Sermons

Sujet 15: Galates

[PARTIE 5-2] Effet de la foi agissant par l’amour (Galates 5:1-6)

Effet de la foi agissant par l’amour
(Galates 5:1-6)
«C’est pour la liberté que Christ nous a affranchis. Demeurez donc fermes, et ne vous laissez pas mettre de nouveau sous le joug de la servitude. Voici, moi Paul, je vous dis que, si vous vous faites circoncire, Christ ne vous servira de rien. Et je proteste encore une fois à tout homme qui se fait circoncire, qu’il est tenu de pratiquer la loi tout entière. Vous êtes séparés de Christ, vous tous qui cherchez la justification dans la loi ; vous êtes déchus de la grâce. Pour nous, c’est de la foi que nous attendons, par l’Esprit, l’espérance de la justice. Car, en Jésus-Christ, ni la circoncision ni l’incirconcision n’a de valeur, mais la foi qui est agissante par la charité.»
 

Que nous dit Paul? 

En Galates chapitre 5 verset 1, il est dit «C’est pour la liberté que Christ nous a affranchis. Demeurez donc fermes, et ne vous laissez pas mettre de nouveau sous le joug de la servitude.» Ce passage nous dit de ne pas être circoncis dans la chair pour redevenir pécheur, car Jésus-Christ est venu pour nous libérer. Notre Seigneur a fait de nous des enfants de Dieu en nous sauvant des péchés de ce monde par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Le Seigneur nous a donné le salut et la liberté, à nous qui croyons en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. 
L’évangile de l’eau et de l’Esprit que le Seigneur nous a donné a été plus que suffisant pour faire de nous les enfants de Dieu, et il nous évite la malédiction du péché, de devenir serviteurs du péché, et d’être liés par le péché. Vraiment, Dieu nous a donné la foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit pour que nous vivions dans la bénédiction. Ainsi, nous vivons comme enfants de Dieu en croyant vraiment en ce bel évangile. C’est pour cela que Paul nous a dit de tenir ferme dans la foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit et de ne pas revenir dans les liens et les jougs. Autrement dit, nous ne devons pas être liés par quelque œuvre ou coutume parce que nous avons été libérés du péché par la foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. 
La Loi de Dieu est la Loi sacrée que Dieu nous a donnée pour que nous réalisions notre nature. Y a-t-il quelqu’un parmi vous qui peut garder la Loi de Dieu? Non! Ainsi, nous ne pouvons pas être libérés en observant la Loi de Dieu. Dieu nous a donné l’évangile de l’eau et de l’Esprit afin que nous soyons libres. 
 


La vraie foi commence par croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit 


En Galates chapitre 5 verset 2, il est dit: «Voici, moi Paul, je vous dis que, si vous vous faites circoncire, Christ ne vous servira de rien.» Paul dit «Si vous vous faites circoncire, vous n’en tirerez aucun bénéfice spirituel.»
Si vous pouviez vraiment devenir enfant de Dieu par la circoncision de la chair, alors nous devons tous le faire. Mais, nous sommes libres du péché et devenons enfants de Dieu au moyen de la foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Jésus-Christ nous a sauvés des péchés en venant dans ce monde, étant baptisé, versant Son sang, et mourant à la Croix. Nous avons été acceptés comme enfants de Dieu en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Si nous pouvions devenir enfants d’Abraham par la circoncision de la chair, en quoi l’œuvre de Jésus nous profiterait-elle, Lui qui vint sur terre, prit nos péchés par le baptême, fut cloué à la Croix, mourut après avoir versé Son sang, et nous sauva de nos péchés en étant ressuscité des morts? 
Pour comprendre l’Epître de l’apôtre Paul aux Galates, nous devons connaître les circonstances du temps de l’apôtre Paul, où les circoncisionistes perturbaient l’Eglise. Au temps de l’Eglise Primitive, quelle était la coutume des Juifs Chrétiens? Ils pratiquaient la circoncision. Ils le faisaient parce que les gens ne pouvaient faire partie du peuple de Dieu qu’en étant circoncis selon la Loi et la tradition du Judaïsme. Aujourd’hui encore, les Juifs comprennent que s’ils ont une marque de circoncision dans leur corps, ils sont considérés comme les «enfants d’Abraham». Bien qu’ils soient entrés dans l’Eglise de Dieu et aient entendu et cru l’évangile vrai, ils ont continué à s’appuyer sur la circoncision, et ont poussé les Gentils à recevoir également la circoncision aussi. Aussi, les Juifs Chrétiens de l’Eglise Primitive ont-ils ignoré ceux qui n’étaient pas circoncis physiquement. 
C’est pour cela que l’apôtre Paul disant «Si les gens de Galatie pouvaient devenir des gens de Dieu en étant circoncis dans la chair, alors qu’en serait il de la vérité selon laquelle Jésus-Christ vint sur terre pour nous, fut baptisé par Jean-Baptiste, mourut à la Croix, et nous sauva par la résurrection?» Il dit que la circoncision de la chair n’est pas seulement quelque chose d’inutile, mais aussi un précepte qui amène les âmes à la destruction. 
Bien sûr, parmi les chrétiens de notre temps, personne ne persiste dans la voie de la circoncision, et personne non plus n’a pratiqué la circoncision. Cependant, le problème ce sont des doctrines qui souscrivent à l’erreur des circoncisionistes. C’est la doctrine de la repentance, et en fait, la gravité de cette erreur est grande. Donc, il est nécessaire que nous regardions à l’erreur des prières de repentance sur lesquelles s’appuient les chrétiens aujourd’hui. 
Nous étions des Gentils, mais nous sommes devenus des gens de Dieu en croyant en Jésus-Christ comme le Sauveur et recevant la rémission des péchés par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Donc, dire que «l’on reçoit la rémission des péchés seulement par la circoncision de la chair ou des prières de repentance à l’église de Dieu» est une croyance erronée. Tout comme des gens dans les églises de Galatie dans le passé disaient que l’on devait être circoncis pour faire partie du peuple de Dieu, il y a des gens dans notre temps qui disent que l’on doit faire des prières de repentance pour être purifié du péché. Ainsi, ces gens sont des méchants qui ne connaissent pas encore la puissance de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et qui vont à l’encontre de la volonté de Dieu. 
Aujourd’hui, beaucoup de chrétiens croient qu’après avoir péché, s’ils font des prières de repentance par eux-mêmes, leurs péchés s’en iront. Simplement, cette doctrine de la repentance est incorrecte. La raison est que c’est un précepte faux, qui change l’évangile de l’eau et de l’Esprit donné par le Seigneur en quelque chose d’inutile. Dire que l’on reçoit la purification des péchés en faisant des prières de repentance c’est dire que la vérité selon laquelle Jésus-Christ nous a sauvés en venant dans ce monde, étant baptisé, mourant sur la Croix, et ressuscitant des morts est vaine. Le Seigneur nous a donné l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Si nous essayons d’effacer nos péchés en nous appuyant sur les prières de repentance sans croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit donné par le Seigneur, alors il n’y a aucun profit spirituel à cela pour nous. 
 

Quelqu’un peut-il être purifié du péché en faisant des prières de repentance à Dieu?

Nos péchés ne disparaissent absolument pas lorsque nous faisons des prières de repentance. Alors, comment nos péchés disparaissent-ils? Les péchés de toute personne s’en vont en recevant la purification des péchés une fois pour toutes en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Alors, il se peut qu’après avoir cru en l’évangile de l’eau et de l’Esprit l’on pèche de nouveau, et se pose alors la question de savoir comment effacer ce péché. Par conséquent, même ceux qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit pourraient se méprendre et faire des prières de repentance après avoir commis un péché. Néanmoins, les gens qui ont reçu la rémission des péchés une fois pour toutes en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit ne doivent plus faire de prières de repentance, et je vous dis que nous devons croire dans nos cœurs en cet évangile de vérité, qui a déjà expié ces péchés là aussi. 
Pour ce faire, nous devons reconnaître les péchés commis et admettre le fait que nous sommes des pécheurs, ne pouvant que commettre des péchés. Pour communiquer spirituellement avec le Seigneur, nous devons avoir cette foi. Ceux qui sont nés de nouveau doivent faire la confession suivante pour avoir péché de nouveau en vivant sur terre à cause de la faiblesse de la chair: «Seigneur, j’ai péché en ceci. Il serait juste que j’aille en enfer à cause de mes péchés. Mais tu m’as sauvé en prenant une fois pour toutes non seulement mes péchés mais aussi les péchés du monde, en étant baptisé par Jean-Baptiste au Jourdain, en mourant à la Croix, et en ressuscitant des morts. Et j’ai encore péché, donc je devrais aller en enfer à cause de ces péchés, mais Seigneur, tu m’as sauvé aussi de ces péchés en les portant dans le baptême reçu de Jean-Baptiste, mourant à la Croix, et ressuscitant des morts. Seigneur, je crois que l’évangile de l’eau et de l’Esprit est la vérité. Seigneur, je crois en le baptême que tu as reçu et en le sang de la Croix. Et je te donne ma reconnaissance de ce que je suis sauvé de tout péché.»
En ayant foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, nous devons confesser nos péchés ainsi, méditer sur notre foi encore, et tenir ferme en croyant la vérité. Ainsi, nous pouvons suivre le Seigneur en tout temps, indépendamment du péché, par la foi qui croit en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. En croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, nous pouvons être libres de tout péché et devenir les ouvriers de Dieu qui sauvent les âmes du péché. Car le Seigneur nous a donné l’évangile authentique, notre cœur qui est devenu juste par la foi en la vérité nous amène à toujours louer Dieu. Nous sommes justes parce que nous croyons en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Nos péchés ne partent pas en faisant des prières de repentance. 
Jésus-Christ prit nos péchés une fois pour toutes par le baptême de Jean-Baptiste, mourut à la Croix en versant Son sang, nous sauva, nous qui croyons en la vérité, de tous les péchés en ressuscitant des morts, et nous donna le Saint-Esprit. Si Jésus-Christ n’était pas mort sur la Croix après avoir pris nos péchés par le baptême de Jean-Baptiste, nos péchés n’auraient pas été expiés. Jésus-Christ a sauvé tous les hommes des péchés du monde, quiconque croit de tout cœur en l’évangile de l’eau et de l’Esprit que le Seigneur a accompli est sans péché. Mais si nous disons que nos péchés s’effacent en faisant des prières de repentance, c’est comme dire que Jésus-Christ n’a rien fait pour nous. Donc, vous devez savoir que quiconque croit et défend la doctrine des prières de repentance commet un grand péché, ignorant et annulant l’œuvre du Seigneur. 
Parce que l’évangile de l’eau et de l’Esprit, qui est la vérité du salut, est la vérité, en y croyant de tout cœur, nous recevons le salut de tout péché. L’évangile de l’eau et de l’Esprit est la nouvelle alliance de Dieu pour nous. La promesse de nous donner une nouvelle alliance après s’être détourné de l’ancien commandement à cause de son inutilité est réalisée par cet évangile de l’eau et de l’Esprit (Jérémie 31:31, Hébreux 8:8-13). Selon cette promesse, si nous croyons en l’évangile de l’eau et de l’Esprit de tout cœur, nous recevons le salut. Celui qui nous donne le vrai salut et la rémission des péchés c’est Jésus-Christ. 
Donc, quiconque soutient que l’on doit faire des prières de repentance chaque jour pour se purifier des péchés a une foi qui est fausse. Il faut savoir que quiconque essaie d’effacer ses péchés par les prières de repentance est étranger à Jésus-Christ, et c’est aussi quelqu’un qui a été pris par de faux préceptes de satan, le diable. 
 

Il y a vraiment beaucoup de versions modernes des circoncisionistes dans le christianisme aujourd’hui

Je suis certain que dans le christianisme aujourd’hui, personne ne dit que l’on doit être circoncis dans la chair pour faire partie du peuple de Dieu. Mais, beaucoup de gens croient qu’ils doivent se purifier des péchés chaque jour en faisant des prières de repentance. La doctrine de la repentance dit que si quelqu’un pèche après avoir cru en Jésus, il doit recevoir la purification des péchés chaque jour en faisant des prières de repentance. Et il est vrai que la doctrine de la repentance prévaut dans le christianisme du monde entier aujourd’hui. Cela signifie que la doctrine des prières de repentance est reçue comme une doctrine légitime du christianisme aujourd’hui. 
Cependant, cette doctrine des prières de repentance est fausse. La foi qui croit que l’on peut effacer ses propres péchés est semblable à la foi de ceux qui insistaient sur la circoncision comme étant une condition pour devenir enfant de Dieu pendant l’Eglise Primitive. C’est commettre le péché de se moquer de l’amour de Dieu et de la vérité du salut devant Dieu. Vraiment, c’est une doctrine erronée qui prévaut dans le monde. Les chrétiens doivent connaître et croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit pour que leurs péchés soient expiés. Mais, si l’on essaie de recevoir la rémission des péchés en posant quelque acte que ce soit, cela revient à renier et dénoncer l’amour du salut de Dieu directement. C’est parce que le don de notre salut ne requiert aucun acte de notre part. 
Si nous appliquons l’assertion des circoncisionistes de l’Eglise Primitive à la foi des chrétiens aujourd’hui en étudiant le Livre des Galates, nous découvrirons que le fondement biblique de la doctrine des prières de repentance est erroné. Beaucoup de gens croient en la fausse doctrine des prières de repentance parmi les chrétiens de par le monde. Et même ceux là réalisent que les péchés ne s’en vont pas en faisant des prières de repentance. Mais il est déplorable de voir qu’ils ne pensent même pas que la doctrine des prières de repentance puisse être fausse, bibliquement. Chers croyants, vous devez réaliser combien c’est une foi erronée que d’essayer d’être purifié des péchés en faisant des prières de repentance après avoir cru en Jésus. 
Le fait «de faire des prières de repentance» ou de «se repentir» sont deux choses différentes. Selon la Parole du Seigneur, la repentance c’est réaliser que «quelque chose ne va pas» après avoir pris une mauvaise voie et de revenir en arrière. Cependant, faire des prières de repentance c’est l’acte de prier pour le pardon afin de recevoir la rémission de ses péchés. «Seigneur, j’ai commis une faute. Pardonne moi.» Essayer de recevoir la purification des péchés en disant des telles paroles c’est la prière de repentance. Donc, croire qu’une personne peut recevoir la rémission des péchés en faisant des prières de repentance pour ses péchés et agissant ainsi est une erreur, et consiste à commettre un péché. Faire cela c’est ignorer et annuler l’amour de Dieu et l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Donc, nous devons réaliser l’erreur de la doctrine de repentance et la rejeter, au travers de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. 
Lisons Galates chapitre 5, verset 3: «Et je proteste encore une fois à tout homme qui se fait circoncire, qu’il est tenu de pratiquer la loi tout entière.» Pour ceux qui disent qu’ils sont devenus enfants de Dieu en étant circoncis dans la chair, l’apôtre Paul donne un éclairage sur la compréhension fausse et les obligations qu’attend leur foi. Il dit que les circoncisionistes sont ceux qui doivent respecter toute la loi. En d’autres termes, ceux qui ont reçu la circoncision physique sont devenus ceux qui doivent observer les 613 articles de la loi. En fait, ces gens ne connaissent même pas les 613 articles, mais on leur dit qu’ils doivent demeurer dans quelque chose qu’ils ne connaissent même pas, pour être sauvés de leurs péchés. Donc, certains sont vraiment dans la confusion. 
La Bible dit que si quelqu’un vivait parfaitement par la loi, il serait sauvé. Cependant, sur terre, pas une seule personne ne peut vivre par la loi à la perfection. C’est pour cela que le Seigneur dit «il n’y pas un juste, pas même un seul» (Romains 3:10). Jésus-Christ devait donc prendre nos péchés en étant baptisé par Jean-Baptiste, puis nous sauver en mourant à la Croix et ressuscitant des morts. Le Seigneur a promis qu’il donnerait le pouvoir de devenir enfant de Dieu à ceux qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et selon cette promesse, il a donné la rémission des péchés et le don du salut comme le droit de devenir enfant de Dieu à ceux qui croient en ce bel évangile. 
La plupart des chrétiens d’aujourd’hui essaient d’être justes devant Dieu en revenant au temps de la Loi et en observant la Loi, indépendamment de l’évangile de l’eau et de l’Esprit donné par Jésus-Christ. Les gens qui essaient de recevoir la rémission en faisant des prières de repentance sont comme les circoncisionistes du temps de l’apôtre Paul. Les chrétiens d’aujourd’hui craignent que les péchés ne soient pas effacés s’ils ne font pas de prières de repentance, mais c’est une doctrine clairement erronée. 
A ceux qui ont une foi légaliste, l’apôtre Paul dit: «Vous êtes séparés de Christ, vous tous qui cherchez la justification dans la loi ; vous êtes déchus de la grâce» (Galates 5:4). Paul dit que les gens qui essaient de devenir enfants de Dieu en faisant des cérémonies, des fêtes, des circoncisions selon la Loi sont comme des étrangers à Jésus-Christ. Indépendamment du fait que nous croyons en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, si nous essayons de recevoir le salut en suivant la Loi de Dieu, nous sommes étrangers aux bénédictions de Dieu. Maintenant même, des gens qui essaient de recevoir la rémission des péchés en étant circoncis dans la chair ou faisant des prières de repentance sont comme ceux qui renverraient le don du salut de Dieu après l’avoir reçu. Aussi, parce que cela revient à remplacer le don du salut dans la vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit par la doctrine fabriquée des prières de repentance, c’est une foi qui est fausse. 
Dans le christianisme aujourd’hui, ceux qui croient qu’une personne est sauvée des péchés en faisant des prières de repentance sont légalistes. Ceux qui ne connaissent pas l’évangile de l’eau et de l’Esprit mènent une vie de foi sous la Loi. En dépit de cela, cela ne signifie pas que la Loi elle-même soit fausse. La Loi de Dieu est quelque chose de bon. Mais, une personne reçoit le salut des péchés lorsqu’elle est née de nouveau en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. L’on ne reçoit pas le salut des péchés en observant les articles de la Loi de Dieu. 
Dieu le Père envoya Jésus-Christ sur terre, sachant que nous sommes si faibles que nous ne pouvons pas garder la Loi, et Jésus expia tous les péchés de l’humanité en étant baptisé par Jean-Baptiste et mourant à la Croix. Maintenant, Jésus-Christ a accompli notre salut pour que quiconque croie en l’évangile de l’eau et de l’Esprit reçoive la rémission des péchés et soit juste. C’est vraiment pitoyable qu’il y ait encore beaucoup de gens qui essaient de garder la Loi pour être sauvés des péchés et devenir enfants de Dieu. Ils sont comme ceux qui insistaient sur la circoncision dans l’église de Galatie. Comme ces circoncisionistes, la plupart des chrétiens qui essaient de recevoir la rémission des péchés en demeurant dans la Loi ou faisant des prières de repentance ne connaissent pas le don du salut de Dieu, jusqu’à ce jour. Ces gens sont devenus étrangers à Jésus-Christ. 
En fait, il y a une grande différence entre la foi des chrétiens nés de nouveau qui croient en l’évangile authentique de l’eau et de l’Esprit et celle des autres chrétiens qui croient seulement en le sang de la Croix. Les gens qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit ont reçu la rémission des péchés et sont devenus justes par leur foi. Ils peuvent aussi mener une vie juste en servant l’évangile par la foi comme enfants de Dieu et membres de l’église de Dieu. Les justes, qui ont reçu la rémission des péchés, s’assemblent pour servir l’évangile, prient pour l’œuvre de Dieu, et se consacrent aux œuvres justes qui leurs sont confiées même si personne n’apprécie leurs efforts. C’est parce que le Saint-Esprit est dans le cœur de ceux qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Le Seigneur voit et se réjouit en ceux qui sont nés de nouveau (Sophonie 3:17). Le Seigneur se réjouit en eux parce qu’ils sont devenus enfants de Dieu en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. 
Les chrétiens pécheurs croient à tort qu’une personne doit faire des prières de repentance pour les péchés commis après avoir reçu la rémission des péchés par la foi seulement au sang seul de la Croix. Ils disent qu’ils étaient pécheurs avant de croire en Jésus et qu’ils sont pécheurs aussi même s’ils ont reçu la rémission des péchés à un moment donné quand ils ont cru en Jésus, parce que les péchés ne s’en vont pas, quoi qu’ils fassent des prières de repentance ferventes. Donc, ils disent qu’il y a des péchés dans leurs cœurs parce que les péchés qu’ils ont commis après avoir commencé à croire en Jésus sont intacts en eux. Parce qu’il y a du péché dans leurs cœurs, ils suffoquent lorsqu’ils ne font pas de prières de repentance car leurs cœurs sont liés par le péché. En réalité, ils étaient pécheurs avant de croire en Jésus, et ils sont toujours pécheurs après avoir cru en lui depuis longtemps. Ils vivent comme des chrétiens pécheurs, pour l’éternité. 
Donc tout chrétien qui n’a pas la foi qui croit en l’évangile de l’eau et de l’Esprit continue de vivre comme un pécheur qui ne peut pas recevoir le salut de toute sa vie. Ainsi, ceux qui croient seulement en le sang de la Croix ne peuvent que rester pécheurs jusqu’à la fin de leurs jours. Voyez-vous comme ils sont différents de ceux qui sont vraiment nés de nouveau en ayant foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit? C’est pour cette raison que nous devons connaître et croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. 
 


La foi d’une personne qui croit en l’évangile vrai 


À ce jour, vous devez avoir réalisé le fait que la différence entre la foi de ceux qui croient en l’évangile de l’eau et de l’esprit et ceux qui croient seulement en sang de la croix soit trop grande pour qu’elles co-existent. Leurs fois peuvent sembler semblables, mais il y a une immense différence entre elles.
Ceci est comparé à la différence entre le blé et les ivraies dans la bible. Tout comme l’ivraie se développe dans un domaine de blé, on ne la distingue pas quand les pousses sont jeunes. Dans leur aspect, les ivraies sont plus pleines, et elles se développent plus facilement. Cependant, à la fin, elles ne portent pas la bonne graine. Ainsi, elles sont déracinées et finissent jetées dans le feu à la fin. 
De même, les gens qui ont la foi légaliste peuvent sembler meilleurs à l’extérieur. La foi de ces pécheurs qui croient seulement au sang de la croix, c’est-à-dire, de ces pécheurs qui croient que des péchés sont enlevés seulement en offrant les prières du repentir, est largement répandue dans le monde. Cependant, ceux qui croient comme cela sont étrangers au Christ aussi bien que ceux qui sont séparés de la grâce de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. De telles personnes doivent rétablir les bases de leur foi. Elles devraient déposer toute foi incorrecte qu’elles ont eue jusqu’à présent, écouter l’évangile de l’eau et de l’esprit, et puis y croire. Et c’est ce que l’apôtre Paul nous dit maintenant. Il dit au peuple qui insiste sur la circoncision et aux croyants en le sang de la croix seulement qu’ils devraient croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. 
Quand nous disons, «je crois en Jésus le Christ comme mon sauveur», si la substance unique de notre foi est composée seulement du sang de la croix, alors ce serait comme si nous connaissions seulement une fraction de la foi appropriée en Jésus, mais pas le tout. Si la mort de Jésus-Christ n’était pas placée en rapport avec le fait que Jésus-Christ ait pris tous nos péchés sur Lui par son baptême par Jean-Baptiste, alors la mort du seigneur ne signifierait rien pour nous. Le salut parfait nous est donné seulement quand nous croyons en ce que Jésus est mort sur la croix, après avoir reçu le baptême de Jean-Baptiste.
Dans l’évangile de Luc chapitre 10, il y a une parabole au sujet d’un certain Samaritain qui guérit les blessures d’un homme qui était tombé parmi des voleurs avec du vin et de l’huile, et le conduit à une auberge. Ceci se rapporte à l’évangile de l’eau et l’esprit qui indique que Jésus, qui est Dieu, nous a sauvés des péchés en venant sur cette terre, portant nos péchés sur son corps par son baptême, versant tout son sang, mourant sur la croix, et ressuscitant des morts. Et, il nous indique qu’Il a voulu que ceux qui ont été sauvés soient pris en charge par son église et par ses serviteurs. 
L’apôtre Paul dit, «je n’ai pas eu la pensée de savoir parmi vous autre chose que Jésus-Christ, et Jésus-Christ crucifié» (1 Corinthiens 2:2). Avec ce passage, certains peuvent insister sur le fait que Jésus nous a délivrés seulement par sa mort sur la croix. Mais ce passage parle non seulement du sang de la croix, mais également de l’évangile véritable de l’eau et de l’Esprit, qui inclut toute l’œuvre du Seigneur : le Seigneur a effacé tous nos péchés en venant sur cette terre, recevant le baptême de Jean-Baptiste, mourant sur la croix, et ressuscitant des morts. Ce passage a été écrit en se concentrant sur la partie où le Seigneur a reçu le jugement sévère afin de nous sauver des péchés, mais pour être plus précis, Jésus nous a sauvés par son incarnation, son baptême, sa mort sur la croix, et sa résurrection. 
Puisque Jésus a pris nos péchés afin de tuer notre vieil homme et nous faire vivre de nouveau, Jésus lui-même a dû recevoir le baptême de Jean-Baptiste et verser le sang sur la croix à notre place. Le sang versé de Jésus le Christ a été offert en lieu et place de notre mort, qui est le salaire de nos péchés. De naissance, nous sommes des serviteurs du péché, mais parce que Jésus, à notre place, a pris nos péchés en recevant le baptême de Jean-Baptiste, il a dû mourir sur la croix, en versant son sang. La bible n’indique pas seulement la mort sur la croix. Chaque exemple de la mort de Jésus dont la Bible parle contient le baptême reçu par Jean-Baptiste en tant que partie intégrante. Nous devons comprendre correctement ce que l’apôtre Paul dit, et y croire. 
En Galates chapitre 5, versets 5-6, l’apôtre Paul dit: «c’est de la foi que nous attendons, par l’Esprit, l’espérance de la justice. Car, en Jésus-Christ, ni la circoncision ni l’incirconcision n’a de valeur, mais la foi qui est agissante par la charité».
Puisque le Seigneur nous aime vraiment, il a accompli l’œuvre du salut en recevant le baptême qui a pris tous nos péchés, en mourant sur la croix, et en ressuscitant des morts. Par conséquent, la seule chose importante est la foi en Lui qui nous permet de recevoir le salut par l’amour qui vient au travers de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Ni la circoncision ni l’incirconcision n’est importante. Cela nous indique que même si les gens devaient offrir des prières de repentir à Dieu, quel en serait le résultat? 
 

Le salut que le Seigneur nous a donné

L’apôtre Paul a dit, «Car, en Jésus-Christ, ni la circoncision ni l’incirconcision n’a de valeur, mais la foi qui est agissante par la charité» (Galates 5:6). Car Dieu a tant aimé le monde et vous, Jésus est venu sur cette terre, a reçu le baptême de Jean-Baptiste, est mort sur la croix, et nous a sauvés des péchés du monde en étant ressuscité des morts. C’était l’amour de Dieu vers nous. Puisque Dieu nous a aimés, il nous a donné un tel cadeau: le salut. Pour nous donner le salut en cadeau, Dieu lui-même est venu sur cette terre et a supporté des difficultés pendant des trente trois années de sa vie. C’est pourquoi l’apôtre Paul dit que ni la circoncision ni l’incirconcision ne servent à quoi que ce soit. Si nous avons reçu la circoncision de la chair devant Dieu, cela n’a rien à voir avec notre salut. Il est dit que Dieu nous a sauvés par l’amour. La foi qui croit en son amour - la foi qui croit en le fait que Dieu nous aime et que Dieu a fait de nous ses enfants en nous rendant sans péché – a fait de nous des enfants de Dieu, et a fait de nous des serviteurs de la justice devant Dieu. 
C’est pourquoi l’apôtre Paul a dit, «c’est de la foi que nous attendons, par l’Esprit, l’espérance de la justice» (Galates 5:5). Il est dit que les gens qui ont reçu la rémission du péché par la foi en l’évangile de l’eau et de l’esprit peuvent réaliser l’espoir de la justice par la foi parce qu’ils ont l’Esprit-Saint dans leurs cœurs. Cela signifie que seules ces personnes ont vraiment l’espoir de vivre dans le Royaume de la justice.
La plupart des chrétiens disent qu’une personne peut recevoir la purification des péchés seulement en offrant des prières de repentir après avoir commencé à croire en Jésus, mais nous devons nous rendre compte du mal qu’une telle déclaration suppose. Ils pensent que faire des prières de repentir est vertueux, mais dans la réalité, c’est une mauvaise doctrine. Quoique nous leur donnions l’évangile de l’eau et l’esprit, ils ont une antipathie contre nous, disant «puisque vous n’avez plus de péchés, vous n’avez plus de besoin d’offrir des prières de repentir, dorénavant?» Dire qu’une personne obtient la rémission du péché en faisant des prières de repentir c’est annuler complètement la grâce de Dieu. Puisque les chrétiens comprennent mal aujourd’hui les prières du repentir, ils ne peuvent pas revenir au seigneur par l’évangile de l’eau et de l’Esprit, même s’ils veulent le faire.
Les justes qui sont nés de nouveau par l’évangile de l’eau et l’esprit ne font pas de prières du repentir mais font des prières de confession. Ne faisons-nous pas, nous les justes, des prières de confession? Oui. Si nous avons mal agi devant Dieu, nous devons admettre que nous avons fait le mal.
Bien que Dieu ait effacé tous nos péchés une fois pour toutes pour l’éternité, nous continuons de commettre des péchés tous les jours de notre vie. N’est-ce pas? Oui. Nous sommes des êtres insuffisants et pleins d’imperfections. Il est également vrai que le seigneur a déjà expié tous nos péchés par l’amour de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. En fait, selon cette foi, nous devons offrir à Dieu une prière de confession toutes les fois que nous commettons une injustice.
«Cher Dieu! J’ai commis cette injustice. A cause de ce péché je devrais recevoir le jugement et aller en enfer, mais le Seigneur m’a rendu vraiment sans péché en prenant lui-même ce péché en recevant le baptême et en mourant sur la croix. Puisque le seigneur a pris mes péchés en recevant le baptême, mes péchés ont été transférés sur Jésus-Christ. Puisque mes péchés ont été transférés au moment où le Seigneur a reçu le baptême de Jean-Baptiste, je peux vraiment recevoir la purification des péchés. C’est pourquoi je suis sans péché. Je suis devenu une personne juste à cause du Seigneur. A cause du Seigneur, je fais partie du peuple de Dieu. A cause du Seigneur, je suis devenu une personne sans péché.» 
Avec reconnaissance, nous pouvons offrir à Dieu une telle confession de la foi véritable. Nous pouvons louer le Seigneur en disant: J’ai reçu le salut par toi, je fais partie de ton peuple en raison de ton amour, je suis devenu juste en raison de ta grâce, je suis devenu quelqu’un qui peut accomplir l’œuvre de justice pour toi parce que tu m’as rendu sans péché, et tout va bien à cause de toi. En outre, nous pouvons rendre grâces à Dieu et louer Dieu.
Chers croyants, tel est le vrai salut. Dieu nous a sauvés parfaitement parce qu’il nous a aimés, parce qu’il a pris nos péchés parfaitement et complètement par le baptême qu’il a reçu de Jean-Baptiste, et parce qu’il s’est donné lui-même pour être cloué à la croix. Et nous avons pu recevoir la rémission du péché par la foi en ce qu’il a fait. S’il ne nous avait pas sauvés parfaitement, alors nous n’aurions jamais pu recevoir la rémission des péchés. Le fait est que lui seul est notre sauveur parfait; aucun de nous n’a rien pu faire pour l’accomplissement de ce ministère de rachat. Il est celui qui nous aide et celui qui nous donne la puissance et le vrai salut. N’est-ce pas vrai? Nous avons vécu jusqu’ici parce qu’il nous a aidés, parce qu’il nous aime, et parce qu’il a expié tous nos péchés.
C’est pourquoi nous pouvons faire partie du peuple de Dieu et continuer à vivre en Le suivant par notre foi dans cet amour. Nous pouvons continuer à vivre tout en recevant sa protection et les bénédictions sous les ailes de son amour. Puisqu’il nous aime, il nous a donné la puissance de sorte que nous puissions vivre dans la justice. Nous pouvons recevoir tout l’héritage du ciel et mener une vie bénie parce qu’il a expié tous nos péchés. 
Romains 11:36 dit: «C'est de lui, par lui, et pour lui que sont toutes choses. A lui la gloire dans tous les siècles!» Même nous sommes du seigneur et nous allons vers lui. Nous sommes devenus des enfants de Dieu en étant nés de nouveau par Jésus-Christ qui a fait des merveilles avec un amour si grand qu’on ne peut le mesurer, et nous allons vers le Seigneur. Il n’y a vraiment personne qui puisse mesurer ce secret de l’évangile de l’eau et de l’Esprit donné Dieu sans l’aide de Dieu.
Chers croyants, pouvons-nous aider Dieu parce que nous sommes grands? Dieu est celui qui nous aide et nous accorde la grâce. Nous devons comprendre ceci clairement. L’apôtre Paul a dit, «je puis tout par Christ qui me fortifie» (Philippiens 4:13). Nous travaillons parce que Dieu nous en a donné la capacité. Que pourrions-nous faire si Dieu ne nous en donnait pas la capacité? Le fait est que nous avons reçu le salut par la foi parce que Dieu nous a donné le salut. Ainsi, si Dieu ne nous avait pas donné le salut, comment pourrions-nous avoir reçu le salut? Pourrions-nous recevoir le salut en faisant des prières de repentir ou en pratiquant des circoncisions physiques? Sinon, pourrions-nous recevoir le salut en vivant bien par la loi? C’est un non-sens. 
 


Seul l’évangile de l’eau et de l’Esprit est l’authentique vérité


L’évangile de l’eau et de l’Esprit est la vérité authentique du salut. Il ne peut y avoir aucun autre évangile vrai en dehors de l’évangile de l’eau et de l’esprit. Il est écrit, «mais il est une chose, bien aimés, que vous ne devez pas ignorer, c’est que, devant le Seigneur, un jour est comme mille ans, et mille ans sont comme un jour» (2 Pierre 3:8). Pour Dieu, un jour peut être des milliards d’années. C’est parce qu’il vit dans l’éternité et parce qu’il est celui qui commande le temps tout en résidant dans l’éternité. Puisque l’œuvre accomplie par Dieu est si grande, nous ne pouvons pas la percevoir avec nos sens. Il est imprudent pour des personnes qui ne peuvent même pas entendre le bruit de la terre qui tourne, d’essayer de comprendre l’oeuvre complexe de Dieu selon leurs possibilités mentales. 
Par conséquent, nous devons croire en lui, en disant simplement, «Dieu a tout créé comme cela» s’il est écrit que Dieu a créé l’univers et tout ce qu’il contient en six jours du temps de Dieu. Quelques personnes pourraient nier sa Parole disant «comment Dieu pourrait-il créer ce monde en six jours, alors qu’on ne peut pas même faire une chaise en un jour?» Peu importe combien un charpentier peut être habile, il lui serait impossible de faire un pupitre en un jour. Cependant, nous ne devons pas nous opposer à Dieu le créateur avec des pensées, des idées, et des théories composées à l’intérieur de notre tête limitée.
Cet évangile de l’eau et de l’Esprit est la vérité. Cependant, certains croient seulement au sang de la croix quoiqu’ils croient en Jésus. Ignorant la vérité, ils continuent à dire à que les péchés s’effacent en faisant des prières du repentir. Les péchés partent-ils en faisant des prières du repentir? Non. Puisqu’ils ne connaissent pas l’évangile de l’eau et de l’Esprit donné par Dieu, ils essayent de soulager leurs consciences avec une doctrine humaine.
Quand les gens commettent des péchés, ne voudraient-ils pas faire quelque chose faire partir les péchés? C’est pourquoi ils ont établi cet enseignement et une telle doctrine. Elle a été reçue dans les coeurs des personnes qui ne connaissent pas la vérité. Et en conséquence, elles ont été saisies par l’idée fixe qu’il n’y a aucune autre manière que les prières de repentir pour régler le problème du péché en s’installant dans une église. Et ainsi, elles ne peuvent faire autrement qu’essayer désespérément de mener une vie de foi légaliste. Toutes les fois que les gens qui pèchent chaque jour s’assemblent pour adorer Dieu, des corbeilles circulent, et ils sont supposés servir l’église avec leur argent. Puis, ceux qui ont péché donnent plus et servent davantage avec la mentalité de la compensation.
Cependant, nous qui sommes nés de nouveau par l’eau et l’Esprit servons le Seigneur davantage non parce que nous voulons recevoir la rémission du péché, mais parce que nous sommes reconnaissants de ce que le seigneur nous ait sauvés. Nous servons parce que nous voulons que d’autres connaissent la vérité disant que Dieu les a déjà sauvés par cet évangile véritable. Il y a là une différence évidente.
«Car, en Jésus-Christ, ni la circoncision ni l’incirconcision n’a de valeur, mais la foi qui est agissante par la charité» (Galates 5:6). Puisque Dieu nous aime, il nous a donné le salut en venant sur cette terre, recevant le baptême de Jean-Baptiste, mourant sur la croix, et ressuscitant des morts. Par la foi, nous sommes devenus ceux qui ont reçu le salut. S’il vous plait, n’acceptez pas seulement cette vérité théoriquement. Chers croyants, n’essayez pas d’agir comme si vous étiez futé par vous-même, mais plutôt, j’espère que vous écoutiez ces paroles et croyiez en cette vérité.
Si vous ne croyez pas en la vérité jusqu’au bout, essayant d’être fier de vous-même, vous irez un jour dans un enfer ardent. Quand le messager de l’enfer viendra dire «viens, allons en enfer» vous direz, «non, j’ai une place dans le ciel. Je fais partie du peuple de Dieu. Arrière de moi, Satan.» Mais, le messager de l’enfer vous prendra par la gorge et vous traînera disant «que dis-tu? Tu es un serviteur de Satan. Ceux qui ont des péchés dans leurs cœurs doivent aller en enfer avec moi.» Peu importe combien elle soutient être du peuple de Dieu, une personne qui a du péché ne peut pas être de ce nombre.
Qu’une personne soit née de nouveau ou non, la personne qui prétend croire en Jésus-Christ comme son sauveur ne doit pas tromper sa propre conscience. Devant Dieu, au moins, on doit reconnaître s’il y a encore du péché dans son cœur. Nous devons être honnêtes devant notre propre conscience et devant Dieu. Ceux qui ont du péché sont ceux qui n’ont pas encore reçu le salut. Mais, il n’y a pas de quoi s’inquiéter. Ces personnes deviennent justes en recevant la rémission des péchés une fois pour toutes si elles acceptent le fait qu’elles sont des pécheurs destinés à l’enfer et si elles apprennent et croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. 
Le cœur de l’apôtre Paul qui écrivait aux saints des églises de Galatie semble déchiré. Bien que Paul les ait avertis au sujet des circoncisionistes de l’époque, beaucoup de gens ont insisté sur la circoncision physique, et parce qu’il y avait beaucoup de gens qui avaient cru ainsi et avaient reçu la circoncision, il était dans l’agonie. Puisqu’elles ont déclaré que seuls ceux qui ont reçu la circoncision étaient les gens de Dieu, l’apôtre Paul dit, «Car, en Jésus-Christ, ni la circoncision ni l’incirconcision n’a de valeur, mais la foi qui est agissante par la charité» (Galates 5:6). Néanmoins, ils n’ont pas écouté son exhortation, et ainsi, quand l’apôtre Paul est mort et que le temps passait, les églises de la région ont disparu sans laisser de trace.
Je pense que l’église de Dieu dans ces temps pourrait également être comme cela. La raison pour laquelle je proclame l’evangile de l’eau et de l’Esprit chaque jour est que si nous ne proclamons pas cette vérité clairement, l’église de Dieu disparaîtra comme les églises de Galatie.
Les gens pourraient montrer de la bonté charnelle pour attirer les autres de leur côté en disant, «je sais également cela. C’est bon. J’en ai assez de lui. Chaque fois que vous ouvrez votre bouche, c’est la même histoire. Nous savons tout cela aussi. Nous croyons. J’ai assez entendu cette histoire.» Puis, beaucoup de personnes sont leurrées, et elles commencent à rechercher seulement les choses qui conviennent à leur chair, rejetant la foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Et, à la fin, les serviteurs de Dieu disparaîtront, et la propagation de l’évangile par l’Eglise de Dieu se terminera soudainement. Je sais que vous ne voulez pas être dans une situation si malheureuse.
L’Eglise de Dieu doit répandre l’évangile de l’eau et l’esprit jusqu’à l’extrémité de ce monde. L’heure du retour du Seigneur est proche. Puisque ce monde périra s’il n’y a aucune Eglise de Dieu, nous n’avons pas d’autre choix que de vivre comme ceci. Par conséquent, si l’évangile de l’eau et de l’esprit que l’Eglise de Dieu annonce est juste, alors il est attendu que beaucoup de gens l’acceptent. Il n’y a aucun autre évangile qui soit plus juste et vrai que l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Cette vérité est nécessaire pour votre salut aussi bien que pour le salut de toute personne du monde.
Il doit y avoir beaucoup de gens parmi vous qui n’ont pas connu tout cela et ont fait des prières de repentir à tort. Si nous devions croire que les péchés partent par des prières de repentir même après avoir commencé à croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, cela annulerait le salut et l’amour de Dieu que Jésus le Christ nous a donné par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Nous devons donc nous rendre compte clairement que c’est une foi fausse que d’essayer de recevoir la rémission du péché en offrant des prières du repentir, et nous devons croire dans nos cœurs que «seul l’évangile de l’eau et de l’Esprit nous apporte le vrai salut et l’amour de Dieu.» Nous devons continuer à vivre avec reconnaissance, et nous devons consacrer nos vies à sauver des âmes.
Je crois que vous croirez certainement tous en l’évangile de l’eau et de l’Esprit et soutiendrez votre salut parfait par la foi. Alléluia.