que le corps de Christ s’édifie lui-même dans l’amour de Dieu (Éphésiens 4:16). Demeurer par notre foi en Dieu, nous faire confiance les uns les autres et nous unir dans l’amour que Dieu a répandu sur nous, c’est vraiment édifier le corps de Christ dans l’amour et suivre et servir le Seigneur. Vous et moi remplissons aussi une tâche particulière qui nous a été confiée à chacun, et c’est aussi fait pour imiter Christ, parce que nous avons revêtu l’amour de Dieu.
Tout chrétien doit obéir aux commandements venant d’en haut – c’est-à-dire toute Parole qui vient de Dieu. Le fait que Dieu se soit révélé Lui-même à nous signifie qu’Il a ouvert Sa Parole et nous a montré Sa volonté par elle. C’est par Sa Parole que Dieu a ouvert et révélé Sa volonté, et la foi chrétienne consiste à écouter cette Parole, réalisant la volonté de Dieu et Son plaisir à partir de la Parole, et marchant dans l’obéissance à la Parole. Par contre, les religions du monde consistent à adorer le dieu fabriqué par quelqu’un.
Qu’en est-il de vous alors? Êtes-vous un enfant bien aimé de Dieu? Êtes-vous un imitateur de Dieu? Marchez-vous dans l’amour de Dieu? Nous devons tous marcher dans l’amour de Dieu. Même si nous n’avons pas beaucoup à offrir en termes de moyens matériels, nous marchons dans l’amour vrai, c’est-à-dire que nous nous aidons les uns les autres spirituellement. Il y a beaucoup de gens dans ce monde qui clament aider les autres alors qu’en fait ils les blessent. Par contre, nous chérissons les autres de tout cœur. Nous ne le faisons pas pour nous-mêmes, mais pour Christ Jésus. Aider les autres à suivre Christ et à recevoir les bénédictions de Dieu c’est marcher dans l’amour de Dieu.
Qui parle d’amour? C’est Dieu. Y a-t-il quelqu’un dans ce monde qui puisse parler d’amour et le pratiquer, alors qu’il s’avance. Comment un humain peut-il discuter d’un amour authentique? Le vrai amour c’est l’amour de Dieu. L’amour de Dieu est le vrai amour qu’Il a répandu sur nous en Se sacrifiant Lui-même pour nous.
Marchons-nous vraiment dans l’amour? Comment partageons-nous la communion ensemble? Les gens qui sont en communion avec vous le sont-ils pour vous aider à vivre pour Christ? Si vous avez des gens qui ont ce genre de communion, savez-vous vraiment combien vous devriez leur être reconnaissant? Indépendamment qu’ils soient des frères et sœurs ou des serviteurs de Dieu, vous devez être reconnaissant à tous ceux qui partagent la communion avec vous pour vous aider à vivre pour Dieu.
 


La riche communion partagée dans l’Église de Dieu est ce qui nous soutient


Même si notre assemblée est petite, j’ai toute confiance que toutes nos églises affiliées en Corée et au delà s’aident et s’édifient les unes les autres. Nous ne sommes rien si nous sommes éparpillés et seuls. Pensez-vous que vous pouvez faire tout ce que vous voulez hors de l’Église juste parce que vous êtes sauvé? Non, sans l’Église, Satan vous dévorera en un rien de temps.
Ce n’est pas si difficile pour le Diable d’apporter la destruction spirituelle même aux saints. En effet, détruire les âmes est assez simple pour Satan. Tout ce que le Diable doit faire c’est ajouter un peu de poison quand un sermon est prêché, et une fois que vous avalez ce sermon empoisonné, vous périssez. La nourriture n’est pas la seule chose qu’on peut empoisonner. Et le poison ne se trouve pas seulement dans certaines idéologies. Même un sermon peut être empoisonné en utilisant à tort la Parole de Dieu. Et si la Parole de Dieu est empoisonnée, tous les justes périront certainement.
Regardez autour de vous et voyez si vous avez des membres de l’Église qui vous enseignent dans l’amour, vous guident dans la bonne voie, et partagent la communion avec vous pour que vous demeuriez dans l’Église et suiviez le Seigneur fidèlement. Le fait que vous ayez des membres de l’Église qui prennent soin de vous devrait vous rendre reconnaissant.
Frère Lim n’est plus avec nous car il a été engagé dans l’armée récemment. Comment vous sentez-vous maintenant que frère Lim est parti? Ne pensez-vous pas que cela sera difficile pour lui alors qu’il ne pourra pas partager la communion avec nous pendant son temps dans l’armée? Bien sûr, il aura la compagnie des autres soldats, mais ils ne lui parleront que de choses du monde. Il sera quasiment impossible à frère Lim de vraiment ouvrir son cœur à quelqu’un puisqu’il n’y a pas de saint né de nouveau là bas. Et nous risquons de lui manquer lorsqu’il voudra avoir des discussions spirituelles pour le bien de son cœur.
Effectivement, c’est seulement parce que nous demeurons dans l’Église avec un même cœur après avoir reçu la rémission des péchés que nous pouvons avoir une communion de cœur à cœur. Rien ne peut être plus merveilleux que le fait que nous puissions partager nos cœurs ensemble. Donc vous et moi devons être unis dans l’amour, marcher dans l’amour, suivre le Seigneur dans l’amour, et L’imiter dans l’amour. Tout comme Christ s’est sacrifié Lui-même pour nous sauver, nous devons aussi tous nous aider et nous édifier les uns les autres.
Il est écrit en Hébreux 13:9: “il est bon que le cœur soit affermi par la grâce, non par des aliments qui n’ont servi de rien à ceux qui s’y sont attachés.” Comme ce passage nous l’enseigne, votre cœur et le mien doivent effectivement être fortifiés par la vraie grâce que Dieu a répandue sur nous, au lieu d’essayer de nous édifier les uns les autres par nos propres mérites ou des moyens matériels. Nous devons établir nos cœurs en croyant en l’amour de Dieu et le salut qu’Il nous a apporté.
C’est Dieu qui nous garde, et nous protège; c’est Dieu qui nous a placés dans Son Église, nous a fait Le servir, et nous a bénis pour grandir dans l’Église pour vivre pour le Seigneur; et ce Dieu nous a dit d’être fortifiés dans Ses bénédictions. Donc soyons tous fortifiés dans la foi. Et marchons tous dans l’amour de Dieu et demeurons en Lui par la foi.