布道

Sujet 15: Galates

[PARTIE 6-5] Prêchons l’évangile de l’eau et de l’Esprit avec une compréhension claire (Galates 6:17-18)

Prêchons l’évangile de l’eau et de l’Esprit avec une compréhension claire
(Galates 6:17-18)
«Que personne désormais ne me fasse de la peine, car je porte sur mon corps les marques de Jésus. Frères, que la grâce de notre Seigneur Jésus-Christ soit avec votre Esprit! Amen!»
 

Dieu dit de ne pas troubler Paul

Dans la dernière partie de Galates, l’apôtre Paul dit en particulier: «Que personne désormais ne me fasse de la peine, car je porte sur mon corps les marques de Jésus» (Galates 6:17). Paul dit ici que les gens ne devraient pas essayer de recevoir la rémission du péché par leur foi légaliste, ni prétendre être sans péché. Il a dit que personne ne devrait lui faire de peine, en particulier puisqu’il a expliqué suffisamment combien c’était une foi erronée que les circoncisionistes essayent d’approcher Dieu en recevant la circoncision physique. En d’autres termes, Paul leur a dit de ne pas continuer avec une telle foi fausse.
Combien l’apôtre Paul était-il frustré pour dire de tels mots? Ceux qui ont tourmenté l’apôtre Paul n’étaient pas des étrangers. Plutôt, c’était les avocats de la circoncision physique et les adhérents de la foi légaliste parmi les ouvriers et les saints à l’intérieur de l’église de Dieu qui ont tourmenté l’âme de Paul. Les épîtres de Paul montrent clairement combien les circoncisionistes le tourmentaient. Dès que l’apôtre Paul a prêché l’évangile au Gentils et les a amenés à croire la vérité, les avocats de la circoncision ont ruiné son œuvre en disant: «vous pouvez devenir les descendants d’Abraham seulement si vous êtes circoncis physiquement.» Ils ont prêché un évangile si différent quand Paul était parti, que les gentils ont reçu la circoncision dans leur chair, et dénonçaient ceux qui n’avaient pas été circoncis dans la chair. Ne se rendant pas compte du danger pour l’évangile de Dieu, ces circoncisionistes ont commis une grande injustice.
Paul souffrait le martyre en raison de telles personnes et leur dit: «Que personne désormais ne me fasse de la peine». Il disait: «ne me préoccupez pas avec cette question. Arrêtez de vous diviser et de perdre votre temps avec des choses inutiles. Puisque Dieu nous a sauvés du péché par la grâce de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, tout ce que vous devez faire est de croire en cette vérité et la prêcher loyalement. Pourquoi réclamez vous que les saints doivent être physiquement circoncis, et les découragez-vous parce qu’ils ne sont pas circoncis? Ne me tourmentez pas avec cette question».
 

Certains chrétiens sont hypnotisés

Dans cet âge également, il y a toujours des personnes qui tourmentent les saints. Ces personnes réclament maintenant que leurs péchés sont remis en offrant leurs prières de repentance. Après s’être hypnotisés, ils croient également qu’ils sont sans péché quoiqu’ils croient seulement au sang de la Croix. Ces chrétiens ne connaissent pas l’évangile de l’eau et de l’Esprit, ni ne croient, ni n’acceptent cette Parole de Dieu, mais ils pensent toujours être sans péché, disant aveuglement que le Seigneur les a sauvés du péché en étant crucifié, versant son sang, et mourant sur la Croix. Et induisant beaucoup d’autres à croire qu’ils sont sans péché, ils répandent un évangile imparfait. 
Les chrétiens d’aujourd’hui avec la foi légaliste se sont hypnotisés dans la notion erronée qu’ils ont été sauvés de leurs péchés. Accablés par leur propre émotion et opacifiés par leur propre hypnose, ils croient qu’ils n’ont réellement aucun péché. En bref, ils insistent sur le fait qu’ils sont sans péché. Ils disent qu’ils n’ont aucun péché parce que Jésus les a sauvés du péché en versant son sang et mourant sur la Croix. Est-ce vraiment le cas? 
Il est vrai que ceux qui croient en Jésus correctement n’ont aucun péché. Cependant, seuls ceux qui croient que Jésus-Christ est venu sur cette terre et nous a sauvés des péchés par la vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit sont en effet sans péché. Et ceux qui croient seulement en sang de la Croix? Leurs péchés ont-ils vraiment été effacés de leurs cœurs? Non, ceux qui ont ce genre de foi se trompent, et le péché reste clairement dans leurs cœurs. Ils tourmentent Dieu le Père et Jésus-Christ, et ils tourmentent l’église et ses saints qui ont l’évangile vrai de l’eau et de l’Esprit. Ils continuent sans se rendre compte à se tromper en «tuant des âmes qui ne doivent pas mourir, Et en faisant vivre des âmes qui ne doivent pas vivre» (Ezéchiel 13:19). Leur foi est erronée.
Beaucoup de chrétiens croient non seulement en la doctrine de repentance, mais également en la sanctification incrémentale. La doctrine de la sanctification incrémentale enseigne que lorsqu’on croit en Jésus assez longtemps, le corps et le cœur sont changés graduellement pour atteindre la pleine sanctification. Une telle foi est erronée et légaliste. C’est parce que ces personnes ne connaissent pas l’évangile de l’eau et de l’Esprit qu’elles croient que Dieu les a choisies, juste parce qu’elles ont cru en Jésus. Ce n’est qu’une foi égocentrique et trompée. Tout comme les circoncisionistes avaient préoccupé l’apôtre Paul, aujourd’hui, les adhérents de ce genre de foi causent de l’ennui spirituel aux serviteurs et aux saints de Dieu.
Quelle œuvre juste Jésus-Christ a-t-il effectuée quand il est venu sur cette terre? En étant baptisé par Jean-Baptiste, Jésus a pris nos péchés, et il a payé leur salaire en versant son sang et mourant sur la Croix. Il nous a délivrés du péché avec son baptême. L’apôtre Paul a dit que sa foi dans l’évangile de l’eau et de l’Esprit était la marque de Jésus dans son corps. Pour prêcher l’évangile de l’eau et l’Esprit, l’apôtre Paul avait été battu de 40 coups moins un, à trois occasions différentes, et il avait été lapidé presque à mort et a à peine survécu. Dans nos cœurs, nous avons également la marque de la foi dans l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et dans nos corps également, nous avons la marque de la douleur spirituelle et physique que nous avons portée pour l’évangile de Jésus-Christ.
Cependant, Paul a supporté des ennuis bien plus spirituels en raison des circoncisionistes. Paul a eu la marque de la foi, croyant en Jésus qui est venu par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. L’apôtre Paul était un vrai serviteur de Dieu, parce qu’il a eu la marque de la foi en la mort spirituelle avec Jésus-Christ et la résurrection avec Jésus-Christ. Sa foi dans l’évangile de l’eau et de l’Esprit l’a incité à professer clairement que cet évangile est la seule vérité. Sa foi l’a également fait vivre pour cet évangile véritable malgré des difficultés pour son évangile. Paul a eu ces marques de la foi. 
Comme j’arrive à la conclusion de mes sermons sur le livre de Galates, je voudrais clairement éclairer son message: l’apôtre Paul témoigne clairement de l’erreur de ceux qui ont réclamé, «nous pouvons devenir les personnes de Dieu et les descendants d’Abraham si nous sommes circoncis.» La foi des circoncisionistes parmi les saints de Galatie est incorrecte. La foi de l’apôtre Paul est récapitulée dans Galates 3:27, où il dit: «vous tous qui avez été baptisés en Christ, vous avez revêtu Christ». 
Ce passage de Galates 3:27 est l’évidence très claire à la laquelle Paul a cru et témoigné: l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Voici l’évangile véritable au quel Paul a cru. Pourquoi l’apôtre Paul a-t-il mentionné le baptême que Jésus a reçu de Jean-Baptiste? C’est parce que Paul a cru en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Que veut-il dire par «baptisés en Christ»? Cela signifie de croire que nos péchés ont été transférés sur Christ quand il a été baptisé par Jean-Baptiste, et que nous avons été purifiés de tous nos péchés par la foi. 
Naturellement, dans aucune épître de Paul, nous ne pouvons pas trouver les mots «l’évangile de l’eau et de l’Esprit» littéralement. Si l’évangile de l’eau et l’Esprit était explicitement énoncé de sorte que chacun le sache, pourquoi la Bible dit-elle que cet évangile est le mystère de Christ? (Colossiens 4:3). Dieu enseignerait-il l’évangile de l’eau et l’Esprit à ceux qui s’opposent à lui? Si c’était vous, ouvririez-vous votre trésor à vos ennemis? Naturellement pas! Dieu a enseigné l’évangile de l’eau et l’Esprit à ceux qui obéissent et suivent sa Parole. Mais aux autres, Dieu a caché cet évangile comme son mystère spirituel (Esaïe 6:9-10).
J’espère que mes sermons sur le livre de Galates seront traduits aussitôt que possible, et serviront de témoignage partout dans le monde bientôt. Ceci parce que le livre de Galates précise clairement les erreurs des circoncisionistes, et de cette manière, il permet à des chrétiens de se rendre compte de combien la doctrine de repentance qui règne dans le christianisme d’aujourd’hui est erronée. 
Le témoignage donné par Paul est l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et seul cet évangile est la vérité. Par conséquent, n’importe quel évangile en dehors de l’évangile de l’eau et de l’Esprit est «un autre évangile» (Galates 1:6). Personne ne devrait prêcher un évangile différent. Pourtant en dépit de ceci, les chrétiens d’aujourd’hui prêchent un évangile différent, disant: «croyez en Jésus comme vous voulez. Tant que vous croyez que Jésus a versé son sang et est mort sur la Croix pour vos péchés, alors vous êtes enfant de Dieu.» Ils essayent de blanchir les âmes des personnes avec un demi-évangile, les faisant croire en Jésus alors qu’ils sont toujours pécheurs, et seront jetés en enfer. Il vaut mieux qu’ils ne prêchent pas leur évangile du tout, parce que l’évangile qu’ils croient et prêchent est un faux évangile. Ainsi plus ils prêchent leur évangile, plus ils finissent mauvais devant Dieu. 
Quelles conséquences ont résulté de la prédominance d’un faux évangile? Quoiqu’il y ait beaucoup de chrétiens professant croire en Jésus, peu sont nés de nouveau ; par conséquent, de plus en plus de gens s’opposent à Dieu, leur amour pour Dieu est perdu, et maintenant nous avons même peu de gens qui veulent croire en Jésus. Malgré le fait qu’il y ait beaucoup de chrétiens, ils croient en Jésus en vain trompé par les faux prophètes, et même ceux qui veulent réellement recevoir la rémission de leurs péchés ne peuvent pas trouver la vérité du salut. Aucun faux évangile ne sauve jamais n’importe quelle âme, mais ne peut que tuer.
 


Personne ne doit prêcher un évangile qui soit vide


Le livre de Galates montre comment Pierre a été repris par Paul pour son comportement hypocrite (Galates 2:11-16). Pierre avait une vie légaliste, disant aux Gentils qu’ils devaient vivre comme les juifs, alors qu’il n’observait pas lui-même tous les statuts des juifs. En fait, avant que Jésus ne soit venu sur cette terre et ait enlevé tout péché, il était illégal que les juifs se réunissent avec le Gentils et partagent le pain avec eux. Mais Pierre est arrivé et a mangé avec des chrétiens. À cette occasion, certains hommes de Jacques sont venus, et surpris, Pierre a fui. C’est pourquoi Paul a repris Pierre, disant : «pourquoi te caches-tu, maintenant que les hommes de Jacques sont ici? Pourquoi feins-tu de garder la loi? Tu as été sauvé par la foi en l’eau et l’Esprit, mais pourquoi dis-tu aux gentils de garder la loi que tu ne peux observer?». 
Si ce n’était à cause de l’apôtre Paul, la plupart des gens aurait simplement suivi l’enseignement des circoncisionistes, ne se rendant pas compte de leur erreur. En d’autres termes, la plupart des personnes n’ont eu aucune idée de ce que les enseignements des circoncisionistes blasphémaient l’évangile de l’eau et de l’Esprit et jetaient l’église dans la confusion spirituelle. Pierre était quelqu’un qui croyait en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, déclarant, «Cette eau était une figure du baptême» (1 Pierre 3:21). Pourtant pendant qu’il croyait au baptême de Jésus, il succombait toujours à l’hypocrisie. Considérant ceci, il est clair que la plupart des personnes étaient complètement inconscientes des erreurs de la foi légaliste. 
Même aujourd’hui, les chrétiens continuent toujours à offrir des prières de repentance, pensant qu’ils recevront la rémission de leurs péchés de cette façon. Peu savent réellement que c’est corrompu de compter sur leurs propres prières de repentance. Bien qu’ils prétendent avoir été sauvés par la foi en Jésus en tant que sauveur, ils essayent toujours d’enlever les transgressions qu’ils ont commises en vivant en ce monde par leurs prières de repentance. Ils pensent que c’est approprié, mais c’est une foi sérieusement erronée. 
Avons-nous reçu la rémission de nos péchés en offrant des prières de repentance à Jésus-Christ? Non, nous avons été remis de nos péchés par notre foi, s’identifiant comme péché, et se rendant compte et croyant que le Seigneur a expié tous nos péchés en étant baptisé et crucifié, et qu’il nous a de ce fait sauvés de tous nos péchés. Par l’évangile de l’eau et de l’Esprit, notre Seigneur a effacé tous les péchés de nos cœurs. C’est par la foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit que chacun est rendu pur. L’évangile vrai du salut est l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Pourquoi les gens pensent-ils qu’ils pourraient effacer leurs péchés en offrant des prières de repentance? Ce n’est rien qu’une notion religieuse, et non la vraie foi qui vient de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. 
Néanmoins pensez-vous que vos péchés sont expiés par vos propres prières de repentance? Vous devez saisir que la rémission du péché ne peut pas être reçue par des prières de repentance. Pourtant, la plupart des chrétiens ne se rendent pas compte qu’il est erroné d’offrir des prières de repentance. Ils pensent que parce qu’ils donnent des prières de repentance, ou tolèrent de telles prières, ceci signifie qu’ils pourront être sauvés du péché. 
Naturellement, nous devons nous repentir toutes les fois que nous faisons quelque chose mal. Nous devrions évidemment reconnaître nos actes quand nous identifions nos péchés. Mais c’est différent d’une vie qui se fonde sur des prières de repentance. 
Que devrait faire le juste né de nouveau lorsqu’il commet le péché? Au lieu de prier Dieu dans les prières de repentance de pardonner leurs péchés, ceux qui sont nés de nouveau font des prières de confession, admettant leurs péchés par la foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Et ils se détournent de leurs injustices toutes les fois qu’ils identifient leurs péchés. Cependant, il est très idiot d’essayer d’enlever ses péchés en faisant des prières de repentance. 
Vous rendez-vous compte maintenant que les prières de repentance proviennent de la foi idiote et légaliste? Saisissez-vous maintenant correctement que c’est une foi fallacieuse que les évangéliques et légaliste d’aujourd’hui essayent d’enlever leurs péchés en offrant des prières de repentance? Peu savent réellement qu’on ne peut pas enlever son péché en offrant des prières de repentance. Sur 100.000 chrétiens, il y en a probablement un ou deux qui le savent. Quoique quelques chrétiens aient cette connaissance, c’est toujours inutile. C’est parce qu’ils n’ont aucune alternative pour enlever leurs péchés, et ce manque les renvoie à leurs propres prières de repentance. Leurs consciences ne peuvent que les accuser de leurs péchés, et ainsi ils ne peuvent pas le supporter à moins de faire des prières de repentance. Ils ne peuvent que prier à Dieu, «Oh, Dieu, j’ai péché. Je prie ton pardon. Stp, pardonne-moi encore. Si tu me pardonnes, je ne commettrai plus jamais un tel péché». Ce genre de foi est la foi officielle dans le christianisme. Une telle foi est basée sur la prétendue doctrine de la justification. 
C’est pourquoi l’apôtre Paul nous dit qu’il est erroné d’essayer d’enlever le péché en recevant la circoncision physique. Paul a dit, «Que personne désormais ne me fasse de la peine». Nous devons comprendre le cœur de Paul ici. Paul est allé jusqu’à dire ceci parce qu’il était préoccupé par les circoncisionistes. Cette foi légaliste est arrivée jusqu’à nous. En conséquence, presque tous les chrétiens sont emprisonnés par la foi fallacieuse des prières de repentance, essayant d’être sauvés de leurs péchés par ce moyen, en vain. 
C’était une doctrine complètement fallacieuse que d’enseigner qu’on pouvait être enfant de Dieu en recevant la circoncision physique. Ainsi, les chrétiens d’aujourd’hui doivent se rendre compte à quel point il est erroné de croire aux doctrines de repentance et de sanctification incrémentale, essayant d’être justes par cette foi, dans le corps et l’Esprit. Ils doivent saisir combien cette foi préoccupe Dieu et ses serviteurs, et ceux qui sont tombées dans de telles doctrines fallacieuses doivent se rendre compte qu’ils doivent être libérés aussitôt que possible de ces doctrines fausses revenir à la vérité.
 


Quelques commentaires sur les chrétiens d’aujourd’hui qui clament être sans péché sans connaître l’évangile de l’eau et de l’Esprit.


Il y a quelques jours, alors que je me promenais, j’ai trouvé quelques évangéliques distribuant des brochures dans les rues. J’ai pris un de leurs journaux et l’ai lu. Le titre disait qu’on pouvait devenir une personne juste sans péché si l’on croyait en Jésus. Mais j’ai été considérablement déçu par son contenu. Les fabricants de ce journal étaient ignorants de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. 
J’ai estimé qu’il aurait été meilleur qu’un tel évangile ne soit pas prêché du tout. Bien qu’il soit vrai que Dieu ait expié tous nos péchés, ceci ne signifie pas que n’importe qui devrait aveuglément prétendre être sans péché sans connaissance de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Les péchés ne sont expiés qu’en croyant de cette manière. Pourtant, c’est ce que les évangéliques ont cru et prêché. 
Etant donné le fait que Dieu a expié les péchés de l’humanité une fois pour toutes avec la vérité d’évangile de l’eau et de l’Esprit, il est impératif de connaître Jésus-Christ en tant que sauveur qui est venu par cet évangile véritable, et croire avec nos cœurs. C’est alors que nous devenons enfants de Dieu. Nous devons réaliser et croire en cet amour de la vérité par lequel le Seigneur a expié nos péchés avec l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Quand les gens, ignorants de la vérité d’évangile de l’eau et de l’Esprit, croient que Jésus a expié nos péchés à la Croix, cela revient à s’hypnotiser pour croire en leur propre illusion.
Les évangéliques prêchent l’évangile disant toujours que Jésus a expié tous nos péchés à la Croix. Ils disent que puisque Dieu a expié tous leurs péchés sur la Croix, ils sont rendus sans péché si seulement ils croient. Leur réclamation peut sembler plausible au début, mais elle est complètement corrompue. Nous devons réaliser ici que le fait qu’ils sachent les résultats de l’évangile ne signifie pas que leurs péchés soient expiés, parce qu’ils demeurent ignorants de la vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. La foi qui nous sauve du péché n’est pas de savoir seulement la réponse finale au salut, mais elle exige de savoir également le contenu de cette vérité. 
Pour recevoir la rémission du péché, on doit savoir les deux points qui composent la vérité de salut et ses résultats. Ne pas connaître la formule de la rémission du péché, sachant juste le résultat final, ne signifie pas que nous pouvons être sauvés. Jésus a dit: «vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous affranchira.» (Jean 8:32). Cependant, les évangéliques prêchent que les gens peuvent devenir sans péché par la foi en Jésus, sans savoir la vérité d’évangile de l’eau et de l’Esprit. N’est-ce pas frustrant? C’est pourquoi je suis ainsi exaspéré par la foi des évangéliques. 
La différence entre quelqu’un qui sait la vérité d’évangile de l’eau et de l’Esprit et quelqu’un d’autre peut sembler infime. Mais même une feuille de papier, mise devant quelqu’un pour l’observer, l’empêche de voir le monde. La différence entre savoir l’évangile de l’eau et de l’Esprit et ne pas le savoir a des conséquences différentes : le premier justifie, alors que le dernier mène seulement à demeurer pécheur. Les conséquences sont colossales. Selon cette différence, vous pouvez voir l’univers entier ou être complètement aveuglés. Telle est la différence, entre savoir la vérité d’évangile de l’eau et de l’Esprit ou non.
Quiconque prêche l’évangile doit infailliblement savoir la vérité d’évangile de l’eau et de l’Esprit et prêcher seulement cet évangile. Il doit croire en la bonne, vraie formule qui nous mène au salut – nous sommes sans péché si nous croyons en Jésus et prêchons l’évangile de l’eau et l’Esprit en entier. Tous ceux qui prétendent avoir été remis de tous leurs péchés sans savoir même l’évangile de l’eau et de l’Esprit ont une fausse foi. Leur foi est entièrement incorrecte. Quand Dieu a expié notre péché avec l’évangile l’eau et l’Esprit, comment ceux qui ne connaissent pas cette vérité peuvent-ils être sauvés de leur péché? Leur évangile ne semble pas raisonnable. Ils disent : «celui qui croit en Jésus est sans péché,» essayant d’exploiter des personnes pour des gains financiers en échange d’avoir soulagé leurs cœurs avec leurs mensonges. C’est une telle tragédie. 
Quand les âmes viennent dans leurs églises, ces faux prophètes les hypnotisent disant qu’ils ont reçu la rémission du péché. Et de cette manière, ils tuent les âmes qui ne devraient pas mourir. Après avoir été chargés pendant longtemps, les gens sont heureux d’apprendre qu’ils ont été maintenant rendus sans péché, et ainsi ils sont complètement en prise à la tromperie. Dites à n’importe quel pécheur qu’il n’a aucun péché, et chacun sera très heureux. Quand les prédicateurs de l’évangile faux disent: «Jésus a expié tous les péchés du monde sur la Croix, et ainsi bien que vous ayez été pécheur, vous êtes maintenant sans péché,» tous ceux qui souffrent sous le poids du péché sont heureux d’apprendre ces mots, indépendamment de la raison, et qu’ils connaissent ou pas l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Ainsi, des faux prophètes mènent des âmes dans la prison d’un évangile hypnotique. Quand les gens sont ainsi emprisonnés, ils les dévorent pour alimenter leur chair. 
Quiconque a été tourmenté par le péché est naturellement heureux d’apprendre qu’il est maintenant sans péché. Cependant, le péché est infaillible présent dans n’importe quel cœur qui croit en Jésus sans connaître l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Pourtant, les évangéliques continuent toujours à hypnotiser des personnes avec leur insistance, même pendant qu’ils ne connaissent pas l’évangile de l’eau et de l’Esprit. A tout moment, ils demandent à leur assemblée de donner des témoignages et de les exalter pour servir le Seigneur. Il y a peu de temps, une certaine dénomination évangélique en Corée a emprunté un stade énorme pour tenir une réunion de réveil, et pour amener des personnes elle a fait des annonces à la TV et dans les journaux aussi. Pour tenir ce type d’événement, seule la publicité coûte au moins $ 200.000 à $ 300.000. 
Ainsi où trouvent-ils cet argent? Ils le tirent de leur assemblée. Quand ces faux prophètes disent: «nous demandons que les saints participent à ce ministère,» ils ne peuvent que participer. Les contributions les plus petites s’étendent de $ 1.000 à $ 10.000, et ceux qui sont plus riches donnent plusieurs centaines de dollars. Après avoir souffert sous le poids du péché, au moment même où ils entendent qu’ils sont maintenant sans péché, ils sont si heureux qu’ils donnent des offrandes énormes pour maintenir ce sentiment.
Ceux qui sont très hypnotisés donnent beaucoup, sont consacrés, et deviennent fous de joie. Cependant, après un certain temps, leur joie est complètement partie, et ils voient de nouveau qu’il y a toujours des péchés dans leurs cœurs. En fait, leurs péchés n’ont jamais été effacés. Ils se considèrent comme étant sans péché pendant un moment, hypnotisés par les mensonges des faux enseignants. 
Quiconque a reçu la rémission du péché par l’évangile vrai ne peut pas de nouveau être pécheur, parce que dans son cœur il y a la Parole témoignant que le Seigneur a expié tous ses péchés. Cependant, ceux qui se pensent sans péché même pendant qu’ils n’ont aucune base de la foi en l’évangile de l’eau et l’Esprit, sont liés à redevenir pécheurs. Ils sont comme les toxicomanes, qui sont momentanément heureux tandis que l’effet de la drogue dure, mais quand l’effet prend fin ils deviennent de nouveau malheureux. 
Une fois que ces chrétiens perdent tout leur argent chez les pasteurs de telles églises, ils sont ruinés par ces charlatans. Pourtant même après ceci, ils ne se rendent toujours pas compte qu’ils ont été trompés. Ils pensent qu’ils ont tort, en raison de leur manque de vie sainte et pieuse. Le christianisme de ce monde n’est réellement pas plus qu’un groupe religieux sans évangile, indépendamment de n’importe quelle dénomination. C’est pourquoi Satan ne persécute pas le christianisme. 
L’apôtre Paul était préoccupé par les circoncisionistes. Ils ont réclamé qu’on pouvait devenir sans péché sans croire en la vérité d’évangile de l’eau et de l’Esprit. Ils avaient l’habitude de faire des réclamations sans fondement, disant que les gens pouvaient devenir les enfants de Dieu s’ils étaient physiquement circoncis. 
Cependant, Abraham est-il devenu fils de Dieu en recevant la circoncision en sa chair? Non, Abraham est devenu fils de Dieu par la foi en sa Parole, et la circoncision était une marque. Par conséquent, quiconque est devenu l’enfant de Dieu a transféré ses péchés sur Jésus-Christ par la foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. La circoncision spirituelle c’est ôter les péchés du cœur par la foi en la vérité d’évangile de l’eau et de l’Esprit.
 

Nous ne devons pas troubler Dieu et Ses serviteurs

Dieu nous a sauvés par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Cependant, certains, alors qu’ils ne savent pas cette vérité, réclament qu’il n’y a aucun péché dans leurs cœurs malgré le fait que le péché est clairement là. À moins que la Parole véritable d’évangile de l’eau et de l’Esprit ne soit reçue, aucun péché ne peut jamais disparaître avant Dieu. 
Les apôtres ont tous cru en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. La volonté de Dieu est que chacun soit sauvé de tous les péchés par la foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Pourtant, les chrétiens d’aujourd’hui prêchent seulement le sang de la Croix, ne réalisant pas l’évangile véritable. Ils se tiennent maintenant contre la volonté de Dieu. De telles personnes croient au christianisme seulement comme une religion mondaine. Le christianisme n’est pas simplement une religion. C’est une foi fondée sur la vérité d’évangile de l’eau et de l’Esprit. 
Où devrait-on trouver l’évidence que nous avons reçu le salut du péché par la foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit? Elle devrait être dans nos esprits, dans nos cœurs. Comment pouvons-nous dire que nous avons été sauvés du péché, à moins que nos cœurs aient l’évidence du salut qui est venu par l’évangile de l’eau et de l’Esprit? 
Même si vous savez qu’ «on n’a aucun péché si l’on croit en Jésus,» si vos cœurs demeurent toujours pécheurs, alors ceci signifie que vous n’avez pas reçu la rémission du péché. C’est parce que vous ne pouvez que continuer à commettre le péché en ce monde, et à moins que vous n’ayez l’évidence du salut dans l’évangile de l’eau et de l’Esprit, tous ces péchés ne disparaissent pas mais tourmentent vos cœurs incessamment. Alors vous pourriez essayer de trouver un certain confort en vous hypnotisant pour croire que vous êtes sans péché, mais vos péchés demeurent toujours dans vos consciences, et cela signifie que vous êtes encore pécheur. Comment quelqu’un qui a du péché peut être un saint? Ce n’est pas un saint, mais un pécheur.
 


Notre rémission des péchés vient de la grâce de Dieu dans l’évangile de l’eau et de l’Esprit 


Jetez un coup d’oeil à la foi de Paul: «La grâce de notre Seigneur Jésus-Christ soit avec votre esprit» (Galates 6:18).
La grâce de Jésus-Christ qui nous a sauvés par l’évangile de l’eau et de l’Esprit doit être dans nos cœurs. La base de notre salut se trouve dans l’évangile de l’eau et de l’Esprit, pas dans n’importe quelle doctrine chrétienne. C’est en connaissant l’évangile de l’eau et de l’Esprit et en croyant avec nos cœurs que nous atteignons notre salut. Pourtant, beaucoup de gens continuent à tourmenter Jésus-Christ. En particulier les personnes qui professent croire en Jésus sont si idiotes qu’elles le font réellement souffrir. 
Des messages de gratitude pour le salut arrivent de partout dans le monde. Aujourd’hui, un pasteur du Pérou nous a contacté. Il a dit qu’en tant que pasteur, il avait pensé qu’il était sauvé, mais après la lecture de nos livres, il s’est rendu compte qu’il avait cru inexactement. Et il a dit dans sa lettre qu’il était d’accord de tout cœur avec nous, que Jésus a pris les péchés de toutes personnes de ce monde quand il a été baptisé, a versé Son sang sur la Croix, et a de ce fait sauvé chacun partout dans le monde. Il était très franc en écrivant son message. Ce sont ces personnes honnêtes qui sont sauvées. 
J’espère que tout vous croyez en Dieu avec discernement, réalisant comment vous devriez vraiment croire, et ce que signifie croire selon la volonté de Dieu. Croire en Jésus correctement selon la volonté de Dieu c’est croire en la vérité d’évangile de l’eau et de l’Esprit, et être remis de tous nos péchés pour la gloire de Dieu. Je souhaite que les chrétiens ne deviennent pas des personnes qui tourmentent Dieu et Jésus-Christ. J’espère que chacun partout dans le monde aura le genre de foi qui satisfait Dieu. 
Mes chers croyants, considérons combien de personnes parmi les chrétiens tourmentent réellement Jésus. Ces personnes prétendent être sans péché quand elles croient seulement en le sang de la Croix. Ils ne connaissent ni ne croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, mais ils insistent sur le fait que quiconque croit en Jésus est sans péché sans réserve. Ce sont ces personnes qui tourmentent Dieu. Nous devons corriger de telles personnes. Seuls les saints qui savent la vérité d’évangile de l’eau et de l’Esprit peuvent les corriger. 
En Corée et dans le monde entier, c’est parmi les chrétiens que nous voyons tant de personnes préoccuper Jésus. Puisque le Seigneur nous a sauvés par l’évangile de l’eau et de l’Esprit, c’est ce que nous devrions croire, mais beaucoup de gens considèrent leurs propres pensées, et préoccupent Jésus. De telles personnes doivent se détourner de leur foi erronée. Ils doivent se repentir. Ceci ne signifie pas qu’ils devraient offrir des prières de repentance, mais ils devraient se détourner de leur foi erronée. 
La «repentance» vient de «metanoia» en Grec, qui veut dire «faire demi-tour» ou «cœur changeant». C’est cela, la repentance ; dire «je suis désolé,» n’est pas la repentance. Faire des prières de repentance c’est jouer avec des mots juste pour dire «je suis désolé». 
Dieu nous a donné beaucoup de bénédictions, à nous qui croyons en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. C’est par la grâce de Dieu que nous avons pu réaliser beaucoup dans une période si courte. Nous avons pu effectuer ces œuvres parce que Dieu nous a donné la sagesse, nous a aidé, et nous a béni. Quand il s’agit de répandre l’évangile ou de soutenir ce ministère, chaque œuvre a été réalisée par la grâce de Dieu. Maintenant, nous qui avons reçu la rémission de nos péchés avons le devoir de répandre cet évangile de Dieu à d’autres, car Dieu nous a sauvés. Et bien que nous soyons insuffisants, c’est une joie pour nous de mener à bien les œuvres de Dieu. 
Et ceux qui sont disposés servent l’œuvre de l’évangile. Nous ne demanderons jamais n’importe quoi à quelqu’un qui considère l’œuvre de Dieu comme légèrement chère, gênante, ou trop contraignante, et ne nous inquiétons pas à son sujet. Je ne dis pas qu’il y a de ces personnes dans notre église, mais je précise que l’œuvre de Dieu doit être servie de sa propre volonté et dans la joie. 
Parfois, je vous demande de travailler, mais je le fais parce que vous et moi ne pouvons pas garder notre foi à moins que nous ne fassions l’œuvre de Dieu. Quand le juste ne mènent pas à bien les œuvres de Dieu, il finit par s’engager dans quelque chose d’absurde, et son cœur est corrompu et souillé. Leurs cœurs se transforment en quelque chose que Dieu ne peut pas employer. C’est pourquoi, par l’église, notre Seigneur nous donne à œuvrer, de sorte que nous le servions tout en gardant nos cœurs. 
Si quelqu’un veut dire «libérez-moi» au sujet de l’œuvre qui lui est assignée, alors qu’il me parle franchement. De telles personnes ne doivent pas œuvrer. Même parmi nos ministres et ouvriers, si quelqu’un ne veut pas œuvrer, alors je lui dis de ne pas le faire. C’est la politique de notre église. Je ne propose pas que ceux qui s’asseyent ici soient comme ceci. Cependant, ce qui est clair c’est que la personne qui est devenu un saint ne doit jamais faire l’œuvre du Seigneur contre sa volonté ou par la force. Plutôt, l’œuvre de Dieu doit être effectuée volontairement par la foi, par ceux qui l’ont considérée eux-mêmes, ont examiné pour voir ce qui est exact et ce qui est salutaire, et ont établi leur esprit. Si nous décidons de faire l’œuvre de Dieu, nous devons œuvrer dans la foi par notre propre volonté, et accepter ce que Dieu veut que nous fassions. À moins que nous n’œuvrions volontairement par la foi, comment Dieu pourrait-il accepter de tels services?
Naturellement, il y a un temps où nous oeuvrons contre notre volonté. Pour être tout à fait honnête, alors que j’édite nos livres volontairement, dans une certaine mesure, une partie m’est forcée. Pourquoi est-ce que je le fais? Parce que quelqu’un doit le faire. Quoique mon cœur soit heureux de servir le Seigneur de cette façon, c’est très difficile pour mon corps, et c’est pourquoi je dis que j’ai été contraint. Puisque j’ai pris cette charge, je dois le faire, même après avoir passé une journée entière, il est rare de finir d’éditer un sermon simple. Après édition, je trouve toujours quelque chose d’insuffisant. Je ne suis pas bon à ce genre d’œuvre. Néanmoins, c’est bien que mes sermons tendent à être réitérés, et qu’ils disent seulement ce qui est exact, sans n’importe quel non-sens. Naturellement, puisque c’est dur pour mon corps, c’est une lutte pour œuvrer, mais je suis maintenant devenu quelqu’un qui peut œuvrer dans la confiance dans l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et ainsi je mène à bien volontairement les œuvres qui me sont assignées avec un cœur joyeux. 
Il n’y a rien à faire sinon l’œuvre de Dieu. N’auriez-vous rien à faire, si vous deviez cesser de faire ce qui vous a été assigné? Si vous ne serviez pas le Seigneur maintenant, que feriez-vous dehors dans le monde? Ne seriez-vous pas en train de commettre le péché? Vous vivriez une vie bien plus misérable que vos parents, que vous aviez dépréciés, disant «je ne vivrai pas comme eux». 
Je suis heureux. Êtes-vous également heureux? Je rends grâces à Dieu. Je ne pense pas qu’il reste beaucoup de jours pour prêcher l’évangile de l’eau et de l’Esprit. C’est pourquoi je crois que nous devons prêcher l’évangile diligemment tandis que nous le pouvons. Comme un proverbe le dit «faites le foin tandis que le soleil brille,» nous devons œuvrer tandis que nous pouvons encore œuvrer. C’est maintenant le moment où nous pouvons effectuer l’œuvre de Dieu. Vous et moi devons faire l’œuvre de Dieu maintenant. 
Nous serons unis en présence du Seigneur après avoir couru notre course loyalement et diligemment. Alléluia!