Sermons

Sujet 16: L’Evangile de Jean

[PARTIE 1-10] Qui est Jean-Baptiste? (Jean 1:19-42)

Qui est Jean-Baptiste?
(Jean 1:19-42)
«Voici le témoignage de Jean, lorsque les Juifs envoyèrent de Jérusalem des sacrificateurs et des Lévites, pour lui demander: Toi, qui es-tu? Il déclara, et ne le nia point, il déclara qu’il n’était pas le Christ. Et ils lui demandèrent: Quoi donc? Es-tu Élie? Et il dit: Je ne le suis point. Es-tu le prophète? Et il répondit: Non. Ils lui dirent alors: Qui es-tu? Afin que nous donnions une réponse à ceux qui nous ont envoyés. Que dis-tu de toi-même? Moi, dit-il, je suis la voix de celui qui crie dans le désert: Aplanissez le chemin du Seigneur, comme a dit Esaïe, le prophète. Ceux qui avaient été envoyés étaient des pharisiens. Ils lui firent encore cette question: Pourquoi donc baptises-tu, si tu n’es pas le Christ, ni Élie, ni le prophète? Jean leur répondit: Moi, je baptise d’eau, mais au milieu de vous il y a quelqu’un que vous ne connaissez pas, qui vient après moi; je ne suis pas digne de délier la courroie de ses souliers. Ces choses se passèrent à Béthanie, au delà du Jourdain, où Jean baptisait. Le lendemain, il vit Jésus venant à lui, et il dit: Voici l’Agneau de Dieu, qui ôte le péché du monde. C’est celui dont j’ai dit: Après moi vient un homme qui m’a précédé, car il était avant moi. Je ne le connaissais pas, mais c’est afin qu’il fût manifesté à Israël que je suis venu baptiser d’eau. Jean rendit ce témoignage: J’ai vu l’Esprit descendre du ciel comme une colombe et s’arrêter sur lui. Je ne le connaissais pas, mais celui qui m’a envoyé baptiser d’eau, celui-là m’a dit: Celui sur qui tu verras l’Esprit descendre et s’arrêter, c’est celui qui baptise du Saint Esprit. Et j’ai vu, et j’ai rendu témoignage qu’il est le Fils de Dieu. Le lendemain, Jean était encore là, avec deux de ses disciples; et, ayant regardé Jésus qui passait, il dit: Voilà l’Agneau de Dieu. Les deux disciples l’entendirent prononcer ces paroles, et ils suivirent Jésus. Jésus se retourna, et voyant qu’ils le suivaient, il leur dit: Que cherchez-vous? Ils lui répondirent: Rabbi (ce qui signifie Maître), où demeures-tu? Venez, leur dit-il, et voyez. Ils allèrent, et ils virent où il demeurait; et ils restèrent auprès de lui ce jour-là. C’était environ la dixième heure. André, frère de Simon Pierre, était l’un des deux qui avaient entendu les paroles de Jean, et qui avaient suivi Jésus. Ce fut lui qui rencontra le premier son frère Simon, et il lui dit: Nous avons trouvé le Messie (ce qui signifie Christ).»
 

Dans le passage biblique d’aujourd’hui, particulièrement du verset 20 au 31 Jean-Baptiste témoigne de lui et de Jésus. Avant de baptiser Jésus, Jean-Baptiste a témoigné, «Moi, je baptise d’eau, mais au milieu de vous il y a quelqu’un que vous ne connaissez pas, qui vient après moi; je ne suis pas digne de délier la courroie de ses souliers.» (Jean 1:26-27). Il témoigna également que son ministère était de révéler Jésus-Christ à Israël en disant: «Je ne le connaissais pas, mais celui qui m’a envoyé baptiser d’eau.» 
Afin d’être témoin que Jésus-Christ était vraiment le Messie, le Sauveur que tout le peuple d’Israël attendait, Jean-Baptiste a donné aux gens le baptême de repentance, et il a également baptisé Jésus dans le Fleuve Jourdain. Après avoir baptisé Jésus, il a également témoigné que Jésus était le Fils de Dieu, disant: «Je ne le connaissais pas, mais celui qui m’a envoyé baptiser d’eau, celui-là m’a dit: Celui sur qui tu verras l’Esprit descendre et s’arrêter, c’est celui qui baptise du Saint Esprit. Et j’ai vu, et j’ai rendu témoignage qu’il est le Fils de Dieu» (Jean 1:33-34). 
En fait, Jean-Baptiste connaissait Jésus dès le commencement. Quand les sacrificateurs et les Lévites provoquèrent une querelle avec lui, Jean-Baptiste témoigna de Jésus-Christ. Il témoigna que «Jésus-Christ est le Sauveur que tout le peuple d’Israël attendait, et qu’Il est le Sauveur de toute l’humanité». De plus, il leur a rendu témoignage au sujet de Jésus-Christ en disant, «Ayant vu l’Esprit descendre sur Sa tête, je sais qu’Il est le Fils de Dieu.» 
Mais, parmi les Pharisiens, il n’y avait personne qui pouvait comprendre les choses que Jean-Baptiste prêchait. C’était parce que ces personnes pensaient fondamentalement que Jésus n’était ni le Fils de Dieu ni le Messie. Cependant, quoiqu’ils aient cru ou non, le témoignage de Jean au sujet de Jésus a continué. Le jour suivant le baptême de Jésus, comme Jean-Baptiste se tenait avec deux de ses disciples, voyant Jésus passer, il témoigna en disant: «Voici l’Agneau de Dieu qui ôte le péché du monde!» (Jean 1:29) son témoignage était vrai parce qu’il avait transféré tous les péchés de l’humanité en baptisant Jésus-Christ. Quand Jésus est venu à Jean pour être baptisé, Jean était perdu au sujet de ce qu’il devait faire au début. Mais, Jésus lui a commandé: «laisse faire maintenant, car il est convenable que nous accomplissions ainsi tout ce qui est juste» (Matthieu 3:15) et Jean alors a étendu ses deux mains sur la tête de Jésus pour passer tous les péchés du monde selon Son commandement. Puis, il témoigna de Jésus-Christ comme le Sauveur de l’humanité qui a pris les péchés du monde. Cela signifie qu’il est le serviteur de Dieu qui a transféré les péchés du monde sur Jésus-Christ. A travers ce témoignage donné par Jean-Baptiste, nous en venons à savoir que Jésus est l’Agneau de Dieu qui a pris tous les péchés du monde. 
En tant que tel, Jean-Baptiste a témoigné de Jésus et de Son ministère pour nous aussi bien que pour lui-même. Au moment où Jean-Baptiste était prêt à témoigner de Jésus, il s’est avéré que Jésus passait à coté de Jean-Baptiste, qui se tenait avec deux de ses disciples. Alors, il témoigna, leur disant, «Voici l’Agneau de Dieu» (Jean 1:29) il témoigna que cet homme, Jésus-Christ, est précisément l’Agneau de Dieu. A cause de son témoignage, deux des disciples de Jean-Baptiste l’ont suivi et sont devenus disciples de Jésus. 
Après cela, André emmena son frère Pierre à Jésus, et Pierre est également devenu un disciple de Jésus. Et le jour suivant, Jésus a rencontré Philippe qui est également devenu l’un de ses disciples, alors Philippe est allé à Nathanaël et lui a dit: «Nous avons trouvé celui de qui Moïse a écrit dans la loi et dont les prophètes ont parlé, Jésus de Nazareth, fils de Joseph. Nathanaël lui dit: Peut-il venir de Nazareth quelque chose de bon? Philippe lui répondit: Viens, et vois.» (Jean 1:46).
Comme Nathanaël venait vers Lui, Jésus lui dit, «Voici vraiment un Israélite, dans lequel il n’y a point de fraude» (Jean 1:47). Nathanaël était étonné d’entendre ces mots. Il dit: «Bien, qui pourrait savoir tout de moi? Comment me connais-tu? Tu es vraiment le Fils de Dieu. Et, tu es le Roi d’Israël.» Alors, Jésus lui dit: «En vérité, en vérité, vous verrez désormais le ciel ouvert et les anges de Dieu monter et descendre sur le Fils de l’homme.» (Jean 1:51). 
Comme tel, l’apôtre Jean a également dit que Jésus est le Messie le Sauveur, comme écrit par les prophètes de l’Ancien Testament. Dieu avait promis d’envoyer le Sauveur de l’humanité par le corps d’une vierge et Il l’a effectivement fait en Son temps comme Il avait promis. Par conséquent, Jésus-Christ était plus que suffisant pour être proclamé comme le Sauveur de l’humanité, le Fils de Dieu, et le Créateur qui a créé l’univers entier et toute chose. Jésus-Christ est le Fils de Dieu et le Sauveur de l’humanité. 
Par conséquent, même si nous n’avons rien d’autre dans nos cœurs, il doit y avoir la foi pour croire en le baptême que Jésus-Christ a reçu de Jean-Baptiste et en le sang de la Croix. Même si nous n’avons aucune importance, puissance, ou prestige de ce monde, nous devons avoir la foi pour croire au baptême que Jésus a reçu et au sang versé sur la Croix. Pourquoi est-ce ainsi? C’est parce qu’en croyant que Jésus-Christ a reçu le baptême par Jean-Baptiste et a versé Son sang, nous atteignons la foi qui apporte le véritable nettoyage de nos péchés. 
Quand notre Seigneur est venu sur cette terre, Il est né dans une grange et Il a été couché dans la mangeoire d’une écurie, mais pourquoi est-Il né là? C’est parce qu’il n’y avait aucun endroit dans lequel demeurer, parce qu’il y avait trop de clients aux endroits comme les hôtels ou les auberges où les gens mangent et dorment habituellement. Cela signifie que si les gens gardent autant de choses dans leurs coeurs, ils manquent réellement d’endroit dans leurs cœurs pour recevoir Jésus. Jésus doit siéger au centre du cœur de chacun, mais les gens remplissent habituellement leurs cœurs des choses de ce monde. Par conséquent, ils n’ont aucun endroit dans leurs cœurs pour inviter Jésus à rester. 
Chers croyants, pensez-vous que nous pourrions être bien sans Jésus dans notre âme? Si nous avons quelques nécessités de vie, nous pouvons aller en vivant dans ce monde à un niveau de base. Cependant, si nous n’avons pas la foi pour croire au baptême que Jésus-Christ a reçu et au sang versé pour votre vie, autant que pour la mienne, qu’arrivera-t-il? Si c’était le cas, votre vie, tout comme la mienne ne serait rien. Même si nous avons tout ce qui est nécessaire pour notre chair, nos âmes dépériraient et mourraient si nous n’avions pas foi en le baptême que Jésus a reçu et au sang qu’Il a versé sur la Croix. 
Jésus-Christ est Dieu, le Fils de Dieu, le Créateur de toutes choses dans l’univers, et notre Sauveur. Il a sauvé ceux qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit des péchés du monde en prenant nos péchés une fois pour toutes en recevant le baptême, en allant à la Croix, et en mourant sur la Croix à notre place. Jésus est notre Sauveur qui a emporté les péchés de ce monde. Nous devons continuer à vivre embrassant la foi en Jésus-Christ qui est venu par l’eau et l’Esprit dans nos coeurs. Même si vous et moi, n’avions rien d’autre, nous devons continuer à vivre avec une seule personne dans nos cœurs, Jésus. Si nous continuons à vivre nos vies avec Jésus-Christ dans nos cœurs, alors il pourvoira aux choses qui nous manquent. Tout comme notre Seigneur a effectué des miracles aux noces de Cana, Il pourvoira à vos besoins, en ce qui concerne la Parole de Vérité et en ce qui concerne les autres nécessités dont vous avez besoin pour vivre. Mais, si vous continuez à vivre sans le Seigneur dans vos coeurs, Il ne pourra pas vous aider quand vous serez dans un moment de besoin. 
Par conséquent, à travers le travail de Jean-Baptiste, nous devons apprendre comment nous devons vivre devant Dieu par la foi, et aussi comment croire en Jésus-Christ. Bien que nous vivions dans ce monde déclinant et complexe, nous devons continuer à vivre en ayant la foi en la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Nous devons savoir quelle sorte de vie est sage et heureuse pour vivre devant Dieu. Dieu désire que nous vivions avec l’évangile de l’eau et de l’Esprit au centre de nos coeurs.
Par le témoignage de Jean-Baptiste, vous et moi pouvons maintenant croire que Jésus est devenu notre Sauveur en accomplissant l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Si nous devions négliger le rôle de Jean-Baptiste et son ministère, pourrions-nous connaître le grand secret du salut caché dans l’évangile de l’eau et de l’Esprit? Avons-nous jamais vu Jésus avec nos yeux? Avez-vous vu Jésus prendre vos péchés une fois pour toutes en recevant le baptême avec vos yeux de la chair? Nous n’avons pas pu voir cela physiquement. Néanmoins, par la Parole écrite de Dieu, nous pouvons voir complètement que Jésus est notre Sauveur. 
Lisons l’évangile de Jean, chapitre 1, verset 6 et 7: «Il y eut un homme envoyé de Dieu: son nom était Jean. Il vint pour servir de témoin, pour rendre témoignage à la lumière, afin que tous crussent par lui.» 
Par ces mots, Jean-Baptiste témoigne de la Vérité que Jésus est notre Sauveur. La Bible a annoncé Jean-Baptiste comme celui qui témoignerait correctement de Jésus. Les gens aujourd’hui qui croient en Jésus comme le Sauveur peuvent trouver le véritable salut par le ministère de Jean-Baptiste et le récit du baptême que Jésus a reçu de Jean-Baptiste. Par conséquent, nous devons connaître le ministère de Jean-Baptiste et le récit du baptême que Jésus a reçu de Jean-Baptiste comme c’est écrit dans les Ecritures. Et ainsi, nous devons croire en le fait que le Seigneur a remis tous nos péchés par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. 
Malheureusement, la plupart des personnes continuent à être ignorantes de la puissance du baptême de Jésus et de Son sang. Nous voyons des gens mettre tous leurs efforts se vantant de leur propre justice, sans même connaître la signification du baptême que Jésus reçut de Jean-Baptiste. Ils essayent seulement de mettre en avant leur propre justice. Parfois, avec Jésus comme prétexte, ils essayent d’exalter leur justice encore plus haut. Par conséquent, ils sont séparés de Dieu même lorsqu’ils professent Jésus comme leur Sauveur. 
«Il y eut un homme envoyé de Dieu: son nom était Jean. Il vint pour servir de témoin, pour rendre témoignage à la lumière, afin que tous crussent par lui.» (Jean 1:6-7). 
Dieu le Père a envoyé un serviteur qui serait témoin que son Fils Jésus est Celui qui sauverait tous les pécheurs, et ce serviteur était Jean-Baptiste. Jean-Baptiste était le témoin du salut qui pourrait apporter le témoignage de Jésus comme le Sauveur. Nous, qui avons reçu le témoignage de Jean-Baptiste, sommes les disciples de Jésus qui doivent également témoigner aux autres que Jésus est le Sauveur qui est venu dans ce monde par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. 
Cependant, beaucoup de gens disent toujours que Jean-Baptiste était un échec. La raison est qu’ils ont mal interprété le contexte et la signification de Matthieu 11:2-3, en concluant que Jean-Baptiste a douté que Jésus était le Messie. Jean a-t-il vraiment douté de Jésus quand il a envoyé ses disciples à Jésus? Non, absolument pas. Jean-Baptiste était désireux d’envoyer ses disciples à Jésus, disant: «il faut qu’il croisse et que je diminue» (Jean 3:30), et il a effectivement envoyé ses disciples à Jésus un à un. Alors, qui étaient ceux qui restèrent toujours près de lui jusqu’à ce qu’il ait fini son ministère? Ils étaient des disciples qui étaient réticents à croire son témoignage au sujet de Jésus à la fin. 
Si nous devions négliger le témoignage du baptême que Jean-Baptiste a donné à Jésus, comment pourrions-nous réaliser la Vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit? Sans l’évangile de Vérité de l’eau et de l’Esprit, comment pourrions-nous croire en Jésus comme notre Sauveur? Si nous croyons en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, nous devons en premier croire que Jean-Baptiste est le serviteur de Dieu qui était promis pour précéder le Messie dans l’Ancien Testament. Avec cette foi, nous pouvons croire en tout le témoignage de Jean-Baptiste. Seulement alors pourrons-nous croire au Sauveur en voyant le baptême de Jésus, la mort de Jésus sur la Croix, et la résurrection du Seigneur. 
Chers croyants, si les prétendus serviteurs de Dieu aujourd’hui refusent le témoignage de Jean-Baptiste et de Jésus, leurs disciples ne pourront jamais connaître l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Nous voyons que certains ministres essayent aujourd’hui d’accomplir leurs propres objectifs en vidant les poches des membres de leurs églises. De tels endroits où les gens se rassemblent ne devraient pas s’appeler une vraie église. Ces personnes ne connaissent pas le véritable ministère de Jean-Baptiste ou celui de Jésus. Cependant, comment pourraient-ils connaître la Vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit? Ces ministres aujourd’hui sont menteurs s’ils ne croient pas et ne témoignent pas de la Vérité que Jésus est venu par l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Nous devons bien connaître Jean-Baptiste. Dans Matthieu 11:11, il est dit: «en vérité, en vérité je vous le dis, parmi ceux qui sont nés de femme, il ne s’en est pas levé de plus grand que Jean-Baptiste.» Vraiment, l’Elie, qui était prophétisé dans l’Ancien Testament pour venir devant le Seigneur, est Jean-Baptiste à l’époque du Nouveau Testament (Malachie 4:1-3, Matthieu 11:14). C’est parce que Jean-Baptiste terminait la mission de l’Elie de l’Ancien Testament. Tel était le fidèle serviteur de Dieu, Jean-Baptiste, et il avait un véritable cœur de serviteur de Dieu. Jean-Baptiste a baptisé Jésus dans le fleuve Jourdain. C’était l’acte de justice et le commencement de l’évangile de l’eau et de l’Esprit parce que Jésus pouvait sauver les pécheurs du péché en prenant tous les péchés du monde par Son baptême (Matthieu 3:13-17). 
Lisons ensemble l’évangile de Jean chapitre 1 verset 9 à 11. «C’était la véritable lumière qui en venant dans le monde, éclaire tout homme. Elle était dans le monde, et le monde a été fait par elle, et le monde ne l’a pas connue. Elle est venue chez les siens et les siens ne l’ont pas reçue.» 
La véritable lumière, c’est-à-dire, la lumière qui brille sur chaque homme en venant dans le monde se rapporte à Jésus. Il est dit que Jésus est le vrai Dieu, qui est venu sur cette terre en chair humaine, et Il est la vraie Lumière du salut. Ces mots, «la vraie Lumière» signifie que Jésus est Dieu, Jésus est le Dieu du salut, Jésus est le Maître de la vie, et Jésus est le Sauveur qui nous a sauvés des péchés du monde. 
Jean l’apôtre continue témoignant: «c’était la véritable lumière, qui en venant dans le monde, éclaire tout homme. Elle était dans le monde, et le monde a été fait par elle,» (Jean 1:9-10). Cet univers a été fait par Jésus. Cet univers n’a pas été fait par les êtres humains. Il n’est pas apparu naturellement, contrairement à ce que clament les évolutionnistes. Jamais cet univers n’est venu d’une façon évolutionniste. 
Le peuple d’Israël n’a pas cru en Jésus comme Dieu, Fils de Dieu, ou Sauveur qui est venu par l’eau et par l’Esprit. Naturellement, tous n’ont pas refusé de croire, mais beaucoup de gens n’ont pas cru en Jésus-Christ comme leur Sauveur. Ainsi, Dieu les a abandonnés pendant un certain temps parce qu’ils n’ont pas cru dans le Sauveur de l’humanité. Et à cause de leurs péchés, ils ont été mis à mort, et ils ont dû vivre dans l’agonie en tant qu’orphelins internationaux pendant presque deux mille ans. Capturés par les nazis allemands, des millions de juifs sont morts dans les chambres à gaz. C’est pour la seule raison qu’ils n’ont pas cru en Jésus comme leur Messie, aussi bien qu’en Dieu. 
Puisqu’ils n’ont pas connu ou cru en la véritable identité de Jésus, non seulement ils n’ont pas accepté Jésus, mais également ils ont capturé et ont remis Jésus aux soldats romains pour Le crucifier. De plus, ils crièrent qu’il soit crucifié. «Qu’il soit crucifié! Qu’il soit crucifié! Il dit qu’il est Dieu. Un tel homme doit être crucifié!» A cette époque, lorsque Pilate, le Gouverneur des juifs, éprouva Jésus, il ne trouva aucune culpabilité en Lui. Néanmoins, les gens crièrent encore plus fort crucifie-Le. Au moment où la foule criait ces mots, le Gouverneur Pilate se lava les mains et dit: «je suis innocent du sang de ce juste» (Matthieu 27:24). Pilate signifia, «Je n’ai pas d’autre choix que de crucifier ce Jésus innocent, puisque vous demandez Sa crucifixion obstinément.» Parce que le peuple d’Israël, d’une même voix cria pour demander la mort de Jésus et dit: «Que son sang retombe sur nous et sur nos enfants,» (Matthieu 27:25) ils ont reçu la conséquence de leurs actions dans le futur. 
Selon ces mots, la terre d’Israël a été complètement brûlée et le peuple a été vendu comme esclaves en l’an 70 par Titus, le général romain. Bien qu’ils résistèrent à l’Empire Romain et commencèrent des mouvements d’indépendance à cette époque, le Général Titus de Rome a pris son armée et a tué beaucoup de gens, indépendamment de l’âge ou du sexe. En outre, il a détruit complètement tous les bâtiments du Temple de Dieu, et il a même déterré et dispersé les fondations du Temple. De cette manière, il a détruit la foi de tous les israélites et a éliminé tout simple rituel qu’ils exécutaient par le passé. En outre, il a dispersé le peuple d’Israël partout dans le monde méditerranéen. Et c’est pourquoi les juifs ont été vivre dispersés partout dans le monde.
A cause de leurs péchés d’opposition à Dieu et du refus de croire en Jésus comme Dieu et Sauveur, ils ont souffert l’extermination par l’armée nazie, et ont vécu tellement malheureux, dispersés partout dans le monde. Ceci en raison du péché qu’ils ont commis de ne pas accepter Jésus-Christ, qui est la vraie vie, en tant que leur Sauveur. Maintenant même, ceux qui n’acceptent pas la véritable Lumière souffriront des mêmes conséquences.
Même parmi les chrétiens, il y a ceux qui ont été ruinés. Pourquoi sont-ils devenus ainsi? C’est parce qu’ils n’ont pas cru fondamentalement en Jésus qui est venu par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. En outre, ils ont souffert une telle exploitation et sont tombés dans une foi véritablement aveugle parce qu’ils n’ont pas cru au témoignage donné par Jean-Baptiste, et ils ont professé que Jean-Baptiste avait échoué. D’une manière plus importante, ils ont souffert parce qu’ils n’ont pas cru que Jésus est le véritable Sauveur qui a lavé complètement nos péchés avec l’évangile de l’eau et du sang. 
Nous devons croire que Jésus est le vrai Dieu, le vrai Sauveur, et Celui qui donne la vraie vie. Nous devons connaître et croire avec certitude le fait que le nombre de Sauveurs des pécheurs dans cet univers est seulement un, Jésus. Peu importe combien grande et compétente une personne puisse être, cette personne ne pourra jamais sauver qui que ce soit de tous les péchés. Peu importe combien un pasteur peut être pieux, sans l’évangile de l’eau et de l’Esprit, le pasteur ne peut pas sauver même une simple personne du péché. Vous pouvez recevoir le salut seulement par la foi en Jésus qui est venu par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Et vous pouvez croire cette Vérité seulement quand vous acceptez le témoignage de Jean-Baptiste de Jésus-Christ. Cela signifie qu’il n’y a aucune autre manière de salut, excepté par l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Lisons l’évangile de Jean chapitre 1, verset 12: «Mais à tous ceux qui l’ont reçue, à ceux qui croient en son nom, elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu.» Jésus a sauvé ceux qui croient en Lui, qu’Il est venu sur cette terre dans la chair d’un l’homme, a pris tous les péchés de l’humanité une fois pour toutes par le baptême reçu de Jean, a versé tout Son sang ayant les deux mains et les deux pieds cloués à la Croix, et a donné Sa vie en notre nom comme jugement pour nos péchés. À ceux d’entre nous qui croient en Jésus, Dieu a donné le droit de devenir Ses enfants. Mais vous devez prêter attention aux mots, «Mais à tout ceux qui L’ont reçue.» Celui qui accepte Jésus et croit en Lui avec reconnaissance peut être un enfant de Dieu gratuitement, mais quiconque ne fait pas ainsi, sera condamné. 
Pour vous, être capable d’entendre la Parole de Dieu est quelque chose de vraiment grand. C’est une grande bénédiction devant Dieu que vous puissiez entendre la Parole de Dieu en cette heure de service. Il y a beaucoup de grands trésors dans cette Parole de la Bible. La Parole de Dieu est si belle que rien ne peut être comparé à elle. Même les chefs d’oeuvre tels que les travaux de Shakespeare en Angleterre ne sont pas comparables à elle. Quand nous sommes désireux d’écouter Sa Parole avec un cœur croyant, ces Ecritures de la Bible peuvent remplir nos oreilles, nos pensées, nos coeurs, nos âmes, et même nos corps. Alors, en croyant l’évangile de l’eau et de l’Esprit, il y a cette provision, “seulement pour ceux qui Le reçoivent”. 
Alors, que signifie recevoir, c’est-à-dire, accepter Jésus-Christ qui est venu par l’évangile de l’eau et de l’Esprit? Cela signifie pour nous, croire et accepter dans nos coeurs que Jésus est Dieu, le Créateur, le Sauveur qui nous a sauvés des péchés, et l’Agneau qui a reçu et pris le jugement pour nos péchés. Notre Seigneur donne le droit de devenir enfants de Dieu à ceux qui acceptent le salut de Jésus par la foi en la Parole de Vérité, qui dit que notre Seigneur est venu sur cette terre et nous a sauvés par l’eau et le sang. Ceux qui reçoivent l’évangile de Dieu de l’eau et de l’Esprit sont remplis de la bénédiction de la rémission de tous les péchés et d’autres trésors célestes.
Le mot ‘Jésus’, ‘signifie ‘Sauveur’ À ceux qui croient vraiment la Vérité que Jésus nous a sauvés, notre Seigneur donne le droit de devenir enfants de Dieu. Par la foi dans le nom de Jésus, on peut recevoir le droit de devenir un enfant de Dieu. 
Maintenant, lisons l’évangile de Jean, chapitre 1, verset 12-13: «Mais à tous ceux qui l’ont reçue, à ceux qui croient en son nom, elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu, lesquels sont nés, non du sang, ni de la volonté de la chair, ni de la volonté de l’homme, mais de Dieu.» 
Chers croyants, beaucoup de gens pensent que l’on peut inconditionnellement recevoir le salut si l’on croit en Jésus d’une façon ou d’une autre. Ils s’appuient sur le passage de la Bible: «Car quiconque invoquera le nom du Seigneur sera sauvé.» (Romains 10:13). D’autres croient qu’ils seront sauvés s’ils croient les doctrines de leurs dénominations, et cependant d’autres soutiennent, en s’appuyant sur la doctrine de la prédestination de Calvin, que personne ne peut être convaincu du salut jusqu’à ce qu’il se tienne devant Dieu. 
Mais, il est écrit: «Et qui sont nés, non du sang, ni de la volonté de la chair, ni de la volonté de l’homme, mais de Dieu.» Ce que les gens disent n’est pas important; c’est ce que la Bible dit qui est important. 
«Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu» (Jean 1:1). La Parole elle-même est Dieu. Si nous croyons la Parole de Dieu devant Dieu, nous recevons le salut. Je veux dire que la Parole elle-même est Dieu, et donc, si nous croyons en elle comme c’est écrit, nous pouvons recevoir le salut de tous les péchés devant Dieu. 
Les gens qui ont reçu le salut des péchés ne sont pas nés de la volonté d’un homme. Et, seuls ceux qui croient en la Vérité du salut qui a été dite par Dieu peuvent recevoir le salut. Naître selon la volonté de l’homme signifie essayer de naître de nouveau en comptant sur sa propre dénomination ou en faisant intervenir la volonté de sa propre chaire ou ses émotions. 
Certains sentiments d’extrême excitation, le parler en langues, et les vibrations dans le corps, sont toutes des choses que vous obtenez quand vous priez, et sont des exemples des émotions humaines. Nous ne recevons le salut ni par des désirs de la chair ni par lignée de sang. Nous ne parvenons pas au salut spontanément juste parce que nous sommes des pasteurs ou parce que nous sommes des enfants de pasteur. 
Peu importe la position, la classe, le genre, ou l’âge, le salut est quelque chose d’individuel, et peu importe qui vous êtes, vous devez accepter la Parole de Dieu pour recevoir le véritable salut. Seuls ceux qui croient au fait que Jésus est Dieu, le Fils de Dieu, et leur Sauveur et que Jésus les a sauvés par l’eau et le sang, reçoivent le droit de devenir les enfants de Dieu. 
Le christianisme d’aujourd’hui va dans le sens du déclenchement de la volonté de la chair. Les gens aujourd’hui qui ne croient pas en l’évangile de l’eau et de l’Esprit sont comme cela. Ainsi, l’heure du culte devient très bruyante. Ces personnes qui parlent en des langues, dérangent seulement les oreilles des autres. Qu’est-ce que ces gens essayent de faire avec le cadeau des langues et les capacités qu’ils reçoivent de Dieu? Ils essayent de se faire de l’argent ou de s’exalter. C’est pourquoi, en ces jours et en cet âge, nous devons répandre l’évangile de l’eau et de l’Esprit dans la langue des personnes de chaque nation. 
Si quelqu’un devient pasteur, diacre, ou ancien, sans l’évangile de l’eau et de l’Esprit, cela signifie que la personne a cru en Jésus selon les désirs de la chair. Ils sont fiers de leurs fonctions et feignent d’avoir reçu la rémission du péché sans connaître l’évangile de Vérité. Même si votre fils était ordonné, il ne pourrait pas recevoir le salut des péchés sans la connaissance de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Il est absolument inutile de mener une vie de foi sans avoir d’abord reçu la rémission des péchés par la foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Notre Vérité effective du salut vient seulement de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. 
Le salut que Dieu nous donne n’est pas de la volonté de la chair ni de la volonté de l’homme, ni du sang. C’est seulement par la foi en la croyance en la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, qui est la Vérité de Dieu. Votre foi est-elle basée sur l’évangile de l’eau et de l’Esprit? Ces passages de la Bible témoignent que l’évangile de l’eau et de l’Esprit est le seul et originel évangile. La Vérité mentionnée dans la Bible déclare que Jésus-Christ est venu par l’évangile de l’eau et de l’Esprit et cette Vérité n’a pas changé depuis des milliers d’années.
Il est rapporté que plus de 90% des scientifiques respectés de l’histoire du monde moderne croient que les Ecritures de la Bible sont la Parole de Dieu. Comme vous pouvez le constater, Isaac Newton, l’un des plus grands scientifiques de l’histoire du monde, était un croyant fidèle en cette Bible. Si on veut être un homme de succès ou un homme de valeur, on doit connaître et accepter la Parole de Dieu, parce qu’elle est la Vérité et qu’elle nous donne la sagesse et l’instruction (Proverbes 1:2). Seul par la Parole de Dieu, nous sommes capables d’entendre la voix de Dieu et de connaître Sa volonté, et aussi, nous pouvons connaître et croire en ce Sauveur qui est venu par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. 
Regardons en Jean 1:14. Il est dit: «Et la parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous, pleine de grâce et de vérité; et nous avons contemplé sa gloire, une gloire comme la gloire du Fils unique venu du Père.» 
Le fait que la Parole devienne chair signifie que ce Dieu qui nous a créés est né dans ce monde comme un être humain. Et cela signifie que tous ceux qui sont sur cette terre peuvent rencontrer Jésus par la Parole de Dieu. En voyant Jésus, Jean, qui l’avait vu de ses yeux et touché de ses mains (1 Jean 1:1), a dit qu’Il était plein de grâce et de vérité. Cela signifie que nous pouvons voir la gloire de Dieu par Jésus, qui est l’incarnation de la gloire de Dieu. Nous pouvons voir la gloire de Dieu à travers Jésus. Par les Ecritures de la Bible, nous pouvons voir comment Jésus nous a sauvés des péchés, et nous voyons qu’Il nous a sauvés en recevant le baptême de Jean, puis en mourant sur la Croix, et finalement en ressuscitant des morts. Nous pouvons voir combien juste et plein d’amour la grâce de Dieu est. Jésus-Christ est le Maître de l’amour qui nous a sauvés des péchés inconditionnellement. Par Jésus, Dieu nous montre toute la gloire de Sa divine puissance et combien juste et compatissant Il est. Jésus-Christ était plein de grâce et de vérité. 
Nous avons reçu le salut de tous les péchés par la foi dans le cadeau du salut de Jésus-Christ, qui est venu par l’eau et par l’Esprit. La Vérité que notre Seigneur vous a sauvés des péchés est le plus grand cadeau au monde. Tout comme le mot «grâce» signifie être reconnaissant, la grâce du salut est un cadeau que Dieu nous a donné sans prix. Jésus-Christ nous a sauvés des péchés du monde une fois pour toutes en naissant sur cette terre, en recevant le baptême de Jean-Baptiste, en versant Son sang, et en ressuscitant des morts. Ceci est la grâce du salut de Dieu. Dieu a donné pour vous et moi le cadeau du salut des péchés du monde, qui nous permet de naître de nouveau. En répandant l’évangile de l’eau et de l’Esprit dans tout le monde entier, Dieu a accordé Sa grâce de salut à toutes les créatures vivantes. 
L’évangile de l’eau et de l’Esprit est la seule Vérité du salut dans ce monde. Cette Vérité couvre le monde avec le salut et le remplit de la grâce de Dieu. Cette Vérité du salut, qui ne nous a pas laissés le moins du monde dans le besoin, est quelque chose qui a été accompli selon les promesses de l’Ancien Testament. Et, elle a permis à quiconque croit dans son cœur en Jésus-Christ, qui est venu par l’évangile de l’eau et de l’Esprit, de recevoir le plein salut de tous les péchés. Après avoir cru en cet évangile de l’eau et de l’Esprit, il n’y a aucun souci pour nous de devenir à nouveau un pécheur à cause de notre faiblesse. Si nous croyons vraiment en cette Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, nous sommes bénis pour recevoir le plein salut par Jésus-Christ et sa Vérité. Par cette Vérité, non seulement nous devenons entièrement les enfants de Dieu, mais également, nous devenons entièrement justes. Et, nous recevons Ses abondantes bénédictions.
Regardons à Jean chapitre 1 verset 16: «Et nous avons tous reçu de sa plénitude, et grâce pour grâce.» Vous qui croyez en l’évangile de l’eau et de l’Esprit êtes maintenant complets en Jésus, et ne devriez sentir aucune soif spirituelle. Jésus est votre Sauveur. Jésus est le Fils de Dieu. Jésus est le Créateur de l’univers et de toutes choses. Pourrait-il manquer quelque chose à Celui qui a complètement construit l’univers? Jésus, notre Sauveur qui est venu pour nous sauver des péchés, est Celui qui a créé le monde entier visible et invisible; humains, animaux, plantes, anges et tous les êtres spirituels. 
«Et nous avons tous reçu de sa plénitude, et grâce pour grâce» (Jean 1:16). La Bible entière ne parle d’aucun autre Messie que Jésus. Dans la Bible, le ministère de Jésus est beaucoup décrit, mais ils n’y a que très peu de chose qui sont dites du ministère de Dieu le Père, aussi bien que celui de l’Esprit Saint. Il est certain que les gens obtiennent le salut des péchés par Jésus, le Sauveur, c’est pour cette raison, que la Bible accorde une importance relative sur Jésus-Christ. Il est dit que, par Jésus, Dieu le Père a fait toutes créations et nous a sauvés vous et moi des péchés du monde. Puisque Jésus est Dieu Omnipotent, Il était plus que suffisant pour sauver les humains des péchés. Pour nous, recevoir le salut des péchés du monde est le cadeau du salut qui nous est donné par Jésus. 
Maintenant, regardons l’évangile de Jean chapitre 1 verset 17: «Car la loi a été donnée par Moïse, la grâce et la vérité sont venues par Jésus-Christ» La Loi que Dieu a donnée à l’humanité a été donnée par Moïse. Mais, la vraie Vie, le vrai chemin, et la réelle Vérité du salut sont venus par Jésus-Christ. Il a dit, «Jésus lui dit: Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi» (Jean 14:6). Le véritable Chemin de notre salut est venu par Jésus-Christ. 
Par Moïse, la Loi de Dieu est entrée dans ce monde, mais Moïse ne pouvait pas nous sauver avec cette Loi. La Loi nous montre combien nos actions sont stupides et quels pécheurs graves nous sommes. Cependant, Jésus-Christ est venu sur cette terre avec la Vérité, le vrai salut, et la Vie. La raison pour laquelle Jésus-Christ est venu sur cette terre était de nous sauver vous et moi, et Il nous a sauvés. Il est écrit que la loi a été donnée par Moïse, mais la Vérité est venue par Jésus-Christ. Il n’y a aucun autre véritable Sauveur, excepté Jésus. Excepté Dieu, il ne pouvait y avoir personne d’autre qui pouvait vraiment être le Sauveur de l’humanité. Il ne peut y avoir personne d’autre. 
Dans l’avenir, notre monde sera dans une situation où des politiques hostiles prévaudront contre le christianisme. Si cela se produit, les gens qui croient en Jésus seront sous une grande persécution. Néanmoins, le fait est que seul Jésus est le Dieu du salut et le seul vrai Sauveur et cela ne changera pas, et pour cette raison notre foi sera infaillible. Et cependant, quelques «autorités chrétiennes» disent qu’il y a le salut dans d’autres religions, mais en fait, elles sont des loups et des voleurs, qui exploitent juste l’argent de leurs disciples. Seul Jésus nous a sauvés vous et moi de nos péchés et des péchés de toute l’humanité. Croyez-vous que seul Jésus est notre véritable Sauveur? 
Nous devons croire en ce seul et unique Dieu, Jésus, et Sa Parole. Quand nous prêchons un sermon, nous devons livrer la Parole parlée de Jésus. Les gens parlent de comment Socrate est, comment Hegel est, comment Kant est, et ce qu’ont dit Confucius ou Mencius. Mais, ces figures ont-elles quelque chose à voir avec votre salut? Non, absolument pas. Si possible, il est mieux de ne pas parler de telles choses à l’heure du sermon. Cette heure de sermon est un temps pour prêcher la Parole de Dieu, et ce serait inutile et même mal de prêcher toute autre chose que le Parole de Dieu. Si d’autres prêchent des mots ou écoutent longuement des mots se tenant contre la Parole de Dieu dans l’église de Dieu, ces personnes vont à l’encontre de Dieu, et elles deviennent ennemis de Dieu. 
Nous avons reçu le salut par la foi en Jésus. Et beaucoup de gens qui n’ont pas encore reçu le salut doivent écouter et croire en la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Nos pensées et nos cœurs deviennent propres seulement quand nous croyons en la Parole de Dieu. Si nous devions interpréter la Parole de Dieu dans une perspective mondaine, il n’y aurait aucun avantage du tout pour nous. Les humains peuvent tolérer les mots des gens, mais quand nous regardons cela en connexion avec nos âmes, de telles pensées humaines ne peuvent tout simplement pas être tolérées. C’est parce que les pensées humaines peuvent bloquer ou dégrader la Parole de Jésus.
Chers croyants, bien que nous puissions changer, l’évangile de l’eau et de l’Esprit donné par Jésus ne changera jamais. Jésus est l’absolu Sauveur, et la Parole parlée de Jésus restera pour toujours jusqu’à la fin du monde. Le Seigneur a dit: «En vérité, tant que le ciel et la terre ne passeront point, il ne disparaîtra pas de la loi un seul iota ou un seul trait de lettre, jusqu’à ce que tout soit arrivé.» (Matthieu 5:18). Et pour cette raison, nous devons croire en la Parole de Dieu, croire et répandre la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. En outre, nous devons chérir cette Parole de l’eau et de l’Esprit dans nos cœurs.
Nous ne devons pas garder un seul endroit sale, qui viendrait des pensées humaines, à l’intérieur de nos têtes et de nos cœurs. Nous avons reçu le salut par la foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit et la vérité que Jésus est le véritable Sauveur et que Jésus est le vrai Dieu. Nous croyons que Jésus est le vrai Dieu et le véritable Sauveur. Nous devons continuer à croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit jusqu’à ce que nous rencontrions le Seigneur.