Sermons

Sujet 13: L’Evangile de Matthieu

[PARTIE 7-1] En croyant en la puissance de l’évangile, nous devons entrer par la porte étroite (Matthieu 7:13-14)

En croyant en la puissance de l’évangile, nous devons entrer par la porte étroite
(Matthieu 7:13-14)
«Entrez par la porte étroite. Car large est la porte, spacieux est le chemin qui mènent à la perdition, et il y en a beaucoup qui entrent par là. Mais étroite est la porte, resserré est le chemin qui mènent à la vie, et il y en a peu qui les trouvent.»
 

Dans le passage des Ecritures d’aujourd’hui, notre Seigneur nous commande d’ «entrer par la porte étroite.» Qu’est-ce alors que cette porte étroite par laquelle Il nous dit de passer? Et que voulait-Il dire par la porte large? Nous devons tous marcher maintenant sur le chemin étroit et difficile. Pour ce faire, nous devons croire en la Parole d’évangile de l’eau et de l’Esprit encore plus ardemment, et nous devons marcher seulement par notre foi en la Parole de Dieu. Evidemment, nous pourrions quitter le chemin étroit et prendre le plus facile, le chemin large, mais nous ne devons pas le faire, car le Seigneur nous a dit de marcher sur le chemin étroit et difficile. 
Beaucoup dans ce monde ne veulent pas entrer par la porte étroite par le chemin difficile. Parce que le chemin semble trop étroit, difficile, et dangereux pour eux, et que peu le trouvent, ils déclinent d’y embarquer, et ils pensent même que ceux qui sont sur ce chemin doivent être fous. Cependant, une telle foi n’est pas celle d’un croyant sage. 
C’est sur le chemin étroit que la sagesse qui mène à la vie se trouve. Ceux qui sont sur ce chemin vers la vie sont sages. Alors ils n’hésitent pas à embarquer sur cette voie, même s’ils pourraient n’être que quelques uns. Alors qu’il est vrai que beaucoup dans ce monde n’aiment pas le chemin étroit, ce n’est pas le cas de tous. Bien que leur nombre soit très petit, il y a vraiment des gens qui cherchent le chemin étroit et sont heureux d’y marcher. Pour que quiconque soit sauvé de ses péchés, il doit absolument entrer par la porte étroite. 
 


Le chemin étroit est le chemin de la vérité, le chemin de la vie éternelle. 


D’innombrables personnes dans ce monde professent croire en Jésus, mais beaucoup d’entre elles marchent réellement sur le chemin large par leur manque de réaliser et croire que Jésus prit tous les péchés du monde en étant baptisé par Jean le Baptiste. Ceux qui marchent sur le chemin étroit savent qu’ils sont sur la bonne voie vers la vie éternelle, car ils croient en la vérité selon laquelle le baptême de Jésus ôta tous leurs péchés une fois pour toutes. 
Mais qui parmi les chrétiens de ce monde connaît ce mystère de la porte étroite et du chemin difficile? Même les dits évangéliques de notre temps ne savent pas que Jésus prit les péchés du monde par le baptême qu’Il reçut de Jean le Baptiste. La signification du baptême de Jésus c’est qu’il contient la vérité du salut, qui est que Jésus prit les péchés de ce monde et fut crucifié pour nous. 
Encore, les chrétiens de nom qui croient en Jésus comme s’ils pratiquaient l’une des nombreuses religions du monde pensent que c’est seulement sur la Croix que Jésus pardonna leurs péchés – ces chrétiens savent que leurs péchés restent intacts dans leur cœur. Parmi les dits évangéliques, beaucoup clament qu’on peut devenir sans péché en croyant seulement en Jésus comme le Sauveur. Ils se moquent même de nous, disant: «Tout ce que nous devons faire c’est croire en Jésus comme notre Sauveur personnel. Alors pourquoi devons-nous connaître et croire en cet évangile de l’eau et de l’Esprit?» Ils insistent sur le fait qu’il suffit de croire qu’ils sont pécheurs, et refusent ainsi de croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Mais en fait, ils marchent réellement sur le chemin large du monde, suivant et s’assimilant à la majorité du christianisme sécularisé. 
Si le Seigneur nous a parlé de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, nous devons être heureux de recevoir la puissance de la rémission du péché en croyant en cet évangile du salut tel qu’il est. En croyant et répandant l’évangile de l’eau et de l’Esprit, nous marchons en fait sur le chemin étroit et difficile. Ceux qui marchent sur le chemin étroit doivent exhorter ceux qui sont sur le chemin large à revenir à la Parole de Dieu et la suivre. Peu importent les circonstances pour le croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, quand le Seigneur Lui-même a dit d’aller sur le chemin étroit, ils marchent sur ce chemin étroit par la foi. 
Encore, comme tant de chrétiens ont fait tant de compromis avec les gens de ce monde pour marcher sur le chemin large, comment peuvent-ils recevoir la rémission du péché dans leur cœur? Ces chrétiens qui vivent leur vie se compromettant avec les gens du monde ont encore leurs péchés dans leur cœur, et ils marchent seulement sur le chemin large pour finalement atteindre leur destruction, en dépit d’avoir professé croire en Jésus comme le Sauveur.
L’apôtre Paul dit: «Ignorez-vous que nous tous qui avons été baptisés en Jésus-Christ, c’est en sa mort que nous avons été baptisés?» (Romains 6:3). Il dit aussi: «Si quelqu’un n’a pas l’Esprit de Christ, il ne lui appartient pas» (Romains 8:9). Les résultats de la foi en Jésus comme Sauveur c’est le salut des péchés, devenir sans péché, et avoir le Saint-Esprit demeurant dans son cœur. 
Bien que le Saint-Esprit ne puisse être vu de nos yeux, Il est l’Esprit de Vérité qui descend sur ceux qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit donné par Jésus. Et le rôle du Saint-Esprit est de rendre témoignage à ces croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, les assurant: «le Seigneur vous a parfaitement sauvé de tous vos péchés par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Vous n’avez donc plus de péché.»
Comme Il est l’Esprit qui rend témoignage à la Parole de Vérité dans le cœur des croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, il n’est plus possible qu’un péché se trouve dans leur cœur. Il demeure dans le cœur de ceux qui sont nés de nouveau, et donne à leur esprit un témoignage concret du salut. Le Saint-Esprit rend témoignage, en d’autres termes, que tous les péchés de ce monde furent transférés sur le corps de Jésus quand Il fut baptisé par Jean le Baptiste. Le Saint-Esprit fortifie ceux qui marchent sur le chemin étroit, leur donnant la foi, les conduisant et les enseignant en toute chose par la Parole de vérité, et les faisant tenir ferme. En nous souvenant de la Parole d’évangile de l’eau et de l’Esprit qui a effacé nos péchés, le Saint-Esprit fortifie nos âmes, esprits, et corps. Il témoigne, en bref, que Jésus fut baptisé pour nous et mourut sur la Croix pour nous. 
 


Ceux qui croient et suivent l’évangile de vérité sont ceux qui marchent sur le chemin étroit 


Ceux qui marchent sur le chemin étroit sont des prêtres spirituels qui délivrent ceux qui sont tombés dans la destruction à cause de leurs péchés. Ils sont les croyants en la Parole d’évangile de l’eau et de l’Esprit. Et le Seigneur se plaît en eux qui sont sur le chemin étroit et difficile. Peu importe combien ce chemin est difficile pour le juste, parce que c’est le chemin qui sauve les autres de leurs péchés, nous devons tous l’emprunter. Et nous devons servir l’évangile jour et nuit pour délivrer des péchés tous ceux qui doivent encore recevoir la rémission des péchés. Ceux qui sont encore sur le chemin large, en d’autres termes, doivent être conduits par nous pour qu’ils puissent aussi entrer par la porte étroite. Ces gens, qui marchent sur le chemin large, doivent se rappeler que bien que ce chemin soit confortable pour eux, s’ils continuent à le suivre, ils finiront sur le chemin de la destruction. 
Ici, ceux qui marchent sur le chemin large se réfère aux chrétiens hypocrites qui se sont compromis avec les gens du monde et qui marchent en conséquent vers leur propre destruction. Ils sont ceux qui se lèvent contre l’évangile de l’eau et de l’Esprit, clamant qu’il est juste pour eux d’avoir encore du péché en dépit de leur foi en Jésus. 
Qu’a dit notre Seigneur au sujet de ces gens qui sont sur le chemin large? Il dit: «Large est la porte, spacieux est le chemin qui mènent à la destruction, et il y en a beaucoup qui entrent par là.» Autrement dit, il y a beaucoup de chrétiens dont le péché reste intact et qui tombent dans la destruction, même s’ils professent croire en Jésus, par leur manque de connaissance de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Encore, c’est une fausse foi qui attire les gens, et c’est leur chemin large de destruction que les gens suivent. 
Ils enseignent que tous les chrétiens doivent simplement être vertueux. Mais c’est un faux enseignement qui se détourne de la vérité. Ce genre d’enseignement est très différent de la vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit qui nous a rendu sans péché. En dépit de cela, les gens de ce monde trouvent la foi de ceux qui ne croient pas en la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit plus attractive. Bien que ces chrétiens de nom n’aient pas reçu la rémission des péchés tout en allant à l’église, ils ont encore l’approbation des gens séculiers s’ils vivent vertueusement. Mais Dieu n’approuve pas ce genre de foi comme la foi correcte. 
Donc, ceux d’entre nous qui avons choisi le chemin étroit vivons nos vies dans l’Eglise de Dieu qui prêche l’évangile de l’eau et de l’Esprit, Sa Parole, et suivant Sa volonté. Nous avons entendu et cru en la Parole d’évangile de l’eau et de l’Esprit, et nous avons donc été sauvés de tous nos péchés et sommes devenus sans péché une fois pour toutes. Et après avoir été sauvés de nos péchés, nous sommes devenus les ouvriers de Dieu qui conduisent les autres âmes sur le chemin de la vie. Ainsi nous sommes devenus ceux qui marchent sur le chemin étroit et difficile. 
Cependant, la plupart des chrétiens ne croient pas en Jésus dans le but d’être purifiés de leurs péchés, ni ne veulent devenir justes. C’est perturbant de voir que ce genre de foi devient de plus en plus populaire, et que ses supporters sont si orgueilleux en marchant sur le chemin large et séculier. Ils ne cessent de se regarder eux-mêmes, se considérant comme très sages. Ils ne réalisent même pas qu’il n’est pas bon pour eux de marcher sur la voie large, et encore avec perversion, ils continuent à dénoncer ceux qui sont nés de nouveau et qui marchent sur le chemin étroit les traitant de fous. 
Même des conducteurs chrétiens sont inconscients du fait qu’ils marchent sur le chemin large sans même le réaliser. Pour eux, être reconnu par les autres et gagner une réputation dans le monde est l’une des choses les plus importantes, et malheureusement, leur foi attire et entraîne aussi beaucoup de gens, tout comme un politicien qui a du charisme est capable de mouvoir beaucoup d’électeurs. Ils savent bien ce que les gens aiment et veulent avoir. Ce sont de faux enseignants et des serviteurs de Satan. Les vrais serviteurs de Dieu ne font jamais ce que ces faux enseignants font. Comme l’apôtre Paul dit: «Et maintenant, est-ce la faveur des hommes que je désire, ou celle de Dieu? Est-ce que je cherche à plaire aux hommes? Si je plaisais encore aux hommes, je ne serais pas serviteur de Christ» (Galates 1:10). 
Donc, nous avons encore plus de raisons de rejeter la foi du monde et suivre l’évangile de l’eau et de l’Esprit qui nous conduit dans le chemin étroit qui plaît au Seigneur. Pour ce faire, nous devons croire que l’évangile de l’eau et de l’Esprit est la vérité qui nous place sur le chemin étroit, et nous devons le suivre. Plaçant notre foi dans la Parole écrite de vérité, chacun de nous doit suivre ce chemin. Nous devons comprendre pourquoi notre Seigneur nous a dit d’entrer par la porte étroite, et nous devons suivre cette voie par la foi. Nous devons réaliser pourquoi le Seigneur dit que peu trouvent ce chemin étroit qui conduit à la porte de la vie à cause de ses difficultés, et nous devons suivre et servir l’évangile de l’eau et de l’Esprit. 
Ceux d’entre nous qui sont nés de nouveau sont déjà venus à la porte étroite, car nous croyons en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Et nous marchons aussi sur le chemin étroit en même temps que l’évangile de l’eau et de l’Esprit. 
Le juste qui croit en l’évangile de l’eau et de l’Esprit ne peut pas s’embarquer sur le chemin large, car il est écrit: «N’aimez point le monde ni les choses qui sont dans le monde. Si quelqu’un aime le monde, l’amour du Père n’est point en lui; car tout ce qui est dans le monde, la convoitise de la chair, la convoitise des yeux, et l’orgueil de la vie, ne vient point du Père mais vient du monde. Et le monde passe, et sa convoitise aussi, mais celui qui fait la volonté de Dieu demeure éternellement» (1 Jean 2:15-17).
Je rends grâces à notre Seigneur qui nous a placés sur le chemin étroit.