Sermons

Sujet 19: Éphésiens

[PARTIE 5-7] La relation entre Dieu et Son Église (Éphésiens 5:22-33)

( Éphésiens 5:22-33 )
“Femmes, soyez soumises à vos maris, comme au Seigneur; car le mari est le chef de la femme, comme Christ est le chef de l'Église, qui est son corps, et dont il est le Sauveur. Or, de même que l'Église est soumise à Christ, les femmes aussi doivent l'être à leurs maris en toutes choses. Maris, aimez vos femmes, comme Christ a aimé l'Église, et s'est livré lui-même pour elle, afin de la sanctifier par la parole, après l'avoir purifiée par le baptême d'eau, afin de faire paraître devant lui cette Église glorieuse, sans tache, ni ride, ni rien de semblable, mais sainte et irrépréhensible. C'est ainsi que les maris doivent aimer leurs femmes comme leurs propres corps. Celui qui aime sa femme s'aime lui-même. Car jamais personne n'a haï sa propre chair; mais il la nourrit et en prend soin, comme Christ le fait pour l'Église, parce que nous sommes membres de son corps. C'est pourquoi l'homme quittera son père et sa mère, et s'attachera à sa femme, et les deux deviendront une seule chair. Ce mystère est grand; je dis cela par rapport à Christ et à l'Église. Du reste, que chacun de vous aime sa femme comme lui-même, et que la femme respecte son mari.”
 
 
Un frère et une sœur de l’Église de Dieu, qui sont tous deux des ouvriers dans le ministère, vont se marier demain, et je présiderai la cérémonie. Habituellement, quand il y a un mariage dans un bâtiment d’église, je me sens assez à l’aise pour parler de choses spirituelles, mais comme le mariage de demain aura lieu dans une salle de mariage en présence de beaucoup d’incroyants, je ne sais pas si je pourrai aborder des questions spirituelles dans cette cérémonie. Les non chrétiens réagissent souvent mal quand les sujets spirituels sont traités. Donc je devrai faire un sermon de mariage court et simple.
Mais aujourd’hui, je voudrais partager la Parole de Dieu concernant Son Église avec vous tous ici. Le sujet de mon sermon aujourd’hui c’est ce que la Bible dit au sujet du mariage, et les hommes prendront plaisir à écouter ce sujet. Il est écrit en Éphésiens 5:22: “Femmes, soyez soumises à vos maris comme au Seigneur.” Je suis certain que beaucoup de nos frères sont heureux d’entendre ce passage. Même les frères qui ne sont pas mariés peuvent prendre plaisir à l’entendre, pensant que lorsqu’ils seront mariés avec une sœur dans l’Église de Dieu, c’est ainsi que leur femme les traitera. Nos frères qui sont déjà mariés peuvent aussi penser que leurs femmes devraient mieux les traiter une fois qu’elles écouteront le sermon d’aujourd’hui.
Mais ces pensées que vous pouvez avoir sont vaines. Votre femme peut ou non se soumettre à vous. Après tout, la Bible ne dit pas seulement que les femmes doivent se soumettre à leur mari. Il y a aussi les commandements du Seigneur pour le mari. Les commandements de notre Seigneur s’appliquent aux maris et aux femmes.
En fait, chaque passage de l’épître aux Éphésiens est ce que le Seigneur, la Tête de l’Église de Dieu, dit à ses membres. Vous devez réaliser ici que ce passage sur la bonne attitude des femmes envers leur mari signifie aussi que l’Église de Dieu doit se soumettre à Jésus Christ. À moins que l’Église de Dieu ne se soumette à Jésus Christ, elle ne peut pas recevoir l’amour de Dieu. Une telle église n’est pas une église aimée de Dieu.
 


Quand l’apôtre Paul parle des femmes, il parle en réalité de l’Église de Dieu sur la terre


Ce que l’apôtre Paul dit ici dans l’Épître aux Éphésiens ne concerne pas les obligations morales ou les normes éthiques dans la relation entre un mari et une femme, mais il s’agit de la relation entre Christ et l’Église de Dieu. L’Église de Dieu doit se soumettre à la volonté de Jésus Christ. C’est une évidence. C’est parce que la Bible dit clairement: “Car le mari est le chef de la femme, comme Christ est la tête de l’église; qui est son corps et dont il est le sauveur” (Éphésiens 5:23). En d’autres termes, puisque Jésus Christ est la Tête de l’Église de Dieu, comme membres de l’Église , vous et moi devons obéir à la volonté de Jésus Christ tout comme le corps agit selon les ordres de la tête.
Jésus Christ est la Tête de l’Église de Dieu et nous sommes Son corps. Donc, comme le mari est la tête de la femme, Jésus Christ est la Tête de l’Église de Dieu. Il est vraiment important que vous réalisiez ici que Paul parle de l’Église de Dieu, le corps de Christ. Paul a utilisé la relation entre un mari et une femme pour expliquer la relation entre Christ et l’Église de Dieu, pour s’assurer que les saints de son temps ne se méprennent pas sur ce message spirituel.
Jésus Christ est la Tête de l’Église de Dieu, et l’Église est Son corps. L’apôtre Paul s’adresse aussi aux femmes collectivement, et il le fait parce que le corps de Jésus Christ a beaucoup de membres. C’est pour cela que Paul utilise le terme pluriel “femmes” en disant “Comme l’église est soumise à Christ, que les femmes soient soumises chacune à leur mari en toute chose” (Éphésiens 5:24). Ce passage signifie que comme l’Église de Dieu doit se soumettre à Christ, les femmes doivent se soumettre à leur mari. D’une certaine façon il peut sembler que l’apôtre Paul ait une notion sexiste, mais il parlait en fait de la suprématie de la volonté de Jésus Christ, notre Tête.
En Israël au temps de l’Ancien Testament, les femmes et les enfants n’étaient pas inclus dans les recensements, ni comptés dans l’armée. Ensuite, quand Jésus est venu sur la terre comme le Sauveur, les femmes ont commencé à être traitées comme les hommes. Donc nous voyons dans la Bible que parfois les noms de sœurs dans la justice de Christ sont nommés avant les frères. Mais ce n’était pas le cas dans le judaïsme ancien. Le sexisme était prévalant dans le judaïsme comme dans le confucianisme.
Mais la Bible ne dit pas que les femmes doivent littéralement se soumettre à leurs maris et vivre dans l’oppression. Puisque nous croyons tous en la justice de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, nous sommes devenus également le peuple de Dieu. Comme c’est écrit dans le passage des Écritures d’aujourd’hui, pour qu’un mari soit servi par sa femme, il doit y avoir une condition qu’il doit remplir. C’est que le mari doit aimer sa femme comme Jésus nous aime. C’est alors seulement qu’un couple marié peut trouver le vrai amour. Quand le mari traite son épouse avec amour, la femme doit aussi se soumettre à son mari dans l’amour. Mais un mari qui ne traite pas bien sa femme ne doit même pas penser qu’elle se soumettra à lui. 
 


L’exhortation de l’apôtre Paul aux maris


L’apôtre Paul dit en Éphésiens 5:25-27: “Maris, aimez vos femmes, comme Christ a aimé l’Église et s’est livré lui-même pour elle, afin de la sanctifier par la parole, après l’avoir purifiée par le baptême d’eau; afin de faire paraître devant lui cette Église glorieuse, sans tache, ni ride, ni rien de semblable, mais sainte et irrépréhensible.”
Comment les maris doivent-ils traiter leur femme? Paul leur dit d’aimer leur femme comme Christ a aimé l’Église et s’est donné Lui-même pour elle. Cela signifie que tout mari doit aimer sa femme jusqu’à se sacrifier comme Jésus Christ s’est donné Lui-même pour l’Église. L’apôtre Paul montre clairement ici que chaque mari doit aimer sa femme non seulement spirituellement, mais aussi corps et âme.
Pourquoi Jésus Christ nous a-t-il dit à tous de croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit? Nous pouvons trouver la réponse quand nous regardons en Éphésiens 5:26-27 ici: “afin de la sanctifier par la parole, après l’avoir purifiée par le baptême d’eau; afin de faire paraître devant lui cette Église glorieuse, sans tache, ni ride, ni rien de semblable, mais sainte et irrépréhensible” Jésus Christ est notre Fiancé et nous sommes Ses fiancées, et Il nous a purifiés de toutes souillures et péchés par le baptême qu’Il a reçu de Jean Baptiste sur la terre. Quand le Fiancé céleste est venu sur la terre, Il a été baptisé par Jean Baptiste, le représentant de l’humanité, et a accepté ainsi une fois pour toutes les péchés de Son peuple qui deviendrait Ses fiancées; et Il a purifié Ses fiancées une fois pour toutes en étant condamné à la Croix pour souffrir à leur place. En d’autres termes, en portant tous les péchés de Ses fiancées et les purifiant par le baptême qu’Il a reçu de Jean Baptiste, le Seigneur les a purifiées de tous leurs péchés et transgressions.
 Jésus nous a purifiés par Sa Parole. Ayant écrit Son œuvre de salut qui a expié tous nos péchés dans la Parole de Dieu pour qu’elle soit prêchée à toutes les générations à venir, le Seigneur nous a donné la possibilité de croire en cette œuvre et ainsi de purifier nos cœurs de tous nos péchés. Autrement dit, le Seigneur a purifié en une fois tous ceux qui croient en la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit et nous a sauvés de tous nos péchés. Ainsi, le Seigneur nous a rendus sans péché et saints par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Et Il nous a présentés comme une Église glorieuse, sainte, sans tache ni ride.
 


Jésus Christ est venu sur la terre pour tous ceux qui allaient devenir Ses fiancées


Qu’est-ce que Jésus a fait pour Ses fiancées? Le Seigneur Lui-même a porté tous les péchés de Ses fiancées en étant baptisé par Jean Baptiste, et Il les a purifiées en étant crucifié à mort et en ressuscitant d’entre les morts.
L’apôtre Paul dit ici dans la lecture des Écritures d’aujourd’hui que Jésus a effacé tous nos péchés par l’eau. Cela signifie que la foi de Paul était la même que la nôtre; il croyait en l’évangile de l’eau et de l’Esprit tout comme nous. L’apôtre Paul a prêché l’évangile de l’eau et de l’Esprit dans toutes ses Épîtres et a parlé du vrai salut. En expliquant comment nos péchés ont disparu, il a dit que Jésus les a effacés par l’eau. Chaque péché de ceux qui deviendront les fiancées de Jésus Christ a été effacé par le baptême que le Seigneur a reçu de Jean Baptiste. Puisque Jésus a effacé tous nos péchés en étant baptisé par Jean Baptiste sur la terre, et puisqu’Il a porté la condamnation de chaque péché à la Croix une fois pour toutes, pour nous qui croyons en cette Vérité, tous nos péchés ont disparu. Puisque nos péchés ont été transférés sur Jésus par Son baptême, tous ceux qui croient en cette Vérité sont purs de tout péché. Le Seigneur a ensuite fait écrire cette Vérité dans la Parole d’évangile de l’eau et de l’Esprit pour qu’elle soit prêchée à vous et moi maintenant. Jésus Christ le Fils de Dieu a effacé tous nos péchés par Son baptême. C’est quand vous écoutez la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit et croyez en cette Parole de Dieu que vous êtes purifié une fois pour toutes. C’est quand vous entendez et croyez en la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit accomplie par Dieu Lui-même que les péchés de vos cœurs sont effacés.
Y a-t-il autre chose que vous deviez faire pour recevoir la rémission des péchés, sinon de croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit? Devez-vous croire en autre chose pour que vos péchés soient expiés? Non, ce n’est pas le cas. Mais certains chrétiens pensent qu’ils peuvent être purifiés seulement s’ils réchauffent leur cœur et crient avec ferveur le nom du Seigneur dans les larmes de nombreuses fois. Mais ce genre de foi n’est ni rationnel ni spirituel, mais de la superstition. Néanmoins, beaucoup de chrétiens dans le monde entier se prévalent encore de parler en langues et d’exercer des pouvoirs surnaturels pour guérir les malades, mais même ces gens ne peuvent pas être sauvés de leurs péchés à moins de comprendre et de croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. C’est pour cela que je décris ces chrétiens déroutés comme rien de plus qu’une assemblée de sorciers. Ils ne sont autres que des sorciers qui professent croire en Jésus.
Récemment en Corée, les pentecôtistes ont fait une grande réunion de réveil dans un grand stade, qui a été retransmise en direct sur une chaîne de TV chrétienne. Avec leurs leaders, ministres, et laïcs rassemblés, ils ont adoré Dieu et L’ont prié, et la plupart des gens rassemblés parlaient en langues. Toute la réunion de réveil est devenue une scène d’excitation sauvage en un rien de temps.
Mais une telle exposition de ferveur religieuse venait-elle vraiment du Saint Esprit? Au temps de l’Église Primitive, parler en langues signifiait parler diverses langues qui étaient utilisées et comprises en ce temps-là (Actes 2:6-11). Mais quand les pentecôtistes d’aujourd’hui parlent en langues, ils disent des choses incompréhensibles qui ne sont clairement pas prononcées sous l’inspiration du Saint Esprit. En effet, la grande majorité est artificiellement formée à parler en langues. Ils rassemblent ceux qui ne parlent pas en langues et les poussent à dire des “Alléluia” de façon répétitive et de plus en plus vite encore et encore, et finalement, les élèves disent des choses qui n’ont pas de sens et que personne ne peut comprendre dans ce monde. Est-ce cela (que signifie) vraiment le parler en langues? Une telle action permet-elle à quelqu’un d’être vraiment purifié de tous ses péchés? Non, bien sûr que non!
Mon intention maintenant n’est pas de critiquer les pentecôtistes à cause du parler en langues, mais de souligner que Dieu nous a purifiés, nous croyants, de tous les péchés du monde en nous lavant avec la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. C’est ce que le Seigneur nous a dit. Jésus Christ notre Fiancé a lavé tous nos péchés une fois pour toutes par la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. C’est ce que nous devons confesser à chaque fois que nous adorons Dieu. En étant baptisé par Jean Baptiste, Jésus a porté tous nos péchés et les a effacés une fois pour toutes. Par la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, Jésus a pris tous les péchés de votre cœur et les miens une fois pour toutes, et Il a pour toujours accompli toute la justice de Dieu.
Étant donné le fait que nos péchés ont été transférés sur la tête de Jésus; avons-nous, nous croyants, encore des péchés? Non, nous n’avons plus de péché. Donc, lorsque nous adorons Dieu ou prions, nous devons confesser que Dieu nous a rendus saints et sans péché. Quand la Bible dit ici que Dieu le Père nous a rendus saints, cela signifie qu’Il a envoyé le Saint Esprit pour demeurer dans le cœur de tous ceux qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Le fait que Dieu ait expié tous nos péchés par l’évangile de l’eau et de l’Esprit est l’œuvre la plus sainte de Dieu. C’est seulement quand nos cœurs sont habités par l’Esprit de Dieu que nous devenons vraiment saints. Le Seigneur nous a rendus saints et a fait de nous Ses fiancées parfaitement sans défaut sans aucune tache ni ride ni rien de semblable devant Dieu. Jésus Christ notre Fiancé spirituel a fait de nous Ses fiancées une fois pour toutes. Et étant allé dans le Royaume des Cieux avant nous, Il reviendra pour nous enlever bientôt.
Il est donc absolument impératif que tout le monde devienne saint en croyant de tout cœur en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, la robe de mariage. Seuls ces gens ont revêtu la robe de mariage pour entrer dans le Royaume des Cieux. Ceux qui ont reçu le Saint Esprit dans leur cœur en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit sont invités à la fête dans le Ciel et le Seigneur les emmènera dans Son Royaume, mais ceux qui ne l’ont pas encore fait seront jetés pour toujours hors des Cieux. C’est ce que le Seigneur nous dit dans l’évangile de Matthieu 22:1-14. 
 


La relation matrimoniale en termes charnels


Un mari qui aime sa femme s’aime lui-même. C’est parce que mari et femme sont un seul corps, et donc aimer votre femme c’est vous aimer vous-même. Si vous vous aimez vous-même, vous aimerez aussi votre femme, car elle est votre corps. Je suis sûr que nos sœurs mariées ici le comprennent bien. Donc, si nous aimons la justice du Seigneur, nous serons aimés en retour, mais si nous aimons le Seigneur avec un cœur partagé, il nous aimera aussi de façon partagée.
Il est écrit en Éphésiens 5:29-30: “Car jamais personne n’a haï sa propre chair, mais il la nourrit et en prend soin, comme Christ le fait pour l’Église: parce que nous sommes membres de son corps.”
En parlant du mystère de l’Église, l’apôtre Paul dit ici que les femmes doivent se soumettre à leur mari, et que les femmes qui chérissent et servent leur mari seront aimées en retour par leurs maris. Le verset 29 dit que personne n’a haï sa propre chair mais qu’on la nourrit et la chérit. Comme tout le monde nourrit, protège, et chérit son propre corps pour le garder en bonne forme, Jésus Christ nourrit aussi l’Église de Dieu. L’Église de Dieu est le corps du Seigneur. C’est pour cela que le Seigneur nourrit et protège chacun de nous qui sommes membres de l’Église, Son Corps. Le Seigneur protège les membres de Son Corps et pourvoit à tous leurs besoins. C’est ainsi que l’Église de Dieu est capable de prêcher l’évangile de l’eau et de l’Esprit dans le monde entier. Et c’est ainsi que nous pouvons gérer nos entreprises diligemment et avec succès pour soutenir le ministère de l’évangile. Lorsque les saints qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit sont assemblés dans l’Église de Dieu, j’ai toute confiance que Dieu tient cette Église, l’aide dans tous ses efforts, la bénit et la protège. Comme nous chérissons et nourrissons nos propres corps, Jésus Christ nourrit Son Église et pourvoit à tous ses besoins comme Son propre corps. 
Le même principe s’applique aussi à toute relation matrimoniale même en des termes charnels. Si une femme comprend son mari et le respecte, elle sera aussi aimée et respectée par son mari. Mais si une femme ne montre pas de respect à son mari et défie son autorité, alors elle sera aussi traitée de la même façon par son mari. L’Église de Dieu doit être fidèle à Jésus Christ et L’aimer comme Il est fidèle à  l’Église de Dieu et l’aime. Pour insister une fois encore, nous devons nous soumettre à Jésus Christ. C’est la vérité que la Bible nous enseigne.
Comme membres de l’Église, le corps de Christ, l’obéissance est absolument indispensable dans notre relation avec Jésus Christ. Pourquoi? C’est parce que Jésus Christ nous a sauvés en étant baptisé pour nous, portant notre condamnation à la Croix et ressuscitant d’entre les morts. Et avec cette Parole du salut, Il a purifié nos cœurs et nous a glorifiés, et Il nous nourrit et nous protège fidèlement pour que nous ne manquions de rien. C’est la raison pour laquelle nous devons tous nous soumettre à Jésus Christ. Si l’Église ignore la volonté de Jésus Christ ou s’oppose au lieu d’obéir comme Sa fiancée, alors elle ne sera pas glorifiée par le Seigneur peu importe qu’elle soit connectée à Son corps. Je voudrais souligner ce point en présidant le mariage de demain. Chaque mari doit aimer et chérir sa femme, car c’est alors seulement qu’il peut attendre d’être traité avec respect par sa femme. De même, toute femme doit chérir son mari et lui obéir, car c’est alors seulement qu’elle peut recevoir le même traitement de son mari. 
Il n’y a personne qui ne prenne pas soin de son corps pour le nourrir et le fortifier. Après tout, personne ne hait son propre corps. Si quelqu’un hait son propre corps, alors c’est quelqu’un qui a du péché dans son cœur. Les femmes ne veulent-elles pas se rendre si belles? De même, Jésus Christ veut aussi nourrir et prendre soin de l’Église de Dieu, Son propre corps. Donc ce que l’Église de Dieu doit faire pour Jésus Christ c’est se soumettre à Lui par la foi. Il est absolument crucial que nous saisissions tous cela. Si une femme méprise son mari, alors elle sera méprisée par son mari et aussi par les autres. C’est un principe qui ne change absolument pas. Chaque mari doit aussi traiter sa femme correctement s’il veut être aimé. Si vous aimez votre femme, alors vous serez aimé en retour. C’est un principe élémentaire. Le problème, cependant, c’est qu’il y a tant de gens même parmi les chrétiens qui n’ont pas de respect pour leur conjoint.
Si votre mari sert l’évangile de l’eau et de l’Esprit, vous ne devez pas mépriser ses limites. Il est écrit ici dans le passage des Écritures d’aujourd’hui que si un mari aime sa femme, il s’aime lui-même. Pour vous soumettre à la volonté de Dieu par dessus tout, vous pouvez parfois vous trouver en désaccord avec votre époux et parfois même vous quereller. C’est parce qu’il ne faudrait pas que vous et votre conjoint s’égarent. Donc pour vous assurer que votre mariage est droit devant Dieu et pour obéir à Sa volonté avant tout, parfois vous pouvez être en désaccord avec votre conjoint. Mais même là, vous et votre conjoint devez vous chérir et vous aimer l’un et l’autre dans la soumission.
J’ai entendu que de nos jours, il y a certaines femmes qui battent même leur mari. Ces femmes ne peuvent pas être respectées. Avez-vous été violente vis-à-vis de votre mari en parole ou en actes? Certaines femmes méprisent leur mari du fond de leur cœur quand leur mari manque de pourvoir à leurs besoins. Et certaines femmes détestent le fait que leur mari ait une pensée spirituelle. Ces femmes ne devraient même pas rêver d’être respectées. Il est impossible que quelqu’un les respecte.
L’apôtre Paul a utilisé la bonne relation maritale pour expliquer notre relation avec Jésus Christ. Il est très important que nous réalisions la vérité enseignée ici en Éphésiens chapitre 5. Si l’Église de Dieu ne se soumet pas à la volonté de Dieu, et cherche seulement les plaisirs charnels comme si elle était un club social séculier, alors elle ne peut pas recevoir l’amour de Dieu. Elle ne peut pas espérer l’aide de Dieu ou être nourrie par Lui. C’est une vérité absolument indéniable. C’est seulement quand nous obéissons d’abord à la volonté de Jésus Christ comme membres de l’Église de Dieu que Dieu répand Sa grâce sur nous en toute chose. Si nous ne nous soumettons pas à la volonté de Jésus Christ et faisons tout par nous-mêmes, alors le Seigneur ne prendra pas plaisir en nous. Tout comme le Seigneur a dit: “Cherchez premièrement le royaume de Dieu et Sa justice, et toutes choses vous seront données par dessus” (Matthieu 6:33), si nous honorons le Seigneur, Il nous honorera aussi. Si nous détestons ou ignorons le Seigneur, alors Il nous aura en horreur et nous ignorera aussi. C’est une vérité évidente. Même si nous sommes devenus le peuple de Dieu, nous ne pouvons revêtir l’amour du Seigneur que si nous obéissons à Sa volonté par dessus tout. 
 


Nous devons tous apprendre la volonté de Dieu spirituellement


Si vous et moi ignorons Jésus Christ, alors Il nous ignorera aussi. Si vous et moi obéissons absolument à la Parole de Jésus Christ, L’honorons, L’aimons, et Le respectons, alors Jésus Christ nous aimera aussi, nous nourrira, nous bénira, et nous protégera. Donc ce que l’apôtre Paul dit ici dans l’Épître aux Éphésiens est vrai. Tout ce que les serviteurs de Dieu disent est vrai.
Regardons en Éphésiens 5:31-32 ici: “«C’est pourquoi l’homme quittera son père et sa mère et s’attachera à sa femme; et les deux deviendront une seule chair». Ce mystère est grand; je dis cela par rapport à Christ et à l’Église.”
La Bible dit ici que quand un homme quitte ses parents et s’unit à sa femme, les deux deviennent un, et c’est un grand mystère. Quand nous interprétons littéralement, ce passage parle du mariage, mais quand nous regardons d’un point de vue spirituel, cela signifie qu’une fois que nous rencontrons le Seigneur et recevons la rémission des péchés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, nous devons laisser nos habitudes et nos pensées passées. Donc la Bible définit quelqu’un qui est né de nouveau comme “ayant revêtu l'homme nouveau, qui se renouvelle, dans la connaissance, selon l'image de celui qui l'a créé.” (Colossiens 3:10). Cela signifie que nous devons être renouvelés en tout. Quand une femme se marie, elle doit suivre les traditions de la famille de son mari. Si nous revenons à nos anciennes pensées et vivons selon nos habitudes passées après avoir reçu la rémission des péchés, cela ne peut que signifier que nous ne servons pas correctement notre Fiancé.
Notre Fiancé n’est pas seulement un fiancé terrestre, mais Il est le Fiancé céleste, et ce Fiancé est notre Roi et nous sommes Son peuple. Dans le passé, nous étions des gens ordinaires, mais maintenant nous sommes chéris par le Roi des rois comme Son propre peuple. Étant donné le fait que nous sommes devenus le peuple de Dieu, nous ne devons plus agir, parler, ou penser comme nous le faisions quand nous étions faibles et méchants par le passé.
La Bible dit que quand un homme se marie, il doit laisser ses parents dans la chair. Il est normal qu’un enfant quitte ses parents quand il a grandi. Bien sûr, cela ne signifie pas nécessairement qu’il est mauvais de vivre avec ses parents, mais une fois que vous êtes marié, vous devez fonder une famille séparée à moins qu’il n’y ait une raison inévitable. En des termes charnels, vous pouvez ou non vivre avec vos parents. Mais spirituellement parlant, vous devez vous séparer des choses du monde et des choses charnelles. Cela signifie que vous devez rejeter toutes vos pensées et notions passées. Au lieu de demeurer dans les pensées et les comportements que vous aviez par le passé, vous devez renoncer à ces notions et suivre les voies de l’Église.
À qui l’apôtre Paul dit-il qu’il parlait? Il dit qu’il parlait à l’Église au sujet de sa relation correcte avec Christ. Paul parlait de la relation entre Jésus Christ et l’Église. Il a utilisé cet exemple de la relation maritale pour expliquer la relation de l’Église avec Jésus Christ. Une relation normale entre un mari et une femme c’est que la femme se soumette à son mari et le serve avec amour, et que le mari aime sa femme, la chérisse, la protège, prenne soin d’elle au mieux de ses capacités. C’est le fondement de tout mariage sain, et c’est seulement quand ce fondement est en place que vous pouvez bâtir un foyer aimant. Pour mettre cela dans un contexte spirituel, l’Église doit se soumettre à Jésus Christ pour maintenir une relation saine avec le Seigneur. De même, pour qu’un couple marié bâtisse un foyer aimant, le mari doit aimer sa femme et la femme doit se soumettre à son mari.
Aucune femme ne peut respecter son mari s’il mène une vie non pieuse, mais aussi longtemps que ce n’est pas le cas, toute femme doit se soumettre à la volonté de son mari et l’honorer. Si votre mari sert le Seigneur, alors vous devez le respecter comme un serviteur de Dieu même s’il a des défauts. La Bible dit clairement que chaque mari doit aimer sa femme comme lui-même et la femme doit aussi honorer son mari.
Le mariage a considérablement changé en ce temps. Beaucoup de couples divorcent au premier signe de problème, mais le passage des Écritures d’aujourd’hui ne doit pas être compris par le filtre des normes culturelles qui prévalent en ce temps présent. Ce passage devrait être regardé dans le contexte des anciennes normes du judaïsme sur le mariage et la relation entre Jésus Christ et l’Église de Dieu. En d’autres termes, tout comme chaque couple marié doit chercher à bâtir sa relation dans la soumission mutuelle, le respect, l’honneur, et le soin, l’Église de Dieu doit fonder sa relation avec Jésus Christ de la même façon. Il y a beaucoup de leçons spirituelles et quotidiennes à apprendre dans ce passage qui nous enseigne ce qu’est la bonne chose à faire. Le mari et la femme doivent tous deux chercher à bâtir une relation saine. Si le mari ignore sa femme, alors il ne sera pas bien traité par sa femme, tout comme la femme ne sera pas bien traitée par son mari si elle ne le traite pas bien d’abord. De même, l’Église ne peut pas attendre beaucoup de bénédictions de Dieu si elle ignore Sa volonté et fait tout ce qu’elle veut.
Si l’Église de Dieu était désobéissante à Sa volonté et ne servait pas l’évangile de l’eau et de l’Esprit maintenant, alors Dieu nous bénirait-Il pour prospérer dans nos efforts? Non, Il ne nous bénirait pas. Effectivement, c’est précisément parce que l’Église, le corps de Dieu obéit à Sa volonté qu’Il bénit tout ce que nous faisons. C’est parce que Son Église sert l’évangile que Dieu pourvoit à tous ses besoins, l’aide, et la bénit.
Il y a tant à apprendre de la Parole de Dieu. Beaucoup de maris en Corée sont encore dans les anciennes traditions du Confucianisme, pensant que parce qu’ils sont des hommes, ils ne doivent pas faire la cuisine ou d’autres tâches ménagères qui étaient traditionnellement réservées aux femmes. Mais une telle notion est fausse. Les enseignements traditionnels du Confucianisme sont si tournés contre les femmes que les maris s’attendent à ce que leurs femmes fassent tout pour eux dans une servitude abjecte, et c’est considéré comme un ordre naturel des choses que l’homme soit au dessus de la femme.
Mais les hommes et les femmes sont égaux devant Dieu. Tous nos frères et sœurs sont les mêmes saints en Jésus Christ. Le problème en Corée, cependant, c’est que beaucoup de maris sont encore dans des idéaux du Confucianisme. Si vous êtes un mari, vous ne devez pas essayer de dominer votre femme, refusant de l’aider dans les tâches ménagères et attendant qu’elle fasse tout pour vous pendant que vous êtes assis à la maison après être rentré du travail. Les tâches ménagères sont quelque chose que vous devriez faire avec votre femme. Effectivement, vous devriez tout faire avec votre femme. Bien sûr, si vous êtes trop occupé à autre chose, vous pouvez ne pas avoir le temps de partager le fardeau des tâches ménagères avec votre femme, mais vous ne devez jamais penser que vous n’avez rien à faire à la maison juste parce que vous êtes un homme.
C’est particulièrement problématique pour certains de nos jeunes ministères. Aussi, vous devez être reconnaissant à votre femme pour chaque repas qu’elle vous prépare. Vous ne devriez pas être si difficile et demander qu’elle cuisine seulement ce que vous aimez. Il est très important d’avoir un régime équilibré, indépendamment qu’on soit homme ou femme.
Nous tous qui croyons en l’évangile de l’eau et de l’Esprit et suivons la volonté du Seigneur sommes le corps de Jésus Christ. Nous sommes les membres du corps de Jésus Christ, et Jésus Christ est notre Tête. Nous devons donc nous soumettre à Christ et obéir à Ses commandements. Donc je vous demande de prendre un moment ici pour penser au fait que vous êtes fidèles ou pas dans l’obéissance à Dieu dans Son Église comme membre de Son corps. Vous ne devez pas penser que vous en avez déjà fait assez pour Dieu, et qu’il n’y a rien de plus à faire pour Lui. Le Seigneur veut prêcher l’évangile dans le monde entier à travers nous. Il veut que toute personne dans le monde entier connaisse et croie en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Nous devons donc obéir à cette volonté et prêcher l’évangile de l’eau et de l’Esprit à toute personne dans le monde entier. Nous ne devons pas penser que nous en avons déjà fait assez. Plutôt, nous devons faire ce que le Seigneur veut que nous fassions. Jésus Christ veut que nous prêchions l’évangile dans le monde entier, et donc nous devons fixer nos vies sur la diffusion de l’évangile dans le monde entier selon Son souhait. C’est ce que l’Église doit faire en tant que corps de Jésus Christ. Quiconque croit en l’évangile de l’eau et de l’Esprit doit servir cet évangile en obéissance à la volonté de Jésus Christ.
Comme corps de Dieu, l’Église doit être l’assemblée de ceux qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Ceux qui ne croient pas en l’évangile de l’eau et de l’Esprit doivent être traités différemment. Ils doivent être traités comme des pécheurs, et nous devrions en faire l’objet de notre ministère pour partager l’évangile avec eux. L’œuvre de Dieu ne doit pas être confiée à quelqu’un qui ne croit pas en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. C’est alors seulement que le Seigneur peut agir.
Pensez-vous que quelqu’un puisse diriger l’Église? Je vous ai parlé de l’Église de Dieu de nombreuses fois. J’ai aussi expliqué à nos ministres que n’importe qui ne peut pas diriger l’Église seulement parce qu’il a reçu la rémission des péchés. Même si certains croyants sont assemblés, cela ne constitue pas l’Église. L’Église doit avoir des serviteurs de Dieu, et des ouvriers obéissants qui se sont soumis à la volonté de Dieu. Même si quelqu’un a reçu la rémission des péchés, s’il fait tout de lui-même et vit de la façon dont il a envie de vivre, alors comment ces personnes peuvent-elles s’assembler pour former l’Église?
Ce n’est pas l’Église. Même si ses membres sont nés de nouveau, ce n’est pas l’Église. Cela ne peut pas constituer l’Église de Dieu. Dieu a appelé Abraham et l’a utilisé comme Son instrument. Même si Abraham avait beaucoup de défauts, Dieu l’a quand même utilisé comme Son instrument en dépit de ses imperfections. Pourquoi? Dieu a utilisé Abraham comme Son instrument parce qu’il obéissait à Sa Parole.
Certains d’entre vous peuvent penser que puisqu’Abraham est une figure biblique, personne de nos jours ne peut marcher comme lui. Mais ce que nous devons savoir c’est que l’Église de Dieu doit marcher comme l’enseigne la Bible. Vous devez marcher exactement comme la Bible l’enseigne. Donc je vous demande de ne pas écouter le sermon d’aujourd’hui superficiellement pour l’oublier demain, mais plutôt d’écouter attentivement ce que Dieu vous dit dans le passage des Écritures d’aujourd’hui, vous en rappeler dans votre cœur, le méditer, et y croire. La bonne chose à faire c’est de reconnaître la justesse de la Parole de Dieu, y croire, et résoudre votre cœur à la suivre. 
Votre vie devrait vraiment être menée comme un voyage d’apprentissage constant. Vous ne devez pas essayer de servir le Seigneur en vous appuyant sur vos propres forces charnelles pour ensuite abandonner dans les problèmes. Nous sommes l’épouse de Jésus Christ. Le Seigneur est notre Fiancé. Nous devons servir le Seigneur constamment et faire tout ce qu’Il veut. C’est la bonne position pour l’Église de Dieu.
Certains saints, après avoir servi le Seigneur fidèlement, abandonnent leur service en route quand ils pensent qu’ils ne sont pas reconnus par l’Église ou maltraités. Mais nous tous, indépendamment du fait que notre travail soit ou non reconnu par les autres, sommes les fiancées de Jésus Christ, et donc nous avons tous le devoir de servir le Seigneur dans toute notre vie. Et pour servir le Seigneur dans notre vie quotidienne comme Ses fiancées, nous devons nous soumettre au Fiancé sans faute.
Notre Fiancé est-Il un homme de ce monde? Quelqu’un dans ce monde est-il fiable? Pouvons-nous nous confier en l’amour du monde? Non, pas du tout. Mais le Fiancé que vous et moi servons n’est pas une créature de ce monde. Il est le Roi des rois. Il est l’Être Absolu. C’est pour cela que nous devons absolument obéir à Sa volonté. 
Nous devons exalter Jésus Christ notre Fiancé. Nous devons être joyeux en Lui et Le suivre dans l’obéissance. Et nous devons briser notre propre volonté qui s’oppose à la volonté du Seigneur, car c’est alors seulement que nous pourrons être aimés par Jésus Christ dans nos vies comme Ses vraies fiancées.
J’espère et prie que Dieu forme chacun de nous comme des fiancées aimantes et des gens de foi qui suivent la volonté de Jésus Christ dans l’obéissance.