Sermons

Sujet 18: Genèse

[PARTIE 2-9] Les pensées de l’humanité sont comme le brouillard (Genèse 2:4-6)

Les pensées de l’humanité sont comme le brouillard
( Genèse 2:4-6 )
“Voici les origines des cieux et de la terre, quand ils furent créés. Lorsque l'Éternel Dieu fit une terre et des cieux, aucun arbuste des champs n'était encore sur la terre, et aucune herbe des champs ne germait encore: car l'Éternel Dieu n'avait pas fait pleuvoir sur la terre, et il n'y avait point d'homme pour cultiver le sol. Mais une vapeur s'éleva de la terre, et arrosa toute la surface du sol.”
         
 
Nous tous vivons chaque jour par la grâce et sous la conduite de Dieu. Nous nourrissant du nouveau pain spirituel chaque jour, et je suis très heureux de partager cela avec vous. 
Aujourd’hui dans le passage des Écritures, notre Seigneur dit: “il n’y avait encore aucun arbuste de la campagne et aucune herbe des champs ne germait encore. Car l’Éternel Dieu n’avait pas fait pleuvoir sur la terre, et il n’y avait pas d’homme pour cultiver le sol, mais une vapeur s’éleva de la terre et arrosa toute la surface du sol.” 
Pourquoi Dieu a-t-il dit: “qu’il n’y avait pas d’homme pour cultiver le sol.” Bien qu’Il ait dit qu’Il a créé le ciel, la terre et l’homme le sixième jour? Où était donc l’homme, alors? Nous avons besoin de réaliser ici dans ce passage de l’Écriture que Dieu, qui est absolument bon, veut nous révéler sa bonne volonté envers nous. 
Le terrain dans ce passage signifie nos cœurs. Celui qui laboure nos cœurs, c’est Jésus Christ seul, qui est venu comme la Parole incarnée. La Parole de Dieu, en outre, apporte la pluie sur nos champs, les laboure, et produit tellement de foi dans ces cœur qu’ils peuvent servir le Dieu d’absolue bonté. Avant que Jésus-Christ ne soit venu dans notre royaume humain, Dieu a voulu labourer le champ de nos cœurs. Au début, il n’y avait que la brume sur le terrain. La terre ou le sol se réfère au cœur humain. Par conséquent, le passage “Une vapeur s’éleva de la terre et arrosa toute la surface du sol” symbolise l’état du cœur de ceux qui n’ont pas Jésus-Christ. En d’autres termes, les cœurs de ceux qui ne sont pas encore nés de nouveau sont remplis de leurs propres pensées.
Avant que la Parole du Seigneur vienne à nous, notre cœur était rempli de nos propres pensées. Lorsque quelqu’un ne connaît pas vraiment la Parole du Seigneur, il ne peut pas connaître quoi que ce soit, même au sujet de ses propres péchés, ni même savoir ce qu’est la vérité. Il est totalement inconscient de ce qu’il est un être humain, d’où il vient, où il se dirige, quel est le sens de son existence, quels sont ses péchés, ce qu’est la justice de Dieu, ni ce qu’est son jugement. Par conséquent, nous devrions en premier regarder à la Parole écrite, et par cette Parole réaliser combien absolument mauvaise est l’humanité, et combien nos pensées sont différentes des pensées de Dieu.
 


Vous devez savoir à quel point les pensées de l’humanité sont inutiles 


Il est écrit: “Aucune herbe des champs n’avait encore germé… une vapeur s’éleva sur la terre et arrosa la surface de la terre.” Cela souligne le fait que nos cœurs sont remplis de méchanceté. Les êtres humains en sont venus à se lever contre Dieu à cause des idées découlant de leur cœur. Cependant, notre Seigneur, qui laboure le cœur, passe la charrue et retourne les pensées humaines qui s’élèvent du sol humide, ainsi le changeant en un champ utile où les plantes et les arbres peuvent croître. Tout comme le brouillard est absolument inutile aux cultures, les pensées de l’humanité font obstruction au bon plan de Dieu, et sa vérité ne peut pénétrer les cœurs. Nous devons réaliser que les pensées humaines ne peuvent apporter absolument aucun avantage pour nous. Seul Jésus Christ a rendu possible pour le cœur des humains, qui n’a rien mais qui est mauvais, de produire des plantes utiles et des arbres, en labourant et en retournant l’absolue méchanceté humaine. 
Si le Seigneur ne vient labourer le cœur humain, il est impossible pour les personnes de cultiver les terrains de leur cœur. Dans ce monde, il n’existe pas une seule personne, mais seulement Jésus-Christ qui peut véritablement labourer et retourner le cœur des hommes et exposer leur méchanceté. Par nature, chaque être humain est né avec la méchanceté absolue. Pour de tels êtres humains complètement mauvais, les terrains de leur cœur sont de pierres et ont été remplis de toutes sortes de saleté, mais notre Seigneur, qui est tout à fait bon, est venu et a cultivé leurs cœurs, et les a transformé en champs utiles. 
Certaines personnes aiment le brouillard pour le mystique et les sentiments romantiques, mais c’est vraiment mauvais pour la santé de leurs organes respiratoires. De même, votre brouillard — comme les pensées ne sont jamais bonnes pour votre santé spirituelle. Vous avez déjà probablement vécu vous-même combien les pensées inutiles ont tendance à venir dans vos esprits comme le brouillard lorsque vous êtes assis seul à la maison. Nous devons réaliser que nos propres pensées sont tout à fait mauvaises. Ce n’est que lorsque Jésus vient sur cette terre, apporte la pluie dans nos cœurs et le cultive, que des choses utiles telles que les plantes et les arbres peuvent se développer par la suite. Toutefois, ceux qui n’admettent pas la totalité de la misère des pensées de l’homme, et ne croient pas en la bonté absolue de Dieu, ne peuvent retourner à l’évangile donné par Dieu, l’évangile à travers lequel on nait d’eau et d’Esprit. Je vous demande de réaliser cela. 
 


Nous devons sortir de nos propres pensées


Les philosophes parlent de leurs propres pensées. Mais ils n’ont pas réussi à fournir à l’humanité une réelle solution ou un avantage. Ce que disent les philosophes ne sont rien de plus que des hypothèses. Ainsi, leurs revendications n’ont pas sauvées les gens, dont les pensées sont tout à fait mauvaises, ni n’ont conduit au véritable Evangile. En d’autres termes, les enseignements découlant des pensées humaines ne peuvent apporter aucun bénéfice à qui que ce soit.
Tout les faits de l’homme découlant des pensées humaines de ceux qui ne sont pas nés de nouveau ne peuvent rien faire, mais conduisent les gens hors du chemin et les empêchent de naître de nouveau. Ces gens ne veulent pas connaître ce qu’est l’évangile de Jésus “l’évangile de l’eau et l’Esprit”, pas plus qu’ils ne croient en lui, même quand il leur est prêché. Ce qui ressort de cela, en fin de compte, c’est que de telles personnes deviennent l’instrument de leur propre destruction. Dans sa propre pensée, l’humanité a inventé la dynamite et développé l’énergie nucléaire pour un bon usage, mais maintenant, ces inventions sont effectivement utilisées pour détruire l’humanité elle-même. Comme cela, nous devons réaliser que les propres pensées découlant de nos cœurs ne peuvent pas être bénéfiques, mais seulement nous nuire. 
Une vie de foi peut être engagée que lorsque premièrement nous rejetons nos propres pensées. En d’autres termes, une vie de foi est de suivre la Parole de Dieu après avoir échappé à nos propres pensées. La Parole de Dieu, est puissance et vie. Quand Dieu a créé le ciel et la terre, tout ce qu’il a ordonné était là, tout est venu à l’existence exactement comme Il l’a commandé. 
Jésus a dit: “Je suis la vraie vigne, et mon Père est le vigneron.” C’est parce que notre cœur est habité par Jésus-Christ, l’agriculteur qui cultive les champs de notre cœur, qu’ensuite, la Parole de vérité a commencé à pleuvoir sur nous et les plantes ont commencé à se développer. Comme nous lisons la Parole de Dieu et l’apprenons, et comme nous avons rejeté nos propres pensées et accepté et cru en la Parole de Dieu, nous sommes arrivés à connaître Dieu peu à peu. 
Fondamentalement parlant, l’humanité a vécu, sans donner une quelconque pensée humaine au dessein de Dieu et à Sa volonté. Étant absolument mauvais, nous n’avions que des pensées qui nous nuiraient. C’est un brouillard qui est nocif pour la santé de la population. Alors qu’il ne l’est plus lorsque nous avons accepté le dessein de Dieu et cru en sa bonté absolue, c’est-à-dire, lorsque nous avons accepté la Parole de Dieu et que nous en avons finalement bénéficié. Si vos esprits sont maintenant tout confus, cela peut seulement signifier que vous n’avez pas réellement cru en la Parole de Dieu et penser selon elle, mais vous suivez actuellement vos propres pensées, sans même réaliser combien vos pensées sont absolument mauvaises. 
Les pensées de la chair ne peuvent apporter aucun avantage que ce soit à la fin. Il résulte de nos propres pensées seulement du trouble et le fait d’aggraver les problèmes. Lorsque les êtres humains, qui sont tous absolument mauvais, tombent dans leurs propres pensées, ils tombent invariablement dans un profond trouble, et ils glissent aussi dans un marasme, — élaborant et abandonnant des plans par eux-mêmes, construisant et détruisant des châteaux construit par eux. En fin de compte, ils sont incapables de croire en Jésus, se dirigeant ainsi droit vers l’enfer. Toute personne qui ne sait pas comment vivre par la foi est inévitablement lié à marcher sur le chemin de la destruction comme cela.
Nos propres pensées peuvent-elles nous bénéficier? Non, elles ne le peuvent pas. Au contraire, c’est la Parole de Dieu qui apporte le salut à l’humanité, donne la vie éternelle, résout ses problèmes, et donne des bénédictions. Voilà la raison pour laquelle l’humanité doit échapper à ses mauvaises pensées.
C’est seulement notre Seigneur qui peut vraiment labourer le terrain de notre cœur. Quand nous recevons le Seigneur dans nos cœurs, quand nous connaissons Sa Parole et que nous croyons en cette Parole, c’est alors que le terrain de nos cœurs est labouré et retourné. Les pierres sont supprimées, le champ est fertile, et alors notre ego est brisé, tout comme les mottes de terre sont cassées. Après cela, seulement la semence de la Parole de Dieu doit être semée dans nos cœurs. La Parole de Dieu doit venir dans notre cœur d’homme à l’état pur, exactement comme elle est et nous devons nous tenir sur cette Parole et croire en elle dans toute sa pureté. Seulement alors Jésus Christ peut travailler dans nos cœurs. 
C’est Dieu qui cultive nos cœurs, et c’est aussi Dieu qui travaille en eux. Rien d’autre que Jésus Christ est le Seigneur de l’humanité et son Pasteur. Rien de ce qui est sorti de la tête de l’homme ne pourra jamais cultiver son cœur totalement dépravé — ni libre dans ce monde, ni philosophie humaine, ni doctrine chrétienne, et aucune religion, que ce soit, ne pourra jamais le faire. Qui, alors bénit nos cœurs bien que nos pensées soient totalement mauvaises? Ce n’est autre que Notre-Seigneur Jésus-Christ. La Bible est la Parole de Vérité parlée par le Seigneur. Lorsque nous nous appuyons sur la Parole écrite de Dieu, dès ce moment, notre Seigneur commence à cultiver nos cœurs et nous fait produire des plantes, des arbres, des fleurs et des fruits. 
Il n’y a rien d’autre qui peut labourer le cœur de l’être humain, mais seulement la Parole pure des Ecritures, la Parole de Dieu. Seule la Parole des Ecritures peut labourer le cœur humain, et seul Jésus-Christ, notre Seigneur et le Roi des rois, peut réellement cultiver nos cœurs. Pensez-vous que la Bible elle-même est l’absolue bonté de Dieu? 
Lorsque nous regardons au livre des Actes, nous voyons qu’il est dit: “ Ces Juifs avaient des sentiments plus nobles que ceux de Thessalonique; ils reçurent la parole avec beaucoup d'empressement, et ils examinaient chaque jour les Écritures, pour voir si ce qu'on leur disait était exact. Plusieurs d'entre eux crurent, ainsi que beaucoup de femmes grecques de distinction, et beaucoup d'hommes.” (Actes 17:11-12). Lorsque Paul et Silas sont entrés dans la synagogue des Juifs à Berée, ils ont trouvé des gens d’esprit, des justes. Il est dit ici que les habitants de Berée reçurent la Parole avec empressement. Nous devons nous examiner nous-mêmes pour voir, si oui ou non, nous sommes en effet comme ces personnes. Le cœur de ceux qui sont conduits, et labourés par le Seigneur sont précisément ces cœurs. 
Les justes acceptent la Parole de Dieu dans le terrain de leur cœur avec un oui, si c’est vraiment la Parole de Dieu. De telles personnes s’assurent en vérifiant, ce que la Parole dit réellement; elles sont conduites par Dieu à travers leur foi; faisant que beaucoup de personnes retournent à Dieu; devenant serviteurs de Dieu, Le suivant et Lui obéissant par la foi et étant de véritables serviteurs. 
Ceux dont les cœurs ont été couverts par le Seigneur méditent profondément ce que la Parole de Dieu dit, et ils concentrent particulièrement leur foi en la Parole du Seigneur. Ils ne sont jamais liés par leurs propres pensées mauvaises, mais ils les laissent de coté s’ajustant eux-mêmes sur la Parole de Dieu. Telles sont les personnes qui sont couvertes par le Seigneur. 
S’il y a un cultivateur, alors quel est le résultat? Le champ produit des arbres et des plantes. Lorsque nous acceptons de Dieu Sa bonté absolue dans nos cœurs totalement dépravé, à partir de ce moment là, notre cœur, qui croit en la bonté absolue de Dieu, commence à donner des plantes, des fleurs, des arbres de foi. Les champs de nos cœurs produisent des plantes comestibles pour Dieu. 
Mes amis croyants, c’est notre Seigneur qui cultive nos cœurs qui sont tout à fait mauvais. Par conséquent, nous devons nous confier au Seigneur, et notre cœur doit être régi par sa Parole. C’est mon plus sincère souhait et désir que vous tous laissiez de côté vos propres pensées, croyiez en la Parole de Dieu, teniez sur elle et vous y conformiez, et soyez ainsi labourés par le Seigneur pour son précieux travail. Notre Seigneur cultivera alors librement les champs de nos cœurs, vous deviendrez les serviteurs véritablement appropriés pour le travail de Dieu, et nous verrons Dieu seul glorifié.