Sermons

Sujet 16: L’Evangile de Jean

[PARTIE 2-4] Remplissez les vases d’eau (Jean 2:1-11)

Remplissez les vases d’eau
( Jean 2:1-11 )
“ Trois jours après, il y eut des noces à Cana en Galilée. La mère de Jésus était là, et Jésus fut aussi invité aux noces avec ses disciples. Le vin ayant manqué, la mère de Jésus lui dit: Ils n'ont plus de vin. Jésus lui répondit: Femme, qu'y a-t-il entre moi et toi? Mon heure n'est pas encore venue. Sa mère dit aux serviteurs: Faites ce qu'il vous dira. Or, il y avait là six vases de pierre, destinés aux purifications des Juifs, et contenant chacun deux ou trois mesures. Jésus leur dit: Remplissez d'eau ces vases. Et ils les remplirent jusqu'au bord. Puisez maintenant, leur dit-il, et portez-en à l'ordonnateur du repas. Et ils en portèrent. Quand l'ordonnateur du repas eut goûté l'eau changée en vin, -ne sachant d'où venait ce vin, tandis que les serviteurs, qui avaient puisé l'eau, le savaient bien, -il appela l'époux, et lui dit: Tout homme sert d'abord le bon vin, puis le moins bon après qu'on s'est enivré; toi, tu as gardé le bon vin jusqu'à présent. Tel fut, à Cana en Galilée, le premier des miracles que fit Jésus. Il manifesta sa gloire, et ses disciples crurent en lui.”


Le miracle qui se passe aussi dans nos âmes

À la réception du mariage en Galilée, notre Seigneur a fait l’oeuvre miraculeuse de changer l’eau en vin. Avec ce miracle, notre Seigneur a pourvu à tout le vin nécessaire pour la réception des noces. Les serviteurs à la fête des noces ont expérimenté ce miracle parce qu’ils voulaient croire en notre Seigneur et Lui obéir; ils ont demeuré dans la foi et ont pleinement accepté la Parole de Dieu leur disant de remplir les vases d’eau.
De même, si nous voulons aussi être témoins de l’oeuvre merveilleuse de Dieu, nous devons d’abord croire en Dieu qui est venu par l’évangile de l’eau et de l’Esprit; nous devons avoir la foi qui obéit et croit en la Parole de Dieu même si elle ne convient pas à nos pensées, et acceptons ainsi la Parole de Dieu. Ces miracles et bénédictions paraîtront aussi dans nos âmes.
Le fait que Jésus dise aux serviteurs de remplir six vases de pierre avec de l’eau jusqu’au bord signifie qu’Il nous dit de remplir nos coeurs de la Parole de Dieu. Quand nous remplissons nos esprits de la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, nous sommes sauvés, tout comme les serviteurs ont vu le merveilleux miracle de l’eau changée en vin. Libérés de la malédiction et de la destruction, nous sommes bénis pour recevoir la vie éternelle et devenir enfants de Dieu. Aujourd’hui, je voudrais partager la Parole avec vous avec mon sermon intitulé “Remplissez les vases d’eau”.
Qu’a fait notre Seigneur pour nous sauver de tous nos péchés? Pour nous sauver vous et moi, Jésus, Dieu Lui-même, est venu en ce bas monde incarné dans la chair d’un homme. Environ 700 ans avant que Jésus ne vienne dans le domaine de l’homme, Dieu avait promis de L’envoyer à travers le Prophète Esaïe, disant: “C'est pourquoi le Seigneur lui-même vous donnera un signe, Voici, la jeune fille deviendra enceinte, elle enfantera un fils, Et elle lui donnera le nom d'Emmanuel.” (Esaïe 7:14). Ce Fils conçu dans le corps de la vierge ne désigne nul autre que “sa Postérité” (Genèse 3:15) que Dieu avait promis à Adam et Eve, les ancêtres de l’humanité, avant qu’ils ne soient chassés du Jardin d’Eden après leur chute. Tous les descendants d’Adam sont pécheurs, et c’est pour cela que Jésus a été conçu par le Saint Esprit et né par une femme, pour qu’Il naisse en tant qu’Homme mais sans péché. Qui est cette femme, Marie, alors? Elle était de la tribu de Juda, l’une des douze tribus d’Israël. Son fiancé Joseph était aussi de la tribu de Juda de lignée royale: les douze tribus d’Israël sont descendues des douze fils de Jacob, et la tribu de Juda était la lignée royale. Dieu avait promis dans l’Ancien Testament qu’Il amènerait Jésus à travers la lignée de Juda, et exactement selon cette promesse, Jésus est effectivement né de la Vierge Marie qui était de la tribu de Juda.
Quand notre Seigneur est venu sur cette terre, Il est venu comme le Roi des rois pour nous sauver de tout péché. Notre Seigneur n’est pas né dans la maison d’Aaron le Souverain Sacrificateur. Les descendants d’Aaron le Souverain Sacrificateur existaient toujours en ce temps là, et le Seigneur n’est pas venu comme un sacrificateur terrestre, mais à travers la tribu de Juda Il est venu comme le Roi du Royaume des Cieux et le Souverain Sacrificateur céleste. Jean Baptiste, qui est né dans ce monde avant Jésus, a témoigné que Jésus allait venir, et selon ce témoignage, ainsi que la promesse de l’Ancien Testament, Jésus est effectivement venu dans ce monde pour nous sauver. Notre Seigneur nous dit de remplir nos coeurs de Son oeuvre du salut, qui nous a sauvés de tout péché, tout comme les vases étaient remplis d’eau.


Remplissons nos coeurs de l’oeuvre de notre Seigneur

 
Il est écrit: “Le jour suivant, Jean vit Jésus venir vers lui, et dit: Voici! L’Agneau de Dieu qui ôte le péché du monde!” Jésus est venu sur la terre pour accomplir la promesse écrite dans l’Ancien Testament, comme Jean Baptiste le dit quand il a vu Jésus venir vers lui: “Voici! L’Agneau de Dieu qui ôte le péché du monde!” “Voici!” Jean Baptiste nous dit: “Regardez l’oeuvre que le Seigneur a faite!” C’est-à-dire que quiconque veut être purifié de tous ses péchés doit voir ce que Jésus a fait pour lui par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. À travers la Bible, nous voyons que Jésus est venu par l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Quand nous voyons Jésus dans la Bible, nous voyons qu’Il est un Agneau sacrificiel préparé par Dieu le Père. Pour expier tous nos péchés, Jésus a été baptisé et a porté les péchés du monde. “Et l'Éternel a fait retomber sur lui l'iniquité de nous tous.” (Esaïe 53:6). Et ayant été baptisé par Jean Baptiste, Jésus l’Agneau de Dieu est mort à la Croix en portant les péchés de ce monde. Pour accomplir la volonté de Dieu le Père de sauver tous les pécheurs, Jésus est mort comme l’Agneau sacrificiel. Ainsi, notre Seigneur nous dit à nous humains qu’Il a porté tous nos péchés et toutes nos transgressions au Jourdain par le baptême qu’Il a reçu de Jean Baptiste, et qu’Il a enlevé tous les péchés du monde il y a 2000 ans. Ce n’est autre que la Parole qui doit remplir nos coeurs.
Mes chers croyants, quand notre Seigneur a-t-Il enlevé les péchés de ce monde? Combien d’années cela fait-il maintenant? Cela fait environ 2000 ans. Pour être exact, nous devons soustraire 30 ans à cela puisque le Seigneur a commencé Sa vie publique à l’âge de 30 ans. L’année actuelle est 1995. Si nous enlevons 30 ans à cela, nous obtenons 1965 années. Donc Jésus Christ notre Seigneur a commencé Son ministère public il y a 1965 ans quand Il a été baptisé au Jourdain. Notre Seigneur nous dit: “J’ai enlevé vos péchés. Il y a combien d’années? Cela fait 1965 ans. Avant même que vous ne soyez né sur cette terre, je savais que vous commettriez du péché, donc j’ai porté vos iniquités en étant baptisé. Il y a longtemps, il y a 1965 ans, avant que vous ne soyez nés, j’ai pris vos péchés en étant baptisé par Jean Baptiste.” Mes chers croyants, croyez-vous en cette Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit?
Notre Seigneur veut que nous acceptions dans nos coeurs Sa naissance, Sa prise de nos péchés et de nos transgressions par Son baptême, et le fait qu’Il a enlevé tous les péchés de ce monde et les a effacés. Notre Seigneur a enlevé tous nos péchés et toutes nos transgressions une fois pour toutes par le baptême qu’Il a reçu de Jean Baptiste. À cause des péchés que nous avons commis avec nos mains, Jésus a été baptisé et Ses mains saintes ont été clouées; à cause des péchés que nous commettons avec nos pieds, Ses pieds ont été cloués; et à cause des péchés que nous commettons avec nos coeurs, Son coeur a été percé par une lance. Et à cause des péchés commis dans nos corps, le corps de Jésus a été frappé et blessé. Ainsi, Jésus a porté tous nos péchés et souffert d’une extrême douleur, humiliation, et trahison à la Croix. Il a ensuite baissé la tête puis est mort, donnant ces dernières paroles: “Tout est accompli!” (Jean 19:30). Comme les vases de pierre ont été remplis d’eau, Jésus nous dit de remplir aussi nos coeurs de Son oeuvre de salut, de remplir notre foi de la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Pour que notre Seigneur nous sauve des péchés du monde, Il devait venir sur la terre incarné dans la chair d’un homme. Et pour prendre tous nos péchés et toutes nos iniquités, Il devait être baptisé au Jourdain. C’est pour cela qu’Il a été baptisé. De cette façon, notre Seigneur a pris tous nos péchés et toutes nos iniquités et les a portés à la Croix. Notre Seigneur nous dit à nous humains: “J’ai enlevé tous vos péchés.” C’est absolument vrai. Reconnaissez-vous ce fait? Mes chers croyants, nous devons accepter cet évangile de Vérité dans nos coeurs comme les vases de pierre étaient remplis d’eau. Pouvez-vous accepter cela dans votre coeur maintenant?
 

 
Nous devons devenir les vases de miracle

 
Les vases de pierre sont l’endroit où l’eau a été miraculeusement changée en vin. Quand nous acceptons la Parole de Dieu dans nos coeurs, nous aussi pouvons voir le même miracle comme celui qui s’est passé dans les vases. Notre Seigneur nous dit qu’Il a expié tous nos péchés. Mais qu’en est-il de nous? Quel genre de gens étions-nous fondamentalement? Nous étions toujours pécheurs devant Dieu. Quel genre de gens étions-nous devant Dieu? Nous étions une bande de méchants qui ne pouvaient pas vivre selon la volonté de Dieu, des gens bestiaux qui ne reconnaissaient pas leurs péchés même si nous commettions le péché tout le temps. N’est-ce pas vrai? Bien sûr. Même si Dieu nous a faits, nous ne Le connaissions pas, nous ne savions pas qui était le Créateur, nous n’écoutions pas les commandements donnés par Dieu, et plutôt nous vivions à notre propre façon, inconscients de Dieu. Nous étions de terribles pécheurs qui ne faisions pas ce que nous étions supposés faire et faisions ce qu’on nous disait de ne pas faire.
Mes chers croyants, vous et moi devons nous rappeler quel genre de gens nous étions avant de recevoir la rémission des péchés. Quelle est notre réalité devant Dieu, maintenant que nous avons reçu la rémission des péchés? Comment sont nos actes? Notre Seigneur a pris tous nos péchés en étant baptisé par Jean. Notre Seigneur dit qu’Il a porté les péchés du monde, mais quelle était notre réflexion? La Bible dit: 
“Le bœuf connaît son possesseur,
Et l'âne la crèche de son maître:
Israël ne connaît rien,
Mon peuple n'a point d'intelligence.” (Esaïe 1:3).
Effectivement, nous ne connaissions pas Dieu, et nous marchions plutôt sur la voie de la malédiction par nous-mêmes. Chacun de nous suivait sa propre voie. Nous étions des pécheurs marchant chacun pour soi pour inévitablement finir seulement en enfer. Mais pour sauver des gens comme nous, notre Seigneur est venu sur la terre incarné dans la chair d’un homme, a pris tous nos péchés et toutes nos iniquités au Jourdain, et a porté ces péchés lourds à la Croix.
C’est seulement si nous acceptons ce fait dans nos coeurs que nous pouvons devenir les enfants de Dieu et des justes, obtenir la vie éternelle, être libérés de toute malédiction, et recevoir les bénédictions célestes et terrestres données par Dieu. Nous tous humains devons accepter l’oeuvre que Dieu a faite pour nous. N’hésitez pas à accepter cette Vérité. Notre Seigneur ne dis pas qu’Il a enlevé nos péchés maintenant même, mais qu’Il les a enlevés il y a environ 2000 ans déjà, tous les péchés que nous avons jamais commis et ne commettrons jamais du moment de notre naissance jusqu’au jour de notre mort. Acceptez-vous ce fait? Jésus ne porte pas nos péchés maintenant même ou lorsque nous faisons des prières de repentance. Il les a pris il y a longtemps. C’est de l’histoire ancienne remontant environ à 2000 ans. Nous ne parlons pas de quelques dix, vingt, ou même trente générations. Notre Seigneur dit: “Ce n’est pas vous qui M’avez aimé et servi, mais c’est Moi qui vous ai aimés et servis. C’est Moi qui vous ai sauvés.” C’est ce que notre Seigneur nous dit.
Mes chers croyants, nous devons ouvrir nos coeurs et accepter Jésus Christ qui est venu par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Comme les vases étaient remplis d’eau, nous devons remplir nos coeurs du fait que notre Seigneur nous a sauvés. Même avant d’avoir cru en Lui, Dieu le Père avait déjà réglé tout le salaire de nos péchés à travers Jésus, et donc tous nos péchés ont déjà été remis devant Dieu. C’est ce que Dieu vous demande de croire. Dieu a déjà accompli cela indépendamment que les gens y croient ou non. En vivant dans la chair, nous pouvons tous faire des erreurs et dévier. Même si nous prenons la résolution de ne jamais commettre de péché à nouveau, nous ne pouvons faire autrement que commettre le péché indépendamment de notre volonté. Que devrions-nous donc faire à propos de ces péchés que nous allons commettre à l’avenir? Dieu les a-t-Il aussi remis? Il a effectivement remis même nos péchés futurs. Vous pouvez être sauvé seulement si vous acceptez cette Parole du salut. Acceptez-vous cette Parole? Avez-vous alors du péché? Non, vous n’avez pas de péché! Quiconque accepte cette Parole dans son coeur obtient la vie éternelle, reçoit la rémission des péchés, et devient un enfant de Dieu.
Mes chers croyants, notre Seigneur nous dit qu’Il a porté les péchés du monde. Mais en dépit de cela, nous sommes parfois indifférents à ce sujet, incapables de vraiment l’apprécier. Je suis aussi comme cela. Mais il y a des moments où je suis vraiment reconnaissant au Seigneur et où je reconnais que j’ai des manquements, quand mes défauts sont révélés en menant ma vie dans ce monde. Par contre, je suis moins reconnaissant en temps normal. Qu’en est-il de vous? Ne vous trouvez pas également pas assez reconnaissant au Seigneur pour avoir remis tous vos péchés? Donc soyons plus reconnaissants au Seigneur, car c’est précisément à cause de Jésus que nous sommes maintenant sans péché, et c’est à cause de cela que nous pouvons maintenant vivre en paix.
 
 
Réfléchissez à qui vous étiez avant de recevoir la rémission des péchés
 
Quand on demande à quelqu’un qui s’est plaint de maux de tête si cela fait toujours mal, et qu’il dit qu’il n’y a plus de douleur du tout, cela signifie que son mal de tête est passé. Ainsi, le fait que vous ne souffriez plus à cause du péché signifie que vous avez reçu la rémission des péchés. Combien votre vie était-elle douloureuse avant d’accepter le fait que le Seigneur ait enlevé les péchés du monde par l’évangile de l’eau et de l’Esprit? Combien souffriez-vous et agonisiez-vous à cause de vos péchés, vos fautes, vos mauvaises pensées, vos actes mauvais, et vos faiblesses? N’était-ce pas vivre l’enfer pour vous? C’était le cas pour moi. Si je n’avais toujours pas réalisé la Vérité, alors même en vivant sur cette terre, j’aurais vécu avec l’amertume de l’enfer. Si je n’avais pas reçu la rémission des péchés, mon coeur serait en enfer. C’est vivre un enfer quand il y a du péché dans votre coeur.
Mes chers croyants, je vous confesse que j’étais un homme extrêmement pécheur dans mon passé. J’avais beaucoup de péchés dans mon coeur à l’époque. J’ai manqué de vivre selon la Parole de Dieu. Et j’ai manqué de vivre selon la volonté de Dieu. J’étais tourmenté. J’étais dans une souffrance extrême. Un poète Coréen et activiste de l’indépendance nommé Dongju Yun a écrit dans l’un de ses poèmes qu’il désirait vivre sans aucune trace de honte sous le ciel, et je voulais aussi être un tel homme devant Dieu. Mais je ne pouvais pas garder les commandements que Dieu m’avait donnés, et même si je faisais de mon mieux, je n’arrivais pas à obéir à toute la Parole de Dieu et enfreignais Ses commandements. Je les enfreignais du matin au soir, commettant de petits et grands péchés, autant que cela blessait mon coeur. La mort était toute certaine et l’enfer était inévitable pour moi. Ma souffrance était insupportable. J’étais tourmenté parce que même si je savais comment je devais vivre, je n’étais pas capable de vivre comme cela. C’était vraiment comme l’enfer.
 
 
Ma conception des péchés du monde a changé
 
Un jour, cependant, notre Seigneur m’a enseigné ce que cela signifiait quand la Bible dit qu’Il a pris les péchés du monde. Il m’a dit clairement: “Voici! L’Agneau de Dieu qui ôte le péché du monde!” Quand j’ai lu ce passage pour la première fois, cependant, je n’avais pas de conception des péchés du monde. Le concept lui-même était au delà de ma compréhension. Je pensais que puisque j’étais né pécheur du sein de ma mère comme descendant d’Adam, notre Seigneur avait enlevé ce péché originel. C’était ma conception des péchés du monde. Mais en examinant de plus près, j’ai réalisé que lorsque Jésus a enlevé les péchés du monde, Il a aussi enlevé mes péchés personnels. Vos péchés personnels sont-ils alors aussi inclus dans les péchés du monde? Bien sûr qu’ils y sont inclus. Indépendamment que vous le réalisiez ou non, Dieu l’a fait. Peu importe que vous pensiez que le Seigneur a pris vos péchés ou non; indépendamment de vos propres pensées, le Seigneur a effectivement enlevé tous vos péchés. Cela ne compte pas non plus que vous y croyiez ou non. Indépendamment, Jésus a porté tous les péchés de tout le monde sur la terre sans aucune exception. Du moment où vous avez été conçu dans le sein de votre mère au moment où vous allez mourir, tous vos péchés font partie des péchés du monde. Le péché que vous avez hérité de vos parents appartient aussi aux péchés du monde. Ce péché que vous avez hérité de vos parents comme descendant d’Adam est habituellement appelé “péché originel”. Ce péché originel que vous aviez depuis que vous étiez dans le ventre de votre mère est aussi inclus dans les péchés du monde. Tous les péchés que vous commettez à plus forte raison jusqu’au jour de votre enterrement dans la tombe font aussi partie des péchés du monde. N’est-ce pas vrai? Bien sûr que si.
J’ai atteint l’âge de la discrétion quand j’ai eu 20 ans. Quand on m’a appelé aux examens médicaux pour l’armée, j’ai réalisé que je n’étais plus un enfant mais un adulte, et j’ai pensé en moi même: “Je devrais agir comme un adulte mature et responsable.” Et j’ai réalisé qu’il fallait certains changements dans ma vie, et j’ai commencé à croire en Jésus. A partir de là, j’ai mené ma vie en faisant confiance à Jésus. Cependant, quand j’ai découvert le problème du péché, on ne m’a pas enseigné que Jésus avait enlevé le péché du monde, mais on m’a seulement enseigné plusieurs sortes de péchés: le péché originel, les péchés personnels, les péchés futurs, les péchés de présomption, et ainsi de suite. Donc, le grand problème était que j’ai été mal enseigné dès le départ. Même si la Bible dit que Jésus a enlevé le péché du monde, je pensais que cela signifiait que Jésus avait enlevé seulement le péché originel que j’avais porté sur moi quand je suis sorti du ventre de ma mère. Donc je me posais la question de comment me repentir de mes péchés personnels et en être remis.
 
 
Il est impératif d’avoir une claire compréhension conceptuelle des péchés du monde
 
Que sont les péchés du monde dont Dieu parle dans la Bible? Vous devez avoir une claire compréhension conceptuelle de cette question. Les péchés du monde dont Dieu parle sont les péchés qui ont jamais été commis et seront jamais commis du commencement de la terre jusqu’à sa fin. Cependant, puisque je n’avais pas un concept clair sur les péchés du monde, je pensais seulement que les péchés originels que j’avais hérités de ma mère appartenaient à ces péchés du monde. C’était une grande migraine pour moi de penser aux péchés en différentes catégories, les séparant entre le péché originel, les péchés personnels, les péchés futurs, les péchés présomptueux, et ainsi de suite.
Plus j’apprenais sur la Bible, plus j’avais de migraine. Donc j’ai commencé à penser que c’était parce que Dieu m’avait choisi avant la fondation du monde que j’étais venu à mon bon sens à l’âge de 20 ans et avais cru en Jésus. J’ai pensé que la raison pour laquelle je ne buvais pas, ne fumais pas, mais étais un si bon chrétien était que j’avais été choisi, et donc j’ai insisté seulement sur cet aspect, même si ce n’était pas vrai en réalité.
Certains pasteurs disent que si vous commettez un péché consciemment, vous ne pouvez pas être remis de ce péché. Donc je pensais moi aussi: “Il aurait été préférable que je n’aie pas connu Jésus. J’aurais été plus heureux si je ne L’avais pas connu du tout. Ma vie a été ruinée au moment où j’ai connu Jésus. Je suis ruiné maintenant!” Je pensais que je faisais une grande erreur en croyant en Jésus; si j’avais attendu d’être sur mon lit de mort avant de croire en Jésus, alors je n’aurais pas été tourmenté par mes péchés personnels et serais entré au Ciel librement. Cependant, ma compréhension conceptuelle des péchés du monde a commencé à changer. J’ai réalisé que les péchés du monde incluaient mes péchés personnels aussi, et que tous ces péchés que je commettais dans ma vingtaine et trentaine étaient aussi à Jésus Christ. Avais-je alors encore du péché ou étais-je sans péché? J’étais sans péché!
La Vérité n’est pas si loin, et elle n’est pas compliquée. C’est en fait très simple. Jésus Christ, l’Agneau de Dieu qui ôte les péchés du monde, pouvait les porter à la Croix précisément parce qu’Il avait été baptisé au Jourdain et avait ainsi accepté tous nos péchés. L’Ancien Testament parle de cela – Jésus a enlevé tous nos péchés de cette façon. Mais je ne réalisais pas cela quand j’ai cru en Jésus à l’âge de 20 ans. Donc vous pouvez imaginer combien j’ai souffert jusqu’à atteindre une claire compréhension du concept des péchés du monde. J’ai même essayé de me suicider, pensant: “Ma vie n’est que ruine pour avoir cru en Jésus.” C’est parce que je me voyais devenir encore plus pécheur à mesure que je croyais en Jésus. Mon coeur était si tourmenté.
Mais le Seigneur a répandu Sa vérité sur moi pour que j’atteigne une claire compréhension du concept des péchés du monde. Jésus a enlevé tous les péchés que j’avais commis jusqu’à 30 ans. “Oh, Jésus a pris mes péchés au Jourdain et les a enlevés!” Où Jésus est-Il allé en portant mes péchés? Il est allé à la Croix pour être crucifié. Il a porté ma condamnation à ma place, expié tous mes péchés, puis est mort en disant: “Tout est accompli!”
Même si j’étais dans ma demi-quarantaine, j’ai réalisé que lorsque Jésus a enlevé tous mes péchés passés, Il a pris tous mes péchés futurs aussi. Quelle Vérité merveilleuse et magnifique salut! C’est ce que notre Seigneur nous dit. Il nous dit à vous et moi qu’Il a pris tous nos péchés de ce monde, les a expiés tous, et a entièrement accompli notre salut. Croyez-vous cela? Une fois que j’ai commencé à lire la Bible après avoir réalisé cela, c’était une telle joie de lire les Écritures. Chaque   fois que je lisais la Bible, cela devenait ma nourriture, et mon coeur était planté dans la joie et un esprit renouvelé.
Nous disant: “J’ai enlevé les péchés de ce monde”, notre Seigneur nous dit de croire cela. Quelle Vérité merveilleuse! Avez-vous alors encore du péché? Non, il n’y a pas de péché. Ceux qui peuvent dire qu’ils n’ont pas de péché appartiennent à une tribu spéciale. Ils sont de vrais chrétiens. Ce sont les faibles qui reçoivent la rémission des péchés. En d’autres termes, ce sont les graves pécheurs qui peuvent être remis de leurs péchés. Nous étions tous destinés à l’enfer, mais en croyant en Jésus Christ, nous avons reçu la rémission des péchés. C’est l’essence de ce que le Seigneur nous dit. Notre Seigneur nous dit de remplir nos coeurs avec la Vérité que le Seigneur a enlevé tous nos péchés.
Regardons à la Parole ici et lisons Hébreux 10:10 ensemble: “c’est en vertu de cette volonté, que nous sommes sanctifiés par l’offrande du corps de Jésus Christ une fois pour toutes.” La volonté de Dieu était de remettre les péchés de l’humanité, et comme Jésus Christ a offert Son corps une fois, nous sommes devenus saints. Notre Seigneur veut que nous acceptions cette Vérité dans nos coeurs.
 
 

Jésus a offert le sacrifice éternel

 
Regardons en Hébreux 10:12-14: “lui, après avoir offert un seul sacrifice pour les péchés, s'est assis pour toujours à la droite de Dieu, attendant désormais que ses ennemis soient devenus son marchepied. Car, par une seule offrande, il a amené à la perfection pour toujours ceux qui sont sanctifiés.”
L’expiation éternelle est possible du point de vue de Dieu. Donc, Jésus a offert à Dieu un sacrifice pour le péché pour toujours, et ce sacrifice a le pouvoir de nous rendre parfaits pour toujours. Tous nos péchés ont été remis par Dieu éternellement et complètement. Transcendant tous les âges, sa puissance atteint tout humain, non seulement passé et présent, mais aussi à venir. Saisissez-vous cela? Quel est le sacrifice éternel? C’est le sacrifice éternel offert par Jésus une fois pour toutes pour expier les péchés du monde, pour qu’il ne reste plus de péché du tout nulle part dans l’univers tout entier. Cela signifie que Jésus Christ a porté les péchés du monde et est devenu notre propitiation éternelle à la Croix. Seul Christ a donné un sacrifice éternel pour le péché, puis Il s’est assis à la droite de Dieu le Père. Il a expié tous les péchés pour toujours. Et Il est assis à la droite de Dieu.
Dieu nous dit qu’Il a expié tous nos péchés il y a longtemps. Et Il attend maintenant que Ses ennemis deviennent Son marchepied. Qui est l’ennemi de Dieu? C’est le Diable. Et qui parmi les humains restent les ennemis de Dieu? Ceux qui disent: “Dieu, je reste pécheur. Tu n’as pas expié tous mes péchés. J’ai encore du péché.” Dieu attend jusqu’à ce qu’Il ait vaincu ces gens par Son juste jugement. Il attend de juger Ses ennemis sur le trône blanc du jugement.
Hébreux 10:14 dit: “Car par une seule offrande, Il a amené à la perfection pour toujours ceux qui sont sanctifiés.” En devenant notre propitiation une fois, Jésus a expié tous nos péchés, nous a sanctifiés, et nous a rendus saints pour toujours. Il a maintenant fait de nous des justes éternellement.
Retournons à la Parole et continuons à lire Hébreux 10:16-18: “Voici l’alliance que je ferais avec eux, après ces jours-là, dit le Seigneur: je mettrai Mes lois dans leur coeur, et je les écrirai dans leur esprit; Il ajoute: je ne me souviendrai plus de leurs péchés ni de leurs iniquités, or là où il y a le pardon des péchés, il n’y a plus d’offrande pour le péché.”
Mes chers croyants, acceptez-vous que Dieu nous a déjà sauvés il y a longtemps? N’est-ce pas écrit dans la Bible? Oui, bien sûr! Dieu a écrit Sa loi du salut dans nos coeurs et nos pensées. Le salut est gravé dans le coeur de tous ceux qui ont reçu la rémission des péchés. Qu’en est-il de vous alors? La loi du salut est-elle écrite dans votre coeur? Êtes-vous encore un pécheur ou un juste dans vos pensées? Vous êtes juste! Qu’en est-il dans votre coeur alors? Êtes-vous juste ou pécheur dans votre coeur? Vous êtes juste. Vous pouvez proclamer que vous n’avez pas de péché. C’est parce que Dieu l’a écrit dans votre coeur. Nous nous appelons justes précisément parce que nous avons accepté le salut accompli par notre Seigneur, puisque nous croyons en ce salut.
Le Seigneur dit: “Je ne me souviendrai plus de leurs péchés ni de leurs iniquités.” Le Seigneur a-t-Il dit qu’Il se souvient toujours de nos péchés et de nos fautes, ou a-t-Il dit qu’Il ne s’en souvient plus? Il dit qu’Il ne s’en souvient plus. Pourquoi Dieu ne se souvient-Il plus de nos péchés? C’est parce que le Seigneur a déjà payé le salaire de nos péchés par Sa condamnation. Disons que vous avez emprunté de l’argent, mais vous avez tout remboursé. Le seul fait que vous vous rappelez que vous avez emprunté de l’argent signifie-t-il que vous avez une dette à rembourser? Non, vous avez remboursé tout l’argent emprunté. Alors, souffrez-vous toujours? Bien sûr, vous vous rappellerez combien vous avez souffert de votre dette. De même, nous nous rappelons des péchés que nous avons commis, et nous rappelons aussi de combien nous avons souffert à cause de ces péchés. Mais c’est juste une mémoire: puisque le Seigneur s’est occupé de tous ces péchés à notre place, nous n’avons plus à vivre dans la condamnation pour cela. Quand vous acceptez ainsi ce que Dieu a fait pour vous, le Seigneur vous donne la vie éternelle, vous garantit la victoire dans le Seigneur, et vous bénit entièrement.
“Je ne me souviendrai plus de leurs péchés ni de leurs iniquités.” Le fait que Dieu ne se souvienne pas de nos péchés ne signifie pas qu’Il nous considère juste sans péché même si nous sommes pécheurs en réalité. Plutôt, cela signifie qu’il n’y a rien à condamné ni rien à se rappeler, car le Seigneur a porté tous nos péchés et a payé leur salaire par Sa condamnation. Pouvez-vous saisir cela? Pourquoi souffririez-vous alors de tous ces souvenirs douloureux? Pourquoi demeureriez-vous nécessairement dans votre passé pécheur alors que Jésus a déjà payé tout le salaire de vos péchés? Certaines personnes disent que même si elles ont reçu la rémission des péchés, leur coeur souffre toujours quand elles se souviennent des péchés passés. Mais elles sont dans le passé, car la Bible dit: “les choses anciennes sont passées; voici, toutes choses sont devenues nouvelles” (2 Corinthiens 5:17).
  

“Or là où, il y a le pardon des péchés, il n’y a plus d’offrande pour le péché”
 
Notre Seigneur ne nous a pas sauvés imparfaitement. Il ne nous demande plus rien au sujet de nos péchés, ni ne nous reproche d’entrer honteusement au Ciel en dépit d’avoir eu beaucoup de péchés. Tout comme la Bible le dit, “ Or là où, il y a le pardon des péchés, il n’y a plus d’offrande pour le péché”, il n’y a pas besoin d’agoniser sur le péché plus longtemps. Y a-t-il du péché dans le monde? Avez-vous encore du péché? Non, il n’y a plus de péché du tout!
J’ai commis tous les péchés de la liste des Dix Commandements. J’ai manqué de faire ce que Dieu m’a dit de faire, en faisant ce que Dieu m’a dit de ne pas faire. Bien que j’aie enfreint certains des Dix Commandements par mes actes, dans mon coeur, je les ai tous enfreints. Mais Dieu a remis tous ces péchés, comme la Bible dit: “Or là où, il y a le pardon des péchés, il n’y a plus d’offrande pour le péché.” Mes chers croyants, tout le monde peut recevoir la rémission des péchés s’il comprend ce seul passage. Avez-vous encore du péché ou êtes-vous sans péché maintenant? Vous avez déjà été pardonné dans la pensée de Celui qui pardonne le péché. C’est pour cela que Dieu dit: “il n’y a plus d’offrande pour le péché”. Même après avoir entendu cette Parole, certaines personnes regardent encore dans leur coeur pour voir si les péchés ont disparu ou non, disant: “Bon, c’est ce que dit la Parole, mais je veux vérifier par moi-même.” Vous devez croire au coeur de Dieu. Pouvez-vous voir Son coeur? Cette Parole de la Bible est le coeur de Dieu. Regardez. Dieu ne dit-Il pas dans Son coeur qu’Il ne se souvient plus de vos péchés? Notre Seigneur a remis tous les péchés du monde. Il les a tous expiés. Croyez-vous cela maintenant? Si quelqu’un dit encore qu’il a du péché, alors il mérite d’être jeté en enfer.
 

Ouvrons le Livre des Romains
 
Ouvrons Romains 4:25: “Lequel a été livré pour nos offenses, et est ressuscité pour notre justification.” Romains 5:1-2 dit: “Étant donc justifiés par la foi, nous avons la paix avec Dieu par notre Seigneur Jésus Christ, à qui nous devons d’avoir eu par la foi accès à cette grâce dans laquelle nous demeurons fermes, et nous nous glorifions dans l’espérance de la gloire de Dieu.” Cela signifie que vous avez la paix si vous croyez en Jésus Christ. Vous étiez ennemi de Dieu, mais maintenant vous êtes Son enfant. Vous avez la paix avec Dieu.
Mes chers croyants, réalisez-vous que vous êtes en paix avec Dieu? Ouvrons Romains 5:8-10: “Mais Dieu prouve Son amour envers nous, en ce que lorsque nous étions encore des pécheurs, Christ est mort pour nous. A plus forte raison donc, maintenant que nous sommes justifiés par Son sang, serons-nous sauvés par Lui de la colère. Car si lorsque nous étions ennemis nous avons été réconciliés avec Dieu par la mort de Son Fils, à plus forte raison, étant réconciliés, serons-nous sauvés par Sa vie.”
C’est par la vie de Jésus que notre salut est affirmé. La relation tendue entre le Juge (Dieu) et les pécheurs (nous) s’est changée en une relation d’amour entre un Père et Ses enfants. Si Jésus Christ n’était pas ressuscité des morts après avoir porté tous nos péchés au Jourdain et être mort à la Croix, alors nous n’aurions pas pu être sauvés. En ressuscitant d’entre les morts, Jésus Christ a accompli notre salut. Bien plus, nous avons été sauvés par Sa résurrection. La résurrection de Jésus Christ est notre rémission des péchés, et Sa mort est notre condamnation à mort. Croyez-vous cela?
Romains 7:24-25 dit: “ Misérable que je suis! Qui me délivrera du corps de cette mort? Grâces soient rendues à Dieu – par Jésus Christ notre Seigneur Ainsi donc, moi-même, je suis par l'entendement esclave de la loi de Dieu, et je suis par la chair esclave de la loi du péché.” Romains 8:1 dit ensuite: “Il n’y a donc maintenant aucune condamnation pour ceux qui sont en Christ Jésus.”
Ces trois versets ici sont tous reliés. L’apôtre Paul appelait son corps “le corps de mort.” Cela s’applique à tout le monde indépendamment d’avoir reçu la rémission des péchés ou non. En d’autres termes, les rachetés et les non rachetés de même commettent des péchés avec leur corps. C’est pour cela que Paul se sentait si faible et misérable. Pourquoi était-il faible? Il se sentait misérable parce qu’il était dans la chair. N’est ce pas le cas? Qui nous sauve de tous ces péchés que nous commettons dans notre chair? Quels sont les péchés commis avec le corps? Ne font-ils pas aussi partie des péchés du monde? Bien sûr que oui! L’apôtre Paul avait pourtant reçu la rémission des péchés.
Revenons encore à la Parole. La Bible dit en Romains 7:9-12: “ Pour moi, étant autrefois sans loi, je vivais; mais quand le commandement vint, le péché reprit vie, et moi je mourus. Ainsi, le commandement qui conduit à la vie se trouva pour moi conduire à la mort. Car le péché saisissant l'occasion, me séduisit par le commandement, et par lui me fit mourir. La loi donc est sainte, et le commandement est saint, juste et bon.” Amen!
Paul dit ici que le péché, saisissant l’occasion par le commandement, l’a trompé. L’apôtre Paul pensait que les commandements de Dieu lui étaient donnés pour spécifier ce qu’il devait faire et ne pas faire, mais une fois qu’il a atteint une meilleure compréhension, il a réalisé que ce n’était pas pour cela qu’ils étaient donnés. Plutôt, la Loi et les commandements ont été donnés non seulement à l’apôtre Paul mais aussi à la race humaine toute entière pour que tous réalisent que chacun est pécheur. Il est écrit: “ Or, nous savons que tout ce que dit la loi, elle le dit à ceux qui sont sous la loi, afin que toute bouche soit fermée, et que tout le monde soit reconnu coupable devant Dieu. Car nul ne sera justifié devant lui par les oeuvres de la loi, puisque c'est par la loi que vient la connaissance du péché.” (Romains 3:19-20).
Par la Loi, l’apôtre Paul a réalisé qu’il était pécheur, et il a aussi réalisé qu’il n’y avait rien de bon dans sa chair. Cependant, après avoir reçu la rémission des péchés, Paul a confessé que ce que son corps voulait était différent de ce que son coeur voulait, et donc ces deux désirs se combattaient constamment entre eux. L’apôtre Paul a réfléchi sur son passé et son présent, disant: “O misérable que je suis! Qui me délivrera du corps de cette mort?” Paul parlait du combat entre la chair et l’esprit qui se passait dans son coeur.
Qui alors nous sauve des péchés du monde et d’une telle situation misérable? C’est Jésus Christ. Comme Paul dit: Grâces soient rendues à Dieu – par Jésus Christ notre Seigneur Ainsi donc, moi-même, je suis par l'entendement esclave de la loi de Dieu, et je suis par la chair esclave de la loi du péché. Il n’y a maintenant aucune condamnation pour ceux qui sont en Jésus Christ.” En d’autres termes, même si nous étions des pécheurs destinés à l’enfer – car nous commettons le péché dans notre chair tout le temps jusqu’au jour de notre mort – pour ceux qui croient que Jésus Christ est leur Sauveur, ceux qui croient que Jésus a enlevé le péché du monde, il n’y a pas de condamnation grâce à cette foi. Amen!
Bien que nous étions tous liés à l’enfer, parce que Jésus Christ nous a sauvés, nous ne verrons jamais la condamnation. Il est impossible que nous soyons condamnés. C’est impossible pour nous d’aller en enfer. Même si nous étions des pécheurs destinés à l’enfer à un moment, Jésus a fait l’expiation pour nos péchés et les a ôtés, et en faisant cela Il nous a rendus sans péché. Il nous a sauvés. Croyez-vous cela, mes chers croyants? Amen!
Quand les chrétiens lisent Romains chapitres 7 et 8, beaucoup d’entre eux manquent de faire le rapport correct et interprètent mal ce que Paul dit parce que Paul a l’air d’un pécheur, et encore plus quand ils voient Paul dire soudainement: “O misérable que je suis! Qui me délivrera du corps de cette mort?” Donc dans ce passage, ils pensent à tort: “C’est si étonnant que Paul ait eu les mêmes impressions que moi! L’apôtre Paul est comme moi! C’est pour cela qu’il s’est désigné comme le chef des pécheurs. Donc c’est naturel que je reste pécheur même si je crois en Jésus!”
Ces chrétiens trompés interprètent la Bible par eux-mêmes, pensant: “Paul dit aussi qu’il n’y a maintenant aucune condamnation pour ceux qui sont en Christ Jésus. Que dit-il alors? Cela signifie-t-il qu’il n’y a plus de péché? Je suis de nouveau confus! Je pense que cela signifie qu’il n’y a plus de péché ni de jugement. Donc c’est ce que cela veut dire. L’apôtre Paul était pécheur, mais Dieu l’a considéré comme sans péché parce qu’il croyait en Jésus. Donc c’est cela. Alléluia! Je crois en Toi et je Te loue, Seigneur!” Suivant ce raisonnement, ils en concluent que Dieu considère les pécheurs comme justes seulement parce qu’ils croient en Jésus. Cette notion ne vient de nulle part que de la Doctrine de la Justification.
Pourquoi tant de chrétiens interprètent-ils la Parole de Dieu avec une telle fausse notion? Ils interprètent mal comme cela parce que jusqu’au chapitre 7, ce que Paul dit semble parfaitement aller avec ce qu’ils ressentent. Donc quand ils voient Paul dire: “Je trouve donc en moi cette loi: quand je veux faire le bien, le mal est attaché à moi.” (Romains 7:21); “car le bien que je veux faire, je ne le fais pas, et le mal que je ne veux pas faire, je le pratique”, ils pensent: “Si même un homme de foi comme l’apôtre Paul luttait ainsi, je suis aussi comme lui. Cela signifie qu’il n’y a rien de mal à mes croyances. Alléluia! Amen!” Ils voient ensuite Paul dire au chapitre 8 suivant: “Il n’y a donc maintenant aucune condamnation pour ceux qui sont en  Jésus Christ,  En effet, la loi de l'esprit de vie en Jésus Christ m'a affranchi de la loi du péché et de la mort. ” (Romains 8:1-2). Ils pensent alors: “Donc Dieu m’a rendu libre. Mais qu’est-ce que la loi de l’Esprit alors?”
Mes chers croyants, nous ne pouvions qu’être jetés en enfer à cause de nos péchés. Et Dieu nous a donné la Loi pour que nous réalisions nos péchés. Sous Sa Loi, personne ne peut rester sans condamnation. C’est la loi du péché et de la mort. Cependant, parce que Dieu nous a aimés, Il a envoyé Jésus Christ pour que notre Seigneur nous donne la vie éternelle par la loi de l’Esprit de vie et nous ramène à la vie. Et Christ a pris toutes nos iniquités et a été condamné pour tous nos péchés pour remplir les exigences de la Loi – c’est-à-dire que la Loi demande la mort des pécheurs, parce que le salaire du péché c’est la mort. C’est ainsi que Dieu nous a sauvés parfaitement. En d’autres termes, la loi de l’Esprit de vie, la loi que Dieu a établie pour nous rendre justes et nous faire vivre pour toujours comme Ses enfants, nous a sauvés parfaitement.
Pourquoi la Loi a-t-elle été donnée? Dieu a donné la Loi pour que nous réalisions et connaissions nos péchés. Adam et Eve ont d’abord obéi aux commandements de Dieu fidèlement, mais Satan les a trompés. Il les a rendus incapables de croire en Dieu. Comme Satan a rendu nos ancêtres incapables de croire, il nous a aussi fait tomber dans le péché, rendus incapables de croire en Dieu, nous a poussés dans l’incrédulité, et nous a fait nous opposer à Dieu. Trompés par la tentation de Satan, nous sommes devenus les serviteurs du Diable, esclaves du péché et de la mort, mais pour nous sauver, Dieu a établi une nouvelle loi. Il a établi la loi du salut. Cette loi devait nous donner la vie. Voyant la chute de l’homme, Dieu le Père, le Fils, et le Saint Esprit se sont consultés pour sauver la race humaine qui périssait dans le péché, et ont décidé d’envoyer le Fils et Lui faire payer le salaire du péché. C’est pour cela que Dieu le Père a envoyé Jésus Christ. En transférant tous les péchés sur Son Fils, Dieu le Père a fait que Son Fils porte toute condamnation, et en Le ressuscitant à la vie, le Père a permis à quiconque croit en Son Fils de recevoir une nouvelle vie. Et nous avons reçu ce salut par la foi. Saisissez-vous cela?
La Bible dit: “ Car-chose impossible à la loi, parce que la chair la rendait sans force, -Dieu a condamné le péché dans la chair, en envoyant, à cause du péché, son propre Fils dans une chair semblable à celle du péché, et cela afin que la justice de la loi fût accomplie en nous, qui marchons, non selon la chair, mais selon l'esprit. ” (Romains 8:3-4). Notre chair ne peut simplement pas suivre la Loi. Même si la Loi nous ordonne d’aimer notre prochain et d’honorer Dieu, si nous avons faim, nous oublions tout de Dieu et de notre prochain.
Retournons à la Bible encore, cette fois en Galates 2:19-21: “Car par la loi je suis mort à la loi, afin de vivre pour Dieu. J’ai été crucifié avec Christ; et si je vis, ce n'est plus moi qui vis, c'est Christ qui vit en moi; si je vis maintenant dans la chair, je vis dans la foi au Fils de Dieu, qui m'a aimé et qui s'est livré lui-même pour moi. Je ne rejette pas la grâce de Dieu; car si la justice s'obtient par la loi, Christ est donc mort en vain.”


Notre Seigneur a mis fin à toutes les punitions de tous nos péchés à la Croix
 
Dieu nous dit qu’Il nous a sauvés du péché et que nous n’avons plus de péché du tout. Il nous dit que bien que nous étions à l’origine pécheurs, nous n’avons maintenant plus de péché, et que nous avons été sauvés. Il nous dit que nous sommes complètement sans péché. Acceptez-vous cela, chers croyants? Acceptez-vous cela dans vos coeurs?
Remplissez les vases de pierre d’eau! Avez-vous aussi rempli votre coeur de la Parole de Dieu? Tous vos péchés ont-ils entièrement disparu? Êtes-vous maintenant sans péché? Oui, vous êtes sans péché. Croyez-vous cela de tout coeur? Amen! Le Seigneur est devenu notre Sauveur. Croyons-nous cela de tout notre coeur? Nous sommes sauvés quand nous croyons de tout coeur en ce que notre Seigneur a fait pour nous. Et c’est alors que nous sommes dans la joie. De plus, quand nous acceptons complètement ce salut de Dieu et nous en remplissons jusqu’au bord, alors nous croyons à 100 pour cent, et Dieu nous fait don du Ciel.
Notre Dieu nous dit de remplir les vases de pierre d’eau. Il nous dit d’accepter Son salut et d’y croire complètement. Dieu nous assure qu’Il a donné la vie éternelle à quiconque croit en Son salut. Ceux d’entre nous qui croient déjà la Parole de Vérité ont obtenu la vie éternelle. Chacun de nous présents ici croit-il sans exception? Frère Joong-hee Yoon, crois-tu ainsi? J’espère et prie que chacun de nous rassemblé ici croit en la Parole de Dieu entièrement et de tout coeur.
Avez-vous rempli les vases de terre jusqu’au bord? Amen! Dieu a expié tous nos péchés, et à travers Ses serviteurs, notre Seigneur a rempli nos coeurs jusqu’au bord avec cette Vérité. Je remercie Dieu pour cela. Je rends grâces à notre Seigneur de nous avoir sauvés de tous nos péchés.