Sermons

Sujet 13: L’Evangile de Matthieu

[PARTIE 9-3] La foi religieuse contre la foi en la puissance de l’évangile de l’eau et de l’Esprit (Matthieu 9:1-17)

La foi religieuse contre la foi en la puissance de l’évangile de l’eau et de l’Esprit
(Matthieu 9:1-17)
“Jésus, étant monté dans une barque, traversa la mer, et alla dans sa ville. Et voici, on lui amena un paralytique couché sur un lit. Jésus, voyant leur foi, dit au paralytique: Prends courage, mon enfant, tes péchés te sont pardonnés. Sur quoi, quelques scribes dirent au dedans d’eux: Cet homme blasphème. Et Jésus, connaissant leurs pensées, dit: Pourquoi avez-vous de mauvaises pensées dans vos coeurs? Car, lequel est le plus aisé, de dire: Tes péchés sont pardonnés, ou de dire: Lève-toi, et marche? Or, afin que vous sachiez que le Fils de l’homme a sur la terre le pouvoir de pardonner les péchés: Lève-toi, dit-il au paralytique, prends ton lit, et va dans ta maison. Et il se leva, et s’en alla dans sa maison. Quand la foule vit cela, elle fut saisie de crainte, et elle glorifia Dieu, qui a donné aux hommes un tel pouvoir. De là étant allé plus loin, Jésus vit un homme assis au lieu des péages, et qui s’appelait Matthieu. Il lui dit: Suis-moi. Cet homme se leva, et le suivit. Comme Jésus était à table dans la maison, voici, beaucoup de publicains et de gens de mauvaise vie vinrent se mettre à table avec lui et avec ses disciples. Les pharisiens virent cela, et ils dirent à ses disciples: Pourquoi votre maître mange-t-il avec les publicains et les gens de mauvaise vie? Ce que Jésus ayant entendu, il dit: Ce ne sont pas ceux qui se portent bien qui ont besoin de médecin, mais les malades. Allez, et apprenez ce que signifie: Je prends plaisir à la miséricorde, et non aux sacrifices. Car je ne suis pas venu appeler des justes, mais des pécheurs. Alors les disciples de Jean vinrent auprès de Jésus, et dirent: Pourquoi nous et les pharisiens jeûnons-nous, tandis que tes disciples ne jeûnent point? Jésus leur répondit: Les amis de l’époux peuvent-ils s’affliger pendant que l’époux est avec eux? Les jours viendront où l’époux leur sera enlevé, et alors ils jeûneront. Personne ne met une pièce de drap neuf à un vieil habit; car elle emporterait une partie de l’habit, et la déchirure serait pire. On ne met pas non plus du vin nouveau dans de vieilles outres; autrement, les outres se rompent, le vin se répand, et les outres sont perdues; mais on met le vin nouveau dans des outres neuves, et le vin et les outres se conservent.”
 
 

Comment devrions-nous mener nos vies de foi?

 
Comment devrions-nous mener nos vies de foi? Devrions-nous le faire en plaçant notre foi en nos propres pensées? Ou devrions-nous placer notre foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit? Ce sont les questions que je voudrais traiter dans l’enseignement d’aujourd’hui.
Ce que nous devons réaliser ici c’est que ceux qui ne sont fidèles qu’à leurs pensées ne sont que des religieux pratiquants. Et quand Jésus était sur cette terre, les Pharisiens, étant ces religieux, L’attaquèrent aussi Lui et Ses disciples sur des questions de rites. Les disciples de Jean Baptiste ont aussi questionné Jésus dans le doute: “pourquoi jeûnons-nous, alors que Tes disciples ne jeûnent point?”
Malheureusement, beaucoup de chrétiens sont ce genre de religieux. Par contre, ce que Jésus veut que nous vivions en est loin. Comme vu dans la première partie du passage des Ecritures d’aujourd’hui, Jésus est le vrai Dieu qui peut nous donner la rémission du péché. Ainsi, Il put dire au paralytique: “Fils, tes péchés te sont pardonnés.”
Est-il plus facile de dire “Tes péchés te sont pardonnés” ou de dire “Lève-toi et marche”? Les deux auraient été faciles pour notre Seigneur, mais sont difficiles pour nous. Tout le monde pourrait le dire, mais fondamentalement, personne n’a ce pouvoir. Toutes ces choses sont impossibles aux créatures, mais possibles à notre Seigneur.
Que pourrait faire quelqu’un qui semble être pieux religieusement pour ôter ses péchés? Tout ce qu’il peut faire c’est des prières de repentance, et se résoudre à ne plus péché; à part cela, il ne peut rien faire. Mais Jésus veut nous donner la rémission du péché qui se trouve dans l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Tout ce qu’Il veut c’est que nous ayons foi en Lui et en l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Par le passage des Ecritures d’aujourd’hui, notre Seigneur nous enseigne la différence entre notre foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit et les religions. Quand nous croyons au Seigneur comme notre Sauveur, devrions-nous être remplis de foi en la Parole de Dieu, ou devrions-nous être remplis de doctrines religieuses? Le Seigneur Dieu nous dit de choisir.
 
 

Les chrétiens religieux doivent renier leurs pensées et croire en la Parole de puissance de Dieu

 
Notre foi en la Vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit est fondamentalement différente de la foi humaine, rituelle et doctrinale. Notre vraie foi en la justice de Dieu et la foi des religions du monde ne sont pas pareilles. Placer notre foi en la Parole de Dieu c’est regarder à ce que Dieu a fait pour nous, le suivre, et y croire de tout cœur; par contre, placer sa foi en les doctrines religieuses de ce monde c’est faire sienne la pensée de quelqu’un et y croire selon ses propres pensées. Mais cette foi religieuse n’est pas la foi qui croit selon la Parole de Dieu.
Etre fidèle aux religions du monde c’est être fidèle aux pensées de quelqu’un. Donc, si quelqu’un qui a été fidèle aux religions du monde veut croire de tout cœur en l’évangile de l’eau et de l’Esprit par lequel Jésus nous a sauvés, il doit d’abord renier ses propres pensées. C’est parce que l’évangile de Dieu de l’eau et de l’Esprit est différent des doctrines faites par les pensées de quelqu’un. Parce que ces gens qui suivent et croient en un Jésus basé sur de fausses doctrines de leur fabrication, meurent spirituellement.
Dieu nous enseigne que lorsque nous croyons en le Seigneur comme notre Sauveur, nous devons le faire en plaçant notre foi en la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, car cette Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit est la Parole de Dieu. Ici, nous devons faire un choix clair entre deux choses: soit nous croyons en Jésus comme notre Sauveur selon nos propres pensées; soit selon l’évangile de l’eau et de l’Esprit qui vient de la Parole de Dieu. Dieu nous dit clairement que c’est sur la base de la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit que nous devons croire en Jésus.
Mes chers croyants, la foi des religieux est fondamentalement différente de la foi de ceux qui se basent sur l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Quand nous lisons le même récit du paralytique dans l’Evangile selon Marc (Marc 2:1-12), il est écrit que quand Jésus prêchait la Parole dans une maison, tant de gens s’assemblaient autour de Lui qu’il n’y avait plus de place pour les recevoir, même pas près de la porte. Quatre hommes amenèrent un paralytique sur un lit dans cette maison pleine, mais ils ne pouvaient s’approcher de Lui à cause de la foule. Mais plutôt que d’abandonner, ils ouvrirent le toit de la maison, et descendirent le lit sur lequel le paralytique était couché devant Jésus. En d’autres termes, parce que l’endroit était rempli de tant de gens et que le paralytique et ses quatre amis ne purent même pas y mettre un pied, ils durent faire des pas spéciaux pour approcher Jésus, autrement ils n’auraient pas pu amener le paralytique sur son lit à Jésus.
Ainsi, quand nous venons devant Dieu, nous ne pouvons Le rencontrer que si nous faisons des pas spéciaux; c’est-à-dire en plaçant notre foi dans la Parole de Dieu. Nous devons croire en la Parole de Dieu selon laquelle Jésus vint sur cette terre et ôta tous les péchés de l’humanité par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Si nous avons vraiment cette foi en le salut de Dieu, en ce qu’Il nous a sauvés de nos péchés une fois pour toutes par l’évangile de l’eau et de l’Esprit, alors nous pouvons effectivement être libérés de tous nos péchés. Quiconque croit en ce vrai évangile peut devenir un enfant de Dieu. C’est seulement quand nous sommes remplis de la foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit que nous pouvons nous tenir dans la présence majestueuse de notre Seigneur. C’est alors seulement que nous pouvons venir devant le Seigneur et L’adorer, et que nos cœurs peuvent être remplis de reconnaissance.
Mes chers croyants, quand vous venez devant Dieu, vous pouvez penser qu’il est plus important de L’approcher avec vos propres mérites ou votre sincérité. Mais ce n’est pas le cas. Ce sont vos pensées. Au contraire, nous devons rejeter les croyances de nos propres pensées, et nous devons croire seulement selon la Vérité écrite dans la Parole de Dieu.
Imaginons un instant que des chrétiens soient debout sur deux rangées, et que dans une rangée se tiennent ceux qui croient en Jésus selon leurs propres pensées, et dans l’autre rangée ceux qui croient en la Parole de l’eau et de l’Esprit qui est notre salut. Dans laquelle de ces rangées seriez-vous? Si vous êtes dans la rangée des religieux, vous mènerez votre vie suivant vos propres pensées. Il vous sera alors impossible de rencontrer Jésus Christ, qui est venu par l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Pourquoi? Parce que les religieux ne sont fidèles qu’à leurs pensées et se dévouent à leurs émotions. Comme les apôtres ont averti, beaucoup de chrétiens veulent encore faire bonne figure dans la chair (Galates 6:12). C’est parce qu’ils n’ont pas d’intérêt pour la Vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, ni pour la façon dont Dieu a ôté leurs péchés, mais ils ne sont fidèles qu’à leurs pieuses pensées. Mais peu importe combien les gens se dévouent à leurs propres pensées, ils restent trop insuffisants pour venir et se tenir dans la présence de Dieu. C’est pour cela que ces chrétiens religieux ne peuvent rencontrer Jésus le vrai Sauveur comme il faut. Quand quelqu’un n’est dévoué qu’à sa propre piété religieuse, il n’accorde aucune attention à la vérité du salut, la Vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et finit par se consacrer qu’à ses propres pensées, émotions, et directions.
Mais ceux qui sont bien conscients de leurs insuffisances cherchent d’abord la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et la saisissent par la foi quand ils l’entendent. Ces gens peuvent être sauvés de tous leurs péchés en plaçant leur foi en cette Vérité, et rendre grâce à Dieu pour la Vérité du salut qu’Il a accompli.
Notre rémission du péché ne dépend pas de ce que nous faisons dans la chair. Au contraire, elle réside dans notre foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Donc nous, sauvés, accordons plus d’attention au fait que Jésus nous a sauvés de nos péchés une fois pour toutes par l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et nous avons foi en cela. Ceux qui font confiance à la Parole de Dieu peuvent avoir une compréhension plus profonde de la Vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit par la foi. C’est seulement par la foi en Jésus Christ qui nous a sauvés par la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit que nous pouvons recevoir la rémission de nos péchés et nous tenir devant Dieu. Nous pouvons alors nager dans l’océan de la grâce de Dieu et vivre une vie bénie.
 
 

Seuls les pécheurs allant à la destruction ont besoin du Seigneur

 
Mes chers croyants, notre Seigneur n’est pas venu pour sauver ceux qui croient en leurs propres pensées. Il dit: “Ce ne sont pas ceux qui se portent bien qui ont besoin de médecin, mais les malades. Allez, et apprenez ce que signifie: Je prends plaisir à la miséricorde, et non aux sacrifices. Car je ne suis pas venu appeler des justes, mais des pécheurs.”
Qui notre Seigneur dit-Il qu’Il est venu appeler? Il dit qu’il n’est pas venu pour appeler des justes par eux-mêmes, mais des pécheurs. Qui sont les pécheurs devant Dieu, alors? Ce sont les descendants d’Adam qui ont abandonné Dieu et ont été liés au péché. Notre Seigneur n’est pas venu pour appeler des justes ceci parce que personne n’est juste par lui-même (Romains 3:10). Et il est juste que le Seigneur vienne dans ce monde sauver les pécheurs pour les rendre purs et les changer en enfants de Dieu.
Ce que Jésus dit aux Pharisiens dans le passage des Ecritures d’aujourd’hui c’est de rejeter leurs propres pensées, venir devant Lui, et croire en Sa Parole Mais comme les Pharisiens vinrent devant Jésus avec leurs propres pensées et pleins de leur propre émotion, ce n’est pas pour appeler ce genre de personne que notre Seigneur vint. Notre Seigneur n’est pas venu pour sauver du péché ceux qui sont superficiellement droits et hypocrites, mais Il vint pour sauver ceux qui sont pauvres en esprit, qui sont honnêtes et francs pour confesser qu’ils sont pécheurs, qui sont attristés et dégoûtés de leurs péchés, et qui écoutent la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit et y croient.
Notre Seigneur vint dans ce monde pour sauver les pécheurs de tout péché et de toute iniquité. Les insuffisances de tous sont révélées, car chacun commet des transgressions chaque jour en vivant dans ce monde. C’est pour appeler ces gens et les délivrer de tous leurs péchés que notre Seigneur est venu. Notre Seigneur, en d’autres termes, vint pour délivrer les pécheurs de tous leurs péchés et iniquités en leur donnant l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Nous devons réaliser ici que notre Seigneur ne s’intéressait pas aux Pharisiens et aux scribes qui étaient dévoués à leur propre foi faite de leurs propres pensées.
Donc, quand nous venons dans la présence de Dieu, nous devons placer notre foi en la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. L’évangile de l’eau et de l’Esprit nous dit que le Seigneur nous a délivrés de tous nos péchés en étant baptisé par Jean et crucifié, versant Son sang à la Croix. Et il nous dit que le Seigneur viendra enlever ceux d’entre nous qui croient en cet évangile, et qu’Il a préparé le Royaume des Cieux pour nous. Comme notre Seigneur nous dit qu’Il a effacé tous nos péchés par l’évangile de l’eau et de l’Esprit, il a établi la loi du salut pour que l’humanité entière soit sauvée, en sorte que personne ne vienne devant Dieu sans la foi en cet évangile. Nous devons d’abord réaliser et croire quel évangile Dieu nous a donné, quelle foi Il attend de nous, et combien de nos péchés Il a effacé.
 
 

Nous devons rejeter notre propre volonté et croire plutôt en la Vérité de la puissance de Dieu

 
Quand vous vous rencontrez pour adorer Dieu et écouter Sa Parole, ne vous méprenez pas à penser que vous pouvez plaire à Dieu si vous décidez vous-mêmes de votre propre chef de servir Jésus et ne jamais pécher. Essayer de plaire à Dieu par vous-mêmes c’est être ignorant de vous et mettre en avant votre propre détermination. Si vos vies de foi étaient ainsi jusqu’alors, vous ne connaissiez pas la foi que Jésus attend de chacun de vous.
Notre Seigneur dit: “Je prends plaisir à la miséricorde et non aux sacrifices.” Ayant compassion de nous, Il fut baptisé par Jean Baptiste pour prendre tous les péchés que nous commettons tout au long de notre vie, et ôta effectivement tous nos péchés. Tout comme le Seigneur a guéri le paralytique de son affliction par Sa Parole de puissance, Il nous a guéris de tous nos péchés une fois pour toutes par la puissance de l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Etant donné le fait que notre Dieu veut que nous croyions en la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit et soyons sauvés de nos péchés, il ne convient pas à la volonté de Dieu que les gens adorent Jésus avec un dévouement de leur propre détermination basée sur leurs propres pensées. Un paralytique peut-il marcher seulement parce qu’il a le désir de le faire? Mes chers croyants, bien que cette détermination et volonté soient recommandables, ce que nous devons faire c’est nous connaître nous-mêmes devant Dieu, venir humblement dans Sa présence, croire en Sa Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et recevoir ainsi Sa compassion. Nous devons croire que Dieu a effacé tous nos péchés par la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et nous devons devenir Ses enfants par cette foi. Si nous ne croyons pas en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, l’évangile de Dieu, et venons devant Lui avec la foi de notre propre volonté, disant: “Seigneur, voilà ce que je vais faire pour Toi”, alors nous finirons confus, croyant en nos propres pensées, et devenant complètement inutiles au Seigneur.
En plaçant notre foi en la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, nous devons avoir une pleine confiance en notre salut. Nous devons être pleins de cette foi qui croit en la Parole de l’évangile qui nous dit que Dieu a ôté tous nos péchés. Pour ce faire, nous ne devrions pas faire des doctrines pour Dieu, basées sur nos propres pensées, ni venir devant Jésus en plaçant notre foi dans des doctrines humaines. Si nous sommes fidèles à nos propres pensées seulement, notre dévouement sèchera avec le temps, et à la fin, nous mourrons sans connaître l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Mes chers croyants, c’est seulement quand vous et moi avons une foi forte en l’évangile de l’eau et de l’Esprit que nous pouvons vraiment avoir une communion avec Lui. Le passage des Ecritures d’aujourd’hui nous dit de croire en la puissance de la Parole de notre Seigneur qui a guéri le paralytique. N’est-ce pas ce que Dieu nous dit? Si votre foi ne croit pas pleinement en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, vous finirez par mourir dans le péché.
Beaucoup de gens ont tendance à croire la Parole de Dieu par leurs propres compréhensions et perspectives, et c’est l’origine des doctrines et des enseignements chrétiens qui prévalent. Donc quand ils lisent la Parole de Dieu, ils en tirent des leçons morales disant: “Oh, c’est ce que je dois faire”. Ils ont même confiance en leur salut par des doctrines et des enseignements humains. Mais ils placent la Vérité de la Bible sous la confusion avec leurs propres pensées charnelles. Cette foi est un mauvais produit de leur propre pensée.
Par contre, la Bible ne dit jamais que ces doctrines humaines soient la base de notre salut. Nous devons réaliser maintenant comment Jésus a ôté tous nos péchés, et nous devons reconnaître cette puissance. Ne sommes-nous pas des gens qui commettons des péchés jusqu’au jour de notre mort? Oui. Cependant, notre Seigneur nous parle du salut qui a effacé, par Sa Parole d’évangile de l’eau et de l’Esprit, tous les péchés que nous commettons jusqu’à notre mort. Cette Parole de l’eau et de l’Esprit est la Parole de Dieu qui nous amène la rémission complète du péché.
C’est pourquoi, mes chers croyants, nous devons placer notre foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit quand nous venons devant notre Seigneur. Nous ne devrions pas venir en Sa présence avec une foi religieuse, ni remplis d’enseignements religieux, mais tout comme la Bible nous dit d’être remplis de l’Esprit, nous devons nous saturer de la Parole du Saint Esprit.
Mes chers croyants, par quoi vos esprits devraient-ils être captivés? Devrions-nous l’être par notre propre dévouement religieux? Ou devrions-nous être captivés par l’évangile de l’eau et de l’Esprit, l’évangile par lequel Dieu nous a tous sauvés? Ne devrions-nous pas mémoriser cette Parole de salut? Dieu nous dit qu’Il a effacé tous nos péchés. Nous devons être consacrés à la bonne œuvre qui consiste à répandre l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et c’est pour ce travail que nous devons vivre. Quelle foi devrait nous captiver? Savoir à qui appartient notre esprit est important ici.
Commettez-vous ou non des péchés jusqu’à votre mort? Bien sûr que oui. Le réalisez-vous clairement, sans aucun doute? Si vous savez que vous n’êtes pas plus qu’une pile de péché, alors par la foi, vous pouvez recevoir votre salut par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Et si vous savez que Jésus vous a sauvé de tous vos péchés par l’eau et l’Esprit, alors vous avez trouvé le chemin du salut parfait, et vous entrerez donc au Royaume des Cieux.
Beaucoup de gens ne savent pas qu’ils pêcheront jusqu’au jour de leur mort. En fait, c’est parce que trop de gens ne réalisent pas cela que si peu cherchent la Vérité, autrement ils auraient recherché l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Autrement dit, cela signifie que ceux qui ne connaissent pas l’évangile de l’eau et de l’Esprit sont de ceux qui ne réalisent pas, même si leur vie est appliquée, qu’ils sont des pécheurs qui commettent toutes sortes d’iniquités.
Des gens gravissent une montagne pour prier, et dans leur prière ils promettent: “Dieu, je ne pêcherai plus jamais.” Il y a tant de gens qui prient chaque nuit, avec une nouvelle détermination pour ne plus pécher. Regardez à toutes les religions de ce monde. Les fondateurs et leaders de toutes ces religions n’enseignent leurs disciples qu’à vivre vertueusement. Mais comment des piles de péché peuvent-elles vivre vertueusement? C’est parce qu’ils ne réalisent pas qu’ils sont simplement incapables de vivre ainsi, et qu’ils vivent dans les mensonges et l’hypocrisie. Ils ne savent pas que quiconque n’est qu’un être humain insuffisant qui pèche tout le temps. Et parce qu’ils ne connaissent pas cette vérité, ils essaient de vivre vertueusement et ne font en fait que vivre hypocritement, et trompent leurs disciples.
Mais tout le monde, mes chers croyants, pèche jusqu’à sa mort. La fragilité de la volonté humaine c’est comme gravir une colline à vélo. Quand vous appuyez sur les pédales, vous montez, mais au moment où vous êtes fatigué et cessez de pédalez, vous finissez par revenir en arrière et tomber. Telle est la volonté de l’homme. Peu importe combien on se résout à ne plus jamais pécher, en pleurant, mordant sa langue, écrivant sa détermination avec son propre sang, faisant des prières de repentance, faisant confiance à Jésus, et criant son attachement à Lui, tout cela est futile parce qu’on ne peut que pécher.
Pierre et les autres disciples n’ont-ils pas résolu de ne pas dormir quand le Seigneur leur a dit: “Mon âme est triste jusqu’à la mort. Restez ici et veillez avec moi” (Matthieu 26:38)? Mais que s’est-il passé? Ils se sont endormis. Quelqu’un peut décider de ne jamais plus dormir, et mettre des allumettes à ses paupières pour garder les yeux ouverts, mais il finira par s’endormir même si ses yeux sont ouverts. Le Seigneur, qui connaissait si bien la faiblesse de notre chair, dit aux disciples: “L’esprit est bien disposé, mais la chair est faible” (Matthieu 26:41).
Quelqu’un peut se résoudre à ne plus jamais pécher avec sa langue, et il peut même attacher sa langue avec du ruban adhésif, il pèchera avec sa langue et son cœur. Tout le monde pèche dans son cœur, et la Bible dit que ces péchés que nous commettons dans nos cœurs sont égaux à ceux que nous commettons dans la chair. Nous, humains, continuerons à pécher jusqu’au jour de notre mort, jusqu’à notre dernier soupir. C’est la nature humaine fondamentale. Sachez-le.
Vous pourriez vous étonner: “Que devrais-je faire, alors?” La solution est simple: vous devriez chercher la grâce de Dieu et croire en la puissance de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Autrement dit, vous devriez confesser à Dieu la chose suivant: “Dieu, je suis un homme qui va pécher jusqu’à ma mort. Enseigne-moi comment Tu m’as sauvé de mes péchés par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Aide-moi à avoir foi en cette Vérité et à naître de nouveau.” C’est ainsi que vous devriez demander l’aide de Dieu. C’est ce que vous devez faire.
Il existe un dicton: “Un homme qui se noie se rattraperait même à une paille”. Si vous vous voyez vraiment comme un être désespéré, vous devriez attraper l’évangile de l’eau et de l’Esprit de tout votre cœur. Vous devez d’abord admettre votre état de péché, puis écouter attentivement ce que Dieu dit de notre rémission du péché. Il vous dira aussi: “Fils, tes péchés te sont pardonnés” alors que vous écoutez le sens caché du passage des Ecritures d’aujourd’hui, parce que la façon dont Dieu a guéri le paralytique parle de notre propre rémission du péché. En croyant ainsi, vous devez être rempli de la joie du salut. Vous devez être plein de la joie de la foi.
 
 

Nous sommes remplis de la puissance de l’évangile de l’eau et de l’Esprit en le connaissant et en y croyant

 
Mes chers chrétiens, les paralytiques sont sains dans leur tête, mais ils ne peuvent bouger comme leur cœur désire. De la même façon, ceux qui ont du péché dans leur cœur ne peuvent vaincre la puissance du péché, et par conséquent ils sont incapables de ne pas pécher. Nous, humains, sommes des pécheurs qui ne peuvent faire ce que leur cœur désire. L’envie de pécher de notre cœur est hors de notre contrôle. Quiconque a du péché ne peut vivre vertueusement bien qu’il le veuille, et quand ses circonstances ou quelqu’un le provoquent, il ne peut que pécher. C’est pour cela que la Bible nous dit que tous sont comme le paralytique du passage d’aujourd’hui.
Donc, nous devons croire que Dieu Lui-même prit nos péchés du monde une fois pour toutes en étant baptisé par Jean, et les a tous effacés. Nous devons être délivrés de nos péchés en croyant en la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit dans nos cœurs. Notre Seigneur prit les péchés du monde en étant baptisé, les porta à la Croix, et paya tout leur salaire.
Nous devons être pleins de cette foi. Nous devons être pleins de foi et de croyance en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Nous devons croire en ce que Dieu a fait pour nous, en la Parole de Dieu qui nous dit que Dieu Lui-même fut baptisé et versa Son sang pour nous et a donc effacé tous nos péchés. C’est alors seulement que nos cœurs peuvent avoir la vie éternelle par la foi, et que nos âmes peuvent être amenées à la vie. Nous ne devrions pas être remplis de doctrines religieuses ou de nos émotions.
Ce que Dieu attend de nous premièrement c’est que nous soyons remplis de la foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Il veut que notre cœur suive l’évangile de l’eau et de l’Esprit fidèlement et entièrement. Même si vous êtes insuffisant et faible dans vos actes, et même si vous n’avez pas de quoi vous prévaloir, quand vous êtes plein de foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, vous pouvez plaire à Dieu, et vous pouvez aussi amener le vrai salut aux autres.
Savez-vous ce que disent ceux qui sont pleins de leur propre émotion religieuse aux croyants nés de nouveau? Ils disent: “Tu blasphèmes! Pour qui te prends-tu, blasphémateur arrogant? N’as-tu pas de péché? Qui es-tu pour dire cela? Es-tu Dieu pour prétendre ne pas voir de péché?”.
Quand ceux qui sont pleins d’émotion religieuse regardent à ceux qui sont vraiment nés de nouveau d’eau et d’Esprit, ils pensent que quelque chose ne va pas, même s’il n’y a rien qui ne soit pas biblique dans la foi de ceux qui sont nés de nouveau. En fait, ce sont ces gens qui portent des jugements sans connaître l’évangile de l’eau et de l’Esprit qui se trompent.
Ces gens disent aux croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit: “Qui es-tu pour nous parler de la rémission des péchés?” Quand un paralytique a été amené à Jésus, Jésus lui dit immédiatement: “Fils, tes péchés te sont pardonnés”, chose assez choquante. Vous n’avez pas idée du nombre de fois où Jésus a dit des mots qui énervaient ceux qui étaient pleins de religion. Pour les religieux, ce que Jésus disait était trop radical. Donc ceux qui étaient pleins de leur propre religion pensaient: “Oh! tu es fou! Es-tu Dieu? Seul Dieu peut pardonner le péché, alors qui es-tu pour pardonner le péché?”
Par contre, mes chers croyants, ceux qui sont pleins de l’évangile de l’eau et de l’Esprit disent à Jésus: “Seigneur, Tu es mon Sauveur, le Christ, et le Fils du Dieu vivant. Tu es le Créateur qui fit tout l’univers. Tu es Dieu Lui-même. Et Tu es le Sauveur de l’humanité qui vint me sauver de mes péchés. Tu vins sur cette terre dans la chair d’un homme, pris les péchés de l’humanité en étant baptisé, fus crucifié et versas Ton sang, ressuscitas des morts en trois jours, et m’as ainsi sauvé parfaitement de tous mes péchés. Tu es Celui qui vins sur cette terre, vécus 33 ans, et me sauvas des péchés du monde. Mais Tu es fondamentalement Dieu Lui-même”.
Quand ceux qui sont pleins de l’évangile de l’eau et de l’Esprit voient Jésus, ils ne voient plus rien de flou, et ils acceptent Son amour de salut dans leur cœur. Mais quand ceux qui ne sont pleins que de doctrines et enseignements religieux voient Jésus, Il apparaît en tête de tous les hérétiques.
Mais qu’en est-il du paralytique et ses quatre amis? Ne sont-ils pas venus dans la présence du Seigneur en plaçant leur foi en Jésus comme Fils de Dieu et Sauveur? Ils l’ont fait. Ils ont vraiment cru en Jésus comme Dieu Lui-même. Donc, quand Jésus dit: “Tes péchés te sont pardonnés; lève-toi et marche”, le paralytique se leva effectivement et marcha. Alors que beaucoup de gens entouraient Jésus, seuls le paralytique et ses quatre amis amenèrent leur vrai problème du péché à Jésus et le virent résolu en croyant en Lui de tout leur cœur.
Mes chers croyants, ceux qui sont pleins de religion croient en Jésus pour garder leur morale et leur éthique, mais ils Le considèrent en essence comme un humain. Pour ces gens, Jésus est l’un des sages de l’histoire du monde. Donc ils ne Lui confient pas leur problème du péché, ni ne le résolvent. C’est parce qu’ils ne croient pas en Jésus comme Dieu.
Mais ceux qui sont pleins de l’évangile de l’eau et de l’Esprit croient: “Jésus est Dieu Lui-même, et Il est le Sauveur de l’humanité. Si je viens devant Lui, les problèmes de péché de mon âme seront résolus. Tous les péchés que j’ai commis et que je commettrai jusqu’à ma mort seront effacés, et je serai remis de tous. Les malédictions de ma chair vont aussi me quitter. Mon Seigneur résoudra tous mes problèmes. Il va me bénir.” C’est parce que le paralytique et ses amis avaient cette foi qu’ils l’amenèrent à Jésus.
Mes chers croyants, étant venus à la foi chrétienne, ne vous appuyez pas sur vos émotions religieuses. C’est croire en une religion du monde, ne pas avoir de vraie foi. Vraiment croire au Seigneur c’est avant tout résoudre le problème du péché. Si vous avez du péché, ce problème ne peut être résolu que si vous le déposez devant Jésus, et si vous avez d’autres problèmes dans la chair, ils ne peuvent être résolus que lorsque vous les déposez aussi devant Jésus. Voilà la vraie foi qui croit en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. En plaçant votre foi en Jésus comme votre Sauveur, vous pouvez résoudre tous vos problèmes. Croire en Jésus, en d’autres termes, c’est placer notre foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Jésus est fondamentalement Dieu Lui-même, et quand nous prions ce Seigneur, Il nous entend et nous répond. Notre foi s’appuie sur la Vérité selon laquelle le Seigneur, en étant baptisé au Jourdain et en versant Son sang à la Croix, s’occupa de tous nos péchés, notre honte, et nos malédictions.
Mes chers croyants, alors que vous menez vos vies de foi, j’exhorte chacun de vous à placer sa foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Je vous demande d’être pleins de foi en cet évangile. J’espère que chacun de vous soit rempli du Saint Esprit en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. C’est mon désir sincère que chacun de vous soit vraiment rempli de cette foi.
Bien que cela ne puisse se faire par nos actes, nous pouvons être pleins de l’Esprit par la foi, car nous pouvons être remplis de la foi qui nous a sauvés par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Dans notre Cantique il est écrit: “♪je ne peux dire comment elle vint, ♪cette paix est dans mon cœur; Mais ce que je sais, c’est que mon âme est remplie, ♪d’un repos étrange et tranquille.” Nous pouvons être pleins de foi où que nous soyons, même dans la salle de bains, car notre Seigneur a effacé tous nos péchés par Son baptême et Son sang. Nous sommes vraiment reconnaissants pour cela.
Mes chers croyants, le regard des gens du monde sur vous n’est pas le problème ici, mais ce que Jésus vous dit est important. Le Seigneur vous a dit qu’Il vous aime, qu’Il a effacé tous vos péchés, que vous êtes enfants de Dieu, qu’Il serait avec vous jusqu’à la fin du monde, et qu’Il vous bénirait. Garder ces choses que Dieu vous a dites dans votre cœur et croire en elles est la vraie plénitude de la foi.
Menez-vous seulement une vie religieuse, où vous êtes obligé d’aller à l’église parce que dimanche arrive, où vous faites les mêmes offrandes, chantez quelques hymnes, prétendez être saint, faites des formalités rituelles, saluez l’assemblée, puis retournez chez vous? Vivre ce genre de vie religieuse et être fidèle au formalisme religieux n’est pas la foi que Jésus attend de vous. Vous devez être plein de foi en la Vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Votre vie de foi doit être fidèle à la Parole de Dieu avant tout.
Mes chers saints, nous devons devenir ceux qui sont pleins de foi en la Parole de Dieu. Vous devez être plein de la Parole de Dieu. Dans le cœur de ceux qui sont remplis de la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, il y a la conviction invincible que le Seigneur a effacé tous leurs péchés et qu’Il les aime effectivement. Peu importe où ils sont et ce qu’ils font, ceux qui sont pleins de foi en la Parole de Dieu ne sont pas troublés. Mais pour ceux qui ne sont pas remplis de cette foi, mais de doctrines religieuses, leur foi est futile, quoi qu’ils fassent.
Ceux qui croient en notre Seigneur, Le chérissent avant tout, et qui Lui plaisent sont ceux qui viennent dans la présence de Dieu en croyant en la Parole du Seigneur de tout cœur. Ce sont ces gens de foi qui plaisent à Dieu. Et c’est à ces gens que Dieu donne la bénédiction du salut ainsi que toutes autres bénédictions. A ces gens, Dieu donne foi sur foi et bénédiction sur bénédiction. Ne voulez-vous pas aussi devenir comme eux? Comment devrions-nous vivre notre vie de foi, alors? Nous devons être pleins de la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit en vivant notre vie de foi.
C’est le message du passage des Ecritures d’aujourd’hui. Même si nous n’avons pas commenté le passage verset par verset, nous savons et nous croyons que c’est parce que le paralytique était plein de cette foi que le problème de ses péchés a été résolu.
Qu’en est-il de vous? N’êtes-vous pas aussi comme ce paralytique? N’avez-vous pas un problème de péché? Avez-vous été remis de tous vos péchés dans vos cœurs? Croyez-vous que le Seigneur a effacé tous vos péchés par l’évangile de l’eau et de l’Esprit? Croire cela, mes chers croyants, c’est la vraie foi, et c’est là notre salut. Etes-vous plein de la Parole du Seigneur qui vous aime? C’est la plénitude du Saint Esprit. Nous devons toujours la garder dans nos cœurs et y croire tout au long de notre vie.
Alors que je ne peux pas faire grand chose moi-même, je crois en la Parole du Seigneur de tout cœur. J’espère et prie que vous aussi croyiez de tout cœur, soyez remplis de foi, soyez bénis par votre foi, rejetiez la plénitude de formalisme religieux pour avoir la plénitude de la foi en la Parole de Dieu.
Jésus effaça non seulement les péchés du paralytique, mais Il le guérit aussi de l’affliction de sa chair. Quel en est le message? Cela nous montre que ceux qui ont reçu la rémission du péché dans l’esprit sont aussi bénis dans le corps par notre Seigneur.
Tous les parents aiment leurs enfants. Qui haïrait ses propres enfants et les maudirait? Jésus, qui nous a sauvés et fait de nous Ses enfants, nous aime infiniment. Si nous croyons réellement en notre Dieu, croyons que notre Dieu nous aime et nous bénit en Son temps, car Il nous a sauvés de nos péchés par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Il est temps pour vous d’avoir foi en la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, et de résoudre le problème de tous vos péchés.
C’est mon espoir et ma prière que vous viviez tous le reste de votre vie par la foi, en ayant pleinement foi en l’évangile du salut, et vous échappiez des religions de ce monde.