Sermons

Sujet 18: Genèse

[PARTIE 3-12] La providence de Dieu (Genèse 3:13-24)

La providence de Dieu
(Genèse 3:13-24)
“ Et l’Éternel Dieu dit à la femme: Pourquoi as-tu fait cela? La femme répondit: Le serpent m’a séduite, et j’en ai mangé.
L’Éternel Dieu dit au serpent: Puisque tu as fait cela,
Tu seras maudit entre tout le bétail et tous les animaux des champs
Tu marcheras sur ton ventre et tu mangeras de la poussière tous les jours de ta vie.
Je mettrai inimitié entre toi et la femme, entre ta postérité et sa postérité :
Celle-ci t’écrasera la tête et tu lui écraseras le talon
Il dit à la femme: j’augmenterai la souffrance de tes grossesses, tu enfanteras avec douleur, et tes désirs se porteront vers ton mari, mais il dominera sur toi.
Il dit à l’homme: Puisque tu as écouté la voix de ta femme et que tu as mangé de l’arbre au sujet duquel je t’avais donné cet ordre : Tu n’en mangeras point ! Le sol sera maudit à cause de toi. C’est à force de peine que tu en tireras ta nourriture tous les jours de ta vie, il te produira des épines et des ronces et tu mangeras l’herbe des champs.
C’est à la sueur de ton visage que tu mangeras du pain, jusqu’à ce que tu retournes dans la terre, d’où tu as été pris; car tu es poussière, et tu retourneras dans la poussière.
Adam donna à sa femme le nom d’Eve; car elle a été la mère de tous les vivants.
L’Éternel Dieu fit à Adam et à sa femme des habits de peau, et il les revêtit.
L’Éternel Dieu dit: Voici l’homme est devenu comme l’un de nous pour la connaissance du bien et du mal. Empêchons-le maintenant d’avancer sa main, de prendre de l’arbre de vie, d’en manger et de vivre éternellement.
L’Éternel Dieu le chassa du jardin d’Éden, pour qu’il cultivât la terre, d’où il avait été pris. C’est ainsi qu’il chassa Adam ; et  il mit à l’orient du jardin d’Éden, les chérubins qui agitent une épée flamboyante, pour garder le chemin de l’arbre de vie.”


Comment les êtres humains sont-ils devenus pécheurs? Aujourd’hui, je voudrais vous expliquer comment l’homme a désobéi à la Parole de Dieu et est devenu pécheur.
Lors de la création de l’homme, je voudrais d’abord dire que l’homme n’avait pas commis de péché. Le péché de désobéissance à Dieu et le fait de se lever contre Lui à l’origine ne viennent pas de l’homme, mais cela provient de Satan. Comment tous ceux qui vivent sur cette planète, en sont venus à s’opposer à Dieu et à Lui désobéir? Cela est arrivé à cause du Diable, l’homme lui-même n’a pas causé cela.
Après avoir mangé du fruit de l’arbre de la connaissance du bien et du mal, l’homme désirait vraiment vivre selon la volonté de Dieu, mais il n’avait pas la capacité de le faire. Quand Dieu a demandé à Adam: “ Qui t’a appris que tu es nu? Est-ce que tu as mangé de l’arbre dont je t’avais défendu de manger?” Adam a répondu avec une excuse, disant: “La femme que tu as mis auprès de moi, elle m’a donné de l’arbre et j’en ai mangé.”
Adam et Eve ont donné des excuses à Dieu montrant la faiblesse humaine, et cela montre aussi combien les êtres humains sont des créatures insuffisantes. L’homme s’est tenu contre Dieu non pas de son propre plan, mais cela provient de sa faiblesse.
Dieu dit qu’il a fait les humains comme des êtres faibles, inférieurs aux anges. En les créant faibles, Dieu désirait les prendre comme Ses enfants à la fin. Cela était la volonté de Dieu. La Bible explique donc que l’homme n’a pas intentionnellement commis le péché de désobéissance à la volonté de Dieu, par désir de se tenir contre Lui, mais que c’est Satan qui a fait désobéir l’homme à la Parole de Dieu, et le Diable l’a entraîné dans la chute, faisant pécher l’homme, en le faisant ainsi tomber dans la désobéissance.
L’homme n’avait pas le désir profond de s’opposer à Dieu, le jour où Dieu l’a créé. Quand Dieu dit dans la Bible qu’il a fait l’homme à Son image, cela signifie que les êtres humains ont été faits d’après les attributs de Dieu. Donc comme Dieu, l’homme a des attributs saints et justes. Le désir fondamental de l’homme est de vivre sous la souveraineté de Dieu. Ainsi, les êtres humains n’avaient pas le désir de se tenir contre Dieu, au début.
Dès le début, l’homme a les attributs saints de Dieu, et il désire vivre sans désobéir à la volonté de Dieu. La question ici, bien entendu, est comment l’homme est ensuite devenu l’ennemi de Dieu pratiquement du jour au lendemain. Le serpent, Satan lui-même, a mis au point toute cette intrigue. Poussant l’homme dans le péché de désobéissance à Dieu, le Diable a séduit l’esprit de l’homme à ne pas percevoir Dieu comme quelqu’un à craindre.
La Bible dit que l’homme n’avait pas le désir fondamental de se tenir contre Dieu. Mes chers croyants, nous avons besoin de saisir cette vérité et de croire en cela. Ce n’est pas l’homme lui-même qui était fondamentalement contre Dieu, mais c’est le Diable, le serpent, qui le fait se tenir contre Dieu, le trompant. Satan est celui-là même qui, par toutes sortes de méthodes, fait que le cœur de l’homme ne croie pas en Dieu et se tienne contre Lui. En tant que tel, chaque fois que nous nous occupons de ceux qui ne sont pas nés de nouveau, nous devons nous rendre compte que c’est parce qu’ils ont été trompés et manipulés par le Diable qu’ils en sont venus à avoir des croyances folles.
Par conséquent, les ruses de Satan doivent être surmontées grâce à notre foi en la Parole écrite de Vérité. Les prédécesseurs de la foi de l’Église de Dieu doivent enseigner tout le monde avec la Parole de Dieu et ils doivent délivrer tout le monde de tous péchés. Nous avons tous besoin de faire l’œuvre de Dieu de justice par la foi.


“Diable, tu mangeras seulement de la poussière pour toujours”

Retournons en Genèse 3:14, au passage des Écritures d’aujourd’hui: “L’Éternel Dieu dit au serpent: Puisque tu as fait cela, Tu seras maudit entre tout le bétail et tous les animaux de la campagne, Tu marcheras sur ton ventre et tu mangeras de la poussière tous les jours de ta vie.”
C’est Satan qui a poussé les gens de ce monde à être maudits, à souffrir, à aller en enfer et à être détruits. Dieu dit que celui-là même qui a apporté la malédiction à l’humanité est le serpent. Dieu a condamné ce serpent qui a conduit l’homme à ne pas croire. Dieu a spécifié le péché du serpent, en disant: “tu as fait cela à l’homme” et a rendu Son verdict de malédiction. Il a dit à celui-ci: “Serpent, tu seras maudit entre tout le bétail et tous les animaux de la campagne, tu marcheras sur ton ventre et tu mangeras de la poussière tous les jours de ta vie.”
Avant que Satan, qui était en fait un ange appelé Lucifer, ne défie Dieu, il se nourrissait de la Parole de Dieu. Mais maintenant, à cause de son péché, il a été maudit et doit manger la poussière pour toujours. Dieu a fait que les anges vivent en se nourrissant de Ses bénédictions, mais après que Satan ait fait chuter l’homme, Dieu l’a maudit, lui faisant manger la poussière tous les jours de sa vie. Cela signifie: “tu ne pourras plus participer au domaine du ciel.”
Que Satan soit maintenant obligé de vivre en se nourrissant de la poussière signifie que l’ange déchu doit en ce monde se nourrir des désirs et de l’avidité de l’humanité. Satan a tenté l’humanité et l’a fait pécher, et, par conséquent, il se nourrit seulement de ces péchés. En d’autres termes, Dieu a maudit le Diable, le faisant se nourrir des vils péchés commis par les êtres humains, et l’empêchant d’avoir une véritable vie. Dieu lui a complètement retiré la Parole, de sorte qu’il ne puisse jamais manger le pain du ciel ou les bénédictions venant de Lui. C’est pourquoi, ceux qui sont piégés par le Diable ne peuvent pas recevoir, ni manger la Parole spirituelle.
Les être humains doivent véritablement manger du pain dans ce monde, mais ils doivent aussi manger le pain spirituel de vie. Toutefois, la plupart des gens ont été trompés par Satan, et donc sont toujours réduits à l’esclavage par lui. Même ceux qui ne sont pas nés de nouveau aspirent à manger la Sainte Parole de Dieu. Mais Dieu dit qu’Il a caché Son pain spirituel pour qu’ils ne puissent jamais en manger. Genèse 3:24 dit: “ C’est ainsi qu’il chassa Adam ; et  il mit à l’orient du jardin d’Éden, les chérubins qui agitent une épée flamboyante, pour garder le chemin de l’arbre de vie.” Aucun pécheur ne peut trouver la Vérité dans la Bible par lui-même, ni ne peut manger. Dieu lui-même s’est assuré de cela.
Satan a une complète domination sur tous les pécheurs. C’est la raison pour laquelle ces pécheurs ne connaissent pas la vérité de l’évangile spirituel du Ciel. Cela signifie que Dieu a dit à Satan et à ses serviteurs de se nourrir de la poussière toutes leurs vies, cette dernière Parole a été accomplie en conséquence. Puisque Dieu a permis à Satan et à ses serviteurs de se nourrir seulement de vils péchés, le Diable et ses disciples ne peuvent pas voir le domaine spirituel du Ciel.
Même les faux prophètes et les enfants du Diable qui les suivent, essaient de manger la Parole spirituelle de Dieu par la foi, mais sans succès. Alors que les enfants de Dieu qui demeurent dans Son Église ont découvert l’évangile de l’eau et de l’Esprit, c’est-à-dire la Vérité Biblique de la rémission des péchés, et ont pris cela comme leur pain, les enfants de Satan ne peuvent pas voir cela, bien qu’ils voient, et ne peuvent pas entendre, bien qu’ils entendent. Et même, bien qu’ils lisent beaucoup de livres chrétiens et écoutent beaucoup d’enregistrements, ils ne peuvent pas voir ni entendre le mystère de la Vérité, l’évangile de l’eau et de l’Esprit. C’est pourquoi, ils n’ont pas été en mesure de croire au véritable Évangile jusqu’ici.
Ceux qui sont gouvernés par le Diable se nourrissent seulement de la poussière toute leur vie. Dans la Bible, la poussière se réfère au cœur de l’homme ou les désirs de la chair. Les âmes qui ne sont pas nées de nouveau ne peuvent pas se nourrir de l’évangile de Vérité du Ciel, mais elles se nourrissent seulement de choses terrestres, c’est-à-dire, du péché. C’est pourquoi, ceux qui sont tombés dans la tentation de Satan, demandent seulement des choses matérielles à Dieu. Donc, ceux qui osent s’opposer à Dieu, mangent le fruit de la connaissance du bien et du mal.
Ici, dans le passage principal d’aujourd’hui, Dieu dit au serpent: “Puisque tu as fait cela, Tu seras maudit entre tout le bétail et tous les animaux de la campagne, Tu marcheras sur ton ventre et tu mangeras de la poussière tous les jours de ta vie.” Ce passage explique la raison pour laquelle tous ceux qui ne croient pas en l’évangile de l’eau et de l’Esprit sont d’autant plus méchants.
Pour Satan qui s’oppose à Dieu, c’est sans espoir. Même si les humains s’égarent, ils ont encore la possibilité de revenir, et ils peuvent aussi recevoir la rémission de leurs péchés par la foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, être glorifiés et entrer dans le Royaume de Dieu, mais Dieu ne peut pas permettre cela à Satan. Les êtres humains peuvent être approuvés par Dieu en tant que Son peuple et vivre dans Son magnifique Royaume faisant ce qui est juste, et cela est leur bénédiction; mais pour Satan, Dieu lui a dit de pratiquer seulement la méchanceté, pour toujours, et rien d’autre que cela est sa malédiction éternelle. Cette peine est d’être complètement maudit. Dieu donne donc une malédiction à Satan. Il lui a dit: “Tu ne peux pratiquer la bonté. Tu as seulement la volonté de pratiquer la méchanceté pour toujours, et tu vivras dans la souffrance éternelle.” Alors, en effet c’était une énorme malédiction.
C’est parce que le Diable pratique la méchanceté dans ce monde que chacun sur cette planète et l’ensemble de la création en sont venus à être remplis avec le mal. Étant donné que Satan est toujours en train de faire seulement des choses mauvaises dans ce monde, ce monde ne peut pas être renouvelé. Régi par ce Diable malicieux, le monde n’a rien qui peut être amélioré, au contraire, il peut seulement devenir de plus en plus méchant. C’est pourquoi les personnes vivant dans ce monde sont de plus en plus mauvaises, et ceux qui sont tentés par Satan font seulement des actes mauvais. Alors que les justes vivent une vie juste, pour Satan, il ne sait faire que des actes mauvais.


L’ennemi de Dieu et de l’humanité


Retournons à Genèse 3:15. Dieu a mis inimitié entre Satan et l’humanité.
“Je mettrai inimitié entre toi et la femme,
Entre ta postérité et sa postérité
Celle-ci t’écrasera la tête
Et tu lui blesseras le talon.”
Les ennemis se battent entre eux. L’humanité et le Diable se battent entre eux comme des ennemis; le Diable est l’ennemi de Dieu, et il est aussi notre ennemi, l’ennemi de l’humanité entière. Cependant, il n’y a pas d’inimitié entre l’humanité et Dieu. Les êtres humains sont des créatures que Dieu a faites pour un but profond. C’est à cause de l’ange déchu, Satan, que l’humanité est devenue l’ennemie de Dieu en ce monde.
Lorsque Dieu a fait ce premier ange, lui non plus n’était pas un ennemi, mais il a contesté l’autorité de Dieu, et est devenu Satan et a fait tomber l’humanité dans le péché. Dieu a dit à Satan qu’il était ennemi de Dieu. Et Il lui a dit qu’il est devenu aussi l’ennemi de l’humanité. Ainsi, avec son cœur déterminé à se tenir contre Dieu, le Diable entraîne l’humanité créée par Dieu en enfer. C’est parce que Satan est à la fois l’ennemi de Dieu et de l’humanité qu’il entraîne les êtres humains en enfer, les trompant, les incitant au mal. Satan essaie de nous détruire nous les humains en nous empêchant de croire en la Parole de Dieu. C’est pourquoi personne ne devrait écouter les paroles de Satan. Satan est l’ennemi de l’humanité. Satan est l’ennemi qui détruit l’humanité. Puisque le Diable est l’ennemi de Jésus Christ, et de l’humanité aussi bien, maintenant même, il défie Dieu.
Mais lorsque Dieu et Satan se battent entre eux, qui va gagner? Dieu va gagner, bien sûr. Le véritable combat dans ce monde est la lutte entre Dieu et le Diable, et au milieu de cette bataille, nous nous battons contre Satan avec Dieu à nos cotés. Quand nous les nés de nouveau combattons contre Satan, c’est par notre foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit de Dieu, que nous nous battons. Alors que nous, les êtres humains ne sommes vraiment pas assez forts par nous-mêmes contre Satan, si nous avons foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit, nous sommes plus que capables de le combattre et de le vaincre.
La bataille entre Dieu et le Diable est un combat spirituel. Comment, alors, Dieu et Satan combattent l’un contre l’autre? Dieu dit: “Sa descendance... t’écrasera la tête, et tu blesseras Son talon.” Cela signifie que Dieu combattra et vaincra le Diable avec l’évangile de l’eau et de l’Esprit.
Sa “ postérité ” se réfère ici à Jésus Christ. Et Dieu dit au  Diable: “Tu blesseras Son talon.” Quand Jésus est venu sur cette terre incarné dans la chair de l’homme, Satan a pensé que tout ce qu’il avait à faire, était simplement de Le tuer. Il pensa: “Si seulement je le tue, je régnerai sur ce monde pour toujours.” Le plan de Satan, cependant, a abouti à un échec complet, Jésus n’est pas seulement mort sur la Croix, mais il est ressuscité des morts. Satan a ensuite tenté d’affirmer sa domination sur le monde en emprisonnant l’humanité dans la tromperie, mais à cause de l’évangile de l’eau et de l’Esprit, il a échoué une fois de plus.
À l’origine, quand Dieu nous a dit à nous les humains de dominer sur le monde, c’était une bénédiction que Dieu avait donnée à l’humanité. Le Diable a essayé de s’emparer de ce monde avec ses mensonges et de devenir son maître, mais Jésus Christ est venu sur cette terre incarné dans la chair de l’homme. C’est ainsi que les croyants en l’évangile de l’eau et de l’Esprit deviennent vainqueurs dans leur combat contre Satan. Tout ce que Satan a réussi à faire est juste de blesser le corps de Jésus momentanément.
Satan a considéré Jésus seulement comme un homme. Mais que s’est-il passé? Jésus Christ est venu sur cette terre, a été baptisé, est mort sur la Croix, et est ressuscité des morts. Au moment même où Jésus est ressuscité des morts, le Diable a hurlé de désespoir: “Oh non! Il ne fallait pas que Jésus soit crucifié! Tout est raté maintenant! Le salaire du péché a été payé. J’ai perdu mon combat contre la Vérité. Jésus Christ a gagné. Il a accompli le salut de l’humanité par le biais de Son baptême et de Sa crucifixion. Si cela n’était pas, j’aurais pu régner sur cette terre!”
Parce que le salaire du péché est la mort, Dieu avait à juger les péchés de l’humanité selon la loi. C’est la raison pour laquelle Jésus a été baptisé, a pris tous les péchés du monde, a payé leur salaire en étant crucifié. Les péchés de l’humanité ne sont effacés que si leur salaire est payé, mais puisque Jésus a pris tous nos péchés par Son baptême qu’Il a reçu de Jean Baptiste, qu’Il est mort en versant Son sang, Satan ne peut plus dire quoi que ce soit au sujet des péchés de l’humanité.
C’est parce que Jésus Christ a pris tous les péchés du monde par Son baptême, qu’Il devait mourir sur la Croix. En ne réalisant pas cela, Satan a pensé qu’il l’avait juste tué. Tout comme Dieu a dit: “Tu blesseras Son talon” Satan est entré dans le cœur des gens et leur a dit de tuer Jésus Christ. Il est allé dans le cœur des Pharisiens, dans le cœur du Haut-Prêtre, puis dans le cœur des soldats romains et de Pilate, et leur a dit: “Tuez-le! Il suffit de le tuer!” Pour les Juifs, le Diable les a incités à tuer Jésus, et pour Pilate, il l’a poussé à oublier de tenter de déterminer si Jésus était coupable ou non, de s’en laver les mains et de Le leur donner. Alors Pilate prit de l’eau et se lava les mains devant la foule, en disant: “je suis innocent du sang de ce juste. Cela vous regarde” (Matthieu 27:24). Puis, il a livré Jésus pour mourir. Cela signifie qu’il a insisté sur son innocence, mais en fait, Pilate a refusé de reconnaître Jésus comme le Fils de Dieu et le Sauveur de tous les pécheurs et il a fini comme un instrument du Diable.
Selon la tradition, le procureur Pilate est devenu fou après avoir livré Jésus, sa conscience étant trop tourmentée par son verdict. Lors du procès, Pilate avait dit à Jésus: “Ne sais-tu pas que j’ai le pouvoir de te relâcher, et que j’ai le pouvoir de te crucifier?” (Jean 19:10). Jésus, alors, lui a dit: “Tu n’aurais sur moi aucun pouvoir, s’il ne t’avait été donné d’en-haut. C’est pourquoi celui qui me livre à toi commet un plus grand péché” (Jean 19:11).
Pilate demanda à Jésus: “Es-tu le roi des Juifs?” et le Seigneur lui demanda: “Tu le dis, je suis roi: je suis né, et je suis venu dans le monde: pour rendre témoignage à la Vérité. Quiconque est de la vérité écoute Ma voix” (Jean 18:37). En entendant cela, Pilate a été en proie à la peur. Mais bien qu’il ait eu peur, les Juifs mettaient la pression sur lui pour crucifier Jésus, et donc il Le livra aux Juifs et aux soldats selon sa propre estimation de la situation. Le Diable l’incita, disant: “Tuez Jésus. Crucifiez-Le. Prétendant ne pas savoir et Le livrant pour mourir.” Et Pilate trompé par Satan, en vint à se tenir contre Jésus Christ. De telles personnes à la fin sont invariablement misérables. Il est aussi dit que l’empereur Néron mit fin à sa vie comme un fou.
En faisant l’humanité à son image, Dieu a voulu révéler Sa divinité et Sa gloire, mais avec le péché, Satan a fait chuter l’humanité, qui était aimée de Dieu, et à cause de cela, Dieu dit au Diable: “Tu es Mon ennemi. C’est maintenant tout raté pour toi. Tu n’es pas juste ma créature, mais tu es maintenant Mon ennemi.” Comme il est écrit: “Sa descendance t’écrasera la tête, et tu blesseras Son talon.” Dieu a déclaré la guerre contre  Satan.
Satan pensait qu’il avait réussi en crucifiant Jésus, mais Jésus est revenu vainqueur en ressuscitant des morts. Au moment où le Diable a crucifié Jésus, il a du renoncer à toute la puissance qu’il avait avant pour accuser l’humanité de tout péché et la contrôler.
Ainsi, lorsque nous retournons en Matthieu 28:18, nous voyons Jésus disant: “Tout pouvoir m’a été donné dans les cieux et sur la terre.” Comme cela, toute autorité est maintenant passée à Jésus Christ. Avant que Jésus n'ait retrouvé l’autorité de gouverner sur cette terre, c’était le Diable qui avait cette autorité sur la terre. Dans un premier temps, c’était Adam et Eve qui l’avaient, mais comme ils l’ont donnée à Satan, Jésus Christ a récupéré ce qui était perdu par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Et il a décidé de remettre cette autorité aux saints nés de nouveau, et maintenant, Jésus Christ a toute l’autorité pour régner sur les cieux et sur la terre.
C’est pourquoi, Jésus Christ dit qu’il est le Roi des rois, proclamant: “tout pouvoir m’a été donné dans le ciel et sur la terre. Allez, faites de toutes les nations des disciples, baptisez-les au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit” (Matthieu 28:18-19). C’est pourquoi, aujourd’hui encore, le Diable fuit lorsque nous le commandons au nom de Jésus-Christ.
Maintenant que Satan a perdu son combat contre Jésus-Christ, son nom est devenu le plus redoutable nom pour le Diable. Ainsi, même quand une personne qui n’est pas née de nouveau dit à Satan: “Au nom de Jésus Christ, je te commande de t’en aller!” Le Diable s’en va, au moins pendant un certain temps. C’est parce que le nom de Jésus Christ a toute autorité, et c’est cette autorité que le Seigneur a reprise en luttant contre l’ennemi, et en vainquant le Diable.


Satan apporte la destruction de l’humanité


Satan a répandu le péché dans les êtres humains et les a fait chuter, et comme ils sont devenus pécheurs, il les a finalement conduits à s’opposer à Dieu. Cependant, Satan a été complètement mis à genoux et a du se prosterner devant Jésus, et devant l’Évangile. Dieu a dit qu’il attendait jusqu’à ce que tous Ses ennemis capitulent devant Jésus Christ, sous ses pieds. (Hébreux 1:13), jusqu’à ce que l’humanité surmonte le jugement. Dieu permet à l’humanité de vaincre le Diable par la foi dans la Parole. En d’autres mots, Dieu nous rend vainqueurs sur l’ennemi, non pas par notre force, mais par Sa Parole de Vérité du salut, la Parole de Vérité pour naître de nouveau. Après avoir complètement effacé tous les péchés de ce monde, Jésus Christ attend jusqu’à ce que ceux qui ne croient pas en la Parole de Dieu et se tiennent du côté de Satan viennent sous Ses pieds et soient condamnés.
Dans le livre de l’Apocalypse, nous voyons Dieu traiter ceux qui ne sont pas nés de nouveau comme ses ennemis. Et Il dit que ces gens qui suivent le Diable seront aussi jetés dans l’abîme réservé pour Satan. Par conséquent, nous devons garder à l’esprit que le Diable ne sera jamais notre ami, et il n’apporte aucun bénéfice que ce soit à l’humanité.
Pourtant, les gens reconnaissent toutes sortes d’autres dieux, en dehors de Dieu. Cependant, ces dieux viennent de Satan et de sa transformation. Indépendamment du fait qu’ils puissent sembler beaux aux yeux de l’humanité, tous les faux dieux viennent de Satan. C’est la raison pour laquelle la Bible met en garde: “Et ce n’est pas étonnant! Car Satan lui-même se déguise en ange de lumière” (2 Corinthiens 11:14). Nous devons réaliser qu’en dehors du Dieu trinitaire, il n’y a pas d’autre Dieu dans ce monde qui bénit l’humanité.
Les faux dieux ne peuvent pas nous nuire, tant que nous ne croyons pas en eux, mais si quelqu’un le fait, alors il est inévitablement lié à être mal. C’est parce que le Diable est l’ennemi de l’humanité. Lorsque Satan est à la fois l’ennemi de Dieu et des êtres humains, comment pourrait-il bénéficier à l’humanité? Nous devons nous rappeler que Dieu a mis inimitié entre Satan et l’humanité. Puisque Dieu a défini Satan comme ennemi, les êtres humains ne peuvent pas être bénis par la croyance en Satan, ni ne peuvent jouir de la bénédiction donnée par Dieu. Tout le monde sera condamné à moins d’avoir reçu la rémission de ses péchés par la foi en le baptême et le sang de Jésus Christ comme son salut, c’est-à-dire le baptême de Jésus reçu par Jean Baptiste pour prendre tous les péchés du monde, et Son sang versé à la Croix comme salaire de ces péchés. Compte tenu du fait que Jésus Christ est venu sur cette terre pour nous sauver tous, de tous les péchés du monde, qu’Il les a pris Lui-même en étant baptisé par Jean Baptiste et les a effacés, pas un ne doit devenir un serviteur de Satan en refusant de croire en cela.
Quand un né de nouveau dit à Satan: “Je te commande dans le nom du Seigneur Jésus Christ, va-t’en Satan!” Alors peu importe la force que le Diable peut avoir, il est totalement impuissant devant le nom de Jésus Christ et fuit. En effet, Satan ne peut rien faire devant le nom de Jésus Christ. C’est pourquoi, même ceux qui ne sont pas nés de nouveau utilisent invariablement le nom de Jésus Christ, quand ils chassent les démons.
Quand quelqu’un croit en Jésus Christ comme son Sauveur, Dieu le bénit et pourvoit à tous ses besoins. Les gens disent que l’on peut quand même être heureux sans Jésus Christ, mais ils devraient se rendre compte qu’il n’y a pas de bonheur une fois qu’ils s’éloignent de Jésus Christ. Nous devons comprendre que c’est Jésus qui apporte le salut, la vie éternelle, et l’abondance de bénédiction pour l’humanité. Seul Jésus est l’Ami et le Pasteur des croyants. Nous devons être conscients que c’est seulement ce Dieu qui est le Dieu bon, et que les autres dieux ne sont rien de plus que des ennemis.
“Que peut-il y avoir de bon si on laisse Jésus Christ et son Église?” Même parmi les nés de nouveau, certains pensent: “Maintenant, je suis né de nouveau, mais pourrais-je vivre le restant de ma vie dans le bonheur si j’allais dans le monde et essayais différentes choses? Étant donné que je vais aller au ciel de toute façon, ne pourrais-je pas vivre heureux sur cette terre aussi, si je devenais riche?” Ceci, toutefois, n’est jamais le cas. Si nous quittons Jésus, et si nous dérivons du salut que Jésus Christ nous a donné par Son baptême et Son sang, il ne peut y avoir seulement que souffrance et malédiction. Il n’y a absolument pas de bonheur pour ceux qui laissent Jésus Christ. Il est complètement faux de penser que quelqu’un peut vivre heureux et prospérer après avoir abandonné l’Église de Dieu, la laissant derrière eux. Personne ne peut prospérer s’il quitte Jésus. 
Le Diable apporte toujours des souffrances aux êtres humains et les foule aux pieds. Quelle sorte d’ennemis peut souhaiter à ses propres ennemis de prospérer? Satan fait seulement semblant d’être bienveillant pour l’humanité, tout en rendant les gens complètement fous, ou autrement les rendant esclaves des valeurs de ce monde. Il ne laisse jamais l’humanité dans la paix, toujours apportant toutes sortes de maladies et de soucis. Dit autrement, Satan n’a aucune raison d’être munificent, généreux pour l’humanité.
Parmi ceux qui ont reçu la rémission de leurs péchés, il y en a certains qui placent certaines de leurs attentes dans le monde, pensant que le monde est quelque peu convivial pour eux. Toutefois, en réalité, quand ils se lient d’amitié avec ceux qui ne sont pas nés de nouveau, c'est qu’ils sont seulement floués, ne gagnant rien. Donc, si les nés de nouveau pensent: “Je serais plus heureux si je retournais dans le monde plutôt que de rester dans l’Église. Ma route sera claire si je retourne dans le monde.” Le fait est qu’ils devraient mettre de coté ces pensées là. Ce n’est rien de plus que les chuchotements de Satan. Toutes les pensées suscitées par le Diable ne sont que mensonges, et elles nous conduisent seulement à la destruction. C’est pour cette raison que les propres pensées de quelqu’un sont ses propres ennemies. Le monde n’est pas notre ami. Seulement Jésus est notre bon ami.


Le chemin de la justice est un chemin de lutte


Retournons en Genèse 3:16:
“Il dit à la femme: j’augmenterai la souffrance de tes grossesses, tu enfanteras avec douleur et tes désirs se porteront vers ton mari, mais il dominera sur toi.”
Ici, Dieu dit à la femme qu’il augmenterait les douleurs de la conception. Regardez juste combien les femmes souffrent pour donner naissance? Imaginez-vous porter un bébé dans le ventre pendant 9 mois. Le bébé est beau pour la mère, bien sûr, parce qu’elle n’est que trop heureuse de porter son enfant chéri, mais sa grossesse est inévitablement accompagnée de beaucoup de douleur et de souffrance, parce que le bébé donne des coups de pieds dans le ventre en plus des vomissements du matin. Dieu dit que c’est seulement avec une telle “douleur et conception” que les femmes peuvent donner naissance. Il a également dit: “Tes désirs se porteront sur ton mari, mais il dominera sur toi.” Cela aussi est une punition que Dieu a donnée aux femmes.
Après être nés de nouveau par l’évangile de l’eau et de l’Esprit, nous avons volontiers le désir de servir la justice de Dieu. C’est parce que nos cœurs ont maintenant un esprit spirituel que nous faisons des œuvres spirituelles, non pas parce que nous avons eu un tel esprit à l’origine. Ce n’est que lorsque nous labourons les champs de nos cœurs, que l’esprit spirituel est planté. Si nous voulons avoir un cœur juste et béni, alors nous devons avoir foi dans la Parole de Vérité et pratiquer la justice, et cela implique un certain degré de souffrance et de labeur.
Une vie spirituelle n’est jamais vécue sans labeur. Cela nous oblige à combattre et à surmonter nos obstacles par la foi. Demeurant dans l’Église de Dieu et l’évangile de l’eau et de l’Esprit, ce n’est que lorsque nous luttons et vainquons, que nous pouvons réellement faire les œuvres spirituelles et pratiquer la justice par la foi dans Sa Parole de Vérité. Se tenir devant Dieu n’est pas un accident. Il n’y a pas de telle notion, comme suivre Dieu automatiquement et pratiquer la justice spontanément. Même après être né de nouveau, nous devons encore lutter contre nous-mêmes, combattre contre l’injustice, se battre contre le monde, entrer en guerre contre tous les faux enseignements du monde, et vaincre dans toutes nos luttes.
Pour ce faire, la Parole de Jésus Christ doit être conçue en nous, et nous devons nous tenir sur cette Parole et croire en elle. Même si cette Parole peut parfois nous apporter un jugement temporaire, c’est seulement quand nous acceptons le Seigneur dans nos cœurs, et que notre foi est cultivée que nous pouvons faire des œuvres justes. Dieu nous dit que la pratique de Sa justice implique la souffrance, avoir un cœur juste et faire des œuvres spirituelles sont aussi accompagnés de douleur. Nous devons maintenant réaliser que suivre le Seigneur n’est pas aussi facile, et croire en conséquence.
La voie de la Justice est la voie spirituelle d’un combat continuel, et c’est la voie d’une constante abnégation. Nous devons réaliser que nous devons concevoir la souffrance de l’esprit spirituel. Si secrètement nous hébergeons un esprit mondain, l’esprit spirituel ne peut pas croître. Par conséquent, nous devons nous demander si nous avons encore recours aux relations de ce monde, plutôt que d’être conduit par l’Église de Dieu, lorsque nous sommes en difficultés. Bien que la direction de l’Église de Dieu soit déplaisante pour notre chair, c’est assurément une voie bénéfique spirituellement, et par conséquent, nous devons la suivre même si cela entraîne des souffrances. Alors, nous pouvons être spirituellement debout et marcher sur la bonne voie. C’est après cette souffrance que l’esprit spirituel jaillit et la puissance spirituelle est générée.


Les enfants spirituels naissent avec le travail de l’accouchement

Comment est le travail, quand une femme donne naissance à un enfant? Cela exige énormément de travail. Sans travail, nous les descendants d’Adam ne pouvons pas donner naissance à des enfants spirituels. Tout comme une femme ne peut donner naissance à un beau bébé que si elle endure la douleur, quand il s’agit de donner naissance à des enfants spirituels, cela ne peut pas être réalisé sans efforts, sans travail. Pour avoir des enfants spirituels, nous devons labourer les champs du cœur, désherber le champ, semer les graines et arroser continuellement. Comme Dieu dit, nous ne pouvons donner naissance à des enfants que si nous travaillons dur. Aucun enfant ne naît sans effort.
Vous rendez-vous compte par quel travail doit passer une femme pour donner naissance à un enfant dans sa chair? Comme cela quand nous portons spirituellement des enfants, nous avons aussi à passer par beaucoup de travail. Vous avez besoin de réaliser que les enfants spirituels naissent seulement à la fin d’un énorme travail et de souffrance. Voilà comment Dieu a établi la croissance. Aucun enfant n’est jamais né sans effort, mais il faut passer par beaucoup de travail. C’est seulement alors que celui-ci vient à la vie et grandit en bonne santé.
Les nés de nouveau sont maintenant les épouses de Christ, et pour que les épouses donnent naissance à des enfants à l’Époux, il faut du travail. Ce que Dieu a dit à Eve a été dit pour aucun autre que vous et moi. Nous avons à travailler tellement dur pour mettre au monde des enfants spirituels, nous devons constamment lire la Parole de Dieu, prier et marcher par la foi. Après les avoir délivrés de l’obscurité, nous devons encore les nourrir avec la Parole de Dieu comme des infirmières. Donner naissance à des enfants spirituels est suivi de travail et de souffrance. En d’autres termes, nous ne pouvons essayer de suivre le Seigneur sans douleur, de même lorsque nous voulons donner naissance à des enfants spirituels de l’évangile.
Après cela, Dieu dit à Eve que ses désirs se porteraient vers son mari. Avant la chute, c’était l’inverse. Quand Dieu a fait la première femme, Adam a dit: “C’est maintenant l’os de mes os et la chair de ma chair.” Aussi l’homme avait vraiment plus de désir pour la femme, qu’elle n’en avait pour lui, mais une fois que le péché est entré, Dieu dit que les désirs de la femme se porteraient vers son mari.
Il a également dit que le mari gouvernerait la femme et que la femme serait dirigée par son mari. Cela implique que nos désirs doivent être pour Jésus Christ, et que nous devons être gouvernés par Lui. En Jésus Christ non seulement nos cœurs, mais aussi tout notre être doit être gouverné par Lui.
Dieu dit: “Tes désirs se porteront vers ton mari et il dominera sur toi.” Est-ce que le Seigneur règne sur vous, maintenant que vous l’avez rencontré? En effet, oui. C’est le Seigneur qui règne sur nous. Chaque fois que nos pensées ne sont pas droites, Jésus montre cela. Puisque le Seigneur règne sur nous et nous conduit sur la voie de la justice, tout ce que nous avons à faire est de suivre cette voie. Rappelez-vous que la femme doit être dirigée par son mari.
Certaines personnes même après être nées de nouveau, ne veulent pas être gouvernées par Dieu, et elles finissent par quitter l’Église. Mais l’Église de Dieu est l’endroit où il y a les conseils de guidance de Jésus Christ le Roi, et en refusant d’être gouvernés par cette Église, c’est comme rejeter le règne de Jésus. Il y a tant de saints, ainsi que des serviteurs, qui refusent de se faire conduire par l’Église et la quittent, disant: “Non, je ne veux pas faire cela” Il y a quelques travailleurs qui disent: “Je vais vivre comme je veux. Je veux changer le style de l’Église et faire à mon propre goût. Est-ce que l’Église veut vraiment faire seulement comme cela? Ne peut-elle pas faire quelque chose de différent? Pourquoi ne pouvons-nous pas juste mettre une croix sur le haut de la chapelle et accueillir à peu près tout le monde comme un saint? C’est ce que j’aimerais faire.” Mais cela est mauvais. Nous devons être gouvernés par Jésus et faire ce qu’il nous commande de faire.
Qu’est-ce qui est juste? Être gouverné par le Seigneur, ou ne pas être gouverné par le Seigneur? Qu’est-ce qui nous rend heureux? De se soumettre au règne du Seigneur ou de vivre de la façon dont nous désirons vivre? C’est quand les saints sont gouvernés par Dieu à travers Ses serviteurs qu’ils sont heureux. Sinon, comment pourraient-ils mener correctement une vie spirituelle, s’ils n’étaient pas conduits par les serviteurs de Dieu? Les serviteurs de Dieu, aussi, doivent être conduits par les leaders serviteurs, s’ils veulent devenir de bons serviteurs. En d’autres mots, c’est lorsque nous sommes gouvernés par Dieu que les saints deviennent conformes au peuple de Dieu et que les serviteurs deviennent conformes aux serviteurs de Dieu.
Dieu est le Roi de cette Église et règne inévitablement sur tous Ses serviteurs, sur vous et moi aussi. Ainsi, aucun membre de l’Église de Dieu n’est libre de faire ce qu’il veut. Si quelqu’un est un disciple du Seigneur, alors, il ne peut jamais faire tout ce qui lui plaît, ni ne le doit. Au début, cela peut sembler une bonne idée d’être conduit par personne, et de faire ce que l’on veut faire arbitrairement, mais si l'on n’est pas gouverné par Dieu, alors à la fin de la route on sera finalement un monstre avec cinq yeux, dix bouches et deux cornes. Si les chrétiens nés de nouveau ne sont pas gouvernés par Dieu, ils se transforment en monstres. Les serviteurs de Dieu doivent aussi être conduits par Lui, comme celui qui appartient au peuple de Dieu doit être gouverné par Jésus Christ. Chacun et tous dans le peuple de Dieu doivent être conduits par Jésus Christ dans son Église.
Êtes-vous conduit par Dieu? Puisque Dieu règne sur nous tous, moi, aussi, suis gouverné par Lui. Non, le né de nouveau chrétien ne fait pas tout ce qui plaît à son cœur. Si vraiment il suit correctement la foi de la vie chrétienne, il est sûrement conduit par Dieu. Quelqu’un qui est sans mari ou sans père, d’autre part, n’est pas conduit.
Parce que nous sommes nés de Dieu par Jésus Christ, nous pouvons survivre seulement si nous nous soumettons nous-mêmes à Son règne sans faille. Quand vous menez à bien votre vie dans l’Église, vous devez prendre comme une bénédiction que Dieu ait une domination sur vous, par le biais des prédécesseurs dans la foi. C’est, en fait, quand vous êtes conduit par Dieu que vous êtes le plus béni. Voilà, comment vous pouvez apporter toutes vos imperfections et venir devant les serviteurs de Dieu, comme vous êtes réellement, et quand vous faites ainsi, vous êtes réprimandé et conduit à être des personnes de foi.
Plus vous êtes gouverné, plus vous êtes raffiné comme serviteur de Dieu sur de nombreux points. Si vous n’êtes pas gouverné suffisamment, il n'y a presque rien qui est raffiné ou spirituel. Il est bon d’être gouverné de manière approfondie. Dieu bénit les saints qui sont prêts à être gouvernés. À ce titre, les serviteurs de Dieu ne peuvent pas laisser les saints dans Son Église faire tout ce qu’ils veulent, mais ils doivent exercer soigneusement leur gouvernance spirituelle sur eux.
Récemment, certains de nos frères ont eu tendance à penser et à agir ensemble de leur propre initiative, mais une fois qu’ils se sont soumis au règne de Dieu, leur cœur a été restauré tout de suite. Je peux confirmer à partir de leur expérience que c’est quand nous sommes gouvernés par Dieu, que notre vie de foi, ainsi que notre vie quotidienne sont pleines de joie. En revanche, lorsque la méchanceté a poussé nos cœurs à ne pas se laisser gouverner, bien que cela puisse sembler sympathique pour un court moment, nous sommes finalement tourmentés. C’est pourquoi vous devez être gouvernés par Dieu dans Son Église. Être conduit est une vraie bénédiction, et cela est la vie convenable d’un chrétien. Comme Dieu dit: “Ton mari... dominera sur toi”.


Le vêtement de justice du salut éternel qui a été mis une fois pour toutes


Retournons en Genèse 3:17-19: 
“ Il dit à l’homme: Puisque tu as écouté la voix de ta femme et que tu as mangé de l’arbre au sujet duquel je t’avais donné cet ordre : Tu n’en mangeras point ! Le sol sera maudit à cause de toi. C’est à force de peine que tu en tireras ta nourriture tous les jours de ta vie, il te produira des épines et des ronces et tu mangeras l’herbe des champs.
C’est à la sueur de ton visage que tu mangeras du pain, jusqu’à ce que tu retournes dans la terre, d’où tu as été pris; car tu es poussière, et tu retourneras dans la poussière.”
Après qu’Adam et Eve aient offensé la Parole de Dieu, et qu’ils soient tombés dans le péché, leurs cœurs étaient totalement corrompus par le mal. Le passage “Le sol sera maudit à cause de toi” signifie que le cœur de l’homme a été maudit. C’est pourquoi, il n’y a rien de bon dans le cœur des êtres humains. Maintenant, rien de bon ne pouvait être trouvé dans les cœurs d’Adam et Eve.
Au contraire, il n’y avait seulement que mal, obscénité et saleté. Dieu dit alors: “ C’est à force de peine que tu en tireras ta nourriture tous les jours de ta vie, il te produira des épines et des ronces et tu mangeras l’herbe des champs.” Par cela, Dieu signifie qu’il n’y a rien dans la nature pour manger. Maintenant, les humains doivent se nourrir de la Parole de Vérité, qui peut être atteinte par la foi seulement lorsque les cœurs sont labourés et ensemencés par le règne de Dieu.
Dieu continue en disant à Adam:
“ C’est à la sueur de ton visage que tu mangeras du pain, jusqu’à ce que tu retournes dans la terre, d’où tu as été pris; car tu es poussière, et tu retourneras dans la poussière.” 
Ce fut le châtiment donné à Adam. Tout le monde retourne à la poussière après la mort. Toute personne qui n’est pas remise de ses péchés est envoyée en enfer, mais les nés de nouveau sont faits pour vivre éternellement dans le royaume des Cieux comme des esprits bénis, plutôt que de retourner à la poussière.
Lisons Genèse 3:20 ici. “Adam appela sa femme Eve, parce qu’elle était la mère de tous les vivants.” La femme nommée Eve devint la mère de tous les vivants. C’est à cause d’Adam et Eve que chacun a hérité du péché. Ils sont devenus nos ancêtres et Eve la mère de tous les vivants. Si nous remontons notre lignée, nous pouvons voir qu’Adam et Eve sont nos ancêtres et nous sommes leurs descendants.
Genèse 3:21 dit: “Ainsi, pour Adam et sa femme, l’Éternel Dieu leur fit des tuniques de peau, et les en revêtit.” Les tuniques de peau ici se réfèrent aux vêtements de cuir, et les vêtements de cuir, même s’ils sont usés, peuvent être cousus à nouveau et être restaurés. C’est la grande différence entre ces tuniques de peau et les vêtements de feuilles de figuier qu’Adam et Eve avaient faits eux-mêmes, car les tuniques de peau ne se changent pas facilement, et même si elles sont déchirées, elles peuvent être recousues et restaurées. Les habits qu’Adam et Eve avaient faits pour eux-mêmes étaient faits de feuilles de figuier, alors que les vêtements que Dieu a faits et dont il les a vêtus étaient des tuniques de peau. Ces tuniques de peau étaient le genre de vêtements qui ne se déchirent pas facilement, et une fois qu’on les porte, ils durent pour toute la vie.
Les vêtements faits de feuilles de vigne par les êtres humains, d’autre part, sèchent rapidement et tombent en trois jours. Une fois qu’ils se désagrègent, ils ne peuvent pas être recousus ensemble et portés de nouveau, mais ils doivent être faits de nouveau avec de nouvelles feuilles de vigne. Des tuniques de peau, en d’autres termes, sont de longue durée, tandis que les vêtements faits de feuilles de vigne ne sont que temporaires. Tandis que ces feuilles de vigne tombent en quelques jours, les tuniques de peau, si l’on en prend soin de temps en temps, peuvent durer une vie entière.
En d’autres termes, les tuniques de peau, c’est-à-dire notre salut par Jésus Christ, jamais ne passe ni ne disparaît. Adam portait ces tuniques de peau encore jusqu’au jour de sa mort. De même, comme Dieu a envoyé Jésus Christ comme notre propitiation pour nous donner le salut éternel, le vêtement de ce salut est pour toujours durable. Une fois que nous avons mis le vêtement du salut que Dieu a fait et dont il nous a vêtus, il ne disparaît jamais sauf si nous l’enlevons. Jésus Christ nous a revêtus avec l’habit de Justice, et cela est le parfait salut qui est comme les tuniques de peau, qui ni ne se déchirent, ni ne s’usent.
En revanche, les vêtements de feuilles de vigne que l’humanité fait par elle-même, pour couvrir sa honte, devraient être changés avec de nouveaux vêtements tous les trois jours. Les feuilles épaisses et luxuriantes ne peuvent durer que trois jours, mais les nouvelles, les petites feuilles du printemps se fanent en moins d’une journée. Peu importe, comment les êtres humains peuvent avoir leur propre foi, quand ils entendent la Parole de Dieu le matin et retournent chez eux le soir, c’est passé, et la justice atteinte par leurs propres œuvres disparaît le soir.
“Pour Adam et sa femme le Seigneur Dieu a fait des tuniques de peau et les a revêtus” Dans ce passage, Dieu nous parle du salut qu’il nous a donné par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Le salut que Dieu nous a donné n’est pas quelque chose qui disparaît en quelques jours, ni n’est déchiré quand nous commettons de nouveau le péché, nous faisant pécheur une fois de plus. Ces tuniques de peau faites par Dieu sont les vêtements du salut éternel. Pour faire un vêtement de peau, du bétail doit être tué. Une vie a été sacrifiée et a été donnée pour nous, et ce sacrifice du salut demeure éternellement. L’évangile de l’eau et de l’Esprit que Jésus Christ nous a donné n’est pas un salut éphémère et qui disparaît, mais c’est un salut à jamais immuable. En revanche, la fausse justice que les êtres humains établissent par eux-mêmes, à travers des choses comme leurs propres prières de repentance ou la doctrine de la sanctification incrémentale est déchirée et usée en moins de trois jours.
Comme Jésus Christ a fait l’habit du salut avec Son baptême et Son sang pour Adam et Eve et les a revêtus avec, il leur a permis d’éviter d’être condamnés pour toujours pour leurs péchés. Dieu a vêtu Adam et Eve avec les habits de Sa justice faits du baptême et du sang de Jésus, et ce vêtement du salut dure toujours, comme les tuniques de peau. Abel, aussi, portait encore la tunique de peau faite par Dieu et par la suite tous les descendants d’Adam ont porté ces tuniques de peau. Après qu’Adam et Eve aient chuté, ils portaient des vêtements de feuilles de vigne dans un premier temps, mais seulement jusqu’à ce que Dieu ait fait et les ait habillés avec des tuniques de peau, après cela, même leurs descendants portaient des tuniques de peau. 
Ces tuniques de peau protégeaient leurs corps. Alors que les tuniques de peau les protégeaient des épines, des chardons et des malédictions, les vêtements en feuilles de vigne ne pouvaient pas protéger leur peau. En d’autres termes, le salut que Dieu nous a donné est comme les tuniques de peau, et Dieu protège les êtres humains en les habillant avec le vêtement de Sa justice fait avec le baptême et le sang de Jésus.
Dieu nous a habillés avec un salut qui est comme des tuniques de peau. Il nous a vêtus avec Sa justice. La justice de Dieu n’a jamais disparu, et même aujourd’hui encore, elle continue d’habiller nos âmes avec le vêtement de parfaite justice, afin que nous puissions ne pas être nus. Ceux qui ont une fois mis le vêtement de justice, c’est-à-dire le salut de Jésus, peuvent encore venir dans la présence de Dieu par la foi, même s’ils sont insuffisants. L’effet de revêtir ces vêtements de justice dure toujours.


Les vêtements faits pour l’humanité

Ici, comparons les vêtements de feuilles de vigne et les tuniques de peau comme montrés dans le chapitre trois de la Genèse. Quand Adam et Eve ont chuté, ils ont fait des vêtements de feuilles de vigne et les ont mis, mais Dieu a fait et les a habillés avec des tuniques de peau, après la malédiction du Diable qui a conduit Adam et Eve à chuter. Ces tuniques les ont sauvés parfaitement, les ont protégés complètement, et ont restauré leur relation avec Dieu.
Bien que Dieu ait maudit Adam pour son péché, il a aussi fait une tunique de peau pour lui, afin qu’il ne souffre pas et ne désespère en ce monde. Cela signifie que bien qu’Adam ait été chassé du jardin d’Éden, Dieu l’a quand même rendu juste pour échapper à tous péchés et malédictions.
Dans le troisième chapitre du livre de la Genèse, Dieu parle beaucoup de la vérité du salut. Tout d’abord, il a séparé la foi du salut de la foi qui ne peut atteindre le salut. La Bible conclut ici, que le salut de l’humanité est atteint par la rémission des péchés par les tuniques de peau que Dieu a faites, alors que le salut de l’homme est fait de vêtements de feuilles de figue. Son dernier message est que les vêtements de feuilles de figue ne peuvent sauver personne de son péché.
Si quelqu’un fait des vêtements de feuille pour être sauvé de ses péchés par lui-même, il faut les changer jour après jour, sans aucun repos. Étant donné que les vêtements de feuilles de figue peuvent très bien être usés et déchirés en un jour, celui-ci devrait préparer de nombreux vêtements. Ces vêtements de feuilles doivent être préparés sans cesse, on doit continuer à les faire jour après jour, comme il ne peut jamais y en avoir assez. Il faut aussi changer avec de nouveau vêtements constamment, deux fois par jour, trois fois par jour, ou même dix fois par jour, sans aucune fin en vue. Certaines personnes malveillantes pourraient changer de nouveaux vêtements dix fois par jour et ce ne serait toujours pas encore suffisant.
En revanche, les tuniques de peau faites par Dieu sont de longue durée, une fois mises, on n’a pas à les changer avec de nouveaux vêtements. Ces tuniques durent pour un mois, un an, deux ans, trois ans, une dizaine d’années et pour l’éternité, en fait, elles ne peuvent jamais s’user. Lorsqu’il s’agit du salut qui remet nos péchés, c’est la façon dont les tuniques de peau sont si différentes des vêtements de feuilles. En d’autres mots, le salut des péchés fait par l’homme et le salut des péchés fait par Dieu sont complètement différents.
Les gens croient: “Quelqu’un peut être sauvé en donnant des prières de repentance et en étant sanctifié” et ils s’efforcent de cacher leur honte en menant une vie de foi. En d’autres termes, ils fabriquent et mettent des vêtements de salut imparfaits constamment. Les tuniques de peau faites par Dieu, d’autre part, représentent le salut parfait, obtenu en payant le prix avec la vie d’un animal sacrificiel, et donc son prix lui-même est différent.
Quant à ce que Dieu dit dans le chapitre trois de la Genèse, comment les êtres humains peuvent être si prétentieux pour vanter les mérites d’une vie morte avec des vêtements de feuille, affirmant que nous devons continuer à accomplir notre salut chaque jour en étant sanctifié et en donnant des prières de repentance? Par ce seul fait, nous pouvons voir que les religieux dans ce monde sont tous spirituellement aveugles.
Les insignifiants vêtements de feuilles de figue n'ont absolument aucune efficacité, peu importe comment les gens pourraient conserver leur état et les mettre. Ils peuvent construire une entière industrie de feuilles de figue et tout ce qu’ils veulent, mais sont-ils réellement capables de complètement cacher la honte du corps? Peuvent-ils protéger la peau parfaitement? Attrapées par les épines, les feuilles seraient déchirées et les cuisses seraient exposées; au moindre effort, la chemise se déchirerait et la poitrine serait nue, ainsi combien de temps réellement les gens pourraient cacher leurs péchés avec les prières de repentance, vêtements faits par les hommes?
Comment pourraient-ils se cacher? Les êtres humains sont plein de péchés et de fautes, ils ne sont rien de plus qu’un tas de péchés, commettant des transgressions à la moindre provocation et faisant d’innombrables erreurs tout le long du chemin. Comment pourraient-ils couvrir tous leurs péchés avec leurs propres prières de repentance? Pensez-vous que vous pouvez couvrir vos péchés par la repentance, en les cachant avec vos vêtements de feuilles?
Dieu a-t-il dit: “Adam et Eve, lavez vos péchés par la repentance”? Bien sûr que non! Les êtres humains ne peuvent tout simplement pas cacher leurs péchés avec leurs propres bonnes actions, peu importe à quel point ils peuvent essayer. C’est précisément pour cette raison que Dieu lui-même a tué un animal, prit sa peau, et fit des vêtements pour Adam et Eve et leur mit, et ce fut alors seulement qu’Adam et Eve purent cacher leur honte avec ces tuniques de peau.
Cet animal ne préfigure rien d’autre que Jésus Lui-même, qui est venu comme l’Agneau. C’est en croyant au baptême de Jésus et en Son sacrifice sur la Croix que nous obtenons le véritable salut des péchés de l’humanité. C’est pourquoi le salut du péché n’est pas atteint par nos propres œuvres, mais en croyant au baptême et au sang de Jésus. L’humanité entière doit réaliser et croire en cette Vérité, l’évangile de l’eau et de l’Esprit.


Pour être né de nouveau du péché, on doit mettre de côté ses propres normes, préjugés et pensées

Nous ayant vêtu avec des tuniques de peau, Dieu nous dit: qui que ce soit qui fait ses vêtements de feuilles de figue et les met ne peut jamais entrer dans le jardin d’Éden. Dieu a dit clairement que toute personne qui a quelque chose à voir avec le péché ne peut pas vivre dans le jardin d’Éden, mais doit être expulsée. Nous devons nous rendre compte que Dieu chassa le fier Diable et l’humanité du jardin d’Éden.
Il est écrit: “L’Éternel Dieu le chassa du jardin d’Éden, pour qu’il cultivât la terre, d’où il avait été pris. C’est ainsi qu’il chassa Adam ; et  il mit à l’orient du jardin d’Éden, les chérubins qui agitent une épée flamboyante, pour garder le chemin de l’arbre de vie”
Dieu a absolument refusé de garder dans le jardin d’Éden quiconque mange du fruit de l’arbre de la connaissance du bien et du mal, détermine le bien et le mal fondé sur sa propre norme, juge Dieu par lui-même. Dieu a placé des chérubins et une épée de feu pour garder le chemin de l’arbre de vie, de sorte que toute personne qui a mangé de l’arbre de la connaissance du bien et du mal ne soit pas en mesure de vivre dans le jardin d’Éden. Cela signifie que Dieu a bloqué le chemin vers le Ciel, ce qui interdit l’entrée à toute personne qui s’accroche à ses propres normes et ne croit pas en le baptême de Jésus et en Son sang du sacrifice.
Dieu a fixé la règle de telle manière que nul ne peut venir vivre dans le jardin d’Éden en adhérant à ses propres normes. Vous avez besoin de réaliser ici, que quiconque s’en tient à son propre standard est chassé du Ciel pour l’enfer. Dieu a chassé ceux qui ont leur propre norme de pensées du jardin d’Éden, de sorte qu’ils ne puissent jamais vivre dans le jardin, quelle que soit la manière dont ils pourraient avoir vécu vertueusement, croyant en Dieu, fait et mis des vêtements de feuilles de figuier, ou même fait et mis des tuniques de peau par eux-mêmes. Et Dieu a placé une épée de feu pour garder l’arbre de vie. En d’autres termes, Dieu dit ici que toute personne qui croit en Jésus Christ selon son propre standard de pensées sera inévitablement jetée en enfer.
Devant Dieu, nous devons mettre de côté nos propres standards de pensées. Le Ciel et l’enfer sont déterminés selon que l’on sait et croit en ce qui est écrit dans la Parole de Dieu et ce que Dieu a vraiment dit, et ce sont ceux qui croient en l’évangile de l’eau et de l’Esprit qui seront bénis. Devant cette Parole de Dieu, il faut mettre de côté ses propres normes.
Qu’est-ce que l’Éternel Dieu a fait pour Adam et Eve? Que leur a-t-il dit? Que leur a-t-il commandé? Que leur a-t-il enseigné? Que leur a-t-il promis avec Sa Parole? Ce sont des points importants auxquels nous devons répondre correctement pour être bénis.
Toute personne qui n’est pas née de nouveau a ses propres normes. Quiconque a ses propres normes de pensées finalement est chassé du jardin d’Éden, et la principale raison pour laquelle ces personnes ne peuvent pas naître de nouveau est précisément parce qu’elles s’accrochent à leurs propres normes.
Dieu voit l’homme ayant ses propres standards et la méchanceté de tous, et Il dit que rien d’autre que cela est ce qui est démoniaque. La Bible dit: “Maintenant que l’homme est devenu comme l’un de nous pour la connaissance du bien et du mal.” Mes chers croyants, si l’humanité connaissait le bien et le mal correctement, Dieu n’aurait-il pas été content, plutôt que d’être bouleversé? Dieu n’a pas été offensé ici parce qu’il était sans connaître le zèle des êtres humains pour connaître le bien et le mal, mais Dieu a dit que c’était mal, parce qu’ils en sont venus à avoir leurs propres normes du bien et du mal, et ainsi jugent-ils mal. Le jugement du bien et du mal rendu par les êtres humains de leurs propres chefs, c'est à dire en ayant un standard du bien et du mal différent de celui de Dieu, est mauvais. Ce qui est bon est de suivre Dieu selon Sa volonté parfaite et d’imiter Son standard.
Que se passe-t-il quand les êtres humains essayent de devenir comme Dieu? Ils sont chassés. Tout le monde doit se rappeler cela. Nul ne peut entrer dans le Royaume des Cieux, en conservant ses propres critères du bien et du mal; en interprétant la Parole de Dieu selon ses propres pensées et en croyant en cela en fonction de sa propre compréhension, alors celui-ci ne pourra jamais aller au Ciel, peu importe combien il peut être un bon chrétien.
Ceux qui ne sont pas nés de nouveau sont tous accrochés à leurs propres normes. C’est pourquoi aujourd’hui, bien qu’il y ait beaucoup de chrétiens, peu peuvent effectivement entrer au Ciel. Ceux qui prophétisent, chassent les démons et font beaucoup de miracles sur la base de leurs propres normes pratiquent en fait l’anarchie, et pour ce péché, ils seront abandonnés par le Seigneur.
Chacun dans le monde doit se rappeler cela: celui qui prend ses propres pensées comme norme du bien et du mal est sur le chemin de la destruction; l’unique chemin de vie est de croire en l’absolu Dieu, et en l’évangile de l’eau et de l’Esprit donné par Lui. Seul Dieu est le plus vertueux, Lui seul est le plus saint et Lui seul est bon.
À la fin du troisième chapitre de la Genèse, Dieu nous dit de mettre de côté nos propres normes du bien et du mal, c’est-à-dire rejeter nos propres pensées. Il dit à tous les êtres humains que s’ils veulent vivre dans le merveilleux jardin d’Éden, il convient de rejeter cette norme appelée leurs propres pensées. Si d’autre part, ils ne désirent pas entrer dans le Royaume des Cieux de Dieu, alors il leur dit de garder leurs propres normes.
Mes chers croyants, si nous devions fabriquer des vêtements de peau de rhinocéros et les mettre, comment cela serait-il? Cela serait-il mieux? Peu importe la façon dont cela pourrait être merveilleux, avec de telles tuniques de peau, nous ne pouvons pas entrer dans le Royaume de Dieu. Nous devons invariablement mettre des tuniques spécifiques de peau d’animaux tels que les agneaux, les chèvres, les taureaux, ce que Dieu a ordonné pour nous. Ce n’est que lorsque nous croyons selon le système sacrificiel fixé par Dieu, que nous pouvons alors véritablement recevoir la rémission de nos péchés.
Nous devons mettre de côté nos propres normes. Bien qu’il y ait en ce monde beaucoup de gens qui croient en Jésus Christ, la plupart d’entre eux ne peuvent pas entrer au Ciel. Comme Dieu l’a clairement dit pour nous ici, dans le troisième chapitre de la Genèse, c’est parce que ces gens croient en Jésus sur la base de leurs propres pensées, qu’ils ne peuvent pas entrer dans le Ciel. Nous devons nous souvenir de cela.
Aussi, quand nous prêchons l’évangile de l’eau et de l’Esprit, nous devons briser le standard de telles personnes avec la Parole. Leurs connaissances erronées doivent être brisées avec la Parole de Dieu, ou autrement, l’évangile ne peut pas pénétrer en eux. C’est vous qui devez leur apprendre cela. Avec la Parole de Dieu, vous devez leur dire quel est le péché dont la Bible parle, quel est le jugement dont l’Écriture parle, quel est le salut, quelle est la justice et qu’est-ce qu’être né de nouveau. C’est seulement alors, qu’ils peuvent naître de nouveau. C’est parce que quelqu’un a ses propres normes en dehors de la Bible, qu’il ne peut pas entrer dans le Ciel, même s’il croit en Jésus, et par conséquent, nous devons lui expliquer la vérité afin de lui permettre d’être sauvé.
Dans les trois premiers chapitres de la Genèse, Dieu a résumé l’essentiel de l’ensemble des 66 livres des Écritures. Les principes de la vie de foi correcte sont tous implicites ici dans ces trois chapitres. Il est écrit sur la façon dont les êtres humains sont devenus pécheurs, comment ils peuvent recevoir la rémission de leurs péchés et naître de nouveau, comment ils doivent être conduits par Dieu, comment doivent être leurs désirs pour le Seigneur et comment ils doivent donner naissance à des enfants spirituels avec labeur. Toutes ces choses ont été accomplies par Dieu, selon la façon dont il l’avait conçu d’avance dans le chapitre trois de Genèse.
Croyons tous dans le plan de salut de Dieu accompli à travers Son Évangile, l’Évangile de l’eau et de l’Esprit, et recevons tous, ainsi la vie éternelle.