Sermons

Sujet 16: L’Evangile de Jean

[PARTIE 3-3] Comment pouvons-nous naître de nouveau? (Jean 3:1-15)

Comment pouvons-nous naître de nouveau?
(Jean 3:1-15)
«Mais il y eut un homme d’entre les pharisiens, nommé Nicodème, un chef des Juifs, qui vint, lui, auprès de Jésus, de nuit, et lui dit: Rabbi, nous savons que tu es un docteur venu de Dieu; car personne ne peut faire ces miracles que tu fais, si Dieu n’est avec lui. Jésus lui répondit: En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît de nouveau, il ne peut voir le royaume de Dieu. Nicodème lui dit: Comment un homme peut-il naître quand il est vieux? Peut-il rentrer dans le sein de sa mère et naître? Jésus répondit: En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît d’eau et d’Esprit, il ne peut entrer dans le royaume de Dieu. Ce qui est né de la chair est chair, et ce qui est né de l’Esprit est Esprit. Ne t’étonne pas que je t’aie dit: Il faut que vous naissiez de nouveau. Le vent souffle où il veut, et tu en entends le bruit; mais tu ne sais d’où il vient, ni où il va. Il en est ainsi de tout homme qui est né de l’Esprit. Nicodème lui dit: Comment cela peut-il se faire? Jésus lui répondit: Tu es le docteur d’Israël, et tu ne sais pas ces choses! En vérité, en vérité, je te le dis, nous disons ce que nous savons, et nous rendons témoignage de ce que nous avons vu; et vous ne recevez pas notre témoignage. Si vous ne croyez pas quand je vous ai parlé des choses terrestres, comment croirez-vous quand je vous parlerai des choses célestes? Personne n’est monté au ciel, si ce n’est celui qui est descendu du ciel, le Fils de l’homme qui est dans le ciel. Et comme Moïse éleva le serpent dans le désert, il faut de même que le Fils de l’homme soit élevé, afin que quiconque croit en lui ait la vie éternelle.»
 

Doit-on retourner dans le sein de sa mère pour naître de nouveau?

Le Seigneur dit à Nicodème: «Si un homme ne naît d’eau et d’Esprit, il ne peut entrer dans le royaume de Dieu» (Jean 3:5). Alors, Nicodème a demandé en retour à Jésus: «Comment un vieil homme peut-il naître de nouveau? Peut-il une seconde fois entrer dans le sein de sa mère et naître à nouveau?» Nicodème était un chef des Juifs et un pharisien. Mais, il ne comprenait pas ce que Jésus lui disait à cause de sa perspective charnelle. En conséquence, il pensait que l’homme devait de nouveau naître du sein de sa mère. 
Tout le monde naît dans ce monde une fois et meurt une fois, car c’est une loi que Dieu a fixé pour chaque être humain. Après la mort, chaque personne doit faire face au jugement de ses péchés, sans aucun doute. Tous les êtres humains naissent pécheurs dans ce monde de leurs parents de chair, par conséquent, ils portent la condamnation de leurs péchés s’ils meurent sans avoir obtenu la rémission de leurs péchés. Par conséquent, tout le monde doit croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit et naître de nouveau avant de mourir. 
Il y a quelque temps, j’ai vu une fascinante émission de télévision montrant des crabes de mer, expliquant l’éclosion des œufs. Chaque larve vit une nouvelle vie en se transformant elle-même. Par exemple, une nymphe de cigale se transforme en cigale. De même, pour nous, humains, c’est en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit que nous naissons de nouveau comme le peuple juste étant jadis des pécheurs. 
Il est écrit dans 1 Timothée 2:3-4 «Cela est bon et agréable devant Dieu notre Sauveur, qui veut que tous les hommes soient sauvés et parviennent à la connaissance de la vérité.» Par conséquent, ce n’est jamais La volonté de Dieu pour chacun de naître dans ce monde une fois, et ensuite mourir sans naître de nouveau. Ce n’est pas la volonté de Dieu que les gens naissent comme pécheurs du ventre de leur mère et ensuite meurent comme pécheurs. Tout comme une larve devient une cigale, de même, tout le monde doit naître de nouveau en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Grâce à l’évangile de l’eau et de l’Esprit, chacun doit naître de nouveau du statut de pécheur pour être une personne juste. 
Dans ce monde, il y a ceux qui sont nés de nouveau de leurs péchés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et puis il y a ceux qui ont omis de le faire. Selon le passage des Ecritures d’aujourd’hui, cet homme du nom de Nicodème avait vécu dans l’ignorance de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. 
Nicodème dit à Jésus: «Rabbi, nous savons que tu es un docteur venu de Dieu» (Jean 3:2). Bien qu’il ait fait semblant de connaître Jésus, Jésus lui dit: «Si un homme ne naît de nouveau, il ne peut voir le royaume de Dieu», et avec ces mots, Il a posé une énigme sur le cœur de Nicodème pour qu’il réfléchisse dessus. Jésus a continué à lui dire: «Ce qui est né de la chair est chair, et ce qui est né de l’Esprit est Esprit. Ne t’étonne pas que je t’aie dit: Il faut que vous naissiez de nouveau». Par cela, Il voulait dire que, tout comme le vent souffle où il veut, mais nous ne pouvons pas dire d’où il vient et où il va, si quelqu’un n’est pas né de nouveau de ses péchés il est incapable de reconnaître ceux qui ont reçu la rémission de leurs péchés par le biais de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. En disant cela à tous ceux qui ne sont pas encore nés de nouveau, notre Seigneur a voulu leur enseigner ce qu’est la Vérité des êtres vraiment nés de nouveau par le biais de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. 
Mais Nicodème a demandé à Jésus: «Comment un homme peut-il naître de nouveau?» Jésus lui répondit et dit: «Comment ne connais-tu pas cela en tant qu’enseignant d’Israël? Pour tous, on ne peut entrer dans le Royaume de Dieu que lorsque l’on est né de nouveau d’eau et d’Esprit». En d’autres termes, tout le monde doit entrer dans le Royaume de Dieu en croyant en la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Nous devrions tous nous souvenir de ce que Jésus a dit à Nicodème. Disant à chacun d’entre nous: «Si vous ne croyez pas quand je vous ai parlé des choses terrestres, comment croirez-vous quand je vous parlerai des choses célestes?» Jésus a voulu nous enseigner à propos des nés de nouveau par la Vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
 


La fausse conception de beaucoup de gens sur la nouvelle naissance


Beaucoup de gens actuellement ont diverses idées fausses concernant la nouvelle naissance. Ils aspirent à rencontrer Jésus dans leurs visions ou leurs rêves, ou dans leurs prières, et ils croient à tort qu’ils peuvent naître de nouveau une fois qu’ils rencontrent Jésus de cette manière. C’est pourquoi ils ont tendance à faire des revendications extravagantes, disant qu’ils ont vu Jésus dans leur vision pendant un jeûne, ils prétendent qu’ils sont maintenant nés de nouveau. Il y a aussi des gens qui pensent qu’ils sont nés de nouveau en rêvant. Quelqu’un a même affirmé que, alors qu’il était en train de rêver, il a vu Jésus dans sa vision, avec Ses pieds liés par des chaînes de fer et saignant abondamment, appelant son nom et en lui disant qu’Il l’aimait. Prétendant que le Seigneur lui a dit: «Je suis mort pour toi comme cela. Peux-tu le voir maintenant? Tu établiras une maison de prière ici», il affirme qu’il est né de nouveau à cette époque, et que c’est la raison pour laquelle il a construit une maison de prière. 
Comme cela, certains font de fausses allégations au sujet de la nouvelle naissance. Ils sont également passés par de fausses expériences. Certains disent que pendant qu’ils faisaient leurs prières de repentance envers Dieu, quelque chose de chaud est descendu sur eux d’en haut. Comme si le Saint-Esprit était descendu comme du feu, ils prétendent que quelque chose comme du feu est descendu sur eux et est passé par eux du sommet de leur tête jusqu’à leurs orteils. Ils disent que c’est alors que le Saint-Esprit est venu sur eux.
D’autres encore prétendent que pendant qu’ils étaient en prière, ils ont eu une vision, et que dans cette vision, ils se sont rappelé de tous les péchés qu’ils ont commis, même les actes répréhensibles de leur enfance et de désobéissance à leurs parents, et que tous ces péchés ont défilé devant eux comme s’ils regardaient un film. Aussi, ils disent qu’ils se frappaient la poitrine et se lamentaient, confessant chacun de ces péchés dans leurs prières de repentance. Ils affirment qu’au moment où ils achevaient toutes leurs prières de repentance, deux jours s’étaient déjà écoulés. En répandant ces histoires fantastiques, et en prétendant que ce qui semblait seulement un moment pour eux était en fait deux jours, ils disent qu’à ce moment-là, ils ont été remis de tous leurs péchés et sont nés de nouveau. 
Certains disent que pendant qu’ils étaient en prière, le ciel s’est ouvert, et Jésus est venu par cette ouverture, en leur disant: «Je t’aime», et est entré dans leurs cœurs. En outre, ils disent que c’est alors qu’ils sont nés de nouveau. En tout cas, parlant de leurs expériences mystiques, sous diverses formes, des gens prétendent qu’ils sont nés de nouveau par de telles expériences. Mais ce type de foi n’est pas la foi qui est basée sur la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Ces gens finissent au contraire par avoir de fausses croyances.
Cependant, Jésus a dit clairement dans le contexte actuel du passage des Écritures que c’est seulement en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit que l’on nait de nouveau. Parce que les gens ne connaissent pas la Parole de Dieu de l’eau et de l’Esprit, ils aspirent plutôt à faire l’expérience de certains phénomènes mystiques. Et ils se convainquent qu’ils sont en quelque sorte nés de nouveau à travers de telles expériences. Mais ce n’est pas la Parole de Vérité permettant naître de nouveau d’eau et d’Esprit dont la Bible parle. 
Certaines personnes disent que quand elles étaient en train de faire leurs prières de repentance, l’Esprit de Dieu est venu sur elles, et les a fait se repentir. Mais ceci n’est pas l’Esprit de Dieu. C’est l’esprit du Diable. La Bible dit que c’est Satan qui nous accuse. Accuser c’est montrer les péchés de quelqu’un et lui faire payer cela devant les autres. Le Diable dit aux gens: «Tu as péché, n’est-ce pas? Bien sûr, tu as péché!» Ceci c’est accuser. Le Diable rappelle toujours les péchés des gens, leur montre leur honte, leur fait atteindre la condamnation des pécheurs, et les détruit par l’intermédiaire de leurs péchés. Si quelqu’un empêche les gens de réaliser que c’est grâce à l’évangile de l’eau et de l’Esprit qu’ils peuvent recevoir la rémission des péchés, et leur montre plutôt seulement leurs péchés, alors ceci n’est rien de plus que les œuvres du Diable. 
Dieu montre souvent les péchés des gens directement, mais Il enseigne fondamentalement par Sa loi ce que leurs péchés sont réellement. De plus, il leur permet aussi de connaître la bonne nouvelle que Jésus a effacé tous leurs péchés avec l’eau, le sang, et l’Esprit. Par conséquent, si quelqu’un prétend être né de nouveau sans la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, alors son témoignage est un mensonge.
 

Vers quel genre de personnes le Saint-Esprit vient-Il?

Tout comme il est clairement expliqué dans Matthieu 3:13-17 et Actes 2:38, c’est à travers l’évangile de l’eau et de l’Esprit que l’on nait de nouveau, et c’est seulement lorsque l’on est sauvé de tous ses péchés que l’on reçoit le don du Saint-Esprit. Le Seigneur dit en Jean 3:14-15, «Et comme Moïse éleva le serpent dans le désert, il faut de même que le Fils de l’homme soit élevé, afin que quiconque croit en lui ait la vie éternelle». Lorsque le Peuple d’Israël était mordu par des serpents venimeux et mourait, ils étaient guéris de leurs blessures en regardant le serpent de bronze qui avait été élevé sur un poteau, tout comme le général Naaman avait été guéri de sa lèpre dans la rivière du Jourdain. En nous disant cela, Jésus a rendu possible pour nous d’avoir de l’espoir pour notre salut.
Quand nous retournons à Nombre 21, nous voyons que lorsque le peuple d’Israël a traversé une région appelée Edom en direction de la terre de Canaan, leurs âmes sont devenues très découragées sur le chemin et ils ont commencé à parler contre Dieu et contre Moïse. Ils ont accusé Dieu en disant: «N’y a-t-il pas d’autre endroit où nous mettre à mort que Tu nous aies traînés jusque dans ce désert pour mourir? Notre Dieu, le Dieu de nos ancêtres, le Dieu d’Abraham, le Dieu de Jacob! Si Tu es bien le vrai Dieu d’Abraham, d’Isaac et de Jacob, alors pourquoi nous avoir traînés dans ce désert et nous avoir mis dans un endroit si désolé sans vivres ni eau, seulement pour souffrir des températures glaciales la nuit et de chaleur torride le jour?» 
Comme le peuple d’Israël parlait contre Dieu, Dieu leur a envoyé des serpents brûlants, eux qui habitaient des tentes, et ce sont ces serpents qui les mordaient. Mordus par ces serpents venimeux, le peuple d’Israël dépérissait. Moïse a alors prié Dieu avec ferveur en leur nom. Le peuple d’Israël a aussi confessé ses fautes et a prié Dieu pour être sauvé. Ecoutant la prière de Moïse, Dieu a dit: «Fais un serpent de bronze, et mets-le sur un poteau, et dis aux gens que celui qui le regardera, vivra».
En fait, parmi le peuple d’Israël, ceux qui ont cru en la parole de Moïse, serviteur de Dieu, - c’est-à-dire ceux qui ont regardé le serpent de bronze, - ont effectivement été sauvés du venin des serpents. Cet événement est également consigné dans le Nouveau Testament, tel qu’il est écrit en Jean 3:14-15, «Et comme Moïse éleva le serpent dans le désert, il faut de même que le Fils de l’homme soit élevé, afin que quiconque croit en lui ait la vie éternelle.» Cela signifie que Jésus, maintenant qu’Il a été baptisé pour prendre tous les péchés de l’humanité, devait être crucifié pour payer le salaire de tous nos péchés. 
Tout comme Moïse dans l’Ancien Testament a élevé le serpent de bronze dans le désert, Jésus, lui aussi, a été mis sur une Croix en bois pour sauver Ses croyants de tous leurs péchés en étant baptisé par Jean-Baptiste et ainsi accepter tous les péchés de ce monde qui sont comme le venin des serpents. Jésus a dit que lorsqu’Il a porté sur Lui les péchés du monde en étant baptisé par Jean-Baptiste et, a été crucifié, qu’Il délivrerait ceux qui croient en cette Vérité de tous leurs péchés.
Comprendre la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit écrite dans la Bible, c’est comme trouver l’image cachée d’un puzzle. Beaucoup d’enfants adorent jouer avec des puzzles. Une grande image est découpée en de nombreux morceaux de différentes formes, et quand toutes les pièces sont mises ensemble, l’image d’origine est révélée. Si une seule pièce est perdue ou mal positionnée tout en reconstituant l’ensemble, l’image d’origine ne peut pas être entièrement restaurée. Mais quand un enfant rassemble tous les morceaux du puzzle, un par un, il en vient à réaliser à quoi ressemble l’image. 
A ce titre, la Bible est également divisée en Ancien et Nouveau Testaments, mais lorsque tous les éléments de la Parole sont mis ensemble, ce qui ressort en définitive est la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. La Parole qui fait que ce soit possible pour nous de naître de nouveau est cet évangile de l’eau et de l’Esprit. La Parole de Dieu est la Vérité qui nous permet de naître de nouveau de tous nos péchés à travers le baptême de Jésus et Son sang sur la Croix. 
Une fois de plus, nous devons examiner, un par un, ce qu’est la Parole qui nous permet de naître de nouveau. Nous devons parvenir à la compréhension définitive du sens de la Parole de l’eau et de l’Esprit dont il question en Jean 3.
Jésus a dit: «Et comme Moïse éleva le serpent dans le désert, il faut de même que le Fils de l’homme soit élevé.» (Jean 3:14). Pourquoi, alors, Jésus a-t-Il été baptisé par Jean, avant, qu’Il soit crucifié? Il a dit que c’était à cause de nos péchés. C’est parce que Jésus a accepté tous les péchés de ce monde, en étant baptisé par Jean-Baptiste avant qu’Il ne soit crucifié, qu’Il ne pouvait que porter sur Lui les péchés du monde et être cloué sur la Croix.
Est-ce que cela signifie alors que Jésus a été crucifié comme punition pour nos péchés? Oui, c’est précisément la raison de Sa crucifixion. Jésus a été crucifié parce qu’Il a pris tous les péchés de l’humanité, et par conséquent, Il a dû subir la punition de la mort sur la Croix pour tous les pécheurs du monde. Ayant accepté tous les péchés de l’humanité, une fois pour toutes par Son baptême par Jean-Baptiste, Il a dû être crucifié, conformément à la Loi de Dieu qui déclare que le salaire du péché c’est la mort.
Quand Jésus a dit qu’Il devait être crucifié et élevé, Il parlait de la condamnation du péché d’après Sa Parole de «l’eau et de l’Esprit». En d’autres termes, pour que quelqu’un naisse de nouveau de ses péchés et devienne enfant de Dieu, il doit réaliser et croire que le baptême que Jésus a reçu de Jean et Sa crucifixion ont effacé tous ses péchés parfaitement. C’est par l’évangile de l’eau et de l’Esprit que l’on nait de nouveau de ses péchés. 
L’Esprit se réfère à Jésus Lui-même, qui est Dieu. Il nous dit que Jésus est le Fils de Dieu et le véritable Sauveur qui est venu pour sauver les pécheurs de tous leurs péchés. Jésus a été conçu par la Vierge Marie et est devenu homme. Il a accepté tous nos péchés par le baptême, qu’Il a reçu de Jean-Baptiste, le représentant de l’humanité, dans le Fleuve Jourdain (Matthieu 3:13-17), est mort sur la Croix, tout en portant les péchés du monde, est ressuscité des morts, et ce faisant, Il nous a délivrés de tous nos péchés, devenant ainsi notre véritable Sauveur. Pour sauver les pécheurs de leurs péchés, Dieu Lui-même a pris tous les péchés de l’humanité par Son baptême par Jean, et l’a sauvée de sa punition du péché, en portant la condamnation de tous les péchés sur la Croix; par ces actes justes, Il l’a sauvée une fois pour toutes. Tous les actes du salut accomplis par Jésus manifestent clairement qu’Il est vraiment le Sauveur qui a sauvé les pécheurs de leurs péchés. Dans l’Evangile de Vérité «de l’eau et de l’Esprit», l’eau se réfère au baptême que Jésus a reçu, et l’Esprit manifeste que Jésus est fondamentalement notre Sauveur.
Jésus a été baptisé par Jean pour accepter les péchés de l’humanité, et pour qu’Il puisse être également crucifié. En d’autres termes, Jésus ne pouvait pas être crucifié, alors même qu’Il n’avait pas été baptisé par Jean. Jésus a dû être crucifié et élevé de terre, précisément parce qu’Il a pris tous les péchés de l’humanité, une fois pour toutes en recevant le baptême de Jean Baptiste dans le Jourdain. Ainsi, Il a accompli la justice de Dieu une fois pour toutes. Voilà comment Il a apporté instantanément le salut de tous les péchés du monde à ceux qui croient en l’Évangile de Vérité de l’eau et de l’Esprit. Jésus a lavé tous nos péchés, une fois pour toutes avec le baptême qu’Il a reçu, et Il a porté la condamnation de tous ces péchés sur la Croix. Par conséquent, c’est en croyant au baptême d’eau que Jésus a reçu, et au sang qu’Il a versé sur la Croix, que nous avons été sauvés de tous nos péchés. 
S’adressant à Nicodème au sujet de la nouvelle naissance, Jésus dit: «Et comme Moïse éleva le serpent dans le désert» (Jean 3:14). Le serpent symbolise ceux qui sont contre Dieu. Le serpent élevé sur un poteau implique deux significations. La première est que Dieu juge les péchés de l’humanité, et l’autre est que Jésus Lui-même assumerait la condamnation de tous les péchés de l’humanité.
Jésus est le Sauveur de toute l’humanité. Il est venu sur cette terre, comme un homme, et quand Il a eu environ 30 ans, Il a pris tous les péchés du monde en étant baptisé par Jean-Baptiste dans le Jourdain, posant ainsi le tout premier acte de Sa vie publique dédié au salut de l’humanité. Ce faisant, Il nous a sauvés de tous les péchés du monde, où Satan règne, agit et accuse. En étant baptisé, en d’autres termes, Jésus a pris tous les péchés de ce monde que Satan le Diable a planté en nous l’humanité. C’est parce que Jésus a pris tous les péchés de l’humanité sur Son propre corps par Son baptême qu’Il a été cloué sur la Croix, alors qu’en fait, seuls les pécheurs devaient être crucifiés. 
Ce faisant, Jésus est devenu le Sauveur éternel qui donne la rémission des péchés à toutes les générations à venir qui croient et s’appuient sur Son baptême et Son sang sur la Croix. C’est parce que Jésus a porté les péchés du monde par Son baptême qu’Il pouvait être crucifié. Comme nos péchés ont été transférés sur le corps de Jésus, et qu’Il est mort sur la Croix, Il a été élevé de cette terre, afin que ceux qui le comprennent avec foi soient sauvés de tous leurs péchés. 
Pourquoi sommes-nous reconnaissants à Dieu? Les êtres humains sont tellement limités qu’ils ne peuvent s’empêcher de commettre beaucoup de péchés pendant qu’ils vivent en ce monde. Ce n’est pas seulement dans notre passé que nous avons été faillibles, mais nous sommes encore faillibles dans le présent, et nous continuerons à être faillibles dans l’avenir, jusqu’au jour où nous mourons. Pourtant, malgré cela, Jésus le Sauveur est né de Marie comme un être humain, a été baptisé par Jean dans le Fleuve Jourdain, Il a accepté et lavé tous les péchés que nous avons commis tout au long de notre vie entière, du jour de notre naissance au jour de notre mort. Quel bonheur et quelle merveille cela représente!
Pour naître de nouveau du péché, l’eau avec laquelle Jésus a été baptisée et le sang qu’Il a versé sur la Croix, ensemble, sont absolument indispensables. En d’autres termes, c’est en croyant en ce Jésus qui a été baptisé et crucifié pour porter le jugement du péché, que l’on peut naître de nouveau par la foi. Cette foi est la foi qui nous permet de naître de nouveau par l’évangile de l’eau, du sang, et de l’Esprit (1 Jean 5:6-8). Chacun de nous doit revenir à l’évangile de l’eau et de l’Esprit
 


L’évangile de l’Eau et de l’Esprit est la Vérité du Réel Salut 


Nicodème a demandé à Jésus: «Comment un homme peut-il naître quand il est vieux? Peut-il rentrer dans le sein de sa mère et naître?» Jésus Lui-même lui a alors répondu en disant: «Pour naître de nouveau, il faut naître de nouveau d’eau et d’Esprit.» Nous devons croire que le baptême d’eau reçu par Jésus était la façon pour Lui de laver tous nos péchés, nous devons aussi croire que c’est parce que Jésus a été baptisé qu’Il a été crucifié, et nous devons croire que c’est seulement en ayant foi en Sa résurrection que nous pouvons entrer dans le Royaume de Dieu et Le voir. 
Pour expliquer comment nous pouvons recevoir la rémission de nos péchés et naître de nouveau, Jésus a d’abord parlé de l’eau. Il a mentionné tout d’abord l’eau parce qu’avant Sa crucifixion par laquelle Il a porté la condamnation du péché, il y a eu l’eau de Son baptême, le procédé par lequel Il a pris sur Lui tous les péchés du monde. 
Quand Jésus était sur le point d’être baptisé par Jean-Baptiste, Jésus a dit à Jean: «Laisse faire maintenant, car il est convenable que nous accomplissions ainsi toute ce qui est juste (toute justice).» (Matthieu 3:15). Ici, le mot «ainsi» signifie: 1) correct, 2) approprié, et 3) pas d’autre moyen en dehors de celui-ci. Le baptême que Jésus a reçu de Jean était une forme «d’imposition des mains». Comme vous le savez peut-être, l’imposition des mains sur la tête du bouc émissaire par le Souverain Sacrificateur avait pour but de transférer à la fois tous les péchés de tous les Israélites sur le sacrifice. Par conséquent, lorsque les mains de Jean, le représentant de toute l’humanité, ont été posées sur la tête de Jésus, les péchés du monde ont été transférés sur le corps de Jésus une fois pour toutes. Ainsi, le lendemain du baptême de Jésus, Jean-Baptiste a crié voyant Jésus venir vers lui: «Voici l’Agneau de Dieu qui ôte le péché du monde!» (Jean 1:29) 
Pour que les êtres humains, qui sont tous pécheurs, entrent dans le Royaume de Dieu en croyant en Jésus, ils doivent d’abord recevoir la rémission de leurs péchés et naître de nouveau. Les pécheurs ne peuvent jamais entrer dans Son Royaume. Ils doivent être sauvés en croyant que tout comme Moïse éleva le serpent dans le désert, Jésus a été élevé sur la Croix et a été condamné pour leurs péchés, parce qu’Il a pris tous les péchés de l’humanité dans le Jourdain par Son baptême. Chaque fois que le Diable les accuse d’être coupables, ils doivent vaincre le Diable en plaçant leur foi dans la Vérité, qui est de savoir que Jésus a ôté tous leurs péchés en étant baptisé par Jean-Baptiste et a versé Son sang sur la Croix pour eux. Maintenant, c’est grâce à notre foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit que nous pouvons posséder la véritable foi, qui nous permet de naître de nouveau de tous nos péchés. Pour qu’une personne naisse de nouveau, elle doit croire en le baptême de Jésus et en Son sang sur la Croix. 
Comme je l’ai mentionné précédemment au début, on ne peut pas naître de nouveau en voyant une sorte de vision, en faisant des prières de repentance, ou en faisant du bénévolat pour servir la communauté. Ce n’est pas par ses propres efforts que quelqu’un peut naître de nouveau. C’est en croyant au baptême de Jésus et en Son sang sur la Croix, que nous naissons de nouveau de nos péchés. 
Pour nous permettre de naître de nouveau, Dieu nous a liés temporairement sous Sa Loi, parce que nous étions gouvernés par Satan, qui a fait de nous des pécheurs. Et lorsque nous étions encore des pécheurs, Dieu Lui-même est venu comme le Sauveur des pécheurs, incarné à l’image de l’homme pour faire de nous Son propre peuple, le peuple de Dieu. Alors, Il a pris tous les péchés de l’humanité en étant baptisé par Jean-Baptiste dans le Jourdain, puis Il a porté tous ces péchés du monde jusqu’à la Croix où il a versé Son sang pour le compte des pécheurs de ce monde. Il a été condamné à payer le salaire du péché, à leur place, et les a ainsi sauvés une fois pour toutes. Le baptême par lequel Jésus a pris nos péchés est un acte pour la rémission des péchés qu’il a effectuée pour purifier les cœurs de Ses croyants de leurs péchés. Avec ces actes justes, Il a maintenant permis à tous ceux qui croient qu’Il est Dieu Lui-même, et qu’Il a porté la condamnation sur la Croix, de naître de nouveau. 
Jésus n’a pas été crucifié sans raison. Pour nous rendre capables de naître de nouveau et permettre à nos anciens ‘moi’ de mourir et de devenir une fois de plus renouvelés par la foi en Dieu, le Seigneur a été baptisé par Jean, a été crucifié et est ressuscité des morts. Naître d’eau et d’Esprit signifie précisément cette Parole. C’est croire en cette Parole qui nous dit que notre Seigneur a été baptisé par Jean et est mort sur la Croix pour effacer tous nos péchés. C’est cette Vérité qui a fait de nous de nouvelles créatures en lavant tous les péchés de nos cœurs et de nos âmes, et nous permettant de devenir sans que rien ne manque le propre peuple de Dieu. 
La Parole de l’eau et du sang de Jésus est la vraie Vérité de la nouvelle naissance. Jésus a dit si clairement à Nicodème: «Ce qui permet aux pécheurs de naître de nouveau est la foi en la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit.» C’est parce que Jésus a été baptisé qu’Il est mort sur la Croix, et c’est parce que nous croyons en l’évangile de l’eau et de l’Esprit que nous sommes nés de nouveau de tous nos péchés et avons reçu la vie éternelle.
 
Toutes ces choses ont été accomplies selon le plan de Dieu

On ne doit jamais penser que sa nouvelle naissance du péché dépend de ses efforts. C’est quelque chose que Dieu nous a complètement accordé selon Son plan, et n’est pas quelque chose que nous devons nous efforcer d’atteindre. Pour nous permettre de naître de nouveau de nos péchés, et pour faire de nous Ses propres enfants à Son image, Dieu a prévu de venir Lui-même comme un homme, de recevoir le baptême de Jean sur Son corps, d’être condamné à mort et crucifié, et par toutes ces choses, de nous permettre de naître de nouveau. 
Mes chers fidèles, la bénédiction de la nouvelle naissance du péché est le don de Dieu pour les croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, qui proclame que le Sauveur a pris sur Lui tous les péchés commis par tout le monde sur cette terre, et qu’Il a été crucifié. Le baptême que Jésus a reçu de Jean était le baptême qui lave les péchés de l’humanité, et Son sang sur la Croix a été le salaire de nos péchés. 
Nous sommes reconnaissants pour le baptême de Jésus-Christ, pour Sa crucifixion, pour Sa résurrection, et pour Sa seconde venue aussi. Dieu nous a choisis et nous a prédestinés en Christ avant la fondation du monde, et c’est pour faire de nous Ses propres enfants qu’Il a créé l’homme le sixième jour après avoir fait l’univers tout entier et tout ce qu’il contient. 
Quand Dieu nous a fait naître en ce monde, Il a prévu de nous permettre de recevoir la vie éternelle comme Ses enfants éternels. C’est pourquoi, Dieu a fait l’homme, le sixième jour de Sa création des cieux et de la terre. Son plan était de permettre à nous qui croyons en toute la Parole écrite de Dieu, de naître de nouveau d’eau et d’Esprit, et ainsi faire de nous Son propre peuple. C’est la raison même pour laquelle Dieu nous a donné l’évangile de l’eau et de l’Esprit par Son fils, afin que nous les humains soyons nés de nouveau de nos péchés. 
Même les plus petits insectes en ce monde ne peuvent pas juste disparaître une fois nés, mais ils se transforment en imagos merveilleux qui ont des ailes. Nous aussi, nous devons naître de nouveau comme justes en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Jésus est venu pour nous donner l’évangile de l’eau et de l’Esprit et délivrer tous ceux qui croient en la Vérité du péché du monde. Et, à notre place, Il a été baptisé, a porté tous nos péchés sur Son corps, est mort sur la Croix pour nous, et est ressuscité des morts. En faisant toutes ces choses, Jésus a payé le salaire de tous nos péchés avec Son propre baptême et Sa crucifixion, et Il a permis que les croyants naissent de nouveau à la vie nouvelle.
 

Pourquoi Jésus a-t-il été crucifié?

Jésus devait être crucifié parce qu’Il a pris sur Lui tous nos péchés une fois pour toutes en étant baptisé par Jean-Baptiste dans le Fleuve Jourdain. Pourtant les chrétiens religieux de ce monde ne savent pas que Jésus a été baptisé par Jean et a été crucifié pour effacer les péchés de ce monde par l’Évangile de Vérité de l’eau et de l’Esprit. Cependant, ils doivent saisir la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit clairement, découvrir «qui, quand, où, quoi, comment, et pourquoi» cet évangile a été accompli. La Parole de Dieu n’est pas un mensonge. Elle n’est pas non plus une superstition. Ce que Dieu a fait pour notre salut n’a aucun défaut que ce soit, peu importe combien les hérétiques essayent d’en trouver. Sa Parole donne chaque renseignement et résout chaque doute du raisonnement humain. 
Pourquoi êtes-vous nés dans ce monde? Pourquoi les êtres humains sont nés comme humains? Quelle est la raison et le but de la création de l’homme par Dieu? Quelle est la raison de la venue de Jésus-Christ sur cette terre? C’est pour que Dieu nous permettre de naître de nouveau de nos péchés, afin de nous faire renaître, de nous faire devenir des enfants de Dieu, et de nous rendre sans péché, que Jésus-Christ est venu sur cette terre, a été baptisé, est mort sur la Croix, et a ainsi sauvé les pécheurs de tous leurs péchés et transgressions. Nous devons croire en cette Vérité. 
Mes chers croyants, nous devons reconnaître que nous ne pouvons pas naître de nouveau par quelques prières de repentance, ou par un quelconque effort de notre part. Nous devons comprendre que notre propre effort n’a rien à voir avec la Vérité qui nous permet d’être remis de tous nos péchés. Pour que nous puissions naître de nouveau, nous devons comprendre que ce Jésus-Christ qui a été élevé sur la Croix, avait d’abord pris et porté nos péchés dans le Fleuve Jourdain par Son baptême. De tous nos cœurs, nous devons croire en cette Vérité, que, pour souffrir notre propre mort à notre place, pour payer le salaire du péché, la mort elle-même, pour accomplir la Parole commandée de Dieu le Père dans l’obéissance, Jésus a été baptisé, a versé Son Sang à la place des pécheurs, et a ainsi payé le salaire du péché. 
Y a-t-il autre chose que nous devons faire pour naître de nouveau? Il n’y a rien d’autre à faire pour nous, mais seulement croire en ce Jésus qui est venu par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Avons-nous besoin de faire des prières de repentance, d’escalader une montagne pour prier, de jeûner, de fournir de l’aide aux pauvres, d’aller dans les champs de mission, ou d’embrasser notre martyre pour naître de nouveau? Non, aucune de ces choses n’est nécessaire pour nous. «Dois-je offrir de l’argent à Dieu, ou dois-je Lui offrir une grande chapelle? Dieu ne veut-il pas d’argent?» Pour cela Dieu dit: «L’argent est à moi, et l’or est à moi.» (Aggée 2:8). Notre Dieu est le Seigneur de la création qui a fait l’univers et tout ce qu’il contient. Aurait-Il donc alors besoin d’or? 
Voudrait-Il de bonnes actions de notre part? Voudrait-Il absolument que nous prononcions des sons étranges tels que «allelluiah-lululala,» essayant de parler dans toutes les langues? Dieu serait-Il satisfait si l’on se souvenait encore plus de nos péchés, les énumérant tous, et Lui demandant en larmes de nous pardonner? Non plus! Ce que Dieu veut de nous, c’est notre foi en Son Fils qui est venu par l’eau de Son baptême et Son sang sur la Croix! Croire en Jésus-Christ comme notre Sauveur, est la volonté de Dieu le Père pour nous, et Il nous a donné le cadeau de la nouvelle naissance par l’évangile de l’eau et de l’Esprit que Jésus a accompli. 
Dieu n’a jamais exigé autre chose en dehors de notre foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Même dans ce monde, les riches ne demandent rien d’autre. Pourquoi alors Dieu demanderait-Il aux humains quelque chose de petit? Qu’est-ce que Dieu pourrait nous demander à vous et à moi? Nous demanderait-Il d’assister fidèlement aux réunions de prière du matin, d’être pieux, d’offrir nos biens matériels, de Lui offrir nos prières de repentance, et de nous rappeler de nos péchés encore et encore, les répétant maintes fois dans nos prières de repentance en versant des larmes? Même sans toutes ces choses, nous avons déjà assez de rides sur nos fronts comme cela. Alors, pourquoi sur cette terre le Seigneur serait-Il heureux de nous voir froncer les sourcils, en faisant appel à Son nom tous les jours dans notre souffrance et tristesse à cause de nos péchés? Est-ce cela Dieu? Bien sûr que non! Jésus, Dieu Lui-même, est le Sauveur de l’humanité dans nos cœurs qui a été baptisé, a versé Son sang sur la Croix pour nous, et Il est le Dieu qui a permis que nous croyants naissions de nouveau. 
Jésus est notre Sauveur. Il est Celui qui nous a permis de naître de nouveau dans ce monde. Notre Seigneur a renouvelé le cœur de tous les croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, comme il est écrit dans 2 Corinthiens 5:17: «Si quelqu’un est en Christ, il est une nouvelle créature. Les choses anciennes sont passées; voici, toutes choses sont devenues nouvelles.» Finalement, Dieu va également renouveler les corps des croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Dieu Lui-même est venu comme notre Sauveur, et à travers, le baptême qu’Il a reçu et le sang qu’Il a versé sur la Croix, Il nous permet de naître de nouveau. Nous devons croire au baptême et au sang de Jésus. Il a été baptisé pour prendre sur Lui nos iniquités. Il a été transpercé pour nos imperfections. Il a été blessé parce qu’Il a pris nos péchés lorsqu’il a reçu le baptême de Jean. 
Jésus-Christ a été crucifié parce qu’Il a pris sur Lui les péchés de ce monde, en étant baptisé par Jean, pour vous et moi. Il a permis à tous ceux qui croient en Jésus de naître de nouveau, a fait d’eux les enfants de Dieu, nous a rendus sans péché, pour nous permettre de naître de nouveau comme justes, c’est pour toutes ces choses que Jésus a été baptisé par Jean et a versé Son sang pour nous. Ce n’était pas juste pour se vanter de Sa compassion envers nous que Jésus-Christ a été crucifié. Nous tous devons réaliser et croire que Jésus a été crucifié uniquement parce qu’Il a été baptisé. Puisque Jésus nous a parfaitement sauvés de tous nos péchés par Son baptême et Son sang versé sur la Croix, les croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit sont nés de nouveau de leurs péchés. 
Tout comme l’apôtre Paul a dit: «Je suis crucifié avec Christ» (Galates 2:20), la raison pour laquelle Jésus-Christ a été crucifié était de nous faire naître de nouveau, d’être condamné pour nos péchés, de mettre notre vieil homme à mort et de nous faire naître de nouveau comme nouvelle créature – tout cela parce qu’Il a reçu Son baptême d’eau dans le Fleuve Jourdain. Nous devons tous croire que Jésus a versé Son sang pour nous, seulement après avoir d’abord été baptisé. 
Avez-vous maintenant compris la réelle Vérité de la nouvelle naissance par l’évangile de l’eau et de l’Esprit? Ou au contraire, estimez-vous que vous pouvez en quelque sorte naître de nouveau si vous faites simplement des prières de repentance tous les jours? Ce n’est tout simplement pas vrai. Toute personne qui prétend que nos péchés peuvent être effacés juste en faisant des prières de repentance, est quelqu’un qui n’est pas encore né de nouveau. 
Il est écrit dans Jean 10:10: «Le voleur ne vient que pour dérober, égorger et détruire; moi, je suis venu afin que les brebis aient la vie, et qu’elles soient dans l’abondance.» Quiconque ne mentionne que les prières de repentance et ne parle pas de l’évangile de l’eau et de l’Esprit est un brigand et un voleur. Mais celui qui prêche l’évangile de l’eau et de l’Esprit est un véritable serviteur de Dieu.
Mes croyants, Dieu nous a donné l’évangile de l’eau et de l’Esprit pour nous faire naître de nouveau, afin que nous puissions devenir Ses enfants, nous permettre d’être justes et sans péché, et nous transformer en Son propre peuple qui peut pour toujours bénéficier de tout ce que Dieu a et vivre éternellement avec Lui. Nous qui croyons en le baptême de Jésus et en Son sang sommes maintenant sauvés de nos péchés conformément à Sa providence. Acceptez-vous cela dans vos coeurs que Dieu vous fait naître de nouveau par l’évangile de l’eau et de l’Esprit, afin qu’Il puisse faire de vous Ses propres enfants et vivre éternellement? Croyez-vous réellement que la Parole du baptême de Jésus et de Son sang est la Parole du salut, qui vous fait naître de nouveau?
Qu’est-ce que naître de nouveau? En croyant que Jésus a pris tous nos péchés par Son baptême, nous sommes sans péché dans nos cœurs et devenons le peuple né de nouveau de Dieu. Croire en cette Vérité, que Jésus a pris sur Lui toutes les iniquités des pécheurs avec Son baptême et fut crucifié à notre place, tout cela résout le problème de nos péchés, et croire qu’Il est ressuscité des morts en trois jours, et a ainsi apporté la vie à Ses croyants, c’est la foi qui nous permet de naître de nouveau. 
Voilà, mes chers croyants, c’est précisément la Vérité de la nouvelle naissance de l’eau et de l’Esprit. Croire en la Parole de Vérité qui nous permet de naître de nouveau d’eau et d’Esprit, c’est croire que Jésus est Dieu Lui-même et qu’Il a été baptisé pour laver les péchés de toute l’humanité. Le sang de Jésus sur la Croix est le jugement du péché, et Son baptême signifie le lavage de nos péchés. La résurrection de Jésus nous apporte la vie nouvelle.
 


Quelle est la preuve définitive qui montre que Jésus a effacé tous nos péchés?


Jésus a été baptisé par Jean-Baptiste pour prendre les péchés de ce monde (Matthieu 3:15). Il est écrit dans 1 Pierre 3:21: «Cette eau était une figure du baptême, qui n’est pas la purification des souillures du corps, mais l’engagement d’une bonne conscience envers Dieu, et qui maintenant vous sauve, vous aussi, par la résurrection de Jésus Christ.» Précédemment à ce passage, l’apôtre Pierre parle de l’eau du déluge du temps Noé. Par conséquent, il voulait dire que le baptême de Jésus a enlevé tous les péchés du monde, tout comme l’eau du déluge du temps Noé avait balayé tous les saletés du premier monde. Voilà pourquoi la Bible déclare clairement ici que le baptême est un antitype qui nous sauve maintenant par la résurrection de Jésus-Christ.
Quel est cet antitype qui prouve que le Sauveur est venu dans ce monde comme un homme, a lavé nos péchés, et nous a rendu sans péché? C’est le baptême que Jésus a reçu de Jean! Quelle est la preuve du salut, qui nous fait naître de nouveau? Il est écrit dans la Parole que Jésus a lavé nos péchés par Son baptême et Son sang sur la Croix. 
C’est pourquoi il est écrit dans 1 Jean 5:6-8: «C’est lui Jésus Christ qui est venu avec de l’eau et du sang, non avec l’eau seulement, mais avec l’eau et avec le sang. Et c’est l’Esprit qui rend témoignage, parce que l’Esprit est la vérité. Car il y en a trois qui témoignent dans le ciel: le Père, la Parole et l’Esprit Saint, et ces trois sont un. Et il y en a trois qui témoignent sur terre: l’Esprit, l’eau et le sang, et ces trois sont d’accord.» 
Dieu Lui-même est venu dans ce monde, a lavé tous les péchés de Ses croyants avec l’eau de Son baptême, puis est mort sur la Croix pour nous pour payer le salaire de nos péchés. Dieu nous a donné la nouvelle vie, à nous tous qui croyons en l’évangile de Vérité de l’eau et de l’Esprit. Dieu nous a donné l’évangile de l’eau et l’Esprit comme le cadeau du salut. 
«Cette eau était une figure du baptême, qui n’est pas la purification des souillures du corps, mais l’engagement d’une bonne conscience envers Dieu, et qui maintenant vous sauve, vous aussi, par la résurrection de Jésus Christ.» (1 Pierre 3:21). Le baptême de Jésus est la Parole qui nous a permis de naître de nouveau de nos péchés, et c’est la preuve du salut par lequel Il a pris sur Lui nos péchés dans le Jourdain. Il est mort sur la Croix pour subir la punition de nos péchés. La résurrection de Jésus-Christ avait pour but d’apporter la nouvelle vie à Ses croyants. Le Seigneur est notre Sauveur, qui nous a sauvés à jamais de nos péchés par la Parole du baptême et du sang qui permet aux pécheurs de naître de nouveau. 
En croyant aux faits que Jésus a été baptisé, a versé Son sang, est mort sur la Croix, et est ressuscité des morts, nos âmes peuvent entrées dans la vie nouvelle et vivre éternellement. L’évangile de l’eau et de l’Esprit a donc changé nos consciences en bonnes consciences devant Dieu. Cela nous a enhardis afin que nous n’hésitions pas à aller vers Dieu. Si Jésus n’avait pas été baptisé et crucifié sur la Croix, comment aurions-nous pu avoir reçu la rémission de nos péchés et nous tenir hardiment dans la présence de Dieu le Père? En d’autres termes, sans le baptême de Jésus-Christ et Son sang versé, nous n’aurions jamais pu nous tenir hardiment devant Dieu. Puisque Jésus-Christ a pris sur Lui tous nos péchés et a lavés ces péchés de nos coeurs en étant baptisé par Jean, puisqu’Il est mort sur la Croix et est ressuscité des morts en trois jours, et puisque nous croyons en cette Parole de Dieu, qui annonce la Vérité expiatoire de l’eau et du sang, nous avons été sauvés tous à la fois, afin que notre conscience ne puisse manquer de rien à l’appel de Dieu comme notre Père. De cette manière, Jésus nous a permis de venir hardiment dans la présence de Dieu le Père, grâce à cette foi. Même maintenant, puisque Jésus a été crucifié, nous avons aussi été crucifié avec Christ, et parce qu’Il est ressuscité, nos âmes et nos esprits peuvent également être ressuscités. Telle est la Vérité de la nouvelle naissance. Vous devez tous accepter cette Vérité dans vos cœurs. 
Vous et moi sommes nés dans ce monde une fois et devons tous mourir une fois bientôt. Mais, est-ce tout ce qu’est la vie? Non! Il y a, après tout, un nouveau mode de vie éternel pour nous. Il existe de nombreuses formes de vie dans ce monde qui sont nées de nouveau. Même les nymphes des cigales ou les larves de papillons peut se transformer en cigales adultes ou en papillons dans la providence de Dieu, Dieu ne nous permettrait-Il pas nous qui sommes les seigneurs de toute la création, de naître de nouveau par l’évangile de l’eau et de l’Esprit? En nous faisant accepter le baptême de Jésus et Son sang, Dieu nous a fait naître de nouveau de nos péchés. 
Mes chers croyants, croire en le baptême de Jésus, et en Son sang n’est rien d’autre que naître de nouveau. Revenons à Galates ici. Galates 3:27 dit: «Vous tous, qui avez été baptisés en Christ, vous avez revêtu Christ.» L’expression «vous tous» signifie ici «quiconque». En d’autres termes, notre Seigneur a dit que celui qui a été baptisé en Christ a revêtu Christ. Être baptisé en Christ signifie s’unir à Jésus en croyant que Jésus a emporté tout notre vieil homme avec tous nos péchés par Son baptême. Et vous alors? Avez-vous été baptisés en Christ? Si oui, alors vous avez revêtu le vêtement du salut, avec Christ. Les croyants en cette Vérité sont maintenant devenus les enfants de Dieu. Cette Parole est la Parole de Vérité et la Parole de la nouvelle naissance. 
Ensemble, revenons également à Romains 8. Il est écrit en Romains 8:1-2: «Il n’y a donc maintenant aucune condamnation pour ceux qui sont en Jésus Christ. En effet, la loi de l’esprit de vie en Jésus Christ m’a affranchi de la loi du péché et de la mort» Précisément comme il est dit dans ce passage, vous devez croire que Jésus a en effet donné une nouvelle vie à Ses croyants, et qu’Il vous a en effet permis de naître de nouveau d’eau et d’Esprit. Mes chers croyants, croyez-vous en l’évangile de l’eau et de l’Esprit? Si vous le faites, alors vous avez été baptisés en Jésus et êtes entrés en Lui par la foi. 
Avez-vous revêtu Jésus-Christ en étant baptisés en Lui? Il est écrit: «Il n’y a donc maintenant aucune condamnation pour ceux qui sont en Jésus Christ.» (Romains 8:1). Mes chers croyants, ceux qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit ne peuvent jamais avoir de péché. Ils sont devenus absolument justes par la foi. Ils sont définitivement nés de nouveau, car l’évangile de l’eau et de l’Esprit a balayé tous leurs péchés parfaitement. 
«En effet, la loi de l’esprit de vie en Jésus Christ m’a affranchi de la loi du péché et de la mort.» (Romains 8:2). Par quoi Jésus nous a-t-Il sauvés? Le Seigneur nous a sauvés par Son baptême et Son sang sur la Croix. Il nous a sauvés du péché du monde, avec cette nouvelle loi appelée la loi de l’Esprit de Dieu. C’est par la loi de l’Esprit qui nous donne la vie, cette loi de Dieu, c’est que le Seigneur nous a sauvés de la loi du péché et de la mort, de la malédiction de la loi, de tous les péchés qui découlent de nos faiblesses humaines, de notre ignorance, de notre impuissance, et de notre méchanceté. Ce n’est pas à cause de notre propre bonté que Dieu nous a sauvés, mais c’est grâce à l’évangile de l’eau et de l’Esprit, la loi qui donne la vie par le salut de Dieu. Dieu Lui-même est venu comme notre Sauveur et nous a donné Son baptême et Son sang, et Il a sauvé tous ceux qui ont accepté ce don de Dieu de la rémission des péchés dans leurs cœurs. 
Mes chers croyants, je suis sûr que maintenant vous croyez en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Alors, avez-vous encore des péchés? Non! Y a-t-il encore une condamnation pour vous à cause de vos péchés? Non! N’y a-t-il pas de condamnation quelle qu’elle soit? Aucune quelle qu’elle soit! Mais si vous péchez à nouveau par hasard, êtes-vous de nouveau pécheur? Non! Vous êtes déjà mort et avez la vie nouvelle en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Avez-vous reçu le baptême spirituel du salut par la foi en Jésus-Christ? Avez-vous vraiment été baptisés en Christ par la foi? Si oui, alors vous êtes en Jésus-Christ par la foi en Son eau et en Son sang. En revanche, celui qui ne croit pas en l’eau du baptême de Jésus-Christ et en Son sang est celui qui est en dehors de Jésus-Christ. 
Lisons Romains 8:3-4 ensemble: «Car-chose impossible à la loi, parce que la chair la rendait sans force, -Dieu a condamné le péché dans la chair, en envoyant, à cause du péché, son propre Fils dans une chair semblable à celle du péché, et cela afin que la justice de la loi fût accomplie en nous, qui marchons, non selon la chair, mais selon l’esprit.»
Pourrions-nous toujours garder la loi de Dieu dans notre chair? Bien sûr que non! Il est clair que nous, humains, ne pourrions jamais garder la loi de Dieu à cause de la faiblesse de notre chair. C’est précisément la raison pour laquelle Dieu a envoyé Son Fils Jésus-Christ pour satisfaire les justes exigences de la loi pour nous. Nous ne pourrons jamais satisfaire ces exigences en raison de la faiblesse de notre chair. La loi déclare que le salaire du péché, c’est la mort. Celui qui a du péché dans son cœur doit être mis à mort. En d’autres termes, chaque pécheur doit être envoyé en enfer, condamné à la mort éternelle. Mais, le Fils de Dieu, notre Seigneur, a résolu le problème du péché et de la mort dont la loi parle. Ainsi, notre Seigneur Lui-même est venu à nous et a pris soin, non seulement de nos péchés, mais aussi de toutes les conséquences du péché, de la mort elle-même. Et pour effacer nos péchés, Il a été baptisé par Jean. 
Dieu a dit: «Car-chose impossible à la loi, parce que la chair la rendait sans force, -Dieu a condamné le péché dans la chair, en envoyant, à cause du péché, son propre Fils dans une chair semblable à celle du péché» (Romains 8:3). Qu’est ce que cela signifie quand il est dit ici qu’«Il a condamné le péché dans la chair?» Cela signifie que Dieu a passé nos péchés sur Jésus-Christ qui est venu dans la chair de l’homme. Dieu le Père a fait que Son Fils, Jésus, soit baptisé conformément à la loi pour passer nos péchés sur Lui. Le baptême de Jésus a été administré sous la forme de l’imposition des mains de l’Ancien Testament. 
Par Son baptême, Jésus a pris tous les péchés de ce monde, comme il est écrit, «Car-chose impossible à la loi, parce que la chair la rendait sans force, -Dieu a condamné le péché dans la chair, en envoyant, à cause du péché, son propre Fils dans une chair semblable à celle du péché» (Romains 8:3). Jésus a accepté tous les péchés du monde sur Son propre corps par Son baptême. La raison à cela était que Jésus-Christ porte la condamnation de nos péchés, car nous ne pourrions jamais, jamais respecter toute la loi de Dieu, jusqu’au jour où nous mourons. «Il a condamné le péché dans la chair» signifie que Dieu le Père a transféré tous les péchés spécifiés par Sa loi, tous les péchés que nous commettons dans notre incapacité à garder cette loi, sur Jésus Christ par Son baptême. 
Dieu le Père a envoyé Son Fils comme Sauveur de l’humanité, et Il a fait que Son Fils accepte nos péchés par Jean-Baptiste. Jésus, à son tour, n’a pas recherché le confort de Sa chair, mais dans l’obéissance à la volonté de Dieu le Père, Il a été baptisé par Jean dans le Jourdain, et a ainsi accepté les péchés du monde, et suivant cette volonté du Père, Il a abandonné Son corps sur la Croix. Jésus a volontairement donné Sa vie pour que nous puissions naître de nouveau de nos péchés. Et en faisant ainsi, Il a satisfait à toutes les exigences de la Loi et des commandements donnés par Dieu le Père.
Dieu nous a dit de reconnaître nos fautes par le biais de la Loi, et ensuite de recevoir la rémission de nos péchés. Parce que la Loi de Dieu a été donnée à l’humanité autrefois, et que Dieu ne peut pas abroger ce commandement, Il nous a donné la loi du salut qui peut délivrer l’humanité du péché. 
Dieu a commandé à chacun d’entre nous: «Tu n’auras pas d’autres dieux devant moi» (Exode 20:3). Mais les humains étaient si faibles qu’ils se sont tournés vers le culte d’autres dieux. Chacun d’eux a sa propre idole, c’est-à-dire quelque chose de plus précieux que Dieu Lui-même. Et Dieu a aussi commandé: «Tu ne prendras point le nom de l’Éternel, ton Dieu, en vain» (Exode 20:7). Pourtant, les gens prennent toujours le nom de Dieu en vain. Encore une fois, Dieu a ordonné: «Gardez le Sabbat saint. Honorez vos parents. Ne tuez pas. Ne commettez point d’adultère. Ne volez pas. Ne portez pas de faux témoignage. Ne convoitez pas. Si vous manquez de garder même un seul d’entre eux, vous mourrez. Toute personne qui ne respecte par l’un de ces commandements doit mourir.» 
Cependant, les êtres humains sont faibles dans leur chair et sont incapables de vivre selon la Loi de Dieu, bien qu’ils sachent que Sa Loi est juste, et qu’ils désirent eux-mêmes vivre selon elle. Bien que les êtres humains soient incapables de garder la Loi à cause de la faiblesse de leur chair, cela ne signifie pas que Dieu puisse en quelque sorte les excuser. Par conséquent, une fois qu’il a établi qu’ils ont péché, ils doivent se soumettre à la mort. Toute personne qui manque de garder la Loi doit être mise à mort devant Dieu. «Vous mourrez, parce que vous avez enfreint la Loi de Dieu.» Une fois que Dieu a donné Ses commandements, cela doit être accompli infailliblement. Ce qui est écrit en Romains 6:23, à savoir, que «le salaire du péché, c’est la mort», doit être accompli par Dieu sans faute. Et puisque chaque être humain est faillible, la race humaine tout entière a chuté en devenant pécheresse et doit être mise à mort devant Dieu. Donc, la Bible déclare: «C’est pourquoi, comme par un seul homme le péché est entré dans le monde, et par le péché la mort, et qu’ainsi la mort s’est étendue sur tous les hommes, parce que tous ont péché» (Romains 5:12).
 


Le baptême et le sang de Jésus ont accompli toutes les exigences de la Loi


Cependant, Dieu ne pouvait pas abandonner l’humanité à sa mort, car Il nous a tant aimés, nous les humains. Aussi, par amour pour nous, Il a envoyé Son Fils unique sur la terre, nous délivrer de nos péchés. En nous envoyant Son Fils, Dieu a rempli toutes les exigences de la Loi et a levé toutes ses malédictions, et nous a ainsi tous sauvés. C’est pour satisfaire les exigences de la Loi que Dieu a envoyé Jésus-Christ sur cette terre. À travers Son Fils, Dieu a permis la réalisation de l’objet de Son amour pour nous, aussi bien que les exigences de la Loi qu’Il a établie. La façon de réaliser cette mission a commencé avec le baptême de notre Seigneur, quand Il a accepté tous les péchés de l’humanité une fois pour toutes et les a tous pris sur Son propre corps en étant baptisé par Jean. Ensuite, en livrant Son corps sur la Croix, Il a alors porté la condamnation du péché à notre place, a été crucifié, et a versé Son sang. En faisant ainsi, Jésus a payé le salaire du péché, exigé par la Loi avec le prix de Sa mort, et Il a accompli la loi de l’Esprit de vie qui nous sauve des péchés du monde. 
La volonté de Dieu est de nous donner la rémission de nos péchés et la vie éternelle grâce à l’évangile de l’eau et de l’Esprit en Jésus-Christ. Ce baptême et le sang de la Croix, par lequel Dieu nous a apporté la vie nouvelle constituent l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Pour accomplir la loi du salut pour nous, notre Seigneur a porté nos péchés sur Son corps à notre place en se faisant baptiser par Jean, a été crucifié, est ressuscité des morts, et a ainsi apporté la vie nouvelle à toutes les âmes de ceux qui croient en Jésus-Christ. Telle est la Vérité de la nouvelle naissance. Jésus a satisfait toutes les exigences de la Loi de Dieu par l’effusion de Son sang sur la Croix, tout en portant tous les péchés de ce monde par le baptême qu’Il a reçu de Jean. 
Nous pouvons confirmer que l’évangile de l’eau et de l’Esprit est la seule Vérité du salut qui est écrite dans la Bible. Par conséquent, de tout notre cœur, nous devons croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit par lequel Dieu nous a permis de naître de nouveau de nos péchés. Peu importe ce que peuvent être nos pensées, nous devons croire que l’évangile de l’eau et de l’Esprit est la Vérité réelle du salut. Dieu a permis, en d’autres termes, que les esprits de tous ceux qui croient en l’eau et le sang de Jésus naissent de nouveau par le baptême de Jésus et l’Esprit. 
Mes chers croyants, nous, les humains sommes nés pécheurs sans exception. Par conséquent, nous devons comprendre que si nous mourrons comme nous sommes, sans naître de nouveau, alors tout ce qui nous attend est notre destruction. Le moment est venu pour tous les pécheurs de naître de nouveau. Et si nous voulons naître de nouveau de nos péchés, nous devons croire en l’évangile, qui enseigne que Jésus-Christ nous a sauvés à travers l’eau et le sang qu’Il nous a donné. Nous devons croire, en bref, en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Nous devons croire que le Seigneur a pris nos péchés par Son baptême, a lavé nos cœurs une fois pour toutes, et a ôté les péchés du monde. Nous devons croire que Jésus-Christ est mort sur la Croix à notre place pour payer le salaire de tous nos péchés. 
Nous devons croire en la loi d’amour de Dieu. Que Dieu nous sauve de nos péchés est la volonté même de Dieu. Que Dieu nous envoie Son Fils, qu’Il passe nos péchés sur Lui, qu’Il mette Son Fils à mort à notre place, qu’Il ressuscite Son Fils, permettant ainsi à ceux qui croient en Son Fils de naître de nouveau, tout cela dans le but de nous sauver de nos péchés, n’est rien d’autre que l’amour même de Dieu. Nous devons comprendre cette volonté de notre Dieu et croire en Son amour. 
C’est par notre foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit que nous naissons de nouveau de nos péchés. Si nous croyons en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, alors nous naissons de nouveau et entrerons dans le Royaume de Dieu, mais si nous ne croyons pas en cela, nous serons condamnés pour nos péchés et jetés dans le feu éternel de l’enfer. À moins que nous croyions que Dieu nous aime, il ne peut y avoir que malédictions et souffrances sans fin. Par conséquent, c’est seulement quand vous et moi croyons en l’évangile de l’eau et de l’Esprit que nous pouvons recevoir la vie nouvelle. 
Quand nous devenons enfants de Dieu par la foi et Le prions, nos prières ont des réponses. Par conséquent, si nous voulons être aidés et bénis par Dieu, nous devons croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. C’est seulement alors que nous recevons la vie éternelle et entrons dans le Royaume des Cieux. Ceci est la nouvelle naissance, et cela nous apporte de grandes bénédictions accordées par Dieu. C’est la raison pour laquelle nous tous devons naître de nouveau. 
Dieu nous permet de naître de nouveau par Son amour. Par quoi a-t-il fait cela? Il nous fait naître de nouveau par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Le Seigneur Dieu Lui-même est venu dans une chair semblable à la chair de l’homme, a pris les péchés de l’humanité sur Son corps en étant baptisé; a été condamné pour nous, en versant le sang de Sa chair et Son corps est ressuscité des morts. Par tout cela, Il a ouvert la voie pour que nous soyons sauvés par la foi. En d’autres termes, Dieu Lui-même est venu sur cette terre, et a permis à tous ceux qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit qu’Il a accompli de naître de nouveau. Notre Seigneur nous a donné, à tous les croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, le cadeau de la nouvelle naissance et le droit de devenir enfants de Dieu. C’est la seule façon de naître de nouveau. 
Les chrétiens légalistes mettent encore trop l’accent sur les œuvres humaines des gens pour naître de nouveau. Pourtant, nous devons tous réaliser ici que naître de nouveau n’a absolument rien à voir avec nos actions à tous. Nous devons clairement comprendre que c’est uniquement par notre foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit que nous pouvons naître de nouveau, et que le fait de naître de nouveau est entièrement une question de foi. Nous ne devrions plus jamais être trompés par les légalistes. Ce n’est ni par notre obéissance à la Loi, ni par notre vie religieuse et pieuse que l’on peut naître de nouveau. En fait, notre propre justice est comme un vêtement pollué souillé (Esaïe 64:6). C’est Dieu Lui-même qui nous a tant aimés qu’Il est devenu un homme, c’est Dieu Lui-même qui, pour effacer tous nos péchés, a accepté ces péchés en étant baptisé par le représentant de l’humanité dans le Fleuve Jourdain, c’est Dieu Lui-même qui a été crucifié pour accomplir la Loi qui déclare que le salaire du péché c’est la mort, et c’est Dieu Lui-même qui nous a ainsi délivrés du péché et de la mort. Notre Seigneur nous a délivrés de notre vieil homme, est mort à notre place, et nous a fait naître de nouveau, pour recevoir une nouvelle vie, et vivre pour Lui. 
Jésus Christ est maintenant assis à la droite du trône de Dieu le Père. Quand Son temps arrivera, notre Seigneur apparaîtra une seconde fois pour ceux qui L’attendent, sans péché pour le salut (Hébreux 9:28). Ces gens sont ceux qui sont devenus les épouses de Jésus-Christ. Ils sont ceux qui sont devenus sans péché en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Par conséquent, ils sont les justes. Ils sont ceux qui recevront Dieu dans la joie, jamais dans la peur. Nous remercions Dieu pour cette Vérité. Puisque tout ce que nous avons fait, c’est simplement croire en l’évangile donné par Dieu, l’évangile du baptême et du sang, et maintenant, nous ne manquons de rien pour être en mesure d’appeler Dieu notre Père; nous ne pourrons jamais Le remercier assez. 
Maintenant alors, quelle est notre compréhension de Dieu? Quel genre de Dieu est-Il pour nous? Nous Le comprenons comme le Dieu de la miséricorde, qui nous aime. Nous Le connaissons comme le Dieu d’amour. Nous Le connaissons comme le Dieu qui nous permet de naître de nouveau d’eau et de sang et qui nous apporte la vie nouvelle. Avant, nous avons pu Le connaître comme l’effroyable Dieu, le Redoutable Dieu, et comme le Dieu du jugement, mais maintenant que nous somme nés de nouveau d’eau et d’Esprit, ce n’est plus ainsi que nous Le connaissons. Quand Jésus est venu sur cette terre comme un Homme, Il a porté la condamnation de nos péchés et nous a permis de naître de nouveau. Pourquoi aurions-nous alors peur du Seigneur, alors qu’Il a fait de nous les enfants de Dieu pendant que nous vivons encore sur cette terre?
 


La preuve du fait que nous sommes nés de nouveau par la foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit


Une fois qu’une larve se transforme en une libellule, elle vole librement dans le ciel. Vous savez tous ce qu’est une libellule, n’est-ce pas? Parfois, lorsque nous nous levons et tendons un de nos doigts vers le ciel, une libellule vient se poser sur le bout du doigt. Imaginez une certaine libellule en pleine conversation avec des larves. «Hé, les gars. Croyez-vous que vous allez naître deux fois? Croyez-vous qu’un jour, vous deviendrez des libellules comme moi?» Certaines larves disent qu’elles croient, mais il y en a également d’autres qui disent qu’elles ne savent pas. Mais la libellule dit aux larves: «Vous devez croire. Vous aussi serez changés comme cela. Un jour, vous aussi, vous deviendrez comme moi. Nous nous rencontrerons plus tard quand vous serez changés en libellules. Bye». 
Avez-vous vu une cigale au milieu de l’été? En été, les cigales chantent sur les arbres. Accompagnant ainsi l’été avec leurs belles chansons sur les arbres, elles louent Dieu. Comment supposez-vous que ces cigales sont devenues ce qu’elles sont? Les nymphes des cigales ont creusé profondément dans le sol, se transformant elles-mêmes en cigales. Une cigale pourrait dire à une cigale nymphe, «Regarde-moi. Je suis né de nouveau comme ça. En sortant de la terre et en montant dans l’arbre. Deviens une grande cigale comme moi. Je suis tellement heureuse de ma nouvelle situation.» 
Une libellule ou une cigale n’a plus rien à voir avec le stade larvaire. Elle est maintenant devenue un imago qui vole librement dans le ciel. Comme ça, nous étions pécheurs avant de naître de nouveau. Mais maintenant, nous sommes devenus totalement sans péché en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Le fait même que maintenant nous n’ayons pas de péché dans notre cœur est la preuve claire qui montre que nous sommes vraiment nés de nouveau. 
Nous sommes les croyants, nés de nouveau, en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, qui est constitué par le baptême et le sang de Jésus. Ceux qui croient en Dieu, qui nous a permis de naître de nouveau, vivent en prêchant l’évangile de l’eau et de l’Esprit pendant qu’ils vivent sur cette terre. Pendant que nous poursuivons notre vie sur cette terre, nous témoignons: «Je suis né de nouveau! Je suis maintenant sans péché! Mon salut n’est pas venu de mes propres actes. Il est venu de ma foi. Il a été atteint par ma foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Jésus-Christ m’a permis de naître de nouveau d’eau et de sang. La Vérité de l’eau, du sang, et de l’Esprit est la Vérité de la nouvelle naissance.» Nous menons nos vies, en d’autres termes, témoignant de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. 
Afin de permettre que vous et moi naissions de nouveau de nos péchés, notre Seigneur est venu sur cette terre, et Il a vécu et travaillé pendant 33 ans. Pendant ces 33 ans sur cette terre, par l’évangile de l’eau et de l’Esprit, notre Seigneur a racheté tous ceux qui étaient sous la malédiction de la Loi de tous leurs péchés. En venant sur la terre, le Seigneur a été baptisé à 30 ans, est mort sur la Croix à 33 ans, est ressuscité des morts trois jours après, a témoigné de Sa résurrection, pendant 40 jours, et est monté au Ciel. Il se trouve maintenant à la droite du trône de Dieu le Père. Notre Seigneur nous permet de voir comment vraiment naître de nouveau, même si nous sommes de simples petits êtres comme les cigales et les libellules, à travers la transformation de ces insectes.
Notre Seigneur dit à chaque pécheur dans le monde entier, «Rencontrez Mes enfants qui sont nés de nouveau d’eau et d’Esprit. Croyez en Mes serviteurs et vous aussi, pourrez naître de nouveau. J’ai rendu pour vous possible de naître de nouveau d’eau et d’Esprit». 
Jésus-Christ notre Sauveur est maintenant assis à la droite du trône de Dieu le Père. Maintenant, Jésus-Christ n’a plus besoin d’être baptisé, ni d’être crucifié, ni de verser Son sang, ni de porter nos souffrance. Cela parce qu’Il a déjà fait toutes ces choses et a totalement accompli l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Maintenant, il n’y a plus aucune nécessité pour Lui de venir à nouveau effacer nos péchés, ni d’être baptisé à nouveau, ni de mourir à nouveau sur la Croix, ni d’être une fois de plus ressuscité. Pourquoi? Parce que Jésus a déjà été baptisé par Jean, a déjà été crucifié, est ressuscité des morts, est monté au Ciel, et a ainsi achevé tout notre salut parfaitement, de sorte que tout ce qu’Il a à faire maintenant est juste de revenir sur cette terre et emporter Ses croyants en temps voulu. Jusqu’au jour où le Seigneur jugera les incroyants avec le feu, Il n’a plus de travail à faire pour notre salut. Tout ce qu’Il a à faire maintenant, est juste d’être avec ceux qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, l’Évangile de Vérité qu’Il a déjà accompli. Et Il leur accorde le don de la vie éternelle. Il a envoyé le Saint-Esprit dans leurs cœurs et les a scellés. 
Notre Seigneur a effacé tous nos péchés avec l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Notre Seigneur reconnaît donc avec l’approbation de la foi tous ceux qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Dieu approuve leur foi, disant: «Vous êtes justes. Vous êtes sans péché.» Dieu, en fait, scelle les gens sans péché avec l’Esprit Saint. 
Dans le travail de Dieu, il n’y a pas d’émotion de la chair. Toutefois, lorsque quelqu’un est remis de ses péchés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et qu’ainsi l’Esprit Saint vient dans son cœur, alors la véritable paix de l’esprit vient en lui, et n’est pas seulement éphémère, ni une expérience émotionnelle. Le juste n’a pas de péché. Donc, lorsque vous avez cru en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, vous n’êtes probablement pas passé par beaucoup de changements émotionnels. 
Jésus a permis à ceux qui croient en Son baptême et en Son sang, de naître deux fois. Il nous a élevés spirituellement et nous fait prêcher l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Et Il nous a donné la vie éternelle, de sorte que quand le moment sera venu, nous vivrons toujours dans le Royaume de Dieu le Père. 
Pour ceux qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, Dieu nous a permis de naître de nouveau de nos péchés. Acceptez-vous maintenant cet évangile de l’eau et de l’Esprit dans vos cœurs? Celui qui croit en l’évangile de l’eau et de l’Esprit donne toute sa reconnaissance à Dieu. Celui qui accepte la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit est béni pour naître de nouveau de tous ses péchés devant Dieu.
L’évangile de l’eau et de l’Esprit est la Parole de bénédictions qui nous fait naître de nouveau par la foi, une fois pour toute.