Sermons

Sujet 18: Genèse

[PARTIE 2-10] La brume est une mauvaise pensée poursuivant les désirs de la chair (Genèse 2:4-6)

(Genèse 2:4-6)
“Voici les origines des cieux et de la terre, quand ils furent créés. Lorsque l'Éternel Dieu fit une terre et des cieux, aucun arbuste des champs n'était encore sur la terre, et aucune herbe des champs ne germait encore: car l'Éternel Dieu n'avait pas fait pleuvoir sur la terre, et il n'y avait point d'homme pour cultiver le sol. Mais une vapeur s'éleva de la terre, et arrosa toute la surface du sol.”
 


Nous devons enlever la souillure de nos cœurs 


Une personne doit beaucoup parler pour enlever la souillure du cœur. Une personne doit beaucoup parler pour faire sortir toutes les choses souillées du cœur et les enlever du cœur. Si quelqu’un reste silencieux et ne dit rien, la saleté n’est pas enlevée et le poison toxique de cette souillure s’accumule. La souillure devient un poison toxique. Alors le cœur humain est rempli du poison toxique, et ensuite, seul le poison sort de la personne. Bien sûr, vous pouvez aussi faire quelques erreurs quand vous parlez beaucoup et recevoir de la réprimande par moments, mais la souillure de votre cœur est enlevée et de nouvelles choses en sortent ensuite.
C’est la même chose au sujet d’un prédicateur. Indépendamment de la compréhension qu’a le prédicateur ou de la bénédiction que Dieu lui a donnée, les choses charnelles sortent constamment de la personne si elle ne prêche pas beaucoup. Il ne peut que prêcher superficiellement parce qu’il essaie juste d’enlever la couverture extérieure de la Parole. Mais quand le prédicateur prêche beaucoup, alors les choses spirituelles du cœur sortent et il peut partager plus en profondeur et dans une conversation honnête avec son assemblée. Donc, vous devez prêcher même à une seule personne si vous n’avez pas l’occasion de prêcher souvent. Vous devez prêcher à ces personnes avec une ferme résolution même si elles vous disent: “Ne prêche pas pour moi.” Dites juste: “Non. Ce n’est pas une prédication” et continuez de prêcher. Vous devez prêcher beaucoup et diligemment pour que tout ce qui est dans votre cœur s’exprime.
Et dans votre vie spirituelle dans l’Eglise, vous devez diligemment engager la conversation pour vivre spirituellement et diligemment et être en communion avec les autres saints même si c’est un peu inconfortable. Alors, vous pourriez être réprimandé pour avoir essayé d’avoir de la communion sur des questions insensées, et l’on pourrait vous critiquer: “Tu es de la chair!” et vous reprendre: “Tu n’es pas droit.” Mais, en chemin, vous pouvez devenir une personne spirituelle. C’est pour cela que ceux qui parlent beaucoup après avoir reçu la rémission des péchés grandissent plus vite spirituellement. Ceux qui parlent beaucoup crachent le poison toxique en faisant des erreurs aussi. Si nous laissons la personne qui ne parle pas et ne la faisons parler que plus tard, il y a tant de poison toxique en elle que des quantités de poison sortiront de la personne par moments. Donc les frères et sœurs subiront des dommages de la part de la personne s’ils sont touchés par un tel poison. C’est choquant d’entendre les paroles accumulées de poison toxique et c’est la façon dont les choses se déroulent.
Vous savez que je vous dis souvent des choses amusantes. Et je chante aussi des chants populaires quand je prêche. C’est la façon dont je me débarrasse de la souillure de mon cœur. A travers cela, je garde les choses que je dois garder et rejette les choses que je dois abandonner. Il y a un vieil adage qui dit: “le silence est d’or.” Et il y a un dicton Coréen qui dit: “Ne bouge pas et tu finiras au moins deuxième.” Mais dans le monde spirituel, vous ne pouvez même pas finir mieux qu’à la dernière place si vous ne dites rien. Vous devez parler diligemment.
Nous avons tous reçu la rémission des péchés. Tous nos péchés ont été transférés sur Jésus-Christ au Jourdain et ont été ensevelis avec Jésus-Christ. Même tous les péchés que nous allons commettre par faiblesse le restant de notre vie ont déjà été transférés sur Jésus au Jourdain. Mais le problème c’est qu’alors que nous suivons le Seigneur après avoir reçu la rémission des péchés, la souillure et des cailloux apparaissent et nous découvrons qu’il y a des obstacles en nous. Donc, qu’est-ce que c’est? Nous ne comprenons pas réellement pourquoi c’est constamment difficile et que certaines choses semblent contredire notre pensée et nous ne savons plus ce qui est juste ou faux en suivant le Seigneur. Donc, nous tombons dans un état d’épuisement.
Cela signifie que la pensée charnelle monte même après que nous ayons reçu la rémission des péchés. Les désirs de la chair continuent à se présenter. Il y a tant de désir qui cherche le bénéfice de notre propre chair, et nous devons comprendre que cela monte de nos cœurs. Toutes les choses qui montent en quelqu’un ne sont pas bonnes. Donc, nous devons discerner ce qui est spirituel et ce qui est charnel pour être capables de mener une vie spirituelle saine.
Alors, quels sont les désirs de la chair? Les désirs de la chair continuent de se présenter, bien qu’une personne née de nouveau veuille se donner au Seigneur dans sa pensée et vivre pour le Seigneur. Mais il y a des moments où le cœur déborde des désirs de bien être pour tout ce qui est lié à soi ainsi que son propre bien-être.
Alors, quelle est la pensée charnelle? Avant tout, c’est l’égoïsme. Plutôt que de chercher le bénéfice du Seigneur, c’est la recherche pour soi. Vous avez reçu la rémission du péché et vivez maintenant dans le monde de cette manière, mais vous suivez involontairement votre propre bénéfice. Après avoir reçu la rémission des péchés, vous cherchez toujours votre propre bien. Vous reliez tout à une recherche pour vous-même. Apparemment, quelqu’un a l’air de vivre pour le Seigneur, mais la personne est en réalité centrée sur elle-même. La personne cherche pour elle-même. C’est ce en quoi consiste la chair.
Au contraire, quand nous aimons le Seigneur pour la cause de Dieu et Son Royaume après avoir reçu la rémission des péchés, c’est l’Esprit. Chercher le bénéfice du Seigneur, désirer que la volonté du Seigneur soit faite, ne pas essayer d’accomplir sa propre volonté, et poursuivre la volonté de Dieu – tout cela vient de l’esprit. Le spirituel c’est chercher l’accomplissement de la volonté du Seigneur et chercher le Seigneur. 
Regardez à vous-même vous qui avez reçu la rémission des péchés. Nous sommes heureux d’être sans péché après avoir reçu la rémission des péchés. Nous aimons l’évangile lui-même. Mais le problème c’est ce pour quoi nous vivrons après cela, et ici nous devons établir un critère clair par lequel nous pouvons discerner ce qui est spirituel de quelque chose de charnel. Dieu est l’Esprit et soi-même c’est la chair. Donc, pour quoi une personne devrait-elle vivre? Le critère pour discerner le spirituel et le charnel c’est savoir si la personne vit pour Dieu ou pour elle-même.
Nous qui sommes nés de nouveau avons un cœur qui recherche le spirituel. Mais en réalité, nous sommes inconsciemment prompts à être pleins d’un cœur pour nous-mêmes et consumés par les pensées qui recherchent notre propre intérêt. Nous vivons dans ce monde avec ou sans la compréhension que notre cœur est consumé par les pensées cherchant notre propre intérêt. Comme la brume couvre parfois la terre et s’enlève à d’autres moments, les soucis pour nous-mêmes viennent vers nous qui avons reçu la rémission des péchés même si nous voulons vivre pour le Seigneur. La brume de la pensée charnelle couvre souvent nos cœurs. Nous trouvons que nous qui sommes nés de nouveau sommes constamment fixés comme une personne cherchant pour elle-même plutôt que chercher Dieu parce que le cœur qui cherche pour lui-même continue à revenir. Nous expérimentons le fait de tomber dans la pensée pour nous-mêmes essayant de nous protéger par notre propre pouvoir.
Alors, qu’est-ce que c’est? Cherchant notre propre intérêt, nous finissons par réaliser que ce n’est pas la voie juste; mais nous ne savons pas ce qui s’est mal passé. Mais nous ne sommes pas totalement dénués des choses spirituelles. Plutôt, nous avons aussi le cœur spirituel. Nous avons le cœur spirituel et nous suivons le Seigneur spirituellement. Par contre, nous avons aussi la chose charnelle qui cherche son propre bien comme le désir de nous protéger nous-mêmes, le désir de nous élever, et ces choses montent constamment en nous.
C’est semblable à la brume du printemps. L’agriculture n’est pas bonne dans les endroits souvent couverts de brume. Les grains ne poussent pas bien dans la vallée qui est souvent couverte d’épaisse brume ou les endroits qui ont trop d’humidité. Pourquoi? C’est naturel que l’agriculture ne soit pas bonne dans ces endroits parce qu’ils ne reçoivent pas de lumière du soleil. Notre vie spirituelle devient malade quand notre vie spirituelle est toujours consumée par le cœur pour soi-même. C’est difficile parce que la vie spirituelle n’est pas saine, et cela devient encore plus difficile parce que nous essayons de vivre la vie spirituelle sous la dureté et par obligation. Nous devons comprendre cela.
Nous qui sommes nés de nouveau et avons reçu la rémission des péchés vivons pour Dieu. Nous voulons suivre l’Esprit. Et nous pouvons vivre spirituellement parce qu’il y a le Saint-Esprit en chacun de nous. Mais puisque nous n’avons pas seulement l’esprit mais aussi la chair, le cœur pour nous-mêmes déborde souvent en nous. Donc, quand un tel cœur pour soi-même s’exprime, nous pouvons dire: “Ce n’est pas bon” et vaincre le cœur pour soi qui déborde seulement quand nous comprenons que nous avons un cœur pour nous-mêmes en nous et que nous sommes pleins de notre propre intérêt. Même si nous avons la pensée spirituelle et la pensée charnelle, nous pouvons suivre les choses spirituelles seulement quand nous surmontons les désirs charnels. Est-ce vrai ou faux?
Mais le problème c’est que nous voyons parfois la brume de la chair monter et pensons que c’est spirituel. Nous faisons une grande erreur qui conduit à un grand problème qui pourrait même conduire à être retranché de la lumière du soleil quand nous considérons les pensées pour nous-mêmes comme des choses spirituelles. La terre reste la même, mais il y a des moments où la brume la couvre entièrement. Est-ce une brume, ou une lumière? C’est la brume. C’est la propre pensée de quelqu’un. C’est la chair. C’est la recherche pour soi-même. Mais quand la lumière du ciel brille, la brume s’enlève rapidement et la vie s’active. Donc, vous devez comprendre que vous avez votre propre chair, que vous êtes une personne qui cherche son propre intérêt, et que votre propre pensée n’est autre que la brume de la chair qui nuit à votre vie spirituelle. Cette connaissance est certainement nécessaire dans notre marche spirituelle.
 


Pourquoi devrait-il y avoir des prédécesseurs et des serviteurs de Dieu?


Dieu est notre Berger, mais nous avons aussi besoin de bons bergers sur cette terre; et nous mourons quand nous n’avons pas les bergers justes. Quand vous êtes couvert de la brume de la chair, votre cœur devient mouillé. La terre est heureuse quand elle est mouillée. Il semble que ce soit quelque chose de bon pour la terre. Mais en réalité, cela tue la végétation parce que trop d’humidité abîme les racines. Cela devient une éponge et une marre où la vie ne peut exister (Ezéchiel 47:11). A la fin, cela devient une terre mouillée où l’agriculture n’est pas possible.
Vous devez comprendre que la propre pensée de quelqu’un n’est pas spirituelle. Vous devez l’enlever rapidement. Comment est la prévision météo? La prévision météo de la semaine est publiée dans le journal. Elle dit que le soleil brillera lundi, qu’il y aura des nuages mardi, et qu’il pleuvra mercredi. Le journal illustre le changement de temps par des images. Quand nous regardons la prévision météo de la semaine, nous pouvons voir qu’il y a beaucoup de changements. Il n’y a pas beaucoup de cas où les jours de soleil durent toute la semaine. Lorsque c’est nuageux ou pluvieux, il va habituellement y avoir des changements de temps.
Il y a beaucoup de changements dans notre cœur et nos pensées aussi. Dans ce monde, la pluie et les jours nuageux par moments peuvent rafraîchir et servir au bien, mais un jour nuageux ou jour de brume n’est jamais une bonne chose dans le monde spirituel. Cela signifie qu’un jour couvert par la brume de la chair n’est jamais une bonne chose. Le jour lumineux, un jour avec une douce brise et le soleil qui brille est un bon jour dans le domaine spirituel. Bien que cela puisse être un peu lourd à cause de la chaleur, la végétation porte du fruit quand le soleil brille fort et chaud parce que c’est alors que la photosynthèse est la plus active. Même s’il y a des moments où nous cherchons notre propre intérêt et des moments où nous vivons pour le Seigneur comme le temps qui fluctue constamment, nous voulons vivre pour le Seigneur par le Saint-Esprit qui demeure en nous parce que nous sommes nés de nouveau dans le Seigneur et parce que notre ancienne nature est morte à la Croix avec Christ.
Mais il y a aussi des jours nuageux. Le temps clair peut continuer un moment, mais le temps nuageux vient soudainement quand même une petite chose va mal. Puis un jour de brouillard vient, et le jour de pluie arrive aussi. Mais nous devons comprendre que la brume de la chair est absolument nuisible. Alors, nous pourrions au moins prier Dieu quand il pleut et que nous sommes face à un problème, mais la chose la plus nuisible pour nous, et pour la terre, c’est la brume. La brume est si nuisible que nous ne devons pas permettre à la brume de monter en nous. Nous devons juste repousser la brume et l’enlever. Nous pourrions accepter d’autres choses, mais nous ne devons jamais accepter la brume. Nous devons effacer les pensées pour soi-même, les pensées charnelles.
Quand un ministre ou des ouvriers tombent dans les pensées pour eux-mêmes et suivent constamment ce genre de pensées, ils deviennent des gens qui n’ont rien à voir avec Dieu. Comment une personne qui est née de nouveau peut-elle quitter Dieu et devenir une personne qui n’a rien à voir avec Dieu? C’est parce qu’elle a cherché sa propre pensée et a suivi un cœur égoïste. Une personne peut suivre l’Esprit et porter du fruit si elle fixe ses pensées sur l’œuvre de Dieu et vit pour Dieu. Elle peut le faire même si ses actes mauvais sont révélés et c’est correct qu’elle admette le mal honnêtement quand c’est démontré, et attend que Dieu l’illumine de lumière. Ce qu’elle doit faire c’est juste dire amen et recevoir la lumière de Dieu avec un cœur pur et suivre avec foi quand Dieu fait briller la lumière sur elle. Comme la terre porte du fruit avec la lumière du soleil, l’on porte du fruit spirituel par la force que Dieu donne, par la lumière qui vient d’en-haut, non par sa propre force. A travers l’œuvre de Dieu en nous, nous devenons une personne spirituelle et portons beaucoup de fruit. Dieu agit beaucoup en nous quand nous suivons l’Esprit. Mais l’on devient complètement mort quand on est consumé par sa propre pensée et enfermé dans la pensée pour soi-même. Les Ecritures disent: “Et l'affection de la chair, c'est la mort, tandis que l'affection de l'esprit, c'est la vie et la paix” (Romains 8:6). C’est ce que disent les Ecritures.
Comme la brume monte constamment de la terre lorsque les conditions sont réunies, la pensée charnelle monte constamment. Elle ne cesse jamais de monter. Vous ne pouvez pas déraciner la pensée charnelle pour qu’elle ne revienne plus. Mais vous devez comprendre qu’elle est mauvaise et rejeter la pensée pour soi-même. Vous devez vous en débarrasser et suivre ce qui est spirituel. Avez-vous ou n’avez-vous pas vos propres pensées?
Une personne a à la fois les pensées spirituelles et ses propres pensées charnelles. La pensée spirituelle ne vient pas de soi-même. Elle vient de la Parole. Elle vient par le Saint-Esprit quand vous écoutez la Parole. Mais quand vous tombez dans l’idée que votre propre pensée soit correcte, c’est quand vous commencez à suivre votre propre pensée. Vous n’écoutez pas les prédécesseurs ni le dirigeant. Et ce qu’ils disent devient inconfortable.
Vous qui devriez être consumé par la Parole de Dieu ou Sa direction ne devez pas tomber dans votre propre pensée. Ce serait encore meilleur pour vous de tomber aux mains d’un dictateur. Celui qui envahit votre cœur quand vous tombez dans votre propre pensée c’est le diable. C’est ainsi que le diable produit la brume de la chair. Dans les films, qu’est-ce qui est présent habituellement quand un fantôme apparaît? La brume couvre l’endroit et la fumée sort et c’est sombre et glaçant.
Nous ne devons pas suivre nos pensées. Nos propres pensées montent sans limite. Donc nous devons toujours les exclure, continuellement. La lumière brille à nouveau dans ces moments-là. Et quand vous vous débarrassez de la pensée que vous ferez quelque chose par votre propre vouloir, vous devenez une personne de foi qui espère que le Seigneur fasse quelque chose. Vous devenez une personne qui recherche Dieu, croit et suit Dieu en disant: “Dieu, veuille faire ceci. Veuille faire cela.” Donc, vous devenez une personne qui cherche la justice de Dieu.
Le “soi” et les pensées de soi-même ne sont que de la brume. Il y a tant de pensées propres à chacun! La brume monte habituellement le plus près des eaux, des vallées profondes, ou des sols creux. Les pensées comme la brume montent de la pensée qui cherche quelque chose en soi-même ou d’un cœur pour soi-même. Cependant, l’on ne doit pas avoir un cœur pour soi-même. Vous ne devez pas poursuivre vos propres pensées même si elles montent continuellement de vous-même. Comprenez-vous cela?
Cette pensée charnelle ne monte-t-elle pas tellement de vous-même? Elle monte même en ce moment, faisant la guerre à votre esprit, n’est-ce pas? Vous jugez par votre propre pensée même en écoutant la Parole, vous disant en vous-même: “Ceci est correct et cela est incorrect?” Pensez-vous, vous-même en étant formé à l’Ecole de la Mission maintenant: “De quoi vivrais-je si l’implantation d’église ne se porte pas bien après que j’aie fini l’Ecole de la Mission? Devrais-je vendre des légumes sur une charrette? Pourrais-je trouver un travail à temps?” Les pensées ne sont que des pensées. Est-ce vrai ou faux?
Le cœur d’une personne qui est née de nouveau est comme cela. Vous avez un cœur spirituel, mais la brume monte souvent, continuellement. La brume est venue de la chair, du dedans de vous. La brume n’est certainement pas un grand souci et n’est pas aussi constante que le sol mais la terre ne peut rien faire quand la brume couvre le sol. Nous devons comprendre rapidement quand la brume couvre la terre que ce n’est pas bon et la chasser au lieu de penser “Ouah, c’est bien.”
Genèse 2:4-6 dans le passage d’aujourd’hui dit: “Voici les origines des cieux et de la terre, quand ils furent créés. Lorsque l'Éternel Dieu fit une terre et des cieux, aucun arbuste des champs n'était encore sur la terre, et aucune herbe des champs ne germait encore: car l'Éternel Dieu n'avait pas fait pleuvoir sur la terre, et il n'y avait point d'homme pour cultiver le sol. Mais une vapeur s'éleva de la terre, et arrosa toute la surface du sol.”
Dieu n’avait pas encore fait tomber la pluie et il n’y avait personne pour cultiver la terre, et il n’y avait pas d’arbre ni de végétation qui avait été planté dans le champ. Mais, qu’y avait-il sur la terre? Seule la brume est venue sur la terre et a mouillé la surface de la terre. C’est la pensée humaine. Dieu n’a même pas encore travaillé, mais l’on pense déjà soi-même. La personne fait pousser les fleurs de la chair par elle-même. Ces pensées sont si prévalentes qu’elles couvrent toute la terre en un seul instant.
Nous devons attendre que Dieu agisse. Même s’il semble ne pas y avoir de vision sur le moment et que seule une situation difficile nous attend, nous qui sommes nés de nouveau devons rejeter notre propre pensée et attendre calmement Dieu et attendre calmement la direction de l’Eglise. Et nous devons croire en Dieu. Quand Dieu amènera la pluie et fera briller la lumière sur vous, votre terre aura la vie et portera du fruit. Vous devez attendre calmement. Vous ne devez pas vous couvrir vous-même de votre propre pensée.
La chose la plus fatale pour la terre c’est la brume. Il y avait une longue période de pluie cette saison et les grains ont été noyés dans l’eau boueuse. Quand les grains sont noyés dans l’eau boueuse pendant longtemps, les grains meurent parce qu’ils ne peuvent pas respirer. Les fruits tombent et meurent. Ils meurent parce qu’ils ne peuvent pas respirer.
Nous mourons aussi de suffocation quand nos pensées nous couvrent, mais nous pouvons vraiment nous débarrasser de notre pensée qui est très semblable à la brume. Si vous comprenez que c’est mal et que vous avez la volonté de la chasser, la brume disparaîtra complètement en une seconde. Et le ciel bleu clair apparaîtra juste après quand vous accepterez la Parole. La brume disparait aussitôt que la lumière brille. La brume périt aussitôt qu’elle voit la lumière. La brume disparaît quand vous croyez la promesse de la Parole de Dieu et vous attachez la Parole et espérez que la Parole accomplisse l’œuvre de Dieu et que vous attendez puis suivez la direction de la Parole de Dieu. Nous pouvons mener la vie spirituelle correcte quand nous suivons la Lumière avec foi et comprenons que la brume est la pensée humaine et que ce n’est pas bon alors que la Lumière est toujours bonne. Croyez-vous cela?
Alors que le monde entier subit des conditions climatiques catastrophiques de par le monde entier, le monde spirituel de ceux qui ont reçu la rémission des péchés de par le monde subit aussi un courant étrange et c’est un fait qu’ils sont consumés par leur propre pensée. Ils ne suivent pas la Lumière, mais plutôt, ils poursuivent leur propre pensée à la place.
Si nous voulons suivre le Seigneur, nous devons comprendre le fait que notre propre pensée est la brume, qu’elle nous apporte une terrible nuisance. Nous devons comprendre cela. Et même si cela semble lent à venir, nous devons attendre la Lumière et la recevoir quand elle brille, et être fidèles et attendre encore et suivre encore quand la Lumière brille de nouveau. Nous devons vivre comme cela. Par quoi la personne juste vit-elle? Il est écrit: “Le juste vivra par la foi” (Romains 1:17). Le juste vivra par la foi qui croit en la Lumière. Comment la terre vit-elle? La terre vit par la lumière du soleil. La terre ne porte-t-elle pas des fruits par la lumière du soleil? Par quoi vivez-vous? Vous vivez par la Parole qui sort de la bouche du Seigneur. Les Ecritures disent: “ L'homme ne vivra pas de pain seulement, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu.” Nous devons prendre du pain aussi, mais bien que notre chair vive par le pain, nous ne pouvons pas vraiment vivre la vie spirituelle quand nous suivons notre propre pensée. Quand nous croyons en la Parole qui sort de la bouche de Dieu, elle devient la nourriture pour notre esprit, et elle devient le signe et notre Lumière qui brille; et nous pouvons vivre avec la foi en la Parole de Dieu.
Même si nos propres pensées tout comme notre propre “moi” sont morts avec Christ, ils paraissent continuellement. C’est pour cela que nous devons les ignorer si nous voulons suivre le Seigneur jusqu’à la fin. Et nous devons comprendre que notre pensée ne vient pas de la Vérité. Bien que nous vivions une vie qui est souvent envahie par nous-mêmes, nous devons reconnaître que ce n’est pas la Vérité. Nos choses à nous ne sont jamais la Vérité. Seul Jésus-Christ est la Vérité et seul Dieu est la Vérité. Nous devons reconnaître cela. Au lieu de se surestimer soi-même et de regarder cela toute la journée, l’on doit reconnaître que cette pensée n’est pas correcte, qu’elle est insuffisante et qu’elle n’est rien, et que ce n’est que la chair, pas l’esprit.
Qui est plus à même de suivre le Seigneur fidèlement? Celui qui a beaucoup de ses propres pensées est-il plus à même de suivre le Seigneur fidèlement, ou est-ce celui qui n’a pas ses propres pensées qui est plus à même de suivre le Seigneur fidèlement? Celui qui n’a pas sa propre pensée est plus à même de suivre le Seigneur fidèlement. Le fait qu’une personne “n’ait pas sa propre pensée” ne signifie pas qu’elle “ne pense pas du tout.” Cela signifie que, même si ses propres pensées montent sans cesse, elle y renonce avec la compréhension que ses propres pensées sont mauvaises. Une telle personne est spirituelle et suit le Seigneur fidèlement.
Par exemple, vous avez rejeté votre pensée si vous obéissez au serviteur de Dieu, pensant: “L’évangile doit être prêché après avoir cultivé le cœur des gens et leur avoir fait reconnaître leur péché. Et je dois partager avec eux l’évangile de l’eau et de l’Esprit à la suite en incluant le baptême de Jésus. C’est ainsi que je dois prêcher l’évangile. Le serviteur de Dieu m’a enseigné à faire cela. Donc je dois lui obéir.” Mais certains apprenants peuvent penser: “Je pense qu’il vaut mieux isoler et choisir certaines parties de l’évangile dans une perspective différente quand je prêche l’évangile parce que les gens ne comprennent pas très bien, n’est-ce pas? Ne puis-je pas laisser de côté quelques Paroles qu’ils pourraient rejeter et prêcher seulement des Paroles compréhensibles?” Ces pensées ne viennent-elles pas si souvent? Mais une telle pensée n’est pas juste. Elle sera absolument brisée en morceaux par Dieu. Nous devons prêcher selon la Vérité.
Tenir fermement dans la Vérité c’est la foi. Les Ecritures disent: “Le juste vivra par la foi,” et nous ne pouvons réellement pas vivre sans foi. Nous ne pouvons pas prêcher l’évangile sans la foi. Une personne qui n’a pas foi en Dieu fait l’œuvre de Dieu en fanfaronnant. Mais la personne de foi ne fait pas l’œuvre de Dieu d’une telle façon. Elle comprend que les fruits seront récoltés même sans elle, et elle vit avec foi parce qu’elle a rejeté ses propres pensées et ne poursuit plus ses pensées égoïstes. Dieu nous parle de cela à travers le passage d’aujourd’hui. 
Quand les Israélites étaient sur le point de s’échapper d’Egypte, Dieu a provoqué la catastrophe de la grêle mêlée au feu dans tout le pays. Alors, le lin et l’orge ont été frappés, parce que le lin avait muri en premier, et l’orge était en bourgeons. Mais le blé et l’épeautre n’ont pas été frappés, car ce sont des grains tardifs. Donc ils ont toujours poussé même après la forte grêle. Les choses qui étaient déjà sorties ont été brisées et sont mortes quand la grêle est tombée, mais les nouveaux germes ont poussé après la grêle et ont bourgeonné à partir de la semence et leur racine qui était cachée en profondeur sous la terre. Ainsi, nous avons tant de pensées et elles sont tenaces.
Il y a beaucoup de moments où nous sommes consumés par notre propre pensée, n’est-ce pas? Je sais les choses qui passent par votre cœur même si je ne vis pas avec vous parce que la Parole parle à ce sujet. Alors, n’ai-je pas moi aussi ma propre pensée? Il y a beaucoup de pensées qui montent en moi aussi. Dieu les abaisse par la Parole lorsque cela vient, mais cela revient encore et encore. Cela revient continuellement à la file. Cela vient chaque jour. Cela ne veut pas disparaitre et revient chaque jour. Ces pensées charnelles montent continuellement et elles sont abaissées, et certaines pensent qu’elles pourraient même mourir au fond de la terre parce qu’elles seront de toute façon abattues. Elles se replient juste dans notre cœur et donc, nous avons l’air d’insensés sans opinion ni aucun point de vue personnel. Une telle personne n’a pas beaucoup de point de vue personnel, parle juste de la même chose, bégaie et dit des choses qui n’ont pas de sens, et n’a pas d’opinion à exprimer parce qu’une telle personne n’a pas de pensée propre. Une personne doit avoir sa propre opinion pour dire avec assurance: “Ecoutez-moi tous!” Mais un homme de foi répète simplement: “Le Seigneur nous a sauvés par l’évangile de l’eau et de l’Esprit”, parce qu’une telle personne n’a pas beaucoup de sa propre opinion. 
Bien sûr, une telle personne traite de différents sujets occasionnellement, mais elle parle juste de l’évangile lorsqu’elle ouvre la bouche parce qu’il n’y a rien de plus saint que l’évangile. Même si l’on ne veut pas devenir une personne de foi, la personne a besoin de quelque chose pour la soutenir parce que sa propre pensée n’est rien, et c’est la Parole de Dieu. Il y a un ferme pilier de la Parole ancré dans la personne et elle peut seulement vivre avec cette Parole. Elle a reconnu que cette Parole est sa pensée, cette Parole est vraie, cette Parole est sa foi, et cette Parole est son Dieu, sa Lumière, son Berger, et seule cette Parole est bonne pour elle. C’est ainsi que l’on devient un homme de foi et avance avec foi. Une telle personne fait le travail avec foi.
Ne voulez-vous pas devenir une telle personne? Oui, vous le voulez, n’est-ce pas? Donc, la chose qui vient de l’intérieur c’est soi et la pensée de soi, c’est-à-dire la brume. La pensée brumeuse de quelqu’un ne peut pas lui être bénéfique. Vous devez la rejeter et la briser ou la rejeter quand elle monte dans le cœur. Celui qui est né de nouveau doit comprendre que la brume est absolument nuisible. La brume n’est pas bénéfique à la terre même si elle vient de la terre. Cependant, nous sommes souvent trompés et nous pensons que notre propre pensée est de notre côté parce qu’elle vient de nous-mêmes. C’est le problème. Etre trompé, c’est le problème. Puisque nous sommes continuellement trompés de cette manière, nous acceptons notre pensée comme notre guide. Donc nous nous trompons continuellement nous-mêmes d’une tromperie d’une dimension encore plus élevée.
Les gens se trompent continuellement eux-mêmes quand ils traversent cette vie. Ils trompent les autres et sont aussi trompés par eux-mêmes. Malgré cela, ils ne savent pas ce qui ne va pas chez eux. C’est parce qu’ils n’ont pas réalisé la vérité que leur propre pensée est mauvaise et qu’elle est leur ennemi. Si vous comprenez simplement cela, alors tout ce que vous devez faire c’est la rejeter chaque jour en disant: “Non. C’est faux.” Vous renoncez à vous-même à chaque fois et cherchez à suivre le Seigneur avec foi. Vous pouvez devenir ce genre de personne.
Y a-t-il quelque chose que l’on puisse faire dans la foi si la personne ne vit pas avec foi et poursuit seulement sa propre pensée? Il n’y a que la mort. Il n’y a que la mort comme les Ecritures disent: “Et l'affection de la chair, c'est la mort.” A l’origine, la terre produit la vie si la semence est plantée, mais la terre devient impuissante et la terre elle-même meurt finalement si elle a trop d’humidité et que les plantes ne sont pas exposées à la lumière du soleil à cause de la brume épaisse. La terre a tant de ressources. La terre contient de l’or, de l’argent, du fer, et tant d’autres minéraux. Mais tout devient inutile. Pourquoi? Ils deviennent inutiles à cause de la brume. 
Il y a eu de la lumière quand Dieu a dit: “Que la lumière soit,” et Dieu a illuminé la terre et enlevé toute la brume qui recouvrait la surface de la terre. Quand nous recevons la Lumière, nous devons croire que seule la Lumière est vraie, que seule la Parole de Dieu est vraie. Alors nous recevrons la sagesse de Dieu. Devenez insensé dans le monde. Alors Dieu vous élèvera. Dieu a abaissé les gens qui étaient arrogants dans le monde. Dieu a élevé les gens qui sont devenus insensés pour la cause de Dieu. Il a élevé Joseph et a élevé David. Que nous devenions précieux ou non dépend du fait que nous reconnaissions que la brume est nuisible et que la brume est notre ennemie.
 


Nous pouvons être fidèles dans la vie spirituelle si nous comprenons cette Vérité


Quand nous comprenons la Vérité que la propre pensée de quelqu’un est nuisible comme la brume, nous pouvons vivre une vie digne et mener la vie de foi confortablement. Donc, comprenez que la brume est si nuisible avant de finir l’Ecole de la Mission et d’être diplômés. Si vous ne comprenez pas cette vérité avant d’être diplômé de l’école de la mission et finissez juste en recevant la rémission des péchés, vous mourrez. Vous devez comprendre que vous êtes vous-même la brume. Seul Dieu est Lumière, et vous êtes la brume. Comprenez-vous cela? Jésus a dit que quiconque désire suivre le Seigneur doit renoncer à lui-même. Et puisque sa propre pensée est réellement la brume, il doit renoncer à sa propre pensée.
La brume est absolument nuisible pour nous, et c’est pour cela que le Seigneur parle de la brume. Quand votre propre pensée vient, vous devez comprendre que c’est la brume. Quand vous ne comprenez pas que votre propre pensée est la brume, vous ne pouvez pas vivre votre foi.
Les Ecritures disent: “Mais une vapeur s'éleva de la terre, et arrosa toute la surface du sol.” Sur la terre, la brume couvre constamment la terre et le vent souffle tout le temps. La terre a quatre saisons, mais combien de saisons y a-t-il dans le monde spirituel? Il y a huit saisons (Genèse 8:22). Il y en a deux fois plus. Cela signifie que les saisons changent deux fois plus dans le domaine spirituel. Comme toujours, la brume vient souvent. Nous devons accepter et supporter les choses que nous devons expérimenter, par exemple, le froid et la chaleur, le jour et la nuit, mais nous ne devons pas embrasser ou reconnaître la brume comme amicale. La brume vient aussi en hiver, n’est-ce pas? La brume n’a pas de saison spécifique. C’est très nuisible quand la brume vient l’hiver. Cela nuit et cause des maladies respiratoires. Nous devons comprendre cela dans notre marche spirituelle. Nous devons comprendre que la pensée de quelqu’un est ennemie de Dieu quand la brume monte. Le diable agit dans la brume. Où ai-je dit que le fantôme apparaît dans les films? Il apparaît au milieu de la brume. Le fantôme féminin apparaît aussi quand la brume couvre entièrement la terre. Le diable agit au milieu de la brume. La forme n’apparaît pas, mais il agit dans la pensée d’une personne. Et qu’est-ce que les gens utilisent quand ils vont à notre encontre, provoqués par le diable? Ils vont contre nous avec leur pensée. Ne vont-ils pas contre nous avec leur propre pensée? Ils jugent et vont contre nous avec leur pensée. C’est pour cela que nous considérons notre pensée comme notre ennemi. Notre propre pensée est notre ennemi, mais c’est aussi l’ennemi de Dieu.
La propre pensée de quelqu’un est crucialement mauvaise. Quand votre propre pensée monte, évaluez-la objectivement et honnêtement un moment. Alors vous comprendrez que ce qu’elle cherche est totalement opposé à Dieu, que cela n’a rien à voir avec l’évangile et ne cherche que votre propre bien-être. C’est vrai. Mais quand vous ne comprenez pas que votre propre pensée est mauvaise, vous cherchez juste votre propre intérêt. Vous poursuivez seulement les désirs de la chair. Le Seigneur nous dit de ne pas nous inquiéter de ce que nous mangerons, ce que nous boirons, et ce dont nous serons vêtus puisque nous sommes en fait des êtres humains qui ne pensent qu’aux choses charnelles même si nous sommes nés de nouveau. Le Seigneur a dit: “Cherchez premièrement le royaume et la justice de Dieu; et toutes ces choses vous seront données par-dessus” (Matthieu 6:33). Vous pouvez vivre prospère si vous vivez pour Dieu; mais vous vivrez dans la destitution si vous tenez à vous-même. Donc, pour vivre votre foi fidèlement après avoir reçu la rémission des péchés et atteindre la foi dans le salut, vous devez d’abord enlever la brume.
Qu’arriverait-il si ce monde était entièrement couvert de brume? Toute la végétation ne porterait aucun fruit parce que la terre ne pourrait pas recevoir la lumière du soleil si la brume épaisse couvrait la terre. N’est-ce pas vrai? Qu’arriverait-il s’il n’y avait pas de lumière du soleil? Il n’y aurait que des ténèbres, n’est-ce pas? Et tous les organismes vivants mourraient aussi. Dieu nous dit à travers le phénomène de la nature que la brume est notre ennemie.
J’ai dit que vous devez beaucoup parler. Vous devez aussi donner vos témoignages diligemment à l’Eglise. A qui devriez-vous révéler les mauvaises choses qui sont en vous? Vous devriez le faire auprès des gens qui n’ont pas reçu la rémission des péchés. Quand quelqu’un qui n’a pas reçu la rémission des péchés fait quelque chose de mal contre moi, je vais aux toilettes et l’insulte sans retenue, seul! “Stupide idiot, quel abruti,” et ainsi de suite. Mais rapidement, je ne peux que dire: “Néanmoins, vous n’êtes pas le seul qui méritez d’être insulté. Les êtres humains sont essentiellement comme cela. Je suis aussi un méchant.” Donc, j’ai tiré la conclusion que Dieu m’a confié l’évangile même si je suis une personne si méchante. Et nous nous connaissons nous-mêmes par de telles expériences. Vraiment, nous prêchons l’évangile parce que nous sommes méchants. Nous ne serions pas en mesure de prêcher l’évangile si nous étions comme les anges. Nous prêchons l’évangile parce que nous sommes des gens méchants.
Comprenez-vous le sujet de la brume? Votre esprit devient plus pur quand vous comprenez que votre pensée est la brume. Vous grandissez fortement spirituellement. Et vous ouvrez vos yeux au monde de la foi. Vous comprenez ce qu’est le spirituel. Nous devons comprendre correctement ce qu’est la brume. C’est alors seulement que nous pourrons finalement mener la vie spirituelle dans les jours à venir. Bien que nous n’aurions pas besoin de comprendre cela si nous ne devions pas mener la vie spirituelle après avoir reçu la rémission des péchés, nous devons comprendre que nos pensées sont nos ennemies et c’est aussi l’ennemi de Dieu parce que nous devons vivre notre foi pendant de nombreux jours à venir.
Quand je regarde à moi-même, je peux encore voir la brume monter constamment dans mon cœur. Je finirais par mourir si j’acceptais toute la brume qui monte comme une épaisse fumée. Je finirais par mourir si je poursuivais tout ce qui vient. Je dois ignorer les choses qui montent. Votre propre pensée monte beaucoup particulièrement à votre niveau après avoir reçu la rémission des péchés. Vous avez probablement défié toute chose par la foi quand vous avez reçu la rémission des péchés. Vous avez avancé dans une plénitude de joie disant: “Je vivrai pour le Seigneur seul.” Et vous devenez stagnant spirituellement quand le temps passe après votre rémission des péchés. Pourquoi devenez-vous stagnant? Vous pouvez comprendre que votre propre apparence est terrible et que vous ne pouvez pas vous-même aller plus loin en l’état. Vous réalisez que vous êtes un camion rempli de terrible terre sale. Vous êtes comme un camion rempli d’excréments; ce qui est pire c’est qu’il ne peut pas avancer parce qu’il y a une colline devant lui; il ne peut aller nulle part parce que ce qui est dans le camion est trop lourd. C’est pour cela que c’est devenu stagnant.
Pourquoi est-ce devenu stagnant? La raison pour laquelle c’est devenu stagnant est que la brume est si épaisse. Cependant, le camion devient la berline la plus luxueuse quand vous avez compris et cru que la brume est votre ennemie. Le camion devient la voiture la plus luxueuse et commence à rouler tranquillement et le chemin semble plus doux à partir du moment où vous comprenez que la brume est votre propre pensée. Vous êtes dans cette situation maintenant.
Vous avez conduit votre voiture rapidement à 250 km heure après avoir reçu la rémission des péchés. Mais après avoir conduit pendant un temps, vous découvrez que l’échappement est bloqué et que la fumée entre dans la voiture, le moteur commence à cogner, et la voiture n’avance pas bien du tout et est sur le point de s’arrêter. C’est la situation dans laquelle vous êtes. Malgré cela, tout s’arrêtera si vous réalisez, reconnaissez, et croyez que vous-même et votre pensée être ennemi de Dieu et que c’est mal. Vous deviendrez une berline Audi à 8 cylindres. Vous deviendrez la voiture de luxe chère qui sert les VIP.
Le camion de terre sale peut seulement transporter des excréments, n’est-ce pas? Même si nous, les camions de terre sale, avons reçu la rémission des péchés, nous devons être transformés en berline luxueuse et voler. Maintenant, nous devons voler dans les airs. Nous devons renoncer à nous-mêmes et croire la Parole de Dieu et voler haut vers la lumière, vers le ciel bleu. C’est la foi.
Vous ne devez pas oublier cela durant votre vie. A partir de maintenant, vous devez rejoindre l’Eglise et prêcher l’évangile avec foi et servir avec foi. Elisée a rencontré une femme précieuse quand il est allé dans la région de Sunam. Elle a servi à Elisée de la nourriture et le logis, donc il a demandé à la femme ce qu’elle voulait de la part de Dieu pour qu’il cherche Dieu en sa faveur. Alors, elle répondit: “J'habite au milieu de mon peuple” (2 Rois 4:13). Comme le témoignage de la femme, s’unir à l’Eglise et vivre dans la foi est la bénédiction pour celui qui est né de nouveau.
L’on devient extrêmement libre quand on devient un homme de foi. La vie spirituelle droite est vécue par l’esprit, non par la chair. C’est pour cela que vous vous sentez libre aussi, n’est-ce pas? Nous faisons réellement une œuvre digne dans la pleine liberté. Même dans notre liberté nous devenons le genre d’individus qui font fidèlement l’œuvre que l’on doit réellement faire. Nous vivons dans ce monde de façon triomphante sur la chair même si par moments nous avons l’air de perdre la bataille.