Sermons

Sujet 16: L’Evangile de Jean

[PARTIE 4-6] Jésus qui a donné l’eau qui jaillit éternellement (Jean 4:1-26, 39-42)

Jésus qui a donné l’eau qui jaillit éternellement
(Jean 4:1-26, 39-42)
“ Le Seigneur sut que les pharisiens avaient appris qu'il faisait et baptisait plus de disciples que Jean. Toutefois Jésus ne baptisait pas lui-même, mais c'étaient ses disciples. Alors il quitta la Judée, et retourna en Galilée. Comme il fallait qu'il passât par la Samarie, il arriva dans une ville de Samarie, nommée Sychar, près du champ que Jacob avait donné à Joseph, son fils. Là se trouvait le puits de Jacob. Jésus, fatigué du voyage, était assis au bord du puits. C'était environ la sixième heure. Une femme de Samarie vint puiser de l'eau. Jésus lui dit: Donne-moi à boire. Car ses disciples étaient allés à la ville pour acheter des vivres. La femme samaritaine lui dit: Comment toi, qui es Juif, me demandes-tu à boire, à moi qui suis une femme samaritaine? - Les Juifs, en effet, n'ont pas de relations avec les Samaritains. - Jésus lui répondit: Si tu connaissais le don de Dieu et qui est celui qui te dit: Donne-moi à boire! Tu lui aurais toi-même demandé à boire, et il t'aurait donné de l'eau vive. Seigneur, lui dit la femme, tu n'as rien pour puiser, et le puits est profond; d'où aurais-tu donc cette eau vive? Es-tu plus grand que notre père Jacob, qui nous a donné ce puits, et qui en a bu lui-même, ainsi que ses fils et ses troupeaux? Jésus lui répondit: Quiconque boit de cette eau aura encore soif; mais celui qui boira de l'eau que je lui donnerai n'aura jamais soif, et l'eau que je lui donnerai deviendra en lui une source d'eau qui jaillira jusque dans la vie éternelle. La femme lui dit: Seigneur, donne-moi cette eau, afin que je n'aie plus soif, et que je ne vienne plus puiser ici. Va, lui dit Jésus, appelle ton mari, et viens ici. La femme répondit: Je n'ai point de mari. Jésus lui dit: Tu as eu raison de dire: Je n'ai point de mari. Car tu as eu cinq maris, et celui que tu as maintenant n'est pas ton mari. En cela tu as dit vrai. Seigneur, lui dit la femme, je vois que tu es prophète. Nos pères ont adoré sur cette montagne; et vous dites, vous, que le lieu où il faut adorer est à Jérusalem. Femme, lui dit Jésus, crois-moi, l'heure vient où ce ne sera ni sur cette montagne ni à Jérusalem que vous adorerez le Père. Vous adorez ce que vous ne connaissez pas; nous, nous adorons ce que nous connaissons, car le salut vient des Juifs. Mais l'heure vient, et elle est déjà venue, où les vrais adorateurs adoreront le Père en esprit et en vérité; car ce sont là les adorateurs que le Père demande. Dieu est Esprit, et il faut que ceux qui l’adorent, l'adorent en esprit et en vérité. La femme lui dit: Je sais que le Messie doit venir (celui qu'on appelle Christ); quand il sera venu, il nous annoncera toutes choses. Jésus lui dit: Je le suis, moi qui te parle.

“ Plusieurs Samaritains de cette ville crurent en Jésus à cause de cette déclaration formelle de la femme: Il m'a dit tout ce que j'ai fait. Aussi, quand les Samaritains vinrent le trouver, ils le prièrent de rester auprès d'eux. Et il resta là deux jours. Un beaucoup plus grand nombre crurent à cause de sa parole; et ils disaient à la femme: Ce n'est plus à cause de ce que tu as dit que nous croyons; car nous l'avons entendu nous-mêmes, et nous savons qu'il est vraiment le Sauveur du monde.” 


Il semble que cela fait longtemps que je me suis tenu devant vous pour partager la Parole. Même si je vous ai vu jeudi après avoir fini le Camp de Formation de Disciples, je me sens renouvelé et heureux à chaque fois que je vous rencontre comme cela. Il y a aussi quelques nouvelles personnes aujourd’hui, j’espère que vous ferez leur connaissance après que nous ayons fini ce culte.
Aimez-vous les fleurs? Quel genre de fleurs sont celles qui sont devant? Ce sont des œillets, n’est-ce pas? On donne des œillets aux parents le Jour de leur Fête, mais ce n’est pas encore le jour. Ils sont vraiment beaux. J’appelle les fleurs rouges fleurs rouges et les fleurs blanches fleurs blanches. Regardant cela, je me sens calme, et il semble que cela crée une atmosphère sereine. Vous les aimez aussi, n’est-ce pas? Après que Dieu ait fait l’univers et créé les cieux et la terre, Il a vu que c’était bon. Ces fleurs aussi sont vraiment bonnes. Ce serait bien si nos coeurs qui ont été gelés par beaucoup de travaux pouvaient se réchauffer un peu en regardant ces fleurs.


Je voudrais parler aujourd’hui de l’eau vive

Jésus est entré dans la région de la Samarie et s’est assis au bord d’un puits parce qu’Il avait soif. Il s’est assis et a attendu que quelqu’un vienne puiser de l’eau. À ce moment là, une femme vivant en Samarie est venue puiser de l’eau. À ce moment, il était plus de midi, et l’après-midi en Palestine était le moment de faire une sieste. Mais Jésus et ses disciples ont traversé un village dans la région de la Samarie en voyageant ensemble pour diffuser l’évangile de Dieu.
Jésus a dit à la femme “Donne-moi à boire,” mais la femme a remarqué que Jésus était Juif et que les gens qui étaient avec Lui étaient aussi Juifs. Si vous vous demandez ce que cela signifie, c’est comme la situation qui sépare la Corée du Sud et la Corée du Nord. En ce temps là, la nation d’Israël avait aussi une histoire qui les avait divisés en deux royaumes pendant des centaines d’années. Par conséquent, les gens du Royaume du Nord considéraient les gens du Royaume du Sud comme étrangers, et vice versa.
Il y avait une ville en Israël appelée Samarie, qui était la capitale du Royaume du Nord d’Israël, mais elle avait été assiégée plusieurs fois par des envahisseurs étrangers. Il y avait beaucoup de gens ayant un héritage mixte dans la ville de Samarie pour avoir souffert des invasions. Donc la Samarie était méprisée par ses propres gens. Les Samaritains étaient des gens qui vivaient en étant ridiculisés comme suit: “vous êtes des bâtards qui ne peuvent pas hériter du sang d’Abraham comme les Israélites légitimes. Pensez-vous être des humains? Vous n’êtes pas mieux que des chiens, et donc il vous serait préférable de mourir plutôt que de vivre. Pourquoi mangez-vous?”
Une femme vivant dans le village est venue puiser de l’eau, mais elle n’est pas venue à un moment normal de la matinée; elle est venue très tard quand le soleil frappait et que les gens faisaient la sieste. Donc, Jésus a demandé un peu d’eau à la femme, et elle a dit: “Toi qui es Juif, Tu me demande, à moi Samaritaine; comment me demandes-tu cela?” La position de la femme n’était pas celle qui lui permettait de discuter de ces choses, mais puisqu’elle a clairement entendu quelque chose qu’elle ne voulait pas, elle a pris l’initiative.
Après sa remarque étonnée, Jésus dit: “Si tu connaissais le don de Dieu, et celui qui t’a dit ‘donne-moi à boire,’ c’est toi qui Lui aurais demandé, et Il t’aurait donné de l’eau vive.” En d’autres termes, le Seigneur dit: “Si tu savais qui t’a demandé de l’eau, tu M’aurais demandé de l’eau vive.”
Jusqu’à là, elle ne savait pas qui était Jésus. Cette femme Samaritaine ne savait pas qu’Il était le Fils de Dieu qui était venu comme le Messie et le Rédempteur de l’humanité. Donc, la femme Samaritaine a rétorqué en disant: “Nous Samaritains sommes un peuple mixte, donc notre situation est telle que le peuple d’Israël nous rabaisse, mais ce puits est le puits de Jacob. Jacob et les 70 personnes de sa maison et beaucoup d’animaux ont bu dans ce puits. Ce puits est un puits qui a une histoire et une tradition. C’est un puits que Jacob a creusé lui-même. Même si je te demandais de l’eau vive, tu n’as jamais creusé de puits, donc comment peux-Tu m’en donner?”
Jésus répondit: “Quiconque boit de cette eau aura de nouveau soif, mais quiconque boira de l’eau que je lui donnerai n’aura plus jamais soif. Et l’eau que je lui donnerai deviendra en lui une source d’eau qui jaillira jusque dans la vie éternelle” (Jean 4:13-14). La femme répondit: “Seigneur, donne-moi cette eau, que je n’aie plus soif, ni ne vienne encore puiser” (Jean 4:15). Puisque Jésus faisait une telle question, la femme dit: “Donne-m’en. Tu dis que tu peux donner ce genre d’eau?” Jésus a touché un point audacieux. Après que la femme ait dit cela à Jésus, Il dit: “Va, appelle ton mari, et viens ici”, mais la vérité c’est que cette femme n’avait pas de mari. La femme dit “je n’ai point de mari,” et Jésus dit alors: ‘Tu as bien dit “je n’ai pas de mari,’ car tu as eu cinq maris, et celui que tu as maintenant n’est pas ton mari; en cela tu as dit vrai.”
La femme pensa, “Cette homme ne semble pas être un diseur de bonne aventure, donc comment Me connaît-il, ainsi que mon passé? La plupart des gens pensent que je n’ai eu que trois maris, donc comment sait-Il que j’en ai eu cinq? Et comment sait-Il que je vis avec un sixième homme? Et comment sait-Il que ce n’est pas vraiment mon mari? Ai-je rencontré cet homme quelque part auparavant?” Mais peu importe combien elle y pensait, elle ne l’avait jamais vu auparavant. Donc, la femme dit: “Je vois que tu es prophète. Les prophètes voient l’avenir, perçoivent dans le présent et le passé, et parlent aux gens après avoir vu l’avenir. Il y a une montagne en Samarie où nous adorons Dieu; si tu es prophète, il convient que tu le serves là bas.” En écoutant Jésus, le coeur de la femme était concentré sur le monde de la foi, donc la femme posa une autre question spirituelle.
Donc la femme dit: “Il y a une montagne en Samarie, et tous les gens de Samarie pensent qu’il convient d’adorer là. Est-ce juste?” Jésus dit alors: “L’heure vient, et elle est déjà venue, où les vrais adorateurs adoreront le Père en esprit et en vérité; car ce sont les adorateurs que le Père recherche. Dieu est Esprit, et il faut que ceux qui L’adorent, L’adorent en esprit et en vérité.” La femme lui dit “Je sais que le Messie vient (celui qu’on appelle Christ). Quand Il viendra, Il nous dira toute chose.” Jésus lui dit: “Je Le suis moi qui te parle.” Cela signifie que “Je suis le Messie. Je suis le Sauveur.” La femme reconnut Jésus et rencontra le Messie à cet instant même.
Le Messie signifie le Sauveur. Nous disons que le nom “Jésus” signifie Sauveur, et “Sauveur” en hébreu c’est “Messie.” Cette femme a rencontré le Sauveur. Elle a dit “Je vois que Tu es le Messie.” La Bible rapporte que cette femme a donc rempli son vase, est allé au village, et a dit: “J’ai rencontré le Messie, j’ai rencontré Celui qui sait tout à mon sujet,” et a rassemblé beaucoup de gens. Jésus est resté là pendant deux jours pour leur prêcher la Parole de Dieu, et beaucoup de Samaritains ont reçu la rémission de leurs péchés par Sa Parole.
Frères et sœurs, dans le passage des Écritures d’aujourd’hui, le Seigneur dit: “Quiconque boit de l’eau que je lui donnerai n’aura plus jamais soif. Et l’eau que je lui donnerai deviendra en lui une source d’eau jaillissant jusque dans la vie éternelle.” Nous voulons vraiment que tout le monde boive de l’eau vive que notre Seigneur donne, parce que quiconque boit de cette eau n’aura plus jamais soif. Ce n’est pas seulement la femme Samaritaine qui le veut; tout le monde veut boire ce genre d’eau, et Jésus veut donner ce genre d’eau. Notre Seigneur est allé dans la ville de Samarie, a rencontré cette femme, et l’a sauvé; Il est aussi venu nous sauver avec l’eau vive, et est venu effectivement sur la terre comme dans ce pays de Samarie.
Nous devons savoir quelque chose ici: nous, qui vivons dans ce monde, sommes aussi misérables que les Samaritains. De plus, si nous voulons obtenir cette eau de Jésus et en boire, il y a certaines choses que nous devons savoir auparavant. 


Les religions du monde ne peuvent pas donner l’eau vive à vos coeurs 


D’abord, aucune religion ne peut vous donner l’eau vive, et vous ne pouvez pas l’obtenir et en boire dans aucune religion de ce monde. Notre Seigneur dit qu’aucune dénomination ne peut donner d’eau vive. La femme dit à Jésus: “Ce puits de Jacob est profond; comment peux-tu me donner de l’eau vive alors que tu n’as rien pour puiser?” Jésus lui dit: “Si tu connaissais le don de Dieu, et celui qui te dit “Donne-moi à boire”, c’est toi qui lui aurais demandé, et il t’aurait donné de l’eau vive.”
Frères et sœurs, Jacob est l’ancêtre des Israélites. Il est le père des douze tribus d’Israël. Il est l’ancêtre d’Aaron et David. “Mais ce puits de Jacob a sa tradition et son histoire; comment peux-Tu venir là et nous donner de l’eau alors même que tu n’as pas de seau?” Cela signifie qu’elle essayait d’étancher sa soif par les religions ou les doctrines de la théologie. Nous devons réaliser que nous ne pouvons pas rencontrer Jésus Christ, le Messie, si nous nous appuyons sur la vie de foi légaliste basée sur la Loi de l’Ancien Testament.
Les gens qui ne connaissent pas ni ne rencontrent correctement Jésus Christ ne peuvent pas vivre leur foi. Ces gens sont toujours mal à l’aise même s’ils croient en Dieu, et ils ont toujours soif. Ils ne peuvent pas vivre correctement. Leur vie de foi est honteuse, embarrassante, et toujours inconfortable. Ils se sentent un peu mieux après l’adoration, mais ont de nouveau soif s’ils n’adorent pas. Si quelqu’un adore pour étancher sa soif, son être est rafraîchi pour un petit moment mais il a de nouveau soif. Il n’y a pas de moyen de résoudre cette faim et cette soif. Frères et sœurs, si en croyant en Dieu, vous menez une vie de foi et connaissez Dieu selon la Loi, ou, en d’autres termes, si vous connaissez seulement Dieu par la Loi, vous ne pouvez pas connaître Son amour et le salut de la rémission des péchés. Avec ce genre de foi, venant devant Dieu seulement par vos actes, vous ne pouvez pas obtenir l’eau vive.
Aucune dénomination ne peut donner l’eau vive non plus. Il y a environ 200 sectes différentes dans l’Église Presbytérienne rien qu’en Corée, et il y a plusieurs centaines de sectes dans le monde entier dans cette dénomination. Les gens dans notre pays pensent que le Presbytérianisme est bon quoi qu’il en soit, et il y a différentes centaines de sectes à l’intérieur. Frères et sœurs, il y a beaucoup de religions dans ce monde enregistrées au Ministère de la Culture et du Tourisme de Corée. Cela va si loin qu’une femme de Yanbian est venue dans notre pays et fait la divination. J’ai vu un tract circuler qui disait “Devin de Yanbian”, et il y avait le numéro d’enregistrement du Ministère de la Culture et du Tourisme pour cette femme marqué à la fin. Voyant cela, j’ai pensé: “Je suppose que de nos jours même les devins sont autorisés par le Ministère de la Culture et du Tourisme, s’enregistrent, et font la divination. Le Ministère de la Culture et du Tourisme accepte même les devins, je suppose. Ok, ceci est aussi considéré comme de la religion, je suppose.”
Une personne ne peut pas recevoir la rémission de ses péchés en croyant et en adoptant une dénomination, peu importe la dénomination ou la religion. On ne peut pas obtenir la vie éternelle par les religions du monde. Il y a beaucoup de dénominations dans notre pays, comprenant parmi d’autres le Presbytérianisme, les Baptistes, le Plein Évangile, et plus récemment la Secte du Salut et Moon. Il y a beaucoup de gens qui pensent qu’ils ont la réponse. Il y a même des gens qui disent qu’ils sont Dieu et quelqu’un a dit qu’elle est “le bébé céleste”. Je ne peux pas décrire combien il y a de gens ridicules. Les comédiens de nos jours ne peuvent pas me faire rire autant quand je vois ces farfelus religieux. Je ris quand je les vois. Je pense qu’ils sont vraiment amusants.
Notre Seigneur a parlé clairement à la femme Samaritaine. “Même si tu bois de l’eau de ce puits de Jacob, tu auras encore soif. Peu importe combien tu puises et bois, toi et ta famille aurez toujours soif. Mais l’eau que je donne débordera en toi si tu en bois une fois de sorte que tu n’aies plus jamais soif.”
Deuxièmement, si quelqu’un essaie d’obtenir de l’eau vive, il doit clairement professer devant Dieu quel genre de personne il est.
Quand la femme Samaritaine a dit “Seigneur, donne-moi de cette eau pour que je n’aie plus soif, et ne vienne plus puiser ici”, Jésus a dit “Va chercher ton mari, et viens ici.” La femme avait honte devant Jésus qui savait déjà tout à son sujet, mais elle avait rencontré le Messie. Frères et sœurs, cette femme s’est honnêtement reconnue face à Jésus.
Vous et moi nous serions-nous reconnus? Mais qu’une personne se reconnaisse ainsi ou non, le Prophète sait tout. Il sait quel genre de péchés vous avez commis même si vous ne dites rien du tout. Il sait aussi tous les péchés qu’une personne commettra à l’avenir, de même. Il n’est pas un devin, mais Il connaît tout. Même les serviteurs du Seigneur peuvent connaître le coeur des gens à un certain niveau. Quand nous rencontrons quelqu’un, nous savons si la personne a reçu la rémission des péchés ou non, s’il y a du péché dans son coeur, et par quel péché la personne est liée. Frères et sœurs, combien de péchés commettons-nous devant Dieu en vivant dans ce monde? Quelqu’un commet-il un peu et un autre commet-il beaucoup? Tous en commettent la même quantité.
La femme Samaritaine avait six maris, mais tout comme s’ils n’étaient pas ses maris, tous les gens du monde commettent ces péchés de la chair. Frères et sœurs, notre Seigneur est venu sur cette terre pour nous donner une vie nouvelle et la vie éternelle. Il nous a donné l’eau vive. Donc, Jésus a-t-Il seulement recherché les fautes de cette femme? Il a versé de l’eau vive dans son coeur. Il lui a vraiment permis d’adorer en esprit et en vérité. Il lui a vraiment permis de recevoir le Saint Esprit dans son coeur et d’adorer Dieu en vérité. Une personne qui désire vraiment obtenir l’eau vive doit reconnaître ses péchés devant Jésus. C’est alors seulement qu’on peut obtenir l’eau vive.
Si nous regardons en Lévitique 4:22-26, il est dit: “ Si c'est un chef qui a péché, en faisant involontairement contre l'un des commandements de l'Éternel, son Dieu, des choses qui ne doivent point se faire et en se rendant ainsi coupable, et qu'il vienne à découvrir le péché qu'il a commis, il offrira en sacrifice un bouc mâle sans défaut. Il posera sa main sur la tête du bouc, qu'il égorgera dans le lieu où l'on égorge les holocaustes devant l'Éternel. C'est un sacrifice d'expiation. Le sacrificateur prendra avec son doigt du sang de la victime expiatoire, il en mettra sur les cornes de l'autel des holocaustes, et il répandra le sang au pied de l'autel des holocaustes. Il brûlera toute la graisse sur l'autel, comme la graisse du sacrifice d'actions de grâces. C'est ainsi que le sacrificateur fera pour ce chef l'expiation de son péché, et il lui sera pardonné.”


Le Seigneur a dit que nous commettons des péchés intentionnellement et non intentionnellement


Si nous regardons en Lévitique 4:22, il est parlé de commettre des péchés involontairement. Frères et sœurs, qu’est-ce que signifie commettre des péchés involontairement? Cela ne signifie-t-il pas les péchés que nous commettons durant nos vies normales? Cela signifie que nous ne pouvons que pécher dans nos vies insignifiantes. Mais nous savons que nous ne devrions pas pécher. Les gens qui croient en Dieu savent qu’ils doivent observer la Loi. Nous le savons tous, mais les gens, qu’ils croient en Dieu ou non, commettent-ils des péchés involontairement ou pas? Ils commettent toujours des péchés en vivant, n’est-ce pas? Une personne est maître pour commettre toutes sortes de péchés.
En Marc 7:21-23, Jésus dit: “Il y a douze sortes de péchés dans le coeur d’une personne, parmi eux il y a les mauvaises pensées, le meurtre, l’adultère, la convoitise, le vol, l’envie, la fraude, et la folie.” Cela signifie qu’une personne commet ces péchés involontairement jusqu’au moment où elle rend son dernier souffle et meurt. Que ce soit vous ou moi, nous devons d’abord arrêter de respirer pour ne plus pécher. Si nous n’arrêtons pas de respirer, nous continuerons à commettre des péchés non intentionnellement.
Notre Seigneur nous a donné 613 règles de “faire et ne pas faire,” nous disant de ne pas pécher. Il nous a dit: “Gardez ces dix commandements: n’ayez pas d’autres dieux devant moi, ne vous inclinez pas pour servir des images taillées, ne prenez pas le nom de l’Éternel votre Dieu en vain, observez le Jour du Sabbat pour le sanctifier, respectez et honorez vos parents, ne tuez point, ne commettez point l’adultère, ne dérobez point, ne rendez pas de faux témoignage contre votre prochain, et ne convoitez pas. Observez tout le reste de la Loi. Il convient de vivre ainsi.”
Nous savons bien que la loi de Dieu est juste et nous savons naturellement que nous devons honorer nos parents, garder le Sabbat saint, et ne pas prendre le nom de Dieu en vain. C’est aussi évident de ne pas convoiter, voler, rendre de faux témoignage, tuer, ou commettre l’adultère. Faire ces choses est profondément injuste. Nous savons que vivre ainsi est correct. Mais vous commettez des péchés involontairement.
Puisque les Israélites commettaient aussi des péchés, Dieu dit dans l’Ancien Testament d’amener un bouc sans défaut comme sacrifice si une personne avait péché. Puisqu’ils commettaient des péchés involontairement, ils apportaient un bouc à sacrifier ou un agneau devant Dieu et le sacrifiaient.
Si nous regardons en Lévitique 4:27-29, il est dit: “Et si quelqu’un du peuple a péché involontairement, en faisant contre l’un des commandements de l’Éternel, des choses qui ne doivent point se faire et en se rendant ainsi coupable, et qu'il vienne à découvrir le péché qu'il a commis, il offrira en sacrifice une chèvre, une femelle sans défaut, pour le péché qu'il a commis. Il posera sa main sur la tête de la victime expiatoire, qu'il égorgera dans le lieu où l'on égorge les holocaustes.”
Un pécheur devait amener un animal sans défaut à sacrifier et poser ses mains dessus. Ici, “l’imposition des mains” signifie transférer quelque chose. Si quelqu’un se fait imposer les mains par un pasteur qui est possédé de démons, l’esprit qui est dans ce pasteur va vers cette personne. Donc, quand ils font de grandes réunions de réveil dans un endroit comme un gymnase, nous pouvons voir qu’ils posent habituellement leurs mains sur ceux qui sont malades et sur les handicapés. Par exemple, ils appellent les gens qui sont aveugles, qui portent des lunettes, et qui ne peuvent pas très bien voir la Bible, et ils posent leurs mains sur leurs yeux. Qu’arrive-t-il aux gens si le prédicateur parle des langues qui ne signifient même rien? Ils tombent en arrière et se couchent, parlant la même langue que le pasteur a parlée.
C’est une autre sorte d’imposition des mains. L’esprit de ce pasteur va vers l’autre personne. Puisque l’esprit se communique, cette personne parle la même langue. Ainsi, l’imposition des mains signifie transférer.
Donc, si une personne qui a transgressé les commandements de Dieu posait ses mains sur la tête de l’animal sacrificiel, ses péchés passaient dessus. Puisque les péchés étaient transférés de la sorte, ils tuaient le sacrifice après avoir posé leurs mains dessus. Ils faisaient couler le sang de son cou et le donnaient au sacrificateur de service. Alors, le sacrificateur mettait le sang sur les cornes de l’autel des holocaustes et versait le reste sur le sol. Donc, Dieu dit aux gens qui commettent toujours des péchés involontairement de ne pas commettre le péché, et ce qu’Il dit est juste.
Il n’y a pas d’endroit sur terre où il n’y ait pas de commandements, y inclus les trois règles et les cinq lois morales du Confucianisme, les cinq commandements du Bouddhisme, et les dix commandements du Christianisme. J’ai lu même “les dix commandements pour mari et femme” dans la salle d’attente d’un hôpital. Je ne sais pas pourquoi il y a autant de “commandements”. Cela va si loin qu’il y a un autre “dix commandements” dans le “Daesoonjinlihoe” (Une nouvelle religion de fusion en Corée). Il y a vraiment beaucoup de choses ridicules ici bas.
Malgré cela, peu importe combien Confucius ou Socrate ou les autres philosophes sont venus et nous ont enseigné de bonnes choses et ont dit jusqu’à maintenant que les gens doivent vivre de telle façon et dit beaucoup de bonnes choses, les gens vivent-ils ainsi? Les gens sont des maîtres pour commettre le péché, involontairement et  volontairement. Ces maîtres commettent bien toutes sortes de péchés, peu importe quoi. Si une personne est maître pour commettre le péché, combien elle doit bien commettre le péché! On commet le péché dans le coeur et par les actes; il n’y a pas un jour qui passe sans qu’on ne commette de péché.
Donc, Dieu voit cela et dit: “Eh bien. Ces gens mériteraient encore plus que je les envoie en enfer dix fois. Je les enverrais en enfer à cause des péchés qu’ils commettent en un seul jour, mais je ne veux pas envoyer en enfer ceux que j’ai faits à mon image, donc je préfère les sauver.” Alors, Il a préparé les brebis, les boucs, et les taureaux comme offrandes pour souffrir en sacrifice à leur place. Ils posaient leurs mains sur la tête des offrandes sans défaut pour transférer leurs péchés dessus, prenaient le sang qui en coulait, et le mettaient sur les cornes de l’autel des holocaustes. Ils versaient ensuite le reste du sang par terre, coupaient l’animal en morceaux et mettaient la viande sur l’autel. Ensuite, ils prenaient la tête et d’autres parties impures, les mettaient dans un récipient, et le donnaient à Dieu en le brûlant hors du Tabernacle. Ils enlevaient ensuite toute la graisse qui était sur les intestins, les mettaient sur l’autel avec la viande, faisaient du feu, et donnaient cela à Dieu en le brûlant. Ils recevaient la rémission de leurs péchés en faisant le sacrifice de cette manière.
Donc, dans ce sacrifice, l’offrande devait n’avoir aucun défaut. Deuxièmement, ils devaient poser leurs mains sur sa tête. Troisièmement, ils devaient prendre le sang et le mettre sur les cornes de l’autel des holocaustes et verser le reste par terre.
Les gens pèchent toujours involontairement. Ces péchés sont d’abord marqués sur les tables de leurs coeurs. Ils sont enregistrés dans leur conscience. Leurs péchés sont aussi marqués dans le Livre du Jugement de Dieu. En Jérémie 17:1, il est dit: “Le péché de Juda est inscrit avec un stylet de fer; avec une pointe de diamant il est gravé sur la table de leur coeur et sur les cornes de vos autels.” Si une personne commet un péché, il est inscrit sur les tables de son coeur. Ensuite, il est inscrit dans le Livre du Jugement de Dieu.
Donc, le sol nous parle du coeur d’une personne quand ils versent le sang sur les cornes de l’autel des holocaustes et le versent par terre. L’homme a été fait de poussière. Ainsi, ils recevaient la rémission des péchés qu’ils ont commis durant la journée en posant leurs mains sur l’offrande sacrificiel, transférant leurs péchés dessus, versant son sang sur les cornes de l’autel des holocaustes, et le versant par terre.
Alors, une personne pouvait-elle obtenir la vie éternelle en recevant la rémission des péchés chaque jour? Non. C’est parce que ce maître à commettre les péchés les commettaient à nouveau par inadvertance. Les gens qui avaient reçu la rémission de leurs péchés commettaient encore des péchés involontairement. Puisqu’il y avait un tel problème, le 10ème jour du septième mois a été choisi comme le Jour de l’Expiation des péchés. Si nous regardons en Lévitique 16, il est dit qu’un jour a été choisi pour qu’Aaron représente le peuple d’Israël et apporte deux boucs, pose ses mains sur l’un des deux, fasse le sacrifice comme montré plus haut, et offre le sacrifice du second pour le peuple d’Israël. Il dit, avec les mains posées sur la tête du bouc émissaire, “Dieu, le peuple d’Israël a commis le péché. Ils ont commis toutes sortes de péchés, y compris le meurtre, l’adultère, le vol, servi des idoles, et pris Ton nom en vain.” Après avoir transféré les péchés, il donnait le bouc émissaire à une personne appropriée pour relâcher le bouc dans le désert. Ainsi, tous les péchés du peuple d’Israël étaient pardonnés en un jour le 10ème jour du septième mois.
Les gens il y a longtemps étaient pardonnés de la sorte. Mais qui est le sacrifice ici? On l’a appelé l’Agneau de Dieu, mais qui est l’Agneau de Dieu? C’est Jésus. Nous vivons maintenant dans la génération du Nouveau Testament. Dans la génération du Nouveau Testament, il n’y a pas de sacrifice. Dans cette génération du Nouveau Testament, vous et moi ne faisons pas un grand tabernacle ni ne prenons de brebis ou de boucs chaque matin et chaque soir quand nous commettons le péché. Il n’y a rien comme cela dans cette génération du Nouveau Testament.
Donc, qu’y a-t-il dans la génération du Nouveau Testament? Il y a environ 2000 ans, Jésus Christ est venu sur cette terre et a éliminé complètement tous nos péchés pour nous. Il a éliminé tous les péchés de cette femme Samaritaine qu’elle avait commis involontairement. Donc, comment les a-t-Il éliminés? Ce n’était pas de la même manière que le Souverain Sacrificateur Aaron dans l’Ancien Testament qui représentait le peuple d’Israël et faisait l’imposition des mains pour les gens qui commettaient des péchés. Tout comme le représentant transférait tous les péchés des Israélites une fois pour toutes pour eux, il y a deux personnes que Dieu a envoyées sur la terre. L’une d’elle est Jean Baptiste, et l’autre est Jésus Christ. Dieu a décidé d’éliminer tous les péchés de l’humanité, et notre Seigneur est venu sur la terre par cette volonté de Dieu.
Regardons au passage des Écritures d’aujourd’hui. La femme Samaritaine a dit “je vois que tu es le Messie.” Alors qu’elle a dit “Messie”, elle pensait que Jésus était l’Agneau de Dieu annoncé dans l’Ancien Testament et la Personne qui recevrait l’imposition des mains et prendrait tous les péchés de l’humanité. Ainsi, elle savait qu’Il était la personne qui allait prendre tous ses péchés et mourir pour elle à la Croix. Après avoir cru de la sorte, elle a reçu le salut et la vie éternelle. Donc, Jésus a-t-il seulement recherché les fautes de cette femme? Il a versé de l’eau vive dans son coeur. Il lui a vraiment permis d’adorer en esprit et en vérité. Il lui a vraiment permis de recevoir le Saint Esprit dans son coeur et d’adorer Dieu en vérité. 


Nous devons connaître et croire la vérité réelle 


Matthieu 1:20-23 dit: “Comme il y pensait, voici, un ange du Seigneur lui apparut en songe, et dit: Joseph, fils de David, ne crains pas de prendre avec toi Marie, ta femme, car l'enfant qu'elle a conçu vient du Saint Esprit; elle enfantera un fils, et tu lui donneras le nom de Jésus; c'est lui qui sauvera son peuple de ses péchés. Tout cela arriva afin que s'accomplît ce que le Seigneur avait annoncé par le prophète: Voici, la vierge sera enceinte, elle enfantera un fils, et on lui donnera le nom d'Emmanuel, ce qui signifie Dieu avec nous.”
Regardons Matthieu 3:13-17: “Alors Jésus vient de Galilée au Jourdain vers Jean, pour être baptisé par lui; mais Jean s’y opposait disant: C’est moi qui ai besoin d'être baptisé par toi, et tu viens à moi! Jésus lui répondit: Laisse faire maintenant, car il est convenable que nous accomplissions ainsi tout ce qui est juste. Et Jean ne lui résista plus. Dès que Jésus eut été baptisé, il sortit de l'eau. Et voici, les cieux s'ouvrirent, et il vit l'Esprit de Dieu descendre comme une colombe et venir sur lui. Et voici, une voix fit entendre des cieux ces paroles: Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j'ai mis toute mon affection.”
Je voudrais lire un autre passage dans Matthieu 11:11-14: “Je vous le dis en vérité, parmi ceux qui sont nés de femmes, il n'en a point paru de plus grand que Jean Baptiste. Cependant, le plus petit dans le royaume des cieux est plus grand que lui. Depuis le temps de Jean Baptiste jusqu'à présent, le royaume des cieux est forcé, et ce sont les violents qui s'en s'emparent. Car tous les prophètes et la loi ont prophétisé jusqu'à Jean; et, si vous voulez le comprendre, c'est lui qui est l'Élie qui devait venir.”
Ici, le Seigneur dit, “Je vous le dis en vérité, parmi ceux qui sont nés de femmes, il n'en a point paru de plus grand que Jean Baptiste. Cependant, le plus petit dans le royaume des cieux est plus grand que lui. Depuis le temps de Jean Baptiste jusqu'à présent, le royaume des cieux est forcé, et ce sont les violents qui s'en s'emparent.” Et il dit en Matthieu 3 que Jésus est venu de Galilée pour être baptisé par Jean Baptiste au Jourdain. Puis, Jean a essayé de l’en empêcher en disant: “C’est moi qui ai besoin d’être baptisé par toi, et toi tu viens à moi?”
Si vous regardez attentivement les passages ci-dessus, il est dit que Jésus est allé au Jourdain pour être baptisé par un homme appelé Jean Baptiste, qui était le plus grand parmi ceux qui sont nés de femmes. Frères et sœurs, c’est une partie très importante de la Bible, et nous pouvons seulement croire en Jésus Christ et boire de l’eau vive qui fait que nous n’ayons plus soif que si nous connaissons cette partie.
Frères et sœurs, que représente le Jourdain spirituellement? On l’appelle “le fleuve de la mort.” Quelle louange les chrétiens chantent-ils quand un croyant meurt? Ils chantent cet hymne “♩ Nous nous verrons de l’autre côté du Jourdain. ♬ Dans quelques jours, nous nous verrons de l’autre côté du Jourdain.♪” Le Jourdain est le fleuve de la mort. C’est un fleuve que chacun devra traverser un jour. Le nom du fleuve dans ce secteur c’est le Jourdain. Le Jourdain était une frontière entre le peuple d’Israël et le pays de Canaan. Une personne devait traverser le Jourdain pour aller à Canaan en sortant d’Égypte. Donc, ils devaient traverser le Jourdain.
Ce pays de Canaan représente spirituellement le Royaume des Cieux. Donc, il est écrit en Josué 3 que lorsque le peuple d’Israël est allé au pays de Canaan, “ceux qui portaient l’arche sont arrivés au Jourdain, et les pieds des sacrificateurs qui portaient l’arche sont entrés dans l’eau... les eaux se sont arrêté de couler, et se sont levées dans une grande vague au loin... puis les sacrificateurs qui portaient l’arche de l’alliance de l’Éternel ont marché sur la terre ferme au milieu du Jourdain; et tout Israël a traversé à sec, jusqu’à ce que tout le peuple ait entièrement traversé le Jourdain.” Il est dit dans l’Ancien Testament que le Jourdain est devenu sec par la Parole de Dieu. Aussi, le commandant Naaman a été entièrement purifié de la lèpre en se lavant sept fois au Jourdain. Cela parle, dans l’Ancien Testament, de la rémission de nos péchés dans le Nouveau Testament. Ce fleuve de la mort parle de l’élimination de la mort. 
Notre Seigneur est venu sur cette terre et a cherché à recevoir le baptême de Jean. Puisque Jésus est allé vers Jean et voulait être baptisé, Jean Lui a dit ceci: “J’ai besoin d’être baptisé par Toi, et Toi tu viens à moi?” Jean était effectivement le plus grand né d’une femme. Frères et sœurs, qui était le représentant de l’humanité? Qui était le représentant que Dieu a envoyé? C’était Jean Baptiste. Il était le plus grand né de femme, et quand il baptisait les gens au Jourdain, Jésus est venu vers lui pour être baptisé.
“Alors Jésus vint de Galilée au Jourdain vers Jean pour être baptisé par lui. Mais Jean s’y opposait, en disant: C’est moi qui ai besoin d’être baptisé par Toi, et Tu viens à moi?” Bien sûr, ce que Jean a dit était juste. Peu importe combien le représentant de l’humanité était grand, il n’était pas plus grand que le Fils de Dieu ou, en d’autres termes, Dieu. Dieu, pour sauver l’humanité et devenir notre Sauveur, a fait enfanter le corps de la Vierge Marie, est né sur la terre dans la chair d’un homme, et a cherché à recevoir le baptême de Jean Baptiste quand Il a eu 30 ans.
Alors, pourquoi a-t-Il reçu le baptême de Jean Baptiste? Quelle était la raison? Vous et moi commettons toujours des péchés involontairement. Nous commettons des péchés aujourd’hui, demain, le jour après demain, et, oui, jusqu’à ce que nous cessions de respirer. Avez-vous ou n’avez-vous pas des désirs meurtriers, des désirs de convoitise, des désirs mal placés, des désirs orgueilleux, des désirs malsains, et des idées folles? Pratiquez-vous cela ou pas? Toute l’humanité le fait. Il n’y a personne qui ne le fasse pas. Donc, pour sauver tous les gens du monde, Dieu a fait ce qui suit: “Car Dieu a tant aimé le monde qu’Il a donné Son Fils unique, afin que quiconque croit en Lui ne périsse pas mais qu’il ait la vie éternelle.”
Notre Seigneur est venu sur cette terre pour sauver toute l’humanité des péchés. Qu’avait-Il à faire pour accomplir cela? Jésus Christ est venu sur cette terre, et, comme l’agneau sacrificiel recevait le transfert de tous les péchés du peuple d’Israël au 10ème jour du septième mois sous les yeux des gens, Il a reçu une fois pour toutes le transfert de tous les péchés de l’humanité, y inclus ceux qui sont commis involontairement durant toute la vie d’une personne, et a porté ces péchés à la Croix. Il ne pouvait que nous sauver, nous donner la vie éternelle, et remettre les péchés de nos coeurs, en versant Son sang et en recevant le jugement à la place de l’humanité.
Donc, notre Seigneur est venu pour recevoir le baptême. Le Seigneur dit à Jean Baptiste: “Baptise-moi”. “Oh, mais comment puis-je te baptiser? J’ai besoin d’être baptisé par toi.” Notre Seigneur a alors dit: “Laisse faire maintenant, car il est convenable que nous accomplissions ainsi tout ce qui est juste.” Ainsi, Jésus a été baptisé. Frères et sœurs. Jésus a donné un ordre à Jean Baptiste: “Laisse faire maintenant, car il est convenable que nous accomplissions ainsi tout ce qui est juste.”
Frères et sœurs, le baptême que Jésus a reçu était le baptême par immersion. Ce n’était pas juste le baptême par effusion qui est fait en mettant un peu d’eau sur la tête de quelqu’un au nom de Dieu le Père, Dieu le Fils, et Dieu le Saint Esprit. Jésus est allé au Jourdain pour être baptisé par Jean Baptiste. L’eau du Jourdain coulait largement, et Jean Baptiste se tenait là. Jésus est allé à cet endroit et est entré dans le Jourdain jusqu’à Son torse. Il s’est incliné en arrière. “Baptise-Moi”. Donc Jésus a été baptisé par Jean Baptiste.
C’est le genre de baptême dont il s’agissait. En ce qui concerne ce baptême, c’est l’équivalent de l’imposition des mains de l’Ancien Testament. Donc, avant que Jésus ne soit baptisé, Il a dit: “Il convient de faire cette oeuvre d’élimination de tous les péchés des gens par le fait que Je sois baptisé par Toi et que Tu me baptise. Il convient d’accomplir toute justice de cette façon pour éliminer tous les péchés des gens.” “Tout justice” ici c’est l’élimination de tous les péchés des gens. Cette justice c’est ‘義’ (yi) en caractères chinois. Ce qui est surprenant c’est que ce caractère se compose deux caractères hiéroglyphes: 羊 (yang: agneau) et 我(wo: moi). Ce caractère chinois implique que lorsque nous nous confions en l’Agneau de Dieu et offrons le sacrifice de la foi avec l’Agneau comme Abel, nous pouvons atteindre la justice de Dieu par la foi. Dieu le Père a donné Son Fils unique comme l’Agneau parce qu’Il nous a aimés nous et le monde comme cela.
Les pécheurs vont en enfer, et à cause de leurs péchés, ils ont soif. Ils sont affligés. Tout le monde est errant dans la vie, et est affligés à cause du péché. Notre Seigneur nous a aimés, nous pécheurs, nous a sauvés, et est venu comme la Personne qui sauverait Son peuple de tous les péchés. Il est venu et a reçu le baptême. Il a été baptisé par Jean Baptiste. Il a reçu le baptême sous la forme de l’imposition des mains de Jean posées sur Sa tête. Frères et sœurs, qu’est-ce qui a été transféré quand Il a été baptisé? Jean Baptiste a posé ses mains sur la tête de Jésus, et Jésus a pris tous les péchés de l’humanité par cette méthode la plus appropriée. Ils ont tous été transférés sur Jésus. La raison pour laquelle Jésus a reçu le baptême était de prendre tous les péchés de l’humanité.
“Alors, pourquoi l’a-t-Il fait de cette façon? Cela aurait suffi de recevoir la rémission du péché originel seulement. Cela aurait suffi d’enlever le péché originel seulement pour que les gens se repentent de leurs péchés personnels. Il aurait suffi de demander le pardon des péchés futurs; pourquoi devait-Il le faire comme Il l’a fait?” Certains peuvent avoir une telle question.
Frères et sœurs, Dieu nous a faits. Il nous connaît très bien. Tout comme Il connaissait bien la femme Samaritaine, Il connaît bien nos coeurs, nos faiblesses, et nos caractéristiques. Il sait bien que nous commettrons toujours le péché involontairement. Commettez-vous le péché ou non? Vous le commettez involontairement. Faites-vous des plans pour pécher? Vous commettez des péchés quand les situations s’y prêtent.
Je ne bois pas d’alcool. Mais il y a des moments où je prends un peu de vin comme médicament. Mon estomac n’est pas très bien. Quand une personne vient avec du vin et me dit: “C’est bon pour ton estomac”, alors je décline en disant: “Si un pasteur boit, les saints suivront, et ce n’est pas bon.” malgré cela, un des saints apporte une bière fraîche et dit “Oh, bois quand même quelque chose.” Il apporte une canette. Cela a bon goût. C’est spécialement bon en été. Je dois confesser que je l’ai bu. C’était vraiment bon. Je lui ai dit: “Hé, ne fais pas cela souvent. Buvons seulement ce que tu as apporté.” Et nous l’avons bu. Mais les gens ne devraient pas boire souvent. Un certain frère a apporté beaucoup de bière de son bureau et a dit: “J’ai ramené cela à la maison, mais je finirai par tout boire si c’est dans ma maison. Donc, prenez-en et buvez-en un peu si vous avez soif.” S’il en apporte souvent alors que je lui dis de ne pas le faire, je dis: “Buvons-la vite” parce que ce n’est pas bon que les saints le voient.
Frères et sœurs, je ne bois pas souvent d’alcool. Mais je ne vais pas vous dire que je n’en bois pas. Je ne l’achète pas intentionnellement, mais s’il y a de la bière, j’en bois. Si quelqu’un en met dans mon réfrigérateur, j’ouvre le réfrigérateur pour voir s’il y a quelque chose à boire et je vois quelques canettes de bière. Je pense: “Ah? Nous avons cela?” D’abord, je le prends et me demande qui a mis ça là. Puis, je pense que ce serait bon. Inconsciemment, je finis par en boire. Je regarde si ma femme me voit. Elle le remarque toujours. Si ma femme me regarde, alors je dis: “Chérie! Oh dis donc, qui a mis ça là. Il est dit dans le Notre Père: ne nous induis pas en tentation, mais si quelqu’un met cela ici même un pasteur finira par en boire. Les pasteurs ne sont-ils pas des humains aussi? Pourquoi m’induisent-ils en tentation?” Puis je continue en disant: “Nous ne pouvons pas laisser cela ici car cela conduira à la tentation. Nous devrions nous dépêcher de tout boire.” Donc, je l’ouvre et dis: “Bois-en un peu aussi.” Quand je le lui tends, elle dit: “Je n’en boirai pas”, alors je dis “Bien, n’en bois pas.” Et je bois tout.
Frères et sœurs, commettez-vous des péchés involontairement ou pas? Il y a beaucoup de choses à côté de la boisson que je fais et qu’un pasteur ne devrait pas. Mais, je n’en parle pas. Vraiment, nous le savons tous même si personne ne dit rien. Nous nous comprenons tous les uns les autres. Si nous sommes honnêtes, nous nous comprenons tous les uns les autres. Nous commettons des péchés involontairement jusqu’à ce que nous vieillissions et mourrions. Jésus devait venir et enlever une fois pour toutes tous ces péchés commis involontairement. C’est ainsi que nos coeurs ont été purifiés. Et c’est seulement parce que Jésus les a pris et a reçu le jugement à la Croix que nous sommes en mesure de recevoir le salut du jugement des péchés. C’est pour cela que Jésus est venu comme notre Sauveur. Il est venu comme le Rédempteur.
Il est venu comme le Rédempteur et a reçu le baptême pour prendre en charge tous les péchés commis dans la vie des gens involontairement, tous les péchés commis par l’humanité après leur naissance dans ce monde. “Laisse faire maintenant, car il est convenable que nous accomplissions ainsi tout ce qui est juste.” De cette façon, Jésus a reçu le baptême de Jean Baptiste. Être submergé sous l’eau ici parle de la mort, et recevoir le baptême parle du transfert de tous vos péchés. Sortir de l’eau parle de la résurrection.
Notre Seigneur a reçu le baptême. “Dès que Jésus eut été baptisé, il sortit de l'eau. Et voici, les cieux s'ouvrirent, et il vit l'Esprit de Dieu descendre comme une colombe et venir sur lui. Et voici, une voix fit entendre des cieux ces paroles: Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j'ai mis toute mon affection.” (Matthieu 3:16-17). “J’ai tant aimé le monde que J’ai donné Mon Fils unique, transféré sur Lui tous les péchés que l’humanité commet involontairement, tous ces péchés comme un nuage et d’un rouge pourpre, et je L’ai sacrifié devant Moi comme une offrande pour l’expiation éternelle. À travers cela, J’ai décidé de sauver l’humanité du péché en Lui faisant prendre les péchés et subir le jugement à la Croix. Mon Fils a obéi à ce que J’avais décidé. Mon Fils a pris en charge tous les péchés de l’humanité.”
Le croyez-vous? Dans l’Ancien Testament, les gens amenaient des brebis et des boucs sans défaut et les offraient en sacrifice chaque jour parce qu’ils commettaient des péchés involontairement. C’est la même chose dans le Nouveau Testament. Nous commettons toujours le péché involontairement. Si nous sommes tendus, nous pouvons même frapper les gens. Si nous avons faim, nous ne nous soucions que de nous-mêmes. Si nous avons faim, nous prenons même ce qui est à nos propres enfants. C’est ce qui se passe quand les gens sont pauvres. Si une personne avait vraiment faim il y a longtemps, elle essayait même de manger des gens ou des rats. Mes parents n’avaient pas beaucoup de nourriture juste après la Guerre de Corée (1950-1953), donc ils tuaient les rats, préparaient la chair, le grillaient, et me donnaient cela à manger quand j’étais enfant. Vous pouvez essayer. C’est vraiment bon. Je n’ai jamais rien mangé d’aussi bon que la chair de rat. Puisqu’on me donnait de la viande de rat grillée à un moment où il n’y avait pas de viande, j’ai échappé à la malnutrition. Après en avoir mangé un peu, je disais: “Papa, j’aime vraiment la viande de rat. Apporte-m’en un peu plus s’il te plaît.” Alors, mon père mettait une pierre assez grosse dans l’égout et attendait. Dès qu’un rat sortait, c’était fini. Arrêtons de parler de cela.
Frères et sœurs, commettons-nous des péchés involontairement ou pas? Jésus a reçu le baptême. “Il est  convenable que nous accomplissions toute justice.” Jésus a pris tous les péchés que vous, moi, et l’humanité commettons non intentionnellement. Frères et sœurs, même les gens qui ont reçu la rémission de leurs péchés sont toujours mal à l’aise, et ceux qui n’ont pas reçu la rémission de leurs péchés sont encore plus mal à l’aise que les chrétiens nés de nouveau. Par quels péchés sont-ils mal à l’aise? Ils sont mal à l’aise parce qu’ils commettent beaucoup de péchés non intentionnellement. “Mais, je ne devrais pas faire cela. Pourquoi je fais cette chose dont j’ai honte?” Nous sommes mal à l’aise même si nous avons reçu la rémission de nos péchés parce que nous sommes des maîtres pour commettre le péché et commettons toujours beaucoup de péchés.
Nous pensions que nous ne commettrions pas de péchés après avoir reçu la rémission des péchés, mais nous sommes mal à l’aise parce que nous le faisons toujours. Notre Seigneur savait cela, et Il a éliminé tous les péchés de l’humanité et accompli toute justice. Jésus a reçu le baptême. Il a reçu le transfert de tous nos péchés. L’imposition des mains de l’Ancien Testament est le baptême de Jésus dans le Nouveau Testament. Jésus a pris en charge tous les péchés que vous et moi commettons non intentionnellement. Avez-vous des péchés ou non?


Quelle était la raison pour que Jésus reçoive le baptême de Jean Baptiste dans le Jourdain?


Jésus recevant le baptême avait pour but d’accomplir toute justice. Il a reçu le baptême pour nous sauver nous et l’humanité de tous les péchés que nous commettons non intentionnellement. Dieu le Père a dit que Jésus qui avait reçu le baptême était Son Fils bien aimé en qui Il trouvait plaisir. 
“Il est convenable que nous accomplissions ainsi toute justice.” “Toute justice” en grec c’est “πάσαν δικαιοσύνην (pasan dikaiosunen),” et cela signifie “l’état le plus juste qui n’a pas de défaut du tout.” À travers cette méthode la plus appropriée, Jésus a pris les péchés de l’humanité en charge. 
Comprenez-vous pourquoi Jésus a reçu le baptême? Vous pensez qu’Il a reçu le baptême simplement parce qu’Il était humble, n’est-ce pas? C’est faux. Il y a beaucoup de gens parmi nous qui croient en Jésus de façon incorrecte. Ces gens pensent que Jésus a enlevé seulement les péchés originels, et qu’ils doivent donc faire des prières de repentance quotidiennes pour leurs péchés personnels. S’il en était ainsi, frères et sœurs, il n’y aurait personne dans ce monde qui a du péché, et il n’y aurait pas de raison de croire en Jésus. S’il n’avait pas enlevé tous les péchés que vous avez commis non intentionnellement, y aurait-il une raison pour que vous croyiez en Lui?
Si vous recevez la rémission de vos péchés aujourd’hui, commettrez-vous du péché demain ou pas? Commettez-vous des péchés involontairement ou pas? Oui. Donc, si vous faites des prières de repentance pour ces péchés et recevez leur rémission, avez-vous confiance de pouvoir confesser tous les péchés que vous avez commis? Les gens reçoivent la rémission de leurs péchés par la foi. Ils reçoivent la rémission de leurs péchés par la foi au Sauveur. Jésus a pris en charge tous les péchés que vous commettez non intentionnellement.


“Voici! L’Agneau de Dieu qui ôte le péché du monde!”

En Jean 1:29, il est dit: “Le jour suivant, Jean vit Jésus venant vers lui, et dit: ‘Voici! L’Agneau de Dieu qui ôte le péché du monde!’” Et au verset 35, il est dit aussi: “De nouveau, le jour suivant, Jean se tenait avec deux de ses disciples. Et regardant à Jésus alors qu’Il marchait, il dit: Voici l’Agneau de Dieu!” Après que Jésus qui est l’Agneau de Dieu ait reçu le baptême de Jean Baptiste, Il alla de lieu en lieu pendant trois ans pour prêcher l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Il a dit une fois à la femme prise en flagrant délit d’adultère: “Moi non plus, je ne te condamne pas.” Il regarda à la femme qui était dans la situation inévitable de lapidation à mort pour avoir péché et dit “Moi non plus, je ne te condamne pas.” Notre Seigneur est venu sur cette terre, a pris en charge tous les péchés de l’humanité, puis est allé partout. Pendant trois ans, Il est allé ici et là et a dit: “Fils, tes péchés te sont pardonnés.” Jésus a dit à ceux qui croyaient en Lui comme Fils de Dieu et leur Sauveur: “Fils, vos péchés vous sont pardonnés,” et a répandu la grâce de la rémission des péchés sur eux.
Quand notre Seigneur était sur cette terre, Jean qui Lui a donné le baptême dit en Jean 1:29 “Voici! L’Agneau de Dieu qui ôte le péché du monde!” Frères et sœurs, Jean Baptiste, le représentant l’humanité, a posé ses mains sur la tête de Jésus et a transféré tous les péchés que nous commettons tout au long de nos vies. Les péchés que vous et moi commettons par faiblesses ou les péchés que nous commettons non intentionnellement sont tous passés sur Jésus.
“Voici! L’Agneau de Dieu qui ôte le péché du monde!” (Jean 1:29). Jean Baptiste dit aux gens: “Voici!” Puis, il leur a témoigné. Il dit: “Hé, vous tous! Cette Personne est l’Agneau de Dieu. Il est l’Agneau de Dieu qui a porté tous les péchés du monde. Il est le Sauveur de l’humanité. Il porte les péchés du monde. Voici!” Frères et sœurs, Jésus est venu sur la terre, a pris en charge tous les péchés du monde, tous les péchés que nous commettons non intentionnellement durant nos vies, et a accompli toute justice. Il a enlevé les péchés du monde. Pendant trois ans, Il les a portés jusqu’à la Croix.
Chers croyants, de quoi les péchés du monde ont-ils l’air? Les péchés du monde sont les péchés que nous avons commis depuis le moment où nous étions dans le sein de notre mère. Ce sont les péchés que nous héritons de nos père et mère. Ce sont les péchés avec lesquels nous sommes nés, comme il est écrit: “Voici, je suis né dans l’iniquité, et ma mère m’a conçu dans le péché.”
Commettons-nous le péché durant le temps où nous vivons de 1 à 20 ans ou pas? Commettons-nous des péchés non intentionnellement ou pas? Nous le faisons. Notre travail est ruiné et nous commettons encore plus de péchés quand les gens nous disent de ne pas le faire. Ces péchés sont-ils allés sur Jésus Christ ou pas? Oui. Jésus a pris tous les péchés commis jusqu’à ce que nous ayons 20 ans, ainsi que les péchés commis de 20 à 30 ans, les péchés commis de 30 à 40 ans, et les péchés commis dans le monde consciemment et inconsciemment. “Il est convenable que nous accomplissions ainsi toute justice.” Tous les péchés tombent sous les termes “toute justice”. Il a pris tous les péchés en charge.
Y a-t-il quelqu’un ici qui a 40 ans? Alors, vous avez commis des péchés depuis le sein de votre mère et jusqu’à maintenant. Ce péché est-il commis dans le monde ou pas? Tous les péchés commis dans le monde sont-ils allés sur Jésus ou pas? Donc, les péchés que vous avez commis jusqu’à 40 ans sont-ils dans votre coeur ou non? Non. Ils ne sont pas là parce qu’ils sont allés sur Jésus. Jésus a été baptisé pour prendre tous nos péchés. Nous devons savoir cela clairement. Nous devons clairement le croire. Si nous ne croyons pas cela, Jésus est inutile pour nous. Si nous ne croyons pas cela, c’est comme aller devant Dieu chaque jour et agir comme si nous étions grands en disant: “Dieu, cette semaine, je n’ai pas commis tellement de péchés. Dieu, je suis gentil, hein? Je suis beau, hein? Je suis sympa, hein? Donne-moi une récompense s’il te plaît.”
Les gens essaient comme cela de défendre leur propre volonté, ne connaissant pas la justice de Dieu et se vantant seulement d’eux-mêmes. Ils commencent par prier comme cela: “Père Saint, miséricordieux, omniscient, omnipotent et omniprésent qui es aux Cieux.” Le vrai Dieu est-Il venu sur la terre pour éliminer nos péchés parce qu’Il voulait entendre cela? Frères et sœurs, Dieu ne veut pas entendre ce genre de prières. Quel genre de prières Dieu veut-Il entendre? Voici le genre de prière qu’Il veut: “Dieu, je pèche toujours. Merci d’avoir remis tous mes péchés en recevant le baptême sur la terre par le transfert de tous mes péchés et d’avoir reçu le jugement de la Croix, et fait que je n’aie plus à offrir de sacrifice pour mes péchés. Je Te loue, Seigneur, qui as fait de moi l’un des justes.”
Frères et sœurs, Dieu veut recevoir un sacrifice de gratitude. Il veut que nous Le rendions heureux. Il veut que nous soyons reconnaissants et Lui donnions la louange pour avoir éliminé tous nos péchés bien que nous étions insuffisants. Je suis reconnaissant de ce que notre Seigneur a éliminé tous les péchés que j’ai commis et que je commettrai non intentionnellement. Dieu, je ne peux que T’aimer. Je T’aime. Alléluia! Je Te loue. Je T’honore Seigneur. Notre Seigneur est le Roi des rois et le Roi d’amour. Il reçoit avec joie notre adoration qui Le loue. Donc, notre Seigneur a reçu le baptême.
“Voici! L’Agneau de Dieu qui ôte le péché du monde!” Nous commettons des péchés dans le monde jusqu’à 40 ans. Ces péchés sont allés sur Jésus quand Il a reçu le baptême de Jean Baptiste. Nous commettons des péchés dans le monde  de nos 40 ans à nos 90 ans (si nous vivons aussi longtemps). Les péchés commis dans le coeur, les péchés commis par les actions, et les péchés commis non intentionnellement sont tous inclus dans les péchés du monde. “Voici! L’Agneau de Dieu qui ôte le péché du monde!” Jésus a porté tous nos péchés quand Il a porté les péchés du monde. Frères et sœurs, y a-t-il du péché dans ce monde ou pas?
Les gens qui ont des péchés les ont parce qu’ils ne savent pas ni ne croient que Jésus a reçu le baptême de Jean Baptiste et a pris tous leurs péchés quand Il a dit: “Il est convenable que nous accomplissions ainsi toute justice.” Les gens qui croient cela n’ont pas de péché. Donc, ils deviennent justes parce qu’ils croient cette Vérité.
Certains peuvent insister: “Non. Il ne peut pas y avoir de personne juste devant Dieu. La Bible ne dit elle pas ‘il n’y a pas de juste, pas même un seul.’” Oui, fondamentalement, avant que quiconque ait cru en Jésus Christ, il ne pouvait pas y avoir de personne juste, pas même une seule. Mais quiconque croit en Jésus Christ par l’évangile de l’eau et de l’Esprit est rendu sans péché par Sa justice. Par la justice de Dieu, Jésus Christ a remis tous nos péchés, et par cela, nous sommes justifiés. Afin de nous justifier, Jésus Christ a reçu le baptême et le jugement à la Croix. Il nous a rendus justes.
“Afin, dis-je, de montrer sa justice dans le temps présent, de manière à être juste tout en justifiant celui qui a la foi en Jésus.” Cela vient de Romains 3:26. Il n’y avait pas de juste originellement, mais Jésus a fait de nous les justes en venant et en prenant tous nos péchés. Dieu dit à ceux qui croient cela: “Vous êtes justifiés. Vous n’avez pas de péché.” C’est parce qu’Il nous a rendus sans péché en prenant tous nos péchés commis non intentionnellement. Notre Seigneur dit et nous témoigne: “Croyez-vous que j’ai éliminé tous vos péchés? C’est vrai, vous n’avez pas de péchés. Je suis votre Sauveur. Vous êtes les justes. Vous êtes mon peuple. Vous êtes des gens qui irez dans le Royaume de Dieu dans le futur.”
Frères et sœurs, avez-vous commis des péchés depuis que vous aviez un an jusqu’à dix ans ou pas? En avez-vous commis jusqu’à 20 ans ou pas? Ces péchés sont-ils passés sur Jésus ou pas? Nous n’avons pas de péchés parce qu’ils sont passés sur Lui. Ce n’est pas que nous devons être illuminés d’une grande vérité ou d’une doctrine. Dans le Bouddhisme, puisqu’ils ne connaissent pas le chemin du Royaume de Dieu, un certain moine a dit un jour “Je ne peux trouver le chemin du Ciel parce qu’il n’y en a pas.” Donc, un moine célèbre Bouddhiste, Sungcheol a dit de regarder toute chose et de le reconnaître comme il est. Il dit que la vérité est là et nulle part ailleurs. Donc, il dit: “Une montagne est une montagne, et l’eau est l’eau.”
Mais Jésus Christ a dit: “Je suis le chemin, la vérité, et la vie.” Jésus dit qu’Il est le Chemin. Il est venu sur cette terre pour nous sauver. Il est venu pour éliminer nos péchés. Il a éliminé tous les péchés que nous commettons non intentionnellement. Il les a tous pris en recevant le baptême. Il est devenu le Chemin pour que nous allions dans le Royaume des Cieux. Il a dit “Je suis la vérité” et Il est vraiment devenu tel. Nous sommes trompés si nous croyons autre chose. Mais quiconque croit que Jésus Christ est son Sauveur et Dieu, et qu’Il a accompli toute justice par Son baptême et le sang de la Croix, et qu’Il est mort et ressuscité, obtiendra la vie éternelle.
Jésus dit aussi “Je suis la vie,” et Il répand la vie éternelle sur nous. Notre Seigneur n’a pas seulement dit que vous n’avez pas de péché; Il les a enlevés. Il a reçu le baptême et a ainsi reçu le transfert du péché. Il est l’Agneau de Dieu qui a reçu le transfert du péché et a porté les péchés du monde à la Croix. Il a porté les péchés du monde avec ses deux mains et ses deux pieds cloués à la Croix. Il a porté tous nos péchés au lieu que nous ne mourrions.
Il n’a jamais commis de péché pendant qu’Il était sur cette terre. Mais Il a reçu le transfert de tous les péchés de l’humanité par Son baptême, a été cloué terriblement à la Croix, a versé Son sang de vie à notre place, est ressuscité trois jours après, et s’est assis à la droite du trône de Dieu le Père. Tous ceux qui croient que Jésus Christ est leur Sauveur à travers ces Paroles deviennent le peuple de Dieu grâce au Seigneur. Il a donné l’autorité de devenir enfant de Dieu à ceux qui Le reçoivent, ou, en d’autres termes, ceux qui croient en Son nom. Croyez-vous?
Frères et sœurs, où sont tous les péchés que vous avez commis non intentionnellement, ont-ils été transférés sur Lui ou pas? Une personne qui croit en Jésus Christ comme son Sauveur a-t-elle du péché ou non? Non. Puisqu’elle n’a pas de péché, elle dit aux autres de croire en Jésus et vit heureuse et joyeuse. Avez-vous confiance en ce que vous ne commettriez pas de péché non intentionnellement? Non! Même les saints sont toujours faibles et insuffisants dans leur chair. S’ils vivent bien, ils sont heureux, mais s’ils ne vivent pas bien, ils pensent “Oh, non, je vais mourir.” Frères et sœurs, Dieu vous connaît tous. Il sait que vous avez différentes natures et personnalités, et que vous êtes tous différents.
La plupart des péchés que nous commettons sont commis non intentionnellement. Nous commettons des péchés très naturellement en vivant. Sciemment et inconsciemment, nous les commettons. C’est la nature pécheresse de nos vies. Ce que nous appelons la vie est à l’origine ce genre de chose. En vivant cette vie, qui dit: “L’homme peut devenir un Bouddha ou un dieu?” Qui dit que l’homme est né pour être bon et peut le devenir? Bouddha a-t-il dit cela? Ce sont des questions d’espoir. Nous pouvons toujours faire des choses dans nos pensées à cause de l’espoir. Mais ces choses sont en réalité impossibles.
Nous commettons toujours le péché. Nous commettons toujours le péché non intentionnellement. Les gens commettent le péché jusqu’à ce qu’ils meurent, qu’ils croient en Dieu ou non. Cependant, Jésus est venu sur cette terre, a reçu le baptême, a reçu le transfert de nos péchés, a porté ces péchés à la Croix, a reçu le jugement, a versé Son sang, et est mort à notre place pour nous sauver de ces péchés. Au troisième jour après Sa mort, Il est ressuscité. Il est ensuite monté à la droite du trône de Dieu le Père. Jésus qui est venu sur la terre pour me sauver est Dieu. Il est le Christ, et le Fils du Dieu Vivant. Il est la Personne qui m’a sauvé et Dieu qui m’a créé. Je le crois. Il a fait que les gens qui croient cela et reçoivent Jésus Christ soient Son peuple.
Croyez-vous maintenant? Regardons à la Parole un peu plus avant de finir ce sermon. Frères et sœurs, si nous vivons jusqu’à 90 ans, ces péchés ont-ils aussi été transférés sur Lui ou pas? Cette scène de Jésus recevant le baptême est correcte dans toutes les versions des Écritures. “Laisse faire maintenant, car il est convenable que nous accomplissions ainsi tout ce qui est juste.” Si vous examinez le texte original de cette partie en grec, vous pouvez trouver la signification la plus appropriée de ce passage, et il est absolument vrai que Jésus a pris tous les péchés du monde en étant baptisé au Jourdain pour accomplir toute justice.


Le Seigneur voulait établir le second

En Hébreux 10:9-14, il est dit: “ Il dit ensuite: Voici, je viens Pour faire ta volonté. Il abolit ainsi la première chose pour établir la seconde. C’est en vertu de cette volonté que nous sommes sanctifiés, par l'offrande du corps de Jésus Christ, une fois pour toutes. Et tandis que tout sacrificateur fait chaque jour le service et offre souvent les mêmes sacrifices, qui ne peuvent jamais ôter les péchés, lui, après avoir offert un seul sacrifice pour les péchés, s'est assis pour toujours à la droite de Dieu, attendant désormais que ses ennemis soient devenus son marchepied. Car, par une seule offrande, il a amené à la perfection pour toujours ceux qui sont sanctifiés.”
Regardons quelque chose un moment. Il est écrit: “Alors il dit: ‘Voici, je viens pour faire ta volonté.’ Je suis venu pour faire la volonté de Dieu.” Il n’y a personne en dehors de Jésus Christ qui soit venu vers nous pour accomplir la volonté de Dieu le Père. Jésus Christ a reçu le baptême et est mort à la Croix pour éliminer tous nos péchés commis non intentionnellement, et Il nous a sauvés de tous nos péchés. Croire en Lui comme notre Sauveur c’est croire en Jésus selon la volonté du Père. C’est vivre selon Sa volonté. Il n’y avait pas une seule personne parmi toute l’humanité qui faisait la volonté du Père, si le faire signifie vivre par la Loi. Mais la Bible dit: “Et voici la volonté de Celui qui M’a envoyé, c’est que quiconque voit le Fils et croit en Lui ait la vie éternelle; et je le ressusciterai au dernier jour” (Jean 6:40).
Le Fils de Dieu est venu sur cette terre et a fait la volonté du Père. La Bible dit: “alors il dit: ‘Voici, je viens pour faire ta volonté.’ Il abolit ainsi la première chose pour établir la seconde. ” Qu’était “le premier?” C’était la Loi. En Hébreux 10:1 il est dit: “En effet, la loi, qui possède une ombre des biens à venir, et non l'exacte représentation des choses, ne peut jamais, par les mêmes sacrifices qu'on offre perpétuellement chaque année, amener les assistants à la perfection.” Les péchés ne pouvaient pas être expiés entièrement par le système sacrificiel de l’Ancien Testament. Prendre une brebis chaque jour, poser les mains dessus, transférer les péchés dessus, et l’offrir en sacrifice – ceci ne fonctionne pas du tout. 
Donc, Jésus Christ est venu sur cette terre. Le Fils de Dieu est venu et a accompli la volonté de Dieu par laquelle “nous avons été sanctifiés par l’offrande du corps de Jésus Christ une fois pour toutes.” Le passage “nous avons été sanctifiés” est au passé. Jésus Christ a fait la volonté du Père en recevant le baptême une fois pour toutes au Jourdain, recevant le jugement à la Croix, et étant ressuscité. Quelle est la volonté du Père? C’est d’éliminer tous nos péchés. 
En 1 Thessaloniciens 4:3, il est dit: “Car la volonté de Dieu, c’est votre sanctification.” Donc, Sa volonté c’est notre sanctification. La volonté de Dieu est de nous rendre sans péché. Adorer Dieu c’est vivre en venant devant Lui sans péché et Le louer, Le remercier, L’adorer dans la lumière, joyeusement, et heureux, et revenir dans la gloire vers Lui.
Nous ne pouvons pas recevoir la rémission de nos péchés par le système sacrificiel de l’Ancien Testament. De même, nous ne pouvons pas recevoir la rémission de nos péchés en faisant des prières de repentance chaque jour. Pouvons-nous dire des prières de repentance pour tout? Pouvons-nous dire des prières de repentance le soir pour tous les péchés que nous avons commis durant la journée? Pouvez-vous faire des prières de repentance pour tous les péchés que vous avez commis pendant un mois sans en oublier un seul? Ainsi, que peut-on faire de ces péchés dont vous ne vous rappelez pas pour dire des prières de repentance? Si les péchés étaient éliminés en faisant des prières de repentance, que pourrait-on faire pour ces péchés pour lesquels vous n’avez pas pu dire de prière de repentance? Quoi? Dieu s’en chargera? Alors, pourquoi les dites-vous en premier? Pensez-vous que Dieu aurait fait les choses d’une façon aussi incertaine? Aurait-Il fait que nous fassions des choses incertaines? Le sacrifice de l’Ancien Testament ne peut pas nous rendre parfait. Puisqu’il ne peut pas nous rendre parfaits, notre Seigneur est devenu la propitiation pour nous et s’est sacrifié Lui-même en donnant Son corps pour nous une fois pour toutes.
Hébreux 9:12 dit: “Non avec le sang des boucs et des taureaux, mais avec Son propre sang, Il est entré dans le Lieu Très Saint une fois pour toutes, ayant obtenu la rédemption éternelle.” Ce n’est pas avec le sang des boucs et des taureaux ou des prières de repentance que nous sommes purifiés de tous les péchés. Alors, avec quoi pouvons-nous être purifiés? “Avec son propre sang Il...a obtenu la rédemption éternelle” signifie qu’Il a expié et s’est chargé de tous les péchés du monde une fois pour toutes. Comprenez-vous? Pourquoi Jésus Christ a-t-Il pu mourir à la Croix? L’on doit avoir du péché pour être mis à mort. Donc, y a-t-il un moment où Jésus Christ a commis le péché? Non. Alors, frères et sœurs, croyez-vous que Jésus n’a jamais commis de péché? Croyez-vous que Jésus est Dieu? Croyez-vous qu’Il est le Fils de Dieu? Alors, si vous dites que vous croyez qu’Il n’a pas commis de péchés, pourquoi Jésus devait-Il mourir à la Croix? Puisqu’Il a reçu tous vos et mes péchés au Jourdain, Il devait et pouvait mourir à la Croix. Jésus n’a pas commis de péché, pas même une fois.
Avec Son propre sang, Il est entré dans le Sanctuaire des Cieux une fois pour toutes. Ce sang est la conclusion finale de Son ministère du salut. Le baptême que Jésus a reçu de Jean Baptiste a pris tous nos péchés, a purifié nos péchés, et a ainsi éliminé tous nos péchés, et Son sang est la conclusion. Il nous a libérés du jugement à recevoir. Il nous a sauvés. C’est l’assurance finale.
Frères et sœurs, Jésus Christ a-t-Il besoin de mourir une deuxième fois? Doit-Il mourir trois fois? Ou a-t-Il éliminé tous nos péchés en une fois? Si une personne croit en Jésus et dit qu’elle a du péché dans son coeur, elle ne peut que dire: “Pardonne mes péchés aujourd’hui s’il te plaît”. Si elle dit toujours cela, elle dit que Jésus doit venir et mourir de nouveau. Hébreux 9:22 dit: “Et selon la loi, presque toute chose est purifiée par le sang, et sans effusion de sang, il n’y a pas de pardon.” Pour nous donner la rémission des péchés, quelqu’un doit toujours recevoir le transfert des péchés et mourir à notre place. Comprenez-vous? Recevoir la rémission de nos péchés par la foi en la justice que Jésus a accompli c’est rendre gloire à Dieu. C’est la loi du salut que Dieu a établie.
Mais maintenant même, essayer de recevoir la rémission des péchés chaque jour revient à clouer Jésus à la Croix de nouveau et Lui dire: “Seigneur qui est monté au Ciel, redescends s’il te plaît. J’ai un problème parce que j’ai du péché. Redescends et meurs de nouveau.” C’est renier que Jésus a reçu le baptême. C’est rejeter Sa mort terrible. Et commettre ce genre de péché, est le péché de blasphème contre le Saint Esprit. Frères et sœurs, tous les péchés sauf le blasphème contre le Saint Esprit peuvent être remis par Dieu.
Qu’est-ce que le blasphème contre le Saint Esprit? C’est ne pas croire que Dieu est devenu un Homme, a reçu le baptême de Jean Baptiste au Jourdain, et a pris tous nos péchés. C’est renier que Jésus a pris tous nos péchés par Son baptême. C’est le péché de blasphème contre le Saint Esprit. Quand vous parlez en langues, certaines personnes disent d’arrêter. Pensez- vous que c’est cela le péché de blasphème contre le Saint Esprit? Non. Le péché de blasphème contre le Saint Esprit c’est ne pas croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et empêcher les autres qui veulent croire en ce vrai évangile de le faire. C’est le péché de blasphème contre le Saint Esprit.
Notre Seigneur est venu sur la terre, a pris en charge et a éliminé tous les péchés du monde une fois pour toutes par le baptême qu’Il a reçu et Son sang versé à la Croix. Dans Hébreux 10:11-18, il est dit: “Et tandis que tout sacrificateur fait chaque jour le service et offre souvent les mêmes sacrifices, qui ne peuvent jamais ôter les péchés, lui, après avoir offert un seul sacrifice pour les péchés, s'est assis pour toujours à la droite de Dieu, attendant désormais que ses ennemis soient devenus son marchepied. Car, par une seule offrande, il a amené à la perfection pour toujours ceux qui sont sanctifiés. C'est ce que le Saint Esprit nous atteste aussi; car, après avoir dit: Voici l'alliance que je ferai avec eux, Après ces jours-là, dit le Seigneur: Je mettrai mes lois dans leurs coeurs, Et je les écrirai dans leur esprit, il ajoute: Et je ne me souviendrai plus de leurs péchés ni de leurs iniquités. Or, là où il y a pardon des péchés, il n'y a plus d'offrande pour le péché.”
En d’autres termes, Il a remis tous les péchés – tous. Si nous rassemblons tous les péchés que nous commettons non intentionnellement, ce sont les péchés du monde. Il y a deux sortes de péchés si nous rassemblons tous les péchés que nous commettons toujours dans nos vies régulières: Il y a le péché de blasphème contre le Saint Esprit et il y a les péchés commis non intentionnellement dans nos vies triviales. Si nous ne rejetons pas le fait que Jésus soit devenu le Sauveur par l’évangile de l’eau et de l’Esprit et croyons cela, nous ne commettons pas le blasphème contre le Saint Esprit. Mais si nous le rejetons, nous commettons le blasphème contre le Saint Esprit.
Les péchés que vous avez commis non intentionnellement ne sont-ils pas dans vos pensées ou vos coeurs? Le péché d’adultère est-il un péché commis non intentionnellement ou pas? Le péché de vol est-il un péché commis non intentionnellement ou pas? Ils sont tous inclus dans les péchés commis non intentionnellement. Il est écrit: “Or, là où il y a rémission de ces choses, il n’y a plus d’offrande pour le péché.” Et le Seigneur dit aussi “Je ne me souviendrai plus de leurs péchés ni de leurs iniquités.” Pourquoi? Puisque notre Seigneur a sauvé l’humanité de tous les péchés commis non intentionnellement par Dieu notre Père qui L’a envoyé, Lui a fait recevoir le baptême de Jean Baptiste pour transférer tous les péchés du monde sur Lui, et L’a fait clouer à la Croix, le Seigneur dit: “Je ne me souviendrai plus de leurs péchés ni de leurs iniquités.” Il dit que personne ne se rappellera de nos erreurs ou des péchés que nous avons commis non intentionnellement. Le croyez-vous ?
Ce n’est que de cette façon que vos coeurs se connectent à Dieu et que nous venons et donnons à Dieu nos âmes et une vraie adoration. Dieu sait que nous commettons des péchés non intentionnellement chaque jour, mais Il ne dit pas: “Hé, pourquoi as-tu commis tant de péchés durant la semaine? Tu es nul, je ne veux pas te regarder. Passe ton chemin. Mets-toi au coin et reste là avec une jambe levée. Va sur le devant de la chapelle et garde les mains sur la tête.” Frères et sœurs, si Dieu nous disait de faire cela, comment pourrions-nous venir devant Lui pour L’adorer? Quel genre d’atmosphère ce serait pour adorer? Comment pourrions-nous louer Sa justice?
Dieu nous est apparu comme le Dieu d’amour et le Seigneur qui a éliminé nos péchés par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Il a dit à la femme qui a été prise en flagrant délit d’adultère: “Moi non plus, je ne te condamne pas” (Jean 8:11). Le Seigneur a remis tous les péchés que nous commettons non intentionnellement. Il a éliminé tous vos péchés et tous mes péchés. Alors que nous sommes insuffisants et, vivons nous détestant les uns les autres et nous taquinant continuellement en demandant à une personne pourquoi elle mange quelque chose seule comme elle le fait. Cependant, nous pouvons toujours adorer Dieu avec gratitude, parce que notre Seigneur a remis tous les péchés que nous commettons non intentionnellement en recevant le baptême et en versant Son sang. Puisqu’Il les a remis par l’eau et le sang, nous pouvons venir devant Dieu, Lui rendre grâces, et Le louer.
Frères et sœurs, connaissez-vous et croyez-vous en l’évangile de l’eau et de l’Esprit? Le Seigneur nous a-t-Il rendus parfaits pour toujours par une seule offrande ou non? Est-Il venu sur la terre il y a environ 2000 ans, sachant que toute l’humanité était née et commettrait le péché, en enlevant ces péchés, ou ne l’a-t-Il pas fait? Oui, Il l’a fait. Frères et sœurs, nous disons tous que Kim Il-sung, l’ancien dirigeant de la Corée du Nord, est une très mauvaise personne. A-t-Il enlevé les péchés de cette mauvaise personne aussi, ou pas? Il les a enlevés, mais puisque feu Kim Il-sung n’a pas cru en Jésus, ses péchés sont restés comme auparavant. Il est donc resté une mauvaise personne. Même si nous vivons en Corée du Sud, si nous ne croyons pas en Jésus, nous sommes de mauvaises personnes. Si une personne ne reconnaît pas que Dieu l’aime au point qu’Il soit venu dans la chair d’un homme, ait reçu le baptême pour elle, ait pris en charge ses péchés, ait versé Son eau et Son sang à la Croix, et l’ait ainsi sauvé, c’est une mauvaise personne.
Quand Jésus est mort à la Croix, Il est mort en étant cloué dessus. Alors qu’Il était sur la Croix, un soldat romain a percé son côté avec une longue lance pour vérifier s’il était mort ou pas. Il y a eu une blessure dans son côté. Il est dit que de l’eau et du sang en sont sortis (Jean 19:34). Notre Seigneur témoigne une fois de plus qu’Il nous a sauvés par l’eau et le sang.
En 1 Jean 5, il est dit quel genre de personne sont celles qui ont la foi qui triomphe du monde et reçoivent vraiment la rémission de leurs péchés. Dans 1 Jean 5:5 il est dit: “Qui est celui qui triomphe du monde, sinon celui qui croit que Jésus est le Fils de Dieu?” Frères et sœurs, croyez-vous que Jésus est le Fils de Dieu? Croyez-vous qu’Il est notre Dieu?
En 1 Jean 5:6-10, il est dit: “ C'est lui, Jésus Christ, qui est venu avec de l'eau et du sang; non avec l'eau seulement, mais avec l'eau et avec le sang; et c'est l'Esprit qui rend témoignage, parce que l'Esprit est la vérité. Car il y en a trois qui rendent témoignage: l'Esprit, l'eau et le sang, et les trois sont d'accord. Si nous recevons le témoignage des hommes, le témoignage de Dieu est plus grand; car le témoignage de Dieu consiste en ce qu'il a rendu témoignage à son Fils. Celui qui croit au Fils de Dieu a ce témoignage en lui-même; celui qui ne croit pas Dieu le fait menteur, puisqu'il ne croit pas au témoignage que Dieu a rendu à son Fils.”
Frères et sœurs, y a-t-il un témoignage dans vos coeurs? Y a-t-il la Parole de témoignage que vous avez reçu le salut? Avez-vous la Parole? L’apôtre Jean dit: “Il nous a sauvés par l’eau et le sang”. Le croyez-vous? Tous les péchés que nous commettons non intentionnellement sont-ils allés sur Jésus Christ ou pas? Avons-nous des péchés ou pas? Êtes-vous insuffisant? Jésus a enlevé tous vos péchés même si vous êtes insuffisant dans vos actes, vos coeurs, ou vos pensées. Alors, est-il impossible pour nous de venir devant Dieu avec confiance et assurance en Lui? Non, nous avons de l’assurance et accédons avec confiance par la foi en Lui (Éphésiens 3:12). Il a éliminé tous les péchés que nous commettons non intentionnellement. Il les a complètement éliminés.
Qu’est alors la foi qui triomphe du monde? C’est croire que Jésus Christ est le Fils de Dieu et que, alors qu’Il est le Fils de Dieu, Il devient Dieu pour nous. C’est cela. Qui triomphe du monde s’il ne croit pas que Jésus est le Fils de Dieu? Le Fils de Dieu est venu dans nos coeurs parce que Lui, Dieu, est venu sur la terre dans la chair d’un homme et a éliminé tous nos péchés par l’eau et le sang. Frères et sœurs, est-Il venu par l’eau et le sang? Christ n’est pas venu seulement par l’eau, mais par l’eau et le sang. Il n’a pas seulement pris tous nos péchés, mais a aussi reçu le jugement de ces péchés à la Croix et fait que nous n’ayons plus à recevoir de jugement à cause des péchés que nous commettons non intentionnellement.
“Et c’est l’Esprit qui rend témoignage parce que l’Esprit est la vérité. Et il y en a trois qui rendent témoignage sur la terre: l’Esprit, l’eau, et le sang.” Frères et sœurs, trois rendent témoignage. L’Esprit vient dans le coeur d’une personne qui accepte la Parole de Vérité. Il n’y a pas de sensation de Sa venue. Mais Il rend clairement témoignage de cela dans le coeur de la personne. Il rend témoignage en disant: “Le Fils de Dieu vous a sauvé par l’eau et le sang. Il s’est chargé de tous les péchés que vous commettez non intentionnellement. Il les a tous éliminés.” Le croyez-vous?
Dans 1 Pierre 3:21, il est dit: “ Cette eau était une figure du baptême, qui n'est pas la purification des souillures du corps, mais l'engagement d'une bonne conscience envers Dieu, et qui maintenant vous sauve, vous aussi, par la résurrection de Jésus Christ,”
Que dit la Parole qu’est l’antitype qui nous sauve maintenant? La Bible dit que c’est le baptême. Frères et sœurs, Jésus en recevant le baptême c’est Lui qui prend tous les péchés que nous commettons non intentionnellement. Le signe qu’Il nous a sauvés est Son baptême. Comprenez-vous? Vous ne devez pas seulement connaître la Croix.
L’apôtre Pierre dit: “Cette eau était une figure du baptême, . . . .  qui maintenant vous sauve,” (1 Pierre 3:21). Croyez-vous au baptême de Jésus? OK, donc Jésus a reçu le baptême, a pris tous nos péchés, y inclus les péchés commis non intentionnellement et tous les péchés qui seront commis à l’avenir. Il a pris les péchés commis il y a longtemps, ceux commis maintenant, et ceux qui seront commis à l’avenir. Alors, avons-nous du péché? Non, nous n’en avons pas.
Jésus est-Il devenu notre Sauveur? Oui. Alors, ne commettons-nous pas de péché parce que nous avons été baptisés en Jésus Christ? L’apôtre Pierre a dit: “ Cette eau était une figure du baptême, qui n'est pas la purification des souillures du corps, mais l'engagement d'une bonne conscience envers Dieu, et qui maintenant vous sauve, vous aussi, par la résurrection de Jésus Christ,” (1 Pierre 3:21). L’apôtre Pierre dit que croire au baptême et au sang de Jésus implique que nous avons une conscience sans péché devant Dieu parce que nous avons reçu le salut et que Dieu a éliminé nos péchés. Cela  ne signifie pas que nous ne commettons pas de péché. Cela signifie que nous commettons le péché non intentionnellement jusqu’à notre mort. Donc, il est dit que pour que nous ayons une bonne conscience envers Dieu, Jésus a reçu le baptême d’eau pour prendre tous nos péchés, a reçu le jugement à la Croix pour nous sauver vous et moi, a remis tous les péchés commis non intentionnellement, et les a éliminés. Le croyez-vous?
Vous avez commis beaucoup de péchés non intentionnellement, n’est-ce pas? Mais, avez-vous ces péchés ou non? Avez-vous reçu la rémission de tous ces péchés? Comment avez-vous reçu cette rémission? Vous l’avez reçue par l’eau et le sang. Croyez-vous cela? Une personne qui croit en l’évangile de l’eau et de l’Esprit n’a pas de péché. Une telle personne vient louer la justice de Dieu. Alléluia!