Sermons

Sujet 18: Genèse

[PARTIE 2-2] Le jour du Sabbat représente la bénédiction de la rémission de tous nos péchés par Dieu (Genèse 2:1-3)

Le jour du Sabbat représente la bénédiction de la rémission de tous nos péchés par Dieu
(Genèse 2:1-3)
“Ainsi furent achevés les cieux et la terre, et toute leur armée. Dieu acheva au septième jour son œuvre, qu'il avait faite: et il se reposa au septième jour de toute son œuvre, qu'il avait faite. Dieu bénit le septième jour, et il le sanctifia, parce qu’en ce jour il se reposa de toute son œuvre qu'il avait créée en la faisant.”
 

En six jours Dieu créa l’univers et tout ce qu’il contient. Et le septième jour, Il se reposa d’avoir accompli toute Son œuvre de création. Dieu bénit et sanctifia ce jour, le septième jour. Le passage des Écritures d’aujourd’hui parle du septième jour de la création. Après avoir fini Ses œuvres, Dieu se reposa le septième jour. Il nous est dit que ce jour n’appartient pas aux jours de la création, mais est séparé comme étant le jour de Dieu.  
Dieu nous créa, humains, à Son image pour qu’Il puisse nous adopter comme Ses propres enfants. Le fait que Dieu nous a créés à Son image exacte implique le salut par Jésus-Christ. Dieu réalisa le salut en nous accomplissant en Jésus-Christ. Le fait que Dieu se reposa le septième jour signifie que Dieu avait fini Ses œuvres de salut. Comment donc Dieu a-t-Il accompli Ses œuvres de salut?
Si nous avançons et lisons le chapitre 3 de Genèse, Satan tenta Eve à commettre le péché. Cependant, nous pouvons lire que Dieu délivra Adam et Eve en les couvrant de tuniques de peau. Bien que Satan, l’ange déchu, fit tomber le premier humain Adam dans le péché, Dieu nous a délivré parfaitement en Christ. C’est pour cette raison seulement que Dieu pouvait maintenant se reposer. Cela nous montre que Dieu s’est reposé parce qu’Il avait fini de nous rendre purs de tout péché. Si cela ne s’était pas produit, Dieu n’aurait pas pu se reposer. Dieu n’a-t-Il pas fini d’expier tous nos péchés? Bien sûr que si. Dieu a accompli cette œuvre sans faute. Dieu a permis que les humains soient tentés par Satan. Par conséquent, nous sommes tombés dans le péché et avons commis le péché à cause de Satan. Mais Dieu nous a délivrés, nous qui étions tombés dans le péché, et nous a élevés à l’état de Ses propres enfants.
Dieu prit son Sabbat le septième jour. Il y a beaucoup de passages dans la Bible qui mentionnent le jour du Sabbat. Il nous est dit que nous devons nous reposer et ne pas travailler le jour du Sabbat, et que nous serons bénis si nous observons le Sabbat. Il nous est aussi dit que quiconque brise volontairement le Sabbat serait mis à mort. La loi du jour du Sabbat est incluse dans les Dix Commandements. C’est pour cette raison que le Pentateuque parle fréquemment de la loi du jour du Sabbat. De plus, des prophètes comme Ésaïe, Jérémie, et Ézéchiel ont attaché une grande importance au jour du Sabbat et repris les Israélites pour ne pas avoir observé le jour du Sabbat. Donc, nous devons savoir que Dieu n’a pas seulement institué le jour du Sabbat, mais qu’Il lui a aussi donné une grande signification spirituelle.
Nous sommes la création de Dieu. Le péché est entré dans l’humanité seulement après que Satan ait injecté le péché à nos ancêtres Adam et Eve. Romains 5:12 dit: “C'est pourquoi, comme par un seul homme le péché est entré dans le monde, et par le péché la mort, et qu'ainsi la mort s'est étendue sur tous les hommes, parce que tous ont péché,...” Nous sommes devenus pécheurs à notre insu puisque nous sommes nés comme descendants de l’Adam déchu. Donc, nous ne pouvions que recevoir le jugement de Dieu. Mais Dieu expia tous nos péchés sans faute et garantit le vrai repos à nos âmes. Ainsi, le Sabbat signifie que Dieu nous a garanti la rémission de nos péchés. Ceux qui n’ont pas reçu la rémission des péchés ne peuvent pas jouir du jour du Sabbat.
Quelle est l’implication spirituelle du jour du Sabbat? Pourquoi Dieu s’est-Il reposé et a-t-Il sanctifié le septième jour? Le septième jour est le jour de Dieu. Du premier au cinquième jour, Dieu créa l’univers et tout ce qu’il contient. Le sixième jour, Dieu créa l’homme. Dans la Bible, les nombres ont une signification particulière. Le nombre 4 signifie l’épreuve, le 5 la grâce de Dieu, et le 6 c’est l’homme. Le nombre de la bête est le 666, qui est celui de l’homme, ce qui nous montre qu’un homme apparaîtra et se prendra pour Dieu (Apocalypse 13:18). Mais 7 est le nombre qui révèle Dieu. Dieu nous donne le repos et la bénédiction, et Il nous sanctifie; Il s’est reposé le septième jour après avoir accompli toute son œuvre en six jours.
Quand Dieu sanctifia et se reposa le septième jour, Il ne parle pas d’un jour particulier de la semaine. Il nous est dit que Dieu sanctifia les humains en les délivrant de leurs péchés. Et Dieu a donné aux humains la bénédiction de devenir Ses enfants. Dieu nous a couverts de Sa grâce et nous a donné le Royaume éternel des Cieux. Il nous est parlé du jour du Sabbat pour que nous soyons enseignés sur ces choses: “Je vous ai donné beaucoup de bénédictions. Je vous ai rendus sans péchés. Je vous ai sanctifiés. Je vous ai donné le Royaume éternel des Cieux.” Pour nous dire cela, Il déclare: “Dieu bénit le septième jour, et il le sanctifia, parce qu’en ce jour il se reposa de toute son œuvre qu'il avait créée en la faisant” (Genèse 2:3).
En dépit de tout cela, les gens sont encore ignorants et traitent le jour du Sabbat comme quelque chose d’important. Ils pensent que cela désigne un jour spécifique de la semaine comme le Sabbat, et ne pas travailler ce jour là revient à observer le jour du Sabbat. Le vrai sens du Sabbat révèle le salut que Dieu donne. L’institution du Sabbat par Dieu inclut toutes les vérités suivantes: la rémission de tous nos péchés par notre Seigneur, toutes les bénédictions célestes de notre Seigneur, et la vie éternelle dans le Royaume des Cieux. Les gens ne considèrent que le jour du Sabbat en termes de temps comme important. C’est pour cela que les gens tombent dans le légalisme spirituel.
Peu de temps après que le christianisme ne soit introduit en Corée, la Corée fut envahie et tomba sous les lois coloniales du Japon. Beaucoup de chrétiens furent persécutés et martyrs pour n’avoir pas adoré les sanctuaires shintoïstes alors que les dirigeants japonais obligeaient les coréens à professer et croire au shintoïsme. Même les premiers dirigeants de l’église en Corée abandonnèrent leur vie pour garder le jour du Sabbat. Ils appelaient le dimanche leur Sabbat et étaient emprisonnés et martyrs pour avoir gardé ce jour du Sabbat.
Cependant, leur mort fut vaine puisque n’ayant rien à voir avec la volonté de Dieu qui leur donnait le vrai salut. Cela s’est produit parce que les dirigeants chrétiens de ce temps étaient ignorants spirituellement. Ils ne savaient pas que Dieu nous avait tous sanctifiés, et que Dieu nous avait donné le Royaume de Dieu ainsi que le vrai repos. Parce qu’ils étaient ignorants de cette vérité spirituelle et croyaient de manière légaliste qu’ils recevraient la bénédiction s’ils observaient littéralement le jour du Sabbat, ils mirent leurs cœurs et âmes à observer extérieurement le jour du Sabbat en ne travaillant pas un jour précis de la semaine. Cependant, tous leurs efforts n’avaient rien à voir avec la bénédiction de la rémission des péchés que Dieu désirait nous garantir.
Bien sûr, je ne dis pas que nous devrions ignorer le dimanche, le jour du Seigneur. Il est bon de se reposer un jour par semaine et d’adorer Dieu ce jour là. Mais nous ne serons pas damnés pour ne pas avoir observé littéralement ce jour. Ceux qui croient vraiment en la Vérité ne sont pas réticents à se rendre à leur travail ou à voyager juste après avoir adoré. Bien sûr, ils ne travaillent pas intentionnellement plus dur le jour du Sabbat, mais dans des situations qu’ils ne contrôlent pas, ils ne sont pas liés par le jour du Sabbat.
Le jour original du Sabbat dans l’Ancien Testament s’étend du coucher du soleil du vendredi au coucher du soleil du samedi dans notre calendrier actuel. Ce jour là, les gens étaient supposés ne faire aucun travail, ni acheter ni vendre, ni même cuisiner. Les chrétiens observent le jour du Sabbat de la même façon. Il y a longtemps les chrétiens en Corée essayaient littéralement d’observer le sabbat dans leur vie aussi. Ainsi, beaucoup furent martyrs à cause de leur entêtement à observer le jour du Sabbat. Pendant la guerre de Corée (1950-1953), l’armée communiste assembla les civils dans la ville captive un dimanche pour nettoyer les rues. Un diacre y résista. “Pourquoi donc avez-vous choisi le dimanche pour nettoyer les rues? J’aurais fait ce que vous demandez n’importe quel autre jour mais jamais un dimanche.” Ce diacre résista et fut exécuté par des fusiliers. Jusqu’à ce jour, les chrétiens coréens l’exaltent comme un grand martyr. 
Ce genre de personnes pense qu’ils commettent un grand péché et ne seront pas bénis ou remis de leurs péchés s’ils n’observent pas le jour du Sabbat. Ils sont liés à un jour spécifique dans la semaine parce qu’ils n’ont pas encore reçu la rémission de leurs péchés. Cependant, il est évident qu’observer le sabbat ne signifie pas observer un jour spécifique dans la semaine. Pour donner l’essence du statut du jour du Sabbat, c’est pour que nous nous souvenions et remercions Dieu, le Seigneur du Sabbat, qui nous a donné la rémission des péchés, la bénédiction, et la vie éternelle.
Est-il essentiel d’observer le jour du Sabbat dans le sens temporel? Maintenant, l’habitude des Juifs et de l’Église Adventiste du Septième Jour est de garder le jour du Sabbat du coucher du soleil du vendredi jusqu’au coucher du soleil du samedi selon le modèle de l’Ancien Testament. Cependant, la plupart des dénominations chrétiennes gardent le dimanche comme Jour du Seigneur et le considèrent comme leur jour du Sabbat. Mais est-il possible pour nous d’observer le jour du Sabbat tout le temps? Si nous prenons un vol de Corée vers les États-Unis, il est possible que l’on doive se rendre deux fois au culte du dimanche à cause du décalage horaire. Par contre, si l’on prend un vol des États-Unis vers la Corée, à cause du décalage horaire, il est possible de manquer un dimanche entier. Je vous présente ces exemples pour vous rappeler que ce n’est pas le jour spécifique qui est important au sujet du Sabbat. Nous devons croire en la Parole au sujet du Sabbat en sachant que Dieu nous a donné un repos vrai et éternel avec la bénédiction de devenir Ses enfants. Dieu se reposa et sanctifia et bénit le septième jour avec l’intention que nous n’essayons pas d’y échapper, mais de garder le repos que Dieu nous a donné.
Ce n’était pas l’intention de Dieu de nous demander du zèle par la loi du Sabbat. Par la loi du Sabbat, Dieu nous a dit de garder la vérité spirituelle. Les gens sont encore ignorants spirituellement et consacrent leur vie à des œuvres extérieures. Ainsi, les Pharisiens faisaient aussi de grands bruits lorsque Jésus guérit un malade le jour du Sabbat, et décidèrent de Le tuer. Cependant, notre Seigneur, comme le vrai Seigneur du Sabbat, a donné du repos à ceux qui croient en Lui en leur disant: “Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, et je vous donnerai du repos” (Matthieu 11:28). Nous avons vraiment trouvé du repos en Jésus-Christ.
Hébreux 4:3 déclare: “Pour nous qui avons cru, nous entrons dans le repos”. Beaucoup de gens jusqu’à ce jour ne sont pas capables d’entrer dans ce repos et sont esclaves de la lettre. Ceux qui essaient de garder la loi du Sabbat dans un sens littéral ne sont pas encore nés de nouveau. Ces gens sont incapables de jouir du repos que notre Seigneur a accompli et nous a donné.
Il est dit en 2 Corinthiens 3:6: “Il nous a aussi rendus capables d'être ministres d'une nouvelle alliance, non de la lettre, mais de l'esprit; car la lettre tue, mais l'esprit vivifie.” La lettre désigne la Loi. La Loi nous tue, alors que l’Esprit, qui est Dieu, nous donne la vie. Croire dans un sens littéral c’est mourir. Connaître et croire la volonté et le cœur de Dieu impliqués dans cette lettre donne la vie. Croire en la loi littéralement nous tue. Nous devons donc croire dans le sens caché derrière ces lettres. 
Quel bien y a-t-il à se battre pour savoir quel jour de la semaine est le vrai jour du Sabbat? Qui se soucie du jour? Nous devons juste garder un jour dans la semaine pour notre Sabbat. La Parole de Dieu dit que Dieu s’est reposé lors de Son septième jour. Ainsi, nous ne pouvons pas connaître cela littéralement. Ceux qui croient littéralement insistent que nous devons garder le Sabbat le dimanche. Ils insistent aussi sur le fait que nous devons découvrir la vraie date où Jésus est né et garder ce jour pour Noël, puisque le Noël que nous observons était à l’origine un jour pour adorer le dieu du Soleil. Cependant, quelle différence cela ferait-il que nous découvrions la date précise de la naissance de Jésus, et en fassions notre Noël? Cela suffit de dédier un jour de l’année à la célébration de la naissance de Jésus, et à Le remercier pour le salut qu’Il a accompli pour nous.
Tous les actes de Dieu du premier au septième jour sont importants. Le plan de Dieu pour le salut se trouve ici. Ainsi, nous appelons les actes de Dieu durant ces sept jours le “plan de Dieu”. Tout ce qui suit révèle chaque secret caché de ce plan en détail. Et ce plan fut accompli quand Dieu désigna le septième jour comme le Sabbat. Dieu nous enseigne Son plan complet pour le salut après qu’il ait été tracé.
Il y a beaucoup de significations cachées derrière l’institution du Sabbat. D’abord, le fait que Dieu nous a donné du repos indique que Dieu a expié tous les péchés de nos cœurs et nous a donné le Royaume de Dieu. Bien que Ses créations aient péché, Dieu leur a donné le repos en expiant les péchés en Jésus. Et le jour du Sabbat, Dieu nous a reçus comme Son peuple et nous a bénis pour faire de nous Ses enfants. La bénédiction de Dieu qui fait de nous des justes purs et sanctifiés est incluse dans l’intention de Dieu en instituant le jour du Sabbat.
Cependant, les gens s’intéressent seulement aux questions relatives au moment du Sabbat et à la manière de l’observer. Mais ces questions n’ont aucun rapport avec l’intention de Dieu en instituant et bénissant le jour du Sabbat. Les croyants durant les premiers temps du christianisme coréen n’achetaient ni ne vendaient rien le dimanche. Certains discutaient des questions comme de mettre ou non la lumière pendant le culte du dimanche. Ils disaient que s’ils allumaient l’éclairage électrique, ils faisaient travailler les ouvriers à la production du courant le jour du Sabbat, indirectement. Nous devons réaliser combien ils étaient liés par la lettre. Vous ne pouvez imaginer combien de règles ils devaient observer le jour du Sabbat. Même jusqu’à ce jour, beaucoup de chrétiens comprennent mal pourquoi Dieu s’est reposé, a sanctifié et a béni le septième jour. Ils vont en enfer parce qu’ils pensent qu’ils sont bénis et sanctifiés en gardant littéralement le jour du Sabbat.
Nos prédécesseurs chrétiens gardaient le dimanche comme jour du Sabbat. Je connais un pasteur qui se levait au milieu de la nuit pour parcourir des kilomètres à pieds pour aller prêcher, pour ne pas avoir à prendre le bus afin de se rendre à l’église. Comme il devait aller à l’église pour le sermon et aussi pour avoir de la communion le dimanche, et comme il observait le jour du Sabbat, il n’avait d’autre choix que de marcher. L’on était habitué à mesurer la maturité dans la foi de quelqu’un à la manière dont il observait le jour du Sabbat.
J’ai aussi essayé très dur en tant que Presbytérien de garder le Sabbat pendant 10 ans. Pour sanctifier le Jour du Seigneur, une personne doit faire attention du samedi midi au dimanche minuit. Cette personne n’est pas supposée allumer ni même regarder la télévision. Mais il y avait des circonstances qui ne me donnaient pas un bon environnement pour observer le Sabbat. Parfois nous allumions la télévision par habitude ou d’autres fois nous faisions de l’exercice. Donc, il était impossible d’observer le jour du Sabbat dans le sens littéral. 
C’est vivre l’enfer lorsque nous croyons sans connaître la Parole. L’enfer n’est pas très loin. Le dimanche nous sommes supposés aller seulement au culte du dimanche et manger juste ce qui est nécessaire, et ne rien faire d’autre. Mais sommes-nous vraiment capables de faire cela? C’était une agonie parce que je ne devais rien faire d’autre que me reposer le dimanche. Si je mettais ma canne à pêche près d’une pierre en bord de mer à proximité de notre centre de prière, des poissons grands comme mon bras étaient pris. Et la ruée pour une telle prise était indescriptible. Mais je me sentais anxieux seulement parce que je pêchais un dimanche, alors que j’étais sensé observer le jour du Sabbat. Mon enthousiasme mourrait quand je me demandais ce que penseraient les membres de l’église s’ils découvraient que leur pasteur pêchait pendant qu’ils étaient assis chez eux à ne rien faire. 
Quand nous sommes inconscients de ce que Dieu a fait, nous souffrons. Les croyants de l’Église Adventiste du Septième Jour considèrent le Sabbat comme la base de leur foi. Donc, quand ils sortent pour l’évangélisation, ils citent le passage biblique de Jérémie 17:27: “Mais si vous n'écoutez pas quand je vous ordonne De sanctifier le jour du sabbat, De ne porter aucun fardeau, De ne point en introduire par les portes de Jérusalem le jour du sabbat, Alors j'allumerai un feu aux portes de la ville, Et il dévorera les palais de Jérusalem et ne s'éteindra point.”
Si c’est vrai pour nous, sommes-nous capables d’observer le Sabbat? Ce que nous devons vraiment garder c’est notre cœur qui croit en Dieu qui nous a donné le salut en expiant tous nos péchés. Nous devons garder cette vérité du salut dans nos cœurs. Ce n’est pas de garder un certain jour qui est important. Dieu nous a rendus saints. Dieu a envoyé Jésus dans ce monde et a fait de nous les croyants des justes en nous faisant naître de nouveau par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Nous devons croire et garder la bénédiction de l’adoption par Dieu comme Ses propres enfants. 
Premièrement, Dieu nous a donné le repos éternel. Deuxièmement, Dieu nous a adoptés comme Ses enfants en nous donnant la rémission des péchés par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Et enfin, Dieu a fait de nous des gens justes et purs. Ces trois bénédictions viennent de Dieu et ne peuvent pas s’obtenir par des efforts humains. 
Un homme peut-il garantir à une autre personne la rémission des péchés? Non seulement un homme ne peut délivrer un autre homme, mais personne ne peut se délivrer soi-même par ses propres efforts. Recevoir la rémission des péchés qui amène à la joie d’une vie nouvelle ne s’obtient pas par la force humaine. Nous pouvons jouir de la vie éternelle seulement si Dieu nous donne une vie nouvelle. De même, nous pouvons devenir justes seulement si Dieu nous sanctifie. Nous pouvons devenir les enfants de Dieu seulement si Dieu nous adopte comme Ses enfants. Il n’y a pas de sage qui puisse devenir saint et recevoir la bénédiction par ses propres moyens. Pour nous enseigner que toutes ces bénédictions viennent de Lui, Dieu s’est reposé le septième jour. Dieu nous a bénis par la sainteté en accomplissant toutes Ses œuvres pendant le sixième jour.
La foi Presbytérienne Conservatrice nous dit de ne faire aucun travail le dimanche. Donc, si un Presbytérien sort pour un loisir après le culte du dimanche, les autres le considèrent comme quelqu’un qui est destiné à l’enfer. Dans les yeux légalistes, si vous faites ceci, vous êtes vu comme si vous étiez corrompu spirituellement.
Cependant, nous ne sommes pas comme cela. Nous devons croire la Bible en esprit. Vous devez connaître toute la Bible pour interpréter un verset. Par exemple, regardant aux versets de la Bible suivants: “Au commencement, Dieu créa les cieux et la terre. La terre était informe et vide: il y avait des ténèbres à la surface de l'abîme, et l'esprit de Dieu se mouvait au-dessus des eaux” (Genèse 1:1-2). Nous qui sommes nés de nouveau interprétons ces versets comme l’état du cœur d’un pécheur qui est confus et vide parce qu’il manque de recevoir la rémission des péchés. Mais ceux qui ne sont pas nés de nouveau trouvent ce genre d’interprétation douteuse.
La Bible est un Livre au sujet du salut de l’humanité. La Bible parle de ce que Dieu a fait et de ce que Dieu va faire dans le futur. Donc, les gens doivent savoir comment Dieu nous a traités. Le sixième jour de la création, Dieu créa les bovins et les reptiles et finalement l’homme à Son image. Tout est venu à l’existence comme Dieu voulut le créer: Il avait parfaitement accompli sa création le sixième jour. Mais Satan amena le péché dans l’humanité, que Dieu avait créée pour Lui-même. Et le septième jour, Dieu expia déjà ce péché. Et Dieu se reposa après avoir fini toutes Ses œuvres. 
Le mot “Sabbat” signifie se reposer paisiblement. Bien que Dieu ait créé l’homme à Son image, Satan injecta le péché à l’humanité. Si nous devions rester pécheurs, Dieu ne pourrait pas se reposer. Pourquoi? Parce que Dieu nous a crées, Il ne pourrait donc pas se reposer si nous devions rester imparfaits. Donc, Dieu se reposa après avoir expié tous nos péchés. Pour expier les péchés de ce monde, Dieu envoya Jésus-Christ dans ce monde et expia tous les péchés. Du côté de Dieu tous nos péchés ont été expiés sans faute. Dieu a expié tous nos péchés et Il se repose maintenant. Tout ce que nous devons faire maintenant c’est croire en cet évangile du salut. Et nous devons répandre cette vérité dans le monde entier. 
Mes chers croyants, nous devons connaître exactement le sens réel du jour du Sabbat. Dieu nous a donné du repos, Sa grâce et les bénédictions. Ceux qui ne sont pas nés de nouveau ont totalement mal compris le sens du jour du Sabbat. La plupart des chrétiens sont légalistes et liés par la loi du jour du Sabbat. Nous devons partager le fait que Dieu nous a donné le vrai repos. Et nous devons garder et protéger le repos reçu de Dieu pour que Satan ne le vole pas. Nous recevons le vrai repos quand nous protégeons, sommes reconnaissants, et louons Dieu pour la grâce qu’Il a répandue sur nous.