Sermons

Sujet 13: L’Evangile de Matthieu

[PARTIE 7-3] La foi qui peut faire la volonté de Dieu le Père (Matthieu 7:20-27)

La foi qui peut faire la volonté de Dieu le Père
(Matthieu 7:20-27)
«C’est donc à leurs fruits que vous les reconnaîtrez. Ceux qui me disent: Seigneur, Seigneur! N’entreront pas tous dans le royaume des cieux, mais celui-là seul qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux. Plusieurs me diront en ce jour là: Seigneur, Seigneur, n’avons-nous pas prophétisé par ton nom? N’avons-nous pas chassé des démons par ton nom? Et n’avons-nous pas fait beaucoup de miracles par ton nom? Alors je leur dirai ouvertement: Je ne vous ai jamais connus, retirez-vous de moi, vous qui commettez l’iniquité. C’est pourquoi, quiconque entend ces paroles que je dis et les met en pratique, sera semblable à un homme prudent qui a bâti sa maison sur le roc. La pluie est tombée, les torrents sont venus, les vents ont soufflé et se sont jetés contre cette maison: elle n’est point tombée, parce qu’elle était fondée sur le roc. Mais quiconque entend ces paroles que je dis, et ne les met pas en pratique, sera semblable à un homme insensé qui a bâti sa maison sur le sable. La pluie et tombée, les torrents sont venus, les vents ont soufflé et ont battu cette maison: elle est tombée, et sa ruine a été grande.»
 

Notre Seigneur dit à Ses disciples: «vous les reconnaîtrez à leurs fruits.» Pour les disciples de Jésus, les fruits ici se réfèrent au devenir final de leur foi. Simplement, être sauvé du péché en conséquence d’avoir cru en l’évangile de l’eau et de l’Esprit est le fruit que Dieu approuve, et la question est d’avoir ou non ce fruit. La façon de devenir de vrais saints devant Dieu, non des menteurs, se trouve dans la foi qui croit en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. En d’autres termes, quand nous croyons en la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, nous pouvons devenir le vrai peuple de Dieu plutôt que de faux prophètes. Aussi, pour que notre foi porte de vrais fruits, non seulement des germes, nos cœurs doivent croire en la Parole de l’évangile de Dieu de l’eau et de l’Esprit. 
Notre Seigneur dit: «tout bon arbre porte de bon fruits, mais un mauvais arbre porte de mauvais fruits» - nous pouvons aussi les reconnaître ainsi à leurs fruits. 
 


Pouvons-nous être sauvés de tous nos péchés et devenir enfants de Dieu seulement en invoquant le nom du Seigneur? 


Aujourd’hui, je voudrais partager avec vous le genre de foi qui peut faire la volonté de Dieu. En Matthieu 7:21, Jésus Lui-même dit: «Ceux qui me disent: Seigneur, Seigneur! N’entreront pas tous dans le royaume des cieux, mais celui-là seul qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux.» Ceux qui entrent dans le Royaume des Cieux par la volonté du Seigneur sont ceux qui ont reçu la rémission de leurs péchés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Les saints sont ceux qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Le fruit qui naît de la foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit c’est être remis de tout péché et devenir juste. Donc, seuls ceux qui font la volonté de Dieu le Père peuvent entrer aux Cieux. Nous devons réaliser la raison pour laquelle notre Seigneur dit: «Ceux qui me disent: Seigneur, Seigneur! N’entreront pas tous dans le royaume des cieux, mais celui-là seul qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux.» 
Ici dans ce passage, Jésus dit: «Celui qui fait la volonté de Mon Père peut entrer aux Cieux.» Qui sont, alors, ces gens qui font la volonté de Dieu? Ce sont ceux qui obéissent à la volonté de Dieu le Père. La Bible dit: «Or, la volonté de celui qui m’a envoyé, c’est que je ne perdre rien de tout ce qu’il m’a donné, mais que je le ressuscite au dernier jour. La volonté de mon Père, c’est que quiconque voit le Fils et croit en lui ait la vie éternelle; et je le ressusciterai au dernier jour.» (Jean 6:39-40). Dieu veut vraiment sauver, tous les pécheurs, des péchés. 
Qui, alors, obéit à cette volonté de Dieu le Père, qui est de croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit? Premièrement, ce sont ceux qui croient que Dieu le Père envoya Son Fils unique Jésus-Christ sur terre, et qu’en Le faisant baptiser par Jean le Baptiste, le Père fit prendre à Jésus tous les péchés du monde une fois pour toutes. Et ce sont ceux qui croient aussi que Dieu le Père fit porter à Jésus tous les péchés du monde à la croix, être crucifié par Ses mains et pieds, et verser Son sang, nous purifiant ainsi de tout péché et prenant notre condamnation. 
Croire en cette vérité du salut c’est la foi qui croit selon la volonté du Père dans les Cieux. Ceux qui font la volonté de Dieu le Père et croient entreront aux Cieux, car ils croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, la volonté du Père. C’est la providence ultime de Dieu le Père. Chacun de nous doit avoir une claire compréhension de cela, et nous devons tous devenir des saints qui croient en cet évangile de salut, car c’est seulement en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit que nous pouvons devenir les enfants de Dieu, être remis de tous nos péchés, et assurément entrer aux Cieux. 
Que voulait dire notre Seigneur quand Il nous dit: «Ceux qui me disent Seigneur, Seigneur, n’entreront pas tous dans le royaume des cieux»? La signification de ce passage c’est que ceux qui essaient d’entrer aux Cieux sans la foi qui croit de tout cœur en la rémission du péché accomplie par Dieu le Père – c’est-à-dire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit – ne peuvent pas entrer aux Cieux. En d’autres termes, notre Seigneur nous enseigne ici que le fait seul que des gens invoquent son nom, disant «Seigneur, Seigneur», ne signifie pas qu’ils ont la foi qui leur permet d’entrer aux Cieux, mais seuls ceux qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et ont donc été sauvés de tous leurs péchés – c’est-à-dire qui font la volonté de Dieu le Père – peuvent entrer dans le Royaume du Père. 
La raison pour laquelle beaucoup de chrétiens, en dépit de leur foi en Jésus comme leur Sauveur, ne peuvent entrer aux Cieux à la fin c’est qu’ils n’ont pas cette foi qui croit en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, qui peut leur donner la parfaite rémission du péché. En nous donnant la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit et nous amenant à croire, et nous faisant reconnaître cet évangile dans nos cœurs, notre Seigneur nous a maintenant permis d’entrer aux Cieux par la foi. Si chacun de nous a effectivement cette foi qui croit en la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, alors il n’y a pas de raison pour que certains d’entre nous ne soient pas remis de leurs péchés, ni que nous ne puissions entrer aux Cieux. 
Si nous avons foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, cela signifie que nous avons la foi qui nous permet de recevoir la rémission de nos péchés et d’être justifiés, tout comme de devenir les enfants de Dieu, entrer aux Cieux, et demeurer en Lui. En bref, ceux qui ont cette foi qui croit en la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit peuvent entrer aux Cieux parce qu’ils ont été remis de tous leurs péchés, alors que beaucoup de chrétiens qui n’ont pas cette foi ne peuvent pas entrer aux Cieux même s’ils croient en Jésus comme le Sauveur, parce qu’ils sont resté des pécheurs en ne croyant pas en cet évangile de l’eau et de l’Esprit. 
Notre Seigneur dit que pour entrer aux Cieux, nous devons faire la volonté du Père. Quand vous avez cette foi qui croit en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, c’est alors seulement qu’il vous est possible de faire la volonté du Père. Bien que nous ne puissions que commettre des péchés par instinct jusqu’à notre mort, nous pouvons être purifiés de tous nos péchés devant Dieu quand nous croyons en cette Parole d’évangile de l’eau et de l’Esprit et le reconnaissons. 
Faire la volonté de Dieu signifie aussi faire Ses bonnes œuvres, c’est-à-dire gagner des âmes en répandant l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Donc, nous devons croire en Sa vérité absolue, l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Si nous ne le faisons pas, nous ne pouvons faire ce qui est droit, car tous nos péchés restent encore intacts dans nos cœurs. Autrement dit, nous devons naître de nouveau d’abord pour faire les bonnes œuvres de Dieu (Ephésiens 2:10). 
Quiconque croit en la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit que nous avons répandue a la capacité de faire la volonté de Dieu le Père. Ainsi, ceux qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit et le reconnaissent son devenus ceux qui répandent cet évangile de l’eau et de l’Esprit à tous les pécheurs avec une pleine conviction. Et bien qu’ils puissent être persécutés et faire face à des difficultés du fait de prêcher cet évangile de vérité, à la fin, ils deviennent les gens qui font la volonté de Dieu le Père. Quand nous avons cette foi qui croit en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, nous devenons ces gens qui font la volonté de Dieu avec succès. 
Par contre, si nous ne croyons pas en l’évangile de l’eau et de l’Esprit donné par Dieu, alors nous ne pouvons pas faire la volonté de Dieu le Père. Si nous ne croyons pas en l’évangile de l’eau et de l’Esprit et ne sommes donc pas sauvés de nos péchés, alors même si nous voulons vivre selon la volonté du Père qui est aux Cieux, nous ne pouvons éviter de continuer à vivre dans les liens du péché. Mais parce que nous croyons de tout cœur en l’évangile de Dieu, l’évangile de l’eau et de l’Esprit, chacun de nous est devenu celui qui fait la volonté du Père en servant Dieu par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. 
Frères et sœurs, quand avons-nous eu la connaissance correcte de la volonté de Dieu? C’est quand nous avons été capables de découvrir la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit dans la Parole de Dieu et y croire. Si nous ne croyons pas en la Parole de Dieu, alors nous ne pouvons pas non plus connaître la volonté de Dieu le Père, ni faire Sa volonté dans ce monde. Nous devons réaliser que même si nous nourrissions les affamés, soignions les malades, et nous occupions des orphelins, le tout dans notre désir d’aimer notre prochain pour faire la volonté de Dieu le Père, c’est de loin en réalité différent de faire la volonté de Dieu le Père. En faisant la volonté de Dieu, nos bonnes œuvres de la chair ne peuvent pas remplacer la foi qui croit en l’évangile de l’eau et de l’Esprit que notre Seigneur nous a donné. 
Aucune œuvre vertueuse dans ce monde ne remplacera jamais l’œuvre de la foi qui croit en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, la volonté de Dieu, qui délivre les pécheurs. Que nous ayons été capables de faire la volonté du Père en croyant en l’évangile de l’eau et l’Esprit et de le répandre de par le monde entier ne peut pas être remplacé par de bonnes œuvres que nous pourrions faire par notre chair. Réalisant cette vérité une fois pour toutes, nous ne devons plus jamais permettre que notre foi soit confuse à propos de la volonté du Père. 
Cependant, il y a tant de gens dans ce monde qui essaient de remplacer la volonté du Père en faisant de bonnes œuvres par la chair. Mais c’est parce que nous avons reçu la rémission de nos péchés en croyant en la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit à partir de la Parole de Dieu que nous sommes devenus ceux qui font la volonté du Père et sommes devenus capables de servir l’évangile de l’eau et de l’Esprit de par le monde entier. 
S’agissant de nos vies de foi spirituelles, nous devons croire qu’il est bon pour nous de faire la volonté du Père en croyant en la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Pour ce faire, nous devons d’abord connaître le véritable évangile. Comment peut-il être possible à un pécheur de faire la volonté de Dieu quand il ne connaît même pas exactement ce qu’elle est? Si nous ne savons pas quel genre de foi nous permet de vivre selon la volonté de Dieu le Père, alors nous ne pourrons jamais avoir la force de faire la volonté du Père qui est aux Cieux. 
Donc, nous devons d’abord atteindre la capacité de faire la volonté de Dieu le Père en croyant en cet évangile qui contient la Justice de Dieu. En bref, si nous n’avons pas la foi qui croit en l’évangile de l’Esprit, alors, nous serons certainement éloignés de Dieu, parce qu’une telle foi n’a rien à voir avec Sa volonté. C’est pour cela que nous devons nous examiner nous-mêmes pour voir si nous croyons vraiment ou non en la Parole de Dieu, si nous croyons vraiment ou non en l’évangile de l’eau et de l’Esprit de tout cœur. 
Ceux qui ne vivent pas selon la volonté de Dieu finiront par quitter Son Eglise, parce qu’ils ne peuvent surmonter leur convoitise animale et charnelle avant tout. Ou, ils finiront comme faux prophètes qui cherchent leur propre volonté dans le nom de Jésus-Christ en se présentant eux-mêmes comme étant dans un vêtement de brebis. Mais, parce que l’évangile de l’eau et de l’Esprit est la volonté de Dieu le Père dans les Cieux, ceux qui croient en cet évangile de vérité peuvent recevoir la force de suivre la volonté du Père par la puissance du Saint-Esprit quand ils vivent leur vie. 
Si nous voulons vraiment connaître la volonté de Dieu envers nous et la suivre, nous devons d’abord croire en la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Si nous croyons ainsi en la Parole de Dieu comme la vérité, alors même si la Bible ne semble pas plausible, nous devons toujours nous attacher à l’évangile de l’eau et de l’Esprit révélé dans la Parole de Dieu. Si nous croyons tous en la volonté de Dieu manifestée dans la Bible, alors nous pouvons tous Lui plaire en faisant Sa volonté, car la foi de telles personnes tiendra ferme éternellement. Tout comme les pins se tiennent droit et pointent vers le ciel, ceux qui croient en la Parole de Dieu ont le pouvoir invincible de suivre la volonté de Dieu. 
Si votre foi dépend de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, la Parole de Dieu, et que vous avez donc reçu la rémission du péché, alors cette foi fortifiée vous donnera toujours la force de faire la volonté de Dieu le Père. Même si vous avez présenté des insuffisances au regard des autres, si vous avez cette foi qui croit en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, alors vous avez la foi authentique qu’Abraham avait. En croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, chacun de nous doit avoir cette foi qui remet tous nos péchés et nous permet d’entrer au Ciel. Nous vivrons nos vies en obéissant et faisant la volonté de Dieu le Père, et nous entrerons tous finalement dans Son Royaume. 
Vous et moi devons donc toujours nous tenir sur notre foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit fermement. Plutôt que de nous appuyer sur nos circonstances, nous devons garder notre foi en la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et nous devons répandre fidèlement l’évangile et attendre le Seigneur jusqu’à Son retour. 
Même les justes qui ont reçu la rémission du péché par la foi font toujours face à des hauts et des bas. Tout comme il y a quatre saisons, printemps, été, automne et hiver dans la nature, les justes font aussi face à des circonstances différentes à des moments différents – parfois chaud et rafraîchissant, d’autres fois léthargique et douloureux, et encore à une autre occasion dans la paix. 
Cependant, notre foi peut différer de nos circonstances parfois. Même si nos circonstances changent beaucoup, notre foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit ne change jamais selon les circonstances, nous protégeant toujours et nous gardant des malédictions. Si nous croyons en la Parole de Dieu, alors par cette foi, nous ne serons jamais secs ni gelés spirituellement pendant l’hiver, ni ne mourrons de chaud en été, ni ne tomberons en nihilisme en automne, ni ne serons attirés par le monde au printemps. Peu importe combien de hauts et de bas nous pouvons avoir dans nos vies spirituelles, nous pouvons toujours faire la volonté de Dieu. Si nous avons la foi qui croit en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, alors nous pouvons surmonter toutes nos difficultés, et par cette foi nous pouvons finalement vivre la vie la plus précieuse devant Dieu le Père en faisant Sa volonté. 
L’évangile de l’eau et de l’Esprit est suffisant pour nous changer tous en ceux qui vivent selon la volonté de Dieu. C’est pourquoi vous et moi devons toujours défendre notre foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, la Parole de Dieu. En le faisant, nous pouvons vivre en obéissance à la volonté de Dieu le Père. Vous abandonnez-vous maintenant à la Parole de Dieu? Ou n’êtes-vous, parce qu’emprisonné par vos circonstances, pas capable de vivre en croyant en la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit? Dans ce dernier cas, demandez-vous si vous croyez réellement en la puissance de l’évangile de l’eau et de l’Esprit ou non. Nous devons croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit qui se trouve dans la Parole écrite de Dieu, et nous devons vivre dans la puissance que nous donne cet évangile. Clairement, en recevant la puissance de Dieu par notre foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, nous devons tous vivre nos vies fructueuses dans la joie. 
 


Nous devons croire en la Parole puissante de Dieu 


Une chose que je veux absolument vous demander de faire c’est de vous appuyer sur la Parole écrite de Dieu par votre foi, sur chacun de ces passages. Je n’ai pas de désir plus ardent que de vous voir croire en la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, la Parole de Dieu, car si vous ne le faites pas, votre foi faillira à un moment donné à cause des péchés que vous commettez, et vous-mêmes allez périr à cause de ces péchés. Nous devons tous nous tenir fermement sur la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Si nous ne le faisons pas, nous ne pouvons tenir debout, même pas un jour – non seulement nous ne pouvons tenir debout, mais nous ne pouvons pas vivre du tout, marchant dans la vallée de la mort. 
L’apôtre Paul faisait fréquemment mention de «l'oeuvre de votre foi, le travail de votre charité, et la fermeté de votre espérance» (1 Thessaloniciens 1:3) comme les vertus essentielles des saints nés de nouveau. Même si nous avons l’espoir d’entrer aux Cieux, et l’amour que nous avons reçu de Dieu, nous ne sommes rien si nous n’avons pas la foi qui croit en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, car seul cet évangile de l’eau et de l’Esprit nous fortifie pour vivre une telle vie vertueuse. Si vous ne croyez pas en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, alors toute la Parole écrite bénie de prophétie n’est pas vôtre, mais celle de quelqu’un d’autre. 
Vous pouvez croire que vous entrerez aux Cieux dans un futur lointain, mais si vos cœurs ne croient pas en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et ne se tiennent droit maintenant, votre vie est terminée. Nous ne pouvons continuer à vivre sans la vraie foi qui croit en la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Si nous avons la Parole de Dieu, et si nous ne nous en nourrissons pas maintenant, nos âmes sont destinées à la mort. 
Sur quoi la vraie foi est-elle fondée? La vraie foi doit se fonder sur la Parole écrite de Dieu. 
Quand je n’étais pas encore né de nouveau, je pensais que j’aurais la vraie foi si j’offrais toutes mes possessions à Dieu. Mais je craignais que si je laissais tout ce que j’avais, et qu’il ne me reste plus rien du tout après l’avoir donné à Dieu, j’aurais des temps difficiles essayant de m’en sortir dans ce monde froid et égoïste. Même si je ne pouvais pas donner tout ce que j’avais, une vie de pauvreté avait toujours été un idéal de la vie chrétienne pour moi. 
Et, avant que je ne sois né de nouveau, je pensais toujours qu’être plein de mes émotions était la foi en soi. Alors je faisais tout, comme aller à toutes les réunions d’église, jeûner, et aider les nécessiteux, etc. pour élever mon émotion d’amour et de piété. Mais une telle foi légaliste m’a fatigué au point que je ne pouvais plus vivre par la foi. Si je n’étais pas rempli de mes émotions, j’avais l’impression que mon coeur était vide, comme si quelque chose manquait, et je pensais que c’était une indication de mon manque de foi. 
Où, alors, ais-je trouvé ma vraie foi, complètement différente de la vide que j’avais auparavant? Je l’ai trouvée dans la Parole écrite de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Parce que la Parole de vérité qui contient l’évangile de l’eau et de l’Esprit était écrite dans la Bible, en croyant en cette Parole de Dieu, je pus être remis de tous mes péchés, et par cette foi je pus dire à quiconque la grandeur de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. En croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, en d’autres termes, je pus faire la volonté de Dieu le Père et me tenir devant Lui. Jusqu’à ce jour, la Parole de Dieu m’a soutenu dans cette voie, de sorte que je puisse continuer à demeurer en Jésus-Christ. Si je n’avais pas eu cette foi en la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, la Parole de Dieu, alors mon âme serait encore liée à l’Hadès. 
Chers chrétiens, s’il n’y a pas la Parole de Dieu dans vos cœurs, alors en quoi croyez-vous? Cela signifie que vous croyez en vos propres émotions. Nos yeux de la chair ne voient pas notre Dieu, en qui nous professons croire. Alors, sur quelle base allez-vous croire en Dieu?
Vous n’aurez pas d’autre choix que de baser votre foi sur vos expériences de prière, sur le fait que vos prières soient exaucées ou non, mais qu’en est-il si Dieu n’est pas satisfait de vos prières et ne vous répond pas? De peur de nous égarer Dieu peut ne pas répondre à ce que nous pouvons lui demander à maintes reprises; comment pourrez-vous donc croire en Lui? Comment pourrez-vous croire en Dieu et Le suivre par la foi? 
Si nous plaçons le fondement sur notre dévouement ou notre émotion, alors nous finirons par tomber dans des actes de dévouement que nous ne pourrons plus soutenir, et tomberons en conséquence dans l’incrédulité et rejetterons notre foi en Dieu. C’est pour cela que Dieu a pourvu par Sa Parole écrite. En nous donnant cette Parole écrite de Dieu, Il nous a permis de Le rencontrer par l’évangile de l’eau et de l’Esprit en nous appuyant sur cette Parole de Dieu; d’avoir l’espoir en croyant en Sa promesse; et de faire la volonté de Dieu jusqu’à la fin. 
Nous devons nous appuyer sur la Parole de Dieu et croire. Alors seulement nous pouvons vraiment devenir des gens de foi qui croient vraiment en Sa Parole et ont la foi même petite comme un grain de moutarde; et tout comme notre Seigneur dit que nous pourrions déplacer une montagne dans la mer si nous avions la foi comme un grain de moutarde, nous pouvons devenir des gens de foi qui peuvent gagner le monde entier à Christ. Donc, vous et moi devons nous appuyer sur la Parole de Dieu fermement, et nous devons croire en Sa Parole exactement comme elle est. Alors, nous deviendrons ceux qui font la volonté du Père, et par conséquent, qui entrerons au Ciel. 
Jésus-Christ nous ordonne de porter les fruits de la vraie foi. Comme seul un arbre vivant et sain peut porter du fruit, seuls ceux qui ont la vie éternelle par la foi en la Parole de Dieu et qui sont en bonne relation avec Dieu peuvent porter les fruits de la vraie foi. Ce sont ceux qui croient en la Parole de Dieu qui peuvent vivre par leur foi en Dieu; ce sont eux qui peuvent faire Son œuvre; ce sont eux qui peuvent faire de bonnes œuvres; et ce sont eux qui, indépendamment de leurs insuffisances, peuvent suivre Dieu en croyant en Son évangile.
Si nous n’avons pas cette foi qui croit en la Parole de Dieu, alors nous ne pouvons pas suivre Sa volonté. Tout ceci est entièrement possible pour nous indépendamment de nos circonstances, si nous nous tenons sur la Parole de Dieu. Si vous n’avez pas une grande foi, alors appuyez-vous sur la Parole de Dieu, comme la femme qui souffrait d’une hémorragie pendant douze ans et qui toucha le vêtement de Jésus. Si quelqu’un a la foi comme un grain de moutarde qui s’appuie sur la Parole, alors c’est un homme de foi. Et avec cela, il fait la volonté du Père. Chacun de nous doit devenir de ces gens de foi qui croient en la Parole de Dieu, non des incrédules. 
 

Il est essentiel pour nous de croire en la puissance de l’évangile de l’eau et de l’Esprit 

Qui croit réellement en Dieu et se tient fermement sur le roc de la foi? Ce sont ceux qui croient en cette Parole écrite de Dieu. Et qui est incapable de le faire? Ce sont ceux qui ne croient pas en cette Parole écrite, et donc, écoutent le diable à la place. Par conséquent, ces gens deviennent esclaves et serviteurs du diable. 
Se référant aux croyants en Sa Parole, Jésus dit: «C'est pourquoi, quiconque entend ces paroles que je dis et les met en pratique, sera semblable à un homme prudent qui a bâti sa maison sur le roc. La pluie est tombée, les torrents sont venus, les vents ont soufflé et se sont jetés contre cette maison: elle n'est point tombée, parce qu 'elle était fondée sur le roc.»
Aux jours anciens, quand les gens bâtissaient une maison, ils plaçaient de larges pierres à ses quatre coins comme pierres d’angles. Ces pierres étaient enterrées dans la terre de moitié, et l’autre moitié dépassait du sol. Sur ces pierres, de larges troncs d’arbres étaient élevés comme colonnes, avec des planches qui les reliaient, et c’était sur cette structure de base que la maison pouvait être bâtie solidement. 
Qu’est, alors, la foi solide? La pierre ici se réfère à la foi en la Parole de Dieu. Jésus dit que celui qui entend et fait la volonté de Dieu est comme un sage qui a bâti sa maison sur le roc, car il a fondé sa foi sur la Parole de Dieu comme un roc. La vraie foi c’est croire en la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, la Parole de Dieu. 
Nous sommes prompts à poser le fondement de notre foi sur nos expériences. Par exemple, beaucoup de chrétiens sont enthousiastes pour les témoignages de ce que quelqu’un a vu en vision ou entendu dans ses prières. Et ils sont excités pour expérimenter quelque chose de mystique. C’est ainsi que le mysticisme chrétien en est venu à prévaloir dans le christianisme d’aujourd’hui. Mais vous devriez savoir que la foi basée sur une expérience mystique ne dure que jusqu’à la prochaine expérience, et que ce que vos yeux voient n’est pas forcément crédible. Pourquoi? Parce que ces choses ne sont pas éternelles, comme elles durent seulement un peu de temps avant de disparaître à la fin, et parce que croire en ce qui n’est pas parfait ne constitue pas la vraie foi. 
La foi en Dieu signifie croire en la Parole absolue et immuable de vérité, et croire en cette Parole de Dieu est ce que signifie la foi vraiment spirituelle. Ceux qui sont sauvés en croyant en l’évangile de Dieu, la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et font donc la volonté de Dieu le Père, sont ceux qui ont la vraie foi. Nous pouvons connaître et croire en Dieu correctement seulement quand nous croyons en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. 
L’évangile de l’eau et de l’Esprit que notre Seigneur nous a donné ne change jamais. Croire en ce que notre Seigneur a dit n’est autre que la foi qui croit en ce vrai évangile. C’est cette foi que Dieu approuve. Et quand nous croyons en cette Parole, peu importent nos émotions, nos circonstances, ou quoi que ce soit d’autre qui essaie de nous secouer, notre foi qui s’appuie sur cette Parole ne peut jamais être ébranlée, car le fondement de notre foi n’est jamais ébranlé. C’est pourquoi vous et moi devons croire en la Parole de Dieu. Frères et sœurs, croyez-vous réellement en la Parole de Dieu? Voulez-vous vraiment vous appuyer sur la Parole de Dieu? C’est ma prière sincère que vous vous appuyiez effectivement sur la Parole de Dieu pour le reste de votre vie. 
Ceux qui ont fait la volonté de Dieu ont tous cru en Son évangile de l’eau et de l’Esprit. Les gens de foi, comme l’apôtre Paul, Jean et Pierre, que nous connaissons bien, faisaient souvent référence à la Parole de l’Ancien Testament. Et ils étaient des hommes de foi qui croyaient fermement en le Sauveur manifesté dans l’Ancien Testament et L’attendaient. A leur époque, il n’y avait pas de Nouveau Testament. Mais comme ils croyaient en la Parole écrite de l’Ancien Testament et en Jésus-Christ qui vint par l’eau et le sang (1 Jean 5:6), le Saint-Esprit demeurait en eux et agissait dans leurs vies, et depuis le jour où ils ont rencontré Jésus, ils furent capables de suivre le Seigneur. 
Nous devons vraiment croire en la Parole écrite immuable de Dieu. En le faisant, nous devons devenir les gens de foi qui ne sont pas ébranlés devant Dieu. Et en le faisant, nous devons suivre la volonté de Dieu, vivre le genre de vie qui Lui plait, et devenir ceux qui portent des fruits spirituels. Ceux qui croient en la Parole de Dieu n’ont pas de souci même quand les flots viennent et les vents soufflent. 
Mais ceux qui ne croient pas en cette Parole de Dieu, la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, tombent tous quand les flots viennent et que les vents soufflent, et grande est leur perte. La raison c’est que leur foi en Dieu est fondée sur leur propre pensée. Dans la Bible, le sable dénote les pensées humaines. En effet, Genèse nous dit que lorsque l’ancien peuple bâtissait la Tour de Babel, ils utilisaient des briques et du ciment pour la bâtir. De quoi les briques sont-elles faites? Elles sont faites du sable de la terre. Ce que nous dit la Parole de Dieu ici c’est qu’ils bâtirent la Tour avec leurs propres pensées humaines. 
Dans le monde d’aujourd’hui aussi, il y a ceux qui bâtissent leur maison de foi avec ces briques faites en mélangeant du sable et du ciment, pour défier Dieu, quand ils sont supposés bâtir leur maison de foi pour être une demeure en croyant en la Parole de Dieu en toute innocence. Croire avec des pensées humaines impures, et croire en la sagesse de l’humanité, ses propres capacités, et sa propre force – tout cela n’est autre que bâtir une maison sur le sable. Mais croire en la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, la Parole de Dieu, est la foi qui est comme le roc. 
Pour que notre foi devienne solide comme le roc, nous devons retourner au genre de foi qui croit en chaque passage de la Parole écrite des Ecritures. Quand nous le faisons, notre foi est fortifiée. Mais si nous ne le faisons pas, et croyons plutôt en nos propres pensées et nos propres circonstances, alors nous tomberons, et tomberons bas, comme Jésus Lui-même nous l’a dit. Croire en nos propres pensées, en d’autres termes, signifie seulement que notre foi faillira tôt ou tard. Qu’en est-il de vous, alors? Croyez-vous réellement en la Parole écrite de Dieu? Si oui, alors vous êtes des gens de foi, tout comme Abraham. 
Dieu commanda à Abraham de quitter son pays, sa famille, et la maison de son père, pour un pays qu’Il allait lui montrer. Dieu est-Il alors apparu devant Abraham comme une apparition? Non. C’est par Sa Parole que Dieu parla à Abraham. Abraham, à son tour, s’appuyait sur ce que Dieu lui avait dit et allait à l’endroit où Dieu l’avait dirigé. Sans la Parole de Dieu, Abraham se sentait perdu. Il bâtit un autel à chaque fois, offrant des sacrifices à Dieu et priant là. 
A l’une de ces occasions où Abraham bâtit un autel et donna ses offrandes de foi à Dieu, Dieu apparut devant lui à nouveau, et cette fois comme auparavant, Il n’apparut pas comme un fantôme. Ne serait-il pas facile de croire en Dieu s’Il apparaissait effectivement devant nous comme le fantôme qui apparut à Hamlet? Chacun pourrait connaître Dieu et croire en Lui facilement. Mais nous trouvons trop difficile de croire en Dieu précisément parce qu’Il n’apparaît pas dans Sa pleine image, et parce que nous ne pouvons L’entendre parler qu’à nos cœurs par Sa Parole. Abraham, cependant, s’habituait à écouter ce que Dieu Lui disait. Jusqu’à maintenant, Dieu n’est jamais apparu devant nous dans Son image, mais Il se manifeste Lui-même au travers de Sa Parole écrite. Tout comme Dieu avait parlé à Abraham par Sa Parole, Il nous parle par Sa Parole écrite. 
Pour nous, croire en la Parole de Dieu n’est autre que la foi. Si quelqu’un a foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, alors c’est un homme de grande foi. Moi-même, qui crois en la Parole de Dieu, suis un homme de grande foi, et ainsi en est-il de chacun de vous – nous sommes les gens de foi qui peuvent transformer le monde entier. Et tout comme Abraham était béni par Dieu, vous et moi pouvons aussi recevoir les mêmes bénédictions qu’il a reçues. 
Cependant, si nous ne croyons pas en la Parole de Dieu, alors notre foi est comme celle de Lot. Ceux qui, en dépit d’être sauvés de leurs péchés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, suivent toutefois les directives de leurs propres circonstances ne sont pas des gens de foi. Alors qu’Abraham suivait diligemment la Parole de Dieu, Lot suivait ce que ses propres circonstances le pressaient à faire. 
Lot est devenu riche en vivant avec son oncle Abraham. Mais il se mit à penser que s’il continuait à demeurer avec son oncle, il finirait par perdre beaucoup de bétail. Alors que son oncle avait été d’une grande aide pour Lot précédemment, l’aide d’Abraham semblait maintenait encombrante pour lui. Donc Lot chercha une excuse pour quitter son oncle, et tout comme il l’espérait, un jour une telle excuse se présenta: il y avait un problème entre les bergers du bétail d’Abraham et les bergers du bétail de Lot, car leurs possessions étaient si grandes qu’ils ne pouvaient plus demeurer ensemble. 
Alors Abraham pensa «Je vois que Lot croit en ses propres circonstances. Quand il quitta Ur en Chaldée, notre terre natale, il s’appuyait sur moi, et il m’a suivi en faisant confiance au Dieu en qui je crois, mais maintenant qu’il est riche, il fait ce qu’il veut de ses biens.» Abraham dit alors à Lot: «Si tu veux, sens-toi libre de me quitter. Si tu vas à droite, alors j’irai à gauche; ou, si tu vas à gauche, alors j’irai à droite. Décide ce que tu veux: ici ou là?» Lot choisit alors la plaine du Jourdain. 
L’endroit que Lot choisit était le pays de Sodome et Gomorrhe qui allait à la condamnation par le feu et la destruction. Mais avant que cette destruction ne vienne, c’était un pays extrêmement fertile, comme le Jardin d’Eden. Il semblait que c’était un endroit idéal pour élever du bétail. Abraham dit alors à Lot: «Comme tu as choisi cet endroit, je choisirai son opposé.» Alors Abraham choisit l’opposé de ce que Lot prit, allant dans les endroits montagneux au lieu de la plaine fertile du Jourdain. Pourquoi? Parce qu’Abraham savait que le cœur de Lot n’était pas droit. 
Dieu apparut alors à Abraham et lui dit: «Lève les yeux, et, du lieu où tu es, regarde vers le nord et le midi, vers l’orient et l’occident, car tout le pays que tu vois, je le donnerai à toi et à ta postérité pour toujours» (Genèse 13:14-15). Dieu bénit effectivement tout comme Il avait promis, lui donnant le Pays Promis. 
Abraham, le père des Hébreux, n’était vraiment rien de plus qu’un nomade qui avait quitté Ur de Chaldée pour le pays de Canaan. Le mot «Hébreu» signifie «celui qui passa par, nommément, l’Euphrate». La raison pour laquelle cet Abraham, un étranger dans le pays de Canaan put devenir un homme de foi était qu’il croyait en Dieu. 
Vous et moi sommes aussi des gens de foi, parce que nous croyons en la Parole écrite. Cette Parole écrite fond- elle ou change-t-elle parce que c’est l’été? Gèle-t-elle ou se brise-t-elle parce que c’est l’hiver? Les cieux et la terre change, mais cette Parole ne change jamais, et ni un iota ni un tiret de la Parole ne disparaitra jusqu’à ce que tout soit accompli. 
Matthieu 7:22 dit: «Plusieurs me diront en ce jour là: Seigneur, Seigneur, n’avons-nous pas prophétisé par ton nom? N’avons-nous pas chassé des démons par ton nom? Et n’avons-nous pas fait beaucoup de miracles par ton nom?» C’est ce que beaucoup de gens sans foi, ceux qui ne croient pas en la Parole écrite par Dieu, diront. Combien y a-t-il de chrétiens qui vivent leur vie religieuse sans croire en cette Parole écrite de Dieu? En ce jour, beaucoup d’entre eux diront «Seigneur, Seigneur» mais ils n’ont pas réellement cru en Dieu, mais en leurs propres circonstances tout comme Lot. 
Beaucoup de chrétiens ne croient pas réellement en la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Plutôt, ils croient en leurs propres pensées en vain. Beaucoup d’entre eux croient en leurs propres pensées, en de faux signes, et en la puissance de démons. Il y a beaucoup de dits «chrétiens aveugles» dans ce monde qui croient sans se baser sur la Parole de Dieu, mais sur les faux enseignements et la puissance des démons. Parmi ceux qui ne sont pas nés de nouveau, nombreux sont possédés par des démons, et avec perversité, ils professent croire en Jésus se basant sur un pouvoir démoniaque qu’ils ont reçu. Cela vous semble-t-il étrange? Bon, mais n’est-ce pas exactement ce que dit le passage d’aujourd’hui? Effectivement, c’est ce que dit le verset ci-dessus de Matthieu 7:22: «N’avons-nous pas prophétisé en Ton nom, chassé des démons en Ton nom, et fait beaucoup de miracles en Ton nom?». 
Les gens qui sont possédés de démons sont bons pour reconnaître les démons et même les chasser. Ils sont bons pour prophétiser. Certains chanceux n’ont-ils pas l’air d’avoir une étonnante capacité à prédire l’avenir parfois? Ceux qui prophétisent au nom du Seigneur, chassent des démons en Son nom, et font beaucoup de miracles en Son nom sont les mêmes que ces sorciers possédés de démons. Il y a beaucoup d’endroits où ces gens, possédés par des démons, disent toutes sortes d’inintelligibles, incohérents non-sens. 
Vous avez peut être entendu parler d’un groupe hérétique appelé «Vineyard Fellowship». Ils insistent sur le fait que lorsque le «Saint-Esprit» vient sur eux, ils tombent dans des rires incontrôlables, font des bruits d’animaux comme les moutons, les chevaux, et même les lions, et expérimentent ce qu’ils appellent «l’ivresse spirituelle», où ils perdent leur sens de l’équilibre, dont le résultat contribue au rire hystérique. 
Quiconque va à leurs réunions doit être possédé d’un démon, ou il ne tiendra pas longtemps dans ce groupe. Ceux qui ne sont pas nés de nouveau ne voient pas de joie à croire en Jésus sans être possédés de démons. Leurs vies religieuses, en d’autres termes, ne leur offrent d’autre joie sans qu’ils ne soient sous possession démoniaque. 
Avant que vous ne soyez nés de nouveau, certains d’entre vous, étant alors des pécheurs chrétiens, ont-ils parlé en langues? Pour beaucoup de ces chrétiens mal orientés, s’ils ne parlent en langue quelque chose ne leur convient pas, comme si une certaine excitation leur manquait. Alors ils disent répétitivement toutes sortes de non-sens, des mots complètement incohérents et insensés, encore et encore, et ils croient que c’est ce que parler en langues est supposé être. 
Mais en fait, cela signifie seulement que des esprits méchants sont entrés en eux, les amenant à répéter des paroles incompréhensibles qui n’ont absolument aucun sens du tout. En d’autres termes, ils se sentent bien parce qu’ils sont saouls de la puissance de démons. Ceux qui clament que leurs corps peuvent s’élever indépendamment de leur volonté par une puissance inconnue, que leurs genoux flottent au dessus du sol quand ils se tiennent à genoux, ceux qui clament qu’ils n’ont pas peur du tout quand ils se retirent dans les montagnes pour prier, ceux qui disent qu’une puissance surnaturelle émane d’eux, ceux qui disent qu’ils veulent saisir quelqu’un et leur imposer les mains et prier pour eux – ces gens sont tous possédés de démons. Quand ces gens voient d’autres personnes possédées, ils disent: «Arrière de moi Satan! Au nom de Jésus, sors!» Ils disent cela parce qu’ils pensent que c’est ainsi que les démons sont chassés, mais en fait la seule raison pour laquelle un démon est chassé c’est qu’il est plus faible que le démon qui habite celui qui l’exorcise. 
Ainsi, ceux qui ne croient pas en la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit pratiquent l’injustice. C’est pourquoi un homme doit d’abord s’appuyer sur la Parole de Dieu. Nous devons nous appuyer sur la Parole de Dieu chaque jour. Nous devons nous appuyer dessus jusqu’au jour où notre Seigneur reviendra. En tout temps, nous devons nous tenir sur cette Parole qui nous a amené le salut. Cette Parole a la même puissance maintenant qu’auparavant, car c’est la Parole vivante et dynamique de Dieu. La puissance, la vérité, la force, l’amour, et le salut qui sont contenus dans cette Parole sont toujours là.
Cette Parole transforme donc nos cœurs. Et elle nous donne la force et nous maintient fermement dans la foi. Ainsi, c’est en croyant en la Parole et en nous tenant dessus que nous en venons à avoir la vraie foi, et c’est en ayant cette foi que nous pouvons déplacer des montagnes, comme notre Seigneur dit, et que nous sommes capables de faire la volonté de notre Seigneur et le suivre jusqu’à la fin. Le résultat de tout cela c’est de devenir les serviteurs de la Justice de Dieu, les ouvriers de Son Royaume. 
Etant donné cela, il est absolument indispensable que chacun de nous ait cette foi qui croit en la Parole de Dieu dont surgit l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Si vous croyez en la Parole de Dieu et vous appuyez dessus, vous deviendrez Son propre peuple. Vous deviendrez aussi ceux qui peuvent faire la volonté de Dieu le Père. Si vous croyez réellement en la Parole de Dieu, vous devriez savoir de quelle manière exhaustive la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit couvre toute la Bible. 
Mais même si vous avez déjà reçu la rémission du péché en croyant en cet évangile, continuez à vous tenir sur la Parole écrite de Dieu, car si vous manquez de le faire, votre foi faiblira à un moment. Sans que nous ne nous tenions sur la Parole de Dieu, nous nous tiendrons sur nos propres pensées à la place, et il nous sera impossible de tenir ferme devant Dieu. Mais en entendant et lisant la Parole de Dieu au travers de Son Eglise, nous pouvons toujours avoir de nouvelles forces, recevoir la Parole de puissance à tout moment, et toujours suivre le Seigneur par la foi. 
Croyez maintenant que vous pouvez faire la volonté de Dieu le Père en croyant en la puissance de l’évangile de l’eau et de l’Esprit!