Sermons

Sujet 15: Galates

[PARTIE 1-7] La vie de foi légaliste amène la malédiction (Galates 1:1-24)

La vie de foi légaliste amène la malédiction
(Galates 1:1-24)
«Paul, apôtre, non de la part des hommes, ni par un homme, mais par Jésus-Christ et Dieu le Père, qui l’a ressuscité des morts, et tous les frères qui sont avec moi, aux Églises de la Galatie: que la grâce et la paix vous soient données de la part de Dieu le Père et de notre Seigneur Jésus-Christ, qui s’est donné lui-même pour nos péchés, afin de nous arracher du présent siècle mauvais, selon la volonté de notre Dieu et Père, à qui soit la gloire aux siècles des siècles! Amen! Je m’étonne que vous vous détourniez si promptement de celui qui vous a appelés par la grâce de Christ, pour passer à un autre Évangile. Non pas qu’il y ait un autre Évangile, mais il y a des gens qui vous troublent, et qui veulent renverser l’Évangile de Christ. Mais, quand nous-mêmes, quand un ange du ciel annoncerait un autre Évangile que celui que nous vous avons prêché, qu’il soit anathème! Nous l’avons dit précédemment, et je le répète à cette heure: si quelqu’un vous annonce un autre Évangile que celui que vous avez reçu, qu’il soit anathème! Et maintenant, est-ce la faveur des hommes que je désire, ou celle de Dieu? Est-ce que je cherche à plaire aux hommes? Si je plaisais encore aux hommes, je ne serais pas serviteur de Christ. Je vous déclare, frères, que l’Évangile qui a été annoncé par moi n’est pas de l’homme; car je ne l’ai ni reçu ni appris d’un homme, mais par une révélation de Jésus-Christ. Vous avez su, en effet, quelle était autrefois ma conduite dans le judaïsme, comment je persécutais à outrance et ravageais l’Église de Dieu, et comment j’étais plus avancé dans le judaïsme que beaucoup de ceux de mon âge et de ma nation, étant animé d’un zèle excessif pour les traditions de mes pères. Mais, lorsqu’il plut à celui qui m’avait mis à part dès le sein de ma mère, et qui m’a appelé par sa grâce, de révéler en moi son Fils, afin que je l’annonçasse parmi les païens, aussitôt, je ne consultai ni la chair ni le sang, et je ne montai point à Jérusalem vers ceux qui furent apôtres avant moi, mais je partis pour l’Arabie. Puis je revins encore à Damas. Trois ans plus tard, je montai à Jérusalem pour faire la connaissance de Céphas, et je demeurai quinze jours chez lui. Mais je ne vis aucun autre des apôtres, si ce n’est Jacques, le frère du Seigneur. Dans ce que je vous écris, voici, devant Dieu, je ne mens point. J’allai ensuite dans les contrées de la Syrie et de la Cilicie. Or, j’étais inconnu de visage aux Églises de Judée qui sont en Christ; seulement, elles avaient entendu dire: Celui qui autrefois nous persécutait annonce maintenant la foi qu’il s’efforçait alors de détruire. Et elles glorifiaient Dieu à mon sujet.»
 

Le nombre de visiteurs de notre site web continue d’augmenter. Actuellement, nous avons plus de 4 000 visiteurs par jour, et nous nous attendons à ce que cela augmente dans un court terme. Dernièrement, nous avions des visiteurs non seulement des pays anglophones, mais des gens parlant différentes langues du monde entier, y inclus des pays du Tiers Monde comme l’Asie, l’Afrique et l’Amérique Latine. Je suis encore plus reconnaissant à Dieu. Bien qu’il y ait eu quelques déceptions de temps en temps, je me réjouis toujours de voir comment Dieu produit des fruits de l’évangélisation et nous bénit.
Aussi, de nouveaux livres destinés à nourrir nos disciples continuent d’être publiés. Maintenant, la série de sermons sur la Genèse est prête à être mise à jour au format e-book, mais j’espère que plus de livres encore seront bientôt publiés. Je crois que nous approcherons alors de plus en plus du jour où des gens du monde entier trouveront l’évangile de l’eau et de l’Esprit par notre site web.
 
 
Le but dans lequel Paul écrit cette Epître
 
Paul envoya son épître aux saints de la région de Galatie pour corriger leur foi. Dans cette épître, Paul écrit au sujet de sa foi, décrivant le genre de foi qu’il avait.
En Galates 1:1, il écrit: «Paul, apôtre, non de la part des hommes, ni par un homme, mais par Jésus-Christ et Dieu le Père, qui l’a ressuscité des morts» et plus bas au verset 12, il écrit: «car je ne l’ai ni reçu ni appris d’un homme, mais par une révélation de Jésus-Christ.»
L’apôtre Paul écrit cette épître pour combattre les enseignements des circoncisionistes, qui jetaient les églises de Galatie dans la confusion. Au lieu de croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, l’évangile prêché par l’apôtre Paul, les circoncisionistes considéraient autre chose – c’est-à-dire la circoncision physique – comme plus important que le vrai évangile. En d’autres termes, il y avait des gens dans les églises de Galatie qui enseignaient que les croyants ne pouvaient faire partie du peuple de Dieu non par leur foi en le baptême de Jésus-Christ et Son sang à la Croix, mais en gardant la Loi de Dieu et étant circoncis physiquement.
C’est pour cela que l’apôtre Paul dit: «Je m’étonne que vous vous détourniez si promptement de celui qui vous a appelés par la grâce de Christ, pour passer à un autre Évangile» (Galates 1:6). Puis il confronte le plan des circoncisionistes, disant: «Non pas qu’il y ait un autre Évangile, mais il y a des gens qui vous troublent, et qui veulent renverser l’Évangile de Christ.»
Il ne peut pas y avoir d’autre évangile dans ce monde que celui de l’eau et de l’Esprit. Mais en dépit de cela, les Chrétiens Galates préféraient la circoncision physique et étaient plus prompts à cela. On aurait donc pu conclure qu’ils avaient suivi la convoitise de leur chair par leur foi légaliste.
L’apôtre Paul était si enragé contre les légalistes qu’il leur dit: «Mais, quand nous-mêmes, quand un ange du ciel annoncerait un autre Évangile que celui que nous vous avons prêché, qu’il soit anathème!» (Galates 1:8). D’abord, nous devons réaliser ici ce qu’était exactement le contenu de l’évangile prêché par les légalistes au point que cela pousse l’apôtre Paul à dire que si quelqu’un prêchait «un autre évangile que celui que nous vous avons prêché, qu’il soit anathème.»
Les mots les plus terrifiants que l’on puisse entendre dans ce monde c’est une malédiction de Dieu, et c’est ces paroles de condamnation que Paul a dites aux Galates. La raison à cela est qu’ils avaient rejeté l’évangile de l’eau et de l’Esprit pour mettre un fort accent sur la circoncision physique. C’est pour cela que le cœur de Paul était pris d’une juste colère.
L’ «autre évangile» ici ne signifie pas qu’il y ait un autre évangile que celui de l’eau et de l’Esprit, mais cela se réfère à un faux évangile clamant que nous pouvons faire partie du peuple de Dieu seulement si nous gardons la Loi. En d’autres termes, l’autre évangile requiert une foi légaliste de la part des saints Galates.
Qu’était, alors, cette foi légaliste devant Dieu? C’est celle qui mettait l’accent sur le sabbat et qui demandait la circoncision physique. Par conséquent, les saints des églises de Galatie ont accentué leur foi légaliste plus que leur foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. «Si tu veux croire en Jésus et être sauvé, tu dois aussi être circoncis dans la chair tout comme les descendants d’Abraham, garder le sabbat, et vivre selon la Loi. Et tu ne dois pas manger d’animaux qu’il n’est pas permis de manger, ni d’animal pendu, ni d’animal mort naturellement, ni aucune nourriture discriminée selon les articles de la Loi.» C’est ce genre de croyance inutile qu’ils soutenaient.
En réalité, si vous et moi devions nous détourner de l’évangile de l’eau et de l’Esprit pour vivre une vie de foi légaliste, alors nous serions aussi maudits. Pouvons-nous devenir enfants de Dieu par la foi légaliste? Non, même pas nous qui croyons en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, si nous finissons par revenir à une vie de foi légaliste, nous mourrons aussi spirituellement.
Cela signifie-t-il que c’est mal d’être zélé pour garder la Loi? On devrait être plus prompt à connaître la vérité et à servir cette vérité; si quelqu’un est dévoué à quelque chose sans même connaître la vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, alors ce n’est autre que pratiquer l’iniquité.
Aucune foi légaliste ne peut être approuvée par Dieu. Ceux qui ont cette foi interprètent la Bible littéralement – par exemple, lorsque la Parole commande de ne pas travailler le jour du sabbat, ils croient cela à la lettre, et ils ne cuisinent même pas depuis le vendredi soir jusqu’au samedi soir, mangeant ce qu’ils avaient déjà préparé. Ils ne voyagent même pas le jour du sabbat, car selon la loi, ils ne devraient pas sortir à plus de quelques pas de chez eux. En faisant cela, ils prennent la stricte obéissance à la Loi comme leur propre justice. Une telle tentative d’établir sa propre justice en gardant fidèlement non seulement la Loi, mais aussi les traditions transmises oralement par les ancêtres, c’est vivre une vie de foi qui rejette les bénédictions de la grâce de Dieu, et qui entasse la colère de Dieu au-dessus de sa tête.
Un groupement représentatif qui essaie de garder la Loi littéralement est l’Eglise Adventiste du Septième Jour. Les Adventistes amènent le sujet du moment où placer le sabbat. Ils disent que le sabbat dure du coucher du soleil du vendredi jusqu’au coucher du soleil du samedi, et que l’on doit garder le jour et heure spécifiques exactement. Aussi, comme personne n’est supposé travailler le sabbat, il est dit qu’ils avaient de grandes discussions parmi eux pour savoir s’ils pouvaient allumer la lumière pendant leur temps de célébration du sabbat. C’est parce qu’il y a des gens qui ont dit qu’allumer la lumière c’était indirectement faire travailler les employés du fournisseur d’électricité, donc ils n’auraient pas dû mettre la lumière durant leur célébration. Si tel est le cas, alors ils n’auraient pas dû utiliser d’électricité du tout, même pas à la maison, et de même pour l’eau courante, ils auraient dû utiliser ce qu’ils auraient stocké auparavant. C’est vraiment risible.
La foi en la vérité n’est pas une foi légaliste, mais celle qui croit en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Mais beaucoup de dénominations chrétiennes ne réalisent pas encore cela. C’est pour cela que leurs disciples sont si zélés à garder la Loi. Mais, maintenant même, ils doivent croire de tout cœur que le Fils de Dieu les a sauvés parfaitement de leurs péchés par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Ils doivent croire en Dieu le Père, ils doivent croire en le salut d’amour venant par Son Fils, et ils doivent ainsi recevoir la bénédiction de Dieu et Le glorifier.
 
 

La raison pour laquelle Dieu nous a donné la Loi de Justice
 

Mes chers croyants, pourquoi Dieu nous a-t-Il donné la Loi? Dieu nous a donné la Loi pour que nous réalisions et connaissions nos péchés (Romains 3:19-20). Pour ces saints Galates, cependant, ce n’était pas assez de garder la Loi dans la vie quotidienne, mais ils enseignaient que quiconque veut faire partie du peuple de Dieu devait être circoncis physiquement. Quand les gens venaient dans les églises Galates pour croire en Jésus comme le Sauveur, on leur enseignait qu’ils devaient d’abord être circoncis physiquement.
Ces faux prophètes dénonçaient sans cesse les croyants qui n’étaient pas circoncis physiquement, disant qu’ils ne pouvaient pas devenir les enfants de Dieu s’ils n’étaient pas circoncis. Ils reprenaient les nouveaux croyants, disant: «Dieu a commandé à tout le peuple d’Abraham d’être circoncis. Donc comment pouvez-vous refuser d’être circoncis, parce que vous croyez en Jésus? Etes-vous plus grands qu’Abraham?» Etant donné ceci, il était inévitable que la foi des saints Galates soit corrompue spirituellement. Par conséquent, ils ont fini par attacher plus d’importance à un autre évangile insistant sur la nécessité de la circoncision, et il était alors devenu insensé de croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, même s’ils avaient cru en ce vrai évangile premièrement. 
Est-ce alors seulement quand nous gardons la Loi de Dieu que nous sommes sauvés de nos péchés pour devenir le peuple de Dieu? Il y a 613 commandements et articles dans la Loi de Dieu. En effet, le peuple juif n’avait pas seulement ces 613 articles de la Loi, mais aussi des milliers de commandements traditionnels transmis par leurs ancêtres. Mais quelqu’un peut-il vraiment garder tous ces articles? Non, personne ne pourra jamais vivre par la Loi. L’humanité est absolument incapable de garder la Loi. C’est pour cela que la Bible dit: «S’il eût été donné une loi qui pût procurer la vie, la justice viendrait réellement de la loi» (Galates 3:21). Donc, le fait que les croyants des églises de Galatie se querellaient au sujet de la circoncision physique obligatoire ou non est la preuve du fait qu’ils n’étaient plus en train de suivre la vérité. Vous pouvez donc imaginer comment cela devait se passer dans les églises de Galatie.
L’apôtre Paul éprouva le besoin de rétablir la foi des saints Galates sur la Parole de vérité. Donc, pour leur rappeler sa foi qu’il leur avait apportée, Paul dit: «Paul, apôtre, non de la part des hommes, ni par un homme, mais par Jésus-Christ et Dieu le Père, qui l’a ressuscité des morts» (Galates 1:1). Paul dit ici que l’évangile en lequel il croit ne vient pas des hommes. Effectivement, cet évangile ne vient pas de l’homme, mais c’est l’évangile de l’eau et de l’Esprit qui vient du Seigneur.
L’évangile cru et prêché par l’apôtre Paul n’a pas été appris d’un homme. Jean 1:17 dit: «Car la loi a été donnée par Moïse, mais la grâce et la vérité sont venues par Jésus-Christ.» Par qui la Loi nous a-t-elle été donnée? Dieu l’a dite à Moïse et Moïse l’a rapportée au peuple d’Israël. Cette Loi de Dieu a été donnée pour que les gens réalisent et connaissent leurs péchés (Romains 3:19-20).
La grâce et la vérité, par contre, sont venues par Jésus-Christ. La grâce de Dieu ici signifie Son don, indiquant que la vérité du salut nous a été donnée comme un don par Jésus Christ. C’est pour cela que l’apôtre Paul dit: «l’Évangile qui a été annoncé par moi n’est pas de l’homme; car je ne l’ai ni reçu ni appris d’un homme, mais par une révélation de Jésus-Christ.» Paul montre ici que c’est parce que Jésus s’est révélé à lui et lui a parlé qu’il a connu et cru en cet évangile. En d’autres termes, Paul a reçu la rémission de ses péchés en croyant que Jésus-Christ l’avait sauvé en étant baptisé pour lui, mourant à la Croix, et ressuscitant des morts.
Paul exhorta donc les saints Galates sincèrement, disant: «C’est pour cela que je prêche la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit aux gens. Pourquoi, alors, prêchez-vous un évangile différent de l’eau et de l’Esprit que je prêché? Réalisez-vous quel faux enseignement c’est de dire que l’on est sauvé de ses péchés si l’on croit en Jésus et garde la Loi aussi? Pourquoi prêchez-vous un autre évangile, différent de l’évangile de l’eau et de l’Esprit? Vous serez maudits par Dieu? Vous ne devez pas prêcher un autre évangile.» Paul dit cela parce qu’il avait tant pitié des croyants galates, comme ils allaient droit en enfer d’eux-mêmes.
Même pour ceux qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, s’ils tombent dans une foi légaliste, ils périront aussi spirituellement. Il n’y a pas d’exception. Pensez-vous qu’il y ait une autre cause à la mort spirituelle d’un chrétien? L’on périt certainement si l’on essaie d’être sauvé en croyant en un autre enseignement que l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Il n’y a rien de compliqué ici. Si quelqu’un insiste sur la Loi et va vers le légalisme, alors c’est en soi croire en un autre évangile, et cela amène à la mort.
Il n’y a pas d’autre évangile dans ce monde. Le vrai évangile est l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et il ne peut y avoir d’autre évangile. Tout autre évangile hors de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, par contre, est un enseignement qui requiert invariablement des actes de l’humanité comme condition de salut. Est-ce ainsi que vous croyez: «Bien que j’aie reçu la rémission de mes péchés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, je dois encore garder la Loi, et je dois aussi essayer de ne pas pécher. Si je pêche par hasard, alors je dois me purifier par mes prières de repentance»? Ce n’est autre que croire en un autre évangile. Quiconque croit de la sorte mourra spirituellement, sans exception.
Si effectivement nous devons garder la Loi, nous devons aussi pratiquer les rituels de Pâque. Une fois par an, nous devrions tuer un agneau et mettre son sang sur le linteau de la porte. Et à chaque fois que nous pêchons, nous devrions faire des sacrifices, et nous ne devrions manger que ce qui est permis par la Loi. Et ce n’est que la partie immergée de l’iceberg, il y a beaucoup plus d’articles que nous devrions garder. Etant donné cela, comment pourrions-nous satisfaire toutes ces exigences? C’est impossible, et c’est précisément pour cela que le Seigneur dit: «Car la loi a été donnée par Moïse, mais la grâce et la vérité sont venues par Jésus-Christ» (Jean 1:17).
L’apôtre Paul dit que son évangile n’était «ni reçu par un homme, ni appris d’un homme.» En d’autres termes, Paul disait: «Mon évangile ne vient ni de l’homme ni par l’homme. Ce n’est pas en gardant la Loi donnée par Moïse que nous sommes sauvés. Si j’avais pu être sauvé en gardant cette Loi, alors je l’aurais fait depuis longtemps. Mes ancêtres reçurent la loi donnée par Moïse, et j’étais aussi légaliste à l’origine. Et j’ai été formé par Gamaliel, un grand enseignant de la Loi. Donc sur ce mérite seul, votre connaissance de la Loi serait-elle au moins comparable à la mienne? Mais ce n’est pas en gardant la Loi que je suis devenu un homme juste. C’est en rencontrant Jésus-Christ et en croyant qu’Il m’a sauvé par l’évangile de l’eau et de l’Esprit que j’ai atteint mon salut. Et je vous ai prêché cela. Donc vous ne devez pas tomber dans une vie de foi légaliste, sinon vous serez maudits par Dieu.» C’est ce que l’apôtre Paul disait.
L’évangile de l’eau et de l’Esprit est l’évangile que croyait Paul. Paul confessa sa foi disant: «J'ai été crucifié avec Christ; et si je vis, ce n'est plus moi qui vis, c'est Christ qui vit en moi» (Galates 2:20). Comment a-t-Il pu être crucifié avec Christ? Il put être crucifié avec Jésus parce qu’Il s’était uni à Lui en croyant en Son baptême. Ainsi, la mort de Jésus à la Croix signifie essentiellement la mort de votre être pécheur, comme pour moi-même.
En étant baptisé, Jésus prit vos péchés et les miens; en étant crucifié et versant Son sang à mort, Il porta toute la condamnation de nos péchés; et en ressuscitant des morts, Il nous a donné la vie nouvelle. Alors, combien est-il faux de dire qu’en dépit de tout cela, il ne suffit pas de croire en Jésus-Christ qui nous a sauvés par l’évangile de l’eau et de l’Esprit, mais que nous devons garder la Loi, recevoir la circoncision physique, et garder fidèlement le sabbat? Nous finirions tout comme les chrétiens des églises galates, qui avaient rejeté l’évangile de l’eau et de l’Esprit et essayé d’être parfaits devant Dieu par eux-mêmes.
Le même principe s’applique à notre foi aujourd’hui. Nous, aussi, sommes remis de tous nos péchés et sauvés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Il n’y a rien d’autre à faire pour nous que de croire en cet évangile de vérité et être reconnaissants pour cela. Et une fois que nous recevons la rémission de nos péchés, nous devons remplir nos tâches par la foi comme instruments de Dieu pour prêcher cet évangile qu’Il nous a donné avec reconnaissance. En d’autres termes, nous n’essayons pas de garder la Loi pour atteindre notre salut du tout. Plutôt, nous vivons nos vies de foi unis à l’Eglise pour soutenir cette Parole de l’évangile de vérité et la prêcher aux autres par la foi, comme nous avons déjà été sauvés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. L’évangile de l’eau et de l’Esprit est-il en quelque point imparfait pour que vous cherchiez à le compléter en gardant la Loi? Non, quiconque essaie d’être plus parfait superficiellement est clairement quelqu’un qui n’est pas encore né de nouveau, et qui est encore sous la malédiction.
Qu’en est-il des chrétiens d’aujourd’hui, alors? Même s’ils croient que Jésus les a sauvés par Son sang à la Croix, ils clament toujours qu’ils doivent faire leurs prières de repentance diligemment pour être sanctifiés. Cette notion selon laquelle on doit être diligent en quelque chose par soi-même pour être sauvé n’est autre qu’une foi légaliste. Ils disent qu’on doit se lever chaque nuit pour prier, faire des prières dans des montagnes isolées, et jeûner en priant.
Mais Dieu ne nous répond-il pas sans jeûne et prière? Ne nous entend-Il pas si nous ne prions pas toute la nuit? Si l’on est sauvé de ses péchés en gardant toute la Loi et en menant une vie sainte seulement, qui pourrait être sauvé de ses péchés? Personne, pas un seul, personne ne peut être sauvé ainsi. Le seul moyen d’être sauvé est de croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, il n’y a absolument aucun autre moyen. La grâce et la vérité sont venues par Jésus-Christ. C’est pour cela que nos vies de foi doivent aussi être menées dans la confiance en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Nous devons mener notre vie de foi en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, par notre foi en la Parole de vérité de Dieu.
Les églises de Galatie étaient confuses spirituellement, blessées par des escrocs spirituels rassemblés ici. Pensez-vous que l’Eglise de Dieu est complètement exempte de tricheurs spirituels? Non, même l’Eglise de Dieu en a. Pensant faussement que le salut a été obtenu en gardant la Loi, les traîtres des Eglises galates sont venus pour enseigner que l’on devait être circoncis physiquement en plus de la foi en l’évangile. L’apôtre Paul était passé par de grandes souffrances pour prêcher l’évangile, et maintenant après avoir reçu l’évangile de l’eau et de l’Esprit, ils l’ont trahi en acceptant et prêchant un évangile différent, disant qu’ils devaient garder la Loi.
 
 

La grâce et la vérité sont venues par Jésus-Christ

 
Jésus nous a sauvés vous et moi des péchés par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Il a expié nos péchés et nous a fait don du salut. Le fait qu’Il nous a sauvés en venant sur cette terre, étant baptisé, mourant à la Croix, et ressuscitant des morts est la vérité indiscutable. Ce n’est absolument pas un mensonge. Il n’y a pas d’autre loi du salut que cette loi, selon laquelle Jésus-Christ nous a sauvés par l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Aucun être humain ne peut sauver un autre être humain de ses péchés. Jésus-Christ est le Fils de Dieu et Dieu Lui-même. Parce que c’est Dieu Lui-même qui nous a sauvés en devenant une créature pour un temps, toute l’œuvre qu’Il a accomplie est parfaite. Renier aujourd’hui la divinité de Jésus et dire qu’Il est juste un Fils d’Homme est une déclaration des escrocs spirituels. C’est parce qu’aucun homme ne peut sauver un autre homme de ses péchés.
Par cette Parole des Galates, nous devons connaître ce qu’est le vrai évangile, et nous devons vivre selon cela. Seul l’évangile de l’eau et de l’Esprit est la vérité, et en dehors de le suivre par la foi, tout autre chose qui insiste sur les bonnes œuvres ou la Loi est iniquité. Croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, servir l’évangile, et vivre pour cet évangile c’est faire ce qui est juste. Si nous ne vivons pas pour l’évangile de l’eau et de l’Esprit, nos vies seront insensées et indignes.
C’est seulement quand nous croyons et suivons l’évangile de l’eau et de l’Esprit de tout cœur que nous pouvons continuer à recevoir l’amour et les bénédictions de Dieu. Peu importe combien nous pouvons être vertueux dans nos actes, si nos cœurs n’ont pas la foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, alors c’est terminé pour nous. Dieu aime ceux qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit avec leur cœur, et qui vivent leur vie en accord avec lui. Au travers de Galates chapitre un, nous avons pu voir combien l’évangile est précieux, et combien la foi légaliste est maudite.
Beaucoup de gens tombent dans la foi légaliste précisément parce qu’ils ne croient pas en le vrai évangile de tout cœur, mais à leur différence, vous devez déterminer votre cœur fermement en plaçant votre foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Vous devez croire que la foi légaliste ne vous amènera que des malédictions finalement.
Je remercie le Seigneur pour Sa grâce qui nous permet de vivre des vies bénies, le cœur immergé dans le vrai évangile de Dieu.