Sermons

Sujet 16: L’Evangile de Jean

[PARTIE 6-6] Travaillez pour la nourriture qui ne périt pas (Jean 6:26-39)

(Jean 6:26-39)
“Jésus leur répondit et dit: En vérité, en vérité, je vous le dis: Vous me cherchez, non parce que vous avez vu des miracles, mais parce que vous avez mangé des pains et que vous avez été rassasiés. Travaillez, non pour la nourriture qui périt, mais pour celle qui subsiste pour la vie éternelle, et que le Fils de l'homme vous donnera; car c'est lui que le Père, que Dieu a marqué de son sceau. Ils lui dirent: Que devons-nous faire, pour faire les oeuvres de Dieu? Jésus leur répondit: L'oeuvre de Dieu, c'est que vous croyiez en celui qu'il a envoyé. Quel miracle fais-tu donc, lui dirent-ils, afin que nous le voyions, et que nous croyions en toi? Que fais-tu? Nos pères ont mangé la manne dans le désert, selon ce qui est écrit: Il leur donna le pain du ciel à manger. Jésus leur dit: En vérité, en vérité, je vous le dis, Moïse ne vous a pas donné le pain du ciel, mais mon Père vous donne le vrai pain du ciel; car le pain de Dieu, c'est celui qui descend du ciel et qui donne la vie au monde. Ils lui dirent: Seigneur, donne-nous toujours ce pain. Jésus leur dit: Je suis le pain de vie. Celui qui vient à moi n'aura jamais faim, et celui qui croit en moi n'aura jamais soif. Mais, je vous l'ai dit, vous m'avez vu, et vous ne croyez point. Tous ceux que le Père me donne viendront à moi, et je ne mettrai pas dehors celui qui vient à moi; car je suis descendu du ciel pour faire, non ma volonté, mais la volonté de celui qui m'a envoyé. Or, la volonté de celui qui m'a envoyé, c'est que je ne perde rien de tout ce qu'il m'a donné, mais que je le ressuscite au dernier jour.”


Le Seigneur dit dans le passage des Écritures d’aujourd’hui: “Ne travaillez pas pour la nourriture qui périt, mais pour la nourriture qui subsiste pour la vie éternelle.” Ici, Dieu nous donne des ‘à faire et ne pas faire’ dans notre vie spirituelle. Il nous dit de travailler pour la nourriture qui demeure pour la vie éternelle, non pour la nourriture qui périt.
Nous pouvons voir dans le passage des Écritures d’aujourd’hui le récit de Jésus nourrissant beaucoup de gens en faisant le miracle des cinq pains et des deux poissons. Parmi les gens qui ont goûté au pain de la chair, certains ont suivi et cherché Jésus le long du chemin traversant la Mer de Tibériade. Nous pouvons voir en lisant les Écritures qu’il y avait plusieurs sortes de personnes parmi les gens qui ont suivi Jésus à ce moment là. Il y a des gens qui suivaient Jésus juste pour recevoir du pain à manger et il y a des gens qui Le suivaient pour être guéris de leur maladie; mais d’autres suivaient Jésus pour recevoir la rémission des péchés. 


Le Seigneur nous a dit de travailler pour la nourriture qui ne périt pas 


Jésus dit: “Ne travaillez pas pour la nourriture qui périt, mais pour la nourriture qui subsiste pour la vie éternelle” (Jean 6:27). Comme vous le savez probablement, il y un film intitulé “Pour qui les cloches sonnent” qui s’est inspiré d’une nouvelle du même titre. Ce film montre des gens s’interroger sur des questions comme: “Pour qui faisons-nous la guerre? Pour qui mourrons-nous et nous tuons-nous mutuellement? Pourquoi la guerre est-elle nécessaire? Est-ce pour la nation? Est-ce pour l’humanité? Ou est-ce pour les dirigeants?” Comme le thème de ce film, nous humains nous questionnons sur ce pourquoi nous devons vivre dans ce monde et ce que nous devrions faire et pour quelle raison.
Cela n’a pas de sens pour nous qui vivons dans l’Église de Dieu de ne pas penser au but de notre vie quand même la vie dans le monde cherche son but de la sorte. Nous les justes qui croyons en l’évangile de l’eau et de l’Esprit devons penser dans le présent à ce que nous devrions vraiment faire. Nous devons fixer nos pensées sur ce pour quoi nous devons vivre dans nos coeurs en vivant dans ce monde. Le Seigneur nous a dit de travailler pour la nourriture qui ne périt pas, et non pour la nourriture qui périt. Nous devons comprendre ce qu’est réellement la nourriture qui ne périt pas et nous devons faire l’oeuvre de Dieu en nous basant sur cette leçon.
Il y a deux sortes de travail devant nous: l’oeuvre qui périt et l’oeuvre qui ne périt pas. Si nous le résumons un peu plus, nous devons diviser l’oeuvre du monde et l’oeuvre de Dieu, et si nous pouvons encore simplifier un peu plus, nous pouvons diviser l’oeuvre pour soi-même et l’oeuvre désintéressée pour le salut des gens de leur destruction. Quiconque vit dans ce monde va et vient entre ces deux sortes d’oeuvres ou se dévoue à l’une d’elles dans sa vie.
Alors quel genre d’oeuvre les justes qui croient en la justice de Dieu devraient-ils faire dans la présence de Dieu? Quelle oeuvre est vraiment juste? Quoi que nous fassions, nous devons d’abord fixer notre volonté correctement en vivant cette vie. Nous devons considérer profondément si nous voulons mener nos vies entières en faisant l’oeuvre de Dieu ou suivre la richesse et la gloire de ce monde, ou si nous voulons étudier pour devenir des gens nécessaires dans ce monde et vivre pour la paix du monde ou faire l’oeuvre qui sauve chaque âme qui ne peut que recevoir le jugement à cause des péchés.
Les gens qui n’ont pas reçu la rémission des péchés parce qu’ils ne croient pas en l’évangile de l’eau et de l’Esprit vivent dans ce monde en faisant beaucoup d’oeuvres de la chair. Je vivais aussi dans ce monde en faisant beaucoup d’œuvre de la chair et ayant des pensées charnelles. Avant que je ne connaisse l’évangile de l’eau et de l’Esprit, j’agonisais pour trouver le but pour lequel je vivais dans ce monde. Mais, après être né de nouveau, la foi qui croit en l’évangile de l’eau et de l’Esprit m’a aidé à trouver la réponse à cette question.
Nous sommes maintenant dévoués aux missions dans le monde et la mission pour les handicapés physiques. Nous avons fait un groupe dans les campus des écoles pour aider les handicapés physiques et sommes volontaires pour ce travail et avons partagé l’évangile de l’eau et de l’Esprit avec eux par le culte à Dieu que nous faisons avec eux. J’ai vu nos ouvriers du ministère aider réellement les enfants handicapés physiques et enseigner le langage des signes à des gens qui avaient des handicaps de l’audition. Un tel travail c’est l’oeuvre de Dieu. L’évangile de l’eau et de l’Esprit va aussi commencer à se répandre parmi eux si quelques uns de ces enfants handicapés croient au vrai évangile que nous partageons et reçoivent la purification du péché. Il y aura maintenant des enfants qui pourront confesser la vraie foi de leur bouche: “Jésus a pris tous les péchés du monde une fois pour toutes à la Croix en recevant le baptême de Jean Baptiste. Donc, je n’ai pas de péché en moi.” Je pense que c’est vraiment l’oeuvre de Dieu et la nourriture qui ne périt pas.
Nous faisons aussi des livres sur l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Nous avons besoin des efforts de tant de serviteurs de Dieu pour qu’un livre soit publié. Les livres sur l’évangile sont imprimés de cette façon et aussi distribués à des gens par les expositions de livres dans notre pays. Les livres sont aussi envoyés par courrier à des gens qui demandent davantage de livres. Je suis très heureux quand je fais ce travail et pense à l’oeuvre qui diffuse l’évangile de l’eau et de l’Esprit dans le monde entier. Cette Vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit contenue dans nos livres changera totalement les gens bien que nous n’ayons pas pu aller vers beaucoup d’entre eux leur partager l’évangile personnellement. C’est parce que les livres partagent l’évangile de l’eau et de l’Esprit que nous voulions les partager avec eux. Je pense que tout cela est possible parce que c’est l’oeuvre de Dieu. Faire les livres pour diffuser l’évangile de l’eau et de l’Esprit c’est faire l’oeuvre pour la nourriture qui ne périt pas comme Dieu l’a dit.
Vous savez peut être que beaucoup des livres que nous avons faits sont envoyés à l’étranger. L’évangile de l’eau et de l’Esprit se diffuse même davantage par les lecteurs de nos livres. Assembler nos efforts pour publier les livres, prêcher l’évangile de l’eau et de l’Esprit à l’étranger personnellement, et établir l’Église de Dieu – tout ceci est l’oeuvre de Dieu et c’est en même temps des oeuvres dignes qui partagent la nourriture qui ne périt pas. Nous croyons que l’oeuvre qui aide les gens à recevoir le salut du péché et obtenir la vie éternelle à travers nos livres est l’oeuvre de Dieu.
Il y a vraiment beaucoup de sortes d’oeuvre de Dieu. Faire des réunions de réveil et établir l’Église, donner des dons matériels avec le salaire de notre dur labeur, faire des prières d’intercession, et être bénévoles dans nos efforts – ce sont toutes des oeuvres de Dieu et des oeuvres pour la nourriture qui ne périt pas. Nous qui sommes devenus justes en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit devons faire ces oeuvres de Dieu continuellement et sans cesse.
Alors, quelle est la nourriture qui périt dont le Seigneur parle? Toutes les oeuvres qui ne sont pas pour le salut des âmes du péché et toutes les oeuvres qui ne sont pas faites pour diffuser l’évangile de l’eau et de l’Esprit aux âmes qui meurent à cause de leurs péchés sont des oeuvres de la chair qui périront. Toutes ces oeuvres sont faites seulement pour la chair et seront corrompues et périront, et sont en vain. C’est réellement le cas. Nous devons comprendre que l’oeuvre qui partage l’évangile, que nous faisons maintenant devant Dieu, est une oeuvre précieuse et l’oeuvre qui plaît à Dieu même si nous avons vraiment des manquements.
Bien sûr, il est vrai que nous sommes fatigués et épuisés physiquement par moments. Nous avons traversé une situation difficile il y a peu de temps alors que nous imprimions la couverture de notre premier livre en anglais. Le ministre qui était en charge de ce travail est tombé dans une grande épreuve quand ses propositions ont été rejetées plusieurs fois. Il pensait que l’oeuvre qu’il faisait n’était pas respectée. Mais nous n’avons jamais manqué de respect à personne. Indépendamment de qui c’était, nous avons toujours confié le travail avec un respect sincère dans nos coeurs et fait l’oeuvre de Dieu ensemble. J’ai demandé à beaucoup de ministres et j’ai écouté leur opinion avec beaucoup de respect quand nous avons fait ce travail parce que c’était un travail très important. Mais je crois que Dieu accomplit toute justice même s’il y a quelques méprises en faisant le travail.
Ainsi, l’oeuvre de la diffusion de l’évangile de l’eau et de l’Esprit qui est la nourriture qui ne périt pas pour les gens demande vraiment beaucoup de sacrifice et de souffrance physique. Nous ne pouvons pas faire l’oeuvre précieuse qui ne périt pas si ce n’est pas la foi qui croit en la justice de Dieu. Vous devez comprendre le fait que même nous les hommes de foi ne pouvons vivre spirituellement si nous ne faisons pas l’oeuvre pour la nourriture qui ne périt pas. Nous devons faire l’oeuvre qui partage la nourriture qui ne périt pas jusqu’au dernier jour. Comprenez-vous cela? Même si vous avez des manquements et avez fait seulement un peu de travail pour servir le Seigneur; même si vous êtes juste venu et avez assisté à la réunion seulement avec votre corps comme cela; même si vous n’avez pas donné beaucoup de choses matérielles; même si vous n’avez rien pu faire de spécial parce que vous n’aviez pas de don ou de talent, l’oeuvre de Dieu s’accomplira finalement si vous adorez ensemble et joignez vos coeurs ensemble et priez en unité avec l’Église dans la présence de Dieu pour Son oeuvre, et faites réellement l’oeuvre en coopération les uns avec les autres. Croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit que Dieu nous a donné, unir nos forces pour diffuser cet évangile c’est faire l’oeuvre de Dieu, et c’est l’oeuvre qui partage la nourriture qui ne périt pas.
Dois-je partager l’histoire d’une soeur qui fréquente notre Église? L’on dit qu’il n’y a pas une seule église où elle ne soit pas allée pour essayer de guérir sa fille qui était possédée de démons. Quand on est possédé, le coeur est brisé et le caractère est détruit. Cela demande beaucoup de temps et la puissance de l’évangile de l’eau et de l’Esprit pour que la personne soit complètement restaurée parce que le caractère personnel qui aurait dû être respecté a été méprisé et piétiné par l’attaque démoniaque. La soeur a cherché et consulté beaucoup de docteurs et il n’est pas exagéré de dire qu’elle a vécu seulement pour la guérison de sa fille. Jusqu’alors, cette soeur qui n’avait pas reçu le salut du péché parce qu’elle ne connaissait pas l’évangile de l’eau et de l’Esprit était encore plus intéressée par sa fille et sa restauration que par son propre salut. C’est le coeur de tout parent. Mais maintenant elle a réalisé qu’il est plus urgent pour elle de recevoir le salut du péché plutôt que la guérison de sa fille. Elle a dit que les 10 ans qu’elle avait sacrifiés pour sa fille étaient trop longs et qu’elle voulait mener une vie plus digne en servant le précieux évangile.
L’oeuvre de partage des livres, qui est la nourriture qui ne périt pas, a changé cette femme. Regardez au merveilleux changement dans son coeur. Quel changement précieux et beau que voici? Combien l’oeuvre qu’elle fait est-elle digne? Je crois que sa fille qui est possédée de démons sera guérie par la foi de cette soeur qui a reçu la rémission du péché en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Le démon revient à répétition et accuse les péchés du coeur quand le coeur d’une personne a été gravement blessé et dans la confusion à cause des péchés, mais il n’y a pas de moyen de résoudre le péché. Le caractère de l’âme qui est plus précieux que le monde entier est détruit et meurt à cause du péché. Mais le démon ne peut pas attaquer les gens qui ont reçu la rémission des péchés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. L’oeuvre de partage de l’évangile que nous faisons est aussi l’oeuvre qui sauve les âmes mourantes à cause du démon. L’oeuvre qui sauve leurs âmes est l’oeuvre de partage de l’évangile de l’eau et de l’Esprit par la foi.
Le coeur et la foi que vous et moi avons doit être comme cela. Nous devons prendre soin de chaque âme et la conduire à l’évangile de l’eau et de l’Esprit pour que chacun puisse recevoir le salut du péché. Nous devons nous consacrer à la grande oeuvre qui amène tous les gens du monde à recevoir le salut des péchés. Cela fait que leur caractère change et adore Dieu, et cela les restaure comme ouvriers de Dieu. Cette oeuvre de Dieu est vraiment l’oeuvre qui ne périt pas. C’est aussi l’oeuvre digne à laquelle nous devrions consacrer nos vies entières. Je crois que nous qui sommes nés de nouveau en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit devons continuer à faire cette oeuvre à l’avenir aussi. Bien sûr, cela sera difficile en vivant dans ce monde de travailler et de souffrir pour la nourriture et d’autres nécessités et problèmes, mais ce n’est pas notre objectif ultime, n’est-ce pas? L’oeuvre sur laquelle nous devons fixer nos coeurs et faire c’est diffuser l’évangile de l’eau et de l’Esprit qui est la nourriture qui ne périt pas.


Nous devons vivre pour la nourriture qui ne périt pas

Nous devrions trouver une vraie dignité à faire l’oeuvre qui partage l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Les Écritures disent:
“Car le figuier ne fleurira pas, La vigne ne produira rien, Le fruit de l'olivier manquera, Les champs ne donneront pas de nourriture; Les brebis disparaîtront du pâturage, Et il n'y aura plus de bœufs dans les étables. Toutefois, je veux me réjouir en l'Éternel, Je veux me réjouir dans le Dieu de mon salut..” (Habakuk 3:17-18).
Nous sommes les gens qui ont déjà reçu le salut du péché par l’évangile de l’eau et de l’Esprit et obtenu la bénédiction éternelle de Dieu. Alors, dans quelle oeuvre devrions-nous nous réjouir? C’est l’oeuvre qui sauve chaque âme du péché une à une! Nous devons nous réjouir dans l’oeuvre qui ne périt pas comme dit le Seigneur. C’est vrai!
Nous qui cherchions à faire la mission pour les handicapés physiques faisons effectivement cette mission. Il y a l’une de nos Églises filles qui fait la mission envers les handicapés très professionnellement, et les frères et sœurs font vraiment l’oeuvre de Dieu admirablement même si leurs corps sont handicapés. Les coeurs sont parfaitement fixés sur Dieu par la foi et ils chérissent vraiment l’Église de Dieu. Mais ils n’ont pas eu l’occasion d’entendre l’évangile de l’eau et de l’Esprit par les bénévoles des églises du monde. Beaucoup de gens les visitent et font du bénévolat, mais ils leur partagent seulement la nourriture pour la chair et leur apportent des chaussures, lavent leur visage ou leur linge mais c’est tout. Bien sûr, ces actes ne sont pas mauvais, mais ils font tous l’oeuvre pour la nourriture qui périt. Ils vont juste là et servent les choses qui périssent. Donc, nous avons voulu partager l’évangile de l’eau et de l’Esprit aux handicapés physiques.
Nous devons maintenant partager la vraie nourriture qui ne périt pas et qui peut guérir leur maladie spirituelle. Donc nous devons les visiter avec l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Quand Jésus était dans ce monde, Il a rencontré les malades, les pauvres, les diminués, les opprimés, et les a délivrés de leur souffrance. Mais le Seigneur a aussi effacé leurs péchés en les aidant dans leurs besoins physiques. Je pense que l’Église aujourd’hui est l’organisation qui doit faire ce travail. C’est pour cela que nous avons prié pour une telle mission et partageons maintenant réellement l’évangile de l’eau et de l’Esprit avec des gens handicapés physiques qui sont spirituellement limités. Jésus serait allé vers ces gens et leur aurait parlé de l’évangile de l’eau et de l’Esprit s’Il servait en notre époque et ce temps, et Il aurait utilisé Sa puissance pour guérir leur corps et leur âme. 
Vraiment, nous qui vivons en ces temps et à cette époque devons faire la bonne oeuvre de diffuser l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Nous devons fixer nos objectifs correctement et nous tenir dans la présence de Dieu. Nous devons vivre en faisant l’oeuvre de partage de l’évangile de l’eau et de l’Esprit pour le reste de notre vie. Nous devons expérimenter aussi des souffrances tout comme la vraie joie en faisant ces oeuvres justes et dignes. Notre Seigneur dit que ceux qui cherchent à vivre mourront, et que ceux qui cherchent à mourir vivront. Le Seigneur nous rendra glorieux vous et moi si nous faisons l’oeuvre qui partage l’évangile de l’eau et de l’Esprit, la nourriture qui ne périt pas, alors que nous vivons dans ce monde. Je veux que vous croyiez cela.


“C’est la nourriture que le fils de l’homme vous donnera; car c’est lui que le Père, Dieu, a scellé” (Jean 6:27)


Quelle est la vraie nourriture pour nous? Quelle est la chose vraiment droite dans ce monde? C’est vrai, c’est l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Le Seigneur qui est venu dans ce monde dans la chair d’un homme a pris tous nos péchés sur Lui une fois pour toutes en recevant le baptême sur Son corps, a reçu toute la pénalité de nos péchés en étant cloué à la Croix à notre place, puis est devenu le vrai Sauveur pour nous qui croyons en l’évangile de l’eau et de l’Esprit en étant ressuscité d’entre les morts. Ce Jésus est notre Vérité, et l’évangile de l’eau et de l’Esprit qui nous a sauvés est notre vraie nourriture. Il est dit que notre Seigneur qui est venu comme le Fils de l’Homme nous a donné la nourriture qui ne périt vraiment pas en se donnant Lui-même par l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
La nourriture que nous mangeons n’est que la nourriture de la chair. C’est comme l’huile ou l’essence en rapport avec l’automobile. Mais la Parole de Dieu est la nourriture spirituelle pour les humains, c’est-à-dire les êtres spirituels. Autrement dit, la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit est la nourriture pour les âmes. Jésus, qui a reçu le baptême sur Son corps et a versé Son sang à la Croix, est devenu la vraie nourriture du salut pour nous en donnant Son corps pour nous. Le Seigneur est devenu la vraie nourriture pour ceux qui agonisaient sur leur propre justice brisée et qui souffraient de la faim spirituelle dans ce monde.
Qui est-ce? C’est notre Seigneur. Le Seigneur a dit: “J’ai reçu le baptême de Jean Baptiste pour vous. Puis j’ai porté les péchés du monde une fois pour toutes et pris la punition pour tous ces péchés à la Croix pour vous sauver du péché. Donc, je vous ai sauvé du péché et du jugement et Je suis devenu votre Berger. Je proclame que vous n’avez pas de péché maintenant. Vous n’aurez plus jamais de péché non plus. Donc, croyez tel quel.”
La Bible dit: “Et si quelqu’un pèche, nous avons un Avocat auprès du Père, Jésus Christ le juste” (1 Jean 2:1). Il est dit aussi: “Nous L’aimons parce qu’Il nous a aimés le premier” (1 Jean 4:19). Je réitère le fait que le Seigneur nous a donné la vraie nourriture pour nos âmes en recevant le baptême sur Son corps et en versant Son sang à la Croix. Nous devons croire que la vraie nourriture pour l’âme dans la présence de Dieu le Père c’est Jésus Christ.
Notre Seigneur est la nourriture pour nous qui ne périt pas éternellement. Le Seigneur nous a donné la vie éternelle. Quand nous sommes malades au lit ou en train de travailler, quand nous sommes en agonie ou quand nous avons fait une erreur et commis le péché, quand nous sommes tombés dans la tentation de ce monde ou quand Satan le Diable nous a tentés et faits tomber, Il est le Seigneur qui guérit toujours nos âmes par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Le Seigneur nous donne la perfection quand nous manquons, devient le pain spirituel quand nous avons faim spirituellement, nous donne la vie éternelle quand nous sommes détruits, reçoit personnellement le jugement quand nous sommes sur le banc du jugement pour que nous ne voyions pas ce jugement, nous couvre de prestige quand nous sommes abaissés, et nous donne personnellement toutes choses qui nous sont nécessaires.
Donc, nous ne pouvons pas mourir de faim spirituellement et physiquement si nous recevons la rémission des péchés et servons la justice du Seigneur en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit. C’est parce qu’à chaque fois que notre justice est brisée et nos limites révélées, notre Seigneur dit: “J’ai reçu tous tes péchés en étant baptisé une fois pour toutes par Ma justice et j’ai pris le jugement à la Croix pour tes péchés et les ai expiés. J’ai pris tous tes péchés sur Moi. As-tu faim? As-tu encore ta propre justice? Ou, ta propre justice s’est-elle écroulée maintenant? Je suis devenu ton Sauveur. Mange-Moi. Je suis ton Sauveur. Je suis le pain de vie pour toi. J’ai donné Mon corps pour toi. Je te donne Ma vie. Je suis le pain de vie pour toi.”
Nous sommes maintenant devenus des gens qui ont reçu ces bénédictions. Nous n’avons jamais faim et sommes heureux à cause du Seigneur. Il n’y a pas de problème sans solution si nous essayons de résoudre tout problème dans le Seigneur et pensons à Lui. Le Seigneur est notre vrai Berger, notre pain de vraie vie, et Celui qui nous donne la vie éternelle. Croyez-vous aussi cela? Croyez-vous réellement cela?
Je demanderai une fois encore à ceux d’entre vous qui ont dit qu’ils croient en la justice du Seigneur. Qui est la vraie nourriture pour tous les gens du monde? C’est Jésus Christ. Jésus Christ qui nous a sauvés vous et moi de tous les péchés résout toujours tous nos problèmes. Jésus est le Créateur de l’univers. Les Écritures disent: “Au commencement Dieu créa les cieux et la terre” (Genèse 1:1) et “Puis Dieu dit: Que la lumière soit, et la lumière fut.” Dieu dans cette Parole c’est Jésus Christ qui est venu dans ce monde pour nous sauver vous et moi des péchés et du jugement. Ce Jésus Christ a créé l’univers. Le Dieu Tout Puissant nous a donné le Ciel aussi. Les Écritures disent: “Je m’en vais vous préparer une place, et je reviendrai et vous recevrai avec Moi, afin que là où Je suis, vous y soyez aussi.” Jésus, qui règne sur l’univers et tout ce qu’il contient, est venu à nous quand nous étions au milieu de notre chaos, de notre vide, et au fond des ténèbres. Il est devenu la Lumière quand nous n’étions pas capables de fixer le cours de notre vie, quand nous ne savions pas pour quoi vivre, quand nous ne connaissions pas la Vérité, et quand nous devions être détruits à cause de nos mauvaises actions. Jésus est devenu la vraie vie pour nous.
Le Seigneur est notre tout. Le Seigneur est tout pour vous et moi. Nous avons besoin du Seigneur pour plus que seulement résoudre le problème du péché. Jésus Christ est le Seigneur dont nous avons besoin pour tout dans les questions de notre chair et dans notre vie. Le Seigneur est tout pour nous. Croyez-vous cela? Nous ne devons pas vivre comme nous voulons même si nous sommes des gens qui sont nés de nouveau. Il est faux de penser: “Je dois vivre comme cela, et cela n’a rien à voir avec le Seigneur.” Vous avez besoin du Seigneur dans votre activité, aussi. Vous avez besoin du Seigneur dans vos soucis. Vous avez besoin du Seigneur dans votre situation, votre voie, et votre bonheur. Vous avez besoin du Seigneur en tout.
Le Seigneur s’engage et travaille avec vous dans les questions où vous avez besoin du Seigneur. Le Seigneur est déçu et Il regarde seulement quand vous dites que vous n’avez pas besoin de Lui. Le Seigneur vous dit certainement: “Vas-y et fais-le tout seul. Je ne t’aiderai pas même si tu es détruit puisque tu ne m’as pas invité et que tu m’as ignoré. J’ignore celui qui M’ignore, et Je respecte celui qui Me respecte.” Donc, vous devez inviter le Seigneur dans votre vie et aussi chercher le Seigneur pour Son aide. Nous devons demander au Seigneur: “Aide-moi dans ce domaine, Seigneur” lorsque nous avons des inquiétudes. Le Seigneur est notre tout. Le Seigneur est effectivement notre nourriture.
Nous devons maintenant écouter la Parole de Vérité avec les oreilles de nos coeurs et y croire et, pas seulement écouter avec les oreilles physiques. Cela signifie que nous devons vraiment croire dans nos coeurs au moment où nous entendons l’évangile de l’eau et de l’Esprit avec nos oreilles. Cela serait inutile si nous l’entendions seulement d’une oreille et le laissions ressortir par l’autre oreille. La foi c’est croire et suivre avec le coeur. Je veux que vous sachiez que la vraie nourriture et le vrai travail c’est croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit que notre Seigneur nous a donné dans nos coeurs et faire l’oeuvre du Seigneur.
Nous avons fait beaucoup pour Dieu jusqu’à présent. Nous sommes les marchands qui distribuons l’évangile. Nous devons continuer cette oeuvre à l’avenir aussi. Je dis que nous devons faire l’oeuvre qui partage l’évangile de l’eau et de l’Esprit jusqu’à notre mort. Croyons réellement que l’oeuvre de partager l’évangile de par le monde est juste et unissons-nous pour faire cette oeuvre. Croyons toujours et suivons le Seigneur qui est le pain de vie. Nous devons toujours manger le pain de vie que le Seigneur donne lorsque nous avons faim et recevoir la plénitude en mangeant ce pain et en vivant dans ce monde avec éclat et bénédiction dans la justice de Dieu. Je veux que vous soyez heureux des choses du Seigneur et ne recherchiez pas autre chose. Je veux que vous cherchiez le Seigneur seulement et receviez le bonheur dans l’Église de Dieu et fassiez la bonne chose. Je vous exhorte à ne pas chercher pour trouver le pain de ce monde et aussi à ne pas chercher la richesse et le bonheur de ce monde. Je ne veux pas que vous dépensiez la vie que le Seigneur vous a donnée en vain. Je veux que vous viviez tous une vie vraiment droite dans le Seigneur.
Il y a réellement tant de choses que nous qui croyons en l’évangile de l’eau et de l’Esprit devons faire dans ce monde. Nous allons établir des Églises de Dieu à Jeonju et Kwangju. Nous allons envoyer les serviteurs de Dieu prêcher la Parole et témoigner directement pour partager l’évangile de l’eau et de l’Esprit avec les âmes de ces régions. Nous allons servir chaque âme en nous consacrant pour l’oeuvre du Seigneur, et nous ouvrirons les coeurs frustrés en partageant la nourriture spirituelle que Dieu leur a donnée et en les aidant à recevoir la rémission des péchés. Nous les nourrirons de la nourriture qui ne périt pas et les aiderons à suivre le chemin de la foi.
Quand nous visitons une certaine région, nous trouvons que les gens de cette région souvent ne sourient même pas, et il y a une atmosphère de dépression et de tristesse partout. Donc beaucoup ont des poids sur les épaules alors qu’ils n’ont pas grand chose de quoi se vanter. Les gens commencent à rire dans ces endroits quand l’évangile de l’eau et de l’Esprit est présenté. Je crois qu’il y aura aussi des transformations spirituelles dans ces endroits un jour quand nous ferons des expositions de livres et des réunions et que nous prêcherons l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Il y a beaucoup d’églises dans ce monde qui ne connaissent pas l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Quand nous allons sur un bâtiment élevé dans une certaine ville, nous pouvons voir au moins 5 ou 6 bâtiments d’églises à proximité. Mais mon coeur est triste et frustré du fait qu’il y ait peu d’églises qui prêchent l’évangile de l’eau et de l’Esprit même s’il y a tant d’églises qui invitent les âmes avec la Croix accrochée en haut.
Maintenant, nous qui sommes nés de nouveau les aiderons à résoudre leurs problèmes par le Seigneur et a obtenir la vraie nourriture en partageant l’évangile de l’eau et de l’Esprit de par le monde. J’ai vu beaucoup de cas où les régions auxquelles nous avons présenté l’évangile de l’eau et de l’Esprit se sont réellement mieux développées et ont reçu beaucoup de bénédictions. C’est si vrai. Chaque famille qui prêche l’évangile et sert l’évangile pleinement aura la paix dans la famille, et il y aura certainement la paix dans la région, la nation, et le monde. C’est vraiment l’oeuvre merveilleuse de Dieu.
Partageons maintenant l’évangile de l’eau et de l’Esprit dans le monde entier et faisons que tous les gens du monde jouissent des bénédictions et vivent leur vie en cherchant la Vérité. Faisons cette oeuvre de Dieu.