Sermons

Sujet 13: L’Evangile de Matthieu

[PARTIE 8-2] «Dis seulement un mot» (Matthieu 8:5-10)

«Dis seulement un mot»
( Matthieu 8:5-10 ) 
«Comme Jésus entrait dans Capernaüm, un centenier l’aborda, le priant et disant: Seigneur, mon serviteur est couché à la maison, atteint de paralysie et souffrant beaucoup. Jésus lui dit: J’irai, et je le guérirai. Le centenier répondit: Seigneur, je ne suis pas digne que tu entres sous mon toit; mais dis seulement un mot, et mon serviteur sera guéri. Car, moi qui suis soumis à des supérieurs, j’ai des soldats sous mes ordres; et je dis à l’un: Va! Et il va; à l’autre: Viens! Et il vient; et à mon serviteur: Fais cela! Et il le fait. Après l’avoir entendu, Jésus fut dans l’étonnement, et il dit à ceux qui le suivaient: Je vous le dis en vérité, même en Israël je n’ai pas trouvé une aussi grande foi.»
 
 
Chaque fois que les croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit se rassemblent, chaque fois ce jour est une fête pour nous. Quand nous pensons à la façon dont Dieu a effacé nos péchés et méditons sur l’évangile de l’eau et de l’Esprit de nouveau, nous rions de joie.
Comme le centurion dans le passage d’aujourd’hui confessa sa foi en Jésus, disant: «Dis seulement un mot, et mon serviteur sera guéri», il y a des gens de foi dans la Bible qui croyaient aussi en la Parole de Dieu et suivaient le Seigneur. Bénis sont ceux qui ont la vraie foi en la Parole de Dieu. Et la foi de ce centurion est la même foi que ceux de notre époque qui croient en la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Le centurion eut pitié d’un de ses serviteurs qui tomba malade, et il vint voir Jésus et Lui demanda de guérir ce serviteur. Et Jésus répondit à sa demande. Quand nous examinons ce passage de la Bible, nous comprenons que l’état d’esprit du centurion était marqué par la foi en Jésus comme Fils de Dieu, et Dieu lui-même. Nous pouvons voir qu’il croyait que Jésus était le vrai Dieu qui ressuscitait les morts et créa l’univers par Sa Parole. Nous pouvons témoigner ici de la grandeur de la foi du centurion.
Le centurion dit à Jésus, «Seigneur, je ne suis pas digne que tu entres sous mon toit; mais dis seulement un mot, et mon serviteur sera guéri.» Pourquoi dit-il cela? Le centurion dit cela non parce qu’il avait peur que Jésus vienne chez lui, mais parce qu’il croyait en la grandeur de Dieu, Sa sainteté, et Son omnipotence. Si tout le monde avait cette mentalité d’être prêt à révérer Dieu et L’honorer, tous recevraient les mêmes bénédictions de Dieu que le centurion. Quelles sont ces bénédictions de Dieu? Ce sont les bénédictions de la rémission du péché et de la foi de vivre sur terre pour l’œuvre juste de Dieu. Et, tout cela vient de notre foi en la Parole. C’était la foi du centurion. Bien que nous n’ayons rien à montrer à Dieu, si nous avons seulement foi en Sa Parole, alors les bénédictions de la foi viendront avec abondance, tout comme ce qui arriva à ce centurion.
Le passage au sujet de ce centurion dit à chacun de nous que la foi en la Parole de Dieu est la foi authentique devant Dieu, et que Dieu se plaît de ce genre de foi. Cette foi vient quand nous croyons en Dieu, qui fait tout et accomplit tout par Sa Parole. En d’autres termes, la Parole de Dieu est la seule base de notre foi. Si nous connaissons la Parole de Dieu et avons foi en cette Parole, alors nous recevrons des bénédictions dans nos vies, tout comme le centurion.
Le fait que le centurion ait cette foi était une bénédiction en soi. Ceux qui révèrent Dieu connaissent aussi la puissance de Sa Parole, et en croyant en cette Parole de Dieu, ils peuvent être sauvés de tous leurs péchés et recevoir la vie éternelle. C’est par Sa Parole que nous sommes sauvés des péchés du monde, recevons la rémission de nos péchés et la vie éternelle, et suivons la Justice de Dieu avec foi. Cette foi en la Parole de Dieu amène une vie merveilleuse et bénie à chacun de nous.
Notre Seigneur dit: «Vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous affranchira» (Jean 8:32). Nous pouvons ne pas connaître toute la Parole de Dieu dans toute sa profondeur, mais si nous croyons en cette Parole écrite de Dieu, la Parole agit alors dans nos cœurs concrètement, transforme nos esprits et nos âmes, et nous amène à connaître et croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, de sorte que les âmes qui étaient liées à l’enfer atteignent les Cieux et y entrent à la place.
Si nous n’avons pas cette foi en la Parole de Dieu, alors il est complètement futile de croire en Jésus comme notre Sauveur. Ce genre de foi n’est autre que croire en Jésus sur nos propres pensées, quelque chose qui ne peut que constituer une religion humaine à son propre accord. Mais à l’inverse de ce genre de foi, la foi du centurion croyait la Parole de Dieu.
La foi du centurion était comme celle d’Abraham. Nos pères de la foi croyaient tous en la Parole que Dieu dit. Abraham suivit la Parole de Dieu, et Isaac avait la même foi que son père. Abraham croyait en la Parole de promesse de Dieu, et qu’Il donnerait le pays de Canaan à ses descendants, et il transféra cette même Parole de promesse à son fils Isaac. Et pour ces descendants, Dieu a effectivement donné ce pays qui constitue l’Israël d’aujourd’hui. En croyant en la Parole que Dieu dit, Abraham devint le père de la foi.
L’œuvre merveilleuse que Dieu a faite pour nous c’est qu’avec Sa Parole, Il a changé les pécheurs en justes. Quelle Parole de Dieu, alors, rend les pécheurs justes? Comment les pécheurs peuvent-ils devenir justes? Les gens reçoivent-ils la foi de puissance et deviennent-ils justes en allant à l’église, faisant des prières, parlant en langues, ou croyant en la puissance miraculeuse de guérison? Quand les gens disent qu’ils reconnaissent Jésus comme le Sauveur, est-ce la même chose que Le recevoir? On ne peut pas croire en la Parole de Dieu sur la base de ses propres émotions, son propre dévouement, ou ses propres pensées.
On en vient à avoir foi en la Parole de Dieu seulement en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, que Jésus-Christ le Fils de Dieu vint sur cette terre pour sauver les pécheurs, fut baptisé par Jean le Baptiste et versa Son sang, et a ainsi accompli la délivrance de tout péché. En dépit de cela, nous voyons beaucoup de gens qui clament être devenus les enfants de Dieu par leurs prières et supplications, étant sincèrement dans la repentance pour leurs péchés avec des larmes. Nous voyons souvent cela parmi les chrétiens qui sont allés à l’église quelque fois, ceux qui versent des larmes en priant sont approuvés comme les vrais croyants en Dieu, même s’ils ne montrent aucun intérêt pour la vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. En ces temps, le Christianisme a été corrompu en une religion du monde qui prétend protéger tous les croyants avec ses doctrines.
  


Le Christianisme d’aujourd’hui a le genre de foi qui n’a pas de bonne réponse

 
Le Christianisme d’aujourd’hui a dévié dans une mauvaise voie. La triste réalité c’est que beaucoup de chrétiens suivent maintenant la foi erronée du mouvement charismatique, mystique, et matérialiste. Ces croyances païennes sont devenues courantes dans les communautés chrétiennes. Ces chrétiens trouvent tous du confort et de la satisfaction pour leur esprit quand ils sont dans ces communautés religieuses, mais quand ils retournent chez eux et en société, ils ne peuvent éviter de retourner à leur vieille nature et continuent à vivre une vie vide et confuse, car le Saint-Esprit et la Parole de Dieu manquent dans leur cœur. Bien qu’ils clament croire en Jésus, ils ne connaissent pas l’évangile authentique de l’eau et de l’Esprit, et n’ont donc pas reçu la rémission de leurs péchés dans leur cœur. Par conséquent, ils n’ont ni reçu le Saint-Esprit, ni ne croient en la Parole de Dieu, et c’est pourquoi ils ne peuvent se séparer de leur vieille nature.
Croire en Dieu n’est autre que croire en Sa Parole. Jésus dit que la foi du centurion qui croyait en la Parole de Dieu était grande. Ceux qui ne croient pas en la Parole de Dieu ne peuvent pas comprendre la foi de ceux qui croient en la Parole de Dieu et la suivent. Tout particulièrement, les gens qui suivent le mouvement charismatique et qui clament que ceux qui ne prient pas en langues n’ont pas reçu le Saint-Esprit, disant: «Quelle est la preuve qui indique que quelqu’un a reçu le Saint-Esprit? Que signifie devenir enfant de Dieu? Quelle est la preuve du salut? Prier dans des langues célestes est la preuve de la nouvelle naissance et du don du Saint-Esprit.» Mais ce n’est pas vrai du tout.
Ces gens font beaucoup d’agitation partout où ils prient. Mais statistiquement parlant, il est dit que plus de 99 pour cent de ces gens ne disent que des non sens. En d’autres termes, leur comportement vient de Satan, non de Dieu. Ce qui rend les choses encore plus troublantes et tragiques c’est que ces gens sont sûrs d’avoir reçu le Saint-Esprit, et qu’ils exercent ce genre de confusion satanique dans le nom du Saint-Esprit.
C’est en recevant la rémission du péché par la foi en la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit que l’on reçoit le Saint-Esprit, comme preuve de la rémission du péché. Parler en langues n’est pas un don basique que tous ceux qui ont reçu le Saint-Esprit doivent exercer. Cela signifie seulement parler dans différentes langues régionales (Actes 2:8). Pendant l’époque apostolique, les disciples de Jésus parlaient en langues pour rendre témoignage à l’évangile (Actes 2:11), et pour avoir une relation proche et personnelle avec Dieu (1 Corinthiens 14:2). Mais en ces temps où les Ecritures ont déjà été compilées, il n’y a plus besoin que nous parlions ces différentes langues régionales (1 Corinthiens 13:8-10). Donc, même ceux qui ne parlent pas en langues sont maintenant capables de parler de la vérité du salut en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Quand les chrétiens d’aujourd’hui parlent en langues, cela ne signifie pas qu’ils ont reçu la rémission, ni qu’ils sont devenus enfants de Dieu. Parler en langues et avoir des visions ne signifie pas que quelqu’un est né de nouveau, et avoir le don spirituel de la guérison ne signifie pas que quelqu’un a foi en la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. En bref, ces gens tiennent ces signes mystiques pour leur salut parce qu’ils n’ont pas idée de la façon dont ils peuvent naître de nouveau.
C’est ce que Satan donne aux pécheurs. La foi mystique ne peut durer que quelques années. Une fois qu’ils perdent leur dite «puissance», ils font des efforts pour la retrouver. Alors, ils cherchent partout des dits «hommes de puissance» pour recevoir l’imposition des mains. Mais parce que leur foi est vaine, ils finissent par devenir les serviteurs de Satan. Le fait qu’ils poursuivent ces signes et ces miracles est la preuve qu’ils n’ont pas foi en la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit dans leur cœur.
Il y a une énorme différence entre la foi de ceux qui croient en des visions et des puissances surnaturelles et ceux qui croient et suivent la Parole de Dieu. Comparée à la foi du centurion, la foi des chrétiens déviés d’aujourd’hui qui cherchent des miracles n’atteint même pas la pointe de son pied. Leur foi est entièrement différente de la foi du centurion qui croyait et suivait la Parole de Dieu.
La foi du centurion disait simplement: «Dis seulement un mot et mon serviteur sera guéri.» Sa foi, en d’autres termes, croyait en la Parole de Dieu – c’est-à-dire en ce que Jésus-Christ nous dit. Cela indique que la foi en la Parole de Dieu est la vraie foi. Croire que tout sera accompli exactement selon la Parole de Jésus, peu importe ce qu’Il a dit, est la vraie foi. La foi qui croit vraiment en la Parole de Dieu, en d’autres termes, est la foi du centurion.
Nous, qui avons foi en la Parole de Dieu et avons ainsi reçu la rémission du péché en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, ne tombons pas dans ce genre de foi qui cherche des signes. Avant tout, ce genre de foi n’est pas compatible avec notre foi, car nous sommes d’une toute autre semence que ceux qui cherchent les miracles. Nous ne pouvons donc pas œuvrer avec ces gens pour répandre l’évangile de Dieu. La foi du centurion est la même que notre foi, qui croit en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Quand nous vivons conduits par la Parole de Dieu, nous vivons la vie des prophètes qui étaient avant nous. Le Saint-Esprit agissait dans la vie de ces prophètes, et Il agit également dans nos vies.
Je ne peux que remercier Dieu quand je pense au fait qu’Il nous a donné une si grande grâce du salut par l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et comment Il nous a permis, à la différence de ceux qui suivent les signes et les miracles, de croire en Sa Parole et la suivre. Le fait que notre foi est vraie, et que nous sommes devenus justes, vient de notre foi en la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, la Parole de Dieu. Quiconque renonce à ses propres pensées, écoute humblement ce que dit Sa Parole, et croit en la vraie Parole de l’évangile de Dieu, peut devenir une personne juste. C’est la puissance de Dieu, et c’est la puissance de la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. En croyant en la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, nous pouvons devenir les enfants de Dieu, entrer dans le Royaume des Cieux, et vivre des vies belles, heureuses et bénies.
Nous, les vrais croyants, disons aussi au Seigneur: «Dis seulement un mot.» Parce que notre Seigneur a dit la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, la rémission de tous nos péchés a été accomplie par la Parole de Dieu, car c’est la vérité de l’eau et de l’Esprit.
Voyant la foi du centurion qui crut en Sa Parole, Jésus dit: «Je vous le dis en vérité, même en Israël je n'ai pas trouvé une aussi grande foi.» Il n’y a rien qu’une personne paralysée puisse faire seule. Un paralysé spirituel ne peut pas non plus faire disparaître ses péchés par sa volonté ou ses prières. C’est pourquoi Dieu parla de la foi qui permet de recevoir la rémission parfaite du péché par la Parole de Dieu seule.
Nous avons reçu le don de la rémission du péché en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit dans Sa Parole écrite. Pour tous, les péchés ne peuvent être effacés que par la foi en la Parole de Dieu. C’est parce que le centurion croyait en la Parole de Jésus qu’il Lui dit: «Dis seulement un mot, et mon serviteur sera guéri» et c’est à cause de cela que Jésus approuva sa foi.
Aucun de nos propres efforts ne peut effacer nos péchés. C’est seulement en croyant en la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit écrite dans la Parole de Dieu que nous pouvons en être purifiés. C’est seulement en croyant en cette Parole de Dieu, l’évangile de l’eau et de l’Esprit, que nous pouvons être sauvés de tous nos péchés. Rien d’autre ne peut nous conduire au salut de nos péchés. Nous ne pouvons jamais recevoir la rémission du péché et naître de nouveau en dehors de la Parole écrite de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Le salut reçu dans des rêves et des visions n’est pas le salut du tout.
Cependant, il y a encore beaucoup de chrétiens qui deviennent de plus grands pécheurs après avoir cru en Jésus. Est-ce naturel qu’un croyant en Jésus devienne encore plus pécheur quand le temps passe? La Bible déclare que le Seigneur nous a purifiés de nos péchés par la Parole de Sa puissance (Hébreux 1:3). Alors, quelle est la Parole de Sa puissance? Elle n’est autre que l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Donc, ceux qui ignorent la Parole de Sa puissance ne peuvent que rester des chrétiens pécheurs peu importe qu’ils croient en Jésus honnêtement. Comme tout ce que Jésus a fait pour nous est écrit dans la Parole de Dieu en détail, c’est en croyant en cette Parole de Dieu que nous pouvons devenir justes, et c’est par cette foi en la Parole de Dieu que les justes peuvent vivre dans les bénédictions de Dieu.
Pour ceux qui ne croient pas en la vérité de la rémission du péché contenue dans l’évangile de l’eau et de l’Esprit, toutes leurs expériences sont simplement fausses. Jésus est le chemin, la vérité, et la vie pour tout vrai croyant. Peu importe avec quelle ardeur quelqu’un fait ses prières de repentance au culte, s’il laisse de côté la Parole de Sa puissance, alors ses péchés ne peuvent pas être effacés. Ce n’est pas par les prières de repentance que l’on peut recevoir la rémission de ses péchés et entrer aux Cieux, car nos propres dévouements, efforts, et œuvres ne peuvent effacer aucun de nos péchés. Toute foi qui n’est pas basée sur la Parole de Dieu appartient à Satan. Aucune doctrine qui vient des pensées d’hommes et non de la Parole de Dieu, ne peut effacer nos péchés. Sans la foi en la Parole de Dieu, aucune âme ne peut être sauvée de ses péchés peu importe qu’on ait le pouvoir de chasser des démons, ou même si l’on est martyr. La rémission du péché que nous recevons nous-mêmes basée sur nos propres pensées doit entièrement changer, car elle n’est pas basée sur la vraie foi.
La Bible déclare aussi que nous ne pouvons pas naître de nouveau de sang, ou par la volonté de la chair, ni par la volonté d’homme (Jean 1:13). Certains se vantent de la riche tradition de leur foi en disant: «j’ai cru en Jésus depuis que j’étais dans le ventre de ma mère.» D’autres disent: «ma famille a cru en Jésus depuis 5 générations.» Ces gens peuvent-ils naître de nouveau par ce sens de supériorité? Non, ces gens ne peuvent pas devenir le peuple de Dieu.
Le Seigneur nous dit qu’Il testera la foi de ces gens, et qu’il les rejettera à cause de leur iniquité. Leur fierté n’est pas le problème en soi ici, s’ils croient selon la Parole de Dieu. Mais, c’est parce qu’ils croient en Jésus selon leurs propres pensées plutôt qu’en Sa Parole de Vérité et Dieu dit qu’Il les jettera dans les ténèbres, disant: «Retirez-vous de moi, vous qui commettez l’iniquité!» (Matthieu 7:23). Que signifie «iniquité» ici? Cela se réfère aux actes injustes de ceux qui clament croire en Jésus comme leur Sauveur et exercer toute la puissance de Dieu alors qu’ils ne croient même pas en la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
L’Eglise de Dieu est le rassemblement de ceux qui sont nés de nouveau d’eau et d’Esprit. En d’autres termes, c’est le rassemblement des gens sans péchés, qui sont appelés saints de Dieu (1 Corinthiens 1:2). Le lieu qui permet aux gens d’abaisser leurs propres pensées, de croire en la Parole de Dieu, et de recevoir la rémission du péché est l’Eglise de Dieu. Aller à l’église ne signifie pas aller au Royaume des Cieux. Il y a encore des gens qui disent que parce qu’ils croient en Jésus et sont membres d’une église dite «orthodoxe», ils iront au Royaume de Dieu même s’ils ont encore des péchés. Ceux qui sont fiers de ces dénominations dites orthodoxes de ce monde s’identifient eux-mêmes comme pécheurs pardonnés.
Tout le monde prétend que sa dénomination est orthodoxe. Mais Dieu a-t-il dit qu’Il amènerait aux Cieux quiconque professe croire en Lui, même s’il n’y a pas de foi authentique dans son cœur? Ce n’est écrit nulle part dans la Bible. Vous devriez regarder par vous-même et voir s’il y a une telle suggestion dans les Ecritures. Vous découvrirez certainement que ce n’est écrit nulle part.
Devant Dieu, les saints sont ceux qui sont purs; c’est-à-dire, ceux qui sont devenus justes. Les gens qui se vantent de l’orthodoxie de leur dénomination disent: «Nous sommes pécheurs, mais parce que nous croyons en Jésus, Dieu nous considère comme justes. C’est pourquoi nous croyons. Croire en Jésus ne signifie pas que nous sommes sans péchés. Comment pouvons-nous dire que nous sommes sans péché, si nous commettons des péchés chaque jour? Mais parce que nous croyons en Jésus comme notre Sauveur, Dieu nous considère comme n’ayant pas de péché. Cela ne signifie pas que nous avons été sauvés parce que nous n’avons pas de péché. Bien que nous ayons encore du péché après avoir cru en Jésus, grâce à notre foi en Jésus, nous sommes appelés enfants de Dieu, et nous pouvons donc entrer dans Son Royaume.»
Ceux qui ont ce genre de foi croient seulement en leurs propres pensées; ce qu’ils ont n’est pas le salut reçu en croyant en la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Ainsi, tout ce qu’ils font à Dieu c’est confesser leur amour pour Lui. Ces gens n’ont pas été sauvés de leurs péchés. Ceux qui n’ont pas été sauvés de leurs péchés attestent eux-mêmes que leurs cœurs ont des péchés. C’est la preuve du fait qu’ils sont pécheurs. Bien qu’ils croient en Jésus comme leur Sauveur, ceux qui ont du péché inscrit dans leur cœur sont liés à l’enfer.
Ayant effacé tous les péchés de ce monde par l’évangile de l’eau et de l’Esprit, Jésus nous dit de recevoir la rémission de nos péchés en croyant en ce vrai évangile. Dieu se plaît en ceux qui ont été libérés de leur péché et sont devenus justes en croyant en Jésus comme leur Sauveur. C’est pour cela que Dieu a préparé les Cieux pour ces justes. Mais les religieux qui ne sont pas devenus justes ne peuvent plaire à Dieu. Ils confessent: «Seigneur, je crois que tu as pris mes péchés. Mais lave-moi s’il te plait de mes péchés que je commets chaque jour. Pardonne ces péchés.» Si votre foi est comme cela, alors vous êtes quelqu’un qui ne connaît pas l’évangile de Dieu de l’eau et de l’Esprit, ni n’y croyez, quelqu’un qui commet vraiment le péché de faire Dieu menteur.
 

 
Les chrétiens de par le monde doivent s’abaisser devant l’évangile de l’eau et de l’Esprit

 
Il y a des gens qui accusent les croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit d’être hérétiques. Bien sûr, la foi des gens sans péché peut sembler étrange à leurs yeux. Mais selon la vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, c’est ceux qui ne croient pas en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et dont le cœur reste donc pécheur, qui sont hérétiques et périront finalement. Les hérétiques sont ceux qui sont faux et pécheurs, se condamnant eux-mêmes devant Dieu (Tite 3:11). Ces chrétiens qui disent qu’ils ont encore du péché devant Dieu commettent effectivement du péché devant Lui. Si vous n’avez pas encore reçu la rémission du péché à cause de votre ignorance de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, alors repentez-vous maintenant et croyez en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Il n’est jamais trop tard. La vraie repentance signifie se détourner du mauvais chemin et avoir foi en la vérité, l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Ceux qui se condamnent eux-mêmes même s’ils croient en Jésus sont des hérétiques. Il n’y a pas de condamnation en Jésus-Christ (Romains 8:1). Nous devons saisir la bonne compréhension de cette vérité en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Ceux qui ont du péché devant Dieu ne peuvent conduire d’autres âmes pécheresses à la Parole de Dieu, et tout ce qu’ils peuvent porter ce sont des pécheurs qui croient en vain selon leurs pensées humaines.
Mais ceux qui ont reçu la rémission de leurs péchés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit peuvent aider les autres qui sont encore pécheurs à devenir sans péché par la Parole écrite de Dieu, car c’est par la foi qu’ils ont reçu la rémission de leurs péchés. Donc, ceux qui rencontrent les justes qui ont été remis de leurs péchés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit peuvent entendre la Parole de la nouvelle naissance par eux, croire en Jésus, et être aussi changé en justes.
Ceux qui sont devenus justes en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit ne sont pas des hérétiques, mais ils sont de vrais croyants. Ils sont les bénis qui sont nés de nouveau en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. La meilleure voie pour ceux qui sont nés de nouveau c’est de suivre et s’unir aux leaders de l’Eglise de Dieu, et de prêcher le vrai évangile de l’eau et de l’Esprit aux pécheurs du monde. Les chrétiens qui sont encore pécheurs devraient venir devant les justes qui ont reçu la rémission du péché en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et ils devraient nous accuser ouvertement que nous les justes sommes hérétiques. Qu’ils lancent de telles accusations derrière notre dos n’est que stupide et lâche. 
Quel genre de foi est la bonne foi? Le centurion était un gentil, mais il croyait en la Parole de Dieu telle qu’elle. Parce qu’il croyait ainsi en la Parole de Jésus, sa foi fut approuvée. Mais ceux qui se vantaient de leur orthodoxie, qu’ils étaient les vrais disciples du Judaïsme, furent abandonnés. Les Pharisiens étaient des pécheurs, car ils ont manqué de reconnaître Jésus comme le Sauveur.
La foi en la Parole de Dieu nous conduit à la foi qui nous sauve de tous nos péchés, et c’est en croyant en toute la Parole de Dieu que nos vies sont bénies. La vraie foi c’est croire en la Parole de Dieu et y obéir; Et pour ces vrais croyants, la Parole de Dieu est accomplie comme ils croient. C’est parce que le centurion avait cette foi que Dieu dit que sa foi était grande.
Dieu nous a donné cette foi avec la grâce de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Et nous avons aussi personnellement expérimenté que la Parole de Dieu s’est accomplie selon la Parole écrite. Cela nous attriste quand nous voyons que peu de gens ont ce genre de foi qu’avait le centurion. Ils doivent croire en l’évangile de Dieu de l’eau et de l’Esprit. Quand ils croient en la Parole d’évangile de l’eau et de l’Esprit, la Parole de Dieu, ils sont guéris une fois pour toutes de leur lèpre spirituelle selon cette foi. La foi qui est approuvée par Dieu n’est autre que la foi qui croit en la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit qu’Il donna, telle qu’elle est.
La foi qui croit en la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit qui nous a rendu sans péché est la foi du centurion que Dieu approuva. Aux justes qui croient en Sa Parole, Dieu a donné les bénédictions de la rémission du péché, et de devenir Ses propres enfants, et je remercie le Seigneur pour cela. Etant devenus sans péché en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, nous sommes maintenant qualifiés pour faire les œuvres justes pour les autres. Tout comme notre Seigneur dit que le juste vivra seulement par la foi, croyons pour toujours en Lui dans nos vies.
Que le Seigneur vous conduise aussi. Amen. Alléluia!