Sermons

Sujet 19: Éphésiens

[PARTIE 6-1] Servez-vous les uns les autres comme vous servez Christ (Éphésiens 6:1-9)

( Éphésiens 6:1-9 )
“Enfants, obéissez à vos parents dans le Seigneur, car cela est juste. «Honore ton père et ta mère», (c’est le premier commandement avec promesse,) «afin que tu sois heureux et que tu vives longtemps sur la terre». Et vous, pères, n’irritez pas vos enfants, mais élevez-les en les corrigeant et en  les instruisant selon le Seigneur. Serviteurs, obéissez à vos maîtres selon la chair avec crainte et tremblement, dans la simplicité de votre cœur, comme à Christ, non  pas sous leurs yeux seulement, comme voulant plaire aux hommes, mais comme des serviteurs de Christ, qui font de bon cœur la volonté de Dieu, servons-les avec empressement, comme servant le Seigneur et non des hommes, sachant que chacun, soit esclave, soit libre, recevra du Seigneur selon qu’il aura fait le bien. Et vous, maîtres, agissez de même à leur égard et abstenez-vous de menaces, sachant que leur maître et le vôtre est dans les cieux, et que devant lui il n’y a pas d’acception de personnes.”
 

Hier, Myung-bak Lee a été élu 17ème Président de la Corée du Sud. Indépendamment du résultat de l’élection, nous espérons et prions tous que Dieu garde le nouveau président et veille sur lui pour qu’il apporte une bonne direction aux affaires de la nation, de l’armée, de l’économie, de la diplomatie, et de la politique culturelle. Nous devons prier pour les leaders de notre pays parce que la stabilité et la prospérité nationales influencent directement notre ministère de prédication de l’évangile.
Auparavant en Éphésiens chapitre 5, nous avons vu que l’apôtre Paul a exhorté les couples mariés à se servir l’un l’autre, et nous avons appris que le sens spirituel de cette exhortation est que l’Église de Dieu doit se soumettre à Christ.
Le passage des Écritures d’aujourd’hui vient d’Éphésiens 6:1-9, et Paul dit ici aux versets 1-3: “Enfants, obéissez à vos parents dans le Seigneur, car cela est juste. «Honore ton père et ta mère», (c’est le premier commandement avec promesse,) «afin que tu sois heureux et que tu vives longtemps sur la terre».”
Ce passage implique qu’aucun père ou aucune mère ne conduirait jamais ses enfants à la dérive. Spirituellement parlant, l’apôtre Paul parle de notre relation avec nos prédécesseurs dans la foi, disant que nous devons leur obéir tant que leur direction est bonne pour notre foi en la justice de Dieu. Nous devons obéir à nos prédécesseurs dans la foi dans l’Église selon le commandement qui dit “Obéissez à vos parents dans le Seigneur”. Si nous désobéissons à nos prédécesseurs dans la foi au lieu d’obéir, nous nous opposerons à la justice de Dieu par désobéissance.
Paul dit dans le passage des Écritures d’aujourd’hui qu’il convient que nous obéissions à nos parents dans le Seigneur. Spirituellement parlant, cela signifie que nous devons suivre nos prédécesseurs dans la foi qui nous guident et apprendre d’eux. Si nous obéissons et apprenons de nos prédécesseurs dans la foi qui nous dirigent dans l’Église de Dieu, alors nous prospérerons sur cette terre. 
 


Il est bon pour nous de suivre nos parents dans la foi qui croient en la justice du Seigneur


Si votre père et votre mère croient en la justice de Dieu et Lui obéissent, alors il est bon pour vous d’obéir à vos parents. Aussi longtemps que vos parents croient en la justice de Dieu, alors la bonne chose à faire est de suivre leur direction. Donc, si vos parents sont justes, vous devez croire que c’est la volonté de Dieu que vous leur obéissiez de tout cœur et suiviez leur direction, et vous devez marcher en conséquence. Le Seigneur dit que vous fleurirez alors sur la terre et que tout le reste sera pris en charge.
Il n’y a pas de parent spirituel qui veuille que les enfants s’égarent. Loin de là, tous les parents spirituels guident leurs enfants pour qu’ils prospèrent. Cependant, des parents qui ne sont pas nés de nouveau ne peuvent pas donner une bonne direction spirituelle aux enfants de Dieu. C’est parce que même s’ils veulent le bien terrestre de leurs enfants, quand il s’agit de questions spirituelles, ils peuvent les conduire sur un chemin de destruction.
C’est pour cela que l’apôtre Paul nous a dit d’obéir à nos parents dans le Seigneur. Cela signifie que l’obéissance à nos parents dépend du fait que leur direction convienne à notre foi en la justice de Dieu. Même si nous devons tous honorer nos parents, nous ne devons pas leur obéir inconditionnellement, car si nous le faisons sans faire attention à la justice de Dieu, nous pouvons dévier sur une voie de destruction et finir comme des serviteurs de Satan. Donc, la bonne chose à faire c’est de servir la justice du Seigneur en unité avec nos parents spirituels et prédécesseurs dans la foi.
Récemment en Corée, un pétrolier est entré en collision avec un autre bateau sur la côte ouest, et beaucoup de gasoil s’est écoulé dans la mer par conséquent. Beaucoup de volontaires travaillent encore à enlever le gasoil qui est répandu sur toute la côte. Les dégâts environnementaux sont si sérieux que l’on doute qu’une restauration totale soit possible même après des années.
Bien qu’un nouveau président ait été élu en Corée aujourd’hui, il y a toujours un président en place maintenant. Même si le temps du président actuel est sur le point d’expirer, il doit prendre les commandes de cette crise et donner à ses ministres des instructions pour prendre les mesures appropriées pour faire face à la crise le plus vite possible. Et les membres de cabinets doivent agir rapidement selon les instructions du président.
Le même principe s’applique à l’Église de Dieu. Si tous les membres de l’Église obéissent aux instructions de leur leader spirituel comme l’ordre de Christ Lui-même, tout problème sera facilement résolu. Mais que se passerait-il si la chaîne de commandement était brisée? L’Église aurait beaucoup de difficultés dans tous ses efforts.
 


Nous tous qui demeurons dans l’Église de Dieu sommes les soldats de Christ


Quand vous regardez vos prédécesseurs dans la foi, vous devriez voir leurs forces spirituelles même s’il ne semble pas qu’il y ait grand chose à admirer en des termes humains. Il est très important que vous voyiez le bon côté de vos prédécesseurs dans la foi et les supportiez avec toutes leurs faiblesses dans l’amour de Christ. Aussi longtemps que vos leaders d’église sont en Christ et vous donnent des instructions pour servir l’évangile de l’eau et de l’Esprit, vous devez obéir à ces instructions comme les instructions du Seigneur. C’est pour votre propre bénédiction que vous obéissez à vos prédécesseurs dans la foi comme à Christ. C’est la bonne chose à faire.
Le problème, cependant, c’est que peu de gens pensent vraiment comme cela et vivent par la foi en conséquence. Il n’y a pas tellement de saints qui traitent leurs prédécesseurs dans la foi comme leurs leaders spirituels. La plupart des gens les approchent seulement en des termes charnels au lieu d’une approche spirituelle, ne les considérant pas différemment de n’importe qui. Quand j’ai affaire à vous, je ne peux jamais être trop rude avec vous car je vous traite comme des serviteurs de Dieu. Il est vrai que parfois je vous reprends et corrige votre direction même si cela blesse vos sentiments et vous fait mal au cœur, mais je le fais seulement pour le bien de l’œuvre de Dieu pour vous guider sur la bonne voie, sans jamais avoir d’animosité personnelle contre vous ou aucun désir de vous rendre la vie plus dure. C’est simplement inconcevable pour moi d’essayer de vous dominer d’aucune façon. Pour les prédécesseurs dans la foi, c’est leur devoir de nourrir ceux dont la foi est encore jeune pour que ceux qui suivent puissent aussi servir la justice du Seigneur. C’est la bonne chose à faire pour chaque leader d’église.
Nous prêchons maintenant l’évangile de l’eau et de l’Esprit dans le monde entier. Jusqu’à récemment, les visiteurs de notre site web ne pouvaient commander que deux livres pour la première fois, et s’ils voulaient d’autres livres, ils devaient s’inscrire et être approuvés comme partenaires. Mais maintenant nous avons décidé de lever ces restrictions et permettre à tous les visiteurs avec une adresse valide de commander autant de livres qu’ils veulent. Beaucoup de gens dans le monde entier ont cru en l’évangile de l’eau et de l’Esprit après avoir lu nos livres. Nous donnons aussi un espace web à nos partenaires du monde entier pour faire leur page personnelle, qui leur permettra d’être en communion spirituelle avec les autres partenaires en ligne. Ces blogs permettent à nos partenaires de mettre leur témoignage du salut, leur confession de foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, leurs commentaires sur nos livres, et tout ce qu’ils ont envie pour partager leurs bénédictions avec les autres. Ainsi, nos partenaires pourront partager la communion les uns avec les autres par leur blog. Comme nos partenaires croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit et le servent avec nous, nous devons vraiment tous les chérir. C’est juste que nous les traitions avec respect et honneur comme nous traiterions Christ, et ne soyons jamais rudes avec aucun d’eux.
Il est très important pour nous de réaliser à partir de la Parole de Dieu que nous devons respecter et chérir tous ceux qui partagent notre foi et servent l’évangile avec nous, et de nous conduire en conséquence. Bien sûr, il y a des moments où je dois reprendre mes ministres qui travaillent avec moi à la diffusion de l’évangile. Mais je ne le fais que lorsqu’ils vont dans la mauvaise direction et que ce qu’ils essaient de faire n’est pas bénéfique à notre ministère de l’évangile. Si je semble parfois trop dur, c’est seulement parce qu’il y a tant de travail qui doit être fait pour diffuser l’évangile de l’eau et de l’Esprit dans le monde entier, et je dois apporter la bonne direction pour conduire notre ministère de l’évangile. C’est pour cela que je dois intervenir moi-même de temps en temps et paraître vous ordonner avec obstination.
Le problème, cependant, c’est que certains membres, même s’ils comprennent le rationnel dans mes instructions, refusent de suivre ma direction et sont trop sceptiques sur le fait de pouvoir atteindre le but que je leur ai fixé. Il est vrai que dans beaucoup de choses que l’Église fait pour servir l’évangile, certains plans ne fonctionnent pas. Même un leader peut faire des erreurs. Mais nous pouvons tous apprendre de ces épreuves et erreurs et nous ajuster en fonction pour accomplir nos buts. Même si cela peut être dur pour nous, l’œuvre de Dieu se fera à la fin – c’est-à-dire que l’évangile de l’eau et de l’Esprit sera prêché vigoureusement seulement si nous sommes tous unis dans un effort commun pour prêcher cet évangile dans tous les coins du monde. 
 


Ne provoquez pas les enfants de Dieu à la colère


Pour comprendre ce que je veux dire par là, regardons en Éphésiens 6:4 ici: “Et vous, pères, n’irritez pas vos enfants, mais élevez-les en les corrigeant et en les instruisant selon le  Seigneur.” Si vous êtes un leader d’église, il est bon que vous donniez des instructions pour servir l’œuvre de Dieu, mais quand ceux qui vous suivent ne comprennent pas votre instruction, vous devez les enseigner avec la Parole de Dieu. L’apôtre Paul dit ici d’amener nos enfants spirituels dans la formation et l’instruction du Seigneur, et c’est la volonté du Seigneur. Donc, il est très important que vous enseigniez et nourrissiez vos enfants spirituels sur ce qu’il faut faire pour faire la volonté de Dieu et comment. Comme leader d’église, vous devez faire de votre mieux pour expliquer clairement à vos enfants spirituels pourquoi ils doivent obéir aux décisions que vous prenez, et leur demander humblement de suivre votre direction même s’ils ne la comprennent pas pour le moment. Comme membre, par contre, vous devez obéir aux instructions de vos prédécesseurs dans la foi et les considérer comme les instructions de Christ Lui-même. La difficulté c’est que puisque tout le monde est un être émotionnel, parfois même un leader d’église peut laisser son émotion fausser son jugement et mal conduire ceux qui le suivent. Mais rappelez-vous que notre Seigneur nous a prévenu de ne pas laisser nos émotions prendre le dessus.
Dieu nous a dit de ne pas provoquer Ses enfants à la colère. Cela signifie que même si les leaders d’église doivent conduire leurs enfants spirituels pour l’œuvre de Dieu, ils ne doivent jamais leur demander quelque chose à moins que ce ne soit pour l’œuvre de Dieu, ni créer des frustrations en eux ou de la colère pour des raisons personnelles. La Bible dit clairement que tout prédécesseur dans la foi doit amener ses enfants spirituels à grandir dans la discipline et l’instruction du Seigneur. Les enfants spirituels, à leur tour, doivent être obéissants à leurs leaders d’église comme à Christ, comme la Bible dit: “ Serviteurs, obéissez à vos maîtres selon la chair, avec crainte et tremblement, dans la simplicité de votre cœur, comme à Christ, non pas seulement sous leurs yeux, comme pour plaire aux hommes, mais comme des serviteurs de Christ, qui font de bon cœur la volonté de Dieu.” (Éphésiens 6:5-6).
Nous devons donc tous obéir à nos leaders d’église. Vos leaders d’église ont aussi beaucoup de difficultés et de problèmes à votre sujet. Comme ils ont reçu la rémission des péchés avant vous, ils ont la lourde tâche de nourrir votre foi, de vous nourrir spirituellement, de vous conduire correctement pour que votre travail ne soit pas en vain. Ils doivent vous conduire attentivement pour s’assurer que votre dur labeur soit effectivement au service de la justice du Seigneur. C’est seulement quand chaque leader d’église s’assure de cela que vous et les saints dans le monde entier peuvent être bénis.
 


Le travail de votre leader d’église n’est pas si facile


Ce n’est pas si facile d’être un leader d’église. C’est parce que chaque leader d’église lui-même doit suivre la justice du Seigneur. Il est écrit dans le passage des Écritures d’aujourd’hui: “Et vous, maîtres, agissez de même à leur égard, et abstenez-vous de menaces, sachant que leur maître et le vôtre est dans les cieux, et que devant lui il n’y a point d’acception de personnes” (Éphésiens 6:9). Ce passage signifie que les prédécesseurs dans la foi eux-mêmes doivent aussi servir ceux qui les suivent avec un cœur sincère devant le Seigneur, comme ceux qui suivent doivent obéir à leurs instructions comme à Christ. En bref, tous les membres de l’Église doivent obéir aux commandements du Seigneur peu importe qu’ils soient leaders ou qu’ils suivent.
Ce que l’apôtre Paul dit ici dans le passage des Écritures d’aujourd’hui est le commandement du Seigneur. C’est pour cela que c’est écrit dans la Bible. Dieu ne regarde pas à nos apparences extérieures. Plutôt, Il regarde dans nos cœurs pour voir si nous nous traitons les uns les autres comme nous traiterions Christ. C’est le message clé du passage des Écritures d’aujourd’hui. Ce que notre Seigneur cherche, en d’autres termes, c’est à voir si nous traitons nos leaders d’église sincèrement comme Christ ou non, et si les leaders traitent aussi ceux qui les suivent sincèrement comme Christ ou non. C’est ainsi que nous devons tous nous traiter les uns les autres, nourrissant ceux qui nous suivent avec un cœur sincère, obéissant à nos leaders d’église avec un cœur sincère, et vivant notre foi avec un cœur sincère.
C’est vraiment difficile pour nos leaders d’église de se conduire eux-mêmes correctement devant vous. Certains pensent probablement “Bien, puisque le Révérend Jong est notre leader, il n’y a rien à reprendre en lui, et donc ne s’en sort-il pas mieux que nous tous?” Mais je ne suis pas différent de vous; tout comme vous avez des difficultés, j’ai aussi des difficultés. À vos yeux je peux sembler ne rien faire que donner des ordres à tout le monde, mais en réalité, lorsque je vous demande d’accomplir une tâche, je dois considérer attentivement plusieurs questions et traiter du sujet avec l’équipe avant de prendre une décision finale. Comme leader, je dois considérer toute l’image avant de prendre une décision. Et lorsque je vous demande de faire quelque chose, je le fais seulement après avoir pesé toutes les options et les avoir évaluées attentivement.
Donc je vous exhorte tous à réaliser cela et à servir vos leaders et ceux qui vous suivent comme vous serviriez Christ en vous confiant en la justice de Dieu. C’est ce que nous devons tous faire. C’est alors seulement que nous pouvons vraiment être unis, servir le Seigneur fidèlement, et travailler ensemble avec succès dans notre effort pour l’évangile. Si nous laissons l’ordre de l’Église se briser, et travaillons dans ces conditions sans respecter nos prédécesseurs dans la foi ou sans chérir ceux qui suivent, alors tout notre travail sera en vain.
Nous faisons pousser des champignons shiitake à notre Centre de Formation de Disciples d’Inje, et lorsque c’était la première fois que nous avons cultivé des champignons, nous avons passé des épreuves et fait quelques erreurs au passage. Mais maintenant que nous avons une bonne expérience, notre capacité à cultiver des champignons a grandi. Donc nous avons eu ensuite beaucoup de champignons. Quand j’ai décidé de cultiver des champignons shiitake pour la première fois, je ne pensais pas qu’ils demandaient tant de soin, pensant qu’ils pousseraient de nouveaux champignons après la récolte. Mais j’ai découvert que ce n’était pas le cas. Pour récolter des champignons shiitake sur une base soutenue, le terrain sur lequel ils sont cultivés doit être terrassé puis se reposer pendant une semaine après la récolte des champignons. Je ne connais pas tous les détails techniques comme la raison pour laquelle il faut le faire, mais apparemment c’est une étape nécessaire à ce que de nouveaux champignons poussent. 
En dehors des champignons, nous avons aussi d’autres légumes qui poussent au Centre de Formation de Disciples d’ Inje. Nous avions une assez grande ferme par le passé, mais maintenant nous l’avons réduite en taille. Mais la ferme est encore assez grande pour produire assez de récolte à partager avec tous les ministres de nos églises branches lorsqu’ils vont à Inje. Ces productions de la ferme nous sont très chères à tous. Les légumes ne coûtent pas si cher; nos ministres peuvent en acheter pour quelques dollars dans un magasin. Dix dollars leur donneraient beaucoup de légumes. Donc, quand vous considérez cela, certains peuvent se demander pourquoi je pense que c’est si cher et important de partager quelques productions avec chacun de nos ministres. Mais c’est cher à mon cœur parce que ces produits ont été cultivés de nos propres mains. Même si notre récolte n’est pas assez grande pour la partager en abondance, nous partageons chaque récolte avec les églises branches en Corée. Bien sûr, certaines branches situées proche du Centre de Formation de Disciples d’Inje, comme l’Église de Chuncheon ou l’Église de Sokcho, reçoivent peut être un peu plus en partage parce qu’elles sont plus proches du Centre. Puisque ces églises ont beaucoup d’ouvriers, leur part est plus grande ce qui se comprend. Mais nous faisons de notre mieux pour partager de tous les produits avec chaque église branche.
La ferme au Centre d’Inje est chère à nos cœurs non à cause de quelques gains matériels que nous pourrions en tirer, mais parce que nous pouvons partager des produits naturels que nous avons cultivés par notre propre travail. C’est le partage qui est important. Même si notre récolte de champignons shiitake est encore relativement petite, tous nos saints dans chaque branche en ont profité au moins une fois. Puisque nous avons cultivé ces champignons avec dévouement et soin, ils sont chers pour nous. Personnellement, je chéris chaque produit de la ferme d’Inje. Bien sûr, le Centre de Formation de Disciples d’Inje n’est pas qu’une ferme; il est fréquemment utilisé pour les réunions de nos ministres et des saints du pays tout entier. Nos ministres ont besoin d’un tel lieu pour se retrouver de temps en temps, que ce soit pour travailler ou se reposer.
Certains peuvent alors penser que nous pourrions nous rencontrer à l’Église de Chuncheon au lieu du Centre de Formation de Disciples d’Inje. Nous pourrions effectivement utiliser l’Église de Chuncheon parfois. Mais elle ne peut pas vraiment recevoir tous les serviteurs qui viennent de chaque église branche de Corée à la fois. Cela aurait été possible par le passé, mais ce n’est plus possible maintenant que notre nombre a augmenté. Nous avons besoin d’un endroit assez grand pour répondre à tous nos besoins. Par exemple, nous avons besoin d’un terrain de foot pour relaxer nos corps et nos pensées du stress qui s’accumule en servant l’évangile de l’eau et de l’Esprit. C’est pour cela que j’aime tellement le Centre de Formation de Disciples d’Inje. C’est un endroit où nous pouvons être tous ensemble et partager ses équipements, un endroit qui a été construit avec nos contributions collectives. Donc le Centre de Formation de Disciples d’Inje m’est très cher.
Certains ministres ne pensent pas que le Centre de Formation de Disciples d’Inje soit si important. Ils ne voient pas l’intérêt d’y investir, se demandant pour quel bénéfice c’est fait. Mais la réponse est évidente: nous bâtissons ce Centre pour personne d’autre que nous-mêmes. Vous pouvez alors dire que vous n’y allez que deux fois par an. Mais indépendamment de la fréquence à laquelle nos saints et les serviteurs de Dieu se rassemblent au Centre d’Inje, nous le construisons pour avoir une occasion de nous relaxer et de prendre du repos. Nous retrouver comme cela m’est très cher. Lorsque les gens viennent au Centre d’Inje, qu’ils soient ministres ou de nouveaux membres qui sont venus écouter l’évangile pour la première fois, ne sont-ils pas tous votre famille?
Disons que les membres de votre famille viennent ici pour écouter l’évangile de l’eau et de l’Esprit, mais que nous devons faire le cours sur l’évangile dans une ruine parce que nous n’avons pas de bâtiment décent. Qui viendrait là pour écouter l’évangile de l’eau et de l’Esprit? Au début des années 1990, quand nous faisions les cours sur l’évangile dans une serre couverte d’une simple feuille de vinyle même en plein hiver, les gens écoutaient la Parole et dormaient bien ensuite malgré le froid. Mais de nos jours, personne ne viendrait si nous le faisions. Donc nous avons besoin de bons équipements au Centre de Formation de Disciples d’Inje pour que chacun ait de bonnes conditions de séjour. C’est pour cela que le Centre d’Inje est si important. Et c’est pour cela que nous y avons tant dévoué nos cœurs. Quoi que nous fassions, nous devons y mettre notre cœur comme lorsque nous servons le Seigneur.
Nous gérons quelques entreprises pour soutenir le ministère de l’évangile, et comme c’est aussi une façon de servir l’évangile de l’eau et de l’Esprit, nous y sommes dévoués. Diffuser l’évangile de l’eau et de l’Esprit aux gens dans le monde entier c’est servir le Seigneur, et c’est pour cela que nous servons cet évangile avec dévouement et reconnaissance. C’est la bonne chose à faire. Et nous serons aussi récompensés pour cela. Donc tout ce qui sort du Centre d’Inje est cher à mon cœur. Pour cette raison, je ne divise pas pour allouer à chaque église branche ce qui peut se faire collectivement au Centre. Chaque église branche pourrait facilement cultiver un petit champ pour avoir quelques produits, mais nous ne le faisons pas. C’est quand nous nous assemblons d’un seul cœur pour planter la semence ensemble et récolter le grain ensemble que nous pouvons vraiment apprécier le fruit de notre travail. Si chacun de nous cultivait un champ individuellement, qui apprécierait la culture qui se fait au Centre de Formation d’Inje? Nous n’apprécierions pas le travail qui est fait par nos frères et sœurs là bas. Et si nous pensions comme cela, nous aurions mis tous les ouvriers du Centre d’Inje à d’autres travaux pour l’évangile, fermé le Centre, et ne l’aurions utilisé qu’une ou deux fois l’an.
C’est pour cela que le Centre de Formation de Disciples d’Inje est si cher à mon cœur, et c’est pour cela que je chéris ce qui se fait au Centre. Donc je n’ai pas l’intention de changer la façon dont nous gérons le Centre d’Inje pour le bien de tous. Tout doit être fait ensemble dans l’unité, même si certaines choses pourraient se faire individuellement. Par exemple, nous élevons quelques lapins au Centre d’Inje. Les enfants aiment les lapins. Donc si quelques lapins étaient distribués à certains de nos ministres ayant des enfants, les enfants seraient heureux. Ils seraient si heureux qu’ils voudraient les garder dans leur chambre. Mais ces lapins ne sont pas seulement des animaux de compagnie, même si c’est bien. Plutôt, ils sont élevés au Centre d’Inje pour être partagés avec tous nos ministres qui servent l’évangile dans chaque église branche dans le pays. Ne devrait-on rien faire au Centre d’Inje? Combien ce serait merveilleux si nous pouvions élever du bétail au Centre d’Inje et le partager avec nos ministres?
Ainsi, tout ce que nous faisons, nous devons dédier nos cœurs à cela dans l’unité pour l’Église. Que nous mangions ou buvions, dans la joie ou la souffrance, nous devons tout faire pour la gloire de Dieu. C’est la bonne chose à faire. Et c’est ce que l’apôtre Paul nous enseigne en Éphésiens chapitre 6.
Si vous suivez, vous devez obéir à vos leaders d’église comme vous obéiriez à Christ en vous confiant en Dieu. Si vous êtes un leader, vous devez guider ceux qui vous suivent dans l’humilité pour que leur foi grandisse et qu’ils soient bénis corps et âme. C’est ainsi que tous les saints dans l’Église doivent se traiter les uns les autres. C’est seulement quand chacun de nous fait cela que l’Église peut grandir comme corps de Christ. C’est ce que l’apôtre Paul essaye de nous enseigner dans Éphésiens chapitres 5 et 6 en utilisant la relation entre mari et femme, parent et enfant, serviteur et maître, pour expliquer et illustrer son message à chacun dans l’Église. Nous devons donc croire en cet enseignement de la Parole et le suivre.
Nous devons regarder en arrière et nous examiner pour voir si nous n’avons pas été trop rudes envers ceux qui nous suivent et blessé leurs sentiments au point qu’ils ne peuvent plus vivre leur foi. Tout leader d’église a le devoir de nourrir ceux qui le suivent avec les bons enseignements de la Parole et de les traiter avec amour. Comme leader d’église, vous devez faire savoir à ceux qui vous suivent que vous les aimez de tout cœur, et les aider à réaliser que la seule raison pour laquelle vous pouvez les reprendre c’est que leurs esprits périraient si vous les laissiez. Et comme quelqu’un qui suit, vous devez obéir à vos prédécesseurs dans la foi avec un cœur volontaire. Vous en bénéficierez alors, et la volonté du Seigneur sera accomplie.
Que se passerait-il si un leader d’église était trop imposant pour ceux qui le suivent? Certains frères et sœurs me trouvent difficile à approcher. Je pense qu’ils ont peur de moi. Mais il n’y a rien d’effrayant chez moi. Si vous avez peur de moi, comment pouvez-vous me suivre comme votre leader? Nous devons avoir suffisamment confiance et foi en nos leaders d’église. Même s’ils peuvent parfois vous sembler imposants, ils vous aiment de tout leur cœur, ils font de leur mieux pour essayer de vous comprendre, ils prient sans cesse pour vous, et ils travaillent jour et nuit pour vous conduire sur la bonne voie afin que votre travail ne soit jamais en vain.
Donc vous devez faire confiance à vos leaders d’église même si vous ne comprenez pas entièrement leurs instructions au départ. C’est seulement quand vous obéissez à vos leaders spirituels que vous pouvez faire l’œuvre de Dieu. J’espère et prie que Dieu fasse de nous tous ces saints confiants.