Sermons

Sujet 15: Galates

[PARTIE 1-1] Le Seigneur nous a délivrés de ce monde méchant (Galates 1:1-5)

Le Seigneur nous a délivrés de ce monde méchant

(Galates 1:1-5)
«Paul, apôtre, non de la part des hommes, ni par un homme, mais par Jésus-Christ et Dieu le Père, qui l’a ressuscité des morts, et tous les frères qui sont avec moi, aux Églises de la Galatie: que la grâce et la paix vous soient données de la part de Dieu le Père et de notre Seigneur Jésus-Christ, qui s’est donné lui-même pour nos péchés, afin de nous arracher du présent siècle mauvais, selon la volonté de notre Dieu et Père, à qui soit la gloire aux siècles des siècles! Amen!»

 

 

Pour nous sauver de ce monde méchant, le Seigneur a livré Son corps pour nous

 

Dans le sermon d’aujourd’hui, je voudrais insister sur Galates 1:4. Il est écrit dans ce verset que Christ «s’est donné lui-même pour nos péchés, afin de nous arracher du présent siècle mauvais, selon la volonté de notre Dieu et Père». J’espère sincèrement que vous réalisiez ici la vérité profonde contenue dans ce passage, en lien avec l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et en tiriez un grand bénéfice spirituel.
Ces temps sont mauvais et le péché prévaut. Pour nous délivrer de ce siècle méchant, le Seigneur offrit Son propre corps à Dieu le Père pour notre propitiation. C’est pour cela que Jésus fut baptisé, versa Son sang à mort à la Croix, ressuscita des morts, et nous sauva ainsi de tous nos péchés une fois pour toutes.
Pour nous sauver des péchés du monde, Jésus accomplit l’évangile de l’eau et de l’Esprit pour nous. C’est notre Seigneur qui nous a délivrés des péchés du monde par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Autrement dit, c’est par cet évangile de l’eau et de l’Esprit que le Seigneur nous a délivrés de ce siècle mauvais. Donc, nous ne pouvons que remercier le Seigneur de nous avoir donné cet évangile. Effectivement, en offrant Son propre corps au Père, le Seigneur nous a amené le salut, à nous qui croyons. Maintenant, en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, la vérité du salut parfait, nous avons reçu la rémission complète de nos péchés.
En prenant nos péchés sur Son corps par son baptême et en mourant à la Croix, le Seigneur offrit un sacrifice éternel pour nos péchés. Et ressuscitant des morts après trois jours, Il devint notre Sauveur, et Il siège maintenant à la droite de Dieu le Père. Cependant, beaucoup de gens ne croient pas encore en cette vérité parfaite du salut, et c’est pour cela que leur vie finit dans l’erreur. Cela m’attriste de voir tant de pasteurs et leurs disciples qui sont incapables de saisir la vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et pensent, par conséquent, qu’ils doivent combattre et vaincre leurs péchés par eux-mêmes. Ils sont destinés à l’enfer même s’ils croient en Jésus, parce qu’ils se croient pécheurs emprisonnés dans les iniquités, à cause des péchés quotidiens qu’ils commettent.
Alors que le Seigneur a sauvé tout le monde parfaitement par l’évangile de l’eau et de l’Esprit, à quoi cela sert-il si tous ces gens ne croient pas en la vérité de l’évangile et retiennent encore leurs péchés? Maintenant, nous devons tous réaliser que le Seigneur a accompli notre salut éternel par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Nous devons venir devant le Seigneur avec une compréhension claire et la foi en la vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, l’évangile que le Seigneur nous a donné.
Je vois souvent des pasteurs à la Télévision qui prêchent l’œuvre de rédemption de Jésus-Christ. Bien qu’ils commencent leurs sermons en grande fanfare comme des «sermons évangéliques», comme s’ils étaient disciples de C. H. Spurgeon, à la fin, ils concluent toujours par: «Vivons vertueusement et fidèlement.» En d’autres termes, ils établissent leur propre standard d’éthique et de morale chrétienne, puis sermonnent leurs congrégations: «Ne tombez pas dans le péché, mais combattez et triomphez-en.»
La question ici, cependant, est de savoir si vous pouvez réellement combattre et vaincre les péchés du monde. Pourrions-nous observer la Loi parfaitement? Non, c’est absolument impossible. Le Seigneur Lui-même savait très bien que vous ne pourriez pas combattre et vaincre les péchés du monde, et c’est précisément pour cela qu’Il prit tous les péchés de l’humanité en étant baptisé par Jean, fut puni pour ces péchés à la Croix à votre place, ressuscita des morts, et vous sauva ainsi des péchés du monde. Nous ne devons jamais oublier que le Seigneur ne nous a pas donné d’autre vérité du salut que l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Bien sûr, nous tous qui croyons en Jésus devrions combattre et triompher des péchés du monde, mais pour ce faire, nous devons d’abord être remis de tous nos péchés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. C’est parce que les gens ne croient pas en l’évangile de l’eau et de l’Esprit qu’ils restent pécheurs et esclaves du péchés. Nous ne pouvons pas vaincre le péché si nous combattons par nos propres forces. Si nous ne recevons pas la rémission de nos péchés ni ne naissons de nouveau par l’évangile de l’eau et de l’Esprit, nous ne pouvons pas pratiquer la justice de Dieu, ni vaincre le péché.
 


Pouvez-vous remporter le combat contre le péché?
 

Pour que vous triomphiez du péché dans votre combat, vous devez croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit de tout cœur, et devenir des saints sans péché. Pour nous faire don du vrai salut, à nous qui étions incapables de triompher des péchés de ce monde, Jésus-Christ a accompli des œuvres justes. Il est le Sauveur qui fut baptisé par Jean-Baptiste, porta tous les péchés de ce monde une fois pour toutes, puis versa Son sang à la Croix, nous sauvant ainsi de tous nos péchés une fois pour toutes. Même si Jésus-Christ nous a sauvés de tous nos péchés en offrant Son corps au Père comme notre propitiation, les gens ne connaissent pas encore l’évangile de l’eau et de l’Esprit, qui est le don de Dieu pour le salut, et ils vivent donc toujours dans ce monde comme des pécheurs tout au long de leur vie.
Donc, ceux qui ne connaissent pas l’évangile de l’eau et de l’Esprit et ont encore du péché dans leurs cœurs doivent réaliser qu’ils combattent leurs péchés en vain. Ceux qui ont combattu jusqu’à ce jour en essayant de résoudre le problème du péché par leur propre force et piété doivent maintenant réaliser qui ils sont et reconnaître qui ils sont vraiment. Ce que nous devons saisir correctement ici c’est que nous ne pouvons que pécher jusqu’au jour de notre mort.
Ce serait merveilleux si tout le monde pouvait vivre sans commettre de péché, mais personne ne le peut. Parce que nous sommes tous nés comme méchants, nous ne pouvons porter d’autre fruit que celui du péché. Tous les humains, en d’autres termes, sont des êtres qui ne peuvent que pécher devant Dieu toute leur vie. C’est précisément pour cela que c’est seulement quand nous croyons en la vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit de tout cœur, en le salut que le Seigneur nous a donné, que nous pouvons recevoir la rémission de nos péchés et être libérés de tous.
Les chrétiens qui ont des péchés dans leurs cœurs doivent réaliser combien leurs âmes font pitié. Ils sont de ceux dont la foi est légaliste, essayant d’être approuvés par Dieu en faisant tout ce qu’ils peuvent pour observer la Loi et éviter de commettre des péchés, tout cela parce qu’ils restent inconscients de la vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Il est impossible de ne pas qualifier les croyants d’aujourd’hui à la foi légaliste comme insensés. Ils essaient d’être purifiés de leurs péchés en dehors de la vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Ces gens doivent réaliser aussitôt que possible que peu importe combien ils essaient de purifier leurs péchés et de se sanctifier eux-mêmes par leurs prières de repentance, il leur est complètement impossible de vivre libres du péché.
Nous devons réaliser ici que le Seigneur n’est jamais satisfait de voir des gens mener une vie de foi légaliste. Au contraire, Il veut qu’ils échappent à cette vie de foi fausse, légaliste, et croient plutôt en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Notre Seigneur savait très bien que nous ne pourrions pas combattre et vaincre tous ces péchés, et c’est pour cela qu’Il prit sur Lui tous nos péchés par Son baptême, et paya tout le prix en versant Son sang à la Croix jusqu’à la mort. Le Seigneur effaça tous nos péchés par la vérité de Son eau et de Son sang. Donc, tout pécheur chrétien doit croire en l’évangile donné par le Seigneur, de l’eau et de l’Esprit, maintenant même, et être sauvé de tous ses péchés pour être libéré de l’esclavage du péché.
Mes chers croyants, pourriez-vous vraiment combattre et vaincre tous les péchés que vous commettez chaque jour? Pourriez-vous vivre sans commettre de péché, même en essayant? Non, c’est impossible! Par notre nature, nous sommes fondamentalement trop faibles pour vaincre et triompher des péchés de ce monde par nous-mêmes. Nous devons donc admettre notre incapacité d’éviter le péché, et recevoir le salut en croyant seulement en l’évangile de l’eau et de l’Esprit que le Seigneur nous a donné. Si nous ne reconnaissons pas nos propres faiblesses, restons ignorants de l’évangile de l’eau et de l’Esprit qui nous a sauvés du péché, et suivons simplement le mouvement majeur pour mener notre vie de foi selon la façon de croire des autres, nous finirons dans l’erreur, éternellement.


Le Seigneur livra Son corps pour nous délivrer de ce siècle mauvais
 

L’apôtre Paul dit que le Seigneur «s’est donné lui-même pour nos péchés, afin de nous arracher du présent siècle mauvais». Quelle confession merveilleuse et bénie que cette confession de foi de Paul! Cette confession montre que comme nous, l’apôtre Paul croyait en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. La foi de l’apôtre Paul croyait en la vérité – lorsque Jésus-Christ fut baptisé, Il prit non seulement les péchés de Paul, mais tous les péchés de la race humaine, et Christ porta aussi la condamnation des péchés de l’humanité en étant crucifié. Pour nous aussi, c’est parce que nous connaissons et croyons en la vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit que nous sommes délivrés de tous nos péchés.
La vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit répand la rémission parfaite du péché une fois pour toutes sur tous ceux qui croient. Nos péchés ne disparaissent pas parce que nous vivons vertueusement et faisons de bonnes œuvres. Bien que vous ayez fait de bonnes œuvres, vous-mêmes devez bien savoir que vos œuvres vertueuses ne peuvent pas vous sauver de vos péchés. Donc, plutôt que d’essayer de ne pas pécher par vous-mêmes, il est plus sage de croire que notre Seigneur a accompli notre salut par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Le Seigneur est notre Sauveur. Il nous a restaurés une fois pour toutes, nous qui croyons en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. C’est seulement quand nous sommes libérés de tous nos péchés et devenons purs par notre foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit que nous pouvons vraiment conquérir la puissance du péché et devenir vainqueurs. Ne voudriez-vous pas goûter à la vie éternelle, recevant le salut de tout péché en plaçant votre foi dans l’évangile de l’eau et de l’Esprit?
Parce que nous sommes fondamentalement nés avec du péché dans ce monde, nous n’avons pas d’autre choix qu’être pécheurs. Cependant, par la vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, le Seigneur nous a sauvés vous et moi de tous les péchés de ce monde, une fois pour toutes. Bien que nous vivions dans ce siècle mauvais, maintenant, comme nous croyons en Jésus-Christ notre Sauveur, nous pouvons nous tenir devant Dieu sans crainte, confiants en l’œuvre juste de notre Seigneur. Je rends une fois encore grâces au Seigneur d’être venu sur cette terre pour nous donner l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Maintenant, plutôt que d’essayer de combattre et vaincre vos péchés vous-mêmes, vous devriez les conquérir en croyant de tout cœur en l’évangile de l’eau et de l’Esprit que le Seigneur vous a donné. Vous devez réaliser ici que si vous croyez en cet évangile du Seigneur, vous serez plus que capable de triompher du monde (1 Jean 5:4-8). De tout cœur, nous devons croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, la vérité du salut qui nous a sauvés du péché. Parce que nous avons reçu la rémission de nos péchés et sommes nés de nouveau en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, il nous est maintenant possible de faire l’œuvre de Dieu par la foi comme serviteurs de Jésus-Christ.
En d’autres termes, pour ceux qui croient maintenant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, il ne peut pas y avoir de péché dans leurs cœurs. C’est en croyant en la vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit que nous devenons sages, capables de triompher de nos propres faiblesses. Peu importe le genre de péché que vous avez commis devant Dieu ou les hommes, vous n’aurez plus rien à voir avec le péché. Nous tenant fermement sur cette foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, à partir de maintenant, vous et moi devons vivre pour la justice de Dieu.
Si vous avez déjà cru en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, alors vous n’avez rien à voir avec le péché de ce monde. Parce que ceux qui croient en cet évangile authentique n’ont rien à voir avec le péché, ils sont enfants de Dieu, et ceux qui sont devenus enfants de Dieu peuvent vivre énergiquement, car ils ont confiance en l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Nous devons réaliser que c’est lorsque nous vivons dans ce monde en nous confiant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit que la grâce et les bénédictions de Dieu descendent sur nous avec plénitude. Ceux qui sont devenus justes en croyant en la justice de Dieu peuvent maintenant vivre par leur foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, rendant grâces à Dieu chaque jour, à chacun de leurs souffles. Par notre foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, nous devons transférer nos péchés et nos faiblesses sur le corps de Jésus-Christ, et, de même, vivre nos vies en union avec le Seigneur par la foi.
Ceux qui sont nés de nouveau doivent maintenant se rassembler dans l’Eglise de Dieu et vivre en union avec l’évangile et servir la justice de Dieu. Nous unir dans notre foi commune en l’évangile de l’eau et de l’Esprit et vivre pour servir cet évangile est ce qui plaît à Dieu. C’est pour cela que le Seigneur dit: «Voici, oh! qu’il est agréable, qu’il est doux Pour des frères de demeurer ensemble!» (Psaume 133:1). L’évangile de l’eau et de l’Esprit est le plus grand don que Dieu nous ait fait. Le Seigneur a répandu sur nous ce précieux don d’en haut. Dès maintenant, il convient que nous vivions dans l’Eglise de Dieu, dans la foi qui croit en l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Effectivement, nous savons qu’il est plus approprié pour nous de vivre par la foi, mener nos familles à l’Eglise de Dieu pour qu’elles soient sauvées, et amener les autres dans notre famille de foi qui croit en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Nous ne devons pas essayer de plaire à Dieu en nous sanctifiant nous-mêmes ou en faisant de bonnes œuvres par nous-mêmes. C’est ce qu’a fait Caïn. Nous devons demeurer seulement dans la foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et servir le Seigneur avec cette foi

 
Que signifie suivre un autre évangile?
 
Pour nous qui croyons en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, quel est l’autre évangile? C’est l’évangile légaliste qui amène la confusion. Qu’est, alors, l’évangile légaliste qui nous trouble? L’évangile légaliste d’aujourd’hui clame que les gens peuvent être purifiés de leurs péchés blancs comme neige en faisant des prières de repentance. Une telle déclaration est fondamentalement différente de l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
L’évangile de l’eau et de l’Esprit est la vérité qui proclame que Jésus-Christ nous a sauvés de nos péchés par Son baptême et Son sang à la Croix. Le problème, cependant, c’est que parmi les chrétiens d’aujourd’hui dans le monde, peu croient vraiment en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, alors que beaucoup croient en l’évangile sans fondement et légaliste. Ceux qui croient maintenant en un tel évangile légaliste se consacrent à leurs prières de repentance, essayant en vain d’effacer leurs péchés. C’est la foi de ces gens qui cause tant de problèmes aux chrétiens du monde. Beaucoup de chrétiens croient en leurs propres pensées comme étant la vérité, plutôt qu’en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et c’est pour cela que c’est un problème si sérieux.
L’évangile de l’eau et de l’Esprit est clairement distinct de tout autre évangile légaliste. Et seul l’évangile de l’eau et de l’Esprit est l’évangile de vérité dont la Bible parle. Il est absolument clair que notre Seigneur nous a sauvés de tous les péchés de ce monde en venant sur la terre, prenant nos péchés sur Son corps par Son baptême, et mourant sur la Croix.
Cependant et tristement, la majorité du christianisme ne croit pas en le vrai évangile, mais enseigne seulement qu’alors que le péché originel est effacé lorsque l’on vient à Jésus, il faut encore rechercher la rémission de ses péchés personnels en faisant des prières de repentance chaque jour. Il enseigne aussi ce qui suit: «Alors que nous sommes maintenant justes car nous croyons en Jésus, cela ne signifie pas que nous n’avons pas de péché. Cela signifie seulement que Dieu nous appelle justes grâce à l’œuvre de Jésus, même si nous sommes toujours pécheurs. Donc nous devons faire de notre mieux pour essayer de ne pas pécher. Comme la Bible dit: «Ainsi, mes bien-aimés, comme vous avez toujours obéi, travaillez à votre salut avec crainte et tremblement» (Philippiens 2:12), nous devons nous repentir chaque jour et prendre le chemin de la sanctification.»
Mes chers croyants, quelqu’un pourrait-il vraiment être sauvé de ses péchés en croyant cela? Comment pourrions-nous combattre et vaincre les péchés par nous-mêmes? Bien sûr, nous devons effectivement combattre et vaincre le péché, mais comment pouvons-nous le faire sans la foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit? Pourriez-vous combattre et vaincre les péchés du monde seulement en prenant la résolution par votre propre volonté: «je ne pêcherai plus», et essayer de le faire?
Non, vous ne pourriez jamais le faire. La Bible déclare: «Un Éthiopien peut-il changer sa peau, Et un léopard ses taches? De même, pourriez-vous faire le bien, Vous qui êtes accoutumés à faire le mal?» (Jérémie 13:23). Plus vous essayez de ne pas tomber dans les péchés du monde, plus vous découvrirez votre nature fondamentale tombant encore plus profondément dans les péchés de ce monde.
Certains se demandent alors: «Si c’est effectivement vrai que les croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit sont sans péchés même s’ils pêchent, ne commettront-ils alors plus de péchés à l’avenir?» Une telle question, cependant, n’est qu’un produit de votre incrédulité en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Il n’y a absolument pas besoin de se poser ce genre de questions. Entre quelqu’un qui porte des vêtements propres et sales, qui fera le plus attention à ne pas se salir?
Comme les croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit n’ont pas de péché, et comme ils ont été sauvés des péchés du monde, ils ont toutes les raisons de vivre leur vie sans pécher. De la perspective de quelqu’un qui croit en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, même s’il commet des péchés, le Seigneur a déjà tout effacé, et donc son désir de commettre des péchés est réduit. Quand quelqu’un n’a pas de péché en lui bien qu’il commette des péchés, il n’y a aucune soif ni excitation à commettre du péché, et il se distance donc tout à fait naturellement du péché.
L’apôtre Paul dit qu’il était étonné de voir les saints Galates suivre d’autres évangiles si facilement, et il déclare qu’il ne peut y avoir d’autre évangile. Bien plus, il éclaircit aussi le fait que quiconque prêche un autre évangile sera maudit, même s’il était un ange des Cieux. Ainsi, Dieu maudira vraiment ceux qui prêchent l’évangile légaliste qui amène les gens dans la confusion et ébranle leurs cœurs. Tout ce qui les attend c’est le jugement de Dieu qui consiste à être jetés dans le feu de l’enfer.
Y a-t-il quelqu’un parmi vous, sait-on jamais, qui cherche un autre enseignement, différent de l’évangile de l’eau et de l’Esprit? L’Eglise de Dieu est un endroit qui chérit et prêche la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Mais des gens prennent cet évangile à la légère, et se disent: «Oh Oh, il continue à dire les mêmes choses, encore et encore. Il me donne envie de dormir!» Ces gens seraient plus heureux s’ils allaient simplement dans une quelconque réunion de réveil, où l’on chante des louanges comme des fous et où des sermons sont prêchés fanatiquement. Ou autrement ils seraient plus heureux s’ils entendaient un évangile légaliste insistant sur l’éthique et la morale, et les poussant à vivre vertueusement. Cependant, un évangile différent de l’évangile de l’eau et de l’Esprit est un faux évangile qui vient du diable lui-même.
Nous devons donc réaliser combien c’est merveilleux que l’Eglise de Dieu prêche l’évangile de l’eau et de l’Esprit. En effet, c’est une bénédiction merveilleuse de recevoir cet évangile dans nos cœurs et d’y croire, car nous avons la paix. Tous les enseignements de la Bible sont bien établis comme des enseignements corrects uniquement lorsqu’ils sont interprétés et appliqués au travers de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Si vous commencez à comprendre la Parole de Dieu dans cet évangile de vérité, alors la Parole se plantera au fond de votre cœur, et vous découvrirez une joie plus grande. Si, par contre, votre cœur ne croit pas clairement en la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et que vous ne vous tenez pas fermement sur la vérité, alors vous vivrez comme des pécheurs jusqu’à la fin.
Ceux qui s’opposent à l’évangile de l’eau et de l’Esprit sont les sectaires et les charismatiques. Maintenant même, ces gens forment la majorité du christianisme. En réalité, ils prêchent seulement un autre évangile. Les charismatiques croient que s’ils s’excitent eux-mêmes au soin infernal d’un groupe de rock et prient Dieu avec ferveur, Dieu leur donnera le Saint-Esprit et Ses dons. Ils n’ont aucun intérêt pour la rémission des péchés, mais seulement pour les bénédictions matérielles, la guérison, ou le parler en langues. Et alors même qu’ils professent croire en Jésus comme leur Sauveur, leurs péchés restent dans leurs cœurs. Quand quelqu’un qui a des péchés exerce les dons du Saint-Esprit, n’est-ce pas pratiquer l’iniquité? Ceux qui pratiquent l’iniquité devant Dieu sont ceux qui prophétisent bien que leurs cœurs soient toujours pécheurs (Matthieu 7:23).
De plus, les évangéliques se trouvent aussi parmi les féroces opposants à l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Ces gens enseignent que si quelqu’un croit en Jésus comme son Sauveur, il est sans péché, inconditionnellement. Ils croient aveuglement qu’ils sont sans péché alors qu’ils sont toujours pécheurs en réalité. Ils n’ont rien que de fausses croyances. Ce temps est devenu une époque où même les autres évangiles, différents de l’évangile authentique de l’eau et de l’Esprit, perdent leur éclat et s’essoufflent, mais le problème c’est que leurs avocats ont rendu les gens malades et fatigués du christianisme, à cause de leurs faux évangiles. En bref, ils amènent les gens à s’éloigner de Jésus.
En d’autres termes, ce que la Bible dit est arrivé maintenant: «Car il viendra un temps où les hommes ne supporteront pas la saine doctrine; mais, ayant la démangeaison d’entendre des choses agréables, ils se donneront une foule de docteurs selon leurs propres désirs, détourneront l’oreille de la vérité, et se tourneront vers les fables» (2 Timothée 4:3-4). Les gens écoutent attentivement dès qu’ils entendent quelque chose qui bénéficie à leur chair. Comme le matérialisme règne sur cette terre, beaucoup de gens sont tellement obsédés par l’argent que même les églises enseignent que l’on deviendra riche si l’on fait beaucoup d’offrandes.
Mes chers croyants, vos péchés disparaitraient-ils si vous faisiez d’innombrables prières de repentance? Recevriez-vous le Saint-Esprit si vous priiez fanatiquement? Non, c’est absolument faux! Quand vous faites des prières de repentance, votre cœur se sent en paix pour un peu de temps, ce n’est qu’un effet de placebo auto produit. Comment quelqu’un qui a du péché dans son cœur peut-il essayez de recevoir le Saint-Esprit? Vous devez saisir que le Saint-Esprit n’est pas trompé de la sorte. C’est parce que Dieu le Saint-Esprit ne vient pas puis part à la demande. Quiconque n’a pas reçu la rémission de ses péchés ne peut pas recevoir le Saint-Esprit. Donc, si quelqu’un qui a du péché dans son cœur clame avoir reçu le Saint-Esprit, et commence à faire du racket, en parlant en langues et en priant pour guérir les gens, il n’y a aucun doute sur le fait qu’il ait reçu non le Saint-Esprit, mais un esprit mauvais.
La Bible dit: «Repentez-vous, et que chacun de vous soit baptisé au nom de Jésus-Christ pour le pardon des péchés; et vous recevrez le don du Saint-Esprit» (Actes 2:38). En d’autres termes, le Saint-Esprit est le don de Dieu pour ceux qui sont purifiés de leurs péchés par la foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et dont le cœur est exempt de tout péché. De même, si quelqu’un n’est pas purifié de tous ses péchés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, il ne peut pas recevoir le don de l’Esprit de Dieu. Le Saint-Esprit est le Dieu saint Lui-même qui ne peut pas demeurer dans le péché. C’est pour cela que l’on ne peut recevoir le don du Saint-Esprit que si l’on est purifié de tous ses péchés.
Bien que l’évangile légaliste prévale maintenant dans les communautés chrétiennes de ce temps, nous qui croyons en l’évangile de l’eau et de l’Esprit ne devons jamais tolérer un tel évangile. Donc, je suis encore plus reconnaissant à Dieu de ce qu’Il m’a délivré de ce siècle mauvais. Nous étions trompés par un autre évangile, faux et confus, mais en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, nous avons reçu le don du Saint-Esprit, et nous avons commencé l’œuvre de Dieu en suivant Sa vérité et Sa justice.
Mes chers croyants, êtes-vous joyeux de ce que Dieu vous ait confié la tâche de répandre l’évangile de l’eau et de l’Esprit? Ou trouvez-vous trop difficile de faire ce qui vous a été confié? Bien qu’il y ait des temps difficiles, nous remercions Dieu pour le salut qu’Il nous a donné, et de nous avoir permis de vivre dans Son Eglise
Je désire sincèrement que vous et moi continuions à croire et à proclamer l’évangile de l’eau et de l’Esprit jusqu’à la fin du monde, et à vivre par la grâce de Dieu dans l’espérance.