Mahubiri

Sujet 13: L’Evangile de Matthieu

[PARTIE 6-2] L’enseignement du Seigneur sur la prière (2) (Matthieu 6:5-15)

L’enseignement du Seigneur sur la prière (2)
(Matthieu 6:5-15) 
«Lorsque vous priez, ne soyez pas comme les hypocrites, qui aiment à prier debout dans les synagogues et aux coins des rues, pour être vus des hommes. Je vous le dis en vérité, ils reçoivent leur récompense. Mais quand tu pries, entre dans ta chambre, ferme ta porte, et prie ton Père qui est là dans le lieu secret; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra. En priant, ne multipliez pas de vaines paroles, comme les païens, qui s’imaginent qu’à force de paroles ils seront exaucés. Ne leur ressemblez pas; car votre Père sait de quoi vous avez besoin, avant que vous le lui demandiez. 
Voici donc comment vous devez prier: Notre Père qui es aux cieux! Que ton nom soit sanctifié; 
que ton règne vienne; 
que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel. 
Donne-nous aujourd’hui notre pain quotidien; 
pardonne-nous nos offenses, comme nous aussi nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés; 
ne nous induis pas en tentation, mais délivre-nous du malin.
Car c’est à toi qu’appartiennent, dans tous les siècles, le règne, la puissance et la gloire. Amen! 
Si vous pardonnez aux hommes leurs offenses, votre Père céleste vous pardonnera aussi; mais si vous ne pardonnez pas aux hommes, votre Père ne vous pardonnera pas non plus vos offenses.»
 

J’espère que vous êtes tous des gens de prière. J’espère que vous devenez des gens de foi en priant et expérimentant les réponses de Dieu. J’espère que vous devenez des gens à la foi forte et aidez beaucoup de gens, tout comme Pierre dit: «Je n’ai ni argent ni or, mais ce que j’ai je te le donne: Au nom de Jésus-Christ de Nazareth, lève-toi et marche» (Actes 3:6). J’espère aussi que vous priez pour ce dont vous avez besoin et le recevez. 
Les humains sont insuffisants et nous devons donc prier constamment. C’est pour cela que Paul dit: «Réjouissez-vous toujours, priez sans cesse, rendez grâces en toute chose.» Vous devez apprendre la prière que vous priez par la foi en Dieu. Si vous ne développez pas l’habitude de prier fort quand vous priez ensemble pour un sujet de prière, vous ne pouvez pas prier avec force quand vous avez besoin de prier pour vous-mêmes ensuite. 
La prière est la respiration de la vie et un chèque en blanc. Cela signifie que quoi vous demandiez à Dieu, Il vous le donne. Puisque Dieu est le Père des justes, quand nous prions, Il écoute et nous donne la réponse. 
 


Nous devons demander de l’aide à Dieu avec la foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit 


Matthieu 7:7-12 nous dit au sujet des prières: «Demandez, et l’on vous donnera; cherchez, et vous trouverez; frappez, et l’on vous ouvrira. Car quiconque demande reçoit, celui qui cherche trouve, et l’on ouvre à celui qui frappe. Lequel de vous donnera une pierre à son fils, s’il lui demande du pain? Ou, s’il demande un poisson, lui donnera-t-il un serpent? Si donc, méchants comme vous l’êtes, vous savez donner de bonnes choses à vos enfants, à combien plus forte raison votre Père qui est dans les cieux donnera-t-il de bonnes choses à ceux qui les lui demandent. Tout ce que vous voulez que les hommes fassent pour vous, faites-le de même pour eux, car c’est la loi et les prophètes.»
Ce passage dit que lorsque nous demandons avec foi, Dieu le Père donne. Le Seigneur nous enseigna comment prier et le fait que le Père connaît tout ce dont nous avons besoin, mais nous devons prier Dieu, et alors seulement Dieu nous écoute et nous répond. Bien que nous ayons besoin d’apprendre la grâce de Dieu par Son évangile, nous devons aussi apprendre la vie de communion avec Dieu. Nous devons apprendre par notre foi que si nous, les justes, prions le Père, Il répondra à nos prières. 
Quand Dieu le Père est le Père de ceux qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, pourquoi ne donnerait-Il pas de bonnes choses à Ses enfants qui demandent dans leur besoin? Nous devons croire que Dieu est notre Père et donne de bonnes choses quand nous prions. Nous devons prier avec la foi qui croit cela. Ceux qui savent comment prier Dieu avec ferveur dans la foi peuvent prier pour leurs frères et sœurs et pour le salut des autres âmes. Ce qui fait d’un homme un homme de foi c’est le fait d’essayer de prier dans la Justice de Dieu. La foi de ceux qui croient en le vrai salut du Sauveur ne peut que grandir graduellement quand ils expérimentent la puissance des prières ferventes. Donc, nous devons apprendre au sujet des prières par la foi. 
Même si nous avons été délivrés de nos péchés une fois pour toutes par l’évangile de l’eau et de l’Esprit, nous devons prier Dieu «incessamment» tout comme nous respirons constamment. Si nous prions le Seigneur pour Son aide constamment, Il nous écoute. Nous devons vivre en développant une relation avec Dieu par la foi, communiquant avec Lui, Lui demandant constamment de l’aide, et recevant Son aide. 
J’espère que vous devenez des gens de prière, et que je suis aussi devenu une personne qui prie par la foi. J’espère aussi que vous et moi apprenons à prier, de sorte que nous devenions ceux qui prient avec foi et expérimentent les réponses. J’espère que vous et moi demandons beaucoup de choses à Dieu, de sorte que nous soyons riches dans la foi, la santé, l’abondance et la Justice de Dieu et que nous puissions le partager avec les autres. J’espère que Dieu nous donne ces bénédictions et nous bénit quand nous devenons des gens de vraie prière. 
 


Nous devons demander la foi qui exalte le saint nom de Dieu le Père 


Dans la leçon scripturaire d’aujourd’hui, le Seigneur nous enseigna pour quoi prier et comment prier. Il dit: «Voici comment vous devez prier. Notre Père qui es aux Cieux, que Ton nom soit sanctifié» (Matthieu 6:9). Le Seigneur nous dit de prier d’abord pour cela: «Notre Père qui es aux Cieux, que Ton nom soit sanctifié.» Nous devons prier d’abord pour que le nom de Dieu le Père soit sanctifié. 
Pour ce faire, quel genre de foi devons-nous avoir? Sûrement, nous devons avoir la foi qui croit en l’évangile du salut qui nous donne la rémission du péché. Pour avoir cette foi, nous devons comprendre et croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, que le Seigneur donna à Nicodème (Jean 3:1-17). 
Donc, si nous devons sanctifier le nom de Dieu le Père qui est aux Cieux, nous devons être quelqu’un qui a reçu la rémission du péché devant Dieu. Cela signifie que nous devons être ceux qui croient que Dieu le Père et Jésus-Christ sont Dieu qui nous a faits, qu’Il fut baptisé par Jean le Baptiste pour nous sauver de tout péché, et devint le Sauveur, qui fut crucifié, pour vous et moi. La foi qui peut appeler le Père de Jésus-Christ notre Père est la foi qui croit en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. C’est la seule façon pour appeler légitimement Dieu «notre Père qui es aux Cieux» et de prier en L’appelant légalement. Et c’est seulement par cette foi que nous recevons la qualification qui nous permet de prier Dieu puisque Dieu est le Sauveur et Père de vous et moi. Puisque ceux qui reçoivent la rémission du péché ont cette foi, ils peuvent prier «notre Père qui es aux Cieux, que Ton nom soit sanctifié.» Donc, le Seigneur nous enseigna à prier d’abord ce qui va le mieux avec cette foi. 
«Que Ton nom soit sanctifié» signifie que nous ne devons pas porter atteinte à Son nom. Alors, qu’est-ce que ne pas porter atteinte au nom du Père? Ici, «Que Ton nom soit sanctifié» signifie le genre de foi que nous devrions avoir pour glorifier Dieu et vivre une vie qui ne porte pas atteinte au nom de Dieu. Cela signifie que pour ce faire, nous devons avoir la foi en le salut de tout péché que Dieu nous a donné: «Le Seigneur nous a sauvés de tout péché du monde en nous donnant la Justice du salut et nous faisant croire en la Justice de Dieu. Il nous a rendus sans péché par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Donc, nous sommes le peuple de Dieu.» Nous devons aller devant Dieu le Père avec cette foi lorsque nous prions. 
Nous devons tous avoir la foi qui croit en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Nous devons garder fermement notre foi forte en l’évangile de l’eau et de l’Esprit dont le Seigneur a parlé. Donc, le Seigneur dit de prier pour avoir la foi sainte qui nous permet de recevoir la rémission du péché. 
 

Nous devons croire que quiconque dans le monde acceptera l’évangile de l’eau et de l’Esprit en sorte que le Royaume de Dieu soit établi rapidement sur la terre 

Deuxièmement, Il dit, «Que ton règne vienne, que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.» Cela signifie que tous les humains doivent devenir le peuple de Dieu, pour que le Royaume de Dieu vienne. Vraiment, avant même la Création, Dieu avait planifié de faire de nous le peuple de Dieu en Christ par l’évangile de l’eau et de l’esprit, Il créa l’homme avec cette providence, et nous sauva nous pécheurs de tous nos péchés. Et Il nous donna Son parfait salut à nous qui croyons en la Vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Donc, nous, qui sommes devenus le peuple de Dieu en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit devons vivre une vie qui prie et travaille dur pour que le Royaume de Dieu vienne vite. 
Nous devons faire cela en sorte que le nombre de personnes qui ont reçu la rémission du péché augmente. Nous sommes sûrs que le Seigneur reviendra dans un futur proche et qu’Il nous donnera des bénédictions et des récompenses à nous qui sommes fidèles à Sa Grande Commission. Nous devons prier pour l’établissement rapide du Royaume de Dieu pour que Dieu accomplisse tous Ses plans prédéterminés en Jésus-Christ. 
Nous devons vivre par la foi et prier pour que les gens reçoivent la rémission des péchés et pour l’expansion du Royaume de Dieu. Nous devons travailler dur à répandre cet évangile de l’eau et de l’Esprit à tout pays dans le monde, pour que tous ceux qui doivent croire croient et reviennent à Dieu pour Le glorifier. Nous devons amener les incroyants à se repentir rapidement devant Dieu pour recevoir Son parfait salut. C’est ce que le passage «que ton règne vienne, que ta volonté soit faire sur la terre comme au ciel» signifie. 
Donc, nous devons prier et travailler dur selon la prière du Seigneur. Nous devons prier que Sa volonté ouvre la porte pour que l’évangile de l’eau et de l’Esprit soit répandu rapidement. Et nous devons prier pour cette mission: «Garde-nous et bénis-nous pour que nous puissions faire cette œuvre.» «Que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.» Vraiment, tout comme la rémission du péché est accomplie dans nos cœurs, nous devons vivre une vie de prière en sorte que l’évangile de l’eau et de l’Esprit soit accompli dans le cœur de beaucoup de ceux qui n’ont pas entendu l’évangile. Nous devons vivre en priant que Dieu donne la foi à tous les frères et sœurs en Dieu, et qu’Il nous bénisse pour que nous puissions répandre le bel évangile de l’eau et de l’Esprit de par le monde et glorifier Dieu avec la vraie foi. 
 


Nous devons prier pour notre nourriture quotidienne 


Troisièmement, le Seigneur nous dit de prier pour notre nourriture quotidienne: «Donne-nous aujourd’hui notre pain quotidien.» Nous pouvons vivre seulement si nous prenons aussi notre nourriture spirituelle. Nous devons prier pour notre pain quotidien «Dieu aide-nous que nous puissions manger la nourriture spirituelle et vivre.»
Dieu nous dit de prier pour notre pain quotidien, donc nous devrions prier ainsi: «Dieu le Père, remplis nous aujourd’hui de matériels du monde de sorte que nous ne manquions d’aucun matériel pour la chair et l’esprit, qu’Il nous bénisse afin que nous puissions partager ce que nous avons avec les autres plutôt que de demander aux autres. Permets-moi de devenir un homme de foi qui essaie d’aller à chaque réunion et d’avoir des relations avec les autres saints nés de nouveau pour manger de la nourriture spirituelle.»
Chers chrétiens, pouvons-nous vivre un jour sans manger de nourriture spirituelle? Pouvons-nous vivre un seul jour sans faire l’œuvre de Dieu? Notre Seigneur dit: «J’ai de la nourriture que vous ne connaissez pas» (Jean 4:32). La nourriture pour nous qui sommes nés de nouveau c’est faire l’œuvre de Dieu. Quand nous faisons l’œuvre de Dieu, cela devient une nourriture dans nos cœurs et le Saint-Esprit dans nos cœurs se réjouit. Quand vous devenez irritable bien que vous ayez reçu la rémission du péché, essayez de faire l’œuvre de Dieu. Quand vous servez Dieu, votre corps peut être fatigué, mais le Saint-Esprit en vous se réjouit. Nos cœurs sont heureux parce que le Saint-Esprit est réjoui. C’est la nourriture spirituelle. 
Nous pouvons aussi manger de la nourriture spirituelle quand nous rencontrons nos frères et sœurs et avons de la communion avec eux. C’est parce que pendant la communion, la pensée et la volonté du Saint-Esprit sont communiqués des uns aux autres au travers du corps de nos frères et sœurs. Mais, cela ne signifie pas que nous devons séparer nos vies du monde. Cela signifie que nous vivons dans ce monde, mais nous devons rencontrer d’autres personnes justes aussi souvent que possible. 
Et nous devons aussi prier et lire la Bible pour manger notre pain quotidien. Qui peut toujours bien agir et manger de la nourriture spirituelle chaque jour? Nous pouvons manger de la nourriture spirituelle et maintenir notre force spirituelle en venant à l’église. C’est pour cela que nous devons aller aux cultes de louange et aux réunions de l’Eglise de Dieu. Se rencontrer est bon et c’est aussi une grande bénédiction pour manger de la nourriture spirituelle. C’est aussi faire une œuvre spirituelle. Psaume 133:1 dit: «Voici, qu’il est bon, qu’il est agréable pour des frères de demeurer ensemble.» Toutes les rencontres et les cultes de l’église ne sont pas planifiés sans signification, mais sont organisés systématiquement de sorte que nous puissions manger ensemble le pain quotidien qu’il est difficile de manger seul. Donc, en venant à cette réunion, nous pouvons manger beaucoup de nourriture. 
Chers Chrétiens, puis qu’Il a dit de prier Dieu pour notre pain quotidien plutôt que de nous plaindre d’un manque de nourriture, nous devons demander de l’aide en priant: «Donne-moi le pain quotidien, Dieu, donne-moi les bénédictions d’avoir plus de matériel pour que je ne manque d’aucune chose matérielle. Donne-moi la nourriture spirituelle et la foi, et bénis-moi pour que je puisse faire l’œuvre de Dieu avec foi. Donne-moi les bénédictions pour la chair et l’esprit.» Nous pouvons recevoir de la nourriture seulement quand nous demandons de l’aide. 
Nous devons demander la nourriture pour la chair et l’esprit. Nous devons faire l’œuvre de Dieu et en être heureux. Nous devons prier, chercher, frapper et demander. Nous devons demander activement, car Jésus nous a promis disant: «Demandez et vous recevrez; cherchez et vous trouverez; frappez et l’on vous ouvrira» (Matthieu 7:7). Nous demandons avec nos cœurs, reconnaissons avec nos bouches et agissons pour chercher, demander et recevoir. Si nous recherchons, prions et cherchons comment et par quel moyen Dieu nous donnera, nous recevrons. C’est ainsi que nous vivons chaque jour. Donc, le Seigneur nous dit de prier pour ces choses. 
 

Nous devons nous pardonner les uns les autres comme enfants de Dieu le Père 

La quatrième partie de la prière c’est «Pardonne-nous nos offenses, comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés. Ne nous induis pas en tentation, mais délivre-nous du malin.» Cela signifie que puisque Dieu pardonna tous nos péchés, il ne devrait pas y en avoir que nous, nés de nouveau, ne nous pardonnions pas. S’il y a une pensée méchante charnelle dans nos cœurs qui ne peut pardonner les autres, vous devriez prier: «Dieu, garde-moi et délivre-moi du malin pour que je ne tombe pas dans le mal, et donne-moi le cœur et la foi qui pardonne.» Cela signifie que lorsque nous n’avons pas la force de suivre la volonté de Dieu, nous devrions demander à Dieu de l’aide et vivre par l’aide de Dieu. 
En plus, il n’y a personne dont la vie de foi soit parfaite au départ. Quand vous regardez à vous-mêmes, voyez-vous vos faiblesses? –Oui.– Avons-nous plus de mauvais actes que d’actes justes? –Oui.– Chers chrétiens, ne soyez pas découragés. Si nous faisons des erreurs, avons des limites, et avons mauvaise conscience, mais n’avons pas la force de faire mieux, que faisons-nous alors? Nous revenons à Dieu. 
«Dieu le Père, fais de moi quelqu’un qui bénisse, une personne de foi, une personne de joie. Donne-moi la foi.» Ne devrions-nous pas demander l’aide de Dieu ainsi? N’est-ce pas vrai? C’est tout ce que nous avons à faire. Quand nous demandons l’aide de Dieu, nous aide-t-Il ou non? –Il le fait.– Quand Il le fait, devenons-nous des gens de foi ou non? –Oui.– Donc, j’espère que vous devenez des gens de foi, qui cherchent à vivre avec la foi plutôt que des gens qui regardent au passé, découragés, ont des remords sur le présent, et abandonnent le futur. Le passé est le passé et le présent est le présent. Le passé n’est pas si important, comme le dit la chanson: «Ne me questionne pas sur le passé.»
Dieu est puissant, et Il aime les gens qui Lui demandent beaucoup. Il est offensé quand nous ne demandons pas. Quand nous demandons à Dieu ce dont nous avons besoin, Il se réjouit et pense «Tu sais que je suis puissant, tu sais que ton Père est riche. C’est correct.» Nous devrions demander de bonnes choses plutôt que de dire «je peux le faire moi-même» parce qu’alors la dignité du Père est perdue. Dieu, qui nous sauva, aime beaucoup que nous Lui demandions des choses. Demandez-Lui de donner, donner, et donner. Nous devrions demander chaque jour «Donne-nous notre pain quotidien», et Lui demander de nous donner des bénédictions chaque fois que nous ouvrons la bouche. Si c’était un père biologique, il en aurait assez que nous demandions quelque chose tous les jours, mais notre Père spirituel n’est pas comme cela. Il se réjouit que nous Lui demandions de nous donner ce dont nous avons besoin pour travailler pour l’évangile de l’eau et de l’Esprit chaque jour. 
Si votre père biologique vous a donné hier, et vous demandez encore aujourd’hui, il va s’énerver, alors le fils biologique ne pourra même plus demander parce qu’il a peur. Nous examinons l’humeur de notre père et mère et pensons «oh, si je demande aujourd’hui, ça n’ira pas», et s’il a l’air d’être de bonne humeur, alors nous allons vers lui et recevons quelque chose. Cependant, notre Père spirituel n’est pas comme cela. Si nous demandons aussitôt que nous avons ouvert les yeux «donne-moi», et pendant notre sommeil «donne-moi» alors Dieu se réjouit et dit: «Oui, je vais te le donner, mais tu ne peux l’utiliser au hasard, utilise le correctement, ok?» et nous le donne. C’est la réalité. 
Dieu le Père, qui nous sauva vous et moi, aime ceux qui demandent. Si vous n’avez pas la foi, demandez-Lui «Donne-moi la foi. Donne-moi, donne-moi.» Alors, vous saurez, en peu de temps, que Dieu vous a donné la foi. Vous pouvez sentir cela «Eh, oh! J’ai la foi, je peux croire, j’utilise ma foi. J’ai la foi!» N’hésitez pas à demander à Dieu en étant lié par vos propres pensées. Demandez-Lui quelque chose comme si vous l’aviez confié à Dieu. Le Seigneur aime que ce soit ainsi. 
Chers chrétiens, savez-vous comment la foi qui n’était pas vient à exister? C’est parce que vous demandez «donne-moi la foi, donne, donne-la moi», et Dieu vous l’a donnée. Nous l’avons reçue parce que Dieu nous l’a donnée. Il n’y a pas d’autre moyen d’avoir la foi. C’est aussi parce que Dieu nous sauva et devient le Père de vous et moi. Nous n’avons rien fait de plus que demander «Donne-nous Seigneur, donne-nous.»
Quand nous enseignons de jeunes enfants sur la prière, les enfants prient: «Jésus, donne-moi des cookies. Je prie au nom de Jésus. Amen» et ouvrent les yeux. Quand ils ouvrent les yeux, s’il n’y a pas de cookies, ils s’exclament «Il n’y a pas de cookies» et commencent à pleurer. Dans ces cas là, j’explique: «Hé, dis donc, comment peut-Il, même s’Il est Dieu, amener des cookies juste quand tu as ouvert tes yeux après ta prière? Dieu écoute maintenant, ok, et pense dans Son cœur «Je vais les lui donner», et commande aux anges de t’apporter des cookies.»
Même si Dieu ne donne pas immédiatement quand nous prions, nous expérimentons qu’Il donne à la bonne personne au bon endroit, et nous pouvons attester qu’Il donne. C’est pourquoi nous devons toujours prier de nous donner beaucoup. 
N’avez-vous pas des besoins? S’il y a quelque chose dont nous avons besoin ou dont nous manquons pour la chair ou l’esprit, nous devons prier pour cela: «Donne-nous la foi. Bénis-nous. Donne-nous la plénitude du Saint-Esprit – donne-nous cela. Aide-nous à vivre pour la Justice. Donne-nous.» Si nous prions ainsi, même si c’est la prière d’un enfant immature, comme le Père sait ce dont l’enfant a besoin, Il donne ce dont l’enfant a besoin à la bonne personne au bon endroit. 
C’est pour cela que prier n’est pas difficile. Dire «donne-moi» c’est prier. Le pensez-vous? – Bon, j’ai grandi. Il dit de ne pas dire les mêmes choses encore et encore. Et la Bible dit que je devrais aller dans ma chambre pour prier, mais si je vais dans ma chambre, je ne peux prier, je m’endors seulement.» Prier et demander de l’aide dans nos cœurs «donne-nous, donne-nous» c’est prier. 
Depuis que j’ai commencé à prier, j’ai découvert qu’Il n’aime pas les prières aux phrases vides. Quand nous faisons un amas de «Notre saint, bienveillant, plein de grâce et omnipotent Dieu, le Père…» Dieu s’impatiente disant: «Quel est le but final, alors?» Peu importe combien nous amassons des paroles vides, si nous ne Lui disons pas le but, ce n’est rien. Quand nous sommes désespérés devant la nécessité absolue, le sujet principal sort tout de suite «Donne-moi ceci.» C’est mieux d’avoir une phrase courte en demandant. Quand nous allongeons incessamment juste pour faire bien, nous oublions ce pour quoi nous prions. «Pourquoi est-ce que je priais déjà? Oh, mince. Je ne sais plus.» Alors nous prions pour quelque chose qui est hors sujet, et finissons par prier pour quelqu’un d’autre, et n’en venons pas aux prières nécessaires pour nous-mêmes. Ne le faites-vous pas parfois?
Quand nous venions d’ouvrir l’école de mission, nous avions l’habitude de prier assis en cercle après un cours. Nous priions parfois à l’unisson et parfois chacun son tour. Nous prions si longtemps, habituellement plus de deux heures, que nous avions mal au dos. Cependant, nous priions diligemment. Le conducteur de prière donnait des sujets de prière, et nous les parcourions tous en prière. Quelques frères et sœurs se plaignaient d’avoir mal au dos à cause d’une si longue réunion de prière. 
On m’a raconté un épisode où un certain ancien d’une église a prié une fois lors d’un culte tôt le matin pendant plus de trois heures citant des passages de la Genèse à l’Apocalypse. Sa prière n’en finissait plus au point que tous dans l’église rentrèrent chez eux pour prendre le petit déjeuner et revinrent, et il priait encore. En général, les gens comme cela ne prient pas beaucoup à la maison où ailleurs. Ils prient longtemps pour compenser leur manque de prière quand on leur demande de prier au culte. Cependant, ce n’est pas ainsi que nous devrions prier. Une prière courte est une bonne prière. Si nous l’allongeons comme si nous étirions un élastique, nous oublions ce pour quoi nous prions vraiment. 
Parfois, nous prions en union pour quelques sujets de prière. Si le conducteur de prière donne beaucoup de sujets à la fois, pour être honnête, parfois je ne me souviens pas des premiers sujets et ne retiens que les derniers. Quand cela se produit, je commence par prier pour les derniers. «Dieu, donne-moi ceci, donne-moi cela», quand je prie ainsi, je me souviens parfois des premiers sujets de prière. 
«Dieu le Père, donne-nous notre pain quotidien, donne-nous le matériel nécessaires aujourd’hui, donne-nous la santé, donne-nous la force de faire l’œuvre de Dieu, donne-nous des bénédictions, donne-nous la foi, aide-nous à propager la Justice avec foi. Aide-nous à ne pas gaspiller notre vie.» – Nous prions en exposant le sujet principal de cette façon. 
Prier par la foi n’est pas difficile. Si nous sommes sauvés, alors Dieu est notre Père. Être embarrassé d’appeler le Père «Père» est étrange. «Jésus est-il le Père? Le Père de Jésus est-Il le Père? Si le Saint-Esprit est Dieu, alors le Saint-Esprit est-Il le Père?» Si vous pensez ainsi, vous aurez la migraine. Chers chrétiens, le Dieu trinitaire est notre Sauveur et notre Père. Des gens, après avoir cru en Jésus pendant 20 ans ne comprennent pas encore cela, et sont toujours confus à savoir si Dieu est le Père, ou si Jésus est Père, ou si le Saint-Esprit est le Père. Ils signifient tous la même chose. 
Yahvé Dieu signifie «Dieu, Celui qui existe.» Dieu n’est pas une création. Jésus est notre Sauveur et le Saint-Esprit est le Saint-Esprit de Dieu, donc ils sont le même Dieu dans leur divinité et il n’y a pas besoin de compliquer. Croyez que «Dieu dit ceci, donc c’est vrai.» Si nous sommes nés de nouveau et avons reçu la rémission du péché, tout nous est permis. Sachant cela, j’espère que vous devenez tous les saints de Dieu et des serviteurs et servantes de Dieu, qui prient toujours pour le pain quotidien. 
Revenons-en au sujet principal. Nous parlons de Son enseignement: «Pardonne-nous nos offenses comme nous les pardonnons à ceux qui nous offensés.» Il y a beaucoup de mal que d’autres nous font, et beaucoup de mal que nous faisons aux autres. Cependant, Dieu n’a-t-Il pas effacé tous nos péchés et ceux des autres? –Il les a tous effacés. – Puisqu’ Il les effaça tous, ne devrions-nous pas pardonner de tout cœur ceux qui agissent mal envers nous? –Nous devrions les pardonner.– Ceci est un bon début pour prier: «Et pardonne-nous nos offenses comme nous pardonnons aussi.» Quand Dieu a pardonné tous nos péchés, si nous ne pouvons nous pardonner les uns les autres, ce n’est pas correct en tant qu’enfant de Dieu. C’est pourquoi Il dit ceci. 
Donc, nous devons prier quand nous avons pris la mauvaise voie et que les pensées mauvaises deviennent fortes et que nous tombons dans le mal, et essayons de punir les autres, de gagner les autres, et de nous venger: «Ne m’induis pas en tentation et ne me laisse pas aller dans des problèmes à cause de mon comportement charnel, qui devient un frein à l’évangile plus qu’un bénéfice. Ne me laisse pas tomber dans la tentation et aller dans des problèmes tels que l’église, les autres chrétiens, et moi-même ne soyons pas atteints. Protège-moi de tomber dans le mal. Aide-moi à contrôler mon cœur. Donne-moi de la force. Donne-moi la force qui peut accomplir l’œuvre de la Justice de Dieu.» 
Il nous a dit de pardonner, d’aimer, de tolérer et de prier pour les autres. Nous devons prier pour tous: «Dieu, donne-lui la foi qu’il soit sauvé de ses péchés. Son comportement n’est pas si bien, mais sauve-le.» Nous devons prier ainsi. Pouvons-nous prier pour tous les gens du monde ou non? –Oui. – Nous pouvons pardonner et aimer dans nos cœurs par le bel évangile de l’eau et de l’Esprit. 
Vraiment, les gens justes ne devraient pas tomber dans le mal. C’est bon de tomber dans la Justice, mais est-ce bon de tomber dans le mal? Devrions-nous être ivres, perturber et frapper les gens? Non. Si vous avez ce genre d’énergie, utilisez-la pour l’œuvre de Dieu. Nous devrions utiliser l’énergie pour faire l’œuvre de Dieu, et travailler diligemment pour la volonté du Seigneur plutôt que se battre. C’est pour cela que Dieu nous dit de prier pour ces choses afin que nous ne tombions pas dans le mal. Nous ne devrions pas y tomber. 
Il y a beaucoup de gens extravertis dans ce monde. Quand nous passons près d’eux, s’ils n’ont pas l’air de pouvoir nous être bénéfiques, il est sage de nous séparer de ces gens et de les éviter. 
Pourquoi Dieu a-t-il ajouté ce verset à la fin de la prière du Seigneur? «Si vous pardonnez aux hommes leurs offenses, votre Père céleste vous pardonnera aussi; mais si vous ne pardonnez pas aux hommes, votre Père ne vous pardonnera pas non plus vos offenses.» Cela signifie qu’un juste doit vivre comme juste par la foi. Si nous avons reçu la rémission de tous nos péchés devant Dieu, nous devons aussi pardonner nos frères et sœurs tout comme ceux qui ne sont pas nés de nouveau. Si nous n’avons pas un cœur qui pardonne, nous devons demander de l’aide: «Dieu le Père, donne-moi un cœur qui pardonne.» Pour nous commander de vivre ainsi, Dieu ajouta cet enseignement à la fin. 
Est-il difficile de prier ou non? Ce n’est pas difficile. L’essence de la prière c’est la foi – la foi que Dieu est mon Dieu, mon Sauveur, et mon Père. Il nous créa et nous sauva de tous nos péchés. Ainsi, nous, nés de nouveau sommes Son peuple, Sa maison, et Ses enfants, si bien qu’il est naturel que nous L’appelions Père. En plus, il est juste de Le remercier de ce que nous sommes Son peuple. 
Nous devons prier pour ne pas tomber dans le mal et la tentation et faire de faux pas. Jésus nous enseigne à prier d’abord: « Cherchez premièrement le royaume et la justice de Dieu; et toutes ces choses vous seront données par-dessus. » Y a-t-il quelque chose dont vous avez besoin? Alors, priez et vivez pour le Royaume de Dieu. Votre Père vous donnera tout. C’est la promesse de Dieu. 
Alors, nous devons croire cela, chercher l’œuvre de Dieu d’abord même si nous avons des limites, essayer de vivre par la volonté de Dieu, et demander de l’aide à Dieu. Nous devrions toujours avoir le désir de grandir en esprit et d’être fidèle aux œuvres de Dieu en recevant Sa grâce et l’aide malgré nos limites. Comprenez-vous? –Oui. – Croyez-vous? –Oui. –
Quand nous prions tous ensemble, nous devons prier attentivement à voix haute. Quand vous le faites, vos pensées sont disposées de sorte que vous développez la foi, disant: «j’ai prié ainsi, et je crois ainsi.» Et quand Dieu répond, nous savons que «la réponse vient de Dieu parce que nous avons prié ainsi» et notre foi grandit. C’est pourquoi il est bon de prier nettement avec nos bouches. 
En plus, quand nous prions, il est possible de prier encore et encore, mais nous ne devrions pas prier formellement. Parfois, le cœur dit ainsi, mais des choses sortent de nos bouches. Quand cela arrive, nous devons corriger nos paroles. Dieu voit, sait, et agit dans nos cœurs, mais il est important de confesser correctement de nos bouches aussi. La Bible dit «c’est en croyant du cœur que l’on parvient à la Justice, et c’est en confessant de la bouche que l’on parvient au salut.»
Et le Seigneur dit: «Ce que vous voulez que l’on vous fasse, faites le aussi, car c’est la Loi et les Prophètes» (Matthieu 7:12). Si nous voulons vraiment recevoir quelque chose, nous devons prier. Si nous voulons avoir la foi devant Dieu, vivre par la foi, vivre justement, avoir la vie en abondance pour la chair et l’esprit, nous devons souvent demander beaucoup de choses. 
Vivons ce genre de foi. Vivons cette foi et accueillons le Seigneur quand Il reviendra. C’est ma foi et ma prière devant Dieu. Et je crois qu’il en sera ainsi. 
Pendant que nous nous consacrons à répandre le vrai évangile de par le monde par le ministère de la littérature, un montant énorme d’argent est nécessaire. Comme pour les finances qui sont nécessaires pour la publication, je crois que Dieu s’en occupe pour nous. Dieu est subvenu à tous nos besoins jusqu’ici, et nous soutiendra financièrement. Nous avons pu faire Son œuvre, et il y a d’innombrables partenaires suscités parmi les nés de nouveau par notre littérature chrétienne. Mais le diable le sait aussi, et essaye de freiner notre ministère. J’ai peur que le diable frappe cette œuvre et nous donne des problèmes. Donc, nous ne pouvons que prier Dieu pour Son aide et Sa protection. 
Quand nous publions des livres, nous travaillons avec ceux qui sont nés de nouveau dans la plupart des cas, mais parfois, nous travaillons inévitablement avec ceux qui ne le sont pas. Quand nous avons édité l’édition française de notre premier livre, nous avons investi beaucoup d’efforts, mais nous avons trouvé une faute sur la couverture qui n’a absolument rien à avoir avec le livre original. Bien sûr, le traducteur français a du faire de son mieux à sa façon, mais a fait une erreur critique, amenant tout l’effort au néant. Donc, nous devrions prier Dieu de prévenir ce genre de perte dorénavant. 
Maintenant, les versions anglaises et espagnoles de nos livres sont les plus populaires. La version la plus populaire suivante est le français. Qu’est-ce que cela signifie? Dans des domaines où Dieu agit grandement, le diable aussi travaille dur pour casser nos œuvres. C’est pourquoi nous devons prier Dieu de nous protéger des méchants, et de superviser et régner sur ces gens qui travaillent avec nous, pour que tout aille bien. Nous devrions aussi prier Dieu d’aider et protéger tous les frères et sœurs et serviteurs et servantes qui se consacrent à cette précieuse mission. C’est pour cela que nous prions. 
Vous devez prier pour vous-mêmes aussi. Dieu sera glorifié si vous vivez fidèlement! Vous avez aussi besoin d’avoir une vie de foi juste si d’autres doivent être sauvés par vous, et c’est le seul moyen par lequel vous serez béni dans votre chair et votre esprit. C’est pour cela que nous prions. Nous devons connaître la nécessité des prières et vivre en priant par la foi. 
Vivons en demandant par des prières de foi qui croient toujours en Dieu. Nous devons vivre en priant que Dieu bénisse tous Ses serviteurs et servantes et le peuple de Dieu partout où nous œuvrons pour l’évangile, et qu’Il bénisse et pourvoie à tout de sorte que l’annonce de cet évangile de l’eau et de l’Esprit se fasse puissamment.