Sermons

Sujet 16: L’Evangile de Jean

[PARTIE 6-3] L’oeuvre de Dieu, c’est de croire en celui qu’il a envoyé (Jean 6:16-29)

L’oeuvre de Dieu, c’est de croire en celui qu’il a envoyé
( Jean 6:16-29 )
«Quand le soir fut venu, ses disciples descendirent au bord de la mer. Étant montés dans une barque, ils traversaient la mer pour se rendre à Capernaüm. Il faisait déjà nuit, et Jésus ne les avait pas encore rejoints. Il soufflait un grand vent, et la mer était agitée. Après avoir ramé environ vingt-cinq ou trente stades, ils virent Jésus marchant sur la mer et s’approchant de la barque. Et ils eurent peur. Mais Jésus leur dit: C’est moi; n’ayez pas peur! Ils voulaient donc le prendre dans la barque, et aussitôt la barque aborda au lieu où ils allaient. La foule qui était restée de l’autre côté de la mer avait remarqué qu’il ne se trouvait là qu’une seule barque, et que Jésus n’était pas monté dans cette barque avec ses disciples, mais qu’ils étaient partis seuls. Le lendemain, comme d’autres barques étaient arrivées de Tibériade près du lieu où ils avaient mangé le pain après que le Seigneur eut rendu grâces, les gens de la foule, ayant vu que ni Jésus ni ses disciples n’étaient là, montèrent eux-mêmes dans ces barques et allèrent à Capernaüm à la recherche de Jésus. Et l’ayant trouvé au delà de la mer, ils lui dirent: Rabbi, quand es-tu venu ici? Jésus leur répondit: En vérité, en vérité, je vous le dis, vous me cherchez, non parce que vous avez vu des miracles, mais parce que vous avez mangé des pains et que vous avez été rassasiés. Travaillez, non pour la nourriture qui périt, mais pour celle qui subsiste pour la vie éternelle, et que le Fils de l’homme vous donnera; car c’est lui que le Père, que Dieu a marqué de son sceau. Ils lui dirent: Que devons-nous faire, pour faire les œuvres de Dieu? Jésus leur répondit: L’œuvre de Dieu, c’est que vous croyiez en celui qu’il a envoyé.»
 

Salutations à tous mes frères et sœurs! Je suis reconnaissant à Dieu de ce que nous pouvons Le louer en ce jour de printemps, quand Sa beauté est manifestée dans toute Sa gloire avec les fleurs qui s’ouvrent partout. 
Le passage des Ecritures d’aujourd’hui vient de Jean chapitre six. Quand les gens ont demandé à Jésus: «Que devons-nous faire, pour faire les œuvres de Dieu?» Jésus répondit: «L’œuvre de Dieu, c’est que vous croyiez en celui qu’il a envoyé.» En d’autres termes, Dieu est honoré quand nous croyons en Celui, que Dieu a envoyé. C’est le message du passage d’aujourd’hui.
En bénissant cinq pains et deux poisons, Jésus a nourri de nombreux Israélites. La foule qui avait mangé le pain suivait Jésus. Jésus, sachant qu’ils étaient prêts à Le saisir et à Le faire roi, partit sur la montagne, et les disciples prirent le bateau premièrement pour aller à Capernaüm par eux-mêmes. Alors qu’ils arrivèrent au milieu de la mer, la nuit tomba, et Jésus n’était pas encore revenu vers eux. 
Puis il y eut une tempête. L’eau commença à entrer dans la barque. Alors que les disciples essayaient de vider l’eau et avaient peur, le Seigneur s’approcha d’eux marchant sur l’eau au milieu de la tempête. Pensant que c’était un fantôme, les disciples eurent encore plus peur, mais Jésus leur dit: «C’est moi, n’ayez pas peur» (Marc 6:50). Dès que Jésus fut entré dans la barque avec les disciples, la barque atteignit sa destination tout de suite. 
Quand Jésus et Ses disciples eurent traversé la mer vers Capernaüm, une multitude vint et Le trouva. Jésus leur dit alors: «M’avez-vous suivi à cause du pain, ou à cause du miracle que j’ai accompli pour vous? C’est bien si vous me suivez parce que vous avez compris le sens de mon miracle, mais c’est mal et inutile de me suivre pour manger plus de pain pour votre chair.» Il dit cela parce que le pain de la chair disparaît après être mangé et digéré. Jésus dit: «Travaillez, non pour la nourriture qui périt, mais pour celle qui subsiste pour la vie éternelle». Les gens demandèrent: «Que devons-nous faire, pour faire les œuvres de Dieu?» et Jésus leur dit: «L’œuvre de Dieu, c’est que vous croyiez en celui qu’il a envoyé.»
Il y a des moments où nous aussi, nous suivons le Seigneur pour le pain de la chair. Cependant, le Seigneur nous dit de travailler pour ce qui ne périt pas. Même après avoir été sauvés des péchés du monde, nous nous trouvons parfois perplexe, sans savoir ce que nous devons faire pour faire l’œuvre de Dieu. Mais le Seigneur dit: «L’œuvre de Dieu, c’est que vous croyiez en celui qu’il a envoyé.»
Qui est Celui que Dieu nous a envoyé. C’est Jésus-Christ. Dieu le Père a tant aimé le monde qu’Il a envoyé Son fils unique. Dieu le Père envoya Jésus-Christ sur terre. Notre Seigneur dit: «Dieu le Père a mis Son sceau sur le Fils de l’Homme». Dieu le Père nous a sauvés par l’évangile de l’eau et de l’Esprit, pour que l’humanité entière reçoive la rémission du péché et devienne enfant de Dieu par Jésus-Christ. Notre Père a envoyé Jésus-Christ comme le seul Sauveur de l’humanité. 
Les gens se demandent souvent: «Nous voulons vraiment faire l’œuvre de Dieu, mais que devons-nous faire?» Croire en Celui que Dieu a envoyé c’est faire l’œuvre de Dieu. En d’autres termes, croire en Jésus-Christ c’est faire l’œuvre de Dieu. Comme la Bible dit: «Il n 'y a de salut en aucun autre; car il n'y a sous le ciel aucun autre nom qui ait été donné parmi les hommes, par lequel nous devions être sauvés» (Actes 4:12), il n’y a aucun autre Sauveur de l’humanité que Jésus-Christ. En envoyant Son propre Fils dans le monde, Dieu le Père a permis que chacun soit sauvé et entre dans le Royaume des Cieux. 
 


Croire en Celui que Dieu a envoyé c’est faire l’œuvre de Dieu 

 
Jésus-Christ vint sur cette terre dans la chair d’un homme, et en étant baptisé au Jourdain par Jean-Baptiste, Il prit tous les péchés de toute l’humanité une fois pour toutes. Parce que notre chair est faible, nous commettons des péchés constamment jusqu’à notre mort, mais Jésus-Christ prit tous les péchés de la chair une fois pour toutes quand Il fut baptisé par Jean-Baptiste. Et en étant crucifié et en versant Son sang, Il mit fin à nos péchés et nous sauva pour toujours. Il ressuscita ensuite d’entre les morts en trois jours, monta aux Cieux pour s’asseoir à la droite du Père, et devint ainsi le Sauveur de toute l’humanité.
Maintenant, faire l’œuvre de Dieu pour nous c’est croire en Celui que Dieu a envoyé comme Sauveur—c’est-à-dire Jésus-Christ. Et c’est l’œuvre de Dieu de croire dans nos cœurs en l’évangile de l’eau et de l’Esprit par lequel Jésus nous a sauvés. C’est la volonté de Dieu pour notre salut. Comment faire l’œuvre de Dieu? Nous devons croire en Jésus-Christ comme notre Sauveur—c’est faire l’œuvre de Dieu. Qu’en est-il de vous? N’avez-vous pas travaillé dur par vous-même, essayant de faire quelque chose pour Dieu? Le fait de travailler dur sur tout et rien pour Dieu ne signifie pas que vous faites réellement l’œuvre de Dieu. Mais à la place, croire en le miracle merveilleux de Dieu, en Son salut qui nous rendu purs du péché, c’est faire l’œuvre de Dieu. C’est pour cela que nous les croyants—ceux qui ont reçu la rémission des péchés en croyant en Jésus-Christ—faisons l’œuvre de Dieu. 
Même avant que je ne sois né de nouveau, je dirigeais déjà une église. A ce moment là, mon plan était de gagner beaucoup d’argent et de construire des bâtiments, l’un comme lieu de culte, un autre pour l’éducation, et un autre encore comme centre de loisirs. Je pensais que c’était ce qu’il fallait faire comme grand ministère, même si j’étais pécheur. Mais ce n’était que mes propres pensées. 
Cependant, quand j’ai lu la Bible après avoir reçu la rémission des péchés, j’ai vu ce que Jésus dit ici, que croire en Celui que Dieu a envoyé était faire l’œuvre de Dieu, et j’ai donc changé d’idée. C’est parce que la Bible dit que croire en Jésus-Christ c’est faire l’œuvre de Dieu. 
Dieu le Père envoya Jésus-Christ et Jean-Baptiste sur terre. Nous savons très bien que Dieu le Père nous a envoyé Jésus. Mais Dieu a-t-il vraiment envoyé Jean-Baptiste? Nous devons le vérifier dans la Bible.
Jean 1:6-7 dit: «Il y eut un homme envoyé de Dieu: son nom était Jean. Il vint pour servir de témoin, pour rendre témoignage à la lumière, afin que tous crussent par lui.» En d’autres termes, Dieu le Père a envoyé Son Fils et Jean-Baptiste sur terre pour un but précis. Donc, l’œuvre de Dieu c’est de croire en ce qu’ils ont fait. Dieu ne veut pas que nous agissions arbitrairement, Il veut que nous soyons sauvés en croyant en Celui que Dieu a envoyé. C’est pour cela que Dieu dit: «L’œuvre de Dieu, c’est de croire en celui qu’il a envoyé.» Autrement dit, plutôt que de croire sans même comprendre le désir de Dieu et au lieu de laisser notre propre zèle nous conduire dans le volontariat, l’évangélisation, et le sacrifice, croire en Jésus-Christ et Jean-Baptiste, ceux que Dieu a envoyé, c’est faire l’œuvre de Dieu. 
Dieu dit au sujet de Jean-Baptiste: «Il y eut un homme envoyé de Dieu: son nom était Jean. Il vint pour servir de témoin, pour rendre témoignage à la lumière, afin que tous crussent par lui.» (Jean 1:6-7). Qui Dieu a-t-il envoyé? Jésus-Christ et Jean-Baptiste. Jean-Baptiste a été envoyé sur terre pour rendre témoignage à la lumière, Jésus-Christ, et comme représentant de l’humanité et dernier prophète de l’Ancien Testament. A propos de Jean-Baptiste, la Bible dit qu’il était le plus grand des hommes nés sur terre (Matthieu 11:11). 
Jean-Baptiste baptisa Jésus au Jourdain. C’était pour transférer les péchés du monde sur Jésus. Et le jour suivant, Jean-Baptiste rendit témoignage au sujet de Jésus, disant: «Voici l'Agneau de Dieu, qui ôte le péché du monde» (Jean 1:29). Jean-Baptiste voulait dire: «Il est le Fils de Dieu, le Sauveur de l’humanité. Quand j’ai posé mes mains sur Sa tête et l’ai baptisé hier, tous les péchés du monde sont passés sur Lui.» Jean-Baptiste témoigne ici du baptême de Jésus, et que tous les péchés du monde sont désormais passés sur Lui, de sorte que beaucoup croient en Jésus comme leur Sauveur. 
Ceux que Dieu a envoyés sur terre sont deux, le premier c’est Jésus, le second Jean-Baptiste. Donc, faire l’œuvre de Dieu c’est croire que Dieu le Père a envoyé Jésus et Jean-Baptiste, et croire ce qu’ils ont fait. Est-ce votre cas? Aujourd’hui, beaucoup de chrétiens ne croient pas que Dieu a envoyé Jean-Baptiste pour transférer les péchés sur Jésus, et ne croient qu’en le sang de Jésus sur la Croix. Ce genre de foi n’est pas basé sur l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Les adhérents à cette foi ne croient pas en ceux que Dieu le Père a envoyés. Si quelqu’un ne croit qu’en le sang de Jésus sans croire en ce que Jean-Baptiste a fait avec Christ, alors il ne fait pas l’œuvre de Dieu. Quand nous prêchons l’évangile, nous devons prêcher ce que Jésus-Christ et Jean-Baptiste ont fait, étant les envoyés de Dieu. Donc, ceux qui croient en l’évangile véritable doivent prêcher, autant la mort de Jésus sur la Croix, que comment Il a pris les péchés du monde par le baptême de Jean-Baptiste. Prêcher ainsi c’est prêcher l’évangile de l’eau et de l’Esprit. 
Troisièmement, ceux que Dieu a envoyés sont Ses serviteurs. Croire les serviteurs de Dieu c’est faire Son œuvre. Dans l’Ancien Testament, Dieu envoya beaucoup de serviteurs. Il y avait beaucoup de serviteurs dans l’Ancien Testament, d’Abraham à Isaac, Jacob, Moïse, Josué, Esaïe, Ezéchiel, Jérémie, Daniel, Habakuk, Néhémie, Malachie, etc. Dans le Nouveau Testament, il y avait douze disciples de Jésus, et aussi d’autres serviteurs. Nous appelons les disciples de Jésus «Apôtres». Le mot «Apôtre», qui est «apostolos» en grec, signifie «délégué, messager, envoyé». Donc, croire les apôtres que Jésus a envoyé c’est faire l’œuvre de Dieu. Croire les serviteurs de Dieu de ce temps qu’Il a envoyés est aussi l’œuvre de Dieu. En d’autres termes, si nous ne croyons pas les serviteurs que Dieu a suscités, nous ne croyons pas en Dieu Lui-même. 
Croyez-vous que je suis un serviteur de Dieu? En termes humains, je ne peux pas vous dire de croire en moi. Alors que des gens comme Sun-Myung Moon ou Paul Yong-ki Cho disent aux autres de croire en eux, beaucoup leur font confiance. Mais à leur différence, je n’ai pas à vous dire «croyez en moi». Je suis un homme très limité. J’ai aussi des désirs égoïstes. Je suis ainsi fait que lorsque je suis à table avec des frères et sœurs et que je vois quelque chose de bon, je veux l’avoir avant les autres, et quand il y a quelque chose de bon, je veux que ce soit pour moi. 
Quand je suis allé à Chuncheon City la première fois, je voulais manger un plat de la mer. Je me souvenais combien j’aimais ce plat là quand je vivais près de la mer. J’en ai donc apporté chez les frères, mais il n’y en avait pas beaucoup. Me demandant comment j’allais pouvoir en partager si peu, j’ai demandé à l’un des frères: «As-tu déjà mangé de cela auparavant?». Quand il m’a dit que non, je lui ai dit que j’allais lui montrer comment s’y prendre. Je lui dis: «Le goût de ce plat est meilleur si tu mâches la peau un moment. Tu devrais manger cela en premier.» Alors que je mangeais pas mal de chair, il mâchait toujours la peau. Comme il ne restait plus beaucoup de chair, je me suis senti mal dans ma conscience, et je lui ai donc dit de cracher la peau et de manger la chair. Après quelques bouchées, il n’en restait plus. 
Plus tard, nous avons de nouveau mangé ce même plat, mais je me suis mis à rire en me rappelant cet épisode. Je lui ai dit: «En fait, je t’avais dit de manger d’abord la peau pour que tu ne mange pas trop. Vas-tu encore mâcher la peau cette fois ci?» Et nous avons ensuite partagé la chair.
Comme vous le voyez dans cet épisode, il n’y a pas de raison pour que je vous demande de croire en moi. En termes humains, je ne suis pas digne de confiance, mais ce que je vous demande de croire, c’est que je suis un serviteur de Dieu. Alors que je ne suis peut être pas crédible par rapport à la nourriture, vous devez croire que je crois en Jésus et en Ses messagers, et que je prêche la Vérité. Et si vous croyez ce que je dis, vous atteindrez la vie éternelle, recevrez la rémission de vos péchés, et prospèrerez corps et esprit. Alors que c’est moi qui parle, ce ne sont pas mes propres mots que je prêche, mais je crois en Jésus-Christ et je prêche Sa sagesse, Sa compréhension, et Sa foi. C’est pour cela que je vous demande de croire les serviteurs que Dieu a envoyés. Et c’est l’œuvre de Dieu que de les croire comme cela. 
Croire les serviteurs de Dieu c’est faire Son œuvre. C’est quand vous obéissez aux serviteurs de Dieu que vous pouvez recevoir la rémission de vos péchés, et être conduits avec leur conseil dans votre vie quotidienne. Et vous pourrez mener votre vie de foi correctement et serez béni par votre foi. Cependant, que se passe-t-il quand vous ne croyez pas aux serviteurs que Dieu a suscités? Vous finissez par quitter l’Eglise de Dieu, incapables de croire même en Dieu. Quand Dieu veut quelque chose, Il ne travaille pas autrement que par Ses serviteurs qu’Il a établis. Dieu enseigne d’abord Ses serviteurs de l’évangile qui apporte le salut et comment vivre par la foi, puis Il transmet cela à tous Ses croyants à travers Ses serviteurs. C’est pourquoi vous devez faire confiance aux serviteurs de Dieu. 
Chers amis, croyez-vous aux serviteurs de Dieu? Croire en ceux que Dieu a envoyé c’est faire l’œuvre de Dieu. Des gens ne croient pas aux serviteurs de Dieu même s’ils ont été sauvés par la foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Ils disent qu’ils peuvent mener leur vie de foi sans problème sans les serviteurs de Dieu, mais ce n’est pas le cas. En d’autres termes, si vous n’entendez pas la Parole de Dieu au travers de Ses serviteurs, vous ne pouvez pas vivre la foi correctement. Si vous ne croyez pas aux serviteurs établis par Dieu, et si vous ne les suivez pas, même si vous avez reçu la rémission des péchés, vous deviendrez comme une balle, en train de faire les œuvres de la chair que vous ne devriez pas, et vous battant avec les autres. Par contre, si vous écoutez vraiment la Parole de Dieu au travers de Ses serviteurs, vous pouvez croire en Dieu Lui-même et faire Son œuvre fidèlement. 
Le même principe s’applique à moi aussi. Si je suis un saint, il faut que quelqu’un me prêche la Parole à moi aussi. Si personne ne me prêche la Parole, je ne peux pas mener ma vie de foi correctement. J’ai tout fait. J’ai servi le Seigneur en tant que laïc, et j’avais un travail dans le monde. J’ai fait à peu près tout ce que l’on peut faire. Donc je connais très bien votre pensée. Je sais très bien comment vous devriez servir le Seigneur. Je suis certain que Dieu m’a formé dans chaque aspect jusqu’à présent pour m’établir comme Son serviteur. 
 


Dieu a établi des serviteurs parmi nous


Faire confiance aux serviteurs de Dieu et être conduit c’est faire l’œuvre de Dieu. Nous devons le comprendre et le croire. Si vous ne pouvez pas reconnaître les serviteurs que Dieu a envoyés, alors vous ne pouvez pas reconnaître Jésus-Christ non plus. Si vous ne reconnaissez pas Jean-Baptiste que Dieu a envoyé, vous ne pouvez pas comprendre l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Donc vous ne pouvez pas être sauvés de vos péchés ni recevoir la bénédiction de Dieu. Comment pouvons-nous être conduits par Dieu? Nous sommes conduits quand nous croyons aux serviteurs qu’Il a établis.
Il y a des gens qui ne croient pas les serviteurs établis par Dieu. La foi de ces gens s’essoufflera vite. Le fondement de leur foi est erroné. Ils disent aux serviteurs de Dieu d’écouter leurs paroles. Lorsqu’il y a beaucoup d’enseignants auto proclamés dans l’Eglise, l’ordre de Dieu est brisé et la puissance spirituelle de l’Eglise disparaît. Cela peut sembler exagéré, mais la Bible dit qu’il y avait dix mille enseignants dans l’église de Corinthe (1 Corinthiens 4:15). Cela signifie qu’il y avait beaucoup de gens qui essayaient d’enseigner en ignorant Paul, le serviteur de Dieu. Comment était cette église de Corinthe alors? Elle était désordonnée. 
A ceux qui ne croient pas aux serviteurs établis par Dieu, même quand ils viennent dans l’Eglise de Dieu, et pensent: «Etes-vous le seul serviteur de Dieu? Je suis aussi serviteur de Dieu.», je réponds la chose suivante: «Vous avez tort. Vous êtes si éloigné que vous demandez votre propre mort.» Koré conspira avec 250 chefs des tribus et se rebella contre Moïse et Aaron, que Dieu avait établis (Nombres 16:1-3). Que s’est-il passé? La terre ouvrit la bouche et les avala, avec leurs maisons et tous les hommes de Koré, et tous leurs biens (Nombres 16:32). 
La Bible dit: «Que devons-nous faire, pour faire les œuvres de Dieu? L’œuvre de Dieu, c’est que vous croyiez en celui qu’Il a envoyé.» Même si c’est écrit dans la Bible, ne croirez-vous toujours pas en ceux que Dieu a envoyés? Si c’est le cas, c’est que vous êtes insensé. Vous allez mourir spirituellement. 
Quand quelqu’un croit en l’évangile de l’eau et de l’Esprit et reçoit la rémission des péchés, il est guéri de ses maladies spirituelles et physiques, et il reçoit la paix du cœur et la joie. La plupart des maladies du corps et de l’âme sont guéries. Quand quelqu’un croit en l’évangile du Seigneur de tout cœur, cela se produit. Ceux qui sont faibles physiquement deviennent forts. Ils reçoivent la santé. C’est en écoutant la Parole de Dieu de la part de Ses serviteurs et en prenant le lait spirituel dans l’Eglise de Dieu que votre foi grandit et que vous jouissez de la grâce et la bénédiction de Dieu. C’est la vie normale pour quiconque est entré dans l’Eglise. 
En dépit de cela, des gens refusent avec entêtement d’écouter les serviteurs de Dieu. Si vous le faites, votre vie de foi dans Son Eglise prendra fin. Peu importe la grandeur de votre foi, Dieu a établi Ses serviteurs pour que vous entendiez Sa Parole par eux et soyez conduits, et ceux qui ignorent cela et essaient de faire l’œuvre de Dieu par eux-mêmes viennent devant Dieu avec une foi légaliste qui est orientée sur leurs œuvres. Ils sont satisfaits quand les résultats de leur service sont bons, mais quand ce n’est pas le cas, ils sont déçus, et vivent une vie de foi basée sur les mérites. En d’autres termes, ils retombent dans une foi légaliste même après avoir été sauvés. Dans le livre de Jacques, bien sûr, il est écrit que la foi sans les œuvres est morte. Mais cela signifie que la vraie foi est suivie de pratique. 
Croire en ceux que Dieu a envoyés c’est Son œuvre. C’est quand nous croyons en ce qui a été accompli avec ceux que Dieu a envoyés, Jésus et Jean-Baptiste, que nous sommes sauvés du péché et recevons la bénédiction de la vie éternelle. Parce que nous sommes sauvés et bénis par la foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, de là jaillissent des œuvres de la foi. Vous croyez que Jésus a pris les péchés de ce monde et suivez cette Vérité précisément parce que vous avez cru en ce que Jean-Baptiste a fait en tant que serviteur de Dieu, et en son témoignage. C’est ainsi que vous faites l’œuvre de la foi, montrant que vous avez été sauvé. C’est ce que signifie le passage de Jacques. 
Cependant, beaucoup de gens ne croient pas les serviteurs de Dieu. Au lieu de croire aux serviteurs de Dieu, ils les rejettent intérieurement.
Mes chers croyants, croire au rôle de Jean-Baptiste et qu’il est un serviteur de Dieu c’est faire l’œuvre de Dieu. Si vous voulez mûrir spirituellement, grandir dans la foi, être conduit par Dieu, et vivre votre vie dans Sa bénédiction, vous devez croire en Jean-Baptiste, homme envoyé de Dieu. D’autres aussi ont été envoyés par Dieu. Dieu envoya Ses serviteurs aux pécheurs. Le peuple de Dieu doit croire aux témoins de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Les pécheurs doivent croire les paroles des justes. C’est faire l’œuvre de Dieu. Jésus nous dit de travailler pour la nourriture qui persiste. C’est quand les pécheurs écoutent l’évangile auprès des serviteurs de Dieu qu’ils obtiennent la vie éternelle et incorruptible. 
Je vous exhorte à mûrir dans votre vie de foi. Vous avez été sauvé en croyant en Jésus-Christ et en l’œuvre de Jean-Baptiste. Après cela, vous devez croire les serviteurs que Dieu a établis. Si un serviteur tombe ou se lève, cela dépend de Dieu. Pendant le règne de David, un homme nommé Uzah portait l’Arche de l’Eternel, et quand l’Arche sembla tomber suite à une secousse, Uzah mit la main sur l’Arche et mourut sur place (2 Samuel 6:3-7). Dieu l’a tué instantanément. Uzah avait touché l’Arche de l’Eternel par panique parce qu’elle allait tomber. Pourquoi était-ce mal? Ne devait-il pas toucher l’Arche, même s’il voyait qu’elle tombait? Nous pouvons penser d’un point de vue humain qu’Uzah ne méritait pas la mort, mais enfreindre les règles de Dieu ne peut pas être toléré.
Dieu Lui-même nous a faits, et pour faire de nous Son peuple, Il envoya Son Fils Jésus-Christ. Et Dieu envoya aussi Jean-Baptiste, et tous deux ont accompli l’œuvre du salut, l’un transférant et l’autre prenant les péchés du monde. Nous ne pouvons pas juger ce qui a été planifié et accompli par Dieu Lui-même. 
Les serviteurs de Dieu peuvent-ils agir comme ils veulent? Non. Alors que moi aussi, j’en fais parfois à ma tête, à la fin, je m’assujettis à la volonté de Dieu. Vous pouvez penser que je peux tout faire, mais je ne peux rien faire de ma propre volonté en fait. Dieu Lui-même parle à Ses serviteurs quand ils vont contre Sa volonté, disant: «Je t’ai parlé plusieurs fois, et cependant tu ne m’écoutes pas?» Il ne le dit pas comme cela à leurs oreilles, mais Il convint leurs cœurs. Une fois que Dieu contrôle le cœur des serviteurs, ils ne peuvent pas faire ce qu’ils ont envie de faire. 
Les serviteurs de Dieu n’agissent pas selon leur propre désir. Ne pensez pas que les serviteurs de Dieu peuvent faire ce qu’ils veulent, seulement parce qu’ils ne sont pas contrôlés. Ils ne peuvent pas le faire. Comme le Saint-Esprit vit en eux, Il leur parle à chaque fois qu’ils s’écartent. Puisqu’ils sont habités par le Saint-Esprit. Dieu est absolu. Dieu déclare Sa Parole et fait tout selon Sa Parole. Vous devez réaliser que même Ses serviteurs ne sont pas libres de faire tout ce qu’ils veulent. Une fois que vous réalisez le fait que Dieu dirige Ses serviteurs, vous êtes capable de croire en eux. 
Qu’en est-il de vous? Faites-vous ce que vous voulez? Non. Ceux qui ont reçu la rémission des péchés ont le Saint-Esprit en eux. C’est pourquoi lorsqu’ils entendent la Parole de Dieu, ils sont dans la joie, leur cœur croit la Parole, et leur désir est de la suivre. La foi jaillit en eux. 
Par contre, essayez de faire ce que vous voulez, et voyez si vous pouvez aller de l’avant. Le Saint-Esprit amènera l’inconfort dans votre cœur qui souffrira. A moins que vous n’écoutiez la Parole de Dieu et ne la suiviez, vous ne pouvez pas vivre tant votre cœur est tourmenté. Le Saint-Esprit vous empêche de faire autre chose que de suivre la volonté de Dieu. Il vous conduit dans l’Eglise et vous fait écouter les paroles des serviteurs de Dieu. 
Voulez-vous vraiment vivre fidèlement devant Dieu? Voulez-vous faire Son œuvre? Alors croyez en ceux que Dieu envoie—c’est cela, faire l’œuvre de Dieu. 
 

Des gens enseignent que Jésus nous a sauvésde nos péchés en mourant sur la Croix

La plupart des chrétiens ne croient pas en Jean-Baptiste, l’envoyé de Dieu. En d’autres termes, ils ne croient pas en son ministère et son témoignage. Et ils croient seulement un demi-évangile qui dit que Jésus a expié les péchés en versant Son sang et en mourant sur la Croix. Cependant, ils ne peuvent vraiment recevoir la rémission de leurs péchés en croyant ainsi. Loin de la vie éternelle, ce qui résulte de ce genre de foi c’est qu’ils finissent sous la Loi. Ces gens ne peuvent pas échapper au joug de la Loi, même si Dieu leur a donné la Loi afin qu’ils réalisent leurs péchés et reçoivent la rémission des péchés par la foi en Jésus-Christ, le Sauveur de l’humanité envoyé par Dieu. 
Certains, après avoir entendu l’évangile de l’eau et de l’Esprit et reçu la rémission des péchés, vont dans leur ancienne église qui prêche seulement l’évangile du sang de la Croix seul et continuent de mener leur vie de foi là. Ces gens ne font pas l’œuvre de Dieu. Croire en la Parole de Dieu c’est faire l’œuvre de Dieu, même lorsque l’on joue au football. L’œuvre de Dieu, c’est croire aux serviteurs établis par Dieu, croire aussi en Jean-Baptiste que Dieu a envoyé, et croire en Jésus-Christ comme notre Sauveur. En d’autres termes, c’est par la foi que nous travaillons, non par nous-mêmes. 
Cela signifie-t-il qu’aucune œuvre n’est nécessaire une fois que l’on est sauvé? Non. Nous œuvrons justement parce que nous croyons. C’est parce que nous croyons que nous travaillons volontairement et avec joie. C’est parce que nous croyons que nous venons à l’Eglise. Et c’est parce que nous croyons que nous servons le Seigneur. 
Qu’est-ce que faire l’œuvre de Dieu? C’est croire en ceux que Dieu a envoyés. Dieu a envoyé Ses serviteurs sur la terre. Croire en la Parole de Dieu prêchée par Ses serviteurs c’est faire Son œuvre. C’est quand nous croyons en la Parole de Dieu que nous travaillons et qu’Il est honoré. Pensez-vous que c’est l’œuvre de Dieu que de vivre une vie vertueuse par vous-même sans commettre de péché? Quand vous allez dans la rue, vous rencontrez souvent des gens qui crient au micro: «Croyez au Seigneur Jésus, et vous serez sauvés!» Alors que ces gens pensent qu’ils font l’œuvre de Dieu, ils ne font rien pour Dieu. L’œuvre de Dieu c’est croire en ceux qu’Il a envoyés. 
Qui Dieu a-t-il envoyé? Il envoya Jésus et Jean-Baptiste. Dieu a aussi envoyé Ses serviteurs. Donc, croire en ces serviteurs établis par Dieu, et croire en Sa Parole qu’ils prêchent, c’est faire l’œuvre de Dieu. C’est pour cela que lorsque nous lisons la Parole de Dieu, nous devons croire en ce que Jésus a fait et en Jean-Baptiste. C’est quand nous croyons en l’évangile de l’eau et de l’Esprit prêché par les serviteurs de Dieu que nous faisons Son œuvre. Quand nous croyons au rôle de Jean-Baptiste l’envoyé de Dieu, et en le fait que Jésus-Christ est devenu notre Sauveur en prenant nos péchés par Son baptême, portant notre condamnation, et ressuscitant des morts—c’est là que nous faisons l’œuvre de Dieu. 
Ainsi, nous devons nous tourner vers la Parole et y croire. Nous devons écouter la Parole. Dieu dit: «la foi vient de ce qu'on entend, et ce qu'on entend vient de la parole de Christ.» (Romains 10:17). C’est quand nous entendons la Parole que la foi vient, et c’est quand nous croyons en la Parole que nous faisons l’œuvre de Dieu. 
Mes chers croyants, avez-vous été sauvés par la foi? Si vous avez déjà été sauvés en croyant en la Parole, vous devez maintenant croire en l’Eglise de Dieu et vous y unir. Vous devez vous unir à l’Eglise, et vous devez vous unir aux serviteurs que Dieu a établis. Vous devez croire les paroles des serviteurs de Dieu. Vous devez accepter l’évangile prêché par les serviteurs de Dieu. Vous devez être en communion avec les saints. Et vous devez suivre la Parole de Dieu dans l’obéissance. C’est cela, faire l’œuvre de Dieu. 
Nous devons nous réjouir de faire l’œuvre de Dieu. Pour faire Son œuvre, nous devons croire en ceux qu’Il a envoyés. Plutôt que d’essayer de faire l’œuvre de Dieu nous-mêmes, nous devons croire en ceux que Dieu a envoyés. C’est ainsi que nous obtenons la vie éternelle, suivons Dieu, et recevons la bénédiction abondante. Croire en la Parole c’est croire en Dieu, et faire Son œuvre. 
Je rends grâces à Dieu. Dieu dit: «Croire en ceux que j’ai envoyés, c’est croire en Moi». Croyez-vous en Dieu? Croyez-vous en ceux que Dieu a envoyés? Croyez-vous en Sa Parole? Croyez-vous que les saints que Dieu a mis sur terre sont Son peuple? Je crois que Dieu a établi Ses serviteurs dans Son Eglise. Je crois que les saints sont des justes. Je crois que nous sommes tous le peuple de Dieu. C’est l’œuvre de Dieu que nous sommes en train de faire. 
Nous pouvons vivre une vie merveilleuse et bénie par la foi en Dieu. En croyant en quoi? C’est en croyant en ce que Jésus-Christ et Jean-Baptiste ont fait, et aux serviteurs établis par Dieu, que nous recevons la bénédiction des Cieux. Quand nous croyons, nos maladies sont guéries. Nous recevons la rémission des péchés par la foi aussi. Quand nous croyons, nous devenons serviteurs de justice comme Abraham. Quand nous croyons, nous prospérons corps et esprit. Je vous encourage tous à suivre les serviteurs de Dieu par la foi.
Je rends grâces à Dieu de nous avoir donné la foi qui croit en ceux qu’Il a envoyés.