Проповіді

Sujet 11: Le Tabernacle

[11-33] Les matériaux utilisés pour les vêtements du Souverain Sacrificateur (Exode 28:1-14)

Les matériaux utilisés pour les vêtements du Souverain Sacrificateur
( Exode 28:1-14 )
“Fais approcher de toi Aaron, ton frère, et ses fils, et prends-les parmi les enfants d’Israël pour les consacrer à mon service dans le sacerdoce: Aaron et les fils d’Aaron, Nadab, Abihu, Éléazar et Ithamar. Tu feras à Aaron, ton frère, des vêtements sacrés, pour marquer sa dignité et pour lui servir de parure. Tu parleras à tous ceux qui sont habiles, à qui j’ai donné un esprit plein d’intelligence; et ils feront les vêtements d’Aaron, afin qu’il soit consacré et qu’il exerce mon sacerdoce. Voici les vêtements qu’ils feront: un Pectoral, un éphod, une robe, une tunique brodée, une tiare, et une ceinture. Ils feront des vêtements sacrés à Aaron, ton frère, et à ses fils, afin qu’ils exercent mon sacerdoce. Ils emploieront de l’or, des étoffes teintes en bleu, en pourpre, en cramoisi, et de fin lin. Ils feront l’éphod d’or, de fil bleu, pourpre et cramoisi, et de fin lin retors; il sera artistement travaillé. On y fera deux épaulettes, qui le joindront par ses deux extrémités; et c’est ainsi qu’il sera joint. La ceinture sera du même travail que l’éphod et fixée sur lui; elle sera d’or, de fil bleu, pourpre et cramoisi, et de fin lin retors. Tu prendras deux pierres d’onyx, et tu y graveras les noms des fils d’Israël, six de leurs noms sur une pierre, et les six autres sur la seconde pierre, d’après l’ordre des naissances. Tu graveras sur les deux pierres les noms des fils d’Israël, comme on grave les pierres et les cachets; tu les entoureras de montures d’or. Tu mettras les deux pierres sur les épaulettes de l’éphod, en souvenir des fils d’Israël; et c’est comme souvenir qu’Aaron portera leurs noms devant l’Éternel sur ses deux épaules. Tu feras des montures d’or, et deux chaînettes d’or pur, que tu tresseras en forme de cordons; et tu fixeras aux montures les chaînettes ainsi tressées.”
 

Tournons maintenant notre attention sur les matériaux utilisés pour les vêtements du Souverain Sacrificateur. L’éphod était un élément unique parmi les vêtements portés par le Souverain Sacrificateur. Cet éphod était tissé de fil d’or, de bleu, de pourpre, et de cramoisi et de fin lin retors. Ce vêtement saint du Souverain Sacrificateur était fait par des artisans qui brodaient artistiquement ces cinq fils.
Le fil d’or mentionné ici dans la Bible parle de la vraie foi. Le fil bleu utilisé pour les vêtements du Souverain Sacrificateur se rapporte au baptême que Jésus-Christ devait recevoir de Jean-Baptiste pour prendre tous les péchés de l’humanité (Matthieu 3:15). Le fil pourpre parle du Roi des rois, et le fil cramoisi parle du sacrifice que Jésus-Christ a fait quand Il a porté la condamnation des péchés de l’humanité. Le lin blanc utilisé pour les vêtements du Souverain Sacrificateur révèle la Justice de Dieu qui a expié les péchés de tout le monde par le fil bleu, pourpre, et cramoisi.
Parmi les devoirs des Souverains Sacrificateurs, le plus important était le devoir des sacrifices à Dieu. En remplissant ce devoir de faire des sacrifices à Dieu en accord avec le système sacrificiel, le Souverain Sacrificateur servait non seulement Dieu, mais cela signifiait aussi qu’il aidait les gens d’Israël à être délivrés de leurs péchés. Nous devons nous rappeler que le premier et primordial de tous les devoirs du Souverain Sacrificateur était de faire des sacrifices pour servir et adorer Dieu.
Pour prouver ce point, permettez-moi de me référer à un événement donné en Exode 32. Quand Moïse est monté au Mont Sinaï pour recevoir les Dix Commandements, le peuple d’Israël, voyant qu’il prenait du temps pour redescendre de la montagne, dit à Aaron: “Allons, fais-nous un dieu qui marche devant nous; car ce Moïse, cet homme qui nous a fait sortir du pays d’Égypte, nous ne savons ce qui lui est devenu.” (Exode 32:1). Aaron prit alors des Israélites les bracelets, les boucles d’oreilles, les anneaux d’or et en fit un veau d’or. Le peuple d’Israël dit alors: “Israël ! voici ton dieu! qui t’a fait sortir du pays d’Égypte!” (Exode 32:4). Voyant cela, Aaron fit un autel devant le veau et proclama que le lendemain serait une fête pour Yahvé Dieu.
Quand le jour suivant arriva, le peuple d’Israël offrit des holocaustes et fit une offrande de paix; ils s’assirent ensuite pour manger et boire, puis jouèrent. Ceci devint un grand péché devant Dieu, faisant subir au peuple d’Israël Son jugement féroce. Nous devons garder cet événement en tête. Le Souverain Sacrificateur Aaron avait aussi un côté faible, bien sûr, mais en dépit de cela il devait toujours obéir à la volonté de Dieu, sans oublier que pour lui, servir Dieu était son devoir le plus important comme Souverain Sacrificateur. Mais Aaron n’a pas été fidèle à ses devoirs de Souverain Sacrificateur. Pour remplir le devoir de Souverain Sacrificateur, il devait faire des holocaustes et apporter des offrandes de paix en accord avec le système sacrificiel qui était établi par Dieu, peu importe que le peuple l’ait suivi ou pas.
En bref, Aaron le Souverain Sacrificateur aurait dû servir seulement Dieu. Ainsi, les pasteurs de nos jours travaillent trop souvent seulement pour les gens, et non pour Dieu. Cela m’attriste profondément de penser que beaucoup des sacrificateurs d’aujourd’hui épousent de telles pensées erronées. Mais je ne suis pas si terriblement inquiet car de vrais sacrificateurs se trouvent encore parmi eux. Pour expier les péchés des gens, les sacrificateurs doivent remplir leur responsabilité de faire des offrandes à Dieu correctement selon le système sacrificiel.
Nous devons accorder une attention spéciale à ce passage où Dieu dit à Moïse: “Fais approcher de toi Aaron, ton frère, et ses fils, et prends-les parmi les enfants d’Israël pour les consacrer à mon service dans le sacerdoce:” (Exode 28:1). Dieu a habillé Aaron des vêtements du Souverain Sacrificateur qui étaient faits spécialement pour lui pour qu’il serve Dieu premièrement et par-dessus tout. Chaque sacrificateur qui sert aujourd’hui ne doit pas oublier cela: les vêtements du Souverain Sacrificateur étaient faits de fil d’or, bleu, pourpre, et cramoisi et de fin lin retors.
 
 

Remplir les devoirs du Souverain Sacrificateur
 

Le Jour de l’Expiation, et pour remettre les péchés des Israélites une fois par an, le Souverain Sacrificateur devait transférer tous leurs péchés sur le sacrifice en posant ses mains sur sa tête, prendre son sang, puis le mettre sur l’Autel des Holocaustes et asperger dessus et devant le Propitiatoire. De même, Jésus, notre vrai Souverain Sacrificateur du Ciel, est venu sur la terre, a reçu le baptême par lequel Il a pris tous les péchés de l’humanité, a versé Son sang puis est mort à la Croix, est ressuscité d’entre les morts, et a ainsi apporté la victoire du salut à ceux qui croient.
En servant Dieu comme Souverain Sacrificateur, Aaron devait porter un vêtement particulier appelé “l’éphod”, qui était fait de fil d’or, bleu, pourpre, et cramoisi et de fin lin retors. Avec ce vêtement du Souverain Sacrificateur, Dieu nous enseigne comment donner nos sacrifices pour recevoir la rémission des péchés. Pour réaliser le sens profond qui se trouve dans le fil d’or, bleu, pourpre, et cramoisi et le fin lin retors utilisés pour les vêtements du Souverain Sacrificateur, nous devons connaître la rémission des péchés qui a été accomplie par la Justice de Dieu et Son amour.
Par les cinq fils utilisés pour les vêtements du Souverain Sacrificateur, Dieu nous a montré qu’Il a établi la rémission éternelle du péché en Jésus-Christ avant même la fondation du monde (Éphésiens 1:4). Aussi, pour remplir nos devoirs de sacrificateurs correctement, nous devons d’abord comprendre le mystère de la purification du péché contenue dans l’évangile de l’eau et de l’Esprit et y croire. C’est la providence prédestinée du salut que Dieu le Père a établie pour nous en Jésus-Christ.
Pour que le Souverain Sacrificateur remplisse ses devoirs correctement, il devait faire les sacrifices correctement – c’est-à-dire que pour la rémission des péchés de son peuple, il devait poser ses mains sur la tête des sacrifices et transférer les péchés dessus correctement selon le système sacrificiel. Au Jour de l’Expiation, le Souverain Sacrificateur posait ses mains sur la tête du sacrifice et coupait sa gorge pour prendre son sang. Par cette imposition des mains, tous les péchés annuels des Israélites étaient transférés sur le sacrifice. Et en versant son sang, tous les péchés étaient expiés. Il aspergeait ensuite ce sang et brûlait la chair pour accomplir le sacrifice. Il offrait ainsi ce sacrifice pour la rémission des péchés de son peuple.
Ici, nous devons faire très attention à ce point: Le Souverain Sacrificateur devait enseigner à son peuple que leurs péchés étaient déjà transférés sur le sacrifice avant de le brûler au feu, et que la rémission de leurs péchés était accomplie par l’imposition des mains et le sang versé du sacrifice. C’était le plus grand devoir du Souverain Sacrificateur. Le Souverain Sacrificateur était quelqu’un qui devait défendre la Vérité. En d’autres termes, il devait être un gardien fidèle de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Bien que ce Souverain Sacrificateur était aussi un être faible comme les gens communs d’Israël, en croyant en la Vérité révélée dans le système sacrificiel et en faisant les sacrifices pour eux, il permettait néanmoins à son peuple de recevoir la rémission des péchés. De la même manière, bien que nous soyons des êtres insuffisants, en croyant en ce que Jésus-Christ le Souverain Sacrificateur du Ciel a fait pour nous et en recevant notre rémission des péchés, nous sommes en mesure de marcher avec Dieu.
Ce système sacrificiel qui est révélé dans le système du Tabernacle est la sagesse du salut qui est venu de Dieu. La sagesse de Dieu qui nous a sauvés des péchés se trouve dans le fil d’or, bleu, pourpre, et cramoisi et le fin lin retors utilisés pour les vêtements du Souverain Sacrificateur. Pour que le Souverain Sacrificateur accomplisse fidèlement ses devoirs, il devait enseigner que le seul moyen possible de rendre l’humanité sans péché était atteint par le système sacrificiel qui a été établi par Dieu. Nous, comme sacrificateurs royaux d’aujourd’hui (1 Pierre 2:9), devons aussi toujours rendre témoignage du fait que Jésus est venu sur cette terre, a pris les péchés du monde une fois pour toutes en étant baptisé, a versé Son sang puis est mort à notre place, a été enseveli, puis est ressuscité d’entre les morts pour nous.
Les humains peuvent-ils expier leurs propres péchés? Les religions de ce monde peuvent-elles faire disparaitre les péchés de l’humanité? La disparition de nos péchés est rendue possible seulement par la Vérité du salut composée du baptême de Jésus et de Son sang que le Souverain Sacrificateur nous enseigne. C’est seulement par l’évangile du salut qui est établi par Dieu que nous pouvons recevoir la rémission de tous nos péchés. Remettre les péchés de l’humanité est quelque chose qui peut se faire seulement par Jésus-Christ, le Souverain Sacrificateur éternel du Ciel. En d’autres termes, puisque Jésus-Christ qui est Dieu Lui-même est venu sur la terre dans la chair d’un homme et a pris tous nos péchés en étant baptisé par Jean-Baptiste, Il a pu verser Son sang à la Croix pour effacer toutes les iniquités des pécheurs. C’est parce que le Seigneur a porté tous nos péchés par Son baptême qu’Il a pris la condamnation de tous nos péchés en étant crucifié, versant Son sang, et mourant à la Croix. Et Il a accompli le salut du péché de l’humanité par cet acte juste (Romains 5:18). Si ce n’était à cause de ce que Jésus a accompli pour nous, nous n’aurions jamais pu être sauvés. Ce Souverain Sacrificateur du Ciel qui a fait de nous les enfants du Dieu Saint en expiant totalement tous nos péchés par la Vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit n’est autre que Jésus-Christ.
Le Souverain Sacrificateur spirituel du Ciel connaissait bien le plan de salut du Père qui était prédestiné pour notre rémission des péchés. C’est pour cela que le Seigneur a dit: “Je suis l’Alpha et l’Omega, le Commencement et la Fin, le Premier et le Dernier” (Apocalypse 22:13). Avec Sa connaissance parfaite du début et de la fin, le Seigneur a accompli notre salut selon Ses promesses trouvées dans le système sacrificiel. Il nous a donné la possibilité de ne jamais être condamnés ni détruits à cause de nos péchés et de nos faiblesses. Ce que le Souverain Sacrificateur du Ciel a fait pour nous – c’est-à-dire prendre les péchés de l’humanité en étant baptisé et les expier en versant Son sang, est qu’Il a ainsi accompli le salut parfait pour nous. La sagesse de Dieu procure le salut de leurs péchés à tous les humains. Cela a été accompli avec le fil bleu, pourpre, et cramoisi et le fin lin retors. En Jésus-Christ, Dieu le Père a planifié la rémission éternelle des péchés avec la Vérité cachée dans le fil bleu, pourpre, et cramoisi et pour tous les croyants en cette Vérité, Il a permis ce salut parfait.
 
 

La ceinture de l’éphod pour le Souverain Sacrificateur
 

Parmi les vêtements du Souverain Sacrificateur il y avait une ceinture pour l’éphod. Cette ceinture, portée par le Souverain Sacrificateur pour son éphod, était aussi faite de fil d’or, bleu, pourpre, et cramoisi et de fin lin retors. Une ceinture signifie habituellement la “force.” Cela nous dit, en d’autres termes, que la foi qui croit au salut qui est venu par le fil bleu, pourpre, et cramoisi et le fin lin retors a le pouvoir de nous sauver de tous nos péchés. Seul cet authentique évangile de l’eau et de l’Esprit a la puissance de Dieu qui sauve quiconque croit (Romains 1:16). Ainsi, c’est un exercice futile de croire en un autre pseudo-évangile en dehors de ce qui est révélé ici dans le fil bleu, pourpre, et cramoisi et le fin lin retors.
Ceux qui ont beaucoup de manquements peuvent aussi être purifiés de tous leurs péchés parfaitement en croyant en cet évangile de l’eau et de l’Esprit donné par le Seigneur, car les péchés du monde ont été transférés sur Jésus-Christ par cette Vérité de la rémission des péchés qui a été accomplie par Dieu (Matthieu 3:15-17, Lévitique 16:1-22). Donc, ceux qui croient que ces œuvres justes de Jésus qui sont révélées dans le fil bleu, pourpre, et cramoisi les ont sauvés peuvent être rassurés même si la volonté de leur chair est très faible. Quand nous demeurons dans l’évangile de l’eau et de l’Esprit que Jésus-Christ le Souverain Sacrificateur du Ciel nous a donné, qu’est- ce qui pourrait nous séparer de l’amour de Dieu? Notre foi au salut de Dieu a été accomplie par notre foi qui croit en la Vérité révélée dans le fil bleu, pourpre, et cramoisi et le fin lin retors.
Pour que les sacrificateurs fassent leurs devoirs sacerdotaux, ils ne peuvent pas tolérer de faux évangiles qui n’obéissent pas au système sacrificiel qui a été clairement montré dans le Tabernacle. Ceux qui prêchent ces pseudo-évangiles, peu importe combien leur sermons sont articulés, ne peuvent pas apporter d’aide parce qu’ils ne rendent pas témoignage à l’authentique évangile de l’eau et de l’Esprit qui est manifesté dans le Tabernacle. Donc, ce ne sont que des tricheurs et des salariés. Quand il s’agit de croire en Jésus-Christ le Souverain Sacrificateur du Ciel comme notre Sauveur, nous ne pouvons pas manquer de reconnaître le système sacrificiel de l’imposition des mains et du sang versé qui est révélé dans le système du Tabernacle. Nous devons réaliser qu’il y a beaucoup de pseudo-évangiles dans ce monde. Aussi, peu importe qui est le prédicateur, si le prédicateur prêche la Vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, vous devez alors écouter et accepter ses enseignements.
Les cinq matériaux utilisés pour l’éphod et sa ceinture révèlent notre vrai salut. C’étaient les matériaux qui manifestaient l’offrande sacrifiée qui apportait la rémission du péché aux pécheurs quand on la donnait exactement selon le système sacrificiel de l’Ancien Testament, et cela consistait principalement en l’imposition des mains et le sang versé. Ces matériaux révélaient évidemment eux-mêmes dans le Nouveau Testament, par le baptême de Jésus et Son sang versé; Jésus a ainsi apporté le salut de la rémission des péchés à ceux qui croient. Quiconque croit en l’évangile de l’eau et de l’Esprit de tout cœur reçoit la rémission des péchés et la vie éternelle. Cette Vérité a été donnée à tous ceux qui sont vraiment nés de nouveau et ont le devoir de Souverain Sacrificateur d’aujourd’hui.
Le Souverain Sacrificateur terrestre transférait les péchés de son peuple en posant ses mains sur la tête du sacrifice; il coupait ensuite la gorge et prenait le sang, aspergeait le sang sur le Propitiatoire, et accomplissait ainsi ses devoirs sacerdotaux de défense de l’évangile authentique devant Dieu. Mais le Souverain Sacrificateur des Cieux est Celui qui a été baptisé pour prendre les péchés du monde sur Son propre Corps; Il a pleinement expié tous les péchés de Son peuple en donnant Son Corps, versant Son sang à la Croix, et ressuscitant d’entre les morts. En faisant cela, Il a permis à Son peuple d’être remis de ses péchés et a apporté la provision de Dieu à son accomplissement. Aujourd’hui, c’est quand les disciples de Jésus diffusent cet évangile que Jésus-Christ a éradiqué tous les péchés de l’humanité qu’ils remplissent avec succès leur devoir sacerdotal.
L’une des raisons pour lesquelles le christianisme aujourd’hui a tant de problèmes c’est qu’il y a beaucoup d’escrocs spirituels dans les communautés qui prétendent remplir leur devoir sacerdotal correctement alors qu’ils ne connaissent même pas l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Le moyen de devenir les vrais sacrificateurs devant Dieu c’est de croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Seuls ceux qui ont cette foi peuvent donner le bon sacrifice pour le péché à Dieu et vraiment aimer les autres. Pourquoi pensez-vous que l’Église de Dieu existe? Je peux vous dire que l’Église de Dieu existe pour diffuser l’évangile de l’eau et de l’Esprit aux pécheurs. Et c’est ainsi que l’on doit servir Dieu et aimer les âmes qui ont été créées à Son image.
 


Chacun dans ce monde doit connaître l’évangile de l’eau et de l’Esprit
 

Le christianisme d’aujourd’hui de par le monde doit connaître l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Notre Seigneur a dit: “Vous êtes le sel de la terre... Vous êtes la lumière du monde” (Matthieu 5:13-14). Nous qui croyons en l’évangile de l’eau et de l’Esprit sommes la vraie lumière et le sel spirituel du monde. Ceux qui connaissent et croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit sont les sacrificateurs spirituels qui apportent du bénéfice aux gens et leur permettent de recevoir la rémission de leurs péchés. Mais, par contre, ces pasteurs qui prétendent accomplir leurs devoirs sacerdotaux alors qu’ils ne connaissent pas cet évangile de l’eau et de l’Esprit ne sont rien de plus que des salariés. Ceux qui remplissent leurs devoirs sacerdotaux seulement comme des salariés peuvent faire des chrétiens de nom, mais ils ne peuvent pas effacer les péchés qui se trouvent en tous ceux qui les suivent.
Les vrais sacrificateurs sont ceux dont les péchés ont été expiés, ceux qui sont sans péché devant Dieu en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. C’est en leur donnant leurs devoirs sacerdotaux et en faisant qu’ils donnent le sacrifice légal qui efface tous les péchés de Son peuple que Dieu permet à chacun d’être purifié de tous ses péchés. C’est par ces sacrificateurs que Dieu a permis à l’humanité de connaître Ses œuvres du salut, d’y croire, et de revenir ainsi à Lui et de mener une vie juste. Les sacrificateurs sont ceux qui ont la responsabilité et le devoir de faire que tout le monde réalise le mystère du fil bleu, pourpre, et cramoisi, et de diffuser cette Vérité. Donc, le sacerdoce spirituel est d’une importance aussi critique que l’évangile de l’eau et de l’Esprit lui-même.
Dieu nous a donné la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit pour que nous remplissions notre sacerdoce spirituel puissamment. Nous devons Le remercier de nous avoir donné cette foi (fil d’or) qui croit à l’évangile authentique qui est révélé dans le fil bleu, pourpre, et cramoisi et le fin lin retors. Quand nous étudions les vêtements portés par le Souverain Sacrificateur, nous pouvons découvrir comment la rémission des péchés de l’humanité a été accomplie. Après un examen rapproché des vêtements du Souverain Sacrificateur, l’évangile de l’eau et de l’Esprit devient clair comme du crystal. Ce n’est pas par les pseudo-évangiles propagés par des menteurs que Dieu a sauvé l’humanité des péchés du monde. Mais plutôt, Dieu a planifié notre salut du péché en Jésus-Christ avant la fondation du monde, et Il a accompli ce plan exactement par le baptême et le sang versé de Jésus-Christ.
Parmi les vêtements des Souverains Sacrificateurs, il y avait aussi une tunique tissée et un pantalon de lin. Nous portons aussi des sous-vêtements, mais ces vêtements du Souverain Sacrificateur étaient différents des sous-vêtements que nous portons. La tunique du Souverain Sacrificateur était un long vêtement faisant tout le long jusqu’au genou. Puisqu’il était tissé de fin lin retors, l’air pouvait circuler librement. Quand les sacrificateurs faisaient les holocaustes, ils devaient apporter les morceaux du sacrifice à l’Autel des Holocaustes et les brûler. Cet autel était relativement haut, et donc la partie inférieure du corps du Souverain Sacrificateur pouvait être exposée quand ils s’approchaient de l’Autel des Holocaustes. Donc, Dieu a ordonné à Moïse de faire une tunique et un pantalon de lin pour couvrir les parties inférieures du corps du Souverain Sacrificateur entièrement pour qu’il ne puisse pas y avoir d’iniquité et sa mort.
Combien les vêtements du Souverain Sacrificateur sont splendides? Le Pectoral placé sur son buste brillait de douze pierres précieuses qui étaient placées dessus, et les épaules étaient aussi ornées de pierres précieuses. Le Pectoral était attaché aux épaulières avec deux chaines d’or pur faites comme des cordes, et c’était attaché à la ceinture de l’éphod pour que cela ne se détache de l’éphod. Donc quand le Souverain Sacrificateur marchait, ces cordes d’or pur bougeaient d’avant et arrière et résonnaient. De plus, les douze pierres précieuses sur le Pectoral du jugement brillaient aussi, les grandes pierres précieuses posées sur les deux épaulières brillaient aussi, et le front brillait aussi d’or avec la plaque d’or attachée au turban fait de fin lin.
Combien d’or y avait-il dans le Tabernacle? Toutes les planches étaient couvertes d’or, et le Propitiatoire, le Chandelier, la Table des Pains de Proposition, et beaucoup de ces ustensiles du Lieu Saint étaient tous faits d’or. Le Tabernacle était simplement magnifique. De même, quand nous entrons dans le domaine de Jésus-Christ, nous pouvons réaliser combien ce domaine est magnifique. En regardant de l’extérieur, le Tabernacle peut ne pas sembler si impressionnant, mais quiconque connaît la quantité d’or utilisée sait que le poids combiné de tout cet or totalisait plus d’une tonne. L’or utilisé pour le Tabernacle était au total de vingt-neuf talents et sept cent trente sicles (Exode 38:24) et quand nous calculons cela dans les mesures d’aujourd’hui cela fait plus d’une tonne environ, parce qu’un talent ou kikkar    (= 3000 sicles) pesait 42 kilogrammes.
Avez-vous préparé les vêtements de la foi faits de fil d’or, bleu, pourpre, et cramoisi et de fin lin retors? Le fil d’or ici désigne la foi; le fil bleu désigne le baptême que Jésus a reçu; le fil pourpre désigne la Divinité de Jésus comme Dieu Lui-même; le fil cramoisi nous dit que puisque Jésus-Christ a pris tous nos péchés par Son baptême Il devait verser Son sang précieux à la Croix; et le fin lin retors parle de la Parole de Dieu qui révèle la Justice de Dieu. Ainsi, le fil bleu, pourpre, et cramoisi utilisés pour la porte du Tabernacle et les vêtements du Souverain Sacrificateur nous disent que Dieu a expié tous nos péchés.
  
 

Quand nous venons devant Dieu avec la foi en cette Vérité, nous pouvons recevoir la rémission de tous nos péchés
 

Quand nous venons devant Dieu, nous devons avoir la foi qui croit en la Vérité du salut contenue dans le fil bleu, pourpre, et cramoisi et le fin lin retors révélé dans les vêtements du Souverain Sacrificateur aussi bien que dans la porte du Tabernacle. Quand le Souverain Sacrificateur faisait le sacrifice le Jour de l’Expiation, il devait poser ses mains sur la tête du sacrifice puis coupait sa gorge pour en prendre le sang. Par cette imposition des mains, les péchés de tous les gens étaient transférés sur cet animal sacrificiel et par le sang versé, tous ces péchés étaient remis. Quiconque n’a pas cette foi ne peut pas venir à Dieu. Essayer de faire des offrandes à Dieu sans cette foi est complètement absurde. Le système sacrificiel et les matériaux du Tabernacle sont tous reliés à la foi qui croit en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. C’est par sa foi en la Parole donnée par Dieu que le Souverain Sacrificateur pouvait venir devant Dieu et accomplir ses devoirs sacerdotaux pour son peuple en donnant le sacrifice qui expiait tous leurs péchés.
Alors, comment est votre foi? Dans ce temps présent, vous et moi qui connaissons et croyons en cette Vérité et vivons devant Dieu par la foi sommes Ses sacrificateurs royaux (1 Pierre 2:9). Votre foi est-elle la même que la foi qui croit au système sacrificiel révélé dans l’Ancien Testament? La vraie foi doit être la foi qui croit en l’évangile authentique donné par l’Ancien et le Nouveau Testaments. Les formes extérieures de la foi peuvent différer de temps en temps, mais le contenu de la vraie foi doit être le même. Les Souverains Sacrificateurs qui sont approuvés par Dieu sont ceux qui donnent leur offrande selon le système sacrificiel.
Quand la Bible dit que l’éphod était “travaillé artistiquement,” cela signifie qu’il était élaboré en détail précis. Le Souverain Sacrificateur devait porter l’éphod qui était entièrement tissé, sans qu’il ne manque un des cinq fils spécifiés. Ainsi, c’est par la foi qui croit vraiment dans le fil bleu, pourpre, et cramoisi et le fin lin retors que ceux qui sont devenus sacrificateurs peuvent être d’abord vêtus de sainteté, puis seulement venir devant Dieu, et donner l’offrande de la rémission des péchés pour les autres.
Qu’en est-il alors de votre foi? Savez-vous et croyez-vous en l’évangile de l’eau et de l’Esprit correctement? La foi des sacrificateurs de l’Ancien Testament qui croyaient en la Vérité qui se révèle elle-même dans les fils bleu, pourpre, et cramoisi et le fin lin retors est la même que la foi qui croit en l’évangile de l’eau et de l’Esprit au temps du Nouveau Testament. Cette foi est la Vérité absolue du salut que personne ne peut altérer. Sans cette foi, personne ne peut venir devant Dieu, ni diffuser Son évangile saint. Finalement, cela signifie que ceux qui n’ont pas reçu la rémission de leurs péchés par cet évangile authentique ne peuvent pas remplir de devoirs sacerdotaux pour les autres.
Par notre site, nous entendons des nouvelles de beaucoup d’autres pays. Nous entendons des gens du monde entier, du Pérou à la Chine et d’Uganda en Hollande, que des gens reçoivent la rémission des péchés à travers nos Livres Chrétiens Gratuits. À travers ces livres qui contiennent l’évangile de l’eau et de l’Esprit, les gens que nous n’avons même pas rencontré encore reçoivent la rémission de leurs péchés. Si des gens dans chaque pays reçoivent la rémission des péchés et qu’ils diffusent à leur tour l’évangile en tant que partenaires, quelles grandes œuvres seront accomplies? Si nos Livres Chrétiens Gratuits peuvent trouver leur voie dans chaque pays, il ne sera pas trop difficile que beaucoup de gens de par le monde naissent vraiment de nouveau. Beaucoup d’âmes de par le monde entier reçoivent maintenant la rémission des péchés en lisant nos livres. Nous devons donc continuer à être fidèle à nos devoirs sacerdotaux et diffuser cette Vérité du salut qui est révélée dans le système du Tabernacle par la foi.
Chers croyants, c’est seulement quand vous devenez sans péché et saint que vous pouvez diffuser le vrai évangile aux gens du monde entier, et pas avant. Pour devenir des sacrificateurs, nous devons avoir et diffuser la foi qui croit aux quatre vérités qui sont révélées dans le Tabernacle. Notre Seigneur, qui est le vrai Dieu Lui-même, a remis tous nos péchés par le fil bleu, pourpre, et cramoisi. En venant sur la terre, étant baptisé, et versant Son sang, notre Seigneur a effacé tous nos péchés, et en portant sévèrement la condamnation pour tous ces péchés à notre place, Il a sauvé ceux qui croient de tous leurs péchés. Quiconque croit en l’évangile de l’eau et de l’Esprit qui nous rend justes et sans péché peut porter ces saints vêtements. Quand nous portons ces vêtements, venons devant Dieu, Le prions, demandons Son aide, et Le servons, nous pouvons remplir nos devoirs sacerdotaux en diffusant cet évangile.
Avez-vous reçu la rémission de vos péchés en croyant en cet évangile de l’eau et de l’Esprit? La foi comme ce fil d’or est-elle dans votre cœur? Ce n’est pas assez de connaître seulement cette Vérité de l’évangile pour nous-mêmes, mais nous devons aussi y croire de tout cœur. Nous ne devons pas laisser une seule de ces vérités trouvées dans les quatre fils utilisés pour les vêtements du Souverain Sacrificateur et la porte du Tabernacle, chacun doit se trouver dans notre foi. Qui sont les pseudo-croyants aujourd’hui? Quand quelque chose semble similaire mais qu’à un examen plus rapproché son contenu est très différent, nous appelons cela une imitation. N’est-ce pas cela que les pseudo-évangiles? Ceux qui ne croient pas en l’évangile de l’eau et de l’Esprit mais croient plutôt en d’autres faux évangiles sont juste des gens qui ont une foi dénaturée.


Défendez votre foi et menez votre combat comme soldats spirituels
 
Pendant un temps, il y avait beaucoup de quasi-reporters qui prétendaient être de vrais journalistes et extorquaient de l’argent aux gens. Ces faux journalistes portaient de faux diplômes et étaient bons pour prétendre être de vrais journalistes, beaucoup de gens étaient trompés par eux. Aujourd’hui, il y a en effet beaucoup de gens qui diffusent d’autres pseudo-évangiles qui peuvent ressembler à l’évangile authentique, mais la vérité c’est qu’ils sont en fait différents de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Donc, avant de croire en un évangile, nous devons l’examiner de près en accordant une attention particulière à voir si oui ou non il contient chacun des fils bleu, pourpre, et cramoisi et le fin lin retors, et si rien n’a été laissé de côté. Dieu a ordonné à Moïse de faire les vêtements du Souverain Sacrificateur en tissant artistiquement tous ces fils sans laisser aucun; cela signifie que les sacrificateurs d’aujourd’hui ne doivent pas laisser de côté un élément de l’évangile de l’eau et de l’Esprit quand il s’agit de leur foi. Si nous ne croyons pas que Dieu a accompli notre salut avec ces quatre fils – le fil bleu, pourpre, et cramoisi, et le fin lin retors – nous ne pouvons pas être approuvés par Dieu.
Comment pouvons-nous discerner si la foi de quelqu’un est faussée ou pas? Quand nous regardons aux couleurs des vêtements portés par le Souverain Sacrificateur, nous pouvons réaliser qu’aujourd’hui, seule la foi de ceux qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit est correcte. Si quelqu’un croit au vrai évangile comme ces gens, alors vous pouvez considérer cette personne comme quelqu’un qui a été pleinement remis de tous ses péchés. Il y a beaucoup de gens qui pensent que leur foi est saine, même s’ils ne croient pas en la Vérité du fil bleu, le baptême de Jésus, et croient seulement au sang de la Croix. Ces gens ne sont pas ceux qui croient au parfait évangile. Puisque ces gens ne connaissent pas le vrai évangile devant Dieu, ils ne peuvent pas prêcher la rémission spirituelle du péché.
Chers croyants, vous devez être capables de discerner la foi de ceux qui croient en de pseudo-évangiles de la foi de ceux qui croient au vrai évangile. Il y a beaucoup de pasteurs sur la terre qui croient en ces pseudo-évangiles. Dans l’Ancien Testament, les vêtements du Souverain Sacrificateur étaient faits avec cinq matériaux, et c’est en ayant cette foi que nous avons reçu la rémission des péchés. C’est pour cela que nous menons notre combat spirituel contre Satan.
L’apôtre Paul traite de ce sujet dans le Livre des Éphésiens. Lisons Éphésiens 6:10-18: “Au reste, fortifiez-vous dans le Seigneur, et par sa force toute-puissante. Revêtez-vous de toutes les armes de Dieu, afin de pouvoir tenir ferme contre les ruses du diable. Car nous n’avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les dominations, contre les autorités, contre les princes de ce monde de ténèbres, contre les esprits méchants dans les lieux célestes. C’est pourquoi, prenez toutes les armes de Dieu, afin de pouvoir résister dans le mauvais jour, et tenir ferme après avoir tout surmonté. Tenez donc ferme: ayez à vos reins la vérité pour ceinture; revêtez la cuirasse de la justice; mettez pour chaussure à vos pieds le zèle que donne l’Évangile de paix;  prenez par-dessus tout cela le bouclier de la foi, avec lequel vous pourrez éteindre tous les traits enflammés du malin; prenez aussi le casque du salut, et l’épée de l’Esprit, qui est la parole de Dieu. Faites en tout temps par l’Esprit toutes sortes de prières et de supplications. Veillez à cela avec une entière persévérance, et priez pour tous les saints.”
L’apôtre Paul nous dit de nous “fortifier dans le Seigneur et par Sa force toute puissante,” et de “revêtir toute l’armure de Dieu” pour que nous puissions “tenir ferme contre ruses du diable.” Qu’est-ce que toute l’armure de Dieu? C’est la Parole de Dieu. Paul nous dit, en d’autres termes, de combattre contre ces pseudo-croyances en croyant la Parole de Dieu, en la portant et en tenant ferme dessus. C’est pour cela qu’il dit: “Car nous n’avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les dominations, contre les autorités, contre les princes de ce monde de ténèbres, contre les esprits méchants dans les lieux célestes.” Il nous exhorte à combattre contre les dominateurs de ce temps, contre ceux qui sont du côté de ce monde, et contre les esprits méchants du Diable.
Paul nous dit: “C’est pourquoi, prenez toutes les armes de Dieu, afin de pouvoir résister dans le mauvais jour, et tenir ferme après avoir tout surmonté. Tenez donc ferme: ayez à vos reins la vérité pour ceinture; revêtez la cuirasse de la justice; mettez pour chaussure à vos pieds le zèle que donne l’Évangile de paix;  prenez par-dessus tout cela le bouclier de la foi, avec lequel vous pourrez éteindre tous les traits enflammés du malin; prenez aussi le casque du salut, et l’épée de l’Esprit, qui est la parole de Dieu.” Paul nous dit cela pour que, ayant fait toutes ces choses, nous puissions nous tenir devant Dieu. Puisque nous croyons en l’évangile de l’eau et de l’Esprit devant Dieu, nous recevons la rémission des péchés et nous tenons devant Dieu pour jouir de la vie éternelle avec Lui.
Nous sommes tous faibles dans notre chair. Nous devons donc mettre le bouclier de la foi. En nous disant de prendre la cuirasse de la Justice, Paul nous dit que nous devons croire en cet évangile de tout notre cœur. Comme le Souverain Sacrificateur portait douze pierres précieuses sur le Pectoral sur son buste et que le nom de chacune des douze tribus était gravé sur l’une de ces pierres, il dit que nous devons tenir tous les gens dans nos cœurs et les conduire à Christ. Le fait que le Souverain Sacrificateur porte ces douze pierres précieuses montées sur le Pectoral et portées sur le torse signifie qu’il portait tout le peuple d’Israël dans son cœur.
Comme le dit l’apôtre Paul ici “ayez à vos reins la vérité pour ceinture;”, nous devons clairement et définitivement avoir la foi qui croit au fil bleu, pourpre, et cramoisi et au fin lin retors. Quand nous n’avons pas peur de nos faiblesses mais tenons ferme notre foi au fil bleu, pourpre, et cramoisi dans nos cœurs, nos cœurs sont fortifiés. C’est par la foi que nous pouvons tenir ferme sur une foi invariable. Donc, nous devons mettre la cuirasse de la Justice et croire dans nos pensées et aussi dans nos cœurs. Ce n’est pas assez de juste connaître ce vrai évangile dans nos têtes, nous devons aussi y croire dans nos cœurs.
Nous devons donc porter les chaussures de la diffusion de l’évangile avec la préparation de l’évangile de paix. Avec l’évangile de l’eau et de l’Esprit, Dieu nous a donné la paix. Dieu nous a dit de croire en cet évangile de l’eau et de l’Esprit qui nous a apporté la paix et de mener nos vies en servant l’évangile.
Dieu nous a dit de prendre “le bouclier de la foi” et d’ “éteindre les traits enflammés du malin.” Dans les temps anciens, des flèches enflammées étaient souvent la première arme de choix dans une bataille. Paul nous dit que c’est ainsi que Satan nous attaque. Le Diable pointe et dirige son attaque sur nos faiblesses et insuffisances, disant: “Comment penses-tu que tu es? Tes pensées et tes actes qui viennent de l’intérieur de ton cœur sont mauvais, et tu te mets quand même à diffuser l’évangile? Quel genre de non-sens c’est? Ne penses-tu pas que tu es trop corrompu? Pourquoi ne te fortifies-tu pas toi-même d’abord?” Si vous êtes coincé par ces traits enflammés et capitulez à cause de cela, disant “tu as raison”, alors vous devriez vous demander: “Quel genre de sacrificateur suis-je vraiment si je ne peux même pas me gérer moi-même?” Si cela se passe, votre âme meurt et vous mourrez spirituellement. C’est pour cela que l’apôtre Paul nous dit de prendre par-dessus tout le bouclier de la foi. Qu’est-ce qui nous protège des pensées charnelles que Satan essaie de planter dans nos cœurs nous faisant tomber dans nos faiblesses? C’est la foi ferme qui croit au fil bleu, pourpre, et cramoisi et au fin lin retors. C’est le bouclier de la foi.
Quand les traits enflammés pleuvent sur nous, notre Seigneur nous a dit d’y résister avec cette foi: “Le Seigneur m’a rendu juste avec le fil bleu, pourpre, et cramoisi. Je crois en cela de tout cœur.” C’est par cette foi que nous pouvons repousser ces traits enflammés et tous les plans et les attaques complotées par Satan.
Êtes-vous insuffisant? Votre chair est certainement insuffisante. Étant donné cela, vous devez gérer les choses avec la foi qui croit à la providence de Dieu et l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Après avoir reçu la rémission des péchés, d’abord vous pouvez gérer de petites choses par la foi, mais par la suite, beaucoup d’autres difficultés qui ne peuvent pas être gérées par d’autres moyens que seulement la foi viendront toquer à votre porte. Au départ, vos faiblesses peuvent se montrer seulement un peu, mais avec le temps, ces faiblesses vont continuer à se révéler à un point supérieur et de façon flagrante. Finalement, vous serez submergé par tant de faiblesses qu’elles vous dégoûteront de vous-mêmes.
En des temps comme cela, quand vous commencez à avoir des doutes si vous avez vraiment reçu la rémission des péchés ou pas, Satan envoie des attaques sérieuses contre vous. Avec votre foi, donc, vous devez pouvoir vous occuper de vos faiblesses aussi. En d’autres termes, vous devez éviter d’avoir ce genre de pensées charnelles qui vous conduisent à votre propre destruction à cause de vos faiblesses. Avec le bouclier de la foi, vous devez rejeter les attaques de Satan et crier “Arrière de moi, satan! Comme dit Romains 1:17: ‘le juste vivra par la foi’ je suis juste par la foi en la Justice de Dieu même si j’ai beaucoup de manquements.” Les justes doivent vivre par la foi.
Y a-t-il quelque chose de quoi se vanter par vous-mêmes dans ce monde? Nous n’avons rien de quoi nous vanter en termes du monde, mais nous pouvons parler avec confiance devant les gens de ce monde. Les gens de ce monde peuvent vous dire “Si tu es juste, alors je suis aussi juste. Alors vous devez leur répondre: Écoute, si tu es juste, alors je suis la mère de tous les justes.” Il y a beaucoup de gens qui n’ont pas de compréhension et qui nous attaquent en visant nos manquements. “Tu n’es pas un bon étudiant. Tu ne peux pas faire cela, et tu ne sais pas faire ceci non plus.” Même s’ils nous attaquent comme cela, il n’y a pas de raison de nous en faire. Vous pouvez répondre: “Tu as raison. Je ne suis pas très bon en cela. Néanmoins, je crois en l’évangile authentique. Sais-tu ce qu’est cet évangile? Sais-tu ce qu’est le fil bleu? Ce qu’est le fil pourpre? Ce qu’est le fil cramoisi? Ce qu’est le fin lin retors? Regarde aux textes originaux. Cela te prendra certainement au moins un mois de dimanche avant de trouver leur signification. Non, vraiment, tu auras de la chance si tu peux dissiper ce mystère même après un an. Cela te prendrait 500 générations avant de commencer seulement à le réaliser. Sais-tu ce qu’est le fil d’or? Bien, à la différence de toi, je connais et crois toutes ces choses.” Ainsi, vous devez résister aux attaques de Satan avec assurance par votre foi. Vous devez avoir une foi ferme, et avec cette foi vous devez répondre.
“Bien que je sois insuffisant, je sers l’évangile de Dieu. Servir l’évangile de l’eau et de l’Esprit c’est servir Dieu. Même si j’ai des manques, je suis toujours un roi dans le Royaume de Dieu. Je suis un sacerdoce royal qui est comme un roi. Si je ne diffuse pas l’évangile, alors vous finirez en enfer.” Frères et sœurs, vous devez avoir une foi ferme. Cette foi n’est pas quelque chose que vous obtenez par la force, mais c’est quelque chose que Dieu nous a donnée, et donc tout ce que vous avez à faire c’est la prendre en croyant. Avez-vous reçu cette foi en croyant?
En Éphésiens 6:17, l’apôtre Paul nous exhorte à “prendre le casque du salut.” Vous savez ce qu’est un casque, n’est-ce pas? Rappelez-vous l’époque médiévale. Ils portaient des casques faits de métal et se battaient en duel à cheval en ayant couvert leur visage, et leurs blessures étaient rarement assez sérieuses pour les tuer à moins de toucher les yeux. Ce qui évitait ce genre d’attaque à la lance et les protégeait c’était ces casques fabriqués spécialement. De même, le casque du salut remplit un tel rôle.
Ainsi, dans nos têtes aussi, la connaissance de la Vérité doit être parfaite. La vérité de l’évangile doit être bien organisée intellectuellement dans notre connaissance aussi. “Est-ce vrai ou pas? Est-ce vrai ou faux?” - au lieu de se demander avec incertitude comme cela, nous devons avoir une compréhension clairement choisie dans notre tête: “Le Seigneur m’a rendu parfaitement juste par le fil bleu, pourpre, et cramoisi. Je crois cela.” C’est seulement quand nous faisons cela qu’il n’y aura pas de brèche par laquelle Satan puisse essayer d’entrer. C’est cela s’équiper du casque du salut. Nous devons croire avec une connaissance exacte de la Vérité.
Et Paul nous dit aussi d’avoir l’épée de l’Esprit. Cette épée de l’Esprit c’est la Parole de Dieu, donc quand nous apprenons, connaissons, et croyons la Parole, c’est comme avoir une grande arme. Satan attaque sournoisement à travers d’autres gens, à travers l’argent, à travers le sexe opposé, et à travers nos faiblesses aussi, mais nous pouvons répondre à tout cela par la foi en la Parole de Dieu.
En Éphésiens, utilisant l’analogie des vêtements du Souverain Sacrificateur, l’apôtre Paul nous explique ce qu’est la vraie foi de cette façon: “Mettez la cuirasse de la justice.” Il nous dit, en d’autres termes, de mettre la cuirasse de la Vérité comme quoi Dieu nous a rendus justes. Paul nous dit aussi de “prendre le casque du salut et l’épée de l’Esprit.” En utilisant cet exemple, il nous dit de combattre Satan, de le frapper et de le vaincre en ayant la connaissance complète de la Vérité croyant en la Parole de Dieu. Il nous dit de supprimer toute hésitation et tout mauvais obstacle qui bloque notre foi. Ceux qui ont des pseudo-évangiles sont ceux qui prétendent avoir effacé leurs péchés alors qu’ils croient seulement en une partie, c’est-à-dire le sang de Jésus à la Croix et Ses attributs divins de Fils de Dieu. Ce que nous devons rejeter et écarter c’est justement cette foi dénaturée.
La foi qui croit en Jésus sans Son ministère du fil bleu est comme le Souverain Sacrificateur qui porte de faux vêtements. Mais dans ce monde, il y a tant de chrétiens de nom qui oublient le fil bleu dans leur foi que nous ne pouvons même pas les compter. Cependant, nous mettons l’évangile de l’eau et de l’Esprit dans nos livres et témoignons de cet évangile qui est venu par le fil bleu, pourpre, et cramoisi, et le fin lin retors, l’évangile auquel nous croyons. Indépendamment que les gens y croient ou pas, c’est pour leur donner au moins une occasion de le lire, de le savoir, et de croire en la Vérité que nous faisons que nos livres contiennent l’exacte Parole de Dieu. Ceux qui croient seulement que Jésus est Dieu et qu’Il a effacé leurs péchés en versant Son sang à la Croix sont prompts à baser leur foi sur leurs émotions en trompant les autres et même eux. Mais nous qui croyons en la Vérité connaissons, croyons, et prêchons que c’est en étant baptisé et en versant Son sang à mort à la Croix que Jésus, qui est Dieu Lui-même, nous a sauvés parfaitement.
Croyez-vous maintenant que les vêtements du Souverain Sacrificateur ont été faits de fil d’or, bleu, pourpre, et cramoisi et de fin lin retors? Ceux qui ont été pleinement couverts de la sainteté sont ceux qui portent ces vêtements faits de ces cinq fils. Ceux qui dans leur cœur croient en la rémission des péchés qui est venue par le fil d’or, bleu, pourpre, et cramoisi et le fin lin retors sont le vrai peuple de la foi et les sacrificateurs spirituels qui croient qu’ils ont été vraiment sauvés de tous leurs péchés.
Il y a quelque chose que ceux qui sont maintenant devenus des sacrificateurs spirituels ne peuvent jamais oublier. C’est l’implication du fil bleu, pourpre, et cramoisi et du fin lin retors, l’ombre du vrai évangile. C’est avec ces cinq fils que nous faisons les vêtements saints de la rémission des péchés, les portons avec foi, et venons devant Dieu. Cela parle de notre vraie foi. À cause de notre foi qui croit en cette Vérité, Dieu a rendu nos cœurs saints, tout comme Il l’a fait pour le Souverain Sacrificateur de l’Ancien Testament. En croyant en cette Vérité, nous sommes tous devenus des sacrificateurs devant Dieu. Nous sommes les sacrificateurs royaux qui servons Dieu.
Frères et sœurs, je vous demande d’avoir la foi qui croit en cette Vérité, et avec cette foi de combattre Satan et remplir vos devoirs sacerdotaux. Et en faisant cela, j’espère et prie que vous remplissiez tous vos devoirs sacerdotaux fidèlement pour toujours. Je dis cela parce que si vous cessez de croire en l’évangile du fil bleu, pourpre, et cramoisi et du fin lin retors, votre sacerdoce vous sera enlevé. Je prie que vous deveniez tous encore davantage des sacrificateurs fidèles qui plaisent à Dieu avec votre foi infaillible en l’évangile authentique. C’est mon espoir que vous croyiez tous au vrai évangile jusqu’à la fin, pour que vous ne perdiez pas l’évangile de la vie éternelle, défendiez votre foi, et remplissiez vos devoirs sacerdotaux pour toujours.