Sermons

Sujet 15: Galates

[PARTIE 5-3] Vivez selon les désirs du Saint-Esprit (Galates 5:7-26)

Vivez selon les désirs du Saint-Esprit
(Galates 5:7-26)
«Vous couriez bien : qui vous a arrêtés, pour vous empêcher d’obéir à la vérité? Cette influence ne vient pas de celui qui vous appelle. Un peu de levain fait lever toute la pâte. J’ai cette confiance en vous, dans le Seigneur, que vous ne penserez pas autrement. Mais celui qui vous trouble, quel qu’il soit, en portera la peine. Pour moi, frères, si je prêche encore la circoncision, pourquoi suis-je encore persécuté? Le scandale de la croix a donc disparu! Puissent-ils être retranchés, ceux qui mettent le trouble parmi vous! Frères, vous avez été appelés à la liberté, seulement ne faites pas de cette liberté un prétexte de vivre selon la chair ; mais rendez-vous, par la charité, serviteurs les uns des autres. Car toute la loi est accomplie dans une seule parole, dans celle-ci : Tu aimeras ton prochain comme toi-même. Mais si vous vous mordez et vous dévorez les uns les autres, prenez garde que vous ne soyez détruits les uns par les autres. Je dis donc : Marchez selon l’Esprit, et vous n’accomplirez pas les désirs de la chair. Car la chair a des désirs contraires à ceux de l’Esprit, et l’Esprit en a de contraires à ceux de la chair ; ils sont opposés entre eux, afin que vous ne fassiez point ce que vous voudriez. Si vous êtes conduits par l’Esprit, vous n’êtes point sous la loi. Or, les œuvres de la chair sont manifestes, ce sont l’impudicité, l’impureté, la dissolution, l’idolâtrie, la magie, les inimitiés, les querelles, les jalousies, les animosités, les disputes, les divisions, les sectes, l’envie, l’ivrognerie, les excès de table, et les choses semblables. Je vous dis d’avance, comme je l’ai déjà dit, que ceux qui commettent de telles choses n’hériteront point le royaume de Dieu. Mais le fruit de l’Esprit, c’est l’amour, la joie, la paix, la patience, la bonté, la bénignité, la fidélité, la douceur, la tempérance ; la loi n’est pas contre ces choses. Ceux qui sont à Jésus-Christ ont crucifié la chair avec ses passions et ses désirs. Si nous vivons par l’Esprit, marchons aussi selon l’Esprit. Ne cherchons pas une vaine gloire, en nous provoquant les uns les autres, en nous portant envie les uns aux autres.»
 

Notre devoir

Il y a tant de chrétiens dans ces temps qui n’ont toujours pas été remis de leurs péchés, car ils n’ont pas trouvé l’évangile de la rémission du péché qui est venu par l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et ils restent saisis par des doctrines chrétiennes fallacieuses. Ainsi, par ce livre de Galates, je voudrais les avertir de ce qu’ils font face à la destruction spirituelle en raison de la doctrine des prières du repentir à laquelle ils ont adhéré. J’estime qu’à moins que je ne saisisse cette occasion de faire cette mise au point, il n’y aura aucune autre occasion de corriger leur foi erronée.
Les saints des églises de Galatie ont souffert d’un mal énorme en raison des circoncisionistes. Beaucoup de saints de Galatie ont abandonné l’évangile parfait du salut que Paul avait prêché et se sont tournés vers un évangile différent pour tomber dans la destruction. C’est pourquoi l’apôtre Paul a écrit sa lettre sérieuse de reproche et de réprimande aux églises de Galatie. Maintenant dans ces temps également, quelques chrétiens essayent de miner l’évangile de Dieu, tout comme les circoncisionistes qui avaient amené les églises de Galatie dans la confusion. Aujourd’hui, ces personnes ne sont autres que ceux qui essayent d’effacer leurs péchés par la foi en la doctrine de la repentance.
Les dirigeants chrétiens d’aujourd’hui tuent les âmes qui ne devraient pas mourir, et gardent en vie ceux qui ne devraient pas vivre (Ezéchiel 13:19). En d’autres termes, les âmes chrétiennes innombrables qui ne devraient pas faire face à la mort spirituelle périssent inutilement en raison d’une doctrine fallacieuse appelée la doctrine des prières du repentir. A quel point leur foi est-elle erronée, puisqu’ils croient que leurs péchés sont effacés par leurs propres prières de repentir? Pourtant ils vivent sans même se rendre compte combien la doctrine des prières du repentir est fausse. Aujourd’hui, ceux qui croient en une doctrine si erronée n’ont aucun intérêt pour l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et ne comptent que sur quelques doctrines chrétiennes sans fondement. C’est ainsi également parce qu’ils ne se rendent même pas compte que la rémission du péché est reçue par l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Ainsi, nous devons prêcher à chacun l’évangile de l’eau et de l’Esprit annoncé dans les Ecritures. De cette manière, nous pouvons amener ceux qui offrent des prières de repentir à se rendre compte de l’erreur de leur foi. C’est ainsi parce que les gens ne peuvent hériter de la bénédiction de la vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit que si nous leur enseignons la vérité. Ceci également parce que si nous ne témoignons pas de l’évangile vrai correctement basé sur la Parole de Dieu, et au lieu de cela critiquons les doctrines chrétiennes, les gens ne prêteront pas attention à nos arguments. Ils diront simplement, «bien, c’est seulement votre propre pensée.» C’est pourquoi nous devons témoigner en détail, basé sur la Parole de l’Ecriture, quant aux raisons pour lesquelles la doctrine des prières du repentir est erronée. C’est ensuite seulement qu’ils se détourneront de leur foi erronée, et seront sauvés par la foi en l’évangile de la vérité.
Puisque presque chaque chrétien méjuge maintenant que la rémission du péché soit reçue en offrant des prières du repentir, je saisirai cette occasion de témoigner de l’évangile de l’eau et de l’Esprit très clairement sans laisser place au doute. Ces chrétiens doivent se rendre compte combien leur foi est inutile. Nous les croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit pouvons discerner la fausse foi, et nous pouvons indiquer exactement ses erreurs, basés sur la Parole. Basés sur la Bible, nous pouvons expliquer exactement pourquoi la foi des circoncisionistes est fausse.
Cette année, on dit en Corée que la température de l’eau de mer (également connue sous le nom de mer du Japon) est d’environ 5 degrés plus élevée que la moyenne. L’élévation de la température de l’eau d’un seul degré serait semblable à une élévation de la température au sol à hauteur de 10 degrés. Peu à peu, ce monde avance vers sa fin. Laissez-moi vous rappeler que plus le monde devient préoccupé, plus nous devons prêcher l’évangile de l’eau et l’Esprit rapidement et intensément dans le monde entier.
En même temps, cependant, j’ai quelques soucis aussi, par rapport aux conditions politiques et économiques difficiles en Corée qui présentent un obstacle pour que nous répandions l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Ainsi je demande à Dieu son aide, priant, «Seigneur, aide-nous s’il te plait à prêcher l’évangile de l’eau et l’Esprit de par le monde aussitôt que possible.» Je vous demande de prier également pour la propagation de l’évangile. Je demande vos prières pour l’église de Dieu tout d’abord, pour ses ouvriers, pour que l’évangile soit proclamé sur cette terre, et pour que les serviteurs de Dieu s’unissent d’un même cœur et triomphent par la foi.
 


Le vrai évangile de l’eau et de l’Esprit dont il faut témoigner dès maintenant 


Regardons en Galates 5:7-9: «Vous couriez bien : qui vous a arrêtés, pour vous empêcher d’obéir à la vérité? Cette influence ne vient pas de celui qui vous appelle. Un peu de levain fait lever toute la pâte».
Qui sont les gens que l’apôtre Paul appelle «vous» ici? C’est l’ensemble des églises de Galatie, chaque âme, que l’apôtre Paul désigne par «vous». En d’autres termes, Paul s’adressait ici aux avocats de la circoncision physique et aux saints qui ont cru correctement. L’apôtre Paul a énoncé clairement que les enseignements des avocats de la circoncision physique ont constitué une doctrine chrétienne erronée qui a dévié de la volonté de Dieu. Il disait que ces personnes ont préconisé la circoncision physique dans les églises de Galatie non seulement en dehors de la volonté de Dieu, mais aussi pour poursuivre leur convoitise pour la vaine gloire. C’est pourquoi Paul désigne les enseignements des circoncisionistes comme du levain, disant: «Un peu de levain fait lever toute la pâte» (Galates 5:9).
L’apôtre Paul a indiqué clairement que les circoncisionistes devaient être enlevés de l’église de Dieu, et qu’au lieu de la circoncision, l’évangile de l’eau et l’esprit devait être prêché. Pourtant les circoncisionistes étaient si idiots qu’ils ont continué à insister sur le fait que les hommes devaient être physiquement circoncis pour faire partie du peuple de Dieu, essayant de judaïser l’église de Dieu. Puisqu’ils ont augmenté la confusion dans l’église de Dieu avec leurs déclarations idiotes, l’apôtre Paul leur dit avec force: «si vous préconisez la circoncision physique et la prêchez à d’autres comme ceci, vous périrez corps et esprit. Vous serez maudits par Dieu. Cessez donc d’adhérer à la circoncision physique, et ne prêchez pas une doctrine si inutile.»
Tout comme l’apôtre Paul, nous devons également faire défaite à la doctrine des prières du repentir qui corrompt le christianisme partout dans le monde dans notre temps présent. Paul précise que la foi légaliste est le levain spirituel qui mène chaque croyant à la mort. Ceci signifie que nous devons vaincre la croyance fallacieuse selon laquelle les gens sont remis de leurs péchés par leurs propres prières de repentir. Cela signifie également que dans l’église de Dieu, seul l’évangile de l’eau et de l’esprit devrait maintenant être prêché, et qu’aucune autre doctrine chrétienne ne devrait être développée. Nous ne devrions pas tolérer la doctrine des prières du repentir ou aucune autre doctrine qui se tienne contre l’évangile de l’eau et de l’esprit. Certains clament faussement: «tandis que je priais, Dieu est apparues dans ma prière et m’a donné sa Parole personnellement.» Dans l’église de Dieu, une telle foi mystique ne devrait pas être embrassée, et personne ne devrait répandre une telle croyance charismatique, prétendant faussement exercer la puissance surnaturelle.
Nous devons croire en Jésus-Christ comme notre sauveur, qui nous a appelés avec l’évangile de l’eau et de l’esprit. Jésus-Christ nous a délivrés de tous nos péchés une fois pour toutes par l’évangile de l’eau et de l’esprit, et chaque vrai croyant en cet évangile a été sauvé de tous ses péchés par grâce. Dieu a invité les croyants en cet évangile vrai à le prêcher partout dans le monde. Maintenant que nous croyons en la vérité de l’évangile de l’eau et de l’esprit, et que nous avons été sauvés de tous nos péchés, nous devons défendre notre foi en cet évangile vrai dans nos vies.
Nous devons nous rendre compte que c’est dans l’évangile de l’eau et de l’esprit que nous sommes venus pour adorer le Seigneur et pour Le servir. Nous devons croire en cette vérité d’évangile, et nous devons vivre dans une foi toujours croissante, parce que c’est alors seulement que nous pouvons nous améliorer devant Dieu. Nous devons défendre nos âmes en mettant notre foi dans l’évangile de l’eau et de l’esprit. Nous devons nous rendre compte que l’église de Dieu est l’église qui prêche seulement cet évangile véritable. Par conséquent, dans l’église de Dieu, nous ne devrions jamais tolérer ceux qui répandent le faux levain. Maintenant donc, l’église de Dieu ne devrait hériter d’aucun autre enseignement que l’évangile de l’eau et l’esprit, et de tels enseignements ne devraient jamais y être suivis.
 


Nous devons faire attention au levain spirituel qui entre dans l’Eglise de Dieu 


Le levain est caractérisé par sa capacité à monter.
Pour libérer le peuple d’Israël de l’esclavage de l’Egypte, Dieu leur avait permis de traverser la mer rouge, et pour les sauver de la plaie future, il avait établi la fête de la pâque pour eux. La fête de la pâque devait être suivie d’une semaine de fête du pain sans levain. Ainsi, le peuple d’Israël a dû maintenir la fête du pain sans levain pendant sept jours dans le désert après s’être échappé d’Egypte. Dieu avait dit au peuple d’Israël de jeter le levain des logements pendant les sept jours de la fête du pain sans levain qu’il avait établie. Ce levain ici est équivalent aux doctrines mauvaises d’aujourd’hui qui mènent des chrétiens à la corruption spirituelle. C’est pourquoi Dieu a voulu que le peuple d’Israël mange tout simplement du pain sans levain.
Le fait que Dieu nous dise de manger du pain pur et sans levain signifie qu’il a voulu nous donner la Parole pure de l’évangile de l’eau et de l’esprit, de sorte que nous recevions la vie éternelle dans nos cœurs. Par conséquent, ceux qui croient toujours en la doctrine des prières du repentir doivent maintenant rejeter cette foi et croire à la place en l’évangile vrai pour leur salut. Pour que cela soit possible, nous devons également croire en l’évangile de l’eau et de l’esprit de tout cœur tel qu’il est, et le prêcher nous-mêmes aux pécheurs exactement tel qu’il est, puisque nous avons reçu la rémission de nos péchés par la foi en cet évangile véritable.
Tandis que le pain levé peut sembler savoureux pendant un moment, il ne peut pas être conservé longtemps, car il devient rapidement non comestible. Le pain levé désigne des enseignements religieux corrompus. Si quelqu’un dans l’église de Dieu croit en la doctrine des prières du repentir au lieu de l’évangile de l’eau et de l’esprit, la foi d’une telle personne sera facilement corrompue. En outre, si certains pensent que la puissance de chasser des démons est meilleure que la foi en l’évangile de l’eau et de l’esprit, l’évangile de Dieu, ils finissent par ne suivre que des miracles et des signes venant de Satan lui-même. L’évangile de l’eau et de l’esprit que nous avons est l’évangile de la puissance qui donne la vie éternelle à ses croyants. C’est pourquoi Dieu nous a dit de défendre notre foi placée dans la Parole de Dieu de tout cœur, et de maintenir notre foi dans l’évangile de l’eau et de l’esprit: «Célébrons donc la fête, non avec du vieux levain, non avec un levain de malice et de méchanceté, mais avec les pains sans levain de la pureté et de la vérité» (1 Corinthiens 5:8).
Cependant, tout comme les circoncisionistes se sont multipliés considérablement dans l’Eglise Primitive, de nos jours, il y a aussi tant de personnes qui croient en de faux enseignements. C’est pourquoi maintenant dans ces temps, il est si indispensable d’avoir confiance en l’évangile de l’eau et de l’esprit, de le défendre, et de vivre nos vies de foi appropriées comme serviteurs de Dieu.
Il est écrit en Galates 5:10-12: «J’ai cette confiance en vous, dans le Seigneur, que vous ne penserez pas autrement. Mais celui qui vous trouble, quel qu’il soit, en portera la peine. Pour moi, frères, si je prêche encore la circoncision, pourquoi suis-je encore persécuté? Le scandale de la croix a donc disparu! Puissent-ils être retranchés, ceux qui mettent le trouble parmi vous!»
L’apôtre Paul dit ici: «J’ai cette confiance en vous, dans le Seigneur, que vous ne penserez pas autrement.» Paul dit aussi que Dieu jugerait les avocats de la circoncision physique. Il poursuit en disant: «si je prêche encore la circoncision, pourquoi suis-je encore persécuté? Le scandale de la croix a donc disparu!» (Galates 5:11). En d’autres termes, Paul souligne le fait que la foi des avocats de la circoncision physique était totalement erronée. 
Paul a dit aux saints de Galatie de rejeter les enseignements fallacieux par eux-mêmes. En d’autres termes, il a averti les circoncisionistes pour qu’ils laissent leur foi erronée non en raison de la critique de quelqu’un d’autre, mais par leur propre volonté, parce qu’une telle foi n’est pas venue de Dieu, mais de leur propre fabrication. Ce n’était pas l’ordre de Paul simplement, mais l’ordre de Dieu.
L’apôtre Paul était un serviteur de Dieu véritable qui a cru en l’évangile de l’eau et de l’esprit et qui a été considérablement persécuté pour prêcher cette foi. Pour défendre cette foi, il avait supporté des douleurs énormes s’approchant de la mort pour son témoignage. L’apôtre Paul avait supporté la douleur physique de la torture pour défendre l’évangile de l’eau et de l’esprit. C’est pourquoi Paul reprend les circoncisionistes, disant qu’ils préconisaient la circoncision physique pour éviter d’être persécutée avec le Christ.
Quel genre de foi était la foi de l’apôtre Paul? Il a confessé sa foi avec les mots suivants: «vous tous qui avez été baptisés en Christ, vous avez revêtu Christ » (Galates 3:27). Ce sont les paroles de la confession de Paul, proclamant que sa foi a été complètement placée en Jésus le Christ, qui est venu sur cette terre par l’évangile de l’eau et de l’esprit. Paul a cru de tout cœur que quand le Seigneur est venu dans ce monde et a été baptisé par Jean-Baptiste, il a pris sur lui tous les péchés de ce monde une fois pour toutes. Et il a également cru que le Seigneur, après avoir pris les péchés de ce monde par son baptême, les a portés à la croix, a été crucifié, et a versé son sang.
L’apôtre Paul était un serviteur de Dieu dont la foi a été complètement placée dans le fait que par la croyance en l’évangile de l’eau et de l’esprit, il avait transféré tous ses péchés sur Jésus le Christ, était mort avec lui, et avait été ressuscité avec lui. Et ces mots de Paul nous avertissent pour que nous ayons la même foi. Paul a dit que ceux qui croient maintenant de tout cœur en l’évangile de l’eau et de l’esprit sont ceux qui ont reçu la vie éternelle en croyant qu’ils étaient déjà morts avec le Christ et ont été ressuscités avec lui. Après nous avoir donné l’évangile de l’eau et de l’esprit, notre Seigneur nous a dit de mener nos vies de foi par la confiance en cet évangile de la vérité, évangile parfait.
Cependant, il y avait des gens qui n’avaient pas cru en l’évangile de l’eau et de l’esprit comme étant la vérité, et causaient des ennuis à l’église de Dieu avec leurs enseignements fallacieux de la circoncision physique. Paul a dit à de telles personnes qu’il voulait qu’elles rejettent leur croyance erronée par elles-mêmes. En effet, ceux dont la foi s’est égarée de Dieu doivent laisser leur foi corrompue d’eux-mêmes. S’ils ne réalisent pas eux-mêmes leur foi erronée et ne la rejettent pas, qui pourrait la rejeter à leur place? Nous devons saisir clairement que tous les enseignements qui s’écartent de l’évangile de l’eau et de l’esprit sont des enseignements que nous devrions rejeter nous-mêmes.
Puisque l’évangile de l’eau et de l’esprit est la vérité définitive qui a enlevé tous les péchés du monde, nous pouvons le prêcher aux gens à maintes reprises. Même si nous devions prêcher cet évangile vrai de l’eau et de l’esprit des dizaines de milliers de fois, ce ne serait toujours pas trop. Au contraire, prêcher n’importe quoi d’autre que l’évangile de l’eau et de l’esprit doit être absolument enrayé une fois pour toutes. Les gens ne sont pas fatigués d’écouter la Parole pure et sans levain de l’évangile de l’eau et l’esprit. Cependant, ceux qui ne croient pas en la vérité de l’évangile de l’eau et de l’esprit avec leurs cœurs se fatiguent d’écouter cet évangile à plusieurs reprises. Ils cherchent à s’attacher à leur foi superstitieuse plus étroitement, tout en rejetant l’évangile de l’eau et de l’esprit. Cependant, leur foi et leur connaissance ne sont réellement rien de plus que du levain plus que mauvais devant Dieu.
C’est pourquoi je vous invite à savoir exactement ce que la vérité biblique représente et à croire innocemment en l’évangile de l’eau et de l’esprit avec vos cœurs. Pour nous révéler l’évangile de l’eau et de l’esprit, Dieu a permis beaucoup d’événements dans les temps de l’Ancien Testament. En fait, la circoncision physique était également une ombre de l’évangile de l’eau et de l’esprit. Quand nous enseignons ceux qui sont confondus par les circoncisionistes, nous devons leur enseigner le fait que la loi de la circoncision avait pour but de nous amener à la circoncision du cœur, c’est-à-dire, la rémission du péché (Romans 2:29). Par conséquent, nous devons nous rendre compte qu’adhérer à la circoncision physique n’a rien à voir avec Jésus-Christ. Si l’évangile prêché par les chrétiens d’aujourd’hui est différent de l’évangile de l’eau et de l’esprit, ils doivent se rendre compte qu’ils n’ont rien à voir avec Jésus-Christ. Maintenant, c’est également la raison pour laquelle nous devons croire et prêcher l’évangile de l’eau et de l’esprit. Nous devons nous rappeler de la Parole de la vérité prêchée par Paul.
 

Les désirs du Saint-Esprit dont nous parle l’apôtre Paul 

Maintenant, l’apôtre Paul parle des désirs de la chair et de ceux de l’Esprit. Et il conclut: «Ceux qui sont à Jésus-Christ ont crucifié la chair avec ses passions et ses désirs. Si nous vivons par l’Esprit, marchons aussi selon l’Esprit. Ne cherchons pas une vaine gloire, en nous provoquant les uns les autres, en nous portant envie les uns aux autres» (Galates 5:24-26).
Maintenant, vous et moi devons vivre selon les désirs de l’Esprit-Saint pour le restant de nos vies. Nous devons crucifier les passions et les désirs de base de notre chair. Si vous et moi croyons vraiment en Jésus-Christ, alors nous devons crucifier chaque désir et convoitise de la chair avec Jésus-Christ, et nous devons ressusciter avec lui. C’est alors seulement que nous pouvons nous décrire comme vrais serviteurs de Christ.
Si, par contre, vos cœurs sont encore remplis de convoitises mondaines, et si vous suivez toujours vos propres désirs, alors vous devez vous rendre compte que vous ne croyez pas vraiment en Jésus-Christ de tout cœur, ni ne le suivez. Tout comme tant de chrétiens ont fait face à la destruction spirituelle au temps de l’apôtre Paul en raison des circoncisionistes, dans ces temps également, certains suivent toujours les convoitises de leur chair même après avoir cru en l’évangile de l’eau et de l’esprit. En fin de compte, ils feront face au choc de la punition terrifiante de Dieu parce qu’ils empêchent la diffusion de l’évangile.
Ceux qui ne rejettent pas la convoitise de leur chair même après être nés de nouveau par la foi en l’évangile de l’eau et l’esprit sont comme les avocats de la circoncision physique. Ce qui est commun aux deux est qu’ils travaillent à ruiner l’église de Dieu et à empêcher l’évangile de l’eau et l’esprit d’être proclamé. En fait, ils sont les ennemis de Dieu.
L’apôtre Paul confesse sa foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit plusieurs fois : «J’ai été crucifié avec Christ; ce n’est plus moi qui vis, mais Christ vit en moi» (Galates 2:20); «Vous tous qui avez été baptisés en Christ, vous avez revêtu Christ» (Galates 3:27); «Ceux qui sont à Jésus-Christ ont crucifié la chair avec ses passions et ses désirs» (Galates 5:24).
Paul continue à déclarer qu’il a été crucifié avec Christ et ressuscité avec lui, par sa foi en l’évangile. Pourquoi a-t-il fait ceci? C’est parce que vous et moi devons réaffirmer notre foi dans l’évangile de l’eau et de l’esprit, même après avoir reçu la rémission de nos péchés par la foi en cet évangile véritable, car nous sommes toujours liés par notre chair insuffisante. Bien que notre chair soit encore insuffisante, nous avons déjà reçu la rémission de nos péchés par la foi en l’évangile de l’eau et de l’esprit.
Cependant, si nous devions continuer à suivre les désirs de la chair même après être nés de nouveau, cela reviendrait à suivre notre ancien maître. Vous devez saisir que si nous, nés de nouveau, suivons notre chair, cela revient à dire que nous n’avons plus rien à voir avec le Seigneur, après avoir été sauvés de tous nos péchés par la foi en l’évangile de l’eau et de l’esprit. Ce serait comme servir l’ancien Pharaon.
Certains peuvent avoir deux maîtres dans leur cœur. L’un peut être Dieu, et l’autre roi peut être vous-même – c’est à dire la convoitise de la chair. Avant que nous soyons nés de nouveau, nos propres désirs régnaient sur nous en tant que roi, mais une fois que nous sommes nés de nouveau, c’est Dieu qui est notre roi. Si, néanmoins vous deviez suivre votre chair même après être nés de nouveau, alors vous finissez par devenir ennemis de Dieu. C’est ce que je voudrais vous faire remarquer clairement aujourd’hui.
 

Vous et moi sommes de nouvelles créatures

En Corée, il y a beaucoup de peupliers plantés le long des rives ou à l’entrée des villages. Supposons ici que les aînés des villages ont décidé de supprimer un peuplier vieux et énorme disant que ce n’était pas nécessaire. S’ils ne retirent pas l’arbre jusqu’à ses racines et son tronc, l’année suivante, ils verraient de nouveaux bourgeons poussant et la nouvelle croissance de branches. J’emploie cet exemple pour illustrer que nos désirs de la chair sont justes comme ceci.
L’apôtre Paul dit que lorsque nous croyons en l’évangile de l’eau et de l’esprit dans nos cœurs, la nouvelle vie de Jésus-Christ a été greffée en nous. Au chapitre 11 de Romains, Paul explique que la vraie vie appelée l’évangile de l’eau et de l’esprit nous a été ajoutée à nous, qui avions rien que les mauvais attributs de la chair. Quand un arbre est greffé, ses branches sont sciées pour laisser la base de l’arbre, le rhizome est coupé sous un angle, et alors le scion est greffé sur le rhizome. La greffe est alors enveloppée avec des bandes. Par la suite, le scion commencera à se développer, absorbants les aliments du rhizome à qui il a été greffé. Si un poirier cultivé est greffé dans un poirier sauvage, quoique ses racines soient du poirier sauvage, ses branches sont de l’arbre cultivé, et ainsi il portera des poires cultivées. C’est parce que le poirier commercial a été greffé sur l’arbre sauvage.
Ainsi, la Bible nous indique que notre Seigneur Jésus-Christ est venu dans nos cœurs mauvais remplis des attributs mauvais de notre chair, a coupé tous nos péchés avec l’évangile de l’eau et de l’esprit, et a implanté sa vie dans nos cœurs. Autrement dit, l’Esprit de Dieu est venu dans nos cœurs qui étaient remplis seulement de mal. Paul a dit, «tu as été coupé de l’olivier naturellement sauvage, et enté contrairement à ta nature sur l’olivier franc» (Romains 11:24). En d’autres termes, Dieu a coupé les désirs de notre chair, qui est apparentée à l’olivier sauvage, et a greffé les désirs de l’Esprit de Jésus-Christ, qui est le véritable olivier. C’est ainsi que nous pouvons maintenant porter le fruit de l’Esprit-Saint, le véritable olivier.
Cependant, bien que nous ayons été greffés avec la nouvelle vie, si notre rhizome reste plus fort que le scion, alors les vieilles branches continueront à se développer de dessous, et quand ces branches de l’olivier sauvages deviendront trop grandes pour le scion de l’olivier cultivé qui nous est greffé, ce scion sera accablé par les branches et se défraîchira. C’est pourquoi l’apôtre Paul nous avertit, nous qui avons été maintenant greffés en tant que nouvelles créatures, disant de couper les désirs de l’olivier sauvage qui surgissent en notre chair, et de consolider et accroître l’olivier cultivé par la foi.
Si vous et moi suivons seulement la convoitise de notre propre chair, alors nous deviendrons identiques aux circoncisionistes, en dépit de la foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Il est absolument indispensable que nous nous rendions compte et admettions que notre maître est Jésus-Christ, et non les désirs de notre chair. Nous devons devenir les vrais serviteurs de Dieu qui suivent le maître de la foi, se rendant compte et croyant que notre maître est Dieu lui-même. Et nous devons saisir qu’en tant que croyants en l’évangile de l’eau et de l’esprit, la graine de la nouvelle vie a été maintenant plantée dans nos cœurs. En effet, elle l’est avec précision parce que Jésus-Christ a été planté dans nos cœurs et que nous avons maintenant de nouvelles vies. Nous devrions recevoir dans nos cœurs ce que Dieu nous a dit: «Les choses anciennes sont passées. Voici, toutes choses sont devenues nouvelles» (2 Corinthiens 5:17).
Maintenant, notre vieil homme est mort en Jésus-Christ. Ayant pris sur lui vos péchés et les miens, étant crucifié à notre place, et ressuscitant des morts, Jésus-Christ est devenu notre sauveur éternel. La mort que Jésus-Christ a soufferte à ce moment-là est votre mort et ma mort. La résurrection de Jésus-Christ est à ce moment-là votre résurrection et ma résurrection. Si nous croyons vraiment en l’évangile de l’eau et de l’esprit, et si nous croyons en effet en Jésus-Christ en tant que notre sauveur, alors nous devons également savoir et croire que notre vieil homme est mort et que nous avons maintenant été ressuscités comme nouvelles créatures avec lui.
Bien que vous et moi ayons reçu la rémission de nos péchés par la foi en l’évangile de l’eau et de l’esprit, les convoitises de notre chair continuent à surgir sans fin. A chaque fois que cela se produit, nous devons nous rappeler que notre vieil homme est mort avec Jésus-Christ, et déclarer à nos cœurs que nous avons été ressuscités avec Jésus-Christ par la foi en l’évangile de l’eau et de l’esprit. Par notre foi en l’évangile de l’eau et de l’esprit, nous devons mettre les désirs de la chair en défaite, et vivre dans cette foi spirituelle. À moins que vous ne coupiez vos désirs charnels par la foi, ces convoitises de la chair accableront votre nouvelle vie et vous finirez par périr. C’est pourquoi l’apôtre Paul a dit, «je meurs quotidiennement» (1 Corinthiens 15:31).
Nous devons également discerner tout ce qui surgit dans nos pensées pour voir si c’est exact ou erroné. Si nous découvrons que nos pensées ne sont pas exactes une fois reflétées à la lumière de l’évangile de l’eau et de l’esprit, nous devons les rejeter. Par notre foi en l’évangile de l’eau et de l’esprit, nous pouvons discerner la croyance fallacieuse de la bonne foi et défendre cette foi vraie, parce qu’autrement nous tomberions dans la mort spirituelle.
Je suis sûr qu’aucun de vous ne veut devenir quelqu’un qui, en dépit d’avoir rejoint le peuple de Dieu par la foi en l’évangile de l’eau et de l’esprit, se tient contre la volonté de Dieu et répand des faussetés sur cette terre contre son souhait. Néanmoins, si vous ne vainquez pas vos désirs charnels même après avoir cru en l’évangile de l’eau et de l’esprit, alors vous deviendrez comme Jéroboam finalement. Aucun de vous ne voudrait devenir comme le Roi Jéroboam. Jéroboam n’était pas un roi légitime, car il avait établi le royaume nordique d’Israël et s’était couronné en tant que son roi. Craignant que son peuple se tourne vers le roi de Juda, il a commis un grand péché en changeant le jour de l’expiation et tout l’établissement du sacerdoce de lui-même.
Le Roi Jéroboam a arbitrairement changé la date du jour de l’expiation, qui a été placée au dixième jour du septième mois, au quinzième jour du huitième mois, offrant le sacrifice du jour de l’expiation cette nouvelle date de son propre choix (Lévitique 16:29 ; 1 Rois 12:3-32). Le peuple innombrable d’Israël est tombé dans les enseignements fallacieux de Jéroboam, et par conséquent, ils ont fait face non seulement à la destruction spirituelle mais également aux ruines physiques, étant finalement asservis par Babylone pendant 70 années. C’est précisément parce que Jéroboam avait commis un grand péché contre Dieu appelant sa colère que le peuple d’Israël a fini par perdre son pays étant asservi pendant 70 années. En corrompant la vérité du sacrifice du jour de l’expiation établi par Dieu, Jéroboam a commis un péché grave qui a conduit tout son peuple à la mort. Puisqu’il a corrompu la loi de la purification du péché, par laquelle le peuple d’Israël pouvait recevoir la rémission des péchés, tous ceux qui l’ont suivi ont péri. En d’autres termes, cet homme Jéroboam n’a pas péché simplement tout seul et fait face seul à la mort spirituelle, mais il a apporté la mort spirituelle à d’innombrables personnes.
L’apôtre Paul a dit, «Puissent-ils être retranchés, ceux qui mettent le trouble parmi vous!» (Galates 5:12). Si nous étions dans des chaussures de Paul, nous ne l’aurions probablement pas dit comme cela. Au lieu de cela, nous aurions dit, «ceux qui vous préoccupent avec leur enseignement faux, je veux que vous les retranchiez!» Cependant, Paul avait toujours un cœur compatissant pour eux, et dit, «gardez vous de ceux qui préoccupent l’église et vous tourmentent. De telles personnes devraient se retrancher. Elles devraient rejeter elles-mêmes leurs faux enseignements.»
Tandis que certains s’égarent après avoir cru en l’évangile de l’eau et de l’esprit, d’autres suivent le Seigneur pendant longtemps depuis qu’ils sont nés de nouveau par la foi en cet évangile. Mes chers croyants, il n’est pas aussi facile de suivre le Seigneur après avoir reçu la rémission du péché. Vous devriez avoir un certain respect pour ceux qui ont cru en l’évangile de l’eau et esprit avant vous parce que ces personnes ont vécu leur vie en faisant toujours confiance à l’évangile vrai, et en servant le Seigneur pendant longtemps. Il n’est pas aussi facile de vivre une telle vie de foi. Ils ont longtemps cru en Jésus-Christ, et l’ont suivi dans l’obéissance à leur roi. Et ils ont lutté contre leurs convoitises à chaque fois et les ont surmontées par la foi. Ils sont vraiment dignes de notre respect parce qu’en dépit de leur personne insuffisante, ils ont défendu l’évangile de l’eau et de l’esprit, surmonté leurs convoitises par la foi, et ont suivi le Seigneur loyalement jusqu’à ce jour.
Il y a des prédécesseurs de la foi dans l’église de Dieu. Qui sont ces prédécesseurs? Nous ne devrions pas penser que parce que quelqu’un a reçu la rémission de ses péchés il y a bien longtemps, il est d’une façon ou d’une autre un prédécesseur de la foi. Nous appelons quelqu’un prédécesseur de la foi non seulement parce qu’il a été remis de ses péchés avant nous, mais également parce qu’il a la foi et le cœur d’un prédécesseur. De tels prédécesseurs de la foi ont combattu et surmonté tant de tentations de leurs convoitises. Ils ont retranché leurs désirs et ont continué à servir et suivre le Seigneur en dépit de leurs insuffisances, et c’est la seule raison pour laquelle ils méritent notre respect. Vous devriez respecter vos prédécesseurs de la foi dans l’église, respecter son ordre, et suivre Dieu dans l’obéissance.
Quelques saints récemment nés de nouveau pourraient dire, «je mène ma vie de foi depuis plus longtemps. Mais qu’en est-il des prétendus prédécesseurs de la foi? Il me semble qu’ils ne sont pas si importants.» Mais l’ordre de l’église établi par Dieu ne change pas n’importe comment, par un jeune religieux doué ou fidèle. Puisque les prédécesseurs de la foi ont suivi le Seigneur, supportant des épreuves innombrables et rejetant leurs désirs par la foi, en dépit de leurs insuffisances et faiblesses, ils méritent le respect de ceux qui suivent leurs traces.
Par la foi, vous et moi devons également ôter la convoitise de la chair de nos cœurs. Nous mourrons sûrement si nous suivons nos désirs charnels. Tandis qu’il est possible que nous suivions la convoitise de la chair pour un moment puisque nous sommes tous insuffisants, nous devons néanmoins suivre Jésus-Christ, plaçant notre foi dans l’évangile de l’eau et de l’esprit. Les choses de ce monde ne sont réellement rien. Ce qui est en ce monde n’est pas éternel. Tôt ou tard, tout en ce monde changera et disparaîtra (1 Jean 2:17). Jetez un coup d’oeil aux mongoles, les descendants de Genghis Khan qui avaient par le passé régné sur le plus grand empire dans l’histoire de l’humanité. Ils vivent maintenant dans un petit, faible pays, ombragé par la Chine. Comme ceci, tout en ce monde diminue inévitablement une fois qu’il atteint son apogée. La gloire du monde s’évapore en un clin d’oeil. En fait, beaucoup de personnes n’atteignent même pas le sommet, mais sont coincées au fond pour disparaître en anonyme.
Mes chers croyants, y a-t-il beaucoup de désirs de votre chair qui surgissent en vous? Quoique vous juriez et vous résolviez chaque jour à ne pas être pris par de telles convoitises, ne surgissent-elles pas inévitablement dès le jour suivant? Tandis que les désirs charnels continuent à s’élever, vous devez les retrancher à maintes reprises par votre foi en l’évangile de l’eau et de l’esprit. Paul a dit, «Ceux qui sont à Jésus-Christ ont crucifié la chair avec ses passions et ses désirs» (Galates 5:24). Cela signifie que les justes qui ont reçu la rémission de leurs péchés par la foi en l’évangile de l’eau et de l’esprit ont déjà crucifié leurs passions et désirs. À moins que nous ayons nous-mêmes cette foi, il est impossible que nous suivions le Seigneur. Nous ne pouvons pas suivre le Seigneur à moins que nous ne nous niions nous mêmes chaque jour. 
J’ai une histoire personnelle à partager avec vous, en dépit de mon hésitation. Par le passé j’avais un frère plus âgé, mais il est mort et a laissé son épouse et ses enfants en bas âge derrière lui. Mon cœur a souffert toutes les fois que j’ai pensé à mes neveux et ma belle-soeur. Cela blessait mon cœur parce que je ne pouvais pas bien prendre soin d’eux. Cependant, toutes les fois que mon cœur s’est senti désolé et m’a fait mal pour ma famille de la chair, j’ai considéré ce qui suit: «Cela blesse vraiment mon cœur quand je pense à eux en termes charnels. Mais combien je pourrais les aider, même si je devais essayer? Même si je pouvais les aider pendant un moment, est-ce que je pourrais garantir leur futur pour toujours? S’ils ne croient pas en l’évangile de l’eau et de l’esprit, ils seront détruits et jetés dans l’enfer, et ainsi que devrais-je vraiment faire pour eux? Si je me consacre seulement à ma propre famille, je négligerai mon devoir de répandre l’évangile de l’eau et de l’esprit, et si ceci se produit, il sera non seulement impossible de prêcher l’évangile dans le monde entier, mais ma foi elle-même sera également mise en danger. Ne serait-ce pas alors une tragédie pour ma famille, et plus largement, une perte pour le monde entier? C’est un choix qui n’est bon pour personne.”
Est-ce que je n’aurais pas également des émotions et des désirs charnels? Moi, aussi, j’ai les désirs de la chair, tout comme chacun. Mais néanmoins, si je devais suivre seulement mes désirs et passions, comment pourrais je prêcher l’évangile de l’eau et l’esprit dans tout le monde entier? Comment est-ce que je pourrais travailler pour sauver tant de personnes partout dans le monde si je devais suivre mes propres émotions charnelles? Quoique j’aie moi-même également des passions et des désirs égoïstes, la bonne chose à faire est de laisser tout ce qui est charnel derrière soi pour suivre le Seigneur. C’est pourquoi il y a tant de fois où je crucifie mes désirs et passions, afin d’obéir au commandement de Jésus-Christ, qui est mon roi et votre roi. Je crucifie mes désirs charnels par la foi. C’est ainsi que je peux suivre le Seigneur en dépit de mes insuffisances.
Le même principe s’applique à vous aussi. Vous n’êtes pas une exception, car vous n’êtes pas exempt de désirs charnels non plus. N’avez-vous aucun désir de la chair? Chacun en a. Mais si vous vous résignez à suivre votre désir charnel, pourriez-vous suivre le Seigneur? Non, vous ne pouvez pas suivre le Seigneur de cette façon. Et si vous ne pouvez pas suivre le Seigneur de la foi, vous serez ruiné. Nous tous serons ruinés. Suivre la convoitise de la chair ne s’arrête pas simplement là. Quelles sont les conséquences si nous suivons les désirs de notre chair? Si nous ne suivons pas le Seigneur de la foi en dépit d’avoir été sauvés du péché par la foi dans l’évangile de l’eau et l’esprit, alors nous finirons par être dans l’échec spirituel. Échouer dans notre vie de foi c’est être ruiné corps et esprit. Si ceci se produit, nous ne pourrons pas recevoir les bénédictions de Dieu.
C’est pourquoi nous devons suivre le Seigneur plaçant notre foi dans l’évangile de l’eau et de l’esprit. Par notre foi en l’évangile de l’eau et de l’esprit, nos désirs charnels doivent mourir avec Christ, et nos esprits doivent être ressuscités avec Christ. Vous et moi devons suivre le Seigneur en lui faisant confiance et suivant son évangile, et pour ce faire, nous devons rejeter nos désirs et passions. En bref, vous et moi devons vivre dans notre foi en le Seigneur en toute circonstance. C’est ce que l’apôtre Paul nous dit ici.
Nous mêmes devons vivre dans la foi. Si c’est ce que l’apôtre Paul a enseigné, alors les circoncisionistes auraient également dû réaliser leurs erreurs et rejeter leurs faux enseignements eux-mêmes. Il en va de même pour nous aussi. Plutôt que de rejeter notre foi erronée à contre cœur seulement parce que quelqu’un d’autre la critique constamment, nous devrions réaliser nous-mêmes son erreur, et rejeter chaque enseignement inutile par notre propre volonté.
L’apôtre Paul dit, «Frères, vous avez été appelés à la liberté, seulement ne faites pas de cette liberté un prétexte de vivre selon la chair ; mais rendez-vous, par la charité, serviteurs les uns des autre s» (Galates 5:13). Et il continue disant: «Mais si vous vous mordez et vous dévorez les uns les autres, prenez garde que vous ne soyez détruits les uns par les autres» (Galates 5:15). Nous avons en effet été sauvés par Dieu, libérés de nos péchés, et sommes devenus le peuple de Dieu. Cependant, nous ne devrions pas faire de cette liberté une occasion pour la chair, mais plutôt, nous devons nous servir les uns les autres par amour. L’apôtre Paul nous a avertis de ne pas nous disputer entre nous, essayant d’être plus grands que les autres.
Maintenant, vous ne devriez plus chercher la vaine gloire. Si nous croyons en l’évangile de l’eau et de l’esprit, alors nous devons maintenant suivre la vérité, et alors seulement nous pourrons vivre pour toujours ; si nous cherchons la vaine gloire, nous périrons. Tout comme on peut ruiner sa vie en suivant un mauvais ami, si vous adhérez à la foi erronée, vos âmes seront détruites pour toujours.
Avant, j’avais également beaucoup d’amis. Une fois, quand j’étais un adolescent, j’ai failli m’égarer, mais un de mes amis m’a gardé des ennuis. Ainsi grâce à lui, j’étais assez chanceux pour surmonter les temps difficiles de l’adolescence et pour me sortir des douleurs croissantes. Si mon ami ne m’avait pas retenu en ces jours, je me serais sûrement égaré. Je me suis rendu compte à ce moment-là à quel point il était important d’avoir de bons amis, et j’ai également décidé de devenir un bon ami pour chacun.
Maintenant, en ces temps mauvais, il est particulièrement indispensable pour les croyants en l’évangile de l’eau et de l’esprit d’être avec ceux qui croient en la même vérité. N’avez-vous pas quelques amis qui sont près de vous quoiqu’ils n’aient pas reçu la rémission de leurs péchés? Naturellement, puisque même le juste né de nouveau a encore des émotions, il peut également être attaché à quelqu’un qui n’a pas été sauvé. Cependant, si vous faites de quelqu’un dont la foi est différente de la vôtre un ami, vous finirez par voir la destruction. C’est pourquoi nous devons prendre garde de tomber dans des rapports mondains. Même le juste peut être mené par ses émotions, puisqu’il est humain, mais s’il est vraiment consacré au Seigneur, il est sage qu’il prenne seulement le juste pour ami.
C’est pourquoi l’apôtre Paul nous dit de vivre selon les désirs de l’Esprit-Saint. Nous, aussi, confessons au Seigneur que nous suivrons les désirs de l’Esprit-Saint toute notre vie. Alléluia!