Sermons

Sujet 18: Genèse

[PARTIE 1-9] Entrer dans l’œuvre de Dieu (Genèse 1:9-13)

Entrer dans l’œuvre de Dieu
(Genèse 1:9-13)
“Dieu dit: Que les eaux qui sont au-dessous du ciel se rassemblent en un seul lieu, et que le sec paraisse. Et cela fut ainsi. Dieu appela le sec terre, et il appela l’amas des eaux mers. Dieu vit que cela était bon. Puis Dieu dit: Que la terre produise de la verdure, de l’herbe portant de la semence, des arbres fruitiers donnant du fruit selon leur espèce et ayant en eux leur semence sur la terre. Et cela fut ainsi. La terre produisit de la verdure, de l’herbe portant de la semence selon son espèce, et des arbres donnant du fruit et ayant en eux leur semence selon leur espèce. Dieu vit que cela était bon. Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin: ce fut le troisième jour.” 
 

Au commencement Dieu créa tous les créations de l’univers et ensuite Il créa l’humanité. Il a fait que les gens naissent de nouveau par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Ensuite, le troisième jour, Dieu dit: “Que la terre produise de la verdure, de l’herbe portant de la semence, des arbres fruitiers donnant du fruit selon leur espèce et ayant en eux leur semence sur la terre. Et cela fut ainsi.” (Genèse 1:11), et qu’est-il survenu, Dieu vit que cela était bon.
Parmi ces œuvres que Dieu fit le troisième jour, à quoi se réfère la terre? Cela se réfère à nos cœurs. Donc, ce passage signifie que par la semence de la Parole de Dieu dans le cœur des gens, Dieu a fait bourgeonner Sa Parole, fleurir et porter du fruit dans nos cœurs. Cela nous dit le fait que Dieu a parlé et a œuvré dans nos cœurs.
Pour nous, mener une vie de foi est d’accepter la Vérité dans nos cœurs et de porter le fruit du Saint Esprit par la foi. Cependant, le plus grand obstacle à la Parole de Vérité pour fleurir et pour porter du fruit dans nos cœurs est nos propres pensées de la chair. Les pensées humaines sont absolument inutiles pour que l’âme de quelqu’un soit sauvée du péché et porte le fruit de l’Esprit Saint. C’est la raison pour laquelle Dieu a dit aux eaux au-dessous des cieux d’être rassemblée ensemble en un seul endroit. Par le passage des Ecritures d’aujourd’hui, le Seigneur nous enseigne comment porter le fruit de l’Esprit Saint.
 


Dieu permet à Sa Parole de Vérité de porter du fruit dans nos cœurs


Au troisième jour de la création, Dieu fit apparaître la terre sèche, et sur cette terre exposée, Il a fait que toutes herbes portant des graines en elles-mêmes et tous arbres viennent à l’existence. Qu’est-ce que cela signifie quand Dieu dit: “Que la terre sèche apparaisse?” Comme je l’ai mentionné précédemment, dans la Bible la terre sèche se réfère aux cœurs des gens. Pourquoi, alors, Dieu a-t-Il dit, ici “Que la terre sèche apparaisse?”
C’est parce que les gens doivent savoir que les péchés de leurs cœurs sont pour que la puissance de la Parole de Dieu puisse travailler dans leurs cœurs. Notre Dieu a commandé à la terre sèche d’apparaître précisément parce qu’Il a voulu effacé tous les péchés des gens et les faire disparaître une fois pour toutes.
Si les cœurs des gens étaient fondamentalement vertueux, il n’y aurait pas eu besoin de salut. Mais parce que les gens ont fondamentalement le cœur mauvais, ils ont tous besoin d’être sauvés de leurs péchés. Autrement dit, Dieu dit ici que les péchés de l’humanité doivent être fondamentalement exposés. Dès notre naissance, tous les êtres humains sont nés pécheurs, et ils n’y peuvent rien, ils pèchent jusqu’au jour de leur mort. Donc, les gens doivent voir combien pécheurs ils sont, et comment vulgaire et mauvais ils sont par essence.
 


Quelle sorte de péchés fondamentaux est-ce que les humains ont dans leurs cœurs?


Dans le cœur des gens il y a 12 sortes de péchés: les mauvaises pensées, l’adultère, le vol, le meurtre, la fornication, la cupidité, la méchanceté, la fraude, les dérèglements, l’envie, la calomnie, l’orgueil et la folie. Tous ces péchés, résidant dans le cœur des gens, leur fait commettre des transgressions et devenir pécheurs devant Dieu. Cela signifie qu’à cause de tels péchés, les gens n’ont pas le choix mais vont pécher durant toute leur vie. Cela signifie également que chacun n’a pas d’autre choix que de recevoir le jugement de Dieu et la destruction. Comme cela, c’est les péchés des gens qui les souillent. Comme Jésus Lui-même a dit: “Ce qui sort de l’homme, c’est ce qui souille l’homme. Car c’est du dedans, c’est du coeur des hommes, que sortent les mauvaises pensées, les adultères, les impudicités, les meurtres, les vols, les cupidités, les méchancetés, la fraude, le dérèglement, le regard envieux, la calomnie, l’orgueil, la folie. Toutes ces choses mauvaises sortent du dedans, et souillent l’homme.” (Marc 7:20-23).
Donc, les gens doivent savoir quelle sorte de mal réside fondamentalement dans leurs cœurs, et accepter l’évangile de Vérité de l’eau et de l’Esprit, qui est la Vérité du salut que Jésus Christ leur a donné dans leur cœur. Nous devons reconnaître le fait que la nature de péché énumérée dans l’évangile de Marc chapitre 7 est dans notre chair, même après avoir reçu la rémission de nos péchés. C’est ainsi quand nous admettons notre nature pécheresse, que nous sommes capables de suivre par la foi, la Parole de Vérité que le Seigneur nous a donné. Nous tous devons accepter la Parole de Dieu dans nos cœurs, et nous devons également reconnaître le fait qu’il n’y a rien de bon en nous, et que Dieu seul est bon. En vue pour nous de recevoir le salut de tous péchés, nous devons connaître notre méchanceté et accepter l’évangile de la rémission du péché que Jésus Christ nous a donné. A moins que ces deux conditions nécessaires ne se rencontrent, personne ne peut recevoir la rémission de ses péchés.
Jésus Christ est venu sur cette terre pour sauver ceux qui, autrement fondamentalement iraient en enfer pour leurs péchés. Tout comme Jésus Christ a dit: “Je ne suis pas venu appeler à la repentance des justes, mais des pécheurs.” (Luc 5:32). Jésus Christ veut sauver de tous péchés, ceux parmi les pécheurs vivant sur cette terre qui acceptent complètement le fait qu’ils sont eux-mêmes pécheurs.
La Bible dit que si les gens ne réalisent pas qu’ils sont eux-mêmes pécheurs, ils ne peuvent pas porter le fruit du salut par la foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit donné par le Seigneur. Dieu a permis seulement à ceux qui s’acceptent parfaitement comme pécheurs de recevoir la véritable rémission du péché. Afin de recevoir la grâce du salut de Dieu, quelqu’un doit accepter le fait qu’il est un pécheur, mais ce n’est pas juste en disant simplement: “Je suis un pécheur” sans aucune norme. Au contraire, cela se fait par la reconnaissance de Dieu. Selon que nous reconnaissons la Parole de Dieu ou pas, soit nous restons pécheurs soit nous sommes rendus justes.
Tous les gens, comme le Seigneur l’a dit en Marc 7:21-23, doivent admettre eux-mêmes qu’ils sont entièrement des masses de péchés, et qu’ils ont besoin de recevoir le salut de tous leurs péchés par la foi en le Seigneur. Dès notre naissance, le cœur des humains est naturellement prédisposé à commettre de tels péchés comme le meurtre, la fornication, le vol, l’impudicité, la fierté, la folie, portant faux témoignage et ainsi de suite. Donc, nous tous devons croire et suivre l’évangile de l’eau et de l’Esprit qui a accompli la justice de Dieu. 
Quand la Bible dit que la terre sèche soit révélée, cela implique que la méchanceté propre d’une personne soit révélée. Cela signifie que Dieu sauve quelqu’un qui admet franchement sa méchanceté par l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et à travers cette personne, Il porte beaucoup de fruits du salut.
Cependant, pour ceux qui n’admettent pas leur méchanceté, mais à la place clament leur propre bonté, le salut donné par Dieu ne les touche pas, parce que ces personnes poursuivent leur propre justice au lieu de suivre la justice de Dieu. Devant Dieu, il est mauvais pour une personne d’entendre les autres dirent: “Vous êtes bon.” Si vous êtes réputé pour être très bon et vertueux, j’espère que vous réalisez que vous, avec votre propre vertu, êtes probablement devenu quelqu’un qui se tient contre la justice de Dieu. La vertu humaine est hypocrite, reconnue seulement par les êtres humains. Comme il a été dit précédemment, l’image fondamentale de l’être humain est quelqu’un qui a des pensées mauvaises et commet le meurtre, et est plein de péchés tel que la fornication, le vol, l’adultère, la débauche, portant de faux témoignage, l’orgueil, la folie, etc. Par conséquent, les êtres humains sont comme des poubelles. Autrement dit, pourquoi Dieu aurait dit: “Le coeur est tortueux par-dessus tout, et il est méchant: Qui peut le connaître?” (Jérémie 17:9).
Le problème est que les gens ne savent pas vraiment qu’ils sont eux-mêmes comme cela. Les gens se trompent eux-mêmes. Parce que les gens se font face sous le masque de l’hypocrisie, ce qu’ils voient l’un de l’autre est une fausse image. Ainsi, ils se cachent jusqu’à la fin, sans accepter leur véritable nature mauvaise. Il y a beaucoup de gens qui n’acceptent pas leurs péchés, essayant de tromper Dieu jusqu’à la fin, et se trompant eux-mêmes. Tels sont ceux qui n’acceptent pas par la foi la vérité de l’évangile que le Fils de Dieu les a sauvés de tous leurs péchés par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Ainsi, les plus méchants sont ceux qui essayent de cacher leur méchanceté avec leur hypocrisie. Ces gens deviennent les plus grands ennemis de Dieu dans ce monde et se tiennent le plus contre Lui. 
Personne n’est fondamentalement vertueux. C’est la raison pour laquelle il est dit dans la Bible: “Il n’y a point de juste, Pas même un seul; Nul n’est intelligent, Nul ne cherche Dieu; Tous sont égarés, tous sont pervertis; Il n’en est aucun qui fasse le bien, Pas même un seul;” (Romains 3:10-12). 
Dieu dit à tout le monde: “vous êtes des êtres humains obscènes.” Pensez-vous que les gens puissent mener une vie sainte par eux-mêmes? C’est une telle grande interprétation erronée. Même ainsi, le monde enseigne aux gens qu’ils peuvent vivre vertueusement, et la conséquence de ce faux enseignement est que les gens deviennent seulement hypocrites, agissant comme s’ils étaient vertueux.
Les trompeurs dans le christianisme d’aujourd’hui ont dispersé les cendres de l’hypocrisie sur les membres de l’église. Parce que les hypocrites continuent à vivre tous les jours en faisant semblant d’être vertueux, ils ne savent pas qu’ils sont des êtres mauvais devant Dieu. Pourquoi ne savent-ils pas qu’ils sont des êtres mauvais? C’est parce qu’ils ne connaissent pas leur nature fondamentale. Par nature tous les êtres humains sont nés pécheurs, dès leur naissance. Cependant, le Diable a dispersé les cendres de l’hypocrisie sur nos pensées et sur nos cœurs à plusieurs reprises, de sorte que nous ne connaissions pas notre véritable nature, pour empêcher l’humanité de recevoir la rémission du péché de Dieu. 
En Genèse 6:5, il est dit: “L’Éternel vit que la méchanceté des hommes était grande sur la terre, et que toutes les pensées de leur coeur se portaient chaque jour uniquement vers le mal.” En conséquence Dieu fait tomber Son jugement sur ce monde. A l’époque, seuls huit membres de la famille de Noé furent sauvé, et tout le reste des méchants furent jugés. Noé, en trouvant la grâce du salut de Dieu, a été sauvé du jugement par l’eau.
 

Quel genre de personne Dieu n’aime-t-Il pas?

Les gens que Dieu aime le moins sont ceux qui agitent leur hypocrisie devant Dieu. Ceux qui ne reconnaissent pas le fait qu’ils sont des pécheurs mauvais sont tous hypocrites. Les hypocrites sont ceux qui n’écoutent pas leur propre conscience qui leur dit qu’ils sont liés à l’enfer pour leurs péchés, et ignorent le baptême de la rémission des péchés et l’évangile du salut donné par le sang de Jésus Christ. Les hypocrites sont ceux qui prétendent être le peuple juste en dépit du fait qu’ils soient de tels grands pécheurs, et prétendent avoir reçu la rémission de leurs péchés, en dépit du fait qu’ils ne l’aient pas encore réellement reçu cependant. Ceux qui agissent hypocritement devant Dieu sont ceux qui croient en Dieu sans connaître la Vérité de la nouvelle naissance de l’eau et de l’Esprit, et ils sont ceux qui s’immergent dans les actes d’hypocrisie afin de cacher leurs méfaits.
Dieu déteste le plus l’hypocrisie de l’homme – c’est-à-dire – leur fausse bonté – parce que leur hypocrisie va à l’encontre de la véritable bonté de Dieu. Cependant, certaines personnes nous critiquent parce que nous glorifions seulement la justice de Dieu et dénonçons la bonté des êtres humains. Ils disent que nous commettons une grande erreur. C’est peut-être une erreur de leur point de vue, mais si l’on regarde du point de vue de Dieu, c’est l’exact opposé. 
Les gens sont fondamentalement mauvais, mais ils essayent toujours de mettre en avant leurs vertus afin de tromper les apparences. Cependant, en essayant de couvrir leurs méfaits avec leur petite vertu, c’est comme essayer de couvrir le ciel avec la paume de la main. Les êtres humains sont sales et obscènes, et ainsi, comment pouvons-nous dire que les gens sont vertueux? Quelle bonté y a-t-il en l’être humain? Au contraire, les gens doivent confesser leur méchanceté et recevoir la parfaite rémission de leurs péchés, blanc comme neige par la foi en la Parole de La Bible qui est la Parole de Dieu. Et puis, après être devenus justes en recevant la rémission de leurs péchés, ils doivent poursuivre la vraie bonté de Dieu, et non pas l’hypocrisie des êtres humains. Ils doivent rejeter toute leur hypocrisie et tous leurs méfaits et, ils doivent ensuite suivre la vraie bonté de Dieu.
Comment savons-nous que nous sommes des êtres sales et obscènes? Ce n’est pas par le fait que nous ayons commis tels péchés par nos actes, mais plutôt, lorsque nous nous rendons compte du fait que lorsque nous nous penchons sur la Parole de Dieu, nous n’y pouvons rien mais admettre que tous ces maux sont en effet trouvés dans nos cœurs. C’est la manière de devenir pécheur devant la Parole – c’est-à-dire – nous reconnaître comme pécheur. En vue de recevoir la grâce du salut de Dieu, nous devons en premier devenir pécheur devant la Parole au moins une fois. Bien que nous soyons tous des êtres humains mauvais, en acceptant l’Evangile du salut de la rémission du péché, nous avons été sauvés de tous nos péchés et vivons maintenant nos vies comme le peuple juste. Par ailleurs, tous ceux qui ont reçu leur salut ont rejeté leur hypocrisie à partir de là et vivent leur vie par la foi seulement en la justice de Jésus Christ. 
Dieu n’a pas mis Ses espoirs en l’hypocrisie de l’humanité. Parce que tout le monde est fondamentalement hypocrite, Dieu ne peut pas mettre Ses espoirs dans les êtres humains eux-mêmes. Aussi, parce que l’hypocrisie est quelque chose qui est poursuivit par toutes les religions du monde, Dieu place Ses espoirs en ceux qui croient en Sa Parole, au lieu de croire en une religion. L’hypocrisie conduit non seulement à sa propre chute, mais elle conduit également tout le monde sur les mauvais chemins. Donc, l’hypocrisie est un obstacle qui bloque les bénédictions de Dieu, elle est aussi un passage qui apporte les malédictions aux gens. Par conséquent, peu importe qui, chacun doit enlever le masque de l’hypocrisie devant Dieu, et revenir à l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Puisque l’hypocrisie est quelque chose qui ruine l’âme, les gens doivent suivre la Vérité.
Qu’est donc, alors, la Vérité du salut que Dieu nous a donné ? C’est l’évangile de l’eau et de l’Esprit donné par Jésus Christ. Nous pouvons tous naître de nouveau maintenant, parce que Jésus Christ nous a sauvés de tous les péchés et offenses en recevant le baptême de Jean Baptiste et ensuite en mourant sur la Croix. 
En outre, à cause de cette Vérité, il est devenu clair qu’il n’y a aucune vertu en l’être humain. Qui que vous soyez ne vous y trompez pas. Et ne soyez pas trompés par quelques autres hypocrisies non plus. Personne ne devrait se considérer fortement.
Avant de commencer à croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, acceptez-vous le fait que vous êtes mauvais devant le Seigneur? Nous devons entièrement accepter le fait que nous-mêmes sommes des êtres mauvais. Réellement, il n’y a seulement que le mal qui peut venir des êtres humains, peu importe combien d’effort quelqu’un puisse faire. Le fait est que seulement les pensées de vol, de meurtre, d’adultère, de débauche, de tromperie, de rivalité, de folie et d’obstacle sortent du cœur des gens. De telles mauvaises images sont pour Dieu ce qui se réfère à l’image fondamentale mauvaise des êtres humains.
Cependant, en dépit de cela beaucoup de gens en ce monde vivent sans accepter leur méchanceté fondamentale. Aussi longtemps que leurs actes mauvais ne sont pas révélés, ils n’acceptent pas le fait qu’ils sont eux-mêmes mauvais et qu’ils se dirigent vers l’enfer. C’est la raison pour laquelle il y a beaucoup de gens qui n’acceptent pas l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Mais parce que Dieu, qui nous a créés et sait que nous sommes fondamentalement des êtres mauvais, nous dit: “Vous êtes de tels êtres méchants” Bien que Dieu a établi la Loi, en vue que nous réalisions notre existence mauvaise, beaucoup continuent toujours de ne pas reconnaître leur méchanceté. A la place ils essayent de couvrir leurs imperfections avec des feuilles de figuiers, c’est-à-dire avec leurs vies religieuses. C’est la plus mauvaise image de l’être humain.
Cependant, personne ne peut cacher ses péchés ignobles avec aucune religion de ce monde. Celui qui désire nettoyer ses péchés doit croire que Jésus Christ vint sur cette terre pour lui, reçut le baptême pour lui, mourut pour lui sur la Croix et ressuscita pour lui. C’est seulement en croyant ainsi que les péchés de quelqu’un peuvent disparaître. J’espère que vous aussi recevrez le salut de vos péchés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit donné par Jésus Christ. Le Seigneur veut que les gens rejettent leurs méchancetés et deviennent ceux qui font l’œuvre juste en cherchant après Sa Vérité. Mes chers croyants, afin de suivre la justice de Dieu, il faut seulement croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit et suivre Jésus Christ.
Le passage des Ecritures d’aujourd’hui dit que quand Dieu a regardé la terre sèche et que de la terre a jailli des arbres fruitiers et des plantes qui produisent des graines, Il vit que “cela était bon” Dieu a donné le salut de la rémission des péchés à tous ceux qui reconnaissent leur méchanceté et Il leur fait porter le fruit de la justice en prêchant Jésus Christ, un fruit qui est si beau aux yeux de Dieu. 
 


Croyez-Vous En Le Salut De Jésus Christ Qui Est Venu Par L’eau Et Le Sang?


Les nés de nouveau acceptent dans leurs cœurs et croient en la Vérité du baptême que Jésus Christ a reçu dans la rivière du Jourdain. La raison pour laquelle Jésus Christ est né en ce monde était de nous sauver de nos péchés, et puisque Jésus Christ a pris nos péchés par Son baptême, Il a été crucifié afin de porter la condamnation de nos péchés. Après Sa mort, Jésus Christ est ressuscité le troisième jour pour nous apporter, à nous Ses croyants, une nouvelle vie, et Il est maintenant assis à la droite de Dieu le Père. 
Chers croyants, croyez-vous que Jésus Christ est Dieu Lui-même, et en l’évangile de l’eau et de l’Esprit qu’Il nous a donné? Cette foi est précisément la foi qui conduit vos âmes à recevoir la rémission de vos péchés. Si vous n’avez pas une telle foi, vous continuez à vivre comme quelqu’un qui sent mauvais, parce que vous pourrissez sous l’hypocrisie. Maintenant, cependant vous pouvez entrer au Ciel et vivre pour toujours en croyant en la justice du Seigneur qui est venu à nous par l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Je vous avertis vous tous maintenant à reconnaître votre méchanceté et à être sauvés de tous vos péchés par la foi en la Parole de Vérité. Pour ceux qui sont déjà devenus juste par la foi en l’évangile, je vous demande de passer tout le restant de vos vies comme les serviteurs de la justice en acceptant et en croyant en la Parole de Vérité de Dieu. Le véritable salut de Dieu vient à ceux qui rejettent leur hypocrisie et qui reconnaissent leur existence mauvaise. Pour ceux qui reconnaissent leur véritable nature, Dieu donne la bénédiction de recevoir la rémission de leurs péchés et le Saint Esprit.
Dieu n’œuvre pas dans les pensées charnelles, mais Il œuvre plutôt dans nos cœurs par la Parole de Vérité. Dieu sème des semences de Sa Parole dans le cœur des gens, et les fait germer, fleurir et porter des fruits dans leur cœur.
En Jean 1:12, le Seigneur dit: “Mais à tous ceux qui l’ont reçue, à ceux qui croient en son nom, elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu,” Le Seigneur nous dit: “Je suis la porte du Ciel, Je vous ai sauvé avec le bleu, le pourpre et le cramoisi de la porte de Tabernacle.” Dieu a fait de nous Son peuple et Ses enfants, et Il dit: “Je suis personnellement devenu votre Père et votre berger.” Ce n’est que lorsque nous acceptons dans nos cœurs la Parole de Vérité que Dieu nous a parlé, que peut fleurir la fleur de salut dans nos cœurs et que nous pouvons porter le fruit du Saint Esprit. 
La véritable vie de foi est possible seulement quand nous croyons en la Parole de Dieu avec nos cœurs. C’est par la foi en la Parole de Dieu avec nos cœurs que nous pouvons porter le fruit du salut, et c’est quand nous croyons en cette Parole que nous pouvons louer Dieu du fond du cœur , Le servir et recevoir toutes les bénédictions du Ciel. Nous devons garder à l’esprit ce que Dieu dit dans le passage des Ecritures d’aujourd’hui: “Que la terre produise de la verdure, de l’herbe portant de la semence, des arbres fruitiers donnant du fruit selon leur espèce et ayant en eux leur semence sur la terre. Et cela fut ainsi.” (Genèse 1:11). Je vous avertis vous tous à vous souvenir que la terre ici se réfère vraiment à vos cœurs et au mien, et que c’est dans nos cœurs que Dieu œuvre avec Sa Parole.
Si la Parole de Jésus Christ n’était pas dans nos cœurs, nos cœurs ne seraient pas en mesure de donner quoi que ce soit. Dans de tels cœurs, il n’y a rien de bénéfique. De tels cœurs sont seulement vides. Ils ne peuvent être seulement que des cœurs vides. Les pensées humaines se trouvent dans la chair, mais le cœur se trouve séparément dans l’esprit. Un cœur sans la Parole de Jésus Christ est vide, et il n’y a rien en lui. C’est quand nos cœurs croient en la Parole parlée pour nous par Dieu que l’herbe qui a des semences et les arbres qui portent les fruits commencent à croitre dans nos cœurs.
Nous avons reçu le salut et sommes devenus enfants de Dieu par la foi en Sa Parole avec nos cœurs et, nous avons aussi atteint la vie éternelle en croyant en cette Parole de Dieu, qui est au-dessus dans le vrai Ciel. Vous devez recevoir toutes les bénédictions de Dieu dans vos cœurs. Est-ce en effet le cas pour vous, comme cela est pour moi? Si nous nous appuyons sur nos pensées, de nombreuses questions bizarres viennent souvent. Cependant, nous devons abandonner toutes ces pensées de la chair, et nous appuyer seulement sur la Parole de Vérité. Où Dieu effectue-t-Il Son œuvre? Il œuvre dans les cœurs par la Parole. Dans vos cœurs et le mien, Dieu dit: “Je t’ai sauvé par l’eau, le sang et le Saint Esprit, et ainsi j’ai fait de toi Mon enfant. Tu es Mon enfant. Tu es Ma descendance. Tu es juste.
 

La Parole De Dieu Est La Semence De L’évangile Qui Nous Conduit Au Salut

Dieu parle à nos cœurs, Il dit: “Je suis votre Dieu.” Où va la Parole de Dieu sur terre? Elle va sur ceux qui croient en la Parole de l’évangile de Dieu de l’eau et de l’Esprit. Ici l’eau au-dessus des cieux tombe sur la terre, humidifie la terre, et laisse germer la vie sur cette terre. La Parole de Dieu, c’est-à-dire, l’eau au-dessus des cieux est la semence de vie. Il est dit que la semence de vie de Dieu réside dans Sa Parole, non sur la terre. Toutes semences tombent sur la terre, s’enfoncent dans le sol et germent, donnant des bourgeons dans la terre qui se développent en gazon, en herbes ou en arbres. Ces semences croissent et deviennent des choux, des pommiers, des poiriers et portent du fruit.
En d’autres mots, la terre ne peut pas faire quoi que ce soit elle-même. C’est parce que Dieu œuvre sur la terre avec l’eau que Son œuvre est réalisée. Peu importe l’herbe, les graines et les fruits germent de la terre précisément parce que la Parole de Dieu est tombée sur la terre et la terre a accepté la Parole comme la semence de vie. Quand nous croyons en Dieu, comment devons-nous croire? Croire en la Parole de Dieu c’est croire en Dieu. Que nous dit Dieu?
Dieu dit qu’Il a effacé tous nos péchés avec l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et qu’Il nous a donné les bénédictions divines des Cieux. Dieu dit qu’Il a fait de nous Ses enfants avec le fin lin tissé, le bleu, le pourpre et l’écarlate de la porte du Tabernacle. Et ainsi, nous sommes maintenant les enfants de Dieu qui croient en l’évangile de Vérité de l’eau et de l’Esprit.
Alors, quelle relation avons-nous avec Dieu? Nous pouvons appeler Dieu notre Père. Et nous pouvons l’appeler aussi notre Seigneur, parce que Dieu est notre Maître et notre Sauveur. C’est par notre foi en la Parole de Vérité, que Dieu a parlé à nos cœurs, que maintenant nous menons une véritable vie de foi. Nous ne pouvons pas mener une correcte vie de foi en suivant nos propres pensées. Une véritable vie de foi est possible seulement quand nous croyons en la Parole de Dieu avec nos cœurs. Nous devons connaître le fait que c’est dans vos cœurs et le mien que Dieu œuvre. Je vous demande de croire tous que Dieu a déjà œuvré dans vos cœurs par la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
 


L’évangile de Dieu qui est venu des Cieux


En Israël, il y a un lac particulier appelé la mer Morte. Il ne peut y avoir aucune vie dans cet endroit. La rivière du Jourdain qui prend source dans le lac de Galilée, se jette dedans, et toute l’eau des vallées d’Israël y est envoyée. Le niveau de la Mer Morte est environ à 400 m au-dessous du niveau des mers. Comme il n’y a pas d’autre endroit plus bas que la Mer Morte, toute l’eau qui se jette dans le lac ne peut être évacuée nulle part ailleurs, et comme l’eau s’évapore rapidement en raison du climat chaud de la région, le niveau de solution saline de la Mer Morte est très élevé. Il n’y a donc pas de poisson dans la Mer Morte, et il ne peut y avoir aucune vie. Le long des cotes de la Mer Morte, pratiquement aucune verdure et aucuns arbres ne peuvent pousser.
Le monde des pensées humaines est comme la Mer Morte. La Parole de Dieu n’œuvre pas dans les pensées humaines. Si la Parole de Dieu tombait dans l’eau de la mer, l’œuvre de Dieu ne prendrait pas place. Si la Parole de Dieu tombait dans la mer de nos pensées charnelles, aucune vie ne pourrait germer et croitre. Pour cette raison, nous devons mener nos vies de foi en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Avoir foi en le Seigneur est également réalisé en croyant en la Parole de Dieu. Nous devons croire en la Parole de Dieu avec nos cœurs. 
Les gens ont ajouté un titre dans Hébreux chapitre 11, l’identifiant comme le chapitre de la foi. Si nous regardons en Hébreux 11:24-31, il est mentionné: “C’est par la foi que Moïse, devenu grand, refusa d’être appelé fils de la fille de Pharaon, aimant mieux être maltraité avec le peuple de Dieu que d’avoir pour un temps la jouissance du péché, regardant l’opprobre de Christ comme une richesse plus grande que les trésors de l’Égypte, car il avait les yeux fixés sur la rémunération. C’est par la foi qu’il quitta l’Égypte, sans être effrayé de la colère du roi; car il se montra ferme, comme voyant celui qui est invisible. C’est par la foi qu’il fit la Pâque et l’aspersion du sang, afin que l’exterminateur ne touchât pas aux premiers-nés des Israélites. C’est par la foi qu’ils traversèrent la mer Rouge comme un lieu sec, tandis que les Égyptiens qui en firent la tentative furent engloutis. C’est par la foi que les murailles de Jéricho tombèrent, après qu’on en eut fait le tour pendant sept jours. C’est par la foi que Rahab la prostituée ne périt pas avec les rebelles, parce qu’elle avait reçu les espions avec bienveillance.” 
Outre Moïse et Rahab mentionné dans le passage ci-dessus, de nombreuses personnes de foi sont également mentionnés dans Hébreux chapitre 11. Quelle sorte de foi était leur foi? Leur foi était celle qui croyait avec leurs cœurs en la Parole de Dieu que les serviteurs leur avaient délivrée. Puisque Moïse et Rahab croyaient en la Parole de Dieu, ils ont été capables de vivre, de gouter la grande œuvre de Dieu et d’atteindre leur salut. Nous sommes également capables de recevoir le véritable salut par la foi en la Parole de Dieu avec nos cœurs. Maintenant, nous devons continuer à vivre notre vie de foi en plaçant notre confiance en la Parole de Dieu de tous nos cœurs.
Nous devons suivre Christ par notre foi en la Parole de Dieu. Peu importe combien nous pouvons nous appuyer sur nos pensées par nous-mêmes, il n’y a aucun gain. Une pensée est juste une pensée. Ce n’est rien de plus que cela. Nous pouvons faire épanouir la fleur de la foi seulement en croyant en l’eau d’au-dessus dans les cieux, c’est-à-dire, la Parole de Dieu. Ceci est la véritable vie de foi.
Dans le passé, les prédécesseurs dans la foi, qui vivaient par la foi marchaient selon la Parole de Dieu, croyant en cette Parole d’au-dessus des cieux, en la Parole de l’Alliance de Dieu. Joseph était confiant que le peuple d’Israël entrerait dans le pays de Canaan dans le futur parce qu’il croyait en la promesse de Dieu transmis par les ancêtres de la foi. C’est pourquoi, sur son lit de mort, il dit ces derniers mots: “Même si je meurs, Dieu vous fera entrer dans le pays de Canaan dans le futur. Quand le temps viendra vous quitterez le pays d’Egypte, assurez-vous de déterrer mes os et de les emporter avec vous en terre promise.” Joseph dit ses derniers mots comme cela, parce qu’il croyait en la Parole que Dieu avait dite à Abraham, comme quoi Dieu voulait sauver le peuple d’Israël après 400 ans d’esclavage, et les amènerait à entrer au pays de Canaan. En conséquence, quand le peuple d’Israël a quitté le pays d’Egypte, ils ont déterré et pris les os de Joseph avec eux au pays de Canaan où ils les ont enterrés. C’est ce qu’est la foi. Où Dieu accomplit-Il Son œuvre? Il l’accomplit sur la terre. Cela signifie qu’il œuvre dans nos cœurs. 
Qui a-t-il dans nos cœurs? Le fait est que la foi est là. Qu’elle est la véritable nature de la foi? C’est avoir foi en la Parole qui est au-dessus des cieux, c’est-à-dire, la Parole de Dieu. C’est précisément ce qu’est la foi. Croire de tous nos cœurs en la Parole de Dieu qui est dans le Ciel, la Parole qui tombe dans nos cœurs, la Parole de Dieu qui nous a été accordée – c’est ce qu’est la foi. Vous devez tous savoir quelle foi réellement c’est.
Si nous devions dire qu’il y a un trésor vraiment précieux dans nos cœurs, alors cela devrait être notre foi sincère en la Parole de Dieu. Un cœur qui a la foi est ce qui est précieux, et un cœur sans foi est simplement plein de pensées charnelles. Toute pensée qui vient de la chair de l’humanité est juste une pensée, ce n’est pas quelque chose qui vient de la Parole de Vérité. La mer ou la terre elles-mêmes n’ont pas de vie en elles. C’est seulement l’eau au-dessus des cieux – c’est-à-dire – la Parole de Vérité et la semence de vie - qui tombe et fait que de belles fleurs fleurissent sur cette terre, que croît l’herbe et fait que les arbres portent des fruits. Le fait est que toutes ces herbes, ces belles fleurs et ces fruits viennent à l’existence par la Parole de Dieu qui se trouve dans les cieux.
Le sol n’a pas d’autre travail que d’accepter tout ce qui lui est donné. La terre ne fait rien d’autre que d’accepter la semence quand elle est tombée. Ce que j’essaie de vous dire, est que ce n’est pas la foi correcte d’accepter dans nos cœurs ce que nous avons créé avec nos propres pensées et logiques et de croire en cela. La foi construite sur les pensées humaines va et vient comme les vagues sur une plage, et cela créé de la mousse de doute. C’est toujours fragile parce que cette foi créé par les pensées humaines semble parfois raisonnable, mais pas tellement raisonnable à d’autres moments. Nos pensées artificielles comme êtres humains sont toujours comme cela, oscillant d’avant en arrière. N’est-ce pas? Les pensées charnelles ne sont-elles pas comme cela? Pourtant si nous discernions tout avec la Parole de Dieu, tout deviendrait clair.
La véritable foi n’a rien à faire avec les pensées qui viennent de la chair de l’humanité. Dieu n’accomplit pas l’œuvre de vie dans les pensées des gens. Quand la Parole de Vérité de Dieu tombe dans la terre, la semence de Vérité de vie porte des fleurs et du fruit. Qui est-ce qui a la puissance de prendre l’eau de la mer, de faire venir des fleurs et porter des fruits? C’est la Parole du Dieu de la Vérité.
J’espère que vous vous rendrez tous compte maintenant que la Parole de Dieu a fleuri et œuvré sur la terre. Ce n’est pas dans nos pensées charnelles que l’œuvre de vie de Dieu se fait, mais elle se fait plutôt dans les cœurs qui croient seulement en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Dieu approuve notre foi seulement quand nous croyons en Sa Parole de tout cœur avec sincérité. En dépit de cela, il n’y a pas beaucoup de gens qui croient en la Parole de Dieu avec leurs cœurs. La Parole de Dieu est la Vérité, et elle est puissante. Elle dit: “Car les armes avec lesquelles nous combattons ne sont pas charnelles; mais elles sont puissantes, par la vertu de Dieu, pour renverser des forteresses.” (2 Corinthiens 10:4). La foi en la Parole de Dieu devient une arme puissante qui abat les forteresses de Satan, et ceux qui ont une telle foi reçoivent d’abondantes bénédictions de Dieu. 
Une foi correcte ne peut pas croitre avec des croyances fallacieuses, acquise par notre propre compréhension et l’acceptation de la Parole de Dieu par nos propres pensées charnelles. Une telle foi va et vient toujours comme une vague, croyant un moment, et sans foi la minute suivante. Notre foi ne doit jamais être une simple foi religieuse. La fleur de la véritable foi ne peut jamais s’épanouir en s’appuyant sur ses propres pensées. Je veux que vous tous réalisiez que Dieu n’œuvre pas dans les pensées charnelles de l’humanité. Où, alors Dieu accomplit-Il Son œuvre? Il œuvre sur la foi qui croit en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, qui est la Parole de Dieu. L’œuvre de Dieu se produit seulement lorsque nous croyons en Dieu avec nos cœurs. Le fait est, que c’est seulement quand nous croyons en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, la Parole de Dieu, que Dieu nous donne Son salut, et fait de nous Ses enfants, répond à nos prières, nous fortifie et nous permets de porter beaucoup de fruits spirituels. 
Dieu œuvre dans nos cœurs par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Même maintenant, Il continue à œuvrer dans vos cœurs et le mien par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Mes chers croyants, croyez-vous en Dieu avec les pensées de votre chair, ou croyez-vous en Dieu avec vos cœurs, par la foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit? Y a-t-il la foi en la Parole de Vérité en vous? Alors pour croire en Dieu, il faut renoncer à la pensée humaine. Renonçons à utiliser nos pensées pour vivre notre vie de tous les jours, et croyons en Dieu en mettant notre foi en Sa Parole
C’est parce que Dieu œuvre dans nos cœurs que nous croyons en Lui de tous nos cœurs, Le louons de tous cœurs, Le suivons de tout cœur, Le prions avec une pleine confiance dans nos cœurs et œuvrons comme Ses ouvriers avec nos cœurs. Parce que je crois que Dieu est mon Père, je peux offrir ma prière de foi avec toute confiance et dire: “S’Il te plait donne-moi cela”.
 

La Parole de Dieu œuvre en nous 

A tous les siens Dieu avait dit: “Que la terre produise de la verdure, de l’herbe portant de la semence, des arbres fruitiers donnant du fruit selon leur espèce et ayant en eux leur semence sur la terre. Et cela fut ainsi” (Genèse 1:11). Tout comme cette Parole de Vérité que Dieu Lui-même a dit est tombée sur la terre - en d’autre terme, tout comme la semence est tombée – la terre a acceptée la graine et le fruit a été donné.
Il n’y a rien d’autre que la terre a fait. La terre n’a pas agi de façon frivole par elle-même, ni s’est sacrifiée par avoir de l’eau. Tout ce qu’elle a fait s’est prendre la semence tombée d’en haut et voir la graine de la Vérité germer et fleurir en collectant les éléments nutritifs contenus dans le sol. Aussi, si nous le reconnaissons, la terre est quelque chose que Dieu a créé. Il n’y a rien que nous ayons fait par nous-mêmes.
Donc, si quelqu’un conduit sa vie de foi en fonction de ce qu’il croit bon, alors cela sera en vain. S’il mène sa vie de foi en pensant: “Saurais-je encore considéré comme moral et éthique par les autres si je voulais conduire ma vie de foi comme cela? Quel serait le moyen le plus simple de gérer mon église? Que faut-il faire à cette Parole de Dieu pour la faire rentrer dans les principes de l’humanité? Alors une telle vie de foi n’aurait aucun mérite. Les gens comme cela ne mènent pas une vie de foi, mais plutôt, ils gèrent habilement leur mode de vie. Pour le dire gentiment, ils sont dans une quête scientifique. Ces gens là sont à la poursuite d’une philosophie qui leur convient. Si quelqu’un a mené une vie de foi suivant ce qui est bon en fonction de ses propres pensées, au lieu de croire en la Parole de Dieu avec son cœur, alors cela ne peut que signifier, qu’il n’a pas effectivement mené une vie de foi, mais seulement une vie religieuse.
Dieu œuvre dans nos cœurs. En œuvrant dans vos cœurs et le mien, Dieu nous a fait devenir Ses enfants. Est-ce la vérité ou non? Naturellement, c’est vrai! Maintenant, nous sommes devenus enfants de Dieu. Sommes-nous devenus enfants de Dieu par nos propres pensées? Non. Si nous devions nous appuyer sur nos propres pensées pour être sauver, nous ne pourrions jamais devenir sans péché, ce serait comme essayer de saisir le vent. 
Comment, alors, devenons-nous enfants de Dieu? Nous devenons Ses enfants par la foi en la Parole de l’évangile qui a effacée tous nos péchés. Dans nos pensées, quand nous commettons un péché, nous ne sommes pas entièrement sur si celui-ci a disparu ou non. Nous tournons en rond avec nos pensées charnelles, mais nos cœurs nous témoignent clairement “il n’y a pas de péché” Tous les gens de foi, s’ils sont comme Moïse, Josué, ou Rahab la prostituée, résolvent leurs problèmes par la foi.
Nous pouvons mener une vie de foi correcte en croyant en la Parole de Dieu avec nos cœurs. Si nous croyons en la Parole de Dieu avec nos cœurs, la semence de vie qui est dans la Parole entrera en nous et œuvrera en nous. Et germera un bourgeon de vie. Ceci est quelque chose que nous ne pourrons jamais faire nous-mêmes, et bien qu’il n’existe pas une telle beauté dans nos cœurs, Dieu apportera toujours des bougeons à germer, des fleurs à fleurir et des fruits à naître. En d’autres mots, Dieu nous fait faire de belles œuvres. Qui œuvre avec quoi? Dieu œuvre avec la Parole de Vérité. La semence de Vérité alors entre en nous, et cette semence fait de belles œuvres en nous.
La Vérité nous fait répandre l’évangile aux autres âmes, nous fait faire l’œuvre de servir Dieu, nous fait faire l’œuvre de suivre le Seigneur par la foi, et nous fait faire l’œuvre de combattre le Diable et de gagner. Est-ce la Vérité qui nous rend capables de faire ces choses. Nous ne pouvons pas faire ces choses seul. Peu importe, combien nous puissions essayer avec zèle, nous ne pourrons jamais les faire. En d’autres termes, nous ne pouvons pas mener une vie de foi, basé sur nos propres pensées. Vous ne pourrez jamais recevoir l’évangile du salut, si vos cœurs sont établis comme suivant: “Je vais y réfléchir, et si je peux le comprendre je croirai. “ Mais si je ne comprends pas en dépit d’avoir regardé la Parole et d’avoir écouté encore et encore, alors je ne pourrais jamais croire. Ce que je veux dire est que je croirai seulement en ce que je peux comprendre. Si vous êtes lié par une telle pensée alors vous devez la rejeter immédiatement.
La foi est quelque chose de simple. Tout ce qu’on a à faire est simplement méditer la Parole de Dieu avec son cœur et juste croire en la Parole. La Vérité est aussi quelque chose de simple. La Vérité n’est que la Vérité. Elle ne devient pas fausse juste parce que nous le pensons, ni même que sa validité est confirmée par nos propres pensées. La Vérité ne devient pas vrai simplement parce que nous l’acceptons, ni même faite fausse parce que nous la rejetons. La Vérité n’est que la Vérité. C’est quelque chose qui ne change jamais.
 


Les pensées de l’homme : les obstacles à une vie de foi


Par l’œuvre de création, Dieu révèle l’œuvre qu’Il désire accomplir en nous humains. Le premier jour, Dieu parle de l’œuvre du salut. Le second jour, Il parle de l’œuvre de séparation. Le troisième jour, Il parle de comment quelqu’un devient une personne de foi. Néanmoins, il y a beaucoup de gens dont la foi n’a pas atteint le troisième jour. Afin de devenir les serviteurs de Dieu, ils doivent accepter cette œuvre de Dieu faite le troisième jour de Sa création. Le quatrième jour, Dieu créa les étoiles dans le ciel. Puis le cinquième jour, l’oeuvre de voler et de nager sous l’eau par la foi, régnant sur toute chose par la foi et appréciant que toutes choses se réalisent pleinement.
Quel est le plus grand obstacle à l’œuvre du troisième jour dans nos cœurs? Ce sont nos pensées charnelles. Ce n’est pas n’importe quel genre de pensées. Ce sont les pensées de la chair. Beaucoup de gens conduisent leur vie de foi par leurs pensées charnelles. Si c’est le cas, la vie de foi de quelqu’un est à la botte des pensées, et de peur de ne pas être en accord avec les pensées de quelqu’un, alors il est vrai que la vie de foi devient décourageante. Peu importe combien quelqu’un s’engage en pensant: “ Bon! Cela semble juste. Aussi, croyons. Alors, je crois. “ Si cette foi n’est pas fondée sur la Parole de Dieu, alors quand quelques difficultés approchent tout est emporté d’un seul coup. Cette foi meurt.
Par exemple, quand un typhon s’abat sur le rivage, il provoque des ravages sur les cotes. C’est comme un raz de marée balayant tout sur son passage, inondant les maisons près du rivage et effaçant la plage et la digue sans laisser de traces. Ce sont les pensées de la chair qui minent la foi. Si quelqu’un pense de plus en plus de sa propre chair, sa foi disparaîtra en conséquence. Avec le temps, sa foi disparaîtra complètement sans même laisser de traces. Quand quelqu’un se tient de plus en plus sur ses propres pensées charnelles, s’envoleront même les choses qu’il avait crues en premier, et finalement quelque soit le peu de foi qu’il pourrait rester elle sera complètement anéantie.
Il y a deux types de gens: les gens qui croient en la Parole avec leurs cœurs et les gens qui conduisent leurs vies de foi selon ce qu’ils pensent bon. Quand à ceux qui mènent leurs vies de foi avec leurs propres pensées, ils ne savent toujours pas où Dieu a œuvré le troisième jour. Mes chers croyants nous devons croire en la Parole de Dieu avec nos cœurs. Nous devons la méditer avec nos cœurs, et y croire avec nos cœurs. C’est avec nos cœurs que nous devons croire. Et c’est avec nos cœurs que nous devons suivre. C’est alors seulement que l’œuvre de Dieu se fera.
Pour ceux qui prennent la Parole de Dieu seulement au niveau de leurs pensées et ne croient pas en elle avec leurs cœurs, quand ils écoutent la Parole, ils ont tendance à l’écouter comme s’ils écoutaient une histoire, pensant: “Ce n’est même pas le thème principal de ce passage... il parle de la foi aujourd’hui. Je suppose que ce passage pourrait être interprété comme ça.”
Je ne suis pas en train de vous lire une histoire maintenant. Je ne suis pas en train de dire: “Les jours de Moïse étaient il y a un certain nombre d’années, et la culture à l’époque était telle et telle chose. Que dans cette culture Moïse devint le leader du peuple d’Israël de telle et telle manière. C’était génial. Devenons tous comme Moïse.” Au contraire, ce que je vous dis c’est que la foi du peuple de Dieu, que ce soit la foi que Moïse avait, la foi que Rahab avait, la foi que Josué avait, était basée sur la croyance en la Parole de l’Eternel de tous leurs cœurs. Dieu dit que cela est le royaume de la foi.
Quand vous lisez ce sermon, si vous essayez de l’accepter après l’avoir compris, alors tout ce que vous faites est juste une investigation. En sauriez-vous autant pour avoir accepté la Parole de la Bible après l’avoir compris? Dans ce cas là, cela mettrait beaucoup trop de temps si vous deviez essayer de la comprendre, l’apprécier par vous-mêmes, et alors l’accepter avec vos propres pensées. Vous seriez seulement capable de comprendre ce qui est dit maintenant dans 10 ans, non, peut-être dans 20 ans. Cela pourrait très bien prendre 20 ans pour que vous en veniez à dire: “C’est ce que le pasteur Chang avait dit à l’époque.” Peut-être que si vous deviez mener votre vie de foi avec vos propres pensées, alors cette prise de conscience ne pourrait pas venir même après que 20 années se soient écoulées. Peut-être que vous seriez déjà mort avant que vous arriviez à une telle compréhension. Vos pensées sont votre ennemi.
Comme nous poursuivons nos vies de foi, alors que cela est acceptable pour nous de réfléchir sur la Parole de Dieu avec la foi dans nos cœurs, si nous jugions la Parole de Dieu, nourrissions notre foi, et planifions notre avenir avec nos propres pensées charnelles, nos pensées même seraient alors notre propre ennemi. Nous ne devons pas mener nos vies de foi avec nos propres pensées. Nous devons croire en ce que Dieu nous dit, qu’une vie de foi qui est menée par ses propres pensées, où nous essayons de comprendre la Parole et planifions à l’avance tout avec nos propres pensées, n’est pas une vie de foi.
 

Où Dieu œuvre-t-Il?

Le troisième jour, Dieu commanda à la terre de produire de l’herbe portant sa semence et des arbres fruitiers qui portent du fruit selon leur espèce. Dieu ne dit pas cela à la mer. Pour nous, le premier jour de la création de Dieu est passé. Le second jour est également passé. L’eau au-dessus du firmament a été séparée de l’eau de cette terre. Savez-vous maintenant qu’elle est la Parole de Dieu et qu’elles sont les paroles du Diable?
Maintenant nous sommes confrontés au troisième jour. Lorsque le second jour est passé, le troisième jour est certainement arrivé. En effet, le troisième jour est déjà venu pour nous. Le troisième jour, deux phénomènes ont eu lieu. Dieu a assemblé ensemble les eaux qui recouvraient la terre en un seul endroit, Il les appela mers. Et Il appela le sol sec exposé terre. Cela signifie que Dieu sépara les mers de la terre parfaitement. Entre les deux qui ont été séparé, quel est celui où Dieu accomplit Son œuvre? Il oeuvre sur la terre. C’était pour la terre que Dieu dit: “Que la terre produise de la verdure, de l’herbe portant de la semence, des arbres fruitiers donnant du fruit selon leur espèce et ayant en eux leur semence sur la terre. Et cela fut ainsi.” (Genèse 1:11). Dieu sema la semence sur la terre, et par la terre Il fit porter du fruit. Il a révélé Sa gloire en faisant ainsi. Et c’est la raison pour laquelle il est dit que Dieu vit que cela était bon. 
Alors comment Dieu œuvre-t-Il en nous? Il œuvre dans nos cœurs. Il accomplit Son œuvre dans le cœur de ceux qui croient. Nous devons recevoir notre salut par la foi. Nous devons devenir enfants de Dieu par la foi. Nous devons être sauvés du jugement par la foi. Par la foi, nous appelons Dieu notre Père. Par la foi, nous continuons à mener une vie de foi. Par la foi, nous suivons la Parole de Dieu. Toute chose est faite par la foi. 
Cependant, ce que nous devons savoir est qu’il y a encore certains frères et sœurs, et même certains serviteurs de Dieu qui n’ont pas encore passé le troisième jour. Ils jugent la Parole avec leurs pensées, même maintenant. La Parole de Dieu est un objet de foi et la Vérité, mais elle n’est pas l’objet de notre jugement et de notre analyse. Peu importe combien, nous puissions analyser la Parole de Dieu avec notre propre esprit humain, aucune erreur ne peut jamais être trouvé en elle. En tant que tel, nous devons renoncer à cette futile tentative de notre propre compréhension et commencer à croire avec nos cœurs. Nous devons croire en toute la Parole que Dieu nous a promis et a accompli et en toutes les promesses qu’Il ne manquera pas sans aucun doute d’accomplir pour nous.
Comment avez-vous mené votre vie de foi jusqu’à maintenant? Lorsque vous écoutez la Parole de Dieu ou lorsque vous lisez la Bible, vous l’avez peut-être mis de coté parce que vous n’avez pas pu tout à fait comprendre, ni y croire, ni l’accepter, jusqu’à ce que vous soyez finalement en mesure de la comprendre?
Quand nous allons dans un bureau, que nous voyons des corbeilles de classement portant les mentions “décidé” “indécis” et “réservé” posées sur le bureau de quelqu’un en haute position. Qu’est-ce que la corbeille classement “décidé”? Cette corbeille contient les documents sur lesquels la décision finale a déjà été rendue. Qu’en est-il de la corbeille portant la mention “indécis”? Elle contient des documents sur lesquels aucune décision n’a encore été prise. Les éléments de la corbeille “réservé” sont des questions que l’on a passées en revue favorablement, mais où l’on n’a pas été en mesure de prendre la décision finale pour le moment.
Nous pouvons aussi décrire la foi de quelqu’un comme “décidé” “indécis” et “réservé”. Parmi ces différents types de foi, celle que Dieu hait le plus est la foi “réservé”. Une foi “réservé” est une foi qui est ni chaude ni froide, mais juste tiède et sans enthousiasme. Bien que la Parole soit vraie, elle peut être rejetée pour l’instant, parce qu’elle n’est pas en accord avec ses pensées, afin d’être en mesure de la croire plus tard, quand elle conviendra à ses pensées. Si l’on devait ainsi reporter sa vie de foi indéfiniment, cela ne serait-il pas ridicule et tout à fait déraisonnable aux yeux de Dieu?
Peut-être que Dieu dirait: “Hé! Es-tu si malin pour dire que tu pourrais juger Ma Parole, et la croire si tu peux comprendre, mais ne pas la croire autrement? Comment est-ce que Je vous ai sauvé alors? Avez-vous pu recevoir le salut parce que vous aviez compris? Hé! Vous essayez de mener vos vies entièrement avec vos propres pensées, même après avoir reçu le salut par la grâce. Vous essayez de vivre votre vie de foi seulement par votre propre compréhension.” 
Cette chose appelé foi ne présuppose pas une compréhension. La foi est la substance des choses que l’on espère et la démonstration des choses que l’on ne voit pas. La Bible dit que les anciens dans la foi dans le passé savaient que Dieu avait construit entièrement ce monde, pas parce qu’ils avaient compris tous les aspects de la création de Dieu, mais parce qu’ils croyaient en la Parole de Dieu. (Hébreux 11:1-3)
Mes amis croyants, étions-nous là quand Dieu a fait ce monde avec Sa Parole? L’avons-nous vu? Avons-nous été témoins de Dieu créant les mers? Avons-nous vu quand Dieu a créé la terre, l’humanité, nos grands-pères et nos grands-mères? Non, nous n’avons rien vu de tout cela. Cependant comment savons-nous que Dieu a créé l’univers entier et tout ce qu’il contient? Je dis que nous savons cela par la foi. 
Au commencement, Dieu créa l’univers entier. Nous connaissons ce fait par la foi en la Parole de Dieu, qui dit que Dieu créa les cieux et la terre. Le fait que nous ayons reçu le salut est quelque chose qui aussi est venu par la foi. Le fait que Dieu soit devenu notre Berger est quelque chose que nous savons par la foi tout aussi bien. Toute chose est par la foi. Aller au Ciel est aussi quelque chose qui est accompli par la foi. 
 


La foi réservée est un ennemi redoutable


Pour notre foi, une foi réservée est l’ennemi le plus redoutable. Une foi indécise a effectivement moins de problème. Parce que c’est la foi de ceux qui n’ont pas encore rencontré la Parole, tout ce qu’il y a à faire est de leur annoncer la Parole de Vérité et de les guider. Cependant, lorsqu’il s’agit de la réserve, on ne peut pas savoir quand sera prise la décision finale qui a été mise en attente. Nous pouvons tenir à distance les choses du monde, mais il n’est pas nécessaire pour nous de faire face à une perte par obstination en prenant la foi réservée. En effet, il est beaucoup mieux et beaucoup plus sage d’être inondé de la lumière bénie en croyant en la Parole de Dieu. Il serait vraiment stupide d’accepter la Parole de Dieu seulement comme une question de connaissance et de garder cela enseveli sous ses pensées nébuleuses. Imaginons un merveilleux repas préparé pour vous, mais si vous le regardez juste et ne mangez pas malgré votre faim, alors tout cela serait tout simplement juste une tarte dans le ciel. Une vie de foi réservée est comme cela.
La principale pierre d’achoppement pour les nés de nouveau et le fait qu’ils souhaitent que Dieu travaille dans leurs pensées, ne croyant pas que c’est dans nos cœurs que Dieu travaille, tout comme Il a œuvré sur la terre le troisième jour de la création. Cela est faux. Il était prévu que lorsque Dieu œuvre, Il œuvre sur la terre, dans nos cœurs humains. Il a établi Sa règle pour Son œuvre, disant: “Je vais continuer à œuvrer pour toujours dans vos cœurs, même à l’avenir.”
Cependant, beaucoup de gens s’attendent à quelque chose de grotesque. Ceux qui essaient de mener leur vie de foi selon leurs propres pensées sont tout confus, pensant: “Cette eau de mer est aussi de l’eau, ainsi Dieu œuvre sur l’eau de mer aussi. Ma tête semble explosée, cela est trop difficile à comprendre.” Tout comme les vagues sans cesse éclaboussent sur la plage, quand ils se tiennent devant la Parole, ils se hâtent d’essayer de la comprendre à l’avance en pensant par eux-mêmes. La Parole de Dieu est quelque chose qui doit simplement être crue.
Quand nous jouons au football, ce que nous sommes supposés faire est tout à fait clair. Une fois que nous savons à quelle équipe nous appartenons, nous savons instinctivement que nous devons passer le ballon aux joueurs de notre camp et tirer dans le but de l’équipe adverse. Quand nous frappons le ballon, nous ne ruminons pas ce qu’il faut faire, pensant: “A quel coté dois-je faire passer le ballon?” Puisque je sais clairement de quel coté je joue, je suis en mesure de jouer avec une complète cohérence. Cependant, si je n’étais pas sûr même de cette règle de base, c’est-à-dire, si je n’étais pas certain de savoir si je suis dans cette équipe ou dans l’autre équipe, alors je pourrais très bien marquer contre ma propre équipe.
La Parole de Dieu est quelque chose que l’on doit croire simplement comme un jeune enfant. Si nous devions éloigner notre foi en la Parole de Dieu, cette Parole de Dieu ne pourrait pas être faite notre, mais si nous l’acceptons par la foi, alors la Parole de Dieu sera toute à nous. Pourtant, malgré cela, beaucoup d’entre vous ne réalisent pas à quel point la perte encourue est importante, parce que votre réserve, empêche votre décision finale de mettre toute votre foi en la Parole de Dieu. Dans le passé, mes amis croyants, j’étais comme vous, ne voulant pas faire le saut de la foi pour mettre entièrement ma confiance en la Parole de Dieu.
Les gens essaient de comprendre la Parole de Dieu avec leurs propres pensées, encore et encore. Regardant à Jésus Christ lavant les pieds de Pierre dans Jean chapitre 13, quelqu’un peut penser: “Les gens portaient des sandales à cette époque, de sorte que leurs pieds devaient être couverts de poussière et ils devaient se les laver tous les jours. Je suppose que c’est la raison pour laquelle un tel incident c’est produit.” Bien sûr, cela n’est pas complètement faux à 100%, mais ce n’est pas pour cela que Jésus Christ a lavé les pieds de Pierre. Parce que ces gens pensent trop quand ils écoutent la Parole, ils vont écouter avec les bras croisés, comme pour dire: “Puis-je faire confiance en ce serviteur de Dieu? Qu’est-ce que cette personne dit maintenant? Je vais écouter maintenant, mais seulement une fois.”
Nous devons écouter la Parole avec nos cœurs, une fois que nous savons que le serviteur de Dieu prêche ce que dit la Parole de Dieu, et non pas ses propres mots. Pour beaucoup de gens, cependant, rien n’est gravé dans leurs cœurs par la foi précisément parce qu’ils écoutent sans discerner si ce qu’ils entendent et en effet la Parole de Dieu ou les paroles de quelqu’un d’autre. Si ces personnes étaient à l’écoute de mes sermons, peut-être diraient-elles: “Voyez lui il parle de foot, n’est-ce pas quelque chose de lui?”
A vrai dire, l’histoire du football parlée à cet instant était aussi de la Parole de Dieu. N’est-ce pas? Mais ceux qui vivent leur vie de foi basée sur leurs propres pensées aiment prendre et choisir quand ils écoutent la Parole. Eux-mêmes décident que certains passages de la Parole sont de Dieu et d’autres pas. C’est parce qu’ils prennent la Parole comme cela que beaucoup d’entre eux sont éteints, refusant de croire en la Parole dans son intégralité. Et comme ils ont reporté leur décision, la foi n’a pas l’occasion de prendre racine et de se développer en eux. D’autres personnes grandissent rapidement dans la foi chaque jour, mais ceux qui ont beaucoup de pensées au sujet de leur propre croissance ne voient pratiquement aucune croissance. Et, même là, leur foi grandit juste un peu après avoir beaucoup souffert comme s’ils essayaient d’ôter la bouillie d’un bol.
La Parole de Dieu œuvre dans le cœur des gens. Nous devons croire en cette Vérité. La Parole de Dieu n’œuvre jamais dans nos pensées. Si vous dites à Dieu: “Cher Dieu, je pense de cette façon, Qu’en penses-tu, Dieu?” Alors, Il répondra: “Oh ouais? Oublie-moi, alors! Puisque tu penses que tu sais tout, fais ce que tu veux faire. Tu es seul maintenant.”
Dieu veut partager la communion avec nous, et Il désire partager Son amour et le déverser dans nos cœurs. Il désire que la fleur s’épanouisse. Dieu désire entrer dans la terre, planter des fleurs, des herbes et des arbres fruitiers sur cette terre aride, et nous montrer ses voies mystérieuses.
Le fait est que Dieu veut enraciner le véritable évangile dans nos cœurs, voir s’épanouir les fleurs de l’évangile et porter les fruits spirituels à travers nous. Vous devez savoir cela? Vous devez renoncer à vos vies de foi passées qui ont été vécu seulement par vos propres pensées. Même si vous avez pensé durant des centaines de jours, rien ne sortira de là. Tout cela n’est rien de plus qu’une perte de temps et d’énergie
 

Le peuple de la foi qui croit en la Parole de Dieu

Vous devez vivre vos vies de foi avec la foi dans vos cœurs. Jetez un coup d’œil à tous ces gens dans Hébreux qui vivaient par la foi. L’un d’eux, Rahab, la prostituée a entendu une rumeur disant: “Pour le peuple d’Israël, qui avait voyagé à travers la Mer Rouge, il y a un être divin, Dieu, qui est appelé Jéhovah. Puisque Dieu était avec eux, ils ont été délivrés de l’armée égyptienne, et ce Dieu nommé Jéhovah a anéanti toute l’armée égyptienne l’a noyant dans la mer. Un tel grand être divin est avec le peuple d’Israël.”
Bien que la prostituée était une étrangère, elle a cru en son cœur, disant: “Si un tel être divin existe, alors je crois. Je crois en l’être divin qui a sauvé le peuple d’Israël comme mon Dieu.” En fin de compte, le moment venu, les espions du peuple d’Israël entrèrent dans la ville de Jéricho dans le pays de Canaan où Rahab vivait. 
Les historiens affirment que les murs de la ville de Jéricho étaient si larges et forts que deux camions de 8 tonnes auraient été repoussés en se levant. La raison à cela est que les murs avaient été construits en deux couches, une à l’intérieur et une à l’extérieur, c’est dire qu’ils devaient être larges. Ainsi, les murs étaient parfaits comme moyen de défense. D’un point de vue humain, ces murs étaient infranchissables. A l’époque, quand la ville était attaquée, les envahisseurs utilisaient des béliers pour briser les portes de la ville, mais parce que les portes de Jéricho étaient si énormes et les murs étaient tellement solidement impeccables, il était largement admis que la ville de Jéricho ne pouvait pas être prise, et qu’aucune armée ne serait en mesure d’y pénétrer. Au sommet des murs, une prostituée nommée Rahab tenait une taverne. Rahab avait mis en place une taverne dans ses murs et sa famille gagnait sa vie en vendant du vin.
Cependant, cette prostituée Rahab, qui avait entendu parler de l’Eternel, le Dieu du peuple d’Israël, croyait en Dieu de tout son cœur, disant: “Si Dieu est comme ça, je crois aussi en Dieu.” et quand les espions vinrent, elle les cacha avec une telle foi. Ces espions étaient entrés dans sa taverne, et dans le but d’espionner, ils étaient à l’écoute de ce que les gens disaient pendant qu’ils buvaient. Mais la prostituée Rahab savait qu’ils étaient des Israélites. Cependant, un autre homme dans la taverne de Rahab a aussi réalisé que des étrangers venaient dans sa ville, et il alla en informer le roi. Pendant ce temps Rahab la prostituée cacha les espions.
Comme elle les cachait, elle demanda: “Êtes-vous du peuple d’Israël?” 
“Oui, nous le sommes.” 
“J’ai entendu les nouvelles au sujet de votre Dieu, Jéhovah. J’ai entendu dire que ce Dieu est le Dieu qui a sauvé la nation de la Mer Rouge. Est-ce vrai?”
“C’est vrai.”
“Si cela est vrai, et si Dieu veut prendre cette ville, alors cette ville tombera. Dans ce cas, je ne vois qu’une solution. Je vais vous cacher, mais quand votre peuple prendra la cité, je veux que vous me sauviez avec ma famille.” Les espions firent alors avec elle un arrangement, comme quoi ils la sauveraient avec sa famille.
Rahab les cacha sous des tiges de lin qu’elle avait arrangées sur le toit et leur dit, en détail, comment s’en sortir indemne. La prostituée Rahab avait caché les espions par la foi en Dieu, Jéhovah. Et quand le peuple d’Israël est venu pour envahir, la prostituée Rahab, selon l’accord, a lié un cordon de fil cramoisi à la fenêtre. La Bible fait mention du fait, que toutes les vies de la famille de Rahab aient été épargné, conformément à l’ordre donné par Josué: “Ne tuez pas même une seule personne dans la maison qui à un cordon de fil cramoisi.”
Quelle sorte d’acte était l’acte de Rahab? Etait-ce quelque chose fait par ses propres pensées? Non, ce n’était pas le cas. Cela a été fait par la foi. Bien que les pensées de Rahab puissent être bousculées comme les vagues, incertaine de ce qu’elle devait faire, elle avait toujours foi. Si elle n’avait pas eu la foi dans son cœur, croyant que l’être véritablement divin est le Dieu Jéhovah qui a sauvé le peuple d’Israël de la Mer Rouge, c’est-à-dire, si elle n’avait pas cru en Dieu de tout son cœur, alors elle n’aurait pas été capable de faire de tels actes. 
La foi par laquelle la prostituée Rahab a été sauvée est la même foi qui permet à chacun d’atteindre son salut par la foi dans le sang (fil rouge) de Jésus Christ, qui fut baptisé au Jourdain pour prendre nos péchés. Quand à nous, c’est aussi par la foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit que nous atteignons notre salut. 
Même pour Moïse, c’est par la foi qu’il a conduit le peuple d’Israël hors d’Egypte, et c’est par cette foi qu’il est devenu un des enfants de Dieu. Moïse rejeta ses droits en tant que roi comme s’ils étaient sans valeur. Il croyait je ne suis pas le prince d’une seule nation. A la place de cela, je fais parti du peuple de Dieu et je suis un fils du Roi des rois. Je ne suis pas un prince de ce monde. Au lieu de cela, je suis un prince du royaume de Dieu. Parce qu’il avait une telle foi, il a pu rejeter la puissance et la gloire d’un prince.
Mes chers croyants, parce que ce Moïse crut en la Parole de Dieu avec son cœur, et parce qu’il crut en la Parole de Dieu parlée par ses ancêtres, il a pu partager la joie et la douleur avec le peuple d’Israël et vivre avec eux. Tout cela était parce qu’il a cru avec son cœur. Où parmi le peuple de la foi, Dieu a-t-Il accompli Son œuvre? C’est dans leurs cœurs que Dieu a accompli Son œuvre. 
Où Dieu, alors, œuvre-t-Il en nous les saints? Il œuvre sur la terre. Il œuvre dans vos cœurs et le mien. Cependant, comme si nous essayions de trouver un endroit avec une mauvaise adresse, il y a de nombreuses occasions où nous essayons de faire l’œuvre de Dieu en mer. Maintenant même, certaines personnes essayent de comprendre la Parole de Dieu avec leurs pensées, mais Dieu a déjà accompli Son œuvre dans leurs cœurs. 
Nous devons rejeter nos propres pensées, et par la foi en la Parole écrite de Dieu avec nos cœurs, nous devons recevoir le salut et mener nos vies de foi. Ceci est ce qu’est la vie de foi. Mes amis croyants, croyez-vous cela? Lorsque nous chantons des louanges, nous chantons par la foi en Dieu avec nos cœurs, et quand nous menons nos vies de foi, nous les menons par la foi en la Parole de Dieu avec nos cœurs. Ceci est ce qu’est la foi. 
C’est mon espoir et ma prière, que vous meniez tous vos vies de foi en croyant en la Parole de Dieu avec vos cœurs, et ainsi receviez toutes les bénédictions que Dieu a pour vous.