Sermons

Sujet 16: L’Evangile de Jean

[PARTIE 3-5] Connaissez-vous vraiment l’amour de Dieu? (Jean 3:16)

Connaissez-vous vraiment l’amour de Dieu?
(Jean 3:16)
«Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle.»
 

Parce que nous croyons en Dieu, qui nous aime tous, nous vivons heureux. Aujourd’hui même, nous travaillons pour Dieu Le servant et prêchant l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Si nous n’avions pas connu l’amour de Dieu, nous n’aurions pas eu d’autre choix que de vivre des vies vides et sombres. Nous ne serions pas en mesure de répandre l’évangile de l’eau et de l’Esprit dans la joie. Sans connaître l’amour de Dieu, il serait trop difficile pour nous de travailler pour Lui. 
Quand nous lisons la Parole de Dieu, que réalisons-nous? Nous réalisons que Dieu nous aime, et parce que nous savons cela, nous pouvons mener nos vies de tous les jours avec énergie par la foi en cet amour. Nos coeurs sont débordants de joie parce que l’amour de Dieu est dans nos coeurs. Parce que l’amour de Dieu pour les justes est si grand, que nous-mêmes, qui avons été revêtus de cet amour, avons également des cœurs aimant pour tous les pécheurs. 
Dieu a un cœur aimant pour nous. L’Apôtre Jean proclame: «Pour nous, nous l’aimons, parce qu’il nous a aimés le premier» (1 Jean 4:19). Nous avons pu aimer Dieu parce que nous avons reçu Son amour à travers la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Maintenant parce que nous aimons Dieu, nous pouvons également étendre cet amour aux autres. Si nous ne connaissions absolument pas l’amour de Dieu, non seulement nous ne serions pas en mesure de les sauver de ce monde pécheur, mais nous serions également incapables de gagner la vie éternelle. Lorsque nous croyons en l’évangile de l’eau et du sang, le fruit de l’amour de Dieu, nous pouvons recevoir la rémission de nos péchés et répandre Son amour du salut aux autres. 
Léon Tolstoï, un géant littéraire de Russie, nous a laissé un célèbre récit intitulé «Par Quoi Les Hommes Vivent-ils?» Par quoi vivons-nous? C’est par l’amour de Dieu que nous vivons tous. Dieu a un cœur aimant pour nous, et en fait, Il a accompli cet amour à travers l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et Il nous a donné pour toujours cela. 
Je vous demande à nouveau. Par quoi vos âmes vivent-elles? C’est par l’amour de Dieu que nos âmes vivent. Par quelle sorte de force peut-on prêcher l’évangile de l’eau et de l’Esprit et servir le Seigneur? C’est par la force de l’amour de Dieu pour nous que nous servons et prêchons l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Cette vie est rendue possible seulement à cause de l’amour de Dieu. Ce n’est pas à cause de l’existence de la Vérité en soi que nous aimons, mais c’est parce que nous avons été revêtus de cet amour de la Vérité que nous sommes capables d’aimer.
 

Dieu a tant aimé le monde

Venons-en à Jean 3:14-16, un passage qui nous est très familier: «Et comme Moïse éleva le serpent dans le désert, il faut de même que le Fils de l’homme soit élevé, afin que quiconque croit en lui ait la vie éternelle. Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle.» 
S’il n’y avait pas eu ce passage de Jean 3:14-16, nous n’aurions peut-être pas connu Son amour et la grâce du salut pleinement, et même ceux qui ont déjà été sauvés par l’eau et l’Esprit aurait pu conclure que c’était insignifiant de croire en Jésus.
Quand Dieu nous a créés, Il l’a fait dans un but d’amour. Il nous a considérés comme l’objet de Son amour. Quand Dieu nous a créés, Il nous a créés pour qu’Il puisse vraiment nous aimer. S’il est vrai que les anges sont des êtres spirituels aussi, ils ont simplement été créés pour servir le Dieu saint. Ils ne sont pas le peuple de Dieu. 
Nous les êtres humains sommes faits différemment de ces anges. Nous avons été créés comme les objets de l’amour de Dieu. Si les anges ont été créés autant comme objet de culte de Dieu et pour servir Ses enfants ; vous et moi, c’est-à-dire, tous les êtres humains, avons été créés comme les objets sur lesquels Dieu répand Son amour. Simplement dit, les anges ont été créés pour être utilisés par Dieu, mais l’humanité a été créée clairement pour profiter de la gloire de Dieu. Lorsque nous avons des enfants, nous les prenons comme notre propre sang et chair, et nous tenons à les aimer et les chérir, Dieu nous fait juste comme cela. 
C’est par la grâce de Dieu que nous vivons complètement sauvés de nos péchés. Pour tous et chacun, Dieu a donné Son amour inconditionnel qui sauve les croyants de tous péchés. Notre Seigneur nous dit: «Crois-tu que Je t’aime? Parce que Je t’aime, J’ai été baptisé et J’ai versé Mon sang sur la Croix. Ensuite, Je suis ressuscité des morts, et de cette façon Je t’ai sauvé. En t’aimant avec l’évangile de l’eau et de l’Esprit, J’ai fait de toi Mon propre enfant.» Parce que nous avons reçu l’amour de Dieu en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, nous menons une vie au service de Son Évangile, peu importe les difficultés que nous pourrions rencontrer, nous les supportons toutes par la foi et nous continuons à servir l’Evangile diligemment. 
Maintenant, vous et moi, nous tous, vivons en plaçant notre foi dans l’amour de Dieu. La force pour nous d’embrasser courageusement le martyre devant Dieu vient aussi de notre foi dans le fait que le Seigneur nous aime. La force pour servir le Seigneur, vient aussi de tout Son amour. Nous sommes également déterminés à prêcher l’évangile de l’eau et de l’Esprit, jusqu’à la fin de ce monde, parce que nous savons et croyons qu’Il nous aime. C’est parce que nous croyons en l’amour de Dieu que nous pouvons vivre dans son Église jusqu’à la fin de cet âge. Le Seigneur témoigne de Son amour pour nous avec l’évangile de l’eau et de l’Esprit. 
Le véritable amour de Dieu se révèle pleinement dans l’évangile de Vérité, l’évangile de l’eau et de l’Esprit qui nous sauve des péchés du monde. C’est également à cause de l’amour de Dieu que nos relations sont soutenues et que nous avons confiance les uns dans les autres et nous chérissons l’un l’autre. C’est exactement comme pour les cordes et les crochets qui tiennent toutes les colonnes pour en faire une solide clôture pour le Tabernacle (Exode 27:17-19). Même si nous sommes faibles individuellement, nous pouvons faire le travail de Dieu avec courage dans l’union avec les autres saints dans Son Église parce que nous gardons l’amour de Dieu dans nos coeurs. Par notre propre force, il nous est impossible de faire quoi que ce soit de spirituel ou de servir le Seigneur. C’est uniquement à cause de l’amour du Seigneur que nous pouvons faire quelque chose. 
C’est parce que nous croyons en l’amour de Dieu que nous servons le Seigneur dans la joie. C’est parce que l’évangile de l’eau et de l’Esprit que je connais, est l’évangile de Vérité et qu’il est si précieux, que je ne peux le conserver seulement pour moi-même, que je sors et prêche cet Évangile à travers le monde, afin qu’il puisse se propager partout. Si nous ne connaissons pas l’amour de Dieu, nous allons considérer cela comme une sorte de devoir ou de chaîne qui nous est imposé, et nous serons loin d’être reconnaissants pour cela. Alors, nous ne serons pas en mesure de faire quelque chose pour Dieu, quel que soit le travail utile et précieux, qu’Il pourrait nous confier. Si nous n’avons aucun désir pour cela, comment Dieu pourrait-Il continuer à nous exhorter à accepter Son amour? Vous pouvez emmener un cheval à l’abreuvoir, mais vous ne pouvez pas le forcer à boire. De même, si nous ne croyons pas en l’amour de Dieu et le rejetons, alors Dieu ne pourra jamais nous sauver. C’est à cause de notre amour pour Dieu que nous faisons Son œuvre, notre sens du devoir à lui seul ne peut jamais rendre cela possible. 
C’est uniquement parce que nous avons reçu l’amour débordant de Dieu que nous sommes maintenant en mesure de partager cet amour les uns avec les autres. Notre mission est donc de se soutenir et de s’exhorter les uns les autres avec l’amour de Dieu, afin que nous comprenions tous cela. Puisque Dieu nous a apporté une nouvelle vie, notre vie Lui appartient. C’est l’amour de Dieu, qui nous a délivrés de nos péchés. C’est Dieu Lui-même qui nous a sauvés en nous donnant Son eau et Son sang. De ce fait, il a fait de nous Son peuple et nous a permis d’entrer dans le Royaume des Cieux. Et maintenant qu’Il a fait de nous Ses ouvriers, nous Lui sommes si reconnaissants au-delà de tous les mots. Toutes ces choses nous ont été permises par l’amour de Dieu.
 
 

L’amour de Dieu est manifesté par Jésus, qui a été baptisé par Jean-Baptiste et qui a versé Son sang pour nous


En Jean 1:29, il est écrit: «Le lendemain, Jean vit Jésus venir à lui et dit: Voici l’Agneau de Dieu qui ôte le péché du monde!» Jean Baptiste a baptisé Jésus dans le Jourdain. Et le lendemain, après Son baptême, Jean témoigna aux gens, en disant «Voici l’Agneau de Dieu qui ôte le péché du monde» Ceci est clairement parce que Jean-Baptiste lui-même a passé tous les péchés du monde sur Jésus-Christ par Son baptême, qu’il a pu témoigner de cette Vérité. Jésus est en effet l’Agneau de Dieu qui a ôté les péchés du monde. Quand le Fils de Dieu est venu sur la terre, Il a pris tous les péchés de ce monde, en étant baptisé par Jean-Baptiste, ensuite Il a porté les péchés du monde sur la Croix. 
Jean-Baptiste témoigne une fois de plus, disant: «Le lendemain, Jean était encore là, avec deux de ses disciples; et, ayant regardé Jésus qui passait, il dit: Voilà l’Agneau de Dieu.» (Jean 1:35-36) «L’Agneau de Dieu» mentionné ici signifie que Jésus allait devenir le sacrifice pour tous les pécheurs de ce monde en étant baptisé par Jean-Baptiste en leur nom, et ensuite en versant Son sang sur la Croix. Jésus pouvait être représenté comme l’Agneau de Dieu, parce qu’Il a accepté tous les péchés du monde par Son baptême de Jean, et les a porter jusqu’à la Croix.
 


Il y a 2000 ans, Jésus effaça les péchés du monde par le baptême qu’Il a reçu de Jean et par Son sang versé à la Croix 


Au moment où j’écris ce livre, nous sommes en 2005. Je dis cela pour souligner la réalité que cela fait maintenant 2005 ans, que Jésus-Christ est venu sur terre. Le calendrier grégorien est basé sur cette date, lorsque Jésus Christ est venu sur cette terre, marquant ainsi la période postérieure à Sa naissance comme étant ‘après J.C’, et avant Sa naissance comme étant ‘avant J.C’. L’histoire est donc divisée en deux périodes, avant et après la naissance de Jésus-Christ, en se basant sur l’année où Il est venu dans ce monde, et donc maintenant plus de 2000 ans se sont écoulés depuis Sa venue. 
En 30 après JC, Jésus-Christ a accepté tous les péchés de l’humanité à travers Son baptême par Jean-Baptiste. Le lendemain, Jean voyant Jésus venir vers lui, témoigna alors: «Voici l’Agneau de Dieu, qui ôte le péché du monde.» (Jean 1:29) Cela voulait dire: «Jésus a pris tous vos péchés. Peu importe quelle sorte de péché vous pourriez avoir commis, le Fils de Dieu les a tous pris. Maintenant, quiconque croit en Lui est un homme juste.» A tous ceux qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, Dieu a accordé le don de la nouvelle naissance, le cadeau de la rémission des péchés. 
Envoyé par Dieu le Père, Jésus a pris tous les péchés du monde, les vôtres et les miens. Après avoir passé tous les péchés de ce monde sur Jésus en Le baptisant, Jean-Baptiste a témoigné de Jésus comme «l’Agneau de Dieu qui ôte le péché du monde», afin que tous croient en Jésus comme leur Sauveur. Jean 1:7 déclare: «Il vint pour servir de témoin, pour rendre témoignage à la lumière, afin que tous crussent par lui...» S’il n’y avait pas eu le témoignage de Jean-Baptiste, aucun chrétien dans ce monde n’aurait su comment Jésus a pris les péchés du monde. La Bible dit clairement que Jésus est mort sur la Croix à cause du baptême qu’Il a reçu de Jean. Jean-Baptiste témoigna que Jésus avait pris les péchés du monde quand Jésus fut baptisé par lui, et que Jésus Lui-même les porta jusqu’à la Croix. 
Il y a plus de 2000 ans que Jésus-Christ est venu, et nous ne savons pas combien de jours il reste pour ce monde. Comme le Seigneur a dit: «Je suis l’Alpha et l’Oméga» (Apocalypse 1:8), il existe sûrement un terme à ce monde. En venant sur cette terre, il y a plus de 2000 ans, Jésus-Christ a pris tous les péchés de l’humanité, c’est-à-dire «le péché du monde», et les a portés jusqu’à la Croix. À partir du moment où Il a été baptisé, cela Lui a pris trois ans pour aller à la Croix. Durant ces trois années après Son baptême, Jésus a prêché l’évangile, et après ces trois années, Il a été crucifié, et a versé Son sang. 
«Le monde» dans le passage du «péché du monde» ne fait pas uniquement référence à la planète terre, mais cela se réfère à tout être humain, quiconque y vit, à vous et à moi. Et parce que Dieu est l’Être éternel, Il peut regarder dans le monde passé, le monde présent, et le monde à venir en un coup d’œil, et Il peut effacer les péchés du monde aux dimensions infinies. Puisque Jésus a dit qu’Il a déjà lavé tous les péchés du monde par Son baptême et Son sang versé sur la Croix, tous les êtres humains, que ce soit du passé, du futur, ou du présent, ont été libérés de tous leurs péchés.
 

Appliquons «les péchés du monde» à nous-mêmes

Jean 1:29 déclare: «Voici l’Agneau de Dieu qui ôte le péché du monde». Alors que vous et moi sommes nés dans ce monde et sommes désormais en train de mener nos vies, il y a près de 2000 ans Jésus a pris les péchés du monde. Nous vivons notre vie limitée par la dimension du temps, mais Dieu ne le fait pas. 
Nous avons commis des péchés, tout en menant notre vie sur cette terre dans la dimension temporelle qu’Il a créée. Est-ce que la période depuis que nous sommes nés du ventre de nos mères jusqu’à maintenant, alors, appartient au monde ou pas? Elle appartient sûrement au monde. Une fois nés, comme les bébés grandissent dans leur enfance pour atteindre un, deux et trois ans, est-ce qu’ils continuent à commettre le péché ou non? Ils le font. Au lieu de séparer le péché originel des péchés personnels, nous allons les examiner ensemble. Avons-nous ou n’avons-nous pas commis de péché dans notre enfance, de l’âge de 1 à 10 ans? Bien sûr que nous l’avons fait. 
Mais Jésus a déjà effacé tous ces péchés avec l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Tous les péchés que nous avons commis au cours de cette période ont été passés sur Jésus quand Il a été baptisé. Qu’en est-il quand vous étiez jeunes? Avez-vous ou n’avez-vous pas commis de péché dans votre adolescence, quand vous aviez entre 11 et 20 ans? Bien sûr que vous l’avez fait. Ces péchés ont-ils également déjà été passés sur Jésus il y a environ 2000 ans ou n’ont-ils pas été passés? Ils ont en effet tous été passés. Tous les péchés de ce monde ont été mis sur Jésus lors de Son baptême. Jésus a ôté tous les péchés que nous avons commis jusqu’à ce jour et ceux que nous commettrons jusqu’à ce que nous mourrions. Alors avez-vous encore du péché ou non? Il n’y a pas de péché dans nos cœurs. Jésus a déjà effectué un paiement anticipé pour tous les péchés du monde et les a tous emmenés loin. 
Combien de temps allons-nous vivre? Disons que la plupart d’entre nous vivrons jusqu’à 70 ans. Supposons que maintenant nous ayons 20 ans, et que nous pesions tous les péchés que nous ferons durant les 50 ans de nos vies restantes, quel poids feraient tous ces péchés? Si vous pouviez faire peser vos péchés, ils seraient tellement lourds qu’il faudrait des centaines de camions à benne pour les charger. Quoi qu’il en soit, vos péchés pourraient être encore plus lourds que cela, mais jamais plus léger. Peu importe si c’est avec vos actes ou votre cœur que vous ayez commis ces péchés, ils seront toujours incroyablement lourds.
Par Son baptême, Jésus a pris tous les péchés de ce monde une fois pour toutes. Jésus a définitivement pris et emporté tous les péchés du monde. Si nous disions que Jésus n’avait effacé que notre péché originel, et non pas nos péchés personnels, alors nous finirions en enfer malgré notre foi en Jésus. Combien de péchés avons-nous commis depuis que nous vivons dans ce monde? Sont-ils tous inclus dans les péchés du monde ou pas? Bien sûr, ils appartiennent tous aux péchés du monde. Vous commettrez des péchés lorsque vous aurez entre 21 et 30 ans également. Ces péchés, aussi, sont les péchés qui sont commis dans le monde. Et Jésus les a tous effacés également. 
Disons que nous avons maintenant 50 ans. Jésus a-t-Il ou n’a-t-Il pas expié tous les péchés que nous avons commis dans le monde jusqu’à présent? Naturellement Il l’a fait! Qu’en est-il des péchés qui seront commis par nos enfants, alors qu’ils grandiront? Tous ces péchés ont également déjà été transmis à Jésus quand Il a été baptisé par Jean-Baptiste. C’est le même Jésus qui a effacé tous les péchés de l’humanité. 
Par ce seul homme, le représentant de l’humanité, le Sauveur a été baptisé, et par ce baptême Il a pris Lui-même tous les péchés de l’humanité, tous les péchés de ce monde, et en mourant sur la Croix, Il a libéré tout le monde de l’esclavage du péché. Le Seigneur, en d’autres termes, a expié pour tous nos péchés. Pour accomplir une telle grande mission, Dieu avait besoin d’envoyer un bon serviteur qui préparait Son chemin et jouerait vraiment le grand rôle de transférer tous les péchés du monde sur Jésus. En d’autres termes, le Seigneur avait besoin d’un représentant de toute l’humanité qui poserait ses mains sur Sa tête. C’est pourquoi Dieu le Père a envoyé Jean-Baptiste avant Jésus, et a dit dans Matthieu 3:15, «laisse faire maintenant, car il est convenable que nous accomplissions ainsi tout ce qui est juste (toute justice).», ordonnant à Jean-Baptiste de Le baptiser. Donc Jésus Lui-même est venu sur cette terre, et a été baptisé par ce serviteur de Dieu, Jean-Baptiste.
Mes chers croyants, c’est parce que Jean-Baptiste a passé les péchés du monde sur Jésus par Son baptême que nous sommes sauvés par la foi en ce Jésus-Christ. Est-ce que vous et moi avons des péchés ou pas? Nous n’avons pas de péché. Nos péchés ont-ils été transférés sur Jésus à travers Son baptême? Ils ont effectivement été transférés. 
Etant donné que Jésus a expié tous les péchés du monde par Son baptême et Sa mort, qui pourrait alors prétendre qu’il reste encore quelque péché que ce soit en ce monde? Chacun de nous peut donc être sauvé quand nous croyons au plus profond de notre cœur, à ce que Jean Baptiste et Jésus ont fait pour nous. En étant baptisé, Jésus a accepté tous les péchés du monde que chacun d’entre nous a commis et va commettre jusqu’au jour où il mourra, et Il a porté ces péchés du monde à la Croix et a versé Son sang comme jugement pour payer à notre place. En faisant toutes ces choses, Il a effacé tous nos péchés. 
J’ai vécu pendant plus de la moitié d’un siècle. Avec le recul, j’ai mené une vie très variée et intéressante. Je suis sûr qu’il y en a parmi vous qui ont eu toutes sortes de hauts et de bas dans leurs vies. Il y a plein d’autres personnes qui comme moi ont eu des vies difficiles. Toutes ces vies sont comme la vie d’un éphémère devant Dieu. 
Mes chers croyants, comment les gens peuvent-ils comprendre l’évangile du Ciel que Jésus a accompli à travers Son baptême et Son sang? Prenons un éphémère par exemple. Combien d’heures vit un éphémère? Il est dit que les éphémères adultes ont des vies de courte durée, de quelques heures à quelques jours selon les espèces, mais le nom «éphémère» lui-même indique l’essentiel de son existence éphémère. Disons qu’ils vivent tous une journée seulement pour mon explication, même si certains vivent plus longtemps que les éphémères d’un jour. 
Au moment où les éphémères ont vécu 12 heures sur les 24 heures de leur durée de vie, combien d’histoires auraient-ils à raconter, puisque c’est la moitié de leur durée de vie? Disons qu’ils ont commencé leur vie ensemble à minuit, et maintenant il est 18 heures, alors ils ont vécu les trois cinquième de leur durée de vie, et ils arrivent déjà à leur sénescence. Imaginons que ces éphémères se réunissent à ce moment-là. Ils sont déjà confrontés à leur crépuscule. Ceux qui ont vécu 24 heures effectivement ont vécu un peu plus longtemps; certains ont déjà pu mourir en 20 heures, en disant: «Je vais passer en premier», tandis que d’autres ont pu vivre à peine une heure. 
Nous pouvons imaginer qu’ils bavardent de l’ancien temps avec leurs amis avec la rétrospectif de leur enfance, même si tout cela venait de se passer en une journée aux yeux de l’homme. Quand ils sont morts, ils ont probablement pensé que les minuscules, insignifiantes choses qu’ils avaient vécu dans une journée ont eu lieu au cours de leur longue et entière existence. Mais comment est-ce, quand nous les regardons? De notre point de vue, en tant qu’êtres humains qui vivent 70 ou 80 ans en moyenne, la vie de ces éphémères ne nous semble-t-elle pas si insignifiante? Si nous pouvions en quelque sorte écouter leur conversation, cela semblerait donc risible. Cependant, devant Dieu, nous sommes nous-mêmes exactement comme ces éphémères. 
Dieu est l’Être Eternel. Il existait avant même qu’Il créé les temps. Existant dans ce temps éternel Dieu nous regarde. Sortant de Sa dimension éternelle, Il est venu Lui-même sur cette terre dans notre dimension temporelle, a pris tous les péchés de l’humanité, tous les péchés du monde, et est mort sur la Croix, Il a déclaré: «Tout est accompli.» Il est ensuite ressuscité des morts trois jours après, et est monté au Ciel, le monde éternel. Il demeure à présent dans le temps éternel et nous regarde, nous les humains. 
Appliquons cette Vérité à la vie d’un homme. Cet homme pense: «J’ai seulement 30 ans, et pourtant, j’ai déjà commis beaucoup trop de péchés. C’est tellement horrible et terrible, comment pourrais-je être pardonné?» Mais notre Seigneur, qui demeure dans le temps éternel, lui dit: «Tu plaisantes? Est-ce que tu supposes que j’ai simplement pris les péchés que tu as commis jusqu’à tes 25 ans, ou les péchés que tu as commis jusqu’à ce que tu aies 30 ans? Penses-tu que c’est tout ce que j’ai ôté? Non! J’ai ôté tous les péchés du monde. Peux-tu comprendre cela maintenant? Par Mon baptême, j’ai accepté sur Mon corps tous les péchés de chaque être humain, quiconque vit en ce monde et y vivra, d’Adam le premier homme jusqu’au tout dernier homme vivant jusqu’à la fin des temps, de vos enfants et des générations après eux». 
Demeurant dans Son éternité, le Seigneur nous parle. Il nous dit: «J’ai déjà expié tes péchés et tous les péchés du monde.»
 


Jésus a entièrement accompli l’évangile de l’eau et de l’Esprit qui sauve les pécheurs du monde de tous leurs péchés 


Voyons ce que dit Jean 19:17-20. «Jésus, portant sa croix, arriva au lieu du crâne, qui se nomme en hébreu Golgotha. C’est là qu’il fut crucifié, et deux autres avec lui, un de chaque côté, et Jésus au milieu. Pilate fit une inscription, qu’il plaça sur la croix, et qui était ainsi conçue: Jésus de Nazareth, roi des Juifs. Beaucoup de Juifs lurent cette inscription, parce que le lieu où Jésus fut crucifié était près de la ville: elle était en hébreu, en grec et en latin.»
Jésus a été crucifié sur une colline appelée Golgotha. Selon l’Ecriture, Il a été crucifié à 9 heures, et a agonisé pendant 6 heures sur la Croix. Quand Il était sur le point de mourir, Il a dit: «J’ai soif!» Alors, les gens remplirent une éponge de vinaigre, la mirent sur de l’hysope, et la présentèrent devant Sa bouche. Après avoir reçu le vinaigre, Il dit: «Tout est accompli!» et Il mourut (Jean 19:28-30). Et Jésus-Christ est ressuscité des morts trois jours après et est monté au Ciel. En faisant toutes ces choses, Il a accompli tout le salut de l’humanité.
 


«L’imposition des mains» (pour transférer les péchés) de l’Ancien Testament était une ombre du baptême de Jésus dans le Nouveau Testament


Hébreux 10:1-9 déclare: «En effet, la loi, qui possède une ombre des biens à venir, et non l’exacte représentation des choses, ne peut jamais, par les mêmes sacrifices qu’on offre perpétuellement chaque année, amener les assistants à la perfection. Autrement, n’aurait-on pas cessé de les offrir, parce que ceux qui rendent ce culte, étant une fois purifiés, n’auraient plus eu aucune conscience de leurs péchés? Mais le souvenir des péchés est renouvelé chaque année par ces sacrifices; car il est impossible que le sang des taureaux et des boucs ôte les péchés. C’est pourquoi Christ, entrant dans le monde, dit: Tu n’as voulu ni sacrifice ni offrande, Mais tu m’as formé un corps; Tu n’as agréé ni holocaustes ni sacrifices pour le péché. Alors j’ai dit: Voici, je viens (Dans le rouleau du livre il est question de moi) Pour faire, ô Dieu, ta volonté. Après avoir dit d’abord: Tu n’as voulu et tu n’as agréé ni sacrifices ni offrandes, Ni holocaustes ni sacrifices pour le péché (ce qu’on offre selon la loi), il dit ensuite: Voici, je viens Pour faire ta volonté. Il abolit ainsi la première chose pour établir la seconde.» 
Il est écrit que la Loi est une représentation de bonnes choses à venir. Les animaux sacrificiels de l’Ancien Testament, les moutons et les chèvres, qui prenaient les péchés par l’imposition des mains et étaient mis à mort, avaient pour rôle d’annoncer que Jésus-Christ viendrait sur cette terre, expierait nos péchés de la même manière, et les effacerait avec Sa mort. Tous les gens de foi de l’Ancien Testament, comme David et Esaïe, croyaient en la venue du Christ Sauveur ayant foi dans le salut de Dieu par le système sacrificiel écrit dans la Parole. Lorsque les Israélites voulaient offrir des sacrifices pour le péché à Dieu, ils devaient poser leurs mains sur la tête de l’animal sans défaut et ensuite ils devaient mettre les animaux à mort pour verser leur sang. Ceci était le système sacrificiel légitime. La Parole de l’Ancien Testament a annoncé que le Sauveur viendrait, prendrait tous nos péchés en étant baptisé par Jean-Baptiste de cette manière, et mourrait sur la Croix pour nous, comme ça. Les gens à l’époque de l’Ancien Testament croyaient en cela, et ont été sauvés par la foi. C’est pourquoi le système sacrificiel dans la loi est une prédiction des bonnes choses à venir. 
Cependant, la Bible dit que ces sacrifices offerts conformément à la loi ne peuvent jamais entièrement nous purifier. Faire des sacrifices tous les jours, chaque fois que nous péchons consiste à amener un animal, passer nos péchés sur lui en imposant nos mains sur lui et l’égorger, et recommencer tout cela le lendemain, et cela ne peut nous rendre parfaits. Voilà pourquoi le Fils de Dieu, le Parfait, l’Eternel et le Seul sans péché, Lui-même venu dans ce monde. 
Venant sur cette terre, Il a dit: «C’est pourquoi Christ, entrant dans le monde, dit: Tu n’as voulu ni sacrifice ni offrande, Mais tu m’as formé un corps; Tu n’as agréé ni holocaustes ni sacrifices pour le péché. Alors j’ai dit: Voici, je viens (Dans le rouleau du livre il est question de moi) Pour faire, ô Dieu, ta volonté. Après avoir dit d’abord: Tu n’as voulu et tu n’as agréé ni sacrifices ni offrandes, Ni holocaustes ni sacrifices pour le péché (ce qu’on offre selon la loi), il dit ensuite: Voici, je viens Pour faire ta volonté. Il abolit ainsi la première chose pour établir la seconde.» (Hébreux 10:5-9). 
L’évangile de l’eau et de l’Esprit, que Dieu a accompli est la Vérité que Jésus-Christ, l’Agneau de Dieu a été baptisé et crucifié pour nous rendre parfaitement sans péché. Par conséquent, nous ne pouvons pas être sauvés par la Loi, mais c’est seulement en croyant au baptême et au sang de Jésus, que nous pouvons être sauvés. Selon le système établi par Dieu dans la Parole de l’Ancien Testament, c’est seulement en croyant que Jésus-Christ a effacé tous nos péchés comme cela, que nous pouvons vraiment recevoir la rémission de nos péchés. 
Retournons en Hébreux 10:10. «Et c’est en vertu de cette volonté que nous sommes sanctifiés par l’offrande du corps de Jésus Christ, une fois pour toutes.» 
Avez-vous été sanctifiés ou pas? Vous l’avez été sûrement. Que signifie «cette volonté» ici? C’était pour Dieu le Père de nous envoyer Son Fils, pour transférer tous les péchés du monde sur Son Fils, afin de juger ce Fils une fois pour toutes, et ainsi nous rendre libres de tous les péchés du monde - c’est cela la volonté même de Dieu le Père. Mes amis croyants, parce que Jésus-Christ a offert Son corps, une fois pour toutes pour nous sauver, nous pouvons maintenant être sanctifiés. Parce que Jésus-Christ a pris tous nos péchés, une fois pour toutes, et parce qu’Il a été sacrifié, nous pouvons désormais devenir sans péché. 
Comme le dit la Bible, une fois nés, nous devons tous mourir une fois, et faire face à notre jugement après cela (Hébreux 9:27). Mais au lieu de notre mort, Jésus-Christ, après avoir mis tous nos péchés sur Son propre corps, est mort à notre place une fois. Si quelqu’un venait et payait toutes les dettes que j’ai eu toute ma vie et que je contracterai dans l’avenir, est-ce que je serai endetté de quelque manière que ce soit? Non, précisément de cette façon, notre Seigneur a payé tout le salaire de nos péchés quand Il est venu sur cette terre. Notre Seigneur a ainsi sauvé tous ceux qui croient en Lui, de tous les péchés du monde, afin que vous et moi ne mourrions point ni ne soyons condamnés. L’imposition des mains dans l’Ancien Testament était le symbole de Son baptême.
 


Nous avons été sauvés en croyant en Jésus selon la Parole des Ecritures 


Quand il s’agit de croire en Jésus-Christ, certaines personnes soutiennent que nous avons besoin d’une sorte de preuves scientifiques pour avoir une foi concrète. Mais cette Parole de Dieu elle-même est beaucoup plus précise et plus logique que toute science contemporaine. Dans l’Ancien Testament, l’offrande des sacrifices qui étaient donnés pour la rémission des péchés est décrite en détails. Ces sacrifices exigeaient que le peuple d’Israël apporte d’innombrables animaux et qu’ils soient sacrifiés chaque fois qu’il péchait, mais en revanche, Jésus a offert un sacrifice éternel pour le péché avec Son corps, Il a été baptisé une fois et a offert Son corps une fois pour mourir sur la Croix (Hébreux 10:12). 
Croyez-vous toujours, en dépit de cela, que vous pouvez en quelque sorte être lavés de vos péchés de tous les jours en offrant des prières de repentance chaque fois que vous commettez des péchés? Si nous devions encore faire de telles prières de repentance tous les jours, nous devrions retourner à l’époque de l’Ancien Testament. Qui pourrait à jamais être justifié en ne commettant jamais aucun péché jusqu’au jour de sa mort, ou en confessant parfaitement tous ses péchés, y compris les péchés qu’il a commis par hasard? Qui pourrait jamais recevoir la rémission des péchés comme ça? Qui seraient capable de ne commettre aucun péché du tout, et qui pourrait à jamais être lavé de ses péchés précisément en offrant des prières de repentance? Etant donné qu’il y a tellement de péchés que nous avons commis, comment pourrions-nous nous repentir de tous? Nous sommes de tels êtres que les péchés que nous avons commis dans la matinée sont tous oubliés le soir, et les péchés du soir sont aussi trivialement mis de côté, et tous nos péchés habituels sont gentiment oubliés en un rien de temps, donc, dire que nous pouvons laver nos péchés par des prières de repentance est tout simplement insensé.
Comme il est écrit: «Et c’est en vertu de cette volonté que nous sommes sanctifiés par l’offrande du corps de Jésus Christ, une fois pour toutes» (Hébreux 10:10), Jésus-Christ a offert Son corps une fois pour toutes. Et à cause de cela, nous avons maintenant été sanctifiés une fois pour toutes. Notre sanctification a été atteinte en un instant, non pas sur une longue période de temps ou une série d’étapes. L’affirmation selon laquelle nous sommes sanctifiés graduellement et progressivement n’est rien d’autre qu’une tromperie de Satan. Notre Seigneur a effacé tous nos péchés, une fois pour toutes avec l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Hébreux 10:11-18: «Et tandis que tout sacrificateur fait chaque jour le service et offre souvent les mêmes sacrifices, qui ne peuvent jamais ôter les péchés, lui, après avoir offert un seul sacrifice pour les péchés, s’est assis pour toujours à la droite de Dieu, attendant désormais que ses ennemis soient devenus son marchepied. Car, par une seule offrande, il a amené à la perfection pour toujours ceux qui sont sanctifiés. C’est ce que le Saint Esprit nous atteste aussi; car, après avoir dit: Voici l’alliance que je ferai avec eux, Après ces jours-là, dit le Seigneur: Je mettrai mes lois dans leurs coeurs, Et je les écrirai dans leur esprit, il ajoute: Et je ne me souviendrai plus de leurs péchés ni de leurs iniquités. Or, là où il y a pardon des péchés, il n’y a plus d’offrande pour le péché.» 
Dieu dit-Il ici que nous devons offrir des sacrifices pour nos péchés? Non! Que signifie la partie de la phrase, «le pardon des péchés»? C’est la Parole écrite qui proclame que Dieu a effacé le péché lui-même, tous et chacun des péchés du monde. 
Si Jean Baptiste n’avait pas baptisé Jésus-Christ, pourrions-nous recevoir la rémission de nos péchés? D’autre part, même si Dieu a établi le représentant de l’humanité Jean Baptiste, si Jésus n’avait pas reçu le baptême de cet homme, et donc n’avait pas pris les péchés du monde, aurait-Il pu alors effacer nos péchés? Non, la loi de Dieu est la loi de justice. Elle est équitable et juste. Si Dieu dit simplement en paroles, «Je suis votre Sauveur. J’ai pardonné tous vos péchés. Je suis votre Messie,» cela seulement ne signifie pas que notre salut est complet. Il devait réellement prendre tous nos péchés. Pourquoi Jésus est-Il venu incarnée dans la chair de l’homme? C’est précisément pour porter tous nos péchés à travers Son baptême, pour enlever tous les péchés que nous avons commis à la fois dans notre chair et dans notre cœur (car Il les connaissait déjà), et les effacer avec Son sang, qu’Il est venu sur cette terre incarné dans la même chair que la nôtre. 
Mes amis croyants, si Jésus-Christ n’avait pas été baptisé par Jean-Baptiste, nos péchés ne pourraient pas avoir été entièrement expiés. Et si Jésus était mort sur la Croix, sans d’abord prendre tous nos péchés sur Lui, Sa mort aurait été en vain. Cette mort aurait été inutile et complètement sans intérêt pour nous. C’est pourquoi Jésus est venu sur cette terre, incarné dans la chair, menant tranquillement une vie ordinaire jusqu’à 30 ans, et a ensuite été baptisé. Ensuite, Il a vécu trois années de vie publique de Son baptême jusqu’à Sa mort sur la Croix. 
Son baptême a été le début de Sa vie publique. En disant à Jean-Baptiste: «Laisse faire maintenant, car il est convenable que nous accomplissions ainsi tout ce qui est juste (toute justice)» (Matthieu 3:15), Jésus a alors été baptisé. C’est à ce moment que le passage de Jean 1:29, «Voici l’Agneau de Dieu qui ôte le péché du monde» a été accompli. 
Parce que Jésus a accepté tous nos péchés par Son baptême, et parce que tous ces péchés, tous et chacun des péchés de l’humanité, ont été entièrement transférés sur le corps de Jésus, Dieu le Père Lui-même a détourné Ses yeux quand Son Fils est mort sur la Croix. Même Dieu le Père ne pouvait pas supporter de voir mourir Son propre Fils, mais parce qu’il n’avait pas choisi de sauver Son fils qui portait maintenant tous les péchés du monde de Sa mort certaine, le Père a dû Le laisser mourir. C’est pourquoi les ténèbres sont descendues sur la terre pendant trois heures avant que Jésus ait poussé son dernier soupir, parce que Dieu avait détourné Sa face. Au paroxysme de Son agonie, Jésus Lui-même cria, «Eli, Eli, lama sabachtani?» c’est-à-dire, «Mon Dieu, Mon Dieu, pourquoi m’as-tu abandonné?» (Matthieu 27:45-46) Jésus avait pris les péchés du monde pour nous, et a été puni et condamné sur la Croix à notre place. Voilà comment Il nous a sauvé vous et moi. Pouvez-vous maintenant comprendre cela? Croyez-vous maintenant?
Si Jésus-Christ n’avait pas été baptisé par Jean-Baptiste, et n’avait pas accepté les péchés du monde, Il n’aurait pas été condamné. Il n’y avait aucune raison pour Jésus-Christ de mourir sur la Croix, s’Il n’avait pas pris nos péchés de Jean Baptiste, qui était le représentant de toute l’humanité établi par Dieu. 
C’est pourquoi, en parlant de Jean-Baptiste, Jésus a dit: «Comme ils s’en allaient, Jésus se mit à dire à la foule, au sujet de Jean: Qu’êtes-vous allés voir au désert? un roseau agité par le vent? Mais, qu’êtes-vous allés voir? un homme vêtu d’habits précieux? Voici, ceux qui portent des habits précieux sont dans les maisons des rois.» (Matthieu 11:7-8), et a ajouté: «Qu’êtes-vous donc allés voir? un prophète? Oui, vous dis-je, et plus qu’un prophète.» (Matthieu 11:9). Jésus a également déclaré: «Je vous le dis en vérité, parmi ceux qui sont nés de femmes, il n’en a point paru de plus grand que Jean Baptiste. Cependant, le plus petit dans le royaume des cieux est plus grand que lui.», et il a poursuivi en disant: «Depuis le temps de Jean Baptiste jusqu’à présent, le royaume des cieux est forcé.» (Matthieu 11:11-12). 
Dans tous ces versets, Jésus nous dit que c’est parce que Jean Baptiste a passé tous les péchés du monde sur Lui qu’ils ont pu être tous effacés. Vous et moi, ayant vu maintenant le baptême donné à Jésus et ayant entendu le témoignage de Jean-Baptiste, avons pu croire en la Parole de la rémission des péchés que Jésus a accomplie pour nous. Voilà comment nous sommes devenus des personnes justes sans péché. Par conséquent, nous pouvons maintenant appeler Dieu «Dieu le Père.» 
Il est écrit: «Or, là où il y a pardon des péchés, il n’y a plus d’offrande pour le péché.» (Hébreux 10:18). Il n’y a plus de péchés dans nos cœurs. Si notre facture est entièrement payée, avons-nous toujours des dettes? Par exemple, disons ici qu’un certain père aimait boire, et il faisait tous les bars de la ville. Mais son fils étant devenu riche, a payé à l’avance pour toutes les boissons que son père aimait tant, et il a même payé pour toutes les boissons que son père pourrait jamais avoir pendant toute sa vie. Ainsi, ce père aurait-il une facture à payer, même s’il continuait à boire durant sa vie entière? Il n’aurait rien à payer! Ce n’est qu’un exemple, bien sûr, mais tout comme dans cette illustration, notre Dieu a mis tous nos péchés sur Jésus, afin qu’Il puisse nous sauver. De plus, Jésus n’a pas seulement pris les péchés de notre vie, mais il a pris tous les péchés du monde sans exception. Tous nos péchés ont été transférés sur Jésus-Christ, quand Il a été baptisé. Désormais, ils appartiennent tous à Jésus. C’est pourquoi, quiconque croit en cela est sauvé de tous ses péchés. C’est parce que Jésus a été baptisé pour vous quand Il vint sur cette terre que vous recevez la rémission de vos péchés en croyant en cela. 
La planète Terre était ici bien avant notre naissance. Ce n’est pas comme si elle avait commencé à exister après nous. Jésus-Christ, qui a effacé nos péchés, a déjà expié tous nos péchés longtemps avant même que vous et moi soyons nés. Jésus a expié chacun des péchés que tous les pécheurs désobéissants de ce monde ont à jamais commis. Mes chers saints, c’est parce que les péchés du monde ont tous été transférés sur Jésus que nous sommes désormais devenus sans péché, croyez en ce Jésus qui est devenu la propitiation pour nos péchés. 
Mes chers croyants, croyez-vous alors toujours avoir du péché? Bien sûr que non. Vous pourriez demander, et au sujet des péchés de demain alors? Tous les péchés que vous commettrez demain sont également expiés par Jésus. Dieu Lui-même, de Son côté, a pris chacun des péchés du monde, Il a porté toute la condamnation du péché à cause de ces péchés qu’Il a pris sur Lui. 
Présentant le baptême que Jésus a reçu de Jean, l’Evangile de Marc commence en disant: «Commencement de l’Évangile de Jésus Christ, Fils de Dieu» (Marc 1:1). Cela signifie que la Vérité qui implique le baptême de Jésus est une très bonne nouvelle pour tout le monde. Dieu nous dit: «J’ai expié tous vos péchés. Je suis Votre Sauveur. J’ai expié tous vos péchés de cette manière.» Qu’est-ce que l’évangile de la Vérité? C’est «euaggelion» ou la bonne nouvelle. Le mot grec pour «évangile» est «euaggelion.» Et Dieu nous demande si nous croyons ou non en cet évangile (euaggelion), cette joyeuse nouvelle que Son Fils Jésus nous a apportée. 
Or, parmi tant de personnes dans ce monde, seul un très petit nombre d’entre elles ont effectivement répondu, en disant: «Oui, je crois ce que Tu dis. Oui, Seigneur, je crois en ce que Tu as fait. Maintenant que j’ai entendu la Vérité, c’est tellement simple, et pourtant tout ce temps, je ne savais pas cela». «C’est ceux qui croient comme ça que Dieu approuve, leur disant: Vous avez raison. Vous êtes des personnes justes comme Abraham.» 
Cependant, la plupart des gens disent seulement: «Je ne pense pas, Seigneur. Cet évangile est une chose étrange que je n’ai jamais entendue auparavant.» Ainsi, quand le Seigneur leur dit: «Oh, oui? Ai-je ou n’ai-je pas effacé tous vos péchés alors?», Ils disent: «Eh bien, oui et non. Tu as pris mon péché originel, mais Tu n’as pas pris mes péchés personnels.» stupéfié par un tel malentendu, Jésus ne peut que leur dire: «Oui, vous êtes si intelligents que vous n’avez peut-être pas besoin d’apprendre de Moi!» Pour de telles personnes, même Jésus serait à court de mots. 
Ces gens seront jetés en enfer pour avoir refusé de croire que Jésus, dans Son amour, a effacé tous les péchés. Ils doivent être punis pour leurs péchés, parce que les Ecritures disent: «Le salaire du péché, c’est la mort.» Ainsi, ce n’est que leur juste châtiment, et non pas quelque chose qui mérite de la compassion ou de la sympathie. Mes chers croyants, ce n’est pas le fait de commettre beaucoup de péchés, ni la gravité de ces péchés, qui jette un être humain en enfer. C’est plutôt le fait de ne pas croire que Jésus a expié tous les péchés qui le jette en enfer. Mais quiconque croit en le baptême de Jésus et en la Croix peut atteindre le Royaume des Cieux en recevant son salut. 
Si Jésus n’avait pas pris tous nos péchés sur Lui en étant baptisé par Jean-Baptiste, alors notre foi en Lui serait également en vain. Le baptême de Jésus est mentionné tant de fois dans les épîtres pauliniennes. Par exemple, Galates 3:27 dit, «vous tous, qui avez été baptisés en Christ, vous avez revêtu Christ.» Ici, être «baptisés en Christ», signifie venir en Jésus-Christ, et être unis à Lui par la foi en Son Baptême. Cela signifie que tous nos péchés ont été mis sur Jésus à travers les mains de Jean Baptiste, et cela, en bref, signifie que tous nos péchés ont été transférés sur Lui. Par conséquent, quand il est mort, nous aussi sommes morts. Et quand Il est ressuscité des morts, nous aussi, sommes ressuscités. 
Romains 6:3 dit: «Ignorez-vous que nous tous qui avons été baptisés en Jésus Christ, c’est en sa mort que nous avons été baptisés?» De nouveau, Romains 6:10 dit: «Car il est mort, et c’est pour le péché qu’il est mort une fois pour toutes; il est revenu à la vie, et c’est pour Dieu qu’il vit.», et Jean 1:12 dit: «Mais à tous ceux qui l’ont reçue, à ceux qui croient en son nom, elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu.» Ces passages montrent que pour tous ceux qui acceptent dans leurs cœurs ce que Dieu a fait pour eux, Il leur a confirmé qu’ils étaient Ses propres enfants. 
Dans Colossiens 1:13-14, il est écrit: «Qui nous a délivrés de la puissance des ténèbres et nous a transportés dans le royaume du Fils de son amour, en qui nous avons la rédemption, la rémission des péchés» Alléluia! 
Dieu nous a délivrés de tous nos péchés à travers l’eau et le sang, l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et Il nous a fait naître de nouveau de tous nos péchés. Je loue Dieu qui nous a tous sauvés. Alléluia!