Sermons

Sujet 18: Genèse

[PARTIE 1-8] Accomplir La Volonté De Dieu (Genèse 1:9-13)

Accomplir La Volonté De Dieu
(Genèse 1:9-13)
“Dieu dit: Que les eaux qui sont au-dessous du ciel se rassemblent en un seul lieu, et que le sec paraisse. Et cela fut ainsi. Dieu appela le sec terre, et il appela l’amas des eaux mers. Dieu vit que cela était bon. Puis Dieu dit: Que la terre produise de la verdure, de l’herbe portant de la semence, des arbres fruitiers donnant du fruit selon leur espèce et ayant en eux leur semence sur la terre. Et cela fut ainsi. La terre produisit de la verdure, de l’herbe portant de la semence selon son espèce, et des arbres donnant du fruit et ayant en eux leur semence selon leur espèce. Dieu vit que cela était bon. Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin: ce fut le troisième jour.” 
 

Aujourd’hui, j’aimerais partager avec vous ce que le Seigneur a fait le troisième jour de la création. Au second jour, Dieu sépara les eaux au-dessus du firmament des eaux d’au-dessous, mais même après cela, la surface le la terre était encore recouverte d’eau. Quand le troisième jour vint, Dieu dit: “Que les eaux qui sont au-dessous du ciel se rassemblent en un seul lieu, et que le sec paraisse.” Et il en fut ainsi. Il dit aussi: “Que la terre produise de la verdure, de l’herbe portant de la semence, des arbres fruitiers donnant du fruit selon leur espèce et ayant en eux leur semence sur la terre.” Et cela aussi, vint comme Dieu l’avait commandé.
Le troisième jour aussi, Dieu œuvra avec Sa Parole, et la Bible mentionne également que, voyant ce qui était accompli “Dieu vit que cela était bon” Dieu s’est plu à voir la terre sèche apparaître et Il s’est de nouveau plu à voir la terre produire des plantes et des arbres fruitiers qui portent leurs semences.
Quand la terre était couverte d’eau, le sol ne se voyait pas. Sans que la terre sèche apparaisse, le sol paraissait beau, peu importe sale et dégoutant il pouvait être, puisqu’il était recouvert par l’eau. Mais Dieu fit que la terre sèche qui était recouverte d’eau, apparaisse et Il l’appela ‘terre’ Voyant l’aspect de la terre qui avait été recouverte d’eau, Dieu dit que cela était bon. Pourquoi, alors, Dieu s’est-Il plu à voir la terre sèche apparaître?
Dieu dit aussi: “Que la terre produise de la verdure, de l’herbe portant de la semence, des arbres fruitiers donnant du fruit selon leur espèce et ayant en eux leur semence sur la terre.” La terre ici se réfère au cœur humain, la nature pécheresse de l’humanité. Le cœur humain est extrêmement trompeur et corrompu. Il est sale et méchant au-delà de toute description. Cependant, parmi tous ces innombrables gens, il n’y a pas beaucoup de gens qui connaissent que leur terre sèche (leur cœur) est fondamentalement mauvais.
Chez quelle sorte de gens, trouve-t-on alors les fruits de la justice en abondance? La Bible dit que les fruits de la justice sont en ceux qui savent que leur nature basique est mauvaise.
Ce principe va à l’encontre du principe du monde. Dans le monde, il est dit que le cœur de quelqu’un doit être bon et propre pour recevoir les bénédictions du Ciel et porter beaucoup de fruits. Beaucoup de gens comprennent ainsi, croient ainsi et pratiquent ainsi. Cependant, la Parole de Vérité dit que pour porter beaucoup de fruits de Vérité, nous devons savoir que nos cœurs sont pleins de méchanceté. 
Notre Seigneur dit: “Car c’est du dedans, c’est du coeur des hommes, que sortent les mauvaises pensées, les adultères, les impudicités, les meurtres, les vols, les cupidités, les méchancetés, la fraude, le dérèglement, le regard envieux, la calomnie, l’orgueil, la folie. Toutes ces choses mauvaises sortent du dedans, et souillent l’homme.” (Marc 7:21-23). Pour ceux qui reconnaissent leur nature pécheresse fondamentale comme cela, la Bible dit qu’ils sont sauvés.
L’implication de ce passage souligne la nécessité de savoir ce qui est bien présent fondamentalement dans le cœur humain. Quelqu’un peut avoir reçu la rémission de ses péchés, mais il peut ou non porter de bons fruits, selon qu’il admette que les péchés énumérés en Marc 7:21-23 sont dans son cœur, ou soit il n’en admet qu’un seul ou deux et nie le reste – en d’autres mots soit oui ou non il croit entièrement en cette Parole qui révèle notre nature basique.
Par Son œuvre accomplit le troisième jour de la création, Dieu nous montre clairement que l’Evangile porte des fruits abondants à travers ceux qui savent que fondamentalement leurs êtres sont sales et immondes. Les pensées charnelles de l’humanité sont toujours mauvaises. “J’ai une nature charnelle meurtrière, je suis adultère, et je suis perverti. C’est ce que je suis par nature.” C’est par de tels gens qui ainsi admettent et se reconnaissent comme cela honnêtement que Dieu porte des fruits spirituels. 
Dans le passage des Ecritures décrit aujourd’hui, quand Dieu dit: “Que la terre sèche apparaisse” Il en fut ainsi. Pourquoi, alors, Dieu commanda à la terre sèche d’apparaître? La terre était recouverte d’eau, et peu importe combien cette eau pouvait être de l’eau polluée qui était sous le firmament, l’eau est toujours de l’eau, et quand toutes les impuretés se déposent au fond, elle peut sembler clair à l’œil. Cependant, en faisant apparaître la terre sèche, Dieu désire que l’humanité réalise sa nature fondamentale. L’implication ici est que nous sachions combien nous tous sommes sales et immondes et que nous soyons sauvés par la foi en Jésus Christ, et que c’est par de telles personnes que les fruits de foi naissent.
Où les arbres fruitiers poussent-ils le mieux? Ils poussent mieux sur un terrain avec beaucoup de fumier. L’arbre fruitier ici se réfère à quelqu’un qui a reçu la rémission de ses péchés. Par qui naissent les fruits de l’Evangile? Dieu dit que les fruits spirituels naissent par ceux qui connaissent réellement leur véritable nature comme elle est, qui reconnaissent la Parole de Dieu comme elle est, et qui se reconnaissent eux-mêmes devant Dieu exactement selon Sa Parole, disant: “Dans ma chair J’ai désirs lascifs, je suis un voleur, un adultère, un pervers, quelqu’un dont les pensées sont mauvaises, quelqu’un de fier et de stupide. Cela est complètement opposé aux enseignements du monde. 
Jésus Christ dit: “Sachez à quel point vos cœurs sont sales.” Il dit: “Dans vos cœurs, il y a les mauvaises pensées, les meurtres, les adultères, les vols, la cupidité, l’obscénité, la folie, l’orgueil et ainsi de suite. Pour ceux qui, en dépit de cela, ne reconnaissent pas la Parole du Seigneur, et n’ont pas complètement exposés leur nature pécheresse, il est impossible de pousser en tant arbre fruitier, ni de porter du fruit. Pour de tels gens qui ne se révèlent pas eux-mêmes complètement, même après qu’ils aient reçu la rémission de leurs péchés, aucun fruit n’est produit, tout comme ils ne peuvent amener personne d’autre au salut, au contraire, seule leur hypocrisie est exposée. 
Spirituellement parlant, c’est jamais une bonne chose pour vous d’entendre les autres dirent combien bon et vertueux vous êtes. Votre nature basique est ce qui a été énumérée ci-dessus, et ainsi vos vertus ne sont rien de plus que de l’hypocrisie. Dieu nous dit: “Vous êtes des êtres humains méchants, adultères, cupides et voleurs, vous êtes sales et nauséabonds, rien de plus qu’un tas d’ordures et des eaux d’égouts. “ Cependant, en dépit de cela, quand nous nous regardons, ce n’est pas comment nous nous voyons. Tout en admettant une ou deux fautes, nous insistons comme quoi nous avons encore de l’eau claire, même les eaux usées peuvent sembler claires, lorsque l’eau n’a pas été brassée, comme dans un puits où la boue s’est déposée au fond et que la surface de l’eau est claire. Mais cela signifie-t-il que l’eau du dessus qui semble claire est vraiment propre? Cela seulement semble clair aux yeux, mais cela reste toujours de l’eau sale remplie de toutes sortes de bactéries. Il en va de l’hypocrisie humaine comme cela.
 


Plus méchant que toute autre chose est le cœur humain


Dieu dit la Vérité, qui est complètement à l’opposé des pensées de l’humanité. Que “la terre sèche apparaisse” signifie que le vrai soi soit exposé. Dieu dit qu’Il produira des fruits de l’évangile à travers ceux qui, par la foi en la Parole de Dieu, viennent à réaliser et admettent honnêtement leur véritable eux-mêmes, disant: “Dans ma chair j’ai des désirs de meurtre, un cœur adultère, le vol, la fornication, la fierté, la folie et le faux témoignage.” Nous devons admettre ce que Dieu déclare au sujet de la nature humaine: “Le cœur est tortueux par-dessus tout, et il est méchant. Qui peut le connaître?” (Jérémie 17:9). Une fois encore, cela est complètement opposé aux enseignements du monde. 
Mes amis croyants, vous pouvez être fiers en l’Evangile et exalter Jésus Christ seulement si vous connaissez votre méchanceté. Quand vous n’avez rien pour vous vanter ou rien de bon, vous prêchez seulement Jésus Christ et êtes fiers de Jésus Christ seul. Mis à part ce que Jésus Christ a fait, toute autre chose est sale et fétide, et ceux qui connaissent cela correctement peuvent témoigner à tout moment et n’importe où: “Jésus Christ a sauvé même quelqu’un comme moi de cette façon, vous, aussi, êtes ce genre de personnes révélé en Marc 7, et vous devez être sauvés vous aussi.”
Mes chers croyants, croyez-vous que vous êtes réellement des êtres méchants, comme Dieu le dit? Croyez-vous que chaque être humain est ainsi? Dieu a changé de telles personnes comme nous, en ceux qui portent les fruits du Saint Esprit. Qui sont donc ceux qui n’admettent pas leur méchanceté? Ce sont ceux qui, cachent toutes sortes d’immondices dans leurs cœurs, prétendent être vertueux, vont à l’église le jour du Seigneur avec une Bible sous le bras et sourient prétentieusement, arborant une fausse sainteté dans l’église, et prétendant vivre une vie sainte. Ce sont les religieux de ce monde, ceux qui portent les fruits de l’hypocrisie.
Mes chers croyants, les êtres humains sont-ils capables de vivre des vies saintes et vertueuses? Non! Naturellement que non! Dieu nous dit: “Vous êtes des êtres décadents” Quand les gens aiment et servent le monde plus que Dieu, comment peuvent-ils vivre dans la sainteté? Cependant, beaucoup d’enseignants religieux disent qu’il est possible de vivre comme cela, et ainsi ils sont comme des tombeaux complètement blanchis à la chaux. Ceci est comment Jésus Christ a réprimandé les Pharisiens. Les chrétiens religieux sont bons seulement lorsqu’ils vont à l’église, mais une fois qu’ils rentrent chez eux, toute leur méchanceté est pleinement exposée. Ce qui est exposé quand les humains commettent des transgressions est leur nature fondamentale, mais ces religieux sont complètement oublieux de cela. 
 

Dieu œuvre seulement à travers ceux qui reconnaissent Sa Parole

A l’époque de Noé, “le Seigneur vit que la méchanceté des hommes était grande sur la terre, et que toutes les pensées de leur coeur se portaient chaque jour uniquement vers le mal.” (Genèse 6:5). Et ainsi Dieu a anéanti le peuple de cette époque avec Son jugement, mais Noé trouva la grâce de Dieu. Ainsi la Bible écrit: “Mais Noé trouva grâce aux yeux de l’Éternel. Voici la postérité de Noé. Noé était un homme juste et intègre dans son temps; Noé marchait avec Dieu.” (Genèse 6:8-9)
Dieu accorda Sa grâce à Noé et le sauva. Pour les êtres pervers dont les pensées sont mauvaises, Dieu leur commande de produire les plantes qui portent leurs semences et des arbres fruitiers qui portent les fruits selon leurs espèces. Dieu n’œuvre pas dans l’eau, c’est-à-dire, ce monde. Il œuvre sur la terre sèche exposée. Que Dieu fit les semences de fruits de la terre signifie que Dieu apporte la rémission du péché pour ceux dont la nature fondamentale – la terre sèche- en d’autres mots, est exposée, et ce sont ces gens à qui Il fait faire la bonne œuvre au service de l’Evangile.
Parmi nous les chrétiens, il y a beaucoup de gens qui sont vertueux dans la chair. Quelqu’un qui est vertueux charnellement ne peut pas manifester Jésus Christ, mais il manifeste seulement sa bonté et sa vertu. Dieu ne se plait jamais en cela, mais déteste ça. Nous tous devons réaliser que la bonté de l’humanité se tient contre Dieu. 
Certaines personnes disent que quand je suis gentil, je suis réellement gentil, mais quand je suis sévère, je suis également sévère. Mais quelle vertu ai-je lorsque je fais mine d’être vertueux? Mes amis croyants, même parmi ceux qui ont été sauvés du péché, c’est par ceux qui admettent leurs faiblesses – c’est-à-dire ceux qui croient en la Parole de Dieu exactement comme elle est – que la gloire de Dieu est révélée. Au contraire, ceux qui ne croient pas en la Parole de Dieu ne peuvent porter aucun fruit. La justice de Dieu est manifestée par ceux qui reconnaissent qu’ils sont les êtres les plus sales et les plus immondes. Nous savons que nous sommes de tels êtres mauvais non pas parce que nous commettons tels péchés dans nos actes, mais parce que quand nous sommes illuminés par la Parole, nous admettons, “c’est tout à fait vrai, je suis un être sale et méchant!” et croyons cela avec nos cœurs. Pour ces gens là, comme leur propre justice a disparu, ils en viennent à prêcher seulement Jésus Christ, et c’est alors qu’ils deviennent des instruments de justice. 
Je vous avertis vous tous, des élèves de notre école de la mission aux ministres, aux prédicateurs de l’évangile, et à nos frères et sœurs de ne placer aucune attente soit sur vous-mêmes, soit sur d’autres croyants. Bien que personne ne puisse placer quelques attentes sur sa chair, beaucoup d’entre nous sont encore enclins à penser: “Je suis différent des autres”.
Mais tous les êtres humains sont les mêmes. Dieu dit: “Les êtres humains sont des piles de péchés, des couvées de malfaiteurs, plus corrompu que toute autre chose” Cependant, même à travers de tels êtres humains, des fruits peuvent naître, et c’est le témoignage de la puissance de Dieu. Cela n’est-il pas étonnant? Cela est la simple Vérité, que pour que nous portions du fruit, nous devons en premier réaliser qui nous sommes. Puisque Dieu nous a exposé dans toute notre nudité, et nous a illuminés avec la Parole, nous disant: “Vous êtes remplis d’iniquités” nous devons tous le croire et l’admettre exactement comme c’est. 
Avez-vous admis ce fait? Nous devons toujours nous reconnaître en tant que telle. En effet tout ce qui peut être extrait de l’humanité n’est rien de plus que des immondices, nous pouvons réfléchir autant que nous le voulons, mais de nos pensées charnelles, rien ne peut sortir, mais seulement les mauvaises pensées, les désirs, le meurtre et l’adultère. Cela est le vrai visage de l’humanité, tel que décrit par Dieu. Pourtant, malgré cela, beaucoup de gens n’ont absolument aucune envie d’admettre de tels péchés, tant qu’ils ne les ont pas commis dans leurs actes. Même si Celui qui nous a créés, nous dit que c’est ce que nous sommes, car Il sait tout sur nous, nous ne voulons pas l’admettre. 
Donc, nous nous efforçons à couvrir notre honte avec des feuilles de figuiers. Mais combien de temps dure un vêtement fait de feuilles de figuier? Combien est-ce efficace pour nous de nous couvrir de nos actes d’hypocrisie? C’est trop humain pour notre honte d’être exposée en moins d’un jour, voir une demi-journée.
Dieu a dit au moins deux fois que cela était bon de voir la terre sèche exposée et la terre qui porte des semences. C’est par ceux qui réellement connaissent leur véritable nature que Dieu donne les fruits de justice qui prêchent Jésus Christ, les fruits qui sont beaux aux yeux de Dieu.
 

Nous devons reconnaître la Parole de Dieu avec nos cœurs

Reconnaissez-vous maintenant que vos cœurs sont trompeurs et désespérément mauvais par-dessus tout?
Soit dit en passant, cependant, il y a ceux qui intentionnellement révèlent leur méchanceté dans l’action, parce que Dieu se plait à voir la terre sèche apparaître. Ayant reçu la rémission de leurs péchés, certaines personnes délibérément révèlent leur méchanceté librement, ayant mal compris ce passage. Nous ne devrions pas le faire. Ce passage ne nous dit pas de montrer notre nature pécheresse par nos actions, mais de l’admettre devant la Parole. Cela signifie que nous devons accepter la Parole de Dieu, admettre et reconnaître avec nos cœurs devant Dieu que nous sommes de tels êtres pécheurs, et trouver Sa grâce et atteindre Sa Justice. Ce sont de telles personnes qui sont justes.
La première chose qui apparait pour ceux qui ont reçu la rémission de leurs péchés, est que leur méchanceté est révélée plus que leur bonté. J’ai même entendu dire que les couples qui se querellaient rarement avant d’être nés de nouveau finalement se querellaient plus souvent après avoir reçu la rémission du péché. Ainsi ayant reçu la rémission du péché, ils pensent: “Pourquoi suis-je comme cela? Peut-être n’ai-je pas reçu la rémission de mes péchés? Pourquoi est-ce que c’est tout ce que je peux devenir?”
Mais ne soyez pas inquiet au sujet de votre salut si vous croyez avec certitude en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. C’est Dieu qui expose la terre sèche dans votre vie quotidienne, parce que vous n’avez pas pleinement reconnu Sa Parole dans votre nature fondamentale. Quand nous reconnaissons la Parole, les fruits de la justice naissent. Quand nous ne reconnaissons pas la Parole avec nos cœurs, Dieu doit se battre avec nous et gagne et ainsi Il nous expose au travers de circonstances. C’est pourquoi ceux qui sont nés de nouveau tout récemment agonisent sous leur méchanceté. 
Etant donné cela, mes chers croyants, nous devons reconnaître la Parole de Dieu aussitôt que possible et croire en elle, tout spécialement par rapport à notre nature fondamentale. Nous pouvons alors réellement vivre dans la lumière de la Parole de Dieu, être fiers en l’évangile, et vivre ensemble avec l’évangile et avec Dieu. 
Nous devons réaliser la réelle substance de l’humanité. Cependant, certaines personnes ne connaissent pas la réelle substance de l’humanité, et ainsi bien qu’elles entendent l’évangile, elles essayent toujours de vivre vertueusement, et quand cela s’avère impossible, elles finissent par abandonner leur foi en la justice de Dieu. Aucune vie de foi ne peut être vécue comme cela. Par la Parole nous devons en premier réaliser qui nous sommes réellement. 
Pouvez-vous maintenant comprendre cela? Admettez-vous maintenant clairement qu’elle est votre véritable nature, tout comme révélé dans la Parole? Comme nous poursuivons notre vie de foi, je vous exhorte vous tous à admettre cela de vous-mêmes. Quant à moi, je suis exactement comme révélé dans la Parole de Dieu. C’est parce que nous n’avons rien à nous vanter et, parce qu’aucun être humain n’a de bonté du tout, que Jésus Christ a pris tous les péchés des gens comme moi, tous les péchés de chacun en ce monde. C’est parce que Jésus Christ a été prêché et que j’ai cru en la Parole de Dieu que je suis devenu un homme juste. Le Saint Esprit en moi témoigne que seule la Parole de Dieu est vrai. C’est comment je suis devenu un instrument de justice qui répand la justice de Dieu. Si je n’avais pas la Parole de Jésus Christ, je n’aurai pas d’autre choix que de vivre comme un homme pourri jusqu’à la moelle et puant une odeur nauséabonde. 
Néanmoins, ceux qui se tiennent devant Dieu essayent de ne pas exposer leurs aspects sales autant que possible, et ils essayent de les cacher, même si cela fait d’eux des hypocrites. En d’autres mots, chacun essaie de cacher ses imperfections et ses insuffisances devant Dieu. Toutefois, lorsque nous avons admis et exposé la méchanceté qui est dans nos cœurs, le but est de réaliser et de connaître le don de la véritable rémission de nos péchés. C’est la raison pour laquelle notre méchanceté doit être encore plus exposée, afin que nous puissions recevoir la réelle rémission de nos péchés.
En fait, la méchanceté que tout le monde a est quelque chose que par nous-mêmes nous ne pouvons nous rendre compte. Toutefois, ceux dont la méchanceté n’est pas exposée devant Dieu ne peuvent pas recevoir la rémission des péchés que le Seigneur offre comme Son cadeau. 
En Jean chapitre 8, il y a le récit d’une femme qui a été surprise en flagrant délit d’adultère, et dont les péchés ont été pardonnés par Jésus Christ. De cette femme ou des gens qui l’ont accusé, qui a été béni pour recevoir la rémission des péchés? Pour ceux qui ont ramassés des pierres et qui étaient prêts à les jeter sur la femme, Jésus Christ a dit: “Que celui qui est sans péché parmi vous, lui jette le premier une pierre.” En effet, Jésus Christ leur disait: “Vous aussi vous êtes des pécheurs comme cette femme.”
Cependant, comme la foule n’avait pas entièrement admis qu’ils étaient pécheurs devant la Parole du Seigneur, ils sont tous partis, et seulement la femme a pu recevoir la rémission de ses péchés. Cela signifie que ceux dont la méchanceté n’est pas exposée devant Dieu ne peuvent pas recevoir la bénédiction de la rémission du péché qu’Il offre. Tout le monde doit sortir de sa méchanceté, et se présenter nu dans la présence de Dieu. Quand Pierre a rencontré le Seigneur, lui aussi a avoué: “Seigneur, retire-toi de moi, parce que je suis un homme pécheur.” (Luc 5:8).
Pourtant, il y a tellement de gens qui sont complètement inconscients de leur véritable entité. Les représentants de telles personnes sont les Pharisiens dont il est question dans la Bible, qui échouent à réaliser leur méchanceté et qui cherchent à la cacher quand il y a la menace que ce soit exposé même légèrement. Devant Dieu, leurs cœurs n’ont pas foi en Sa justice, et ainsi ils se vantent de leur propre justice à la place.
La Bible dit que de telles personnes s’efforcent de couvrir la justice de Dieu qui constitue le véritable salut, car ils cherchent à manifester leur propre justice. (Romains 10:3). Ils clament qu’ils sont différents de tous les autres. Approchant Dieu seulement avec leur propre justice humaine, ils échouent finalement à croire en la justice de Dieu et à la fin se tiennent contre elle. En d’autres mots, ces gens ont trop de leur propre justice si bien qu’ils finissent par souffrir de grandes pertes parce qu’ils sont incapables de s’appuyer sur la justice de Dieu, échouant dans leurs vies de foi, et ne pouvant être sauvés.
Même aujourd’hui, les religieux du monde se vantent de leur propre justice et s’exaltent eux-mêmes, plutôt que d’exalter la justice de Dieu. C’est en effet un spectacle insoutenable de voir de tels gens venir devant Dieu et chercher à manifester seulement leur propre justice, complètement ignorant de leur propre nature.
Cependant, Dieu dit pour ces gens combien sales et mauvais ils sont. En tant que tel, nous tous devons venir devant Dieu humblement, baisser nos têtes et nos cœurs, et accepter Sa justice et y croire avec reconnaissance. Fondamentalement parlant, ceux qui craignent Dieu se présentent avec un cœur humble, exaltent Sa justice, et y croient. Ceux qui connaissent leurs véritables natures et ont une foi humble devant Dieu recevront de grandes bénédictions, car ils se réjouissent en croyant en la justice de Dieu. Les Pharisiens d’aujourd’hui, les religieux de cette époque doivent aussi regarder à leur propre cœur et admettre leur méchanceté. Lorsqu’ils admettent: “Dieu, Je suis mauvais, s’il te plait ais pitié de moi” le Seigneur alors les rencontrera par la Parole de Vérité. 
Beaucoup d’entre vous probablement ont grandi en pointillé recevant beaucoup de compliments, entendant les gens dirent: “Tu es un bon garçon! Tu es si bien élevé et si joli” Donc à ce jour, vous pensez probablement que c’est ce que vous êtes. Ces gens ne se connaissent pas eux-mêmes quant ils se tiennent devant Dieu, et donc, en fin de compte, ils sont incapables d’atteindre la vraie foi. Parce qu’ils prétendent être purs bien qu’ils aient toutes sortes d’immondices en eux, ils finissent par être des religieux, habiles à se blanchir dans l’hypocrisie les jours passant. 
Cependant, ce qu’il faut comprendre, c’est le fait que, par nature nous ne sommes pas si bons et si justes pour être félicité d’une telle manière. Dieu déclare qu’il n’y a absolument rien de bon ou de juste en nous. (Romains 3:10-12)
Un frère de mon église récemment m’a raconté l’histoire suivante. Pour aller au collège, ce frère avait quitté son domicile et vivait dans la ville où est située mon église. Chaque fois qu’il rentrait chez lui pendant une pause, il entendait toujours ses parents dirent: “Notre fils est là! Sur cette terre où pourrions-nous trouver un meilleur fils que lui?”
Mais comme il a passé un peu de temps loin de chez eux et réfléchissant sur lui-même, il a réalisé qu’il n’était pas si bon ou si vertueux, mais qu’il était en fait sale au-delà de toute description. Ainsi il pensait à cela, et il s’est rendu compte qu’il fallait faire attention à ne pas se conduire mal alors dans sa ville natale parce qu’il y avait beaucoup de proches vivants à proximité, ce qui explique pourquoi il semblait si bien élevé pour ses parents. Mais comme il se trouvait loin dans une ville où personne ne le connaissait, toute sa véritable nature a été exposée comme il était réellement. Donc ce frère a avoué qu’il ne pouvait pas éviter mais admettre toute sa nature fondamentalement mauvaise comme décrit dans le chapitre 7 de Marc.
Quand nous sommes dans des circonstances idéales, nous tous pensons que nous sommes vertueux, mais une fois que les circonstances changent – par exemple, que nous ayons changé de ville – et que nous soyons complètement nous-mêmes, sans que personne ne vienne interférer, alors notre véritable nature est toute exposée et nous en venons à réaliser combien mauvais et sale nous sommes.
Cependant, ce qui est étonnant est qu’une fois que Dieu expose la méchanceté de quelqu’un, Il commence à œuvrer dans son cœur. Quand un fermier plante des semences dans un champ, il ne les plante pas juste sans aucune préparation. En premier il laboure le terrain, ensuite sort les pierres, fait des sillons dans le champ puis sème les graines. 
Dieu aussi œuvre comme cela. En d’autres mots, c’est quand la méchanceté de nos cœurs est exposée que Dieu aussi commence à œuvrer. Ainsi nous devons réaliser que quand l’eau qui couvrait la terre a été drainée, des déchets immondes ont été exposés. Toutes sortes de déchets sont sortis de là, à commencer par de vieux pneus, des sacs en plastique, des peignoirs, des chaussures, des parapluies cassés et des chiffons. Ainsi que des bouteilles d’alcool, des canettes de bière, des bouteilles de whisky et des appareils ménagers électriques en train de rouiller. 
En premier Dieu dépouille le cœur de l’homme, et expose sa méchanceté à nu, et à partir de là Il commence à faire Son œuvre de salut par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Nous devons maintenant comprendre ce que cela signifie quand Dieu dit: “que la terre sèche apparaisse” et pourquoi Il s’est plu à voir cela. 
Nous ne pourrons jamais être approuvés par Dieu pour notre bonté. Cependant, en dépit de cela, même à ce jour, d’innombrables gens pensent encore d’eux-mêmes qu’ils sont vertueux. Ne connaissant pas leur véritable nature, ils pensent être purs. Ils pensent qu’ils sont de loin meilleurs que certaines personnes. Ils sont tout comme la foule qui accusait la femme prise en flagrant délit d’adultère, et qui pensaient d’eux être meilleurs que cette femme. Les religieux s’abstiennent de boire et de fumer, et ainsi ils traitent tous ceux qui boivent et qui fument de pécheurs.
Mais, qu’en est-il de vous? Pensez-vous être meilleur que quelqu’un qui va à une parodie? Non vous n’êtes rien de mieux. Si vous êtes mieux, c’est seulement parce que vous demeurez dans l’église de Dieu, et que vous croyez en la Parole de Dieu et la suivez dans vos vies; si vous n’êtes pas nés de nouveau, et que seulement vous vivez des vies religieuses dans ce monde, alors vous êtes le même que tout non croyant. C’est la raison pour laquelle Dieu en premier expose le sol sec, la terre, et ensuite œuvre sur cette terre.
De toutes les œuvres que Dieu a faites pour nous, la première chose qu’Il a faite est de briser notre état d’esprit qui nous dit que nous sommes bons et vertueux. Il nous dépouille de nos pensées confuses et fausses. Etant donné le fait que la nature basique de l’homme elle-même est sale et mauvaise, comment est-il possible que nous menions une vie droite de foi avant même de réaliser cela?
Lorsque je vivais ma vie de foi avant d’être né de nouveau, moi, aussi, j’étais salué par de nombreuses personnes de ma congrégation pour ma bonté et j’étais reconnu comme un croyant exemplaire. Ainsi, moi-même, naturellement j’en venais à penser de cette manière. Cependant, j’étais constamment tourmenter par les péchés que ne commettais secrètement. C’est seulement plus tard, après que je sois né de nouveau par l’évangile de l’eau et de l’Esprit et après la fausse image de moi qui avait recouvert mon cœur et que ces pensées soient parties, que j’ai finalement été en mesure de mener une vie de foi correcte.
Lorsque l’eau est retirée de la terre, c’est alors que ta méchanceté est révélée. Toute l’hypocrisie encouragée et recherchée par les religions du monde est également exposée. Ainsi quand nous rejetons notre fausse justice et notre fausse bonté, dès lors, Dieu peut œuvrer dans nos vies avec Sa Parole et nous faire porter les fruits du salut. Si nous voulons réellement porter les fruits par la justice de Dieu, alors nous devons tout d’abord nous appuyer sur la Parole du Seigneur, plutôt que de nous appuyer sur nous-mêmes, parce que notre véritable nature est sale et immonde. En d’autres mots, à la place de prêcher notre propre justice, quand nous prêchons la justice de Jésus Christ et vivons par la foi en la justice de Dieu, les fruits du salut naissent alors dans nos cœurs.
Mes chers croyants, si nous comparons notre propre justice à la justice de Dieu, nous devons réaliser que nous sommes d’autant plus méchants et sales. Et parce qu’il n’y a rien de droit en nous, parce que nous sommes remplis de toutes sortes de saleté, il est absolument indispensable d’avoir cet évangile de l’eau et de l’Esprit, la parfaite justice que Dieu nous a donné. Nous devons chérir et croire en la justice de Dieu. Etes-vous persuadés maintenant? Si nous sommes purs par nature, alors nous n’avons pas besoin de Jésus Christ pour nous aider avec l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Plus nous réalisons que notre véritable nature est mauvaise et sale, plus on ne peut s’empêcher de se vanter de la justice de Jésus Christ devant Dieu. C’est la raison pour laquelle Dieu commande à la terre sèche d’apparaître. La terre sèche doit être exposée. Beaucoup d’entre vous encore n’avez pas votre terre sèche exposée. La terre sèche doit apparaître complètement. Cela ne signifie pas que vous devez délibérément commettre de mauvaises actions. Cela signifie plutôt que vous devez rejeter vos pensées humanistes qui vous vont passer pour être quelqu’un de vertueux, et à la place croire en la justice de Dieu qui a été manifesté par l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Toute la connaissance erronée qui est en notre chair et nos pensées doivent être éliminée, tout comme notre posture prétentieuse au sujet de notre bonté doit être également supprimée. C’est seulement alors que la Parole de Dieu œuvre sur les tablettes de notre cœur. Les gens doivent suivre Jésus par la foi, mais beaucoup ne le font pas. Si vous regardez autour de vous, vous pouvez probablement voir des gens qui sont très rapides d’esprit selon la sagesse du monde. Je me réfère à ceux qui sont très malins et calculateur selon les manières du monde. Etrangement, de telles personnes ne peuvent pas devenir des disciples qui suivent Jésus Christ. Cela parce que plutôt que de croire en Dieu, elles s’appuient plus sur leurs propres plans et calculs.
Ces personnes doivent mettre de coté leur finesse. Vous aussi probablement avez des gens autour de vous avec des vertus humaines. Ces gens ne peuvent devenir des disciples de Jésus Christ. Non, aucun ne peut suivre Jésus Christ avec sa propre justice. Pourquoi? Parce qu’ils pensent qu’ils sont plus vertueux que Jésus Christ. Quand ils pensent qu’ils sont meilleurs que Jésus Christ, comment pourraient-ils Le suivre? Pour que de tels gens puissent également devenir disciples de Jésus Christ cela est possible seulement s’ils rejettent leur propre bonté et fierté. Seuls ceux qui ont abandonné tout cela peuvent répondre: “Oui, Tu es droit Seigneur. Seule Ta Parole est véritable, et devenir des disciples qui suivent Jésus Christ. Pour tous ceux qui ont une abondance d’émotion humaine seule, de fierté humaine et de sentis humains, leur fierté et leur attachement doivent être enlevée par leur foi en Jésus Christ.
C’est la raison pour laquelle le Seigneur dit: “Si quelqu’un veut venir après moi, qu’il renonce à lui-même, qu’il se charge de sa croix, et qu’il me suive.” (Marc 8:34). Peut-être pensez-vous maintenant: “Comment puis-je vivre comme cela?” Ce serait si désolant. Ne vous inquiétez pas, cependant. Remerciez notre Dieu, une nouvelle joie viendra dans votre vie. Après tout, les invités à la fête des noces de Cana n’ont-ils pas dégustés le meilleur vin que le Seigneur leur a donné seulement après qu’ils aient manqué du vin préparé par l’hôte?
Vous devez rejeter tout ce qui est humain. Cela semble si sombre, n’est-ce pas? Mais cela ne l’est pas. Au contraire, une joie spirituelle et pure comblera vos vies. Vous chanterez vraiment des louanges spirituelles et vous prierez en effet par la foi, la Parole travaillera également avec force dans vos cœurs, et par l’évangile prêché par nous, beaucoup de gens vont commencer à vivre leur vraie vie de foi au moment où réellement ils seront sauvés. Donc à cause de tout cela, notre cœur sera rempli de joie dans le Seigneur et le Saint Esprit. Lorsque ceux qui ont placé leur fierté dans leur propre bonté et humanité ont rejeté ces choses, ils sont tous inquiets et ne savent pas quoi faire, ayant compté sur eux pour tant de choses jusqu’à ce jour. Cependant, une fois qu’ils en finissent hardiment avec ces choses, ils font l’expérience d’une nouvelle joie et d’un nouveau bonheur jaillit de Dieu. Ils ne sont pas plus longtemps remplis de leurs propres émotions humaines, mais avec l’Esprit de Dieu.
Mes amis croyants, nous devons rejeter nos anciens choses et pensées. Dieu dit à Abraham: “Va-t-en de ton pays, de ta patrie, et de la maison de ton père, dans le pays que je te montrerai.” (Genèse 12:1). De même, Dieu veut que nous jetions nos vieilles choses.
Revenons au passage des Ecritures d’aujourd’hui de nouveau, et penchons-nous sur ce que Dieu a fait le troisième jour: “Que les eaux qui sont au-dessous du ciel se rassemblent en un seul lieu, et que le sec paraisse. Et cela fut ainsi. Dieu appela le sec terre, et il appela l’amas des eaux mers. Dieu vit que cela était bon.” (Genèse 1:9-10) 
 


Le ministère de séparation de Dieu


Le troisième jour aussi Dieu continua à séparer. Ce jour là, Il a séparé la terre ferme de l’eau, puisqu’Il a fait que la terre apparaisse en rassemblant toute l’eau sous les cieux dans un seul et même endroit. Il sépara la terre sèche de l’eau. En d’autres termes, Dieu veut que quelque chose dans nos pensées et dans nos cœurs soit séparée.
Avant que le troisième jour vienne, la terre était entièrement couverte d’eau. La terre et l’eau était mélangée. Cela implique que dans le cœur de ceux qui n’ont toujours pas d’ordre spirituel établi, en dépit d’être nés de nouveau, le désir de servir Dieu et de se servir eux-mêmes est mélangé. Ainsi si quelqu’un mène sa vie de foi dans ces conditions, il finira par vaciller parfois vivant pour lui, parfois pour Dieu; et il y a beaucoup de gens qui vivent leur vie entière comme cela. 
Cependant, dans le cœur de tels gens, Dieu sépare la terre sèche de l’eau, la terre des mers, “Votre vie est-elle pour moi, ou est-ce pour vous et pour le monde?” Dieu désire que nous répondions à cette question clairement. En d’autres mots, Il désire séparer nos deux motivations mélangées. Et Dieu ne veut pas que nous aimions notre chair et le monde.
Même parmi ceux qui ont reçu la rémission du péché, il y a beaucoup de gens qui vivent comme cela, avec le but pour leur vie tout mélangé dans leur cœur. Ainsi, beaucoup de gens, bien qu’ils aient reçu la rémission de leurs péchés, prétendent vivre pour Dieu, même s’ils vivent pour jouir de ce monde, essayant de satisfaire les deux parties.
Certains ouvriers qui ont vécu entièrement pour servir l’évangile ont plié bagages et sont retournés dans le monde. Une chose commune qu’ils nous ont tous dit quand ils nous ont laissé était la suivante: “Moi aussi je veux vivre librement.” Mais n’est-ce pas la liberté, si nous vivons à servir l’évangile? Loin de là, il y a encore plus de liberté. Dans leurs cœurs, leur amour pour eux était mélangé avec l’amour pour Dieu, et comme cela les a saisi, ils ont fini par atteindre la mort spirituelle.
Même parmi les nés de nouveau, il y a beaucoup de gens qui vivent oscillant entre l’Esprit et la chair et, cependant disent confortablement d’eux-mêmes qu’ils vivent toujours pour Dieu. Dieu ne peut pas approuver de telles personnes, et Il désire clairement séparer ce qui est spirituel de ce qui est charnel en nous, tout comme la terre a été séparé des mers. Dieu désire faire une claire séparation dans nos cœurs confus et nos pensées confuses. Dieu a clairement séparé la chair comme la chair, et l’esprit comme l’esprit, l’œuvre de Dieu comme l’œuvre de Dieu et l’œuvre de l’homme comme l’œuvre de l’homme. 
Notre Dieu désire faire une claire séparation dans ces aspects, et Il fit ainsi le troisième jour. Vous êtes maintenant nourrit avec la Parole dans l’école de la Mission. Pourquoi participons-nous à cette école de la Mission? Quelle est la différence entre ceux qui vont se former dans notre école de la Mission et ceux qui n’y vont pas? Le but de la formation de l’école de la Mission est de séparer l’esprit de la chair dans vos cœurs. C’est ainsi que vous pourrez vivre vos vies entièrement pour Dieu. Ceux à qui l’œuvre de Dieu n’a pas été accompli dans cet aspect sont ceux qui oscillent entre la chair et l’esprit comme cela, vivant à la fois pour Dieu et pour eux-mêmes. Ce sont ceux à qui l’œuvre du troisième jour reste encore à être accompli. 
Comme vous êtes maintenant formés en vivant avec moi, vous devez réaliser qu’apprendre et comprendre la Parole seulement intellectuellement n’est pas la fin de tout. Tout d’abord, vous devez vous positionnez. “Pourquoi dois-je vivre?” Vous devez assister à la classe et aux autres formations de notre école de la mission avec un cœur déterminé, disant: “Je veux vivre pour Dieu. Je propose librement mon corps, mon temps ou toute autre chose si cela peut aider à répandre l’évangile de Dieu.”
Dieu désire que nous nous décidions à vivre nos vies pour Dieu seul et pour Son Evangile. Ainsi, Il nous demande de clarifier ce que nous vivons en ce moment. Cette œuvre de séparation doit être faite clairement en nous. Nous devons discerner ce qui est spirituel des choses de la chair en nous. Une telle œuvre doit naître dans le cœur du né de nouveau sans faute.
Ce n’est que lorsque ce travail est fait que l’œuvre de porter des fruits peut commencer. Sans un tel travail, aucun fruit ne peut naître. Si l’on a un pied dans le monde et un autre pied en Dieu et que nous vivons notre vie de foi comme cela mettant une barrière, alors Dieu ne peut pas œuvrer dans le cœur de ces gens. Une fois que nous recevons la rémission de nos péchés, nous devons décider si nous voulons vivre pour Dieu ou pour nous-mêmes, pour le monde ou pour Dieu. Nous devons choisir l’un ou l’autre. Alors que le choix doit être fait clairement, les justes ne peuvent pas vivre pour le monde. 
 


Eliminer les impuretés de votre foi en la grâce de Dieu


La Bible dit: “Les choses anciennes sont passées; voici, toutes choses sont devenues nouvelles.” (2 Corinthiens 5:17). A partir de maintenant, nous qui avons été renouvelés devons vivre pour Dieu, pour ce qui est juste. Vivre seulement pour Dieu est spirituel, tandis qu’essayer de satisfaire seulement les désirs charnels est de la chair. Et nous devons croire en la Parole de Dieu qui dit: “Ceux, en effet, qui vivent selon la chair, s’affectionnent aux choses de la chair, tandis que ceux qui vivent selon l’esprit s’affectionnent aux choses de l’esprit. Et l’affection de la chair, c’est la mort, tandis que l’affection de l’esprit, c’est la vie et la paix; car l’affection de la chair est inimitié contre Dieu, parce qu’elle ne se soumet pas à la loi de Dieu, et qu’elle ne le peut même pas.” (Romains 8:5-7)
C’est quelque chose qui doit être sans ambiguïté à la fois dans nos cœurs et dans nos esprits. Même les choses qui vous ont réjoui dans le passé, si elles sont un problème pour vous, alors vous devez être en mesure de les couper hardiment pour Dieu et pour l’Evangile, et si elles ne plaisent vraiment pas à Dieu, alors vous devez être capable hardiment et clairement de les couper de vos cœurs aussi. 
Tout comme les impuretés doivent être éliminées de l’argent pour obtenir de l’argent pur, nous devons également supprimer de nos cœurs les impuretés restantes charnelles qui sont mélangées en eux. Vous devez clairement discerner et séparer ce qui est vraiment juste dans vos cœurs, et vous devez faire que vos esprits décident: “Seigneur, je veux vraiment vivre pour Toi. Pour le bien de l’Evangile et pour Toi. Je veux Te consacrer toute ma vie. J’offrirai ma vie seulement pour Toi. Je ne veux pas m’offrir pour le monde et pour ces vanités.”
Mes amis croyants, il est plus que possible pour nous de vivre le reste de nos vies en jouissant du monde. Mais Dieu pourrait-Il se plaire, si nous vivions nos vies comme cela, ou cela lui plairait-Il, si nous vivions nos vies entièrement pour Lui seul? Pourquoi devrions-nous vivre pour plaire à Dieu? En d’autres mots, qu’est-ce qui est bon aux yeux de Dieu? Aux yeux de Dieu, la vie droite est de vivre pour Lui, pour l’évangile, et pour que toutes les âmes perdues reçoivent la rémission de leurs péchés, Le craignent et Le suivent. En chacun de vous aussi, Dieu commence à œuvrer le troisième jour. Quelle sorte d’œuvre Il commence le troisième jour? Il dit: “Que la terre qui est recouverte d’eau apparaisse.” Alors la terre sèche apparut et, Dieu la sépara clairement de l’eau. Il sépara l’amour pour le monde de l’amour pour Dieu et, ce qui est spirituel de ce qui est charnel.
Nous avons à faire des choses différentes pour répandre l’évangile. Si l’évangile en a besoin alors on n’a rien à faire de ce qui nous arrive. Nous sommes prêts à faire n’importe quoi si cela plait à Dieu. Nous sommes prêts à payer n’importe quel prix. Si nous voulons vraiment aimer cet évangile et Dieu alors nous devons payer n’importe quel prix quel que soit ce que cela implique. Devant Dieu en d’autres termes, nous devons être prêts à renoncer à quoi que ce soit, peu importe combien cela pourrait être précieux.
Mes chers croyants, vous ne participez pas à cette école de Mission sans aucune raison. Peut-être que certains d’entre vous se sont inscrit ici sans avoir un but bien précis, cependant mes amis, Dieu travaille dans vos cœurs à coup sûr. Il sépare ce qui est spirituel de vos désirs charnels, vous fait définir le but spirituel de vos vies. Au cours de la période de formation à l’école de la mission, l’esprit et la chair doivent en effet clairement être séparés dans vos cœurs, et l’œuvre de supprimer tous les désirs de ce monde doit être atteint. Aussi, nous avons tous besoin de prier ardemment pour parvenir à cela. 
 


Nous devons craindre Dieu dans nos vies


Nous les nés de nouveau ne pouvons pas tout savoir de la Bible, mais nous devons vivre le reste de nos vies entièrement pour Dieu et pour l’Evangile. Un des hymnes que nous chantons a les paroles suivantes: “Offrons tous nos corps et toutes nos richesses, répandons cet évangile” Si nous chérissons réellement Dieu et si nous chérissons l’évangile, alors il est non seulement correcte d’offrir nos corps, mais aussi nos richesses. Pour cet Evangile, pour Lui, et pour l’expansion du Royaume de Dieu, nous devons offrir toute notre existence. A moins d’avoir nos esprits entièrement comme cela, nous ne pouvons pas servir le Seigneur, ni ne peut se faire l’œuvre qui sépare clairement la terre de l’eau.
Voulons-nous réellement vivre pour le monde et pour nous-mêmes ou voulons-nous vivre nos vies pour Dieu? Est-ce bien ou mal de vivre pour Dieu? Qu’est-ce qui est bien? De vivre entièrement pour Dieu ou de vivre pour le monde? Pour les nés de nouveau vivre entièrement pour Dieu est ce qui est bien.
Même quand un lion chasse un lapin, il ne peut pas attraper sa proie à moins qu’il mette toute son énergie. Même lorsque nous enfonçons un clou dans le mur, on ne peut pas le faire à moins de se concentrer sur le martelage. Comme cela, même une petite tache requiert toute notre attention et nos efforts pour l’accomplir, et ainsi quand nous en venons à faire l’œuvre de Dieu, c’est de loin d’autant plus que nous devons vraiment consacrer nos cœurs, nos efforts, notre volonté et notre dévouement à ce travail pour y parvenir. Si la Parole de Dieu dit cela est bien, alors nous devons craindre cette Parole et La suivre.
Mes amis croyants, Dieu ne nous dit pas de vivre de la façon dont nous voulons une fois que nous avons reçu la rémission de nos péchés, puisque nous sommes maintenant purs. Au contraire, Dieu nous dit qu’à partir de ce moment-là, nous devons courir vers le but. (Philippiens 3:14). Devons-nous rejeter la Loi de Dieu? Non, nous ne devons pas l’abandonner. Par cette Loi Dieu nous enseigne au sujet de nos péchés, et Il nous conduit à Christ pour recevoir la rémission de nos péchés. La Bible dit que maintenant que nous avons reçu la rémission de nos péchés, il est bien pour nous de craindre la Parole de Dieu, et selon comment cette Parole nous conduit, aimé Dieu et vivre pleinement nos vies. Nous ne devons pas recevoir la Parole de Dieu seulement avec nos têtes intellectuellement. La Parole de Dieu doit être cru avec le cœur. Et dans nos cœurs sincères nous avons besoin de décider de vivre pour Dieu et pour Son Evangile.
 

Il est bien pour nous tous maintenant de vivre pour répandre l’Evangile

Nous tous devons établir notre esprit, en disant: “A partir de maintenant je vivrai pour la justice de Dieu.” Ce cœur est vraiment indispensable. Mes amis croyants, comme nous poursuivons nos vies, qui sont aussi courtes qu’un rêve, pourquoi devrions-nous vivre pour être bien? Il est bien de vivre pour l’Evangile et pour Dieu. C’est absolument bien de vivre pour le Seigneur, pour que les autres âmes reçoivent la rémission de leurs péchés. Le juste ne peut pas juste vivre de la manière qu’il lui plait. La bonne vie à vivre est la vie pour Dieu. 
Bien que nous soyons insuffisants, il est bien pour nous de vivre pour l’évangile pendant que nous sommes sur terre. Il est correcte pour nous de vivre nos vies pour l’expansion de Son Royaume et pour les âmes innombrables qui périssent. Pendant que nous demeurons dans notre chair, nous pouvons finalement faire des choses futiles, mais il est correct pour nous les justes d’offrir tout, nos mains, nos pieds, nos lèvres, et aller vers les âmes des pécheurs, pour l’expansion du Royaume de Dieu, et Le servir, et il est également bon que tous nos efforts soient utilisés pour le Seigneur. Ceux qui vivent de telles vies sont ceux qui, comme Daniel, ont établis leurs esprits pour servir Dieu.
Vous êtes ouvriers de Dieu. Le peuple de Dieu doit clairement vivre seulement pour Dieu, peu importe quelles circonstances ou quelles conditions ils rencontrent. Beaucoup de gens pensent qu’offrir la dîme est tout simplement trop. Même s’ils donnent seulement un dixième de leurs revenus, ils râlent pensant que c’est beaucoup trop.
Pour les serviteurs de Dieu, ce n’est pas seulement un dixième mais le tout. Il est correct pour Ses serviteurs de tout offrir. En d’autres mots, la vie qui est pour le Seigneur est leurs vies, la volonté du Seigneur n’est rien d’autre que la leur, et Son but n’est rien d’autre que leur but. C’est ce qu’est le peuple de Dieu. Juste parce que nous donnons les dîmes, servons un peu dans l’église, et prenons part à une heure de louange, cela ne constitue pas une vie de foi, mais nous devons offrir nos vies entières pour l’évangile, et si nous faisons cela, nous devons le faire pour l’évangile. Cela est ce qu’est une vie de foi, ce n’est pas de dire: “Cette heure est pour moi, cette heure est pour mon travail, cette heure est pour ma famille, et le reste est pour le Seigneur.” La vie de famille, le travail, l’école, tout cela est vécu pour le Seigneur.
Vous pouvez alors dire: “Comment faire une vie alors?” Si je sers juste le Seigneur seul, qui va prendre soin de ma famille? Ne soyez pas inquiets, mes chers croyants. Si nous servons seulement le Seigneur, Il prendra la pleine responsabilité pour nous et prendra soin de nous.
Notre Seigneur dit: “Nul ne peut servir deux maîtres. Car, ou il haïra l’un, et aimera l’autre; ou il s’attachera à l’un, et méprisera l’autre. Vous ne pouvez servir Dieu et Mammon.” (Matthieu 6:24) et Il poursuit en disant: “Ne vous inquiétez donc point, et ne dites pas: Que mangerons-nous? Que boirons-nous? De quoi serons-nous vêtus? Car toutes ces choses, ce sont les païens qui les recherchent. Votre Père céleste sait que vous en avez besoin. Cherchez premièrement le royaume et la justice de Dieu; et toutes ces choses vous seront données par-dessus.” (Matthieu 6:31-33). Nous croyons dans cette Parole, et nous ne sommes pas inquiets pour nos besoins, parce que nous sommes plus précieux que les oiseaux du ciel.
C’est ce que Dieu a accompli le troisième jour. La terre et les mers doivent être séparées. L’esprit et la chair doivent être clairement séparés dans nos cœurs. S’il y a toujours des attachements charnels collants et persistants dans nos cœurs, l’œuvre de séparation doit avoir lieu. Les stagiaires de l’école de la mission vous devez être clairs sur cette question. Vos cœurs ne doivent pas aspirer après ce monde, ni ne devriez rechercher après le bonheur de votre propre chair. Vous devez avoir le désir de marcher avec le Seigneur, souffrir avec Lui et être heureux avec Lui. Comprenez-vous cela maintenant?
 


Nous sommes les soldats du Royaume du Ciel


Nos cœurs doivent être correctement établis devant Dieu. Même si une armée a des centaines de milliers de soldats, si cette armée ne veut réellement pas se battre pour sa nation et pour son roi, alors tous ces innombrables soldats sont complètement inutiles. Ils peuvent seulement perdre le matériel de guerre et dilapider le trésor de la nation.
Au contraire, même si une armée a seulement 300 soldats, si tous ces soldats sont remplis d’un dévouement fidèle pour leur nation et pour leur roi, alors ces 300 soldats formeront une force d’élite. Même s’ils combattent contre une armée de centaines de milliers de soldats, ces 300 soldats forts l’emporteront. Quelle sorte d’armée devons-nous devenir alors? Devant Dieu, nous devons devenir comme cette force d’élite, vivant seulement pour l’évangile et pour Lui. 
Pour illustrer cela, laissez-moi vous raconter une courte histoire. Il y a longtemps, il y avait deux nations. Une était une nation d’imbéciles et l’autre était une nation intelligente. Dans la nation des imbéciles, tout le monde était lent d’esprit, du roi à tout le peuple. Dans la nation habile, au contraire, le roi était très intelligent, tout comme son peuple était très rusé.
Un jour, les deux nations entrèrent en guerre l’une contre l’autre. Quand le roi de la nation habile commanda: “Chargez!” Ses soldats ne chargèrent pas, disant: “Votre majesté, nous ne devrions pas charger pour l’instant, il serait plus sage d’attendre un peu plus longtemps et alors charger.” Le roi de la nation des faibles commanda également: “Chargez!” Entendant cet ordre, ses soldats prirent d’assaut le champ de bataille, sans se soucier de savoir s’ils allaient mourir ou non. La nation des imbéciles gagna cette guerre. Comment a-t-elle gagnée? Elle a gagnée parce que ses soldats ne sont commandés que par le roi, n’insistant pas sur leur propre manière de faire.
En d’autres mots, bien que les soldats étaient inadéquats, ils ont donnés leur vie pour leur roi et pour leur nation. La nation des intelligents pouvait facilement vaincre la nation des faibles et gagner la guerre, puisque tout le monde y était si intelligent, mais loin de là, son roi a été saisi et son armée anéantie. Même si les soldats de la nation faible manquaient de sagesse, ils ont établis leur esprit pour leur roi. Le roi ne pouvait que gagner la guerre à travers ces soldats entièrement dévoués.
Nous sommes les soldats dans une guerre spirituelle. En menant cette guerre, si seulement nous établissons nos cœurs clairement, disant: “Seigneur, Je vivrai pour Toi seul.” alors nous pouvons gagner la guerre. En revanche, ceux qui n’ont pas établis leur esprit dans le Seigneur perdront chaque guerre qu’ils combattront, même s’ils devaient mener une centaine de guerres. Comment doivent être vos cœurs alors? Vos cœurs doivent être clairement établis pour vivre pour Dieu. 
Pourquoi venons-nous à l’école de la mission? Venons-nous pour être de bons prêcheurs? Venons-nous pour apprendre les secrets pour être des ministres plein de succès? Nous ne venons pas à l’école de la mission pour cela. Nous ne venons pas à l’école de la mission ici pour recevoir quelques cadeaux spéciaux – c’est-à-dire – tels choses comme le don du parlé en langues ou le don de prophétie. Pourquoi, alors, venons-nous à l’école de la mission? Ne venons-nous pas pour vivre pour le Seigneur? En effet, nous venons parce que nous voulons vivre pour le Seigneur. Une fois que nous avons établis nos cœurs pour vivre pour le Seigneur, Il permettra et donnera tout ce que nous avons besoin. 
Ce n’est pas pour devenir quelqu’un comme Caïn, un expert en affaires charnelles, que nous venons à cette école de la mission. Pourquoi, alors, devrions-nous vivre maintenant? Bien que nous ne valions rien comme Abel, nous devons vivre le genre de vie qui est vécu pour Dieu, établissant nos cœurs, Lui obéissant quand Il parle, et unissant nos cœurs avec Lui avec un grand “OUI”. Nos cœurs doivent être tournés vers le Seigneur et nos cœurs doivent être à Ses cotés. Dieu a besoin de ceux dont les cœurs sont à Ses cotés. C’est pour vivre pour Lui que nous venons à l’école de la mission. C’est la raison pour laquelle nous sommes formés ici.
Mes amis croyants, maintenant que vous avez entendu la Parole, que pensez-vous du but pour laquelle vous venez à l’école de la mission? N’est-il pas changé un peu? Vous recevez la rémission de vos péchés et vous venez à l’école de la mission pour Dieu, pour répandre l’évangile pour les âmes et pour servir l’œuvre qui étend le Royaume de Dieu. C’est pour ce but que vous apprenez maintenant la Parole, priez et êtes formés dans différents aspects.
En tant que tel, ceux qui viennent à l’école de la mission ne devrez pas avoir de leurs propres pensées. C’est ici à l’école de la mission où nos propres pensées doivent disparaître. Ceux qui pensent trop à eux-mêmes, ou qui cherchent après certaines affaires spirituelles et individuelles, ne sont pas qualifiés pour être soldats de Dieu. Bien que nous soyons insuffisants dans la chair, comme nous avons rejoint les rangs de l’armée, quand notre Seigneur, qui est notre vrai Roi, nous commande: “Chargez!” nous devons être prêts à charger sans question, et sans réserve obéir quoique le Seigneur nous commande. 
Notre Seigneur a appelé chacun de nous à faire de nous Ses ouvriers.