Sermons

Sujet 15: Galates

[PARTIE 1-6] La foi de l’apôtre Paul et son exhortation aux circoncisionistes (Galates 1:1-17)

La foi de l’apôtre Paul et son exhortation aux circoncisionistes
(Galates 1:1-17)
«Paul, apôtre, non de la part des hommes, ni par un homme, mais par Jésus-Christ et Dieu le Père, qui l’a ressuscité des morts, et tous les frères qui sont avec moi, aux Églises de la Galatie: que la grâce et la paix vous soient données de la part de Dieu le Père et de notre Seigneur Jésus-Christ, qui s’est donné lui-même pour nos péchés, afin de nous arracher du présent siècle mauvais, selon la volonté de notre Dieu et Père, à qui soit la gloire aux siècles des siècles! Amen! Je m’étonne que vous vous détourniez si promptement de celui qui vous a appelés par la grâce de Christ, pour passer à un autre Évangile. Non pas qu’il y ait un autre Évangile, mais il y a des gens qui vous troublent, et qui veulent renverser l’Évangile de Christ. Mais, quand nous-mêmes, quand un ange du ciel annoncerait un autre Évangile que celui que nous vous avons prêché, qu’il soit anathème! Nous l’avons dit précédemment, et je le répète à cette heure: si quelqu’un vous annonce un autre Évangile que celui que vous avez reçu, qu’il soit anathème! Et maintenant, est-ce la faveur des hommes que je désire, ou celle de Dieu? Est-ce que je cherche à plaire aux hommes? Si je plaisais encore aux hommes, je ne serais pas serviteur de Christ. Je vous déclare, frères, que l’Évangile qui a été annoncé par moi n’est pas de l’homme; car je ne l’ai ni reçu ni appris d’un homme, mais par une révélation de Jésus-Christ. Vous avez su, en effet, quelle était autrefois ma conduite dans le judaïsme, comment je persécutais à outrance et ravageais l’Église de Dieu, et comment j’étais plus avancé dans le judaïsme que beaucoup de ceux de mon âge et de ma nation, étant animé d’un zèle excessif pour les traditions de mes pères. Mais, lorsqu’il plut à celui qui m’avait mis à part dès le sein de ma mère, et qui m’a appelé par sa grâce, de révéler en moi son Fils, afin que je l’annonçasse parmi les païens, aussitôt, je ne consultai ni la chair ni le sang, et je ne montai point à Jérusalem vers ceux qui furent apôtres avant moi, mais je partis pour l’Arabie. Puis je revins encore à Damas.»
 

Arrière-plan de l’Epître de l’apôtre Paul aux églises de Galatie 
 
Quand l’apôtre Paul écrit son épître aux églises de Galatie, les circoncisionistes avaient causé tant de tort que les églises étaient sur le point de fermer. Naturellement, le cœur de Paul était inquiet de ce qu’ils étaient indéterminés. Les églises de Galatie étaient l’assemblée de ceux qui étaient sauvés de leurs péchés par l’évangile de l’eau et de l’Esprit prêché par l’apôtre Paul. C’est à cause de leur foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit que l’apôtre Paul et les saints des églises Galates étaient sauvés de leurs péchés. Cet évangile de l’eau et de l’Esprit est celui selon lequel Jésus a sauvé tous les pécheurs par le baptême de Jean et le sang versé à la Croix. Son baptême devait mettre les péchés du monde sur Son corps et en payer le prix à la place des péchés, car le salaire du péché c’est la mort.
Ce qui inquiétait l’apôtre Paul dans les églises de Galatie c’est l’influence des circoncisionistes. La foi de ces circoncisionistes était la suivante: pour faire partie du peuple de Dieu, il ne fallait pas seulement qu’une personne croie en Jésus, mais elle devait aussi être circoncise. Les circoncisionistes dans les églises de Galatie trouvaient que l’évangile de l’eau et de l’Esprit ne suffisait pas et soutinrent donc le besoin d’être circoncis physiquement. Ainsi, la foi des circoncisionistes était légaliste, différente de la foi qui permet à tous de recevoir le salut en croyant seulement en l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Aux yeux de Paul, les saints des églises Galates tombaient sous l’influence de la foi légaliste. Par conséquent, dans les églises de Galatie, de plus en plus de gens acceptèrent cette doctrine erronée des circoncisionistes. Paul ne pouvait pas laisser la corruption des circoncisionistes. Alors, il proclama: «Nous l’avons dit précédemment, et je le répète à cette heure: si quelqu’un vous annonce un autre Évangile que celui que vous avez reçu, qu’il soit anathème » (Galates 1:9).
L’apôtre Paul a rejeté la foi des circoncisionistes la qualifiant de fausse parce que la vérité qu’il croyait était l’évangile de l’eau et de l’Esprit. En d’autres termes, l’évangile que l’apôtre Paul prêchait aux églises de Galatie était l’évangile de l’eau et de l’Esprit, non la croyance en la circoncision physique. En Galates 3:27-28, nous pouvons voir que la foi de Paul croyait en l’évangile de l’eau et de l’Esprit démontré dans la Bible: «vous tous, qui avez été baptisés en Christ, vous avez revêtu Christ. Il n’y a plus ni Juif ni Grec, il n’y a plus ni esclave ni libre, il n’y a plus ni homme ni femme; car tous vous êtes un en Jésus-Christ.»
Parce que l’évangile que Paul croyait et prêchait aux gens était l’évangile de l’eau et de l’Esprit, il prévient que les circoncisionistes seront maudits par Dieu. Il éclaire aussi le fait que cet évangile n’a pas été appris d’un homme, ni n’est venu d’un homme, et n’était ni de loin ou de près lié à la circoncision de l’Ancien Testament. Plutôt, l’évangile de l’eau et de l’Esprit que Paul croyait était l’évangile du salut dont témoignent l’Ancien et le Nouveau Testament. La foi de Paul croyait en le salut montré par la révélation de Jésus-Christ.
Ainsi, la foi de Paul était clairement distincte de la foi des chrétiens d’aujourd’hui qui croient qu’ils peuvent effacer leurs péchés par leurs prières de repentance. Les chrétiens d’aujourd’hui pensent à tort qu’ils peuvent effacer leurs péchés quotidiens en faisant des prières de repentance à Jésus. Nous devons réaliser que cette foi légaliste, celle des circoncisionistes et celles des prières de repentance, est fausse et nous ramène aux liens de la Loi.
Au temps de l’Eglise Primitive, les circoncisionistes étaient très actifs dans les églises de Galatie, et ces circoncisionistes étaient comme les chrétiens d’aujourd’hui qui sont convaincus qu’ils peuvent être purifiés de leurs péchés par leurs prières de repentance. Mais nous devons réaliser que la foi en les prières de repentance est fausse. Parce que beaucoup de chrétiens aujourd’hui croient en cela, ils sont devenus insensés. Donc, la foi en les prières de repentance est fausse. Maintenant, il est essentiel que tout chrétien réalise que mettre l’accent sur les prières de repentance est une erreur. Ce genre de foi est faux et s’oppose à l’amour juste de Dieu.
Maintenant, cette foi en ce que les péchés peuvent s’effacer par les prières de repentance prévaut encore dans les pensées chrétiennes. Ils disent que les gens doivent croire en Jésus et Son œuvre, mais croient en plus aux prières de repentance. Pour illustrer, c’est comme la foi des circoncisionistes, qui disaient que l’on ne pouvait faire partie du peuple de Dieu qu’en étant circoncis, en plus de croire en Jésus comme Sauveur. Le problème c’est que ce genre de foi pervertit toujours le christianisme. L’Eglise Primitive avait le même problème puisqu’il y avait des gens qui insistaient sur la circoncision en ce temps là.
Parmi les chrétiens d’aujourd’hui, entre ceux qui insistent sur les prières de repentance et ceux qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, qui a la bonne foi? La dernière, qui s’appuie sur l’évangile de l’eau et de l’Esprit, celui par lequel Jésus nous a tous sauvés, est la bonne. Notre Seigneur nous a sauvés par l’évangile de l’eau et de l’Esprit qui nous a délivrés des péchés du monde. Cet évangile biblique que nous prêchons est fondamentalement différent de l’évangile qui prétend que vos péchés peuvent être effacés par vos prières de repentance.
Nous devons connaître la vérité du salut. L’évangile de l’eau et de l’Esprit dit que notre Seigneur nous a délivrés de tous nos péchés en portant les péchés du monde une fois pour toutes par le baptême de Jean, en versant Son sang à la Croix, et en ressuscitant des morts. Donc, nous devons réaliser clairement que l’évangile de l’eau et de l’Esprit est la vérité du salut donné par Dieu, et nous devons le croire. C’est le seul évangile parfait, complet, et très différent du pseudo évangile qui dit que l’on peut effacer ses péchés par des prières de repentance.
L’évangile de l’eau et de l’Esprit est le type parfait du système sacrificiel établi par la Loi: dans l’Ancien Testament, les israélites recevaient la rémission des péchés en posant leurs mains sur la tête de l’offrande et en tuant l’animal. Et en ce temps du Nouveau Testament, les pécheurs peuvent être sauvés en croyant en le baptême de Jésus par Jean-Baptiste et Son sang versé. Donc, insister sur la circoncision de l’Ancien Testament au lieu de croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, ou insister sur les prières de repentance en ce temps du Nouveau Testament, ce n’est pas avoir la vraie foi.
Nous devons savoir que ceux qui insistent sur les prières de repentance ont leur origine chez les circoncisionistes de l’Eglise Primitive. En ce temps là, certains dans les églises galates ne s’appuyaient pas sur Jésus-Christ qui avait expié leurs péchés par Son baptême et Son sang à la Croix, mais disaient qu’ils ne pouvaient faire partie du peuple de Dieu qu’en étant circoncis après avoir cru en Jésus comme Sauveur.
Dans le christianisme aujourd’hui, beaucoup de gens croient à tort qu’ils doivent faire des prières de repentance chaque jour pour être purifiés. C’est la triste mais claire réalité du christianisme d’aujourd’hui. La doctrine de la sanctification incrémentale et la doctrine de la repentance sont ancrées dans le cœur de beaucoup de chrétiens. Ces doctrines agissent dans le cœur des chrétiens aujourd’hui, les empêchant d’ouvrir leurs yeux spirituels. Mais vous devez reconnaître que toutes ces doctrines hypothétiques sont sans fondement et viennent de pensées humaines. Ce sont des doctrines fausses et mauvaises.
Donc, la doctrine de la repentance qui prévaut dans le christianisme aujourd’hui est une fausse doctrine, bien loin de l’évangile de l’eau et de l’Esprit révélé dans la Bible. Cependant, tout comme les circoncisionistes, les chrétiens d’aujourd’hui sont dans l’erreur, et il est difficile de trouver quelqu’un qui souligne les erreurs de cette doctrine humaine et enseigne comme il faut. Comme les gens ont cru qu’ils peuvent effacer leurs péchés par des prières de repentance, ils ne pensent même pas qu’il puisse y avoir de l’erreur dans cette doctrine «orthodoxe» de la repentance.
Cependant, l’évangile de l’eau et de l’Esprit donné par Dieu est le même évangile qu’ont cru les apôtres Pierre et Paul (1 Pierre 3:21; Galates 3:27). Donc, l’évangile de l’eau et de l’Esprit est l’évangile pur et parfait de la vérité. Désormais, nous devons tous apprendre l’évangile de l’eau et de l’Esprit dans sa pureté, le connaître, y croire de tout cœur, car cet évangile est le seul évangile manifesté dans la révélation de Jésus-Christ. En d’autres termes, parce que l’évangile de l’eau et de l’Esprit est la vérité qui se compose du baptême de Jésus par Jean et du sang qu’Il versa à la Croix, nous devons le connaître et le croire. C’est aussi parce que l’évangile de l’eau et de l’Esprit est la vérité dans laquelle la justice de Dieu et Son amour sont parfaitement révélés.
 
 

Le salut parfait qui vint sur la terre par l’évangile de l’eau et de l’Esprit
 

Notre Seigneur prit les péchés du monde par Son baptême et les porta pendant trois ans, fut crucifié et versa Son sang pour mourir, ressuscita des morts après trois jours, et siège maintenant à la droite du trône de Dieu le Père. Maintenant même, il continue d’être le Sauveur éternel des croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Ainsi, ceux qui cherchent à être délivrés de tous leurs péchés peuvent être purifiés pour toujours en croyant en cet évangile de vérité. Donc, quiconque a cherché à être purifié de ses péchés n’a pu être sauvé éternellement de tous ses péchés que s’il croit en l’évangile de l’eau et de l’Esprit de tout son cœur.
Cependant, comme la doctrine de la repentance, différente de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, est une fausse doctrine qui ne peut pas nous délivrer des péchés du monde, peu importe avec quelle ferveur les chrétiens d’aujourd’hui peuvent faire des prières de repentance, les péchés ne peuvent pas disparaître. Finalement, essayer d’effacer leurs péchés par la foi en le sang versé de Jésus à la Croix seul, et avec leurs prières de repentance, n’amène d’autre résultat que des croyances futiles. C’est pour cela que les chrétiens d’aujourd’hui qui essaient d’effacer leurs péchés par leurs prières de repentance ne peuvent pas atteindre leur but.
L’apôtre Paul a eu beaucoup de difficultés quand il voulait prêcher l’évangile de l’eau et de l’Esprit donné par Dieu aux croyants de son temps. C’est parce qu’ils avaient déjà été endoctrinés par les enseignements des circoncisionistes. Maintenant, parce que beaucoup de gens dans les communautés chrétiennes ne connaissent pas l’évangile de l’eau et de l’Esprit dès le commencement, ils croient toujours en des doctrines chrétiennes inutiles qui viennent de pensées humaines. Même si l’évangile de l’eau et de l’Esprit leur est annoncé, sous leur nez, beaucoup de chrétiens ne l’acceptent pas. Il nous est aussi difficile de prêcher l’évangile de l’eau et de l’Esprit à tous les chrétiens qui souffrent encore des péchés qui sont dans leurs cœurs.
Bien sûr, je comprends que comme ils n’ont connu que la doctrine de la repentance imparfaite jusqu’à présent, il leur faut du temps pour vider leurs cœurs et leurs pensées de tout cela. Parce qu’ils n’ont connu et cru que la doctrine de la repentance comme étant le moyen d’effacer leurs péchés, il est naturel qu’ils trouvent l’évangile de l’eau et de l’Esprit étrange la première fois qu’ils l’entendent. Ceux qui croient encore en la doctrine de la repentance doivent vider leurs cœurs, même si cela n’est pas facile du fait qu’ils se sont tenus pendant longtemps à ces fausses doctrines.
La foi de Paul, comme dit en Galates 3:27, consistait à croire: «vous tous, qui avez été baptisés en Christ, vous avez revêtu Christ.» Sa foi s’appuyait sur la vérité selon laquelle Jésus a effacé nos péchés par Son baptême par Jean et le sang versé à la Croix. Autrement dit, il croyait en l’évangile de l’eau et de l’Esprit qui pouvait effacer tous ces péchés une fois pour toutes et faire de lui un enfant de Dieu. Nous devons aussi avoir la foi de l’apôtre Paul.
La foi de l’apôtre Paul reposait sur le fait que Jésus-Christ était né sur la terre, avait pris les péchés de Paul et les péchés de l’humanité entière une fois pour toutes quand Il fut baptisé par Jean, et avait versé Son sang pour lui. Par cette foi, Paul pouvait confesser qu’il avait été baptisé en Jésus-Christ, était mort avec Jésus-Christ, et ressuscité avec Jésus-Christ. Tout comme Paul, nous croyons aussi que Jésus prit les péchés du monde une fois pour toutes par Son baptême, les amena à la Croix, fut crucifié, cloué aux mains et aux pieds, versa Son sang et mourut pour payer le prix du jugement à cause de nos péchés, et ressuscita des morts. C’est la seule foi biblique qui mérite d’être approuvée par Dieu. Donc, votre foi ne doit pas être une foi légaliste, mais vous devez mettre votre foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
 
 
Que devrions-nous reconsidérer?
 
Ici, nous devons reconsidérer quelque chose, et nous en assurer une foi encore avant d’aller plus loin. C’est la question de savoir si Dieu nous a sauvés de tous nos péchés en nous donnant l’évangile de l’eau et de l’Esprit, ou s’Il a déterminé que nos péchés soient effacés par nos propres prières de repentance. La question est, en d’autres termes: devons-nous nous appuyer sur l’évangile de l’eau et de l’Esprit, ou sur nos propres prières de repentance?
Comment notre Seigneur nous a-t-il sauvés de tous nos péchés? Nous devons nous examiner pour voir si nous croyons vraiment en Jésus selon l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Je vous demande d’abord de retourner à la condition de votre cœur avant que vous n’ayez cru en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et de vous examiner. Nous devons nous demander si nous avions du péché ou non avant de connaître l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Le Seigneur a-t-Il vraiment expié nos péchés en nous donnant l’évangile de l’eau et de l’Esprit? Ou avons-nous effacé nos péchés par nos prières de repentance? Si la seconde proposition est notre moyen d’être purifié des péchés, cela se fait par nos propres actes. Mais le salut de Dieu est donné par Sa grâce seule à ceux qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Votre foi s’appuie-t-elle sur l’évangile de l’eau et de l’Esprit? Ou croyez-vous en vos propres prières de repentance? De ces deux évangiles, le premier est l’évangile parfait qui efface tous nos péchés quand nous y croyons. Notre Seigneur a pris tous les péchés du monde en étant baptisé par Jean, a versé Son sang à la Croix, et nous a sauvés de tous nos péchés. Nous devons contempler la vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit et la comprendre clairement avant d’y croire. Quel est l’évangile que vous croyez maintenant? Est-ce l’évangile de l’eau et de l’Esprit? L’évangile par lequel notre Seigneur a expié tous nos péchés une fois pour toutes est l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
C’est parce que nous croyons maintenant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit que nous avons pu être purifiés de tous nos péchés. Nous devons être capables d’avoir cette foi en la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Nous ne devons pas croire en les prières de repentance comme le font beaucoup de chrétiens aujourd’hui, ni les prêcher. Si nous avions été purifiés de nos péchés par nos prières de repentance, nous n’aurions pas besoin de croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Mais vous ne pouvez pas renier qu’il y avait des péchés dans votre cœur avant de croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, bien que vous ayez fait des prières de repentance chaque jour.
Mais vous et moi croyons maintenant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit et sommes purifiés de tous nos péchés en croyant. L’évangile de l’eau et de l’Esprit en lequel vous croyez vous est-il venu des gens de ce monde? Ou est-il venu de Dieu? Cet évangile que nous avons ne vient pas des hommes, mais de notre Seigneur. L’évangile de l’eau et de l’Esprit que nous avons est l’évangile de la vérité du salut que Dieu a répandu sur nous. Fondamentalement, donc, l’évangile de l’eau et de l’Esprit n’est pas venu des hommes, mais c’est l’évangile du salut qui vient de Dieu. Aujourd’hui, c’est par notre foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit que nous pouvons avoir la foi qui nous permet d’être sauvés de tous nos péchés.
Dieu nous a permis de faire connaître à toute personne l’évangile de l’eau et de l’Esprit. En d’autres termes, Il nous a donné le ministère de la réconciliation (2 Corinthiens 5:18). Nous remercions le Seigneur qui nous fait répandre l’évangile de l’eau et de l’Esprit dans le monde entier sans corruption. Je suis sûr que vous aussi vous réjouissez du fait que vous êtes devenus des prédicateurs de l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Je remercie toujours le Seigneur de m’avoir donné le salut par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Et depuis que nous avons rencontré le Seigneur dans cet évangile, nous avons pu continuer à prêcher l’évangile. Cependant, il y a des gens qui m’ont dit: «j’aimerais que tu ne parles pas du baptême de Jésus quand tu prêches l’évangile.» Mais je ne peux répondre à ces demandes. Nous avons pu prêcher l’évangile de l’eau et de l’Esprit donné par Dieu exactement comme il est.
Vous aussi devriez être reconnaissant à Dieu de vous avoir permis de connaître l’évangile de l’eau et de l’Esprit qui contient Sa justice. L’évangile de l’eau et de l’Esprit en lequel nous croyons n’est pas venu des hommes. Plutôt, il vient de Dieu, et c’est donc une vérité immuable. Tous ceux qui ont trouvé l’évangile de l’eau et de l’Esprit et y croient sont ceux qui ont reçu des bénédictions abondantes de Dieu.
Cependant, en dehors du vrai évangile, les évangiles légalistes qui viennent des hommes ont rendu beaucoup de chrétiens pécheurs et les tourmentent. Ceux qui croient que leurs prières de repentance sont un moyen d’effacer leurs péchés répandent maintenant la confusion parmi ceux qui ne connaissent pas Jésus comme il faut. Ils disent qu’alors que leur péché originel a été effacé quand ils ont cru en Jésus-Christ, ils doivent faire des prières de repentance chaque jour pour effacer leurs péchés personnels. Ils pensent qu’une vie de foi requiert de prier toute la nuit, de jeuner, de faire beaucoup d’œuvres bénévoles, et de faire des sacrifices. Mais leur foi confuse est essentiellement la même foi que celle des circoncisionistes, parce que les deux requièrent des actes humains comme facteurs complémentaires au salut. Ce genre de foi n’est autre qu’une croyance légaliste, car ils disent que les prières de repentance sont nécessaires pour effacer leurs péchés.
Cependant, ceux qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit qui vient de Dieu ont pu être sauvés une fois pour toutes par leur foi en cet évangile. C’est parce que nous avons cru en l’évangile de l’eau et de l’Esprit venant de Dieu que nous avons pu être sauvés de tous nos péchés à la perfection. Et nous avons la preuve que nous avons été sauvés parfaitement dans notre cœur, et nous pouvons aussi témoigner de notre salut avec assurance. Aussi, comme l’évangile de l’eau et de l’Esprit est la vérité parfaite qui nous permet de recevoir la rémission des péchés, nous pouvons professer avec conviction que nous n’avons plus de péché, même dans nos consciences.
Je rends grâces au Seigneur de nous avoir donné cet évangile parfait de l’eau et de l’Esprit, et de nous avoir permis de le prêcher aujourd’hui et demain. C’est une grande bénédiction et une gloire majestueuse de Dieu que nous puissions prêcher cette vérité de l’évangile dans le monde entier. Si nous ne prêchions pas l’évangile de l’eau et de l’Esprit, mais prêchions l’évangile légaliste de ce monde, personne dans ce monde ne pourrait être sauvé de ses péchés, pas une seule personne. Si nous avions prêché l’évangile légaliste au lieu de l’évangile de l’eau et de l’Esprit dans le monde entier, on se serait moqué de nous. Nous aurions été méprisé et on nous aurait dit: «Vous êtes bêtes! Nous savons cela depuis des centaines d’années, et vous le prêchez seulement maintenant. Qui prêche à qui?»
Cependant, des lettres d’appréciation et des témoignages arrivent de la part de nos lecteurs du monde entier, témoignant de la façon dont ils ont entendu l’évangile de l’eau et de l’Esprit, de combien ils sont reconnaissants pour cela, et de leur salut. Maintenant même, dans le monde entier, nous répandons l’évangile de l’eau et de l’Esprit que nous avons reçu de Dieu. Parce que nous prêchons l’évangile de l’eau et de l’Esprit qui vient de Dieu Lui-même, nous pouvons le prêcher avec assurance devant toute personne.
 
 
L’évangile de l’eau et de l’Esprit est la source de réforme pour la foi essouflée
 
L’évangile de l’eau et de l’Esprit a une signification qui est encore plus grande que celle de la Réforme du 16ème siècle provoquée par l’appel de Luther à revenir à la Bible. Une réforme de la foi qui est si grande qu’elle ne peut pas se comparer à l’effet de la Réforme de Luther se trouve dans l’évangile de la puissance de Dieu, l’évangile de l’eau et de l’Esprit. L’évangile de l’eau et de l’Esprit est beaucoup plus grand et plus puissant que quoi que ce soit d’autre. En s’opposant au clergé qui vendait des indulgences pour financer la construction de la Basilique St Pierre, Luther cloua ses 95 Thèses de protestation. A cause de cet acte, il devint le pionnier de la Réforme, sans vouloir le faire intentionnellement.
Cependant, il croyait seulement que le salut se composait du sang de la Croix seul et qu’il ne pouvait s’obtenir que par les prières de repentance. Donc parmi les doctrines Catholiques, il garda le crédo du baptême des enfants et la doctrine de la transsubstantiation. Cependant, le vrai évangile que croyaient les apôtres était l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et les enseignements des Réformateurs étaient très différents de cet évangile. Les Réformateurs avaient seulement changé le sacrement catholique de la pénitence en doctrine des prières de repentance. C’est très différent de la foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
L’évangile de l’eau et de l’Esprit n’est pas des hommes, mais de Dieu. Donc, cet évangile ne peut pas être changé. Par contre, la foi en les prières de repentance vient de pensées humaines clamant qu’alors que le péché originel est effacé au moment où l’on reçoit Jésus comme son Sauveur, les péchés ne peuvent être effacés que lorsque l’on fait des prières de repentance. C’est un évangile erroné de ceux qui cherchent la justice humaine, et c’est fondamentalement différent du vrai évangile que croyaient et prêchaient les apôtres.
Ceux qui croient en un tel évangile légaliste ont pensé qu’ils pouvaient être purifiés de leurs péchés par leur fidélité religieuse, mais les conséquences de leur enthousiasme se sont trouvées être vaines. Ils restent pécheurs quoi qu’ils fassent des prières de repentance avec ferveur. La raison pour laquelle ces gens ne peuvent pas être purifiés de leurs péchés est qu’ils s’appuient sur la doctrine de la repentance sans fondement, ne connaissant pas l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Comment les religieux légalistes pourraient-ils effacer leurs péchés par leur foi sans fondement? Autrement dit, quand les gens commettent plus de péchés qu’ils n’ont de cheveux en un seul jour, comment pourraient-ils effacer ces péchés une fois pour toutes? Il est impossible d’effacer ses péchés en s’appuyant sur ces doctrines d’hommes, religieuses. En clair, un évangile légaliste comme celui-ci élève un drapeau de rébellion contre la vérité par laquelle le Seigneur a expié tous les péchés de ce monde une fois pour toutes.
L’apôtre Paul voulait prêcher l’évangile de l’eau et de l’Esprit à tout le monde, et il voulait aussi corriger la foi des circoncisionistes. Donc, nous aussi, nous nous réjouissons de prêcher l’évangile de l’eau et de l’Esprit de par le monde entier. Je suis plein de reconnaissance de ce que je suis, avec vous mes partenaires, en train de prêcher l’évangile de par le monde entier à partir de l’Eglise de Dieu.
Nous répandons la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit de par le monde en publiant des livres en nombreuses langues différentes. Cet évangile de l’eau et de l’Esprit que nous prêchons a montré à nos lecteurs ce qu’est le salut définitif. Par conséquent, des témoignages de salut viennent des quatre coins du monde, de prisons, d’hôpitaux et d’écoles, et de nombreux individus. Des gens de par le monde nous disent combien ils ont été inspirés en lisant l’évangile de l’eau et de l’Esprit. L’un d’eux nous a envoyé ce témoignage: «Je suis d’accord avec l’évangile de l’eau et de l’Esprit que vous prêchez, et je suis d’accord avec votre méthode pour répandre cet évangile. L’évangile que vous prêchez est très simple, plein de conviction, et si clair.»
Pourquoi nous envoient-ils de tels témoignages de salut? Ils disent que c’est parce qu’ils n’ont jamais entendu le vrai évangile de l’eau et de l’Esprit jusqu’à maintenant bien qu’ils se sont considérés être des chrétiens. C’est parce qu’ils n’avaient jamais entendu l’évangile de l’eau et de l’Esprit, ni n’avaient vu personne le prêcher, qu’ils ne pouvaient pas y croire.
L’évangile qu’ils avaient entendu jusqu’alors n’était pas l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Comme les gens ne pouvaient ni connaître ni croire l’évangile de l’eau et de l’Esprit, ils continuaient à vivre avec tous leurs péchés intacts dans leurs cœurs jusqu’à ce jour. Par leur foi légaliste, qui est différente de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, aucun d’eux n’avait pu être purifié de ses péchés.
Des théologiens ont dit: «Nous avons été sauvés de tous nos péchés, sommes en processus de salut, et serons sauvés parfaitement dans le futur.» Cette contradiction n’est-elle pas une conséquence de la doctrine de la sanctification incrémentale dont parlent les théologiens? Pendant des centaines d’années depuis la Réforme, les théologiens ont dit des non sens et prêché un évangile incertain.
Mais maintenant, les gens ont compris ce qu’est leur existence en réalité, et ce qu’est l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Ils disent: «Je suis d’accord avec cet évangile de l’eau et de l’Esprit que vous prêchez.» Certains ont dit: «Je voudrais utiliser vos livres qui contiennent l’évangile de l’eau et de l’Esprit comme manuels pour l’étude biblique dans mon église.» D’autres ont témoigné: «Ce livre est si clair qu’il donne de l’espoir aux gens derrière les barreaux. Cet évangile de vérité leur permet de recevoir le don du salut, et les prépare à entrer dans le Royaume des Cieux. Je remercie Dieu de nous avoir donné l’évangile de l’eau et de l’Esprit, l’évangile de vérité qui a fait de nous les enfants de Dieu, sans faute.»
 
 
Vous appuyez-vous toujours sur vos prières de repentance?
 
Il ne doit pas y avoir de circoncisionistes dans le christianisme d’aujourd’hui, mais il y a tant de chrétiens qui s’appuient encore sur leurs prières de repentance. La foi de ceux qui insistent sur les prières de repentance n’est-elle pas insensée? Oui, elle l’est. Cette foi est basée sur la doctrine de la repentance, et est incapable de délivrer les gens de leurs péchés. Quand nous comparons l’évangile de la majorité des chrétiens à l’évangile de l’eau et de l’Esprit, nous voyons clairement quel est le vrai évangile et lequel est faux. De même, l’évangile de l’eau et de l’Esprit est un évangile qui se distingue de l’évangile qui ne peut pas tenir seul, sans un supplément appelé les prières de repentance.
Comment, alors, pouvons-nous discerner le vrai évangile du faux? Nous pouvons le voir quand nous séparons les deux et les comparons l’un à l’autre. Quand nous connaissons et croyons le vrai évangile de l’eau et de l’Esprit, non l’évangile qui insiste sur les prières de repentance, nous expérimentons combien nos péchés sont effacés de nos cœurs. Par contre, les prières de repentance aveuglent les chrétiens dans le péché même s’ils croient en Jésus, les amenant à vivre toujours comme des pécheurs. Donc, il est clair que les gens ont besoin de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, qui peut expier tous leurs péchés une fois pour toutes. Si nous croyons en l’évangile de l’eau et de l’Esprit maintenant, nous pouvons tous recevoir la rémission des péchés, et par conséquent, nous recevrons le don du Saint-Esprit et vivrons avec assurance devant Dieu comme les justes.
Si, par contre, vous placez votre foi dans les doctrines de repentance, alors que cela semble bien au début, plus le temps passe, plus vous serez lié par vos péchés, et vous finirez avec plus de péché que vous n’en aviez avant de croire en Jésus. Si vous ne croyez pas en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et vous appuyez plutôt sur les prières de repentance, vous continuerez à rester pécheurs.
Y a-t-il quelqu’un parmi vous qui a reçu l’Esprit de Dieu même avant de croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit? Y a-t-il eu un temps, avant que vous n’ayez cru en la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, où vous ayez reçu le feu du Saint-Esprit? Et, avez-vous parlé en langues, prononçant des paroles que personne ne pouvait comprendre?
Vous pouvez penser que oui, mais vous devez vous rappeler que toutes ces choses sont arrivées avant que vous ne receviez l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Vous pouvez avoir eu ces expériences avant de connaître et de croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Mais vous devez savoir que vous pouvez avoir ce genre d’expériences dans les religions païennes aussi. Donc, vous ne devez pas voir ces expériences comme une preuve de votre salut.
Par contre, j’ai expérimenté ma vraie rémission des péchés et la bénédiction de devenir enfant de Dieu quand j’ai cru en l’évangile de l’eau et de l’Esprit de tout mon cœur. Maintenant, dans mon cœur, le Saint-Esprit est descendu comme une colombe. Avec l’évangile de l’eau et de l’Esprit, le Saint-Esprit demeure dans le cœur de tout croyant, et reste avec eux. Quand le Saint-Esprit qui demeure maintenant dans mon cœur vint par l’évangile de l’eau et de l’Esprit, Il m’a convaincu de prêcher l’évangile de l’eau et de l’Esprit dans le monde entier, et maintenant même Il m’amène à servir l’œuvre de Dieu. L’évangile de l’eau et de l’Esprit est la vérité qui permet aux gens de recevoir le Saint-Esprit. C’est parce que nous avons cru en cet évangile que nous avons été purifiés de tous nos péchés et avons reçu l’Esprit de Dieu en cadeau.
Mes chers croyants, nous devons comprendre le cœur de l’apôtre Paul. Nous devons vraiment apprécier ce que l’apôtre Paul avait à l’esprit quand il dit aux églises de Galatie qu’elles seront maudites si elles prêchent un autre évangile, et nous devons réaliser que nous ne pouvons pas être purifiés de nos péchés par nos prières de repentance. Ce n’est possible que lorsque nous croyons en l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Heureusement, vous et moi avons découvert l’évangile de l’eau et de l’Esprit donné par Dieu, l’avons entendu, et avons cru cette vérité. Cependant, des gens disent qu’ils croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, mais ils s’appuient toujours sur les prières de repentance. C’est une croyance mélangée qui n’a pas de sens. Il n’y a pas de vérité en dehors de l’évangile de l’eau et de l’Esprit par lequel le Seigneur nous a délivrés de nos péchés. Si nous ne prêchons pas cet évangile de l’eau et de l’Esprit, nous serons maudits par Dieu.
Mon cœur est énormément reconnaissant au Seigneur. Ceux avec qui j’exerce le ministère sont au moins croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Je suis reconnaissant à Dieu de m’avoir permis de servir l’évangile de l’eau et de l’Esprit avec Son Eglise, et non par moi-même seulement.
Maintenant, l’évangile de l’eau et de l’Esprit sera bientôt prêché jusqu’aux extrémités de la terre. Maintenant, en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, tous ceux qui cherchent la vérité recevront la rémission des péchés. Nous remercions Dieu de nous avoir donné l’évangile de l’eau et de l’Esprit et nous prions que cet évangile soit répandu dans le monde entier. Comment pourrions-nous garder l’évangile de l’eau et de l’Esprit seulement pour nous-mêmes? En obéissance à la volonté de Dieu, nous voulons prêcher cette vérité dans tout le monde. Et peu importe ce qui peut nous arriver, nous devons préserver l’évangile de l’eau et de l’Esprit pour qu’il ne soit pas perverti. Alors, je suis sûr que nous pourrons répandre l’évangile de l’eau et de l’Esprit dans le monde jusqu’à ce que le Seigneur revienne. C’est la volonté de Dieu. Donc, j’espère et prie que nous pensions tous à la volonté de Dieu sérieusement, et regardions toujours plus loin en annonçant l’évangile de l’eau et de l’Esprit qui manifeste la justice du Seigneur, et soyons reconnaissants. Je ne peux assez remercier Dieu de nous avoir donné l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Beaucoup de chrétiens croient en la théorie de l’enlèvement pré-tribulation. Mais la théorie de l’enlèvement pré-tribulation est une doctrine qui s’éloigne de la Parole de Dieu. Ses adhérents croient que le Seigneur reviendra les enlever avant la Grande Tribulation, et que ce n’est qu’après que la Tribulation commencera avec force. Comme c’est ce qu’ils croient, ils sont dans la joie indépendamment de ce que le monde soit ou non dans les ténèbres, et ils louent Dieu, l’air convaincus qu’ils iront au Royaume des Cieux. Donc ils louent avec ferveur et avec un ton élevé, comme s’ils criaient.
Je soupçonne qu’ils chantent comme cela parce qu’eux-mêmes trouvent difficile de croire en la théorie de l’enlèvement pré-tribulation, mais veulent quand même y croire avec ferveur et fanatisme. Cependant, notre Seigneur n’a fait aucune mention de la théorie de l’enlèvement pré-tribulation dans l’Apocalypse. Vous devez réaliser que cette théorie pré-tribulation est un mensonge.
 
 

Dieu a donné l’évangile de l’eau et de l’Esprit dès le commencement
 

Croyant en la Parole de Dieu aveuglement, beaucoup de chrétiens disent: «Que dit l’Ecriture? Abraham a cru en Dieu, et cela lui fut imputé à justice. Cela s’est passé plus de 400 ans avant que Dieu ne donnes Ses ordres détaillés pour le système sacrificiel à Moïse. Abraham n’était-il pas, alors, compté comme juste en croyant simplement en la Parole inconditionnellement?»
Se demandant s’il est absolument nécessaire pour eux de croire en Jésus baptisé ou non, ils insistent avec entêtement qu’il est bon de croire seulement en Jésus crucifié. Mais ce n’est autre que la déclaration d’insensés qui n’ont absolument aucune compréhension du salut de Dieu. La Bible parle de l’évangile de l’eau et de l’Esprit dès le début et ensuite en des termes plus clairs. Depuis le temps d’Adam et Eve, Dieu dit que si quelqu’un pèche, il doit offrir un sacrifice à Dieu et payer pour le péché par sa mort et son sang. En obéissant à cette volonté de Dieu, Abel offrit un sacrifice du premier né de son troupeau avec la graisse. Et le Seigneur agréa Abel et son offrande, mais Il n’agréa pas Caïn et son offrande. Pourquoi? Parce que Caïn voulait venir devant Dieu à sa façon, alors qu’Abel Lui obéit. Plus tard, Dieu donne à Son peuple le système sacrificiel du Tabernacle. Au temps du Tabernacle, Dieu dit qu’avant qu’un pécheur n’offre un sacrifice à Dieu, il devait poser ses mains sur sa tête et y transférer ses péchés (Lévitique 1:4).
Quand Dieu promit à Abraham: «Je rendrai tes descendants nombreux comme les étoiles du ciel. Et je leur donnerai le pays de Canaan» comme signe de ces deux promesses, Dieu dit à Abraham d’offrir des oiseaux. Cela implique que Dieu demandait déjà des sacrifices pour le péché. Et par l’imposition des mains, chacun devait transférer ses péchés sur ces animaux sacrifiés qui servaient d’offrande pour le péché, d’holocaustes, d’offrande de paix, et offraient le sang de ces sacrifices à Dieu. Enfin, quand Dieu donna le système sacrificiel à Son peuple, Il donna des règles détaillées sur la façon d’expier leur péché: un pécheur devait transférer ses péchés en posant ses mains sur la tête d’un animal sans défaut et offrir son sang et sa chair à Dieu comme sacrifice dans le Tabernacle. Cela nous montre qu’au temps de l’Ancien Testament aussi, le peuple d’Israël était remis de ses péchés par la foi, par l’imposition des mains sur l’offrande sacrificielle et le sang versé.
Dieu nous dit, en d’autres termes, que tous ceux qui vivent en ce temps du Nouveau Testament ne doivent pas ignorer le baptême que Jésus reçut de Jean quand ils professent croire en Lui comme leur Sauveur. Bien sûr, ils doivent aussi croire en le sang que Jésus a versé à la Croix. Si vous croyiez seulement en le sang de la Croix, sans réaliser la vérité selon laquelle Jésus a pris les péchés de l’humanité une fois pour toutes en étant baptisé par Jean, alors votre foi sera semblable à un boxeur frappant dans le vide. Ces croyances ne peuvent pas amener les gens à la vraie foi en Jésus, ni à la rémission de leurs péchés, parce que leurs péchés sont toujours intacts dans leur cœur.
La plupart des chrétiens aujourd’hui croient leur dit évangile, qui n’est pas la vérité du salut. Ils se tiennent hors de Jésus-Christ, car ils ne croient pas en la vérité de l’eau et de l’Esprit, mais en un autre évangile. Certains croient qu’ils ont été remis de tous leurs péchés en croyant en le sang de Jésus à la Croix seul. Mais, honnêtement, ils ne peuvent pas nier que leurs péchés sont toujours intacts dans leur cœur. Dieu dit qu’Il nous a sauvés des péchés dans cette génération mauvaise par Son évangile parfait. Les vrais croyants d’aujourd’hui ne croient pas que Jésus soit venu avec un demi-évangile, c’est-à-dire, l’évangile du sang de la Croix seul. Au contraire, ils croient que c’est par l’eau, le sang, et l’Esprit que le Seigneur est venu dans ce monde (1 Jean 5:4-7). Nous devons devenir des croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Si le Seigneur nous a pleinement sauvés de cette génération méchante, il est clair qu’Il nous a sauvés de nos péchés non par nos propres prières de repentance, mais par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. S’il y a quelqu’un qui cherche un moyen autre que l’évangile de l’eau et de l’Esprit, alors il fait une grave erreur. Jésus-Christ vint sur cette terre pour sauver les pécheurs de ce monde de leurs péchés, et Il l’a fait une fois pour toutes par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. En étant baptisé dans Son propre corps pour nos péchés, mourant à la Croix, et ressuscitant des morts, Il nous a donné le vrai salut. Maintenant, nous avons reçu le don du Saint-Esprit et sommes délivrés de tous nos péchés et de la condamnation en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Ainsi, nous devons réaliser clairement et sans aucun doute que nous sommes devenus enfants de Dieu en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Il est écrit en Romains 2:28-29: «Le Juif, ce n’est pas celui qui en a les dehors; et la circoncision, ce n’est pas celle qui est visible dans la chair. Mais le Juif, c’est celui qui l’est intérieurement; et la circoncision, c’est celle du cœur, selon l’esprit et non selon la lettre. La louange de ce Juif ne vient pas des hommes, mais de Dieu.» Cela signifie que nous devons être circoncis spirituellement pour être enfants de Dieu.
Alors, quel genre de foi nous permet d’être circoncis spirituellement devant Dieu. C’est la foi en ce que le Seigneur a été baptisé par Jean-Baptiste pour prendre nos péchés une fois pour toutes sur Son propre corps, a versé Son sang pour nous, et nous a ainsi sauvés. Quand notre Seigneur a été baptisé par Jean, tous nos péchés ont été transférés sur Jésus. C’est en croyant en cette vérité que nous sommes circoncis spirituellement. Quand nous croyons que Jésus-Christ a pris tous nos péchés par le baptême de Jean, nous pouvons être circoncis spirituellement et devenir les descendants d’Abraham. En mettant notre foi en la Parole de Dieu, nous devons être circoncis spirituellement. C’est en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit que nous pouvons vraiment devenir le peuple de Dieu.
Beaucoup de chrétiens aujourd’hui ne comprennent pas la promesse de la circoncision spirituelle, et se consacrent seulement aux prières de repentance, même quand ils croient en Jésus. Ils sont comme cela parce qu’ils ont une foi légaliste. La foi spirituelle que Dieu nous a donné c’est de croire que Jésus a expié nos péchés par la vérité du fil bleu, pourpre, et cramoisi et du fin lin retors montrés dans les modèles du Tabernacle. En ce temps du Nouveau Testament, notre Seigneur nous a révélé la vérité du salut par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Il a pris nos péchés et les a expiés une fois pour toutes. Et maintenant, quiconque croit en cet évangile peut obtenir le vrai salut.
Nous pouvons nous distancer de ceux qui essaient seulement de combler leurs désirs charnels avec la Parole de Dieu. Parce qu’ils sont pleins de désirs charnels, ils se fixent aveuglement à leurs propres prières de repentance, même quand l’évangile de l’eau et de l’Esprit se trouve sous leurs yeux. Des gens essaient de dominer sur les autres au nom de Dieu. Dieu a aveuglé l’esprit des gens qui convoitent et sont faux devant Lui, afin qu’ils ne soient pas capables de trouver la vérité de Son salut si facilement. L’évangile de Dieu est comme un trésor caché dans un champ. Dieu ne veut pas être avec ceux qui désobéissent à l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Il désire rencontrer, par la vérité du salut, ceux d’entre nous qui reconnaissent Sa Parole qui dit: «C’est pour ton salut que le Fils de Dieu a été baptisé et a versé Son sang à la Croix.»
 
 
Qu’est-ce que la circoncision spirituelle?
 
Quand il s’agissait d’offrir un sacrifice spirituel à Dieu pour les péchés des Israélites, la première chose à faire était de poser leurs mains sur le sacrifice pour y transférer leurs péchés. Ils pouvaient ainsi couper les péchés de leurs cœurs. De même, c’est la circoncision de la foi que de connaître et croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Dieu a dit à Abraham d’être circoncis physiquement disant: «Toi et tes descendants serez circoncis 8 jours après leurs naissance.» Un enfant qui n’a que 8 jours est si jeune que son prépuce est toujours rouge. Ces bébés étaient circoncis, on leur coupait le prépuce au bout du pénis pour l’enlever. Si quelqu’un parmi le peuple d’Israël n’était pas circoncis, il n’appartenait pas au peuple de Dieu. Donc, tout Israélite, même son esclave amené de l’étranger, devait être circoncis dans les 8 jours après sa naissance. Nous voyons dans la Bible que Jésus a aussi été amené au Temple et circoncis dans les 8 jours après sa naissance.
Comme la Bible dit: «la circoncision, c’est celle du cœur» (Romains 2:29), la vraie circoncision spirituelle consiste à recevoir la rémission des péchés dans son cœur, non à recevoir la circoncision physique. «Nos péchés ont été transférés sur Jésus-Christ. Jésus-Christ a pris tous nos péchés du monde une fois pour toutes en étant baptisé par Jean» - croire cela c’est être circoncis spirituellement. Si nous ne croyons pas en l’évangile de l’eau et de l’Esprit de tout cœur, nous ne pouvons pas faire partie du peuple de Dieu (Jean 3:1-7). Quiconque a la preuve de sa foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit est enfant de Dieu, tout comme la promesse que Dieu fit à Abraham en instituant la circoncision. Il promet: «Quiconque est incirconcis dans la chair n’appartient pas au peuple de Dieu, mais pour quiconque est circoncis dans la chair, même un serviteur des Gentils, sa circoncision est le signe qu’il appartient au peuple de Dieu.»
Donc, si nos cœurs ont été circoncis spirituellement – c’est-à-dire, si nous avons foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit – nous sommes le peuple de Dieu; de même, si nous n’avons pas cette foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, nous ne sommes pas de son peuple. Donc quand Dieu regarde si nous sommes circoncis spirituellement ou non, Il regarde si nous avons foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et c’est sur cette base qu’Il détermine si nous sommes Siens. Dieu ne nous juge pas selon nos actes, mais Il nous juge selon le contenu de notre foi. C’est pour cela que nous devons croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit pour devenir enfants de Dieu. C’est en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit que nous avons reçu le don du salut.
Cependant, beaucoup de gens aujourd’hui sont encore ignorants de cette vérité de la circoncision spirituelle, et croient qu’ils peuvent être purifiés de leurs péchés par leurs prières de repentance. Et ils clament recevoir la rémission de leurs péchés chaque jour de nouveau en faisant des prières de repentance, par leur foi en le sang de Jésus à la Croix. Mais ce genre de foi est la foi des trompeurs spirituels qui ne poursuivent que leurs désirs.
Croyez-vous que Jésus a pris vos péchés une fois pour toutes en étant baptisé? C’est parce que Jésus a pris tous nos péchés une fois pour toutes en étant baptisé par Jean que nous avons pu être purifiés de tous nos péchés en croyant en l’évangile de vérité; si Jésus n’avait pas pris nos péchés par Son baptême, ils n’auraient pas été expiés. Si nous ne croyons pas en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, alors peu importe avec quelle ardeur nous croyons en Jésus comme notre Sauveur, nos péchés ne peuvent pas être effacés.
Le fait que Jésus a été baptisé par Jean-Baptiste est la preuve que tous nos péchés ont été expiés. C’est parce que Jésus a pris nos péchés par Son baptême qu’Il a été crucifié pour prendre la condamnation des péchés. Dieu veut trouver cette Parole comme preuve dans nos cœurs.
Que nous a dit notre Seigneur en Jean chapitre 6? Il dit: «Je suis le pain de vie. Celui qui vient à moi n’aura jamais faim, et celui qui croit en moi n’aura jamais soif» (Jean 6:35). Il dit encore: «Car ma chair est vraiment une nourriture, et mon sang est vraiment un breuvage. Celui qui mange ma chair et qui boit mon sang demeure en moi, et je demeure en lui» (Jean 6:55-56). Pour être notre nourriture et notre breuvage, notre Seigneur fut baptisé par Jean-Baptiste, versa Son sang, et nous donna le salut, à nous tous qui croyons. Comme Jésus nous dit que «Celui qui mange ma chair et boit mon sang a la vie éternelle», nous devons croire en les deux points essentiels de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, c’est-à-dire en le baptême et le sang à la Croix.
Jésus prit nos péchés en étant baptisé par Jean. Nos péchés furent donc transférés sur Jésus-Christ (Marc 3:15; Jean 1:29; 1 Pierre 3:21). Et en prenant ces péchés et en mourant à la Croix à notre place pour nos péchés, Jésus nous a sauvés vous et moi de toute condamnation. Ainsi, c’est par notre foi en Jésus-Christ et en l’évangile de l’eau et de l’Esprit que nous avons été sauvés de tous nos péchés.
Mes chers croyants, je ne suis pas sûr qu’il soit bon que vous laissiez de côté ceux qui insistent obstinément sur le fait qu’ils peuvent effacer leurs péchés par des prières de repentance. Ceci parce que si vous les laissez seuls, ils seront condamnés par leurs propres consciences et par Dieu Lui-même. Les chrétiens qui insistent sur les prières de repentance se sont opposés aux croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit à tel point qu’ils seront jugés par Dieu pour leurs péchés. Mais moi-même ne désire pas me quereller avec eux. Je veux simplement leur dire: «Eh, alors? Croyez-vous donc en vos prières de repentance? Etes-vous sûr que vous êtes pardonné par ces prières? Croyez ce que vous voulez! Mais je vous dis que vous avez toujours du péché dans votre cœur, n’est-ce pas? Si vous avez du péché dans votre cœur, vous ne pouvez pas éviter l’enfer, peu importe avec quelle ferveur vous croyez en Jésus comme votre Sauveur.»
Beaucoup de chrétiens refusent obstinément d’accepter l’amour inconditionnel de Dieu qui se trouve dans l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Mais nous leur avons déjà enseigné comment être sauvés des péchés de ce monde par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Que devons-nous faire, alors? Que pouvons-nous leur dire de plus? Nous devons attendre qu’ils se convertissent et reviennent à l’évangile vrai!
Dieu n’a pas dit que peu importait que nous croyions ou non en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Il n’y a qu’un seul moyen pour que nous recevions la rémission de nos péchés et entrions au Royaume des Cieux: la foi. Ce moyen se met en œuvre par la foi en le salut de Dieu que Jésus nous a donné – c’est-à-dire en croyant que Jésus a pris nos péchés en étant baptisé par Jean, a versé Son sang à la Croix, est ressuscité des morts, et nous a ainsi sauvés, nous qui croyons, de tous les péchés du monde. Notre Seigneur a la puissance de rendre les croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit purs de tout péché dans leurs cœurs. C’est ainsi qu’Il met les croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit à part pour les amener au Royaume des Cieux.
En dehors de cette foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, par une autre foi comme croire en nos prières de repentance, il est impossible de recevoir la rémission des péchés et d’entrer au Royaume des Cieux. C’est seulement en mettant notre foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit de tout cœur que nous pouvons devenir enfants de Dieu et aller aux Cieux. Par contre, ceux qui ne croient pas en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et s’appuient plutôt sur leurs prières de repentance, ne peuvent pas entrer au Royaume des Cieux. Imaginez que vous essayez d’effacer vos péchés par vos prières de repentance, plutôt qu’en croyant l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Vous pouvez le faire autant que vous voulez, mais vos péchés resteront toujours intacts, et quiconque a du péché ne peut pas aller aux Cieux.
Vous et moi croyons maintenant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit et prêchons cet évangile. Dans l’évangile de l’eau et de l’Esprit, nous nous réconfortons les uns les autres et exprimons notre gratitude les uns envers les autres. Le fait que nous soyons dans l’Eglise de Dieu est une raison suffisante pour que nous soyons reconnaissants, et mettant notre foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, nous vivons justement dans ces temps de la fin. Parce que le Seigneur nous a sauvés vous et moi de nos péchés dans cette génération, c’est par notre foi en la vérité que nous triomphons du mal dans le monde et menons notre vie de victoire, comme justes. Comme nous avons été sauvés de tous nos péchés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, nous ne pouvons pas seulement vivre nos vies comme il nous plaît, suivant le monde hors de l’Eglise de Dieu. Comme vrais croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, notre foi ne doit pas s’accommoder avec la foi des menteurs qui disent pouvoir effacer leurs péchés par des prières de repentance.
Le monde change rapidement de nos jours. Dieu nous a dit au sujet des temps de la fin que «la connaissance augmentera» (Daniel 12:4). Ce passage ne souligne-t-il pas la réalité de ces temps? Dans les derniers temps, nous devons tracer une ligne claire autour de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, la ligne de la foi, et nous devons vivre chaque jour par la foi en la Parole de Dieu. Tout comme les sacrificateurs de l’Ancien Testament entretenaient la lumière qui brillait constamment à l’intérieur du Tabernacle, nous devons garder notre âme dans Sa lumière en mettant notre foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit chaque jour.
Nous devons mener nos combats spirituels par la foi pour maintenir notre statut d’enfant de Dieu, sans quoi nous serons marqués par cette génération méchante. Et mettant notre foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit du Seigneur comme le don du salut, nous devons remercier Dieu de nous avoir permis de devenir Ses enfants et de vivre nos vies par la foi. Bien que le temps passe comme un fleuve qui coule et notre chair devient de plus en plus âgée et faible, notre zèle pour servir l’évangile de l’eau et de l’Esprit ne peut pas s’éteindre; plutôt, davantage de partenaires qui ont reçu la rémission de leurs péchés doivent se lever dans le monde entier.
Il est écrit: «En lui est révélée la justice de Dieu par la foi et pour la foi, selon qu’il est écrit: Le juste vivra par la foi» (Romains 1:17). Nous pouvons recevoir la rémission de nos péchés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et grandir pour devenir le peuple de la foi en méditant cet évangile authentique. Parce que le jour du retour de notre Seigneur n’est pas loin, nous devons vivre en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit toujours plus fermement.
Dans cette génération méchante, Dieu nous a sauvés vous et moi des péchés du monde, et Il a fait de nous Ses propres enfants. Nous donnons toute notre reconnaissance à Dieu pour cela.