Sermons

Sujet 18: Genèse

[PARTIE 1-3] De La Puissance Des Ténèbres Au Royaume Du Fils (Genèse 1:2-5)

De La Puissance Des Ténèbres Au Royaume Du Fils
(Genèse 1:2-5)
“La terre était informe et vide: il y avait des ténèbres à la surface de l’abîme, et l’esprit de Dieu se mouvait au-dessus des eaux. Dieu dit: Que la lumière soit! Et la lumière fut. Dieu vit que la lumière était bonne; et Dieu sépara la lumière d’avec les ténèbres. Dieu appela la lumière jour, et il appela les ténèbres nuit. Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin: ce fut le premier jour.” 
 


Quand vous croyez en l’évangile de Vérité de l’eau et de l’Esprit, votre confusion disparait. 


Si vous et moi commettons même le plus petit de tous les péchés, nous devons être condamné pour ce péché et mourir devant Dieu. C’est la Loi de Dieu. Cependant, pour nous éviter d’être condamné comme cela, Dieu a envoyé Son Fils unique Jésus Christ sur cette terre, et Lui a fait recevoir le baptême de Jean Baptiste. Ainsi, en passant tous les péchés de l’humanité sur Son Fils, et en faisant qu’Il soit crucifié sur la Croix, Dieu a fait que Son Fils meurt pour tout le monde. Et Dieu L’a ressuscité des morts. Toutes ces choses ont été faites afin que tous puissent être sauvés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Jésus dit: “Je suis le chemin, la vérité, la vie” Jean 14:6. Si c’est le cas, alors l’évangile de l’eau et de l’Esprit dont parle le Seigneur doit être vrai.
Pensez-vous que si vous et moi commettons un péché devant Dieu, ce péché peut être pardonné juste si nous le confessons? Où est-il écrit dans la Bible que nous sommes lavés de nos péchés si nous offrons des prières de repentance?
Beaucoup de gens cite 1 Jean 1:9; comme base pour la doctrine de repentance. Puisque 1 Jean 1:9 dit: “Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous les pardonner, et pour nous purifier de toute iniquité.” presque tous les chrétiens croient qu’ils sont lavés de leurs péchés quand ils les confessent. Une telle interprétation, cependant, est une grande erreur.
La signification réelle de ce passage est que, bien que nous péchions constamment, notre Seigneur a déjà effacé tous les péchés de ce monde par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Pourquoi est-ce qu’ils ne connaissent seulement que la première clause de 1 Jean 1:9, et ignorent les clauses restantes qui suivent dans le même passage? Qu’est-ce que cela signifie quand il est dit ici que Dieu est “fidèle et juste”? Quand il est dit ici que Dieu est “fidèle et juste” cela signifie qu’il y a environ 2000 ans, en étant baptisé par Jean Baptiste, Jésus Christ a déjà pris tous nos péchés passés, présents et futurs, et qu’Il les a tous lavés réellement et fidèlement, parce qu’Il savait que vous et moi pêcherions. C’est pourquoi la Bible dit que si vous confessez vos péchés, Dieu est fidèle et juste pour nous pardonner. En d’autres mots, puisque nous continuons à pécher et confessons nos péchés à l’heure actuelle, notre Seigneur a déjà pris soin de tout dans le passé, puisqu’Il a pris tous nos péchés et les a effacés depuis longtemps. 
Donc puisque nous poursuivons nos vies sur cette terre, comme quelqu’un qui est déjà né de nouveau par la foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, si nous commettons un péché, nous devons faire une juste confession comme suit, plaçant notre foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit: “Père, j’ai commis ce péché. Je ne peux vraiment rien mais seulement péché. Mais je crois que Tu as déjà effacé même ce péché en étant baptisé par Jean Baptiste. Tous mes péchés qui sont commis maintenant, ces péchés aussi sont effacés depuis longtemps quand Tu as été baptisé et crucifié. Tu as nettoyé et effacé tous les péchés du monde, pas juste mes péchés passés, mais aussi mes péchés présents et futurs tout aussi bien, tout cela avec l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Je peux seulement Te donner toute ma reconnaissance, parce que Tu m’as sauvé entièrement quand j’ai accepté l’évangile de l’eau et de l’Esprit, alors que j’étais lié à l’enfer. Seigneur, s’Il te plait, garde le cœur de cet homme juste, afin qu’il puisse vivre comme un serviteur de justice, et conduit-moi afin que je ne tombe pas dans le mal.”
 

Pour être libre de tous vos péchés et de la confusion, vous devez connaître la Vérité de l’Evangile de l’Eau et de l’Esprit et y croire 

Pour nous, Jésus Christ est la vraie lumière du salut. Jésus Christ est notre fidèle Sauveur, et Il a vraiment effacé tous nos péchés par Son eau et Son sang. Quand A-t-Il effacé tous nos péchés? Il les a effacés il y a longtemps. Pour certains d’entre vous, chaque fois que vous commettez un péché, peut être dites-vous: “Je suis désolé, Seigneur, s’Il te plait pardonne-moi ce péché.” Mais vous faites une telle confession seulement parce que vous n’avez pas encore reçu la parfaite rémission de vos péchés. Pendant que vous criez à Dieu avec cette confession de conscience, et que la vérité à cela est que le Seigneur a déjà effacé tous nos péchés une fois pour toutes avec l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Si le Seigneur devait pardonner nos péchés tous les jours dans le temps présent, lorsque nous donnons des prières de repentance, alors le Seigneur n’aurait pas pu s’assoir à la droite de Dieu. Il devrait être baptisé chaque jour et être crucifié chaque jour, même à ce moment où nous parlons. Si vous croyez toujours que vos péchés sont pardonnés chaque jour, alors votre foi est encore embourbée dans la confusion spirituelle.
Jésus Christ vint sur cette terre comme la lumière du salut pour nous sauver du bourbier du péché, et Il est en effet devenu notre véritable Sauveur en venant à nous par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. C’est pourquoi Jésus Christ a été baptisé par Jean Baptiste, a porté les péchés du monde sur la Croix, et a été crucifié. Et Il est mort sur la Croix en disant: “Tout est accompli” et Il est ressuscité des morts. Tout comme Hébreux 10:18 dit: “Or, là où il y a le pardon des péchés, il n’y a plus d’offrande pour le péché.” sacrifiant Son propre corps comme une offrande éternelle, Il nous a sauvé parfaitement une fois pour toutes, afin qu’il n’y ait plus besoin d’offrande pour le péché. Donc, je demande à chacun d’entre vous de croire en cet évangile de l’eau et de l’Esprit, et d’être libre de toute votre confusion. C’est en connaissant et en croyant en l’évangile de Vérité de l’eau et de l’Esprit que nous pouvons recevoir la rémission de nos péchés, devenir le peuple juste, et naître de nouveau. Je vous exhorte tous maintenant à être libérés de la confusion et à libérer d’innombrables personnes de la confusion. 
 

L’Ancien Testament aussi déclare que l’humanité est une pile de péchés.

En Esaïe 59:1-8, Dieu parle au sujet du péché de l’humanité, disant que tous commettent le péché avec leurs mains, leurs pieds, leurs lèvres et leurs corps, et aussi planifient constamment de commettre le péché. Comme il est écrit: 
“Non, la main de l’Éternel n’est pas trop courte pour sauver, Ni son oreille trop dure pour entendre. Mais ce sont vos crimes qui mettent une séparation Entre vous et votre Dieu; Ce sont vos péchés qui vous cachent sa face Et l’empêchent de vous écouter. Car vos mains sont souillées de sang, Et vos doigts de crimes; Vos lèvres profèrent le mensonge, Votre langue fait entendre l’iniquité. Nul ne se plaint avec justice, Nul ne plaide avec droiture; Ils s’appuient sur des choses vaines et disent des faussetés, Ils conçoivent le mal et enfantent le crime. Ils couvent des œufs de basilic, Et ils tissent des toiles d’araignée. Celui qui mange de leurs œufs meurt; Et, si l’on en brise un, il sort une vipère. Leurs toiles ne servent point à faire un vêtement, Et ils ne peuvent se couvrir de leur ouvrage; Leurs œuvres sont des œuvres d’iniquité, Et les actes de violence sont dans leurs mains. Leurs pieds courent au mal, Et ils ont hâte de répandre le sang innocent; Leurs pensées sont des pensées d’iniquité, Le ravage et la ruine sont sur leur route. Ils ne connaissent pas le chemin de la paix, Et il n’y a point de justice dans leurs voies; Ils prennent des sentiers détournés: Quiconque y marche ne connaît point la paix.” 
Esaïe 59:1-2 dit: “Non, la main de l’Éternel n’est pas trop courte pour sauver, Ni son oreille trop dure pour entendre. Mais ce sont vos crimes qui mettent une séparation entre vous et votre Dieu; Ce sont vos péchés qui vous cachent sa face et l’empêchent de vous écouter.” 
Il est dit ici que la seule raison pour laquelle les gens ne peuvent pas s’approcher de Dieu est à cause de leurs péchés. C’est à cause de nos péchés que nos prières ne peuvent pas atteindre Dieu, et Dieu ne peut ni nous bénir ni nous permettre d’entrer dans le Royaume Eternel du Ciel. En d’autres termes, à cause de nos péchés nous bloquons Dieu, Dieu ne peut pas nous aider même s’Il désire nous aider. 
Dieu désire répondre aux prières de ceux qui souffrent et sont oppressés en ce monde et les aider, mais parce que les gens sont pécheurs, Il ne peut pas les aider. S’il y a toujours le péché dans vos cœurs, alors peu importe combien vous pouvez prier avec dévotion, Dieu ne peut pas entendre vos prières. C’est pourquoi Dieu nous dit de recevoir la rémission de nos péchés en croyant en Jésus Christ, qui est venu par l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Regardons maintenant à la Parole quelle sorte de péché vous commettez tout au long de votre vie entière. Quand il est dit ici en Esaïe 59:3: “Car vos mains sont souillées de sang, et vos doigts de crimes;” cela signifie que nous commettons le péché avec nos mains. Et quand il est dit: “Vos lèvres profèrent le mensonge, votre langue fait entendre l’iniquité. Nul ne se plaint avec justice, nul ne plaide avec droiture; ils s’appuient sur des choses vaines et disent des faussetés, ils conçoivent le mal et enfantent le crime.” (Esaïe 59:3-4). Cela signifie que nous commettons toutes sortes de péché avec nos lèvres.
Esaïe 59:4-5, continue en disant: “Nul ne se plaint avec justice, nul ne plaide avec droiture; ils s’appuient sur des choses vaines et disent des faussetés, ils conçoivent le mal et enfantent le crime. Ils couvent des œufs de basilic, et ils tissent des toiles d’araignée.” Ce passage montre comment nous commettons l’idolâtrie, s’inclinant devant les objets sculptés dans la roche et le bois avec une complète futilité. Cela nous montre aussi combien mauvais sont nos cœurs, ayant des désirs meurtriers au moindre dommage, injuriant ou insultant, c’est précisément le genre de cœur qu’ont les œufs de vipères. 
La nature humaine est-elle fondamentalement bonne ou mauvaise? D’innombrables philosophes et penseurs de l’Est et de l’Ouest ont exposés leurs propres arguments, certains clamant que la nature humaine est bonne, pendant que d’autres assurent qu’elle est mauvaise. 
Cependant, Jésus le Seigneur de Vérité, décrit le cœur pécheur des êtres humains comme suivant en Marc 7:21-23: “Car c’est du dedans, c’est du cœur des hommes, que sortent les mauvaises pensées, les adultères, les impudicités, les meurtres, les vols, les cupidités, les méchancetés, la fraude, le dérèglement, le regard envieux, la calomnie, l’orgueil, la folie. Toutes ces choses mauvaises sortent du dedans, et souillent l’homme.” La Parole des Ecritures est la Vérité. 
Tout le monde est né avec le péché, et tout le monde vit sa vie entière en commettant le péché. Il n’y a pas d’autres espèces dans ce monde qui est aussi néfaste que l’humanité. Il y a quelque temps, un film intitulé ‘Maruta’ est passé en Corée. Ce film montrait l’histoire des atrocités japonaises commis en Chine durant la deuxième guerre mondiale, quand une unité militaire japonaise menait de nombreuses expériences sur des corps vivants avec des armes chimiques et biologiques. Dans ce film, l’armée japonaise faisait de nombreuses expériences sur des Chinois et des Coréens, testant pour savoir combien de temps durerait la vie humaine sous différentes températures de congélation, mettant des corps humains dans une centrifugeuse pour voir combien de temps cela prendrait pour eux d’être vidé de leur fluide corporel et mourir, et leur injectant des bactéries de peste bubonique pour tester combien de temps cela leur prendrait pour mourir. Comme cela, le cœur humain est néfaste au-delà de toute description. Nous pouvons voir combien cruel et atroce les êtres humains peuvent être dans certaines circonstances, si mauvais qu’ils sont capables d’utiliser leurs semblables comme objets d’expérience. Tout cela est la preuve du fait que tout le monde a un cœur mauvais qui est complètement égoïste. 
Compétition et conflit sont deux facteurs que nous pouvons fréquemment trouvés dans notre société. Il y a des gens cruels qui, après avoir utilisé les autres à leurs propres fins, n’hésitent pas à les tuer une fois que leur plan est terminé. Le cœur extrêmement égoïste qui met sa propre survie au-dessus de tout, et qui est prêt à sacrifier les autres à cette fin, est un résultat qui découle en définitive de la méchanceté du cœur humain.
Combien de péché les êtres humains commettent-ils? Nous commettons d’innombrables péchés avec nos mains, nos lèvres et nos actes. Ceci est notre réalité à laquelle nous ne pouvons échapper, étant né avec le péché. Dans le film ‘la liste de Schindler’, Schindler dit: “Chaque fois que les circonstances le permettent, la méchanceté qui est dans le cœur des gens se répand”. Comme cela, parce que les êtres humains sont nés en ce monde avec une telle méchanceté par nature, ils commettent tous le péché dès que les circonstances sont mûres pour déverser leurs iniquités.
Cependant, certaines personnes essayent de cacher les péchés qu’ils commettent durant leur vie entière par une vie religieuse. Ils essayent temporairement de couvrir leurs péchés exposés avec des choses comme le sacrifice, le travail volontaire, un style de vie ascétique, les prières et les efforts d’évangélisation. En Corée aussi, il y a beaucoup de gens qui ont dévoués leurs vies entières en sacrifice, tant et si bien qu’ils sont appelés saints vivants. Ils peuvent guérir les malades, partager leurs possessions matérielles avec les autres, fournir des services de soins palliatifs, et par toutes ces choses apporter des avantages aux vies charnels des marginaux, mais ils ne peuvent pas délivrer ces gens du péché et les faire devenir justes. C’est parce que Dieu ne regarde pas quelqu’un aux apparences, mais Il regarde au centre de son cœur. En d’autres mots, quand Dieu regarde au centre du cœur des gens Il voit s’ils sont remplis avec le poison du péché et s’ils pratiquent le mal. Dieu n’a pas besoin de microscope pour voir cela, parce qu’Il est Celui qui nous a créés et qu’aussi Il connait tout à notre sujet.
Mes amis croyants, réalisez-vous combien dur est le cœur de quelqu’un? C’est la nature humaine pour chacun d’entre nous de mépriser ceux qui sont les plus faibles. Quand nous regardons à ceux qui sont reconnus universellement par tous pour leurs vertus, ou quand nous regardons aux avancées, aux pays hautement démocratiques, nous pouvons voir que leurs comportements sont réellement plus violents. Dans les temps anciens, les grandes puissances envahissaient et pillaient les pays faibles et petits sans hésitation. 
Par exemple, quand la Grande Bretagne a colonisé Hong Kong, n’a-t-elle pas porté atteinte à la Chine avec l’opium? Tout le monde agit très froidement pour son propre bénéfice. Ceci est le vrai visage de tous les êtres humains. 
Les êtres humains sont si violents, qu’ils sont capables d’envahir d’autres pays et de prendre la terre comme la leur, même si cela leur demande de tuer d’autres êtres humains. C’est ce que sont les êtres humains par nature. La race humaine elle-même est une telle espèce mauvaise. C’est la raison pour laquelle la Bible décrit les êtres humains comme une “couvée de malfaiteurs” (Esaïe 1:4), nommant les pécheurs. Esaïe 59:7 déclare aussi: “Leurs pieds courent au mal, et ils ont hâte de répandre le sang innocent; leurs pensées sont des pensées d’iniquité, le ravage et la ruine sont sur leur route.” soulignant la nature pécheresse de l’humanité. Tout le monde est comme cela en pensée et en acte.
Tout comme Jésus Christ dit: “ce qui sort du dedans du cœur de l’homme” est seulement “les mauvaises pensées, l’adultère, la fornication, le meurtre, le vol, la cupidité, la méchanceté, la tromperie, le dérèglement, le regard envieux, la calomnie, l’orgueil et la folie.” Mes amis croyants, comptez chacun de ces péchés sur vos doigts, et posez-vous la question de savoir si de telles choses méchantes sont en effet dans votre cœur ou non. Si vous êtes honnêtes devant Dieu, alors vous admettrez que vos cœurs possèdent toutes ces iniquités. 
Cependant en dépit de cela, bien que tous les êtres humains aient de tels péchés dans leurs cœurs, ils ne connaissent pas leurs propres péchés. Pour ces gens Dieu dit: “les ténèbres étaient sur la surface de l’abime.” En d’autres mots, bien qu’il y ait toutes sortes de péchés dans leurs cœurs, les gens ne réalisent pas qui ils sont réellement. Et d’innombrables gens sont enclins à penser qu’ils ne sont pas si mauvais que cela. Pour recevoir la rémission de nos péchés, nous devons avant tout réaliser qui nous sommes réellement, mais le problème est que nous ne réalisons pas cela. Si quelqu’un n’a pas conscience de ce qu’il est, qu’il est lié à l’enfer parce qu’il est trop mauvais, alors de telles personnes ne peuvent pas éviter de se tourner vers une simple religion hypocrite. Beaucoup de pharisiens échouent à recevoir la grâce du salut précisément parce qu’ils ne réalisent pas qui ils sont, et refusent de reconnaître cela.
C’est la raison pour laquelle Dieu a illuminé nos cœurs avec la lumière de Vérité. En d’autres mots, nous pouvons réaliser notre besoin de recevoir la rémission de nos péchés seulement si Dieu nous enseigne quelle sorte de péché nous avons, et quelle sorte de péché nous commettons. C’est pour cette raison que Dieu écrit au sujet du péché de l’humanité dans la Bible. En fait, tandis que la Bible est le livre du salut qui nous permet d’être sauvés du péché par la foi en cette Parole, d’un autre coté, c’est aussi un miroir qui nous permet de nous voir nous-mêmes.
Dans cette Parole des Ecritures, Jésus Christ dit que c’est du dedans du cœur humain que viennent les mauvaises pensées avant tout. Il y a des mauvaises pensées dans nos cœurs, en d’autres mots. Avez-vous de mauvaises pensées ou non? Naturellement vous en avez. Avez-vous des désirs pervers ou non? Naturellement, vous en avez. Avez-vous des désirs avides de voler ou non? Naturellement vous en avez. Avez-vous des désirs de meurtres ou non? Naturellement vous en avez. Avez-vous des désirs d’adultère ou non? Naturellement. Vos cœurs ne sont-ils pas avides? Naturellement qu’ils le sont. Vos cœurs ne sont-ils pas mauvais, trompeurs et pervers? Naturellement qu’ils le sont. Avez-vous le regard envieux, le blasphème, l’orgueil et la folie dans vos cœurs? Naturellement vous l’avez. Tous ces désirs sont logés dans votre cœur et dans mon cœur, dans le cœur de chacun vivant sur cette terre, homme et femme, jeune et vieux, riche et pauvre. 
Cependant, personne ne sait qu’il a ces péchés dans son cœur. Avant que Dieu ne montre le salut aux gens avec la lumière de la Vérité, il n’y a pas d’autres manières pour eux que réaliser leur véritable identité. Avant que nous en venions à connaître la Parole des Ecritures, nous pensions que nous étions juste un peu imparfaits. Nous disions: “Je n’ai jamais commis de tels grands péchés. Je n’ai jamais volé quelque chose à qui que ce soit. Je n’ai vraiment pas commis quelques grosses transgressions, et je vis assez vertueusement.”
Cependant, Dieu nous dit: “Vous êtes meurtriers, voleurs, adultères, des gens qui commettent des péchés tels que la convoitise, la méchanceté, la luxure, la jalousie, la discorde, l’orgueil et la folie.” Les gens disent alors: “Quand ai-je commis un meurtre? Qui ai-je tué? Je n’ai vraiment jamais tué qui que ce soit. Et comment suis-je si obscène? Ceux qui visitent les bordels sont ceux qui sont obscènes. Pas moi. Je n’ai jamais été dans un tel endroit, et ainsi comment pouvez-vous dire que je suis obscène? Comment pouvez-vous m’offenser comme cela?”
Les gens non seulement échouent à réaliser leurs véritables péchés, mais ils sont aussi complètement oublieux de leur véritable identité mauvaise. Ils ne savent pas d’où ils viennent, ni qui ils sont; pourquoi ils vivent et où ils vont, et qu’elle est la destination finale pour ceux qui ont reçu la rémission du péché, et pour les pécheurs qui n’ont pas reçu la grâce de Dieu. 
C’est quand quelqu’un connait le Dieu qui est venu par l’évangile d’amour de l’eau et de l’Esprit qu’il peut finalement réaliser ses péchés clairement. La Bible dit que la crainte de Jéhovah est le début de la sagesse. En d’autres mots, c’est quand quelqu’un a vraiment la crainte de Dieu qu’il peut en venir à se connaître, réaliser qui il est, connaître ses péchés, et même saisir tous les plans de Dieu pour l’univers entier. Cela s’applique vraiment pour vous et moi tout aussi bien. Bien que Dieu nous disent à nous humains que nous avons tous de mauvaises pensées, nous nous trompons en pensant: “Quelles mauvaises pensées ai-je? Je n’ai jamais eu quelques pensées mauvaises!”
Nous pouvons admettre notre péché que parce que la Parole de Dieu dit ainsi. C’est parce que la Parole de Dieu est vraie que nous sommes forcés d’admettre que nous sommes des êtres pécheurs devant la Parole. Si quelqu’un n’admet pas l’authenticité de la Bible, il ne pourra pas admettre qu’il a de telles pensées mauvaises comme pointé en Marc 7:21-23.
Pour finir par un exemple, si vous rencontrez des criminels condamnés à mort ou emprisonnés à vie, ils diront probablement qu’ils ont fait une petite erreur imposée par les circonstances, et qu’ils ne sont pas vraiment coupables. Donc, la plupart des criminels protestent de leur innocence, clamant qu’ils ont été emprisonnés par pure malchance. 
Comme cela, les êtres humains sont complètement ignorants de leurs propres péchés. Avant que nous recevions la rémission de nos péchés, vous et moi étions complètement oublieux du fait que nous étions de telles semences de mal. Tout comme moi, j’ai fait des choses complètement folles dans le passé, mais je ne réalisais pas qu’il y avait un esprit insensé en moi. En un mot, dans la profondeur de mon cœur il y avait de tels péchés, mais les apparences ne le reflétaient pas. Une fois de temps en temps, je prenais des décisions et faisais des choses insensées, mais ensuite je blâmais les circonstances, me torturant et agonisant sur ce que j’avais fait.
Et ensuite dans mon cœur j’essayais de me réconforter moi-même. Je commettais ces mauvaises actions chaque fois que mes désirs fondamentalement pécheurs jaillissaient. Cependant en dépit de cela, même si effectivement je me comportais comme ça, même si je frappais quelqu’un presqu’à mort, je n’ai jamais vraiment pensé que j’étais un assassin. Je pensais: “Quand ai-je jamais poignardé quelqu’un à mort? Donc puisque je n’ai jamais littéralement tué personne, je ne cessais de me justifier constamment et me considérait comme quelqu’un d’honnête.
Avant que je connaisse la Parole des Ecritures, je pensais être un homme honnête, quelqu’un éloigné du “péché”. J’étais aussi quelqu’un complètement ignorant de moi-même. Vous aussi étiez probablement comme moi. Quand j’étais jeune je pensais que toutes les jeunes filles étaient des anges. Et chaque fois que je voyais des religieuses et des infirmières en blouses blanches, je pensais aussi qu’elles étaient toutes des anges. Cependant, une fois que j’ai atteint la puberté, j’ai commencé à avoir des pensées lubriques quand je voyais des femmes attirantes, s’était comme une flamme qui brule à l’intérieur de désirs immoraux. Ainsi je tombais dans le désespoir, convaincu que quelqu’un d’aussi sale que moi devait disparaître de la surface de la terre. Quand j’ai passé la puberté et devint plus mature, j’ai finalement réalisé que les gens étaient tous hypocrites, et que tout le monde est à peu près pareil. Chacun, en d’autres mots, est complètement ignorant de lui-même, dilapidant sa vie en vain.
C’est parce que Dieu voit le désir de voler dans nos cœurs, qu’Il nous dit: “Vous êtes des voleurs” avant même que nous volions réellement quelque chose. Il dit: “Vous êtes meurtriers. Vous êtes arrogants. Vous êtes insensés.” Une question, y a-t-il quelqu’un qui ne convoite pas les affaires de quelqu’un d’autre? Non, il n’y a personne. La question ici n’est pas de savoir si quelqu’un vole réellement quelque chose ou non, mais de vérifier le fait que parce que tous ont fondamentalement le cœur pécheur, il peut suivre ses désirs si les circonstances le permettent.
Quand nous plantons des fleurs, nous ne les plantons pas tout de suite comme telles dans le sol, mais en premier nous plantons les graines, les arrosons, et elles doivent germer puis ensuite viennent les fleurs. Autrement dit, c’est parce que nous avons des semences de péché dans nos cœurs que nous commettons le péché. Dit différemment, dans nos cœurs il y a douze semences de péché, et si une des graines germe aujourd’hui une autre germera demain. Si les circonstances le permettent, les douze semences germent, poussent et fleurissent dans nos cœurs. En d’autres mots, nous les mettons en action. Que les ténèbres étaient sur la surface de l’abime signifie qu’il y a des péchés cachés profondément dans le cœur des gens et qu’ils n’en sont pas conscients par eux-mêmes.
Les ténèbres impliquent le péché. Cela signifie qu’il y a des péchés dans le cœur des gens. C’est ce que Dieu dit. Pouvez-vous admettre cela, mes chers croyants? Nous pouvons ne pas avoir commis de tels péchés avec nos actions, mais Dieu nous dit encore que nous avons ces péchés. Pouvez-vous reconnaître ce fait? La réalité est que tout le monde est comme cela. Par exemple, pensez-vous que Mère Térésa, quelqu’un qui a été considéré comme une grande sainte à notre époque, n’était pas comme cela? Bien qu’elle cherchait à aider les autres, son cœur était-il complètement libre de toutes immoralités, de désirs meurtriers, d’adultères et d’avidités? Si elle était réellement complètement libre de tels péchés, alors soit Jésus Christ doit avoir menti ou Mère Térésa n’était pas un “ être humain “. Cependant, étant donné que Mère Térésa était tout aussi humaine et puisque la Parole de Jésus Christ est l’absolue Vérité qui n’a pas un seul iota ou un trait de lettre qui soit faux, elle n’a jamais pu être si parfaite.
Combien de massacres ont été commis dans l’histoire du christianisme avec d’innombrables personnes assassinées simplement parce qu’elles s’opposaient à l’orthodoxie religieuse du moment? Les chrétiens ont abattus d’innombrables personnes au cours du Moyen Age. Pourquoi cela est-il arrivé? C’est parce qu’ils avaient des désirs de meurtres dans leurs cœurs qu’ils tuaient ainsi tant de gens de façon aussi téméraire pour avoir résisté à leur autorité religieuse. 
En fait, le domaine de toutes les religions est impur. La vie légaliste de chaque religieux, qui n’est pas un saint né de nouveau, est comme un poisson sale et pourri. Comme cela, même dans le christianisme, si quelqu’un n’est pas né de nouveau par l’évangile de l’eau et de l’Esprit, alors Dieu lui dira clairement, même si cette personne montre une véritable dévotion pour les autres “Tu es un tas de péchés et un pécheur. Ainsi à moins que tu ne crois en Jésus Christ, acceptes la lumière, et reçoives la rémission de tes péchés, tu seras jetés en enfer. Peu importe que tu sois pasteur, ancien ou diacre à moins que tu naisses de nouveau par l’évangile de l’eau et de l’Esprit, tu seras jeté en enfer.”
Il faut donc se rendre à la Parole de Dieu. Cependant, en dépit de cela, ceux qui sont ignorants de la Parole de Vérité de l’eau et de l’Esprit marchent sur un mauvais chemin. En d’autres mots, ils essayent d’être lavés de leurs péchés et d’atteindre le Ciel par leur vie religieuse, essayant d’atteindre la transcendance par leurs propres actes et la discipline de leurs corps. Cependant, pour ceux qui ne connaissent pas leur propre nature pécheresse, le Seigneur dit: “Ils ne connaissent pas le chemin de la paix, Et il n’y a point de justice dans leurs voies; Ils prennent des sentiers détournés: Quiconque y marche ne connaît point la paix.” (Esaïe 59:8).
La Bible montre cela clairement, disant: “Telle voie paraît droite à un homme, mais son issue, c’est la voie de la mort.” (Proverbe 16:25) Beaucoup de gens croient “si je vis vertueusement, alors je pourrais aller au Ciel” et ainsi ils vivent leur vie religieuse selon leurs vagues pensées. Cependant, Dieu dit que de telles personnes périront toutes sans exception. Peut importe combien ces personnes peuvent être convaincues par leurs propres pensées, croyant qu’elles pourront toutes aller au Ciel si elles sont bonnes avec les autres et diligentes dans leurs actes, leur fin ne sera rien d’autre que leur propre destruction. Cependant, elles pensent comme cela précisément, parce qu’elles ne connaissent pas le chemin de la paix. Leur erreur provient de leur ignorance de la bénédiction donnée par Dieu qui leur permet de naître de nouveau par l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
 

Puisque les légalistes ne connaissent pas le chemin de la paix, ils conduisent les gens dans la confusion

Beaucoup de chrétiens aujourd’hui ont des gravures de Jésus Christ et de la Croix dans leurs salons, et ils pensent qu’ils iront tous au Ciel s’ils croient juste en Jésus Christ quelle que soit la façon dont ils le jugent. Cependant, de telles personnes croient en Jésus Christ sans connaître la voie de la paix. Pour aller au Ciel, quiconque a du péché dans son cœur devant Dieu doit en premier recevoir la rémission du péché sans faute.
Quand notre Seigneur dit: “la terre était informe et vide, et les ténèbres étaient sur la surface de l’abime.” Il dit que les gens ne réalisent pas leurs propres péchés, bien qu’ils en aient un grand nombre. Cependant, à travers le passage de Marc 7:21 et plus, nous en venons à réaliser que nous avons douze sortes de péchés dans nos cœurs et que nous sommes tous prêts à mettre ces péchés en action et continuer à les commettre durant notre vie entière. 
Tous et chacun d’entre nous n’y pouvons rien mais péchons avec notre chair. Nous n’avons vraiment pas le choix dans cette affaire. Peu importe combien bon et vertueux quelqu’un puisse être, cette personne commet toujours le péché, parce qu’il y a en effet le péché dans son cœur. 
Nous tous commettons le péché devant Dieu. Même si vous n’avez pas commis le péché par vos actes, ou selon votre propre standard, vous péchez constamment avec vos cœurs. Je ne dis pas ici que vous avez commis un péché particulier par certains actes, mais ce que je dis est que par nature, vous et moi avons tels péchés dans nos cœurs, et que si les circonstances sont là, nous les commettons tous avec nos pensées, nos paroles, et nos actes. Par la Parole écrite de Dieu, nous en venons à réaliser combien nous tous sommes de grands pécheurs. Quand la Bible dit: “Les ténèbres étaient sur la surface de l’abime.” cela implique que du jour où nous naissons au jour où nous mourons, nous commettons et continuerons à commettre de tels péchés jusqu’au jour où nous nous tiendrons devant Dieu. Mes amis croyants, reconnaissez-vous cette Parole avec vos cœurs?
Retournons maintenant en Jean 8:1-11: 
“Jésus se rendit à la montagne des oliviers. Mais, dès le matin, il alla de nouveau dans le temple, et tout le peuple vint à lui. S’étant assis, il les enseignait. Alors les scribes et les pharisiens amenèrent une femme surprise en adultère; et, la plaçant au milieu du peuple, ils dirent à Jésus: Maître, cette femme a été surprise en flagrant délit d’adultère. Moïse, dans la loi, nous a ordonné de lapider de telles femmes: toi donc, que dis-tu? Ils disaient cela pour l’éprouver, afin de pouvoir l’accuser. Mais Jésus, s’étant baissé, écrivait avec le doigt sur la terre. Comme ils continuaient à l’interroger, il se releva et leur dit: Que celui d’entre vous qui est sans péché jette le premier la pierre contre elle. Et s’étant de nouveau baissé, il écrivait sur la terre. Quand ils entendirent cela, accusés par leur conscience, ils se retirèrent un à un, depuis les plus âgés jusqu’aux derniers; et Jésus resta seul avec la femme qui était là au milieu. Alors s’étant relevé, et ne voyant plus que la femme, Jésus lui dit: Femme, où sont ceux qui t’accusaient? Personne ne t’a-t-il condamné? Elle répondit: Non, Seigneur. Et Jésus lui dit: Je ne te condamne pas non plus: va, et ne pèche plus.”
Ici en Jean 8:11, Jésus dit à la femme qui était surprise en flagrant délit d’adultère: “personne ne t’a condamné; va et ne pèche plus.” Cette femme ici a été attrapée pour avoir commis l’adultère avec un homme. Cette transgression brisait un des dix commandements, et la Loi demandait qu’une telle personne soit lapidée s’il y avait eu des témoins. Alors comment le Seigneur pouvait-Il dire à la femme, attrapée au moment où elle péchait “Moi non plus je ne te condamne pas.”
Cette femme a été attrapée par les Pharisiens et les scribes. Les scribes étaient les fonctionnaires de la cour. En d’autres mots ils étaient les représentants du gouvernement. Les Pharisiens, d’un autre coté, étaient les leaders religieux de l’époque et ils enseignaient la Loi. Puisque la femme avait brisée la Loi, croyant à la fois ces deux groupes de personnes, il n’y avait aucune manière pour elle d’échapper à la condamnation et mourir. Ayant surpris la femme en flagrant délit d’adultère, ils l’ont trainée comme un chien et une moins que rien aux pieds de Jésus Christ. A cette époque, les scribes et les Pharisiens essayaient de provoquer Jésus Christ, qui était une épine dans leurs yeux, afin qu’ils puissent Le tuer avec la femme. 
Ils pressaient Jésus Christ disant: “Dans la Loi, Moïse nous commande de lapider une telle femme qui est prise en flagrant délit d’adultère, mais Toi que dis-Tu au sujet de cette femme?” Ils essayaient de tester Jésus Christ avec la Loi, puisqu’Il avait constamment parlé sur l’amour. A cette époque, en premier Jésus Christ commença à écrire sur le sol avec Son doigt, et ensuite Il leur dit: “Que celui qui est sans péché parmi vous, lui jette le premier une pierre.”
Maintenant, la femme ne pouvait pas éviter mais être exécutée selon la Loi à cette époque là. Cependant la Bible écrit que quand Jésus Christ leur dit que ceux qui sont sans péché lui jette une pierre, entendant cela, les gens “étant accusés par leur conscience” se retirèrent un à un, en commençant par les plus anciens jusqu’au dernier. Ainsi, beaucoup de gens qui avaient condamnés la femme s’enfuirent sur une simple parole de Jésus Christ. Tout le monde est comme cela devant Dieu.
 


Maintenant la Justice de Dieu est révélée au-delà de la Loi


Mes amis croyants, qui en ce monde peut garder la Loi à la perfection? La Loi se réfère entièrement aux 613 commandements que Dieu a donnés au peuple d’Israël, statuant sur ce qu’ils devaient faire ou ne pas faire. D’une manière générale, la Loi avait dix commandements majeurs, ainsi que d’autres commandements qui devaient être gardés tous les jours de la vie. Ce que vous devez réaliser ici clairement, toutefois, est qu’il n’y a personne sur cette terre qui peut garder toute la Loi de Dieu. Selon les statues de la Loi de Dieu, Jésus Christ devait tuer la femme adultère, ensemble avec ses accusateurs, mais vu de la loi d’amour, Il a sauvé la femme. Naturellement, Jésus Christ a parlé comme le véritable Sauveur qu’Il était, et avec Sa Parole a sauvé la femme et chassa ses accusateurs. Quand ils entendirent Jésus Christ leur dire: “Que celui qui est sans péché parmi vous, lui jette en premier une pierre” ils ont tous été condamnés par leur conscience, du plus vieux au plus jeune, et ils sont tous partis de là. 
Quand nous nous tenons devant la Loi de Dieu, qui parmi nous peut vraiment se tenir la tête haute sans aucune honte? Dieu sait parfaitement bien que nous sommes incapables de garder toute la Loi. C’est précisément la raison pour laquelle Il a fait Sa Loi et nous L’a donné, afin qu’Il puisse nous sauvé. Jésus Christ a dit à la femme: “Je ne te condamne pas non plus.” En cela Il voulait dire: “Je ne peux pas dire que tu n’as pas péché.” Il dit: “Je ne te juge pas, lève-toi femme et ne pèche plus.”
Comment le Seigneur pouvait-Il dire cela? Etant donné le fait que la femme avait été clairement prise en flagrant délit d’adultère, et qu’elle avait vraiment péché, cela signifie-t-il alors que son péché a été couvert inconditionnellement par amour? Comme nous le savons, Dieu n’est pas un Dieu injuste. Comment, alors, Jésus Christ pouvait-Il dire cela? 
C’est parce que Jésus Christ avait déjà accepté tous les péchés de l’humanité une fois pour toute, incluant le péché de cette femme, par le baptême qu’Il a reçu dans la rivière du Jourdain par Jean Baptiste le représentant de l’humanité. Parce que notre Seigneur en étant baptisé par Jean Baptiste dans la rivière du Jourdain, n’a pas pris seulement le péché de cette femme, mais aussi tous nos péchés et tous les péchés que les gens ont commis dans le passé et qu’ils commettront dans le futur, Il a pu dire à la femme qu’elle était sans péché. En d’autres mots, c’est parce que Jésus Christ avait déjà pris tous les péchés du monde en étant baptisé que le Seigneur pouvait dire à la femme qu’Il ne l’a “condamné” pas.
Comment, exactement, alors Jésus Christ a pris le péché de cette femme? Pour la réponse revenons à Matthieu 3:13-17: 
“Alors Jésus vint de la Galilée au Jourdain vers Jean, pour être baptisé par lui. Mais Jean s’y opposait, en disant: C’est moi qui ai besoin d’être baptisé par toi, et tu viens à moi! Jésus lui répondit: Laisse faire maintenant, car il est convenable que nous accomplissions ainsi tout ce qui est juste. Et Jean ne lui résista plus. Dès que Jésus eut été baptisé, il sortit de l’eau. Et voici, les cieux s’ouvrirent, et il vit l’Esprit de Dieu descendre comme une colombe et venir sur lui. Et voici, une voix fit entendre des cieux ces paroles: Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j’ai mis toute mon affection.” 
Ici, nous voyons Jésus Christ baptisé par un homme nommé Jean Baptiste. Mais, en premier Jean Baptiste refuse de baptiser Jésus Christ. Lui ayant dit: “En aucune façon! Comment puis-je Te baptiser, Toi, le Fils de Dieu, quand je devrais être baptisé par Toi?”
Cependant, nous pouvons voir Jésus Christ commander à Jean Baptiste disant: “Laisse faire maintenant, car il est convenable que nous accomplissions ainsi tout ce qui est juste.” En cela, Jésus Christ a dit que pour effacer les péchés de tout le monde, il convenait pour Lui qu’Il soit baptisé. Ainsi Jésus Christ a été baptisé par Jean Baptiste. Jean Baptiste a baptisé Jésus Christ, mettant ses mains sur Sa tête, l’immergeant dans l’eau, et ensuite le sortant de l’eau. Et une fois que Jésus Christ a reçu ce baptême, les portes de Cieux se sont ouvertes, et Dieu le Père a dit: “Celui-ci est mon Fils Bien-aimé en qui J’ai mis toute mon affection.”
La phrase “toute justice” signifie que Jésus Christ a pris tous les péchés du monde, afin de rendre tout le monde sans péché et de nous prendre tous au Ciel. Comment, alors, Jésus Christ devait-Il faire pour accomplir cette œuvre de justice qui nous rend sans péché? Il a du être baptisé par Jean Baptiste. Le baptême que Jésus Christ a reçu de Jean Baptiste signifie “être lavé, être enterré, passé sur ou être transféré” Ainsi puisque Jésus Christ a pris tous les péchés de monde une fois pour toute par le baptême qu’Il reçut de Jean Baptiste, Il pouvait les porter à la Croix, être crucifié, et ressuscité.
Jésus Christ est le Fils de Dieu. Il est le Créateur qui a fait l’univers entier et tout ce qui s’y trouve. Il est le Sauveur qui nous a sauvé vous et moi de nos péchés. Ce Jésus Christ a rencontré une femme qui a été surprise en flagrant délit d’adultère. Cependant, Jésus Christ avait déjà pris le péché de cette femme à l’avance comme cela, parce qu’Il savait déjà qu’elle commettrait ce péché pendant qu’elle vivrait dans ce monde, qu’elle commettrait l’adultère. 
 


Le sacrifice éternel de Jésus révélé en Lévitique


Le chapitre 16 en Lévitique énonce les règlements sur le “Jour de l’expiation” quand Aaron aidait le peuple d’Israël à être remis de leurs péchés annuels.
Il est écrit en Lévitique 16:21-22: “Aaron posera ses deux mains sur la tête du bouc vivant, et il confessera sur lui toutes les iniquités des enfants d’Israël et toutes les transgressions par lesquelles ils ont péché; il les mettra sur la tête du bouc, puis il le chassera dans le désert, à l’aide d’un homme qui aura cette charge. Le bouc emportera sur lui toutes leurs iniquités dans une terre désolée; il sera chassé dans le désert.” 
Aaron le Haut Prêtre est mentionné ici dans le passage. De tous les prêtres offrant les sacrifices pour Dieu dans le Tabernacle à la place du peuple d’Israël, il était le plus grand prêtre. Le dixième jour du septième mois, ce Prêtre apportait deux boucs pour le peuple d’Israël, jetant le sort, prenant le premier sélectionné dans le Tabernacle, et passant tous les péchés des Israélites en imposant ses mains sur sa tête.
Ensuite, il énonçait tous les péchés des Israélites, disant: “Dieu! Le peuple d’Israël a commis chaque péché. Ils ont tués, commis l’adultère, volés, adorés les idoles, portés de faux témoignages, convoités et blasphémés.” Et quand il enlevait ses mains qu’il avait mises sur le bouc pendant sa prière, ces péchés étaient tous passés sur le bouc. L’imposition des mains signifie spirituellement “être passé sur” Et cela signifie aussi “enterrer”
Aaron coupait la gorge de ce bouc, faisait couler son sang, et aspergeait ce sang, accomplissant ainsi le rituel qui purifiait le propitiatoire, le Tabernacle et l’autel des holocaustes. Puisqu’Aaron offrait un tel sacrifice dans le Tabernacle, la maison de Dieu, Dieu lavait tous les péchés de Son peuple, voyant le sacrifice animal, le transfert des péchés par l’imposition des mains sur cet animal, et son sang comme condamnation par procuration. En court, c’était la juste méthode de salut de Dieu. 
 


Jésus a accompli toute la Justice de Dieu


Dieu ne peut pas simplement tolérer le péché. Tout comme la Bible le dit: “Le salaire du péché, c’est la mort.” (Romains 6:23). Le péché doit être condamné à mort sans faute. C’est la justice de Dieu. Cependant, Dieu est aussi le Dieu d’amour, et ainsi Il fait rencontrer les deux conditions de Son amour et de Sa justice, Il a fait que le peuple d’Israël passe tous ses péchés sur un animal sacrificiel sans défaut, tel un bouc ou un mouton, imposant leurs mains sur sa tête. Quand le peuple d’Israël tuait cet animal à leur place, mettait son sang sur les cornes de l’autel de l’holocauste, aspergeait le propitiatoire, la rédemption était justement accomplie lorsque Dieu voyait le sang de cet animal – c’est-à-dire que cela était correcte devant la juste Loi du salut de Dieu – et c’est la raison pour laquelle Dieu permettait la rémission de leurs péchés. C’est parce que Dieu aime l’humanité qu’Il a donné un tel juste système sacrificiel de salut.
Aaron, ensuite, prenait le bouc restant devant son peuple et imposait ses mains sur sa tête. Comme Lévitique 16:21 dit: “Aaron posera ses deux mains sur la tête du bouc vivant, et il confessera sur lui toutes les iniquités des enfants d’Israël et toutes les transgressions par lesquelles ils ont péché; il les mettra sur la tête du bouc” Aaron posait les mains sur la tête du bouc et confessait tous les péchés que le peuple d’Israël avait commis durant l’année. Et après avoir enlevé ses mains, Aaron confiait le bouc vivant à un autre homme, qui alors l’emmenait loin, loin dans le désert de Palestine, et le laissait là. Alors ce bouc, portant tous les péchés du peuple d’Israël, errait dans le désert sans eau et sans herbe, et finalement mourrait sous le soleil brulant.
C’était le sacrifice que Dieu avait donné le “jour de l’expiation” qui effaçait les péchés d’une année du peuple d’Israël. A travers ce sacrifice et cette offrande animal, Dieu avait planifié de sauver l’humanité entière de tous ses péchés dans le futur, pour que nous soyons à l’image de Dieu. C’est la raison pour laquelle ce passage a été écrit.
Le peuple d’Israël offrait le même sacrifice chaque année selon cette Parole. Quand le Haut Prêtre mourrait, son fils lui succédait lorsqu’il avait atteint l’âge de 30 ans, et ce sacrifice était offert à plusieurs reprises. Cependant, un tel sacrifice était seulement l’ombre des bonnes choses à venir. Le fait que le peuple d’Israël devait offrir à plusieurs reprises le même sacrifice chaque année est une preuve du fait que par un tel sacrifice, ils ne pouvaient pas recevoir la complète rémission de leurs péchés une fois pour toute. (Hébreux 10:1-4).
C’est la raison pour laquelle Dieu a prophétisé 700 ans avant, que Son fils Jésus Christ serait conçu par une vierge et serait incarné dans la chair de l’homme. Et exactement selon cette prophétie promise, Dieu envoya Jésus Christ et Jean Baptiste sur cette terre et leurs a permis d’accomplir toute justice. Donc, comme révélé dans l’Ancien Testament, pour donner “un sacrifice pour les péchés pour toujours”, le Fils de Dieu Lui-même est né sur cette terre incarné dans la chair.
Comme cela, Jésus vint comme Celui qui sauve Son peuple de ses péchés, et quand Il eut 30 ans environ, Il accepta tous les péchés en étant baptisé par Jean Baptiste, le représentant de l’humanité. C’était “pour accomplir toute justice” (Matthieu 3:15) que Jésus a été baptisé par Jean le Baptiste. C’est moi qui devait mourir, être condamné et être jeté en enfer, mais parce que Dieu m’a aimé; Il a envoyé Son Fils sur cette terre, a transféré tous mes péchés sur Lui par Jean Baptiste le représentant de l’humanité, par l’imposition des mains, le baptisant, condamnant Son Fils en Le crucifiant, et nous a ainsi sauvé vous et moi. 
Donc, notre Seigneur a ainsi accompli toute la justice de Dieu, c’est-à-dire par la méthode de l’imposition des mains. C’est pour que nous tous soyons sans péché que Jésus Christ a été baptisé et crucifié. Le mot “baptême” aussi signifie “être lavé, passé sur, être enterré” et cela nous dit que Dieu nous a sauvé de tous les péchés du monde de cette manière, de la façon la plus appropriée. Ainsi selon ce que Dieu avait promis à l’humanité ici dans l’Ancien Testament, et selon la règle établi par Dieu comme quoi le péché pouvait être transféré par l’imposition des mains, notre Seigneur a accepté tous nos péchés en étant baptisé.
Donc, c’est en croyant en ce fait que nous recevons la rémission de nos péchés. Comme Jésus Christ l’Agneau de Dieu vint sur cette terre, comme Il a accepté tous nos péchés, tous les péchés du monde, du passé, du présent et du futur, et qu’Il a été crucifié, par toutes ces choses Il nous a sauvé. Et maintenant, quiconque croit en la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, hommes ou femmes, esclaves ou libres, juifs ou gentils peut recevoir la rémission du péché sans discrimination.
Mes amis croyants, c’est parce que notre Seigneur a fait cette œuvre sur cette terre qu’Il a pu dire à la femme surprise en flagrant délit d’adultère: “Moi, non plus je ne te condamne pas” En d’autres mots, Il a dit: “Ni je ne peux dire que tu n’as pas péché. Ni je ne peux te juger. Mais parce que j’ai accepté tous tes péchés par mon baptême, je dois mourir à ta place, je dois supporter la honte à ta place, et je dois porter tous les jugements à ta place. Je dois souffrir comme cela parce que vos péchés commis dans ce monde ont déjà tous étaient transférés sur Moi et c’est Moi qui maintenant les ai.”
C’est pourquoi notre Seigneur dit en Jean 8:12: “Je suis la lumière du monde. Celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, mais il aura la lumière de la vie.” Ceux qui croient et suivent la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit deviendront la lumière de vie. Il est écrit en Genèse 1:2: “La terre était informe et vide, et les ténèbres étaient sur la surface de l’abime.” Cela signifie qu’il y a le péché en nous. Néanmoins, le Seigneur nous a donné le salut en étant baptisé, versant Son sang sur la Croix, et donc portant toutes les condamnations du péché, et payant tout comme salaire.
Mes chers croyants, à cause des profondes iniquités des ténèbres, nous ne pouvons pas réaliser nos propres péchés, nous sommes tous liés à la mort, nous n’avons pas d’autre choix mais être jetés en enfer, et même si nous connaissons nos péchés, nous somme incapables de résoudre ce problème de péché. Cependant, remercions Jésus Christ, qu’un tel peuple comme nous soit maintenant devenu lumière, sorti des ténèbres. Quelqu’un qui ne pouvait pas éviter, mais mourir pour ses péchés, est maintenant devenu un homme juste. Cela est impossible par nos propres efforts, peu importe combien dur nous pouvons essayer, mais par la foi en notre Seigneur, nous pouvons devenir le peuple juste. Nous sommes en effet tous pécheurs, mais le Seigneur est venu sur cette terre et nous a sauvé vous et moi. Donc Jésus Christ a dit aussi à cette femme adultère en Jean 8: “Moi, non plus je ne te condamne pas, va et ne pèche plus.” Et Il dit aussi: “Celui qui me suivra ne marchera pas dans les ténèbres, mais il aura la lumière de la vie.” Mes chers croyants, les pécheurs sont maintenant devenus justes et les condamnés ont maintenant reçu la vie éternelle.
Est-ce que vous voulez croire en ce Jésus Christ? Croyez-vous en ce Jésus Christ comme votre Sauveur? C’est parce que Jésus Christ a pris soin concrètement de nos péchés et nous a sauvés tous que notre Seigneur a dit: “Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, et je vous donnerai du repos.” (Matthieu 11:28).
A part Jésus Christ, y a-t-il aucun autre Dieu sur cette terre qui a promis le salut à ceux qui croit en Lui? Bouddha essentiellement a laissé tout le monde livré à lui-même. Aussi Confucius et Mencius, nous ont seulement enseignés à vivre vertueusement et éthiquement. Où pouvez-vous trouver quelqu’un qui a ainsi beaucoup de compassion pour vous et moi, qui étions tous liés à l’enfer, qui a donné sa propre vie pour nous? Or, Jésus Christ a abandonné Son trône au Ciel pour vous et moi, est venu sur cette terre, a accepté et a pris tous nos péchés en étant baptisé, a payé le salaire de nos péchés avec Sa propre vie. Il n’y a personne d’autre, mais seulement Jésus Christ qui nous a sauvés. Ainsi ce Jésus Christ est notre Sauveur. C’est la raison pour laquelle le Seigneur a dit ce qu’Il a dit à la femme adultère. 
 

Nous devons avoir la foi qui nous rend capables de recevoir la rémission de nos péchés de Dieu

Il est écrit en Romains 8:1.2: “Il n’y a donc maintenant aucune condamnation pour ceux qui sont en Jésus Christ. En effet, la loi de l’esprit de vie en Jésus Christ m’a affranchi de la loi du péché et de la mort.” 
Ici l’apôtre Paul dit que puisque Jésus Christ a pris tous les péchés du monde en étant baptisé et en mourant sur la Croix, le Seigneur nous a rendu sans péché. Mes amis croyants, n’avons-nous pas tous commis de péché en ce monde? Naturellement que nous l’avons fait. Cependant, en Jean 1:29, quand Jean Baptiste voit le Seigneur le lendemain de Son baptême, Jean Baptiste déclare de Lui “Voici l’Agneau de Dieu qui ôte les péchés du monde” Cela signifie que Jésus Christ s’est chargé de tous les péchés du monde que nous avons commis. Il les a accepté tous quand Il a été baptisé, les a porté sur la Croix, et a déjà été condamné pour eux.
C’est pourquoi l’apôtre Paul proclame, qu’il n’y a pas de condamnation pour ceux qui sont en Jésus Christ. En d’autres mots, ceux qui croient vraiment en le baptême de Jésus Christ, et en Son sang sur la Croix, ceux qui croient réellement en Jésus Christ comme leur Sauveur, ne peuvent pas avoir de péché. Cela signifie qu’il est impossible pour eux d’être pécheur. A cause des péchés que nous commettons, nous ne pouvons éviter mais devenir pécheur et être jetés en enfer, mais si vous croyez en ce Jésus Christ comme votre Sauveur, qui a effacé tous les péchés du monde en venant sur cette terre, en étant baptisé et en mourant sur la Croix, si vous croyez réellement de tout votre cœur, alors la Bible dit qu’il n’y a plus de condamnation pour vous. Ce passage est une déclaration bénite proclamant: “Vous ne pouvez jamais dire que vous avez du péché”
Cependant, en dépit de cela, mes chers croyants, il y a beaucoup de gens qui disent qu’ils sont pécheurs bien qu’ils croient en Jésus Christ. Quand vous priez au nom de la congrégation, beaucoup de chrétiens disent: “Merci, notre saint Père. Nous avons commis des péchés la semaine passée. S’Il vous plait, lavez mes péchés.” Et comment finissent-ils leur prière? Ils disent: “Ce pécheur indigne prie dans le nom de Jésus Christ.”
Comment un pécheur peut-il prier Dieu? Si un pécheur se présente devant Dieu, il meurt immédiatement. Il est écrit dans la Bible que Dieu ne peut pas entendre les prières des pécheurs. Les pécheurs sont condamnés par Dieu. Quand Jésus Christ vint sur cette terre pour effacer tous nos péchés, et quand Il assuma et prit tous les péchés du monde en étant baptisé et condamné sur la Croix, comment peut-il y avoir encore du péché en ce monde? Peu importe combien insuffisant nous puissions être, Jésus Christ a effacé nos péchés suffisamment, amplement, et abondamment et ainsi quel péché est-il possible que vous ayez?
Par exemple, disons ici que vous avez une note dans un magasin. Si votre père a déjà payé votre note par un montant qui est de plusieurs millions et même de milliards de fois plus grands que le montant réel que vous devez, alors peu importe l’importance de la note que vous pourriez avoir par la suite, vous n’auriez toujours aucune dette. Rien d’autre que cela est le salut.
“Il y a donc aucune condamnation pour ceux qui sont en Jésus Christ.” (Romains 8:1). Parmi ceux qui croient en Jésus Christ correctement, il n’y a absolument aucun pécheur. Tout le monde est juste. Pourquoi? Parce que “La loi de l’Esprit de vie en Jésus Christ me rend libre de la loi du péché et de la mort” (Romains 8:2). Selon la Loi, nous n’avons pas le choix mais être jetés en enfer, mais qu’elle est la loi de l’Esprit de vie, cette loi d’amour qui nous sauve? Pour sauver les pécheurs, le Seigneur vint sur cette terre, accepta nos péchés, les péchés du monde en étant baptisé, fut crucifié et mourut à notre place, ressuscita des morts pour nous ramener à la vie, et ainsi Il est donc devenu notre véritable Sauveur. 
“La loi de l’Esprit de vie en Christ Jésus m’a rendu libre du péché et de la mort” (Romains 8:2). Dieu, Jésus Christ a fait de vous et moi, Ses croyants libres de la loi du péché et de la mort. Le peuple de Corée était sous le règne Japonais durant la deuxième guerre mondiale, mais une fois que le jour de la libération est venu le 15 août 1945, la Corée n’a pas été plus longtemps une colonie Japonaise. Tout pareillement, nous ne sommes pas plus longtemps pécheurs. Si vous croyez réellement en Jésus Christ comme votre Sauveur, alors vous n’êtes pas pécheurs. S’il y en a que se décrivent eux-mêmes comme pécheurs bien qu’ils croient en Jésus Christ, c’est parce qu’ils ont été trompés par des menteurs et croient en un faux évangile. 
Romains 8:3 dit: “Car-chose impossible à la loi, parce que la chair la rendait sans force, -Dieu a condamné le péché dans la chair, en envoyant, à cause du péché, son propre Fils dans une chair semblable à celle du péché” (Romains 8:3) Notre chair est trop faible pour que nous gardions la Loi. Pouvons-nous obéir à la Loi? La Loi nous commande de ne pas avoir d’autres dieux, de ne pas tuer, de ne pas commettre l’adultère, de ne pas voler, de ne pas porter de faux témoignage, mais êtes-vous sûr que vous ne tuerez pas? Êtes-vous sûr que vous ne volerez pas? Êtes-vous sûr que vous ne porterez pas de faux témoignage? Au moindre soupçon de perte, vous mentirez et commettrez un parjure.
Êtes-vous capable de ne pas commettre d’adultère? Jésus Christ dit: “Vous avez appris qu’il a été dit: Tu ne commettras point d’adultère. Mais moi, je vous dis que quiconque regarde une femme pour la convoiter a déjà commis un adultère avec elle dans son cœur.” (Matthieu 5:27-28). Étant donné cela, pouvez-vous réellement garder le statut de la Loi vous commandant de ne pas commettre l’adultère? Naturellement, non. Nous violons chaque statut de la Loi. Comment pouvons-nous la violer?
Mettons la Loi de coté, pouvons-nous obéir même aux normes sociales? Suivons-nous toutes les lois au sujet du code la route? Lorsque nous sommes si pressés, comment pouvons-nous utiliser un passage pour piétons ou une passerelle. Nous marchons sur la chaussée quand les autres ne nous regardent pas. Quelqu’un qui ainsi brise la loi même juste une fois, est quelqu’un qui a échoué a gardé les lois et les règles de la société.
Mes amis croyants, quand les êtres humains sont incapables de garder leurs propres lois sur cette terre, comment pourraient-ils garder la Loi de Dieu? Si nous brisons même juste un simple statut de la Loi de Dieu, alors nous sommes coupables de tous, et Dieu invalidera nos efforts. Comme la Bible dit: “Car quiconque observe toute la loi, mais pèche contre un seul commandement, devient coupable de tous. En effet, celui qui a dit: Tu ne commettras point d’adultère, a dit aussi: Tu ne tueras point. Or, si tu ne commets point d’adultère, mais que tu commettes un meurtre, tu deviens transgresseur de la loi.” (Jacques 2:10-11). Ainsi il n’y a personne parmi nous qui puissent garder la Loi à la perfection devant Dieu. Donc, chacun de nous sommes liés à l’enfer.
Mes chers croyants, comme notre chair est faible, il est impossible pour nous de garder la Loi. Dans nos cœurs nous désirons garder la Loi, mais notre chair est trop faible pour faire ainsi. Aussi que fait Dieu? Il dit en Romains 8:3-4: “Car-chose impossible à la loi, parce que la chair la rendait sans force, -Dieu a condamné le péché dans la chair, en envoyant, à cause du péché, son propre Fils dans une chair semblable à celle du péché, et cela afin que la justice de la loi fût accomplie en nous, qui marchons, non selon la chair, mais selon l’esprit.”
Notre chair est trop faible pour que nous gardions la Loi, mais Dieu a accompli cette exigence de la Loi. Selon la Loi, quelqu’un avec du péché doit mourir, mais comme le Fils de Dieu est venu sur cette terre, a accepté tous nos péchés en étant baptisé, a été condamné et est mort à notre place, Il a satisfait à l’exigence demandé par la Loi. Il a accompli toutes les exigences de la Loi et notre complet salut.
Jésus Christ a satisfait la Loi. En accomplissant l’exigence de la Loi qui déclare que le salaire du péché c’est la mort avec Son baptême et Son sang versé, Jésus Christ a sauvé ceux qui croient en Lui comme leur Sauveur. Quand il est dit ici que Dieu le Père envoya “Son propre Fils dans une chair pécheresse, à cause du péché: Il condamne le péché dans la chair” cela signifie que pour nous sauver de l’enfer, Dieu passa nos péchés sur Jésus Christ et les plaça sur Son corps. Comprenez-vous cela? Rien d’autre que cela est le mystère du baptême de Jésus Christ. 
Il est écrit: “et cela afin que la justice de la loi fût accomplie en nous, qui marchons, non selon la chair, mais selon l’esprit. Ceux, en effet, qui vivent selon la chair, s’affectionnent aux choses de la chair, tandis que ceux qui vivent selon l’esprit s’affectionnent aux choses de l’esprit. Et l’affection de la chair, c’est la mort, tandis que l’affection de l’esprit, c’est la vie et la paix;” (Romains 8:4-6)
Mes chers croyants, lorsqu’on les considère seulement en termes charnels, comment pouvez-vous dire que nous n’avons pas de péché, quand en fait, nous continuons à pécher chaque jour en ce monde. Bien que nous croyions en Jésus Christ, comment pouvons-nous dire que nous sommes sans péché? Cependant, ceux qui vivent selon l’Esprit se réfèrent à ceux qui croient que Dieu nous a sauvés parfaitement par l’évangile de l’eau et du sang.
Si nous croyons en la Parole de Dieu avec nos cœurs, si réellement nous croyons en la Parole écrite, comment pouvons-nous alors dire que nous avons du péché? N’est-il pas question que Jésus Christ a effacé tous nos péchés; la Bible mentionne clairement qu’Il l’a fait; et Dieu a écrit les Ecritures comme preuve dans un tel gros volume, a préservé la Bible pendant des milliers d’années sans changement, et Il nous l’a donné comme elle a toujours été. Etant donné cela, comment pouvons-nous dire, si nous croyons réellement en cette Parole, que nous avons encore du péché? La question ici est: croyons-nous par nos pensées charnelles ou croyons-nous par l’Esprit, c’est-à-dire, par la Parole de Dieu? Nous devons décider si nous croyons selon la Parole écrite de Dieu ou selon nos propres pensées et émotions.
Pour ceux qui croient en leurs propres émotions, plutôt que de croire en la Parole de Dieu, leur foi est en vain. Nous devons croire en Dieu selon Sa Parole. Nous devons connaître et croire en Jésus Christ comme notre Sauveur selon la Parole écrite. Notre Seigneur est le Dieu de l’alliance qui nous a promis et a tenu Ses promesses. Notre Seigneur est un Dieu qui tient toutes Ses promesses exactement selon Sa Parole. Pour réitérer, dans l’Ancien Testament, Dieu passe les péchés du peuple d’Israël sur l’animal sacrificiel par le Haut Prêtre quand il impose ses mains sur sa tête, faisant égorger l’animal, versant son sang et le mettant sur les cornes de l’autel de l’holocauste, et en faisant ainsi il permet à ceux qui croient en ce sacrifice d’expiation d’être sauvés.
Dans le Nouveau Testament, d’un autre coté, le Seigneur vint sur cette terre il y a environ 2000 ans, tout comme Dieu l’avait promis dans l’Ancien Testament, a été baptisé par Jean Baptiste, le représentant de l’humanité, par la méthode de l’imposition des mains, acceptant tous les péchés de l’humanité, les portant à la Croix, mourant à notre place, ressuscitant des morts, Il nous a donc tous sauvés. Ceux qui croient ainsi sont “ceux qui vivent selon l’Esprit”. C’est seulement quand nous connaissons l’évangile de Vérité de l’eau et de l’Esprit que nous pouvons croire avec nos cœurs, et c’est seulement quand nous croyons que nous confessons avec nos lèvres ce que nous croyons.
Revenons en Lévitiques 17:15-16: “Toute personne, indigène ou étrangère, qui mangera d’une bête morte ou déchirée, lavera ses vêtements, se lavera dans l’eau, et sera impure jusqu’au soir; puis elle sera pure. Si elle ne lave pas ses vêtements, et ne lave pas son corps, elle portera la peine de sa faute.” Dans l’Ancien Testament, le peuple d’Israël recevait la rémission de ses péchés le jour de l’expiation quand Il voyait et croyait ce que le Haut Prêtre faisait, c’est-à-dire, que le Haut Prêtre permettait aux israélites d’être lavés de leurs péchés par l’imposition de ses mains sur le sacrifice en transférant leurs péchés sur lui, offrant ainsi le sacrifice à leur place. Cependant, si des israélites touchaient quelque chose d’impur, comme une carcasse, alors ils devaient lavés leurs vêtements et baignés leurs corps dans l’eau. La Bible dit que s’ils ne lavaient pas ou ne baignaient pas leur corps dans l’eau, ils porteraient le poids de leur culpabilité. Cette “eau” est extrêmement importante. Même après que quelqu’un ait reçu la rémission de ses péchés, il est toujours indispensable de continuer de maintenir sa foi dans le baptême de Jésus Christ.
 

La fonction de l’eau est de laver

Une des fonctions de l’eau est de laver l’impureté. L’eau donne aussi la vie à l’humanité. Bien que nous croyions en la rémission de nos péchés, ne commettons-nous pas encore des péchés sur cette terre? Naturellement, nous en commettons. Cependant, même ces péchés sont inclus dans les péchés du monde. Le Seigneur les a effacés aussi. Cependant, chaque fois que nous commettons des péchés, notre conscience est heurtée et tourmentée. Que devons-nous faire, alors, avec ces péchés? Faut-il croire en Jésus Christ de nouveau? Non, ce que nous devons faire à la place est de confirmer que ces péchés aussi sont passés sur Jésus Christ quand Il a été baptisé, et croire avec nos cœurs que notre Seigneur a pris tous nos péchés comme cela précisément parce qu’Il savait déjà que nous commettrions encore des péchés. En d’autres mots, nous avons besoin de ruminer l’évangile du salut une fois encore dans nos esprits. C’est alors que nous pouvons être libres de tous les péchés que nous commettons dans nos faiblesses. C’est alors que nous sommes lavés complètement. Et c’est alors que nous sommes entièrement sauvés et faits parfaitement justes.
L’apôtre Paul dit que par la loi de l’Esprit de vie, c’est-à-dire – par l’évangile de l’eau et de l’Esprit – Christ nous a sauvés, nous qui gémissions sous la loi du péché et de la mort, et nous a fait demeurer en Lui. L’apôtre Jean aussi dit clairement en 1 Jean 5:3-8, que Jésus nous a parfaitement libérés du péché en venant par l’évangile de l’eau et du sang. Il dit en outre que “l’eau, le sang et l’Esprit” témoignent du fait que Jésus Christ nous a entièrement sauvés du péché. De quoi témoigne le Saint Esprit? Il témoigne que Jésus Christ est Dieu. Il porte le témoignage du fait que Jésus Christ est le Dieu qui a créé cet univers, et qu’Il nous a sauvés nous les êtres humains de nos péchés, qu’Il est né sur cette terre par le corps d’une vierge à l’image de l’homme. De quoi témoignent l’eau et le sang? Ils témoignent que notre Seigneur, le Dieu du salut, vint de cette manière comme un homme, prenant tous les péchés du monde, tous les péchés de l’humanité, et tous nos péchés en étant baptisé à l’âge de 30 ans, portant ces péchés à la Croix et mourant pour eux.
Donc, quiconque dit qu’il croit seulement au sang de Jésus sur la Croix, a une foi complètement inutile, peu importe depuis combien de temps il croit en Jésus Christ. Ceux qui croient aussi de cette manière, se décrivent eux-mêmes comme pécheurs, puisqu’ils finissent par commettre de nouveau des péchés le lendemain. Mais pourquoi est-ce qu’ils pensent comme cela? C’est parce qu’ils ne réalisent pas que Jésus Christ a accepté tous leurs péchés quand Il a été baptisé, et c’est pourquoi ils continuent à vivre comme des pécheurs tout le temps bien qu’ils croient en Jésus Christ. Leur conscience ne leur permet pas de dire qu’ils sont sans péchés. 
Mais pour vous et moi, quand Jésus Christ a été baptisé, tous nos péchés sont passés sur Lui. Bien que durant notre vie entière, nous n’y pouvons rien mais que nous commettons des péchés, donc que les ténèbres sont sur la surface de l’abime, et que nos cœurs sont en effets sales au-delà de toute description, Jésus Christ a pris tous nos péchés par Son baptême, est allé à la Croix, a été crucifié et condamné, a versé Son sang, est ressuscité des morts, et nous a donc sauvés parfaitement de tous nos péchés. Le Seigneur est vivant maintenant même, et Il est le Dieu qui accorde la salut librement à quiconque croit en Sa Parole du salut. Qu’en est-il de vous, alors? Y croyez-vous aussi? Si vous croyez de tous vos cœurs, Dieu le Saint Esprit connaitra vos cœurs, et vous scellera comme sauvés.
Jésus Christ est le Dieu qui nous a apporté le salut. C’est par la foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit que nous devenons les enfants de Dieu. Avez-vous du péché ou non? Vous n’avez plus aucun péché. Cela parce que tous vos péchés sont passés sur le Seigneur. Cela signifie-t-il, alors, que vous êtes libre de commettre des péchés? Naturellement, non. Nous commettons des péchés lorsque nous ne faisons pas ce qui est juste; ce n’est pas quelque chose qui est commis juste parce qu’on nous dit de le faire, ni quelque chose que nous pouvons éviter parce que quelqu’un nous exhorte à ne pas le faire. Tous les êtres humains sont liés à commettre des péchés jusqu’au jour où ils mourront, parce qu’ils sont tous insuffisants. C’est pour nous sauver de ces péchés que le Seigneur vint sur cette terre, et nous a en effet sauvés complètement. Tout ce que nous avons à faire est juste croire en cela. C’est avec le cœur que l’on croit en la justice, et en confessant avec la bouche que l’on parvient au salut.
Retournons une fois encore en Genèse 1:2-5: “La terre était informe et vide: il y avait des ténèbres à la surface de l’abîme, et l’esprit de Dieu se mouvait au-dessus des eaux. Dieu dit: Que la lumière soit! Et la lumière fut. Dieu vit que la lumière était bonne; et Dieu sépara la lumière d’avec les ténèbres. Dieu appela la lumière jour, et il appela les ténèbres nuit. Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin: ce fut le premier jour.” 
Dieu commanda que la lumière soit dans la nuit noire du monde rempli de ténèbres. Cela implique que le Fils de Dieu serait envoyé sur cette terre. Et cela implique que Dieu a fait que Son Fils prenne tous les péchés en étant baptisé, et a fait que Son Fils meure sur la Croix, Dieu nous a sauvé de tous nos péchés.
Qu’est-ce que Dieu fit le premier jour? Il déversa la lumière dans le cœur des gens, qui étaient sans forme et vide, et où les ténèbres étaient sur la surface de l’abime, et faisant ainsi Il fit que tous les ténèbres et tout le vide disparaissent et apporta la véritable satisfaction, le véritable ordre, la véritable lumière et la véritable vie. Jésus Christ est la lumière du salut dans ce monde. Jésus Christ est le Sauveur des pécheurs. Jésus Christ est le Seigneur de la vie pour nous. Pour tous ceux qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, pour tous ceux qui croient que Jésus Christ est notre Sauveur et qu’Il nous a sauvés par l’eau et par le sang, Jésus Christ est devenu la lumière du salut. Mes chers croyants, la seule vraie lumière en ce monde est le Seigneur Jésus Christ. C’est la lumière que Dieu vit et dit que c’était bon.
La Bible dit que Dieu sépara la lumière d’avec les ténèbres. Il sépara les deux, et appela la lumière jour, et les ténèbres furent appelées nuit. Il y a deux sortes de personnes dans ce monde. Les fils de la lumière et les enfants des ténèbres (1 Thessaloniciens 5:5). Les fils de la lumière sont ceux qui professent leur foi, disant: “Avant que je connaisse Jésus Christ, j’étais en effet un tas de péchés, où les ténèbres étaient sur la surface de l’abime, et mon esprit était confus. J’étais vide. Je n’avais aucune satisfaction. Je n’avais pas d’autre choix, que d’être jeté en enfer. Cependant, Tu m’as enseigné cette Parole par Ton serviteur et Ton Eglise. Tu m’as sauvé parfaitement. Je crois en Toi Seigneur!” Pour ceux qui croient comme cela et reçoivent Jésus Christ comme leur vrai Sauveur, Dieu les appelle les fils du jour et leur donne le droit de devenir Ses enfants. 
“Vous étiez les enfants du Diable, mais vous n’êtes plus les enfants des ténèbres, vous êtes les enfants de la lumière. Vous êtes Mes enfants.” C’est ce que cela implique lorsque Dieu sépara la lumière d’avec les ténèbres. C’est la raison pour laquelle l’apôtre Paul déclara à ceux qui sont nés de nouveau par la foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit: “Autrefois vous étiez ténèbres, et maintenant vous êtes lumière dans le Seigneur.” (Ephésiens 5:8).
Tous ceux qui croient en cette Parole de l’eau et de l’Esprit, en la Parole bénie du salut, sont enfants de Dieu et Son peuple. Cependant, ceux qui ne croient pas selon cette Parole sont les enfants des ténèbres, de la nuit, et du Diable. Bien qu’il y ait d’innombrables personnes en ce monde, cela dépend de si elles croient en cela ou non, certaines deviennent le peuple de Dieu, tandis que d’autres deviennent le peuple du Diable, et certaines iront au Ciel tandis que d’autres seront jetés en enfer. Comme cela, Dieu a établi la loi de la foi. Il a fait que le salut soit seulement atteint par la foi. C’est en croyant avec le cœur que l’on devient juste. C’est par la foi que nous devenons le véritable peuple de Dieu. 
Dieu a clairement divisé la lumière d’avec les ténèbres, séparant ceux qui sont Son peuple de ceux qui ne le sont pas. Et Il a interdit aux pécheurs de se tenir dans la congrégation des justes. Psaume 1:5. Si quelqu’un devient pasteur après avoir étudié très dur dans un cours de troisième cycle d’un fameux séminaire théologique, mais ne connait pas la Vérité, et donc a encore du péché dans son cœur, alors il ne peut pas prêcher cette Parole de Vérité. Il peut seulement vous dire: “Vivez vertueusement” Si un aveugle mène un autre aveugle, tous deux tomberont de la falaise et mourront. (Matthieu 15:14).
Si quelqu’un qui demeure toujours pécheur vous enseigne, vous ne pourrez jamais être libre du péché non plus. Si vous avez du péché, vous serez tous jetés en enfer, même si vous croyez en Jésus Christ. Pourquoi est-ce que les chrétiens aussi bien que les non-chrétiens seront tous jetés en enfer, alors? C’est parce qu’aujourd’hui les églises sont toutes des entreprises. Trop de pasteurs se comportent comme des colporteurs, des prospecteurs. Pour les âmes qui sont réunies dans le but d’aller au Ciel, ces menteurs prétendent qu’ils demandent pour leurs bénédictions, mais en réalité ils les exploitent seulement pour leur argent.
Qui dans ce monde ne voudrait pas vivre vertueusement? Cependant, parce que les êtres humains ne peuvent pas éviter, mais vivre leur vie en commettant des péchés, ils vont tous aller en enfer pour leurs péchés. Ils n’y peuvent rien mais vivre des vies misérables. C’est pourquoi nous devons prêcher cet évangile du salut à de tels gens, proclamant que Jésus Christ nous a sauvés par Son eau et Son sang. Il s’agit de la véritable vocation donnée à l’Eglise de Dieu. Nous sommes ceux qui croient en Jésus Christ comme notre Sauveur. 
 


Qu’est-ce que la repentance biblique?


Actes 3:19 dit: “Repentez-vous donc et convertissez-vous, pour que vos péchés soient effacés, afin que des temps de rafraîchissement viennent de la part du Seigneur” Ce passage signifie, “Quiconque se repent correctement et croit en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, le Seigneur le rendra sans péché.” En d’autres mots, cela nous dit de recevoir le salut par la foi, parce que notre Seigneur a effacé nos péchés.
Quand nous admettons fondamentalement nos faiblesses, disant: “Nous sommes seulement humains, nous ne pouvons pas éviter mais commettre des péchés devant Dieu jusqu’au jour où nous mourrons.” Et quand nous croyons en l’évangile de l’eau et de l’Esprit donné par le Seigneur et que nous retournons à Dieu – rien d’autre que cela est la vraie repentance. Si nous venons à l’évangile de l’eau et de l’Esprit, l’évangile avec lequel notre Seigneur a effacé tous nos péchés, et si nous recevons la rémission de nos péchés par la foi, alors le Seigneur nous donnera des temps de rafraichissement. La vraie repentance devant Dieu est, de se détourner de son mauvais chemin et dire, “Ce que Tu dis es juste”.
Cependant, qu’elle est la compréhension dominante pour la plupart des gens quand ils considèrent la véritable repentance faite à Dieu? Au lieu de se repentir, de se détourner, de recevoir la rémission de leurs péchés une fois pour toute, la plupart des gens considèrent les prières de repentance comme synonyme de repentance elle-même. Ainsi ils font des prières de repentance quoiqu’ils commettent de nouveau des péchés disant: “Seigneur, ce que j’ai fait est mauvais. Pardonnes-moi s’Il te plait.”
Quel non-sens est-ce! Comme nous l’avons déjà vu en Marc 7:21.23, Dieu dit que c’est du dedans du cœur des gens que proviennent douze sortes de péchés, tel que les mauvaises pensées, le meurtre, l’adultère, le vol, la jalousie, les querelles, la fornication, et ainsi de suite. Donc, la véritable repentance est d’admettre pour nous-mêmes, en disant: “Je suis quelqu’un qui n’y peut rien mais qui péchera jusqu’au jour où je mourrais, tant que ma chair vivra. Je vais en effet commettre des péchés jusqu’à la fin. Ainsi je suis lié à l’enfer.” Je veux me détourner des croyances fallacieuses que j’ai suivi jusqu’à présent, et croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, l’évangile avec lequel le Seigneur a effacé, une fois pour toute, tous et chacun des péchés qui sont commit durant ma vie entière. La véritable repentance dont la Bible parle est de se détourner de nos croyances fallacieuses et d’avoir foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, de revenir à Dieu.
Cependant, pratiquement tous les chrétiens ne demeurent pas dans la Vérité, mais à la place de cela, ils meurent dans la confusion. Leur compréhension de la repentance est telle qu’une fois qu’ils pèchent, ils pensent qu’ils doivent se rendre compte de leur péché et le résoudre eux-mêmes, “J’ai fait quelque chose de mauvais, je ne retomberai jamais dans ce péché”. C’est ainsi qu’ils pensent au sujet de la repentance. C’est parce qu’ils ont été enseignés comme cela par leurs pasteurs qui ne connaissent toujours pas l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Quand les pasteurs disent: “ Lavez les péchés que vous avez commit chaque jour en faisant des prières de repentance tous les jours “ cela semble tout à fait plausible à nos oreilles. 
Cependant, que dit la Bible? Elle dit: “Sans effusion de sang il n’y a pas de pardon.” (Hébreux 9:22). Elle dit aussi: “le salaire du péché c’est la mort” (Romains 6:23). Trois années avant que notre Seigneur meurt sur la Croix, Il a été baptisé par Jean Baptiste, et en étant crucifié, Il a effacé tous les péchés de ce monde. 
Si vous considérez cela personnellement, en supposant que vous vivrez 70 ans, cela signifie que notre Seigneur, par Son baptême, a pris tous et chacun des péchés que vous avez commis et que vous commettrez dans votre vieillesse, des péchés commis avec la chair aux péchés que vous commettrez avec le cœur, des péchés que vous commettrez dans vos pensées aux péchés que vous commettrez dans votre faiblesse, et des péchés que vous commettrez sciemment aux péchés que vous commettrez inconsciemment. Notre Seigneur a porté tous ces péchés du monde sur la Croix, versa Son sang et fut condamné pour eux à notre place, ressuscita des morts, et Il est donc devenu le Sauveur de tous ceux qui croient. Le Seigneur commande à chacun d’entre nous de croire en cette Vérité qui est venu par l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
 

La notion que l’on peut être sanctifié en faisant des prières de repentance chaque jour est une affirmation sans fondement. 

Le Seigneur dit: “Vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous rendra libre.” (Jean 8:32). Notre Seigneur nous dit de croire en la Vérité. Jésus Christ prit les péchés de ce monde par le baptême qu’Il reçut de Jean Baptiste, mourut sur la Croix, ressuscita des morts, et monta dans le Royaume de Cieux. Si vous croyez en ce Jésus Christ comme votre Sauveur, alors vous serez sauvés de tous vos péchés et de la destruction. Puisque le Seigneur porta tous les péchés de ce monde et les prit tous par Son baptême, si vous croyez en cette Vérité, alors vous pouvez tous vous tenir dans la lumière.
Cependant, certaines personnes viennent avec leur doctrine mauvaise dans leur confusion, clamant: “Notre péché originel a été pardonné, mais nos péchés personnels sont sanctifiés en faisant des prières de repentance chaque jour.” Ainsi certains pasteurs définissent et enseignent la repentance basé sur la morale humaine, pas sur ce que la Bible dit vraiment, et si cela peut sembler bon à l’oreille de ceux qui ne sont pas nés de nouveau, tous ceux qui parlent ainsi sont serviteurs du Diable.
En court, la notion que nous devons atteindre la sanctification est un complet non-sens. Quand c’est dans notre nature d’être faible, plus obstiné, de plus en plus dur en vieillissant, comment pouvons-nous être sanctifiés? Les pasteurs qui ne croient pas en l’évangile de l’eau et de l’Esprit trompent leur congrégation, n’enseignant pas l’évangile de Vérité de l’eau et de l’Esprit. Et ils encouragent la congrégation a pratiqué une foi basée sur les œuvres, et demandent à leurs disciples de les servir. Loin de rendre libre leur congrégation, ils cherchent à les lier avec les œuvres de la Loi. 
Ce que nous devons saisir est la Vérité que Jésus Christ, Dieu Lui-même, vint sur cette terre incarné dans la chair, lava tous les péchés de l’humanité en étant baptisé et en versant Son sang sur la Croix. C’est ce baptême de Jésus Christ, Son sang versé et Sa mort sur la Croix, qui a lavé nos péchés et la condamnation qui nous attendait. C’est par ceux qui ont accepté cette Vérité comme la lumière du salut, que Dieu rend possible pour d’autres âmes d’atteindre leur véritable salut et de le prêcher dans le monde entier.
Que tous et chacun de nous maintenant puissions devenir enfants de Dieu, est parce que Dieu a accompli l’évangile de l’eau et de l’Esprit pour nous. Tous comme Dieu a fait cet univers, le royaume que nous voyons avec nos yeux, et les cieux et la terre, Dieu Lui-même a aussi accompli le salut donné aux pécheurs par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Quelle merveilleuse nouvelle est-ce? Comment pouvons-nous jamais assez remercier Dieu, qui nous a rendus capable de devenir la lumière du monde? Quand nous pensons vraiment comment nous sommes nés sur cette terre et pourtant devenir le peuple du Ciel, c’est tellement incroyable et tellement grandiose. 
Notre salut du péché ne germe pas naturellement, mais il a été rendu possible parce que Dieu nous a fait naître de nouveau et nous a changés en Son propre peuple. Cette Vérité du salut, l’évangile de l’eau et de l’Esprit, est une telle grande et merveilleuse Vérité. Rien en ce monde ne peut être plus merveilleux que cet évangile.
Comment pouvez-vous devenir le peuple du Ciel? Dieu a planifié l’avenir de l’humanité, et nous a fait devenir Son peuple. Nous sommes seulement stupéfaits et reconnaissants pour cela. Si les êtres humains avaient du planifiés la création de l’univers, auraient-ils pu l’accomplir? C’est simplement impossible pour nous humains d’accomplir cela, mais au moment où Dieu créa l’univers, avant même que les êtres humains naissent sur cette terre, Il a fait chaque chose dans le but que l’humanité naisse de nouveau du péché.
Quel merveilleux plan est-ce? Quand à moi, je peux simplement remercier le Seigneur de me permettre de répandre cet évangile et de Le servir. Il n’y a vraiment rien de nouveau sur cette terre, et de vivre pour autre chose que pour cet évangile ne fait que fatiguer. Cependant, quand nous pensons au sujet de ce qui est vraiment bon sur cette terre, c’est le fait que notre Dieu a fait de nous Son peuple. Celles-ci sont les plus rafraichissantes nouvelles que nous pouvons entendre aujourd’hui, cela nous bénit chaque fois que nous pensons à ça, et cela reste parfait lorsque nous y pensons chaque jour.
 

Qu’elle est le plus précieux cadeau que Dieu nous a donné?

Il n’y a aucune autre meilleure nouvelle que l’évangile de l’eau et de l’Esprit que Dieu nous a donné. Juste cet après midi, je suis allé évangéliser avec d’autres frères. Quelles meilleures nouvelles il y a pour les pécheurs que de répandre l’évangile de l’eau et de l’Esprit pour eux? Quel plus grand et meilleur cadeau il y a pour les pécheurs que ce cadeau, que Dieu les ait sauvés du péché? Qu’est-ce que donner un jus de fruit aux patients d’un hôpital comparé à la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit que nous prêchons? Est-ce qu’il y a quelque chose qui est plus grand, que le fait que Dieu nous ait sauvés des péchés du monde? Il n’y a rien sur cette terre qui est plus grand pour nous les humains que l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Dieu a créés les cieux et la terre dès le commencement. Dieu nous a fait naître sur cette terre, et changer comme Son propre peuple dans le Ciel, et Jésus Christ nous a donné l’évangile de l’eau et de l’Esprit, nous fait croire en cela, nous a fait naître de nouveau, et nous a en effet changer comme le peuple de Dieu. Quelle plus grande bénédiction y a-t-il dans le monde que cela? Chaque fois que nous pensons à cette Vérité, c’est rafraichissant et joyeux.
Il n’y a rien qui est plus béni et plus confortable que l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Quand nous pensons au salut de l’humanité et à la grâce de Dieu, il n’y a vraiment pas quelque chose que nous les humains puissions faire, mais tout ce que nous avons à faire est juste de donner reconnaissance et gloire à Dieu. Tout ce que nous les humains avons à faire est tout simplement profiter de la grâce bénie que Dieu nous a donné en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. 
Le salut donné par Dieu est si béni, si merveilleux, si grand et si majestueux. Ainsi, il n’y a rien d’autre que nous puissions faire, mais seulement remercier Dieu en croyant en cette Vérité, Lui donner gloire, Le louer, parce que cette Vérité ne peut jamais être niée ou contestée. Plus le temps passe depuis notre salut, plus nous réalisons combien précieux est l’évangile que Dieu nous a donné. Plus nous prêchons l’évangile, plus nous expérimentons avant tout combien merveilleux et précieux est ce salut. Nous en venons à croire qu’il n’y a pas de plus grande bénédiction de Dieu que cela. Le fait que les gens soient libres de la confusion, du vide et des ténèbres est possible par la lumière de l’évangile du salut que Dieu nous a donné.
 

Le vide du cœur ne pourra jamais être rempli par les choses de ce monde

S’il n’y avait pas la lumière du salut, nous ne pourrions jamais échapper à nos péchés. Comment les pécheurs, dont les pensées sont complètement confuses, pourraient démêler l’écheveau entremêlé de leurs péchés? Comment l’humanité déchue pourrait jamais se détourner d’elle-même? C’est simplement impossible. Comment les humains qui sont nés pécheurs au moment où ils sont nés sur cette terre, pourraient naître de nouveau par eux-mêmes pour être justes? Cette tâche est humainement impossible. C’est seulement en croyant en la véritable lumière du salut que le Seigneur nous a donné que cela est possible. 
Quand les humains sont fondamentalement insatiables, comment pourraient-ils trouver satisfaction par leurs propres efforts. Où les pécheurs pourraient-ils atteindre la satisfaction? La richesse peut-elle les satisfaire. Aucune richesse ne peut apporter satisfaction. Pourriez-vous réellement être heureux si vous étiez riche? Pourriez-vous remplir le vide des cœurs avec tout cet argent? Je n’ai jamais été un homme riche, mais même si je l’étais, je n’aurais pas pu remplir le vide de mon cœur. Aucun argent ne peut remplir un cœur qui est complètement vide. Il ne peut y avoir aucune satisfaction. 
Comment pouvons-nous remplir nos cœurs de satisfaction? C’est impossible. Avec quoi pouvons-nous être remplis? Qu’est-ce qui peut nous remplir pour que nous nous sentions satisfaits? Avec l’argent? Le sexe ou les plaisirs? Les jeux d’ordinateur? Des passe-temps passionnants? Le foot? 
Ce sport est un grand jeu, naturellement. Le plaisir de gagner à un jeu est une grande sensation. Quand nos partenaires sont ensembles, souvent nous jouons au foot nous-mêmes. C’est une sensation palpitante de dribbler autour de vos adversaires et de tirer pour marquer, et de voir le ballon voler dans le filet, même si vos adversaires font tout leur possible pour vous arrêter. Ce plaisir qui vient du fait de gagner au foot est sensationnel. Un des plus grands plaisirs que les gens ont est de gagner au sport. Juste regarder un jeu est passionnant pour nous, et si notre équipe marque un point, nous sommes tout excité et fou de joie. Certains fans de baseball aiment tellement ce jeu, qu’ils passent la moitié de leur vie dans un stade. 
Cependant, même toutes ces choses ne peuvent pas vraiment remplir le vide du cœur des gens. Si un homme rend la femme qu’il aime heureuse, sera-t-elle satisfaite? Non, il n’y a pas de réelle satisfaction en cela. S’il pense “je ferai chaque chose que la femme que j’aime désire, même si c’est prendre ma vie” et si en effet il fait chaque chose pour elle, pourra-t-elle, alors être satisfaite? S’il dévoue sa vie entière à sa partenaire, sa partenaire pourra-t-elle réellement être satisfaite, le vide de son cœur pourra-t-il disparaître, et pourra-t-elle vivre pleine de bonheur et de joie le reste de sa vie? Non, peu importe combien vous pouvez la chérir, elle ne peut pas vivre toujours heureuse. Les humains constamment demandent de plus grande satisfaction.
Dans l’histoire d’Israël, le Roi Salomon a vécu une vie des plus opulentes et des plus extravagantes. Il a eu d’innombrables reines et concubines, et sa position et sa richesse était magnifique. Cependant, rien sur cette terre ne pouvait remplir son cœur vide. C’est pourquoi il se lamenta en Ecclésiaste: “Vanité des vanités, tout est vanité. Tout est vanité et poursuite du vent.” En d’autres mots, même si quelqu’un est révéré et respecté par quelqu’un d’autre, il n’y a toujours pas de satisfaction. C’est pourquoi Dieu décrit un tel cœur comme “des citernes qui ne peuvent retenir l’eau” (Jérémie 2:13).
Pourquoi certaines personnes se droguent-elles? Elles prennent de la drogue parce qu’elles n’ont pas remplies le vide de leurs cœurs. Peu importe la façon dont elles pourraient avoir tout ce qu’elles veulent en ce monde, elles ne pourraient toujours pas trouvés de satisfaction. Leurs cœurs sont creux. Il n’y a rien dans leurs cœurs. Les humains ne peuvent pas remplir le vide de leur cœur avec quelque chose de ce monde. Personne ne peut trouver la satisfaction à part ceux qui ont accepté la Vérité que Dieu nous a sauvé, qu’Il nous a fait naître de nouveau, qu’Il a fait de nous Son peuple, et qu’Il nous a rendus justes. Tant que quelqu’un n’est pas né de nouveau et n’a pas reçu Jésus Christ dans son cœur, il ne peut jamais remplir le vide de son cœur.
Le vide du cœur peut être satisfait seulement quand il est rempli avec ce Jésus Christ donné par Dieu. Dieu a chassé nos péchés qui ont rendus nos cœurs informes et vides, et dont les ténèbres sont sur la surface de l’abime, et à la place Il nous a donné le cadeau de la Vérité pour remplir nos cœurs abondamment. Il nous a sauvés en nous accordant ce cadeau en abondance. Les nés de nouveau ont satisfaction et véritable joie dans leurs cœurs. En revanche, cependant, il ne peut jamais y avoir de satisfaction dans le cœur de ceux qui ne sont pas nés de nouveau. 
 

La foi satisfait ceux qui sont nés de nouveau en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit

Nous pouvons trouver la véritable satisfaction seulement si nous somme nés de nouveau par la foi en la Vérité de l’eau et de l’Esprit donné par Jésus Christ, la véritable lumière. Nous devons croire en ce salut, que Jésus Christ nous a fait naître de nouveau par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Sans ce Jésus Christ nous ne pourrions jamais résoudre tout le problème des péchés de nos âmes, le vide de nos cœurs, et nos pensées confuses. C’est Jésus Christ qui peut résoudre toutes ces choses. Il n’y a personne d’autre qui peut nous rendre heureux à part Jésus Christ. C’est Jésus Christ qui donne la véritable satisfaction. 
Nous pouvons faire ceci et cela, et nous pouvons aussi devenir riche, mais il n’y a toujours pas de satisfaction. La véritable satisfaction est introuvable. C’est quand nous servons le Seigneur que nous pouvons finalement trouver satisfaction, c’est quand nous faisons l’œuvre de Dieu qu’il y a satisfaction, et c’est quand nous croyons en Jésus Christ et que nous sommes nés de nouveau que nous sommes satisfaits. En court, c’est quand nous marchons avec Lui qu’il y a satisfaction. 
Dieu dit: “Les ténèbres étaient sur la surface de l’abime.”Cela implique qu’il y a du péché au plus profond du cœur des gens. Les gens connaissent-ils leurs péchés? Non, ils ne réalisent pas leurs péchés. Bien qu’ils soient nés avec le péché, ils sont oublieux de leurs propres péchés. Qu’en est-il de vous, alors? Quand réalisez-vous vos péchés? Saviez-vous qui vous étiez vraiment quand vous avez entendu l’Evangile? Lorsque la lumière a brillé? Ou connaissiez-vous cela avant, alors? Avant que vous croyiez en Jésus Christ, vous considériez avoir commis peu de péché. Quand la Bible dit que les ténèbres étaient sur la surface de l’abime, cela signifie qu’il n’y a pas une personne qui avait une compréhension claire de ses péchés.
Cependant, même si quelqu’un ne connait pas Jésus Christ, lorsqu’il commet des péchés épouvantables à plusieurs reprises, il en vient alors à être au moins légèrement conscient de lui-même, réalisant: “Oh! Ainsi c’est qui je suis.” Néanmoins, à peine a-t-il atteint cette conscience de lui-même qu’il retombe dans sa confusion, pensant: “Non, je peux vraiment vivre vertueusement, c’est à cause de ce que les autres m’ont fait que j’ai fait cela.” C’est parce que les pensées et les cœurs des gens sont fondamentalement confus qu’ils pensent comme cela. A moins que quelqu’un rencontre Jésus Christ, il ne peut pas réellement réaliser qu’il y a le péché en lui. A moins qu’il ne naisse de nouveau, il ne peut pas savoir cela. Jusqu’à ce qu’il rencontre la véritable lumière, il n’y a pas d’autre façon de savoir.
Que les ténèbres soient sur la surface de l’abime signifie que les humains ne savent pas quelle sorte de pécheur ils sont. Ils ne réalisent pas que personne d’autre qu’eux-mêmes sont pécheurs et qu’ils sont liés à l’enfer. Les humains sont incapables de connaître leurs propres péchés. Ils ne peuvent pas le savoir jusqu’à ce que la lumière de la Vérité brille. Tout le monde pense qu’il est vertueux. Les gens pensent qu’ils sont pratiquement équivalents aux anges. Avant de recevoir la rémission du péché, moi aussi, je me considérais bon. 
Quand j’étais enfant, j’étais connu dans le quartier comme un bon garçon. Les voisins disaient de moi, combien j’étais courtois et amical, n’attirant jamais d’ennui et me comportant toujours bien. Juste un salut polit aux personnes âgées peut grandement faire gagner des points favorables. Si un enfant salut avec courtoisie les personnes âgées, il gagne 90 points; s’il ramasse les ordures, porte leurs bagages, et aide dans le quartier, alors il est un enfant parfait, marquant 100. Je n’ai jamais entendu quelqu’un dire que j’étais un mauvais garçon. 
Cependant en grandissant, j’ai fait tant de mauvaises choses que je ne peux même pas me souvenir de toutes. J’intimidais les autres enfants, je me battais constamment à l’école. Si je ne me battais pas, alors je m’assurais que les autres enfants se battent. Je faisais cela simplement parce que je m’ennuyais. Ainsi après avoir commencé un combat, je rassemblais des spectateurs autour et les faisais regarder. Je disais à mes amis: “Vous devriez apporter quelque chose à grignoter. Il va y avoir un bon spectacle aujourd’hui. Vous devriez venir. Il va y avoir de la bagarre. Mes amis venaient alors tous se rassembler, laissant tout de coté, les devoirs et le reste.
De toute façon, j’ai fait beaucoup de choses mauvaises, notamment provoquer une lutte des gangs comme cela. Quand je pense à cela maintenant, j’étais constamment à faire des choses machiavéliques. Cependant, même s’il n’y avait rien en moi qui était louable, tous mes voisins me félicitaient comme une bonne personne. Moi-même, pensais que j’étais une bonne personne. J’ai toujours eu une haute estime de moi-même, pensant: “Y a-t-il quelqu’un qui est bon comme moi?” Je pensais vraiment que j’étais la personne la plus vertueuse.
Je pensais: “C’est sur, je me bats quelquefois avec mes amis, mais c’est quoi?” C’est juste la routine pour tous les adolescents. C’est ce que les jeunes font. Comment est-ce que cela est un péché? Les saignements de nez et de front font partie de la croissance. Rien d’autre que le meurtre, la jalousie, le vol, la folie et les mauvaises pensées constituent le péché, je pensais que tout le reste était ok, alors. Puisque je ne connaissais pas la Loi, je ne connaissais pas le péché, ni ne le réalisais.
En d’autres mots, avant que quelqu’un ne reçoive la lumière de la Vérité, il est incapable de reconnaître le péché. Comment les gens peuvent-ils reconnaître le péché, alors?
Il y avait un célèbre moine bouddhiste nommé Sungchéol en Corée. Ce moine a confessé qu’il avait réalisé qu’il était un pécheur seulement quand il a été proche de la mort. Pour parvenir à un réveil spirituel, il s’est coupé lui-même du monde, et a discipliné son esprit durant une dizaine d’années, il ne s’est pas couché une fois mais est toujours resté assis, regardant fixement le mur constamment. Le résultat de tout cet effort a été la prise de conscience qu’il a trompé d’innombrables personnes. 
Quand les gens ont vu comment le moine s’est isolé du reste du monde dans un minuscule temple et a vécu comme cela durant dix ans, alors ils se sont tous exclamés admiratifs, “Wow! C’est un Bouddha vivant! Il n’y a personne d’autre dans ce monde comme lui. Il est le Bouddha vivant de cette époque. Sungchéol a entendu cela durant dix ans. Cependant, le moine lui-même a admit: “Je ne suis pas un Bouddha vivant. J’ai convoité tant de femmes. J’ai commis toutes sortes d’actes sales en pensées. Bien qu’il semble que je n’ai pas menti, j’ai menti en réalité. Bien qu’il semble que je n’ai pas mangé, j’ai mangé en réalité.” Il était comme cela dans son cœur. Ainsi proche de la mort, il a laissé un poème avec ces dernières paroles, qui disent: “Je tomberai dans l’abime de l’enfer, car j’ai trompé tant de gens durant toute ma vie.” Toutefois, lorsque ses disciples entendirent cela, ils lui firent encore plus d’éloge, disant: “Quel grand moine ils est! Il est si humble que lui-même s’est abaissé comme cela.”
Il est écrit: “Les ténèbres étaient sur la surface de l’abime. Et l’Esprit de Dieu se mouvait sur la surface des eaux.” (Genèse 1:2). Personne ne connait ses péchés avant d’avoir entendu la Parole. Elle dit: “Dieu dit: Que la lumière soit; et la lumière fut. Et Dieu vit que la lumière était bonne.” En d’autres mots, c’est en connaissant Jésus Christ, en entendant la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et par la lumière donné par Dieu que nous sommes capables de nous connaître véritablement correctement, et que nous en venons à réaliser que nous avons de grands péchés dans nos cœurs, et que nous sommes de terribles pécheurs liés à l’enfer devant Dieu. C’est ainsi que nous pouvons devenir la lumière et le peuple de Dieu. Quel plus grand cadeau y a-t-il que cela?
Quel plus grand événement y a-t-il que cet événement? Quel événement plus significatif est cet événement quand Dieu a fait que les humains soient Son peuple et Ses propres enfants? Dieu a envoyé Son propre fils sur cette terre, incarné dans la chair de l’homme, et Lui a fait recevoir le baptême, expier tous nos péchés, les laver, prendre tous les péchés du monde, les porter à la Croix, et porter la condamnation de nos péchés à notre place. Il n’y a pas de plus grande création que cette création qui nous fait justes.
Je donne toute ma reconnaissance à Dieu pour nous avoir donné un tel grand cadeau.