Sermons

Sujet 15: Galates

[PARTIE 4-1] Nous sommes ceux qui, jouissant de la vie éternelle, ne verront jamais la mort (Galates 4:1-11)

Nous sommes ceux qui, jouissant de la vie éternelle, ne verront jamais la mort
(Galates 4:1-11)
«Or, aussi longtemps que l'héritier est enfant, je dis qu'il ne diffère en rien d'un esclave, quoiqu'il soit le maître de tout; mais il est sous des tuteurs et des administrateurs jusqu'au temps marqué par le père. Nous aussi, de la même manière, lorsque nous étions enfants, nous étions sous l'esclavage des rudiments du monde; mais, lorsque les temps ont été accomplis, Dieu a envoyé son Fils, né d'une femme, né sous la loi, afin qu'il rachetât ceux qui étaient sous la loi, afin que nous reçussions l'adoption. Et parce que vous êtes fils, Dieu a envoyé dans nos cœurs l'Esprit de son Fils, lequel crie: Abba! Père! Ainsi tu n'es plus esclave, mais fils; et si tu es fils, tu es aussi héritier par la grâce de Dieu. Autrefois, ne connaissant pas Dieu, vous serviez des dieux qui ne le sont pas de leur nature; mais à présent que vous avez connu Dieu, ou plutôt que vous avez été connus de Dieu, comment retournez-vous à ces faibles et pauvres rudiments, auxquels de nouveau vous voulez vous asservir encore? Vous observez les jours, les mois, les temps et les années! Je crains d'avoir inutilement travaillé pour vous.»
 
 

Nous sommes héritiers de l’héritage de Dieu

 
L’apôtre Paul dit en Galates 4:1: «Or, aussi longtemps que l’héritier est enfant, je dis qu’il ne diffère en rien d’un esclave, quoiqu’il soit le maître de tout.» Il est écrit que si nous sommes fils de Dieu, nous héritons Son héritage. Le fait que nous sommes héritiers de Dieu signifie que Dieu nous a permis d’atteindre la vraie vie en nous donnant la rémission éternelle de nos péchés. Nous devons saisir la signification profonde de ce que l’apôtre Paul dit ici et y croire de tout notre cœur. 
Le sens du passage: «Ainsi tu n’es plus esclave, mais fils; et si tu es fils, tu es aussi héritier par la grâce de Dieu» (Galates 4:7) est le suivant: même si tout le monde est détruit et que la terre disparaît maintenant, nous vivrons dans un nouveau royaume, car Dieu nous a donné une vie nouvelle. Le Royaume de Dieu est Sa bénédiction répandue sur ceux qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. 
En ces temps, la situation politique internationale est très instable et compliquée. Ces incertitudes ne sont pas temporaires ou limitées, mais elles sont maintenant globalisées. Il semble que nous retournions à la loi de la jungle, où le plus fort prévaut sur le plus faible. Par contre, il y a de plus en plus de désastres météorologiques et écologiques dus aux changements anormaux de climat causés par les effets écologiques. Des famines sérieuses s’approchent alors que l’écosystème a été dégradé et la chaîne alimentaire est détruite. Ce ne sont que des sujets perturbants et inquiétants qui remplissent les nouvelles de nos jours. Il semble que ce monde soit totalement désespéré. 
Cependant, ceux qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit peuvent vivre dans la joie sans être troublés par ce monde, confiants en la Parole de notre Seigneur. Au temps de l’apôtre Paul, le monde été très confus. Tout comme le dit l’apôtre Paul: «aussi longtemps que l’héritier est enfant, il ne diffère en rien de l’esclave.» Avant que nous n’ayons reçu la rémission des péchés, nous vivions comme esclaves dans ce monde. Mais une fois que nous avons cru en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, nous avons réalisé que nous sommes héritiers de l’héritage de Dieu, et par notre foi en la Parole de Dieu, nous vivons maintenant comme serviteurs de la justice. Parce que nous croyons en l’évangile de l’eau et de l’Esprit dans ce monde de ténèbres, quand le temps du retour du Seigneur viendra, nous hériterons tout ce qu’Il a préparé et vivrons éternellement. Même si cet univers créé par Dieu disparaît entièrement, nous vivrons avec Dieu pour toujours dans Son Royaume. Si nous connaissons cette vérité et mettons notre espoir en Dieu, nous sommes bénis. Même si ce monde est plein d’événements chaotiques et déconcertants, ceux qui vivent par la foi en la Parole de Dieu vivront leur vie de foi pleine d’espoir, car la foi est l’assurance des choses qu’on espère, et une démonstration de celles qu’on ne voit pas (Hébreux 11:1). 
Le monde prend une direction désastreuse. Vous et moi devons réaliser clairement que lorsque ce sera la fin du monde, cette terre sera détruite par le feu comme il est écrit dans la Bible. L’apôtre Pierre nous dit: «vous attendez et hâtez l’avènement du jour de Dieu, à cause duquel les cieux enflammés se dissoudront et les éléments embrasés se fondront» (2 Pierre 3:12). Peu importe que cette terre soit brûlée et réduite en cendres et que l’univers soit détruit, nous vivrons toujours avec le Seigneur. N’oubliez pas que vous et moi, qui croyons en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, vivrons éternellement avec notre Seigneur dans Son Royaume. 
Nous n’avons pas besoin de désespérer en regardant ce monde. Plutôt, nous vivons par la foi, mettant notre espoir en la Parole de Dieu. Dieu nous a donné une vie nouvelle, pour que nous vivions heureux éternellement. Nous vivons sous de nouveaux Cieux, sur une nouvelle terre. Ainsi, grâce au Seigneur, les croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit n’auront pas de quoi s’inquiéter. 
Cependant, il y a une chose indispensable que nous devons faire sur terre. C’est de répandre l’évangile de l’eau et de l’Esprit dans le monde entier. Pour accomplir cela fidèlement, nous devons vivre en croyant que Dieu nous a donné une vie nouvelle. Nous ne périrons pas à la destruction du monde. Même si notre chair est affectée par ce monde, parce que nos âmes ont reçu la rémission des péchés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, nous ne périrons pas avec ce monde, mais triompherons avec le Seigneur. C’est parce qu’au travers de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, nous qui sommes morts, serons ramenés à la vie par Dieu pour l’éternité. Bien plus, nous ne vivons pas seulement dans le monde présent, mais nous hériterons du Royaume de Dieu pour la vie éternelle. Maintenant que nous menons nos vies, nos cœurs ont foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et nous ne devons pas être préoccupés par ce que nos yeux voient au moment présent. 
 
 

Nous vivons maintenant sous la direction de Dieu

 
Paul dit en Galates 4:2: «mais il est sous des tuteurs et des administrateurs jusqu’au temps marqué par le père.» Tout comme Dieu nous aide, et le Saint-Esprit nous assiste, nous sommes sous des tuteurs et administrateurs, et nous devons vivre dans l’Eglise de Dieu selon l’ordre spirituel. Le Saint-Esprit nous aide, nous les croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. En un sens, Il est notre gardien. L’Eglise de Dieu et le Saint-Esprit sont nos tuteurs et administrateurs. Le Saint-Esprit nous aide en nous reprenant quand nos cœurs sont infidèles, en nous faisant réaliser ce qui déplaît à Dieu, en nous rendant joyeux quand nous honorons Dieu, et en conduisant nos émotions, nos pensées, et nos croyances. 
La Bible dit que Dieu a envoyé Son Fils, né d’une femme et né sous la Loi, «afin qu’il rachetât ceux qui étaient sous la loi, afin que nous reçussions l’adoption» (Galates 4:5). Effectivement, Jésus est né pour nous sauver, nous qui étions sous la Loi, des péchés et de leur condamnation. Né sous la Loi, notre Seigneur a aussi pris les malédictions de la Loi et tous nos péchés par Son baptême par Jean-Baptiste. Il porta toute la condamnation du péché, sauvant ainsi ceux qui croient en la vérité. Il nous a bénis pour devenir Ses enfants ; donc, tous ceux qui croient en cet évangile de l’eau et de l’Esprit sont devenus fils de Dieu. Jésus-Christ a accompli la justice de Dieu en ce qu’Il a été baptisé par Jean-Baptiste et a versé Son sang à la Croix. Et Il a fait de nous Ses fils, si nous croyons en cette vérité. C’est ainsi que nous appelons Dieu: «Abba, Père». Même si nous vivons dans ce monde, nous ne sommes plus serviteurs du monde, mais sommes devenus les serviteurs de Dieu. A cause de Dieu, nous sommes devenus Ses héritiers, et Ses propres fils, ici et dans le monde à venir. C’est ce que signifie l’héritage dont l’apôtre Paul nous parle. Parce que Dieu nous a sauvés des péchés du monde, par la foi nous sommes devenus enfants de Dieu, et à cause du Saint-Esprit, nous appelons Dieu Abba, Père et nous sommes Ses héritiers. 
Au temps de l’impérialisme, l’Espagne, la France, la Grande Bretagne, et l’Allemagne dominaient les pays plus faibles. En ces temps, ces grandes puissances asservissaient les peuples des nations plus petites et plus faibles, et un tel monde reviendra dans le futur. D’une certaine façon, le monde présent est l’extension de l’impérialisme du 19 siècle. Comme il est écrit dans la Bible, le monde entier se soumettra à l’homme le plus puissant du pays le plus puissant. Vous et moi verrons cette situation de nos propres yeux, et la vivrons nous-mêmes. 
Les scientifiques de ce monde préviennent qu’un tiers de la population mondiale pourrait mourir de maladies contagieuses comme la grippe aviaire. Nous avons vu les désastres du SARS l’an dernier. Beaucoup de gens essaient de développer des organismes génétiquement modifiés (OGM). Il y a déjà beaucoup d’aliments GM, et nous sommes exposés aux dangers que cela amène. Les hommes sont encore si courageux qu’ils continuent d’expérimenter et de développer ces nouvelles formes de vie sans faire attention aux signes alarmants de la nature. C’est logique qu’il y ait plus de désastres à venir. Il n’y a pas de garantie qu’aucune autre maladie mystérieuse comme le SARS ne se répande comme les Marées Noires se répandent. 
En ces temps, étant nés de nouveau, nous devons mettre notre espoir en le Seigneur, car Il nous a donné une vie nouvelle, à vous et moi. Par votre foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, vous avez reçu une vie nouvelle. Etes-vous vraiment devenus enfants de Dieu en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit et en recevant la rémission de vos péchés? Et, avez-vous foi en ce que même si ce monde disparaît, vous et moi ne mourrons jamais mais vivrons éternellement avec Dieu? 
Vous et moi, qui croyons en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, avons été accueillis dans le Royaume de la vie nouvelle pour vivre pour toujours. Nous sommes les croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et nous vivrons donc éternellement dans le Royaume pur de tout péché. Grâce à cette foi en ce que nous vivrons éternellement, nous pouvons vivre dans ce monde sans hésiter. Notre foi dans cette vie éternelle nous permet de faire une œuvre de justice quand bien même nous vivons dans ce monde sombre. Nous ne devons pas tomber dans ce monde désespéré et sombre, mais nous trouvons un nouvel espoir par la foi, annonçant l’évangile de l’eau et de l’Esprit dans le monde entier. 
En ces temps, il y a des gens de par le monde qui sont si désespérés que beaucoup se suicident, et dans l’avenir, il y aura encore plus de gens qui abandonneront leur propre vie. Cependant, vous et moi avons maintenant la foi en ce que nous vivons éternellement. Nous ne sommes donc pas attirés avec eux, ni ne sommes déprimés avec eux. 
Nous sommes les héritiers de Dieu qui héritent le Royaume des Cieux et vivent éternellement, car nous avons foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Je veux que vous ayez cette foi. Parce que nous avons reçu le pardon de tous nos péchés du Seigneur, et en même temps, nous avons reçu une vie nouvelle et éternelle, nous prendrons aussi plaisir à ce que le Seigneur aime. 
Donc, nous ne désirons pas vivre dans ce monde pour notre propre chair. Puisque nous croyons en l’évangile de l’eau et de l’Esprit et attendons les nouveaux cieux et la nouvelle terre (2 Pierre 3:13), plus ce monde devient difficile, moins nous sommes attachés à notre chair. Comme nous avons foi que nous vivrons pour toujours, nous nous intéressons plus aux choses spirituelles qu’aux désirs charnels. En croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, nous sommes ceux qui ont une vie nouvelle et ne mourront jamais. Nos corps peuvent mourir, mais le Seigneur nous ressuscitera quand Il viendra sur terre, et parce que nos âmes sont déjà vivantes, nous avons une vie nouvelle et éternelle. Cette foi nous permet de vivre pour la justice de Dieu. 
Ceux qui ont vraiment reçu la rémission des péchés n’ont pas de désirs particulièrement grandioses, mais je sais qu’ils ont encore des désirs. En mettant de côté même ces petits désirs, ils mettent le Royaume de Dieu en premier plan et permettent l’accomplissement de sa volonté sur terre. Nous devons répandre l’évangile de par le monde à l’avenir. Quand cela sera accompli, Celui qui doit venir viendra effectivement. Quand le Seigneur reviendra dans ce monde, une nouvelle terre et de nouveaux cieux apparaîtront. 
Cependant, quand le temps de la famine viendra dans ce monde, cela prendra le salaire du jour pour acheter sa nourriture (Apocalypse 6:6). Quand ces temps difficiles viendront, nous n’aurons plus envie de vivre. Je préfèrerais aussi mourir après avoir servi l’évangile de l’eau et de l’Esprit fidèlement avant que ce jour n’arrive. Je veux accomplir la mission que Dieu m’a donnée avant de partir. La Bible dit en Apocalypse: «Heureux dès à présent les morts qui meurent dans le Seigneur!» (Apocalypse 14:13). Quand ces temps de tribulation viendront, l’Antéchrist s’élèvera et tuera les saints, et c’est pour cela que ceux qui seront morts avant de voir cela sont heureux. En d’autres termes, la Bible nous dit qu’à la fin des temps, les morts seront plus heureux que les vivants. C’est pour cela que je dis que ceux qui hésiteront dans les temps de la fin et la tribulation vivront une vie maudite.
Je ne désire donc pas vivre jusqu’à ce moment là. Je ne crois même pas que ce monde continuera d’exister très longtemps. Beaucoup de scientifiques ont dit que dans 10 ans, toute la planète aura des problèmes de manque d’eau et de la population croissante. Ils ont dit que lorsque la population atteindra un certain nombre, le manque d’eau conduira à des conflits et que des guerres éclateront. Ces avertissements ont commencé à se réaliser. C’est pour cela que les pays veulent bâtir des réserves. Les pays qui ont des rivières bâtissent les premiers. Alors qu’ils prennent toujours de l’eau pour leurs réserves, les pays voisins pourront aussi en bénéficier. Mais, que se passerait-il s’il y avait de la famine et qu’ils n’aient plus assez d’eau pour eux-mêmes? Ils garderaient l’eau et ne la libèreraient plus. Si les pays situés à la source de la rivière utilisaient toute l’eau pour leurs propres besoins, qu’arriverait-il? Une guerre pour l’eau s’en suivrait immédiatement. Après tout, comment un pays pourrait-il survivre sans eau? Quand la sécheresse viendra, des guerres éclateront au sujet de rivières entre des nations qui ne comptent que sur cette source d’eau pour leur eau potable. 
Ce monde durerait-il longtemps? Bien sûr que non. Je ne pense pas que ce monde vivra longtemps. Je crois que le Seigneur reviendra dans un futur proche. Les croyants et les incroyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit disent que ce monde finira bientôt. Cependant, nous croyons que nous vivrons éternellement avec le Seigneur. Cette planète et cet univers peuvent disparaître, mais nous croyons que Dieu nous donnera de nouveaux cieux et une nouvelle terre, et nous permettra d’y vivre éternellement. 
En ces temps, alors qu’il est précieux de croire que nous avons reçu la rémission de nos péchés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, il est aussi précieux de croire que nous ne mourrons jamais, et vivrons pour toujours avec le Seigneur. Bien que nos corps mourront et ressusciteront, nos âmes vivront éternellement. Nous sommes ceux qui ont été sauvés de tous leurs péchés et de la destruction aussi. Vous et moi sommes ceux qui vivront éternellement avec le Seigneur. C’est pour cela que même en vivant dans ce monde qui s’assombrit, nous pouvons encore faire l’œuvre de justice, plutôt que de tomber dans le désespoir. Nous vivrons dans l’espérance. 
Comme nous avons foi en ce que nous ne périrons pas, nous ne perdons pas espoir dans ce monde, mais vivons pour la justice. Maintenant même, vous croyez en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, mais si vous regardez seulement aux choses de la terre et non au Seigneur, vous tomberez dans le désespoir et périrez. Cependant, nous croyons en l’évangile de l’eau et de l’Esprit et c’est en cet évangile que nous vivons notre vie nouvelle. Parce que nous avons reçu une vie nouvelle et éternelle du Seigneur, nous vivrons pour toujours. Cette bénédiction est répandue sur ceux qui ont reçu la rémission des péchés. En d’autres termes, c’est une bénédiction réservée aux croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Comme c’est une bénédiction que Dieu déverse seulement sur les justes, c’est une bénédiction majestueuse. 
Qui sommes-nous, croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit? Nous sommes ceux qui, vivant comme esclaves dans notre enfance, vivront pour toujours au jour du Seigneur. Nous sommes héritiers de Dieu et de Son Royaume. Nous vivrons éternellement héritant la splendeur, la gloire, et la vie éternelle. Ces gens bénis c’est nous, dont le cœur a été purifié des péchés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Donc, plutôt que de regarder aux choses terrestres, nous devons vivre par notre foi en la promesse du Seigneur. 
Quand nous servons l’évangile, nous confiant au Seigneur, nous recevons aussi des bénédictions terrestres. Si nous servons l’évangile de l’eau et de l’Esprit, serons nous plus pauvres ou plus riches? Nous serons plus riches. Parce que ce n’est pas avec nos propres biens que nous servons l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Si nous sommes avares en servant l’évangile, nous devenons plus pauvres, et si nous partageons en servant l’évangile, nous devenons plus riches – c’est le principe qui s’applique au domaine de la foi comme il est écrit dans la Bible: 
«Tel, qui donne libéralement, devient plus riche ; 
Et tel, qui épargne à l’excès, ne fait que s’appauvrir»
(Proverbes 11:24).
Nous croyons que ce que nous possédons vient de Dieu. Donc, nous donnons nos biens, notre temps, nos efforts pour répandre l’évangile. Strictement parlant, c’est toujours avec les biens du Seigneur que nous répandons l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Dieu bénit abondamment. Quand nous croyons en l’évangile de l’eau et de l’Esprit et le prêchons, Dieu se plaît en nous et nous bénit. Comme vous et moi croyons en la Parole de Dieu et la servons, nous pouvons vivre dans Sa bénédiction. Par contre, si nous ne servons pas l’évangile dans nos vies, nous serons encore plus misérables. 
Quand je regarde les informations à la télé de temps en temps, je me sens frustré, parce que le monde s’assombrit. Mais je suis toujours heureux, car je crois que bien que le monde soit sans espoir, nous les justes, vivrons éternellement. Je suis donc reconnaissant à Dieu. 
Alors, vivons-nous assurément pour toujours? C’est sûr! Notre Dieu nous a donné la foi en la vie éternelle. Mes chers croyants, nous avons foi en ce que les croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit vivront éternellement. C’est pour cela que nous ne regardons pas à ce qui est sur la terre, mais à ce qui est en haut. Vous et moi cherchons les choses d’en haut, comme Paul dit: «Affectionnez-vous aux choses d’en haut, et non à celles qui sont sur la terre» (Colossiens 3:2). En répandant l’évangile de l’eau et de l’Esprit pendant notre vie sur terre, j’espère et prie que cet évangile soit bientôt annoncé à toutes les nations. Bien qu’il ne soit pas facile d’annoncer l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et que parfois nous avons du mal, la joie que nous aurons est bien plus grande qu’aucune difficulté. Et nous devons réaliser que nous ne pouvons pas servir l’évangile sans faire face à quelques défis difficiles. Donc, nous voulons accomplir le Grand Mandat de la proclamation de l’évangile dans le monde entier, plutôt que satisfaire nos désirs de la chair. 
C’est une joie pour moi que nous ayons été amenés à répandre l’évangile par l’Eglise. Tout ce que nous faisons fait partie de l’œuvre de Dieu, et notre but principal est de prêcher l’évangile de l’eau et de l’Esprit. C’est pour cela que Dieu nous bénit. Tout ce que nous devons faire c’est prier et aller de l’avant par la foi. Je voudrais aussi que vous tous viviez par cette foi, pour vivre éternellement, regardiez vraiment au Seigneur et non au monde, et suiviez le plan de Dieu pour faire partie de l’Eglise. 
Vos cœurs sont-ils toujours attachés aux choses du monde? Rappelez-vous que les justes ne gagnent rien si leur vie est trop attachée à ce monde. 
Nous sommes en février au moment où j’écris ce livre, et le printemps est supposer s’approcher, mais il fait encore froid. Il devrait faire plus chaud à la fin du mois, et le printemps arrivera. Comme les créatures reprennent vie au printemps, nous aussi pouvons nous redresser, corps et esprit. Nos cœurs gelés fondront, et nos esprits s’éveilleront. Je crois que comme des bourgeons éclosent, notre foi grandira dans nos cœurs. Je suis heureux et plein d’énergie. 
Mes chers croyants, y en a-t-il parmi vous qui doutent, regardant aux circonstances présentes? Il n’y a rien à craindre. Comme après le matin vient le soir, et après le soir un autre matin, les circonstances et les situations changent. Dans notre vie de foi aussi, il y a des temps difficiles, des temps de joie, des temps de paix, et des temps d’épreuve intense. Une fois que nous passons ces processus, nous réalisons que c’est pour notre bien. Nous avons besoin d’être prêts à confronter tout ce qui vient devant nous par notre foi en Dieu et avec reconnaissance. Nos difficultés nous seront alors bénéfiques, et nous pourrons aller de l’avant, pas à pas. 
Cependant, si nous avons l’habitude de nous plaindre de tout, alors tout nous gênera et nous serons très renfermés. Vous devez chercher à voir votre vie dans la perspective de Dieu, et quand vous le faites, vous allez trouver le moyen de surmonter vos problèmes. Je crois qu’il vous est bénéfique de mettre un certain temps à part pour être formé. Je crois aussi qu’au travers de cette formation cruciale, vous trouverez de l’aide et des bénéfices pour la croissance de votre foi. 
Vous et moi, et tous les saints de Dieu de par le monde, devons vraiment vivre par notre foi en Dieu. Nous devons regarder à notre Seigneur, plutôt qu’aux choses de la terre. Si nous pensons: «Comment puis-je gagner beaucoup d’argent et devenir riche?», c’est en vain. Mes chers croyants, vous devriez plutôt penser: «Comment puis-je servir davantage l’évangile de l’eau et de l’Esprit?» Quand nous travaillons les cœurs unis à Dieu, Il nous bénit en toute chose. J’espère et prie que vous vivrez tous par ce genre de foi, que vous chercherez les choses d’en haut plutôt que les choses de la terre, et que vous garderez la vie éternelle que le Seigneur nous a donnée en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit.